LES CAPTEURS CCD/CMOS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES CAPTEURS CCD/CMOS"

Transcription

1 Jérôme SIX Léo MEIGNAN Licence Professionnelle Gestion de la Production Industrielle, spécialité Vision Industrielle LES CAPTEURS CCD/CMOS

2 Introduction...3 I) CCD...4 I.1) Historique...4 I.2) Fonctionnement...4 I.3) Réponse spectrale...8 II) CMOS...9 II.1) Historique...9 II.2) Fonctionnement...9 II.3) Réponse spectrale...10 III) Qualités, défauts de chaque capteur et domaines d'utilisation...11 III.1) Capteurs CCD...11 III.2) Capteurs CMOS...11 III.3) Domaine d'utilisation...12 IV) Techniques futures...13 Conclusion...14 Sources

3 INTRODUCTION: Qu'ils soient de type CCD ou CMOS, ce sont tous deux des capteurs photographiques convertissant une image de départ issue d'un rayonnement électromagnétique en un signal analogique (ou numérique) à la fin. Si on voudrait faire une analogie avec les appareils photographiques argentiques, les films de ces derniers sont remplacés par les capteurs. Le principe de base d'un capteur repose sur l'effet photoélectrique, qui permet à un photon incident d'arracher des électrons à chaque élément sensible (appelé photosite) d'une matrice de petits capteurs élémentaires. Nous avons décidé d'étudier ces deux types de capteurs dans ce projet bibliographique car cela va nous permettre d'avoir une ébauche de connaissances nécessaire sur des matériels composant les deux principales familles de capteurs: les capteurs CCD et CMOS. Nos acquis dans ce domaine sont encore à leurs débuts et nous sommes déterminés à apprendre de nouvelles expériences, qui nous seront salutaires à l'avenir. Dans un premier temps nous expliquerons la manière dont fonctionne un capteur CCD. Ensuite nous passerons au capteur CMOS. Ensuite il y aura une analyse de leurs caractéristiques respectives ainsi que leurs domaines d'emploi. Il y aura également une analyse des techniques futures pour ces capteurs. Enfin nous terminerons par une conclusion qui traitera de l'avenir de ces capteurs et une ouverture sur d'autres technologies. 3

4 I) CCD I.1) Historique Ce sont les capteurs inventés en premier. Ils sont apparus en 1970 dans les Laboratoires Bell, implantés aux Etats-Unis, par Willard S. Boyle et George Smith (lauréats du prix Nobel de physique 2009 pour cette invention). I.2) Fonctionnement Les capteurs appelés CCD (Charged Coupled Device ou en français Dispositif de Transfert de Charges), ceux que l on trouve sur la plupart des Appareils Photo Numérique (APN) sont des systèmes à transfert de charges. Dans un premier temps nous allons expliquer comment fonctionne un photosite d'un capteur CCD. Suivant le schéma ci-après: Un CCD transforme les photons lumineux qu'il reçoit sur l'électrode semi-transparente en électron par effet photoélectrique, puis collecte les électrons dans la zone désertée. Le nombre d'électrons collectés est proportionnel à la quantité de lumière reçue. À la fin de l'exposition, les charges sont transférées de photosite en photosite par le jeu de variations de potentiel cycliques provenant d'une horloge externe. Puis elles sont envoyées dans un registre de sortie. Enfin les charges sont transformées en tension proportionnelle au nombre d'électrons. Ce signal sera, à l'extérieur du CCD, amplifié et numérisé. 4

5 Actuellement il existe 3 types de ces capteurs et nous allons exposer leurs fonctionnements. Le CCD "plein cadre " (full frame): l'ensemble de la surface contribue à la détection. En technologie plein cadre, la construction est assez simple puisque les lignes CCD verticales jouent à la fois le rôle de capteur de lumière et de moyen de transmission des charges. L'avantage est un rendement global intéressant, puisque presque toute la surface est sensible (facteur de remplissage proche de 1). Mais il est nécessaire d'avoir un obturateur optique externe pour fixer précisément le temps d'intégration et éliminer toute lumière incidente pendant le transfert des charges. 5

6 Le CCD «à transfert de trame» (full-frame transfer) : il associe deux matrices CCD de même dimension, l'une exposée à la lumière, l'autre masquée. La rétine CCD à transfert de trames est similaire à la première, mais elle utilise en plus un second jeu de lignes CCD verticales, masquées par une couche métallique opaque. A la fin du temps de pose, on transfère très rapidement l'image électronique acquise dans la matrice photosensible vers la matrice aveugle. Cela permet ensuite de recommencer une acquisition, pendant que la matrice aveugle transmet l'image vers la sortie au rythme normal. 6

7 Le CCD «interligne» : plus complexe ; il associe un photosite à chaque cellule CCD. Dans le capteur interligne, les CCD verticaux aveugles ne sont pas disposés sous la forme d'une matrice compacte comme dans la technique précédente, mais sont intercalés entre les sites photosensibles disposés en rangées verticales. L'efficacité diminue puisque le facteur de remplissage baisse sensiblement dans cet arrangement. Enfin, voici le fonctionnement général d'une caméra à capteur CCD (CCD de tout type): 7

8 I.3) Réponse spectrale Les capteurs CCD "interligne" ont une courbe de réponse spectrale allant de 400 à 1000 nm (environ) comme le montre le graphique ci-dessous. La sensibilité à la lumière infrarouge proche (700 à nm) peut permettre à une caméra de fonctionner de jour comme de nuit. Le passage du visible à l'infrarouge est possible grâce à un filtre passe-bas. Ce filtre est utilisé pendant la journée permettant l'imagerie couleur. Et la nuit on obtient une image monochrome: Les capteurs CCD "plein cadre" ont eux une sensibilité spectrale différente, présentée ci-dessous. Le pic est aux alentours de nm: 8

9 II) CMOS II.1) Historique Ces capteurs sont apparus après les capteurs CCD, au début des années 80. II.2) Fonctionnement Les capteurs CMOS (Complementary Metal Oxide Semiconductor ou en français Semi-conducteur à Oxyde de Métal Complémentaire) fonctionnent différemment, même si le principe de base reste le même. Les photosites, comme sur un CCD sont sensibles à la lumière et acquièrent une certaine charge électrique en fonction de la quantité de lumière reçue. Jusqu ici pas de différence. Mais ensuite, à l'intérieur de chaque photosite, la charge générée est convertie directement en tension utilisable. Cela induit une architecture proche de celle d'un capteur CCD interligne. La surface d'un photosite est en partie occupée par l'électronique, pour convertir la charge en tension. Suivant le schéma ci-après: 9

10 II.3) Réponse spectrale Le graphique ci-après représente la réponse spectrale d'un capteur CMOS. Le pic de la réponse spectrale est proche de celui des capteurs CCD "plein cadre". Pour les CMOS il se situe cers 700 nm: Cette partie a permis de mettre en avant les principes de fonctionnement des deux types de capteurs. La principale différence est la nature du signal sortant d'un photosite. Pour le CCD il s'agit de charges et pour le CMOS c'est déjà un signal sous forme numérique (concernant le CCD, les charges seront converties en tension après le registre de sortie). Maintenant passons aux caractéristiques de ces 2 capteurs et à leurs domaines d'emploi. 10

11 III) QUALITES, DEFAUTS DE CHAQUE CAPTEUR ET DOMAINES D'UTILISATION Dans cette partie nous allons lister les différences qu'il existe entre ces deux capteurs. Chacun ont des points positifs et des points négatifs, cela est primordial à prendre en compte selon l'utilisation qui est faite du capteur. III.1 Capteurs CCD Points positifs: Qualité d images élevée Selon le CCD employé, le facteur de remplissage peut être proche de 1, cela permet une qualité d'image élevée, Bruit très faible Le bruit est faible avec un capteur CCD puisqu'il y a moins d'électronique composant le capteur, Haute sensibilité Cela permet l'emploi de ces capteurs où il y a peu de lumière. Points négatifs: Saturation du capteur aux fortes luminosités Cela peut créer des taches circulaires blanches, appelées blooming, qui peuvent être compensées par un logiciel de retouche d'image ou bien réduire au minimum le temps de pose. Nécessité d'horloges multiples pour piloter les transferts de charges III.2 Capteurs CMOS Points positifs: Fenêtrage C'est la possibilité d adresser individuellement les pixels et de ne lire que certaines zones de la matrice, Compacité L'électronique et le capteur sont présents sur le même composant 11

12 Points négatifs: Faible consommation Intéressant pour l'acquisition d'images à grandes vitesses Le bruit Facteur de remplissage modéré Cela est compensé par l'emploi de lentilles placées au dessus du photosite. Cela permet de diriger l'ensemble des photons incidents sur la partie sensible du photosite. III.3) Domaine d'utilisation Les capteurs CCD sont à l'origine employés pour toutes les applications nécessitant un haut niveau de précision, pour les systèmes de traitement d images complexes, les applications scientifiques, pour celles présentant un faible niveau d éclairage. Les capteurs CMOS eux sont utilisés pour le contrôle industriel simple, ne nécessitant pas impérativement une qualité d image très élevée. Par ailleurs, en utilisant la méthode de global shutter, les capteurs CMOS ont un intérêt pour l'acquisition d'objets en mouvement ou à grande vitesse. Le global shutter permet une exposition entière et en même temps de tous les photosites présent sur le capteur. Normalement les CMOS fonctionnent ligne de photosites par ligne de photosites (méthode de rolling shutter). A l'origine les capteurs CCD étaient plus performants. Ils sont apparus en premier. Et les capteurs CMOS étaient utilisés pour des appareils ne devant pas donner des images de très grandes qualités (les webcams, les appareils photo numériques bas de gamme ou de téléphone portable). Avec le temps, le CCD s'est amélioré mais le CMOS également. Aujourd'hui, un capteur CMOS obtient les mêmes performances qu'un capteur CCD. 12

13 IV) TECHNIQUES FUTURES Les capteurs CCD dans un premier temps puis CMOS dans un deuxième temps ont rendu possible l'acquisition d'images pour les transférer sous forme de données numériques. Bien entendu depuis leurs apparitions ces deux types de capteurs ont sans cesse fait l'objet d'améliorations. Et à l'avenir il semble que l'évolution de la manière de capter les images se fera par une optimisation des techniques existantes. Par exemple le photosite en forme de d'octogone appelé super-ccd (inventé par Fuji). Suivant le schéma ci-dessous, à gauche des photosites d'un capteur CCD normal et à droite des photosites d'un super-ccd: Utiliser les super-ccd permet d'optimiser l'interpolation (constituer des pixels à l'origine inexistant, à l'aide des pixels octogonaux). Avec les premières versions des super-ccd, photosites permettaient de créer des images de pixels. Par ailleurs, les avancés en matières d'images couleurs sont nombreuses. Auparavant il n'existait que le filtre dit de Bayer (schéma de droite). Maintenant il est utilisé le capteur Foveon (schéma de gauche): Chaque photosite est sensible aux trois composantes du visible (le photon s'infiltrant davantage dans le silicium à mesure que sa longueur d'onde diminue). Cela réduit le besoin d'interpoler. 13

14 CONCLUSION Ce projet nous a permis d'assimiler de nouvelles connaissances à propos de ces deux types de capteurs. Dans un premier temps il a permit de comprendre le principe d'un capteur photosensible, ensuite d'analyser le fonctionnement des deux types de capteurs existant: les CMOS, les CCD, avec notamment les différents types de capteurs CCD. Une description des CDD et CMOS a permis de mettre en avant leurs qualités et défauts respectifs. Chacun ayant ses spécificités et donc chacun ayant un domaine d'emploi. Les CCD ont les avantages de permettre une acquisition d'images de hautes qualités avec peu de lumière. Les CMOS ont eux l'intérêt d'être moins gourmand en énergie et ont la possibilité d adresser individuellement les pixels et de ne lire que certaines zones de la matrice. Autrefois les performances des CCD et des CMOS étaient clairement distinctes. Actuellement elles sont proches et les capteurs CMOS sont en train de s'imposer vu l'intérêt porté par de grands noms de l'industrie pour ce type de capteur. L'avenir sera peut-être une combinaison des deux architectures, alliant les performances des deux types de capteurs. La course au pixel entraine une miniaturisation des photosites. La recherche portera donc sur la réduction du bruit engendré par la multiplication de l'électronique présent. Diminuer le bruit par la fabrication et non plus par des traitements mathématiques. 14

15 SOURCES -DALSA, concepteur et fabricant de produits d'imagerie numérique: -Loop Technology, fournisseur de produits en vision et robotique industrielle, en automatisme, en logiciel: -Médiathèque du Club EEA (association de plus de 1000 spécialistes et enseignants en microélectronique, signal et image, automatique, informatique industrielle...: -Article du magazine Mesures: -Article du magazine Jautomatise: -Exposé de M Jean-Pierre LOUVET (enseignant en IUT): -CNET France, site d'information et d'expertise de produits high-tech: htm 15

Au programme. Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie. Formation de l image. Introduction

Au programme. Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie. Formation de l image. Introduction Au programme Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie Sébastien Roy Jean-Philippe Tardif Marc-Antoine Drouin Département d Informatique et de recherche opérationnelle Université de Montréal

Plus en détail

Temps d'exposition de la caméra Watec LCL902K

Temps d'exposition de la caméra Watec LCL902K Temps d'exposition de la caméra Watec LCL902K Lors de WETO 2006 * une discussion s'est engagée sur la possibilité de connaître le début du temps d'exposition du senseur de la caméra. Il n'y a pas eu de

Plus en détail

LIVRE BLANC. Les capteurs CMOS : Prêts pour la diffusion, aujourd'hui

LIVRE BLANC. Les capteurs CMOS : Prêts pour la diffusion, aujourd'hui LIVRE BLANC Les capteurs CMOS : Prêts pour la diffusion, aujourd'hui Klaus Weber, manager marketing des produits caméras Février 2012 Bien que les capteurs CCD équipent toujours les caméras actuelles haut

Plus en détail

GRAPHISME SUR ORDINATEUR

GRAPHISME SUR ORDINATEUR LE GRAPHISME SUR ORDINATEUR UNE HISTOIRE DE POINTS... 1 ) L'information : Sa «dimension» : le pixel Sa profondeur 2 ) La représentation de l'information : Sur écran, sur papier Le dpi 3 ) L'acquisition

Plus en détail

Sensibilité (bas niveaux de lumière, hauts niveaux de lumière) Spectre de sensibilité : visible (400-700 nm) mais aussi IR, UV, RX

Sensibilité (bas niveaux de lumière, hauts niveaux de lumière) Spectre de sensibilité : visible (400-700 nm) mais aussi IR, UV, RX Les capteurs pour l imagerie en biologie i Marc Moreau Catherine Leclerc Centre de Biologie du développement UMR 5547 et GDR E n 731 Toulouse BC02 mars 2013 Les différents système d imagerie à base de

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

Glossaire technique Veditec

Glossaire technique Veditec Glossaire technique Veditec 3D/2D DNR (digital noise réduction) La technologie DNR est un système de réduction numérique de bruit ayant pour but de réduire le bruit sur l image. Elle permet d obtenir des

Plus en détail

La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique

La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique L es améliorations de la série d oscilloscopes DS4000 vers la série MSO en ajoutant 16 entrées numériques engendre la poursuite du développement

Plus en détail

Exposition. VLR plongée e commission photo

Exposition. VLR plongée e commission photo Exposition VLR plongée e commission photo Agenda Définitions Exposition / analogie du verre d eau (de vin?) Ouverture Vitesse Sensibilité La notion d EV Pourquoi cela ne suffit pas? Dynamique des capteurs

Plus en détail

IFO. Soleil. Antoine COUSYN 29/07/2012 08/02/2015. Vidéo. Manipur, Inde. Saturation du capteur CMOS. 19 Juin 2011. 15h11 heure locale.

IFO. Soleil. Antoine COUSYN 29/07/2012 08/02/2015. Vidéo. Manipur, Inde. Saturation du capteur CMOS. 19 Juin 2011. 15h11 heure locale. Rapport d expertise IPACO Nom de l expert Antoine COUSYN Date du rapport 29/07/2012 Dernière mise à jour 08/02/2015 Type IFO Classe A Explication Saturation du capteur CMOS Complément Soleil Document Lieu

Plus en détail

Par Richard Beauregard. Novembre 2011

Par Richard Beauregard. Novembre 2011 Par Richard Beauregard Novembre 2011 La lutte contre le bruit et autres parasites lumineux Le temps d exposition versus le compositage Les images de prétraitement L'image de précharge (Offset ou Bias)

Plus en détail

TP SIN Traitement d image

TP SIN Traitement d image TP SIN Traitement d image Pré requis (l élève doit savoir): - Utiliser un ordinateur Objectif terminale : L élève doit être capable de reconnaître un format d image et d expliquer les différents types

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette

Manuel d'utilisation de la maquette Manuel d'utilisation de la maquette PANNEAU SOLAIRE AUTO-PILOTE Enseignement au lycée Article Code Panneau solaire auto-piloté 14740 Document non contractuel L'énergie solaire L'énergie solaire est l'énergie

Plus en détail

Utilisation de l AFM pour l étude d échantillons Acquisition des données et traitement d image Stage de master 1

Utilisation de l AFM pour l étude d échantillons Acquisition des données et traitement d image Stage de master 1 Utilisation de l AFM pour l étude d échantillons Acquisition des données et traitement d image Stage de master 1 Farida Bendriaa, Virginie Hoel, Henri Happy Institut d'electronique et de Microélectronique

Plus en détail

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/ Le STU organise des cours de photographie donnés par un photographe professionnel. Ces cours seront organisés par groupe de 6 personnes maximum. Les cours sont en français et anglais (suivant les participants).

Plus en détail

Master 1 EEA. Capteurs numériques CCD & CMOS

Master 1 EEA. Capteurs numériques CCD & CMOS Master 1 EEA Capteurs numériques CCD & CMOS 1 PLAN DU COURS 1 - Historique, domaine d application et généralités 2 Structure d un capteur CCD 3 Principe de fonctionnement 4 Les capteurs couleurs 5 Aberrations

Plus en détail

Les traitements de texte : open office writer

Les traitements de texte : open office writer Les traitements de texte : open office writer Qu'est ce qu'un traitement de texte? Peut être le paragraphe qui passionnera le moins, il apparaît néanmoins nécessaire de savoir ce qu'est (de manière grossière)

Plus en détail

SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège)

SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège) Thème SANTE SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège) Acquis du collège : une tension alternative périodique (comme celle du secteur) est une tension qui se répète à l'identique

Plus en détail

5.1.1 Histogrammes : définition et utilité

5.1.1 Histogrammes : définition et utilité PLAN 5.1.1 Histogrammes : définition et utilité 5.1.2 Histogrammes des images en niveaux de gris 5.1.3 Histogramme des images couleurs 5.1.4 Courbes de modification des histogrammes 5.1.5 Applications

Plus en détail

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information I. Nature du signal I.1. Définition Un signal est la représentation physique d une information (température, pression, absorbance,

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

- un Sigma DP1 Quattro (http://www.focus-numerique.com/test-2116/compact-sigma-dp1-quattro-presentationcaracteristiques-1.html)

- un Sigma DP1 Quattro (http://www.focus-numerique.com/test-2116/compact-sigma-dp1-quattro-presentationcaracteristiques-1.html) Par Renaud Labracherie, 31 Mai 2015 12h12 Pour clore notre mois noir & blanc (http://www.focus-numerique.com/50-nuances-gris-focus-numerique-mois-mainews-6880.html), nous souhaitions faire un comparatif

Plus en détail

Sommaire. Bertrand PECUCHET

Sommaire. Bertrand PECUCHET Sommaire I. Introduction... 2 II. Présentation de la Kinect... 3 1. Caractéristiques :... 4 III. Focus sur les différents capteurs de la Kinect... 5 1. Le capteur RGB... 5 2. Capteur et émetteur Infrarouge...

Plus en détail

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3 SOMMAIRE : Sommaire page 1 Introduction page 2 L'énergie solaire page 2 Le panneaux solaires thermiques page 3 Les panneaux solaires photovoltaïques page 4 Glossaire page 5 Conclusion page 7 Bibliographie

Plus en détail

Nikon présente un logiciel d édition d image de nouvelle génération

Nikon présente un logiciel d édition d image de nouvelle génération 10. Juni 2008 Nikon présente un logiciel d édition d image de nouvelle génération Capture NX2 : puissant et simple d utilisation Nikon Europe a le plaisir d annoncer le lancement de son nouveau logiciel

Plus en détail

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez.

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. TPE : La voiture solaire Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. Sommaire :.1) Le capteur solaire :.2) La voiture solaire :.3) Variation de température et la vitesse : Problématique

Plus en détail

La Photographie - Page 1 / 13

La Photographie - Page 1 / 13 La Photographie - Page 1 / 13 Table des matières 1. Généralités sur la lumière... 3 2. La photographie... 5 2.a. Le support... 5 2.a.i. L argentique... 5 2.a.ii. Le numérique... 6 3. L outil appelé appareil

Plus en détail

Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop

Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop par Rémi BORNET le 29/12/2009 Beaucoup de personnes n'arrivent pas à obtenir de bons résultats en photos sous UV et ne trouvent pas de conseils. Cet

Plus en détail

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 4 heures

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 4 heures DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Approche d'un projecteur de diapositives...2 I.Questions préliminaires...2 A.Lentille divergente...2 B.Lentille convergente et

Plus en détail

Analyse d images. Edmond.Boyer@imag.fr. Edmond Boyer UFRIMA 1

Analyse d images. Edmond.Boyer@imag.fr. Edmond Boyer UFRIMA 1 Analyse d images Edmond.Boyer@imag.fr Edmond Boyer UFRIMA 1 1 Généralités Analyse d images (Image Analysis) : utiliser un ordinateur pour interpréter le monde extérieur au travers d images. Images Objets

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE. (Modèle avec stockage de l'énergie électrique)

Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE. (Modèle avec stockage de l'énergie électrique) Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE (Modèle avec stockage de l'énergie électrique) Enseignement collège et lycée Article Code Véhicule électrique à énergie solaire

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Utilisation du visualiseur Avermedia

Utilisation du visualiseur Avermedia Collèges Numériques Utilisation du visualiseur Avermedia Un visualiseur est aussi appelé caméra de table et ce nom rend mieux compte de sa fonction première à savoir filmer un document (revue,carte, dissection,

Plus en détail

L'astrophotographie au Cercle

L'astrophotographie au Cercle L'astrophotographie au Cercle Introduction générale à l'astrophotographie Le matériel Les différents domaines: imagerie sur trépied, du ciel profond... Réaliser des images sur trépied Réaliser des images

Plus en détail

Mesure de la pression différentielle et différentielle bidirectionnelle expliquée à l'aide du capteur

Mesure de la pression différentielle et différentielle bidirectionnelle expliquée à l'aide du capteur Dans la technique de mesure de pression, on distingue les méthodes de mesure en fonction des tâches à réaliser. Au rang de ces méthodes figurent la mesure de la pression absolue, la mesure de la pression

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

IMAGE NUMERIQUE : NUMERISATION-TRAITEMENT- RETOUCHES

IMAGE NUMERIQUE : NUMERISATION-TRAITEMENT- RETOUCHES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION IMAGE

Plus en détail

Aperture Principes fondamentaux de la photographie numérique

Aperture Principes fondamentaux de la photographie numérique Aperture Principes fondamentaux de la photographie numérique K Apple Computer, Inc. 2005 Apple Computer, Inc. Tous droits réservés. Aucun passage de la présente publication ne peut être reproduite ni transmise

Plus en détail

Les rayons X. Olivier Ernst

Les rayons X. Olivier Ernst Les rayons X Olivier Ernst Lille La physique pour les nuls 1 Une onde est caractérisée par : Sa fréquence F en Hertz (Hz) : nombre de cycle par seconde Sa longueur λ : distance entre 2 maximum Sa vitesse

Plus en détail

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur de prises de vue Version 1 «Opérateur de prises de vue» APPELLATION(S) DU METIER Opérateur de prises de vue vidéo Cadreur Pointeur vidéo DEFINITION DU METIER L'opérateur de prises de vue assure

Plus en détail

CEA Centre d'etudes de Saclay, 91 - Gif-sur-Yvette (FR). Direction des Technologies Avancées

CEA Centre d'etudes de Saclay, 91 - Gif-sur-Yvette (FR). Direction des Technologies Avancées COMMISSARIAT A L'ENERGIE ATOMIQUE CENTRÉ D'ETUDES DE SACLAY CEA-CONF- _ 10779 MIST,.., Scn'ice des Bases de Données Spécialisées -H ~- - -~ ~ F91191 GIF SUR YVETTE CEDEX IMAGES PRXESSIIC IN HOSTILE NXLEAR

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

Exporter (2) Ouvrir/Enregistrer Importer/Exporter (3)

Exporter (2) Ouvrir/Enregistrer Importer/Exporter (3) Formats de fichier Une des choses la plus difficile est de passer d'un logiciel à l'autre. Ils sont parfois plus ou moins compatibles. Certains logiciels «préfèrent» certains formats de fichier. Le tableau

Plus en détail

Caméra de surveillance avec capteur PIR, pour PX-3746

Caméra de surveillance avec capteur PIR, pour PX-3746 Caméra de surveillance avec capteur PIR, pour PX-3746 FR Mode d'emploi PX-3747-675 FR TABLE DES MATIÈRES Votre nouvelle caméra de surveillance...3 Chère cliente, cher client,...3 Contenu...3 Caractéristiques...4

Plus en détail

Immersion - Vision 3D dans la RV.

Immersion - Vision 3D dans la RV. Cours RVS Master II IVA Immersion - Vision 3D dans la RV. Cours de Réalité Virtuelle et Simulation Master II - IVA A. Mebarki - Maître de Conférences Département d'informatique Faculté des Mathématiques

Plus en détail

Ac vité pédagogique Etude d un tableau. grâce aux ondes électromagné ques Lycée Service Éduca on

Ac vité pédagogique Etude d un tableau. grâce aux ondes électromagné ques Lycée Service Éduca on avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.universcience.fr Ac vité pédagogique Etude d un tableau grâce aux ondes électromagné ques Lycée Service Éduca on Chloé LAVIGNOTTE Science et art Analyser une

Plus en détail

PRECAUTIONS DESCRIPTION DU PRODUIT

PRECAUTIONS DESCRIPTION DU PRODUIT Vous venez d acquérir un produit de la marque Essentiel b et nous vous en remercions. Nous apportons un soin particulier au design, à l'ergonomie et à la simplicité d'usage de nos produits. Nous espérons

Plus en détail

Introduction à la microscopie confocale

Introduction à la microscopie confocale Introduction à la microscopie confocale Sylvette CHASSEROT-GOLAZ Unité CNRS UPR 2356, Strasbourg Principe de la microscopie confocale La microscopie confocale est l'une des percées les plus notables de

Plus en détail

Conservation des documents numériques

Conservation des documents numériques Conservation des documents numériques Qu'est ce qu'un document numérique? Matthieu GIOUX matthieu.gioux@bnf.fr Contexte de la préservation des documents numériques Une croissance en expansion Développement

Plus en détail

Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies

Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies Régis Boulet Charlie Demené Alexis Guyot Balthazar Neveu Guillaume Tartavel Sommaire Sommaire... 1 Structure

Plus en détail

LES RESISTANCES. Caractéristiques, rôle et utilisation de la résistance

LES RESISTANCES. Caractéristiques, rôle et utilisation de la résistance LES RESISTANCES Caractéristiques, rôle et utilisation de la résistance Le rôle de la résistance est de limiter le courant dans un circuit. Elle possède plusieurs caractéristiques technique : La valeur

Plus en détail

La puissance de la lumière! Rétinographe numérique

La puissance de la lumière! Rétinographe numérique La puissance de la lumière! Rétinographe numérique Le rétinographe numérique non mydriatique CR-2 n occupe que très peu d espace grâce à son design compact et léger qui ne compromet aucunement les technologies

Plus en détail

Choisir entre le détourage plume et le détourage par les couches.

Choisir entre le détourage plume et le détourage par les couches. Choisir entre le détourage plume et le détourage par les couches. QUEL CHOIX D OUTILS ET QUELLE METHODE, POUR QUEL OBJECTIF? Il existe différentes techniques de détourage. De la plus simple à la plus délicate,

Plus en détail

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée L'oeil La lumière et l'oeil La lumière entre dans l'oeil à travers la pupille, une ouverture foncée au centre de l'oeil. L'iris, l'anneau coloré qui entoure la pupille est un ensemble de muscles qui contrôle

Plus en détail

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs COURS 1. Exemple d une chaîne d acquisition d une information L'acquisition de la grandeur physique est réalisée par un capteur qui traduit

Plus en détail

Étape 1 : Créez un nouveau document et ajoutez le ciel

Étape 1 : Créez un nouveau document et ajoutez le ciel Étape 1 : Créez un nouveau document et ajoutez le ciel Allez to File > ; Nouveau (Ctrl+N) et créent un nouveau document dans Photoshop. téléchargez cette image sky stock image,, ouvrez-la dans Photoshop

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon

Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon Version 4.10 PDF-CIT-D-Rev1_FR Copyright 2011 Avigilon. Tous droits réservés. Les informations présentées sont sujettes à modification

Plus en détail

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Objectifs : Extraire et exploiter des informations sur l'absorption des rayonnements par l'atmosphère terrestre. Connaitre des sources

Plus en détail

TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE

TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome S'impliquer Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité Compétence(s)

Plus en détail

Fluorescent ou phosphorescent?

Fluorescent ou phosphorescent? Fluorescent ou phosphorescent? On entend régulièrement ces deux termes, et on ne se préoccupe pas souvent de la différence entre les deux. Cela nous semble tellement complexe que nous préférons rester

Plus en détail

Système de Vidéosurveillance

Système de Vidéosurveillance Système de Vidéosurveillance Systèmes Electroniques Numériques Lycée Professionnel Louis Lumière Contenu Mise en situation... 2 Cahier des charges... 2 Appropriation du matériel... 3 Caméra vidéo... 3

Plus en détail

404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO

404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO FRANçAIS French 404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO Supplément du manuel d'utilisation de l'archos 404 Version 1.1 Pour télécharger la dernière version de ce manuel, veuillez vous rendre

Plus en détail

Le disque qui convient au travail

Le disque qui convient au travail Stockage conçu pour la vidéosurveillance WD Le disque qui convient au travail Les disques durs de bureau standards sont conçus pour fonctionner environ huit heures par jour et cinq jours par semaine. Pensez

Plus en détail

1. Au commencement est l appareil photo... 1. 2. Notions de photographie 15. 3. Le matériel... 21. Temps de pose... 16

1. Au commencement est l appareil photo... 1. 2. Notions de photographie 15. 3. Le matériel... 21. Temps de pose... 16 1. Au commencement est l appareil photo.... 1 Les différents types de capteurs.. 2 Les capteurs CCD........... 3 Les capteurs CMOS.......... 3 Taille des capteurs.......... 4 Format et qualité des images....

Plus en détail

MEMOIRE PRELUDE SECURITE VIDEOPROTECTION CONTROLE ACCES - INTRUSION TEL 05.49.58.03.67 FAX 05.49.58.03.69

MEMOIRE PRELUDE SECURITE VIDEOPROTECTION CONTROLE ACCES - INTRUSION TEL 05.49.58.03.67 FAX 05.49.58.03.69 MEMOIRE VIDEOPROTECTION CONTROLE ACCES - INTRUSION PRELUDE SECURITE TEL 05.49.58.03.67 FAX 05.49.58.03.69 16 BOULEVARD DU GRAND CERF BP 20234 86006 POITIERS CEDEX MEMOIRE VIDEOPROTECTION CONTROLE D ACCES

Plus en détail

TS 32 Stockage de données sur un CD

TS 32 Stockage de données sur un CD FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 32 Stockage de données sur un CD Type d'activité Activité documentaire Tâche complexe Notions et contenus Stockage optique Écriture et lecture des données

Plus en détail

Le défi : L'avantage Videojet :

Le défi : L'avantage Videojet : Note d'application Impression-pose d'étiquettes Améliorez votre rendement : passez des applicateurs mécaniques à l'étiquetage Direct Apply TM Le défi : Au cours de ces 20 dernières années, les systèmes

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS SESSION 2014 ÉPREUVE : PHYSIQUE-CHIMIE Durée : 2 heures Coefficient : 2 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. La clarté

Plus en détail

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE DOSSIER RESSOURCE SOMMAIRE 1. Pourquoi les énergies renouvelables?... 3 2. L'énergie solaire... 4 3. Principe de fonctionnement du panneau solaire... 5 4. Pourquoi orienter les panneaux solaires?... 6-2

Plus en détail

Matériel informatique (hardware)

Matériel informatique (hardware) Matériel informatique (hardware) Le matériel informatique (en anglais hardware) est l'ensemble des équipements en électronique numérique (aussi appelée électronique digitale) servant au traitement des

Plus en détail

3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle

3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle 3.5.1 Introduction 3.5.2 Principe 3.5.3 Avantages et Inconvénients 3.5.4 Applications 3.5.5 Logiciels sur Internet PLAN 3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle Lorsque l'on affiche une

Plus en détail

PES PILOT HDpro. La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie

PES PILOT HDpro. La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie PES PILOT HDpro La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie PES Pilot HDpro Dernier né de la famille PES, le système endoscopique portable Pilot fixe de nouvelles références en matière de qualité

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. Photomètre à LED blanche. Modèle LT40

MANUEL D UTILISATION. Photomètre à LED blanche. Modèle LT40 MANUEL D UTILISATION Photomètre à LED blanche Modèle LT40 Présentation Toutes nos félicitations pour votre acquisition du photomètre à LED, modèle LT40 d Extech, qui permet de mesurer l intensité lumineuse

Plus en détail

DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE

DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE Page 1/12 DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE PREMIERS PAS Lorsqu'on a l'habitude ce logiciel on effectue toutes les opérations ( ou presque avec lui ), y compris le transfert des fichiers depuis l'apn vers le disque

Plus en détail

Communiqué de presse. PIXMA MG6250 et PIXMA MG8250 : l impression haut de gamme pour les photographes. EMBARGO: 23 août 2011, 10:00 (CEST)

Communiqué de presse. PIXMA MG6250 et PIXMA MG8250 : l impression haut de gamme pour les photographes. EMBARGO: 23 août 2011, 10:00 (CEST) Communiqué de presse EMBARGO: 23 août 2011, 10:00 (CEST) PIXMA MG6250 et PIXMA MG8250 : l impression haut de gamme pour les photographes. PIXMA MG6250 PIXMA MG8250 Courbevoie le 23 août 2011 Canon annonce

Plus en détail

2.1. Éléments à votre disposition. 2.2. Travail demandé. 2.1.1. Matériel. 2.1.2. Documentation. 2.1.3. Logiciels

2.1. Éléments à votre disposition. 2.2. Travail demandé. 2.1.1. Matériel. 2.1.2. Documentation. 2.1.3. Logiciels ETUDE ENERGETIQUE DE FAISCEAUX U52 - MISE EN ŒUVRE DU SYSTÈME 2.1. Éléments à votre disposition 2.1.1. Matériel Voir cadre 3. 2.1.2. Documentation Voir cadre 1 2.1.3. Logiciels Voir cadre 2. 2.2. Travail

Plus en détail

Utilisation de XnView

Utilisation de XnView http://www.rakforgeron.fr 27/02/2015 Utilisation de XnView Les photos d'actes généalogiques, les scans de documents réalisés par vous, ou vos saisies d'écran de documents téléchargés sur Internet, au-delà

Plus en détail

CONFÉRENCE EUROPÉENNE DES MINISTRES DES TRANSPORTS EUROPEAN CONFERENCE OF MINISTERS OF TRANSPORT

CONFÉRENCE EUROPÉENNE DES MINISTRES DES TRANSPORTS EUROPEAN CONFERENCE OF MINISTERS OF TRANSPORT CONFÉRENCE EUROPÉENNE DES MINISTRES DES TRANSPORTS EUROPEAN CONFERENCE OF MINISTERS OF TRANSPORT DÉCLARATION DE PRINCIPES CONCERNANT L'ERGONOMIE ET LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D'INFORMATION EMBARQUÉS Introduction

Plus en détail

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Le rayonnement lumineux joue un rôle critique dans le processus biologique et chimique de la vie sur terre. Il intervient notamment dans sur les

Plus en détail

Le guide de la vidéosurveillance

Le guide de la vidéosurveillance Le guide de la vidéosurveillance Le guide de la vidéosurveillance Avenue de la sécurité Site marchand propriété de l entreprise ITS PROTECTION 4, rue Henri Martin 33160 Saint Médard en Jalles Ce guide

Plus en détail

Éléments d'architecture des ordinateurs

Éléments d'architecture des ordinateurs Chapitre 1 Éléments d'architecture des ordinateurs Machines take me by surprise with great frequency. Alan Turing 1.1 Le Hardware Avant d'attaquer la programmation, il est bon d'avoir quelques connaissances

Plus en détail

Communiqué de presse. Canon EOS C100 : la première caméra à grand capteur destinée à la production télévisuelle

Communiqué de presse. Canon EOS C100 : la première caméra à grand capteur destinée à la production télévisuelle Communiqué de presse Canon EOS C100 : la première caméra à grand capteur destinée à la production télévisuelle Courbevoie, le 29 août 2012 Canon complète aujourd hui son Système EOS Cinéma avec le lancement

Plus en détail

L'intelligence en mouvement. Caméras AUTODOME 7000 avec fonction de suivi intelligent

L'intelligence en mouvement. Caméras AUTODOME 7000 avec fonction de suivi intelligent L'intelligence en mouvement Caméras AUTODOME 7000 avec fonction de suivi intelligent 2 Bosch AUTODOME 7000 Les caméras IP et HD AUTODOME 7000 combinent une intelligence avancée, une flexibilité de diffusion

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131

Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Spécifications de contenu informationnel : Couverture

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un CHAPITRE 6 : LE SPECTROPHOTOMETRE Objectifs pédagogiques : Citer les principaux éléments d un dun spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre p Savoir changer l ampoule

Plus en détail

Panorama Caractéristiques Spécificités Techniques Accessoires Produits Compatibles Avis de consommateurs

Panorama Caractéristiques Spécificités Techniques Accessoires Produits Compatibles Avis de consommateurs 1 sur 5 09.10.2013 12:19 France Pour acheter maintenant, appelez-nous: 01 55 69 51 27 Lun-Ven de 9h à 18h, Sam de 10h à 16 h Produits professionnels Produits Offres Boutiques Assistance Communauté My Sony

Plus en détail

Bienvenue à. Fichier Easistart. Visite rapide

Bienvenue à. Fichier Easistart. Visite rapide Bienvenue à Fichier Easistart Visite rapide On peut trouver ce fichier en cliquant Fichier, Ouvrir, Exemples, Easistart. Ne plus montrer ce fichier. Menu de visite rapide Sélectionnez une option ci-dessous

Plus en détail

Fête de la science Initiation au traitement des images

Fête de la science Initiation au traitement des images Fête de la science Initiation au traitement des images Détection automatique de plaques minéralogiques à partir d'un téléphone portable et atelier propose de créer un programme informatique pour un téléphone

Plus en détail

IMAGES NUMERIQUES PHOTOGRAPHIE NUMERIQUE

IMAGES NUMERIQUES PHOTOGRAPHIE NUMERIQUE IMAGES NUMERIQUES PHOTOGRAPHIE NUMERIQUE V2.5 2010 http://pierre.guidicelli.free.fr - Lyon - Images numériques Photographie numérique - Décembre 2009 - page 1 IMAGES NUMERIQUES PHOTOGRAPHIE NUMERIQUE Ce

Plus en détail

Comparaison des performances d'éclairages

Comparaison des performances d'éclairages Comparaison des performances d'éclairages Présentation Support pour alimenter des ampoules de différentes classes d'efficacité énergétique: une ampoule LED, une ampoule fluorescente, une ampoule à incandescence

Plus en détail

CS 9300. La puissance de la flexibilité

CS 9300. La puissance de la flexibilité CS 9300 La puissance de la flexibilité Nouveau système d'imagerie numérique 3D CS 9300 de Carestream Dental L incertitude n est plus de mise. Le CS 9300 tout-en-un est le système d'imagerie le plus flexible

Plus en détail

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA)

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) I. L'intérêt de la conversion de données, problèmes et définitions associés. I.1. Définitions:

Plus en détail

modélisation solide et dessin technique

modélisation solide et dessin technique CHAPITRE 1 modélisation solide et dessin technique Les sciences graphiques regroupent un ensemble de techniques graphiques utilisées quotidiennement par les ingénieurs pour exprimer des idées, concevoir

Plus en détail

PHPWEBSITE -Tutoriel image

PHPWEBSITE -Tutoriel image PHPWEBSITE -Tutoriel image La capture des images depuis le web pour mon site. L optimisation d images pour le web, 1 Préparer des images pour le Web A. Généralités 1. Les trois formats d'images sur le

Plus en détail

L'évolution de VISUAL MESSAGE CENTER Architecture et intégration

L'évolution de VISUAL MESSAGE CENTER Architecture et intégration L'évolution de VISUAL MESSAGE CENTER Architecture et intégration Sommaire Résumé exécutif Base technologique : VISUAL Message Center 2 3 VISUAL Message Center Core Engine VISUAL Message Center Extended

Plus en détail

Société de Geo-engineering

Société de Geo-engineering Gestion de la maintenance des réseaux le géoréférencement inertiel direct, technologie automatisée d'acquisition d'objets 2D / 3D vers les SIG Société de Geo-engineering Activité d'expertise et d'ingénierie

Plus en détail