Immersion - Vision 3D dans la RV.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Immersion - Vision 3D dans la RV."

Transcription

1 Cours RVS Master II IVA Immersion - Vision 3D dans la RV. Cours de Réalité Virtuelle et Simulation Master II - IVA A. Mebarki - Maître de Conférences Département d'informatique Faculté des Mathématiques & Informatique Université des Sciences et de la Technologie d'oran - Mohamed Boudiaf A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

2 Cours RVS Master II IVA Plan du cours 1 Introduction Immersion du regard 2 Les interfaces visuelles 3 Les interfaces à support xe Les écrans Les visiobureaux Les visiosalles 4 Les interfaces portables Les visiocasques Les vidéolunettes Les visiocasques semi-transparents A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

3 Introduction Introduction Outline 1 Introduction Immersion du regard 2 Les interfaces visuelles 3 Les interfaces à support xe Les écrans Les visiobureaux Les visiosalles 4 Les interfaces portables Les visiocasques Les vidéolunettes Les visiocasques semi-transparents A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

4 Introduction Introduction Introduction L'utilisation du sens visuel est presque toujours indispensable en réalité virtuelle ; Un dispositif RV n'exploitant pas la vision est extrêmement rare. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

5 Introduction Introduction Introduction Matériel informatique : puissances de calculs tempsr el images 3D de qualité ; Images photoréalistes avec des reets susamment proches de la réalité ; Autres interfaces visuelles qu'un simple écran monoscopique. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

6 Introduction Introduction Introduction L'interface idéale et universelle devrait avoir des caractéristiques métrologiques correspondant aux capacités maximales du système visuel humain pour bien exploiter ce canal sensoriel ; Cette interface doit orir quatre capacités : A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

7 Introduction Introduction Introduction Grands champs de vision : horizontaux et verticaux correspondant à ceux des yeux ; Vision stéréoscopique : dans tout le champ de vision binoculaire ; Haute résolution graphique ; Immersion du regard dans le monde virtuel : Capteur localisant l'orientation de l'opérateur. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

8 Introduction Immersion du regard Outline 1 Introduction Immersion du regard 2 Les interfaces visuelles 3 Les interfaces à support xe Les écrans Les visiobureaux Les visiosalles 4 Les interfaces portables Les visiocasques Les vidéolunettes Les visiocasques semi-transparents A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

9 Introduction Immersion du regard L'immersion du regard L'immersion du regard : l'utilisateur voit toujours la scène virtuelle, même s'il translate ou tourne sa tête (son regard) dans n'importe quelle direction. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

10 Introduction Immersion du regard L'immersion du regard En pratique, il y a deux types d'immersion du regard proposés : A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

11 Introduction Immersion du regard L'immersion du regard L'immersion totale du regard : Visiocasque, Visiocube à six faces ; La tête de l'observateur peut se translater et tourner dans toutes les directions. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

12 Introduction Immersion du regard L'immersion du regard L'immersion partielle concentrique : Écran (grande taille).. l'observateur peut regarder la scène virtuelle (ou l'objet) en translatant ou en tournant son regard sur plus ou moins 45 par rapport à la normale de l'écran. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

13 Introduction Immersion du regard L'immersion du regard L'immersion partielle concentrique : La transalation de la tête, parallèlement à l'écran, est aussi limitée, de l'ordre de la demi-largeur de l'écran. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

14 Les interfaces visuelles Les interfaces visuelles Outline 1 Introduction Immersion du regard 2 Les interfaces visuelles 3 Les interfaces à support xe Les écrans Les visiobureaux Les visiosalles 4 Les interfaces portables Les visiocasques Les vidéolunettes Les visiocasques semi-transparents A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

15 Les interfaces visuelles Les interfaces visuelles Les interfaces à support xe Les interfaces à support xe sans ou avec peu d'immersion du regard : Écran d'ordinateur monoscopique ou stéréoscopique ; Fenêtre immersive ; Visiobureau ou bureau immersif ; Visiosalle et visiocube. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

16 Les interfaces visuelles Les interfaces visuelles Les interfaces portables Les interfaces portables avec immersion totale du regard : Visiocasque ; Vidéolunette ; Visiocasque semi-transparent. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

17 Les interfaces à support xe Outline 1 Introduction Immersion du regard 2 Les interfaces visuelles 3 Les interfaces à support xe Les écrans Les visiobureaux Les visiosalles 4 Les interfaces portables Les visiocasques Les vidéolunettes Les visiocasques semi-transparents A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

18 Les interfaces à support xe Les écrans Ecrans d'ordinateur monoscopiques Un écran d'ordinateur classique (monoscopique) est souvent utilisé pour diérents domaines proches ou inclus à celui de la RV : Jeux vidéo, CAO, Téléopération et Télévirtualité. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

19 Les interfaces à support xe Les écrans Ecrans d'ordinateur monoscopiques A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

20 Les interfaces à support xe Les écrans Ecrans d'ordinateur stéréoscopiques L'objectif : fournir à chaque oeil une image diérente. Deux principes : On place près des yeux deux petits écrans (cas des visiocasques) ; On sépare techniquement les deux images achées sur un seul écran, celui-ci étant plus ou moins éloigné des yeux. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

21 Les interfaces à support xe Les écrans Ecrans d'ordinateur stéréoscopiques Le principe repose sur un dispositif technique permettant de séparer les images pour ne visualiser sur chaque oeil que l'image désirée ; La classication qui suit est donc fonction du lieu où se fait cette séparation et du type de dispositif employé. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

22 Les interfaces à support xe Les écrans Séparation au niveau de l'écran Écran autostéréoscopique avec illumination : L'écran est à deux plans : Un écran à cristaux liquides ; Juste derrière : des nes colonnes illuminées séparées entre elles par des zones sombres (une colonne de lumière pour deux colonnes de pixels de l'écran à cristaux liquides). A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

23 Les interfaces à support xe Les écrans Séparation au niveau de l'écran Écran autostéréoscopique avec illumination : Chaque colonne de lumière est espacée de telle façon qu'un observateur dans une bonne position voit celle-ci à travers la colonne paire de pixels avec son oeil gauche, et à travers la colonne impaire de pixels avec son oeil droit. Les pixels ne sont visibles dans ce dispositif que s'ils sont éclairés. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

24 Les interfaces à support xe Les écrans Écran autostéréoscopique avec illumination A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

25 Les interfaces à support xe Les écrans Écran autostéréoscopique à réseau lenticulaire L'écran est recouvert d'un réseau lenticulaire (un plan de lentilles demi-cylindriques d'axes parallèles aux colonnes de l'écran) ; Celles-ci ont des caractéristiques optiques qui impliquent que chaque oeil de l'utilisateur voit des colonnes diérentes de pixels, correspondant à deux images diérentes. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

26 Les interfaces à support xe Les écrans Écran autostéréoscopique à réseau lenticulaire Derrière chaque lentille cylindrique, on a pour chaque oeil 1, 2 ou 4 colonnes de pixels ; S'il y en a plusieurs, en déplaçant légèrement la tête, l'observateur voit la scène achée en continu sous diérents points de vue. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

27 Les interfaces à support xe Les écrans Écran autostéréoscopique à réseau lenticulaire écran g d lentilles cylindriques G D A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

28 Les interfaces à support xe Les écrans Écran autostéréoscopique à réseau lenticulaire écran g d lentilles cylindriques G D A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

29 Les interfaces à support xe Les écrans Écran autostéréoscopique à réseau lenticulaire écran g d lentilles cylindriques G D A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

30 Les interfaces à support xe Les écrans Écran autostéréoscopique à réseau lenticulaire écran d lentilles cylindriques D A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

31 Les interfaces à support xe Les écrans Écran autostéréoscopique à réseau lenticulaire écran g lentilles cylindriques G A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

32 Les interfaces à support xe Les écrans Séparation par des lunettes Séparation par diérenciation colorimétrique : Le procédé ancien et bien connu avec des lunettes bicolores (procédé anaglyphe) permet facilement de créer sur un écran une vision stéréoscopique ; Chaque oeil ne voit qu'une des deux images de couleur diérente, rouge et cyan (la couleur complémentaire du rouge), grâce à deux ltres sur la paire de lunettes. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

33 Les interfaces à support xe Les écrans Séparation par des lunettes A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

34 Les interfaces à support xe Les écrans Séparation par des lunettes Séparation par lunettes à obturateur électronique (lunettes actives) : Ces lunettes sont composées de deux écrans à cristaux liquides qui obturent alternativement 60 (ou 50) fois par seconde chaque oeil, pendant que le moniteur ache les images à la fréquence de 100 hertz. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

35 Les interfaces à support xe Les écrans Séparation par des lunettes A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

36 Les interfaces à support xe Les écrans Séparation par des lunettes Pour synchroniser les obturateurs avec l'achage du moniteur, deux procédés sont possibles : La synchronisation est transmise soit par un câble reliant les lunettes au moniteur (dispositif à faible coût pour PC). A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

37 Les interfaces à support xe Les écrans Séparation par des lunettes Pour synchroniser les obturateurs avec l'achage du moniteur, deux procédés sont possibles : Soit par des liaisons infrarouges (dispositif classique), solution plus souple d'emploi. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

38 Les interfaces à support xe Les écrans Séparation par des lunettes Séparation par lunettes polarisantes (lunettes passives) : Il y a deux techniques pour la polarisation au niveau de l'écran : A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

39 Les interfaces à support xe Les écrans Multiplexage temporel Devant le moniteur est placé un écran à cristaux liquides permettant une polarisation de la lumière diérente dans le temps pour chaque couple d'images stéréoscopiques. Avec des lunettes ayant deux ltres ne permettant que la transmission de l'image désirée pour chaque oeil, l'observateur voit les images en relief. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

40 Les interfaces à support xe Les écrans Multiplexage temporel A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

41 Les interfaces à support xe Les écrans Multiplexage spatial Alternativement une ligne sur deux de l'achage est polarisée diéremment ; Avec une paire de lunettes polarisante, chaque oeil ne voit qu'une ligne sur deux de l'écran correspondant à la bonne image stéréoscopique. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

42 Les interfaces à support xe Les écrans Multiplexage spatial A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

43 Les interfaces à support xe Les visiobureaux Visiobureau ou bureau immersif (90') Ce type d'interface permet d'acher sur une grande surface des images stéréoscopiques (de la grandeur d'un bureau ou d'une planche à dessin) ; Permettent à un ou plusieurs de visualiser des objets tridimensionnels. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

44 Les interfaces à support xe Les visiobureaux Visiobureau ou bureau immersif (90') Ce type d'interface permet d'acher sur une grande surface des images stéréoscopiques (de la grandeur d'un bureau ou d'une planche à dessin) ; fonctionnent comme les écrans stéréoscopiques avec séparation par lunettes, excepté que l'image est projetée sur un écran par rétroprojecteur et éventuellement via un ou deux miroirs. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

45 Les interfaces à support xe Les visiobureaux Visiobureau ou bureau immersif (90') A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

46 Les interfaces à support xe Les visiobureaux Visiobureau ou bureau immersif (90') A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

47 Les interfaces à support xe Les visiosalles VisioSalles Interfaces visuelles à taille humaine - VisioSalles (Salle immersive) et visiocubes. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

48 Les interfaces portables Outline 1 Introduction Immersion du regard 2 Les interfaces visuelles 3 Les interfaces à support xe Les écrans Les visiobureaux Les visiosalles 4 Les interfaces portables Les visiocasques Les vidéolunettes Les visiocasques semi-transparents A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

49 Les interfaces portables Les visiocasques Visiocasques Le visiocasque doit présenter quatre fonctionnalités principales : un grand champ visuel ; une immersion du regard ; une vision stéréoscopique ; une résolution élevée. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

50 Les interfaces portables Les visiocasques Visiocasques A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

51 Les interfaces portables Les visiocasques Immersion I. Immersion du regard A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

52 Les interfaces portables Les visiocasques Immersion I. Immersion du regard Ecran + Optique + Traqueurs légers et portables A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

53 Les interfaces portables Les visiocasques Immersion I. Immersion du regard Ecran + Optique + Traqueurs légers et portables II. Stéréovision A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

54 Les interfaces portables Les visiocasques Immersion I. Immersion du regard Ecran + Optique + Traqueurs légers et portables II. Stéréovision 2 mini-écrans images stéréo 100% A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

55 Les interfaces portables Les visiocasques Immersion I. Immersion du regard Ecran + Optique + Traqueurs légers et portables II. Stéréovision 2 mini-écrans images stéréo 100% III. Grande résolution à fréquence élevée A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

56 Les interfaces portables Les visiocasques Immersion I. Immersion du regard Ecran + Optique + Traqueurs légers et portables II. Stéréovision 2 mini-écrans images stéréo 100% III. Grande résolution à fréquence élevée Grande densité pixels / surfaces A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

57 Les interfaces portables Les visiocasques Immersion I. Immersion du regard Ecran + Optique + Traqueurs légers et portables II. Stéréovision 2 mini-écrans images stéréo 100% III. Grande résolution à fréquence élevée Grande densité pixels / surfaces IV. Champ visuel Total A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

58 Les interfaces portables Les visiocasques Immersion I. Immersion du regard Ecran + Optique + Traqueurs légers et portables II. Stéréovision 2 mini-écrans images stéréo 100% III. Grande résolution à fréquence élevée Grande densité pixels / surfaces IV. Champ visuel Total Mini écrans à grande étendue (ou plusieurs écrans) + optique grand angle A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

59 Les interfaces portables Les visiocasques Visiocasque CRT A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

60 Les interfaces portables Les visiocasques Visiocasque LCD A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

61 Les interfaces portables Les vidéolunettes Vidéolunettes Sont des interfaces visuelles légèrement diérentes des visiocasques ; Permettent de voir les images virtuelles tout en n'étant pas totalement coupé du monde extérieur ; L'utilisateur perçoit des images sur un écran virtuel, ottant dans l'air, avec une immersion visuelle. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

62 Les interfaces portables Les vidéolunettes Vidéolunettes Deux types de vidéolunettes sont proposées : Dans le premier cas, le champ de vision n'est pas entièrement obstrué par le dispositif optique et l'observateur peut voir sur le côté son environnement extérieur ; Dans l'autre cas, les lunettes ne disposent que d'un seul écran. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

63 Les interfaces portables Les vidéolunettes Vidéolunettes A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

64 Les interfaces portables Les visiocasques semi-transparents Visiocasque à dispositifs semi transparents Des visiocasques à écrans cathodiques qui permettent de superposer à la vision du monde réel des images de synthèse (See-throughHMD ou Visuel de casque) ; Ceuxci, ont été conçus pour certaines applications, comme l'achage simultané des tableaux de bord et de la vue extérieure pour les pilotes d'avion. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

65 Les interfaces portables Les visiocasques semi-transparents Visiocasque à dispositifs semi transparents L'interface repose sur un écran semi-rééchissant sur lequel est envoyé une ou plusieurs images qui se superposent à la vision humaine classique ; Utilisé dans les avions de chasse sous la forme d'un petit écran inclinée sur lequel sont projetées les informations nécessaires au pilotage. A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

66 Les interfaces portables Les visiocasques semi-transparents Visiocasque à dispositifs semi transparents Voiture Futur : le pare-brise servira d'écran réecteur : les informations de vitesse, compte-tours, guidage du véhicule... A. Mebarki () La visiondans la RV / 66

TITRE PARTIE TITRE SECTION. Faire des anaglyphes avec CatiaV5

TITRE PARTIE TITRE SECTION. Faire des anaglyphes avec CatiaV5 TITRE PARTIE TITRE SECTION Faire des anaglyphes avec CatiaV5 1 SOMMAIRE SOMMAIRE 1. QU'EST-CE QU'UN ANAGLYPHE? 3 2. LES LOGICIELS A INSTALLER 5 3. CREATION D'UN ANAGLYPHE FIXE 6 4. CREATION D'UN ANAGLYPHE

Plus en détail

Réalité Virtuelle : IHM immersifs

Réalité Virtuelle : IHM immersifs Informatique S9 Module REV Réalité Virtuelle : IHM immersifs Vision 3D, stéréovision Alexis NEDELEC LISYC EA 3883 UBO-ENIB-ENSIETA Centre Européen de Réalité Virtuelle Ecole Nationale d Ingénieurs de Brest

Plus en détail

Netbook Asus 1000H / Samsung NC10 et Ecran 3D ZALMAN

Netbook Asus 1000H / Samsung NC10 et Ecran 3D ZALMAN Netbook Asus 1000H / Samsung NC10 et Ecran 3D ZALMAN Les Netbooks par Daniel Chailloux et Jacques Claverie Récemment de nouveaux ordinateurs portables ont vu le jour. Ils font partie de la famille des

Plus en détail

Système de surveillance vidéo

Système de surveillance vidéo Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 12/01 Entretien Pour un fonctionnement correct de votre système de surveillance vidéo, prenez note des conseils suivants : 1/ Tenez la caméra et le

Plus en détail

VISUALISATION EN TEMPS RÉEL PERSPECTIVES À POINT DE VUE MOBILE

VISUALISATION EN TEMPS RÉEL PERSPECTIVES À POINT DE VUE MOBILE 167 VISUALISATION EN TEMPS RÉEL DE J. SAPALY On sait que l'exploration visuelle consiste en une succession de fixations du regard, séparées par des mouvements oculaires saccadés, chaque fixation amenant

Plus en détail

Bien travailler sur plusieurs écrans

Bien travailler sur plusieurs écrans Bien travailler sur plusieurs écrans Pour améliorer votre confort sur votre ordinateur et travailler plus efficacement, vous pouvez lui ajouter un second voire un troisième écran. En étendant la surface

Plus en détail

NEX-3/NEX-5/NEX-5C A-DRG-100-22(1) 2010 Sony Corporation

NEX-3/NEX-5/NEX-5C A-DRG-100-22(1) 2010 Sony Corporation NEX-3/NEX-5/NEX-5C Les fonctions 3D fournies par cette mise à jour de microgicielle sont décrites dans ce livret. Veuillez vous référez au «Mode d emploi», ainsi qu au «Guide pratique de α» présent sur

Plus en détail

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous Nous savons qu'un système d'alarme permet de protéger une habitation en détectant et en signalant une ouverture de porte, de fenêtre ou un mouvement dans une pièce. Mais comment détecter et existe il un

Plus en détail

Dentiste Numérique Zfx. Un cabinet dentaire certifié avec la technologie innovante signée Zfx

Dentiste Numérique Zfx. Un cabinet dentaire certifié avec la technologie innovante signée Zfx Dentiste Numérique Zfx Un cabinet dentaire certifié avec la technologie innovante signée Zfx Dentiste Numérique Zfx Des technologies novatrices parfaitement adaptées Zfx offre aux dentistes des technologies

Plus en détail

Fête de la science Initiation au traitement des images

Fête de la science Initiation au traitement des images Fête de la science Initiation au traitement des images Détection automatique de plaques minéralogiques à partir d'un téléphone portable et atelier propose de créer un programme informatique pour un téléphone

Plus en détail

Glossaire 3D OU IMAGE STÉRÉOSCOPIQUE Dans la vision naturelle, les yeux saisissent un objet sous deux angles légèrement différents du fait de l écartement oculaire. C est cette différence d angle qui fait

Plus en détail

La puissance de la lumière! Rétinographe numérique

La puissance de la lumière! Rétinographe numérique La puissance de la lumière! Rétinographe numérique Le rétinographe numérique non mydriatique CR-2 n occupe que très peu d espace grâce à son design compact et léger qui ne compromet aucunement les technologies

Plus en détail

Mode de surveillance / Aperçu en direct

Mode de surveillance / Aperçu en direct Cours de base SeeTec 5 Mode de surveillance / Aperçu en direct - 1 - Table des matières Général...3 Aperçu de caméra...4 Zone de visualisation / Vues...7 Plan de localisation...8 MPEG Audio...9 Boutons...10

Plus en détail

Notice d utilisation de l application mobile

Notice d utilisation de l application mobile Notice d utilisation de l application mobile L'application GEONIMO Tracking vous permet de suivre en temps réel sur votre mobile les déplacements de vos chiens équipés de colliers de repérage GPS GEONIMO.

Plus en détail

Travaux pratiques 1.3.3 Détermination de la résolution d écran d un ordinateur

Travaux pratiques 1.3.3 Détermination de la résolution d écran d un ordinateur Travaux pratiques 1.3.3 Détermination de la résolution d écran d un ordinateur Objectifs Déterminer la résolution d écran actuelle d un moniteur d ordinateur Déterminer la résolution maximale pour une

Plus en détail

Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies

Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies Régis Boulet Charlie Demené Alexis Guyot Balthazar Neveu Guillaume Tartavel Sommaire Sommaire... 1 Structure

Plus en détail

PES PILOT HDpro. La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie

PES PILOT HDpro. La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie PES PILOT HDpro La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie PES Pilot HDpro Dernier né de la famille PES, le système endoscopique portable Pilot fixe de nouvelles références en matière de qualité

Plus en détail

TP Vidéo surveillance Bac pro SEN CCTV. Lycée de L Aa 1

TP Vidéo surveillance Bac pro SEN CCTV. Lycée de L Aa 1 CCTV Lycée de L Aa 1 Mise en situation Le Lycée de l Aa contact la société SENINSTAL, faisant suite à une appel d offre pour effectuer l installation d un système de vidéo surveillance dans une de ses

Plus en détail

Captation automatique. Mode d'emploi

Captation automatique. Mode d'emploi Captation automatique Mode d'emploi Mode d'emploi 2 Table des matières Chapitre 1 - A quoi sert la captation automatique?... 4 Chapitre 2 - Localiser un amphithéâtre équipé... 5 Chapitre 3 - Enregistrer

Plus en détail

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs UTC A2006 1. Introduction 1.1 Présentation de l'uv Objectifs Bases de l infographie et Images de synthèse savoir se repérer dans l espace, comprendre les principaux algorithmes d infographie (leur puissance

Plus en détail

Instructions d Installation et d Utilisation. pour. Système Rétroviseur Multimédia. Type II

Instructions d Installation et d Utilisation. pour. Système Rétroviseur Multimédia. Type II Instructions d Installation et d Utilisation pour Système Rétroviseur Multimédia Type II 0 Instructions de Sécurité 1. Lire attentivement les instructions avant l installation pour éviter tout dégât pouvant

Plus en détail

DOSSIER D'UTILISATION

DOSSIER D'UTILISATION DOSSIER D'UTILISATION SYSTEME MONITORING REDACTION VERIFICATION APPROBATION Stéphane CLERICI Marc LAFLUTTE André CHEMINADE ARCLAN'System Page 1 /17 Tel.04.42.97.70.75 Siège Social Fax.04.42.97.71.99 Actimart

Plus en détail

Guide de création d anaglyphes à partir de photographies aériennes. Direction des inventaires forestiers

Guide de création d anaglyphes à partir de photographies aériennes. Direction des inventaires forestiers Guide de création d anaglyphes à partir de photographies aériennes Direction des inventaires forestiers Ministère des Ressources naturelles Secteur des forêts Août 2013 ÉQUIPE DE RÉDACTION Antoine Lebœuf,

Plus en détail

Easi-Scope Amplifie les échantillons jusqu'à 41x sur écran d'ordinateur 17"

Easi-Scope Amplifie les échantillons jusqu'à 41x sur écran d'ordinateur 17 Easi-Scope Amplifie les échantillons jusqu'à 41x sur écran d'ordinateur 17" GUIDE DE L'UTILISATEUR www.tts-shopping.com Table des matières Informations importantes 2 Soins et entretien 2 Avertissement

Plus en détail

Tables LAN (Local Area Network), postes de sécurité, postes de contrôle de processus industriels, postes d'essai. varantec

Tables LAN (Local Area Network), postes de sécurité, postes de contrôle de processus industriels, postes d'essai. varantec VLes composants du système varantec pour des postes LAN et IT 118 Tables LAN (Local Area Network), postes de sécurité, postes de contrôle de processus industriels, postes d'essai varantec Aujourd'hui la

Plus en détail

Mentions légales (non traduites)... 3. 1. Introduction... 4. 2. Légendes... 4. 3. Schémas de raccordement... 5. 4. Configuration de la S16...

Mentions légales (non traduites)... 3. 1. Introduction... 4. 2. Légendes... 4. 3. Schémas de raccordement... 5. 4. Configuration de la S16... 1 2 Table des matières Consignes de sécurité importantes (non traduites)... 3 Mentions légales (non traduites)... 3 Garantie limitée (non traduite)... 3 1. Introduction... 4 2. Légendes... 4 3. Schémas

Plus en détail

gamme JM La solution adaptée

gamme JM La solution adaptée gamme JM La solution adaptée écran tactile boucle magnétique Communication mains libres ou combiné zoom 9 zones écran 7 0 0 gamme JM La solution adaptée voyant d état alarme active, appel en cours, images

Plus en détail

Notice d utilisation de l application mobile

Notice d utilisation de l application mobile Notice d utilisation de l application mobile L'application GEONIMO Tracking vous permet de suivre en temps réel sur votre mobile les déplacements de vos chiens équipés d un collier de repérage GPS GEONIMO.

Plus en détail

Mesures en 3D stéréoscopique 16 novembre 2011

Mesures en 3D stéréoscopique 16 novembre 2011 Mesures en 3D stéréoscopique 16 novembre 2011 Marc Léger - mleger@ina.fr 01 Fondamentaux de la 3D stéréoscopique Fondamentaux de la 3D Stéréoscopie 2 caméras 2 images 1 image destinée à chaque oeil 3 COMMENT

Plus en détail

Visio box. Mode d'emploi

Visio box. Mode d'emploi Visio box Mode d'emploi Mode d'emploi 2 Table des matières Chapitre 1 -... 4 1. Démarrer le système 4 1.1. Mettre en route 7 1.2. Lancer le logiciel de visio-conférence 7 1.3. Fenêtre d'appel 10 2. Communiquer

Plus en détail

Utilisation du visualiseur Avermedia

Utilisation du visualiseur Avermedia Collèges Numériques Utilisation du visualiseur Avermedia Un visualiseur est aussi appelé caméra de table et ce nom rend mieux compte de sa fonction première à savoir filmer un document (revue,carte, dissection,

Plus en détail

Manuel d'utilisation BeamYourScreen

Manuel d'utilisation BeamYourScreen Manuel d'utilisation BeamYourScreen Manuel d'utilisation BeamYourScreen Page 1 Sommaire Création d'un compte 3 Installation 3 Démarrer une session 4 Rejoindre une session 5 Login de session HTML 6 Caractéristiques

Plus en détail

Le moniteur ou écran d'ordinateur

Le moniteur ou écran d'ordinateur Le moniteur ou écran d'ordinateur Introduction aux écrans d'ordinateur On appelle écran (ou moniteur) le périphérique d'affichage de l'ordinateur. On distingue habituellement deux familles d'écrans : Les

Plus en détail

53451 LokProgrammer. Mode d'emploi sommaire.

53451 LokProgrammer. Mode d'emploi sommaire. 53451 LokProgrammer Mode d'emploi sommaire. Deuxième édition, février 2012 Version du hardware V3.0 Version du logiciel 2.x.x Version du logiciel 4.x.x Remarque : ce mode d'emploi sommaire ne contient

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

Réalité Virtuelle et Interaction Homme/Machine Part. I

Réalité Virtuelle et Interaction Homme/Machine Part. I Réalité Virtuelle et Interaction Homme/Machine Part. I De la Boucle Perception/Action dans un monde réel puis virtuel Samir OTMANE (PR UEVE), Frédéric DAVESNE (IGR UEVE) samir.otmane@ibisc.univ-evry.fr,

Plus en détail

Moniteur plafonnier voiture 10.4' - Modèle PLAF1048

Moniteur plafonnier voiture 10.4' - Modèle PLAF1048 Catalogue Voiture accessoires - plafonniers vidéo Grossiste Chinois Import Votre grossiste en ligne Edition 06/07/2015 Higoods Co. Ltd. Room 1001 Chuangxin Building,Chuangye Garden Minzhi Streets, Longhua

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

NOTICE TRACKER PRO 7H6799

NOTICE TRACKER PRO 7H6799 7H6799-02/06 Page 1 sur 6 NOTICE TRACKER PRO 7H6799 Tout droit préservé. Aucune partie de cet article ne doit être recopié. Ce mode d emploi peut contenir des noms et autres identifications utilisés à

Plus en détail

Comment calibrer son écran (Mac/Win) avec l'x-rite eye-one display 2-1

Comment calibrer son écran (Mac/Win) avec l'x-rite eye-one display 2-1 Comment calibrer son écran (Mac/Win) avec l'x-rite eye-one display 2 Etalonnage avec une sonde xrite i1 Lancer Eye-One Match sous admin ou utilisateur ayant les privilèges administrateur Il se trouve dans

Plus en détail

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi Produits 2015-2016 GYROSCANFIELD Le Gyroscanfield permet de mesurer et de visualiser en 3D et en temps réel le rayonnement électromagnétique d un objet sous test de manière simple et rapide. Il est fabriqué

Plus en détail

WINDOWS SEVEN (7) Le Panneau de configuration

WINDOWS SEVEN (7) Le Panneau de configuration WINDOWS SEVEN (7) Le Panneau de configuration C'est l'un des éléments le plus important de Windows 7, encore plus qu'avec les précédentes versions de ce système d'exploitation. Le Panneau de configuration,

Plus en détail

Analyse de la vidéo. Chapitre 4.1 - La modélisation pour le suivi d objet. 10 mars 2015. Chapitre 4.1 - La modélisation d objet 1 / 57

Analyse de la vidéo. Chapitre 4.1 - La modélisation pour le suivi d objet. 10 mars 2015. Chapitre 4.1 - La modélisation d objet 1 / 57 Analyse de la vidéo Chapitre 4.1 - La modélisation pour le suivi d objet 10 mars 2015 Chapitre 4.1 - La modélisation d objet 1 / 57 La représentation d objets Plan de la présentation 1 La représentation

Plus en détail

Les frises (de 5 à 12 ans)

Les frises (de 5 à 12 ans) LA GEOMETRIE DES TRANSFORMATIONS dans l'apprentissage des mathématiques Site WEB : www.uvgt.net Les frises (de 5 à 12 ans) Michel DEMAL Jacques DUBUCQ Danielle POPELER U.V.G.T - H.E.C.F.H - U.M.H. U.R.E.M.

Plus en détail

Vidia La solution de visioconférence de Swisscom & astuces

Vidia La solution de visioconférence de Swisscom & astuces La solution de visioconférence de Swisscom Trucs & astuces Sommaire 1 Réussir ses conférences vidéo avec Vidia 3 2 Obtenir une qualité de son et d image optimale 3 2.1 Qualité de l image 3 2.1.1 Caméra

Plus en détail

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 GMPI*EZVI0EFSVEXSMVIH%WXVSTL]WMUYIHI&SVHIEY\ 1. Introduction à Celestia Celestia 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 3. Exemples d Applications 3.1 Effet de l atmosphère

Plus en détail

Visio Kit. Mode d'emploi

Visio Kit. Mode d'emploi Visio Kit Mode d'emploi Mode d'emploi 2 Table des matières Chapitre 1 - Que peut-on faire avec le visio-kit?... 4 1. Contexte d'utilisation 4 2. Les deux types de conférences 4 3. L'équipement des correspondants

Plus en détail

Windows 7 : les bases

Windows 7 : les bases Fiche Logiciel Ordinateur Niveau FL01011 09/12 Windows 7 : les bases L'utilisation d'un ordinateur suppose la découverte d'un environnement nouveau, qui a son propre vocabulaire et ses propres concepts

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

Visioconférence système Aethra. Mode d'emploi

Visioconférence système Aethra. Mode d'emploi Visioconférence système Aethra Mode d'emploi Mode d'emploi 2 Table des matières Chapitre 1 - Informations de connexion... 4 Chapitre 2 - Allumer le matériel... 5 1. Allumer le moniteur 5 2. Allumer le

Plus en détail

Glossaire technique Veditec

Glossaire technique Veditec Glossaire technique Veditec 3D/2D DNR (digital noise réduction) La technologie DNR est un système de réduction numérique de bruit ayant pour but de réduire le bruit sur l image. Elle permet d obtenir des

Plus en détail

La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment?

La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment? La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment? Francis Felix Labo LSIS / Arts & Métiers Paritech (ENSAM) 2 Cours des Arts et Métiers 13100 Aix-en-Provence Thierry Henocque AIP-Primeca Dauphiné

Plus en détail

Bosch DCN Next Generation Applications

Bosch DCN Next Generation Applications Bosch DCN Next Generation Applications Nouvelle suite logicielle comprise! DCN Next Generation Systèmes de conférence DCN Next Generation : Système unique et unifié pour les conférences de tous types et

Plus en détail

Série NSR NSR-100 I NSR-50 I NSR-25 Enregistreur pour la surveillance en réseau. www.sonybiz.net/nvm

Série NSR NSR-100 I NSR-50 I NSR-25 Enregistreur pour la surveillance en réseau. www.sonybiz.net/nvm NSR-100 I NSR-50 I NSR-25 Enregistreur pour la surveillance en réseau www.sonybiz.net/nvm Lorsque vous recherchez puissance et souplesse pour vos applications de surveillance en réseau, les enregistreurs

Plus en détail

GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image

GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image 11-2012 Ouvrir une nouvelle image Aller dans «Fichier/Nouvelle image» La fenêtre ci-dessous s ouvre (1) (2) Choisir les dimensions de l image (1), l unité (2) Choisir

Plus en détail

pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité

pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité Sommaire 1. Installation :... 3 2. Démarrer le logiciel :... 3 3. Interface :... 3 4. Naviguer :... 4 5. Réaliser une implantation

Plus en détail

PREMIERS PAS SUR INTERNET AVEC INTERNET EXPLORER 7

PREMIERS PAS SUR INTERNET AVEC INTERNET EXPLORER 7 BIEN VIVRE A SAINT ALBAN LEYSSE PREMIERS PAS SUR INTERNET AVEC INTERNET EXPLORER 7 Les Réseaux Un réseau est constitué de plusieurs ordinateurs pouvant communiquer ensemble. Un réseau commence avec 2 ordinateurs

Plus en détail

"La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston

La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs Walter Scott Houston "La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston F.Defrenne Juin 2009 Qu est-ce que la collimation en fait? «Newton»? Mais mon télescope est

Plus en détail

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision.

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7.1 Pour la myopie (mauvaise vue de loin) : Test de vision de loin Sur le mur d un pièce, fixez l illustration ci-dessous que vous

Plus en détail

Totem Digital LED 50 pouces touten-un

Totem Digital LED 50 pouces touten-un Totem Digital LED 50pouces touten-un EP5012-L Le totem digital 50pouces EP5012-L est une solution tout-en-un autonome d'une conception compacte et élégante. Ce modèle affiche des annonces très attrayantes

Plus en détail

F210. Automate de vision hautes fonctionnalités. Caractèristiques. Algorithmes vectoriels

F210. Automate de vision hautes fonctionnalités. Caractèristiques. Algorithmes vectoriels Automate de vision hautes fonctionnalités Caractèristiques Algorithmes vectoriels Les algorithmes permettent de sélectionner les éléments de traitement requis dans la bibliothèque, puis les combinent et

Plus en détail

3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle

3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle 3.5.1 Introduction 3.5.2 Principe 3.5.3 Avantages et Inconvénients 3.5.4 Applications 3.5.5 Logiciels sur Internet PLAN 3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle Lorsque l'on affiche une

Plus en détail

1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect

1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect 1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect Introduction... 4 Comment décrire le logiciel Cosmos?... 4 Quelles sont les fonctions de ce logiciel PC?... 4 Est-il possible

Plus en détail

CRM PERFORMANCE CONTACT

CRM PERFORMANCE CONTACT CRM PERFORMANCE CONTACT PREMIUM 3ème génération Un concentré de haute technologie pour augmenter de 30 % vos rendez-vous Le Vinci, 2 place Alexandre Farnèse 84000 Avignon Tél : + 33 (0)4 90 13 15 88 Télécopie

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR OUTIL DE GESTION DE CAISSE SAISIE MANUELLE DE TRANSACTIONS

MANUEL UTILISATEUR OUTIL DE GESTION DE CAISSE SAISIE MANUELLE DE TRANSACTIONS MANUEL UTILISATEUR OUTIL DE GESTION DE CAISSE SAISIE MANUELLE DE TRANSACTIONS Version 2.1 03/10/2012 Ce document et son contenu sont strictement confidentiels et la propriété de Natixis Paiements. Il n

Plus en détail

Matériel & Logiciels (Hardware & Software)

Matériel & Logiciels (Hardware & Software) CHAPITRE 2 HARDWARE & SOFTWARE P. 1 Chapitre 2 Matériel & Logiciels (Hardware & Software) 2.1 Matériel (Hardware) 2.1.1 Présentation de l'ordinateur Un ordinateur est un ensemble de circuits électronique

Plus en détail

Dossier 03 Périphériques d acquisition

Dossier 03 Périphériques d acquisition Dossier 03 Périphériques d acquisition I. PERIPHERIQUES D ACQUISITION... 1 II. CARACTERISTIQUES GENERALES... 2 A. CLAVIER... 2 B. SOURIS... 3 C. LECTEUR DE CODES A BARRES (OU CODE-BARRES)... 3 D. SCANNER...

Plus en détail

Caméra de surveillance avec capteur PIR, pour PX-3746

Caméra de surveillance avec capteur PIR, pour PX-3746 Caméra de surveillance avec capteur PIR, pour PX-3746 FR Mode d'emploi PX-3747-675 FR TABLE DES MATIÈRES Votre nouvelle caméra de surveillance...3 Chère cliente, cher client,...3 Contenu...3 Caractéristiques...4

Plus en détail

Solution parfaite pour une expérience bureautique transparente. Récapitulatif. Processeur Teradici avancé, haute performance

Solution parfaite pour une expérience bureautique transparente. Récapitulatif. Processeur Teradici avancé, haute performance Moniteur zéro client 24"" (23,6"" d'affichage) Solution parfaite pour une expérience bureautique transparente Récapitulatif Le moniteur zéro client ViewSonic SD-Z245 24"". (23,6"". d'affichage) exploite

Plus en détail

Notice succincte pour ordinateurs Windows - IPC-10 AC

Notice succincte pour ordinateurs Windows - IPC-10 AC Notice succincte pour ordinateurs Windows - IPC-10 AC Déballer Déballez la caméra de surveillance avec précaution et vérifiez si toutes les pièces mentionnées ci-après s y trouvent : 1. MAGINON IPC-10

Plus en détail

Voir le monde à travers un capteur de profondeur

Voir le monde à travers un capteur de profondeur Voir le monde à travers un capteur de profondeur Copyright 2014 pabr@pabr.org Tous droits réservés. (All rights reserved.) Dans ce projet nous installons une caméra à capteur de profondeur sur un casque

Plus en détail

Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives

Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives Stéphane Donikian IRISA/CNRS Campus de Beaulieu 35042, Rennes Cedex, France donikian@irisa.fr La création artistique

Plus en détail

LCD COLOR MONITOR (English French Translation)

LCD COLOR MONITOR (English French Translation) LCD COLOR MONITOR (English French Translation) Front page : -1 Manuel d Utilisation -2 Système Vidéo Couleur LCD Table of contents : Table des Matières 1. Précautions 2. Accessoires 3. Fonctions 4. Télécommande

Plus en détail

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite?

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite? TD1 GENloc31e Étude du système de Gestion de flotte de véhicule par GSM et GPS Champ professionnel Électronique Industrielle Embarquée Activité F4 Organisation A4-2 S'informer et se documenter Compétence

Plus en détail

Cybernet : Utilisation de métaphores et des techniques de réalité virtuelle pour la représentation de données. Application à la gestion de réseau.

Cybernet : Utilisation de métaphores et des techniques de réalité virtuelle pour la représentation de données. Application à la gestion de réseau. Cybernet : Utilisation de métaphores et des techniques de réalité virtuelle pour la représentation de données. Application à la gestion de réseau. P. Abel*, P. Gros*, D. Loisel* & J.P. Paris** Institut

Plus en détail

TECHNOLOGIE D'AFFICHAGE SUR ÉCRAN TACTILE GUIDE DÉTAILLÉ

TECHNOLOGIE D'AFFICHAGE SUR ÉCRAN TACTILE GUIDE DÉTAILLÉ TECHNOLOGIE D'AFFICHAGE SUR ÉCRAN TACTILE GUIDE DÉTAILLÉ QU'EST-CE QU'UN ÉCRAN TACTILE CAPACITIF? Motif de linéarité des électrodes Un panneau d'écran tactile capacitif est recouvert d'un matériau qui

Plus en détail

TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur

TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur Page 1 sur 6 TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur Pour tous les impatients du bouton Démarrer Windows 10 arrive sera disponible le 29 juillet. Les versions d'essai se succèdent

Plus en détail

UTILISATION CMS LINKEO

UTILISATION CMS LINKEO UTILISATION CMS LINKEO Table des matières 1 Synopsis... 3 2 Connexion à l'interface d'administration...4 3 Edition d'une page...5 3.1 Edition d'une page...5 3.2 Ajout d'une image...5 3.2.1 Transfert d'une

Plus en détail

2.1. Éléments à votre disposition. 2.2. Travail demandé. 2.1.1. Matériel. 2.1.2. Documentation. 2.1.3. Logiciels

2.1. Éléments à votre disposition. 2.2. Travail demandé. 2.1.1. Matériel. 2.1.2. Documentation. 2.1.3. Logiciels ETUDE ENERGETIQUE DE FAISCEAUX U52 - MISE EN ŒUVRE DU SYSTÈME 2.1. Éléments à votre disposition 2.1.1. Matériel Voir cadre 3. 2.1.2. Documentation Voir cadre 1 2.1.3. Logiciels Voir cadre 2. 2.2. Travail

Plus en détail

1. Questions concernant la caméra et le matériel

1. Questions concernant la caméra et le matériel 1 QUESTIONS CONCERNANT LA CAMÉRA ET LE MATÉRIEL... 3 1.1 Quels réseaux Wi-Fi sont pris en charge par la caméra... 3 1.2 Quels types de cryptage sans fil (Wi-Fi) sont pris en charge par la caméra... 3 1.3

Plus en détail

Contrôle des spécifications vidéo d'une visioconférence PVX-Tandberg 880

Contrôle des spécifications vidéo d'une visioconférence PVX-Tandberg 880 TP "VISIOCONFERENCE" Contrôle des spécifications vidéo d'une visioconférence PVX-Tandberg 880 Moyens : une visioconférence Tandberg 880 un moniteur de contrôle (VGA de préférence) un lecteur multimédia

Plus en détail

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée L'oeil La lumière et l'oeil La lumière entre dans l'oeil à travers la pupille, une ouverture foncée au centre de l'oeil. L'iris, l'anneau coloré qui entoure la pupille est un ensemble de muscles qui contrôle

Plus en détail

Les possibilités offertes par la fonction 3D

Les possibilités offertes par la fonction 3D Les possibilités offertes par la fonction 3D Cet ordinateur VAIO propose une formidable nouvelle fonction 3D permettant la lecture facile et rapide de nombreux types de contenus 3D. Lecture 3D Accédez

Plus en détail

Dessiner dans Galaad FRANÇOIS PALLUT

Dessiner dans Galaad FRANÇOIS PALLUT Dessiner dans Galaad FRANÇOIS PALLUT Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ Table des matières Objectifs 5 Introduction 7

Plus en détail

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Le rayonnement lumineux joue un rôle critique dans le processus biologique et chimique de la vie sur terre. Il intervient notamment dans sur les

Plus en détail

L'intelligence en mouvement. Caméras AUTODOME 7000 avec fonction de suivi intelligent

L'intelligence en mouvement. Caméras AUTODOME 7000 avec fonction de suivi intelligent L'intelligence en mouvement Caméras AUTODOME 7000 avec fonction de suivi intelligent 2 Bosch AUTODOME 7000 Les caméras IP et HD AUTODOME 7000 combinent une intelligence avancée, une flexibilité de diffusion

Plus en détail

SIG ET ANALYSE EXPLORATOIRE

SIG ET ANALYSE EXPLORATOIRE SIG ET ANALYSE EXPLORATOIRE VERS DE NOUVELLES PRATIQUES EN GÉOGRAPHIE Jean-Marc ORHAN Equipe P.A.R.I.S., URA 1243 du CNRS Paris Résumé L'offre actuelle dans le domaine des logiciels de type Système d'information

Plus en détail

Logiciel SCRATCH FICHE 02

Logiciel SCRATCH FICHE 02 1. Reprise de la fiche 1: 1.1. Programme Figure : Logiciel SCRATCH FICHE 02 SANS ORDINATEUR : Dessiner à droite le dessin que donnera l'exécution de ce programme : Unité : 50 pas : Remarque : vous devez

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

Dossier table tactile - 11/04/2010

Dossier table tactile - 11/04/2010 Dossier table tactile - 11/04/2010 Intro Je vais brièvement exposer dans ce document: Ce que j'ai fait, comment je l'ai fait, combien ça m'a couté, et combien de temps j'ai mis à fabriquer, dans le cadre

Plus en détail

Société de Geo-engineering

Société de Geo-engineering Gestion de la maintenance des réseaux le géoréférencement inertiel direct, technologie automatisée d'acquisition d'objets 2D / 3D vers les SIG Société de Geo-engineering Activité d'expertise et d'ingénierie

Plus en détail

DETERMINER LA LARGEUR DE PAGE D'UN SITE et LES RESOLUTIONS d'ecran

DETERMINER LA LARGEUR DE PAGE D'UN SITE et LES RESOLUTIONS d'ecran DETERMINER LA LARGEUR DE PAGE D'UN SITE et LES RESOLUTIONS d'ecran dossier par Clochar SOMMAIRE 1. LES RESOLUTIONS d'ecran... 1 2. RESOLUTION de l écran et choix de la TAILLE DE LA PAGE... 2 3. AGRANDISSEMENT

Plus en détail

Simple. Intelligent. Précis. Capteurs intra-buccaux pour la radiographie dentaire

Simple. Intelligent. Précis. Capteurs intra-buccaux pour la radiographie dentaire Simple. Intelligent. Précis. Capteurs intra-buccaux pour la radiographie dentaire Les meilleurs capteurs intra-buccaux SOREDEX dispose de plus de 30 ans d expérience dans les systèmes d imagerie dentaire

Plus en détail

Bienvenue à. Fichier Easistart. Visite rapide

Bienvenue à. Fichier Easistart. Visite rapide Bienvenue à Fichier Easistart Visite rapide On peut trouver ce fichier en cliquant Fichier, Ouvrir, Exemples, Easistart. Ne plus montrer ce fichier. Menu de visite rapide Sélectionnez une option ci-dessous

Plus en détail

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Problématique Le bras asservi Maxpid est issu d'un robot cueilleur de pommes. Il permet, après détection d'un fruit par un système optique,

Plus en détail

Axis IP-Surveillance. Solutions de vidéo sur IP professionnelles pour la sécurité, la vidéosurveillance et le contrôle à distance

Axis IP-Surveillance. Solutions de vidéo sur IP professionnelles pour la sécurité, la vidéosurveillance et le contrôle à distance Axis IP-Surveillance Solutions de vidéo sur IP professionnelles pour la sécurité, la vidéosurveillance et le contrôle à distance Facilité d'installation L offre de vidéo sur IP Axis apporte au monde professionnel

Plus en détail

FAX 1190L Guide utilisateur - Logiciel

FAX 1190L Guide utilisateur - Logiciel FAX 90L Guide utilisateur - Logiciel Lisez attentivement ce manuel avant d'utiliser ce produit et gardez-le à la portée de la main pour pouvoir vous y référer plus tard. Pour garantir une utilisation correcte

Plus en détail

Documentation utilisateur. [EIP] TransLSF

Documentation utilisateur. [EIP] TransLSF Documentation utilisateur [EIP] TransLSF Henri HARDILLIER - Thomas MOREL - Florian JOUSSEAU Alexis MONNIER - Keo KHEMARA - Leo MARTIN Stéphane RICARDO Résumé Ce document présente la documentation destinée

Plus en détail

Pourquoi un appareil photo numérique?

Pourquoi un appareil photo numérique? Pourquoi un appareil photo numérique? Un appareil photo est dit numérique, car les photos vont être principalement lues sur un ordinateur. L impression sur papier photo reste possible chez le photographe,

Plus en détail