Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles"

Transcription

1 et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203

2 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte difficile p 4 2 Qu est-ce que la réussite professionnelle? p 9 3 Quelles envies et aspirations professionnelles p 3 4 Comment rechercher un emploi et évoluer? p 2 5 Le rôle des réseaux sociaux professionnels en ligne p

3 Fiche technique du sondage SondageexclusifCSA/LinkedInréaliséparinternetduau20février203. Interrogation d un échantillon national de étudiants et jeunes diplômés: -unéchantillonde503étudiantsdeniveaubac+2etplus,âgésde20à2ans - un échantillon de 50 jeunes diplômés de niveau bac + 2 et plus, ayant ou non un emploi et ayant obtenu leur diplômeilyamoinsde2ans,âgésde20à2ans

4 I. Des jeunes optimistes pour euxmêmes malgré un contexte difficile - 4 -

5 Des jeunes pessimistes pour l avenir de la société mais optimistes pour euxmêmes Etes-vous très optimiste, assez optimiste, assez pessimiste, très pessimiste pour..? 2 2% 5 69% 3 l avenir de la société 24 25% 2% 55 3 Comparatif Français 3% optimistes 60% pessimistes 9 3% 65 2% 2% 63 26% votre avenir en général Comparatif Français 60% optimistes 3% pessimistes 6% 3% 53 6% 32% votre avenir professionnel Très optimiste Assez optimiste Assez pessimiste très pessimiste NSPP - 5 -

6 Une filière qui fait beaucoup varier l optimisme pour l avenir professionnel auprès des étudiants. Un effet qui s atténue une fois entrés sur le marché du travail % d optimistes pour leur avenir professionnel Type d école Type de filière suivie Diplôme bac + 2 (DUT, BTS ) Diplôme er cycle de l'université (Licence) 6 6 Diplôme 2ème et 3ème cycle de l'université (Master) 0 3 Diplôme d'une grande école Médecine, paramédical Technologie et informatique 6 6 Médecine, paramédical Technologie et informatique 6 Commerce, gestion Scientifique Juridique Sciences humaines Commerce, gestion Scientifique Juridique Sciences humaines 43 Littéraire 62 Littéraire - 6 -

7 Ils s interrogent pourtant sur le fonctionnement de l ascenseur social et plus encore lorsqu ils entrent sur le marché du travail Par rapport à vos parents, vous avez le sentiment que vous allez réussir professionnellement mieux, moins bien, ni mieux ni moins bien? Sans opinion 4% Sans opinion 3% Ni mieux, ni moins bien 39% Mieux 4% Ni mieux, ni moins bien 4% Mieux 32% Moins bien 6% Moins bien 24% - -

8 Un type d école et de filière qui fait varier le sentiment que l on va réussir mieux que ses parents. Un effet qui s atténue une fois entrés sur le marché du travail % deréponsesj ailesentimentquejevaisréussirmieuxquemesparents Type d école Type de filière suivie Commerce, gestion Technologie et informatique Médecine, paramédical Scientifique 4 Sciences humaines Littéraire Juridique 0 Diplôme bac + 2 (DUT, BTS ) Diplôme er cycle de l'université (Licence) Diplôme 2ème et 3ème cycle de l'université (Master) Diplôme d'une grande école Commerce, gestion Technologie et informatique Médecine, paramédical 32 Scientifique Sciences humaines Juridique 36 Littéraire Les aspirations professionnelle des jeunes Février

9 II. Qu est-ce que la réussite professionnelle? - 9 -

10 La réussite professionnelle: élément de haute importance pour les étudiants et jeunes diplômés Pour vous, réussir professionnellement c est? Peu important 3% Peu important 4% Sans opinion % Assez important 4% Très important 49% S/T Important 9% Assez important 5% Très important 44% S/T Important 95% S/T Pas important 3% S/T Pas important 4% Les aspirations professionnelle des jeunes Février

11 Réussir professionnellement : un travail épanouissant mais aussi parvenir à conserver un bon équilibre vie professionnelle / vie personnelle Pour vous, réussir professionnellement, c est d abord? (Réponses données à l aide d une liste) Avoir un travail épanouissant 5 Avoir un travail épanouissant 60 Parvenir à conserver un bon équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie privée 40 Femmes : 44% Parvenir à conserver un bon équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie privée 43 Faire ce que l on a toujours eu envie de faire, vivre de sa vocation 32 Sciences hum: 44% Faire ce que l on a toujours eu envie de faire, vivre de sa vocation 2 Avoir un haut salaire 2 Commerce : 39% Etre reconnu dans son travail 24 Etre reconnu dans son travail 20 Juridique : 29% Avoir un haut salaire 2 Apporter une contribution à la société Apporter une contribution à la société Se construire un réseau professionnel 3 Etre son propre patron ou créer sa propre entreprise 5 Etre son propre patron ou créer sa propre entreprise 3 Se construire un réseau professionnel 3 Etre un dirigeant ou un décideur 2 Etre un dirigeant ou un décideur 2 Sans opinion Sans opinion 0 (*) Total supérieur à 0, les interviewés ayant pu donner deux réponses. - -

12 Les clés de la réussite professionnelle sont individuelles : confiance en soi, travail et ambition Pour réussir professionnellement, il faut avant tout? (Réponses données à l aide d une liste) Avoir confiance en soi 3 Avoir confiance en soi 3 Travailler beaucoup 36 Travailler beaucoup 36 Etre ambitieux 33 Etre ambitieux 26 Avoir des diplômes 2 Avoir un solide réseau professionnel (internet et hors internet) 2 Avoir un solide réseau professionnel (internet et hors internet) Avoir de la chance Avoir de la chance 5 Apporter des idées nouvelles, être créatif Apporter des idées nouvelles, être créatif 3 Avoir des diplômes 6 Etre intelligent Etre intelligent 2 Etre issu d un milieu social plutôt favorisé Etre issu d un milieu social plutôt favorisé Sans opinion Sans opinion 0 (*) Total supérieur à 0, les interviewés ayant pu donner deux réponses

13 III. Quelles envies et aspirations professionnelles? - 3 -

14 Des jeunes salariés prêts à s investir professionnellement Voici différentes affirmations, pour chacune d elle vous me direz si elle vous correspond plutôt ou plutôt pas. Question posée aux salariés Je suis prêt à m investir beaucoup dans mon travail 3 J ai le sentiment que je pourrais proposer de nouvelles idées 0 22 Je trouve que je ne suis pas rémunéré par rapport à mon investissement Je m ennuie parfois dans mon travail Je n évolue pas assez vite à mon goût dans l entreprise J ai envie de changer d entreprise Je travaille trop 32 5 J ai l impression d avoir trop de responsabilités Correspond plutôt Ne correspond plutôt pas Sans opinion - 4 -

15 Des étudiants et jeunes diplômés attirés en premier lieu par le secteur de l éducation, de la santé et de l action sociale Dans quel secteur aimeriez-vous travailler dans l idéal? Education, santé et action sociale 24 Education, santé et action sociale Nouvelles technologies Commerce Commerce Services et conseils aux entreprises ou aux particuliers Artistique Administration publique Communication Activités financière (banque, assurance, intermédiation financière,...) Energie Agriculture et agroalimentaire ST Services (commerce, services aux entreprises, communication, activités financières) : 22 Artistique Nouvelles technologies Services et conseils aux entreprises ou aux particuliers Communication Industrie Agriculture et agroalimentaire Activités financière (banque, assurance, intermédiation financière,...) Administration publique ST Services (commerce, services aux entreprises, communication, activités financières) : 2 Industrie 4 Energie 3 BTP et construction BTP et construction 3 Transports et logistique Transports et logistique 3 Activités immobilières Activités immobilières Autre 5 Autre NSPP 5 NSPP 6-5 -

16 Des prétentions salariales assez réalistes Pouvez-vous indiquer le salaire auquel vous pensez pouvoir prétendre? aujourd hui dans 5 ans Moyenne étudiants en euros bruts annuels : Moyenne étudiants en euros bruts annuels : Moyenne jeunes diplômés en euros bruts annuels : Filière médicale : Sciences humaines : Moyenne jeunes diplômés en euros bruts annuels : Filière médicale : Sciences humaines :

17 Six étudiants sur dix attirés par le travail à l étranger et en particulier dans les pays anglo-saxons Aimeriez-voustravailleràl étranger? Quel pays vous attirerait le plus pour travailler? S/T Non 36% Sans opinion 4% Non, pas vraiment 2% Non, pas du tout % Sans opinion 4% Oui, beaucoup 25% Oui, assez 35% S/T Oui 60% ( Question posée à ceux qui aimeraient travailler à l étranger -Question ouverte en %) Etats-Unis Canada Angleterre Australie Allemagne Suisse Espagne Brésil Chine Argentine Inde Non, pas du tout 3% Oui, beaucoup 20% S/T Oui 49% S/T Non 4% Non, pas vraiment 34% Oui, assez 29% - -

18 Seuls 4 jeunes salariés sur aimeraient prendre la place de leur supérieur hiérarchique Aimeriez-vous prendre la place de votre supérieur hiérarchique? Question posée aux salariés Sans opinion 3% Non, pas du tout 5% Oui, tout à fait 4% S/T Non 56% Non, pas vraiment 4% Oui, assez 2% S/T Oui 4% 52% des hommes 4% des diplômés d une grande école 45% des diplômés de la filière médicale - -

19 Motiver, faire progresser et être à l écoute : les trois qualités d un bon manager. Des qualités plus relationnelles que de leadership Quelles sont selon vous les qualités d un bon manager? (Réponses données à l aide d une liste) Faire progresser ses équipes, développer leurs compétences 32 Faire progresser ses équipes, développer leurs compétences 29 Savoir motiver 2 Savoir motiver 26 Etre à l écoute de ses collaborateurs 24 Donner des directions claires et réalistes à son équipe 24 Prendre les bonnes décisions pour l équipe 2 Etre à l écoute de ses collaborateurs 23 Donner des directions claires et réalistes à son équipe 9 Prendre les bonnes décisions pour l équipe 5 Organiser le travail 4 Montrer sa reconnaissance aux membres de son équipe 5 Montrer sa reconnaissance aux membres de son équipe 2 Organiser le travail 2 Etre équitable avec chacun des membres de l équipe Etre équitable avec chacun des membres de l équipe Etre capable de prendre des risques 9 Savoir déléguer Savoir déléguer 9 Savoir imposer son «leadership» Savoir imposer son «leadership» Avoir une solide expérience dans le métier Avoir une solide expérience dans le métier Etre capable de prendre des risques Respecter les contraintes de chacun (horaires, ) Respecter les contraintes de chacun (horaires, ) 4 Sans opinion Sans opinion (*) Total supérieur à 0, les interviewés ayant pu donner deux réponses

20 La tentation de créer sa propre entreprise présente chez plus d un étudiant et jeune diplômé sur deux Avez-vous déjà eu envie de créer votre propre entreprise? NSPP 6% Oui et j envisage de le faire % Oui et j envisage de le faire 5% Non 44% Oui, mais je ne sais pas si je vais le faire 3% S/T Oui 56% Non 44% Oui, mais je ne sais pas si je vais le faire 35% S/T Oui 50% Hommes : 5% Femmes : 4%

21 IV. Comment rechercher un emploi et comment évoluer? - 2 -

22 Les éléments clés pour décrocher son premier emploi selon les jeunes diplômés: stages et premières expériences professionnelles Quels sont selon vous les éléments clés pour décrocher son premier emploi lorsqu on est jeune diplômé? (Réponses données à l aide d une liste) Avoir effectué des stages pendant son cursus Avoir une première expérience professionnelle (jobs d étés / mitemps) Avoir un diplôme recherché par les employeurs Avoir des contacts personnels ou familiaux dans des entreprises (en ligne et hors internet) Effectuer une formation répondant bien à la demande des entreprises Etre diplômé d une école ou université reconnue Avoir une bonne maitrise des langues étrangères Appartenir à une association d anciens élèves Sans opinion (*) Total supérieur à 0, les interviewés ayant pu donner deux réponses

23 Le salaire, moteur principal pour postuler ou changer d entreprise. Des jeunes diplômés également très sensibles à l équilibre vie privée / vie pro Ce qui vous inciterait à postuler au sein d une entreprise/ La raison principale qui vous inciterait à changer d entreprise(selon la cible) (Réponses données à l aide d une liste) salariés Un bon salaire 4 Un salaire plus important 4 Une ambiance de travail agréable 44 Un meilleur équilibre vie privée / vie professionnelle Un bon équilibre vie privée / vie professionnelle 33 Une meilleure reconnaissance de votre travail 6 Une bonne reconnaissance de votre travail 23 Une ambiance de travail plus agréable 6 Avoir des responsabilités 3 Plus des responsabilités 2 Une dimension internationale 3 Une dimension internationale Une entreprise avec une image valorisante 2 Un meilleur management 5 Un bon management 4 Une entreprise avec une image plus valorisante 5 Sans opinion Sans opinion 2 (*) Total supérieur à 0, les interviewés ayant pu donner deux réponses

24 L idée de mobilité professionnelle bien plus répandue chez les jeunes diplômés que chez les étudiants Combien de temps pensez-vous rester dans votre entreprise?/ Combien de temps penseriez-vous pouvoir rester dans une entreprise si vous deveniez salarié?(selon la cible) 3 ans et plus 46 3 ans et plus 39 2 ans 4 2 ans 5 an 6 an Moins d un an 2 Moins d un an 6 Sans opinion 32 Sans opinion

25 V. Le rôle des réseaux sociaux professionnels en ligne

26 Près de sept étudiants sur dix utilisent les réseaux sociaux professionnels dans une logique de création de leur propre réseau Etre sur un réseau social professionnel sur Internet, vous permet de.? Construire votre propre réseau Rester en contact avec vos amis et connaissances 32 6% 6% % des diplômés d une grande école % 6 25% 4 9 Vous faire connaître par des professionnels de votre secteur 5 63% 4 2% 9 Vous informer sur une entreprise et un secteur 3 6% 4 29% 9 Proposer votre profil à l'échelle internationale Identifier et suivre les tendances dans votre secteur 55% 55% % 33% Etre contacté par les recruteurs 54% % 3 Préparer vos entretiens d'embauche % 3 5% 2 3 Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Sans opinion

27 L usage d un réseau social professionnel par les jeunes diplômés: consolider et développer son réseau professionnel Etre sur un réseau social professionnel sur Internet, vous permet de.? (Suiteetfindelaquestion) Rester en contact avec vos amis et connaissances Construire votre propre réseau % 66% 0% des diplômés d une grande école % des diplômés d une grande école 22% 4 22% Vous faire connaître par des professionnels de votre secteur 9 62% 43 2% Vous informer sur une entreprise et un secteur 3 62% 49 2% Etre contacté par les recruteurs Proposer votre profil à l'échelle internationale % 52% % 35% 2 2 Identifier et suivre les tendances dans votre secteur Préparer vos entretiens d'embauche 52% 33% % des diplômés d une grande école % 55% Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Sans opinion - 2 -

28 LinkedIn un atout pour réussir Et être inscrit sur LinkedIn, cela vous permet principalement de? Aux inscrits sur LinkedIn Proposer votre profil à l'échelle internationale Construire votre propre réseau % 4% % 6% Vous faire connaître par des professionnels de votre secteur 24 3% 49 6% 4 2 Etre contacté par les recruteurs 9 65% 46 23% Vous informer sur une entreprise et un secteur Identifier et suivre les tendances dans votre secteur 2 63% 60% % 23 2% Rester en contact avec vos amis et connaissances 5 54% % 6 Préparer vos entretiens d'embauche 2 3% % 6 Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Sans opinion - 2 -

29 LinkedIn un atout pour réussir Et être inscrit sur LinkedIn, cela vous permet principalement de? (Suiteetfindelaquestion) Aux inscrits sur LinkedIn Construire votre propre réseau Vous faire connaître par des professionnels de votre secteur 2 26 % 0% % 22% Proposer votre profil à l'échelle internationale 24 6% 3 29% 22 Etre contacté par les recruteurs 22 60% 3 3% 24 9 Vous informer sur une entreprise et un secteur Identifier et suivre les tendances dans votre secteur 59% 53% % 25 34% 2 9 Rester en contact avec vos amis et connaissances 53% % 4 9 Préparer vos entretiens d'embauche 9 3% % 9 Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Sans opinion

30 Contacts presse Havas Worldwide Paris pour LinkedIn Amandine Colin Floriane Geroudet

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

Parmi les nombreuses expériences qui transforment

Parmi les nombreuses expériences qui transforment DES ÉTUDES À L ÉTRANGER Parmi les nombreuses expériences qui transforment votre curriculum vitae de petit franchouillard en celui de véritable citoyen du monde, le passage par un séjour d études est une

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour L emploi des jeunes Les résultats de l étude Avril 2015 pour Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78 94 89 87 Mob : 07 77 94 30 21 Email : lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015 Pour mieux comprendre les attentes des candidats, Robert Walters référence mondiale du recrutement spécialisé a diffusé une enquête au début de l année 2015, auprès

Plus en détail

L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT :

L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT : L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT : EXEMPLES DE QUESTIONS CLASSIQUES Voici une liste de questions à lire absolument pour vous préparer à votre entretien de recrutement. Avant d aborder la partie questions, le

Plus en détail

Guide d entretien concernant les secrétaires de l IUT Guide d entretien concernant l assistante de direction

Guide d entretien concernant les secrétaires de l IUT Guide d entretien concernant l assistante de direction Années universitaires : 2006-2007 Introduction I- Présentation générale du métier Polyvalence du métier Qualités requises Avantages et inconvénients Féminisation du métier II- Comparaison secteur privé

Plus en détail

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance 2013 Objectifs et méthodologie L'objectif de ce panorama est de mettre en évidence les différences de postures, de comportements et d'image entre hommes

Plus en détail

L ENTRETIEN D EMBAUCHE

L ENTRETIEN D EMBAUCHE L ENTRETIEN D EMBAUCHE La préparation physique : LA REUSSITE DE VOTRE ENTRETIEN NECESSITE UNE PRESENTATION SOIGNEE Avant l entretien, il vous faut préparer une tenue : CORRECTE CONFORTABLE ADAPTEE AU POSTE

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Enquête : «Etudiants, qu attendez-vous des entreprises?» - Confidentiel -

Enquête : «Etudiants, qu attendez-vous des entreprises?» - Confidentiel - Forum COMUTEC 17 novembre 2011 Enquête : «Etudiants, qu attendez-vous des entreprises?» Enquête menée via Ipads, le 17 novembre 11, par meilleures-entreprises.com directement auprès de 155 étudiants présents

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur La vision des Français sur l Auto-Entreprise 5 ème édition - Mai 2011 Nouveau Dispositif 2011/ 2012 Comprendre les auto-entrepreneurs comme un groupe social à part entière

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. 74,8 % D.U.T. B.T.S. 13,4 % 2,3 11,1 Autres formations 9,7. Total : 97,5 % 7,8 0,2. Lettres Economiques

UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. 74,8 % D.U.T. B.T.S. 13,4 % 2,3 11,1 Autres formations 9,7. Total : 97,5 % 7,8 0,2. Lettres Economiques APRES LE BAC UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. Lettres Economiques 8 7,8 0,2 74,8 % D.U.T. B.T.S. 2,3 11,1 Autres formations 9,7 Ecoles de commerce, vente, gestion Ecoles artistiques (y compris archi) Ecoles paramédicales

Plus en détail

Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres. Etude Ipsos pour ELLE

Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres. Etude Ipsos pour ELLE Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres Etude Ipsos pour ELLE Pourquoi cette étude? Croiser le regard des hommes et des femmes sur le travail aujourd hui Le travail

Plus en détail

Attentes et motivations des étudiants en expertise comptable et audit

Attentes et motivations des étudiants en expertise comptable et audit Attentes et motivations des étudiants en expertise comptable et audit Enquête conçue et réalisée par Denjean & Associés, en partenariat avec L Étudiant et Compta Online Février 2015 Avec l institut d étude

Plus en détail

Cursus scolaire avant le départ

Cursus scolaire avant le départ Depuis sa création en aout 2007, 326 participants sont partis dans le cadre du programme GO CAMPUS. CALVIN-THOMAS a effectué une enquête auprès des participants partis depuis au moins un an. Voici un compte-rendu

Plus en détail

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Dossier de presse Remise de diplômes EGC Réunion et Ecole d Ingénieurs BTP Vendredi 28 novembre 2014, Pôle Formation Nord de la CCI Réunion Les

Plus en détail

AppliCarrière et son partenaire le G16+ Careers sont heureux de vous offrir l application Carrière Grandes Ecoles G16+ Careers

AppliCarrière et son partenaire le G16+ Careers sont heureux de vous offrir l application Carrière Grandes Ecoles G16+ Careers AppliCarrière et son partenaire le G16+ Careers sont heureux de vous offrir l application Carrière Grandes Ecoles G16+ Careers L application Carrière Grandes Ecoles G16+ Careers est en téléchargement gratuit

Plus en détail

OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI

OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI école d ingénieurs Mathématiques - Informatique Cergy-Pau www.eisti.fr OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI Mathématiques - Nouvelles Technologies Systèmes d Information - Finance Innovation - Management

Plus en détail

www.aftec.fr AFTEC Générateur d avenirs ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ CAEN LAVAL RENNES VANNES VITRÉ TITRES CERTIFIÉS PAR L ETAT

www.aftec.fr AFTEC Générateur d avenirs ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ CAEN LAVAL RENNES VANNES VITRÉ TITRES CERTIFIÉS PAR L ETAT www.aftec.fr AFTEC Générateur d avenirs ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ TITRES CERTIFIÉS PAR L ETAT CAEN LAVAL RENNES VANNES VITRÉ AFTEC : Générateur d avenirs Chaque étudiant souhaite trouver un emploi rapidement

Plus en détail

LE BAROMÈTRE DES FEMMES MANAGERS

LE BAROMÈTRE DES FEMMES MANAGERS LE BAROMÈTRE DES FEMMES MANAGERS Introduction Objectifs de l étude Les Essenti Elles, le réseau des femmes managers de BPCE S.A., a souhaité lancer un nouveau Baromètre concernant les Femmes Managers en

Plus en détail

LA SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION

LA SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION LA SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION Les sciences de gestion, une matière de plus en plus reconnue Une place qui a profondément évolué dans l enseignement supérieur : Université,

Plus en détail

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Vague 4 Mai 2011 Synthèse Occurrence est certifiée ISO 9001:2000 depuis 2004 Sommaire Page

Plus en détail

LES ECOLES DE COMMERCE. Conférence Terminale CIO de L Haÿ les Roses Année 2014-2015

LES ECOLES DE COMMERCE. Conférence Terminale CIO de L Haÿ les Roses Année 2014-2015 LES ECOLES DE COMMERCE Conférence Terminale CIO de L Haÿ les Roses Année 2014-2015 Une école de commerce : pour quels métiers? Les diplômés d écoles de commerce sont amenés à occuper des postes et fonctions

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014 CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE N 1301649 Contacts CSA Pôle Opinion Corporate: Yves-Marie CANN Directeur adjoint du Pôle (yves-marie.cann@csa.eu) Julie GAILLOT Directrice d études (julie.gaillot@csa.eu)

Plus en détail

L entreprise idéale de demain Entre idéalisme et pragmatisme. 23 avril 2013 Hédiard Madeleine Petit-déjeuner Presse

L entreprise idéale de demain Entre idéalisme et pragmatisme. 23 avril 2013 Hédiard Madeleine Petit-déjeuner Presse L entreprise idéale de demain Entre idéalisme et pragmatisme 23 avril 2013 Hédiard Madeleine Petit-déjeuner Presse Méthodologie Etude réalisée du 11 mars au 7 avril 2013, au travers d un sondage en ligne.

Plus en détail

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Sommaire. Présentation de l étude. Recommandation de venir en France Les étudiants étrangers en France

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Observatoire des politiques publiques : Les Français et l économie sociale et solidaire Sondage Ifop pour Acteurs Publics Contact Ifop : Damien Philippot Directeur des Etudes Politiques Département Opinion

Plus en détail

Bienvenue dans la Génération C

Bienvenue dans la Génération C Bienvenue dans la Génération C La chimie c est le monde d aujourd hui, mobile, connecté, ouvert mais aussi celui de demain, plus vert, plus beau et plus performant! L industrie chimique, c est un monde

Plus en détail

La recherche d'une entreprise d'accueil

La recherche d'une entreprise d'accueil La recherche d'une entreprise d'accueil Comment faire ses démarches par téléphone! Ce document vous apporte quelques conseils ainsi que la démarche générale pour prendre contact avec les entreprises et

Plus en détail

Communication. Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU. L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS

Communication. Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU. L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS Communication L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU L École de Communication de l UCL Fondée il y a près de 600 ans,

Plus en détail

PREMIERE RUBRIQUE : VOTRE ETAT CIVIL, PRECIS ET COMPLET

PREMIERE RUBRIQUE : VOTRE ETAT CIVIL, PRECIS ET COMPLET PREMIERE RUBRIQUE : VOTRE ETAT CIVIL, PRECIS ET COMPLET Cette première partie comporte les renseignements personnels de base dont l employeur a besoin pour vous joindre. 9 informations peuvent y figurer

Plus en détail

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi NOVEMBRE 2007 BTS Assurance Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter INFOS UTILISATEURS diplôme qualification

Plus en détail

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Décembre 2009 Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Sommaire Introduction La loi handicap Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Résultats de l enquête nationale Recrutement, sous-traitance,

Plus en détail

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Quel regard aujourd hui? Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au

Plus en détail

Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège

Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège Le professionnel qui va témoigner dans votre classe peut aussi bien être un chef d entreprise, un mécanicien,

Plus en détail

SMBG-EDUNIVERSAL Dossier de presse

SMBG-EDUNIVERSAL Dossier de presse SMBG-EDUNIVERSAL Dossier de presse Classement SMBG 2012-2013 des Meilleurs Licences, Bachelors et Grandes Ecoles Post-Bac / Post-Prépa Contact : Marie-Anne BINET Responsable des classements SMBG-EDUNIVERSAL

Plus en détail

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER Sandra Huissière de justice (Actihuis) «Je ne savais pas ce que je voulais faire. Enfin si, je savais que je ne voulais pas faire de Droit car j en avais une image trop rigide. Après mon Bac ES (ex B),

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Guide pratique des réseaux sociaux professionnels virtuels. Des conseils pour tirer le meilleur parti de ces communautés en ligne

Guide pratique des réseaux sociaux professionnels virtuels. Des conseils pour tirer le meilleur parti de ces communautés en ligne Guide pratique des réseaux sociaux professionnels virtuels Des conseils pour tirer le meilleur parti de ces communautés en ligne 1 Sommaire 3 Introduction 4-6 Faites votre choix Une fiche d identité des

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 Objet et structure de l étude Cette étude a pour objet d analyser le comportement des étudiants (Bac + 4/5) sur

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE U N I V E R S I T É T O U L O U S E 2 L E M I R A I L en partenariat avec y Diplôme Universitaire Responsable de site e-commerce et e-tourisme appliqués au développement des territoires

Plus en détail

Nancy MALEO Snecma (Groupe Safran) Chef de Programme

Nancy MALEO Snecma (Groupe Safran) Chef de Programme - La Fondation C.Génial qui œuvre à la promotion de la culture scientifique et technique et a signé une convention avec Elles bougent pour agir ensemble dans certaines régions ; - L association Elles bougent,

Plus en détail

Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace

Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace Pourquoi choisir de se former en apprentissage? UN GRAND CHOIX DE MÉTIERS

Plus en détail

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat APRES LA SECONDE Choisir une série de Baccalauréat Permanences des Conseillères d Orientation Psychologues Au lycée: Mme REY Moeragi Le lundi: 7h30-14h Mme HUYEZ Sylvie Le jeudi de 7h15 à 15h Prendre RDV

Plus en détail

LA RFID ET VOUS. Grand sondage Stef-TFE / BVA sur les projets réels des entreprises agroalimentaires en matière de RFID SONDAGE.

LA RFID ET VOUS. Grand sondage Stef-TFE / BVA sur les projets réels des entreprises agroalimentaires en matière de RFID SONDAGE. SONDAGE LA RFID ET VOUS Grand sondage Stef-TFE / BVA sur les projets réels des entreprises agroalimentaires en matière de RFID octobre 2005 > Depuis quelques temps, certains acteurs de la grande distribution

Plus en détail

L ORIENTATION POST-BAC

L ORIENTATION POST-BAC L ORIENTATION POST-BAC EN CLASSE DE TERMINALE MERCREDI 8 OCTOBRE 2014 1 Adeline Neumann, David Hammond, Jean-Yves Guarneri Personne ressource information orientation Lycée Français International de Hong

Plus en détail

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi 1 Quel est l objectif? 2 Qu est-ce qu un réseau? 3 Qu est-ce qu un réseau? Ensemble de personnes qui sont en contact

Plus en détail

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94

Plus en détail

Les aides pour un stage ou un séjour à l étranger

Les aides pour un stage ou un séjour à l étranger Les aides pour un stage ou un séjour à l étranger Les aides pour un stage ou un séjour à l étranger Financements de la Région Languedoc Roussillon BTS stage séjour d'études ou stage «chèque mobilité Eurocampus»

Plus en détail

ÉTUDES SUPÉRIEURES EN INITIAL

ÉTUDES SUPÉRIEURES EN INITIAL ÉTUDES SUPÉRIEURES EN INITIAL Mon avenir, mon école FRANÇOIS PARROT Directeur, Groupe Médicis ÉDITORIAL BIENVENUE À MBS MÉDICIS BIENVENUE À MBS MÉDICIS. Comment choisir un diplôme à forte valeur ajoutée?

Plus en détail

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance.

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. «A La Poste, j ai pu à la fois apprendre un métier et suivre une formation adaptée et rémunérée, au sein d un grand groupe.» HUGO -

Plus en détail

L orientation post-bac en classe de première

L orientation post-bac en classe de première L orientation post-bac en classe de première Mercredi 6 novembre 2013 Adeline Neumann, David Hammond, Jean-Yves Guarneri Personne ressource information orientation Lycée Français International de Hong

Plus en détail

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>>

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>> >>> LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INSERTION ET D ORIENTATION Campus centre-ville Site Ste Marthe 74 rue Louis Pasteur 84029 AVIGNON CEDEX 1 Tél. + 33 (0)4

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Le rapport des femmes à la beauté

Le rapport des femmes à la beauté 1 Le rapport des femmes à la beauté Etude CSA pour Madame Figaro Rapport d étude octobre 2014 Julie GAILLOT, Directrice de clientèle julie.gaillot@csa.eu / 01 57 00 59 06 Marek KUBISTA Chargé d études

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

London School of Business & Finance. Anglais, HND, Bachelor, Postgraduate Certificate, Master

London School of Business & Finance. Anglais, HND, Bachelor, Postgraduate Certificate, Master Admission : à partir du Bac, avec ou sans TOEFL, IELTS ou autre références internationales. Rentrées : Septembre, janvier. Pour d autres rentrées nous consulter. LondonSchoolofBusiness& Finance Anglais,HND,Bachelor,

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études.

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. GENERALITES Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. Des poursuites d études peuvent être envisagées dans différents types de

Plus en détail

C S. Institut Commercial Jean-Baptiste Say

C S. Institut Commercial Jean-Baptiste Say I Institut ommercial Jean-Baptiste ay Autrement Voir ses études autrement I Institut ommercial Jean-Baptiste ay atherine harbau Directrice Que faire après le Bac? Nombreux sont les élèves qui s interrogent

Plus en détail

Attention, les étudiants inscrits en Mastères Spécialisés ne peuvent pas prétendre aux bourses d Etat.

Attention, les étudiants inscrits en Mastères Spécialisés ne peuvent pas prétendre aux bourses d Etat. Les demandes de bourses d enseignement supérieur ou bourses d Etat gérées par le CROUS doivent être déposées en ligne entre le 15 janvier et le 30 avril pour l année académique suivante. Par exemple, pour

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 1 : Présentation de votre projet 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet

Plus en détail

6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE

6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE 6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE LES ENJEUX L HEURE DES CHOIX OBJECTIF : REUSSITE Associer les goûts et les aptitudes Le cycle Terminal (1 ère + Ter) Maîtrise

Plus en détail

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA «Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA Une enquête online auprès de 507 Françaises et Français détenant plus de 75000 euros d avoirs

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne 7 juin 2010 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour AMUNDI Échantillon

Plus en détail

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT Résultats du questionnaire «collégiens» La première phase de la concertation citoyenne Condorcet Diderot organisée par le Conseil Général porte

Plus en détail

CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE

CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE Le Groupe Adecco recherche un(e) stagiaire à partir de juillet-aout 2014 pour rejoindre la Direction Générale des Opérations des activités du Pôle

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

CONSTRUIRE COMPÉTENCES LES. www.groupe-cd.fr

CONSTRUIRE COMPÉTENCES LES. www.groupe-cd.fr CONSTRUIRE LES DE COMPÉTENCES www.groupe-cd.fr ACCOMPAGNER LES RÉUSSITES C&D EN CHIFFRES PLUS DE 9000 300 ÉTUDIANTS SALARIÉS PERMANENTS Compétences & Développement est un groupe d écoles françaises implantées

Plus en détail

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES Rapport d étude 1200783 version n 1 Septembre 2012 n 0901523 20 novembre 2009 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33)

Plus en détail

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32 SUR LES SEJOURS LINGUISTIQUES DOSSIER DE PRESSE Mercredi 15 février de 13 h à 17 h Ancienne caserne des pompiers rue Carreterie Avignon Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON

Plus en détail

Imag Exclusive - Géraldine Vian. www.imagexclusive.com

Imag Exclusive - Géraldine Vian. www.imagexclusive.com Imag Exclusive - Géraldine Vian 18 rue Pasquier 75008 Paris Tel. :+33 (0)7.78.10.40.80 - Tel. :+33 (0)1.84.16.69.88 geraldine.vian@imagexclusive.com - presse@imagexclusive.fr www.imagexclusive.com Des

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Sondage Opinion Way pour MeilleursAgents Paris, le 2 décembre 2014 MeilleursAgents s intéresse à un sujet de société qui anime les débats depuis

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE 4 septembre 2013 à Paris

CONFÉRENCE DE PRESSE 4 septembre 2013 à Paris CONFÉRENCE DE PRESSE 4 septembre 2013 à Paris UNE PHOTOGRAPHIE DE L APPRENTISSAGE EN FRANCE EN 2013 À l occasion de la rentrée des jeunes en apprentissage Résultats et analyse du BAROMÈTRE DE LA VIE DE

Plus en détail

Nom Prénom :... Mon livret de stage

Nom Prénom :... Mon livret de stage Nom Prénom :..... Mon livret de stage 1. Présentation Tuteur de stage : NOM et Prénom: Fonctions dans l entreprise : Téléphone et poste : Stagiaire NOM et Prénom : Né(e) le : Stage effectué du au Professeur

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

ETUDIER, TRAVAILLER ET VIVRE AUX EMIRATS ARABES UNIS.

ETUDIER, TRAVAILLER ET VIVRE AUX EMIRATS ARABES UNIS. ETUDIER, TRAVAILLER ET VIVRE AUX EMIRATS ARABES UNIS. Les Emirats Arabes Unis ; notamment Dubaï et Sharjah, offrent un cadre idéal pour poursuivre les études universitaires aux différents niveaux, licence,

Plus en détail

Autres bacs technologiques : STAV / STG

Autres bacs technologiques : STAV / STG Autres bacs technologiques : STAV / STG STAV Pour les élèves attirés par la biologie et l'écologie, l'agriculture et l'environnement, l'agroalimentaire Un module au choix parmi : production agricole transformation

Plus en détail

Type : Formulaire Code : D-EN-02 Page 1 sur1. Titre : MANUEL DE STAGE MANUEL DE STAGE. Nom et Prénom de l étudiant stagiaire :. Discipline :..

Type : Formulaire Code : D-EN-02 Page 1 sur1. Titre : MANUEL DE STAGE MANUEL DE STAGE. Nom et Prénom de l étudiant stagiaire :. Discipline :.. Type : Formulaire Code : DEN02 Page 1 sur1 Titre : MANUEL DE STAGE Indice : 00 Date : 12/05/2015 MANUEL DE STAGE Nom et Prénom de l étudiant stagiaire :. Discipline :.. Parcours (option) :... Niveau :

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

Attentes et transitions vers les études postsecondaires : sondage auprès des élèves de 12 e année des Maritimes

Attentes et transitions vers les études postsecondaires : sondage auprès des élèves de 12 e année des Maritimes : sondage auprès des élèves de 12 e année des Maritimes Introduction Collaboration CESPM N.-B. N.-É. Î.-P.-É. Description du projet Dans le cadre de son programme de sondages auprès des diplômés, la Commission

Plus en détail

Etude de Rémunérations

Etude de Rémunérations 2014 Finance & Comptabilité Etude de Rémunérations Sommaire La tendance du marché de l emploi en Finance & Comptabilité...3 A propos de notre étude de rémunérations...5 La fidélisation et le recrutement

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Margaux, assistante de ressources humaines diplômée d un Master Psychologie sociale du travail et des organisations Les métiers de la Psychologie Le domaine Schiences Humaines

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

UFR Etudes Interculturelles de Langues Appliquées. Evolution professionnelle des anciens du DESS/Master 2 ILTS

UFR Etudes Interculturelles de Langues Appliquées. Evolution professionnelle des anciens du DESS/Master 2 ILTS UFR Etudes Interculturelles de Langues Appliquées Enquête sur le marché de la traduction Evolution professionnelle des anciens du DESS/Master 2 ILTS Méthodologie Les données de ce document sont issues

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail