LES CAPTEURS CCD/CMOS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES CAPTEURS CCD/CMOS"

Transcription

1 Jérôme SIX Léo MEIGNAN Licence Professionnelle Gestion de la Production Industrielle, spécialité Vision Industrielle LES CAPTEURS CCD/CMOS

2 Introduction...3 I) CCD...4 I.1) Historique...4 I.2) Fonctionnement...4 I.3) Réponse spectrale...8 II) CMOS...9 II.1) Historique...9 II.2) Fonctionnement...9 II.3) Réponse spectrale...10 III) Qualités, défauts de chaque capteur et domaines d'utilisation...11 III.1) Capteurs CCD...11 III.2) Capteurs CMOS...11 III.3) Domaine d'utilisation...12 IV) Techniques futures...13 Conclusion...14 Sources

3 INTRODUCTION: Qu'ils soient de type CCD ou CMOS, ce sont tous deux des capteurs photographiques convertissant une image de départ issue d'un rayonnement électromagnétique en un signal analogique (ou numérique) à la fin. Si on voudrait faire une analogie avec les appareils photographiques argentiques, les films de ces derniers sont remplacés par les capteurs. Le principe de base d'un capteur repose sur l'effet photoélectrique, qui permet à un photon incident d'arracher des électrons à chaque élément sensible (appelé photosite) d'une matrice de petits capteurs élémentaires. Nous avons décidé d'étudier ces deux types de capteurs dans ce projet bibliographique car cela va nous permettre d'avoir une ébauche de connaissances nécessaire sur des matériels composant les deux principales familles de capteurs: les capteurs CCD et CMOS. Nos acquis dans ce domaine sont encore à leurs débuts et nous sommes déterminés à apprendre de nouvelles expériences, qui nous seront salutaires à l'avenir. Dans un premier temps nous expliquerons la manière dont fonctionne un capteur CCD. Ensuite nous passerons au capteur CMOS. Ensuite il y aura une analyse de leurs caractéristiques respectives ainsi que leurs domaines d'emploi. Il y aura également une analyse des techniques futures pour ces capteurs. Enfin nous terminerons par une conclusion qui traitera de l'avenir de ces capteurs et une ouverture sur d'autres technologies. 3

4 I) CCD I.1) Historique Ce sont les capteurs inventés en premier. Ils sont apparus en 1970 dans les Laboratoires Bell, implantés aux Etats-Unis, par Willard S. Boyle et George Smith (lauréats du prix Nobel de physique 2009 pour cette invention). I.2) Fonctionnement Les capteurs appelés CCD (Charged Coupled Device ou en français Dispositif de Transfert de Charges), ceux que l on trouve sur la plupart des Appareils Photo Numérique (APN) sont des systèmes à transfert de charges. Dans un premier temps nous allons expliquer comment fonctionne un photosite d'un capteur CCD. Suivant le schéma ci-après: Un CCD transforme les photons lumineux qu'il reçoit sur l'électrode semi-transparente en électron par effet photoélectrique, puis collecte les électrons dans la zone désertée. Le nombre d'électrons collectés est proportionnel à la quantité de lumière reçue. À la fin de l'exposition, les charges sont transférées de photosite en photosite par le jeu de variations de potentiel cycliques provenant d'une horloge externe. Puis elles sont envoyées dans un registre de sortie. Enfin les charges sont transformées en tension proportionnelle au nombre d'électrons. Ce signal sera, à l'extérieur du CCD, amplifié et numérisé. 4

5 Actuellement il existe 3 types de ces capteurs et nous allons exposer leurs fonctionnements. Le CCD "plein cadre " (full frame): l'ensemble de la surface contribue à la détection. En technologie plein cadre, la construction est assez simple puisque les lignes CCD verticales jouent à la fois le rôle de capteur de lumière et de moyen de transmission des charges. L'avantage est un rendement global intéressant, puisque presque toute la surface est sensible (facteur de remplissage proche de 1). Mais il est nécessaire d'avoir un obturateur optique externe pour fixer précisément le temps d'intégration et éliminer toute lumière incidente pendant le transfert des charges. 5

6 Le CCD «à transfert de trame» (full-frame transfer) : il associe deux matrices CCD de même dimension, l'une exposée à la lumière, l'autre masquée. La rétine CCD à transfert de trames est similaire à la première, mais elle utilise en plus un second jeu de lignes CCD verticales, masquées par une couche métallique opaque. A la fin du temps de pose, on transfère très rapidement l'image électronique acquise dans la matrice photosensible vers la matrice aveugle. Cela permet ensuite de recommencer une acquisition, pendant que la matrice aveugle transmet l'image vers la sortie au rythme normal. 6

7 Le CCD «interligne» : plus complexe ; il associe un photosite à chaque cellule CCD. Dans le capteur interligne, les CCD verticaux aveugles ne sont pas disposés sous la forme d'une matrice compacte comme dans la technique précédente, mais sont intercalés entre les sites photosensibles disposés en rangées verticales. L'efficacité diminue puisque le facteur de remplissage baisse sensiblement dans cet arrangement. Enfin, voici le fonctionnement général d'une caméra à capteur CCD (CCD de tout type): 7

8 I.3) Réponse spectrale Les capteurs CCD "interligne" ont une courbe de réponse spectrale allant de 400 à 1000 nm (environ) comme le montre le graphique ci-dessous. La sensibilité à la lumière infrarouge proche (700 à nm) peut permettre à une caméra de fonctionner de jour comme de nuit. Le passage du visible à l'infrarouge est possible grâce à un filtre passe-bas. Ce filtre est utilisé pendant la journée permettant l'imagerie couleur. Et la nuit on obtient une image monochrome: Les capteurs CCD "plein cadre" ont eux une sensibilité spectrale différente, présentée ci-dessous. Le pic est aux alentours de nm: 8

9 II) CMOS II.1) Historique Ces capteurs sont apparus après les capteurs CCD, au début des années 80. II.2) Fonctionnement Les capteurs CMOS (Complementary Metal Oxide Semiconductor ou en français Semi-conducteur à Oxyde de Métal Complémentaire) fonctionnent différemment, même si le principe de base reste le même. Les photosites, comme sur un CCD sont sensibles à la lumière et acquièrent une certaine charge électrique en fonction de la quantité de lumière reçue. Jusqu ici pas de différence. Mais ensuite, à l'intérieur de chaque photosite, la charge générée est convertie directement en tension utilisable. Cela induit une architecture proche de celle d'un capteur CCD interligne. La surface d'un photosite est en partie occupée par l'électronique, pour convertir la charge en tension. Suivant le schéma ci-après: 9

10 II.3) Réponse spectrale Le graphique ci-après représente la réponse spectrale d'un capteur CMOS. Le pic de la réponse spectrale est proche de celui des capteurs CCD "plein cadre". Pour les CMOS il se situe cers 700 nm: Cette partie a permis de mettre en avant les principes de fonctionnement des deux types de capteurs. La principale différence est la nature du signal sortant d'un photosite. Pour le CCD il s'agit de charges et pour le CMOS c'est déjà un signal sous forme numérique (concernant le CCD, les charges seront converties en tension après le registre de sortie). Maintenant passons aux caractéristiques de ces 2 capteurs et à leurs domaines d'emploi. 10

11 III) QUALITES, DEFAUTS DE CHAQUE CAPTEUR ET DOMAINES D'UTILISATION Dans cette partie nous allons lister les différences qu'il existe entre ces deux capteurs. Chacun ont des points positifs et des points négatifs, cela est primordial à prendre en compte selon l'utilisation qui est faite du capteur. III.1 Capteurs CCD Points positifs: Qualité d images élevée Selon le CCD employé, le facteur de remplissage peut être proche de 1, cela permet une qualité d'image élevée, Bruit très faible Le bruit est faible avec un capteur CCD puisqu'il y a moins d'électronique composant le capteur, Haute sensibilité Cela permet l'emploi de ces capteurs où il y a peu de lumière. Points négatifs: Saturation du capteur aux fortes luminosités Cela peut créer des taches circulaires blanches, appelées blooming, qui peuvent être compensées par un logiciel de retouche d'image ou bien réduire au minimum le temps de pose. Nécessité d'horloges multiples pour piloter les transferts de charges III.2 Capteurs CMOS Points positifs: Fenêtrage C'est la possibilité d adresser individuellement les pixels et de ne lire que certaines zones de la matrice, Compacité L'électronique et le capteur sont présents sur le même composant 11

12 Points négatifs: Faible consommation Intéressant pour l'acquisition d'images à grandes vitesses Le bruit Facteur de remplissage modéré Cela est compensé par l'emploi de lentilles placées au dessus du photosite. Cela permet de diriger l'ensemble des photons incidents sur la partie sensible du photosite. III.3) Domaine d'utilisation Les capteurs CCD sont à l'origine employés pour toutes les applications nécessitant un haut niveau de précision, pour les systèmes de traitement d images complexes, les applications scientifiques, pour celles présentant un faible niveau d éclairage. Les capteurs CMOS eux sont utilisés pour le contrôle industriel simple, ne nécessitant pas impérativement une qualité d image très élevée. Par ailleurs, en utilisant la méthode de global shutter, les capteurs CMOS ont un intérêt pour l'acquisition d'objets en mouvement ou à grande vitesse. Le global shutter permet une exposition entière et en même temps de tous les photosites présent sur le capteur. Normalement les CMOS fonctionnent ligne de photosites par ligne de photosites (méthode de rolling shutter). A l'origine les capteurs CCD étaient plus performants. Ils sont apparus en premier. Et les capteurs CMOS étaient utilisés pour des appareils ne devant pas donner des images de très grandes qualités (les webcams, les appareils photo numériques bas de gamme ou de téléphone portable). Avec le temps, le CCD s'est amélioré mais le CMOS également. Aujourd'hui, un capteur CMOS obtient les mêmes performances qu'un capteur CCD. 12

13 IV) TECHNIQUES FUTURES Les capteurs CCD dans un premier temps puis CMOS dans un deuxième temps ont rendu possible l'acquisition d'images pour les transférer sous forme de données numériques. Bien entendu depuis leurs apparitions ces deux types de capteurs ont sans cesse fait l'objet d'améliorations. Et à l'avenir il semble que l'évolution de la manière de capter les images se fera par une optimisation des techniques existantes. Par exemple le photosite en forme de d'octogone appelé super-ccd (inventé par Fuji). Suivant le schéma ci-dessous, à gauche des photosites d'un capteur CCD normal et à droite des photosites d'un super-ccd: Utiliser les super-ccd permet d'optimiser l'interpolation (constituer des pixels à l'origine inexistant, à l'aide des pixels octogonaux). Avec les premières versions des super-ccd, photosites permettaient de créer des images de pixels. Par ailleurs, les avancés en matières d'images couleurs sont nombreuses. Auparavant il n'existait que le filtre dit de Bayer (schéma de droite). Maintenant il est utilisé le capteur Foveon (schéma de gauche): Chaque photosite est sensible aux trois composantes du visible (le photon s'infiltrant davantage dans le silicium à mesure que sa longueur d'onde diminue). Cela réduit le besoin d'interpoler. 13

14 CONCLUSION Ce projet nous a permis d'assimiler de nouvelles connaissances à propos de ces deux types de capteurs. Dans un premier temps il a permit de comprendre le principe d'un capteur photosensible, ensuite d'analyser le fonctionnement des deux types de capteurs existant: les CMOS, les CCD, avec notamment les différents types de capteurs CCD. Une description des CDD et CMOS a permis de mettre en avant leurs qualités et défauts respectifs. Chacun ayant ses spécificités et donc chacun ayant un domaine d'emploi. Les CCD ont les avantages de permettre une acquisition d'images de hautes qualités avec peu de lumière. Les CMOS ont eux l'intérêt d'être moins gourmand en énergie et ont la possibilité d adresser individuellement les pixels et de ne lire que certaines zones de la matrice. Autrefois les performances des CCD et des CMOS étaient clairement distinctes. Actuellement elles sont proches et les capteurs CMOS sont en train de s'imposer vu l'intérêt porté par de grands noms de l'industrie pour ce type de capteur. L'avenir sera peut-être une combinaison des deux architectures, alliant les performances des deux types de capteurs. La course au pixel entraine une miniaturisation des photosites. La recherche portera donc sur la réduction du bruit engendré par la multiplication de l'électronique présent. Diminuer le bruit par la fabrication et non plus par des traitements mathématiques. 14

15 SOURCES -DALSA, concepteur et fabricant de produits d'imagerie numérique: -Loop Technology, fournisseur de produits en vision et robotique industrielle, en automatisme, en logiciel: -Médiathèque du Club EEA (association de plus de 1000 spécialistes et enseignants en microélectronique, signal et image, automatique, informatique industrielle...: -Article du magazine Mesures: -Article du magazine Jautomatise: -Exposé de M Jean-Pierre LOUVET (enseignant en IUT): -CNET France, site d'information et d'expertise de produits high-tech: htm 15

Introduction au Traitement d Images.

Introduction au Traitement d Images. Introduction au Traitement d Images. Andrés Romero Mier y Terán Laboratoire de Recherche en Informatique Université Paris-Sud XI andres.romero@lri.fr September 8, 2013 Acquisition: Capteurs Acquisition:

Plus en détail

FORMATION LES SCANNERS

FORMATION LES SCANNERS FORMATION LES SCANNERS Généralités Les scanners à plat modernes sont constitués d'éléments CCD, une technologie initialement développée pour les techniques satellites et de télévision. Les CCD transforment

Plus en détail

.,~. V RVB RVB. Données: ~ 1 ev = 1,60 X 10-19 J ; ~ constante de Planck h = 6,63 x 10-34 J.s ; ~ 1 octet = 8 bits. 1. Du capteur à l'image numérique

.,~. V RVB RVB. Données: ~ 1 ev = 1,60 X 10-19 J ; ~ constante de Planck h = 6,63 x 10-34 J.s ; ~ 1 octet = 8 bits. 1. Du capteur à l'image numérique EXERCICE - LE SMARTPHONE, L'OUTIL MULTIMÉDIA (6 points) De nos jours, le smartphone est devenu un outil multimédia de plus en plus apprécié. À lui seul, il combine toutes les fonctionnalités «high-tech)}

Plus en détail

Au programme. Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie. Formation de l image. Introduction

Au programme. Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie. Formation de l image. Introduction Au programme Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie Sébastien Roy Jean-Philippe Tardif Marc-Antoine Drouin Département d Informatique et de recherche opérationnelle Université de Montréal

Plus en détail

Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie

Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie Sébastien Roy Jean-Philippe Tardif Marc-Antoine Drouin Département d Informatique et de recherche opérationnelle Université de Montréal Hiver 2007

Plus en détail

LES CAMERAS Principes

LES CAMERAS Principes LES CAMERAS Principes Marc Moreau, Directeur de recherche CNRS Catherine Leclerc, Chargée de recherche CNRS Centre de Biologie du Développement, UMR 5547, Université Paul Sabatier, 118 route de Narbonne,

Plus en détail

Application et méthodologie d acquisition d images

Application et méthodologie d acquisition d images Application et méthodologie d acquisition d images Application industrielle et acquisition de l image 2 Imagerie industrielle est utilisée comme outil de contrôle et de gestion augmentation flexibilité

Plus en détail

largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080

largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080 Capteurs Cours #1 : Capteurs 2D CCD Par : Bernard Besserer Terminologie Dimensions / Taille de l image largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080 Résolution points par pouce (dpi

Plus en détail

LE CAPTEUR D'IMAGES CAPTEUR D IMAGES 1

LE CAPTEUR D'IMAGES CAPTEUR D IMAGES 1 LE CAPTEUR D'IMAGES CAPTEUR D IMAGES 1 Le rôle du capteur d'image est de transformer l'énergie lumineuse de chaque point de l'original en un signal électrique. Les principaux éléments que l'on rencontre

Plus en détail

p'tit dico APN Autofocus ou AF Ou focalisation automatique, permet à l appareil photo de faire lui-même la mise au point de l image sur le sujet.

p'tit dico APN Autofocus ou AF Ou focalisation automatique, permet à l appareil photo de faire lui-même la mise au point de l image sur le sujet. p'tit dico APN A-plat, Se dit lorsqu'un appareil photo noie toute la matière d'un relief en "tache" coloré. Une fleur rouge deviendra une tache rouge en forme de fleur au bout d'une tige, aucun détail

Plus en détail

Temps d'exposition de la caméra Watec LCL902K

Temps d'exposition de la caméra Watec LCL902K Temps d'exposition de la caméra Watec LCL902K Lors de WETO 2006 * une discussion s'est engagée sur la possibilité de connaître le début du temps d'exposition du senseur de la caméra. Il n'y a pas eu de

Plus en détail

Document 1 : modélisation d un appareil photographique

Document 1 : modélisation d un appareil photographique PCSI1-Lycée Michelet 2014-2015 APPROCHE DOCUMENTAIRE : appareil photo numérique Extrait du programme : en comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de

Plus en détail

Table des matières Chapitre 21

Table des matières Chapitre 21 Les scanners 24/09/00 Chapitre 21, Page 1 Table des matières Chapitre 21 Les scanners...2 Introduction...2 L'interface...2 Le pilote...2 La résolution et la palette....3 Le détramage...3 Scanner a plat...4

Plus en détail

Les moyens de prise de vue et leurs limitations

Les moyens de prise de vue et leurs limitations Les moyens de prise de vue et leurs limitations Ref: Astrophotographie de T.LEGAUX Le guide pratique de l astronomie CCD de P.MARTINEZ et A. KLOTZ Photographier le ciel en numérique de P.LECUREUIL + beaucoup

Plus en détail

Projet bibliographique

Projet bibliographique LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DE PRODUCTION INDUSTRIELLE SPECIALITE VISION INDUSTRIELLE Projet bibliographique Description d une webcam BREZAN Grigore-Lucian et CARPENTIER Clement 13/12/2010 Année 2010/2011

Plus en détail

LA PHOTOGRAPHIE DES DEBUTS JUSQU' A L APPAREIL PHOTO NUMERIQUE. 1) Des origines de la photographie jusqu à l appareil photo argentique

LA PHOTOGRAPHIE DES DEBUTS JUSQU' A L APPAREIL PHOTO NUMERIQUE. 1) Des origines de la photographie jusqu à l appareil photo argentique BESSIERE Florian SUP C Classes Préparatoires à CPE Lyon VILLARD Roch SUP C Année 2004-2005 Professeur encadrant : M J. BAYET Groupe N 19 Document synoptique : LA PHOTOGRAPHIE DES DEBUTS JUSQU' A L APPAREIL

Plus en détail

Caméra Box IP PROT430 1080p 3MP 1/3 CMOS Aptina IP67 Extérieure

Caméra Box IP PROT430 1080p 3MP 1/3 CMOS Aptina IP67 Extérieure Caméra Box IP PROT430 1080p 3MP 1/3 CMOS Aptina IP67 Extérieure La série 4 IP Louisa Voice désigne des caméras haute définition infrarouges idéales pour les systèmes de surveillance avancés. Elles intègrent

Plus en détail

TP CCD fonctionnement

TP CCD fonctionnement TP CCD fonctionnement Ce TP a pour objectif de vous faire comprendre comment fonctionne une chaîne d'acquisition d'image numérique. On se limitera ici à l'étude du capteur CCD (Charge Coupled Device) et

Plus en détail

Caméra Box IP PROT413 960p 1.3MP 1/3 CMOS Aptina IP67 Extérieure

Caméra Box IP PROT413 960p 1.3MP 1/3 CMOS Aptina IP67 Extérieure Caméra Box IP PROT413 960p 1.3MP 1/3 CMOS Aptina IP67 Extérieure La série 4 IP Louisa Voice désigne des caméras haute définition infrarouges idéales pour les systèmes de surveillance avancés. Elles intègrent

Plus en détail

PARI 51 Images Numériques

PARI 51 Images Numériques PARI 51 Images Numériques Cours #1 : Images numériques, capture et restitution Par : Bernard Besserer! Définitions et généralités sur les images numériques! Capture des images numériques Capteurs CCD La

Plus en détail

Glossaire technique Veditec

Glossaire technique Veditec Glossaire technique Veditec 3D/2D DNR (digital noise réduction) La technologie DNR est un système de réduction numérique de bruit ayant pour but de réduire le bruit sur l image. Elle permet d obtenir des

Plus en détail

Les secrets de l image vidéo

Les secrets de l image vidéo Les secrets de l image vidéo Colorimétrie - Éclairage - ptique - Caméra - Signal vidéo Compression numérique - Formats d enregistrement Philippe Bellaïche Sixième édition Groupe Eyrolles, 2006 pour la

Plus en détail

LIVRE BLANC. Les capteurs CMOS : Prêts pour la diffusion, aujourd'hui

LIVRE BLANC. Les capteurs CMOS : Prêts pour la diffusion, aujourd'hui LIVRE BLANC Les capteurs CMOS : Prêts pour la diffusion, aujourd'hui Klaus Weber, manager marketing des produits caméras Février 2012 Bien que les capteurs CCD équipent toujours les caméras actuelles haut

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

Vision industrielle Capture d image

Vision industrielle Capture d image industrielle Capture d image Plan du cours Vision Couleur Numérique Linéaire Cours de Vision Industrielle Nicolas Vandenbroucke 2 L œil Composition Corps vitré Rétine Cornée Iris Macula Nerf optique Cristallin

Plus en détail

LES CAPTEURS PLAN : MARTINO Mickaël Élève manipulateur Service de coronarographie, clinique Claude Bernard.

LES CAPTEURS PLAN : MARTINO Mickaël Élève manipulateur Service de coronarographie, clinique Claude Bernard. LES CAPTEURS PLAN : MARTINO Mickaël Élève manipulateur Service de coronarographie, clinique Claude Bernard. GENERALITES : La radiologie standard a connu d importantes évolutions vers sa numérisation grâce

Plus en détail

RDP : Combien de photons pour une photo?

RDP : Combien de photons pour une photo? 1S Thème : Observer RDP : Combien de photons pour une photo? DESCRIPTIF DU SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Objectif Compétences exigibles du B.O. Initier les élèves de première S à la démarche de résolution

Plus en détail

La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique

La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique L es améliorations de la série d oscilloscopes DS4000 vers la série MSO en ajoutant 16 entrées numériques engendre la poursuite du développement

Plus en détail

Assemblage des brutes en photo astronomique:

Assemblage des brutes en photo astronomique: Assemblage des brutes en photo astronomique: La capture des images avec une caméra CCD N&B et des filtres conduit à une série d'images prises à travers différents filtres optiques, mais qui ont tous l'aspect

Plus en détail

GRAPHISME SUR ORDINATEUR

GRAPHISME SUR ORDINATEUR LE GRAPHISME SUR ORDINATEUR UNE HISTOIRE DE POINTS... 1 ) L'information : Sa «dimension» : le pixel Sa profondeur 2 ) La représentation de l'information : Sur écran, sur papier Le dpi 3 ) L'acquisition

Plus en détail

La caméra bolométrique des Travaux Pratiques de l Ecole Supérieure d Optique

La caméra bolométrique des Travaux Pratiques de l Ecole Supérieure d Optique Présentation réalisée par des étudiants de SupOptique : Jean-Baptiste Frossard, Julien Saby,, Thierry Lautier Encadrés par : Marc Bondiou La caméra bolométrique des Travaux Pratiques de l Ecole Supérieure

Plus en détail

Sensibilité (bas niveaux de lumière, hauts niveaux de lumière) Spectre de sensibilité : visible (400-700 nm) mais aussi IR, UV, RX

Sensibilité (bas niveaux de lumière, hauts niveaux de lumière) Spectre de sensibilité : visible (400-700 nm) mais aussi IR, UV, RX Les capteurs pour l imagerie en biologie i Marc Moreau Catherine Leclerc Centre de Biologie du développement UMR 5547 et GDR E n 731 Toulouse BC02 mars 2013 Les différents système d imagerie à base de

Plus en détail

IFO. Soleil. Antoine COUSYN 29/07/2012 08/02/2015. Vidéo. Manipur, Inde. Saturation du capteur CMOS. 19 Juin 2011. 15h11 heure locale.

IFO. Soleil. Antoine COUSYN 29/07/2012 08/02/2015. Vidéo. Manipur, Inde. Saturation du capteur CMOS. 19 Juin 2011. 15h11 heure locale. Rapport d expertise IPACO Nom de l expert Antoine COUSYN Date du rapport 29/07/2012 Dernière mise à jour 08/02/2015 Type IFO Classe A Explication Saturation du capteur CMOS Complément Soleil Document Lieu

Plus en détail

CAPTEURS CCD. TT n 11. Différence entre caméras CMOS et CCD. Exemple de caméras - caractéristiques

CAPTEURS CCD. TT n 11. Différence entre caméras CMOS et CCD. Exemple de caméras - caractéristiques CARRENO José FALLET Laurent LEOVEANU Adrian PERRIN Guillaume CAPTEURS CCD Différence entre caméras CMOS et CCD Exemple de caméras - caractéristiques TT n 11 Décembre 2002 QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE

Plus en détail

PHOTO PLAISIRS. plaisir en prenant de belles photos! Faites-vous. Novembre 2009 Bruno TARDY / Animateur 1

PHOTO PLAISIRS. plaisir en prenant de belles photos! Faites-vous. Novembre 2009 Bruno TARDY / Animateur 1 PHOTO PLAISIRS Faites-vous plaisir en prenant de belles photos! Novembre 2009 Bruno TARDY / Animateur 1 Le capteur est le composant de base de l appareil l photo numérique C est l'équivalent du film négatifn

Plus en détail

Evaluation des technologies de lecture de codes-barres

Evaluation des technologies de lecture de codes-barres Evaluation des technologies de lecture de codes-barres Quel est le meilleur choix pour votre application : un lecteur laser ou un imageur? Brochure de la gamme de produits Evaluation des technologies de

Plus en détail

TP SIN Traitement d image

TP SIN Traitement d image TP SIN Traitement d image Pré requis (l élève doit savoir): - Utiliser un ordinateur Objectif terminale : L élève doit être capable de reconnaître un format d image et d expliquer les différents types

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

Exposition. VLR plongée e commission photo

Exposition. VLR plongée e commission photo Exposition VLR plongée e commission photo Agenda Définitions Exposition / analogie du verre d eau (de vin?) Ouverture Vitesse Sensibilité La notion d EV Pourquoi cela ne suffit pas? Dynamique des capteurs

Plus en détail

Intégration de lentilles métalliques dans des capteurs d'images silicium CMOS

Intégration de lentilles métalliques dans des capteurs d'images silicium CMOS Atelier Plasmonique du 5 février 2015, LAAS-CNRS, Toulouse Intégration de lentilles métalliques dans des capteurs d'images silicium CMOS Thomas Lopez 1, Sébastien Massenot 1, Magali Estribeau 1, Pierre

Plus en détail

La Mire de Résolution SilverFast (USAF 1951)

La Mire de Résolution SilverFast (USAF 1951) La Mire de Résolution SilverFast (USAF 1951) Contenu 1. Introduction 2 2. La résolution d un scanner 2.1 ppp (dpi), qu est-ce exactement? 2 2.2 La construction d un scanner 2 2.3 Netteté de la haute résolution

Plus en détail

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire.

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Dans le cadre du Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Les animateurs adapteront leur message en fonction du public

Plus en détail

fig 1 - télescope Schmitt-Cassegrain

fig 1 - télescope Schmitt-Cassegrain OPTIQUE GEOMETRIQUE 1 Pour former l'image de la réalité, on utilise un système optique, généralement constitué d'un objectif (système réfractant). Le système optique complet est plus complexe pour certaines

Plus en détail

Par Richard Beauregard. Novembre 2011

Par Richard Beauregard. Novembre 2011 Par Richard Beauregard Novembre 2011 La lutte contre le bruit et autres parasites lumineux Le temps d exposition versus le compositage Les images de prétraitement L'image de précharge (Offset ou Bias)

Plus en détail

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE 1. Signal analogique et signal numérique 2. Image matricielle - notion de pixel 2.1 La définition 2.2 La résolution 3. Image numérique 3.1 Image en niveaux de gris 3.2 Image en couleurs 4. Formats d image

Plus en détail

Qualité d image en PHOTO NUMÉRIQUE. 1. Capteur - Enregistrement des images

Qualité d image en PHOTO NUMÉRIQUE. 1. Capteur - Enregistrement des images Qualité d image en PHOTO NUMÉRIQUE 1. Capteur - Enregistrement des images Photographie argentique L image est enregistrée par l effet de la lumière sur les grains d argent contenus dans la pellicule Il

Plus en détail

Les mesures de la lumière

Les mesures de la lumière Les mesures de la lumière Un sujet présente rarement une gamme de contrastes & De couleurs régulières d'un point à l'autre de la scène. Le sujet est généralement contrasté et lumineux alors que le fond

Plus en détail

Plan. 2. La composition Les règles et conventions. 3. Les trucs et astuces, mise en situation, etc, 4. Questions

Plan. 2. La composition Les règles et conventions. 3. Les trucs et astuces, mise en situation, etc, 4. Questions Cours photo 2012 Plan 1. Les bases Les différents appareils photo Les paramètres de bases (sensibilité, vitesse, ouverture) Les objectifs Les autres paramètres (balance des blancs, formats de fichier )

Plus en détail

Page 1 2. L APN (Appareil Photo Numérique)

Page 1 2. L APN (Appareil Photo Numérique) Page 1 2. L APN (Appareil Photo Numérique) La chaîne de traitement de l image d un APN Page 2 Source lumineuse Sujet Lentilles Diaphragme Obturateur Capteur CCD Mémoire tampon Carte mémoire d après Konica

Plus en détail

DOCUMENT 1 NUMÉRISER UN DOCUMENT À L'AIDE D'UN SCANNER SIRENE DE VTT. I) Généralités. II) Je numérise une image

DOCUMENT 1 NUMÉRISER UN DOCUMENT À L'AIDE D'UN SCANNER SIRENE DE VTT. I) Généralités. II) Je numérise une image DOCUMENT 1 NUMÉRISER UN DOCUMENT À L'AIDE D'UN SCANNER I) Généralités 1/ Comment ça fonctionne? Le scanner, c'est en quelque sorte les yeux de l'ordinateur. Une source de lumière est projetée sur un document.

Plus en détail

LA PHOTOGRAPHIE SOURCE LUMINEUSE OBJECTIF CAPTEUR OBTURATEUR DIAPHRAGME SCENE

LA PHOTOGRAPHIE SOURCE LUMINEUSE OBJECTIF CAPTEUR OBTURATEUR DIAPHRAGME SCENE Cours d initiation pour comprendre les bases photographiques Plus d info sur : http://photobyf.free.fr LA PHOTOGRAPHIE C est le fait de capter, sur un support, la lumière renvoyée par une scène, au travers

Plus en détail

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient Première partie Modèle scalaire des ondes lumineuses On se place dans le cadre de l optique géométrique 1 Modèle de propagation 1.1 Aspect ondulatoire Notion d onde électromagnétique On considère une onde

Plus en détail

LEXIQUE PHOTOGRAPHIQUE

LEXIQUE PHOTOGRAPHIQUE LEXIQUE PHOTOGRAPHIQUE Autofocus Système permettant d'effectuer la mise au point automatiquement (par opposition à la mise au point manuelle effectuée par le photographe) AMHA "A Mon Humble Avis", permet

Plus en détail

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain 1 1 9 9 7 7 2 2 Perception des couleurs par l œil humain................ 4 La température des couleurs et la balance des blancs.......... 4 La compensation de la lumière par l œil................ Le gamma..............................

Plus en détail

Chaîne de détection IR Master OSAE

Chaîne de détection IR Master OSAE Chaîne de détection IR Master OSAE Damien Gratadour - Guillaume Chenegros email: damien.gratadour@obspm.fr guillaume.chenegros@obspm.fr 1 INTRODUCTION L'objectif de ce TP est sensibiliser les étudiants

Plus en détail

LES CAPTEURS OPTIQUES

LES CAPTEURS OPTIQUES Page 1 LES CAPTEURS OPTIQUES I/ INTRODUCTION Un capteur optique est un dispositif capable de détecter l'intensité ou la longueur d'onde des photons. On les utilise pour détecter un grand nombre de phénomène

Plus en détail

5. Traitement d'image? 5.1 Histogrammes

5. Traitement d'image? 5.1 Histogrammes 5. Traitement d'image? 5.1 Histogrammes PLAN 5.1.1 Histogrammes : définition et utilité 5.1.2 Histogrammes des images en niveaux de gris 5.1.3 Histogramme des images couleurs 5.1.4 Courbes de modification

Plus en détail

Utilisation des caméras thermiques dans la pratique

Utilisation des caméras thermiques dans la pratique Utilisation des caméras thermiques dans la pratique Considérations Générales Daniel Convers Agenda > Concepts de base des caméras thermiques > Portée et Mythes > Principes d'optimisation Concepts de base

Plus en détail

Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements

Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements Pro/Am WETAL 2015-12 Novembre 2015 - Giron Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements Alexandre Santerne Marie Curie Fellow Instituto de Astrofísica e Ciências do Espaço Universidade

Plus en détail

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion. LA VISION DES COULEURS La couleur d un objet dépend de la lumière qu il renvoie. 1) La décomposition de la lumière blanche : Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.jpg

Plus en détail

INF 211. Détection et mesure d obstacle par infrarouge

INF 211. Détection et mesure d obstacle par infrarouge INF 211 Détection et mesure d obstacle par infrarouge Bilan des Informations Collectées BOIVIN Grégoire DRAME Yakhoub FAU Simon TROCME Benoit Introduction Que ce soient les capteurs de distance, de lumière

Plus en détail

Mesure de Température par Caméra Infrarouge

Mesure de Température par Caméra Infrarouge Mesure de Température par Caméra Infrarouge INTRODUCTION La caméra infrarouge capte au travers d un milieu transmetteur (ex : l atmosphère) les rayonnements émis par une scène thermique. Le système radiométrique

Plus en détail

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique But : «En comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de la focale, de la durée

Plus en détail

Zoom optique NIKKOR 5x Capteur CMOS rétroéclairé 12 millions de pixels Wi-Fi intégré

Zoom optique NIKKOR 5x Capteur CMOS rétroéclairé 12 millions de pixels Wi-Fi intégré Zoom optique NIKKOR 5x L'objectif 24-120 mm offre une grande ouverture f/1.8 en position grandangle et le zoom optique 5x est extensible jusqu'à 10x grâce à la fonction Dynamic Fine Zoom¹. Capteur CMOS

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette

Manuel d'utilisation de la maquette Manuel d'utilisation de la maquette PANNEAU SOLAIRE AUTO-PILOTE Enseignement au lycée Article Code Panneau solaire auto-piloté 14740 Document non contractuel L'énergie solaire L'énergie solaire est l'énergie

Plus en détail

L astrophotographie. L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU

L astrophotographie. L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU L astrophotographie L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU Pourquoi faire de la photo en astronomie? Pour partager ses observations Pour voir plus de détails Pour prolonger ses observations...

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Optronique

SOMMAIRE Thématique : Optronique SOMMAIRE Rubrique : Optique... 2 Rubrique : Opto-Electronique... 5 Rubrique : Sécurité laser...11 1 Rubrique : Optique SOMMAIRE Initiation à l optique (1ère partie)... 3 Initiation à l optique (2ème partie)...

Plus en détail

UTILISATION DE XnView

UTILISATION DE XnView UTILISATION DE XnView 1.1. Installer XnView Nous allons copier sur votre clef USB le logiciel portable aucune installation ne sera nécessaire sur l ordinateur. 1.2. Lancer XnView Un clic sur l icône Xnview.exe

Plus en détail

Les technologies en détails : EOS 550D

Les technologies en détails : EOS 550D Les technologies en détails : EOS 550D EMBARGO: 8 février 2010, 15:00 CET Capteur Canon CMOS Développée par Canon et fonctionnant en synergie avec les processeurs DIGIC également fabriqués par Canon, la

Plus en détail

Leçon N 8 Traitement des photos 4 ème

Leçon N 8 Traitement des photos 4 ème Leçon N 8 Traitement des photos 4 ème Partie Voyons maintenant quelques applications de GIMP 10 Renforcement de la netteté Aucun logiciel de retouche ne peut restituer une photo dont la netteté est très

Plus en détail

Inspection, grossissement et mesure en Full HD (1080p) Vidéo en temps réel sans délai d'images Grand champ de vision avec zoom optique 30:1

Inspection, grossissement et mesure en Full HD (1080p) Vidéo en temps réel sans délai d'images Grand champ de vision avec zoom optique 30:1 Inspection et mesure en full HD Système d'inspection vidéo numérique exceptionnel conçu pour une acquisition des images, une documentation et des mesures faciles Inspection, grossissement et mesure en

Plus en détail

VII Aberrations & effets sur l imagerie

VII Aberrations & effets sur l imagerie VII Aberrations & effets sur l imagerie 1 Non-uniformité de réponse des photo-sites («fixed pattern noise») La réponse de chaque photo-site est unique et légèrement différente. Apparition d effets de moiré

Plus en détail

Analyseurs d images Jean-Paul BELAN Éléments de comparaison entre tubes et analyseurs intégrés (CCD)

Analyseurs d images Jean-Paul BELAN Éléments de comparaison entre tubes et analyseurs intégrés (CCD) Analyseurs d images par Jean-Paul BELAN Ingénieur CNAM Ingénieur à France Télécom - Branche Développement Centre national d études des télécommunications Direction des services de diffusion et multimédia

Plus en détail

ANALYSEUR ET COMPARATEUR VIDEO-SPECTRAL HAUTE RESOLUTION Nouveau modèle à caméra 5 MegaPixels

ANALYSEUR ET COMPARATEUR VIDEO-SPECTRAL HAUTE RESOLUTION Nouveau modèle à caméra 5 MegaPixels Modèle QDA-4307 - REGULA Analyseur video-spectral de documents ANALYSEUR ET COMPARATEUR VIDEO-SPECTRAL HAUTE RESOLUTION Nouveau modèle à caméra 5 MegaPixels Station de travail pour l'examen approfondi

Plus en détail

Par Thierry Belvigne 2015

Par Thierry Belvigne 2015 Par Thierry Belvigne 2015 Comment choisir une Caméra IP de surveillance? Savoir ce qui se passe chez soi en son absence, être alerté des intrusions ou effractions à votre domicile ou bien encore voir si

Plus en détail

Technologie de caméras linéaires

Technologie de caméras linéaires Depuis plusieurs années, les caméras linéaires jouent un rôle prépondérant dans le monde de l imagerie. Elles présentent des avantages uniques, par rapport aux caméras matricielles, et peuvent également

Plus en détail

5.1.1 Histogrammes : définition et utilité

5.1.1 Histogrammes : définition et utilité PLAN 5.1.1 Histogrammes : définition et utilité 5.1.2 Histogrammes des images en niveaux de gris 5.1.3 Histogramme des images couleurs 5.1.4 Courbes de modification des histogrammes 5.1.5 Applications

Plus en détail

Lacs de l Eau d Heure Image Landsat TM IR, mai 1992 Copyright 1992 ESA, Distribution by Eurimage

Lacs de l Eau d Heure Image Landsat TM IR, mai 1992 Copyright 1992 ESA, Distribution by Eurimage Partie III. Chiffres Dans l'exercice précédent, tu as pu voir qu'une image satellitaire consiste en pixels, nous allons maintenant regarder ce qu'un tel pixel peut nous apprendre. Pour ce faire, nous allons

Plus en détail

Utilisation de l AFM pour l étude d échantillons Acquisition des données et traitement d image Stage de master 1

Utilisation de l AFM pour l étude d échantillons Acquisition des données et traitement d image Stage de master 1 Utilisation de l AFM pour l étude d échantillons Acquisition des données et traitement d image Stage de master 1 Farida Bendriaa, Virginie Hoel, Henri Happy Institut d'electronique et de Microélectronique

Plus en détail

La puissance de l imagerie non mydriatique et de l efflorescence du fond d œil! Rétinographe numérique

La puissance de l imagerie non mydriatique et de l efflorescence du fond d œil! Rétinographe numérique La puissance de l imagerie non mydriatique et de l efflorescence du fond d œil! Rétinographe numérique Rétinographe numérique Équipé de toutes les fonctions du CR-2 en PLUS du mode d efflorescence du fond

Plus en détail

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses Etude expérimentale sur les interférences lumineuses La lumière est une onde électromagnétique. Deux ondes sont à même d interagir en se sommant. Dans certains cas particuliers, notamment pour deux rayons

Plus en détail

Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers

Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers Document 1: L'astronomie de l'invisible Les astronomes s'intéressent beaucoup aux rayonnements électromagnétiques appartenant aux domaines non visibles.

Plus en détail

SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège)

SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège) Thème SANTE SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège) Acquis du collège : une tension alternative périodique (comme celle du secteur) est une tension qui se répète à l'identique

Plus en détail

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs I) SYNTHESE ADDITIVE Couleurs I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Lumière blanche et couleur spectrale Exp prof : décomposition de la lumière par un prisme (ou un réseau) Couleurs spectrales (exemples)

Plus en détail

En faire plus avec Photofiltre 7 Modifier les couleurs et la luminosité

En faire plus avec Photofiltre 7 Modifier les couleurs et la luminosité Les boutons et font varier la luminosité de -8% et +8%. Les boutons et font varier le contraste de -10% et +10%. La luminosité et le contraste Ce réglage est assez simple, mais il permet seulement de corriger

Plus en détail

Sciences Physiques Devoir sur table n 1

Sciences Physiques Devoir sur table n 1 Sciences Physiques Devoir sur table n 1 Durée : 1 heure Calculatrice autorisée Ŕ Documents personnels interdits. Les réponses devront être rédigées sur une copie annexe. Rendre l énoncé complet avec la

Plus en détail

TECHNOLOGIE DES CAPTEURS CAPACITIFS MINIATURES SILICON DESIGNS*

TECHNOLOGIE DES CAPTEURS CAPACITIFS MINIATURES SILICON DESIGNS* DES EXPERTS EN MESURES DYNAMIQUES TECHNOLOGIE DES CAPTEURS CAPACITIFS MINIATURES SILICON DESIGNS* RESUME SILICON DESIGNS a développé une technologie d accéléromètre miniature associant le microusinage

Plus en détail

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS SPECTROSCOPIE RAMAN La spectroscopie Raman est une technique d analyse non destructive, basée sur la détection des photons diffusés inélastiquement suite à l interaction de l échantillon avec un faisceau

Plus en détail

PROGRAMME PRISE DE VUE PHOTO ET VIDEO 80h : réagir de façon optimale à toutes situations de prises de vue au cours d un reportage

PROGRAMME PRISE DE VUE PHOTO ET VIDEO 80h : réagir de façon optimale à toutes situations de prises de vue au cours d un reportage PROGRAMME PRISE DE VUE PHOTO ET VIDEO 80h : Objectif : A l issue de la formation, le stagiaire sera capable de : réagir de façon optimale à toutes situations de prises de vue au cours d un reportage Méthodes

Plus en détail

SIGNAUX ANALOGIQUES ET NUMERIQUES

SIGNAUX ANALOGIQUES ET NUMERIQUES SIGNAUX ANALOGIQUES ET NUMERIQUES 1. ANALOGIQUE OU NUMERIQUE? Un signal est la représentation physique d une information qui est transportée avec ou sans transformation, de la source jusqu au destinataire.

Plus en détail

Chapitre 20 : NUMERISATION DE L INFORMATION

Chapitre 20 : NUMERISATION DE L INFORMATION Thème 3: AGIR Défis du XX ème siècle. Transmettre et stocker l information p : 1 Ch.20. Numérisation de l information Chapitre 20 : NUMERISATION DE L INFORMATION Notions et contenus Chaîne de transmission

Plus en détail

Master 1 EEA. Capteurs numériques CCD & CMOS

Master 1 EEA. Capteurs numériques CCD & CMOS Master 1 EEA Capteurs numériques CCD & CMOS 1 PLAN DU COURS 1 - Historique, domaine d application et généralités 2 Structure d un capteur CCD 3 Principe de fonctionnement 4 Les capteurs couleurs 5 Aberrations

Plus en détail

LEXIQUE DE LA VIDÉOSURVEILLANCE

LEXIQUE DE LA VIDÉOSURVEILLANCE LEXIQUE DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AGC / AUTOMATIC GAIN CONTROL Fonction automatique de votre caméra, qui varie selon la luminosité. Elle devient opérationnelle quand la luminosité est faible, elle améliore

Plus en détail

Les technologies en détail

Les technologies en détail Les technologies en détail Système vidéo HD Canon Chaque caméscope LEGRIA HD est équipé du système vidéo HD Canon : l association unique d un objectif vidéo HD Canon, d un capteur CMOS Full HD et du processeur

Plus en détail

Etude de cas sur la mémoire non volatile

Etude de cas sur la mémoire non volatile Etude de cas sur la mémoire non volatile 1. Introduction Objectif Le but de cette étude de cas est de montrer comment une information peut être mémorisée de façon durable et conservée même sans alimentation.

Plus en détail

LA PHOTOGRAPHIE NUMERIQUE

LA PHOTOGRAPHIE NUMERIQUE LA PHOTO NUMERIQUE GÉNÉRALITÉS LA PHOTOGRAPHIE NUMERIQUE La photographie numérique concerne toutes les techniques relevant de la prise de vue obtenue au moyen d'un capteur électronique et des techniques

Plus en détail

b. L'image est trois fois plus grande que l'objet car en valeur absolue, le grandissement est égal à 3,0.

b. L'image est trois fois plus grande que l'objet car en valeur absolue, le grandissement est égal à 3,0. 1. Mots manquants a. grandissement ; l'image ; l'objet b. conjugaison ; l'image ; distance focale c. son image ; la rétine d. déforme ; la rétine ; accommode e. la rétine f. l'objectif ; à la pellicule

Plus en détail

E.C.P. 2004/2005. Thomas Muller

E.C.P. 2004/2005. Thomas Muller HDRI High Dynamic Range Image Thomas Muller 1 Introduction Qu est ce qu une image? 2 Introduction Qu est ce qu une image? Imaginaire Représentation de l imaginaire Photo, dessins, image de synthèse, métaphores

Plus en détail

La Vision Industrielle

La Vision Industrielle UE Imagerie Industrielle La Vision Industrielle Sylvie Treuillet Polytech Orléans - 45 65 Laboratoire Vision & Robotique Sylvie.Treuillet@univ-orleans.fr Depuis les années 80 Vocation : remplacer les contrôles

Plus en détail

Gamme SSC-E450/E470 Caméras vidéo couleur Caméras vidéo Jour / Nuit. Pour la surveillance des lieux peu éclairés

Gamme SSC-E450/E470 Caméras vidéo couleur Caméras vidéo Jour / Nuit. Pour la surveillance des lieux peu éclairés Gamme SSC-E450/E470 Caméras vidéo couleur Caméras vidéo Jour / Nuit Pour la surveillance des lieux peu éclairés Fonctionnalités Une image de qualité exceptionnelle Technologie CCD SuperExwave de dernière

Plus en détail