Résultats annuels Présentation investisseurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats annuels 2014. Présentation investisseurs"

Transcription

1 Présentation investisseurs PARIS 26 MARS 2015

2 : Une année de succès

3 Création du leader européen du Bien Vieillir BELGIQUE 49 établissements lits ALLEMAGNE 130 établissements lits FRANCE 361 établissements lits ITALIE 58 établissements lits Plus de lits exploités dans près de 600 établissements en Europe 01 3 Au 28/02/2015

4 Réussite de la fusion Regroupement sièges sociaux Directions régionales Organisation commerciale Harmonisation des processus Regroupement des sièges sociaux Organisation commerciale Processus communs (Système de paie, SAP) Regroupement des sièges sociaux Organisations régionales Harmonisation des contrats prestataires Intégration de l organisation Alignement stratégique Alignement financier Equipe de développement 01 4

5 Réalisation de tous nos objectifs 2014 Intégration réalisée au 1 er janvier 2015 Chiffre d affaires* de l ordre de 2,5 Md Marge opérationnelle en légère progression 01 5 *: Pro Forma Définition en annexe

6 Pro forma * : un RNPG courant en forte hausse +3,6% ,3% 357,6 +21,9% 112, ,5 92,5 14,1% 14,3% Taux de 3,8% 4,5% marge (%) Chiffre d affaires (M ) EBITDA (M ) (1) RNPG courant (M ) (2) Hausse du RNPG courant pro forma de plus de 20% Amélioration de la profitabilité 01 6 *, (1) et (2) : Cf. Définitions en annexe

7 Consolidé * : un RNPG courant plus que doublé +63,8% ,9% 315,1 +130,2% 95, ,2 41,5 13,4% 14,2% Taux de 3,1% 4,3% marge (%) Chiffre d affaires (M ) EBITDA (M ) RNPG courant (M ) Hausse du RNPG courant consolidé de plus de 130% Amélioration de la profitabilité 01 7 * : Cf. Définitions en annexe

8 Korian Medica, un groupe reconnu Prix du financement par Dettes pour l émission d un Schuldschein de 374,5 M 4ème au classement 2014 de la féminisation des entreprises du SBF

9 2 Un marché porteur

10 Le vieillissement : une tendance démographique de long terme FRANCE ALLEMAGNE ITALIE BELGIQUE Total Personnes de plus de 85 ans en ,2m 3,6m 3,0m 0,4m 10,2m Croissance des plus de 85 ans d ici % +70% +66% +65% +70% Nos quatre pays d implantation représentent 50% du potentiel européen Plus de 85 ans : Une catégorie d âge en croissance régulière proche de 3% par an Source : Eurostat

11 Nos clients ont des capacités financières importantes Patrimoine net médian des plus de 75 ans en 2013 (1) Revenu net médian des plus de 75 ans (1) Médiane européenne : Médiane européenne : Allemagne France Italie Belgique Italie France Allemagne Belgique Le patrimoine médian des européens de plus de 75 ans est supérieur à 125 k Dans nos marchés d implantation, nos résidants peuvent supporter le reste à charge des coûts liés à la dépendance 1 75 ans et plus : âge du chef de famille Source: Eurosystem Household Finance and consumption survey

12 voire croissantes pour les femmes retraitées Retraite de droit direct ( ) des femmes françaises Moyenne/mois ans ans ans ans >85 ans La retraite de plein droit des femmes a augmenté de 43% en 20 ans contre une stagnation pour les hommes Notre population cible disposera de moyens croissants pour financer ses modes de prise en charge Source: INSEE

13 3 Une stratégie claire

14 Des valeurs fortes Notre vocation Nos valeurs Aider nos clients à Bien Vieillir Bienveillance Responsabilité Contribuer au développement professionnel de nos salariés Initiative Transparence 03 14

15 Une stratégie ambitieuse Une ambition de croissance continue Une forte dimension multinationale Une position de leader dans chacun de nos pays Une offre de services complète et innovante sur le Bien Vieillir La marque de référence du secteur 03 15

16 Un projet d entreprise rigoureux : Korian First Les Hommes Nos équipes font référence dans le secteur du Bien Vieillir Le Développement Se développer plus vite que le marché Le Client Être reconnu pour la qualité de nos services L Innovation Etre dans une dynamique de progrès continu sur l innovation, en particulier dans la relation client La Performance Placer l établissement au cœur du modèle Korian 03 16

17 Pour poursuivre notre histoire de croissance profitable Evolution CA et EBITDAR du Groupe (en M ) Pro Forma CA EBITDAR 690 * Chiffre d affaires : 22% de croissance annuelle moyenne EBITDAR : 24% de croissance annuelle moyenne Une combinaison historique de croissance organique et d intégrations *: Cf. Définition en annexe

18 Dans nos quatre pôles d activités complémentaires Les maisons de retraite médicalisées Les cliniques de soins de suite et de réadaptation Les résidences services Les soins à domicile 03 18

19 Et sur des marchés ciblés Parts de marché Korian 6% 9% 5% 13% 13% 31% 29% 35% 13% 31% 4,0% 1,8% 25% 57% 49% 47% 31% 6% Allemagne France Italie Belgique 3,4% 1,4% Public Associatif Privé autres Privé Top 5 Le choix stratégique de marchés d implantation dominés par les secteurs public et/ou associatif Des marchés fortement fragmentés sources d acquisitions ciblées Sources: INSEE, DREES, Pflegestatistik, Istat, et Korian

20 Une organisation agile, centrée sur l opérationnel Comité Exécutif Groupe Directeur Général Yann Coléou DG SSR France M. Dufranc DG EHPAD France C. Lallemand DG Allemagne C. Zeltner DG Italie M. Rossini DG Belgique B. Bots Directrice com/rse/ Marketing Opé. C. Jolly Directrice Strat. / dév. N. Lundqvist Directeur Financier JB. Le Tinier DGA P. Denormandie Toutes les fonctions opérationnelles des filiales représentées au Comité Exécutif Groupe 03 20

21 Une volonté d innover pour nos clients et nos équipes Une recherche sociétale Premier Baromètre Européen du Bien Vieillir Une recherche appliquée Géolocalisation indoor Partenariat technologique exclusif Crédit photo : Pierre DENIS / Pitch News Présenté le 12 Février 2015 sous la Présidence de Madame Laurence Rossignol Création de la réglette EVIBE L innovation dans la recherche et au service des établissements 03 21

22 4 Point sur le développement du Groupe

23 Un pipeline de lits, en hausse de 10% depuis l annonce de la fusion Répartition des projets par pays Répartition des projets par nature Italie 17% Belgique 16% France 37% Restructuration 54% Nouveau 46% Allemagne 30% Un travail approfondi d analyse de la rentabilité des projets Une forte internationalisation des projets, reflet de notre stratégie de croissance Des équipes projets déployées dans tous les pays 04 23

24 Un pipeline qui reflète notre développement international Type de lits Nombre de lits France Allemagne Italie Belgique Lits à créer Lits à restructurer Total Un portefeuille de lits à créer en hausse de 20% par rapport à mars 2014 Des projets de croissance portés par l international 04 24

25 Un développement actif dans tous nos pays lits 150 lits ouverts en lits 80 lits ouverts en lits 160 lits ouverts en 2014 Projets lits lits lits Sources de croissance Extensions / appels à projet Partenariat associatif / public Acquisitions ciblées Extensions / autorisations Acquisitions ciblées Gestion immobilier Extensions / autorisations Acquisitions ciblées Cessions d établissements non rentables lits 226 lits ouverts en lits Extensions / autorisations / PPP Acquisitions ciblées 04 25

26 Porté par des créations et des restructurations d établissements Un EHPAD de 32 lits sous-dimensionné Extension d un SSR à Florence Restructuration EHPAD à Veitsbronn Contexte Des autorisations de 50 lits en IdF 118 lits additionnels soit 268 lits totaux Chambres double / triple (94 lits) Immeuble ancien en fin de bail Objectifs Une autorisation obtenue pour 82 lits en IdF Ouverture prévue : 2017 Ouverture : 2015 CA : + 50% Marge EBITDAR : + 220bp Ouverture : Août lits (76 chambres simples) Hausse de la demande 04 26

27 Porté également par des acquisitions ciblées 04 27

28 5 Eléments financiers 2014

29 Comptes consolidés * : Une nouvelle année de forte croissance En M Variation Chiffre d'affaires 1 356, ,2 63,8% EBITDAR (1) 371,5 613,9 65,3% en % du CA 27,4% 27,6% EBITDA (2) 181,2 315,1 73,9% en % du CA 13,4% 14,2% EBIT 119,5 216,4 81,1% en % du CA 8,8% 9,7% RNPG courant (3) 41,5 95,6 130,2% Amélioration de la profitabilité : 80 bp de hausse du taux de marge EBITDA Doublement du RNPG Courant *, (1), (2) et (3) : Cf. Définitions en annexe

30 Passage aux comptes Korian - Medica pro forma * Tableau de passage des comptes consolidés aux comptes pro forma Consolidé Medica Impact Total En M 31/12/ mois Acquisition pro forma Kinetika T /12/2014 CA 2 222,2 250,4 26, ,5 Charges de personnel Autres achats et charges externes ,1-115,8-8, ,0-471,0-53,9-13,0-537,9 Impôts et taxes -75,1-10,3 0-85,4 EBITDAR 613,9 70,4 5,7 690,1 Taux d EBITDAR 27,6% 28,1% 21,2% 27,6% Loyers externes -298,8-31,7-1,9-332,4 EBITDA 315,1 38,7 3,8 357, * : Cf. Définition en annexe

31 Comptes Pro forma * : amélioration de la profitabilité En M Variation Chiffres d'affaires 2 413, ,5 3,6% Charges de personnel , ,0 2,4% %CA 48,0% 47,4% Autres achats, charges externes & impôts et taxes -593,0-623,4 5,1% %CA 24,6% 24,9% EBITDAR 662,3 690,1 4,2% %CA 27,4% 27,6% Loyers externes -322,8-332,4 3,0% EBITDA 339,5 357,6 5,3% %CA 14,1% 14,3% Charges de personnel : sous contrôle Loyers : Progression maîtrisée. Taux d effort de 48% en 2014 qui conforte notre stratégie «asset light». Résultats annues * : Cf. Définition en annexe

32 Analyse de la profitabilité par zone géographique Groupe France Allemagne Italie Belgique En M Chiffre 2 413, , , ,3 461,2 476,2 308,9 312,4 202,0 207,6 d affaires EBITDAR 662,3 690,1 401,8 421,7 137,9 143,9 72,7 73,6 49,9 51,0 % CA 27,4% 27,6% 27,9% 28,1% 29,9% 30,2% 23,5% 23,6% 24,7% 24,6% Variation +20 bp = de la marge Croissance de l EBITDAR dans tous les pays Progression de la profitabilité dans la plupart des pays *: Pro Forma Cf. définition en annexe

33 Comptes Pro forma * : Croissance solide du RNPG Courant En M Variation EBITDA 339,5 357,6 5,3% Amortissements et prov isions -109,1-109,8 0,6% EBIT 230,4 247,9 7,6% Éléments non courants 2,1-12,4 NS Résultat opérationnel 232,5 235,4 1,2% Résultat financier -71,4-59,6-16,5% Résultat avant impôt 161,1 175,8 9,1% I mpôt sur les bénéfices -64,0-67,9 6,1% I ntérêts minoritaires -3,2-3,3 1,9% Sociétés mises en équiv alence 2,2 0 NS RNPG 96,2 104,6 8,8% RNPG courant 92,5 112,8 21,9% Frais financiers : baisse de près de 17% en lien avec les refinancements Impôts : un taux d IS en léger repli à 38,6% * : Cf. Définition en annexe

34 Génération de cash flow significative en 2014 Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement financier net En M 236,7 Variation du besoin en fonds de roulement 8,4 Flux net de trésorerie généré par l'activité 245,1 Investissements corporels & incorporels -112,8 Investissements financiers nets -18,8 Net cash Flow 113,5 Plus de 131 M d investissements dont 112,8 M affectés au financement d immobilisations corporelles et incorporelles Près de 100 M en financement d éléments non contributeurs à l EBITDA : rachats des minoritaires en Italie et en Allemagne, frais de fusion, restructurations de dette 05 34

35 Une structure financière solide Maîtrise du levier d endettement Restructuration de la dette , , ,9 2,9 4,5 4 3,5 3 2,5 2 1,5 1 0,5 Dette brute par nature au 31/12/2014 Autres dettes 3% Obligations 31% Dette immobilière 28% Crédit syndiqué 38% Dette Nette (M ) Levier retraité* Emission Schuldschein record de 358,5 M en décembre 2014 Maturité moyenne dette : 5,2 ans Réduction de près de 17% des frais financiers pro forma 2014 * (Dette nette - Dette immobilière)/ EBITDA 6,5% Dette immobilière 05 35

36 Un bilan robuste et équilibré Goodwill Capitaux propres Immobilisations incorporelles BFR Impôts différés Immobilisations corporelles Dette Nette Autres 52 Actif 151 Passif Autres Goodwill lié à l absorption de Medica : 864 M 860 M d actifs immobiliers détenus Dette Nette / Capitaux propres : 77% 06 36

37 6 Perspectives & conclusion

38 Poursuivre notre histoire de croissance rentable Un groupe en ordre de marche autour d une organisation agile et structurée Idéalement positionné sur des marchés solvables et en croissance structurelle Des leviers d optimisation pour faire encore progresser la performance opérationnelle Une structure financière robuste 06 38

39 Objectifs 2015 CA voisin de 2,6 Md * Profitabilité opérationnelle solide Nouvelle progression des résultats Objectif 2017 CA de 3 Md Confirmation des synergies nettes 7,5 M en M en M au-delà Dividende proposé : 0,60 / action * : ce chiffre n inclut pas d éventuels autres développements 06 39

40 Annexes

41 Annexes Compte de résultat consolidé En M Variation Chiffre d'affaires 1 356, ,2 63,8% Charges de personnel (652,0) (1 062,1) 62,9% Autres achats & charges externes (287,9) (471,0) 63,6% Impôts & Taxes (45,2) (75,1) 66,1% EBITDAR 371,5 613,9 65,3% En % du CA 27,4% 27,6% Loyers externes (190,3) (298,8) 57,0% EBITDA 181,2 315,1 73,9% En % du CA 13,4% 14,2% Résultat sur acquisition et cession des participations consolidées (5,0) (1,6) (68,0)% Autres charges & produits opérationnels (14,6) (33,5) 129,4% Dotations aux amortissements & dépréciations (61,7) (98,7) 60,0% Résultat opérationnel 99,8 181,2 81,5% En % du CA 7,4% 8,2% Résultat financier (44,7) (73,9) 65,5% Résultat avant impôt 55,1 107,2 94,4% Impôts sur les bénéfices (23,8) (42,8) 79,7% Résultat net 31,4 64,5 105,5% Part des intérêts minoritaires (2,8) (3,3) 16,1% Quote-part de résultat des S.M.E. 0,0 0,6 NS Résultat Net Part du Groupe 28,6 61,8 116,3% Résultat Net Part du Groupe Courant 41,5 95,6 130,2% 07 41

42 Annexes Compte de résultat pro forma En M Variation Chiffre d'affaires 2 413, ,5 3,6% Charges de personnel (1 158,2) (1 186,0) 2,4% Autres achats, charges externes & impôts et taxes (593,0) (623,4) 5,1% EBITDAR 662,3 690,1 4,2% En % du CA 27,4% 27,6% Loyers externes (322,8) (332,4) 3,0% EBITDA 339,5 357,6 5,3% En % du CA 14,1% 14,3% Dotations aux amortissements et dépréciations (109,1) (109,8) 0,6% EBIT 230,4 247,9 7,6% En % du CA 9,5% 9,9% Eléments non courants 2,1 (12,4) ns Résultat Opérationnel 232,5 235,4 1,2% Résultat financier (71,4) (59,6) -16,5% Impôts sur les bénéfices (64,0) (67,9) 6,1% Part de intérêts minoritaires (3,2) (3,3) 1,9% Quote-part de résultat de S.M.E 2,2 0 ns Résultat Net Part du Groupe 96,2 104,6 8,8% Résultat Net Part du Groupe Courant 92,5 112,8 21,9% 07 42

43 Annexes Bilan consolidé ACTIFS NON-COURANTS CAPITAUX PROPRES (part du Groupe) IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Capital dont Goodwills Primes dont Autres Immobilisations Incorporelles Réserves Résultats consolidés IMMOBILISATIONS CORPORELLES Total Capitaux propres (part du Groupe) Intérêts minoritaires IMMOBILISATIONS FINANCIERES Total Capitaux propres Titres mis en équivalence Impôts différés actifs PASSIFS NON-COURANTS Total Actifs non-courants Provisions pour retraites Impôts différés ACTIFS COURANTS Autres provisions Stocks Emprunts et dettes financières Total Passifs non-courants Clients et Comptes rattachés PASSIFS COURANTS Autres créances & Actifs courants Provisions à moins d'un an Fournisseurs et comptes rattachés Instruments financiers actif Autres dettes et comptes de régularisation Emprunts - d'un an & découverts bancaires Disponibilités et équivalents de Trésorerie Instruments financiers passif Total Actifs courants Total Passifs courants Actifs détenus en vue de leur cession TOTAL ACTIF TOTAL PASSIF

44 Annexes Tableau des flux de trésorerie En M Capacité d'autofinancement après coût de l'endettement financier net 86,0 169,3 Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement financier net 134,2 236,7 Variation du besoin en fonds de roulement -15,3 8,4 Flux net de trésorerie généré par l'activité 118,9 245,1 Flux net de trésorerie liés aux opérations d'investissement -64,7-131,6 Net cash flow 54,2 113,5 Flux net de trésorerie liés aux opérations de financement -165,9 70,3 Variation de la trésorerie -111,7 183,8 Trésorerie 46,1 228,

45 Immobilier et loyers Valeur estimée des actifs immobiliers : 861M Allemagne 151M 17% Belgique 59M 7% Italie 17M 2% France 633M 74% Loyers charges incluses / EBITDAR (*) 50% 50% 49% 48% % 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Loyers (M ) Loyers / EBITDAR (%) 140 Evolution historique des loyers Index des loyers Index coût construction Index réévaluation tarif EHPAD * Pro forma

46 Détention immobilière : un modèle «Asset Light» Principes clés Des licences d exploitation appartenant à Korian Medica Des autorisations dissociées des biens immobilier Le choix d un nombre restreint de partenaires de long terme Des actifs recherchés par les investisseurs immobiliers Flexibilité et pouvoir de négociation Gestion du profil de risque 20% des actifs immobiliers en pleine propriété / 80% en location Des loyers majoritairement indexés sur l inflation Un taux d effort (1) optimisé De nouveaux projets construits par Korian - Medica avant cession La réussite d une stratégie Asset Light (1) : taux d effort = Loyers charges incluses / EBITDAR

47 Définitions Les comptes ont été arrêtés par le conseil d administration de Korian-Medica qui s est réuni le 25 mars Les procédures d audit sur les comptes ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures requises pour les besoins de la publication du rapport financier annuel. Pro forma : Les comptes pro forma ont été préparés avec les hypothèses suivantes : la prise de contrôle du groupe Curanum par Korian au 1er janvier 2013 ; la prise de contrôle du groupe Senior Living Group par la société Medica au 1er janvier 2013 ; la cession du pôle psychiatrique de Korian avant le 1er janvier 2013 ; le rapprochement des groupes Korian et Medica au 1er janvier 2013 ; l intégration de 100% de la société Kinetika Sardegna au 1er janvier Le capital social de la société Kinetika Sardegna était détenu à hauteur de 28% jusqu au 30 juin 2014, consolidée par mise en équivalence sur l exercice 2013 et sur le premier semestre le retraitement des charges des exercices 2013 et 2014 liées à ces regroupements d entreprises (frais de fusion, restructuration des instruments financiers de couverture, autres restructurations, impacts de l affectation du prix d acquisition, etc.), de l effet fiscal de ces charges et des charges liées au changement d estimation de la provision pour dépréciation des créances clients

48 Définitions Comptes consolidés : Intégration du périmètre Medica à compter du 1er avril Suite à l'évolution des normes comptables IFRS et la disparition de l intégration à la proportionnelle, le chiffre d affaires de Kinetika Sardegna pris en compte à hauteur de 28% a été annulé en 2013 (-14,6 M ). EBITDAR : solde intermédiaire de gestion privilégié par le groupe Korian pour suivre la performance opérationnelle de ses établissements. Il est constitué de l excédent brut d exploitation des secteurs opérationnels avant charges locatives. EBITDA : correspond à l EBITDAR précédemment défini diminué des charges locatives RNPG courant : définit comme le RNPG (autres charges et produits des secteurs opérationnels + autres produits et charges financières + résultat / acquisition et cession des part. conso) * (1 IS normatif à 34%), soit le RNPG retraité des éléments non courants

49 Mentions légales 07 49

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 1 COMPTES CONSOLIDES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 2 BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 (en K ) ACTIF Notes 31/12/2008 Retraité (*) ACTIFS NON-COURANTS Goodwill 4.1.1 11 160 11 161 Immobilisations

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 Réunion SFAF PARIS -11 SEPTEMBRE 2014 01 Le Leader du Bien Vieillir - 11 septembre 2014 Notre vocation et nos valeurs sont notre socle pour construire une stratégie gagnante Notre vocation Nos valeurs

Plus en détail

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS Les comptes consolidés du groupe SILIC sont établis,

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services Plan de la présentation Synthèse de l exercice 2013 Analyse des résultats annuels 2013 Activité

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

Résultats annuels 2005 et perspectives. Réunion d information 27 mars 2006

Résultats annuels 2005 et perspectives. Réunion d information 27 mars 2006 Résultats annuels 2005 et perspectives Réunion d information 27 mars 2006 Préambule Un chiffre d affaires multiplié par 2 Un résultat net multiplié par 3,5 Déjà 36 M d investissements depuis l introduction

Plus en détail

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité Le 4 mai 2012 EXERCICE FISCAL 2012 TRIMESTRE JANVIER-MARS 2012 Un trimestre difficile mais en ligne avec nos prévisions Trafic passage satisfaisant, faiblesse persistante dans le cargo Augmentation de

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Résilience du chiffre d affaires et du patrimoine sous gestion Progression de 4,2% de l ANR EPRA (1) Amélioration du ratio Loan

Plus en détail

Résultats annuels au 30 juin 2008

Résultats annuels au 30 juin 2008 Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche Société Anonyme au capital de 32 205 872,50 euros Siège social : 12 rue Godot de Mauroy, 75009 Paris RCS Paris 775 669 336 Paris, le 23 octobre 2008 Résultats

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Louvain-la-Neuve, le 27 mars 2009, 16h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET PROFITABILITÉ : BSB TIENT SES PROMESSES! La croissance de la société s est

Plus en détail

Chiffre d affaires en hausse de près de 19% à plus de 3,7 milliards d euros. Hausse de 31% de l Ebitda à plus de 1,2 milliard d euros

Chiffre d affaires en hausse de près de 19% à plus de 3,7 milliards d euros. Hausse de 31% de l Ebitda à plus de 1,2 milliard d euros CHIFFRE D AFFAIRES DU 1ER TRIMESTRE 2010 RESULTATS ANNUELS 2013 Paris, le 10 mars 2014 13,7 millions d abonnés (fixes et mobiles) Chiffre d affaires en hausse de près de 19% à plus de 3,7 milliards d euros

Plus en détail

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur»

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» 31 mars 2005 Transition aux IFRS Présentation Analystes «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» Département Relations Investisseurs +33 (0)1 45 19 52 26 carole.imbert@bicworld.com lucile.jestin@bicworld.com

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

Plan de la présentation. Présentation des résultats 2005. Synthèse de la période. Analyse de la situation au 31 décembre 2005

Plan de la présentation. Présentation des résultats 2005. Synthèse de la période. Analyse de la situation au 31 décembre 2005 Présentation des résultats 2005 Paris, le 13 avril 2006 Plan de la présentation Synthèse de la période Analyse de la situation au 31 décembre 2005 Axes de développement et perspectives Éléments boursiers

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail

MEDICA - Résultats annuels 2009

MEDICA - Résultats annuels 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE MEDICA - Résultats annuels 2009 Croissance soutenue des marges opérationnelles en 2009 o EBITDAR : 26,5 % du CA + 7,5 % vs 2008 o EBITDA : 17,6 % du CA + 8 % vs 2008 Capacité démontrée

Plus en détail

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards)

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) CONTEXTE En application du règlement européen n 1606/2002 adopté le 19 juillet 2002, les sociétés faisant appel public à l épargne

Plus en détail

Résultats du 1 er semestre 2009. Présentation du 29 Juillet 2009

Résultats du 1 er semestre 2009. Présentation du 29 Juillet 2009 Résultats du 1 er semestre 2009 Présentation du 29 Juillet 2009 1 1 er semestre 2009 : La poursuite d une stratégie gagnante De bons résultats opérationnels et financiers Des conditions d exploitation

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2009

RESULTATS SEMESTRIELS 2009 RESULTATS SEMESTRIELS 2009 Chiffre d affaires : 25,4 M (-14,6%) EBITDA : 4,4 M (-15,3%) Marge d EBITDA : 17,5% (vs. 17,7%) Adaptation de la structure de coûts au niveau d activité Trésorerie nette au 2009

Plus en détail

Europcar Groupe Résultats du troisième trimestre 2015

Europcar Groupe Résultats du troisième trimestre 2015 Remarque : ce communiqué de presse contient des chiffres consolidés non audités préparés, conformément aux normes IFRS, par le Directoire d Europcar Groupe et examinés par le Conseil de surveillance le

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF MERCREDI 11 SEPTEMBRE 2013 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS DU 1 ER SEMESTRE 2013 02 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 Le groupe Linedata UN GROUPE

Plus en détail

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 :

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : Jacquet Metal Service - Rapport d activité 31 mars 2015 1 2 RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : 1 er trimestre 2015 Chiffre d affaires 316,5 m (+8,5% vs T1 2014) EBITDA +14,2

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 30 juillet 2014 Sommaire 1. Introduction 2. Comptes S1 2014 3. Activité Antalis et Arjowiggins 4. Perspectives 5. Questions & Réponses Annexe : Eléments financiers des opérations

Plus en détail

ELEMENTS CLES DU 1 ER SEMESTRE 2012

ELEMENTS CLES DU 1 ER SEMESTRE 2012 RESULTATS DU 1 er SEMESTRE 2012 Paris, le 31 août 2012 3,6 millions d abonnés mobiles : 5,4% du parc français en moins de 6 mois 54% de parts de marché des recrutements haut débit : clair leadership sur

Plus en détail

Résultats annuels 2003 26 février 2004

Résultats annuels 2003 26 février 2004 Résultats annuels 2003 26 février 2004 1 Des objectifs de croissance atteints (en m ) 2003 2002 Δ Excédent brut d'exploitation 383,4 219,1 +75,0% Cash flow courant 232,6 146,3 +58,9% Cash flow courant

Plus en détail

A l occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré :

A l occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré : COMMUNIQUE DE PRESSE Rabat, le 20 juillet 2014 RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er SEMESTRE 2014 Faits marquants : - Confirmation du retour à la croissance du chiffre d affaires (+1,3% au deuxième trimestre)

Plus en détail

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Communiqué de Presse Igny, le 14 mars 2012 Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Croissance de 106 % du chiffre d affaires (171,4

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Société Anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 161 000 590 Siège social : 32 rue Guersant, 75017 Paris 447 800 475 RCS Paris RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2010 SOMMAIRE Pages : Rapport

Plus en détail

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 (En millions d'euros) ACTIF I. - Bilan consolidé (IFRS) PASSIF RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 IFRS

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire Informations financières consolidées non auditées au 31 mars 2011 2011 LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau

Plus en détail

Assemblée Générale du 3 mai 2013

Assemblée Générale du 3 mai 2013 Assemblée Générale du 3 mai 2013 Résultats de l exercice 2012 Chiffres clés 2 Chiffres clés du Groupe (M ) 2011 2012 Variation Chiffre d affaires 7 657 7 370-3,7 % Résop Média* 414 358-56 M Résultat net

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 Résultats semestriels 2015 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 22 septembre 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir des

Plus en détail

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES 1 CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2 PRINCIPES RETENUS POUR LA PREPARATION DES PREMIERS ETATS FINANCIERS DU GROUPE EN 3 ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN

Plus en détail

Réunion de présentation des impacts IFRS sur les comptes de LVMH. 31 mars 2005

Réunion de présentation des impacts IFRS sur les comptes de LVMH. 31 mars 2005 Réunion de présentation des impacts IFRS sur les comptes de LVMH 31 mars 2005 2 Disclaimer L information contenue dans ce document est basée sur les normes IFRS telles que connues à ce jour. Néanmoins,

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

Résultats annuels SFAF 8 Mars 2013

Résultats annuels SFAF 8 Mars 2013 Résultats annuels SFAF 8 Mars 2013 SOMMAIRE Le marché Le Groupe Samse Résultats au 31 décembre 2012 Réalisations 2012 Perspectives 2013 Evolution du cours de l action 2 Résultats annuels 2012 Marché du

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 7 avril 2015 fixant le modèle de présentation du plan global de financement

Plus en détail

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES COMPTES ANNUELS EXERCICE SOMMAIRE Sommaire 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES 5 COMPTE DE RESULTATS PRODUITS 6 COMPTE DE RESULTATS CHARGES (LISTE)

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Communiqué de presse Paris, le 8 juillet 2015 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Nouvelle progression des réservations en valeur : +23,6% au 2015 après +32,1% sur l ensemble de 2014 Confirmation du caractère

Plus en détail

Comptes consolidés au 30 juin 2008

Comptes consolidés au 30 juin 2008 Paris, le 6 octobre 2008 N 34-08 Comptes consolidés au 30 juin 2008 Maurel & Prom a procédé à la publication de son rapport financier semestriel le 29 août 2008 sur la base des comptes consolidés du Groupe

Plus en détail

Rapport financier 2010

Rapport financier 2010 Rapport financier 2010 PagesJaunes Groupe Société anonyme à Conseil d administration au capital de 56 196 950,80 euros Siège social : 7 avenue de la Cristallerie - 92317 Sèvres Cedex R.C.S. Nanterre 552

Plus en détail

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2012

RAPPORT FINANCIER 2012 RAPPORT FINANCIER 2012 BILAN CONSOLIDÉ IFRS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Actif (en milliers d euros) Notes Montant brut Exercice 2012 Amort. Prov. Montant net Exercice 2011 Montant net Actifs non courants Immobilisations

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultats du troisième trimestre 2009 Chiffre d affaires de 979,5 M (- 39% par rapport au T3 2008) RBE de 174,0 M, soit 17,8% du chiffre d affaires (26,7% au T3 2008) Important flux

Plus en détail

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A.

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A. CONTACTS Martin Detry SYSTEMAT Tél.: +32 2 352 85 04 martin.detry@systemat.com SOUS EMBARGO JUSQU AU JEUDI 25 FEVRIER 2010, 17H40 Frédérique Jacobs Tél.: +32 479 42 96 36 frederique.jacobs@systemat.com

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014. DOMINIQUE LOUIS Président Directeur Général PHILIPPE CHEVALLIER Directeur Financier

RÉSULTATS ANNUELS 2014. DOMINIQUE LOUIS Président Directeur Général PHILIPPE CHEVALLIER Directeur Financier RÉSULTATS ANNUELS 2014 DOMINIQUE LOUIS Président Directeur Général PHILIPPE CHEVALLIER Directeur Financier 11 MARS 2015 SOMMAIRE PARTIE 1 Faits marquants 2014 PARTIE 2 Résultats et cash flow PARTIE 3 Stratégie

Plus en détail

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration 14/12/2006 Kaufman & Broad : Résultats annuels 2006 Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration Résultats 2006 supérieurs aux prévisions o Chiffre d affaires : +22% o Marge brute

Plus en détail

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Que va-t-elle dire? Que va-t-il entendre? Quelles sont ses intentions? Assemblée Générale Nobody s Unpredictable Sommaire Le marché et Ipsos La

Plus en détail

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Ivry, le 27 février 2015 La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Accélération de la dynamique des ventes en 2014 Chiffre d affaires consolidé en croissance de +0,9% au

Plus en détail

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 Définition de la dette nette économique En millions Ouverture 2004 Clôture S1 2004 Dette Nette au bilan 674.5 651.2 IAS 39 : Impact sur la dette nette + 30.1 + 28.7 IAS 32

Plus en détail

EXERCICE FISCAL 2010-11

EXERCICE FISCAL 2010-11 Le 17 novembre 2010 EXERCICE FISCAL 2010-11 UNE EXCELLENTE PERFORMANCE AU DEUXIEME TRIMESTRE Hausse de 18,6% du chiffre d affaires à 6,65 milliards d euros Très forte amélioration du résultat d exploitation

Plus en détail

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 février 2009 DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS Le chiffre d affaires s établit à 37 791 millions d euros, en baisse de 7 %

Plus en détail

SOMMAIRE DÉTAILLÉ AVANT-PROPOS... 1

SOMMAIRE DÉTAILLÉ AVANT-PROPOS... 1 AVANT-PROPOS... 1 Clés d accès... 2 INTRODUCTION... 3 1. Le contexte économique des évaluations d entreprises... 3 Les évaluations d entreprises se multiplient...... 3 dans un contexte de plus en plus

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE AU CONCOURS INTERNATIONAL D ENTREE AU CYCLE DESS-A

PROGRAMME DETAILLE AU CONCOURS INTERNATIONAL D ENTREE AU CYCLE DESS-A PROGRAMME DETAILLE AU CONCOURS INTERNATIONAL D ENTREE AU CYCLE DESS-A A/- EPREUVE DE CULTURE GENERALE ET FRANÇAIS 1- Les problèmes du monde contemporain 2- Les grands courants de la pensée moderne 3- Exercice

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

Présentation des résultats 2015 14 mars 2016

Présentation des résultats 2015 14 mars 2016 Présentation des résultats 2015 14 mars 2016 Sommaire L année 2015 Activité par marque 2015 Activité par zone 2015 Résultats 2015 Activité par marque 2016 Résultats 2016 Lancements 2017 2 L année 2015

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

De la valeur d entreprise à la valeur des capitaux propres

De la valeur d entreprise à la valeur des capitaux propres De la valeur d entreprise à la valeur des capitaux propres Agnès PINIOT, Membre de la Commission Evaluation des entreprises de la Compagnie Nationale des Commissaires aux comptes (CNCC) Olivier PERONNET,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2004 GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 Croissance comparable des ventes de +8,8% Amélioration de la marge opérationnelle de 11,9% à 12,3%

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

Le résultat opérationnel courant est de -70 M et le résultat net part du Groupe s établit à -83 M au 1 er semestre 2015.

Le résultat opérationnel courant est de -70 M et le résultat net part du Groupe s établit à -83 M au 1 er semestre 2015. Paris, le 29 juillet 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats du groupe ERAMET au 1 er semestre 2015 Dans un contexte de dégradation forte et simultanée des cours du nickel et du manganèse, ERAMET est un groupe

Plus en détail

Rapport de Gestion 2008

Rapport de Gestion 2008 Rapport de Gestion 2008 2 ème partie : Rapports Financiers A. Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2008 Présentation Commerciale Groupe Affine Comptes consolidés au 31 décembre 2008 Page 2 SOMMAIRE

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

Présentation de vos principaux indicateurs financiers

Présentation de vos principaux indicateurs financiers ENTREPRISE INDIVIDUELLE DURAND Coiffure Madame Catherine DURAND 63400 CHAMALIERES Votre Bilan Année 2009 ENTREPRISE INDIVIDUELLE DURAND Présentation de vos principaux indicateurs financiers Cette présentation

Plus en détail

GROUPE FLO GROUPE FLO

GROUPE FLO GROUPE FLO GROUPE FLO Le 28 juillet 2011 1 Faits marquants du 1 er semestre 2011 Poursuite de la progression de l activité Progression de + 5,3 % du total des ventes sous enseignes, à 289,6 M Progression de + 1,6

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS 1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS Cas 1 BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT INDIVIDUELS ÉNONCÉ La balance, après retraitements d inventaire, au 31 décembre N, de la société Alpha vous est présentée en annexe

Plus en détail

Autoroutes Paris-Rhin-Rhône. 27 septembre 2005. PRESENTATION DES RESULTATS 1 er semestre 2005

Autoroutes Paris-Rhin-Rhône. 27 septembre 2005. PRESENTATION DES RESULTATS 1 er semestre 2005 27 septembre 2005 PRESENTATION DES RESULTATS 1 er semestre 2005 Événements marquants Éléments marquants du 1 er semestre 2005 Hausse de 49% du résultat net grâce à la réduction des charges financières

Plus en détail

Résultats annuels 2014. 10 avril 2015

Résultats annuels 2014. 10 avril 2015 10 avril 2015 Sommaire 1. Introduction 2. Comptes 2014 3. Activité Antalis et Arjowiggins 4. Perspectives 5. Questions & Réponses Annexe : Eléments financiers des opérations 2 Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS EXERCICES PARTIE 2 : INTERPRETATION DES ETATS FINANCIERS SKEMA Business School 1/19 Exercice 1 : VRAC 2 En reprenant le bilan comptable de l exercice 1 Partie 1 (VRAC),

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition

Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition Communiqué de presse 23/07/2014 Résultats semestriels 2014 Démarrage de la phase d acquisition Le Conseil d Administration réuni le 23 juillet 2014 sous la présidence de Mark Inch a arrêté les comptes

Plus en détail

Présentation des Résultats Annuels 2006. Février 2007

Présentation des Résultats Annuels 2006. Février 2007 Présentation des Février 2007 Points clés 2006 Poursuite d une politique d investissement sélective Capacité de distribution confirmée Engagements 2006 : 210 M Cessions d immeubles non stratégiques pour

Plus en détail

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES Capital Réserves Résultat Capitaux propres Totaux Dont Part des tiers Au 1 er janvier 2005 873.168 3.551.609-842.682 3.582 095 456.924 Affectation résultat 2004-842.682

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion SFAF du 28 mars 2014. La foncière spécialiste des Retail parks low cost

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion SFAF du 28 mars 2014. La foncière spécialiste des Retail parks low cost RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion SFAF du 28 mars 2014 2 Avertissement Le présent document a été établi par Patrimoine & Commerce dans le seul but de présenter ses résultats annuels, le 28 mars 2014. Ce document

Plus en détail

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS.

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2012 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée La famille Saint Louis de Mermoz

Plus en détail

GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1

GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1 GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1 GROUPE FREELANCE.COM Bilan consolidé au 30 juin 2012 (En euros) ACTIF Notes 30.06.2012 31.12.2011 ACTIF IMMOBILISÉ Ecarts d acquisition 4.1 706

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Information réglementée 27 mars 2014 16h30 CET GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Chiffre d affaires de 210,4 Mio, en hausse de 6,1%

Plus en détail

CROISSANCE ET RENTABILITE CONFIRMEES

CROISSANCE ET RENTABILITE CONFIRMEES COMMUNIQUE DU LUNDI 4 AVRIL 2011 CROISSANCE ET RENTABILITE CONFIRMEES RESULTATS CONSOLIDES 2010 EN FORTE AMELIORATION Chiffre d affaires en croissance de +10,1% Résultat net en progression de - 3 087 K

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE BILANS COMPTES DE RESULTAT TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

Plus en détail

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE 2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE Pôle B to B : - Croissance continue du chiffre d affaires - Runrate signé de 2 Mds pour Be2bill Pôle B to C : - EBIT conforme aux attentes Bruxelles, le 17 février 2015,

Plus en détail

Jeudi 30 juillet 2015

Jeudi 30 juillet 2015 Jeudi 30 juillet 2015 1 Avertissement Le présent document a été établi par le Groupe Vétoquinol dans le seul but de présenter ses résultats semestriels, le 30 juillet 2015. Ce document ne peut être reproduit

Plus en détail

Résultats du 1 er trimestre 2014 Poursuite de la transformation du Groupe et confirmation des perspectives 2014

Résultats du 1 er trimestre 2014 Poursuite de la transformation du Groupe et confirmation des perspectives 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sèvres, le 29 avril 2014 Résultats du 1 er trimestre 2014 Poursuite de la transformation du Groupe et confirmation des perspectives 2014 Chiffre d affaires consolidé de 215,7 M, en

Plus en détail

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Communiqué de presse 25 août 2014 Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group 02 Résultats premier

Plus en détail