T GM B2 DS N 1 : Vérin rotatif 28 Septembre 2005

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "T GM B2 DS N 1 : Vérin rotatif 28 Septembre 2005"

Transcription

1 L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie T GM B2 DS N 1 : Vérin rotatif 28 Septembre 2005 Mise en situation PRESENTATION DU MECANISME La sérigraphie est une technique pour le marquage des pièces plastiques. Son principe est basé sur l encrage d un tampon qui ensuite est appliqué sur la pièce et ainsi la pièce est marquée. Plusieurs tampons successifs (un par couleur d encre) peuvent ainsi laisser sur la pièce un dessin multicolore. Le mécanisme dans lequel s insère le vérin rotatif, est une machine automatisée qui permet la sérigraphie monochrome (un tampon). L automatisme à un cycle qui peut se décomposer en quatre étapes: - Encrage du tampon (Vérin simple effet) - Orientation du tampon face à la pièce : Vérin simple effet horizontal (Vérin rotatif) - Sérigraphie de la pièce (Vérin simple effet) - Retour en position du tampon face au bac d encrage : Vérin simple effet vertical (Vérin rotatif) Cet automatisme est représenté ci-contre après la deuxième étape : Tampon face à la pièce. Présentation du système étudié. Vérin rotatif Plateau rotatif Pièce à sérigraphier Tampon encreur Vérin simple effet Bac d'encrage Le système étudié se limite au vérin rotatif, qui assure l orientation du tampon. Le fonctionnement de ce vérin rotatif amorti est décrit par l analyse descendante ci-dessous. Plateau en position initiale Diagramme SADT de 1 ier niveau Energie pneumatique Orienter le plateau rotatif Vérin rotatif amorti Plateau en position finale Plateau en position initiale Diagramme SADT de 2 ième niveau Energie pneumatique Déplacer le piston Vérin double effet amorti On donne également la documentation technique ci-dessous - Document DT1 : Dessin d ensemble du vérin simple effet amorti - Document DT2 : Nomenclature du vérin simple effet amorti - Document DT3 : Extraits de tolérances ISO pour arbres et alésages. - Document DT4 : Ajustements Usuels. - Document DT5 : Eléments d assemblage normalisés. Transformer la translation du piston en rotation Système pignon crémaillère - Document DT6 : Symbolisation des éléments chimiques et aide à la désignation des aciers Plateau en position finale Verin rotatif.doc page 1/3

2 L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie TRAVAIL DEMANDE 1- Etude cinématique 1.1- Donner l ensemble des pièces de la classe d équivalence en liaison glissière avec le bâti Donner l ensemble des pièces de la classe d équivalence en liaison pivot avec le bâti Après l avoir mesuré sur le dessin d ensemble (document DT1), donner la course du piston. (On remarquera que sur ce dessin le piston est représenté dans une position intermédiaire) Le pas de la crémaillère est de 5,5 mm (pas = distance entre deux dents de la crémaillère). L arbre de sortie à 16 dents. En déduire la course angulaire du vérin rotatif. (Course angulaire = angle de rotation de l arbre de sortie) Le vérin rotatif a-t-il été correctement choisi? Justifier la réponse. 2- Etude de l amortissement 2.1- Le document DR1 montre la position des pièces du mécanisme lors de deux phases : - Schéma 1 : Début du déplacement de la tige du vérin vers la droite - Schéma 2 : Fin du déplacement de la tige du vérin vers la gauche Indiquer, par des flèches rouges sur ces deux schémas, les différents parcours possibles pour l air comprimé ; De l alimentation à la chambre A sur le schéma 1 ; Et de la chambre A à l échappement sur le schéma Quelle est la fonction des pièces 4 et 5? 2.3- Quelle est la fonction des pièces 17,18 et 19? 2.4- Pourquoi le mouvement du vérin est-il ralenti uniquement en fin de course? 2.5- Quelle est la fonction de l orifice arrière? (Voir schéma 1 document DR1) 3- Etude des ajustements Pour cette partie on s aidera des documents DT3 et DT On donne sur le schéma 2 du document réponse DR1 l ajustement entre la culasse 1 et le boîtier d extrémité 3. Donner les cotes tolérancées de la culasse et du boîtier d extrémité, puis calculer les jeux minimum et maximum de cet ajustement Donner sur le document DR1 les ajustements normalisés ISO/AFNOR entre les pièces 8&12 ( 24), 9&8 ( 32) et 7&9 ( 50). Verin rotatif.doc page 2/3

3 L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie 4- Graphe d assemblage Réaliser sur le document réponse DR2 le graphe d assemblage du vérin rotatif. 5- Justification du choix des matériaux Pour cette partie on s aidera du document DT6 et de la nomenclature : document DT Donner le type de matériau de la bague de guidage 8 ainsi que la signification de la désignation normalisée de ce matériau. Puis justifier le choix de ce type de matériau Donner le type de matériau du boîtier central 9 ainsi que la signification de la désignation normalisée de ce matériau. Puis justifier le choix de ce type de matériau Donner le type de matériau de la tige crémaillère 12 ainsi que la signification de la désignation normalisée de ce matériau. Puis justifier le choix de ce type de matériau. 6- Etude de l implantation du vérin rotatif Pour cette partie on s aidera du document DT5. L implantation du vérin rotatif est en partie décrit sur les documents réponse DR3 et DR4. Cette implantation du vérin dans le mécanisme est réalisée par : - L encastrement du bâti du vérin sur le support de la machine à sérigraphier. - L encastrement du plateau rotatif sur l arbre de sortie du vérin rotatif. Cet encastrement est réalisé indirectement par le moyeu qui est encastré sur l arbre de sortie et qui reçoit en liaison complète le plateau rotatif Décrire la solution constructive de l encastrement du bâti du vérin rotatif sur le support de la machine à serigraphier. Puis colorier en rouge sur le document réponse DR3, les surfaces fonctionnelles des différentes pièces de cette liaison encastrement L encastrement du moyeu sur l arbre de sortie du vérin rotatif est à définir, il est réalisé par clavetage. Le maintien en position est réalisé par une vis CHC M8 non représentée sur le document DR3. L encastrement du plateau sur le moyeu est à définir. Le maintien en position est réalisé par quatre vis CHC M8 passant au travers du plateau rotatif par quatre trous oblong. Ceci permet de régler la position angulaire du plateau par rapport à l arbre de sortie du vérin rotatif. Concevoir et dessiner sur le document réponse DR4 ces deux liaisons encastrement. On définira également les formes du moyeu usiné dans un cylindre de diamètre extérieur : 51 mm. Verin rotatif.doc page 3/3

4

5

6 25 8 Ecrou HFR M8 ISO Goujon M8-105,bm10 NF E Arbre de sortie 10 Ni Cr Anneau élastique extérieur 20 NF E Anneau élastique intérieur 42 NF E Roulement à bille Vis de clapet C Ressort de clapet C Bille C Joint torique 10x1, Piston d amortissement 55 Si Joint de piston 13 2 Piston principal 55 Si Tige crémaillère 41 Cr Al Mo Vis HC TL M10-25 ISO Ecrou Hm M10 ISO Boîtier central EN-AC AlSi7Mg 8 1 Bague de guidage Cu Al 10 Fe Tube E Joint torique 50x2, Pointeau C Joint torique 5x1, Boîtier d extrémité EN-AC AlSi7Mg 2 2 Joint torique 60x2, Culasse EN-AC AlSi7Mg Rep. Qté Désignation Matière Observations L.P.T.I. Saint Joseph LA JOLIVERIE NOMENCLATURE DU Document DT2 VERIN ROTATIF AMORTI

7 Document DT3 Extraits de tolérance ISO pour arbres et alésages Dimensions nominales en mm Ecarts supérieurs et inférieurs en µm Alésages Arbres

8 Document DT4 Ajustements usuels avec un alésage H En noir cas les plus fréquents, en gris cas moins fréquents

9 Document DT5 Eléments d assemblage normalisés Vis cylindriques hexagonales creuses Rondelles plates Clavettes

10 Document DT6 Symbolisation des éléments chimiques Eléments Chimiques Symbole Chimique Facteur n Aluminium Al 10 Béryllium Be 10 Bore B 1000 Cadmium Cd - Chrome Cr 4 Cobalt Co 4 Cuivre Cu 10 Etain Sn Fer Fe - Lithium Li - Magnésium Mg - Manganèse Mn 4 Molybdène Mo 10 Nickel Ni 4 Phosphore P 100 Plomb Pb 10 Silicium Si 4 Soufre S 100 Titane Ti 10 Tungstène W 4 Vanadium V 10 Zinc Zn - n = facteurs multiplicatifs des pourcentages en éléments d addition dans la désignation des aciers faiblement alliés

11

12 ' / H = F D = I I A > = C K L H E H J = J E B,? K A J, 4

13

14

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Moteur hydraulique POCLAIN

Moteur hydraulique POCLAIN L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie Moteur hydraulique POCLAIN Description du mécanisme L étude porte sur un mécanisme de moteur hydraulique à huit pistons radiaux. Ce moteur équipe certains poids lourds

Plus en détail

Le dessin technique. Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions.

Le dessin technique. Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions. Le dessin technique Cours 1. Les différents dessins techniques : Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions....... 2. Disposition

Plus en détail

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours Liaisons des pièces mécaniques 1STE Sciences Math B 2014/2015 glioula.mohamed@gmail.com 1 Représentation des filetages 4.I Vocabulaire 4.II Filetage 4.III Taraudage

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Université Joseph Fourier - Grenoble GMP 120

Université Joseph Fourier - Grenoble GMP 120 Université Joseph Fourier - Grenoble GMP 12 EXAMEN GMP11 / GMP12 Session de Juin 215 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Texte du sujet (p.1 à 4) Tableaux

Plus en détail

CAPTEUR PNEUMATIQUE. Extrait du tableau des principaux écarts fondamentaux en micromètre : Côtes nominales H6 H7 H8 e9 f7 f6 g6 m6 p6

CAPTEUR PNEUMATIQUE. Extrait du tableau des principaux écarts fondamentaux en micromètre : Côtes nominales H6 H7 H8 e9 f7 f6 g6 m6 p6 CAPTEUR PNEUMATIQUE P RESENTATION : Le capteur pneumatique représenté sur le dessin d ensemble du document DT2, est un composant pneumatique utilisé pour détecter la position d un vérin à simple effet

Plus en détail

Actionneur de Vanne. Mise en situation

Actionneur de Vanne. Mise en situation L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie Présentation de la vanne Dans les industries agro-alimentaires, chimiques et pétrolières il est nécessaire de transvaser des produits liquides ou pâteux. Le transfert

Plus en détail

BALAI D ESSUIE-GLACE

BALAI D ESSUIE-GLACE BALAI D ESSUIE-GLACE I- PRESENTATION I-1-MISE EN SITUATION: Pour nettoyer correctement le pare-brise d un véhicule, le balai d essuie-glace doit rester en contact permanent avec la glace. A grande vitesse,

Plus en détail

FICHE CONTRAT. Heinlex

FICHE CONTRAT. Heinlex Lycée professionnel Heinlex SUPPORT : Multitech FICHE CONTRAT Zone d étude ACTIVITES ET TACHES : A1-T2: Préparer son intervention son dépannage. COMPETENCES VISEES : CP2.1 : Analyser le fonctionnement

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2011 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

INITIATION À LA SCHÉMATISATION. Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples

INITIATION À LA SCHÉMATISATION. Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie INITIATION À LA SCHÉMATISATION Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples Décembre 2006

Plus en détail

Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures

Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures Examen de mécanicien 750 KW - Session 2012 Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures Support d étude : Vérin simple effet FESTO Barème : 1 - Lecture de plan 1.1 Normalisation des schémas / 2 1.2 Report

Plus en détail

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES 1. Présentation SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES Le système d empilage de palettes de la société ERM «Multitec» est un mécanisme didactique qui permet de simuler un système d empilage ou de dépilage de palettes

Plus en détail

Désignation des Métaux

Désignation des Métaux Chapitre 2 : Désignation des Métaux Objectifs spécifiques : Savoir classifier les métaux et désignations normalisées alliages suivant leurs Pré-requis : Niveau BAC, notions élémentaires de chimie Eléments

Plus en détail

Lecture d un dessin d ensemble

Lecture d un dessin d ensemble I- RAPPEL 1- Méthode de lecture d un dessin d ensemble (Manuel de cours page 28) 2- Le dessin d ensemble (Manuel de cours page 29) la nomenclature ( NF E 04-504) Voici cinq règles à appliquer pour parvenir

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME DE DISTRIBUTION AUTOMATIQUE DE BOISSONS CHAUDES ES 7600 NECTA-WITTENBORG.

Plus en détail

(ANALYSE FONCTIONNELLE ET STRUCTURELLE)

(ANALYSE FONCTIONNELLE ET STRUCTURELLE) DOSSIER (ANALYSE FONCTIONNELLE ET STRUCTURELLE) Diagramme pieuvre. Diagramme F.A.S.T. Nomenclature Dessin d ensemble Vue éclatée Ce dossier comprend : 1. Recherche du Besoin Fondamental du Produit A qui

Plus en détail

CONVERTIR l ENERGIE HYDRAULIQUE EN ENERGIE MECANIQUE

CONVERTIR l ENERGIE HYDRAULIQUE EN ENERGIE MECANIQUE Centre d Intérêt n 5 : ALIMENTER ET DISTRIBUER L ENERGIE ENERGIE HYDRAULIQUE Système : pilote automatique de bateau COURS TP série 2 TD NOM : Prénom : DATE : 1 T.S.I. Nous avons mis en évidence, dans la

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES FERME-PORTE (ou «groom») Un «groom» est un système hydro-mécanique de fermeture automatique de porte. Description du fonctionnement La figure montre le dispositif

Plus en détail

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION Dessin technique 1 CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION OBJECTIFS DU MODULE Dans la première partie qui traite la conception I et éléments de machines, l étudiant doit être capable à la fin du cours de

Plus en détail

Parties opératives pneumatiques

Parties opératives pneumatiques Parties opératives pneumatiques Chaîne d énergie Les vérins pneumatiques Les distributeurs Circuits pneumatiques ALIMENTER Ordres Chaîned DISTRIBUER CONVERTIR 'énergie Chaîne d énergie Sructure d un système

Plus en détail

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS L énergie pneumatique est distribuée à l actionneur sur ordre de l unité de traitement. Cette énergie pneumatique est transformée en énergie mécanique afin de mouvoir les

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC 1 Introduction DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC Balai passager Balai conducteur L objet de l étude est le mécanisme complet d essuieglace avant du Renault Scénic II. Ce véhicule étant un monospace,

Plus en détail

Dossier technique UNITE DE FLEXIBLE DE PRODUCTION page 1/4

Dossier technique UNITE DE FLEXIBLE DE PRODUCTION page 1/4 Pièce gauche Dispositif de vérification des côtes X et Y des pièces gauche. Pièce droite Dispositif de vérification des côtes X et Y des pièces droites. Dispositif d affichage de nombre de pièces gauche

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

BEP MSMA DOSSIER RESSOURCE PNEUMATIQUE

BEP MSMA DOSSIER RESSOURCE PNEUMATIQUE LES ACTIONNEURS LES VERINS PNEUMATIQUES. 1. OBJECTIFS. Le but de ce dossier est : De définir la fonction du vérin, De lister les différents types de vérins pneumatiques, De préciser leur mise en service

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 Cric électrique pour véhicule

Plus en détail

CERCLEUSE AUTOMATIQUE

CERCLEUSE AUTOMATIQUE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 CERCLEUSE AUTOMATIQUE Durée conseillée 1h30 Lecture des plans et sujet : 20mn Partie Cinématique Partie Statique

Plus en détail

LES DISTRIBUTEURS PNEUMATIQUES Schématisation

LES DISTRIBUTEURS PNEUMATIQUES Schématisation 1. Règles de schématisation Chaque position du tiroir du distributeur est représentée par une case carrée : Puisque le tiroir peut occuper deux positions, on dessinera deux cases : Les canalisations sont

Plus en détail

IDENTIFICATION DES PIÈCES

IDENTIFICATION DES PIÈCES SINGLE 0. LB. LB. LB IDENTIFICATION DES PIÈCES VUE DE FACE 9 8 0 VUE LATÉRALE INFÉRIEURE AFD-80E ÉLÉVATEUR À PANIERS Voir pages et 8 I 0 8 9 0 N Description Pièce n. Qté Couvercle de la trémie 0 Rampe

Plus en détail

Désignation des métaux et alliages. Généralités

Désignation des métaux et alliages. Généralités 1. Nous ne parlerons ici que des matériaux «métalliques». Nous laisserons donc de côté les matières plastiques, les composites, etc. Il existe deux grandes familles de matériaux : Les matériaux ferreux,

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Fiche N 7 Hydraulique

Fiche N 7 Hydraulique Les vérins hydrauliques 1/Les vérins : Fiche N 7 Hydraulique Caractéristiques : Ce sont sans aucun doute les appareils hydrauliques les plus connus. Ils reçoivent un débit d huile qui provoque le déplacement

Plus en détail

Solutions technologiques pour

Solutions technologiques pour Éléments de dessin technique (TN01 : Automne 2009) Solutions technologiques pour la réalisation des liaisons 1 2 Liaison glissière Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr

Plus en détail

utilisant différents moyens d assemblage : Par organes filetés, par collage, par soudages

utilisant différents moyens d assemblage : Par organes filetés, par collage, par soudages COURS ASSEMBLAGES Fiche 1 I. DEFINITION : Une solution constructive d assemblage a pour fonction de LIER DES PIECES LES UNES AUX AUTRES, en utilisant différents moyens d assemblage : Par organes filetés,

Plus en détail

Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO

Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO TD 20 - Loi Entrée-Sortie à l'aide d'un produit scalaire constant de deux vecteurs d orientation Page 1/6 Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO (Selon le concours CCP 2004 filière

Plus en détail

Analyse fonctionnelle. 2-Etude cinématique Pied (1) = {1,3} Bras (2) = {2, }

Analyse fonctionnelle. 2-Etude cinématique Pied (1) = {1,3} Bras (2) = {2, } GMP 0 Janvier 202 EXMEN GMP 0 Session de Janvier 202- Durée 2 heures ucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Dessin d ensemble et nomenclature format 4 à l échelle :2 Documents

Plus en détail

TP Pince Parker Mouvements trajectoires Sujet 1 ère STI

TP Pince Parker Mouvements trajectoires Sujet 1 ère STI TP Pince Parker Mouvements trajectoires Sujet 1 ère STI Mise en situation et objectifs L objectif de ce TP est de vérifier que l angle d ouverture d une pince de robot, utilisée pour déplacer des pièces

Plus en détail

Surfaceuse pneumatique

Surfaceuse pneumatique L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie Le mécanisme étudié est conçu, produit et commercialisé par une société spécialisée dans l outillage pneumatique portatif. Cet outil entre dans la gamme des ponceuses

Plus en détail

SYSTÈME D ÉTUDE POSTE AUTOMATIQUE DE PEINTURE DE PARABOLES

SYSTÈME D ÉTUDE POSTE AUTOMATIQUE DE PEINTURE DE PARABOLES PROPOSÉ PAR L'ENSEIGNANT M R BEN ABDALLÂH MAROUAN Classe : 3 è Sciences Techniques 3 Pour la date de : Samedi 7 - Décembre - 213 SYSTÈME D ÉTUDE POSTE AUTOMATIQUE DE PEINTURE DE PARABOLES "MÉCANISME DE

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES - UNITES DE TRANSLATION

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES - UNITES DE TRANSLATION CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES - UNITES DE TRANSLATION TYPES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES - UNITES DE TRANSLATION La gae des unités de guidage et de translation proposée est très large.

Plus en détail

Conception Mécanique IUT GMP Angers/Cholet

Conception Mécanique IUT GMP Angers/Cholet onception Mécanique IUT GMP ngers/holet révisions cotation, ajustements, matériaux, schémas cinématiques, hyperstatisme Durée : 3 heures ompte-rendu papier à rendre en fin de séance justements On donne

Plus en détail

CONTROLES AVANT DEMONTAGE

CONTROLES AVANT DEMONTAGE CONTROLES AVANT DEMONTAGE 1. Indiquer la fonction globale du moteur : 2. Représenter son symbole électrique : 3. Relever les informations de la plaque signalétique : Marque : Type/modèle : Nb de phases

Plus en détail

VARIATEUR A COURROIE SNT CUV 05-50

VARIATEUR A COURROIE SNT CUV 05-50 L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie VARIATEUR A COURROIE SNT CUV 05-50 Présentation du mécanisme Ce variateur fabriqué par la société SNT est utilisé pour divers mécanismes (bandes transporteuses, pompes,

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES VII PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTRO-PNEUMATIQUES : 7 Généralités : Un préactionneur électro-pneumatique ou pneumatique, appelé encore distributeur, commande l établissement et l interruption de

Plus en détail

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS SESSION 214 ETUDE DE PRODUITS INDUSTRIELS SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS Durée : 4 heures Aucun

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II EXAMEN GMP 120 Session de Mai 2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Présentation du support d étude (p.1&2) Travail à réaliser (p.3&4) Tableau des liaisons

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Académie : Session : Concours : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Intitulé de l épreuve : NOM : (en majuscules, suivi s il y a lieu,

Plus en détail

SCIENCES DES MATÉRIAUX 1/7

SCIENCES DES MATÉRIAUX 1/7 SCIENCES DES ATÉRIAUX / EENTO SCIENCES DES ATÉRIAUX SCIENCES DES ATÉRIAUX / Grandeur STRUCTURES CRISTALLOGRAPHIQUES ET PROPRIETES PHYSIQUES asse volumique r (g.cm - ) Température de fusion ( C) Coeficient

Plus en détail

UNITE FLEXIBLE D ASSEMBLAGE des bagues

UNITE FLEXIBLE D ASSEMBLAGE des bagues REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE FORMATION EPREUVE : TECHNOLOGIE DEVOIR DE SYNTHESE N : 1 SECTION : Sc.TECHNIQUE A.S. :2009/2010 DUREE : 4 heures COEF. : 4 UNITE FLEXIBLE D ASSEMBLAGE

Plus en détail

CI 4 CONCEPTION : CONCEPTION DES MÉCANISMES

CI 4 CONCEPTION : CONCEPTION DES MÉCANISMES Sciences Industrielles CI 4 CONCEPTION : CONCEPTION DES MÉCANISMES CHAPITRE 2 CONCEPTION DES LIAISONS ENCASTREMENT Motoréducteur Leroy Somer [1] Motoréducteur SEW Écorché La liaison encastrement est au

Plus en détail

Les constituants des chaînes fonctionnelles

Les constituants des chaînes fonctionnelles Les constituants des chaînes fonctionnelles On travaille sur des systèmes complexes, dans les champ de l automatique et de la mécanique Seule l approche fonctionnelle permet de les aborder Matière d œuvre

Plus en détail

http://localhost:1069/epc3/appf.fve?fog.f=sbs&fog.aa=fromimagekey&appi...

http://localhost:1069/epc3/appf.fve?fog.f=sbs&fog.aa=fromimagekey&appi... Page 1 of 1 IL Description Utilisation Portée No de pièce No de Cat. Qté S ENSEMBLE DE MOTEUR 1 MOTEUR, SANS ALTERNATEUR, ENS. (NPD.) A HAYON F08, F68-14999999 -16999999 (9158647) (6 00 014) 1 Note : UTILISEE

Plus en détail

Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques

Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques Domaine d application : Contrôle de l énergie Type de document : Cours Classe

Plus en détail

Mathématiques (10 points)

Mathématiques (10 points) Mathématiques (10 points) Pour le chauffage de son appartement, M Geffroy souhaite s équiper de radiateurs électriques muraux. Toutes les caractéristiques des radiateurs adaptés à une hauteur sous plafond

Plus en détail

Automatismes. Le pneumatique

Automatismes. Le pneumatique Automatismes industriels. Le pneumatique Les actionneurs Les vérins linéaires Ils produisent un mouvement de translation. L encombrement est double du déplacement. Les éléments de choix sont la longueur

Plus en détail

Bureau Des Méthodes BENLAHMIDI Said -Ecole Nationale Supérieure de Technologie-

Bureau Des Méthodes BENLAHMIDI Said -Ecole Nationale Supérieure de Technologie- VI. MISE EN POSITION DES PIECES VI.1 Introduction On appelle usinage toute opération de mise en forme par enlèvement de matière à l aide d une machine-outil destinée à conférer à une pièce des dimensions

Plus en détail

Communication technique et initiation à la conception. Les guidages en rotation

Communication technique et initiation à la conception. Les guidages en rotation Communication technique et initiation à la conception Les guidages en rotation Plan du cours 2 A. Présentation B. Expression fonctionnelle du besoin: C. Principes mis en œuvre D. Guidages en rotation par

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES THEME : BEP ELECTROTECHNIQUE Montages pneumatiques simples EPREUVE PROFESSIONNELLE Intervention Technique DUREE : 4 heures Savoirs Technologique : S2-4 Utilisation de l énergie

Plus en détail

EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE

EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE Devoir e contrôle N 1 2010-2011 EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE Niveau : 4 ème seconaire Section : science technique Durée :4 heure 1 - Présentation u véhicule : Le véhicule e la photo ci-contre

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

LES ACTIONNEURS DIMENSIONNEMENTS DES VERINS

LES ACTIONNEURS DIMENSIONNEMENTS DES VERINS LES ACTIONNEURS DIMENSIONNEMENTS DES VERINS Calcul d un vérin Poussée La poussée exercée par un vérin est fonction de la pression d alimentation, du diamètre du vérin et de la résistance de frottement

Plus en détail

Pneumatique Schémas de principe

Pneumatique Schémas de principe Pneumatique Schémas de principe 1 Schéma de principe Commande d un vérin à simple effet Problème posé : Le piston d un vérin à simple effet doit amorcer son mouvement de sortie dès qu on actionne un bouton

Plus en détail

SESSION DE CONTROLE SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Durée : 4 heures Coefficient: 3.

SESSION DE CONTROLE SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Durée : 4 heures Coefficient: 3. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Epreuve : SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE Moteur électrique Mt1 Unité tamponnage

Plus en détail

omécanicien de Maintenance Industrielle

omécanicien de Maintenance Industrielle AT1_SQ7_Vériins hydrauliques Electromécani omécanicien cien(ne) de Maintenance Industrielle Notice Technique : Vérins hydrauliques Centre de formation de : Foulayronnes Gagnez en compétences EMI-AFPA Foulayronnes

Plus en détail

CONCOURS EXTERNES IT 2014

CONCOURS EXTERNES IT 2014 CONCOURS EXTERNES IT 2014 ÉPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION 2H CONCOURS AI N 71 Corps : AI BAP : C Emploi type : Assistant en fabrication mécanique Délégation organisatrice : Meudon Aucun document n est autorisé.

Plus en détail

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Présenté à l Association des riverains du lac Tee Par : Daniel Blanchette Eric Rosa Vincent Cloutier

Plus en détail

TP Désignation des aciers

TP Désignation des aciers TP Désignation des aciers On donne : - Le cours sur la désignation des aciers (page1 à 10) - Le TP comprenant 7 pages (documents réponses) - Un guide du dessinateur industriel - Un ordinateur On demande

Plus en détail

Pince Schrader. Présentation du mécanisme

Pince Schrader. Présentation du mécanisme L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie Pince Schrader Présentation du mécanisme La pince ci-contre est la pince de préhension d un bras manipulateur utilisé pour déplacer des objets d un poste à l autre. Il

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

Important IND2105. Questionnaire d'examen. Attention : les questions 5, 11, 12 et 15 sont plus longues que les autres.

Important IND2105. Questionnaire d'examen. Attention : les questions 5, 11, 12 et 15 sont plus longues que les autres. Questionnaire d'examen IND2105 Sigle du cours MODULE 1 QUESTION 1 : ( 0,5 point ) Durée maximale recommandée 2 minutes PAGE 1 / 14 Nom : Signature : Prénom : Matricule : Durant l élaboration d une pièce

Plus en détail

DEVOIR DE SYNTHESE N 3

DEVOIR DE SYNTHESE N 3 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION Lycée ELHADIKA ll DEVOIR DE SYNTHESE N 3 SECTION : SCIENCES TECHNIQUES EPREUVE : TECHNOLOGIE DUREE : 4 heures COEFFICIENT : 4 Constitution du sujet : Un dossier

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11.

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Etude et Définition de Produits Industriels Épreuve : E1 - Unité U 11. Etude du comportement mécanique d'un système technique. Durée : 3 heures Coefficient: 3 Compétences et

Plus en détail

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round.

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. 1 Objet La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. Le système complet comprend les éléments suivants: Panneaux Poteaux Accessoires tels que fixations

Plus en détail

SYSTEME TECHNIQUE : TOURET A MEULER

SYSTEME TECHNIQUE : TOURET A MEULER LYCEE KHAZNADAR LABORATOIRE DE GENIE MECANIQUE DEVOIR DE CONTROLE N 3 Proposé par : Mr MLAOUHI Slaheddine Niveau : 3 ème science technique Durée : 2 heures SYSTEME TECHNIQUE : Présentation et fonctionnement

Plus en détail

SCHÉMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE

SCHÉMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE SCHÉATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUATIQUE Schématisation hydraulique et pneumatique 1. Rôle de la schématisation Dans de nombreux systèmes automatisés, des vérins pneumatiques à double effet sont utilisés

Plus en détail

Moyeu Multivitesse NEXUS SG-4R35

Moyeu Multivitesse NEXUS SG-4R35 SOMMAIRE 1. Présentation... 3 2. Principe de fonctionnement... 5 3. Analyse et description du moyeu multivitesse NEXUS SG-4R35... 6 4. Description de l ensemble moyeu NEXUS... 9 4.1. Nomenclature et dessin

Plus en détail

Actionneur manuel. Démultiplicateur MA Cinématique à train hypocycloïdal Couple jusqu'à 250 Nm. Livret technique

Actionneur manuel. Démultiplicateur MA Cinématique à train hypocycloïdal Couple jusqu'à 250 Nm. Livret technique Actionneur manuel MA Démultiplicateur MA Cinématique à train hypocycloïdal Couple jusqu'à 250 Nm Livret technique Copyright / Mentions légales Livret technique MA Tous droits réservés. Les contenus de

Plus en détail

Bac GM 2006 Métropole Essuie glace de SCENIC CORRIGE 1 ère Partie

Bac GM 2006 Métropole Essuie glace de SCENIC CORRIGE 1 ère Partie ac GM 2006 Métropole Essuie glace de SCENIC CORRIGE 1 ère Partie Question 2 : Liaison 6/24 : contact cylindre cylindre avec appui sur un épaulement, le maintien en position est assuré par sertissage. Question

Plus en détail

G U I D A G E S A B I L L E S

G U I D A G E S A B I L L E S ELEMENTS DE GUIDAGE NORMALISES Les colonnes et bagues de guidage DANLY sont fabriquées en acier de haute qualité, trempées à 6 HRC, rectifiées dans des tolérances strictes avec un fini de surface de 0,2µ.

Plus en détail

+ I / Les actionneurs pneumatiques : Vérins pneumatiques

+ I / Les actionneurs pneumatiques : Vérins pneumatiques Mise à jour Mars 2005 Fonction : Convertir l énergie Convertir l énergie Comment transformer une énergie pneumatique en énergie mécanique? + I / Les actionneurs pneumatiques : Vérins pneumatiques I.1 /

Plus en détail

Classe de problèmes-cao : Concevoir, analyser, résoudre et communiquer à l aide de la CAO

Classe de problèmes-cao : Concevoir, analyser, résoudre et communiquer à l aide de la CAO Classe de problèmes-cao : Concevoir, analyser, résoudre et communiquer à l aide de la CAO Compétence ingénieur : Concevoir une pièce en 3D à partir d un plan 2D LYCÉE CARNOT (DIJON), 2015-2016 Germain

Plus en détail

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES Ce document s adresse à des adultes. 2010-2011 La mécanique Quelques définitions Mécanique Mécanisme Utilité d un mécanisme Mise en fonction des mécanismes Force

Plus en détail

Etude des Constructions MATERIAUX. Etude des Constructions MATERIAUX (PDF) ACIERS NON ALLIES. MOULAGE Symbole G

Etude des Constructions MATERIAUX. Etude des Constructions MATERIAUX (PDF) ACIERS NON ALLIES. MOULAGE Symbole G NOM (PDF) ACIERS NON ALLIES USAGE GENERAL ACIERS POUR TRAITEMENTS THERMIQUES ET FORGEAGE MOULAGE G S E C Limite d'élasticité minimale en Mpa Limite d'élasticité minimale en Mpa Teneur en carbone (pourcentage

Plus en détail

Examen de mécanicien 750 KW - Session 2014. Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures MORTAISEUSE

Examen de mécanicien 750 KW - Session 2014. Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures MORTAISEUSE Examen de mécanicien 750 KW - Session 2014 Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures MORTAISEUSE Le sujet comporte deux parties distinctes, la première pour la lecture de plan et la seconde pour le dessin.

Plus en détail

Dessin industriel 1 ère année. Delphine GERBAUD Stéphanie TAILLADE Sébastien VINCENT

Dessin industriel 1 ère année. Delphine GERBAUD Stéphanie TAILLADE Sébastien VINCENT Dessin industriel 1 ère année Delphine GERBAUD Stéphanie TAILLADE Sébastien VINCENT Les techniques graphiques à l IUT DESSIN INDUSTRIEL (DI) 2 h Cours 10 h TP 1 partiel DAO : dessin assisté par ordinateur

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES ATELIER DE TECHNOLOGIE 3

TRAVAUX PRATIQUES ATELIER DE TECHNOLOGIE 3 Institut Supérieur Des Études Technologique De Sousse DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE 2 éme Année Licence Appliquée Génie Mécanique UE : TECHNOLOGIE 3 TRAVAUX PRATIQUES ATELIER DE TECHNOLOGIE 3 THEME :

Plus en détail

Chimie Les symboles atomiques

Chimie Les symboles atomiques Chimie Les symboles atomiques Aluminium Al Chlore Cl Magnésium Mg Rubidium Rb Antimoine Sb Chrome Cr Manganèse Mn Sélénium Se Argent Ag Cobalt Co Mercure Hg Silicium Si Argon Ar Cuivre Cu Molybdène M Sodium

Plus en détail

Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES. 20 Exemples Des solutions individuelles.

Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES. 20 Exemples Des solutions individuelles. 8 DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES 20 Exemples Des solutions individuelles Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES Pièces techniques Des solutions individuelles Caissespalettes Bacs pour

Plus en détail

VERINS D APPUI. Programme général. Pression de fonctionnement jusqu à 500 bars. simple et double effet. 5 types d implantation différents

VERINS D APPUI. Programme général. Pression de fonctionnement jusqu à 500 bars. simple et double effet. 5 types d implantation différents Programme général VRINS D PPUI Pression de fonctionnement jusqu à simple et double effet 5 types d implantation différents Charge maximale de 6 jusqu à 102 kn Course du piston maximale de 6 jusqu à mm

Plus en détail

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010 QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société Dîner Débat, 28 octobre 2010 Avant-propos «Les richesses naturelles sont inépuisables, car sans cela nous ne les obtiendrions

Plus en détail

Composants mécaniques. Indiquez sur un diagramme les énergies consommée, fournie et perdue.

Composants mécaniques. Indiquez sur un diagramme les énergies consommée, fournie et perdue. Composants mécaniques L'objectif de ce TP est d'apprendre à reconnaitre les composants mécaniques courants et de comprendre leur fonction. Il en découlera l'identification des solutions techniques retenues

Plus en détail

CA-PLP Meuleuse de rails: schéma cinématique en vue longitudinale

CA-PLP Meuleuse de rails: schéma cinématique en vue longitudinale CA-PLP Meuleuse de rails: schéma cinématique en vue longitudinale DOSSIER TECHNIQUE 11 6 V2 V3 V1 9 5 8 3 4 MR2 p=3 mm 12 D=25mm 7 M3 rail Bloc d'appui et de serrage (pinces internes) Permet également

Plus en détail

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb)

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) Manuel d utilisation MJ59 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) AVERTISSEMENT! Lisez ce manuel d utilisation attentivement et comprenez parfaitement les instructions d opération.

Plus en détail

Gamme de vérins standard

Gamme de vérins standard conception élégante par intégration aux vérins aux deux extrémités commutation sans contact et sans usure détection de fin de course précise et fiable, avec haute répétabilité en standard pour des températures

Plus en détail

Vérins. rotatifs. Série R Ø 32 à 125 mm

Vérins. rotatifs. Série R Ø 32 à 125 mm Vérins rotatifs Série R Ø 32 à 125 mm Vérins rotatifs série R Ø 32 à 125 mm La technologie SOPRA appliquée au vérin rotatif permet d atteindre un niveau élevé de précision et de fiabilité parfaitement

Plus en détail

VÉRINS SIMPLE ET DOUBLE EFFET, Ø 8 à 25 mm

VÉRINS SIMPLE ET DOUBLE EFFET, Ø 8 à 25 mm VÉRINS SIMPLE ET DOUBLE EFFET, à mm CONFORMES AUX NORMES ISO 6432 - CETOP - AFNOR ISOCLAIR - SÉRIES 435 - TYPES : C-AS, CC-AS 2 P2-FR-R2 VERINS ISOCLAIR à mm SCHEMAS DE FONCTIONNEMENT VERIN NON PREVU POUR

Plus en détail

Distributeurs à commande manuelle et mécanique

Distributeurs à commande manuelle et mécanique Distributeurs à commande manuelle et mécanique 4.0 Distributeurs pour montage en panneau et organes de commande Distributeurs avec raccord cannelé Distributeurs avec raccord fileté Distributeurs à poignée

Plus en détail