Les séminaires d été - Programme

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les séminaires d été - Programme"

Transcription

1 Les séminaires d été - Programme Les 5 cycles se répètent les semaines : Du 1 er au 5 juillet 2013 Du 8 au 12 juillet 2013 Du 15 au 19 juillet 2013 Cycle 1 Antiquité (Matin) 1 Introduction à la philosophie grecque 2 Philosophie et politique Rome : les intellectuels et le pouvoir sous l Empire romain 3 De l épopée à l histoire : la naissance d un genre littéraire en Grèce ancienne 4 L Art dans l Antiquité et son influence jusqu à nos jours 5 Le pouvoir du discours : introduction à la rhétorique Cycle 2 L Europe des Lumières (Après-midi) 1 Un siècle de Lumières en Europe (histoire) 2 L Europe des Lumières (philosophie) 3 Naissance d un espace public : les Lumières 4 Lumières sur le clair-obscur : usages et significations dans les arts visuels au 18 siècle 5 La scène des Lumières : théâtre et diffusion des idées de Voltaire à la Révolution. Cycle 3 Engagements et résistances (Matin) 1 Légitimités et contestations politiques dans l Europe de la première modernité (XV - XVII siècles) 2 Les révoltes populaires à l époque moderne (XVI - XVIII siècles) 3 Cultures en guerre froide : stratégies et pratiques d un bloc à l autre 4 Modernité et formes de l engagement au théâtre dans la seconde moitié du XXe siècle et le début du XXIe 5 Des intellectuels engagés? Formes et définitions de l engagement au XXe siècle. Cycle 4 Modernité et postmodernité (Matin) 1 Le roman français au XXème siècle, de la modernité à la postmodernité 2 Comment les Français sont devenus modernes, Modernités et postmodernités dans la musique 4 Modernités et postmodernités dans les arts visuels 5 Modernités et postmodernités dans la philosophie Cycle 5 Exception française : mythe ou réalité (Après-midi) 1 La Révolution une exception française? 2 Les Français et la culture de la révolte depuis le XIXème siècle jusqu à nos jours 3 La place de l État 4 Les Français et l amour dans les arts visuels (18 ème 19 ème siècles) 5 L excellence gastronomique des Français : mythe ou réalité?

2 L université d été 2013 de Paris Sorbonne proposera les cinq cycles suivants : Cycle 1 : Antiquité Ces conférences montreront comment la culture et les concepts de l Antiquité sont aux origines de la civilisation occidentale en examinant : - Les conditions intellectuelles et historiques de l apparition des philosophies grecques (Alexander Schnell) - La nature et le sens des rapports entretenus par les intellectuels avec le pouvoir politique sous l Empire romain (Juliette Dross) - Le contexte, les raisons et le sens de l apparition d un nouveau genre littéraire, Historia, à la charnière des VI et V siècles de la Grèce antique (Christine Hunzinger) - L influence fondamentale de l Antiquité grecque et romaine dans le domaine des arts et des théories esthétiques, à la Renaissance, au siècle des Lumières, à l époque contemporaine (Valérie Naas) - La naissance et les fondements et principes d une discipline indispensable pour comprendre et analyser les enjeux de la communication : la rhétorique qui naît dans la Grèce antique et se développe à Rome. (Juiette Dross) Cycle 2 : L Europe des Lumières Ce cycle envisage les enjeux de la «révolution» des Lumières dans les domaines philosophiques, historiques et artistiques. - «Un siècle de lumières en Europe» présente les grands cadres chronologiques, humains et culturels de la civilisation de l'europe au cours de la seconde modernité et donne les principales informations nécessaires à la compréhension des enjeux de la modernité européenne au tournant de l'ère contemporaine (Jean-François Dunyach) - Selon Emmanuel Kant "Le mouvement des Lumières est la sortie de l'homme de sa minorité dont il est lui-même responsable." On interrogera ici cette définition dans ses aspects théoriques, éthiques et politiques, présentant une philosophie du sujet qui est encore au centre des débats philosophiques actuels (Alexander Schnell) - Les Lumières voient naître un espace public, on s intéressera ici à la généalogie de cette notion et on examinera les lieux des débats : places, salons, cafés et les moyens de circulation de l information : correspondances, encyclopédies, etc. ainsi que les grands sujets de controverses et de mobilisation de l opinion publique. (Stéphane Jettot) - Lumières sur le Clair-Obscur : on s intéressera à la façon dont le Clair-Obscur, constituant fondamental de l image, dans ses usages et significations propres à la période des Lumières est à l origine tant des plaisirs de la vue procurés par le beau, que des délices engendrés par les plaisirs noirs et l esthétique du sublime au 18 e siècle. (Arnaud Maillet)

3 - Scènes des Lumières : il s agira ici de montrer comment le théâtre, objet d un véritable culte au XVIII siècle, apparaît comme un lieu propre à diffuser les idées nouvelles, à manifester et parfois même à préparer les changements en cours dans la société, les mentalités et les institutions. (Sophie Marchand) Cycle 3 : Engagements et résistances La notion d engagement est moderne, toutefois l idée d une contestation féconde et vecteur de progrès des autorités et des pouvoirs peut fournir une grille de lecture et de déchiffrement des grands tournants historiques et culturels français et européens au cours des siècles. Ce cycle a pour objectif de les étudier et d y réfléchir. - Dans l'europe de la première modernité (XVe -XVIIe) la légitimité politique est sujette à d étroites négociations entre l autorité et les populations autour de thématiques variées comme la justice, les taxes ou l ordre public. On étudiera ici des situations concrètes au cours desquelles l autorité du politique se trouve acceptée ou contestée : l ordre à Florence à la fin du XVe siècle, l application de l édit de Nantes, le paiement des impôts en Angleterre ou encore les pratiques du tyrannicide (Stéphane Jettot) - Des révoltes populaires ont ponctué l Ancien régime français mais aussi l histoire de toute l Europe. Cette conférence examinera la nature, les formes et le sens de ces révoltes (Isabelle Romero) - «Cultures en guerre froide». Comment la culture est-elle employée comme une arme de guerre froide et comment dès lors s exercent les différentes formes de résistance sur le plan intérieur : censures, dissidences, contre-cultures comme sur le plan international : combats idéologiques? (Isabelle Davion) - Modernité et formes de l'engagement au théâtre : XXe siècle et XXIe siècle. Dans un parcours qui verra se croiser des auteurs aussi divers que Samuel Beckett, Nathalie Sarraute, Eugène Ionesco, Bernard-Marie Koltès, Wajdi Mouawad On examinera aussi bien l engagement des auteurs et des théoriciens du théâtre que celui auquel ces nouvelles pratiques convient le spectateur (Sophie Marchand) - Des intellectuels engagés? L engagement des intellectuels semble être constitutif de la culture française. Cette conférence examinera comment se constitue la notion même d intellectuel et se proposera de montrer que les formes de l engagement des écrivains et des artistes sont plus diverses et complexes que le lieu commun ne le prétend. (Catherine Helbert) Cycle 4 Modernité et postmodernité Ce cycle veut éclairer la signification de ces termes qu on emploie souvent pour désigner un tournant majeur dans la pensée et la culture sans pour autant les référer toujours précisément à une évolution des pratiques et des savoirs. - Dans le roman français au XXème siècle, on suivra un parcours chronologique qui permettra de saisir l évolution qui conduit des romans modernes aux romans postmodernes. La présentation d œuvres emblématiques aidera à percevoir les enjeux formels et idéologiques qui caractérisent ces romans. (Jacques Guilhembet)

4 - «Comment les Français sont devenus modernes, ». Ce cours propose d'observer «par le bas» le mouvement de modernisation qui a profondément transformé la France du milieu du XIXe siècle jusqu'aux années 1960, en s'appuyant sur l'histoire des représentations et en étudiant plus précisément quelques objets symboliques.(arnaud Houte) - Musique : au XXe siècle deux attitudes différentes (et diachroniques) vont engendrer une foule d'œuvres et surtout bien des manières de créer : néoclassicisme et post-modernité à proprement parler, attitude de repli vis-à-vis d'un présent qui dérange d'autre part. Nous verrons comment les phénomènes d'hybridation, de citation et d'emprunt, de collage et de montage se manifestent chez les compositeurs dits "post-modernes", qu'ils soient européens ou américains". (Sylvie Douche) - Arts visuels : ce cours définira les constituants formels, thématiques, théoriques et esthétiques de ce que l on a appelé la modernité et la post-modernité dans les arts visuels, peinture, sculpture, architecture, photographie, vidéo, cinéma, etc. (Arnaud Maillet) - Philosophie : le dénominateur commun des différentes acceptions du terme modernité est l'idée d'une rupture avec la tradition. Dans la philosophie du XIXe et du XXe siècle, on diagnostique souvent une double rupture - d'abord avec la philosophie dite "systématique" qui a connu son achèvement dans la philosophie de Hegel et de l'idéalisme allemand et, ensuite, de manière plus générale, avec la prétention de la raison de fournir une explication fidèle du réel dans sa totalité Le présent cours va interroger le bien-fondé d'un tel diagnostic et se demander s'il y a un "après" de la modernité. (Alexander Schnell) Cycle 5 L exception française Y a-t-il une exception française? Elle constitue une bonne part des lieux communs véhiculés sur la France, assumés ou rejetés par les Français. Ce cycle étudie et interroge ces lieux communs. - La Révolution : une exception française? Véritable laboratoire politique au XIXe siècle, la France a longtemps incarné un "modèle" de société fondé sur les différentes identités et relations à "la" Révolution : qu'en fut-il réellement? Peut-on encore parler d'une spécificité française dans le rapport à un événement encore jugé fondateur de la modernité politique par certains? (Jean-François Dunyach) - Une culture française de la révolte? On articulera ici l'histoire des prolongements révolutionnaires -Commune, barricades de mai 68- et d'une conflictualité plus "ordinaire" - manifestations, grèves- en interrogeant le mythe de l'exception française dans ce domaine. (Arnaud Houte) - La place de l État est privilégiée dans la culture politique de la France moderne. A partir d une comparaison avec les autres États européens, on recherchera la particularité de l État français dans la définition de son autorité et dans l étendue de ses compétences à travers des domaines divers : hiérarchies sociales, organisation de l économie, mécénat culturel et artistique ou bien encore règlement des mœurs (Stéphane Jettot) - Les Français et l amour dans les arts visuels (18 e -19 e siècles) : entre pudeur et érotisme, entre non-dit et dévoilement, entre politesse et crudité, entre ellipse et voyeurisme, ce cours

5 s attachera à déterminer la manière dont les Français ont représenté et vécu leur relation à l amour à travers les arts visuels. (Arnaud Maillet) - L excellence gastronomique des Français : mythe ou réalité? Les Chinois et les Français partagent une passion commune : ils s'aiment à table. D'où vient cet appétit pour les nourritures terrestres? La grande cuisine royale et celle des restaurants qui furent inventés à Paris, a-t-elle été déterminante? Le classement à l'unesco du repas gastronomique des Français montre une prise de conscience et un effort pour maintenir ce qui est plus qu'un art de vivre : un rapport particulier au territoire que mille produits et, en particulier, les vins et les fromages ont pour mission d'entretenir et de transmettre. (Gilles Fumey)

Cycles de cours et de conférences 29 juin - 24 juillet 2015

Cycles de cours et de conférences 29 juin - 24 juillet 2015 Université d été en Sorbonne Cycles de cours et de conférences 29 juin-24 juillet 2015 Philosophie, histoire, histoire de l art, littérature, géographie, biologie, physique... Cycles pluridisciplinaires

Plus en détail

Organisation de la formation Le Master (bac + 5) correspond à 4 semestres validés par l obtention de 120 ECTS*.

Organisation de la formation Le Master (bac + 5) correspond à 4 semestres validés par l obtention de 120 ECTS*. MASTER HISTOIRE : DYNAMIQUE DES SYSTÈMES INTERNATIONAUX. NÉGOCIER, COMMUNIQUER, ENTREPRENDRE À L'ÉPOQUE MODERNE ET CONTEMPORAINE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines

Plus en détail

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel 1 HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel Documents d aide pour débuter Synthèse de la réflexion du groupe d experts -----------------oooooooooooooooooo----------------- Emmanuelle Kalonji professeure

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

aux XVIe-XVIIe siècles?

aux XVIe-XVIIe siècles? LES BOULEVERSEMENT CULTURELS ET INTELLECTUELS AUX XVIe-XVIIe Siècles. Fiche d objectifs Quelle est la nouvelle vision de l homme et du monde p112/113 Christophe Colomb découvre l Amérique aux XVIe-XVIIe

Plus en détail

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Fiche Collection Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Une collection de livres concrets et amusants pour se repérer dans le monde des grands. SOMMAIRE Introduction p. 1 Fiche 1 L Europe p. 2 Fiche

Plus en détail

Périodisation ou chronologie du développement de la littérature française. Tendances générales - époques. I. LE MOYEN AGE

Périodisation ou chronologie du développement de la littérature française. Tendances générales - époques. I. LE MOYEN AGE Tendances générales - époques. I. LE MOYEN AGE a) 476 1450 Evénements politiques et sociaux limitant l époque du Moyen Age: chute de l Empire Romain de l Occident ; invention de l imprimerie; b) 476 1494

Plus en détail

La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA)

La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA) La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA) L Histoire des arts en classe de 3 ème Présentation L

Plus en détail

EXPERTS NATIONAUX. Tél. 01.40.20.50.61. Département des antiquités grecques, étrusques et romaines : M. Alain PASQUIER

EXPERTS NATIONAUX. Tél. 01.40.20.50.61. Département des antiquités grecques, étrusques et romaines : M. Alain PASQUIER EXPERTS NATIONAUX I - Chefs des 14 départements patrimoniaux : 1) musée du Louvre : Palais du Louvre 34, quai du Louvre 75058 PARIS CEDEX 01 Standard général : 01.40.20.50.50 Département des antiquités

Plus en détail

Les formations à l université Stendhal

Les formations à l université Stendhal Les formations à l université Stendhal Une palette innovante et diversifiée L université Stendhal propose une palette diversifiée de formations à travers ses 5 Unités de formation et de recherche (UFR)

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE... VII AVANT-PROPOS...XI A INTRODUCTION

TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE... VII AVANT-PROPOS...XI A INTRODUCTION TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE............................................. VII AVANT-PROPOS........................................XI A INTRODUCTION Chapitre 1 Langage du droit et jurilinguistique..............3

Plus en détail

Département Cours Intitulé Enseignant Semestre Niveau Anglais HLAN202 Traduction thème et version Semestre 2 1ère année Anglais HLAN203 Grammaire

Département Cours Intitulé Enseignant Semestre Niveau Anglais HLAN202 Traduction thème et version Semestre 2 1ère année Anglais HLAN203 Grammaire Département Cours Intitulé Enseignant Semestre Niveau Anglais HLAN202 Traduction thème et version Semestre 2 1ère année Anglais HLAN203 Grammaire Semestre 2 1ère année Anglais HLAN212 Civilisation Semestre

Plus en détail

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros PRESENTS : - KISS Jocelyne et VENCESLAS Biri de l institut

Plus en détail

L'architecture classique du château de Vincennes

L'architecture classique du château de Vincennes OUTIL D EXPLOITATION 1. LES ARCS DE TRIOMPHE Attique Entablement Colonne Arcades Piliers Arc de triomphe de Constantin, Rome, 385 Arc de Titus, Rome, 81 Tour du Bois, Vincennes 1755 Portique le Vau, Vincennes,

Plus en détail

Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2012 2013

Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2012 2013 Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2012 2013 à retourner complété au Département Mobilité Internationale Courriel : jacqueline.verdier@unicaen.fr avant le 30 janvier 2013 UNIVERSITE

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Partie I : La pensée gréco-latine. Partie II : Le christianisme et l histoire des idées au Moyen Âge. Partie III : Le XVI e siècle

TABLE DES MATIÈRES. Partie I : La pensée gréco-latine. Partie II : Le christianisme et l histoire des idées au Moyen Âge. Partie III : Le XVI e siècle TABLE DES MATIÈRES Partie I : La pensée gréco-latine Chapitre 1 : Les présocratiques. Une étape dans la progression vers la raison Le conflit Parménide-Héraclite Les sophistes... 13 Chapitre 2 : La pensée

Plus en détail

Collège Jacques Prévert de MONCOUTANT Collège Raymond Migaud de L ABSIEL Les prochains mois pour les élèves de 3 ème Le Diplôme national du Brevet Le calendrier Lundi 12 et mardi 13 janvier 2015, matin

Plus en détail

COMMISSIONS NATIONALES SCIENTIFIQUES REGIONALES ET INTERREGIONALES AVIS SCIENTIFIQUES

COMMISSIONS NATIONALES SCIENTIFIQUES REGIONALES ET INTERREGIONALES AVIS SCIENTIFIQUES COMMISSIONS NATIONALES SCIENTIFIQUES REGIONALES ET INTERREGIONALES AVIS SCIENTIFIQUES I - Grands départements patrimoniaux (chargés de remplir «à la demande du Service des musées de France, des missions

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants.

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants. Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier Les objectifs pédagogiques Les thèmes abordés dans cette exposition Les intervenants Notre plus-value Tarifs Infos pratiques La Folie des Arts est une galerie

Plus en détail

Thématique : Arts, ruptures et continuités

Thématique : Arts, ruptures et continuités Thématique : Arts, ruptures et continuités Sujet : En t appuyant sur l analyse et la mise en relation des œuvres ci-dessous, tu devras, dans ton exposé oral, répondre à la problématique suivante : Pourquoi

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est :

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : Un élément incontournable du patrimoine architectural contemporain de Troyes récompensé en 2002 par le prix d'architecture contemporaine l'équerre d'argent. Une

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

Atelier : Lettres & SHS. Formation Ecole doctorale SHS - Bibliothèque Campus La Garde

Atelier : Lettres & SHS. Formation Ecole doctorale SHS - Bibliothèque Campus La Garde Atelier : Lettres & SHS Connaître les ressources de la BU en SHS Les outils de recherche Les «Généralistes» Encyclopédie en ligne Encyclopaedia Universalis Livres électroniques Numilog, Harmathèque Presse

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

Colloque international Franz Boas, le travail du regard musée du quai Branly 18/11-19/11/11

Colloque international Franz Boas, le travail du regard musée du quai Branly 18/11-19/11/11 Colloque international Franz Boas, le travail du regard musée du quai Branly 18/11-19/11/11 Masque d aigle collecté par Franz Boas. American Museum of Natural History, New York. Colloque organisé par le

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Une French touch dans l analyse des politiques publiques?

Une French touch dans l analyse des politiques publiques? Une French touch dans l analyse des politiques publiques? Sous la direction de Laurie Boussaguet Sophie Jacquot Pauline Ravinet Mise en perspective de Pierre Muller Catalogage Électre-Bibliographie (avec

Plus en détail

Le Château de Pray 8 siècles d histoire pour vous recevoir en toute sérénité

Le Château de Pray 8 siècles d histoire pour vous recevoir en toute sérénité Le Château de Pray 8 siècles d histoire pour vous recevoir en toute sérénité Un cadre idéal pour vos séminaires Le Château de Pray situé au cœur des châteaux de la Loire, à 2km de la ville Royale d Amboise,

Plus en détail

Ateliers pédagogiques

Ateliers pédagogiques HISTOIRE LOCALE Ateliers pédagogiques Primaire (selon thème choisi) et Collège Visite commentée de 2 expositions au choix aux Archives Municipales Mise à disposition de questionnaire (30 minutes de recherche

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 Communiqué de presse Jeune public Juin - Juillet - Août 2015 Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 La visite d un musée est l occasion d une rencontre avec des œuvres, un lieu, et leur

Plus en détail

I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU?

I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU? I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU? Le fair-play est une notion bien souvent employée à tort et à travers. Associée surtout au vocabulaire sportif, elle s applique aujourd hui à de multiples situations,

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE 2 HISTOIRE MODERNE ET CONTEMPORAINE UMR 8138 Identités, Relations internationales et civilisation de l Europe T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ

Plus en détail

HISTOIRE CONTEMPORAINE ÉPREUVE COMMUNE : ORAL. Johan CHAPOUTOT, Arnaud HOUTE

HISTOIRE CONTEMPORAINE ÉPREUVE COMMUNE : ORAL. Johan CHAPOUTOT, Arnaud HOUTE HISTOIRE CONTEMPORAINE ÉPREUVE COMMUNE : ORAL Johan CHAPOUTOT, Arnaud HOUTE Coefficient de l épreuve : 2. Duré de préparation de l épreuve : 1 heure. Durée de passage devant le jury : 20 minutes d exposé

Plus en détail

Michel STOCKHEM, Directeur ARTS² BACHELIER 1 Représentant du Pouvoir organisateur

Michel STOCKHEM, Directeur ARTS² BACHELIER 1 Représentant du Pouvoir organisateur Option : ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR ATELIER 180 13 4 180 15 5 ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR CROQUIS 60 4 2 60 4 2 COULEUR PRATIQUE DE LA COULEUR 30 2 1 DESIGN DE L'OBJET ATELIER 60 4

Plus en détail

BUNCH. projet start-up. Date de réalisation: Novembre 2014 Technique : Dessin vectoriel sur Adobe Illustrator

BUNCH. projet start-up. Date de réalisation: Novembre 2014 Technique : Dessin vectoriel sur Adobe Illustrator ALEXANDRA BAKALOVA BUNCH projet start-up Bunch est un réseau social d entreprise spécifique qui propose aux salariés d organiser leur pause déjeuner de manière collaborative et ludique. L application et

Plus en détail

Université Paris-Sorbonne Unité de formation et de recherche d'histoire. Emplois du temps de MASTER d'histoire

Université Paris-Sorbonne Unité de formation et de recherche d'histoire. Emplois du temps de MASTER d'histoire Université Paris-Sorbonne Unité de formation et de recherche d'histoire Emplois du temps de MASTER d'histoire En Sorbonne (sauf mention Serpente ou autre) Histoire Ancienne Master 1 Méthodologie générale

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS LES INSTITUTIONS CULTURELLES AU QUÉBEC 502-JAL-03 Pondération : 1-2-3 Compétences : 01D0 (c) Ce cours pose les bases d une connaissance critique

Plus en détail

OMBRES ET LUMIÈRES. Références aux instructions officielles : CYCLE 1

OMBRES ET LUMIÈRES. Références aux instructions officielles : CYCLE 1 OMBRES ET LUMIÈRES Ecole primaire «LES MURIERS», Alignan du Vent GS - CP période 5 - DDM vendredi après-midi du 27/04 au 01/06 Références aux instructions officielles : CYCLE 1 Enjeux d apprentissage :

Plus en détail

Document d appui. pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année

Document d appui. pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année Document d appui pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année INTRODUCTION Annexe 1-B : «Sources primaires et secondaires» p. 269 Photo John A. MacDonald http://www.narhf.org/nar01/nar01awards_macdonald.html

Plus en détail

LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE

LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE Percy John Harvey LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE Échantillon des illustrations Presentation_FMEI.indd 1 20/09/13 14:54:55 La cérémonie d initiation n est pas une opération magique qui transformerait

Plus en détail

Michel STOCKHEM, Directeur ARTS² BACHELIER 1 Représentant du Pouvoir organisateur

Michel STOCKHEM, Directeur ARTS² BACHELIER 1 Représentant du Pouvoir organisateur Option : ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR ATELIER 180 13 4 180 15 5 ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR CROQUIS 60 4 2 60 4 2 COULEUR PRATIQUE DE LA COULEUR 30 2 1 DESIGN DE L'OBJET ATELIER 60 4

Plus en détail

Présentation de la rubrique «RESSOURCES POUR ENSEIGNER» de la clé Français - Langues anciennes

Présentation de la rubrique «RESSOURCES POUR ENSEIGNER» de la clé Français - Langues anciennes Présentation de la rubrique «RESSOURCES POUR ENSEIGNER» de la clé Français - Langues anciennes La rubrique «Ressources pour enseigner» reflète les choix qui ont été ceux de la discipline dans la conception

Plus en détail

Faculté des lettres. Baccalauréat universitaire ès Lettres (BA) Plan d'études détaillé en FRANÇAIS MODERNE. Discipline de base

Faculté des lettres. Baccalauréat universitaire ès Lettres (BA) Plan d'études détaillé en FRANÇAIS MODERNE. Discipline de base Faculté des lettres Baccalauréat universitaire ès Lettres (BA) Plan d'études détaillé en FRANÇAI MODERNE Discipline de base Version du 14 août 2013 (entrée en vigueur le 17 septembre 2013) Le programme

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

L héritage Gréco-latin dans le monde contemporain. Ecole pratique des hautes études - Université de Paris-Sorbonne

L héritage Gréco-latin dans le monde contemporain. Ecole pratique des hautes études - Université de Paris-Sorbonne L héritage Gréco-latin dans le monde contemporain Ecole pratique des hautes études - Université de Paris-Sorbonne Organisateurs : Bénédicte GORRILLOT, Université de Valenciennes (UVHC) Perrine GALAND,

Plus en détail

Volume horaire enseigné : 48h Nombre de crédits ECTS : 6

Volume horaire enseigné : 48h Nombre de crédits ECTS : 6 Numéro de l UE UFD11 Nom complet de l UE Espagnol Langue S1 Nom du responsable de l UE et adresse électronique Pierre Labertit, pierre.labertit@univ-nancy2.fr; Stéphane Oury, oury@univ-metz.fr Semestre

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Sommaire. Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES

Sommaire. Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES Sommaire Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES 1. Une longue introduction en trois mots.............................. 3 Autour du mot «santé» (et maladie)................................

Plus en détail

Programme de philosophie en classe de Terminale L

Programme de philosophie en classe de Terminale L Source : Bulletin officiel n 25 du 19 juin 2003 I - Présentation Programme de philosophie en classe de Terminale L I.1 L enseignement de la philosophie en classes terminales a pour objectif de favoriser

Plus en détail

ZHU HONG DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION DU 7 NOVEMBRE AU 26 JANVIER 2015 D UN SALON À L AUTRE

ZHU HONG DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION DU 7 NOVEMBRE AU 26 JANVIER 2015 D UN SALON À L AUTRE EXPOSITION DU 7 NOVEMBRE AU 26 JANVIER 2015 DOSSIER DE PRESSE ZHU HONG, ARTISTE CHINOISE FORMÉE À L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ART DE DIJON, QUESTIONNE NOTRE VISION DE L ART DU PASSÉ TOUT EN PROPOSANT

Plus en détail

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre?

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? Médiation traduction De la matière aux langages 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 3/ La rencontre avec une œuvre : une «enquête» en 3 étapes 4/ Et maintenant

Plus en détail

Liens de la séquence avec les programmes : -de Français -d Histoire-Géographie -d Education civique -d Histoire des Arts

Liens de la séquence avec les programmes : -de Français -d Histoire-Géographie -d Education civique -d Histoire des Arts Liens de la séquence avec les programmes : -de Français -d Histoire-Géographie -d Education civique -d Histoire des Arts Place dans le programme de Français (Première Bac Pro): Objet d étude : Les philosophes

Plus en détail

2/ Protection des œuvres et droit d auteur

2/ Protection des œuvres et droit d auteur 2/ Protection des œuvres et droit d auteur Comprendre le droit d auteur (1) 1. Pourquoi le droit d auteur a-t-il été créé? A quoi sert-il? Protéger l art et la création Protéger les artistes Permettre

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine [...][...][...][...][...][...][...][...][...][...] (N d enregistrement attribué par la bibliothèque) THESE pour obtenir

Plus en détail

Actions de sensibilisation à l architecture en milieu scolaire, année scolaire 2011/2012 Bilan des actions Délai de rigueur : 15 septembre 2012

Actions de sensibilisation à l architecture en milieu scolaire, année scolaire 2011/2012 Bilan des actions Délai de rigueur : 15 septembre 2012 Actions de sensibilisation à l architecture en milieu scolaire, année scolaire 2011/2012 Bilan des actions Délai de rigueur : 15 septembre 2012 Etablissement : Collège Paul Verlaine, Metz Enseignant(s)

Plus en détail

Anne Cauquelin, L'invention du paysage.

Anne Cauquelin, L'invention du paysage. Anne Cauquelin, L'invention du paysage. Anne Cauquelin, L'invention du paysage, QUADRIGE, PUF, 2000, 2002 [1ère édition Libriarie Plon, 1989]. Analyse historique de la notion de paysage : - Qu'est ce qu'un

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

HISTOIRE SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

HISTOIRE SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 HISTOIRE RUBRIQUE la Renaissance DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, histoire des arts et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant le recours aux TUIC (recherche

Plus en détail

Domaine : «arts de l espace», «arts du langage», «arts du. Thématiques : «Arts, créations, cultures», «Arts espaces

Domaine : «arts de l espace», «arts du langage», «arts du. Thématiques : «Arts, créations, cultures», «Arts espaces Références de l objet d étude 6ème Titre : NoviodunumDate(s) :Ier au l IV Siècle. Nature de l objet d étude :Urbanisme d après les plans et la maquette de la ville Lieu :Jublains, département de la Mayenne,

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

Qu est-ce qu une problématique?

Qu est-ce qu une problématique? Fiche méthodologique préparée par Cécile Vigour octobre 2006 1 Qu est-ce qu une problématique? Trois étapes : 1. Définition de la problématique 2. Qu est-ce qu une bonne problématique? 3. Comment problématiser?

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2 CONCOURS COMMUNS 6 ECOLES HTTP://CC.IEP.FR. Contact presse : Catherine Amy

DOSSIER DE PRESSE 2 CONCOURS COMMUNS 6 ECOLES HTTP://CC.IEP.FR. Contact presse : Catherine Amy IntégrerSciencesPoAix en Provence,Lille,Lyon,Rennes,Strasbourg,Toulouse Lundi24juin2013 DOSSIER DE PRESSE 2 CONCOURS COMMUNS 6 ECOLES HTTP://CC.IEP.FR Contact presse : Catherine Amy Coordination de la

Plus en détail

Parcours professionnel Médiation Culturelle de l Art

Parcours professionnel Médiation Culturelle de l Art UNIVERSITE DE PROVENCE AIX-MARSEILLE I Parcours professionnel Médiation Culturelle de l Art MASTER THEORIE ET PRATIQUE DES ARTS Responsable du diplôme : Michel GUERIN Responsable du parcours Médiation

Plus en détail

Faculté des Sciences Juridiques et Economiques de la Guadeloupe. Campus de Fouillole. Pour mieux vous aider A choisir vos matières

Faculté des Sciences Juridiques et Economiques de la Guadeloupe. Campus de Fouillole. Pour mieux vous aider A choisir vos matières Faculté des Sciences Juridiques et Economiques de la Guadeloupe Campus de Fouillole 9757 Pointe-à-Pitre Pitre Cédex Pour mieux vous aider A choisir vos matières SOMMAIRE Page Schéma des études 3 Maquette

Plus en détail

La Maison Antoine Vitez, un toit pour les traducteurs

La Maison Antoine Vitez, un toit pour les traducteurs Laurent Muhleisen La Maison Antoine Vitez, un toit pour les traducteurs En 1989, les 6 e Assises de la traduction littéraire en Arles avaient pour thème la traduction théâtrale ; pour la première fois

Plus en détail

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Visites adaptées Publics sourds Programme 2015 / 2016 MUSEE FABRE DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Le Siècle d or de la peinture napolitaine Samedi 26 septembre à 11h00 et à 16h00 Dans le cadre de

Plus en détail

Séminaire LIDILEM. vendredi 25 juin 2010 ET LA RECHERCHE ACTUELLE

Séminaire LIDILEM. vendredi 25 juin 2010 ET LA RECHERCHE ACTUELLE Séminaire LIDILEM vendredi 25 juin 2010 LE MÉTIER DE CHERCHEUR ET LA RECHERCHE ACTUELLE Salle Jacques Cartier Maison des Langues et des Cultures Organisatrices : Cristelle Cavalla & Françoise Raby Thierry

Plus en détail

Expositions conférences

Expositions conférences Du 2 septembre au 31 décembre, Patrimoine culinaire de l Anjou depuis le Moyen-Âge À travers les différentes périodes de l histoire de l Anjou, venez découvrir la richesse du patrimoine culinaire ligérien.

Plus en détail

Gestion technique de l immobilier d entreprise

Gestion technique de l immobilier d entreprise Gestion technique de l immobilier d entreprise Pascal Hendrickx Jean Perret Groupe Eyrolles 2003 ISBN 2-212-11251-3 Introduction Le patrimoine bâti n est pas un produit éphémère et périssable. C est un

Plus en détail

Le cahier de Susi Fiche pédagogique École CP CE1 CE2 CM1 CM2

Le cahier de Susi Fiche pédagogique École CP CE1 CE2 CM1 CM2 Supports Documentaire Le cahier de Susi, de Guillaume Ribot, en intégralité à l exception du prologue, et les documents d archives intégrés au DVD. Fac-similé du Cahier de Susi et présentation de Guillaume

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

Le stade comme lieu de rencontre et de partage des savoirs

Le stade comme lieu de rencontre et de partage des savoirs Le stade comme lieu de rencontre et de partage des savoirs La philosophie Diambars FAIRE DU SPORT PASSION UN MOTEUR POUR L ÉDUCATION Sport Educa Faire des rencontres sportives des rencontres entre les

Plus en détail

INSTITUT CONFUCIUS DE L UNIVERSITE DE LORRAINE. CONFERENCES DU SEMESTRE 1 Programme 2015-2016. En collaboration avec L Université du Temps Libre

INSTITUT CONFUCIUS DE L UNIVERSITE DE LORRAINE. CONFERENCES DU SEMESTRE 1 Programme 2015-2016. En collaboration avec L Université du Temps Libre METZ - ILE DU SAUCLY : De 14h30 à 16h30, Amphi 3 UFR Lettres et Langues Le 6 novembre 2015 Présentation concises des différentes communautés chinoises sous le Ciel de Paris INSTITUT CONFUCIUS CONFERENCES

Plus en détail

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1»

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Persepolis Le Film et La Bande dessinée «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Dossier pédagogique pour les préparatoires du lycée Saint-Joseph d Istanbul Première partie : Devinons par l image Analyse

Plus en détail

L essentiel de la finance

L essentiel de la finance Pierre Cabane L essentiel de la finance à l usage des managers Préface de Gilles Weil Vice-président de L Oréal Éditions d Organisation, 2004 ISBN: 2-7081-3019-6 Introduction L objectif de cet ouvrage

Plus en détail

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6 Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves Activités pour les niveaux 4-6 Les activités de Le Canada au jeu! appuient les objectifs en matière d initiation aux médias à travers

Plus en détail

Découverte de Budapest

Découverte de Budapest Découverte de Budapest La perle du Danube Ville passionnante parsemée de monuments grandioses, Budapest située sur les 2 rives du Danube offre une multitude de choses à voir et à faire. Capitale culturelle

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

Voir l exemple à la page suivante.

Voir l exemple à la page suivante. MARCHE À SUIVRE POUR RÉALISER UN DOSSIER ARTISTIQUE POUR L'AAPARS Première section : la page de présentation Voir l exemple à la page suivante. Deuxième section : le curriculum vitae Coordonnées Inscrire

Plus en détail

Le circuit de l eau domestique

Le circuit de l eau domestique 7 Le circuit de l eau domestique L approvisionnement en eau, autrefois et aujourd hui On pourra utiliser les ressources documentaires du CDI ou celles d internet 1. Réalisation de dossiers documentaires

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Taxe d apprentissage 2015 Investir pour l égalité des chances En versant à l université Paris 8 la taxe d apprentissage, vous formez vos futurs collaborateurs, vous investissez dans l innovation pédagogique

Plus en détail

Bachelor, pilier Langue et littérature françaises Année académique 2011-2012 Version du 9.02.12. Calendrier des évaluations internes

Bachelor, pilier Langue et littérature françaises Année académique 2011-2012 Version du 9.02.12. Calendrier des évaluations internes Bachelor, pilier Langue et littérature françaises Année académique 2011-2012 Version du 9.02.12 Bachelor, 1 ère année Calendrier des évaluations internes Titre de l enseignement (selon le Plan d études)

Plus en détail

PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS

PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS Considérations liminaires sur la répartition et l attribution des crédits ECTS Les grilles nationales de crédits ECTS, exposées

Plus en détail

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune Réservation : : 04 93 38 55 26 Musées de la Mer : www.billetterie.cannes.com JUILLET Ateliers des petits

Plus en détail

Littératures anglophones

Littératures anglophones Littératures anglophones Yves ABRIOUX - Professeur de Littérature anglaise (UFR Textes et Sociétés yabrioux@aol.com Domaines de recherche : littérature anglaise du XIXe siècle (poésie, roman, essai) ;

Plus en détail

Institut des Humanités de Paris. «Réinventer les Humanités» Compte-rendu du séminaire du Vendredi 23 mars 2012

Institut des Humanités de Paris. «Réinventer les Humanités» Compte-rendu du séminaire du Vendredi 23 mars 2012 Institut des Humanités de Paris «Réinventer les Humanités» Compte-rendu du séminaire du Vendredi 23 mars 2012 Humanités/Sciences «Humanités scientifiques» (Enregistrement sur le site (provisoire) de l

Plus en détail

Questionnaire à destination des élèves 4 e -2 de à remplir avant ou après la visite aux Archives

Questionnaire à destination des élèves 4 e -2 de à remplir avant ou après la visite aux Archives Questionnaire à destination des élèves 4 e -2 de à remplir avant ou après la visite aux Archives Découvrir les archives 1- Quelle est ta représentation des archives? 2- À chaque idée reçue correspond une

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail