Projet Bibliographique. Caméra linéaire TDI

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet Bibliographique. Caméra linéaire TDI"

Transcription

1 Projet Bibliographique Caméra linéaire TDI License professionnelle gestion de la production industrielle Spécialité Vision industrielle 1

2 Sommaire Introduction 3 a)définition d un capteur 4 I] Caméra linéaire standard 5 a) Avantages et inconvénients 6 b) Le fonctionnement 6 II] Caméra linéaire TDI 8 a) Mode de fonctionnement 9 b) Pour quel type d applications 11 c) Exemple d application 12 d) Mise en œuvre 13 III] Conclusion 15 IV] Bibliographie 16 V] Résumé 17 2

3 Introduction Dans le cadre ce projet nous allons développer les caméras linéaire TDI (Time Delay Integration) nous allons voir comment cela fonctionne, pour quel type d'application on l'utilise, un exemple d application et la mise en œuvre. L inspection industrielle est un élément essentiel dans la fabrication moderne. Pour satisfaire un client les entreprises du monde industriel font de plus en plus appel à des systèmes de contrôle par vision. Ils cherchent aussi à augmenter le rendement de fabrication. Mais un problème s est posé c est la numérisation des images en un temps très courts. 3

4 a) Définition d'un capteur Un capteur est un dispositif transformant l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable exemple : une tension électrique, une hauteur de mercure, une intensité, la déviation d'une aiguille. On fait souvent (à tort) la confusion entre capteur et transducteur: le capteur est au minimum constitué d'un transducteur. Un capteur linéaire est constitué d'éléments photosensibles qui sont appelés photo-sites ou photorécepteur. Sa disposition linéaire ne permet que l'observation d'une ligne contrairement aux caméras matricielles. Capteur linéaire : Capteur matricielle : -un photorécepteur est un composant capable de transformer un rayonnement lumineux en signal électrique. Ils existent principalement deux types de capteurs le CDD et le CMOS 4

5 I] Caméra linéaire Standard a)avantages et inconvénients b) Le fonctionnement 5

6 a) Avantages et inconvénients Avantages : - La caméra linéaire permet de réaliser des images de grande taille pour un coût réduit par rapport a une camera matricielle. - La caméra linéaire permet d acquérir une image ayant une luminosité homogène Elles sont surtout utilisées pour le contrôle qualité, par vision de produits plats en défilement continu mais aussi des produits qui possède un axe de révolution. Inconvénients : -Elle doit être correctement calibrée sinon certaines lignes de pixels apparaissent sombres. -L intensité lumineuse doit être relativement importante car le temps d exposition est court. b) Le fonctionnement 6

7 Le fonctionnement d une caméra linéaire standard est très simple, il est de scanner un objet qui est en défilement sur un tapis. Ensuite grâce à un capteur qui a pour but de capter la lumière émise on obtient une image qui est ensuite représentée par exemple sur un écran d ordinateur. Le capteur présent à l intérieur de la caméra linéaire est une ligne (barrette). La caméra linéaire permet d'acquérir une image ayant une luminosité homogène. La mise en œuvre est plus longue que par exemple pour les caméras matricielles car il y a davantage de paramètres qui sont : - la fréquence ligne - le temps d exposition - le nombre de ligne Tous ces paramètres doivent être défini avant même de faire la mise au point de l objectif. Ici sur le schéma apparait un codeur c est lui qui déclenche l acquisition des images lignes. Ce codeur couplé à l arbre moteur entraine le convoyeur envoi n impulsions à la caméra pour un déplacement de d mm. Mais un problème avec ces caméras linéaires standard est apparu lorsqu on a souhaité augmenté la vitesse de défilement des objets a observés. Lorsque l encodeur produit des impulsions a un rythme plus élevé les lignes formant l image ont tendance à s assombrir car les photorécepteurs ont moins de temps pour recueillir la lumière. 7

8 II] Caméra linéaire TDI a) Mode de fonctionnement b) Pour quel type d applications c) Exemple d application d) Mise en œuvre 8

9 a)fonctionnement Suite a la complication rencontrée avec les caméras linéaires standard une solution a été trouvée avec les caméras linéaires TDI. Le fonctionnement de la caméra linéaire TDI est un peu plus complexe de la caméra linéaire standard. Voici le schéma d un capteur d une caméra linéaire TDI si on le prend pour exemple nous avons : 1ére ligne TDI 96éme ligne TDI Résolution : 2048x96 lignes (TDI) Ici nous avons la direction de l objet Ici sur le schéma présenté ci-dessus on peut voir que le capteur et composé d un réseau parallèle de 96 capteurs en lignes. Exemple de capteur : 9

10 Codeur Comme les caméras linéaires standard la caméra linéaire TDI dispose d un encodeur qui permet une bonne synchronisation du taux de balayage de la camera avec la vitesse de défilement du tapis. Le principe de la technologie TDI est basé sur les expositions multiples temporisées d un objet en mouvement. Si on prend l exemple d un capteur qui est composé de 96 capteurs disposés en parallèle. A la fin d une période d exposition l accumulation de l intensivité de la ligne précédente et ajouté a la ligne suivante. Ensuite lors de l exposition suivante des nouvelles informations sont recueillies et elle sont ajouté a celle déjà existante et donc la nouvelle somme est déplacé vers la ligne suivante et ainsi de suite. Enfin après la 96éme expositions la somme de toutes les lignes sort comme un signal vidéo. 10

11 1ére ligne TDI Dernière ligne TDI Comme le démontre le schéma ci-dessus on a une accumulation des données. A chaque exposition le capteur accumule de la lumière. On remarque que lors de la première exposition on obtient un objet gris clair et donc plus l objet avance plus il accumule de lumière et mieux il est perceptible. Avec un capteur qui est composé de 96 capteurs en parallèle on a une sensibilité 96 fois supérieure à une caméra linéaire standard. Avantages de ces caméras : - Haute vitesse -Travail en faible lumière Le problème avec ces caméras c est qu il faut qu elle soit bien synchronisée car il faut que l objet ce soit déplacé assez loin pour que le capteur de la prochaine ligne soit prêt pour l exposition mais aussi qu il est déjà accumulé l exposition de la ligne précédente. b) Pour quel type d applications Les caméras linéaires TDI sont utiles là ou les objets se déplacent à des vitesses élevées, comme dans les systèmes postaux ou la lecture doit se faire rapidement mais aussi avec la différence de taille des colis, ou lorsque l éclairage de forte intensité pourrait causer des dommages aux produits (par exemple l inspection d aliments ou produits pharmaceutiques) mais aussi dans le scan de documents. Donc ces caméras se trouvent principalement dans les applications industrielles. 11

12 c) Exemple d application Un type d application d une caméra linéaire TDI. Donc ici nous avons l inspection de plaquettes de silicium qui sont utilisé dans les panneaux photovoltaïques. On a ici un défilement d objet rapide sur une chaine de production qui nécessite une vérification de l état des objets. Comme on peut le voir pour cette vérification on ne nécessite pas une lumière importante qui pourrait détériorer le panneau ou rendre sa surface illisible donc on a besoin d une faible source de lumière ce qui nécessite ce type de caméra. Ici le but de la caméra est de détecté des microfissures sur les panneaux. Ces microfissures apparaissent en blanc sur l écran. 12

13 d) Mise en œuvre Présentation d une caméra linéaire TDI de chez Teledyne DALSA : Capteurs linéaires de 512 à 2048 pixels Capteur TDI avec 96 niveaux d intégration Pixels carrés de 13 µm Fréquence de lignes maximale de 64,1 khz pour 512 pixels Débit de données maximal de 40 MHz Sortie vidéo 8 bits EIA -644 (LVDS) Sensibilité 1950 DN/(nJ/cm2) Boîtier compact (50 x 50 x 88) mm³ Alimentation en courant de 12 V à 15 V / < 5,5 W Teledyne DALSA est le leader mondial depuis prés de 30 ans avec une dizaine de brevet et donc l innovation et l amélioration des performances dans la conception et la fabrication de capteur CDD. 13

14 Exemple de synchronisation : Si on prend par exemple l inspection d un objet de 10 cm se déplaçant a 2m/s et on veut sur le web que 100 microns soit représenté par un pixel de 13 microns. Nombre de pixels nécessaire : largeur total Résolution désirée = 10cm/100µm =0.1m/0.0001m 1000 pixels Agrandissement : taille du pixel voulu Résolution désirée Synchronisation : la vitesse de déplacement Résolution désirée =13/100 =0.130 = 2m/100µm =2/ =20kHz Voila ce que conduit une bonne synchronisation de la caméra : une image nette Une mauvaise synchronisation conduit a sa : une image floue 14

15 Conclusion Dans ce développement on a pu voir la différence qui pouvait exister entre une caméra linéaire standard et une caméra linéaire TDI. Avec la différence des capteurs que l un sur la caméra linaire standard qui est une barrette et celui de la caméra linéaire TDI est une barrette couplée a des capteurs TDI placés en parallèle ce qui permet d accumuler une charge de lumière plus important ce qui induit a des différentes installations qui donc nécessite un faible éclairage ce qui réduit le coût d installation d un système de vision sur une ligne de production. Mais aussi la différence qui existe entre ces deux caméras c est que la caméra linéaire TDI travail a haute vitesse ce qui permet un défilement des objets a observer plus rapide et donc un gain de temps pour les industriels. Enfin ce projet m a permis de comprendre la différence fonctionnement entre une caméra linéaire standard et une caméra linéaire TDI avec leurs avantages et leurs inconvénients. 15

16 Bibliographie : -Cours UE6 Vision industrielle -http://www-iut.univ-lille1.fr/lp_vi/cours-en-ligne/ue6-visionindustrielle/td1_vision_indus_camera_lineaire.pdf (pour différentes définition)

17 Résumé Dans ce projet vous trouverez tout d abord la définition d un capteur. Et ainsi constater la différence entre un capteur matricielle et un capteur linéaire. Ensuite mon sujet traite sur les caméras linéaire TDI avec son mode de fonctionnement ; les types d applications pour lesquelles ils sont faite et aussi un exemple d application. Dans ce dossier on pourra aussi voir la différence qu il peut avoir entre une caméra linéaire standard et une caméra linéaire TDI avec l utilité d une bonne synchronisation pour éviter toutes images floues. 17

Technologie de caméras linéaires

Technologie de caméras linéaires Depuis plusieurs années, les caméras linéaires jouent un rôle prépondérant dans le monde de l imagerie. Elles présentent des avantages uniques, par rapport aux caméras matricielles, et peuvent également

Plus en détail

Acquisition d image : vers le tout numérique

Acquisition d image : vers le tout numérique Acquisition d image : vers le tout numérique Introduction La technologie évolue rapidement dans le domaine de l'acquisition d'image depuis quelques années, que ce soit dans les domaines industriel et scientifique

Plus en détail

Document de synthèse. Optimisation des conditions d éclairage Les défis d un éclairage minimum

Document de synthèse. Optimisation des conditions d éclairage Les défis d un éclairage minimum Document de synthèse Optimisation des conditions d éclairage Les défis d un éclairage minimum Table des matières 1. Introduction 3 2. Sensibilité à la lumière : une mesure complexe 3 3. Ne vous faites

Plus en détail

Qualité d image en PHOTO NUMÉRIQUE. 1. Capteur - Enregistrement des images

Qualité d image en PHOTO NUMÉRIQUE. 1. Capteur - Enregistrement des images Qualité d image en PHOTO NUMÉRIQUE 1. Capteur - Enregistrement des images Photographie argentique L image est enregistrée par l effet de la lumière sur les grains d argent contenus dans la pellicule Il

Plus en détail

Instructions d utilisation du Projecteur infrarouge

Instructions d utilisation du Projecteur infrarouge Réf : 7390-3 Instructions d utilisation du Projecteur infrarouge Attention Pour exploiter correctement les performances de ce produit, veuillez lire attentivement les instructions suivantes. Diagramme

Plus en détail

Initiation à la photographie sous marine

Initiation à la photographie sous marine 1. Présentation de l appareil photo 2. La photo sous marine 3. Traitement numérique Présentation de l appareil photo 1. Les différents type d appareil photo 2. Description d un appareil photo 3. Les différents

Plus en détail

2 - La télédétection optique

2 - La télédétection optique Introduction à la télédétection 2 - La télédétection optique OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Principes d'acquisition des images 5 A. Acquisition d'une image...5 1. 2. 3. 4. Le scanner...6 Le

Plus en détail

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur Projet Mécatronique S4 Plateau élévateur Réalisé par El Khairi Neji Desfontaine Jonas 2013~2014 20 Spécification Technique des Besoins (STB) Projet : Plateau élévateur Réf. : STB001 Organisme émetteur

Plus en détail

Le réglage des ISO est en général disponible dans les modes créatifs, c est-àdire P, Tv (ou S), Av (ou A) et M.

Le réglage des ISO est en général disponible dans les modes créatifs, c est-àdire P, Tv (ou S), Av (ou A) et M. La sensibilité ISO Il ne reste plus qu un dernier aspect technique à aborder pour en terminer avec l exposition, et si vous maîtrisez l ouverture et la vitesse d obturation, c est le plus simple: la sensibilité

Plus en détail

Guide technique pour foulards personnalisés

Guide technique pour foulards personnalisés Guide technique pour foulards personnalisés Chez Fibra Creativa, nous nous efforçons pour que votre commande de foulard personnalisé soit aussi simple que possible, en nous chargeant de toutes les étapes

Plus en détail

Sommaire. Notion de mise au point. Exercice 2. Exercice 3. Exercice 4. Exercice 5. Exercice 6. Exercice 7. Exercice 8. Exercice 9.

Sommaire. Notion de mise au point. Exercice 2. Exercice 3. Exercice 4. Exercice 5. Exercice 6. Exercice 7. Exercice 8. Exercice 9. Sommaire Exercice 1 Notion de mise au point Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 Exercice 5 Exercice 6 Exercice 7 Exercice 8 Exercice 9 Exercice 10 Exercice 11 Exercice 12 Exercice 13 Exercice 14 Exercice

Plus en détail

Cours d optique O14-Quelques instruments

Cours d optique O14-Quelques instruments Cours d optique O14-Quelques instruments 1 Introduction L idée de ce cours est de présenter quelques instruments d optiques classiques : on commencer par parler de l œil puis de la loupe avant d expliquer

Plus en détail

Influence des réglages d un appareil photographique

Influence des réglages d un appareil photographique Influence des réglages d un appareil photographique Ce document présente les résultats concernant l influence de différents réglages sur une image lors d une prise de vue par un appareil photographique.

Plus en détail

Débuter en imagerie planétaire avec une webcam

Débuter en imagerie planétaire avec une webcam ébuter en imagerie planétaire avec une webcam Thierry Jouve Janvier 2011 ébuter en imagerie planétaire avec une webcam Pourquoi utiliser une webcam? Quel modèle de webcam utiliser? Quels autres équipements

Plus en détail

mathématiques Document créer par Lysanne Vallières en Juin 2012 Dans le cadre du projet des enseignantscomplices Plate-forme d enseignement

mathématiques Document créer par Lysanne Vallières en Juin 2012 Dans le cadre du projet des enseignantscomplices Plate-forme d enseignement Document créer par Lysanne Vallières en Juin 2012 Dans le cadre du projet des enseignantscomplices en mathématiques Plate-forme d enseignement Lysanne Vallières Table des matières Créer un titre... 2 Créer

Plus en détail

Technologie numérique LED OKI

Technologie numérique LED OKI Technologie numérique LED OKI 01/09/2009 Une technologie de pointe économique et écologique, garantissant une fiabilité et une qualité d'impression exceptionnelles OKI Printing Solutions et la technologie

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS SESSION 2015 ÉPREUVE : PHYSIQUE-CHIMIE Durée : 2 heures Coefficient : 2 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. La clarté

Plus en détail

PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011

PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011 Projet 2009 2010 Biométrie 3D PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011 Département : TIC Mots clés : Biométrie, Analyse d images, Vision, Caméra thermique, Caméra temps de vol, Détection

Plus en détail

Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 2 ème partie : Mesurer en présence de bruit

Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 2 ème partie : Mesurer en présence de bruit Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 2 ème partie : Mesurer en présence de bruit Par : Johnnie Hancock, Agilent Technologies Introduction Aucun oscilloscope n échappe à cette

Plus en détail

les capteurs dans un système d'acquisition

les capteurs dans un système d'acquisition Les capteurs les capteurs dans un système d'acquisition Fonction d'un capteur Caractérisation des capteurs Catégories de capteurs Les Capteurs de position Les différents types de détection Jauge de contrainte

Plus en détail

Dossier 03 Périphériques d acquisition

Dossier 03 Périphériques d acquisition Dossier 03 Périphériques d acquisition I. PERIPHERIQUES D ACQUISITION... 1 II. CARACTERISTIQUES GENERALES... 2 A. CLAVIER... 2 B. SOURIS... 3 C. LECTEUR DE CODES A BARRES (OU CODE-BARRES)... 3 D. SCANNER...

Plus en détail

Télévision. Signal Vidéo Image

Télévision. Signal Vidéo Image Télévision Signal Vidéo Image Objectif, introduction Étude du signal vidéo Rappel : vision, sensation visuelle Signal de luminance Cinéma, projection des images Vidéo 50 Hz analyse et reconstruction de

Plus en détail

Licence Pro Vision Industrielle - année 2010-2011 - 2011

Licence Pro Vision Industrielle - année 2010-2011 - 2011 Licence Pro Vision Industrielle - année 2010-2011 - 2011 Callewaert Axel et Picard Thomas Sommaire Introduction... 3 1. Cahier des charges... 4 2. Solutions mises en place... 6 2.1 Présentation du système

Plus en détail

Centres d accès communautaire Internet des Îles PHOTO NUMÉRIQUE

Centres d accès communautaire Internet des Îles PHOTO NUMÉRIQUE Centres d accès communautaire Internet des Îles APPAREIL PHOTO NUMÉRIQUE Table des matières Introduction 1- Les notions de base sur l appareil photo numérique 1.1 Avantages 2 6 mins 1.2. Quelques définitions

Plus en détail

AULNE PHOTO-CLUB 25/09/2012. Réunion n 2 Les différents APN Termes photo

AULNE PHOTO-CLUB 25/09/2012. Réunion n 2 Les différents APN Termes photo AULNE PHOTO-CLUB 25/09/2012 Réunion n 2 Les différents APN Termes photo Sommaire Les différents APN Les types Caractéristiques et Particularités Les termes photo par Eric PFISTER Les différents APN Compacts

Plus en détail

Les Capteurs. Table des matières. Classe de première SI

Les Capteurs. Table des matières. Classe de première SI Les Capteurs Table des matières 1. Introduction...2 2. Les capteurs analogiques...3 2.1. Les capteurs potentiométriques...3 3. Les capteurs numériques...3 3.1. Les codeurs rotatifs...3 3.2. Le codeur incrémental...4

Plus en détail

Gaydier Thomas thomas.gaydier@telecom-bretagne.eu. Hadfat Ayoub ayoub.hadfat@telecom-bretagne.eu. Moreau Adrien adrien.moreau1@telecom-bretagne.

Gaydier Thomas thomas.gaydier@telecom-bretagne.eu. Hadfat Ayoub ayoub.hadfat@telecom-bretagne.eu. Moreau Adrien adrien.moreau1@telecom-bretagne. Gaydier Thomas thomas.gaydier@telecom-bretagne.eu Hadfat Ayoub ayoub.hadfat@telecom-bretagne.eu Moreau Adrien adrien.moreau1@telecom-bretagne.eu Masoni Christophe christophe.masoni@telecom-bretagne.eu

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

Appareils photo numériques (APN)

Appareils photo numériques (APN) Faststone Appareils photo numériques (APN) Très courants aujourd hui, ces appareils demandent quelques manipulations des photos qu ils produisent. En effet, là où on prenait 4 ou 5 photos avec un appareil

Plus en détail

TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK

TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK Rhanjati Mohamed mrhanjati@yahoo.com RÉSUMÉ Le projet «TRAIN» consiste en la gestion d un site ferroviaire donné. Cette gestion étant axée sur la détection,

Plus en détail

De la cellule au champ PV

De la cellule au champ PV De la cellule au champ PV 1- De la cellule au module Tous les modules PV, quelque soit leur technologie fonctionnent grâce au même principe : l effet photoélectrique. Je ne vais pas entrer dans les détails

Plus en détail

Axe Informatique. Mise en place des frais de santé. Experts Solutions SAGE depuis 25 ans

Axe Informatique. Mise en place des frais de santé. Experts Solutions SAGE depuis 25 ans Mise en place des frais de santé Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 25 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance AXE Mise en place des frais de santé

Plus en détail

Taille, résolution, poids des fichiers

Taille, résolution, poids des fichiers Les Photos 1 Taille, résolution, poids des fichiers La définition de l'image La définition de l'image est simplement sa hauteur X largeur, exprimée en pixels, en pouces ou en centimètres. Par exemple une

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

UTILISATION DE XnView

UTILISATION DE XnView UTILISATION DE XnView 1.1. Installer XnView Nous allons copier sur votre clef USB le logiciel portable aucune installation ne sera nécessaire sur l ordinateur. 1.2. Lancer XnView Un clic sur l icône Xnview.exe

Plus en détail

Traitements de base d une image à l aide du logiciel PHOTOFILTRE

Traitements de base d une image à l aide du logiciel PHOTOFILTRE Traitements de base d une image à l aide du logiciel PHOTOFILTRE PhotoFiltre est un logiciel de retouche d images simple et intuitif, gratuit pour une utilisation privée, non commerciale ou éducative.

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR MOTEURS A COMBUSTION INTERNE ETUDE DES MOTEURS - U 52 - Etude & Analyse des moteurs Session 2002 Durée : 3 heures Coefficient : 3 PRESENTATION Ce dossier est composé : De

Plus en détail

Micro Projet : Pré Etude de Brevetabilité Machine de Retouche Robotisée pour Circuits Imprimés

Micro Projet : Pré Etude de Brevetabilité Machine de Retouche Robotisée pour Circuits Imprimés Tuteur : M. Pujo Equipe : The Clan 1 / 30 Sommaire 1. Analyse de la machine de retouche robotisée pour circuits imprimés 3 1.1. DEFINITION DU THEME DU PROJET. 3 1.1.1. Principes Physiques 3 1.1.2. Fonctions

Plus en détail

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min)

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min) Baccalauréat S profil SI épreuve de sciences de l ingénieur Sujet BEZOUT -Track T1 analyser un technique et vérifier ses performances attendues ; T2 proposer et valider des modèles ; T3 analyser des résultats

Plus en détail

Photohands. Logiciel de retouche/impression pour Windows. Manuel d instructions. Version 1.0 K862PSM8DMX

Photohands. Logiciel de retouche/impression pour Windows. Manuel d instructions. Version 1.0 K862PSM8DMX F Photohands Version 1.0 Logiciel de retouche/impression pour Windows Manuel d instructions K862PSM8DMX Windows est une marque déposée de la firme Microsoft Corporation. Les autres noms de compagnie et

Plus en détail

Document 1 Quelques rudiments de photographie : la vitesse, l ouverture et la focale

Document 1 Quelques rudiments de photographie : la vitesse, l ouverture et la focale Document 1 Quelques rudiments de photographie : la vitesse, l ouverture et la focale On présente ici le principe général de l'exposition, ainsi qu'une vue d'ensemble des paramètres qui lui sont associés

Plus en détail

Traitements de base d une image à l aide du logiciel PHOTOFILTRE

Traitements de base d une image à l aide du logiciel PHOTOFILTRE Traitements de base d une image à l aide du logiciel PHOTOFILTRE PhotoFiltre est un logiciel de retouche d images simple et intuitif, gratuit pour une utilisation privée, non commerciale ou éducative.

Plus en détail

TP ARDUINO : FAIRE UNE ANIMATION SPACE INVADERS SUR LCD

TP ARDUINO : FAIRE UNE ANIMATION SPACE INVADERS SUR LCD TP ARDUINO : FAIRE UNE ANIMATION SPACE INVADERS SUR LCD Eskimon 06 janvier 2016 Table des matières 1 Introduction 5 2 Matériel nécessaire et mise en route 7 2.1 Le matériel.....................................

Plus en détail

Pilotage de la caméra CSB4000CL par liaison RS.

Pilotage de la caméra CSB4000CL par liaison RS. ELVITEC Sas Tél : (33) 04 90 09 25 80 139, rue Philippe de Girard Fax : (33) 04 90 79 34 38 84120 Pertuis Web : www.elvitec.fr France Email : support@elvitec.fr Pilotage de la caméra CSB4000CL par liaison

Plus en détail

Association Photovoloptat : Présentation du projet de centrale solaire collective de Mont-Dedos

Association Photovoloptat : Présentation du projet de centrale solaire collective de Mont-Dedos Association Photovoloptat : Présentation du projet de centrale solaire collective de Mont-Dedos Origine du projet Le projet trouve son origine dans les travaux de Conception Evolutive du Paysage (CEP)

Plus en détail

W.O.P PALETTISATION. Structures de base pour un projet de palettisation. Document Auteur Validation. Réf. WOP_Pal1.0 Nom M. GREMY Nom L.

W.O.P PALETTISATION. Structures de base pour un projet de palettisation. Document Auteur Validation. Réf. WOP_Pal1.0 Nom M. GREMY Nom L. W.O.P PALETTISATION Structures de base pour un projet de palettisation Document Auteur Validation Réf. WOP_Pal1.0 Nom M. GREMY Nom L. HALTER Date 06/12/2007 Sce. KUKA F Sce. KUKA F Etat Visa Visa Avant-propos

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Dans cette leçon vous continuez les traitements de vos photos avec PICASA 3 3 Luminosité et contraste 3.1 La luminosité L exposition est une notion fondamentale en photographie

Plus en détail

Traduction et adaptation Danielle Lafarge, Emmanuelle Stachurski et Daniel Garance. Avec la collaboration de Stéphane Brunet.

Traduction et adaptation Danielle Lafarge, Emmanuelle Stachurski et Daniel Garance. Avec la collaboration de Stéphane Brunet. Traduction et adaptation Danielle Lafarge, Emmanuelle Stachurski et Daniel Garance. Avec la collaboration de Stéphane Brunet. Chapitre 4 Accentuation et réduction du bruit Ce chapitre est consacré à la

Plus en détail

Bases d optique 2003 The Imaging Source Europe GmbH Tous droits réservés

Bases d optique 2003 The Imaging Source Europe GmbH Tous droits réservés Bases d optique 003 The Imaging Source Europe GmbH Tous droits réservés http://www.1394imaging.com/ Version: octobre 004 L'optique, pas de problème, ce ne sont que des connaissances acquises à l'école.

Plus en détail

WINFIRE Tir en campagne 4.0

WINFIRE Tir en campagne 4.0 WINFIRE Tir en campagne 4.0 1. INTRODUCTION WINFIRE 4x a été complètement revu et fonctionne sur Windows XP, Vista et Windows 7 32bit et 64bit. Déroulement / Aperçu 1. Charger le programme depuis internet

Plus en détail

Vitrines de présentation

Vitrines de présentation Vitrines de présentation Vitrines de présentation Rafraichissez votre image! Vitrines de présentation réfrigérées Foster Introduction Une solution complète de vitrines pour une fraicheur optimale Exposez

Plus en détail

Multiparts. Exemples de produits Multiparts :

Multiparts. Exemples de produits Multiparts : Member of the Multiparts Membre à part entière du groupe Kaak, Multiparts est la compagnie qui saura transférer vos produits. A travers la large gamme de systèmes de convoyage de notre programme, nous

Plus en détail

Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7

Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7 Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7 Table des matières Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7... 1 I Introduction... 2 II

Plus en détail

Présentation du nouveau système KODAK RVG 6500

Présentation du nouveau système KODAK RVG 6500 Présentation du nouveau système KODAK RVG 6500 Innovation Nouvelles fonctions Transmission d'images sans fil Premier capteur avec Wi-Fi intégré permettant une qualité d'image identique à celle de notre

Plus en détail

TUTORIEL OPEN OFFICE WRITER

TUTORIEL OPEN OFFICE WRITER TUTORIEL OPEN OFFICE WRITER Janvier 2012 Table des matières 1Présentation du logiciel... 3 2Création d'un document... 3 3Format des pages et pied de page... 4 3.1Format des pages... 4 3.2Pied de page...

Plus en détail

Ce projet se base sur le fait que les images numériques sont composées de pixels (plus ou moins nombreux selon le contexte).

Ce projet se base sur le fait que les images numériques sont composées de pixels (plus ou moins nombreux selon le contexte). Externat Notre Dame Accompagnement personnalisé (Tle S) Période n 2 Ce projet se base sur le fait que les images numériques sont composées de pixels (plus ou moins nombreux selon le contexte). A chaque

Plus en détail

L image numérique. Bitmap (ou matricielle) vectorielle

L image numérique. Bitmap (ou matricielle) vectorielle L image numérique Bitmap (ou matricielle) vectorielle L image Bitmap (ou matricielle) L image est considérée comme un rectangle constitué de points élémentaires appelés pixels. Elle permet la qualité photographique

Plus en détail

Guide d utilisateur. Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet. le logiciel anti plagiat plébiscité par l enseignement supérieur

Guide d utilisateur. Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet. le logiciel anti plagiat plébiscité par l enseignement supérieur 2009-2010 Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet le logiciel anti plagiat plébiscité Guide d utilisateur 2009-2010 SOMMAIRE 1 Prise en main de Compilatio.net : p3 1. Identifiez vous

Plus en détail

Moteur haute performance

Moteur haute performance DF200A/200AP 1 Sélection de modèle DF200ATX Moteur 4 cylindres compact et léger de 2,9 litres Injection de carburant de pointe avec gestion de combustion à mélange pauvre Calage variable de la distribution

Plus en détail

Chapitre 1: Introduction aux images numériques éi

Chapitre 1: Introduction aux images numériques éi Université Tunis Elmanar Institut Supérieur d Informatique Cours : Traitement d images Chapitre 1: Introduction aux images numériques éi présenté par: Mohamed Sahbi Bahroun Année Universitaire 2011/2012

Plus en détail

CLASSE DE PROBLÈMES LOG-SEQ-1 MODÉLISER, PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES

CLASSE DE PROBLÈMES LOG-SEQ-1 MODÉLISER, PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES CLASSE DE PROBLÈMES LOG-SEQ- MODÉLISER, PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES DES SYSTÈMES SÉQUENTIELS DÉCRIRE PUIS RÉALISER UN SYSTÈME À PARTIR D UN BESOIN DE MÉMORISATION PROBLÉMATIQUE : Afin de déterminer

Plus en détail

Prendre un bon départ

Prendre un bon départ Chapitre A Prendre un bon départ 1 - Avant-propos Un ordinateur sait très bien faire deux choses : Calculer, d oùle nomcomputer en anglais que l on pourrait traduire par calculateur. Placer des données

Plus en détail

Découverte de la photo numérique et de la retouche d image. Automne 2006 - Polyphoto

Découverte de la photo numérique et de la retouche d image. Automne 2006 - Polyphoto Découverte de la photo numérique et de la retouche d image Automne 2006 - Polyphoto Découverte de la photo numérique et de la retouche d image Cours 1 : L appareil photo numérique (3h) Cours 2 : Composition

Plus en détail

Module le Pc Composition d un PC Page 1

Module le Pc Composition d un PC Page 1 Module le Pc Composition d un PC Page 1 Chapitre 1 L ordinateur Présentation Bien à l'abri dans leur boîte vous ne les voyez pas, mais pourtant ils sont là. Complémentaires, ils ne peuvent fonctionner

Plus en détail

1 Chemin d un faisceau lumineux

1 Chemin d un faisceau lumineux TD P3 Optique Lentilles sphériques minces Savoir-faire travaillés dans les exercices d application Savoir construire la marche d un rayon lumineux quelconque. Ex. 1 Démontrer la relation de conjugaison

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION OMPI SCIT/SDWG/9/8 ORIGINAL : anglais DATE : 11 janvier 2008 F ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION GROUPE DE TRAVAIL SUR LES NORMES

Plus en détail

Ludovic. Robot inspecteur de. Câbles

Ludovic. Robot inspecteur de. Câbles BOURY Ludovic TS1 Robot inspecteur de Câbles En début d année scolaire, Jérémy Barra, Robin Bertholet, Mathieu Delabays, Samuel Duval, Jérémy Villevieille et moi-même avons formé une équipe de six personnes

Plus en détail

Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr

Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr Au service des associations et des clubs Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr Les bons conseils pour lancer et réussir vos collectes de dons Au service des associations et des clubs Sommaire

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE Trophée Hydro Innovation HydroGaïa 2015 Ce Dossier de candidature a pour vocation de faire comprendre tout l'intérêt de votre projet aux membres du jury du Trophée Hydro Innovation

Plus en détail

Table des matières. II. Vérification de notre première hypothèse: l'orientation des feuilles. 1. La phyllotaxie.

Table des matières. II. Vérification de notre première hypothèse: l'orientation des feuilles. 1. La phyllotaxie. Table des matières. Introduction I. Constat de départ. II. Vérification de notre première hypothèse: l'orientation des feuilles. 1. La phyllotaxie. 1.1. La suite de Fibonacci. 1.2. Description des dispositions

Plus en détail

On définit sous le terme d image numérique toute image (dessin, icône, photographie )

On définit sous le terme d image numérique toute image (dessin, icône, photographie ) On définit sous le terme d image numérique toute image (dessin, icône, photographie ) Acquise, créée, traitée ou stockée sous forme binaire (suite de 0 et de 1) Lorsqu'on agrandit une image numérique,

Plus en détail

Les Appareils Photos Numériques (APN)

Les Appareils Photos Numériques (APN) Les Appareils Photos Numériques (APN) Très courants aujourd hui, ces appareils demandent quelques manipulations des photos qu ils produisent. En effet, là où on prenait 4 ou 5 photos avec un appareil argentique,

Plus en détail

Au club nous utilisons différents matériels de prises de vue u Les flashes u Les boites à lumière u Le Posemètre Nous allons en détailler le rôle et

Au club nous utilisons différents matériels de prises de vue u Les flashes u Les boites à lumière u Le Posemètre Nous allons en détailler le rôle et Au club nous utilisons différents matériels de prises de vue u Les flashes u Les boites à lumière u Le Posemètre Nous allons en détailler le rôle et les caractéristiques. Le choix de l objectif est aussi

Plus en détail

Mini - Projet Terminale S si

Mini - Projet Terminale S si Documents IntroducSon aux serveurs web embarqués Mini Projet Terminale S si Terminale S si durée : 6h Note de cadrage du miniprojet Note de cadrage du mini projet Établissement : Professeurs responsables

Plus en détail

Utiliser Office 365 pour un projet d e quipe - PART 2

Utiliser Office 365 pour un projet d e quipe - PART 2 Utiliser Office 365 pour un projet d e quipe - PART 2 Introduction Depuis quelques mois, Microsoft a mis en ligne la nouvelle version de SharePoint en ligne. Cette solution est inclue dans l offre plus

Plus en détail

Chapitre 1 : Capteurs

Chapitre 1 : Capteurs 1. Définition Un capteur est un transducteur qui permet de convertir une grandeur physique à mesurer ou mesurande (température, vitesse, humidité, pression, niveau, débit,...) en une autre grandeur physique

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique véhicules légers. Acquisition d installations de captage des gaz d échappement

CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique véhicules légers. Acquisition d installations de captage des gaz d échappement CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique véhicules légers Acquisition d installations de captage des gaz d échappement Ce document technique a été élaboré par un groupe de travail coordonné par

Plus en détail

Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE

Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE 1/8 1. La pixellisation de l image Lancer le logiciel de traitement d Image GIMP et Ouvrir l image «colibri640.jpg»

Plus en détail

CONSEILLER CONCEVOIR RÉALISER

CONSEILLER CONCEVOIR RÉALISER CONSEILLER CONCEVOIR A U S E R V I C E D E L É L E C T R O T E C H N I Q U E RÉALISER CONSEILLER CONCEVOIR AU SERVICE DE L ÉLECTROTECHNIQUE Fondée en 1990, Gémitech est devenue en quelques années un leader

Plus en détail

La Grille, moyen fondamental de l analyse

La Grille, moyen fondamental de l analyse Fiche méthodologie #1 La Grille, moyen fondamental de l analyse Cette rubrique présente des notes et documents publiés par Philippe Latour, enseignant au Master Géomarketing et stratégies territoriales

Plus en détail

largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080

largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080 Capteurs Cours #1 : Capteurs 2D CCD Par : Bernard Besserer Terminologie Dimensions / Taille de l image largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080 Résolution points par pouce (dpi

Plus en détail

: NOUVEAU DAVID SLS-2

: NOUVEAU DAVID SLS-2 BP 80126-35801 DINARD Cedex - FRANCE Tel : +33 (0) 2 99 16 35 35 - Fax : +33 (0) 2 99 46 41 41 E mail : multistation@multistation.com - Web site : www.multistation.com : NOUVEAU DAVID SLS-2 Le scanner

Plus en détail

IMAGIXEL http://www.imagixel.pro. Les bases de la photographie numérique. Cours 1 : l appareil photo l exposition

IMAGIXEL http://www.imagixel.pro. Les bases de la photographie numérique. Cours 1 : l appareil photo l exposition IMAGIXEL http://www.imagixel.pro Les bases de la photographie numérique Cours 1 : l appareil photo l exposition GU 26/11/2013 2 - Technologie du capteur (2012) 1 l'appareil photo numérique C'est un boitier,

Plus en détail

lumière blanche flash électronique

lumière blanche flash électronique 3. La lumière Le mot photographie veut dire «dessiner avec la lumière». La qualité de la lumière est donc très importante et primordiale. On utilise de la lumière naturelle que l on nomme aussi «lumière

Plus en détail

PHOTOGRAPHIE Fondamentaux

PHOTOGRAPHIE Fondamentaux PHOTOGRAPHIE Fondamentaux Août 2009 ETYMOLOGIE Le terme photographie vient du grec photo signifiant lumière, clarté et de graphie, peindre, dessiner, écrire. Ainsi, au sens littéral, la photographie est

Plus en détail

Réussir son événement sur MyGaloo.fr

Réussir son événement sur MyGaloo.fr Au service des associations et des clubs Réussir son événement sur MyGaloo.fr Qu il soit gratuit ou payant et quel que soit son type, découvrez les clés pour faire de vos événements une réussite www.billetteriemygaloo.fr

Plus en détail

Formation Joomla 3 Réalisez votre Template

Formation Joomla 3 Réalisez votre Template Formation Joomla 3 Réalisez votre Template Flash-comet.com Cours version 2015 1 Sommaire Contenu du cours... 3 Création d'un template avec "Template Créator CK"... 3 Principe de fonctionnement... 3 Ce

Plus en détail

TD3 Caractéristiques dynamiques d un capteur

TD3 Caractéristiques dynamiques d un capteur TD3 Caractéristiques dynamiques d un capteur 3.1- Caractérisations temporelles 3.1.1- Introduction : réponse d une sonde de température Pt100 Un four est a une température θ F =100 C supérieure à la température

Plus en détail

REDIMENSIONNER une photographie

REDIMENSIONNER une photographie REDIMENSIONNER une photographie Lorsque que l on parle de «redimensionner» on fait appel aux notions de Lorsque que l on parle de «redimensionner» on fait appel aux notions de DEFINITION Lorsque que l

Plus en détail

1. Une image de 12 cm de long exactement

1. Une image de 12 cm de long exactement 1. Une image de 12 cm de long exactement Votre image est particulièrement grande et vous souhaitez qu elle ne mesure pas plus de 12 cm de long, pas un millimètre de plus, mais en conservant ses proportions.

Plus en détail

Boîte mécanique 6 vitesses 02M

Boîte mécanique 6 vitesses 02M Service. Programme autodidactique 205 Boîte mécanique 6 vitesses 02M Conception et fonctionnement Afin de permettre aux automobiles modernes de satisfaire aux exigences croissantes en matière de confort

Plus en détail

Aussi coriace que vos exigences. RESULTAT DES TESTS

Aussi coriace que vos exigences. RESULTAT DES TESTS Aussi coriace que vos exigences. RESULTAT DES TESTS Caméra Dôme Fixe Réseau AXIS 225FD Résistance aux conditions extrêmes Question résistance, l AXIS 225FD est absolument sans pareil : son système intégré

Plus en détail

Application et méthodologie d acquisition d images

Application et méthodologie d acquisition d images Application et méthodologie d acquisition d images Application industrielle et acquisition de l image 2 Imagerie industrielle est utilisée comme outil de contrôle et de gestion augmentation flexibilité

Plus en détail

Identité visuelle des autorités fédérales belges. charte d utilisation du. be

Identité visuelle des autorités fédérales belges. charte d utilisation du. be Identité visuelle des autorités fédérales belges charte d utilisation du. be Le 7 juin 2002, le Conseil des Ministres a chargé le Premier Ministre et le Ministre de la Fonction publique de la mise au point

Plus en détail

Initiation WORD. Module 11 : Enveloppes et étiquettes.

Initiation WORD. Module 11 : Enveloppes et étiquettes. Initiation WORD. Module 11 : Enveloppes et étiquettes. Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 9 Avant

Plus en détail

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique But : «En comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de la focale, de la durée

Plus en détail

Étude de cas Rose 2010 PWM ET PONTS EN H. Romain Bichet, Julie Estivie, Etienne Molto et Flavia Tovo

Étude de cas Rose 2010 PWM ET PONTS EN H. Romain Bichet, Julie Estivie, Etienne Molto et Flavia Tovo Étude de cas Rose 2010 PWM ET PONTS EN H Romain Bichet, Julie Estivie, Etienne Molto et Flavia Tovo 1 Table des matières 1 PWM 3 1.1 Principe général........................... 3 1.1.1 Intérêt.............................

Plus en détail

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence - Société & développement durable - Technologie - Communication 3.2.3 Acquisition et codage de l information 1 Introduction Anémomètre Capteur solaire Capteur à ultrasons Capteur de présence Capteur de

Plus en détail

SEQUENCE 1: LA BOUSSOLE. Objectifs généraux. Résumé du module. Date de la dernière modification : juin 2001 Mention : En débat

SEQUENCE 1: LA BOUSSOLE. Objectifs généraux. Résumé du module. Date de la dernière modification : juin 2001 Mention : En débat Page 1 sur 5 Point du programme Les points cardinaux et la boussole Domaine d'activité : CIEL ET TERRE LA BOUSSOLE CYCLE III Objectifs généraux Qu' est- ce- qu' une boussole? Quel est son principe de fonctionnement?

Plus en détail