Les jeux pédagogiques sur les métiers d art Création et réalisation Dominique Thireau-Bruneau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les jeux pédagogiques sur les métiers d art Création et réalisation Dominique Thireau-Bruneau"

Transcription

1 1 Les jeux pédagogiques sur les métiers d art Création et réalisation Dominique Thireau-Bruneau Une façon ludique et innovante de découvrir des savoir-faire d exception, une incitation à la curiosité pour pénétrer les secrets de disciplines souvent atypiques. Ces jeux, créés à l origine pour favoriser la découverte des métiers d art en famille lors d expositions, ont rencontré un tel succès qu ils ont rapidement été utilisés lors de «journées rencontres» avec des scolaires, puis adaptés pour servir à des guides conférenciers de supports d animation dans des écoles. Ces jeux simples invitent les enfants à reconnaître des outils, des senteurs, des textures ou des matériaux et à mettre tous leurs sens en éveil pour trouver les bonnes réponses. Ils sont appropriés à plusieurs tranches d âge, grâce à différents niveaux d utilisation pour apprendre en s amusant. Ces supports pédagogiques n ont pas la prétention de présenter des métiers dans toute leur complexité ou de vulgariser des techniques, mais plutôt de développer l envie de pénétrer dans ces univers parfois inconnus que sont les métiers d art et, pourquoi pas, d éveiller des vocations. L ambition de ces jeux est de démontrer de façon simple que le patrimoine humain et le patrimoine architectural sont intimement liés, tout en expliquant que ces savoir-faire, qui remontent pour certains à l antiquité, sont à l origine de la création contemporaine. Ils sont aussi une manière d impliquer les enfants dans la restauration du patrimoine local. Ils sont tous accompagnés du jeu de sept familles présentant certains métiers d art et leurs outils. Voici la liste des différents jeux élaborés dans le cadre d expositions, animations ou ateliers pédagogiques en lien avec l Espace Métiers d art La Brunetière, les expositions organisées dans le cadre des Journées européennes des Métiers d art au château de Canon et le Pays d art et d histoire du Pays d Auge : Jeu du tapissier - jeu du toucher - p.2 Jeu du joaillier - jeu d observation et de déduction - p.2 Jeu du torchis - jeu de déduction - p.2 Jeu du céramiste - jeu de déduction et d observation - p.3 Le jeu du potier - jeu d observation - p.3 Jeu de l ébéniste - jeu de déduction et d observation - p.4 Jeu du charpentier - jeu de déduction - p.4 Jeu du bois - jeu du toucher - p.5 Jeu du bois dans tous ses états - odeurs et observation - p.5 Jeu des assemblages - jeu de manipulation (jeu disponible en 2013)- p.5 Jeu du papier - jeu d observation, de manipulation et de déduction - p.6 Jeu du verrier - jeu de déduction - p.6

2 Jeu du tapissier : jeu du toucher Ils sont tapissiers, bourreliers ou maroquiniers. Ils cousent tissus et cuir, rembourrent matelas ou selles avec dextérité. Saurez-vous reconnaître les échantillons des matériaux qu ils utilisent en les touchant? Objectif : faire découvrir les liens entre les trois disciplines : tapissiers, bourreliers ou maroquiniers. Comprendre l importance de certains choix de matériaux dans la restauration. Découvrir au travers des photographies jointes et du jeu de sept familles certains outils spécifiques, comme l aiguille courbe ou le couteau à pied. Des fiches accompagnent chaque matériau et fournissent quelques explications sur leur utilisation. Ce jeu peut être utilisé «à l aveugle» pour donner un niveau de difficulté supérieur aux plus grands. 2 Jeu du joaillier : un jeu d observation et de déduction Depuis la préhistoire un grand nombre de bijoux furent réalisés avec des pierres fines, souvent maladroitement appelées semi-précieuses. Ces gemmes sont nombreuses et variées. Amusez-vous à les reconnaître grâce à leur description Objectif : faire comprendre l importance du bijou depuis l antiquité comme parure mais aussi comme symbole de statut social. Expliquer les différences entre la joaillerie et la bijouterie dite «fantaisie». Faire réfléchir sur la notion de pierres précieuses, de gemmes minérales ou organiques. Découvrir grâce au jeu de sept familles certains outils spécifiques. Des fiches accompagnent chaque gemme et fournissent quelques explications. Jeu du torchis : jeu de déduction Le torchis est un élément essentiel de la construction traditionnelle du Pays d Auge. Sa recette est simple, mais saurez-vous faire le bon mélange? Objectif : faire comprendre aux enfants, au travers de la présentation du torchis et des maisons à pan de bois, la logique du choix des matériaux de construction en fonction des ressources locales. Les faire réfléchir sur les liens étroits qui existent entre la sauvegarde du patrimoine, l écologie et le choix d une architecture particulière. Redonner leurs lettres de noblesse à des métiers parfois boudés

3 comme celui de maçon traditionnel, en expliquant le travail minutieux et quasi archéologique mis en œuvre par certains de ces artisans pour restaurer des enduits en en retrouvant la composition grâce au procédé simple de la décantation. Découvrir sur les photographies quelques outils et mettre en valeur les talents créatifs utilisés dans la pose de tuileaux. Un jeu qui peut accompagner pour le compléter un atelier torchis ou un atelier pan de bois. 3 Jeu du céramiste : Jeu de déduction et d observation Des couleurs magiques? Oxydes, colorants, cendres, raku, engobe les techniques et les produits d émaillage sont nombreux pour des résultats infinis. En voyant la pièce finalisée, saurez-vous identifier le procédé mis en œuvre? Objectif : Eveiller la curiosité des enfants sur la multitude des techniques utilisées pour décorer la terre. Mettre en valeur l importance de la maîtrise d une technique pour parvenir à donner libre cours à la création. Des fiches accompagnent chaque carreau et fournissent quelques explications sur le procédé mis en œuvre pour leur réalisation. Des photos montrent les principaux outils utilisés par le céramiste. D autres outils comme la poire à engobe sont à découvrir dans le jeu des sept familles. Le jeu du potier : jeu d observation La terre est une matière naturelle étonnante. Il en existe de nombreuses variétés utilisées par les potiers. Avec la cuisson, la terre change souvent de couleur, mais elle garde les caractéristiques qui en font sa spécificité : son grain, par exemple. Saurez-vous déjouer les pièges et être assez attentifs pour reconnaître chaque terre? Objectif : Montrer qu il existe de nombreuses variétés de terre utilisées pour la poterie. Faire réfléchir sur la métamorphose de la terre après cuisson et sur l importance du choix de cette terre en fonction de la pièce à réaliser. Aborder grâce à un jeu simple des notions complexes comme celle de la vitrification.

4 Un jeu qui permet de faire toucher la terre aux enfants pour mieux en appréhender les différentes structures. Les fiches explicatives donnent des indications sur les températures de chauffe et montrent la rigueur que doit s imposer le potier pour parvenir à réaliser des pièces de qualité. C est l occasion d expliquer les divers procédés utilisés pour cuire la terre depuis l antiquité. 4 Jeu de l ébéniste : jeu de déduction et d observation Ces colles aux noms étranges qui ressemblent aux potions des sorciers sont, aujourd hui, toujours utilisées par les ébénistes. Ces recettes naturelles, réalisées depuis des siècles, possèdent des qualités inégalées par les colles de synthèse. Saurez-vous identifier chaque échantillon? Objectif : Comprendre au travers d une activité ludique l importance du travail de restauration. Réfléchir sur le respect de la pièce ancienne lors de sa réparation en choisissant par exemple des colles qui permettent un démontage et donc un retour en arrière, n altérant pas ainsi le travail d origine. Les enfants, au travers des fioles transparentes, peuvent observer et comparer les textures et couleurs très différentes des colles les unes par rapport aux autres. Les fiches explicatives donnent des indications sur les compositions de ces colles et leurs principales utilisations. C est l occasion de présenter des photographies de quelques accessoires utilisés par l ébéniste comme le sceau à colle en cuivre qui permet de garder la colle à bonne température dans un bain-marie et de parler du travail minutieux de la marqueterie, avec ses principes de découpes et de collages. Jeu du charpentier : Jeu de déduction Pouvez-vous retrouver l outil qui a servi à produire ces copeaux ou ces sciures? Objectif : Découvrir quelques outils qui servent aux charpentiers. Comprendre leurs utilisations en observant les résidus qu ils génèrent. Par l observation des sciures et copeaux les enfants réalisent les différentes façons de donner forme à ce matériau noble. Il sera intéressant de montrer grâce aux photographies l ingéniosité des hommes à créer l outil qui correspond à un besoin particulier, en expliquant par exemple la multitude de bouvets, rabots et varlopes qui existent ou la grande variété des gouges et ciseaux à bois. Grâce à ces notions simples les enfants comprendront plus facilement les traces laissées dans les charpentes et sauront y reconnaître le travail rigoureux d un artisan.

5 Jeu du bois : jeu du toucher Qu ils soient charpentiers, menuisiers, ébénistes ou tourneurs, ils aiment toucher le bois et reconnaissent leur travail les yeux fermés. Saurez-vous en faire autant? Associé aux autres jeux sur le thème du bois, ce support permet de mettre en évidence le contact différent sous les doigts entre le bois brut de sciage, le bois raboté, dolé, poncé ou vernis. Une façon détournée de parler aux enfants des diverses étapes de préparation de cette matière première. 5 Jeu du bois dans tous ses états : odeurs et observation Le bois est beau à regarder, doux à toucher mais aussi tellement bon à sentir! Saurez-vous identifier chaque essence grâce à son odeur ou son aspect Objectif : Mettre en évidence la grande diversité des essences de bois grâce à des échantillons et des sciures. Montrer combien le choix de l essence pour une réalisation est intimement lié à ses propriétés : dureté, imputrescibilité, aspect décoratif Des fiches explicatives accompagnent chaque échantillon pour faciliter l identification du bois et donner quelques détails d utilisation. Jeu des assemblages : jeu de manipulation Jeu disponible en 2013 Les assemblages portent des noms imagés : «trait de Jupiter» ou «queue d aronde», ils se montent en un clin d œil ou vous résistent comme des casse-tête. Ils ont tous une utilisation spécifique en menuiserie ou en charpente, saurez-vous les identifier? Objectif : identifier les assemblages grâce à leur description et en comprendre le fonctionnement ainsi que l intérêt mécanique. Se familiariser avec les différents types d assemblage en les démontant puis en les assemblant. Grâce aux fiches qui les accompagnent, les assemblages dévoilent leurs secrets. Réalisant exactement leur rôle dans une charpente, une menuiserie ou un meuble, les enfants comprennent mieux leur conception parfois complexe. Le démontage de pièces chevillées permet d aborder avec les enfants l évolution des techniques utilisées, tant en construction qu en menuiserie et ébénisterie. La prise de conscience de cette évolution permettra de soulever la question de la transmission de certains savoir-faire qui pourraient tendre à disparaître, rendant la restauration de plus en plus difficile.

6 6 Jeu du papier : jeu d observation, de manipulation et de déduction Ce jeu est composé de plusieurs jeux : Un jeu d observation pour différencier papier chiffon, papier japonais, papier vélin et papier vergé. Un jeu de manipulation pour identifier 4 procédés de reliures Un jeu de déduction pour reconnaître 6 papiers marbrés Objectif : Faire comprendre aux enfants la fabuleuse ingéniosité des hommes pour laisser des traces grâce à un bref résumé de l histoire du papier sous forme de fiches plastifiées. Montrer la place toujours essentielle du livre dans un monde de plus en plus tourné vers le multimédia. Les familiariser avec différentes techniques de reliures et leur faire découvrir des disciplines rares comme celle du livre d artiste. Les inciter à la création en leur montrant quelques livres et papiers artisanaux. Ce jeu peut accompagner un atelier papier recyclé ou papier végétal. Jeu du verrier : jeu de déduction A chacun son outil. Des outils différents servent au verrier à chaque étape de son ouvrage. Lisez attentivement les explications détaillées qu il vous donne et retrouvez les outils qui sont les siens parmi ceux qui vous sont présentés. Objectif : Faire découvrir aux enfants les étapes de travail d un artisan verrier, montrer quelques outils et matériaux.

Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent

Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent 12 ème Mondial des Métiers du 7 au 10 février 2008 à Eurexpo Contact : FFB Région Rhône-Alpes Henrianne Espaignet 04-72-44-47-78

Plus en détail

Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique»

Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique» Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique» Objectifs : - Permettre aux enfants de développer, de libérer leur créativité et leur imaginaire - Développer pour le

Plus en détail

http://www.edenly.com/boutique-noel,3105.html

http://www.edenly.com/boutique-noel,3105.html Noël féerique sur edenly.com /boutique-noel,3105.html noel,3105.html /boutique-noel,3105.html Pourquoi un homme offre-t-il un bijou à une femme? Quelques hommes répondent : (réponses collectées sur facebook)

Plus en détail

HORUS Sur Mesure. HORUS Limited Edition. Le Fauconnier. Aviatex Almex Technology SA

HORUS Sur Mesure. HORUS Limited Edition. Le Fauconnier. Aviatex Almex Technology SA Le groupe Horus André Grossmann, fondateur et CEO du groupe HORUS, a passé dix ans dans les milieux de l aéronautique et de l avionique. Fasciné par la mécanique et la technologie où règnent précision

Plus en détail

les formations Techniques artistiques, d'expression et d'animation

les formations Techniques artistiques, d'expression et d'animation les formations Techniques artistiques, d'expression et d'animation Les Ateliers de la rue Raisin 16 rue Raisin : 42000 Saint-Étienne - 04 77 32 76 54 ateliers@rueraisin.org www.rueraisin.org V-130913 Les

Plus en détail

CHARTE CHROMATIQUE DE MONTEILS GUIDE COULEUR

CHARTE CHROMATIQUE DE MONTEILS GUIDE COULEUR CHARTE CHROMATIQUE DE MONTEILS GUIDE COULEUR SOMMAIRE INTRODUCTION I. Les palettes. La palette générale.... La palette ponctuelle... page page II. Mode d emploi de la palette conseil. Fonctionnement des

Plus en détail

DES THÉÂTRES À MONTER, DES HISTOIRES À CONTER... Des jouets en bois et en carton pour toute la famille

DES THÉÂTRES À MONTER, DES HISTOIRES À CONTER... Des jouets en bois et en carton pour toute la famille DES THÉÂTRES À MONTER, DES HISTOIRES À CONTER... Des jouets en bois et en carton pour toute la famille Ici on raconte des histoires Coco d en haut conçoit, fabrique et distribue des jouets et des objets

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS

REFERENTIEL DU CONCOURS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe I Classe 1 CUISINE, GASTRONOMIE L ŒUVRE LES CONDITIONS À REMPLIR LES MODALITÉS DE RÉALISATION DES ÉPREUVES LE RÉFÉRENTIEL DES COMPÉTENCES. I - POURQUOI

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

peuvent être consultés sous http://www.profilsdexigences.ch; montrent les exigences scolaires minimales à remplir pour commencer une formation

peuvent être consultés sous http://www.profilsdexigences.ch; montrent les exigences scolaires minimales à remplir pour commencer une formation L essentiel en bref Les profils d exigences peuvent être consultés sous http://www.profilsdexigences.ch; montrent les exigences scolaires minimales à remplir pour commencer une formation professionnelle

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

Commentaire pour l enseignant Suisse Quiz

Commentaire pour l enseignant Suisse Quiz Commentaire pour l enseignant Suisse Quiz Teste tes connaissances de la Suisse Suisse Quiz Page 2 I 11 Sommaire Le concept 3 Aperçu du didacticiel 4 Les différents éléments du didacticiel 5 1. Séquence

Plus en détail

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre.

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Une phrase, qui accompagnait le dévoilement de l illustration,

Plus en détail

LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES

LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES Raymond SCHEU,IEN Colmar 3 Pour le jeune enfant qui fréquente l école maternelle, produire des traces, des premiers gribouillis

Plus en détail

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation Département de la Manche Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal Elaboration Pièce n 1 : Rapport de présentation Pièce n 1c: Cahier de recommandations architecturales,

Plus en détail

SEQUENCE N 2 VANTER LES MERITES DU METIER

SEQUENCE N 2 VANTER LES MERITES DU METIER SEQUENCE N 2 VANTER LES MERITES DU METIER Séance n 1 : Compréhension de l écrit Titre du texte : Bijoutier(ière) / Joaillier(ère) Objectifs de la séance :- Identifier le métier - Dégager les expressions

Plus en détail

Zoom sur les formes de cuisines

Zoom sur les formes de cuisines Zoom sur les formes de cuisines L implantation de votre cuisine intégrée ou sur mesure s adapte à la forme de votre pièce. Elle répond à des critères d efficacité sur un plan ergonomique et pratique. Pour

Plus en détail

Utiliser quotidiennement moodle au collège.

Utiliser quotidiennement moodle au collège. Académie d Orléans-Tours Equipe Maths et ENT 2010-2011 Usages de l ENT en Mathématiques Utiliser quotidiennement moodle au collège. Type d utilisation de l ENT Usages quotidiens de l ENT : Collecte de

Plus en détail

Les plans d organisation cellulaire

Les plans d organisation cellulaire FICHE I 1 Les plans d organisation cellulaire La cellule, unité structurale et fonctionnelle du vivant Tous les êtres vivants sont constitués d unités invisibles à l œil nu : les cellules. Cette notion

Plus en détail

Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant

Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant www.partage.org Faire grandir dignement les enfants du monde Mars 2009 1 Association humanitaire française au service des enfants du monde depuis plus

Plus en détail

Obtenez toutes les réponses à vos questions, ici et maintenant. Une Solution. FAQs 3DESIGN> jewel Septembre 2004

Obtenez toutes les réponses à vos questions, ici et maintenant. Une Solution. FAQs 3DESIGN> jewel Septembre 2004 Obtenez toutes les réponses à vos questions, ici et maintenant Une Solution 1 1. A qui est destiné un tel logiciel de bijoux? 3DESIGN> jewel s adresse aux créateurs, aux designers indépendants, aux fabricants,

Plus en détail

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter collection DÉCOUVERTE c.a.u.e. de la manche du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter Le pan de bois associé au torchis constitue probablement l un des plus célèbres

Plus en détail

2. Dossier d accompagnement aux concours culturels

2. Dossier d accompagnement aux concours culturels PHOTOGRAPHIE 1. Conditions générales de participation a) Seuls les États et gouvernements membres ou observateurs de l OIF sont habilités à inscrire des concurrents aux concours culturels, selon les modalités

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2011 LE CATALOGUE QUI FACILITE TOUS VOS PROJETS NOUVEAUTÉS

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2011 LE CATALOGUE QUI FACILITE TOUS VOS PROJETS NOUVEAUTÉS DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2011 LE CATALOGUE QUI FACILITE TOUS VOS PROJETS 2011 NOUVEAUTÉS PARQUET, LAMBRIS ET SOL STRATIFIÉ 2 BOIS, BLANC, GRIS... POINT.P HISSE LES COULEURS DES PARQUETS, LAMBRIS ET SOLS

Plus en détail

L ARCHITECTURE AU SERVICE DE LA CONSTRUCTION EN BOIS CONCOURS D IDEES N 2 : ARCHITECTURE INNOVANTE / CONSTRUCTION HETRE DE HETRE

L ARCHITECTURE AU SERVICE DE LA CONSTRUCTION EN BOIS CONCOURS D IDEES N 2 : ARCHITECTURE INNOVANTE / CONSTRUCTION HETRE DE HETRE L ARCHITECTURE AU SERVICE DE LA CONSTRUCTION EN BOIS DE HETRE CONCOURS D IDEES N 2 : ARCHITECTURE INNOVANTE / CONSTRUCTION HETRE Objet : Construction d une Maison du vélo / VTT Commune d implantation :

Plus en détail

Ouverture le 1er avril 2015. Galerie Nathalie Rives Place Gailleton Lyon 2ème

Ouverture le 1er avril 2015. Galerie Nathalie Rives Place Gailleton Lyon 2ème Ouverture le 1er avril 2015 Galerie Nathalie Rives Place Gailleton Lyon 2ème Agence NATHALIE RIVES Stylisme d intérieur GALERIE NATHALIE RIVES Après le succès de sa galerie éphémère qui fit les beaux jours

Plus en détail

ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1

ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1 Noriyoshi Hasegawa ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1 Maîtriser le croquis de présentation Cinquième tirage 2014, avec nouvelle présentation Sommaire Introduction... 4 Chapitre 1 Les styles de dessin... 13 Tout

Plus en détail

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Mon nom: Le nom de mon coéquipier ou de ma coéquipière : INTRODUCTION : Lire la page 45 du manuel d atelier BUTS : Réaliser que certains

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Tout à fait votre style. Meubles et surfaces en bois Protéger et embellir, à l intérieur et à l extérieur. Découvrez AURO

Tout à fait votre style. Meubles et surfaces en bois Protéger et embellir, à l intérieur et à l extérieur. Découvrez AURO Murs et plafonds Créer son bien-être Murs et plafonds Créer son bien-être Osez la couleur À vous de jouer! Astuces pour un meilleur résultat Traitement primaire Structurer Peindre Décorer Découvrez AURO

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager LE CINQUANTENAIRE 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + 8 passage des deux sœurs, 75009

Plus en détail

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Comprendre des consignes avec un support écrit Barrer ; ; Entourer

Plus en détail

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel.

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Quentin Wilbaux MARRAKECH-MEDINA Charte pour la réhabilitation des maisons de la médina. Marrakech, ville d artisanat et de commerce,

Plus en détail

Les Jardins de Colette

Les Jardins de Colette Les Jardins de Colette Activités Pédagogiques Maternelle et Primaire Cinq activités pédagogiques : Les Jardiniers Malins! Nouveauté 2016 Découverte Sensorielle Les Artistes en Herbe (Atelier Land Art)

Plus en détail

À vous mettre l'eau à la bouche!

À vous mettre l'eau à la bouche! LEÇON Années scolaire : 5 e année à 1 re secondaire Au sujet de l auteur : HabiloMédias Durée : 1 période À vous mettre l'eau à la bouche! Aperçu Cette activité consiste à explorer les techniques employées

Plus en détail

Doisneau à l école. Caroline TELLIER, Collège Léon Blum de Wingles, académie de Lille

Doisneau à l école. Caroline TELLIER, Collège Léon Blum de Wingles, académie de Lille Doisneau à l école Caroline TELLIER, Collège Léon Blum de Wingles, académie de Lille Classe de 6 ème SEQUENCE N 1 Les études à travers les âges : Quelle école pour quels élèves? Niveaux et entrées du programme

Plus en détail

Concours placé sous l égide de l UIA (Union Internationale des Architectes)

Concours placé sous l égide de l UIA (Union Internationale des Architectes) LANCEMENT D UN CONCOURS POUR LA REALISATION D UN CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION AUX METIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE - Ville nouvelle de Chwiter- Marrakech Concours placé sous l égide de l UIA (Union

Plus en détail

Installer un coin graphisme dans la classe? N 1

Installer un coin graphisme dans la classe? N 1 Conseillers pédagogiques départementaux en arts visuels - DSDEN 72 Ecole maternelle et CP- Acte graphique, un motif/un atelier N 21 Installer un coin graphisme dans la classe? N 1 S exercer au graphisme

Plus en détail

Quelques mois après la naissance d un bébé,

Quelques mois après la naissance d un bébé, Naître en France L organisation familiale après la naissance L organisation du couple, puis de la famille, est modifiée par la naissance d un enfant. Comment les parents se répartissent-ils les rôles?

Plus en détail

Communiqué de presse mars 2014 JOURNÉES EUROPÉENNES DES METIERS D ART / 04-06 AVRIL 2014

Communiqué de presse mars 2014 JOURNÉES EUROPÉENNES DES METIERS D ART / 04-06 AVRIL 2014 Communiqué de presse mars 2014 JOURNÉES EUROPÉENNES DES METIERS D ART / 04-06 AVRIL 2014 JOURNÉES EUROPÉENNES DES METIERS D ART 04-06 AVRIL 2014 Événement d envergure européenne, les Journées des Métiers

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS

REFERENTIEL DU CONCOURS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe VIII Classe 7 POTERIE L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES. I - POURQUOI SE PRESENTER

Plus en détail

Printing Wood! Pierrick Faure. designer - maker hello@pierrickfaure.fr +(33) 6 89 43 03 73. 20 Place du Peuple 42000 Saint-Étienne

Printing Wood! Pierrick Faure. designer - maker hello@pierrickfaure.fr +(33) 6 89 43 03 73. 20 Place du Peuple 42000 Saint-Étienne Pierrick Faure designer - maker hello@pierrickfaure.fr +(33) 6 89 43 03 73 20 Place du Peuple 42000 Saint-Étienne Printing Wood! Le Process & la machine : J ai conçu ce procédé d impression 3D à la fois

Plus en détail

ABBAYE D ABONDANCE MAISON DU VAL D ABONDANCE. CATALOGUE D ACTIVITES Ecoles élémentaires & Collèges

ABBAYE D ABONDANCE MAISON DU VAL D ABONDANCE. CATALOGUE D ACTIVITES Ecoles élémentaires & Collèges ABBAYE D ABONDANCE MAISON DU VAL D ABONDANCE CATALOGUE D ACTIVITES Ecoles élémentaires & Collèges ABBAYE D ABONDANCE un site remarquable fondé au XIIème siècle. un lieu de vie occupé par des religieux

Plus en détail

Risques d exclusion numérique en milieu professionnel

Risques d exclusion numérique en milieu professionnel NOTES NOTES ÉDUCATION PERMANENTE N N 18 2007-20 OCTOBRE 2005 SEPTEMBRE 2007 ASSOCIATION POUR POUR UNE UNE FONDATION TRAVAIL-UNIVERSITÉ CHAUSSÉE DE HAECHT, 579 B-1031 BRUXELLES RUE DE L ARSENAL, 5 B-5000

Plus en détail

Transcrire un schéma en texte : écrire un texte explicatif, sans en assumer la composition.

Transcrire un schéma en texte : écrire un texte explicatif, sans en assumer la composition. NIVEAU : COLLÈGE - Cycle d'adaptation - 6 e DISCIPLINE(S) : Français CHAMP(S) : Production de texte COMPÉTENCE : Compétences en production MOTS CLÉS : Mettre en page - lisibilité - contraintes matérielles

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation DIY* * Do It Yourself : Et si on le faisait nous-mêmes? Dossier de présentation Sommaire BIODIVERSITÉ, ETSILAPLANTE IDÉALEEXISTAIT? Présentation p.2 Description générale p.3 Info pratiques p.5 Les panneaux

Plus en détail

Christophe Dabi. Dossier de presse. Avril 2014. Créateur de luminaires. christophe@dabidesign.fr. christophedabi

Christophe Dabi. Dossier de presse. Avril 2014. Créateur de luminaires. christophe@dabidesign.fr. christophedabi Christophe Dabi Créateur de luminaires Dossier de presse Avril 2014 06 08 01 50 73 christophe@dabidesign.fr 40, rue de Chabrol 75010 Paris www.dabidesign.fr Artisan designer Emergence d un nouvel ambassadeur

Plus en détail

Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015

Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015 Consultation Marché 2015.004 Création d un logo et d un visuel Essences & Matières Le salon régional de l Excellence Artisanale Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015 Consultation

Plus en détail

Une cuisine à votre goût

Une cuisine à votre goût 1 Une cuisine à votre goût Une cuisine créée pour vous, conçue selon votre style de vie et réalisée sur mesure par nos artisans amoureux du travail bien fait. Dans nos ateliers de Villars-sous-Mont nous

Plus en détail

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication CONSULTATION Janvier 2016 Sélection d une agence de communication pour la création de supports de communication de La Cité du Vin en 2016 1/ CONTEXTE 1-1 Contexte Général 1-2 La Cité du Vin 1-3 La Fondation

Plus en détail

d o s s i e r d e p r e s s e

d o s s i e r d e p r e s s e dossier de presse De la restauration du patrimoine à fabrication de la pièce unique Recevoir ce que le Meuble et la Matière transmettent Ecouter Ne pas s imposer S adapter au plus proche Après, Seulement,

Plus en détail

RÉVÉLATIONS 2015. La Chambre Syndicale : 150 ans et une éternelle jeunesse!

RÉVÉLATIONS 2015. La Chambre Syndicale : 150 ans et une éternelle jeunesse! RÉVÉLATIONS 2015 L Union Française de la Bijouterie, Joaillerie, Orf èvrerie, des Pierres et des Perles (UFBJOP) est ses Ecoles participeront, du 9 au 13 septembre, à la deuxième édition du Salon Révélations,

Plus en détail

AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& &

AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& & AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& & & & AFEDAP&Formations&Bijou& &15,&rue&Henri&Murger&75019&PARIS& AFEDAP Formations bijou 15, rue Henri Murger 75019 PARIS +33(0)1

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE

DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE M : sacha.pavan@ordumonde.com T : 06.68.41.67.99 A : www.ordumonde.com OR DU MONDE CRÉE DES BIJOUX ALLIANT HARMONIEUSEMENT LUXE, ÉCLECTISME ET INTEMPORALITÉ UNE NOUVELLE

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ :

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : 1/9 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MAÇONNERIE ET BÉTON ARMÉ COURANT Date d application : 01 juillet 2015 2/9

Plus en détail

Autour du portrait Cycle 1

Autour du portrait Cycle 1 Autour du portrait Cycle 1 Représenter MOI! La première partie du projet «MOI ET LES AUTRES» a pour objectif de faire prendre conscience à l enfant de sa singularité (pour construire le principe d égalité)

Plus en détail

La maison communicante

La maison communicante La maison communicante François-Xavier JEULAND avec la contribution de Olivier Salvatori Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11429-X Avant-propos Le développement du télétravail et l arrivée des 35 heures,

Plus en détail

Construire ensemble le Parc Blandan Quel positionnement pour le parc?

Construire ensemble le Parc Blandan Quel positionnement pour le parc? Construire ensemble le Parc Blandan Quel positionnement pour le parc? A quoi sert un positionnement? Proposer des bénéfices qui répondent aux attentes des publics cibles S inspirer des attentes exprimées

Plus en détail

Auping Criade. La référence parmi les sommiers tapissiers

Auping Criade. La référence parmi les sommiers tapissiers Auping Criade La référence parmi les sommiers tapissiers Royal : 125 ans d innovation et de passion pour la literie Qualité et savoir-faire néerlandais En 1888, Johannes Auping, forgeron à Deventer, est

Plus en détail

NOTRE ENTREPRISE BÂTIMENT. Vitrerie. Faux plafond & cloisons légères. Menuiserie & ebénisterie. Société anonyme créée en 1990 par M.

NOTRE ENTREPRISE BÂTIMENT. Vitrerie. Faux plafond & cloisons légères. Menuiserie & ebénisterie. Société anonyme créée en 1990 par M. BÂTIMENT MENUISERIE & ÉBÉNISTERIE FAUX PLAFOND VITRERIE NOTRE ENTREPRISE Société anonyme créée en 1990 par M. Hans Fahrni Aujourd hui répertoriée parmi les principales entreprises du BTP au Gabon, FACO

Plus en détail

WWW.ZELIP.CO DOSSIER DE PRESSE. France Hureaux - Fondatrice france@zelip.co 06 15 56 01 76

WWW.ZELIP.CO DOSSIER DE PRESSE. France Hureaux - Fondatrice france@zelip.co 06 15 56 01 76 DOSSIER DE PRESSE WWW.ZELIP.CO France Hureaux - Fondatrice france@zelip.co 06 15 56 01 76 Clara Moreno - Contact Presse clara@morenoconseil.com 06 12 56 70 07 LE CONCEPT Plateforme de mise en relation

Plus en détail

Hospices de Beaune La saga d un hôpital-vigneron

Hospices de Beaune La saga d un hôpital-vigneron CARACTÉRISTIQUES Beau livre relié 24 x 30 cm 192 pages 49 euros + de 150 illustrations & photographies DIFFUSION & DISTRIBUTION VOLUMEN CONTACT Éditions Féret 24 allées de Tourny 33000 Bordeaux Tél : 05

Plus en détail

Réflexion sur les matériaux et leurs caractéristiques. Manipulations, expérimentations, assemblage, fabrication d un objet

Réflexion sur les matériaux et leurs caractéristiques. Manipulations, expérimentations, assemblage, fabrication d un objet Seconde A - Culture et Créa Design 2010/2011 I. Gadoin, E. Tual - Lycée François Mansart Micro projet 1 : des matériaux, un outil Réflexion sur les matériaux et leurs caractéristiques. Manipulations, expérimentations,

Plus en détail

Pâte à modeler Terre : mettre à disposition des matériaux de consistance différente. Proposer des boudins pour couper des rondelles.

Pâte à modeler Terre : mettre à disposition des matériaux de consistance différente. Proposer des boudins pour couper des rondelles. Le couteau PS - MS Compétence ciblée : Reconnaître, nommer, décrire, comparer des objets selon leurs qualités et leurs usages Objectif : Utiliser un couteau Comprendre que la structure de l outil conditionne

Plus en détail

PROGRAMME D ENSEIGNEMENT -Objectifs et Contenus Pédagogiques-

PROGRAMME D ENSEIGNEMENT -Objectifs et Contenus Pédagogiques- Année universitaire 2014 2015 Université Carthage ECOLE NATIONALE D ARCHITECTURE ET D URBANISME de Tunis Département d architecture Modules 2.1 et 2.5 Enseignant : Nebila LAKHOUA AYED / Mohsen BEN HADJ

Plus en détail

Exemples de séances pour des rencontres

Exemples de séances pour des rencontres Exemples de séances pour des rencontres Thème : Lipdubbing Les fiches d activités suivantes ont été conçues pour aider les enseignants qui réalisent un projet d échange en langue étrangère avec une école

Plus en détail

ésid ART- COM L ART AU SERVICE DE VOTRE ENTREPRISE Initiez un projet d entreprise fort, innovant et créateur de valeur

ésid ART- COM L ART AU SERVICE DE VOTRE ENTREPRISE Initiez un projet d entreprise fort, innovant et créateur de valeur R La ésid ART- COM ésidence des ARTS & de la COMMUNICATION L ART AU SERVICE DE VOTRE ENTREPRISE Initiez un projet d entreprise fort, innovant et créateur de valeur Faire entrer l art dans son entreprise,

Plus en détail

Les Ateliers Jeunesse

Les Ateliers Jeunesse Les Ateliers Jeunesse Architecture Histoire Groupes scolaires & centres de loisirs Arts Nom :... Prénom :... Paysage & nature Établissement :... Classe :... Archéologie LES ATELIERS JEUNESSE I. ANIMONS

Plus en détail

CULTURE-ACTIONS. Les projets sont instruits, sélectionnés et le niveau de subvention déterminé, en plusieurs étapes :

CULTURE-ACTIONS. Les projets sont instruits, sélectionnés et le niveau de subvention déterminé, en plusieurs étapes : CULTURE-ACTIONS Culture-Actions est un dispositif national d aide financière pour des projets portés par un ou des étudiants. Les projets peuvent être déposés à titre individuel ou associatif. Critères

Plus en détail

effet buzz Les enjeux de l éducation aux médias Effet Buzz www.effetbuzz.be Note d intention Le film Le livret pédagogique Les partenaires

effet buzz Les enjeux de l éducation aux médias Effet Buzz www.effetbuzz.be Note d intention Le film Le livret pédagogique Les partenaires aux de l information L impact des sur la vie des jeunes n est plus à démontrer. Presse écrite, télévision, radio et surtout internet font aujourd hui partie intégrante de leur vie quotidienne. Présents

Plus en détail

3.4.6 Une discipline pionnière en matière d utilisation des TICE

3.4.6 Une discipline pionnière en matière d utilisation des TICE 3.4.6 Une discipline pionnière en matière d utilisation des TICE Traversées véritablement par l interdisciplinarité, ce qui en fait leur caractère spécifique, les langues et cultures de l Antiquité se

Plus en détail

Devenez le créateur de votre bijou grâce au site du joaillier Alexandre Rosenberg!

Devenez le créateur de votre bijou grâce au site du joaillier Alexandre Rosenberg! Devenez le créateur de votre bijou grâce au site du joaillier Alexandre Rosenberg! Passionné de pierres précieuses et d informatique, le joaillier Alexandre Rosenberg introduit le concept de la création

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

DA 449-14.03. Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

DA 449-14.03. Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, DA 449-14.03 PROJET NOUVELLES LIBELLULES CRÉATION D UN CENTRE DE QUARTIER DANS L ÉDICULE N 6 ET TRANSFORMATION DU CENTRE DE QUARTIER EN RESTAURANT À VOCATION D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE Mesdames et Messieurs

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

Une image cohérente avec sa production

Une image cohérente avec sa production Une image cohérente avec sa production Une image de marque peut être définie comme une représentation que se donne une entreprise vis-à-vis du public, de ses produits et de ses marques commerciales. Il

Plus en détail

Séquence du projet maison

Séquence du projet maison Séquence du projet maison Voici une séquence à destination d un groupe d environ 8 élèves de niveau hétérogène, du CP au CM2 (grands débutants et niveau A1), détaillée en 11 séances d environ 1h30 chacune.

Plus en détail

ANALYSE EPI DES PROJETS DE PROGRAMMES POUR LE CYCLE CENTRAL DU COLLÈGE (5ème et 4ème)

ANALYSE EPI DES PROJETS DE PROGRAMMES POUR LE CYCLE CENTRAL DU COLLÈGE (5ème et 4ème) 45 ANALYSE EPI DES PROJETS DE PROGRAMMES POUR LE CYCLE CENTRAL DU COLLÈGE () Si nous constatons avec satisfaction (voir Editorial) que le programme de Technologie prend largement en compte l informatique

Plus en détail

Aménagement Centre Ville Historique

Aménagement Centre Ville Historique Aménagement Centre Ville Historique Présentation publique 2 Etat actuel Cours au nord de la rue Pierre Brossolette Secteur de concertation / Secteur d étude Périmètre de concertation Périmètre du projet

Plus en détail

REFERENTIEL SERTISSEUR

REFERENTIEL SERTISSEUR REFERENTIEL SERTISSEUR Référentiel métier SERTISSEUR 1. Intitulé métier & autres appellations 2. Définition et description synthétique du métier Sertisseur Autres appellations : - Opérateur en - Professionnel

Plus en détail

ARCHITECTE PAYSAGISTE Bureau d étude Maitre d oeuvre. CRÉATEUR D AMBIANCES Scénarios de mise en lumière

ARCHITECTE PAYSAGISTE Bureau d étude Maitre d oeuvre. CRÉATEUR D AMBIANCES Scénarios de mise en lumière COMPÉTENCES AIGUISÉES ARCHITECTE PAYSAGISTE Bureau d étude Maitre d oeuvre CRÉATEUR D AMBIANCES Scénarios de mise en lumière AMÉNAGEUR PAYSAGER Originalité paysagère Respect de l écosystème ARTISAN MAÇON

Plus en détail

Telle mère, telle fille... le Salon

Telle mère, telle fille... le Salon Dossier de presse Telle mère, telle fille... le Salon [...les garçons sont les bienvenus...] Qui? L Association pour la Promotion des créateurs et des artisans de l univers féminin est née grâce à Stéphanie

Plus en détail

Venez découvrir comment vous engager

Venez découvrir comment vous engager Changement climatique Angers passe à l action Venez découvrir comment vous engager Samedi 22 octobre, de 9h à 18h Théâtre Le Quai. Angers Animations Conférences Projections Accès libre et gratuit PROGRAMME

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

DOSSIER MASSE MODELABLE

DOSSIER MASSE MODELABLE Piracef AC/ 2010-2011 Aurigemma Delphine DOSSIER MASSE MODELABLE LE MASTIC 1. Définition 2. Son utilisation 3. Différentes sortes de mastic 4. A modeler 1. Définition Le mastic a différentes définitions.

Plus en détail

PROJET FÉDÉRATEUR PLURIDISCIPLINAIRE 3ème prépa-professionnelle

PROJET FÉDÉRATEUR PLURIDISCIPLINAIRE 3ème prépa-professionnelle PROJET FÉDÉRATEUR PLURIDISCIPLINAIRE 3ème prépa-professionnelle Année scolaire 2015 / 2016 Intitulé du projet : comment trie-t-on les déchets? Durée : toute l année scolaire Professeurs concernés (Noms,

Plus en détail

guide pédagogique Note des concepteurs Comment utiliser ce jeu

guide pédagogique Note des concepteurs Comment utiliser ce jeu guide pédagogique Mis à jour: 22 janvier 205 Note des concepteurs Slice Fractions a été conçu pour introduire le concept des fractions aux enfants grâce à la résolution de problème. Ce guide révèle l apprentissage

Plus en détail

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille Niveaux et entrées du programme Numérique et projet d enseignement Supports exploités Objectifs littéraires

Plus en détail

Cercle Louvre Entreprises

Cercle Louvre Entreprises Cercle Louvre Entreprises Musée universel, le musée du Louvre a hérité du siècle des Lumières un esprit d ouverture et d excellence qui n a cessé de l animer depuis l accueil de ses premiers visiteurs

Plus en détail

Les stages de prérentrée

Les stages de prérentrée Les stages de prérentrée Cogit UP vous propose deux types de stage. Ces stages en petit groupe permettent de travailler en confiance avec des étudiants motivés : très vite, vous ferez connaissance et vous

Plus en détail

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation.

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation. Questionnaire A Les critères de choix d un matériau La mise en forme des matériaux Sélectionner un matériau Questionnaire B Choix d un matériau à partir de ses propriétés L origine et la disponibilité

Plus en détail

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS)

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Pascale travaille en lien avec sa collègue de TPS/PS de la classe voisine. Dans sa classe, elles ont mis coin cuisine et poupée et dans la classe de sa collègue

Plus en détail

Collectif de la téléphonie sociale et en santé (TeSS) Services d aide à distance. Charte

Collectif de la téléphonie sociale et en santé (TeSS) Services d aide à distance. Charte Collectif de la téléphonie sociale et en santé (TeSS) Services d aide à distance Charte 1. Préambule 1.1. Contexte A notre époque où les outils de communication et d information sont de plus en plus nombreux,

Plus en détail

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Observations préliminaires Le jury renouvelle ses remerciements à l équipe administrative de l IRA de Nantes pour la qualité de

Plus en détail

Fous de Patrimoine Saison 3 2015 Règlement de l appel à projets

Fous de Patrimoine Saison 3 2015 Règlement de l appel à projets Fous de Patrimoine Saison 3 2015 Règlement de l appel à projets TABLE DES MATIERES «Fous de patrimoine», Une campagne de levée de fonds participative et innovante... 1 Définition :... 1 Principe :... 2

Plus en détail

TITRE : La mare pédagogique

TITRE : La mare pédagogique TITRE : La mare pédagogique Académie de Poitiers Coordonnées de l établissement Nom et adresse de l établissement : collège du Marchioux, 35 rue du Marchioux, BP 181 79205 Parthenay cedex RAR : non Téléphone

Plus en détail