L icône, sur le fil du rasoir. Jean Claude Polet

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L icône, sur le fil du rasoir. Jean Claude Polet"

Transcription

1 L icône, sur le fil du rasoir Jean Claude Polet

2 C est une peinture comme une autre Fixer formellement une réalité visible sur un support cadré Au moyen d un dessin (sous jacent) et de couleurs appliquées

3 Dessin sous jacent (hospitalité d Abraham)

4 Œuvre de la main Talent manuel mettant en œuvre des techniques, des instruments et des véhicules de la couleur (pigments dilués à l encaustique, à la tempéra, à l huile, à l eau)

5 Esquisse avec couleurs

6 Peindre n est pas reproduire Par le choix du cadre, des sujets, de la composition, de la technique, du dessin, des couleurs, peindre, c est mettre en situation Mettre en situation, c est interpréter pour signifier

7 L image peinte signifie Signifier, c est proposer un sens communicable Pour toucher, il faut que le sens communiqué éveille un lieu d expérience ou d évidence de la sensibilité (en grec «esthésie») L esthétique est l ensemble où se réalise la communication des expériences sensibles Le seul facteur de communication interne à toute esthétique, et de communication entre toutes les esthétiques, c est la dimension de la Beauté, aspect de tout qui révèle l harmonie de tout

8 L image peinte révèle Le peintre, par son travail (interpréter, signifier), révèle une vision du monde, de l homme et des relations que l homme entretient avec lui même, avec les autres, avec le monde et avec tout ce qui le dépasse Ce qui dépasse le peintre, et tous les hommes qui ne savent pas peindre, c est finalement l art, dont l accès est ouvert et qui, cependant, échappe, à l artiste comme aux autres

9 L art indique un ailleurs L art ouvre sur un ailleurs Le plus ailleurs de moi, c est le regard de l autre sur moi, c est ce regard insoutenable qui entend se substituer à moi Le regard de soi sur soi est sans doute la plus sûre voie vers le plus profond ailleurs (fascination de l autoportrait ; connais toi toimême)

10 Autoportrait

11 Autoportrait

12 L icône n est pas une peinture comme une autre L icône a une fonction spécifique : manifester une théophanie (manifestation de Dieu dans le monde) Foi et espérance dans l au delà Des figurations théophaniques ou d espérance dans l au delà existaient avant et autour de l avènement du christianisme

13 Portrait du Fayoum: l au delà, déjà?

14 Ste Théodosie (1 re 1/2 XIII e siècle)

15 Fayoum : passage à l autre vie

16 Monastère de Baouit (Egypte,VII e siècle)

17 Le Christ maître de sagesse

18 Christ Hélios

19 Christ Orphée + Phénix et palmier

20 Isis allaitant Horus

21 Mère de Dieu galaktotrophousa

22 Figurations chrétiennes théologiquement premières Le Christ en personne et sa Mère, sans laquelle l Incarnation eût été impossible

23 Christ (Ste Catherine du Sinaï, VI e VII e )

24 Mère de Dieu trônant (Ste Catherine du Sinaï, VI e VII e )

25 Figurations chrétiennes théologiquement premières Les épisodes et les lieux où la divinité du Christ s est progressivement manifestée

26 Théophanie (Baptême du Christ)

27 Figurations chrétiennes théologiquement premières L élaboration progressive de la foi chez les disciples du Christ

28 Transfiguration

29 Figurations chrétiennes théologiquement premières La manifestation glorieuse de la sainteté, à l image et à la ressemblance du Christ

30 Pierre (Ste Catherine, Sinaï, VI e VII e )

31 Contenu du message iconographique Le contenu iconographique correspond au contenu verbal du message chrétien Image et parole sont soumises au critère d orthodoxie (matière et manière) En iconographie, la matière, ce sont les sujets représentés ; la manière, ce sont les techniques, le style et l esthétique qui s induisent de la fonction de l icône

32 Normes générales de représentation du mystère chrétien Exprimer la conjonction de l historicité vraie et de la spiritualité pure Traduire la réelle simplicité solennelle, la communicabilité universelle, l humilité divine Manifester le paradoxe de la toute puissance du Christ et de son attente de la libre et souveraine adhésion de l homme à son message Adresser un regard qui éveille la conscience à la présence intérieure de l Esprit de Dieu en l Homme

33 Contraintes techniques, stylistiques et esthétiques Approfondir le mystère dans le cadre qui lui est donné

34 Hospitalité d Abraham

35 «Trinité» de Roublev

36 Contraintes techniques, stylistiques et esthétiques Refuser la perspective linéaire, géométrique, qui ramène tout au point de vue humain

37 Contraintes techniques, stylistiques et esthétiques Soutenir la perspective inversée en préférant les couleurs de surface, plates et uniformes

38 Les plis sans dégradé

39 Fond doré, lumière égale

40 Contraintes techniques, stylistiques et esthétiques Les visages, aux yeux insistants, sont représentés de face

41 Regard (Ste Catherine Sinaï V e VI e )

42 Montagnes et rochers

43 Architectures

44 Les pages de l Evangile

45 Animaux et végétaux

46 Arbres et animaux

47 Le Christ

Tu veux mon portrait?

Tu veux mon portrait? Tu veux mon portrait? Objectifs : - Faire découvrir ce qu est un portrait et l intérêt de ce genre artistique. - Faire repérer différentes modes de représentations : plus ou moins réalistes, angles de

Plus en détail

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»?

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? Exposition «Le goût de Diderot» Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? (Pistes pédagogiques complémentaires au PORTFOLIO Le goût de Diderot) BERTHÉLEMY Jean-Simon, Portrait de Diderot, 1784,

Plus en détail

Autour du portrait Cycle 1

Autour du portrait Cycle 1 Autour du portrait Cycle 1 Représenter MOI! La première partie du projet «MOI ET LES AUTRES» a pour objectif de faire prendre conscience à l enfant de sa singularité (pour construire le principe d égalité)

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Chagall et ses toiles

Chagall et ses toiles Chagall et ses toiles Une exposition-jeu conçue et réalisée par Sylvie Girardet et Norbert Journo PRÉSENTATION DE L EXPOSITION Cette exposition présente, sous forme pédagogique et ludique, la vie de Marc

Plus en détail

Démarche artistique autour de la notion de portrait en maternelle

Démarche artistique autour de la notion de portrait en maternelle Démarche artistique autour de la notion de portrait en maternelle Moyenne et grande section Nicole PIERRAT CPD Arts Visuels Première séquence Découverte du portrait 7 situations Situation 1: SOLLICITATION

Plus en détail

Réponse type Tableau chronologique

Réponse type Tableau chronologique Corrigés du matériel pédagogique Vincent van Gogh. Le dur combat d un artiste La bande dessinée sur la vie de Vincent van Gogh peut être utilisée en classe de différentes manières. L histoire en images

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. À la rencontre de Jean-François Millet»

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. À la rencontre de Jean-François Millet» DOSSIER PÉDAGOGIQUE «À la rencontre de Jean-François Millet» À la rencontre d un grand maître de la peinture du XIX e siècle : Jean-François Millet. Des outils pour les élèves alternant les pratiques artistiques

Plus en détail

Pol bury Peintures (1947-1953)

Pol bury Peintures (1947-1953) Pol bury Peintures (1947-1953) VERNISSAGE LE JEUDI 25 SEPTEMBRE Exposition du 25 septembre au 15 novembre G allery L a u r e n t i n Bruxelles Rue Ernest Allard, 43 I 1000 Bruxelles I Belgique Tél. : +32

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

Les chevalets de Monet

Les chevalets de Monet Les chevalets de Monet Une exposition-jeu conçue et réalisée par Sylvie Girardet et Norbert Journo PRÉSENTATION DE L EXPOSITION Cette exposition présente, sous forme pédagogique et ludique, la vie de Monet

Plus en détail

«Quelle bible choisir?»

«Quelle bible choisir?» «Quelle bible choisir?» Il existe beaucoup de bibles pour les jeunes et les enfants. Comment s y retrouver? Que conseiller? Qu offrir aux jours de remise des évangiles d les paroisses aux enfants, aux

Plus en détail

Saint Jean. Etudiants. pour approfondir sa vie humaine et chrétienne tout en poursuivant ses études

Saint Jean. Etudiants. pour approfondir sa vie humaine et chrétienne tout en poursuivant ses études Saint Jean Etudiants Une année pour approfondir sa vie humaine et chrétienne tout en poursuivant ses études Auprès des frères de la communauté saint Jean à Boulogne - Billancourt Sommaire 3- En Bref 4-

Plus en détail

Cours de peinture André Hominal www.ahominal.com Page 1 sur 7. «Je voudrais peindre comme l oiseau chante sur la branche».

Cours de peinture André Hominal www.ahominal.com Page 1 sur 7. «Je voudrais peindre comme l oiseau chante sur la branche». Cours de peinture André Hominal www.ahominal.com Page 1 sur 7 «Je voudrais peindre comme l oiseau chante sur la branche». Claude Monet Chers amies et amis artistes, Je vous remercie d abord pour l intérêt

Plus en détail

330-1453 l Empire byzantin et la génèse d un art chrétien

330-1453 l Empire byzantin et la génèse d un art chrétien 330-1453 l Empire byzantin et la génèse d un art chrétien «...afin que les fidèles ne les prennent pas pour des idoles, les images furent peintes plates et non corporelles.» Yahya ibn Djarir, théologien

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

et le village qui illustre et résume à la fois ce qui va être son style, sa facture.

et le village qui illustre et résume à la fois ce qui va être son style, sa facture. Exploitation pédagogique Pour présenter l œuvre de Chagall, il semble intéressant de présenter le tableau Moi et le village qui illustre et résume à la fois ce qui va être son style, sa facture. (se reporter

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS «Icônes, voyages à travers les siècles. Aperçu d iconographies» Collections d IMAGOLIGNEA, galerie italienne de restauration d icônes anciennes.

Plus en détail

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Trouver sa mission dans la vie sous l inspiration de l Esprit saint Catéchèse 1 1 Les talents et les dons de l Esprit se découvrent souvent dans ce qui passionne les jeunes Accueil et chant Tu seras lumière

Plus en détail

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27 Une méditation évangélique pour des personnes engagées dans une action au service d un dun monde plus juste et solidaire Marc 10, 17 27 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 17 22) Jésus se

Plus en détail

Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir

Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir Phase 3 : Réinvestir Permettre à l élève de réinvestir les apprentissages en réalisant un projet personnel : «Mes mémoires de paix». Produire : L élève

Plus en détail

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S PRESENTATION DU DESIGN D'ESPACE Le BTS DESIGN D ESPACE met en interaction la richesse des contenus relatifs à plusieurs

Plus en détail

Les Tableaux de Pablo

Les Tableaux de Pablo Les Tableaux de Pablo Une exposition-jeu conçue et réalisée par Sylvie Girardet et Norbert Journo PRÉSENTATION DE L EXPOSITION Cette exposition présente, sous forme pédagogique et ludique la vie de Pablo

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES. 1 er cycle primaire

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES. 1 er cycle primaire Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire Proposition de création : Durée : 3-4 périodes ½ période : préparation 2-3 périodes : réalisation ½ période : intégration

Plus en détail

LES VISAGES de JACOB dans l imaginaire des peintres. Paul-Louis Rinuy

LES VISAGES de JACOB dans l imaginaire des peintres. Paul-Louis Rinuy LES VISAGES de JACOB dans l imaginaire des peintres Paul-Louis Rinuy Je voudrais contempler avec vous quelques visages de Jacob tels qu ils ont pris corps et forme et couleur dans l invention des peintres.

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Comprendre des consignes avec un support écrit Barrer ; ; Entourer

Plus en détail

Guide du responsable de communauté locale

Guide du responsable de communauté locale COMMUNAUTE DE VIE CHRETIENNE FRANCE 47 rue de la Roquette 75011 PARIS Tél : 33 (0)1 53 36 02 25 Fax : 33 (0)1 53 36 02 45 E-mail: contact@cvxfrance.com web : http://www.cvxfrance.com Guide du responsable

Plus en détail

La place des Terreaux est là, éclaboussée de lumière et de l eau de la Fontaine, enténébrée car les lumières de la ville sont chiches, balayée par un

La place des Terreaux est là, éclaboussée de lumière et de l eau de la Fontaine, enténébrée car les lumières de la ville sont chiches, balayée par un La place des Terreaux est là, éclaboussée de lumière et de l eau de la Fontaine, enténébrée car les lumières de la ville sont chiches, balayée par un vent glacial, parcourue en tous sens par des vélo v,

Plus en détail

Contrat de formation concernant les stages pratiques en 1ère année Educateur spécialisé Année académique 2009-2010

Contrat de formation concernant les stages pratiques en 1ère année Educateur spécialisé Année académique 2009-2010 Communauté française de Belgique Nom : Institut De Fré Prénom : Département pédagogique de la Classe : Haute Ecole de Bruxelles Section Educateur spécialisé Avenue De Fré, 62 B 1180 BRUXELLES Tél. 02 /

Plus en détail

Progressez en Christ ensemble. 1 Pierre 2.4-5

Progressez en Christ ensemble. 1 Pierre 2.4-5 Progressez en Christ ensemble 1 Pierre 2.4-5 1 Un homme qui marche un homme qui progresse (sanctification) Il est curieux que l Eglise locale au quelle nous appartenons soit localisée à GIMEL GIMEL correspond

Plus en détail

INTRO : 1- Place du chapitre dans l organisation du cours PREMIERE PARTIE: LES ACTEURS DE LA NEGOCIATION

INTRO : 1- Place du chapitre dans l organisation du cours PREMIERE PARTIE: LES ACTEURS DE LA NEGOCIATION BTS NRC 1 - RC - Chap 2 - Cours CHAPITRE 2 - COMMUNIQUER DANS UN CONTEXTE INTRO : 1- Place du chapitre dans l organisation du cours COURS INTRO: SAVOIR PRENDRE DES NOTRE EN BTS PREMIERE PARTIE: LES ACTEURS

Plus en détail

ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX

ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX Art Company inaugure un nouveau concept et une approche novatrice

Plus en détail

Gabriel Delmas SYNTONES. essai sur le dessin

Gabriel Delmas SYNTONES. essai sur le dessin Gabriel Delmas SYNTONES essai sur le dessin Syntones - Essai de Gabriel Delmas Version française et anglaise copyright Gabriel Delmas 2010. English and French version are copyright Gabriel Delmas 2010.

Plus en détail

Peintre en décor mural

Peintre en décor mural Peintre en décor mural Trompe-l œil, fresque, toiles Patricia GUILLAUME 19 Terrasse du Goberté 86320 Civaux Tel : 05 49 84 02 67 Mobile : 06 83 66 72 36 patricia.guillaume86@orange.fr www.patricia-guillaume.com

Plus en détail

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants chartesanté-2 24/06/04 21:43 Page 1 Équipe santé Qualité de vie et santé en milieu étudiant CHARTE Recueil des principes fondamentaux pour promouvoir la santé et la qualité de vie en milieu étudiant. Service

Plus en détail

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet.

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet. Travaux pratiques de PEINTURE MISE EN PERSPECTIVE LA MISE EN PERSPECTIVE Paysages et scènes avec des personnes Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS La mise en perspective des objets ou

Plus en détail

Dessin 2D et perspective

Dessin 2D et perspective CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI2 Dessin 2D et perspective Cours Réf. Programme: S53-Représentation géométrique du réel Comp. visées: A3-25, E1-02, E2-07 v1.1 Lycée Richelieu 64, rue Georges Sand

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet

Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet Rappel : Les principaux types de perspective Perspective de réduction ou perspective diminutive

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

Modalités et cadre de référence des deux réunions Chaque réunion «Vivre vraiment au service de son âme» regroupera 12 participants volontaires

Modalités et cadre de référence des deux réunions Chaque réunion «Vivre vraiment au service de son âme» regroupera 12 participants volontaires Au cœur de l automne en Corse : deux séminaires de 5 jours Vivre vraiment au service de son âme : 1. Du lundi 20/10 au vendredi 24/10 2. Du dimanche 26/10 au jeudi 30/10 Contexte Alors que rien de visible

Plus en détail

EXPLOITATION DE LA COULEUR

EXPLOITATION DE LA COULEUR COURS 1 479101 MÉTIER ET FORMATION Se situer au regard du métier et de la démarche de formation. Connaître la réalité du métier; connaître les effets de l évolution des tendances sur l exercice du métier;

Plus en détail

Préface à la deuxième édition

Préface à la deuxième édition Préface à la deuxième édition Le succès de la première édition confirme les hypothèses qui lui ont donné naissance, en particulier le besoin d aide et de références pour une démarche simple en apparence,

Plus en détail

Les éventails. Fiche technique. Animateur. Faire. Préparation du matériel. Organisation. Réalisation (2 heures) Matériel. Par Claudine Sablé

Les éventails. Fiche technique. Animateur. Faire. Préparation du matériel. Organisation. Réalisation (2 heures) Matériel. Par Claudine Sablé Destinataire Animateur Public À partir de 8 ans Thème Faire Les éventails Fiche technique Par Claudine Sablé Des éventails colorés qui permettent d aborder le pliage et différentes techniques graphiques

Plus en détail

Daniel Brugès 30 ans de techniques picturales variées. Exposition à la médiathèque communautaire de Neuvéglise du 8 juillet au 13 septembre 2014

Daniel Brugès 30 ans de techniques picturales variées. Exposition à la médiathèque communautaire de Neuvéglise du 8 juillet au 13 septembre 2014 Daniel Brugès 30 ans de techniques picturales variées Exposition à la médiathèque communautaire de Neuvéglise du 8 juillet au 13 septembre 2014 La peinture à l huile La peinture à l huile est constituée

Plus en détail

Ô ma joie, Christ est ressuscité!

Ô ma joie, Christ est ressuscité! 1/5 Ô ma joie, Christ est ressuscité! I ère Partie : Introduction «Si le Christ n est pas ressuscité, notre foi est vaine!» (I Co. XV, 17) La foi en la résurrection est essentielle, centrale dans notre

Plus en détail

projet Arts Visuels / Histoire des Arts et tice pour la classe des CM1/CM2 école Henri Matisse- Classe d Aurélie Maurel Le 3 février 2011

projet Arts Visuels / Histoire des Arts et tice pour la classe des CM1/CM2 école Henri Matisse- Classe d Aurélie Maurel Le 3 février 2011 projet Arts Visuels / Histoire des Arts et tice pour la classe des CM1/CM2 école Henri Matisse- Classe d Aurélie Maurel Parcours artistique à travers des ateliers d art conceptuel Sarkis, artiste internationnal

Plus en détail

LE PARDON, UNE PUISSANCE QUI LIBERE! Présenté par Monsieur HOUESSINON Priam et ACLASSATO HANOU Mauricette Clarelle

LE PARDON, UNE PUISSANCE QUI LIBERE! Présenté par Monsieur HOUESSINON Priam et ACLASSATO HANOU Mauricette Clarelle LE PARDON, UNE PUISSANCE QUI LIBERE! Présenté par Monsieur HOUESSINON Priam et ACLASSATO HANOU Mauricette Clarelle INTRODUCTION Ressentiment : Obstacle majeur à l épanouissement de l Homme. Refuser de

Plus en détail

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire :

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire : Les mélanges Référence aux I.O : -Exploration du monde de la matière : -En agissant sur la matière, l enfant élabore des représentations, il peut s exercer à mélanger. -Grâce à ses actions, il complète

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Claude VIALLAT Exposition du 20 janvier au 11 mars 2007 Livret jeu pour les grands enfants Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de Claude

Plus en détail

Dans la vie réelle, il arrive parfois que l on se trouve dans des situations inattendues et drôles.

Dans la vie réelle, il arrive parfois que l on se trouve dans des situations inattendues et drôles. CLASSE DE 6e ARTS PLASTIQUES COLLEGE LEI GARRUS, SAINT MAXIMIN Thème : la narration Notions : dessin, couleur Artistes : Adémar de Chabannes, Nicolas Poussin, Tim Burton MOMENT(S) CHOISI(S) C EST DROLE

Plus en détail

Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale

Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale Vous devrez être capable de : Situer l œuvre dans le temps, dans l espace et dans son contexte historique, social ou artistique Analyser

Plus en détail

Maquette générale (prof) : Un parcours artistique

Maquette générale (prof) : Un parcours artistique Maquette générale (prof) : Un parcours artistique Maquettegénérale 1 Niveau du CECR : B2/C1 Public : Élèves du secondaire Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE Support technologique et matériel

Plus en détail

LA PEINTURE EN COULEURS

LA PEINTURE EN COULEURS LA PEINTURE EN COULEURS «je ne peins pas ce que je vois, je peins ce que je pense.» Pablo Picasso La peinture permet de coucher sur un support la réalité de l artiste, au contraire de la photographie qui

Plus en détail

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)?

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)? Le cadrage et la composition (2 ème partie) Je pense que la façon de composer, et de créer votre image reste une affaire de goût personnel, dans ce domaine il est très difficile de donner des conseils

Plus en détail

Drôles de trames! Exposition du 4 mars au 8 mai 2016 Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains Livret jeune public

Drôles de trames! Exposition du 4 mars au 8 mai 2016 Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains Livret jeune public Drôles de trames! Exposition du 4 mars au 8 mai 2016 Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains Livret jeune public Drôles de trames... Drôle de titre pour une exposition! Tu découvriras ici

Plus en détail

* L artiste comme le névrosé se retire loin du réel

* L artiste comme le névrosé se retire loin du réel FFrreeuudd Siggmuunndd [3300] [ ] 11885566- -11993399 * L artiste comme le névrosé se retire loin du réel «On était ainsi conduit à aborder l analyse de la production littéraire et artistique en général.

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Communiqué de presse. Louis German. 1863-1946 Peintre cannois de la mer et de la lumière

Communiqué de presse. Louis German. 1863-1946 Peintre cannois de la mer et de la lumière Communiqué de presse Louis German 1863-1946 Peintre cannois de la mer et de la lumière Exposition du mardi 10 au mercredi 25 janvier 2012 - Espace Miramar Cannes EXPOSITION PROLONGÉE JUSQU AU DIMANCHE

Plus en détail

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective Auteur : M.A Alfonso, Ecole d Adé Références : Photographies de Michel Dieuzaide, photographe

Plus en détail

TRAVAILLER AVEC PAINT au collège par Julie LACOMBE, professeur d arts plastiques

TRAVAILLER AVEC PAINT au collège par Julie LACOMBE, professeur d arts plastiques TRAVAILLER AVEC PAINT au collège par Julie LACOMBE, professeur d arts plastiques Cet outil rudimentaire peut paraître inintéressant à exploiter tant ses possibilités sont réduites. Une analyse approfondie

Plus en détail

musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay

musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay JB musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay Présentation des oeuvres : 1 - La naissance / 2 - L enfance / 3 - L adolescence / 4 - L âge adulte / 5 - La vieillesse Femme portant un enfant

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE Gestes, signes, traces, espaces Figures de l'abstraction Collection Artothèque de Caen

DOSSIER PÉDAGOGIQUE Gestes, signes, traces, espaces Figures de l'abstraction Collection Artothèque de Caen DOSSIER PÉDAGOGIQUE Gestes, signes, traces, espaces Collection Artothèque de Caen Olivier Debré, Signe-Paysage Lithographie "La peinture n'est que du temps devenu espace" Olivier Debré De février 2007

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES POUR LE RESPECT DE L ARCHITECTURE ET DE L ESPACE PUBLIC

GUIDE DES BONNES PRATIQUES POUR LE RESPECT DE L ARCHITECTURE ET DE L ESPACE PUBLIC GUIDE DES BONNES PRATIQUES POUR LE RESPECT DE L ARCHITECTURE ET DE L ESPACE PUBLIC Guide des enseignes Document à destination des commerçants, artisans, professions libérales, entreprises, administrations,

Plus en détail

ACTIVITÉ 6 La composition

ACTIVITÉ 6 La composition ACTIVITÉ 6 La composition La composition d une image correspond à la disposition et à l organisation de formes, de masses colorées et de lignes directrices. «L impression que produit une image, les réactions

Plus en détail

Quel artiste ce Matisse!

Quel artiste ce Matisse! Quel artiste ce Matisse! Une exposition-jeu conçue et réalisée par Sylvie Girardet et Norbert Journo PRÉSENTATION DE L EXPOSITION Cette exposition présente, sous forme pédagogique et ludique, la vie d

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Guy LUISIER Marie et l'icône Dans Echos de Saint-Maurice, 1988, tome 84, p. 67-72 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Marie et l'icône On parle beaucoup d'icônes ces

Plus en détail

Présentation de l Évangile selon saint Marc

Présentation de l Évangile selon saint Marc Présentation de l Évangile selon saint Marc Chacun des quatre évangiles du Nouveau Testament a son style propre, ses accents et son rythme. Ils constituent comme divers portraits d un unique visage : celui

Plus en détail

Poser la question : «Que se passe-t-il quand on est au Soleil?».

Poser la question : «Que se passe-t-il quand on est au Soleil?». Demander aux élèves de les décrire et d exprimer leurs propres expériences lorsqu ils ont été au soleil, à la plage ou dans d autres circonstances comme la pratique d activités sportives ou récréatives

Plus en détail

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre La couleur Comment peut-on qualifier les couleurs? (Vives, transparentes, opaques, ternes, brillantes,

Plus en détail

EDITO CULTUREL. Janvier 2016

EDITO CULTUREL. Janvier 2016 EDITO CULTUREL Janvier 2016 CINEMA Film projeté : «l Etudiante et monsieur Henri». Avec Claude Brasseur 7 janvier : Séance cinéma à la salle des fêtes de St Martin du Mont 13 janvier : Séance cinéma à

Plus en détail

ANNEE DE LA MISERICORDE

ANNEE DE LA MISERICORDE Le logo du Jubilé Le logo et la devise, les deux, ensemble, offrent une heureuse synthèse de l Année jubilaire. Dans la devise Misericordiosi come il Padre (tirée de l Évangile de Luc, 6,36) on propose

Plus en détail

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS.

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. Éveline Charmeux Françoise Monier-Roland Claudine Barou-Fret Michel Grandaty ISBN 2 84117 830 7 www.sedrap.fr Sommaire Remarques d ensemble

Plus en détail

CAO Créo2 MISE EN PLAN

CAO Créo2 MISE EN PLAN CAO Créo2 MISE EN PLAN I. Création d un fichier mise en plan et choix du format :... 2 II. Vue de face :... 3 III. Vue de projection :... 3 IV. Vue en perspective :... 4 V. Déplacement des vues (pour réaliser

Plus en détail

G - Communication institutionnelle

G - Communication institutionnelle G - G1 - Stratégie de communication G2 - Techniques et outils de communication Sous-domaine : G1 - Stratégie de communication Lyon IR - 001 : du 01/04/09 au 03/04/09 Sophie Dagorn Délégation Rhône-Alpes

Plus en détail

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ;

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906089A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

Métier : Décoration Intérieure Cursus approfondi (12 semaines)

Métier : Décoration Intérieure Cursus approfondi (12 semaines) Métier : Cursus approfondi (12 semaines) La formation Ce cursus professionnel unique, conçu par Opus Rouge, vous permet d acquérir les compétences requises en décoration intérieure. Vous apprenez comment

Plus en détail

01 CONCEPTS DE BASE e PRÉPARATION DES SURFACES (voir aussi chapitre Systèmes de Mise en peinture)

01 CONCEPTS DE BASE e PRÉPARATION DES SURFACES (voir aussi chapitre Systèmes de Mise en peinture) LA PEINTURE INDUSTRIELLE, QU EST-CE QUE C EST CONCEPTS DE BASE (voir aussi chapitre Systèmes de Mise en peinture) C est un facteur primordial préalable aux opérations de mise en peinture. Une mauvaise

Plus en détail

Pour des ateliers de pratique en classe

Pour des ateliers de pratique en classe Pour des ateliers de pratique en classe C'est la notion plus générale de portrait qui sera ici traitée. 1 - Portraits spontanés Utilisation des dessins spontanés des enfants : Reproduire un dessin en variant

Plus en détail

DÉCRIRE UNE SCULPTURE

DÉCRIRE UNE SCULPTURE FICHE ÉTUDIANT Code : Thématique : Tourisme Auteur : Delphine Ripaud (France) En partenariat avec. Une chaîne du groupe France Médias Monde DÉCRIRE UNE SCULPTURE Public : Niveau CECR : Durée : Tâche à

Plus en détail

TEXTES LIRE ECRIRE. Savoir repérer des effets : Réconter pour décrire ou pour émouvoir Raconter pour faire rêver Raconter pour faire peur

TEXTES LIRE ECRIRE. Savoir repérer des effets : Réconter pour décrire ou pour émouvoir Raconter pour faire rêver Raconter pour faire peur NOUVEAUX PROGRAMMES Objectifs de la classe de 6 e : tableaux récapitulatifs Lecture : Compétences et applications Textes issus de l héritage antique - La Bible - Homère, L Odyssée - Virgile, L Énéide -

Plus en détail

L image de Dieu : un chemin de salut. Philippe Fournier Module n 2 de la rencontre Mle+ des 3-5 octobre 2008

L image de Dieu : un chemin de salut. Philippe Fournier Module n 2 de la rencontre Mle+ des 3-5 octobre 2008 L image de Dieu : un chemin de salut Philippe Fournier Module n 2 de la rencontre Mle+ des 3-5 octobre 2008 L image de Dieu : un chemin de salut Introduction : la voix(e) de Dieu 1- Le message créationnel

Plus en détail

L AILLEURS : LES EXOTISMES OU L APPRÉHENSION DE L ART DES AUTRES GAUGUIN À TAHITI UNE SÉQUENCE

L AILLEURS : LES EXOTISMES OU L APPRÉHENSION DE L ART DES AUTRES GAUGUIN À TAHITI UNE SÉQUENCE L AILLEURS : LES EXOTISMES OU L APPRÉHENSION DE L ART DES AUTRES GAUGUIN À TAHITI UNE SÉQUENCE LA PLACE DE LA SÉQUENCE DANS UNE PROGRESSION première L BO n 9, 30/09/2010 thème BO Les grands centres artistiques

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Réglementation publicitaire. Ville de Juvisy-sur-Orge. Réunion publique du 24 novembre 2015

Réglementation publicitaire. Ville de Juvisy-sur-Orge. Réunion publique du 24 novembre 2015 CYPRIM Réglementation publicitaire Elaboration du règlement local de publicité Ville de Juvisy-sur-Orge ---------------- Réunion publique du 24 novembre 2015 Présentation des règles 1 Publicité : 1. Règles

Plus en détail

Le réseau Saint Laurent met en relation des groupes chrétiens diversifiés qui partagent en Eglise un chemin de fraternité et de foi avec et à partir

Le réseau Saint Laurent met en relation des groupes chrétiens diversifiés qui partagent en Eglise un chemin de fraternité et de foi avec et à partir Le réseau Saint Laurent met en relation des groupes chrétiens diversifiés qui partagent en Eglise un chemin de fraternité et de foi avec et à partir de personnes vivant des situations de grande pauvreté

Plus en détail

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel Présentation Ce qu il est : C est une mémoire des parcours de lecture de l enfant sur l année ou mieux encore, sur le cycle ou même sur toute sa scolarité primaire. On y retrouve les livres lus à l enfant,

Plus en détail

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE La découverte première de l œuvre doit rester directe et intuitive. Mais, l analyse méthodique de l œuvre doit permettre, ensuite, d en multiplier les niveaux de lecture.

Plus en détail

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Mars 2011 L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Les hommes sont bien plus performants que les femmes dans les métiers techniques Les femmes s investissent

Plus en détail

LA PATINE DECORATIVE ACRYLIQUE

LA PATINE DECORATIVE ACRYLIQUE LA PATINE DECORATIVE ACRYLIQUE La patine décorative acrylique est, un effet, souple et rapide particulièrement indiqué pour dissimuler de petites imperfections des subjectiles. La composition de cette

Plus en détail

Sphères du développement dans Jeux d enfants

Sphères du développement dans Jeux d enfants Sphères du développement dans Jeux d enfants Développement social et affectif Besoins et émotions Dans plusieurs activités des Jeux d enfants, ces derniers commencent à : développer la confiance et un

Plus en détail

Arts visuels (Lecture d images) et langage oral

Arts visuels (Lecture d images) et langage oral Arts visuels (Lecture d images) et langage oral Contextualisation : Ce travail transdisciplinaire s inscrit dans un projet centré sur la notion de point de vue et prend appui sur les travaux d A. Browne

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

Prendre un bon départ

Prendre un bon départ Chapitre A Prendre un bon départ 1 - Avant-propos Un ordinateur sait très bien faire deux choses : Calculer, d oùle nomcomputer en anglais que l on pourrait traduire par calculateur. Placer des données

Plus en détail

Distinguer trois domaines...

Distinguer trois domaines... Remarque préliminaire : Les éléments qu'il est possible de prendre en compte dans l'analyse de l'image sont multiples et extrêmement variés. La liste proposée ici est là à titre indicatif, un peu comme

Plus en détail

Master COULEUR/Architecture- espace MASTER 2 SEMESTRE 1

Master COULEUR/Architecture- espace MASTER 2 SEMESTRE 1 Master COULEUR/Architecture- espace MASTER 2 SEMESTRE 1 RESPONSABLE DU PARCOURS COULEUR ARCHITECTURE ESPACE DENIS STEINMETZ UE1 AR15KM31 LVE (24 HTD) Workshop Anglais MARIËL POLMAN (Workshop 3 journées

Plus en détail

Séquence d Histoire des Arts

Séquence d Histoire des Arts Séquence d Histoire des Arts Niveau : 4ème Thématique : «Arts, techniques, expression» Piste d étude : L œuvre d art et l influence des techniques Période historique : XIXe siècle L impressionnisme Introduction

Plus en détail

Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique

Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique 1- La Musique Assistée par Ordinateur (MAO), ses développements et sa place dans la musique

Plus en détail