La spectro, c'est facile

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La spectro, c'est facile"

Transcription

1 La spectro, c'est facile OHP Spectro Party Observatoire de Haute Provence juillet 2014 François Cochard

2 La spectro, c'est facile à certaines conditions OHP Spectro Party Observatoire de Haute Provence juillet 2014 François Cochard

3 Programme Samedi 26/07 Introduction Principes d'un spectro Recommandations générales Dimanche 27/07 Maîtriser le télescope Lundi 28/07 Réduction de données Mardi 29/07 Qualité du spectre Aller plus loin 3

4 Session 1 Pourquoi une initiation? Principe de fonctionnement d'un spectro Paramètres principaux Recommandations générales 4

5 Initiation? OHP : c'est une Spectro Star Party Une demande récurrente Quelques tentatives insatisfaisantes On sait où sont les pièges... Vers une «vraie» formation? Livre... Formation en ligne... Vous aider à faire les premier pas... ce sera forcément trop court! 5

6 Une astro complète La lumière Le spectre Astrophysique La lumière messager des étoiles Ce que la lumière nous dit des étoiles Principes optiques Mesure Physique Spectroscope Principes, paramètres Réduction Quel instrument Pour quelle obs.? Installation & réglages Observation pratique Maîtriser le télescope 6

7 Quel observateur êtes-vous? Quel est votre projet? 7

8 Principe d'un spectro 8

9 Optique : 3 lois Réflexion Réfraction Diffraction 9

10 Optique géométrique D F F/D Ça marche dans les deux sens 10

11 Prisme Dispersion non linéaire Tout le flux dans le spectre 11

12 Réseau de diffraction Dispersion importante Dispersion linéaire Plusieurs ordres de diffraction Présence de l'ordre zéro Plus le réseau est dense, plus il est dispersant d 2xd 12

13 Réseau par réflexion 13

14 Réseau par transmission 14

15 Réseau blazé 15

16 Principaux paramètres Résolution (& dispersion) Etendue & domaine spectral Ouverture (F/D) Taille de la fente & échantillonnage Tirage mécanique (efficacité) 16

17 Résolution 17

18 Dispersion de l'image source Basse résolution Haute résolution 18

19 Echantillonnage sur-échantillonné correct sous-échantillonné 19

20 Taille de la fente T200mm F/10 F = 2 m T600mm F/10 F = 6 m T2000mm F/10 F = 20 m Fente de ~20µm Bon seeing (~1,5 arcsec) Mauvais seeing (4 arcsec) 20

21 Chromatisme & aberrations D = 30mm F = 200mm 21

22 Chromatisme & aberrations 22

23 Etalonnage & RI... 23

24 Guidage On surveille la fente avec une seconde caméra Dans certaines applications, c'est la partie guidage qui limite les observations Transport d'image 24

25 Quelques exemples Star Analyzer Lhires III Alpy 25

26 Star Analyzer Un spectrographe sans fente 26

27 Lhires III 27

28 Lhires III Montage LITTROW 28

29 Lhires III 29

30 Alpy 30

31 Lhires III 31

32 Les éléments à rassembler Spectroscope Caméra d'acquisition Ordinateur (PC, portable) Logiciel d'acquisition Caméra de guidage Logiciel de guidage Télescope (monture + tube) Bagues d'adaptation Câbles Système de pointage Logiciel de cartographie Alimentation Table & chaise 32

33 En pratique... Montez les caméras sur le spectro Choisissez & installez les logiciels Acquisition (AudeLA...) Réduction de données (ISIS) Analyse spectrale (Vspec) Faites la focalisation sur le néon ou le Soleil Spectre bien horizontal (bleu à gauche, rouge à droite) Faites des spectres de diverses sources Soleil, néon, LED, lampe incandescente, lampe éco... Optimisez le temps de pose (saturation!) Faites une observation complète du Soleil (réduction) Réglez la caméra de guidage 33

34 Recommandations Du bon sens avant tout! Faites vos premiers spectres sur table Maîtrisez votre télescope sans spectro Apprenez à pointer n'importe quelle étoile Une observation est un jeu cohérent d'images Réduisez rapidement vos données Les images sont au service du processus de réduction Ne laissez pas faire l'ordinateur Pratiquez régulièrement (même en ville) Adoptez l'amélioration continue ('un petit pas chaque jour') Montrez vos résultats! Participez à des campagnes collectives 34

35 Session 2 Maîtriser le télescope Monture Mise en station Pointer une étoile Montage du spectro Focalisation (Auto)guidage 35

36 Monture Installation ferme sur le sol Manipulations de base : Démarrer la monture Paramétrage (date & heure) Mettre en référence Pointer un objet (mémoire, coordonnées...) Réglages de mise en station Serrage Connexion au PC RS232 / ST4 36

37 Mise en station Pourquoi? Plusieurs méthodes Viseur polaire, King, Bigourdan Quel niveau de précision? Mise en référence de la monture Equatorial / altazimutal (Modèles de pointage) 37

38 Pointer une étoile Facile : GoTo! ( ben non...) Flexions, réfraction atm, erreurs de mise en station... Champ de guidage Calculer le champ Trouver les coordonnées de l'étoile CDS, Simbad Logiciel de cartographie stellaire CdC, Repérer le champ de guidage Est-ce la bonne étoile? 38

39 Calculer un champ a F h tg(a) = h/f h D l 39

40 Montage du spectro Bagues d'adaptation Fixation RIGIDE Orientation des éléments Equilibrage Gestion des câbles Utilisation à distance Ne plus toucher le spectro Ne changez pas une config qui marche! 40

41 Focalisation(s) Ordre de focalisation Spectro, puis guidage, Puis télescope Optimisation du temps de pose Ne pas saturer Affichage 1:1, binning 1:1 Mesurer la FWHM Disparition dans la fente Qualité d'image (doublets, sur l'axe) 41

42 Focalisation(s) Guidage Télescope Miroir F Spectro Fente Plan focal 42

43 Focalisation(s) Guidage Télescope Miroir F Spectro Fente Plan focal 43

44 Session 3 Autoguidage Réduction de données 44

45 Autoguidage Pourquoi? Pas la première fois Pas pour compenser un défaut de mise en station Connexion monture + caméra Paramètres de correction Vitesse de rattrapage Sens de correction (retournement monture) Seuil de correction Moyenne de plusieurs images Repérer la fente (réticule) Rattrapage des jeux 45

46 Réduction de données ISIS Développé par Christian Buil Ouvert à tout type d'instrument Images Alpy P Cyg + HD Ne pas laisser le pouvoir à l'ordinateur! Mettre les données à l'abri avant réduction Pourquoi réduire les données? 46

47 Mesure indirecte Étalement de l'information Défauts de l'instrument Offset, signal thermique, défauts optiques... Erreurs aléatoires et systématiques Réponse instrumentale (forte!) Transmission atmosphérique Données = sauce 47

48 Processus de réduction Prétraitement (offset, noirs, flats...) Corrections géométriques Extraction du profil Étalonnage en lambda Correction de la réponse instrumentale Correction de la transmission atmosphérique Exportation dans un format standard ET C'EST TOUT! Pas de traitement de données 48

49 Session 4 Aller plus loin ISIS module de calibration Evaluer la qualité de mon spectre Partager mes résultats Quelques recommandations 49

50 Qualité du spectre Lire le log de ISIS Répétabilité Vérifier l'étalonnage en longueur d'onde Comparer avec des spectres existants Exposer mes données aux critiques! Les problèmes fréquents : Etalonnage SNR Correction RI Erreurs très basiques : date/heure, résolution... (mauvaise étoile) 50

51 Qualité du spectre Niveau de signal pour mon instrument S = D^2 x Time x Et. Sp par pix. 51

52 Partager mes résultats Sur les listes & forums En participant à des activités Pro-Am BeSS / ArasBeAm Base Aras Forum Aras Liste spectro-l 52

53 Gestion des données Un répertoire par nuit Convention des noms de fichiers Fichier de log Archivage systématique 53

54 Recommandations Bibliothèque de noirs Temps de pose constants (5 min?) Préparez votre observation 54

55 Merci! Shelyak Instruments Tél.:

La Spectroscopie à la portée de tous!

La Spectroscopie à la portée de tous! La Spectroscopie à la portée de tous! Par Olivier GARDE Rencontres du Ciel et de l Espace Samedi 11 novembre 2006 Le principe Lunette ou télescope optique collimatrice Fente Objectif du détecteur CCD Webcam

Plus en détail

Ateliers Spectroscopie Astronomique

Ateliers Spectroscopie Astronomique Ateliers Spectroscopie Astronomique Olivier THIZY ProAm / WETAL Giron, novembre 2015 AGENDA Choix du Matériel Préparer Matériel Préparer ses cibles & faire les Acquisitions Réduire les données avec ISIS

Plus en détail

10 Novembre. Novembre 2006. (olivier.thizy@shelyak.com)

10 Novembre. Novembre 2006. (olivier.thizy@shelyak.com) Spectroscopie: organiser la collaboration Professionnels / Amateurs 10 10 Novembre Novembre 2006 2006 Rencontres Rencontres du du Ciel Ciel et et de de l'espace l'espace Olivier Olivier Thizy Thizy (olivier.thizy@shelyak.com)

Plus en détail

MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES. Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov

MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES. Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov 1 MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov Pourquoi motoriser un télescope? 2 Pour compenser le mouvement de la terre (15 /h) Observation visuelle Les

Plus en détail

Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements

Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements Pro/Am WETAL 2015-12 Novembre 2015 - Giron Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements Alexandre Santerne Marie Curie Fellow Instituto de Astrofísica e Ciências do Espaço Universidade

Plus en détail

12. Cours d introduction à l observation astronomique

12. Cours d introduction à l observation astronomique 12. Cours d introduction à l observation astronomique 12.1 Télescope VMC 260: présentation 12.2 Monture CGE 12.3 Mise en station de la monture CGE 12.4 Le détecteur CCD 12.4.1 Introduction 12.4.2 Fonctionnement

Plus en détail

Lhires III Kit de mise à jour Guidage & étalonnage

Lhires III Kit de mise à jour Guidage & étalonnage Lhires III Kit de mise à jour Guidage & étalonnage Guide utilisateur Shelyak Instruments 73, rue de Chartreuse 38420 Le Versoud / France Tél.: 04.76.41.36.81 http://www.shelyak.com Email: Contact@Shelyak.com

Plus en détail

Les spectrographes à corrélation

Les spectrographes à corrélation Les spectrographes à corrélation Quelques notions fondamentales Spectres et spectrographes Raies spectrales Spectres de différents éléments chimiques Comment mesurer la vitesse d'une étoile Effet Doppler

Plus en détail

Détection des exoplanètes avec des télescopes de petites tailles

Détection des exoplanètes avec des télescopes de petites tailles Détection des exoplanètes avec des télescopes de petites tailles Christian Buil OISA 2011 Deux méthodes de détection accessibles - Méthode par occultation (détection photométrique) - Méthode par vélocimétrie

Plus en détail

Titre : Introduction à la spectroscopie, les raies de Fraunhofer à portée de main

Titre : Introduction à la spectroscopie, les raies de Fraunhofer à portée de main P a g e 1 Titre : Description de l activité : Mieux appréhender l analyse de la lumière par spectroscopie. Situation déclenchante : La décomposition de la lumière par un prisme de verre est connue depuis

Plus en détail

Introduction aux aberrations optiques

Introduction aux aberrations optiques Introduction aux aberrations optiques 1 Aberrations Les aberrations sont les défauts d'un système optique simple qui font que l'image d'un point ou d'un objet étendu obtenu par l'intermédiaire de ce système

Plus en détail

PRISME ET RESEAU APPLICATION A LA MESURE DE LONGUEURS D'ONDE

PRISME ET RESEAU APPLICATION A LA MESURE DE LONGUEURS D'ONDE PRISME ET RESEAU APPLICATION A LA MESURE DE LONGUEURS D'ONDE PARTIE THEORIQUE A - RESEAUX 1 - Définition On appelle réseau plan le système constitué par un grand nombre de fentes fines, parallèles, égales

Plus en détail

La Vision Industrielle

La Vision Industrielle UE Imagerie Industrielle La Vision Industrielle Sylvie Treuillet Polytech Orléans - 45 65 Laboratoire Vision & Robotique Sylvie.Treuillet@univ-orleans.fr Depuis les années 80 Vocation : remplacer les contrôles

Plus en détail

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE 2 ovisio, liste du matériel Caméra numérique de type webcam Dispositif de réglage de la distance de travail Ecran blanc de travail et écran

Plus en détail

INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE

INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE Table des matières 1 Introduction : 2 2 Comment obtenir un spectre? : 2 2.1 Étaller la lumière :...................................... 2 2.2 Quelques montages possibles

Plus en détail

TUTO MAXIMDL (Version 5.08)

TUTO MAXIMDL (Version 5.08) 1 TUTO MAXIMDL (Version 5.08) (Réalisation Jérôme RUDELLE) (Version 2010) Setup utilisé lors des essais de paramétrage du programme : monture EQ6 Skyscan pro protocole pilotage : EQMOD protocole gestion

Plus en détail

La solution à vos mesures de pression

La solution à vos mesures de pression Mesure de force linéique La solution à vos mesures de pression Sensibilité Répétabilité Stabilité Le système X3 de XSENSOR propose un concept innovant spécialement adapté pour vos applications de mesure

Plus en détail

(Jérôme RUDELLE) J. RUDELLE

(Jérôme RUDELLE) J. RUDELLE (Jérôme RUDELLE) J. RUDELLE Maximdl un logiciel complet pour l astrophographie et la gestion du setup : Gestion monture et autoguidage Gestion camera guidage, APN et CCD Gestion observatoire coupole J.

Plus en détail

L autoguidage. De la théorie. orie. à la pratique. v1.0 Présentation Pierre FRANQUET. Image : Gilles Meier

L autoguidage. De la théorie. orie. à la pratique. v1.0 Présentation Pierre FRANQUET. Image : Gilles Meier orie Image : Gilles Meier à la pratique v1.0 Présentation Pierre FRANQUET Introduction : Pour prendre une photographie d un d objet du «ciel profond» il faut : Des poses photo de longue durée Suivre le

Plus en détail

Le remote. Révolution pour l astronome amateur

Le remote. Révolution pour l astronome amateur Le remote Révolution pour l astronome amateur Jérôme RUDELLE RCE 2014 Le remote C est quoi? La prise en main à distance par internet d un poste informatique, La gestion complète d un réseau intranet et

Plus en détail

Optique : expériences de base

Optique : expériences de base Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Optique : expériences de base Sextant, Optique expérimentale 1 I) Sources lumineuses 1) Sources thermiques Elles ont un spectre continu dont

Plus en détail

Année 2012-2013. DU Explorer et Comprendre l Univers Observatoire de Paris. Cours : Ondes et instruments chantal.balkowski@obspm.

Année 2012-2013. DU Explorer et Comprendre l Univers Observatoire de Paris. Cours : Ondes et instruments chantal.balkowski@obspm. février 2013 Année 2012-2013 DU Explorer et Comprendre l Univers Observatoire de Paris Cours : Ondes et instruments chantal.balkowski@obspm.fr Test de connaissances 1. Quelle est la caractéristique des

Plus en détail

MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE

MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE MESURE DE L INDICE DE REFRACTION D UN MILIEU EN FONCTION DE LA LONGUEUR D ONDE Licence de Physique 2000-2001 Université F. Rabelais UFR Sciences & Techniques P. Drevet 1 A1 - GONIOMETRE DE BABINET I. PRINCIPE

Plus en détail

"La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston

La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs Walter Scott Houston "La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston F.Defrenne Juin 2009 Qu est-ce que la collimation en fait? «Newton»? Mais mon télescope est

Plus en détail

Mesure de la pression de Contention

Mesure de la pression de Contention Mesure de la pression de Contention La solution à vos mesures de pression Capteurs adaptés aux essais in vivo et in vitro Un capteur à la hauteur de votre besoin X3 : LE NOUVEAU SYSTEME DE CARTOGRAPHIE

Plus en détail

L astrophotographie à l APN reflex

L astrophotographie à l APN reflex L astrophotographie à l APN reflex Didier Walliang Octobre 2012 L astrophotographie Les traitements informatiques avec les APN réflex Rappel sur le matériel La mise en station La prise de vue Le prétraitement

Plus en détail

Prétraitement et traitement des images planétaires sous Iris

Prétraitement et traitement des images planétaires sous Iris Prétraitement et traitement des images planétaires sous Iris Les étapes du processus de prétraitement et traitement 1. Conversion d un fichier avi en pic ou fit 2. Normalisation de l Offset sur les couches

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Fiche 1 : La formation des images

Fiche 1 : La formation des images Fiche 1 : La formation des images Pour voir une image, il faut qu elle se forme sur un écran. Dans notre œil, c est la rétine qui joue le rôle d écran. C est le cristallin, juste derrière notre iris coloré,

Plus en détail

Astro Images Processing. Conférence AIP 2008 2009

Astro Images Processing. Conférence AIP 2008 2009 Astro Images Processing Conférence AIP 2008 2009 APPAREIL PHOTO NUMERIQUE ACQUISITION EN CIEL PROFOND Montage, images : Jérôme RUDELLE Une révolution.. au numérique De l'argentique Une évolution.. de l'astrophotographie

Plus en détail

Initiation aux bases de données astronomiques. Thierry Semaan

Initiation aux bases de données astronomiques. Thierry Semaan Initiation aux bases de données astronomiques Thierry Semaan Plan Utilité des bases de données astronomiques CDS Simbad Vizier IMCCE Autres bases (BESS, Giraffe, ESO, ADS, etc ) Evolution future Bases

Plus en détail

Spécifications des spectres admissibles dans BeSS

Spécifications des spectres admissibles dans BeSS Spécifications des spectres admissibles dans BeSS (Be Stars Spectra database) Une collaboration du LESIA (Observatoire de Paris-Meudon) et du groupe ARAS (astronomes amateurs) Version Date Auteur Révision

Plus en détail

LA SPECTROSCOPIE LES SECRETS DE LA LUMIERE

LA SPECTROSCOPIE LES SECRETS DE LA LUMIERE LA SPECTROSCOPIE LES SECRETS DE LA LUMIERE AUGUSTE COMTE 1857 On peut imaginer déterminer la forme des étoiles, leurs distances, leurs tailles et leurs mouvements, mais il n y a aucun moyen envisageable

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

Patrice Mai 2010 Mis à jour Novembre 2015

Patrice Mai 2010 Mis à jour Novembre 2015 Photographie astro sans suivi Patrice Mai 2010 Mis à jour Novembre 2015 Sommaire But Principe Exemples Limite du temps de pose Calculs Autre exemple détaillé Poses courtes et multiples Utiliser Iris Le

Plus en détail

Tube optique Celestron EdgeHD

Tube optique Celestron EdgeHD Télescope à haute résolution pour l observation du soleil en bande Hα Avertissement : Le télescope HαT ne doit pas être utilisé pour l observation du soleil sans filtration complémentaire. Il appartient

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière.

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière. 31 O1 OPTIQUE GEOMETRIQUE I.- INTRODUCTION L optique est une partie de la physique qui étudie la propagation de la lumière. La lumière visible est une onde électromagnétique (EM) dans le domaine de longueur

Plus en détail

Optique : Spectroscope à réseau - Application à la mesure de la constante de Rydberg

Optique : Spectroscope à réseau - Application à la mesure de la constante de Rydberg Travaux pratiques Série 1 Optique : Spectroscope à réseau - Application à la mesure de la constante de Rydberg Objectifs du TP : Revoir l utilisation d un goniomètre (réglages, lecture au vernier ). Revoir

Plus en détail

Autoguidage Techniques avancées András Dán, MSc, Gemini, Nov. 2012 Traduction par (Translation by) Siegfried & Nathalie BAUER

Autoguidage Techniques avancées András Dán, MSc, Gemini, Nov. 2012 Traduction par (Translation by) Siegfried & Nathalie BAUER Autoguidage Techniques avancées András Dán, MSc, Gemini, Nov. 2012 Traduction par (Translation by) Siegfried & Nathalie BAUER Introduction Afin de tirer le meilleur parti de notre équipement coûteux :

Plus en détail

PARTAGE, ENREGISTREMENT ET ARCHIVAGE FACILE D IMAGES

PARTAGE, ENREGISTREMENT ET ARCHIVAGE FACILE D IMAGES Caméras Haute Définition pour Microscope à Champ Large PARTAGE, ENREGISTREMENT ET ARCHIVAGE FACILE D IMAGES Leica ICC50 W (Wi-Fi) et Leica ICC50 E (Ethernet) 3 LEICA ICC50 W ET LEICA ICC50 E BONNE CONNEXION!

Plus en détail

Fiche guide Formation des images

Fiche guide Formation des images Fiche guide Formation des images Cette fiche guide «Formation des images» vous sera utile pour les TP O1 et O2. Elle contient l essentiel de ce que vous devez savoir et savoir-faire. Vous n y aurez pas

Plus en détail

Observatoire astronomique de la Pointe du diable

Observatoire astronomique de la Pointe du diable Observatoire astronomique de la Pointe du diable 3. Pointage et suivi automatiques Les instruments sont portés par une monture équatoriale dite à l allemande dont chacun des deux axes est solidaire d une

Plus en détail

LuSol-Guide v1.3 04.04.2015

LuSol-Guide v1.3 04.04.2015 LuSol-Guide v1.3 04.04.2015 Depuis l'arrivée sur le marché de l'astronomie amateur de filtres h-alpha pour l'observation du Soleil, de nouveaux champs d'investigation se sont présentés à l'amateur, en

Plus en détail

Vision industrielle Dispositif optique

Vision industrielle Dispositif optique Vision industrielle Dispositif optique Plan du cours L objectif La focale L ouverture La mise au point Qualité d image Choix de l objectif Cours de Vision Industrielle Nicolas Vandenbroucke 2 Constitution

Plus en détail

Spec. Manuel de référence Pour Windows. Logiciel d'analyse spectrographique pour l'astronomie

Spec. Manuel de référence Pour Windows. Logiciel d'analyse spectrographique pour l'astronomie Spec Manuel de référence Pour Windows Logiciel d'analyse spectrographique pour l'astronomie Table des matières Table des matières Table des matières 2 Introduction 6 Installation... 7 Avant d exécuter

Plus en détail

Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR64

Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR64 Edition du 02/09/2011 Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR64 dfv Technologie Z.A. Ravennes-les-Francs 2 avenue Henri Poincaré BP 80009 59588 BONDUES CEDEX FRANCE Tel : 33 (0)3.20.69.02.85 Fax : 33

Plus en détail

L'imageur interférométrique de Fresnel: un instrument spatial pour la haute résolution angulaire

L'imageur interférométrique de Fresnel: un instrument spatial pour la haute résolution angulaire L'imageur interférométrique de Fresnel: un instrument spatial pour la haute résolution angulaire Denis Serre, Laurent Koechlin, Paul Deba 1: Principe optique d un imageur de Fresnel 1.1: principe d un

Plus en détail

Quasar 95 Club d astronomie de Frouville

Quasar 95 Club d astronomie de Frouville Quasar 95 Club d astronomie de Frouville JP. Maratrey - Août 2015 Sommaire Comment ça marche Quelques données Simulations Photographier l éclipse Comment ça marche? Données sur l éclipse Données sur l

Plus en détail

Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation

Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation Nous vous présentons ici très brièvement les différentes parties d un télescope, en prenant l exemple d un type de

Plus en détail

Spectroscopie 20/09/2007

Spectroscopie 20/09/2007 1. Objet et principe de la spectroscopie La spectroscopie est l'ensemble des techniques qui permettent d'analyser la lumière émise par une source lumineuse, ou la lumière transmise ou réfléchie par un

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

Optimisation mécanique et optique des filtres Ha Partie 1 : Filtres mica-spaced Daystar ou SolarSpectrum 1 Filtre "étalon de Fabry-Perrot" --fenêtre fenêtreoptique, optique, --BF : BF :55àà10 10AA --polarisant

Plus en détail

LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE

LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE 1 EMISSION THERMIQUE DE LA MATIERE 2 1.1 LE RAYONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE 2 1.2 LES CORPS NOIRS 2 1.3 LES CORPS GRIS 3 2 APPLICATION A LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE 4 2.1 DISPOSITIF

Plus en détail

TRAITEMENT DES IMAGES DE SPECTRES D ETOILES

TRAITEMENT DES IMAGES DE SPECTRES D ETOILES Rappels : Les spectres d étoiles ont été acquis avec : -une lunette astronomique ED80 TRAITEMENT DES IMAGES DE SPECTRES D ETOILES -un appareil réflex numérique monté sur le tube porte-oculaire -un réseau

Plus en détail

UE3 Analyse des Images Optique : géométrie et formation d'image

UE3 Analyse des Images Optique : géométrie et formation d'image UE3 Analyse des Images Optique : géométrie et formation d'image Plan du cours 1 Optique géométrique principes, loi de Snell Descartes stigmatisme, image réelle et virtuelle 2 Formation d'une image formation

Plus en détail

TP1 ANNEAUX DE NEWTON

TP1 ANNEAUX DE NEWTON TP1 ANNEAUX DE NEWTON PRESENTATION Sujet La «machine à anneaux» de Newton est utilisée pour mesurer les rayons de courbure de lentilles de surfaces sphériques ; l instrument est particulièrement adapté

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Les lentilles minces (approximation de Gauss) Olivier GRANIER

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Les lentilles minces (approximation de Gauss) Olivier GRANIER Lycée Clemenceau PCSI (O.Granier) Les lentilles minces (approximation de Gauss) Définitions, lentilles convergentes et divergentes : Dioptre sphérique : on appelle «dioptre sphérique» une surface sphérique

Plus en détail

Le Soleil Les étoiles

Le Soleil Les étoiles Le Soleil Les étoiles Le soleil est une étoile paramètres: Rayon: 695997 km ~ 109 rayons terrestres Masse: 1.989 10 30 kg ~ 333000 masses terrestres Luminosité: 3.826 10 26 W Température de surface: 5770

Plus en détail

- 1 - Expérience no 21 ELEMENTS D OPTIQUE 1. INTRODUCTION

- 1 - Expérience no 21 ELEMENTS D OPTIQUE 1. INTRODUCTION - 1 - Expérience no 21 1. INTRODUCTION ELEMENTS D OPTIQUE Dans cette expérience les principes de l optique géométrique sont applicables car les obstacles traversés par la lumière sont beaucoup plus grands

Plus en détail

Pyromètre bichromatique digital, fixe avec fibre optique pour la mesure de température sans contact entre 700 et 2500 C

Pyromètre bichromatique digital, fixe avec fibre optique pour la mesure de température sans contact entre 700 et 2500 C Mesure de température sans contact avec des pyromètres Infratherm ISQ 5-LO Très précis, digital, rapide. Pyromètre bichromatique digital, fixe avec fibre optique pour la mesure de température sans contact

Plus en détail

Guide pour ceux qui veulent se lancer dans. L observation d un transit d exoplanète.. Une méthode simple, juste un peu rigoureuse

Guide pour ceux qui veulent se lancer dans. L observation d un transit d exoplanète.. Une méthode simple, juste un peu rigoureuse Guide pour ceux qui veulent se lancer dans L observation d un transit d exoplanète. Une méthode simple, juste un peu rigoureuse Bruno Dauchet juin 2014 version 1 Page 1 Mémo exoplanète Introduction L idée

Plus en détail

TEST INSTRUMENTS ET TECHNIQUES. MARC KHATCHADOURIAN Marc.khatchadourian@orange.fr. TONY HEIDEMANN http///www.astrosurf.

TEST INSTRUMENTS ET TECHNIQUES. MARC KHATCHADOURIAN Marc.khatchadourian@orange.fr. TONY HEIDEMANN http///www.astrosurf. INSTRUMENTS ET TECHNIQUES TEST MARC KHATCHADOURIAN Marc.khatchadourian@orange.fr TONY HEIDEMANN http///www.astrosurf.com/heidemann/ Type Capacité de charge Poids Précision de suivi Précision de pointage

Plus en détail

Chapitre 4 - Lumière et couleur

Chapitre 4 - Lumière et couleur Choix pédagogiques Chapitre 4 - Lumière et couleur Manuel pages 64 à 77 Ce chapitre reprend les notions introduites au collège et en classe de seconde sur les sources de lumières monochromatiques et polychromatiques.

Plus en détail

Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR16

Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR16 Edition du 03/12/2003 Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR16 dfv Technologie Z.A. Ravennes-les-Francs 2 avenue Henri Poincaré 59910 BONDUES FRANCE Tel : 03.20.69.02.85 Fax : 03.20.69.02.86 Email :

Plus en détail

OPTIQUE EXPERIMENTALE

OPTIQUE EXPERIMENTALE OPTIQUE EXPERIMENTALE 1 Sources de lumière 1.1 Lampe Quartz Iode (Leybold) Source de lumière blanche (spectre continu), très intense ( jusqu à 100 W électrique), intensité réglable. On peut déplacer l

Plus en détail

Maîtriser VINCENT LUC. le Canon EOS 7. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN : 978-2-212-67324-1

Maîtriser VINCENT LUC. le Canon EOS 7. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN : 978-2-212-67324-1 VINCENT LUC Maîtriser le Canon EOS 7 Groupe Eyrolles, 2011, ISBN : 978-2-212-67324-1 01 Appréhender efficacement son EOS 7D Bien aborder le 7D.............................. 4 Anticiper ses progrès et ses

Plus en détail

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants & INNOVATION 2014 NO DRIVER! Logiciel embarqué Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants contact@ovio-optics.com www.ovio-optics.com Spectromètre

Plus en détail

T820 DE MISSION PARC NATUREL REGIONAL DES BARONNIES PROVENCALES

T820 DE MISSION PARC NATUREL REGIONAL DES BARONNIES PROVENCALES T820 DE MISSION PARC NATUREL REGIONAL DES BARONNIES PROVENCALES 000 STATION D OBSERVATION OBP Etapes du Projet 2006 à 2008 : Prise en main du site - Hébergements 2009 à 2012 : Construction de l Observatoire

Plus en détail

QUESTIONNAIRE NE PAS ÉCRIRE SUR CE DOCUMENT PHYSIQUE. Phy-5041-2 (PARTIE 2) PRÉTEST A

QUESTIONNAIRE NE PAS ÉCRIRE SUR CE DOCUMENT PHYSIQUE. Phy-5041-2 (PARTIE 2) PRÉTEST A PHYSIQUE Phy-5041-2 (PARTIE 2) PRÉTEST A QUESTIONNAIRE NE PAS ÉCRIRE SUR CE DOCUMENT Version du 2 juin 2003 Rédigé par Denise Goulet-Martin martin.denise@csdgs.qc.ca 1. Complétez le schéma en indiquant

Plus en détail

Étoiles doubles par Interférométrie des tavelures au T60 du pic du midi

Étoiles doubles par Interférométrie des tavelures au T60 du pic du midi Étoiles doubles par Rappels historiques Analyse Harmonique : la transformée de Fourier FOURIER, Jean Baptiste Joseph (21 Mars 1768, Auxerre, France - 16 Mai 1830, Paris, France) Expérience des trous d

Plus en détail

Nous nous intéresserons ici à une version simplifiée du modèle corpusculaire pour décrire l optique géométrique.

Nous nous intéresserons ici à une version simplifiée du modèle corpusculaire pour décrire l optique géométrique. OPTIQUE GEOMETRIQUE Définitions : L optique est la science qui décrit les propriétés de la propagation de la lumière. La lumière est un concept extrêmement compliqué et dont la réalité physique n est pas

Plus en détail

Machines d essais universelles

Machines d essais universelles Il est nécessaire de tester les composants et les matériaux pour permettre une détection efficace des anomalies. Les dommages indirects graves et les interruptions de production onéreuses peuvent être

Plus en détail

Réglages et mise en station avec un viseur polaire

Réglages et mise en station avec un viseur polaire Réglages et mise en station avec un viseur polaire Le viseur polaire est un accessoire optique réticulé pour monture équatoriale (EQ) permettant de faire une mise en station avec précision, autrement dit,

Plus en détail

TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT. SyPACV2. Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération

TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT. SyPACV2. Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT Ingénierie SyPACV2 Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération 2012 SOMMAIRE 1. Le service Ingénierie 2. Qu est-ce que

Plus en détail

POS 15/18. Guide de démarrage rapide

POS 15/18. Guide de démarrage rapide POS 15/18 Guide de démarrage rapide GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE POS15/18 Station Totale 1. Premiers pas................................................................ 2 1.1 Clavier, écran tactile et menu

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS M1011

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS M1011 ACTIVITE : INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS M1011 CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels TAXONOMIE 1 2 3 4 ON DEMANDE L objectif

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

Unité d Enseignement Libre Université de Nice- Sophia Antipolis F. Millour PAGE WEB DU COURS : www.oca.eu/spip.php?article593 accessible via

Unité d Enseignement Libre Université de Nice- Sophia Antipolis F. Millour PAGE WEB DU COURS : www.oca.eu/spip.php?article593 accessible via Les moyens d observations en astronomie & astrophysique Unité d Enseignement Libre Université de Nice- Sophia Antipolis F. Millour PAGE WEB DU COURS : www.oca.eu/spip.php?article593 accessible via www.oca.eu/fmillour

Plus en détail

ElodieDebutMission.doc

ElodieDebutMission.doc Elodie Début de mission et début de nuit 1. Logging Sur alix, se logger : Username : Password : 2. Changement de catalogue Au début de la mission,dans une fenêtre csh, taper alix{1} : changer_catalogue

Plus en détail

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème COFFRET D OPTIQUE OEB Contenu Toutes les expériences présentées dans les pages suivantes ont été faites avec ce matériel. CLASSE DE 8 ème CH 6-1 Propagation de la lumière I Propagation de la lumière p

Plus en détail

«Astro à l Ecole» Sciences à l'ecole APPEL à CANDIDATURE Opération «ASTRO à l Ecole» «Sciences à l Ecole» Observatoire de Paris Moyens et conditions

«Astro à l Ecole» Sciences à l'ecole APPEL à CANDIDATURE Opération «ASTRO à l Ecole» «Sciences à l Ecole» Observatoire de Paris Moyens et conditions «Astro à l Ecole» Sciences à l'ecole 61 av. de l'observatoire de Paris 75014 PARIS Contact : S. CHEVALIER-THERY solene.thery@obspm.fr tel : 01 40 51 23 27 APPEL à CANDIDATURE Opération «ASTRO à l Ecole»

Plus en détail

Les choix en astrophotographie (3)

Les choix en astrophotographie (3) Les choix en astrophotographie (3) par Alain Kohler 3. Choix de la nature de l'objectif : lentille ou miroir Le choix de la nature de l'objectif va influencer : La qualité de l'image Le genre d'objets

Plus en détail

Manuel d utilisation de PointWrite

Manuel d utilisation de PointWrite Manuel d utilisation de PointWrite Table des matières Contenu de l emballage... 3 Fixer le PointWrite au projecteur... 4 Connecter le PointWrite au PC... 5 Action du stylet... 5 Remplacer la pointe du

Plus en détail

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE Capteur luxmètre à sonde détachable, idéal pour les expériences de polarisation, il permet de quantifier simplement et rapidement les principales sources et phénomènes lumineux.

Plus en détail

Inspection, grossissement et mesure en Full HD (1080p) Vidéo en temps réel sans délai d'images Grand champ de vision avec zoom optique 30:1

Inspection, grossissement et mesure en Full HD (1080p) Vidéo en temps réel sans délai d'images Grand champ de vision avec zoom optique 30:1 Inspection et mesure en full HD Système d'inspection vidéo numérique exceptionnel conçu pour une acquisition des images, une documentation et des mesures faciles Inspection, grossissement et mesure en

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS 206

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS 206 ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS 206 CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels TAXONOMIE 1 2 3 4

Plus en détail

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis Jean Louis MENEGON Représentant et Conseiller Région Sud Ouest Tel : 06 76 08 96 83 Email: jlouismenegon@aol.com www.menegon-metrologie.com SWIFT Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle

Plus en détail

Plan. Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images. IUT StDié. Introduction. 1. Nature et propagation i. de La la lumière lumière

Plan. Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images. IUT StDié. Introduction. 1. Nature et propagation i. de La la lumière lumière Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images IUT StDié Cours niveau Licence Optique v.2005-10-05 Stéphane Gobron Plan Introduction 2. Image, réflexion et réfraction 4. Interférences et

Plus en détail

KIT DE CONNEXION PC COMPATIBLE: (RA 109, RS 109, RP 109 / RA 107, RS 107, RP 107) CD-ROM et Aide On-line inclus A PROPOS DE CE GUIDE

KIT DE CONNEXION PC COMPATIBLE: (RA 109, RS 109, RP 109 / RA 107, RS 107, RP 107) CD-ROM et Aide On-line inclus A PROPOS DE CE GUIDE KIT DE CONNEXION PC COMPATIBLE: (RA 109, RS 109, RP 109 / RA 107, RS 107, RP 107) CD-ROM et Aide On-line inclus MODELE NO.: RZ910 MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIERES A propos de ce guide... 1 Configuration

Plus en détail

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON ATTENTION! LASER ET LAMPE À MERCURE : DANGER! - Ne jamais regarder directement le faisceau Laser, sous peine de brûlures irréversibles de la rétine. - Ne jamais regarder directement

Plus en détail

Observation des systèmes binaires au TeV. François Brun Journées Rencontres Jeunes Chercheurs 30 Novembre 2009

Observation des systèmes binaires au TeV. François Brun Journées Rencontres Jeunes Chercheurs 30 Novembre 2009 Observation des systèmes binaires au TeV François Brun Journées Rencontres Jeunes Chercheurs 30 Novembre 2009 Les systèmes binaires Quatre systèmes binaires découverts au TeV LS 5039 LSI +61 303 PSR B1259

Plus en détail

Manuel d utilisateur. PIXPRO SP360 (Version PC) Ver. 4

Manuel d utilisateur. PIXPRO SP360 (Version PC) Ver. 4 Manuel d utilisateur PIXPRO SP360 (Version PC) Ver. 4 Avant le Démarrage Déclaration de Conformité Partie Responsable : JK Imaging, Ltd. Adresse : JK Imaging, Ltd. 17239 South Main Street, Gardena, CA

Plus en détail

Réduction d images astronomiques avec IRIS

Réduction d images astronomiques avec IRIS Réduction d images astronomiques avec IRIS Installation et configuration Iris est un programme de réduction d images astronomiques qui est gratuit. Il est disponible à l adresse suivante http ://www.astrosurf.com/buil/iris/iris.htm

Plus en détail

Spec. Manuel de référence Pour Windows. Logiciel d'analyse spectrographique pour l'astronomie

Spec. Manuel de référence Pour Windows. Logiciel d'analyse spectrographique pour l'astronomie Spec Manuel de référence Pour Windows Logiciel d'analyse spectrographique pour l'astronomie Table des matières Table des matières Table des matières 2 Introduction 5 Installation...5 Avant d exécuter l

Plus en détail

Détection de planètes extrasolaires : méthode des vitesses radiales

Détection de planètes extrasolaires : méthode des vitesses radiales Détection de planètes extrasolaires : méthode des vitesses radiales Cet exercice a été préparé à l origine par Roger Ferlet (Institut d astrophysique de Paris) et Michel et Suzanne Faye, qui l ont testé

Plus en détail

1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect

1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect 1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect Introduction... 4 Comment décrire le logiciel Cosmos?... 4 Quelles sont les fonctions de ce logiciel PC?... 4 Est-il possible

Plus en détail

fig 1 - télescope Schmitt-Cassegrain

fig 1 - télescope Schmitt-Cassegrain OPTIQUE GEOMETRIQUE 1 Pour former l'image de la réalité, on utilise un système optique, généralement constitué d'un objectif (système réfractant). Le système optique complet est plus complexe pour certaines

Plus en détail

1 Introduction générale

1 Introduction générale Expérience n 10 Éléments d optique Domaine: Optique, ondes électromagnétiques Lien avec le cours de Physique Générale: Cette expérience est liée aux chapitres suivants du cours de Physique Générale: -

Plus en détail