LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION"

Transcription

1 LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION Thierry PRIEM Salon de la méthanisation en Lorraine CEA 10 AVRIL 2012 PAGE 1 14 OCTOBRE 2014

2 MÉTHANISATION ET COGÉNÉRATION PAGE 2

3 LE PRINCIPE DE LA COGÉNÉRATION Gaz naturel Reformage si nécessaire + Unité de cogénération Biogaz Cogénération Froid Trigénération Chaleur Electricité Cycle combiné PAGE 3

4 LES DIFFÉRENTES TECHNOLOGIES DE COGÉNÉRATION Moteurs Stirling/Rankine Moteurs à combustion interne Micro turbines Turbines PEMFC SOFC PAFC SOFC Piles à combustible MCFC Maison individuelle Immeuble collectif Quartier Site industriel Micro cogénération Petite cogé Mini cogénération Moyenne cogé Grosse cogénération kwe PAGE 4

5 Rendement thermique % LES DIFFÉRENTES TECHNOLOGIES DE COGÉNÉRATION Moteurs Stirling et cycle de Rankine Moteur Stirling Cycle de Rankine organique Moteur à combustion interne PEMFC PEMFC HT SOFC Moteurs à combustion interne Piles à combustible SOFC 30 Piles à combustible PEMFC Courbe iso rendement total 90 % Rendement électrique % PAGE 5

6 LA COGÉNÉRATION PILE À COMBUSTIBLE RENDEMENT DE CONVERSION Gaz naturel/ biogaz 100 Système de cogénération (pile à combustible PEMFC) η = 90 % Electricité Chaleur Réseau électrique η = 97,5 % Chaudière à gaz η = 90 % 36 Centrale thermique à gaz (cycle combiné) η = 55 % Gaz naturel/biogaz 61 Gaz naturel/biogaz η global = 90 % η global = 71 % PAGE 6

7 LE PRINCIPE DE LA PILE À COMBUSTIBLE Electricité Chaleur PAGE 7

8 LES DIFFÉRENTES TECHNOLOGIES DE PILE À COMBUSTIBLE Type de pile Membrane échangeuse de protons (PEMFC) Méthanol direct (DMFC) Membrane échangeuse de protons HT (HT-PEMFC) Acide phosphorique (PAFC) Alcaline (AFC) Carbonate fondu (MCFC) Oxyde solide (SOFC) Reformage externe Oxyde solide (SOFC) Reformage interne Anode (catalyseur) H 2 2 H e - (Pt) CH 3 OH + H 2 O CO H e - (Pt) H 2 2 H e - (Pt) H 2 2 H e - (Pt) H OH - 2 H 2 O + 2 e - (Pt, Ni) H 2 + CO 3 2- H 2 O + CO e - (Ni + 10 % Cr) H 2 +O 2- H 2 O + 2 e - (Cermet Ni-ZrO 2 ) CH O 2- CO H 2 O + 8 e - (Cermet Ni-ZrO 2 ) Piles à combustible pour la cogénération basse température (< 250 C) Piles à combustible pour la cogénération haute température (> 500 C) Electrolyte Ion conducteur Polymère perfluoré (SO 3- H + ) H + Polymère perfluoré (SO 3- H + ) H + Polybenzimidazole (PBI) + acide phosphorique (90 %) H + PO 4 H 3 ( %) H + KOH (8-12 N) OH - LI 2 CO 3 /K 2 CO 3 /Na 2 CO 3 CO 2-3 ZrO 2 -Y 2 O 3 O 2- ZrO 2 -Y 2 O 3 O 2- Cathode (Catalyseur) ½ O H e - H 2 O (Pt) ½ O H e - H 2 O (Pt) ½ O H e - H 2 O (Pt) ½ O H e - H 2 O (Pt) ½ O 2 + H 2 O + 2 e - 2 OH - (Pt-Au, Ag) ½ O 2 + CO e - CO 3 2- (NiO x + Li) ½ O e - O 2- (Perovskites La x Sr 1-x MnO 3 ) ½ O e - O 2- (Perovskites La x Sr 1-x MnO 3 ) Température C C C C C 650 C C C PAGE 8

9 L ARCHITECTURE D UN STACK PILE À COMBUSTIBLE Couche de diffusion Zone active Membrane Plaque Bipolaire Assemblage Membrane Electrodes AME Hydrogène Cellule Refroidissement Air Module PEMFC FCgen Puissance : 2,4 10,5 kwe Nombre de cellules PAGE 9

10 L ARCHITECTURE D UN SYSTÈME PILE À COMBUSTIBLE Alimentation électrique domestique Convertisseur DC/AC Injection de l électricité sur le réseau Air Filtre Compresseur Système pile à combustible Anode Cathode Post combustion Transformation du combustible H 2 Gaz naturel Biogaz Echangeur thermique Combustible/Hydrogène Air Eau chaude Boucle chaleur (eau) Circuit électrique Réseau de chauffage central Ballon eau chaude Eau chaude sanitaire PAGE 10

11 LE TRAITEMENT DU COMBUSTIBLE O 2 H 2 O H 2 O Biogaz Purification désulfuration CH 4 Vaporeformage H 2 + CO + CO 2 Conversion du CO (Water gas shift reaction) H 2 + CO + CO 2 Oxydation préférentielle H 2 Unité de purification du combustible Unité de production d hydrogène PAGE 11

12 L ARCHITECTURE D UN SYSTÈME PILE À COMBUSTIBLE DE MICRO-COGÉNÉRATION Convertisseur électrique Echangeur thermique Module pile à combustible PEMFC Catalyseur oxydation préférentielle Etage purification CO Gaz naturel Eau froide Etage shift CO Eau chaude Etage reformage Unité stockage Unité Pile eau chaude à combustible Air Catalyseur reformage Electricité Module transformation du combustible PAGE 12

13 EXEMPLES DE SYSTÈMES PILE À COMBUSTIBLE DE MICRO-COGÉNÉRATION Gamma Premio 1 kwe Rendement électrique (PCI) = 34 % Rendement thermique (PCI) = 62 % Rendement total (PCI) = 96 % Ene-Farm We Rendement électrique (PCI) = 39 % Rendement thermique (PCI) = 56 % Rendement total (PCI) = 95 % BlueGen 1,5 kwe Rendement électrique (PCI) = 60 % Rendement thermique (PCI) = 25 % Rendement total (PCI) = 85 % PAGE 13

14 Rendement (%) RENDEMENT ÉNERGÉTIQUE D UN SYSTÈME PILE À COMBUSTIBLE DE MICRO-COGÉNÉRATION Rendements du système BlueGEN (température de retour 30 C) Puissance électrique fournie (W) Rendement électrique Rendement thermique Rendement total PAGE 14

15 LA COGÉNÉRATION COLLECTIVE 1 Transformation du gaz naturel en hydrogène 2 Module pile à combustible PAFC 3 Convertisseur électrique DC/AC Système PureCell Model kwe Rendement électrique (PCI) = 41 % Rendement thermique (PCI) = 49 % Rendement total (PCI) = 90 % 4 Gestion de la chaleur utile par échangeurs thermiques PAGE 15

16 LA COGÉNÉRATION COLLECTIVE Equipements auxiliaires mécaniques Module pile à combustible (4 stacks) Unité DFC3000 Equipements auxiliaires électriques 2,8 MWe Rendement électrique (PCI) = 47 % Rendement thermique (PCI) = 43 % Rendement total (PCI) = 90 % Module pile à combustible (4 stacks) Cellule et stack MCFC PAGE 16

17 LA COGÉNÉRATION COLLECTIVE La plus grande installation pile à combustible au monde 59 MW à Hwasung City, Corée du Sud 21 unités DFC3000 de 2,8 MW chacune PAGE 17

18 LE CYCLE COMBINÉ - PRINCIPE Cogénération classique Cycle combiné avec postcombustion et turbine à gaz Cycle combiné avec postcombustion et turbine à gaz + turbine à vapeur PAGE 18

19 LE CYCLE COMBINÉ Micro turbine à gaz Unité SOFC Cellule SOFC tubulaire Cartouche Module SOFC Installation cycle combiné SOFC/Micro turbine à gaz Unité SOFC Micro turbine à gaz Système de 200 kw : cycle combiné avec unité de cogénération SOFC η el = 52,1% PAGE 19

20 AVANTAGES DES TECHNOLOGIES PILE À COMBUSTIBLE La réduction des gaz à effet de serre et les économies d énergie Les piles à combustible permettent de générer un courant électrique de façon continue avec des rendements élevés : Le rendement électrique atteint actuellement les 35 à 45 % et peut atteindre 70 % lors du couplage d une pile haute-température avec une turbine à gaz et/ou turbine à vapeur (cycle combiné). Le rendement total (électrique + thermique) est aujourd hui de l ordre de 85 à 95 %. Les piles à combustible contribuent ainsi aux économies d énergie et participent à la réduction des émissions de CO 2 Grande flexibilité au niveau du combustible : gaz naturel, biogaz, gaz de synthèse, GPL, hydrogène La protection de l air Une pile à combustible, fonctionnant avec de l hydrogène pur ou du gaz naturel, ne rejette ni oxydes de soufre ni particules Lorsque l hydrogène est obtenu à partir de gaz naturel ou de biogaz, une pile à combustible ne rejette que Des quantités infimes de NO x et de CO (< 20 mg/kwh) PAGE 20

21 AVANTAGES DES TECHNOLOGIES PILE À COMBUSTIBLE La limitation des nuisances sonores Le processus électrochimique de la pile ne génère pas de bruit Seuls les systèmes auxiliaires (ventilation, circulateurs ) engendrent un bruit faible Une utilisation et maintenance limitée modulation de la puissance électrique de 30 à 100% de la puissance nominale Suivi de la charge électrique du logement (1 à 2 W/s) Peu de pièces mécaniques en mouvement comparé aux autres technologies (pas de moteur ni turbine) Durée de vie actuelle de à h soit plus de 10 ans Tenue aux cycles de marche/arrêt : > cycles (PEM) et > 300 (SOFC) Temps de démarrage à froid 1,5 h (immédiat à chaud) PAGE 21

22 Ventes annuelles d unités de micro-cogénération LE MARCHÉ DE LA PILE À COMBUSTIBLE POUR LA MICRO-COGÉNÉRATION SOFC Moteur Stirling PEMFC Moteur à combustion interne % 80% 60% Ventes cumulées 40% 20% 0% Déploiement du moteur à combustion interne 2 3 Lancement Lancement du moteur de la PEMFC Stirling en au Japon Europe 4 Lancement de la SOFC au Japon PAGE 22

23 LE MARCHÉ DE LA PILE À COMBUSTIBLE POUR LA MICRO-COGÉNÉRATION AU JAPON PAGE 23

24 MERCI DE VOTRE ATTENTION PAGE 24 CEA 10 AVRIL 2012 Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives Centre de Grenoble Grenoble Cedex 9 T. +33 (0) (0) DRT LITEN Direction Scientifique Etablissement public à caractère industriel et commercial RCS Paris B

La Pile à Combustible et la

La Pile à Combustible et la La Pile à Combustible et la cogénération Thierry PRIEM La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 1/27 La problématique énergie Augmentation des gaz à effet de serre et

Plus en détail

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Pile à combustible Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Document issu du dossier de presse réalisé par EDF GDF pour l inauguration de la pile à combustible

Plus en détail

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Pile à combustible Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Document issu du dossier de presse réalisé par EDF GDF pour l inauguration de la pile à combustible

Plus en détail

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible Qu est-ce qu une pile à combustible? Un générateur (pas un stockage) électrochimique, alimenté en gaz, et transformant directement son énergie chimique en électricité et chaleur, sans pièces mobiles, sans

Plus en détail

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS Institut de Chimie de la Matière Condensée e de Bordeaux ICMCB - CNRS Université de BORDEAUX Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS www.icmcb-bordeaux.cnrs.fr 1 Emissions de CO 2? Evolution de

Plus en détail

Les piles à combustible Anne-Sophie Corbeau 1.

Les piles à combustible Anne-Sophie Corbeau 1. Une pile à combustible permet de convertir directement de l énergie chimique en énergie électrique. À la différence des moyens traditionnels de production de l énergie, son rendement ne dépend pas du cycle

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É. Equipements BBC - Innovations

INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É. Equipements BBC - Innovations INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É N I E U R S Equipements BBC - Innovations B. Flament Assises européennes BBC 25 juin 2010 Les points abordés Equipements

Plus en détail

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX Groupe E Entretec SA Route du Madelain 6 1753 Matran Définition Cogénération ou couplage chaleur-force (CCF): Production simultanée de chaleur et

Plus en détail

Fuel Cells Technology: which may be the winners?

Fuel Cells Technology: which may be the winners? Fuel Cells Technology: which may be the winners? Florence Lefebvre-Joud, Commissariat à l Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA), Grenoble avec les contributions de Laurent Antoni, Nicolas

Plus en détail

Piles à combustible :

Piles à combustible : Piles à combustible : Généralités, enjeux, utilisations Jean-Paul ONANA Ingénieur, chargé d affaires Plan de la présentation artie I : Généralités sur les technologies de piles à combustible Quelques repères,

Plus en détail

technologies de piles à combustible

technologies de piles à combustible Aperçu général sur les technologies de piles à combustible www.beaconsulting.com Janvier 2006 Les piles à combustible Les technologies Principes généraux (1) Conversion directe de l énergie chimique en

Plus en détail

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire 1 PGA 38 - PAC Gaz à Absorption La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire PAC GAZ A ABSORPTION : PGA 38 PGA 38 = Pac Gaz Absorption 38 (kw) Air /

Plus en détail

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité...

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Dossier de presse novembre 2015 Innovation Micro-cogénération par pile à combustible Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Chauffage, eau chaude, électricité : le système 3 en 1

Plus en détail

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

La micro-cogénération domestique et les moteurs STIRLING

La micro-cogénération domestique et les moteurs STIRLING La micro-cogénération domestique et les moteurs STIRLING Pascal STOUFFS () Université de Pau et des Pays de l Adour, France 1 1. La cogénération Production simultanée d énergie mécanique (ou d électricité)

Plus en détail

Electricité et cogénération biomasse

Electricité et cogénération biomasse Electricité et cogénération biomasse Etienne Lebas COGEBIO Mars 2013 Procédés de conversion de la biomasse Source : European Comission Technologies de cogénération biomasse Méthanisation Pyrolyse Gazéification

Plus en détail

Qui sommes nous? PME de 12 personnes, Cogengreen est en pleine expansion avec une augmentation de CA de 30% par an depuis 2006.

Qui sommes nous? PME de 12 personnes, Cogengreen est en pleine expansion avec une augmentation de CA de 30% par an depuis 2006. Qui sommes nous? Fondée début 2005, Cogengreen fabrique et installe des unités de cogénération de 8 à 400 kw au gaz naturel, au fioul et à l huile végétale. Partenaire de la société allemande KW-Energietechnik

Plus en détail

La cogénération : base et principes.

La cogénération : base et principes. Cycle de formation de Responsable Énergie La cogénération : base et principes. Yves Lebbe Facilitateur en cogénération pour la Région Bruxelles Capitale WKK Facilitator voor het Brussels Hoofdstedelijk

Plus en détail

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification par Gérard ANTONINI, Professeur des Universités (UTC) Congrès Européen ECO-TECHNOLOGIES pour le futur, Lille, Grand Palais, le 9 juin

Plus en détail

La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif

La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif Charles-Emile HUBERT GDF SUEZ - Direction de la Recherche et de l'innovation - CRIGEN Février 2011 Cogénération, mini-cogénération,

Plus en détail

Paris, le 28 mars 2012. L Hydrogène vecteur énergétique de l avenir?

Paris, le 28 mars 2012. L Hydrogène vecteur énergétique de l avenir? Paris, le 28 mars 2012 L Hydrogène vecteur énergétique de l avenir? Micro Stockage de l Energie Piles à combustibles pour applications portables Alimentation électrique sans fil Il y a une tendance générale

Plus en détail

Applications stationnaires

Applications stationnaires Applications stationnaires Alexandre Lima Veolia Environnement Client - Produit La pile à combustible stationnaire : un outil de production d énergie décentralisée Production électrogène Transportable

Plus en détail

Piles à température moyenne PAFC

Piles à température moyenne PAFC Piles à température moyenne PAFC 1 Pile à acide phosphorique (PAFC) Présentation Première pile réalisée en 1965 pour l'armée états-unienne (5 kw) Source : National Museum of American History PAFC de 1965

Plus en détail

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012 Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie PREDAT 1 juin 2012 Axes stratégiques du CEA : Positionnement d AlHyance 3 segments l hydrogène (Production, Stockage,

Plus en détail

3.) La préparation du biogaz

3.) La préparation du biogaz 3.) La préparation du biogaz Les principaux polluants et leurs effets nocifs Le soufre et ses composés (H 2 S notamment): Corrosion des équipements, dépôt sur les équipements Les condensats: Corrosion

Plus en détail

La production de chaleur

La production de chaleur 2010/2011 4 - GC La production de chaleur La combustion Les générateurs de chaleur Les générateurs de chaleur Il existe plusieurs types de générateurs de chaleur : - générateurs décentralisés ex : poêle

Plus en détail

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 F. PIETRE-CAMBACEDES 11/11/2013 Centre de Recherche et Innovation Gaz et Energies Nouvelles DIRECTION

Plus en détail

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale Fiche commerciale Pompes à chaleur Xinoé E3 & Xinoé Pro P o m P e s à c h a l e u r à a b s o r P t i o n g a z INNOVATION 010 motralec. 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 953 HERBLAY CEDEX. Tel. : 01.39.97.5.10

Plus en détail

L Hydrogène et les piles à combustible

L Hydrogène et les piles à combustible L Hydrogène et les piles à combustible Pascal Brault Groupe de recherches sur l Energétique des Milieux Ionisés UMR6606 Université d Orléans CNRS Polytech Orléans BP 6744 45067 ORLEANS Cedex 2 Pascal.Brault@univ-orleans.fr

Plus en détail

Marché des micro et mini-cogénération Une filière à promouvoir

Marché des micro et mini-cogénération Une filière à promouvoir Journée micro et mini-cogénération du 29 janvier 2015 Marché des micro et mini-cogénération Une filière à promouvoir Régis Contreau, Chef de Produits Production décentralisée, GrDF Une production décentralisée

Plus en détail

LES PILES A COMBUSTIBLES

LES PILES A COMBUSTIBLES LES PILES A COMBUSTIBLES Générateurs d électricité et chaudières du 21ème siècle? Jean Jacques BEZIAN Ingénieur de recherche, HDR Enseignant chercheur à l Ecole des Mines d Albi Plan de la présentation

Plus en détail

Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre

Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre Séminaire «Efficacité énergétique, et si on échangeait nos flux d'énergie» Bruxelles, le 8 octobre 2015 Systèmes

Plus en détail

Service du Facilitateur Bâtiment Durable

Service du Facilitateur Bâtiment Durable Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable La micro-cogénération pour le bâtiment Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Plan de l exposé: micro-cogénération > 1 kwé C est quoi la cogénération,

Plus en détail

Energies nouvelles et cogénération

Energies nouvelles et cogénération Energies nouvelles et cogénération Quand protéger l environnement devient rentable Ismaël Daoud Facilitateur en Cogénération de la Région wallonne COGENSUD asbl & ICEDD asbl ExpoForum Solutions Energie

Plus en détail

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 CHAUDIERE A MICRO COGENERATION AVEC MOTEUR STIRLING POUR CHAUFFAGE ET ECS I/ PRINCIPE GENERAL Une chaudière à micro cogénération

Plus en détail

Energétique du bâtiment

Energétique du bâtiment Energétique du bâtiment Chaudières à combustibles Pompes à chaleur E. Gnansounou Oxydation du combustible Notion de combustion C +O 2 CO 2 12 g+32 g 44 g+ 393 kj Exemple du méthane CH 4 + 2 O 2 + 2 ( 3,76

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS) : conception et régulation

Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS) : conception et régulation Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS) : conception et régulation Bruxelles Environnement PRODUCTION DE CHALEUR: CARACTERISTIQUES DE SYSTEMES INNOVANTS Jonathan FRONHOFFS

Plus en détail

COREE DU SUD LES PROGRAMMES «HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE»

COREE DU SUD LES PROGRAMMES «HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE» Mémento de l Hydrogène FICHE 8.7 COREE DU SUD LES PROGRAMMES «HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE» Sommaire 1. Historique 2. Les acteurs publics 3. Les applications stationnaires 4. Les applications routières

Plus en détail

Forum ARPEA Chauffage à distance: Etat des lieux et perspectives Mercredi 20 novembre 2013

Forum ARPEA Chauffage à distance: Etat des lieux et perspectives Mercredi 20 novembre 2013 Construction Forum ARPEA Chauffage à distance: Etat des lieux et perspectives Mercredi 20 novembre 2013 Conception des réseaux et choix de la production de chaleur Collaborons pour développer un cadre

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE Jacques Haushalter Responsable Commercial France et Suisse, Correspondant pour la Belgique francophone Wärtsilä France sas - Power 1 rue de la Fonderie BP1210

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à cycle organique de Rankine ORC 5 Décembre Gilles David ENERTIME 62/64 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse. Nicolas Merigeau NewCap. Tél. : 01 44 71 94 98 nmerigeau@newcap.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse. Nicolas Merigeau NewCap. Tél. : 01 44 71 94 98 nmerigeau@newcap.fr DOSSIER DE PRESSE COGENTEC, http://www.cogentec.fr, entreprise française spécialisée dans la distribution de solutions de cogénération pour les particuliers et les professionnels, annonce aujourd hui le

Plus en détail

VIESMANN VITOTWIN 300-W Chaudière à micro-cogénération à moteur Stirling 1 kw el, de 3,6 à 26 kw th

VIESMANN VITOTWIN 300-W Chaudière à micro-cogénération à moteur Stirling 1 kw el, de 3,6 à 26 kw th VIESMANN VITOTWIN 300-W Chaudière à micro-cogénération à moteur Stirling 1 kw el, de 3,6 à 26 kw th Feuille technique Référence et prix : voir tarif VITOTWIN 300-W type C3HB Chaudière à micro-cogénération

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

La recherche dans le domaine des électrolyseurs et de la méthanisation riche en hydrogène

La recherche dans le domaine des électrolyseurs et de la méthanisation riche en hydrogène Institut Paul Scherrer Alexander Wokaun Nous créons du savoir aujourd'hui pour demain La recherche dans le domaine des électrolyseurs et de la méthanisation riche en hydrogène Département de recherche

Plus en détail

LA COGENERATION. Durée : 2 heures. Thème abordé : La cogénération. Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens

LA COGENERATION. Durée : 2 heures. Thème abordé : La cogénération. Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens LA COGENERATION Classes : Lycée technique et BTS Durée : 2 heures Disciplines : STI, SSI, Génie Electrique Thème abordé : La cogénération Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens

Plus en détail

LES PILES A COMBUSTIBLE

LES PILES A COMBUSTIBLE Mémento de l Hydrogène FICHE 5.2.1 LES PILES A COMBUSTIBLE Sommaire 1. Un peu d histoire 2. Principe de fonctionnement 3. Les différents types de piles à combustible 4. L état de développement des divers

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DE CHAUFFAGE URBAIN DE MASSY-ANTONY ANTONY CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR Chauffage URbain de Massy - Antony (CURMA) ZI de la Bonde

Plus en détail

HRC 70. 100 kw 15 % 23 % POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C AUER 1892-2012. 1892-2012 - 120 ans d innovations

HRC 70. 100 kw 15 % 23 % POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C AUER 1892-2012. 1892-2012 - 120 ans d innovations AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C Le chauffage garanti même par grands froids! Chauffe seule et confortablement la maison pendant

Plus en détail

Les piles à combustibles, une autre piste vers le futur dans nos installations de chauffage résidentielles?

Les piles à combustibles, une autre piste vers le futur dans nos installations de chauffage résidentielles? Les piles à combustibles, une autre piste vers le futur dans nos installations de chauffage résidentielles? Daniel Küpper ing. Van Marcke College Première question : c est quoi une pile à combustible?

Plus en détail

Présentation Saunier Duval / Vaillant. UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril

Présentation Saunier Duval / Vaillant. UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril Présentation Saunier Duval / Vaillant UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril ErP, Ecoconception 2 ErP, écoconception et étiquetage énergétique Quels objectifs? Directives

Plus en détail

Pompe à chaleur au CO2

Pompe à chaleur au CO2 Document SANYO date mai 9 tous droits réservés Pompe à chaleur au CO La problématique Le COP de 3 qui diminue fortement quand les besoins de chauffage augmentent, n est pas une fatalité. L utilisation

Plus en détail

LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG

LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG BOUVENOT Jean-Baptiste FLAMENT Bernard LATOUR Benjamin SIROUX Monica L équipe 1 professeur 5 Maîtres de conférence 3 doctorants Les moyens 1 plateforme technique

Plus en détail

Formation «Planification, construction, exploitation et fermeture des décharges contrôlées au Maroc»

Formation «Planification, construction, exploitation et fermeture des décharges contrôlées au Maroc» Formation «Planification, construction, exploitation et fermeture des décharges contrôlées au Maroc» un projet du Programme de Gestion et de Protection de l Environnement en Maroc (PGPE) en coopération

Plus en détail

La valorisation du biogaz par stations de cogénération

La valorisation du biogaz par stations de cogénération La valorisation du biogaz par stations de cogénération Frank Steenhaut Séminaire sur la BIOMETHANISATION 26 janvier 2006 - TOURNAI Les secteurs d activités Secteurs d'activités Fabrication Ingénierie Stations

Plus en détail

> Entreprise responsable

> Entreprise responsable > BATIMENT DURABLE Atelier 4C - Pour une ville attractive Luc JACQUET luc.jacquet@boostheat.com I + 33 6 79 13 46 31 Proje t Générateur de chaleur haute efficacité auto-fiancé pour la maison individuelle

Plus en détail

LA CHAUDIERE DOMESTIQUE GAZ

LA CHAUDIERE DOMESTIQUE GAZ page 1/9 Un générateur de chaleur est constitué d une chaudière et d un brûleur. Sur le marché, il existe les chaudières atmosphériques où le brûleur fait partie intégrante de la chaudière. Dans le cas

Plus en détail

LA FILIÈRE HYDROGÈNE. Jules verne, l île mystérieuse (1874) Sébastien ROSINI

LA FILIÈRE HYDROGÈNE. Jules verne, l île mystérieuse (1874) Sébastien ROSINI LA FILIÈRE HYDROGÈNE «Je crois que l eau sera un jour employée comme combustible, que l hydrogène et l oxygène, qui la constituent, utilisés isolément ou simultanément, fourniront une source de chaleur

Plus en détail

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE Production combinée de chaleur et d électricité SOLUTION POUR L INDUSTRIE Récupération de chaleur-rejets thermiques La ligne de produits ENEFCOGEN GREEN est conçue pour

Plus en détail

Les Piles á Combustible

Les Piles á Combustible UNIVERSITÉ SULTAN MOULAY SLIMANE FACULTÉ POLYDISCIPLINAIRE - BENI MELLAL du exposée Formation SMC Les Piles á Combustible 23 décembre 2014 Réalisé Par : HASSAN CHKALA NABIL BENYOUSSEF 2/18 du 1 2 3 du

Plus en détail

Packecco. Crédit. Pompe à chaleur pour l existant. d'impôt résidence principale. Éligible au. Pas de confort sans maîtrise. NEXA société du groupe

Packecco. Crédit. Pompe à chaleur pour l existant. d'impôt résidence principale. Éligible au. Pas de confort sans maîtrise. NEXA société du groupe NEXA société du groupe Éligible au Crédit d'impôt résidence principale existant Pompe à chaleur pour l existant Po m pe r à chaleu 30/35 C ; 40/45 C */55 C Pas de confort sans maîtrise Sommaire Pompe à

Plus en détail

Piles à combustible Notions essentielles

Piles à combustible Notions essentielles Piles à combustible Notions essentielles Dr Jan Van herle Laboratoire d Energétique Industrielle (STI - LENI) Tel. 33510 / jan.vanherle@epfl.ch Faisant partie du cours Centrales du Dr F. Maréchal 1 Définition

Plus en détail

Formation et R&D dans le domaine des

Formation et R&D dans le domaine des Formation et R&D dans le domaine des énergies renouvelables : Entre tendances actuelles et défis futurs Driss ZEJLI Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique, Maroc Changement inévitable

Plus en détail

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE L HYDROGENE ENERGIVIE : DEVELOPPEMENT ET APPLICATIONS POTENTIELLES 21 mars 2013 Contexte Tendance globale à la

Plus en détail

LA PILE A COMBUSTIBLE DE TYPE PEM 1

LA PILE A COMBUSTIBLE DE TYPE PEM 1 Mémento de l Hydrogène FICHE 5.2.2 LA PILE A COMBUSTIBLE DE TYPE PEM 1 Sommaire 1. Historique 2. Le principe de fonctionnement et les composants 3. Les performances 4. Les périphériques de la pile 5. Exemples

Plus en détail

Groupes électrogènes à gaz

Groupes électrogènes à gaz cat CG260 Groupes électrogènes à gaz Cat CG260 DES SOLUTIONS ÉNERGÉTIQUES PLUS INTELLIGENTES SECTEURS TERTIAIRE ET INDUSTRIEL Les centres de production industriels, les complexes de loisirs, les centres

Plus en détail

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique POWEO TOUL PRODUCTION Partie 1 Demande d autorisation d exploiter Résumé non technique DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER UNE NOUVELLE INSTALLATION DE PRODUCTION D ELECTRICITE 48-AO0102-APS/G.06/0001

Plus en détail

T.Flow Hygro + Solution combinée ventilation + chauffe-eau

T.Flow Hygro + Solution combinée ventilation + chauffe-eau E A U C H A U D E S A N I T A I R E T.Flow Hygro + Solution combinée ventilation + chauffe-eau T.Flow Hygro + T. Flow Hygro + est un chauffe-eau thermodynamique combiné à une ventilation hygroréglable.

Plus en détail

Analyse du potentiel national pour l application de la cogénération à haut rendement

Analyse du potentiel national pour l application de la cogénération à haut rendement Analyse du potentiel national pour l application de la cogénération à haut rendement En application de l'article 6 de la directive 2004/8/CE de l'union européenne FR FR Sommaire INTRODUCTION...11 I. METHODOLOGIE

Plus en détail

Etude par voies expérimentale et numérique de solutions de micro cogénération

Etude par voies expérimentale et numérique de solutions de micro cogénération Etude par voies expérimentale et numérique de solutions de micro cogénération BOUVENOT Jean-Baptiste FLAMENT Bernard LATOUR Benjamin SIROUX Monica Introduction L équipe énergétique 1 professeur 5 Maîtres

Plus en détail

www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol

www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol 120 120 C Les solutions innovantes adoptées par Arca pour les nouvelles chaudières PIXELFast 120, offrent aux clients des prestations très élevées, soit pour la

Plus en détail

Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure

Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure Dossier technico commercial Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure Commande à distance Générateur d air chaud ALLURE Introduction page 2 Zoom sur page 2 Spécifications

Plus en détail

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Le traitement des déchets organiques par méthanisation : une opportunité énergétique? Olivier THEOBALD Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie Direction

Plus en détail

AREVA H 2 Gen La production d hydrogène par électrolyse

AREVA H 2 Gen La production d hydrogène par électrolyse La production d hydrogène par électrolyse Idées La voiture à Hydrogène 01 Décembre 2014 Fabien AUPRÊTRE Directeur R&D AREVA H2Gen est née de la fusion entre: Une PME spécialiste de l électrolyse PEM L

Plus en détail

LES CHAUDIÈRES COLLECTIVES. Arizona. Chaudières fioul/gaz basse température

LES CHAUDIÈRES COLLECTIVES. Arizona. Chaudières fioul/gaz basse température LES CHAUDIÈRES COLLECTIVES Arizona Chaudières fioul/gaz basse température Arizona Arizona, la solution chauffage collectif pour répondre à toutes vos exigences Troisième fabricant mondial de chaudières,

Plus en détail

Production d électricité

Production d électricité énergie 1. Quelques rappels : puissance = durée Unité de la puissance : W (watt) Unité de l énergie : J (joule) Unité de la durée : s (seconde) Autres unités possibles : Production d électricité - la puissance

Plus en détail

Stockage solaire et efficacité énergétique

Stockage solaire et efficacité énergétique Stockage solaire et efficacité énergétique Gilles Fraisse Laboratoire Optimisation de la Conception et Ingénierie de l Environnement CNRS-FRE 3220 Paris, le 21 octobre 2009 Journée : «Stockage de l énergie

Plus en détail

Solutions aqueuses 2 : réactions d oxydo-réduction

Solutions aqueuses 2 : réactions d oxydo-réduction Chapitre 7 : Solutions aqueuses 2 : réactions d oxydo-réduction Pierre-Alexis GAUCHARD UE1 : Chimie Chimie physique Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph

Plus en détail

Climatiseurs muraux DC Inverter

Climatiseurs muraux DC Inverter CHAUFFAGE ET CLIMATISATION Climatiseurs muraux DC Inverter ETE HIVER FULL Économie Silence Purification d'air Les muraux DC Inverter : choisissez la performance, le silence et la qualité d'air L'ère de

Plus en détail

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 C H A U D I È R E S A U S O L B A S S E T E M P É R A T U R E GT 330 - GT 430 - GT 530 CHAUDIÈRE FIOUL / GAZ EN FONTE DE 55 À 1450 KW DTG 230 - DTG 330 CHAUDIÈRE GAZ EN FONTE

Plus en détail

Air ARIANEXT NOUVELLE GAMME DE POMPES À CHALEUR

Air ARIANEXT NOUVELLE GAMME DE POMPES À CHALEUR Air ARIANEXT NOUVELLE GAMME DE POMPES À CHALEUR DOSSIER DE PRESSE Septembre 2013 ARIANEXT, UNE GAMME COMPLÈTE DE SOLUTIONS PAC POUR ÉQUIPER LES MAISONS À FAIBLE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE Chaffoteaux élargit

Plus en détail

La recherche technologique à moyen terme. vers des bâtiments à énergie positive. Philippe Malbranche, 28 septembre 2006

La recherche technologique à moyen terme. vers des bâtiments à énergie positive. Philippe Malbranche, 28 septembre 2006 La recherche technologique à moyen terme vers des bâtiments à énergie positive Philippe Malbranche, 28 septembre 2006 1 Le CEA 4 pôles de recherche complémentaires Energie nucléaire DEN Recherche fondamentale

Plus en détail

Piles à combustible. Nathalie Job. Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées Département de Chimie Appliquée

Piles à combustible. Nathalie Job. Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées Département de Chimie Appliquée Piles à combustible Nathalie Job Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées Département de Chimie Appliquée 1 Consommation (MTEP) Consommation de l énergie 1 TEP = 42 GJ Consommation annuelle

Plus en détail

Turbines à gaz stationnaires: Avancées technologiques Conférence à l Université Pierre & Marie Curie, Paris 8 Octobre 2013

Turbines à gaz stationnaires: Avancées technologiques Conférence à l Université Pierre & Marie Curie, Paris 8 Octobre 2013 Turbines à gaz stationnaires: Avancées technologiques Conférence à l Université Pierre & Marie Curie, Paris 8 Octobre 2013 Michel Moliere : General Electric Plan - Aspects généraux - Systèmes de Combustion

Plus en détail

Objectif de la présentation

Objectif de la présentation Amélioration des prestations énergétiques des centres sportifs et piscines La cogénération dans les piscines: Pourquoi, comment, et rentabilité d une cogénération Yves LEBBE Facilitateur en Cogénération

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

Production d Hydrogène à partir de la biomasse

Production d Hydrogène à partir de la biomasse Production d Hydrogène à partir de la biomasse Paul Lucchese paul.lucchese@cea.fr Production d hydrogène à partir de biomasse Famille 1: reformage à partir de biocarburants ou de biogaz Biogaz à partir

Plus en détail

FICHE OX «CHAUDIERE A COMBUSTION PULSATOIRE»

FICHE OX «CHAUDIERE A COMBUSTION PULSATOIRE» 1 FICHE OX «CHAUDIERE A COMBUSTION PULSATOIRE» 1. Contexte Enjeux Dans le domaine du chauffage à eau chaude, les chaudières à gaz évoluent régulièrement vers plus de rendement et moins de rejets de produits

Plus en détail

CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT À CONDENSATION AVEC BRÛLEUR MODULANT OERTLI OSCR

CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT À CONDENSATION AVEC BRÛLEUR MODULANT OERTLI OSCR CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT À CONDENSATION AVEC BRÛLEUR MODULANT OERTLI OSCR Rendement maximal et puissance thermique variable pour une très grande efficacité allant de 10 à 30 kw 2 CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT

Plus en détail

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement.

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement. Streamline Chaudière gaz à condensation murale 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash MHG Mieux, tout simplement. Streamline Streamline : technique et rendement au meilleur prix Avec la série Streamline,

Plus en détail

LES SOLUTIONS GAZ DE CAT

LES SOLUTIONS GAZ DE CAT LES SOLUTIONS GAZ DE CAT 97 MW Cat fonctionnant au Gaz de Mine de Charbon en Nouvelle-Galles du sud, Australie DES SOLUTIONS ÉNERGÉTIQUES INTELLIGENTES De la production combinée de chaleur et d électricité

Plus en détail

LE FIOUL DOMESTIQUE Une énergie en évolution. Fiche technique

LE FIOUL DOMESTIQUE Une énergie en évolution. Fiche technique Une énergie en évolution Fiche technique Edition mars 2011 sommaire Un fioul domestique p.2-3 plus respectueux de l environnement L élaboration p.4 La combustion p.5 Les caractéristiques p.6 La qualité

Plus en détail

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 ENL 936 EG207 - GMT 50 06/2012 Page 1 / 6 Sommaire page 1 Données techniques 3 2 Configuration

Plus en détail

Chauffage A Distance de Martigny. Développements et perspectives gaz / bois / biogaz

Chauffage A Distance de Martigny. Développements et perspectives gaz / bois / biogaz Forum ARPEA 20 novembre 2013 Chauffage A Distance de Martigny Développements et perspectives gaz / bois / biogaz Jonathan Carron BT/JC 20 novembre 2013 Sinergy Commerce SA & Sinergy Infrastructure SA Page

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

SOLUTIONS INDUSTRIELLES PRODUITS ET SERVICES

SOLUTIONS INDUSTRIELLES PRODUITS ET SERVICES SOLUTIONS INDUSTRIELLES PRODUITS ET SERVICES PRODUIT PROGRAMME D EFFICACITE ENERGETIQUE SAACKE OPTIMISER LE RENDEMENT REDUIRE LES PERTES D ENERGIE Notre offre Les pertes sur les installations de combustion

Plus en détail

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS ÉTUDE DES INSTALLATIONS OPTION D

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS ÉTUDE DES INSTALLATIONS OPTION D BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS ÉTUDE DES INSTALLATIONS OPTION D SESSION 2013 Durée : 4 heures Coefficient : 4 Matériel autorisé : Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables,

Plus en détail

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Date Juin 2004 Document Economie de l hydraulique Auteur Jean-Marie Martin-Amouroux ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Comment produire l électricité dont nous avons besoin? Vaut-il mieux faire appel aux centrales

Plus en détail