COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX"

Transcription

1 COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX Groupe E Entretec SA Route du Madelain Matran

2 Définition Cogénération ou couplage chaleur-force (CCF): Production simultanée de chaleur et d électricité. La chaleur produite est utilisée pour du chauffage de bâtiments, d eau ou de cycle industriel. L électricité produite est injectée dans le réseau ou directement consommée par le client. Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 2

3 Principaux types de cogénérations sur le marché Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 3

4 Moteur Stirling 1 à 5 kw el. / Rendement électrique 14 % à 25 % 4 à 13 kw th / Rendement thermique 20 à 65 % En test sur le terrain Pile à combustible 1 kw el. / Rendement électrique. 20 à 35 % 1 kw th. / Rendement thermique. 25 à 40 % En test sur le terrain Micro turbine à gaz 100 kw el. / Rendement électrique. 26 à 31% 120 kw th. / Rendement thermique 35 à 50 % Début de la construction en série Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 4

5 Moteur à gaz (gaz ou biogaz) 5 à 100 kw el. / Rendement électrique 28% à 35% 8 à 120 kw th / Rendement thermique 45% à 55% De série Moteur à gaz (gaz ou biogaz) 100 à 500 kw el. / Rendement électrique 37% à 41% 120 à 600kW th / Rendement thermique 43% à 50% De série Moteur à gaz (gaz ou biogaz) 500 à kw el. / Rendement électrique 38% à 41% 500 à kw th / Rendement thermique 43% à 50% De série Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 5

6 Turbine à gaz 15 à 20 Mwel. Rendement électrique: 30 à 35 % De série Turbine à vapeur 10 à Mwel. Rendement électrique: 25 à 35 % De série Cycle combiné (turbine à gaz + turbine à vapeur) 250 à 600 Mwel. Rendement électrique: 57 à 60 % De série Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 6

7 Production électro/thermique suisse en 2008 (source BFE) Puissance électrique installée [MWe] Moteurs à gaz ou diesel de cogénération (CCF) Grands cycles combinées (turbines à gaz et à vapeur) Turbines à gaz Turbines à vapeur Autres technologies (moteur à vapeur, ORC, Stirling, ) Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 7

8 Choix stratégique de Groupe E Entretec SA Marché des couplages chaleur-force avec moteurs à gaz Besoins quantitatifs futurs le plus important (en nombre) Puissance électrique de 100 à 600 kw Puissance thermique de 120 à 600 kw Deux combustibles: gaz naturel et biogaz Moteurs régionaux Liebherr (Bulle) Pourquoi ces choix?? Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 8

9 Le moteur à gaz, c est simple et fiable Technique simple et approuvée Très bon rendement Puissances adaptées au marché Facilement intégrable au niveau thermique et électrique Coûts d investissement et d entretien performants Potentiel de vente le plus intéressant de la cogénération Combinable avec des pompes à chaleur Longue expérience de Groupe E Entretec SA dans le domaine Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 9

10 Schéma général d un CCF avec moteur à gaz Catalyseur Gaz de fumée Echangeur de chaleur Combustible Gaz naturel ou biogaz Circuit de chauffage Moteur Alternateur Echangeur de chaleur Consommateur électrique Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 10

11 Comparatif chaudière conventionnelle / CCF Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 11

12 Quel marché potentiel? Aujourd hui: installations en Suisse 2% de la production électrique suisse 1% de la production de chaleur suisse Demain (prévision 2030, selon BFE): 12% de la production électrique suisse 8% de la production de chaleur suisse Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 12

13 Pour qui? Rénovation avec un potentiel en Suisse de bâtiments de plus de 350 kw thermiques qui ont un âge d environ 20 ans La construction neuve Le création de réseaux de chauffage à distance Le développement de la biomasse (bigaz) Technique favorisée par la politique énergétique de la Confédération Quelques exemples! Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 13

14 Clients pour CCF à gaz naturel Grandes habitations, réseau CAD Industrie, infrastructure, CAD Piscine, centre de sports Hotel, hôpitaux Administration, éducation Centres commerciaux Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 14

15 Clients pour CCF à biogaz Station d épuration Station de méthanisation Utilisation du biogaz naturellement produit : priorité électrique Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 15

16 Un peu de technique Gaz naturel = priorité à la récupération de chaleur! Le rendement global doit être le meilleur Le chaleur produite doit être consommée ceci pour tous niveaux de température! Biogaz : priorité à la production d électricité! Cycle continu avec difficulté de stockage! Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 16

17 Encore un peu de technique! Un CCF doit fonctionner en ruban, si possible plus de 5 000h par an En priorité chaleur, il doit représenter au maximum 25% de la puissance chaleur demandée par le consommateur Les températures de fonctionnement sont importantes dans le concept initial En effet, beaucoup de récupération de chaleur possible à différents niveaux (p.ex. intercooler) Réduction des émissions de CO 2 Pour les autres questions ou pour un conseil, il y a Entretec Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 17

18 Avantages du CCF Meilleure utilisation de l énergie fossile Production décentralisée sans pertes de transport Récupération de chaleur! Autonomie de production = sécurité! Importante réduction du CO 2 en combinaison avec les PAC Fortement lié au chauffage à distance et au contracting Idéal dans le concept de remplacement d une part du nucléaire Subventionné par le canton de Fribourg dès 100 kw électrique (CHF par MWh produit, jusqu à un maximum de CHF ) Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 18

19 L offre Groupe E Entretec SA Groupes CCF équipés de moteurs Liebherr de dernière génération Puissances électriques de 100 à 600 kw parfaitement adaptées à la demande du marché (actuelle et future) Une gamme complète Gaz naturel et Biogaz Une solution locale construction / installation / exploitation Un service après-vente expérimenté et performant, clé du succès pour de telles installations Devenez producteur d électicité! Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 19

20 Nos cogénérations - ENL 934 : 138 kw élec kw therm - ENL 944 : 156 kw élec kw therm - ENL 936 : 207 kw élec kw therm - ENL 946 : 235 kw élec kw therm - ENL 9508 : 330 kw élec kw therm - ENL 9512 : 497 kw élec kw therm Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 20

21 Merci de votre attention! Groupe E Entretec SA Route du Madelain Matran T F Groupe E Entretec 06/01/2014 Couplage Chaleur-Force - définition et principaux enjeux 21

La centrale électrique personnelle à la maison.

La centrale électrique personnelle à la maison. La centrale électrique personnelle à la maison. Produisez simultanément de l électricité et de la chaleur. La micro-cogénération s impose de plus en plus et s intègre parfaitement dans pratiquement tous

Plus en détail

Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique Groupe E SA. Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre

Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique Groupe E SA. Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre L'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE DES ENTREPRISES EXEMPLES CONCRETS Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique SA Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre GROUPE

Plus en détail

Résumé et comparaison des coûts

Résumé et comparaison des coûts Salon Greentech Fribourg Energies de chauffage Etat des lieux et perspectives Résumé et comparaison des coûts des différents systèmes de chauffage Jeudi 22 octobre 29 1 Comparaison des vecteurs énergétiques

Plus en détail

RÔLE ET ENGAGEMENT DE GROUPE E DANS LE CADRE DES POLITIQUES ÉNERGÉTIQUE ET CLIMATIQUE

RÔLE ET ENGAGEMENT DE GROUPE E DANS LE CADRE DES POLITIQUES ÉNERGÉTIQUE ET CLIMATIQUE RÔLE ET ENGAGEMENT DE GROUPE E DANS LE CADRE DES POLITIQUES ÉNERGÉTIQUE ET CLIMATIQUE FORUM DES ÉNERGIES - FRIBOURG 3 NOVEMBRE 2015 Alain Sapin Directeur Energie alain.sapin@groupe-e.ch 3.11.2015 SOMMAIRE

Plus en détail

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE Production combinée de chaleur et d électricité SOLUTION POUR L INDUSTRIE Récupération de chaleur-rejets thermiques La ligne de produits ENEFCOGEN GREEN est conçue pour

Plus en détail

La biomasse bois, pour se chauffer et produire simultanément de l électricité. «Solution innovante de micro-cogénération énergie granulés bois»

La biomasse bois, pour se chauffer et produire simultanément de l électricité. «Solution innovante de micro-cogénération énergie granulés bois» La biomasse bois, pour se chauffer et produire simultanément de l électricité. «Solution innovante de micro-cogénération énergie granulés bois» 20/11/2015 1 Micro-cogénération Faites des économies de chauffage

Plus en détail

Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation

Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation Cyril Lejeune Formation EFE Biomasse pour les usages énergétiques Paris, 19 juin 2008 Sommaire 1.) Caractérisation des biogaz de méthanisation

Plus en détail

Service des transports et de l'énergie STE Amt für Verkehr und Enegie VEA

Service des transports et de l'énergie STE Amt für Verkehr und Enegie VEA Amt für Verkehr und Enegie VEA Conférence AFMC Fribourg, 8 novembre 2011 Politique énergétique «Société à 4000 Watts» Entre mesures contraignantes et programmes d incitation Serge Boschung(FR), Chef de

Plus en détail

Chauffage à distance L ÉNERGIE DU COMFORT

Chauffage à distance L ÉNERGIE DU COMFORT Chauffage à distance L ÉNERGIE DU COMFORT Construction forcée du chauffage à distance par un fournisseur de gaz Ingo Siefermann, Energie 360 Perspektives et pratique 14 e rencontre, 22 janvier 2015 à Bienne

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

La cogénération et PAC

La cogénération et PAC Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable «Remplacement des chaudières dans les immeubles à appartements» La cogénération et PAC Yves LEBBE Spécialiste Cogénération 7 octobre 201

Plus en détail

La valorisation du biogaz par stations de cogénération

La valorisation du biogaz par stations de cogénération La valorisation du biogaz par stations de cogénération Frank Steenhaut Séminaire sur la BIOMETHANISATION 26 janvier 2006 - TOURNAI Les secteurs d activités Secteurs d'activités Fabrication Ingénierie Stations

Plus en détail

Fondements pour une stratégie CCF

Fondements pour une stratégie CCF Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l énergie OFEN Fondements pour une stratégie CCF Rapport du Conseil fédéral donnant suite

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement La Cogénération dans le bâtiment durable Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Service du Facilitateur Bâtiment Durable Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

Le moteur Stirling: une alternative bénéfique pour la conversion énergétique du Bio-gaz. par J.P. Vernet Président d EOSgen-technologies

Le moteur Stirling: une alternative bénéfique pour la conversion énergétique du Bio-gaz. par J.P. Vernet Président d EOSgen-technologies Le moteur Stirling: une alternative bénéfique pour la conversion énergétique du Bio-gaz par J.P. Vernet Président d EOSgen-technologies 3 Activités: Eosgen-technologies Bureau d étude mécanique et ingénierie.

Plus en détail

Objectif de la présentation

Objectif de la présentation La cogénération: Principe Technologies disponible Certificats verts Aides Yves LEBBE Facilitateur en Cogénération pour la Région de Bruxelles Capitale Confédération Construction - Bruxelles le 4 novembre

Plus en détail

Programme Chaleur renouvelable

Programme Chaleur renouvelable Programme Chaleur renouvelable 27 septembre 2013 Matthias Rüetschi Responsable du programme Plan présentation Contexte Description du programme Communication aux propriétaires de villas Simulateur web

Plus en détail

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015 Hydrogène Club Mines Energie, 11 mars 2015 1 Objectifs Décarbonation Compétitivité Enjeux technologiques pour les usages possibles Power-to-gas v 2 /kg > 5000 Nm 3 /h Aujourd hui, 96% de l hydrogène est

Plus en détail

Marché des micro et mini-cogénération Une filière à promouvoir

Marché des micro et mini-cogénération Une filière à promouvoir Journée micro et mini-cogénération du 29 janvier 2015 Marché des micro et mini-cogénération Une filière à promouvoir Régis Contreau, Chef de Produits Production décentralisée, GrDF Une production décentralisée

Plus en détail

Solution technique globale pour le CAD, de la production à la distribution

Solution technique globale pour le CAD, de la production à la distribution Solution technique globale pour le CAD, de la production à la distribution Forum ARPEA - Mercredi 20 novembre 2013 Marc Tissot Cédric Mona Le groupe Hoval 1897 Création Société familiale de serrurerie

Plus en détail

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o LA RENOVATION ENERGETIQUE LA RENOVATION ENERGETIQUE 1. DIAGNOSTIC Pourquoi rénover? Que faut-il rénover? Comment s y prendre? 2. SOLUTIONS Remplacement du chauffage Capteurs solaires Isolation de l enveloppe

Plus en détail

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment 1 Atelier Les Eco-cités Micro-Cogénération Présentation Olivier CAMP 2 Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment Micro-cogénération Faites des économies de chauffage ET produisez

Plus en détail

Un système de CAD est composé de trois éléments :

Un système de CAD est composé de trois éléments : Chauffage à distance Un système de CAD est composé de trois éléments : une (ou plusieurs) centrale de production de chaleur ; un réseau de distribution ; des consommateurs L avantage est de permettre la

Plus en détail

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE L HYDROGENE ENERGIVIE : DEVELOPPEMENT ET APPLICATIONS POTENTIELLES 21 mars 2013 Contexte Tendance globale à la

Plus en détail

Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande

Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande Entretiens Jacques Cartier: «Electricité intelligente: Vers des systèmes à valeur ajoutée»

Plus en détail

Arrêté concernant les coûts externes de l'énergie (ACEE)

Arrêté concernant les coûts externes de l'énergie (ACEE) Arrêté concernant les coûts externes de l'énergie (ACEE) Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu l'article 3, alinéa 2, de la loi cantonale sur l'énergie (LCEn), du 18 juin 2001 1)

Plus en détail

Assainissement de l installation de chauffage d une maison familiale

Assainissement de l installation de chauffage d une maison familiale Assainissement de l installation de chauffage d une maison familiale M. Jacques Spicher Maîtrise fédérale Administrateur Chammartin & Spicher SA Grangeneuve 27 mai 2014 1 Assainissement de chaudière Tolérances:

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

Exercice 1 : Chaudière

Exercice 1 : Chaudière Exercice 1 : Chaudière Les grandeurs suivantes ont été relevées sur une chaudière (située à Lausanne), d une puissance de 13kW : Nombre d heures de fonctionnement : 820 [h/an] Puissance de maintien de

Plus en détail

La cogénération trigénération

La cogénération trigénération La cogénération trigénération F i c h e t e c h n i q u e P R I S M E nº 4 Problématique Une des technologies prometteuses pour satisfaire les critères de meilleure efficacité énergétique et de moindres

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE Jacques Haushalter Responsable Commercial France et Suisse, Correspondant pour la Belgique francophone Wärtsilä France sas - Power 1 rue de la Fonderie BP1210

Plus en détail

Lifecyclecosting à la clinique romande de réadaptation - Un retour d expérience d une installation de chauffage par CCF et PAC

Lifecyclecosting à la clinique romande de réadaptation - Un retour d expérience d une installation de chauffage par CCF et PAC Lifecyclecosting à la clinique romande de réadaptation - Un retour d expérience d une installation de chauffage par CCF et PAC Journées de formation IHF à Toulouse le 13.06.2014 Présentation de Tomas Bucher

Plus en détail

Le thermoréseau. l énergie de votre confort par la valorisation des déchets

Le thermoréseau. l énergie de votre confort par la valorisation des déchets Le thermoréseau l énergie de votre confort par la valorisation des déchets Le chauffage à distance est fiable Pensez à long SATOM UN immense chauffage central Le chauffage à distance utilise l énergie

Plus en détail

LLC "VT Technology" INSTALLATION DES MACHINES HÉLICOÏDALES À VAPEUR SUR LES OBJETS DE GÉNÉRATION DE CHALEUR. St. Petersburg, Russia

LLC VT Technology INSTALLATION DES MACHINES HÉLICOÏDALES À VAPEUR SUR LES OBJETS DE GÉNÉRATION DE CHALEUR. St. Petersburg, Russia LLC "VT Technology" INSTALLATION DES MACHINES HÉLICOÏDALES À VAPEUR SUR LES OBJETS DE GÉNÉRATION DE CHALEUR St. Petersburg, Russia 2015 DESCRIPTION DE LA SOLUTION ET DE LA TECHNOLOGIE TECHNOLOGIE D UTILISATION

Plus en détail

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables.

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. 1 La société La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. => Conception et fabrication de systèmes de production d ECS pour le tertiaire

Plus en détail

Le futur de l énergie. Pro2.

Le futur de l énergie. Pro2. Le futur de l énergie. Pro2. w LE FUTUR DE L ÉNERGIE Plus exigeant, plus performant. Pro2. Pro2 est votre partenaire privilégié dans le domaine de la production décentralisée d énergie et des bioénergies.

Plus en détail

neotower Principe de fonctionnement

neotower Principe de fonctionnement Le neotower de RMB/Energie La petite centrale de couplage-chaleur-force de l'avenir Silencieux Robuste Efficace Compact La fascination est contagieuse Allumez le feu neotower Principe de fonctionnement

Plus en détail

SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS PAR TRANCHES DE PUISSANCES

SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS PAR TRANCHES DE PUISSANCES MICRO-COGENERATION Etat des lieux de la filière micro-cogénération en France Préconisations du Club Cogénération de l ATEE pour le déploiement de cette filière SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS PAR TRANCHES

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert Peter Cuony Route du Madelain 4 CH-1753 Matran Tel. +41 26 429 29 29 /

Plus en détail

On n a pas de pétrole, mais des sapins

On n a pas de pétrole, mais des sapins On n a pas de pétrole, mais des sapins Echange d expérience du 25 février 2010 à Valpellets SA UTO-Uvrier Alain Bromm, responsable du bureau romand d Energie-bois Suisse (Lausanne) 14h15 Accueil Actualités

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation UltraGas

Chaudière à gaz à condensation UltraGas Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D) Vos avantages

Plus en détail

13-14 - 15 novembre 2013. Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord

13-14 - 15 novembre 2013. Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord 13-14 - 15 novembre 2013 Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord L Association Syndicale Libre du Réseau de la Divette Objet : Gestion et entretien du réseau de chaleur Composition

Plus en détail

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG Mise en oeuvre de la première étape 1 1. Présentation ASTECH du 13.12.3007 12 3007 L énergie dans le domaine du bâtiment Plan de l exposé Situation actuelle

Plus en détail

«La lutte contre le rećhauffement climatique, une chance pour les PME» Energie Solaire SA. Wolfgang Thiele CEO Energie Solaire SA

«La lutte contre le rećhauffement climatique, une chance pour les PME» Energie Solaire SA. Wolfgang Thiele CEO Energie Solaire SA «La lutte contre le rećhauffement climatique, une chance pour les PME» Energie Solaire SA Wolfgang Thiele CEO Energie Solaire SA Energie Solaire SA - Histoire Plus de 40 années d expérience dans le domaine

Plus en détail

Junkers EMS 2 Energy Management System

Junkers EMS 2 Energy Management System Energy Management System Nouvelle génération de régulateurs et de modules pour les installateurs qui aiment la perfection Ecodesign: directive et règlements Directive Ecodesign du Parlement européen et

Plus en détail

Rénovation du chauffage Pour préserver l environnement

Rénovation du chauffage Pour préserver l environnement Rénovation du chauffage Pour préserver l environnement Sommaire Rénovation optimale Rénovation optimale Gaz naturel/biogaz Choisir le système de chauffage approprié Chaudière à condensation Chaudière à

Plus en détail

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Hybris Power Chaudière murale gaz à écogénération ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail

IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase

IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase ENERGIE SOLAIRE SA, Bernard Thissen www.energie- solaire.com JPPAC 15, Lausanne 10.03.2015 ENERGIE SOLAIRE SA www.energie-

Plus en détail

Fernwärme DIE KOMFORT-ENERGIE

Fernwärme DIE KOMFORT-ENERGIE Fernwärme DIE KOMFORT-ENERGIE Électricité et chaleur des centrales nucléaires le point de la situation Roland Schmidiger, Asset Manager, Axpo SA énergie nucléaire Table des matières Électricité et chaleur

Plus en détail

Le Bois Energie De la conception à la mise en place d un projet

Le Bois Energie De la conception à la mise en place d un projet Le Bois Energie De la conception à la mise en place d un projet Facilitateur Bois-Energie-Entreprises Julien HULOT, Ir - Bureau d études IRCO sprl Présentation du bureau d études IRCO Division de M-Tech

Plus en détail

RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA LOI RÉVISÉE SUR L ÉNERGIE

RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA LOI RÉVISÉE SUR L ÉNERGIE RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA LOI RÉVISÉE SUR L ÉNERGIE Séances d information aux communes et aux professionnels Novembre 2014 1 LE PROGRAMME 17h00 17h30 17h30 17h40 17h40 18h10 18h10 18h30 18h30 19h30

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

En GWh, la quantité annuelle de chaleur distribuée grâce aux réseaux de chauffages à distance de Groupe E

En GWh, la quantité annuelle de chaleur distribuée grâce aux réseaux de chauffages à distance de Groupe E 1 130 En GWh, la quantité annuelle de chaleur distribuée grâce aux réseaux de chauffages à distance de Groupe E 3 11 000 En TWh, la quantité d'électricité vendue chaque année par Groupe E En kilomètres,

Plus en détail

Intégration de l Energie Solaire en Milieu Urbain

Intégration de l Energie Solaire en Milieu Urbain Intégration de l Energie Solaire en Milieu Urbain Séminaire CREM EPF - Lausanne, 25 Janvier 2012 Prof. Dr Jean-Louis Scartezzini Laboratoire d Energie Solaire et de Physique du Bâtiment Ecole Polytechnique

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société Janvier 2013 62 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com SAS au capital de 90 930 Siège social : Puteaux (92) Date de création : Février 2008 Levée de fonds

Plus en détail

Chaleur et électricité à partir de combustibles fossiles

Chaleur et électricité à partir de combustibles fossiles Chaleur et électricité à partir de combustibles fossiles Document connaissances de base, état: novembre 2013 1. Synthèse Le couplage chaleur-force produit simultanément de la chaleur et de l'électricité.

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Un rendement énergétique amélioré de 15 % grâce à une technique moderne de condensation au gaz. TopGas (10-60). Vos avantages. Les chaudières murales

Plus en détail

Journée Infra 7 février 2012 JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT. SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen

Journée Infra 7 février 2012 JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT. SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen Index 1) Technologies solaires 2) Les avantages de l énergie solaire thermique 3) La production

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

Panneaux solaires thermiques

Panneaux solaires thermiques NOUVEAU Panneaux solaires thermiques Une solution chauffage 100 % fiable pour économiser l énergie. Ne choisissez plus entre confort et performance énergétique. Avec les solutions de capteurs solaires

Plus en détail

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase OrganisaBon : Amis de Mase Quel chauffage pour ma maison? Mase, 19.01.2012 UNE HISTOIRE ORDINAIRE Il était une fois en 1970 ConstrucBon d une villa

Plus en détail

Préavis No 22-2002 au Conseil communal

Préavis No 22-2002 au Conseil communal Municipalité Direction des travaux et des services industriels au Conseil communal Step - rénovation des installations énergétiques, rationalisation de la production et de la consommation d'énergie Crédit

Plus en détail

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR Jacques Mauron Directeur Distribution Energie Sommaire Grands axes politiques initiateurs La production décentralisée, une actualité Raccordement des producteurs

Plus en détail

TOUT FEU, TOUT FLAMME

TOUT FEU, TOUT FLAMME INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE: LE CHOIX SÛR! Mazout et gaz naturel Bûches et granulés de bois Combinaison avec l énergie solaire GUIDE DE CHAUFFAGE pour rénovation et nouvelle construction TOUT FEU, TOUT

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase

IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase Energie Solaire SA Version 16.03.2015 ENERGIE SOLAIRE SA www.energie-solaire.com 1/29 Energie Solaire SA: Fondée

Plus en détail

Chauffage à distance Cernier/Fontainemelon

Chauffage à distance Cernier/Fontainemelon Chauffage à distance Cernier/Fontainemelon Séance d information aux propriétaires 13 novembre 23 Contren SA, Quai Max-Petitpierre 4, 20 Neuchâtel, www.contren.ch 1 Déroulement de la soirée 1. Introduction/présentations

Plus en détail

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE EQUIPEMENT DE MONITORING

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE EQUIPEMENT DE MONITORING PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE EQUIPEMENT DE MONITORING Formation Réseau De Chaleur - ACTIVITE DE CORETEC Notre principal objectif est de réduire la facture énergétique

Plus en détail

LA DOMOTIQUE. Des solutions pour un habitat intelligent. www.geconnect.ch

LA DOMOTIQUE. Des solutions pour un habitat intelligent. www.geconnect.ch LA DOMOTIQUE Des solutions pour un habitat intelligent www.geconnect.ch GROUPE E CONNECT Spécialisée dans le développement et l installation de produits électriques, Groupe E Connect propose à ses clients

Plus en détail

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009 Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Contenu et but Cette aide à l application traite des exigences à respecter concernant la part maximale

Plus en détail

AICVF PAC Abso. Une solution innovante pour répondre aux besoins et aux nouvelle exigences du Grenelle de l environnement.

AICVF PAC Abso. Une solution innovante pour répondre aux besoins et aux nouvelle exigences du Grenelle de l environnement. 1 AICVF PAC Abso Une solution innovante pour répondre aux besoins et aux nouvelle exigences du Grenelle de l environnement. Sommaire de la présentation GrDF qui sommes nous? Rappel du contexte règlementaire,

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Cogénération et micro-cogénération

Cogénération et micro-cogénération Méziane Boudellal Cogénération et micro-cogénération Solutions pour améliorer l efficacité énergétique 2 e édition Illustration de couverture : SenerTec Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-058784-1 Préface

Plus en détail

Hoval TopGas Appareils de chauffage à gaz muraux avec technologie de condensation des plus moderne

Hoval TopGas Appareils de chauffage à gaz muraux avec technologie de condensation des plus moderne Hoval TopGas Appareils de chauffage à gaz muraux avec technologie de condensation des plus moderne Le bien-être chez soi Hoval TopGas Un chauffage, c est aussi simple que cela Rentrer chez soi, bien au

Plus en détail

Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique

Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique Salon Best 19 octobre 2013 Situation en Région wallonne Coût d achat du courant

Plus en détail

ETEL SA 2112 MOTIERS BÂTIMENT SYSTEME LES INSTALLATIONS DE PRODUCTION ET DE DISTRIBUTION DE CHALEUR ET DE FROID EN QUELQUES CHIFFRES

ETEL SA 2112 MOTIERS BÂTIMENT SYSTEME LES INSTALLATIONS DE PRODUCTION ET DE DISTRIBUTION DE CHALEUR ET DE FROID EN QUELQUES CHIFFRES Version Décembre 2008 ETEL SA 2112 MOTIERS BÂTIMENT SYSTEME LES INSTALLATIONS DE PRODUCTION ET DE DISTRIBUTION DE CHALEUR ET DE FROID EN QUELQUES CHIFFRES LE BATIMENT Volume du bâtiment 27'100 m 3 Surface

Plus en détail

Fribourg, le 17 juin 2014. Rapport explicatif accompagnant l avant-projet de

Fribourg, le 17 juin 2014. Rapport explicatif accompagnant l avant-projet de Volkswirtschaftsdirektion VWD Boulevard de Pérolles 25 case postale 1350, 1701 Fribourg T +41 26 305 24 02, F +41 26 305 24 09 www.fr.ch/dee Fribourg, le 17 juin 2014 Rapport explicatif accompagnant l

Plus en détail

Beci - Conférence Energie

Beci - Conférence Energie Beci - Conférence Energie Les Certificats Verts en Région de Bruxelles Capitale (RBC) 23/06/2010 Régis Lambert 1 Sommaire Principe des Certificats Verts Calcul du nombre de Certificats Verts Les Certificats

Plus en détail

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7 Le livre bla nc d e la eàc mp po haleur SOMMAIRE PRESENTATION DU PRODUIT Présentation du produit...p. 1 AVANTAGES CONCURRENTIELS Tansfert d énergie p. 5 Une plage de fonctionnement tout terrain p. 5 Une

Plus en détail

Tables des figures et des tableaux

Tables des figures et des tableaux Tables des figures et des tableaux 1. Table des figures Figure 1 : Priorités de la démarche négawatt... 7 Figure 2 : Démarche de modélisation du scénario négawatt 2011... 11 Figure 3 : Diagramme de Sankey

Plus en détail

TOUT FEU, TOUT FLAMME

TOUT FEU, TOUT FLAMME INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE: LE CHOIX SÛR! Mazout et gaz naturel Bûches et granulés de bois Combinaison avec l énergie solaire GUIDE DE CHAUFFAGE pour rénovation et nouvelle construction TOUT FEU, TOUT

Plus en détail

Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2011 (du 01/01/2011 au 31/12/2011) Commission des usagers

Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2011 (du 01/01/2011 au 31/12/2011) Commission des usagers S U I V I D E X P L O I T A T I O N Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2011 (du 01/01/2011 au 31/12/2011) Commission des usagers Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2011 1 SOMMAIRE Présentation

Plus en détail

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres www.suez-environnement.fr/innovation-2/ pour économiser les vôtres Résoudre l équation énergie de l eau et des déchets Gilles BIDEUX Direction Ingénierie Environnementale Lyonnaise des Eaux LE CHALLENGE

Plus en détail

LA COGENERATION. Durée : 2 heures. Thème abordé : La cogénération. Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens

LA COGENERATION. Durée : 2 heures. Thème abordé : La cogénération. Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens LA COGENERATION Classes : Lycée technique et BTS Durée : 2 heures Disciplines : STI, SSI, Génie Electrique Thème abordé : La cogénération Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens

Plus en détail

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014 Chaleur solaire et stockage thermique haute température Une solution durable, bas coût, écologique et performante 27 mars 2014 Présentation de la société Société d Ingénierie/R&D avec le statut de Jeune

Plus en détail

Estimation du potentiel Suisse de production d énergie électrique des chauffages à cogénération. Rudolf Dinger rdengineering, 1971 Nax

Estimation du potentiel Suisse de production d énergie électrique des chauffages à cogénération. Rudolf Dinger rdengineering, 1971 Nax Estimation du potentiel Suisse de production d énergie électrique des chauffages à cogénération Rudolf Dinger rdengineering, 1971 Nax Résumé Les centrales électriques thermiques rejettent une partie substantielle

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation

Chaudière à gaz à condensation Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D). Vos avantages.

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Conception et regulation d installations techniques Bruxelles Environnement PRODUCTION DE CHALEUR: CARACTERISTIQUES DE SYSTEMES INNOVANTS Jonathan FRONHOFFS Cenergie scrl Objectif(s)

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Cuarnens, le 25 novembre 2013 Municipalité de Cuarnens PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

AgroGaz Haute Sarine SA

AgroGaz Haute Sarine SA AgroGaz Haute Sarine SA LE PROJET DE BIOGAZ DE LA RÉGION DU MOURET / FERPICLOZ Paysans et Fromagers unis pour produire de l Énergie Verte grâce aux Déchets de la Fromagerie, de la Porcherie, des Fermes

Plus en détail

La gestion de l énergie dans les transports terrestres. Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche

La gestion de l énergie dans les transports terrestres. Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche La gestion de l énergie dans les transports terrestres Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche L énergie est : un enjeu politique un enjeu économique un enjeu sociétal un enjeu environnemental

Plus en détail

La cogénération biomasse en France et en Europe. Réalisations DALKIA Risques et opportunités Y.Flandin Resp. Departement EnR

La cogénération biomasse en France et en Europe. Réalisations DALKIA Risques et opportunités Y.Flandin Resp. Departement EnR La cogénération biomasse en France et en Europe Réalisations DALKIA Risques et opportunités Y.Flandin Resp. Departement EnR Biomasse valorisée en France par DALKIA LES APPELS D OFFRE CRE (Commission de

Plus en détail

Se chauffer au gaz une technologie toujours propre

Se chauffer au gaz une technologie toujours propre Se chauffer au gaz 2/3 Se chauffer au gaz une technologie toujours propre Dans les pages suivantes, nous vous donnons des informations complètes sur les différentes techniques que nous vous proposons

Plus en détail

COMMUNE D AUBONNE Service des travaux et Services industriels

COMMUNE D AUBONNE Service des travaux et Services industriels COMMUNE D AUBONNE Service des travaux et Services industriels Promotion des énergies renouvelables Les formulaires incomplets seront retournés au requérant! Requérant (propriétaires) : N de dossier : Nom

Plus en détail

LA MICRO-COGÉNERATION AU FIOUL

LA MICRO-COGÉNERATION AU FIOUL LA MICROCOGÉNERATION AU FIOUL DOMESTIQUE Mohamed ABDELMOUMENE Directeur Technique Association Chauffage Fioul Technical Commitee Member Eurofuel Group L ASSOCIATION CHAUFFAGE FIOUL L association représente

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général

Rapport du Conseil communal au Conseil général République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE L A T E NE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit de 1.086 million de francs pour l assainissement de l installation

Plus en détail

UTILISATION DES RÉSERVOIRS D'HYDRO-ACCUMULATION POUR LE CHAUFFAGE DE SERRE RÈGLES ET FONCTIONNEMENT DE BASE

UTILISATION DES RÉSERVOIRS D'HYDRO-ACCUMULATION POUR LE CHAUFFAGE DE SERRE RÈGLES ET FONCTIONNEMENT DE BASE UTILISATION DES RÉSERVOIRS D'HYDRO-ACCUMULATION POUR LE CHAUFFAGE DE SERRE RÈGLES ET FONCTIONNEMENT DE BASE Présenté par: Marco Girouard, ing. CIDES 1 AVIS Les informations contenues dans ce document Les

Plus en détail