AGILITÉ INTERNET DES OBJETS. Agile Tour Montréal Vendredi 13 Novembre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AGILITÉ INTERNET DES OBJETS. Agile Tour Montréal Vendredi 13 Novembre 2015"

Transcription

1 AGILITÉ ET INTERNET DES OBJETS Agile Tour Montréal Vendredi 13 Novembre 2015

2 VOTRE CONFÉRENCIER Vincent Hubert Consultant indépendant depuis 2010 Hubiq ( Travaille proche du métal C++,.Net Appareils médicaux, TPV, Borne interactive, vision artificielle, simulateurs ATC, appareil photo

3 CONTENU 1.Qu est-ce que l agilité 2.Qu est-ce que l IOT 3.Spécificités du développement IOT 4.Les défis de l agilité en IOT 5.Pratiques Agiles 6.Conclusion

4 QU EST-CE QUE L AGILITÉ

5 QU EST-CE QUE L AGILITÉ Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils Des logiciels opérationnels plus qu une documentation exhaustive La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle L adaptation au changement plus que le suivi d un plan Manifeste agile (2001)

6 QU EST-CE QUE L INTERNET DES OBJETS Des appareils ou des objets Connectés à internet Capables de collecter, transmettre des données Être contrôlés via cette connexion internet.

7 QU EST-CE QUE L INTERNET DES OBJETS Ca s en vient! (ou c est déjà là!) Omniprésences des solutions SOC En 2015: 4.9 milliards d objets connectés.. En 2020: 50 milliards. Google a acheté le fabricant de thermostats intelligentsnest Labs, pour $3.2 milliards Samsung a acheté l entreprise de domotique SmartThings pour $200 millions En 2020: 250 millions de véhicules connectés à Internet. Le marché global des technologies «wearable» a cru de 223% en 2015 Fitbit a livré 4.4 millions d appareils Apple a vendu 2.5 millions de AppleWatches.

8 QU EST-CE QUE L INTERNET DES OBJETS De plus en plus d exemples Nabaztagtag Caméra connectée à Facebook AppleWatch Bixi Agriculture

9 QU EST-CE QUE L INTERNET DES OBJETS Souvent en écosystème Mobile Cloud Web Objet

10 SPÉCIFICITÉS DU DÉVELOPPEMENT IOT: UN SYSTÈME Mécanique Manufacturing Électonique QA/QC Équipes de travail multidisciplinaires. Firmware Ux Pas toutes habituées à l agilité. Dev Mobile Dev Web Dev Cloud

11 SPÉCIFICITÉS DU DÉVELOPPEMENT IOT: UN SYSTÈME

12 SPÉCIFICITÉS DU DÉVELOPPEMENT IOT: UN SYSTÈME

13 SPÉCIFICITÉS DU DÉVELOPPEMENT IOT: UN SYSTÈME Source des problèmes plus difficiles à cerner

14 SPÉCIFICITÉS DU DÉVELOPPEMENT IOT: UN SYSTÈME La source du problème n est peut-être pas logicielle. La solution au problème n est peut-être pas là où le problème est. Problème inhérent au système

15 SPÉCIFICITÉS DU DÉVELOPPEMENT IOT: UN MONDE RÉEL Usure Tolérances Mécanique Capteurs Interférences Température, dilatation thermique Vibrations

16 SPÉCIFICITÉS DU DÉVELOPPEMENT IOT: R COMME RECHERCHE Unité «morte» ou défectueuse. Quasi impossible à «débugger» Unités défectueuses durant développement Difficile à estimer

17 SPÉCIFICITÉS DU DÉVELOPPEMENT IOT: DES OBJETS À FABRIQUER Compromis différents à faire Normalisation Certification Mise à jour difficile ou impossible

18 SPÉCIFICITÉS DU DÉVELOPPEMENT IOT: TECHNOLOGIES PLUS PRIMITIVES Pas toujours de «debugger» Analyse post-mortem difficile Accès a une librairie standard? Outils «exotiques» donc difficulté d utiliser des outils communs. Manière pour les vendeurs de faire un lock-in.

19 LES DÉFIS DE L AGILITÉ EN IOT DES CYCLE LONG ET COUTEUX Une «Itération» (Objet + Électonique + Firmware) = $$$$$$ + Looooong Solution: Faire beaucoup de mini-itérations Utiliser des technologies de prototypage

20 LES DÉFIS DE L AGILITÉ EN IOT IT S ONLY OVER ONCE IT REALLY OVER Phase de certification en fin de développement Plus de changements après Peut nécessiter des adaptations $$$

21 LES DÉFIS DE L AGILITÉ EN IOT DU LOGICIEL ET DE LA DOCUMENTATION Certains organisme de certifications exigent de la documentation de design Y penser dès le début En faire des livrables aux sprints En générer le plus possible à partir des artefacts existants (Traçabilité) Contrôler dans l environnement de CI

22 LES DÉFIS DE L AGILITÉ EN IOT ENVIRONNEMENT HÉTÉROGÈNE Un code smell de «Shotgun surgery»? Envisager la génération de code

23 PRATIQUES AGILES Intégration continue Essentiel Virtualiser Cross compilation Accès à du hardware? Oublier une solution dans le cloud Faire des bancs des tests automatisés Niveau de tests? Comment tester un accéléromètre?

24 PRATIQUES AGILES Tests unitaires Virtualiser Cross compilation Doit être planifié dès le début. Test intégrations Virtualiser Spécification (ou architecture) exécutable Scripts de scénarios hétérogènes

25 PRATIQUES AGILES Planning Poker Identifier les éléments de recherche

26 PRATIQUES AGILES ORGANISATION DES SPRINTS Besoin du hardware, disponibilité limité Utilisation de «tiger team» pour cerner certains problèmes coriaces Limité au software. Besoin de planifier interactions avec autres groupes Démo sur plateforme PC si hardware pas encore disponible

27 UX MOCKING Besoin d avoir du feedback rapide Peut être fait très rapidement sur un ordinateur

28 CONCLUSION Le monde IOT est un monde où l agilité ne va pas de soi La clé du succès repose dans la capacité à exécuter le code de l objet à l extérieur de celui-ci Un arrimage périodique avec le monde moins agile est souhaitable

29 EN TERMINANT Attention à la sécurité Chrysler Smart Rifle Routeurs compromis Firmware encrypté

30 MERCI!!!

Le test dans un contexte agile. Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr

Le test dans un contexte agile. Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr Le test dans un contexte agile Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr 5 septembre 2013 Plan Rappel des pratiques agiles (XP) Pratique du test unitaire Pratique du test d

Plus en détail

Les nouveaux débouchés dans l électronique du hardware au software, de l embarqué à l objet connecté

Les nouveaux débouchés dans l électronique du hardware au software, de l embarqué à l objet connecté Les nouveaux débouchés dans l électronique du hardware au software, de l embarqué à l objet connecté Organisation de la session Etat de lieux des systèmes embarqués et de l IoT Laurent George, Professeur

Plus en détail

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING)

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) 7ÈME PARTIE GESTION DE PROJETS (PROJECT MANAGEMENT) Faculté des Sciences et Techniques http://perso.univ-st-etienne.fr/jacquene/gl/ Francois.Jacquenet@univ-st-etienne.fr

Plus en détail

L impératif de l innovation : la conception agile dans le secteur de l automobile

L impératif de l innovation : la conception agile dans le secteur de l automobile L impératif de l innovation : la conception agile dans le secteur de l automobile Le secteur de l automobile est l un des plus importants au monde. Il dépense plus de 100 milliards de dollars par an en

Plus en détail

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Jean-Paul SUBRA Introduction : le manifeste Agile Manifeste pour le développement Agile de logiciels Nous découvrons comment mieux développer des logiciels

Plus en détail

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Les méthodes formelles dans le cycle de vie Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Plan Introduction Différentes utilisations possibles Différentes techniques pour différentes propriétés à différents

Plus en détail

Génie logiciel Test logiciel A.U. 2013/2014 (Support de cours) R. MAHMOUDI (mahmoudr@esiee.fr) 1 Plan du chapitre - Définition du test logiciel - Principe de base du test logiciel - Les différentes étapes

Plus en détail

IoT et Open Source Présentation des produits Open Source et modèles de licences associées Michael Vergoz mv@verman.fr

IoT et Open Source Présentation des produits Open Source et modèles de licences associées Michael Vergoz mv@verman.fr IoT et Open Source Présentation des produits Open Source et modèles de licences associées Michael Vergoz mv@verman.fr 1 Bureau de développement high-tech fondé 2013 par Michael Vergoz, expert en sécurité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.esthetic-consult.com. Ludovic Benasson PR and Public Affairs Manager

DOSSIER DE PRESSE. www.esthetic-consult.com. Ludovic Benasson PR and Public Affairs Manager DOSSIER DE PRESSE www.esthetic-consult.com Septembre 2015 / La beauté à portée de quelques clics. C est ce que propose le site de téléconseil médical www.esthetic-consult.com. Sans vous déplacer, en toute

Plus en détail

Soyez acteurs du Web! Estelle Bretagne. L'avenir du web?

Soyez acteurs du Web! Estelle Bretagne. L'avenir du web? Soyez acteurs du Web! Estelle Bretagne L'avenir du web? Bonjour dans cette partie nous allons parler de quelques uns des usages du web amenés à se développer dans les prochaines années. Nous avons choisi

Plus en détail

Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9

Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Documentation La documentation a pour but de laisser des traces

Plus en détail

ENG 111 Alexis Fattarsi. Les méthodes Agiles sont-elles efficaces?

ENG 111 Alexis Fattarsi. Les méthodes Agiles sont-elles efficaces? ENG 111 Alexis Fattarsi Les méthodes Agiles sont-elles efficaces? PLAN La gestion de projet Les méthodes Agiles Les réussites Les échecs Conclusion 3 / 36 Définition Historique 4 phases Cycles Selon PMI

Plus en détail

Qu est-ce que le Digital Concert Hall?

Qu est-ce que le Digital Concert Hall? Qu est-ce que le Digital Concert Hall? Le Digital Concert Hall est la salle de concert virtuelle de l Orchestre philharmonique de Berlin sur Internet. Sur notre site Internet et nos applications, vous

Plus en détail

DevOps2. De l intégration continue à la livraison continue. Samira Bataouche Ingénieur Consultant

DevOps2. De l intégration continue à la livraison continue. Samira Bataouche Ingénieur Consultant DevOps2 De l intégration continue à la livraison continue Samira Bataouche Ingénieur Consultant Les challenges d aujourd hui Lignes de produits Délais trop long de mise à disposition de nouveaux produits/services.

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS

RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS *Réussir la transformation. Ensemble. RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS Mardi 7 juillet 2015 Delivering Transformation. Together. QUEL EST LE CONTEXTE IOT POUR LES GRANDS GROUPES? L Internet

Plus en détail

des Produits et des Solutions

des Produits et des Solutions des Produits et des Solutions Le groupe Econocom Notre mission Accompagner nos clients dans la maîtrise et la transformation des infrastructures IT et télécoms pour en garantir l accès en tout lieu et

Plus en détail

25/12/2012 www.toubkalit.ma

25/12/2012 www.toubkalit.ma 25/12/2012 www.toubkalit.ma 1 Définition Exemple des méthodes agiles Valeurs Principes Le cycle itératif et incrémental (Itération/Sprint) Schéma de travail Méthode Scrum. Méthode XP (Extreme programming).

Plus en détail

- Mettre en œuvre les acquis des UE suivantes : Analyse et Architecture des Données (I1030), Programmation Web : bases (I1050), et Anglais (I1120).

- Mettre en œuvre les acquis des UE suivantes : Analyse et Architecture des Données (I1030), Programmation Web : bases (I1050), et Anglais (I1120). Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Intitulé Code IPL Bachelier en informatique de gestion Projet de Développement Web I1110 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 2 Pondération 3 Nombre

Plus en détail

Sûreté de Fonctionnement des Logiciels Critiques État des lieux et évolutions récentes

Sûreté de Fonctionnement des Logiciels Critiques État des lieux et évolutions récentes Sûreté de Fonctionnement des Logiciels Critiques État des lieux et évolutions récentes Plan Présentation du groupe SERMA Contexte du développement critique Historique de la Sûreté de Fonctionnement Les

Plus en détail

IFT2255 - Génie logiciel. Processus de développement

IFT2255 - Génie logiciel. Processus de développement IFT2255 - Génie logiciel Processus de développement 1 Cycle de vie du logiciel 2 Activités de développement 3 Planification du projet Analyse et spécification Conception Implémentation Vérification Installation

Plus en détail

Cloud computing Votre informatique à la demande

Cloud computing Votre informatique à la demande Cloud computing Votre informatique à la demande Thomas RULMONT Définition du Cloud Computing L'informatique dans le nuage (en anglais, cloud computing) est un concept ( ) faisant référence à l'utilisation

Plus en détail

Retour d expérience implémentation Scrum / XP

Retour d expérience implémentation Scrum / XP Retour d expérience implémentation Scrum / XP Bruno Orsier Octobre 2008 p.1 Bruno Orsier, Agile Tour 2008 Grenoble Plan Qui sommes nous? Pourquoi Scrum/XP? Historique de la mise en œuvre Bilan Sondage

Plus en détail

Toutes les données de mesure.toujours disponibles. Sur n'importe quel appareil.

Toutes les données de mesure.toujours disponibles. Sur n'importe quel appareil. Analyse & Rapports Chambre froide du 14/09/2014 au 16/09/2014 Évaluation graphique 14/09/2014 15/09/2014 16/09/2014 Enregistreur 1 ( C) Enregistreur 2 ( C) Enregistreur 3 ( C) Évaluation sous forme de

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants 23/05/2012 Certivéa : un partenaire du changement Certivéa, filiale du Groupe CSTB, est un partenaire du changement pour les acteurs

Plus en détail

TDD, agilité et Kanban

TDD, agilité et Kanban TDD, agilité et Kanban Philippe Collet Licence 3 MIAGE S6 2014-2015 http://miageprojet2.unice.fr/user:philippecollet/projet_de_d%c3%a9veloppement_2014-2015 Plan r Agilité r TDD r Kanban r Planning Poker

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

Modélisation systémique de l'organisation

Modélisation systémique de l'organisation Modélisation systémique 1 2005-09-06 Modélisation systémique de l'organisation Ce chapitre vise à introduire à la modélisation d un système organisationnel. On explique d abord quelques notions liées à

Plus en détail

Architecture pragmatique pour la gestion du cycle de vie des applications (ALM)

Architecture pragmatique pour la gestion du cycle de vie des applications (ALM) Architecture pragmatique pour la gestion du cycle de vie des applications (ALM) Concepts Agile appliqués à l architecture et à la conception Jean-Louis Maréchaux jl.marechaux@ca.ibm.com Jean-Louis Maréchaux

Plus en détail

Mobilité Innovante. Solutions intelligentes pour les véhicules en milieux incertains.

Mobilité Innovante. Solutions intelligentes pour les véhicules en milieux incertains. Mobilité Innovante Solutions intelligentes pour les véhicules en milieux incertains. Simulation en robotique mobile en milieux naturels. D une action LabEx à l entreprise innovante. Historique 2 Thèses

Plus en détail

Application Web Cloud computing

Application Web Cloud computing Application Web Cloud computing Hubert Segond Orange Labs ENSI 2015-16 Plan du cours Introduction Caractéristiques essentielles Modèles de service SaaS PaaS IaaS Le Cloud et l entreprise Le Cloud en résumé

Plus en détail

Diagnostic Numérique du Territoire

Diagnostic Numérique du Territoire Diagnostic Numérique du Territoire Introduction Dans le cadre d une d é m a r c h e d accompagnement de ses prestataires touristiques par rapport aux outils numériques, l Office de Tourisme de la Vallée

Plus en détail

Ordinateur, système d exploitation

Ordinateur, système d exploitation Ordinateur, système d exploitation Skander Zannad et Judicaël Courant 2013-09-02 1 Ordinateur 1.1 Qu est-ce qu un ordinateur? C est une machine Servant à traiter de l information Programmable Universelle

Plus en détail

Mon Agilité est plus grosse que la tienne! Agile Tour Montréal 2015

Mon Agilité est plus grosse que la tienne! Agile Tour Montréal 2015 Mon Agilité est plus grosse que la tienne! Agile Tour Montréal 2015 Jean-René Rousseau jrrousseau@facilite.com Directeur du Centre d Excellence Agile de Facilité Informatique Impliqué dans des projets

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 03/04/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Dessinateur d Etudes Industrielles I OBJECTIF

Plus en détail

Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion

Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion Vérification de logiciels par analyse statique Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion Contexte et motivations Specification Design architecture Revues and

Plus en détail

MARQUE: SEAGATE. REFERENCE: STDR2000200 Backup Plus Slim CODIC: 4057155

MARQUE: SEAGATE. REFERENCE: STDR2000200 Backup Plus Slim CODIC: 4057155 MARQUE: SEAGATE REFERENCE: STDR2000200 Backup Plus Slim CODIC: 4057155 Seagate Dashboard - Guide d'utilisation Seagate Dashboard - Guide d utilisation 2013 Seagate Technology LLC. Tous droits réservés.

Plus en détail

Synaptix. Méthodes «Agiles», dix ans de pratique

Synaptix. Méthodes «Agiles», dix ans de pratique Synaptix Méthodes «Agiles», dix ans de pratique De véritables avancées technologiques Au-delà du «manifeste» sympathique sur les relations humaines, les méthodes agiles ne sont pas une «mode» mais s appuient

Plus en détail

BIMO FORUM 9.9.2014 IMPRESSION 3D MÉTAL 3D PRECISION SA 2800 DELÉMONT

BIMO FORUM 9.9.2014 IMPRESSION 3D MÉTAL 3D PRECISION SA 2800 DELÉMONT BIMO FORUM 9.9.2014 IMPRESSION 3D MÉTAL 3D PRECISION SA 2800 DELÉMONT Dominique Beuchat, Administrateur et Directeur SUJETS 1. Présentation de 3D Precision SA 2. Ses buts 3. Ses moyens 4. Pourquoi se spécialiser

Plus en détail

Guide destiné aux architectes d applications concernant l intégration des API pour ESB et SOA

Guide destiné aux architectes d applications concernant l intégration des API pour ESB et SOA Guide destiné aux architectes d applications concernant l intégration des API pour ESB et SOA Le nouvel impératif numérique Si certains se font tout juste à l idée, vous, vous avez déjà bien conscience

Plus en détail

MODULE EXPRESS Initiation Facebook

MODULE EXPRESS Initiation Facebook MODULE EXPRESS Initiation Facebook 21 mai Réalisation : Christine Rosnarho La création En 2004 par Mark Zuckerberg Destiné aux étudiants de Harvard Ensuite déployé à toutes les universités américaines

Plus en détail

Visez le ciel grâce. aux services en nuage SURF. Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise

Visez le ciel grâce. aux services en nuage SURF. Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise Visez le ciel grâce aux services en nuage Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise Visez le ciel grâce aux services en nuage... 01 L histoire et l évolution des services en

Plus en détail

LE TÉLÉTRAVAIL FACE AU DROIT. Christine Baudoin Avocat au Barreau de Paris Associée du cabinet Lmt Avocats Spécialiste en droit social

LE TÉLÉTRAVAIL FACE AU DROIT. Christine Baudoin Avocat au Barreau de Paris Associée du cabinet Lmt Avocats Spécialiste en droit social LE TÉLÉTRAVAIL FACE AU DROIT Christine Baudoin Avocat au Barreau de Paris Associée du cabinet Lmt Avocats Spécialiste en droit social 1 PLAN INTRODUCTION L ETAT ACTUEL DU DROIT 1. DÉFINITION DU TÉLÉTRAVAIL

Plus en détail

Nouveau projet. (Joint-venture) - Financement (emprunts à long et à moyen terme) - Accès au marché - Sous-traitance. - Participation en Capital

Nouveau projet. (Joint-venture) - Financement (emprunts à long et à moyen terme) - Accès au marché - Sous-traitance. - Participation en Capital FICHE DE PROJET Titre du Projet: SOCIETE DE SERVICE INFORMATIQUE Code du Projet 2012/14 - Description du projet : Ce promoteur de nationalité franco-algérienne est spécialisé dans les services & conseils

Plus en détail

26 octobre. Disponibilité générale

26 octobre. Disponibilité générale 26 octobre Disponibilité générale Le monde du travail a changé Source : Orange Labs, 2010 42% des employés pensent qu ils ont de meilleurs outils informatiques à la maison qu au travail Source : Gartner,

Plus en détail

Projet ADS+ Les web-services au point de paiement

Projet ADS+ Les web-services au point de paiement Projet ADS+ Les web-services au point de paiement Avril 2012, Paris Jean-claude.barbezange@atos.net www.adsplusconsortium.org 1 Contexte projet Innovations technologiques Questions Agenda 2 2 Le consortium

Plus en détail

Pourquoi sur Terre voudrais-je parler à mon ordinateur?

Pourquoi sur Terre voudrais-je parler à mon ordinateur? Pourquoi sur Terre voudrais-je parler à mon ordinateur? Auteur : Joshua Montgomery Traduction : Winael 2015-11-02 2 Pourquoi sur Terre voudrais-je parler à mon ordinateur? Joshua Montgomery est le CEO

Plus en détail

L ingénierie de l innovation au service de la micro hydraulique : La démarche Gewise

L ingénierie de l innovation au service de la micro hydraulique : La démarche Gewise L ingénierie de l innovation au service de la micro hydraulique : La démarche Gewise Edwin Marcellin-Gros Colloque des Vingt-cinquièmes Entretiens du Centre Jacques Cartier La place de l'énergie hydraulique

Plus en détail

HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie. une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA

HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie. une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA Sommaire 1- Avant-Propos 2- La simulation de PO et les «jeux sérieux» 3- Le

Plus en détail

Cercles de développement Un outil de management

Cercles de développement Un outil de management HR PUBLIC - 7 novembre 2012 Cercles de développement Un outil de management Sonia Mendoza Direction générale Développement de l Organisation et du Personnel SPF Personnel et Organisation sonia.mendoza@p-o.belgium.be

Plus en détail

L'évolution des OS temps-réel: l'importance des hyperviseurs

L'évolution des OS temps-réel: l'importance des hyperviseurs L'évolution des OS temps-réel: l'importance des hyperviseurs RTS2: Linux, Windows Embedded, Android... un état de l'art des systèmes d'exploitation embarqués rts EMBEDDED SYSTEMS 19 mars 2014 Jacques Brygier

Plus en détail

Kaba exivo : Le contrôle d accès en toute simplicité. Simplicité. Confort. Sur mesure.

Kaba exivo : Le contrôle d accès en toute simplicité. Simplicité. Confort. Sur mesure. Kaba exivo : Le contrôle d accès en toute simplicité. Simplicité. Confort. Sur mesure. L équipe exivo présente : Un contrôle d accès tout confort. Une sécurité simple. Une solution sur mesure. 2 «Kaba

Plus en détail

Enoncé : Planification agile et gestion des risques

Enoncé : Planification agile et gestion des risques Enoncé : Planification agile et gestion des risques Tout projet a besoin d'être planifié. La planification est une tâche véritablement complexe pour un chef de projet et ses membres de l équipe, surtout

Plus en détail

Chapitre n 3 : Présentation des méthodes agiles et Scrum

Chapitre n 3 : Présentation des méthodes agiles et Scrum Chapitre n 3 : Présentation des méthodes agiles et Scrum I. Généralités sur les méthodes agiles I-1. Définition Les méthodes agiles sont des méthodologies essentiellement dédiées à la gestion de projets

Plus en détail

INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE

INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE 12 (Icof),13 (C. Bernard),14 (Urfé) Mars 2013 RÉNOVATION DE LA VOIE TÉCHNOLOGIQUE TERTIAIRE INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE DES PGI ET JEUX SÉRIEUX EN 1 ÈRE STMG Vincent Camet- Jean-Charles Diry Patrick Pégoraro

Plus en détail

VARONIS DATANYWHERE. Fonctionnalités et Bénéfices PRATIQUE POUR LES UTILISATEURS FINAUX LA SÉCURITÉ RENFORCÉE DE VARONIS

VARONIS DATANYWHERE. Fonctionnalités et Bénéfices PRATIQUE POUR LES UTILISATEURS FINAUX LA SÉCURITÉ RENFORCÉE DE VARONIS VARONIS DATANYWHERE VARONIS DATANYWHERE Fonctionnalités et Bénéfices PRATIQUE POUR LES UTILISATEURS FINAUX L expérience du glisser-déposer similaire à celle des dossiers de synchronisation des services

Plus en détail

ITIL V 3 V v s A g A ilité Un pont trop loin?

ITIL V 3 V v s A g A ilité Un pont trop loin? ITIL V3 vs Agilité Un pont trop loin? Introduction Dans la jungle des méthodes et des pratiques deux acteurs ont percé dans toutes les organisations SI ITIL V3 par sa capacité à stabiliser «la production»

Plus en détail

ADARUQ Atelier sur l infonuagique

ADARUQ Atelier sur l infonuagique ADARUQ Atelier sur l infonuagique 25 avril 2016 Guillaume Moutier Directeur du Bureau d Architecture des Technologies de l Information 1 Sommaire L infonuagique, qu est-ce que c est? Quels avantages? Quels

Plus en détail

Bienvenue à liber8:payment

Bienvenue à liber8:payment liber8:payment Bienvenue à liber8:payment Nos kiosques libre-service font gagner du temps à votre personnel et améliorent l expérience des usagers en bibliothèque. liber8:payment étend encore ces avantages

Plus en détail

Perceptions des bibliothèques 2010 Contexte et communauté. Une étude pour les membres d OCLC

Perceptions des bibliothèques 2010 Contexte et communauté. Une étude pour les membres d OCLC Perceptions des bibliothèques 2010 Contexte et communauté Une étude pour les membres d OCLC Le consommateur d information - 2005 1. Pour les jeunes, c est «cool» d être en ligne. 2. Les moteurs de recherche

Plus en détail

Qu est-ce qu un bilan de compétence?

Qu est-ce qu un bilan de compétence? Qu est-ce qu un bilan de compétence? Qui suis-je? Comment je fonctionne? Où en suis-je? Qu est-ce que je vise? Qu est-ce que j aimerais? Mes désirs? J ai un projet, mes objectifs sont-ils réalistes? Comment

Plus en détail

Bachelier en Informatique de gestion PRESENTATION DE LA FORMATION ET DU PROFIL D ENSEIGNEMENT

Bachelier en Informatique de gestion PRESENTATION DE LA FORMATION ET DU PROFIL D ENSEIGNEMENT Bachelier en Informatique de gestion PRESENTATION DE LA FORMATION ET DU PROFIL D ENSEIGNEMENT Année académique 2015-2016 1. Identification de la Haute Ecole 1. Nom de la Haute Ecole : Haute Ecole Libre

Plus en détail

Guide de démarrage rapide. Archipad version 4.1 1

Guide de démarrage rapide. Archipad version 4.1 1 Guide de démarrage rapide Archipad version 4.1 1 Archipad guide de démarrage rapide Avant d utiliser votre ipad sur un chantier, de créer vos rapports, d accéder facilement à vos plans ou de saisir toutes

Plus en détail

CATALOGUE PLANNING INFORMATIONS PRATIQUES FORMATIONS E-LEARNING GUIDE INTERACTIF TUTORIEL (ADOBE CONNECT)

CATALOGUE PLANNING INFORMATIONS PRATIQUES FORMATIONS E-LEARNING GUIDE INTERACTIF TUTORIEL (ADOBE CONNECT) CATALOGUE PLANNING FORMATIONS ELEARNING GUIDE INTERACTIF INFORMATIONS PRATIQUES TUTORIEL (ADOBE CONNECT) CATALOGUE PLATEFORMES DIGITALES 1. LSM Online 2. Entrepôt de données GESTION DE LA RELATION CLIENT

Plus en détail

Gestion des exigences dans des projets agiles. Témoignage industriel

Gestion des exigences dans des projets agiles. Témoignage industriel Gestion des exigences dans des projets agiles Témoignage industriel Sommaire Contexte de l'intervention Etre agile, c'est quoi? Processus d'ie dans un contexte d agilité organisation structurelle des exigences

Plus en détail

Cloud Computing Quelles obligations pour le chef d entreprise?

Cloud Computing Quelles obligations pour le chef d entreprise? Cloud Computing Quelles obligations pour le chef d entreprise? Christiane Féral-Schuhl Introduction Une extension du SI «dans les nuages» ressources situées sur internet Puissance informatique considérable

Plus en détail

BROCHURE DE PRESTATION DE SERVICES - FORMULAIRE DE COMMANDE

BROCHURE DE PRESTATION DE SERVICES - FORMULAIRE DE COMMANDE BROCHURE DE PRESTATION DE SERVICES - FORMULAIRE DE COMMANDE LIGNES D INTERNET, DE TÉLÉPHONE ET DE FAX TEMPORAIRES, LOCATION DE MATERIEL TEMPORAIRE À RENVOYER PAR FAX AU +32 50 32 06 03 OU PAR COURRIEL

Plus en détail

des Produits et des Solutions

des Produits et des Solutions des Produits et des Solutions Le groupe Econocom Notre mission Accompagner nos clients dans la maîtrise et la transformation des infrastructures IT et télécoms pour en garantir l accès en tout lieu et

Plus en détail

OCEAView PC. Guide utilisateur du service Cloud d OCEASOFT pour modules Emerald et Atlas

OCEAView PC. Guide utilisateur du service Cloud d OCEASOFT pour modules Emerald et Atlas OCEAView PC Guide utilisateur du service Cloud d OCEASOFT pour modules Emerald et Atlas 2014-2015 Oceasoft S.A. Tous droits réservés. OCEASOFT, le logo OCEASOFT, OCEASOFT Emerald, OCEASOFT Atlas et OCEAView

Plus en détail

La communication adaptée à votre entreprise

La communication adaptée à votre entreprise La communication adaptée à votre entreprise Un guide d achat interactif avec 6 questions à vous poser ou à poser à votre fournisseur avant de vous lancer dans un projet de voix sur IP 1 Que propose ce

Plus en détail

Méthodes Agiles et gestion de projets

Méthodes Agiles et gestion de projets Méthodes Agiles et gestion de projets Eric LELEU Consultant Solutions Collaboratives Contact ericleleu@nordnet.fr Site Personnel http://home.nordnet.fr/~ericleleu Blog http://ericleleu.spaces.live.fr La

Plus en détail

Stoppez les menaces avancées et sécurisez les données sensibles pour les utilisateurs itinérants

Stoppez les menaces avancées et sécurisez les données sensibles pour les utilisateurs itinérants TRITON AP-ENDPOINT Stoppez les menaces avancées et sécurisez les données sensibles pour les utilisateurs itinérants Entre une réputation ternie et des amendes et sanctions réglementaires, une violation

Plus en détail

L Evolution du Social Learning

L Evolution du Social Learning Dossier de recherche L Evolution du Social Learning Les challenges de la collaboration et de la technologie Par: David Wentworth, Analyste principal Brandon Hall Group 2013 2013 Brandon Hall Group. Licensed

Plus en détail

Objets connectés : what s in the box?

Objets connectés : what s in the box? 35 Chapitre 2 Objets connectés : what s in the box? 1. Domotique Objets connectés : what s in the box? Tout le monde a forcément déjà entendu parler de la maison connectée, présentée comme l apogée de

Plus en détail

Note d étonnement. Session du vendredi 22 juin 2012

Note d étonnement. Session du vendredi 22 juin 2012 Note d étonnement Session du vendredi 22 juin 2012 Évolutions technologiques dans le domaine des systèmes d information et de communication Les impacts sur les métiers du ministère de la Défense PROBLÉMATIQUE

Plus en détail

FACEBOOK, SITE WEB ET CATALOGUE EN LIGNE

FACEBOOK, SITE WEB ET CATALOGUE EN LIGNE FACEBOOK, SITE WEB ET CATALOGUE EN LIGNE DE LA BIBLIOTHÈQUE DE BAGNES Petoud Virginie Bibliothécaire responsable La sur Internet - PLAN DE LA PRÉSENTATION Facebook Présentation du site web Propositions

Plus en détail

répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité

répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité philippe.ensarguet@orange.com directeur technique Orange Business

Plus en détail

Contro ler un ordinateur a distance avec Chrome

Contro ler un ordinateur a distance avec Chrome Contro ler un ordinateur a distance avec Chrome Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 10/03/2016 Vous souhaitez pouvoir accéder à votre ordinateur à distance pour y effectuer des manipulations ou

Plus en détail

Session «Simulation» Fabrice Vienne IM / LEPSIS. Impact des Informations Visuelles sur les comportements de conduite Paris, 19 juin 2012

Session «Simulation» Fabrice Vienne IM / LEPSIS. Impact des Informations Visuelles sur les comportements de conduite Paris, 19 juin 2012 INSTITUT FRANCAIS DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DES TRANSPORTS, DE L AMENAGEMENT ET DES RESEAUX Session «Simulation» Fabrice Vienne IM / LEPSIS Impact des Informations Visuelles sur les comportements de

Plus en détail

INFO4 ANNEE 2007/2008 Fiche de suivi de projet

INFO4 ANNEE 2007/2008 Fiche de suivi de projet Annexes Semaine du 10/03/2008 Au 14/03/2008 Ecriture du script de recherche des voisins, avec récupération du fichier XML sur le portail WifiDog La solution de la configuration d'une interface avec un

Plus en détail

SERVICES. Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud

SERVICES. Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud SERVICES Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud L industrie du logiciel face aux défis du Cloud Les entreprises ont rapidement réalisé la

Plus en détail

Garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients

Garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients FICHE DE PRÉSENTATION DE LA SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 Garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients we can est un portefeuille de solutions de gestion mûres

Plus en détail

André Matte, ingénieur Direction de l expertise technique

André Matte, ingénieur Direction de l expertise technique La mise des bâtiments André Matte, ingénieur Direction de l expertise technique 7 mai 2009 1 Rénovation et agrandissement d un CH Importantes mesures en efficacité énergétique : > Consommation avant réalisation

Plus en détail

Speed petit dej' 9 juin 2015

Speed petit dej' 9 juin 2015 Speed petit dej' 9 juin 2015 Le prochain speed petit dej aura pour thème : «Protection jurdique de votre image sur le web». Animée par Aurélie PAUCK, Avocate SCP MALPEL et ASSOCIES. L intervenant présentera

Plus en détail

TRITON AP-ENDPOINT STOPPEZ LES MENACES AVANCÉES ET SÉCURISEZ LES DONNÉES SENSIBLES POUR LES UTILISATEURS ITINÉRANTS

TRITON AP-ENDPOINT STOPPEZ LES MENACES AVANCÉES ET SÉCURISEZ LES DONNÉES SENSIBLES POUR LES UTILISATEURS ITINÉRANTS TRITON AP-ENDPOINT STOPPEZ LES MENACES AVANCÉES ET SÉCURISEZ LES DONNÉES SENSIBLES POUR LES UTILISATEURS ITINÉRANTS TRITON AP-ENDPOINT STOPPEZ LES MENACES AVANCÉES ET SÉCURISEZ LES DONNÉES SENSIBLES POUR

Plus en détail

Retour d expérience. Agile dans un contexte traditionnel? Nicolas De Loof. 7 Octobre 2010

Retour d expérience. Agile dans un contexte traditionnel? Nicolas De Loof. 7 Octobre 2010 Retour d expérience Agile dans un contexte traditionnel? Nicolas De Loof 7 Octobre 2010 Who s that guy? Nicolas De loof Architecte Agile Techno veilleur Committer Fondateur du http://blog.loof.fr twitter.com/ndeloof

Plus en détail

Situation Professionnelle n 1. Installation de bornes en prévision de la 5G

Situation Professionnelle n 1. Installation de bornes en prévision de la 5G Situation Professionnelle n 1 Installation de bornes en prévision de la 5G Contexte L entreprise FAST INFORMATIQUE est mandatée par la compagnie Bolloré, afin d installer des bornes de test pour la mise

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/11/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique

Plus en détail

Linux Embarqué. Réussir son projet. Gilles BLANC RTS 2011, 31/03/2011 http://gillesblanc.com contact@gillesblanc.com, gblanc@linagora.

Linux Embarqué. Réussir son projet. Gilles BLANC RTS 2011, 31/03/2011 http://gillesblanc.com contact@gillesblanc.com, gblanc@linagora. Linux Embarqué Réussir son projet Gilles BLANC RTS 2011, 31/03/2011 http://gillesblanc.com contact@gillesblanc.com, gblanc@linagora.com Licence Creative-Commons by-nc Couvre l'intégralité des présentes

Plus en détail

La nouvelle donne du test avec Oracle

La nouvelle donne du test avec Oracle La nouvelle donne du test avec Oracle Jean-Baptiste MARZOLF, Consultant Avant-vente, Oracle Pourquoi est-ce important? Les clients investissent dans les applications pour fournir

Plus en détail

POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE À LA MODERNISATION DE L INFRASTRUCTURE DE VOTRE DATACENTER

POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE À LA MODERNISATION DE L INFRASTRUCTURE DE VOTRE DATACENTER E-Guide POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE À LA MODERNISATION DE L INFRASTRUCTURE DE VOTRE DATACENTER Search Networking.de POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE ÀLA MODERNISATION

Plus en détail

ERP/PPS-Systeme SAP BAAN IBM... Navision proalpha Infor... Apertum Abas bäurer...

ERP/PPS-Systeme SAP BAAN IBM... Navision proalpha Infor... Apertum Abas bäurer... ERP/PPS-Systeme SAP BAAN IBM... Apertum Abas bäurer... Navision proalpha Infor... 1 COSCOM Software System Conception + Développement COSCOM est une des principales sociétés d ingénierie informatique visant

Plus en détail

Pourquoi des formations

Pourquoi des formations Pourquoi des formations Vous en tant qu entrepreneur, vous le savez bien : il est primordial de mettre et de garder à niveau les connaissances et le savoir-faire de vos collaborateurs. De nos jours la

Plus en détail

Aussi coriace que vos exigences. RESULTAT DES TESTS

Aussi coriace que vos exigences. RESULTAT DES TESTS Aussi coriace que vos exigences. RESULTAT DES TESTS Caméra Dôme Fixe Réseau AXIS 225FD Résistance aux conditions extrêmes Question résistance, l AXIS 225FD est absolument sans pareil : son système intégré

Plus en détail

ALCATEL-LUCENT OPENTOUCH NOTIFICATION SERVICE OPTIMISER L EFFICACITE DU TRAITEMENT D ALARME ET LA SÉCURITÉ PERSONNELLE

ALCATEL-LUCENT OPENTOUCH NOTIFICATION SERVICE OPTIMISER L EFFICACITE DU TRAITEMENT D ALARME ET LA SÉCURITÉ PERSONNELLE ALCATEL-LUCENT OPENTOUCH NOTIFICATION SERVICE OPTIMISER L EFFICACITE DU TRAITEMENT D ALARME ET LA SÉCURITÉ PERSONNELLE Dans les domaines de la santé, de l'éducation, des industries à haut risque et de

Plus en détail

BROCHURE DE PRESTATION DE SERVICES - FORMULAIRE DE COMMANDE (2014-2015) LIGNES D INTERNET, DE TÉLÉPHONE ET DE FAX TEMPORAIRES, LOCATION D ORDINATEURS

BROCHURE DE PRESTATION DE SERVICES - FORMULAIRE DE COMMANDE (2014-2015) LIGNES D INTERNET, DE TÉLÉPHONE ET DE FAX TEMPORAIRES, LOCATION D ORDINATEURS BROCHURE DE PRESTATION DE SERVICES - FORMULAIRE DE COMMANDE (2014-2015) LIGNES D INTERNET, DE TÉLÉPHONE ET DE FAX TEMPORAIRES, LOCATION D ORDINATEURS Demander en ligne via Citymesh CAB- manager : http://exhibition.citymesh.com/flandersexpo

Plus en détail

IFT2255 - Génie logiciel. Cycle de vie du logiciel. Activités de développement. Planification (étude préliminaire) Processus de développement

IFT2255 - Génie logiciel. Cycle de vie du logiciel. Activités de développement. Planification (étude préliminaire) Processus de développement IFT2255 - Génie logiciel Processus de développement Cycle de vie du logiciel Bruno Dufour dufour@iro.umontreal.ca Activités de développement 3 Planification (étude préliminaire) 4 Planification du projet

Plus en détail

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING :...2

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING :...2 STI2D SIN PROJETS STI2D SIN : CONSIGNES ET CONSEILS SOMMAIRE /7 Lycée Pierre Paul Riquet PROJETS STI2D SIN CONSIGNES ET CONSEILS SOMMAIRE. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER

Plus en détail

Installation de SharePoint Foundation 2013 Preview

Installation de SharePoint Foundation 2013 Preview Installation de SharePoint Foundation 2013 Preview Avec l arrivée de la version d Office 2013, vient la nouvelle version de SharePoint et notamment son socle de base «SharePoint Foundation». Nous verrons

Plus en détail

Site Internet & Marketing mobile Vendredi 13 Février 2015

Site Internet & Marketing mobile Vendredi 13 Février 2015 Site Internet & Marketing mobile Vendredi 13 Février 2015 Samuel Breton, gérant d une Web Agency : Lexik Qui suis-je? Objectifs : Faire un panorama sur l utilisation mobile Voir les étapes d une opération

Plus en détail