Par Richard Beauregard. Novembre 2011

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Par Richard Beauregard. Novembre 2011"

Transcription

1 Par Richard Beauregard Novembre 2011

2 La lutte contre le bruit et autres parasites lumineux Le temps d exposition versus le compositage Les images de prétraitement L'image de précharge (Offset ou Bias) Le Noir (Dark) Le PLU (Flat Field) Les autres bruits captés lors de l acquisition des images du ciel profond La méthode de compositage Sigma-Clip Les formats d images à utiliser

3 Le temps d exposition par photo Une bonne nouvelle en imagerie numérique, le signal augmente de façon proportionnelle (ou linéaire) par rapport à l'augmentation du temps d'exposition. Ce n'est pas le cas pour le bruit. Il augmente de la racine carrée de l'augmentation du signal ou du temps d'exposition. La majoration du temps de pose par photo favorisera donc l'augmentation du signal au détriment du bruit. Il fournira un meilleur rapport S/B (ou un plus grand écart entre le signal et le bruit). En augmentant le temps d'exposition, on révélera donc plus de détails sur l'objet photographié. Par exemple, on verra plus de détails sur les bras d'une galaxie.

4 Le compositage Plus on assemble d'images, plus le bruit diminue. On peut comparer la technique de compositage à la pluie qui tombe sur le sol. Une seule photo représente une petite portion de l'averse, le sol est partiellement trempé, il reste des endroits secs. Même avec un long temps d'exposition, c'est comme si la pluie tombait toujours au même endroit sans couvrir complètement le sol. Avec la technique de compositage, on couvre une plus grande surface trempée. À chaque image acquise, les gouttelettes d'eau (les photons convertis en électrons) se déposent dans des endroits différents sur le sol permettant de capter un sol complètement trempé. Le résultat sera une image plus riche et moins bruitée. Il existe une formule précise pour expliquer cette diminution de bruit : % bruit restant = 1 / nombre d'images

5 Le compositage En se basant sur la formule, voici un tableau qui démontre l'effet du compositage sur le bruit restant par rapport à une seule image :

6 Nombre d'images utilisées % de bruit restant (par rapport à une seule image) 1 100,0 % 2 70,7 % 3 57,7 % 4 50,0 % 5 44,7 % 10 31,6 % 20 22,4 % 30 18,3 % 40 15,8 % 50 14,1 % ,0 % 200 7,1 % 500 4,5 % ,2 % ,0%

7 Pour maximiser les avantages des deux techniques d'acquisition, on peut retenir les règles suivantes pour la photographie des objets du ciel profond : Exposer le plus longtemps possible pour chaque photo individuelle. Le temps d'exposition maximum sera déterminé par la qualité de suivi de la monture, de la précision de l'autoguidage et de la pollution lumineuse. Un temps d'exposition plus long fournira plus de détails à l'objet (plus de profondeur) et sera moins bruité qu'une exposition plus courte, car le signal / bruit sera plus élevé (écart entre le signal et le bruit plus grand). Prendre au minimum 10 images individuelles (diminution du bruit de 68,4%), ayant le même temps d'exposition, de l'objet et les assemblées. Le compositage des images permettra de diminuer encore plus le bruit de fond et d'augmenter ainsi la richesse des détails révélés.

8 Voici un exemple illustrant les avantages du compositage : L'image de gauche représente une exposition de seulement deux minutes de la galaxie M101. L'image de droite est le compositage de plusieurs images de 2 minutes. On voit très bien le grain (bruit de fond) sur l'image de gauche. Avec la technique de compositage, le grain est beaucoup moins important sur l'image de droite. On peut aussi constater la richesse des détails révélés par rapport à une seule image (référence : The New CCD Astronomy p. 110).

9 En imagerie CCD, il est nécessaire d'acquérir des images servant à corriger les parasites, tel que le bruit thermique, provenant de la caméra lors de prise de photos longues pose. Aussi ces images peuvent corriger les problèmes de vignetage dû à l'optique utilisée. Ces images seront enlevées des images de l'objet du ciel profond pour éliminer ces défauts à l'image résultante. Il y a trois types d'images à acquérir : 1 - L'image de précharge (Offset ou Bias) 2 - Le Noir (Dark) 3 - La plage de lumière uniforme (PLU ou flat field)

10 L'image de précharge (Offset ou Bias) Il s'agit d'un signal électronique parasite constant qui s'ajoute à l'image de l'objet du ciel profond. On réalise le Bias en obstruant le foyer de la caméra et en prenant un temps d'exposition le plus court possible. Il est suggéré de prendre 30 images Bias ou plus et d en faire la moyenne. Voici un exemple d'image offset prise avec la caméra SBIG STL :

11 L'image de précharge (Offset ou Bias) On constate que le signal n'est pas uniforme, il est plus foncé vers le haut de l'image. On aperçoit aussi des effets de franges (traits clairs verticaux).

12 Le Noir (Dark) Le Noir (Dark) sert à capter le bruit de l'électronique (bruit thermique) de la caméra CCD. Il doit être réalisé avec le même temps de pose que l'objet à imager et à la même température. Il est à noter que le Noir contient le Bias. Le Noir se prend en obstruant le foyer de la caméra CCD et en effectuant un temps d'exposition identique à chaque image composite de l'objet à imager. Aussi, le Noir doit être pris à la même température que l'objet à imager. Il peut être pris avant la séance d'astronomie ou après. Prendre au minimum 5 Noirs (si possible 10 et plus) avec le même temps d'exposition pour en réaliser plus tard une seule image Noire qui représente la moyenne des Noirs. Voici un exemple d'image Noire prise avec la même caméra SBIG STL refroidie à une température constante de -10 o Celsius et avec un temps d'exposition de cinq minutes :

13 Le Noir (Dark) Les points blancs représentent des pixels chauds (Hot pixels ou Bad pixels) qui apparaissent toujours au même endroit sur l'image pour chaque photo composite. Ces pixels chauds représentent une partie du bruit thermique de l'image. Sur cette image Noire, il n'y a pas beaucoup de pixels chauds pour la raison que la caméra CCD est refroidie à - 10o Celsius.

14 Afin de comparer cette image Noire avec l'image de précharge présentée plus haut, j'ai augmenté le contraste de l'image Noir dans l'exemple suivant : On peut observer les franges verticales de l'image Bias. De plus, comme dans l'image de précharge, on constate que le signal n'est pas constant démontrant clairement que le Bias est inclus dans le Noir. On voit aussi une structure granuleuse dans l'image Noire plus contrastée. Ce ne sont pas des pixels chauds additionnels, mais plutôt le courant d'obscurité de l'image Noire qui ressort dans cette image à très fort contraste. Les pixels chauds et le courant d'obscurité disparaîtront de l'image du ciel profond lors de la soustraction du Noir.

15 La plage de lumière uniforme (PLU ou flat field) La plage de lumière uniforme (PLU ou flat field) permet de corriger les problèmes de vignetage de l'optique utilisé (la lumière a tendance à diminuer d'intensité au fur et à mesure que l'on s'éloigne du centre de l'image) et de faire disparaître les poussières qui se déposent à différents endroits sur l'optique, la Barlow, le capteur de la caméra, etc. Il est à noter qu'on peut essayer d'enlever toutes ces poussières, mais il en restera toujours. Aussi le PLU permet de corriger les variations de sensibilité des pixels de la caméra. On réalise le PLU en photographiant une zone uniformément éclairée tel qu'un ciel bleu près du Zénith ou toutes autres surfaces uniformément éclairées. Prendre 10 PLU (ou plus) avec le même temps d'exposition pour en réaliser plus tard une seule image PLU qui représente la moyenne des PLU. Voici un exemple de PLU réalisé avec la même caméra SBIG STL montée au foyer primaire du télescope Takahashi FSQ 106ED. le temps d'exposition de chaque image PLU est d'une seconde :

16 La plage de lumière uniforme (PLU ou flat field) J'ai augmenté le contraste de l'image pour bien faire ressortir tous les défauts. On peut constater très bien le vignetage (luminance plus sombre sur les bords de l'image). On voit aussi apparaître des poussières de différentes grosseurs. On voit aussi les franges verticales du Bias, car le Noir ou le Bias n'a pas été soustrait de cette image PLU. Par contre, on ne voit pas de pixels chauds. La raison est que chaque image PLU, de cet exemple, est d'une seconde et que la caméra est régulée (refroidissement constant) à -10o Celsius. Les pixels chauds apparaissent surtout lors de long temps d'exposition. Aussi le refroidissement de la caméra permet de diminuer le nombre de pixels chauds.

17 La plage de lumière uniforme (PLU ou flat field) Il n'est pas facile de réaliser un PLU, car il doit être produit avec le même équipement qui à servi à prendre la photo et cet équipement ne doit pas être réassemblé ou déplacé, car les poussières ne seront plus au même endroit par exemple. La mise au point doit être identique à celle de l'image prise. Donc, l'idéal est de prendre le PLU immédiatement après avoir pris l'image du ciel profond ou de la planète. À ce moment, il n'est pas facile de trouver une surface uniformément éclairée, car nous sommes en pleine nuit! Si l'on n'a pas réalisé un PLU lors de la session d'astronomie, on peut faire disparaître le vignetage qui apparaît sur l'image en utilisant un logiciel de traitement spécialisé pour la photo astronomique. Par exemple avec le logiciel Iris on peut utiliser la commande Retrait du gradient (estimateur polynomial...) qui donnera de très bons résultats. Par contre, cette commande ne fera pas disparaître les poussières.

18 La plage de lumière uniforme (PLU ou flat field) Choisir la surface de diffusion du PLU Au crépuscule, on peut diriger le télescope au zénith. S il y a des nuages, on couvre le télescope d un t-shirt ou un drap blanc Le Flash électronique : On couvre le télescope d un t-shirt blanc et on prend une série de photo avec l aide d un flash électronique La boîte à PLU. Voici un exemple :

19 La plage de lumière uniforme (PLU ou flat field) Le temps d'exposition du PLU Il est important de ne pas saturer l'image et aussi de ne pas la sousexposer. Une méthode rapide pour vérifier la saturation du PLU est de regarder l'histogramme pour s'assurer que l'information se trouve entre le milieu et le 3/4 de l'histogramme comme dans l'exemple suivant : Il faut donc prendre une photo test avec un temps d exposition pour s assurer de respecter les paramètres ci-haut. Ensuite, prendre au moins 10 images PLU.

20 La formule mathématique du prétraitement des images Considérant que le Bias est inclus dans le Noir et le PLU, voici la formule de prétraitement : Image calibrée = Image brute - Noir 1 / PLU - Noir 2 Noir 1 = même temps d'exposition et la même température que chacune des images brute Noir 2 = même temps d'exposition et la même température que chacune des images PLU Voici une utilité du BIAS. Si l image PLU ne présente pas de pixels chauds (dû au court temps d exposition du PLU) : Image calibrée = Image brute - Noir 1 / PLU - Bias Noir 1 = même temps d'exposition et la même température que chacune des images brute

21 La formule mathématique du prétraitement des images Voici une autre utilité du BIAS Plusieurs astrographes ne se donnent pas la peine de réaliser un Noir avec le même temps d exposition et à la même température que l image du ciel profond. La raison est simple, lorsqu on est rendu à prendre des photos individuelles de 30 minutes et plus, la réalisation du Noir devient une tâche exigeante due au temps à consacrer pour prendre le Noir comme dans l exemple suivant : 10 images Noires d une durée de 30 minutes chaque = 5 heures! Si la caméra n a pas une température régulée, la tâche devient vite très exigeante

22 La formule mathématique du prétraitement des images Voici une autre utilité du BIAS (suite) La solution consiste donc à prendre une seule série d images Noires avec le plus long temps d exposition. Le signal du Bias est toujours le même ou constant. Si on utilise un Noir qui n'a pas été pris avec le même temps d'exposition que l'image du ciel profond (et la même température), le logiciel de prétraitement auto équilibrera le Noir avec l'image du ciel profond, augmentant ou diminuant le signal du Noir. Il augmentera ou diminuera aussi le signal du Bias ce qui aura comme résultat de ne pas soustraire correctement le Bias de l'image du ciel profond. Voici donc la formule à utiliser dans ce cas : Image calibrée = Image brute - (Noir - Bias) - Bias / PLU - (Noir - Bias) - Bias Il faut noter que ce prétraitement ne sera pas aussi efficace que de prendre le Noir avec le même temps d exposition et à la même température que l image du ciel profond (il restera des pixels chauds dans l image).

23 Plus le temps d'exposition par image est long, plus on s'expose à capter du signal parasite tel que les traînées lumineuses d'avion, les étoiles filantes, les satellites, les rayons cosmiques, etc. La méthode de compositage Moyenne ne permet pas de faire disparaître ces parasites. Il y a possibilité de les faire disparaître en utilisant la méthode de compositage Sigma-Clip. La méthode Sigma-clip ou Sigma Combine La méthode Sigma-clip, aussi appeler Sigma Combine et Standard Déviation, utilise un algorithme sophistiqué de réduction de bruit. Cette méthode sert essentiellement à comparer les images entre elles. Si un petit nombre d'images contient de l'information que la majorité n'a pas, elle efface cette information dans le résultat composité. Pour cette raison, il est recommandé de prendre au moins 10 images individuelles pour que la comparaison entre les images fonctionne bien. L'évaluation s'effectue pixel par pixel. Elle effectue ensuite la moyenne des pixels retenus permettant ainsi de maximiser la formule de réduction de bruit. C'est donc une méthode très efficace pour faire disparaître les parasites lumineux lors de la prise de vue et les pixels chauds restants.

24 La méthode Sigma-clip ou Sigma Combine La méthode Sigma-clip offre un choix de filtres qui va de 3 à 1. En moyenne, sur un grand nombre d'images, le filtre 3 retient environ 98% des pixels, le filtre 2, 95%... Il est donc suggéré de commencer avec le filtre 3 et si les défauts ne disparaissent pas tous, de progresser au filtre 2, ensuite à 1.75, 1,50 et 1,25. Donc, plus on diminue la valeur du filtre, plus il y a de rejets d'informations considérées comme bruit. Il faut donc procéder par essais / erreurs jusqu'à la disparition des défauts et la production de la plus belle image.

25 La méthode Sigma-clip ou Sigma Combine Voici l image H-Alpha prétraitée (soustraction du Noir, Bias et division du PLU) de la nébuleuse NGC6888 avec l indication des bruits captés lors de l acquisition des images et des pixels chauds restants.

26

27 Voici une animation démontrant l efficacité de la méthode Sigma-Clip

28 La méthode Sigma-clip ou Sigma Combine Voici une liste partielle de logiciels qui gèrent l'intégration Sigma-clip: Maxim DL (Sigma Clip et Standard Deviation Mask) Nebulosity (Standard Deviation) DeepSkyStacker (Kappa-Sigma clipping) Iris

29 Pour réaliser les images de prétraitements, il est préférable de les effectuer en monochrome (noir et blanc). L image du ciel profond doit aussi être réalisée en monochrome. Voici donc le mode à prévilégier par type de caméra : Les appareils photos numériques (APN) et les CCD couleur On utilise le mode RAW pour les appareils photos numériques (APN) et les CCD couleur qui prennent les images en couleur en une seule exposition. Si on regarde une image directement dans ce mode, elle est monochrome. Mais l'image conserve les couleurs. Ce sont des images brutes qui proviennent directement du capteur CCD ou CMOS. Après le prétraitement des images, on convertit les images en couleur. Le mode RAW des APN se retrouve dans les modèles hauts et de milieu de gamme des fabricants de ces appareils. Pour les CCD couleur, les images sont automatiquement dans ce mode au format FIT. Donc si on utilise le mode RAW pour produire ses images astronomiques en couleur (en une seule opération), il faut s assurer d'avoir le logiciel qui permettra d'extraire les 3 plans de couleurs (rouge, vert et bleu) en utilisant la bonne matrice Bayer.

30 Les CCD monochromes Bien entendu, les images brutes des CCD monochromes sont en noir et blanc. On peut par contre produire une image couleur en prenant des images individuelles avec un filtre Rouge, Vert et Bleu. Pour plus de détails, voir la technique LRVB qui décrit tous les détails de cette technique pour produire des images couleur de très grande qualité.

31 Pour en savoir plus sur le prétraitement des images du ciel profond : Le temps d exposition versus le compositage Les images de prétraitement Les différentes méthodes de compositage Les différents formats d images

32 Référence Le Ciel Astro-CCD Bibliographie partielle Photoshop Astronomy, Second Edition, R. Scott Ireland, Willmann-Bell Inc., , 310 pages The New CCD Astronomy, Ron Wodaski, New Astronomy Press, 2002, 476 pages Merci de votre attention Richard Beauregard Novembre 2011

Assemblage des brutes en photo astronomique:

Assemblage des brutes en photo astronomique: Assemblage des brutes en photo astronomique: La capture des images avec une caméra CCD N&B et des filtres conduit à une série d'images prises à travers différents filtres optiques, mais qui ont tous l'aspect

Plus en détail

L astrophotographie. L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU

L astrophotographie. L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU L astrophotographie L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU Pourquoi faire de la photo en astronomie? Pour partager ses observations Pour voir plus de détails Pour prolonger ses observations...

Plus en détail

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique But : «En comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de la focale, de la durée

Plus en détail

Réduction d images astronomiques avec IRIS

Réduction d images astronomiques avec IRIS Réduction d images astronomiques avec IRIS Installation et configuration Iris est un programme de réduction d images astronomiques qui est gratuit. Il est disponible à l adresse suivante http ://www.astrosurf.com/buil/iris/iris.htm

Plus en détail

Les mesures de la lumière

Les mesures de la lumière Les mesures de la lumière Un sujet présente rarement une gamme de contrastes & De couleurs régulières d'un point à l'autre de la scène. Le sujet est généralement contrasté et lumineux alors que le fond

Plus en détail

IRIS - Prétraitement des images du ciel profond issues

IRIS - Prétraitement des images du ciel profond issues IRIS - Prétraitement des images du ciel profond issues d'un APN http://ti oastro.free.fr IRIS - Prétraitement des images du ciel profond issues d'un APN Figure 1 But du prétraitement et du cumul des poses,

Plus en détail

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive améliorer les PhOtOs L amélioration d une photo passe quasiment toujours par les mêmes étapes. On commence par la redresser, puis on s attelle à corriger ses dominantes de couleurs et sa tonalité. Vient

Plus en détail

Initiation à la photographie sous marine

Initiation à la photographie sous marine 1. Présentation de l appareil photo 2. La photo sous marine 3. Traitement numérique Présentation de l appareil photo 1. Les différents type d appareil photo 2. Description d un appareil photo 3. Les différents

Plus en détail

LA PHOTOGRAPHIE ASTRONOMIQUE Première partie PHOTOGRAPHIER LES COMETES

LA PHOTOGRAPHIE ASTRONOMIQUE Première partie PHOTOGRAPHIER LES COMETES LA PHOTOGRAPHIE ASTRONOMIQUE Première partie PHOTOGRAPHIER LES COMETES JP. Maratrey - Février 2013 1. Généralités Il existe trois façons de photographier une comète : Avec un simple appareil photo (APN)

Plus en détail

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain 1 1 9 9 7 7 2 2 Perception des couleurs par l œil humain................ 4 La température des couleurs et la balance des blancs.......... 4 La compensation de la lumière par l œil................ Le gamma..............................

Plus en détail

Réglages de base en photo numérique

Réglages de base en photo numérique Réglages de base en photo numérique Régler la Sensibilité ISO (du film) Appareil photo En photo numérique, vous pouvez choisir une sensibilité ISO automatique ou faire ce réglage manuellement. Plus vous

Plus en détail

Avertissement. Cette présentation ne prétend pas détenir la seule vérité en matière d histogramme

Avertissement. Cette présentation ne prétend pas détenir la seule vérité en matière d histogramme Avertissement Cette présentation ne prétend pas détenir la seule vérité en matière d histogramme Si vous fouillez un peu dans votre appareil photo, vous êtes surement déjà tombé sur un graphique un peu

Plus en détail

Le but. Un premier pas avant de rejoindre la Nikon School ou un aide-mémoire pour plus tard. La base, concrêtement.

Le but. Un premier pas avant de rejoindre la Nikon School ou un aide-mémoire pour plus tard. La base, concrêtement. La base Le but Donner une première impression de la base de la photographie digitale. Comment choisir le bon objectif Comment régler d une manière optimale les fonctions de base de votre appareil. Mais

Plus en détail

5.1.1 Histogrammes : définition et utilité

5.1.1 Histogrammes : définition et utilité PLAN 5.1.1 Histogrammes : définition et utilité 5.1.2 Histogrammes des images en niveaux de gris 5.1.3 Histogramme des images couleurs 5.1.4 Courbes de modification des histogrammes 5.1.5 Applications

Plus en détail

Document 1 : modélisation d un appareil photographique

Document 1 : modélisation d un appareil photographique PCSI1-Lycée Michelet 2014-2015 APPROCHE DOCUMENTAIRE : appareil photo numérique Extrait du programme : en comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de

Plus en détail

Les formats de fichiers images

Les formats de fichiers images Les formats de fichiers images Une photo numérique est avant tout un fichier informatique. Votre appareil convertit l'image en données puis l'enregistre. Les formats les plus courants sont le JPEG, le

Plus en détail

TRAITEMENT DES IMAGES DE SPECTRES D ETOILES

TRAITEMENT DES IMAGES DE SPECTRES D ETOILES Rappels : Les spectres d étoiles ont été acquis avec : -une lunette astronomique ED80 TRAITEMENT DES IMAGES DE SPECTRES D ETOILES -un appareil réflex numérique monté sur le tube porte-oculaire -un réseau

Plus en détail

Partie 1. Camera raw. 2013 Pearson France Les Ateliers de retouche Photoshop CS6 et CC Serge Ramelli

Partie 1. Camera raw. 2013 Pearson France Les Ateliers de retouche Photoshop CS6 et CC Serge Ramelli Partie 1 Camera raw Camera Raw est une partie de Photoshop qui permet de développer vos photos à la manière des chambres noires de l époque argentique, mais avec beaucoup, mais alors beaucoup plus de facilité.

Plus en détail

LA DIGITALISATION HAUTE PRÉCISION. Mesures sans contact par méthodes optiques

LA DIGITALISATION HAUTE PRÉCISION. Mesures sans contact par méthodes optiques LA DIGITALISATION HAUTE PRÉCISION Mesures sans contact par méthodes optiques MSC SCANNING La société MSC-Scanning apporte, à ses clients et ses partenaires, l expertise et la notion de haute précision

Plus en détail

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web 1 1 9 9 7 7 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web Diffusion pour le web........................ 31 Les paramètres avant l exportation................. 31 Optimisation pour le web......................

Plus en détail

Traitement d une image en RVB

Traitement d une image en RVB INSTRUMENTS ET TECHNIQUES ASTRONOMIE ET CCD Traitement d une image en RVB 4 par Nicolas Outters nico.outters@libertysurf.fr http://astrosurf.com/nico.outters/astro Comment interpréter les couleurs alors

Plus en détail

Principe de l'appareil photographique

Principe de l'appareil photographique Principe de l'appareil photographique Principe de base et Caractéristiques Ce que vous devez absolument savoir de votre appareil! Principes techniques Les objectifs Les réglages Les pièges Principes techniques

Plus en détail

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive 1 l EnvirOnnEmEnt de travail L apprentissage d un logiciel de retouche photo passe par la découverte de son interface, de ses outils et des options de personnalisation de l espace de travail. C est donc

Plus en détail

L image numérique. Points de vue. Règles de composition

L image numérique. Points de vue. Règles de composition ComAO2.1Ressources PRENDRE UNE BONNE PHOTO! Points de vue Point de vue Illustration Commentaire Hauteur d œil C'est la position normale, le photographe est à la même hauteur que le sujet. A hauteur d'oeil,

Plus en détail

Utilisation des filtres en photographie.

Utilisation des filtres en photographie. Utilisation des filtres en photographie. Le filtre de protection neutre, ou filtre UV C est le filtre le plus connu, dont vous avez peut-être déjà entendu parler. Il n a aucun effet sur l image, et ne

Plus en détail

GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE

GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE P. Legeay Version n 3 mars 2014 Table des matières Préambule p.4 Les principaux réglages p.5 ----------------------------------------------------------- Arc-en-ciel p.6 Parhélie

Plus en détail

Logiciels d acquisition et de traitement d images

Logiciels d acquisition et de traitement d images Logiciels d acquisition et de traitement d images Iris : http://astrosurf.com/buil/iris/iris.htm : Gratuit et téléchargeable sur Internet. Permet de faire de l acquisition et du traitement ; très performant

Plus en détail

PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014)

PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014) PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014) Nous allons passer en revue les traitements accessibles par le menu déroulant «Réglage». Nous retrouvons des traitements accessibles par les boutons de la

Plus en détail

Les logiciels de prétraitement d images du ciel profond

Les logiciels de prétraitement d images du ciel profond Les logiciels de prétraitement d images du ciel profond Lors d une séance de photo, vous prenez plusieurs poses d un objet ainsi que des offset, dark et flat. Une fois la séance de photo terminée, il faut

Plus en détail

La Photographie Numérique. Par Ann Julie Desmeules (www.commeuneimage.qc.ca) Janvier 2005. Atelier 1. (le fonctionnement de son appareil numérique)

La Photographie Numérique. Par Ann Julie Desmeules (www.commeuneimage.qc.ca) Janvier 2005. Atelier 1. (le fonctionnement de son appareil numérique) La Photographie Numérique Par Ann Julie Desmeules (www.commeuneimage.qc.ca) Janvier 2005 Atelier 1 (le fonctionnement de son appareil numérique) 1.0 Présentation 2.0 La photographie, les appareils et les

Plus en détail

La retouche de photos

La retouche de photos La retouche de photos Depuis l apparition des appareils photos numériques et des Smartphones, nous prenons de plus en plus de photos. Avec les appareils photos argentiques (avec des pellicules), nous faisions

Plus en détail

Christoph Künne. Traitement RAW. Traduction et adaptation Danielle Lafarge. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN 2-212-11910-0

Christoph Künne. Traitement RAW. Traduction et adaptation Danielle Lafarge. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN 2-212-11910-0 Christoph Künne Traitement RAW Traduction et adaptation Danielle Lafarge Groupe Eyrolles, 2006, ISBN 2-212-11910-0 Nombreux sont ceux qui, comme moi, ont grandi à l époque de la photographie argentique

Plus en détail

Gestion de couleurs. Ou comment arriver à imprimer ce que j ai photographié

Gestion de couleurs. Ou comment arriver à imprimer ce que j ai photographié Gestion de couleurs Ou comment arriver à imprimer ce que j ai photographié Sommaire La gestion des couleurs? Pour quoi faire? La problématique Les questions qui se posent Les couleurs additives RVB et

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Les lentilles additionnelles

Les lentilles additionnelles Les lentilles additionnelles Il existe deux méthodes pour réaliser des photographies rapprochées : ) l augmentation de tirage 2) les lentilles additionnelles C est la seconde méthode qui va être étudié

Plus en détail

Retouche photos avec picasa

Retouche photos avec picasa Picasa est un logiciel gratuit qui vous permet de faire beacoup de choses, visionner des photos, réaliser de petits montages, (diaporama, poster, pêle-mêle) et il vous propose également d'effectuer de

Plus en détail

Formation - Photo - Le dématriçage des «RAW» -

Formation - Photo - Le dématriçage des «RAW» - BUT: Le but de cet article est de comparer les 4 logiciels les plus connus du moment pour dématriçer une photo brute (RAW) sur les paramètres de la netteté et du bruit. NOTA: étant donné que je ne dispose

Plus en détail

PHOTOSHOP CORRECTIONS SIMPLES

PHOTOSHOP CORRECTIONS SIMPLES Niveau : Débutant COURS PHOTOSHOP PHOTOSHOP CORRECTIONS SIMPLES INTRODUCTION Dans ce chapitre, après une introduction sur les histogrammes, nous apprendrons les méthodes les plus simples pour améliorer

Plus en détail

Utiliser RAW Therapee

Utiliser RAW Therapee Lancez RAW Therapee. Utiliser RAW Therapee Ouvrez votre fichier à partir de l explorateur intégré au logiciel en double-cliquant sur le dossier puis sur l image sélectionnée. L écran se divise alors en

Plus en détail

Fiche Windows Movie Maker n 3 Titres et génériques Bande son Encodage

Fiche Windows Movie Maker n 3 Titres et génériques Bande son Encodage Fiche Windows Movie Maker n 3 Titres et génériques Bande son Encodage Table des matières 1- Les titres...1 2- La bande son...3 3- L'encodage...5 http://blogs.lyceecfadumene.fr/informatique Fiche Windows

Plus en détail

Assignation des plans Version 4

Assignation des plans Version 4 Assignation des plans Version 4 Concepts, Normes et Utilisation Page 1 Introduction L'assignation des plans est une étape essentielle dans le processus de configuration des plans d'assurance pour le système

Plus en détail

Pixinsight présentation générale

Pixinsight présentation générale Pixinsight présentation générale Présentation générale Pixinsight est un logiciel de prétraitement et traitement d image distribué par la société Pléiades astrophoto est installée à Valencia en Espagne.

Plus en détail

6.3 Détramage* d'un document

6.3 Détramage* d'un document 6.3 Détramage* d'un document *Disponibilité Versions Studio : offrent l'ensemble des nouvelles fonctions, y compris les deux fonctions entièrement automatiques. Dans les dernières versions Studio de SilverFast,

Plus en détail

Créer un diaporama. La méthode :

Créer un diaporama. La méthode : Créer un diaporama Créer un diaporama nécessite des prérequis : Avoir une idée : des photos ou une bande sonore Associer la durée de la bande son à la durée de projection des images Avoir réfléchi à une

Plus en détail

Les principes de base de la photographie

Les principes de base de la photographie Les principes de base de la photographie Nom de l'élève : École St-Pierre et Des Sentiers Caroline Cliche 1. L'EXPOSITION C'est la base même de la photographie. Pour qu'une photo soit bien exposée, il

Plus en détail

Tri et Sélection des Photos dans Lightroom

Tri et Sélection des Photos dans Lightroom Tri et Sélection des Photos dans Lightroom Maintenant que les photos sont importées dans le catalogue, il va falloir procéder au tri de vos photos. C est une opération délicate car il faudra faire le choix

Plus en détail

A) - Différents logiciels pour retouche de photos... 2. B) - Logiciel PICASA... 2. C) - Logiciel XnView... 6

A) - Différents logiciels pour retouche de photos... 2. B) - Logiciel PICASA... 2. C) - Logiciel XnView... 6 Sommaire A) - Différents logiciels pour retouche de photos... 2 B) - Logiciel PICASA... 2 C) - Logiciel XnView... 6 1) - Renommer vos photos par lots... 7 2) - Redimensionnement des photos... 8 9_Retouches_Photos.doc

Plus en détail

Réussir et traiter ses photos de minéraux par Rémi BORNET le 10/01/2010

Réussir et traiter ses photos de minéraux par Rémi BORNET le 10/01/2010 Réussir et traiter ses photos de minéraux par Rémi BORNET le 10/01/2010 Beaucoup de personnes n'arrivent pas à bien photographier les minéraux et ne trouvent pas de conseil. Je ne suis pas photographe

Plus en détail

Club photos + 50 Dison. Quel mode de prise de vue choisir. P, S, A, M, auto : Nikon. P, TV, AV, M, auto : Canon. Paquo Patrick Page 1

Club photos + 50 Dison. Quel mode de prise de vue choisir. P, S, A, M, auto : Nikon. P, TV, AV, M, auto : Canon. Paquo Patrick Page 1 Quel mode de prise de vue choisir P, S, A, M, auto : P, TV, AV, M, auto : Nikon Canon Paquo Patrick Page 1 Les différences des modes AV-A, TV-S, M, Auto La plupart des boîtiers photo reflex (et hybrides)

Plus en détail

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE 1. Signal analogique et signal numérique 2. Image matricielle - notion de pixel 2.1 La définition 2.2 La résolution 3. Image numérique 3.1 Image en niveaux de gris 3.2 Image en couleurs 4. Formats d image

Plus en détail

Traitement d images APN avec Iris

Traitement d images APN avec Iris Traitement d images APN avec Iris 1. Configuration d Iris Définir le répertoire de travail : Fichier > Réglages (Ctrl + R) On définit le chemin du répertoire de travail car c est là que les images vont

Plus en détail

largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080

largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080 Capteurs Cours #1 : Capteurs 2D CCD Par : Bernard Besserer Terminologie Dimensions / Taille de l image largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080 Résolution points par pouce (dpi

Plus en détail

PRESENTATION DES RECOMMANDATIONS DE VANCOUVER

PRESENTATION DES RECOMMANDATIONS DE VANCOUVER PRESENTATION DES RECOMMANDATIONS DE VANCOUVER Voici une présentation des recommandations de Vancouver. Ces recommandations ont pour objet d uniformiser la présentation des références bibliographiques dans

Plus en détail

Photoshop propose de nombreux Réglages pour modifier les couleurs des images et pour créer des effets spéciaux.

Photoshop propose de nombreux Réglages pour modifier les couleurs des images et pour créer des effets spéciaux. Photoshop propose de nombreux Réglages pour modifier les couleurs des images et pour créer des effets spéciaux. La couleur est définie par 3 paramètres : la teinte, la saturation et la luminosité. La teinte

Plus en détail

Analyse des images après lecture

Analyse des images après lecture http://transcriptome.ens.fr 1 Analyse des images après lecture Utilisation d un logiciel d analyse d image!: Sur la plate-forme de l ENS, nous avons choisi de travailler avec le logiciel GenePix Pro, vous

Plus en détail

J utilise un APN Canon 350D défiltré.

J utilise un APN Canon 350D défiltré. Philippe Tranquille. Page 1 31/03/2012 Comment je traite mes images acquises avec un APN. J utilise un APN Canon 350D défiltré. Pour commencer il faut respecter 02 règles élémentaires. 1) Acquérir les

Plus en détail

Mise en forme avec les tableaux

Mise en forme avec les tableaux Mise en forme avec les tableaux Les tableaux se composent de lignes et de colonnes, comme les feuilles de calcul d Excel. Ils permettent de contrôler la mise en page de tous les objets d une page Web.

Plus en détail

Tableur Excel ou Open Office Calc

Tableur Excel ou Open Office Calc Tableur Excel ou Open Office Calc Tout d abord, selon le logiciel que vous pouvez avoir chez vous, des différences existent. Le logiciel se présente directement avec une feuille de calcul vierge, prêt

Plus en détail

Une photo panoramique simple réussie avec Photomerge de Photoshop

Une photo panoramique simple réussie avec Photomerge de Photoshop Qu est-ce qu une photo panoramique?... 2 Prendre les clichés en vue de leur fusion... 2 Traitement des fichiers RAW... 3 Ouverture des images dans Photoshop.... 3 Fusion avec Photomerge : assembler le

Plus en détail

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants Pas-à-pas Excel 2000 et suivants calculer automatiquement un date d échéance Objectif : calculer une date d échéance tenant compte de la durée variable d un contrat, faire apparaître automatiquement les

Plus en détail

PHOTOGRAPHIE Fondamentaux

PHOTOGRAPHIE Fondamentaux PHOTOGRAPHIE Fondamentaux Août 2009 ETYMOLOGIE Le terme photographie vient du grec photo signifiant lumière, clarté et de graphie, peindre, dessiner, écrire. Ainsi, au sens littéral, la photographie est

Plus en détail

Le choix des couleurs

Le choix des couleurs Le choix des couleurs La couleur est importante dans la composition d une page. Elle permet de compléter ou mettre en valeur une photo. Elle donne le ton et l ambiance. Les couleurs froides sont les bleus,

Plus en détail

Le premier tirage noir et blanc

Le premier tirage noir et blanc 14 Le premier tirage noir et blanc Il est temps de passer à l étape du tirage noir et blanc, qui est l agrandissement de nos négatifs sur papier positif. Premières manipulations Nous allons maintenant

Plus en détail

Amélioration de la luminosité et du contraste

Amélioration de la luminosité et du contraste Optimisation de l'image 263 Optimisation de l'image Optimisation de l'image Les outils d'effets tels que LUMINOSITÉ/CONTRASTE ou ROTATION vous permettent d'optimiser vos enregistrements et de les corriger

Plus en détail

Thermographie aérienne de la commune d Andenne. Déperditions de chaleur par les toitures. Projet coordonné par le BEP

Thermographie aérienne de la commune d Andenne. Déperditions de chaleur par les toitures. Projet coordonné par le BEP Thermographie aérienne de la commune d Andenne Projet coordonné par le BEP Auteurs: Marie Wénin Yann Goulem Cartographie réalisée par Déperditions de chaleur par les toitures Qu est ce que la thermographie

Plus en détail

LIVRE BLANC. Pourquoi choisir la qualité d image Sony?

LIVRE BLANC. Pourquoi choisir la qualité d image Sony? LIVRE BLANC Pourquoi choisir la qualité d image Sony? Introduction Pourquoi choisir la qualité d image Sony? L avenir de la surveillance IP sera en Full HD. De nombreuses entreprises ne cessent de parler

Plus en détail

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DM4 Page 北 航 中 法 工 程 师 学 院 ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR Année académique 24-25 Devoir à la maison n 4 À rendre le vendredi 2 juin 25 Numéro d étudiant à 8 chiffres :

Plus en détail

Logiciel XnView. I. L'Utilitaire de la photo

Logiciel XnView. I. L'Utilitaire de la photo I. L'Utilitaire de la photo Logiciel XnView Présentation ci-contre de ce logiciel-utilitaire de photos numériques qui fait presque tout; on s'intéressera surtout à ses possibilités de traiter un certain

Plus en détail

PHOTOS PANORAMIQUES suite

PHOTOS PANORAMIQUES suite PHOTOS PANORAMIQUES suite 1 Choix de l appareil et d une focale A priori, n importe quel appareil photo numérique peut faire l affaire, préconisez un reflex pour ses possibilités «manuelles» et un objectif

Plus en détail

Retouche Photo. I/ Téléchargement et Installation. Bazillier Maud-Animatrice Cyberbase

Retouche Photo. I/ Téléchargement et Installation. Bazillier Maud-Animatrice Cyberbase Retouche Photo PhotoFiltre est un logiciel de retouche d images. Il permet d effectuer des réglages simples sur une image et de lui appliquer un large éventail de filtres. Son utilisation simple et intuitive

Plus en détail

Mode d emploi pour. Presse à chaud

Mode d emploi pour. Presse à chaud Mode d emploi pour Presse à chaud traduction francaise par Frédéric Dutois PcWebPoint Bahnhofstr. 66 DE-76751 Jockgrim www.pcwebpoint.de 1 PREFACE : 3 2 DEMARRAGE 4 2.1 LES TISSUS CONTENANT 75-100% DE

Plus en détail

Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements

Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements Pro/Am WETAL 2015-12 Novembre 2015 - Giron Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements Alexandre Santerne Marie Curie Fellow Instituto de Astrofísica e Ciências do Espaço Universidade

Plus en détail

Comment et pourquoi créer des clés d'activation?

Comment et pourquoi créer des clés d'activation? Comment et pourquoi créer des clés d'activation? Introduction Cette procédure va vous permettre de créer une clé d'activation. Il s'agit d'une suite de 16 caractères ou chiffres : par exemple : LMF5 NSR9

Plus en détail

MACRO PHOTO ou PHOTO RAPPROCHEE A L'ECOLE

MACRO PHOTO ou PHOTO RAPPROCHEE A L'ECOLE MACRO PHOTO ou PHOTO RAPPROCHEE A L'ECOLE EQUIPEMENT 1 appareil photo numérique avec flash (même ancien comme ce Mavica!) REGLAGES DE L'APPAREIL Ce réglage est présent sur presque tous les appareils photos

Plus en détail

OPTIMISATION DE L'IMAGE

OPTIMISATION DE L'IMAGE 116 Effets Optimiser des photos Le premier point de l'onglet EFFETS, OPTIMISATION DE L'IMAGE, est consacré aux erreurs classiques qui surviennent lors de la prise de la photo ; cependant, il vous permet

Plus en détail

Prise en main d'un appareil photo reflex Durée : 2h les lundis matin (9:30 / 11:30) [+2h les samedi de (9:30 / 13:30) car couplé à REFLEX2]

Prise en main d'un appareil photo reflex Durée : 2h les lundis matin (9:30 / 11:30) [+2h les samedi de (9:30 / 13:30) car couplé à REFLEX2] REFLEX 1 Prise en main d'un appareil photo reflex [+2h les samedi de (9:30 / 13:30) car couplé à REFLEX2] Formation souple, conçue pour permettre une bonne compréhension et une mise en œuvre rapide de

Plus en détail

Réussir ses photos. avec le Nikon D5200. MATHIEU FERRIER ET CHUNG-LENG TRAN Collection dirigée par VINCENT LUC

Réussir ses photos. avec le Nikon D5200. MATHIEU FERRIER ET CHUNG-LENG TRAN Collection dirigée par VINCENT LUC MATHIEU FERRIER ET CHUNG-LENG TRAN Collection dirigée par VINCENT LUC Réussir ses photos avec le Nikon D5200 Groupe Eyrolles, 2013, ISBN : 978-2-212-13712-5 Exposition et flash Quoi que l on en dise,

Plus en détail

Activité 3 : Découverte des rôles de gestionnaire institutionnel et de gestionnaire pédagogique

Activité 3 : Découverte des rôles de gestionnaire institutionnel et de gestionnaire pédagogique Activité 3 : Découverte des rôles de gestionnaire institutionnel et de gestionnaire pédagogique Présentation Vous avez, dans les deux premières activités, joué des rôles de participant (candidat, évaluateur)

Plus en détail

Économie d'entreprise

Économie d'entreprise Économie d'entreprise Leneant 27 Économie d'entreprise Variation de l' et positionnement produit Variation de l' et positionnement produit 1/17 Économie d'entreprise Leneant 27 Sommaire 1. Objet...3 2.

Plus en détail

Les photos surexposées

Les photos surexposées 2 Dans ce chapitre, nous allons retoucher une photo surexposée. Essayez de faire cela en dix étapes selon mon mode de travail et, par la suite, vous pourrez juste vous en inspirer pour vos propres créations

Plus en détail

Audacity 1.3.12beta : élimination du bruit de fond

Audacity 1.3.12beta : élimination du bruit de fond Audacity 1.3.12beta : élimination du bruit de fond Comment éliminer le «bruit de fond» généré par le micro ou la carte son de l ordinateur et qui se traduit à l écoute par un «ronflement» parfois assez

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2 SOMMAIRE Descriptif et caractéristiques... DOC 2 Explications diverses DOC 3 Comment voir une image en relief? Principe de restitution du relief Principe théorique de fabrication Comment réaliser votre

Plus en détail

Les éléments : exposition, diaphragme, vitesse et iso

Les éléments : exposition, diaphragme, vitesse et iso Cours photographie n 1 Les éléments : exposition, diaphragme, vitesse et iso L exposition Pour reproduire l image que notre œil perçoit, l appareil photo dispose d une cellule de mesure qui permet de définir

Plus en détail

Développement photos avec Lightroom 4

Développement photos avec Lightroom 4 Développement photos avec Lightroom Le module de développement. Le paneau de gauche contient : a) La fenêtre de navigation : Affiche la photo actuelle dans son ensemble même lorsqu'on travail avec un zoom

Plus en détail

Réaliser une mosaique de photos

Réaliser une mosaique de photos Avec XnView Le logiciel XnView est un visualiseur et gestionnaire d'images très complet. Outre une retouche basique de vos images, XnView permet la création rapide de mosaïque photo ou de planche contact.

Plus en détail

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Page : 17/ 77 III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Le choix d un couple donneur-accepteur dépend de la technique utilisée (FRET, TR- FRET, BRET, etc.) et des molécules disponibles pour ces

Plus en détail

L ouverture. Un petit rappel peut-être?

L ouverture. Un petit rappel peut-être? L ouverture L ouverture ce n est pas le plus facile à appréhender parmi les 3 éléments, mais une fois que vous aurez compris cette partie, le reste vous paraîtra plus facile. Et surtout, l ouverture et

Plus en détail

La Rosette (NGC 2237) Fabien

La Rosette (NGC 2237) Fabien La Rosette (NGC 2237) Fabien 1. Prétraitement 1.1 Introduction Nous partons de 3 jeux d images, prises par les membres du club, avec des instruments différents. - Des images en Ha, prises avec une lunette

Plus en détail

TUTORIEL HDR. Decouverte Initiation

TUTORIEL HDR. Decouverte Initiation TUTORIEL HDR Decouverte Initiation JePLoR le 04/08/2008 Le principe du HDR (High Dynamic Range) est de créer un fichier photo avec le maximum d in formations par pixel aussi bien dans les zones sombres

Plus en détail

LES DÉTERMINANTS DE MATRICES

LES DÉTERMINANTS DE MATRICES LES DÉTERMINANTS DE MATRICES Sommaire Utilité... 1 1 Rappel Définition et composantes d'une matrice... 1 2 Le déterminant d'une matrice... 2 3 Calcul du déterminant pour une matrice... 2 4 Exercice...

Plus en détail

12. Cours d introduction à l observation astronomique

12. Cours d introduction à l observation astronomique 12. Cours d introduction à l observation astronomique 12.1 Télescope VMC 260: présentation 12.2 Monture CGE 12.3 Mise en station de la monture CGE 12.4 Le détecteur CCD 12.4.1 Introduction 12.4.2 Fonctionnement

Plus en détail

Qualité d image en PHOTO NUMÉRIQUE. 1. Capteur - Enregistrement des images

Qualité d image en PHOTO NUMÉRIQUE. 1. Capteur - Enregistrement des images Qualité d image en PHOTO NUMÉRIQUE 1. Capteur - Enregistrement des images Photographie argentique L image est enregistrée par l effet de la lumière sur les grains d argent contenus dans la pellicule Il

Plus en détail

Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode

Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode Rappel : Distributivité simple Soient les nombres, et. On a : Factoriser, c est transformer une somme ou une différence de termes en

Plus en détail

Les calques supplémentaires. avec Magix Designer 10 et autres versions

Les calques supplémentaires. avec Magix Designer 10 et autres versions Les calques supplémentaires avec Magix Designer 10 et autres versions Pourquoi ajouter un calque à votre page web? L'ajout d'un calque à une page web est parfois nécessaire lorsque la page est déjà bien

Plus en détail

Numérisation de grands documents

Numérisation de grands documents Numérisation de grands documents Objectif Numériser plusieurs segments d image, les assembler en photoshop, puis harmoniser les couleurs. Nous partons d un document A3 numérisé en 2 fois. Pourquoi constatons-nous

Plus en détail

Scangear de Canon et SilverFast Ai de LaserSoft Imaging : Une comparaison succincte

Scangear de Canon et SilverFast Ai de LaserSoft Imaging : Une comparaison succincte Canon ScanGear Scangear de Canon et SilverFast Ai de LaserSoft Imaging : Une comparaison succincte Agostino Maiello, janvier 2009 ScanGear est un logiciel propre au constructeur Canon qui est fourni avec

Plus en détail

La résolution (appelée aussi définition) des photos numériques

La résolution (appelée aussi définition) des photos numériques LES IMAGES NUMERIQUES Généralités Il existe 2 sortes d'images numériques : les images matricielles et les images vectorielles. Dans une image vectorielle les données sont représentées par des formes géométriques

Plus en détail

Quel format de fichiers pour vos photos?

Quel format de fichiers pour vos photos? Quel format de fichiers pour vos photos? Les formats de fichiers sont aujourd hui principalement utilisés dans la photographie numérique : le format JPEG, le format TIFF et le format RAW. Il n est pas

Plus en détail

Photo de portrait aux flashs

Photo de portrait aux flashs Photo de portrait aux flashs Souvent, on est déçu par les photos prises au flash. On ne comprend pas très bien comment ça marche, le flash produit une image peu flatteuse à cause de la lumière dure qu

Plus en détail