Soyez agile. Dans l industrie du logiciel, la. De plus chaque projet informatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soyez agile. Dans l industrie du logiciel, la. De plus chaque projet informatique"

Transcription

1 Soyez agile Dans l industrie du logiciel, la gestion de projet est confrontée à de nombreux défis. Le principal est de pouvoir assurer l adéquation d un produit et de ses fonctionnalités avec les besoins réels des utilisateurs lors de la mise sur le marché. C est également l un des plus complexes. Pourquoi? Parce que l environnement est changeant, l horizon des projets lointain et les capacités de prévision de l humain limitées : les besoins sont donc difficiles à exprimer correctement en amont. De plus chaque projet informatique est par nature différent. On ne peut donc pas industrialiser les processus en se basant sur les projets passés et mettre ainsi sous contrôle les projets futurs. Il n existe malheureusement pas de «recette» qu on appliquerait pour garantir la réussite du projet. L industrie du logiciel a donc besoin de trouver des alternatives, de nouvelles façons de concevoir ses produits. Deux approches différentes s opposent. D un côté des méthodes lourdes axées sur l analyse exhaustive des risques pour tenter de supprimer le changement. De l autre, des méthodes innovantes dites légères, tirant parti du postulat qu un projet est vivant et évolue inéluctablement

2 Origines et principes de l agilité est essentielle Les méthodes classiques (c est-à-dire séquentielles) comme Waterfall, ou le modèle en V ont montré certaines limites sur des projets à forte valeur ajoutée fonctionnelle et technologique. L équation respect des délais, du budget et de la qualité parait ainsi souvent insoluble. L équipe et le client sont confrontés à un effet «tunnel», source de frustration : le résultat n est visible qu à la fin et l avancement difficile à estimer. L avis des utilisateurs n est pris en compte qu au début du projet sur la base d éléments conceptuels et très peu concrets. Or l adéquation entre les besoins du client et l état de la demande des utilisateurs Les méthodologies séquentielles proposent un processus de spécifications amont rigide : les parties prenantes ont alors tendance à sur-spécifier les besoins initiaux, à les considérer d un point de vue technique uniquement, et en prenant peu en compte des réalités business qui elles évoluent très rapidement. De plus ces spécifications ne sont souvent adaptables qu à la marge, alors que les modifications d autant plus probables et importantes que le projet est complexe. Enfin, l approche séquentielle est optimale pour des processus définis (comme la production industrielle d un bien physique), or la création d un logiciel est un processus empirique Autant de facteurs augmentant le risque d échec. Dans les années 90, plusieurs acteurs du développement logiciel ont donc pris le contre-pied des approches existantes et ont développé indépendamment diverses méthodes amenant un changement majeur dans la façon de gérer les projets. En 2001, ils se sont réunis et ont rédigé un manifeste formalisant la philosophie commune au cœur de leurs méthodes, et valorisant : - Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils - Des logiciels opérationnels plus qu une documentation exhaustive - La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle - L adaptation au changement plus que le suivi d un plan Ces quatre postulats de départ ont été déclinés en douze principes appliqués à la gestion de projet. Pour résumer, une méthode agile est une approche itérative et incrémentale menée dans un esprit collaboratif, où le formalisme est réduit à l essentiel. Elle génère un produit de haute qualité tout en prenant en compte l évolution des besoins des clients. Il est intéressant de noter qu itératif n est pas synonyme d agile, mais qu agile implique, entre autres, un fonctionnement itératif. La vision d ensemble du projet est macroscopique- l équipe et le client connaissent l objectif global et ont une idée du délai total. Le projet est ensuite découpé en fonctionnalités et tâches, qui

3 peuvent évoluer, et qui seront planifiées au fur et à mesure des itérations courtes : les projections précises sont donc effectuées sur le court-terme, là où l équipe a effectivement de la visibilité. En fonction de l avancée, des résultats et des feedbacks recueillis, la gestion du projet peut être rectifiée rapidement quand cela est nécessaire, afin de garantir le meilleur résultat possible. La simplicité c est-à-dire l art de minimiser la quantité de travail inutile est essentielle en agilité. Ce concept implique par exemple une documentation réduite à l essentiel, de créer uniquement les indicateurs nécessaires, le développement des fonctionnalités à valeur ajoutée réelle, mais également des solutions et codes les plus simple possibles. La priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée. À chaque livraison de fin de cycle, qui peut durer de quelques semaines à quelques mois - avec une préférence pour des cycles courts sans quoi on perd les avantages de l agilité - le produit doit être opérationnel ; c est le principal critère d avancement du projet. La proximité et la collaboration entre client, équipes métiers et équipes techniques permet de garder la finalité d usage du projet devant les considérations techniques. Les produits développés agilement sont généralement de haute qualité puisqu ils prennent au fur et à mesure en compte l évolution des besoins des clients, et que chaque itération est testée et validée. L agilité favorise également l innovation intelligente : par l acceptation du changement, l équipe est prête à rechercher des solutions innovantes pour contourner un obstacle, si les solutions connues ne résolvent pas de façon satisfaisante le problème rencontré. Pour vous aider à mieux visualiser les différentes solutions utilisables à l heure actuelle, voici un tableau synthétique des principaux aspects à prendre en compte pour développer des applications mobiles dans des environnements spécifiques.

4 Scrum une méthode dans l univers agile Il n y a pas une méthode Agile, mais des méthodes agiles : différentes méthodes respectent ainsi les quatre postulats du manifeste, même si les avis peuvent diverger sur la classification de certaines. Citons par exemple Scrum, XP (extreme Programming), Crystal Clear, DSDM (Dynamic Software Development Management) ou FDD (Feature Driven Development), entre autres. Les plus utilisées et connues à ce jour sont Scrum et XP. Chacune d entre elles a ses particularités dans la mise en œuvre et les outils proposés. XP propose ainsi aux équipes de nombreux outils et pratiques de développement (TDD, intégration continue), mais la majorité de ces outils peuvent aussi être utilisés dans le cadre d autres méthodes agiles. Crystal offre quant à lui différentes versions, en fonction de la taille et de la criticité des projets, en partant du principe qu on ne gère pas de la même manière un projet avec 5 ou 50 personnes. Scrum, qui est la méthode agile que nous avons adoptée chez af83, est intéressant de par sa façon de gérer la succession des itérations et son focus sur la valeur ajoutée pour le client. Avant de s intéresser plus précisément à Scrum, il est important de souligner que la méthode dispose d un vocabulaire spécifique, très efficace pour éliminer les soucis de compréhension et de différences de référentiel d une organisation, équipe, ou personne à une autre. Une équipe projet, dans la méthode Scrum, est composée de 4 à 7 personnes aux compétences multidisciplinaires, du Scrum Master (chargé d animer l équipe et de veiller à ce qu elle soit toujours dans de bonnes conditions pour le projet) ainsi que du Product Owner, qui est la personne de l entreprise cliente en charge de déterminer les besoins et de valider la production livrée. Le client fait ainsi partie intégrante de l équipe. Il est en charge du Backlog, une liste de fonctionnalités correspondant aux besoins estimés ; c est lui qui les priorise en fonction de leur valeur métier. L intérêt principal du Backlog est qu il peut, et va, évoluer au fur et à mesure de l avancée, en fonction des besoins et des retours divers. Le projet global est découpé en «releases» (des versions du produit) de 1 à 3 mois, elles mêmes découpées en «sprints» durant de 1 à 6 semaines, décomposés en journées de travail. Pendant un sprint l objectif est de produire un ensemble de fonctionnalités, déterminées en début d itération avec le Product Owner. Le projet est donc découpé en tranches fines de fonctionnalités opérationnelles qui se suffisent à elles-mêmes. Les sprints débutent et se terminent par des réunions permettant de fixer les objectifs, puis de les valider et de faire un retour sur le déroulement de l itération. A chaque niveau de cycle divers processus (les cérémoniaux) et outils (artefacts) sont utilisés.

5 Enfin, Scrum prône la transparence, l inspection et l adaptation : Les indicateurs mis en place doivent être visibles par tous (équipe, client, dirigeants) en permanence, ils sont analysés régulièrement et permettent de prendre les mesures correctrices adaptées. Le Scrum Master en particulier est continuellement à l écoute des inefficacités.

6 Repenser l organisation de l entreprise et les relations une attention particulière à l humain. Les méthodes agiles peuvent réellement améliorer la conduite des projets et leur résultat. Mais pour cela, il est nécessaire d intégrer une culture du changement. Le changement n est plus négatif ou préoccupant ; si des changements doivent survenir, ils sont «normaux» et l équipe se doit de les intégrer dans son organisation et ses processus. Ce changement d optique n est pas évident à mettre en place : mal expliqué et compris, il peut générer du blocage il ne convient d ailleurs pas forcément à tout le monde Passer en mode agile demande donc de porter L agilité, ce ne sont pas uniquement des règles, mais avant tout un état d esprit, une culture (d organisation et personnelle) qui demande un certain type de comportement. Par conséquent, être agile ne se décrète pas, et une telle approche doit être comprise et portée par tous. Par ailleurs, la méthode ne peut pas fonctionner sans une véritable relation de confiance entre le client et l équipe de réalisation. La règle du jeu doit être parfaitement connue et les informations circuler en toute transparence. Ce sont deux principes incontournables pour la réussite du projet. Le client qui travaille avec un fournisseur agile doit avoir une forte disponibilité et implication à toutes les phases du projet, car c est lui qui décide et valide. Il est donc également important pour lui d accorder et arbitrer les différents objectifs et attentes des parties prenantes internes, afin de parler d une seule voix via le Product Owner pour Scrum (ou rôle équivalent dans les autres méthodes). Pour les organisations qui font le choix d être agiles, plusieurs éléments sont importants. Elles doivent procurer l environnement et le soutien nécessaire à l équipe, lui faire confiance pour l atteinte des objectifs (c est l équipe qui est responsable de la réussite du projet). Enfin responsabilisation et collaboration sont les maîtres mots des organisations agiles : ainsi le pairprogramming (ou programmation en binôme), les réunions quotidiennes, l entretien d un climat de contradiction positive et l engagement collectif sur les résultats constituent autant de pratiques collaboratives qui concourent à l agilité de l équipe. L agilité est également caractérisée par une grande autonomie et une responsabilisation collective, les décisions se prenant de manière consensuelle au sein de l équipe. Dans ce cadre, le chef de projet classique doit revoir son rôle et son comportement, puisqu il n est désormais plus le décideur ni le leader du groupe. Par contre les équipes agiles auto-organisées ont besoin de conseils et de

7 support actif et bienveillant pour atteindre leurs buts. Il pourra par conséquent se concentrer sur la facilitation des missions et la mise en place d un environnement permettant la collaboration. Les méthodologies agiles font donc surgir de nouveaux rôles dans les équipes et les organisations, comme les personnes en charge de l animation de l équipe (et non plus de son contrôle), le porte parole du client/utilisateurs. Elles tendent également à remettre en cause les organisations hiérarchiques fortes, ce qui peut être un problème dans les grosses structures en particulier ; Cependant de plus en plus d entreprises sont conscientes qu elles ont besoin d agilité à tous les niveaux. Il est d ailleurs intéressant de constater que si les méthodes agiles sont, de par leur conception et domaine d application initial, orientées vers le développement logiciel et les projets informatiques, les dimensions stratégiques, organisationnelles et humaines de l agilité sont au cœur de l évolution des entreprises : prise de conscience que la valeur ajoutée est créée par l homme plus que par la technologie, et de la dépendance mutuelle des parties prenantes, recherche de réciprocité de progrès avec l environnement et de la satisfaction durable des clients dans une relation éthique et transparente

8 Nos recommandations 1. Choisir la méthodologie la plus adaptée Selon votre type de projets, de clients, d organisation, certaines méthodologies seront plus ou moins adaptées : l efficacité d une méthode dépend de l adéquation de votre projet avec son «sweet spot» (ou zone de confort). Choisissez donc avec soin la méthode qui vous conviendra le mieux, après le temps nécessaire à une étude approfondie. Enfin, se tenir à la méthode choisie : ne pas jongler entre dix méthodes différentes, en appliquer une mais le faire bien, en en maîtrisant les subtilités et avantages. 2. Être dans sa zone de confort Même en ayant choisi la méthodologie la plus adaptée à votre contexte, il faut tenir compte de chaque élément s écartant de cette zone de confort, et faisant perdre en efficacité. Il faudra donc mettre en place des mécanismes et outils pour réduire cet écart, ou le compenser tout en étant conscient qu un trop grand écart ne sera pas rattrapé, et peut être signe du choix d une méthode inadaptée. 3. Respecter les règles du jeu Les règles énoncées dans les différentes méthodes agiles peuvent avoir l air basiques voire simplistes, mais elles ne sont pas là par hasard. Elles font appel à des mécanismes sous-jacents forts, liés par exemple aux problématiques de développement, de gestion d équipe, etc. et permettent de limiter les risques. Il faut donc les modifier le moins possible, et uniquement lorsqu on sait ce qui est en jeu, et pour quoi on les change. 4. Maîtriser son code Les méthodes agiles impliquent une reprise continuelle du code. Pour assurer une qualité optimale, il faut donc pouvoir supprimer et ajouter du code facilement sans dégrader la qualité d ensemble de ce qui a été produit, mais aussi pouvoir déployer les modifications rapidement pour voir si elles sont fonctionnelles, et pouvoir les tester pour vérifier qu elles ne provoquent pas d anomalies. Pour cela il est nécessaire de maîtriser les principes d intégration continue et de TDD (Test Driven Development). La présence d une majorité de développeurs expérimentés est également essentielle à ce point.

9 Pour en savoir plus Une sélection de ressources sur l agilité - Le manifeste agile, le site de l organisation éponyme pour la diffusion de Scrum - Scrum alliance Développement d applications mobiles - Les blogs de Ken Schwaber et Jeff Sutherland - Le livre de référence pour s initier à Scrum : Agile Software Development with Scrum, écrit par Ken Schwaber et Mike Beedle. - Un article sur les limites de l agilité et de Scrum Utiliser Scrum pour de gros projets Scrum est idéalement destiné à des projets mobilisant des équipes de 5 à 9 personnes. Que faire donc si un projet nécessite des équipes de taille supérieure? Il est découpé en sous-projets, chacun avec son équipe dédiée. Le Scrum of Scrum est alors la réunion qui permet de réunir les représentants des différents Scrum (le Scrum Master, ou un membre de l équipe à tour de rôle) pour faire le point sur les avancements et les points de recouvrement et d intégration du travail des différentes équipes, et les coordonner. Le but est de faire circuler l information, pour voir ce qui peut servir à plusieurs équipes, ne pas réinventer la roue, partager les retours d expérience,. Pour plus de détails, voir Mener un Scrum of Scrum. C est dans cette configuration de projets qu il peut également exister plusieurs Product Owner (le plus fréquemment un par Scrum). Cela permet de garder une disponibilité optimale du Product Owner dans l équipe, mais peut mener à des divergences de point de vue et priorisation Dans ce cas il est intéressant de désigner un Product Owner «en chef» reconnu par tous, qui aura pour rôle d amener au consensus et en cas d échec, de prendre les décisions finales. Cependant cette configuration est à éviter au maximum. Lean Lean est une école de gestion de la production, issue du Toyota Production System, au départ principalement utilisée en production, et plus spécifiquement par le secteur de l automobile. Cependant les principes du Lean ont depuis essaimé en dehors de ces domaines. Le système de pensée Lean se décline sur quatre aspects, pour certains proches de la philosophie agile : - redéfinition de la valeur produite, la valeur ajoutée d une tâche contribuant à un processus doit être considérée du point de vue du client. - développement d un schéma productif caractéristique, avec par exemple l établissement de relations partenariales riches avec ses fournisseurs incités à adopter les mêmes pratiques, ou la recherche permanente de l excellence. - développement d attitudes managériales originales, comme l incitation à proposer des améliorations, ou trouver et éliminer les causes profondes des problèmes dès qu ils surviennent. - stratégie à long terme, en privilégiant les enjeux de long terme, en explicitant son objectif global et en l inscrivant de façon soutenable dans l avenir.

10 Contractualisation La contractualisation d un projet Scrum peut poser problème, puisqu il n y a pas de date ni de périmètre précis fixes et définitifs. Dans l idéal, un contrat de type «régie» reconduit à la fin de chaque sprint permet de répondre aux spécificités de cette méthode. Un sprint d essai permet alors de donner un ordre de grandeur de vélocité. Lorsqu il s agit de répondre à un Appel d Offre où prix et délai sont fixes, il faudra insister sur l explication de la démarche et son intérêt : visibilité sur l avancement du projet et possibilité de l arrêter à chaque fin de sprint, livraison d un produit fonctionnel, et encore possibilité de modifications sans impact majeur Sachant qu un projet suit aussi la règle des 20/80 (80% de la valeur ajoutée provient de 20% des fonctionnalités seulement) le client peut choisir de s arrêter une fois ces 80% atteints. Dans cette optique là, le backlog hiérarchisé et le planning de release seront la base de la discussion client-fournisseur.

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM Méthodes agiles & SCRUM 1/ Pourquoi les méthodes agiles? Définition d une méthode agile. Fondamentaux. Quand les utiliser? 2/ SCRUM En quoi est-ce une méthode agile? Sprints et releases. Le Product Owner.

Plus en détail

25/12/2012 www.toubkalit.ma

25/12/2012 www.toubkalit.ma 25/12/2012 www.toubkalit.ma 1 Définition Exemple des méthodes agiles Valeurs Principes Le cycle itératif et incrémental (Itération/Sprint) Schéma de travail Méthode Scrum. Méthode XP (Extreme programming).

Plus en détail

Méthodes Agiles et gestion de projets

Méthodes Agiles et gestion de projets Méthodes Agiles et gestion de projets Eric LELEU Consultant Solutions Collaboratives Contact ericleleu@nordnet.fr Site Personnel http://home.nordnet.fr/~ericleleu Blog http://ericleleu.spaces.live.fr La

Plus en détail

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Quelques constats Etude du Standish Group Seul 1/3 des projets informatiques sont qualifiés de succès 50 % sont livrés et opérationnels, mais sont sortis du

Plus en détail

Conduite de projets agiles Management alternatif dans une équipe de développement agile

Conduite de projets agiles Management alternatif dans une équipe de développement agile Contexte 1. Introduction 11 2. Enjeu de Talentsoft 13 3. Objectifs de Talentsoft 17 4. L agilité comme remède miracle 18 4.1 Mise en place de l agile 18 4.2 Les problématiques actuelles 19 5. La solution

Plus en détail

Gestion de projet Agile. STS IRIS Module 4.2 - «Gérer et organiser un projet informatique»

Gestion de projet Agile. STS IRIS Module 4.2 - «Gérer et organiser un projet informatique» Gestion de projet Agile Module 4.2 - «Gérer et organiser un projet informatique» Sommaire Introduction Principes et méthodes Agiles Scrum 2 Introduction Gestion de projet : démarche structurante assurant

Plus en détail

Règles d engagement. Présentation Diapositives Bibliographie Questions Les vertus de la marche

Règles d engagement. Présentation Diapositives Bibliographie Questions Les vertus de la marche Règles d engagement Présentation Diapositives Bibliographie Questions Les vertus de la marche Plan Rappels sur l agilité Scrum : une implantation de l agilité Scrum ou XP? Conclusion Historique sélectif

Plus en détail

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Conduite de projets SI Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Agilité : de quoi parle-t-on? Agilité de l entreprise Urbanisme Architectures SOA Agilité du SI ERP Plateformes applicatives agiles

Plus en détail

Pratique de logiciels de planification

Pratique de logiciels de planification Pratique de logiciels de planification MASTER TECHNOLOGIE & HANDICAP Université Paris 8 Sommaire Introduction Organisation d un projet Les principaux axes de la planification Gestion des tâches Gestion

Plus en détail

Une méthode de Gestion de projet SCRUM

Une méthode de Gestion de projet SCRUM Une méthode de Gestion de projet SCRUM PRÉSENTÉ PAR KAHINA BERKANI LUDOVIC BERUTTI LUDOVIC DEVILLERS ALEXANDRE GIORDANENGO M2 MIAGE Gestion de projet Sous la direction de Monsieur WINTER Introduction Plan

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Maîtrise d ouvrage agile

Maîtrise d ouvrage agile Maîtrise d ouvrage agile Offre de service Smartpoint 17 rue Neuve Tolbiac 75013 PARIS - www.smartpoint.fr SAS au capital de 37 500 - RCS PARIS B 492 114 434 Smartpoint, en quelques mots Smartpoint est

Plus en détail

backlog du produit Product Owner

backlog du produit Product Owner Méthodes agiles : Définition: selon Scott Ambler «Une méthode agile est une approche itérative et incrémentale pour le développement de logiciel, réalisé de manière très collaborative par des équipes responsabilisées

Plus en détail

Agile 360 Product Owner Scrum Master

Agile 360 Product Owner Scrum Master Agile 360 Product Owner Scrum Master Lead Technique Equipe Agile Conception Agile Leadership Agile Software Craftmanship Test Driven Development Catalogue 2013 Liste des formations Formation Agile 360

Plus en détail

AGILE, chantiers actuels, gestion des forfaits

AGILE, chantiers actuels, gestion des forfaits AGILE, chantiers actuels, gestion des forfaits État de l art et perspectives Jean-Pierre Vickoff On en parle beaucoup aujourd hui et on les pratique de plus en plus, mais les méthodes agiles, ce n est

Plus en détail

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Jean-Paul SUBRA Introduction : le manifeste Agile Manifeste pour le développement Agile de logiciels Nous découvrons comment mieux développer des logiciels

Plus en détail

L Agilité MODE PASSAGÈRE OU APPROCHE PÉRENNE? Sylvie Trudel. Mise en contexte: les acteurs d un projet logiciel. Cadres: Supervisent

L Agilité MODE PASSAGÈRE OU APPROCHE PÉRENNE? Sylvie Trudel. Mise en contexte: les acteurs d un projet logiciel. Cadres: Supervisent L Agilité MODE PASSAGÈRE OU APPROCHE PÉRENNE? Mise en contexte: les acteurs d un projet logiciel 2 Experts d affaires: Utilisent le service Personnel: Utilisent la solution Cadres: Supervisent Haute direction:

Plus en détail

Gestion de projet agile

Gestion de projet agile Véronique M e s s a g e r R o t a Préface de Jean T a b a k a Gestion de projet agile 3 e édition Groupe Eyrolles, 2007, 2009, 2010, ISBN : 978-2-212-12750-8 C Glossaire Backlog (product ou iteration ou

Plus en détail

Introduction. Pourquoi ce livre?

Introduction. Pourquoi ce livre? Introduction Pourquoi ce livre? La gestion de projet est un processus à la fois courant et complexe de nos organisations. Courant car la culture du travail en «mode projet» fait partie du vocabulaire et

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Enfants Agiles. La méthode Agile appliquée à l éducation

Enfants Agiles. La méthode Agile appliquée à l éducation Enfants Agiles La méthode Agile appliquée à l éducation Isableue Blog Les Petits Loups - 2012 Qu est-ce que la méthode Agile? Il s agit d un ensemble de pratiques développées et perfectionnées depuis une

Plus en détail

Développement agile. Agile Manifesto. Développement agile Hafedh Mili 2012

Développement agile. Agile Manifesto. Développement agile Hafedh Mili 2012 Développement agile Hafedh Mili 2012 1 Développement agile Un ensemble de pratiques de développement logiciel qui mettent l'emphase sur: Le pragmatisme (vs dogmatise) La réactivité aux changements L'implication

Plus en détail

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3 Rappels : étapes de développement de systèmes: 1. Étude des besoins 2. Analyse 3. conception 4. Implémentation 5. Test 6. Déploiement Planification Post-Mortem Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c

Plus en détail

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement?

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Lumesse Avis d expert Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Dans l univers sans cesse mouvant de la Gestion des Talents, nous observons un nouveau changement fondamental en matière de développement

Plus en détail

Préparation à la Certification PMI- ACP

Préparation à la Certification PMI- ACP Catégorie :... Certification Durée :... 5 jours / 40 heures Méthode :... Formation Langue :... Dispensé en français ou en anglais, Support en anglais PDU :... 40 Code du cours :... PMIACP05FR Pré- requis

Plus en détail

GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE

GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE Le SCRUM est une méthode de gestion de projet. Elle a pour but d améliorer la productivité des équipes. Ce terme est inspiré du terme Scrum en rugby qui désigne une

Plus en détail

Gestion Projet. Cours 3. Le cycle de vie

Gestion Projet. Cours 3. Le cycle de vie Gestion Projet Cours 3 Le cycle de vie Sommaire Généralités 3 Séquentiel 7 Itératif/Incrémental 17 Extreme Programming 22 Que choisir? 29 Etats Transverse 33 Cours 3 2006-2007 2 Généralités Cours 3 2006-2007

Plus en détail

Les Méthodes Agiles. description et rapport à la Qualité. Benjamin Joguet Rémi Perrot Guillaume Tourgis

Les Méthodes Agiles. description et rapport à la Qualité. Benjamin Joguet Rémi Perrot Guillaume Tourgis Les Méthodes Agiles description et rapport à la Qualité Benjamin Joguet Rémi Perrot Guillaume Tourgis 1 Plan Présentation générale d'agile Qu'est ce qu'une méthode Agile? Le manifeste Les valeurs Les principes

Plus en détail

Ministère de l intérieur --------

Ministère de l intérieur -------- Ministère de l intérieur -------- Examen professionnel d ingénieur principal des systèmes d information et de communication du ministère de l intérieur Session 2013 Meilleure copie Sujet n 1 - Réseaux

Plus en détail

Méthode Agile de 3 ème génération. 2008 J-P Vickoff

Méthode Agile de 3 ème génération. 2008 J-P Vickoff PUMA Essentiel Méthode Agile de 3 ème génération 1 Structure de la présentation PUMA Essentiel méthode Agile de 3 ème génération Quelques principes Agiles Principales pratique Agile de pilotage Structure

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

la phase exploratoire

la phase exploratoire V 1.00 la phase exploratoire élément facilitateur dans la réussite d un projet Agile A. MORVANT IT&L@BS Coach Agile aurelien.morvant@orange-ftgroup.com Page 1 Page 2 objet de la session > introduire la

Plus en détail

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules L école de la facilitation Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules La facilitation vise à : Valoriser les potentiels de chacun, développer la

Plus en détail

Scrum + Drupal = Julien Dubois

Scrum + Drupal = Julien Dubois Pourquoi j aime Scrum Pourquoi Scrum et Drupal sont faits pour s entendre Scrum + Drupal = Julien Dubois Happyculture.coop De quoi allons-nous parler? 1. Que sont les méthodes agiles? 2. Présentation de

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Retour d expérience implémentation Scrum / XP

Retour d expérience implémentation Scrum / XP Retour d expérience implémentation Scrum / XP Bruno Orsier Octobre 2008 p.1 Bruno Orsier, Agile Tour 2008 Grenoble Plan Qui sommes nous? Pourquoi Scrum/XP? Historique de la mise en œuvre Bilan Sondage

Plus en détail

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne Fiche méthode n 3 Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences 1. Définition d un projet GPEC Une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est par définition,

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

Gestion de Projet Informatique

Gestion de Projet Informatique Gestion de Projet Informatique Partie 3 : Cycles de vie de projet Licence d'informatique 3 ième Année Tianxiao Liu Université de Cergy-Pontoise 1 GPI T. LIU The earliest moment is when you think it is

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Isabelle Therrien @itherrien. Nicolas Mivielle @sonic1200

Isabelle Therrien @itherrien. Nicolas Mivielle @sonic1200 Isabelle Therrien @itherrien Nicolas Mivielle @sonic1200 UBISOFT & GROUPE TECHNOLOGIQUE - Plus de 300 personnes - Fourniture de solutions logicielles pour les jeux - Collaboration directe avec les jeux,

Plus en détail

Reddition de compte et Agilité. Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011

Reddition de compte et Agilité. Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011 Reddition de compte et Agilité Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011 Qui suis-je Jean-René Rousseau jrrousseau@pyxis-tech.com Coach Agile à Pyxis www.pyxis-tech.com/accompagnement

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

welcome! B enjamin Samson

welcome! B enjamin Samson welcome! B enjamin Samson GESTION DE PROJET Programme Introduction à la gestion de projet Atelier Brainstorming / Sujet de travail en équipe Introduction aux méthodes Agiles - Le sprint 0 - Les personas

Plus en détail

L innovation au cœur des processus et des systèmes

L innovation au cœur des processus et des systèmes L innovation au cœur des processus et des systèmes www.novigo-consulting.com NOS OFFRES Notre vocation est d appuyer les entreprises pour évaluer la multitude de besoins et assurer le succès des projets

Plus en détail

Initiation aux méthodes Agiles. 2010 Chris Ozanne

Initiation aux méthodes Agiles. 2010 Chris Ozanne Initiation aux méthodes Agiles Chris Ozanne Consultant indépendant Spécialisé en architecture et développement JEE et méthodes Agiles Certifié Scrum Master depuis quatre ans Qu'est-ce que l'agilité? Introduction

Plus en détail

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM 1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM Scrum est une méthode agile pour la gestion de projets informatiques. C est une méthode itérative basée sur des itérations de courte durée appelées Sprints.

Plus en détail

Le rôle d un tableau de bord

Le rôle d un tableau de bord CHAPITRE 1 Le rôle d un tableau de bord Introduction «Trop d informations tue l information.» Proverbe japonais Sur le plan théorique, un tableau de bord est un outil de reporting regroupant différents

Plus en détail

Synaptix. Méthodes «Agiles», dix ans de pratique

Synaptix. Méthodes «Agiles», dix ans de pratique Synaptix Méthodes «Agiles», dix ans de pratique De véritables avancées technologiques Au-delà du «manifeste» sympathique sur les relations humaines, les méthodes agiles ne sont pas une «mode» mais s appuient

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

Les méthodes Agile. Implication du client Développement itératif et incrémental

Les méthodes Agile. Implication du client Développement itératif et incrémental Les méthodes Agile Simon ALEXANDRE - CETIC Plan Overview Agile ne signifie pas Agile signifie Objectifs poursuivis Pourquoi les méthodes Agile apparaissent-elles? Principales causes des échecs de projets

Plus en détail

Energisez votre capital humain!

Energisez votre capital humain! Energisez votre capital humain! Nos outils, notre conseil et nos méthodologies permettent à nos clients «d Energiser leur Capital Humain». Qualintra est l un des leaders européens pour la mesure et le

Plus en détail

Mes clients sont devenus accros à l'agilité

Mes clients sont devenus accros à l'agilité Mes clients sont devenus accros à l'agilité Xavier Nopre www.twitter.com/xnopre xnopre.blogspot.fr xnopre@gmail.com 15/10/2014, 10h15-11h Merci à nos sponsors Platinum Gold Silver Institutionnel Puis-je

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Les méthodes Agiles Introduction. Intervenant : Tremeur Balbous tremeur@agilegardener.com http://www.agilegardener.com/ 04/09/2008

Les méthodes Agiles Introduction. Intervenant : Tremeur Balbous tremeur@agilegardener.com http://www.agilegardener.com/ 04/09/2008 Les méthodes Agiles Introduction Intervenant : Tremeur Balbous tremeur@agilegardener.com http://www.agilegardener.com/ 04/09/2008 Les méthodes Agiles Le contexte Le Manifeste Agile Une tentative de définition

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

Les méthodes itératives. Hugues MEUNIER

Les méthodes itératives. Hugues MEUNIER Les méthodes itératives Hugues MEUNIER INTRODUCTION. Toute les méthodes ont le même but : la maîtrise du budget, du planning et de la qualité des projets de développement informatique Plusieurs approches

Plus en détail

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0 Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités La planification Pour être un succès, un acte de production doit être préparé A long terme A moyen terme A court terme octobre, Les systèmes

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET 1 Tianxiao LIU Licence Professionnelle Réseaux & Sécurité Université de Cergy-Pontoise http://depinfo.u-cergy.fr/~tliu/lpg.php PLAN Objectif et

Plus en détail

Celerio Accélérateur de développements Java

Celerio Accélérateur de développements Java Celerio Accélérateur de développements Java Décembre 2007 Version 2.0 Contact info@jaxio.com Tous droits réservés 2005-2008 Jaxio Celerio de Jaxio page 1 / 7 Préambule Celerio de Jaxio permet d injecter

Plus en détail

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle EVALUATION FINALE CVE/071 Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle FICHE SYNTHÉTIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Cap-Vert Projet d appui

Plus en détail

A-t-on le temps de faire les choses?

A-t-on le temps de faire les choses? A-t-on le temps de faire les choses? A-t-on le temps de faire les choses? Un parcours de 25 ans dans le domaine des Systèmes d'information de 6 grandes entreprises Consultante depuis 19 ans Mission / contrats

Plus en détail

L agile est mort vive l agile! L évolution du développement logiciel

L agile est mort vive l agile! L évolution du développement logiciel L agile est mort vive l agile! L évolution du développement logiciel L agile est mort vive l Agile. 2 3 4 L évolution 5 Une question de maturité Tiré de The Standish Group: Chaos Report 2011 Tiré de Version

Plus en détail

LA CONDUITE DE PROJET BTS SIO SI7

LA CONDUITE DE PROJET BTS SIO SI7 1 LA CONDUITE DE PROJET BTS SIO SI7 Les objectifs 2 Aborder les enjeux et l organisation d une conduite de projet Présenter les premiers éléments d une évaluation financière d un projet : Charges fixes,

Plus en détail

Agile. Thomas Clavier

Agile. Thomas Clavier <thomas.clavier@univ-lille1.fr> Agile Thomas Clavier C est quoi? Être agile et pas faire de l Agile. C est avant tout un état d esprit partagé par l ensemble des participants à un projet. Être agile "Les

Plus en détail

Contractualisation Agile

Contractualisation Agile David GAGEOT Valtech Technology Contractualisation Agile David Gageot Résumé Les méthodes agiles sont de plus en plus utilisées au sein de tous types d'organisations pour les équipes de développement internes.

Plus en détail

Cours Ephec Niv. 2 : Technique et gestion de projet. Par Monsieur Bertieaux Année Académique 2014-2015. Quelles sont les 4 valeurs Agiles?

Cours Ephec Niv. 2 : Technique et gestion de projet. Par Monsieur Bertieaux Année Académique 2014-2015. Quelles sont les 4 valeurs Agiles? Cours Ephec Niv. 2 : Technique et gestion de projet Par Monsieur Bertieaux Année Académique 2014-2015 Réponse aux questions du cours, slide Cours 2_2_Scrum Quelles sont les 4 valeurs Agiles? 1. «Les personnes

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Puisse, cette caisse à outils, vous apporter autant d efficacité qu elle en a apporté à ceux avec qui, et pour qui, nous les avons rassemblés ici.

Puisse, cette caisse à outils, vous apporter autant d efficacité qu elle en a apporté à ceux avec qui, et pour qui, nous les avons rassemblés ici. Introduction Cet ouvrage a été conçu à partir de sollicitations exprimées par des managers de terrain soucieux de donner une dimension plus opérationnelle à leur management au quotidien. Il rassemble des

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

Scrum - Tour d'horizon de la méthode

Scrum - Tour d'horizon de la méthode Scrum - Tour d'horizon de la méthode Agenda Agilité Scrum Pilotage d'un projet agile selon Scrum Contractualisation Forces & questions ouvertes 2 Les méthodes agiles Méthodes de développement d'applications

Plus en détail

La performance par le management

La performance par le management Formation / Coaching Conseil Transitions La performance par le management Rco management est un cabinet conseil en management et Ressources Humaines, mon entreprise est en région Nord depuis 2007. Nous

Plus en détail

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile 10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile Auteur : Peter Stevens Son article du 29 avril 2009 : http://agilesoftwaredevelopment.com/blog/peterstev/10-agile-contracts Son blog : http://www.scrum-breakfast.com/

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL SOMMAIRE Qu est-ce que le test logiciel? Pourquoi le test est-il un maillon crucial de l ingénierie logicielle? Quels sont les différents types de tests? Qu est-ce

Plus en détail

Utilisation des techniques Kanban pour maîtriser le développement incrémental. Jeff Patton AgileProductDesign.com jpatton@acm.org

Utilisation des techniques Kanban pour maîtriser le développement incrémental. Jeff Patton AgileProductDesign.com jpatton@acm.org Utilisation des techniques Kanban pour maîtriser le développement incrémental Jeff Patton AgileProductDesign.com jpatton@acm.org Téléchargez cette présentation sur : www.agileproductdesign.com/downloads/patton_kanban.ppt

Plus en détail

Le cycle de développement des produits à la Société GRICS : une nouvelle approche

Le cycle de développement des produits à la Société GRICS : une nouvelle approche Le cycle de développement des produits à la Société GRICS : une nouvelle approche Par : Denis Bessette Développement des systèmes Société GRICS Plan de la présentation 1. Agile et la planification stratégique

Plus en détail

Les méthodologies traditionnelles : des limites et une résistance au changement

Les méthodologies traditionnelles : des limites et une résistance au changement Julien ALAMI Newsletter, spécial Agile Scrum, 2010 Une enquête réalisée par le Standish Group Study (2002) a montré que 2/3 des fonctions d un système d information sont rarement ou jamais utilisées, et

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

BILAN DE CARRIERE. La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol.

BILAN DE CARRIERE. La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol. - 1 - Conseil RH et Formation BILAN DE CARRIERE La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol.fr L heure est au changement et, pour

Plus en détail

Plan de la Formation. SCRUM en PRATIQUE

Plan de la Formation. SCRUM en PRATIQUE Plan de la Formation SCRUM en PRATIQUE Démarrage clés en mains de votre Projet en SCRUM Intitule de la Formation SCRUM en PRATIQUE Objectifs Les Objectifs de la formation sont de vous fournir une excellente

Plus en détail

Le Product Management : la clé du succès des produits et services numériques. Yves Mahé Mars 2014 LinkedIn : fr.linkedin.

Le Product Management : la clé du succès des produits et services numériques. Yves Mahé Mars 2014 LinkedIn : fr.linkedin. Le Product Management : la clé du succès des produits et services numériques Yves Mahé Mars 2014 LinkedIn : fr.linkedin.com/in/yvesmahe/ Qui se rappelle du Zune? Disparu comme tant d autre 50% des lancements

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction

Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction Estimer et mesurer la performance des projets agiles avec les points de fonction Radenko Corovic, MBA radenko.corovic@rsmtechno.ca 1. Introduction Les méthodes agiles de développement des systèmes ont

Plus en détail

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation L évaluation au CRDI Version de juillet 2013 Division de la stratégie générale et de l évaluation La démarche du CRDI en matière d évaluation Le CRDI appuie le recours à la recherche, par les pays en développement,

Plus en détail

KANBAN & SCRUM samedi 16 avril 2011

KANBAN & SCRUM samedi 16 avril 2011 KANBAN & SCRUM Merci aux sponsors du Scrum day! Sponsors Platinum Sponsors Gold Parrainage : 2 «Kanban et Scrum Tirer le meilleur des deux» Mis en scène et interprété par Claude Aubry, Antoine Vernois

Plus en détail

Préface. de Xavier QUÉRAT-HÉMENT

Préface. de Xavier QUÉRAT-HÉMENT Préface de Xavier QUÉRAT-HÉMENT La réussite de toute entreprise, comme le savent les opérationnels au contact de clients de plus en plus exigeants et soumis à une règlementation qui s étoffe régulièrement,

Plus en détail

Jardins carrés et Culture d Entreprise

Jardins carrés et Culture d Entreprise Jardins carrés et Culture d Entreprise Un concept innovant pour développer l efficacité collective Le concept Les jardins carrés sont une méthode de jardinage élaborée dans les années 1980 par l américain

Plus en détail

Mise en place des sprints

Mise en place des sprints 101 Chapitre 4 Mise en place des sprints 1. Introduction Mise en place des sprints Afin de parvenir à une mise en place efficace de ses sprints, l équipe doit prendre en compte divers facteurs, qui vont

Plus en détail

Quels managers pour demain?

Quels managers pour demain? Quels managers pour demain? REFLEXIONS DE L OBSERVATOIRE SOCIAL INTERNATIONAL Trois évolutions concomitantes Transformant les missions des managers : 1. L irruption de la société civile dans l entreprise

Plus en détail