Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction"

Transcription

1 Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction Radenko Corovic, MBA 1. Introduction Les méthodes agiles de développement des systèmes ont beaucoup progressé depuis ces quelques dernières années et, malgré certaines questions ouvertes, il n y pas de doute que les méthodes agiles deviennent une réalité dans plusieurs organisations. Cette croissance a eu comme résultat la maturation des méthodes agiles qui deviennent plus structurées et commencent à incorporer certains éléments d autres pratiques et méthodes de développement. Dans ce sens, la méthode agile a développé ses propres métriques d estimation et de suivi d avancement qui semblent donner de bons résultats et qui sont, selon les affirmations des acteurs principaux, très utiles pour les équipes agiles. Le portrait est cependant différent si l on analyse ces métriques du point de vue des besoins au niveau de l organisation. Une de limitations majeures de la méthode agile 1 est l estimation de la taille et des efforts ainsi que le suivi de performance de projets agiles. En effet, il n y pas encore des méthodes standardisées d estimation de projets agiles qui permettraient un suivi de la performance de projets agiles basé sur une méthode normalisée. Cela rend très difficile, voire impossible, la mesure et la comparaison de productivité de développement entre les projets d une même organisation ainsi qu entre les projets d une organisation et ceux de l industrie. Nous pensons que la solution peut être trouvée dans l application des méthodes de mesure basées sur la taille fonctionnelle. Ce sont les méthodes standardisées qui reposent sur les exigences du client et permettent à l organisation d estimer et de suivre la performance de ses projets/portefeuille sur une base comparable. La méthode qu on propose est basée sur le concept COSMIC; elle est relativement facile à utiliser et peut être appliquée dans les différentes phases du cycle de vie d un projet, peu importe sa méthodologie de développement. Elle est flexible, peut être adaptée à la réalité de chaque organisation et donne des résultats satisfaisants. 2. Estimation de projets agiles Quand on parle de possibilité d utiliser les méthodes fonctionnelles d estimation pour les projets agiles, on doit d abord trouver la relation entre les notions de base dans l estimation de la taille fonctionnelle, (projet, exigences du client, processus élémentaire, points de fonction, etc.) et celles du développement agile (release, sprint, user stories, story points, etc.). En fait, la notion de projet dans l agile n est pas celle définie par le PMBOK. La méthode agile parle plutôt de «release» qui désigne le logiciel final livré et prêt à être déployé. Pour les besoins 1 Dans cet article on va considérer la méthode Scrum

2 d estimation, on peut considérer le «release» comme un projet et, dans cet article, on va les utiliser comme des synonymes. Dans le développement agile, les User Stories (US) sont utilisées pour capturer les exigences fonctionnelles du client et leur somme définit le produit à développer. La taille des US est basée sur la complexité relative de chaque User Story et elle est exprimée par une mesure appelée Story Points (SP). Les User Stories sont priorisées selon plusieurs éléments, comme la valeur d affaires ou leur complexité relative. Elles sont ensuite décomposées en éléments de travail («Work Items») qui sont regroupés et réalisés dans une itération appelée Sprint. Il faut mentionner qu une User Story peut être réalisée dans plus d un Sprint. Les efforts de chaque Work Item sont estimés avec un concept d estimation basé sur les méthodes Delphi (Planning Poker) afin de planifier les efforts d un Sprint. L estimation de la taille (Story Points) est donc séparée de l estimation des efforts (Planning Poker). Une fois les premiers Sprints terminés, on détermine la vélocité de l'équipe, c'est-à-dire le nombre de points qu'elle peut réaliser en un Sprint. La vélocité est réévaluée régulièrement. En mettant en relation la vélocité et le nombre de points à réaliser (le Backlog du produit), l équipe peut estimer le nombre de Sprints nécessaires pour terminer le projet. On peut alors avoir une idée de la date de fin du projet/release. 3. Les limitations du concept d estimation agile basée sur Story Points (SP) Certains auteurs proposent les Story Points (SP) comme la mesure de la taille fonctionnelle du logiciel. Sans effectuer une analyse profonde, il est évident que les SP ne présentent pas une mesure de la taille fonctionnelle du logiciel et cela pour les raisons suivantes: Le calcul de Story Points n est pas basé sur une méthode standardisée. Il n y pas de relation entre les Story Points et les points de fonction. Le calcul de Story Points ne repose pas sur les processus élémentaires qui est à la base de calcul des points de fonction. Les Story Points diffèrent considérablement d une équipe/projet à l autre et ont une signification seulement aux membres de l équipe qui les estiment. Le fait que le Sprint fait référence à une période de temps dans laquelle un nombre de fonctionnalités doit être développé et non à des fonctionnalités complétées et livrées, ce qui est d ailleurs la norme dans le calcul de points de fonction, présente une autre difficulté pour l application des points de fonction au développement agile. En fait, une fonctionnalité développée dans un Sprint peut être reprise et améliorée dans un Sprint subséquent de sorte que la somme de la taille fonctionnelle de tous les Sprint d un projet est habituellement plus élevée que la taille fonctionnelle du logiciel mesurée à la fin du projet (fonctionnalités livrées). Les limitations mentionnées ne concernent pas nécessairement l exactitude d estimation de projets agiles et ne veulent pas dire que les projets agiles sont mal estimés. On voulait plutôt analyser dans quelle mesure les pratiques actuelles d estimation de projets agiles sont alignées avec le besoin des organisations d avoir une méthode d estimation et de mesure standardisée qui peut être appliquée sur tous les projets peu importe leur méthodologie de développement. Dans les points suivants, on peut voir comment les pratiques agiles actuelles répondent aux besoins des organisations en estimation de projets et en suivi de leur avancement.

3 1. Obtenir et analyser l estimé d un projet dans la phase d avant-projet Dans la plupart des organisations, avant d autoriser le budget et le démarrage de projet, il est nécessaire d en estimer les coûts et la durée. Il en est de même pour les processus d appel d offres et d octroi de contrat. Lors de la phase de conception (avant-projet) du développement agile, il est difficile d estimer les efforts du projet et de déterminer les budgets appropriés. La difficulté vient du fait que les fonctionnalités (backlog du produit) sont estimées très sommairement via les User Stories dont la taille est exprimée en Story points. Cette taille est relative et ne peut pas être utilisée pour estimer les efforts/coûts du projet. Le but de l équipe agile est d avoir une idée de la taille relative de chaque item sans lui associer une valeur en termes d effort. 2. Comparer la performance/productivité des projets - benchmarking interne et externe En l absence d une mesure de taille standardisée, il n est pas possible de comparer la productivité de développement de projets agiles avec la productivité d autres projets d une organisation (benchmarking interne) et encore moins avec les projets de l industrie (benchmarking externe). Cela rend difficile, voire impossible, de faire des efforts pour améliorer les processus en se basant sur des données crédibles et documentées. Pour les mêmes raisons, la vélocité (le nombre de points qu'une équipe peut réaliser dans un Sprint), ne peut être utilisée comme la mesure de productivité de développement. En fait, elle peut être utilisée dans ce sens, mais seulement pour mesurer la productivité d une équipe dans le cadre d un projet. Par conséquent, il est inutile de comparer la vélocité des différentes équipes, car chaque équipe peut avoir différente approche d'estimation. 3. Intégrer les projets agiles dans la gestion de portefeuille de projets Aujourd hui, quand on parle de développement agile, un des plus grands défis concerne l intégration des projets agiles dans la gestion de portefeuille de projets. Les outils d estimation et de suivi de projets agiles sont utiles pour l équipe du projet, mais ils ne permettent pas d avoir une «vue portefeuille» et d assurer une gestion stratégique des investissements. Pour le faire, il faut constituer le portefeuille de tous les projets dans l organisation sans égard à la méthodologie de développement (agile ou waterfall) et de suivre sa performance au niveau stratégique. Cela suppose qu on gère tous les projets du portefeuille en se basant sur les mêmes métriques standardisées. Il est clair que les Story Points, malgré leur utilité dans l estimation de projets agiles, ne peuvent pas être utilisées comme une mesure de taille au niveau du portefeuille. 4. Suivre l avancement de projets agiles Même s il y a des travaux qui recommandent utilisation de la méthode de valeur acquise pour les projets agiles en faisant l adéquation entre les mesures utilisés dans le Scrum avec celles de la valeur acquise, il n y a pas de preuves concluantes concernant l applicabilité de cette méthode pour les projets agiles. La principale difficulté est due au fait que la valeur acquise est basée sur les fonctionnalités livrées (terminés) et non développées comme dans l agile. Aussi, il est difficile d utiliser les Story Points pour mesurer l avancement du projet parce que les Story points ne sont pas comparables d une équipe à l autre.

4 Cela ne signifie pas que les pratiques actuelles de mesure d état d avancement de projets agiles donnent des résultats erronés, mais il est crucial que cet état d avancement soit visible au niveau de l organisation et que la méthode et le calcul de cet avancement soient harmonisés avec les autres projets qui n utilisent pas la méthode agile. 5. Collecter les données sur les projets réalisés afin d améliorer la performance de futurs projets Dans le développement agile, les données historiques sont rarement collectées parce que l équipe du projet est plus intéressée par ce qui reste à développer (Product Backlog) que par ce qui a été développé. D un autre côté, même si l on décide de collecter les données du projet agile (ex. effort par Story point, nombre de Story points par mois de développement, etc.), leur utilité pour d autres projets serait très limitée à cause du fait qu elles ne reposent pas sur une méthode de calcul standardisée. Le fait que les Story Points ne peuvent pas être utilisées pour le calcul de qualité comme on le fait avec les points de fonction (ex. nombre d anomalies par point de fonction), rend très difficile la comparaison de la qualité du logiciel entre les projets. 6. Diminuer le coût de possession (TCO-Total Cost Ownership) La méthode agile n encourage pas la production systématique de la documentation. L équipe peut produire la documentation qu elle juge pertinente, mais comme l accent est mis sur la rapidité d obtenir un logiciel opérationnel, la documentation est souvent négligée. Cela résulte souvent par les coûts supplémentaires de maintenance du logiciel. 4. Estimer/mesurer la taille fonctionnelle des projets agiles Malgré plusieurs essais et propositions quant à l application de la méthode de mesure de taille fonctionnelle (points de fonction) pour le développement agile, il n y a pas encore d approche standardisée décrivant l utilisation des points de fonction pour mesurer la taille de projets agiles. Afin d estimer et de mesurer la taille et les efforts de projets agiles avec une mesure fonctionnelle, nous proposons une méthode 2 qui est basée sur la méthode COSMIC. La méthode COSMIC (originellement - Full Function Points) est une méthode de mesure fonctionnelle du logiciel qui est internationalement reconnue et qui est standardisée ISO. Elle est basée sur le principe suivant: la taille fonctionnelle du logiciel est directement proportionnelle au nombre de ses mouvements de données. Les principaux avantages de ce modèle sont sa simplicité et sa clarté. En fait, le transfert de données COSMIC est précisément défini et les interprétations ambiguës sont très rares. En plus des raisons mentionnées précédemment, on a choisi la méthode COSMIC parce qu elle est plus appropriée pour mesurer la taille de projets agiles que la méthode IFPUG. Le processus élémentaire définit par COSMIC est plus granulaire qu avec la méthode IFPUG, ce qui permet de mesurer les petites fonctionnalités du logiciel. En plus, la méthode COSMIC est plus facile à automatiser, car elle associe un point à chaque mouvement de données et n utilise pas les niveaux de complexité des composants comme dans IFPUG. Les caractéristiques de la méthode proposée : 2 Les détails de la méthode ainsi que l'outil que la supporte seront présentés dans un prochain article

5 Elle peut être performée dans les différentes phases du projet : phase d avant-projet (estimer la taille et les efforts du projet pour le besoins du budget), avant chaque Sprint (estimer la taille et les efforts du Sprint) et à la fin du projet (taille finale pour les besoins de benchmarking et d amélioration du processus). Étant basée sur la méthode standardisée du calcul de la taille applicative, cette méthode permet l application de la valeur acquise pour le suivi d avancement des projets agiles. Elle est facile à utiliser et ne demande pas une formation en calcul de points de fonction. L estimation est très facile et très conviviale pour les développeurs. Ils doivent juste répondre aux questions concernant les fonctionnalités du logiciel et l outil calcule lui-même la taille et les efforts. Les points de fonction sont calculés automatiquement, ce qui ne devrait pas freiner ou bousculer la dynamique des équipes agiles. Le calcul des points de fonction COSMIC est basé sur les exigences du client ce qui est à la base de l estimation des User Stories. On peut donc bien estimer la taille fonctionnelle des User Stories dans la phase d avant-projet. La méthode permet l estimation des efforts/coûts du projet en utilisant les données historiques de l organisation (effort unitaire). L approche du calcul est basée sur les étapes suivantes : 1. Obtenir les exigences fonctionnelles du client (US) Les exigences fonctionnelles du client sont obtenues dans la forme d User Stories. Comme les User Stories sont parfois présentées avec une ou deux phrases seulement, il est conseillé de demander un peu plus d explication de la part du client afin qu il exprime ses besoins de façon claire. Dans cette phase, il ne faut pas insister sur le langage technique; le client peut exprimer ses besoins dans ses propres termes. 2. Identifier les processus fonctionnels Dans cette étape, les exigences (besoins) du client sont traduites en processus fonctionnels. L identification des processus fonctionnels est définie dans la phase «maping» de la méthode COSMIC. Cependant, étant donné que les User Stories sont présentées comme un regroupement de processus fonctionnels et qu on n a pas assez d information pour les distinguer, il n est pas toujours possible d identifier chaque processus élémentaire dans cette phase du cycle de projet. Pour surmonter cet obstacle, l approche qu on recommande permet d'estimer la taille des User Stories quel que soit le niveau de granularité (agrégation) des processus fonctionnels. 3. Déterminer la taille fonctionnelle de chaque US en termes de points de fonction COSMIC - CFP Les difficultés associées avec l estimation de la taille fonctionnelle dans la phase d avant-projet, ne sont pas une exclusivité de la méthode agile. Les méthodes traditionnelles de développement, telle que Waterfall, connaissent les mêmes problèmes. Les méthodes de calcul de la taille fonctionnelle sont basées sur le processus élémentaire; elles visent donc les plus petites fonctionnalités du logiciel. Étant donné que, dans la phase d avant-projet, les fonctionnalités ne sont définies que de façon sommaire, il est très difficile d appliquer la méthode de la taille fonctionnelle à ce stade-ci. De l autre côté, il est primordial d estimer la

6 taille durant cette phase et cela non seulement à cause des exigences budgétaires et contractuelles, mais aussi pour planifier la réalisation du projet et surtout pour estimer la taille de l équipe de développement. Afin de donner la meilleure estimation possible à ce stade du cycle de vie du projet, nous avons automatisé le calcul de la taille des User Stories en simplifiant le calcul de la taille fonctionnelle avec la méthode COSMIC. En fait, comme une User Story est un regroupement de processus fonctionnels, sa taille est estimée à un niveau d agrégation plus élevé que le processus élémentaire. Cette taille n est donc pas calculée, mais plutôt estimée avec une marge d erreur déterminée par le niveau de granularité des fonctionnalités. 4. Estimer les efforts/coûts du projet (release) Afin de calculer les efforts nécessaires pour développer les fonctionnalités définies via US, une valeur en termes d effort par Cosmic Function Point CFP est associée à chaque CFP. Cette valeur (heures ou $ par point de fonction) présente la productivité moyenne de développement de l organisation. Elle peut être basée sur les projets développés dans l organisation ou sur les données de l industrie. En additionnant les efforts/coûts de toutes les User Stories estimées, on obtient les efforts/coûts estimés du projet (release). Il est important de mentionner qu on peut avoir différents coûts unitaires à l intérieur d une organisation. Même si la taille du logiciel ne dépend pas de la méthodologie de développement, de la technologie utilisée ou de la productivité des développeurs, la productivité de développement dépend de ces facteurs ainsi que d autres facteurs qu on n a pas mentionnés. Si, par exemple, les deux parties du logiciel sont développées avec deux technologies différentes, il est fort probable que l effort/coût unitaire va être différent pour chaque partie du logiciel. 5. Raffiner l estimation pour mesurer la taille et l effort de chaque Sprint Les paramétrés détaillés d estimation permettent de raffiner l estimation de la taille faite précédemment et d estimer les petites fonctionnalités du logiciel. Il faut mentionner que, à ce stade, on ne refait pas l estimation faite auparavant, on la simplement raffine afin d obtenir des résultats plus précis. 6. Calculer la taille finale du logiciel À la fin du projet, on peut faire le calcul de la taille finale (livrée) du logiciel. On avait déjà mentionné que la taille finale du logiciel n est pas la somme des tailles des Sprints. Il est donc nécessaire d obtenir la taille livrée du logiciel livré afin de calculer le coût/effort unitaire du projet et de comparer sa performance avec la performance d autres projets. Il est aussi utile de comparer la taille finale (réelle) du logiciel avec la taille estimée dans la phase avant-projet. Les éventuels écarts vont nous permettre d améliorer le processus d estimation et de mieux calibrer ses paramètres.

7 Auteur : M. Radenko Corovic possède plus de 25 ans d'expérience dans le domaine des technologies de l information (TI), tant dans les secteurs publics que privés. Il est spécialiste en pratiques de gestion de projet, en mesures de performance de projet et en performance des TI. Il a rédigé plusieurs articles, notamment sur la mesure de performance de projets basée sur la valeur acquise; nombre d entre eux ont été publiés dans des revues spécialisées du PMI. M. Corovic a également donné plusieurs présentations sur la valeur acquise et la gestion du portefeuille de projets (PMI-Project World, Colloque MGP UQAR 2008, IT Management Forum, Colloque 2012 du PMI-Lévis Québec). Il est actuellement président de RSM Technologies, une compagnie spécialisée en gestion de portefeuille, en estimation de projets TI, ainsi qu en performance de projets.

Planifier son projet avec SCRUM

Planifier son projet avec SCRUM Avec SCRUM l estimation de la taille du projet est collective. C est l équipe présente qui estime taille et la durée du projet. L estimation se base sur la capacité de l équipe : la vélocité. La vélocité

Plus en détail

Reddition de compte et Agilité. Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011

Reddition de compte et Agilité. Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011 Reddition de compte et Agilité Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011 Qui suis-je Jean-René Rousseau jrrousseau@pyxis-tech.com Coach Agile à Pyxis www.pyxis-tech.com/accompagnement

Plus en détail

Gestion de projet agile

Gestion de projet agile Véronique M e s s a g e r R o t a Préface de Jean T a b a k a Gestion de projet agile 3 e édition Groupe Eyrolles, 2007, 2009, 2010, ISBN : 978-2-212-12750-8 C Glossaire Backlog (product ou iteration ou

Plus en détail

Gestion de Projet Agile

Gestion de Projet Agile Gestion de Projet Agile Planification et Estimation Sprint 0 Tianxiao.Liu@u-cergy.fr Université de Cergy-Pontoise Master SIC/ISIM 2 ième Année Plan Introduction Motivation : pourquoi planifier & estimer?

Plus en détail

Préparation à la Certification PMI- ACP

Préparation à la Certification PMI- ACP Catégorie :... Certification Durée :... 5 jours / 40 heures Méthode :... Formation Langue :... Dispensé en français ou en anglais, Support en anglais PDU :... 40 Code du cours :... PMIACP05FR Pré- requis

Plus en détail

L universalité des approches agiles; cycle de vie versus processus et méthodologie

L universalité des approches agiles; cycle de vie versus processus et méthodologie Agile Tour Montréal 2012 L universalité des approches agiles; cycle de vie versus processus et méthodologie Conférencier : Claude Besner, Ph. D., MBA, B. Arch., PMP Ma carte de visite Claude Besner, Ph.

Plus en détail

welcome! B enjamin Samson

welcome! B enjamin Samson welcome! B enjamin Samson GESTION DE PROJET Programme Introduction à la gestion de projet Atelier Brainstorming / Sujet de travail en équipe Introduction aux méthodes Agiles - Le sprint 0 - Les personas

Plus en détail

Conduite de projets agiles Management alternatif dans une équipe de développement agile

Conduite de projets agiles Management alternatif dans une équipe de développement agile Contexte 1. Introduction 11 2. Enjeu de Talentsoft 13 3. Objectifs de Talentsoft 17 4. L agilité comme remède miracle 18 4.1 Mise en place de l agile 18 4.2 Les problématiques actuelles 19 5. La solution

Plus en détail

Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits?

Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits? FICHE DE PRÉSENTATION DE LA SOLUTION Solutions Project & Portfolio Management pour l innovation de vos produits Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits? you

Plus en détail

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM Méthodes agiles & SCRUM 1/ Pourquoi les méthodes agiles? Définition d une méthode agile. Fondamentaux. Quand les utiliser? 2/ SCRUM En quoi est-ce une méthode agile? Sprints et releases. Le Product Owner.

Plus en détail

la phase exploratoire

la phase exploratoire V 1.00 la phase exploratoire élément facilitateur dans la réussite d un projet Agile A. MORVANT IT&L@BS Coach Agile aurelien.morvant@orange-ftgroup.com Page 1 Page 2 objet de la session > introduire la

Plus en détail

Le point sur la méthode SCRUM

Le point sur la méthode SCRUM Le point sur la méthode SCRUM Inspirée du privé et de la gestion des projets informatiques, la méthode SCRUM est devenue de nos jours de plus en plus adoptée dans les équipes de développement. Cette méthode

Plus en détail

Méthodes Agiles et gestion de projets

Méthodes Agiles et gestion de projets Méthodes Agiles et gestion de projets Eric LELEU Consultant Solutions Collaboratives Contact ericleleu@nordnet.fr Site Personnel http://home.nordnet.fr/~ericleleu Blog http://ericleleu.spaces.live.fr La

Plus en détail

FICHE. ConseilOrga THÉMATIQUE. Quelles différences entre ISO et PMI, concernant le management de projet? Mars. Asssitance & Direction de projets

FICHE. ConseilOrga THÉMATIQUE. Quelles différences entre ISO et PMI, concernant le management de projet? Mars. Asssitance & Direction de projets FICHE Mars ConseilOrga 2013 THÉMATIQUE Asssitance & Direction de projets Quelles différences entre ISO et PMI, concernant le management de projet? Ces quatre derniers mois ont été très riches pour le management

Plus en détail

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Conduite de projets SI Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Agilité : de quoi parle-t-on? Agilité de l entreprise Urbanisme Architectures SOA Agilité du SI ERP Plateformes applicatives agiles

Plus en détail

Méthode Agile de 3 ème génération. 2008 J-P Vickoff

Méthode Agile de 3 ème génération. 2008 J-P Vickoff PUMA Essentiel Méthode Agile de 3 ème génération 1 Structure de la présentation PUMA Essentiel méthode Agile de 3 ème génération Quelques principes Agiles Principales pratique Agile de pilotage Structure

Plus en détail

Testeur Agile Niveau Fondation 2014 - Bertrand Cornanguer, Vice-chair Agile tester WG

Testeur Agile Niveau Fondation 2014 - Bertrand Cornanguer, Vice-chair Agile tester WG Testeur Niveau Fondation 2014 - Bertrand Cornanguer, Vice-chair tester WG Enquêtes 2013 sur l Agilité Seriez-vous interessé par la certification Testeur? Enquête ISTQB (70 pays juin octobre 2013) Ingénieurs

Plus en détail

Agile 360 Product Owner Scrum Master

Agile 360 Product Owner Scrum Master Agile 360 Product Owner Scrum Master Lead Technique Equipe Agile Conception Agile Leadership Agile Software Craftmanship Test Driven Development Catalogue 2013 Liste des formations Formation Agile 360

Plus en détail

De la story aux tests d acceptation

De la story aux tests d acceptation 14 De la story aux tests d acceptation À l occasion d un audit sur le processus de développement d une entreprise, j avais constaté que la documentation relative aux spécifications et aux tests était abondante

Plus en détail

Développement de Solutions Microsoft Dynamics avec Sure Step REF 80450A

Développement de Solutions Microsoft Dynamics avec Sure Step REF 80450A Développement de Solutions Microsoft Dynamics avec Sure Step REF 80450A Durée : 2 jours A propos de ce cours : Ce cours de 2 jours est un atelier de formation avancée centré sur les fonctionnalités de

Plus en détail

Examen professionnel supérieur ICT Manager. Domaine de qualification: Ingénierie d applications Durée:

Examen professionnel supérieur ICT Manager. Domaine de qualification: Ingénierie d applications Durée: Examen professionnel supérieur ICT Manager Examen type 2015 Examen professionnel supérieur ICT Manager Examen type QRB (question à réponse brève) Durée: Les solutions doivent être écrites sur les feuilles

Plus en détail

Processus d Informatisation

Processus d Informatisation Processus d Informatisation Cheminement de la naissance d un projet jusqu à son terme, deux grandes étapes : Recherche ou étude de faisabilité (en amont) L utilisateur a une idée (plus ou moins) floue

Plus en détail

Cours Gestion de projet

Cours Gestion de projet Cours Gestion de projet Assurance Qualité Logiciel Version Date Auteur V1.1 Septembre 2007 Pascal HEYER 1 Assurance Qualité Logiciel Ce document est publié sous la licence libre Creative Commons-BY-NC-SA

Plus en détail

Mesures, indicateurs et estimations agiles 22/10/2009. Estimations, mesures et indicateurs agiles. - 22 octobre 2009-

Mesures, indicateurs et estimations agiles 22/10/2009. Estimations, mesures et indicateurs agiles. - 22 octobre 2009- Estimations, mesures et indicateurs agiles - 22 octobre 29- Objectif Présenter les nouveaux indicateurs associés aux méthodes agiles, et le processus pour les obtenir. Indicateurs Mesures Estimations aubryconseil

Plus en détail

Chapitre n 3 : Présentation des méthodes agiles et Scrum

Chapitre n 3 : Présentation des méthodes agiles et Scrum Chapitre n 3 : Présentation des méthodes agiles et Scrum I. Généralités sur les méthodes agiles I-1. Définition Les méthodes agiles sont des méthodologies essentiellement dédiées à la gestion de projets

Plus en détail

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Jean-Paul SUBRA Introduction : le manifeste Agile Manifeste pour le développement Agile de logiciels Nous découvrons comment mieux développer des logiciels

Plus en détail

Le rôle d un tableau de bord

Le rôle d un tableau de bord CHAPITRE 1 Le rôle d un tableau de bord Introduction «Trop d informations tue l information.» Proverbe japonais Sur le plan théorique, un tableau de bord est un outil de reporting regroupant différents

Plus en détail

25/12/2012 www.toubkalit.ma

25/12/2012 www.toubkalit.ma 25/12/2012 www.toubkalit.ma 1 Définition Exemple des méthodes agiles Valeurs Principes Le cycle itératif et incrémental (Itération/Sprint) Schéma de travail Méthode Scrum. Méthode XP (Extreme programming).

Plus en détail

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM 1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM Scrum est une méthode agile pour la gestion de projets informatiques. C est une méthode itérative basée sur des itérations de courte durée appelées Sprints.

Plus en détail

Le Product Backlog, qu est ce c est?

Le Product Backlog, qu est ce c est? Le Product Backlog, qu est ce c est? Ludovic Larché Agile Tour 2012 à Rennes le 4 octobre 2012 Sommaire > Rappels théoriques : qu est ce qu un Product Backlog? > Le Product Backlog n est pas seul! > Techniques

Plus en détail

LE RETOUR SUR INVESTISSEMENT (ROI)

LE RETOUR SUR INVESTISSEMENT (ROI) LE RETOUR SUR INVESTISSEMENT (ROI) de La Gestion des Talents L impact de la Gestion des Talents sur l entreprise 23 % 4,6 % d augmentation d augmentation du chiffre d affaires par employé de la capitalisation

Plus en détail

Gestion Projet. Cours 3. Le cycle de vie

Gestion Projet. Cours 3. Le cycle de vie Gestion Projet Cours 3 Le cycle de vie Sommaire Généralités 3 Séquentiel 7 Itératif/Incrémental 17 Extreme Programming 22 Que choisir? 29 Etats Transverse 33 Cours 3 2006-2007 2 Généralités Cours 3 2006-2007

Plus en détail

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Quelques constats Etude du Standish Group Seul 1/3 des projets informatiques sont qualifiés de succès 50 % sont livrés et opérationnels, mais sont sortis du

Plus en détail

Une méthode de Gestion de projet SCRUM

Une méthode de Gestion de projet SCRUM Une méthode de Gestion de projet SCRUM PRÉSENTÉ PAR KAHINA BERKANI LUDOVIC BERUTTI LUDOVIC DEVILLERS ALEXANDRE GIORDANENGO M2 MIAGE Gestion de projet Sous la direction de Monsieur WINTER Introduction Plan

Plus en détail

Modèle Cobit www.ofppt.info

Modèle Cobit www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Modèle Cobit DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire 1. Introduction... 2 2. Chapitre

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

TDD, agilité et Kanban

TDD, agilité et Kanban TDD, agilité et Kanban Philippe Collet Licence 3 MIAGE S6 2014-2015 http://miageprojet2.unice.fr/user:philippecollet/projet_de_d%c3%a9veloppement_2014-2015 Plan r Agilité r TDD r Kanban r Planning Poker

Plus en détail

CONDUITE ET GESTION DE PROJET V 4. La méthode Scrum

CONDUITE ET GESTION DE PROJET V 4. La méthode Scrum CONDUITE ET GESTION DE PROJET V 4 La méthode Scrum 1 Problème : Un processus parfois inadapté La méthode consistant à définir le besoin, puis à élaborer le processus à partir d'un cahier des charges ne

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

Synaptix. Méthodes «Agiles», dix ans de pratique

Synaptix. Méthodes «Agiles», dix ans de pratique Synaptix Méthodes «Agiles», dix ans de pratique De véritables avancées technologiques Au-delà du «manifeste» sympathique sur les relations humaines, les méthodes agiles ne sont pas une «mode» mais s appuient

Plus en détail

Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles?

Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles? Les standards et la prise en compte des COTS : comment se concilient l utilisation des COTS et les normes actuelles? L I S EDF Electricité de France technicatome THOMSON-CSF Marie-Hélène Durand Aerospatiable

Plus en détail

MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles

MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles Les différentes stratégies de pérennisation : étude menée par Edf avec ISO Ingénierie MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles Par Matthieu Bresciani 10/06/2010 Journée Club Automation MCO des systèmes

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

Notions de Gestion de Projet (Partie 2)

Notions de Gestion de Projet (Partie 2) Notions de Gestion de Projet (Partie 2) QCM Sommaire 1ère 1 Partie Sommaire 2ème 2 Partie - Problématique de départ Structure et Pilotage d un projet - Qu est ce qu un projet? - Vocabulaire spécifique

Plus en détail

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel :

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel : La méthode ITIL plan Introduction C est quoi ITIL? Utilisation d ITIL Objectifs Les principes d ITIL Domaines couverts par ITIL Les trois versions d ITIL Pourquoi ITIL a-t-il tant de succès Inconvénients

Plus en détail

Retour d expérience implémentation Scrum / XP

Retour d expérience implémentation Scrum / XP Retour d expérience implémentation Scrum / XP Bruno Orsier Octobre 2008 p.1 Bruno Orsier, Agile Tour 2008 Grenoble Plan Qui sommes nous? Pourquoi Scrum/XP? Historique de la mise en œuvre Bilan Sondage

Plus en détail

Le passage aux normes IFRS: quelques recommandations pour un projet réussi

Le passage aux normes IFRS: quelques recommandations pour un projet réussi Le passage aux normes IFRS: quelques recommandations pour un projet réussi Sigma Conso Allen White, Dominique Galloy S il n y a pas de formule générale pour prévoir l importance de l incidence sur les

Plus en détail

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP // Introduction Introduction

Plus en détail

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3 Rappels : étapes de développement de systèmes: 1. Étude des besoins 2. Analyse 3. conception 4. Implémentation 5. Test 6. Déploiement Planification Post-Mortem Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

Mise en place des sprints

Mise en place des sprints 101 Chapitre 4 Mise en place des sprints 1. Introduction Mise en place des sprints Afin de parvenir à une mise en place efficace de ses sprints, l équipe doit prendre en compte divers facteurs, qui vont

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

Contractualiser un projet Agile. Comment s engager sans forfait global?

Contractualiser un projet Agile. Comment s engager sans forfait global? Contractualiser un projet Agile Comment s engager sans forfait global? Sommaire Le contrat au forfait : objectifs et limites Les critères de choix d un fournisseur Les trois engagements incontournables

Plus en détail

CERTIFICATION Professional Scrum Developer (.NET)

CERTIFICATION Professional Scrum Developer (.NET) Durée 5 jours Description Le cours «Professional Scrum Developer» de Pyxis offre une expérience intensive unique aux développeurs de logiciels. Ce cours guide les équipes sur la façon de transformer les

Plus en détail

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés EA-7/05 Guide EA pour l application de la norme ISO/CEI 17021:2006 pour les audits combinés Référence de la publication Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits

Plus en détail

EXIN Agile Scrum Master

EXIN Agile Scrum Master Guide de préparation EXIN Agile Scrum Master Édition de juillet 2015 Copyright 2015 EXIN All rights reserved. No part of this publication may be published, reproduced, copied or stored in a data processing

Plus en détail

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile 10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile Auteur : Peter Stevens Son article du 29 avril 2009 : http://agilesoftwaredevelopment.com/blog/peterstev/10-agile-contracts Son blog : http://www.scrum-breakfast.com/

Plus en détail

Formation Scrum. 2 jours

Formation Scrum. 2 jours 2 jours +33 6 08 34 63 55 laurent@morisseauconsulting.com SARL unipersonnelle au capital de 3500 - N SIRET : 508 068 590 00019 Code APE 6202A Sommaire 1 Contexte de la formation... 3 2 Le formateur...

Plus en détail

Gestion de Projet Agile

Gestion de Projet Agile Gestion de Projet Agile De la vision aux tests Tianxiao.Liu@u-cergy.fr Université de Cergy-Pontoise Master SIC/ISIM 2 ième Année 1 Plan Vision et features du projet User story (ou story) Décomposer les

Plus en détail

L Agilité MODE PASSAGÈRE OU APPROCHE PÉRENNE? Sylvie Trudel. Mise en contexte: les acteurs d un projet logiciel. Cadres: Supervisent

L Agilité MODE PASSAGÈRE OU APPROCHE PÉRENNE? Sylvie Trudel. Mise en contexte: les acteurs d un projet logiciel. Cadres: Supervisent L Agilité MODE PASSAGÈRE OU APPROCHE PÉRENNE? Mise en contexte: les acteurs d un projet logiciel 2 Experts d affaires: Utilisent le service Personnel: Utilisent la solution Cadres: Supervisent Haute direction:

Plus en détail

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE La gestion axée sur la Performance et les Résultats appliquée à la gestion des Finances Publiques: Préparation et Mise en place du Budget axée sur la performance et les résultats Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Plus en détail

Utilisation des techniques Kanban pour maîtriser le développement incrémental. Jeff Patton AgileProductDesign.com jpatton@acm.org

Utilisation des techniques Kanban pour maîtriser le développement incrémental. Jeff Patton AgileProductDesign.com jpatton@acm.org Utilisation des techniques Kanban pour maîtriser le développement incrémental Jeff Patton AgileProductDesign.com jpatton@acm.org Téléchargez cette présentation sur : www.agileproductdesign.com/downloads/patton_kanban.ppt

Plus en détail

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement Juin 2013 Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement (page 1) De nouveaux outils pour offrir davantage d options afin de visualiser les résultats analytiques

Plus en détail

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS?

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? Les offres de Cloud public se sont multipliées et le Cloud privé se généralise. Désormais, toute la question est de savoir

Plus en détail

KANBAN & SCRUM samedi 16 avril 2011

KANBAN & SCRUM samedi 16 avril 2011 KANBAN & SCRUM Merci aux sponsors du Scrum day! Sponsors Platinum Sponsors Gold Parrainage : 2 «Kanban et Scrum Tirer le meilleur des deux» Mis en scène et interprété par Claude Aubry, Antoine Vernois

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

1/15. Jean Bernard CRAMPES Daniel VIELLE

1/15. Jean Bernard CRAMPES Daniel VIELLE 1/15 Jean Bernard CRAMPES Daniel VIELLE CaseOnCloud est un SaaS de gestion de projets de développement logiciel CaseOC est : Multi démarches : MACAO MACAO Agile SCRUM Suivi d'aucune démarche particulière

Plus en détail

User stories et Backlog de produit

User stories et Backlog de produit User stories et Backlog de produit User-stories ou scénarios : Une user story ou un scénario est une exigence du système à développer formulée en une ou deux phrases dans le langage des utilisateurs pour

Plus en détail

Sprint Planning. Prépa N Product Backlog. Dev N-1 DEV N. Démarrage d un Item (US, TS, DEFECT) Release Planning (review)

Sprint Planning. Prépa N Product Backlog. Dev N-1 DEV N. Démarrage d un Item (US, TS, DEFECT) Release Planning (review) Sprint N-1 Sprint N Prépa N Product Backlog Sprint Planning Vérification estimations initiales Pour les premiers items : Instanciation d un Tasks Pattern Estimation des tâches en heures Dev N-1 Sprint

Plus en détail

backlog du produit Product Owner

backlog du produit Product Owner Méthodes agiles : Définition: selon Scott Ambler «Une méthode agile est une approche itérative et incrémentale pour le développement de logiciel, réalisé de manière très collaborative par des équipes responsabilisées

Plus en détail

LE PROJECT MANAGEMENT OFFICE. Olivier CALDIER

LE PROJECT MANAGEMENT OFFICE. Olivier CALDIER LE PROJECT MANAGEMENT OFFICE Olivier CALDIER PLAN GENERAL 1 CALENDRIER DES SESSIONS 2 LE PROJECT MANAGEMENT OFFICE 2 ième Soirée 3 PREMIER BILAN P /2 Le calendrier des sessions P /3 CALENDRIER 14 Février

Plus en détail

Les méthodes agiles. Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) :

Les méthodes agiles. Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) : SCRUM Les méthodes agiles Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) : capacité à réagir au changement plutôt que de suivre un plan

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Page 1 de 44 alexandre.rolland@synergieassocies.com Vincent.gorlier@synergieassocies.com Page 2 de 44 SYNERGIE Associés Société de conseil et d'ingénierie La clef de votre succès : «La Synergie entre vos

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE

GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE Le SCRUM est une méthode de gestion de projet. Elle a pour but d améliorer la productivité des équipes. Ce terme est inspiré du terme Scrum en rugby qui désigne une

Plus en détail

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL SOMMAIRE Qu est-ce que le test logiciel? Pourquoi le test est-il un maillon crucial de l ingénierie logicielle? Quels sont les différents types de tests? Qu est-ce

Plus en détail

007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07

007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07 007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07 COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 14.2.2007 SEC(2007) 113 DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION Document accompagnant la proposition

Plus en détail

PMI France Branche Midi-Pyrénées Cercle de Discussion du 18 Octobre Estimez Sprintez!

PMI France Branche Midi-Pyrénées Cercle de Discussion du 18 Octobre Estimez Sprintez! PMI France Branche Midi-Pyrénées Cercle de Discussion du 18 Octobre Estimez Sprintez! Adrien Sifre, Vincent Dumain, Cécile Bertrand 18 Octobre 2013 1 Estimez Sprintez Contexte d un projet Agile Bref rappel

Plus en détail

Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles

Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles Laurent PY CEO, Smartesting Laurent.py@smartesting.com @py_laurent www.smartesting.com Guillaume Coquelle Testeur,

Plus en détail

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et

Plus en détail

Scrum Planification, Estimation, Risques

Scrum Planification, Estimation, Risques Pierre Vachon, MBA, CSP, CSM blog.lmrtechnologies.com Scrum 1 Planification, Estimation, Risques Pierre Vachon 15+ ans en informatique 5 ans d Agilité (Scrum, XP, Kanban) Canada, États-Unis, France Ford,

Plus en détail

Une plateforme adaptative pour la FOAD (Formation Ouverte et à Distance)

Une plateforme adaptative pour la FOAD (Formation Ouverte et à Distance) Une plateforme adaptative pour la FOAD (Formation Ouverte et à Distance) Bernard CAUSSE IUT de Bayonne Pays Basque Laboratoire d Informatique de l UPPA 3 Avenue Darrigrand 64100 Bayonne France Résumé Présentation

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel.

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. INTRODUCTION QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. Ce certificat est destiné à toutes les écoles d enseignement

Plus en détail

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires TIME WINDOW DRIVEN REPORTING POUR DES ANALYSES ET DES RAPPORTS COMPLETS ET EXACTS, À TEMPS TOUT LE TEMPS www.secondfloor.com eframe pour optimiser

Plus en détail

Partie I Le management des processus, ses caractéristiques et son importance pour l entreprise

Partie I Le management des processus, ses caractéristiques et son importance pour l entreprise Partie I Le management des processus, ses caractéristiques et son importance pour l entreprise 1 Pourquoi s intéresser au management des processus? Résumé Réaliser des prestations d excellente qualité,

Plus en détail

Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information"

Introduction à la conduite de projet systèmes d'information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information" Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/principes/guide-introduction

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Le cycle de développement des produits à la Société GRICS : une nouvelle approche

Le cycle de développement des produits à la Société GRICS : une nouvelle approche Le cycle de développement des produits à la Société GRICS : une nouvelle approche Par : Denis Bessette Développement des systèmes Société GRICS Plan de la présentation 1. Agile et la planification stratégique

Plus en détail

Gestion de Projet Informatique

Gestion de Projet Informatique Gestion de Projet Informatique Partie 3 : Cycles de vie de projet Licence d'informatique 3 ième Année Tianxiao Liu Université de Cergy-Pontoise 1 GPI T. LIU The earliest moment is when you think it is

Plus en détail

Classification des risques Rapport d audit Rapport n o 7/14 20 novembre 2014

Classification des risques Rapport d audit Rapport n o 7/14 20 novembre 2014 Classification des risques Rapport d audit Rapport n o 7/14 20 novembre 2014 Diffusion Destinataires : Président et chef de la direction Premier vice-président et chef de la direction financière Premier

Plus en détail

REX Scrum Master du terrain

REX Scrum Master du terrain REX Scrum Master du terrain Ludovic Larché Agile Tour 2012 à Rennes le 4 octobre 2012 Qui suis je? Ludovic LARCHE Agile Scrum / Kanban Consultant Scrum Master depuis 2008 Accompagnement de Product Owner

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION D IDC

DOCUMENT D INFORMATION D IDC DOCUMENT D INFORMATION D IDC Comment Big Data transforme la protection et le stockage des données Août 2012 Écrit par Carla Arend Sponsorisé par CommVault Introduction : Comment Big Data transforme le

Plus en détail

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents Beamex Calibration White Paper info@beamex.com Configuration et étalonnage des instruments intelligents Configuration et étalonnage des instruments intelligents Les instruments intelligents sont de plus

Plus en détail

Certification Scrum Master

Certification Scrum Master avec Jeff Sutherland Les méthodes Agiles représentent indéniablement une approche nouvelle et différente dans la conduite de projets. Au lieu de suivre un plan à la lettre en assignant des tâches à une

Plus en détail

AGILITÉ ET PROJETS AVEC SCRUM

AGILITÉ ET PROJETS AVEC SCRUM AGILITÉ ET PROJETS AVEC SCRUM ENSIMAG 2014 Jean-François Jagodzinski @jfjago www.agilessence.fr 1 Jean-François Jagodzinski - Coach Formateur et accompagnateur d équipes agiles Site -> http://www.agilessence.fr

Plus en détail

Comité consultatif sur la sélection judicieuse des fournisseurs en matière de TI Bienvenue. Le 16 août 2013 (Point 1)

Comité consultatif sur la sélection judicieuse des fournisseurs en matière de TI Bienvenue. Le 16 août 2013 (Point 1) Comité consultatif sur la sélection judicieuse des fournisseurs en matière de TI Bienvenue Le 16 août 2013 (Point 1) Ordre du jour 1. Objectif et résultats visés de la journée 2. Cadre de soutien analytique/décisionnel

Plus en détail

Correction de l examen final

Correction de l examen final IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels Correction de l examen final Yann-Gaël Guéhéneuc, cours et TPs guehene@iro.umontreal.ca Salah Bouktif, démonstrations

Plus en détail

2 Scrum. 2011 Pearson France Scrum en action Guillaume Bodet

2 Scrum. 2011 Pearson France Scrum en action Guillaume Bodet 2 Scrum L essence de Scrum, c est d accepter les changements consécutifs aux nouvelles découvertes ou idées que vous ou votre client pouvez avoir, y compris durant le développement. Sur la base de ces

Plus en détail