La spectro, c'est facile

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La spectro, c'est facile"

Transcription

1 La spectro, c'est facile OHP Spectro Party Observatoire de Haute Provence juillet 2014 François Cochard

2 La spectro, c'est facile à certaines conditions OHP Spectro Party Observatoire de Haute Provence juillet 2014 François Cochard

3 Programme Samedi 26/07 Introduction Principes d'un spectro Recommandations générales Dimanche 27/07 Maîtriser le télescope Lundi 28/07 Réduction de données Mardi 29/07 Qualité du spectre Aller plus loin 3

4 Session 1 Pourquoi une initiation? Principe de fonctionnement d'un spectro Paramètres principaux Recommandations générales 4

5 Initiation? OHP : c'est une Spectro Star Party Une demande récurrente Quelques tentatives insatisfaisantes On sait où sont les pièges... Vers une «vraie» formation? Livre... Formation en ligne... Vous aider à faire les premier pas... ce sera forcément trop court! 5

6 Une astro complète La lumière Le spectre Astrophysique La lumière messager des étoiles Ce que la lumière nous dit des étoiles Principes optiques Mesure Physique Spectroscope Principes, paramètres Réduction Quel instrument Pour quelle obs.? Installation & réglages Observation pratique Maîtriser le télescope 6

7 Quel observateur êtes-vous? Quel est votre projet? 7

8 Principe d'un spectro 8

9 Optique : 3 lois Réflexion Réfraction Diffraction 9

10 Optique géométrique D F F/D Ça marche dans les deux sens 10

11 Prisme Dispersion non linéaire Tout le flux dans le spectre 11

12 Réseau de diffraction Dispersion importante Dispersion linéaire Plusieurs ordres de diffraction Présence de l'ordre zéro Plus le réseau est dense, plus il est dispersant d 2xd 12

13 Réseau par réflexion 13

14 Réseau par transmission 14

15 Réseau blazé 15

16 Principaux paramètres Résolution (& dispersion) Etendue & domaine spectral Ouverture (F/D) Taille de la fente & échantillonnage Tirage mécanique (efficacité) 16

17 Résolution 17

18 Dispersion de l'image source Basse résolution Haute résolution 18

19 Echantillonnage sur-échantillonné correct sous-échantillonné 19

20 Taille de la fente T200mm F/10 F = 2 m T600mm F/10 F = 6 m T2000mm F/10 F = 20 m Fente de ~20µm Bon seeing (~1,5 arcsec) Mauvais seeing (4 arcsec) 20

21 Chromatisme & aberrations D = 30mm F = 200mm 21

22 Chromatisme & aberrations 22

23 Etalonnage & RI... 23

24 Guidage On surveille la fente avec une seconde caméra Dans certaines applications, c'est la partie guidage qui limite les observations Transport d'image 24

25 Quelques exemples Star Analyzer Lhires III Alpy 25

26 Star Analyzer Un spectrographe sans fente 26

27 Lhires III 27

28 Lhires III Montage LITTROW 28

29 Lhires III 29

30 Alpy 30

31 Lhires III 31

32 Les éléments à rassembler Spectroscope Caméra d'acquisition Ordinateur (PC, portable) Logiciel d'acquisition Caméra de guidage Logiciel de guidage Télescope (monture + tube) Bagues d'adaptation Câbles Système de pointage Logiciel de cartographie Alimentation Table & chaise 32

33 En pratique... Montez les caméras sur le spectro Choisissez & installez les logiciels Acquisition (AudeLA...) Réduction de données (ISIS) Analyse spectrale (Vspec) Faites la focalisation sur le néon ou le Soleil Spectre bien horizontal (bleu à gauche, rouge à droite) Faites des spectres de diverses sources Soleil, néon, LED, lampe incandescente, lampe éco... Optimisez le temps de pose (saturation!) Faites une observation complète du Soleil (réduction) Réglez la caméra de guidage 33

34 Recommandations Du bon sens avant tout! Faites vos premiers spectres sur table Maîtrisez votre télescope sans spectro Apprenez à pointer n'importe quelle étoile Une observation est un jeu cohérent d'images Réduisez rapidement vos données Les images sont au service du processus de réduction Ne laissez pas faire l'ordinateur Pratiquez régulièrement (même en ville) Adoptez l'amélioration continue ('un petit pas chaque jour') Montrez vos résultats! Participez à des campagnes collectives 34

35 Session 2 Maîtriser le télescope Monture Mise en station Pointer une étoile Montage du spectro Focalisation (Auto)guidage 35

36 Monture Installation ferme sur le sol Manipulations de base : Démarrer la monture Paramétrage (date & heure) Mettre en référence Pointer un objet (mémoire, coordonnées...) Réglages de mise en station Serrage Connexion au PC RS232 / ST4 36

37 Mise en station Pourquoi? Plusieurs méthodes Viseur polaire, King, Bigourdan Quel niveau de précision? Mise en référence de la monture Equatorial / altazimutal (Modèles de pointage) 37

38 Pointer une étoile Facile : GoTo! ( ben non...) Flexions, réfraction atm, erreurs de mise en station... Champ de guidage Calculer le champ Trouver les coordonnées de l'étoile CDS, Simbad Logiciel de cartographie stellaire CdC, Repérer le champ de guidage Est-ce la bonne étoile? 38

39 Calculer un champ a F h tg(a) = h/f h D l 39

40 Montage du spectro Bagues d'adaptation Fixation RIGIDE Orientation des éléments Equilibrage Gestion des câbles Utilisation à distance Ne plus toucher le spectro Ne changez pas une config qui marche! 40

41 Focalisation(s) Ordre de focalisation Spectro, puis guidage, Puis télescope Optimisation du temps de pose Ne pas saturer Affichage 1:1, binning 1:1 Mesurer la FWHM Disparition dans la fente Qualité d'image (doublets, sur l'axe) 41

42 Focalisation(s) Guidage Télescope Miroir F Spectro Fente Plan focal 42

43 Focalisation(s) Guidage Télescope Miroir F Spectro Fente Plan focal 43

44 Session 3 Autoguidage Réduction de données 44

45 Autoguidage Pourquoi? Pas la première fois Pas pour compenser un défaut de mise en station Connexion monture + caméra Paramètres de correction Vitesse de rattrapage Sens de correction (retournement monture) Seuil de correction Moyenne de plusieurs images Repérer la fente (réticule) Rattrapage des jeux 45

46 Réduction de données ISIS Développé par Christian Buil Ouvert à tout type d'instrument Images Alpy P Cyg + HD Ne pas laisser le pouvoir à l'ordinateur! Mettre les données à l'abri avant réduction Pourquoi réduire les données? 46

47 Mesure indirecte Étalement de l'information Défauts de l'instrument Offset, signal thermique, défauts optiques... Erreurs aléatoires et systématiques Réponse instrumentale (forte!) Transmission atmosphérique Données = sauce 47

48 Processus de réduction Prétraitement (offset, noirs, flats...) Corrections géométriques Extraction du profil Étalonnage en lambda Correction de la réponse instrumentale Correction de la transmission atmosphérique Exportation dans un format standard ET C'EST TOUT! Pas de traitement de données 48

49 Session 4 Aller plus loin ISIS module de calibration Evaluer la qualité de mon spectre Partager mes résultats Quelques recommandations 49

50 Qualité du spectre Lire le log de ISIS Répétabilité Vérifier l'étalonnage en longueur d'onde Comparer avec des spectres existants Exposer mes données aux critiques! Les problèmes fréquents : Etalonnage SNR Correction RI Erreurs très basiques : date/heure, résolution... (mauvaise étoile) 50

51 Qualité du spectre Niveau de signal pour mon instrument S = D^2 x Time x Et. Sp par pix. 51

52 Partager mes résultats Sur les listes & forums En participant à des activités Pro-Am BeSS / ArasBeAm Base Aras Forum Aras Liste spectro-l 52

53 Gestion des données Un répertoire par nuit Convention des noms de fichiers Fichier de log Archivage systématique 53

54 Recommandations Bibliothèque de noirs Temps de pose constants (5 min?) Préparez votre observation 54

55 Merci! Shelyak Instruments Tél.:

MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES. Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov

MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES. Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov 1 MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov Pourquoi motoriser un télescope? 2 Pour compenser le mouvement de la terre (15 /h) Observation visuelle Les

Plus en détail

INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE

INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE Table des matières 1 Introduction : 2 2 Comment obtenir un spectre? : 2 2.1 Étaller la lumière :...................................... 2 2.2 Quelques montages possibles

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE 2 ovisio, liste du matériel Caméra numérique de type webcam Dispositif de réglage de la distance de travail Ecran blanc de travail et écran

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

Le remote. Révolution pour l astronome amateur

Le remote. Révolution pour l astronome amateur Le remote Révolution pour l astronome amateur Jérôme RUDELLE RCE 2014 Le remote C est quoi? La prise en main à distance par internet d un poste informatique, La gestion complète d un réseau intranet et

Plus en détail

"La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston

La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs Walter Scott Houston "La collimation est la première cause de mauvaises images dans les instruments amateurs" Walter Scott Houston F.Defrenne Juin 2009 Qu est-ce que la collimation en fait? «Newton»? Mais mon télescope est

Plus en détail

L autoguidage. De la théorie. orie. à la pratique. v1.0 Présentation Pierre FRANQUET. Image : Gilles Meier

L autoguidage. De la théorie. orie. à la pratique. v1.0 Présentation Pierre FRANQUET. Image : Gilles Meier orie Image : Gilles Meier à la pratique v1.0 Présentation Pierre FRANQUET Introduction : Pour prendre une photographie d un d objet du «ciel profond» il faut : Des poses photo de longue durée Suivre le

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

Autoguidage Techniques avancées András Dán, MSc, Gemini, Nov. 2012 Traduction par (Translation by) Siegfried & Nathalie BAUER

Autoguidage Techniques avancées András Dán, MSc, Gemini, Nov. 2012 Traduction par (Translation by) Siegfried & Nathalie BAUER Autoguidage Techniques avancées András Dán, MSc, Gemini, Nov. 2012 Traduction par (Translation by) Siegfried & Nathalie BAUER Introduction Afin de tirer le meilleur parti de notre équipement coûteux :

Plus en détail

Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation

Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation Présentation d un télescope, de ses composants et de quelques consignes d utilisation Nous vous présentons ici très brièvement les différentes parties d un télescope, en prenant l exemple d un type de

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

La solution à vos mesures de pression

La solution à vos mesures de pression Mesure de force linéique La solution à vos mesures de pression Sensibilité Répétabilité Stabilité Le système X3 de XSENSOR propose un concept innovant spécialement adapté pour vos applications de mesure

Plus en détail

Optimisation mécanique et optique des filtres Ha Partie 1 : Filtres mica-spaced Daystar ou SolarSpectrum 1 Filtre "étalon de Fabry-Perrot" --fenêtre fenêtreoptique, optique, --BF : BF :55àà10 10AA --polarisant

Plus en détail

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants & INNOVATION 2014 NO DRIVER! Logiciel embarqué Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants contact@ovio-optics.com www.ovio-optics.com Spectromètre

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 4 heures

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 4 heures DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Approche d'un projecteur de diapositives...2 I.Questions préliminaires...2 A.Lentille divergente...2 B.Lentille convergente et

Plus en détail

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE Capteur luxmètre à sonde détachable, idéal pour les expériences de polarisation, il permet de quantifier simplement et rapidement les principales sources et phénomènes lumineux.

Plus en détail

Étoiles doubles par Interférométrie des tavelures au T60 du pic du midi

Étoiles doubles par Interférométrie des tavelures au T60 du pic du midi Étoiles doubles par Rappels historiques Analyse Harmonique : la transformée de Fourier FOURIER, Jean Baptiste Joseph (21 Mars 1768, Auxerre, France - 16 Mai 1830, Paris, France) Expérience des trous d

Plus en détail

[ F ] Fig.1 enregistreur indicateur HD30.1 MicroSD Card. Entrée sonde HD30.S1- HD30.S2. MiniUSB Ethernet Alimentation chargeur batterie

[ F ] Fig.1 enregistreur indicateur HD30.1 MicroSD Card. Entrée sonde HD30.S1- HD30.S2. MiniUSB Ethernet Alimentation chargeur batterie [ F ] [ F ] Description Le HD30.1 est un instrument fabriqué par Delta Ohm pour l analyse spectrale de la lumière dans le champ visible et ultraviolette. L instrument a été conçu en conjuguant fl exibilité

Plus en détail

Les moyens d observations en astronomie & astrophysique

Les moyens d observations en astronomie & astrophysique Les moyens d observations en astronomie & astrophysique Unité d Enseignement Libre Université de Nice- Sophia Antipolis F. Millour PAGE WEB DU COURS : www.oca.eu/fmillour cf le cours de Pierre Léna : «L

Plus en détail

AiryLab. 12 impasse de la Cour, 83560 Vinon sur Verdon. Rapport de mesure

AiryLab. 12 impasse de la Cour, 83560 Vinon sur Verdon. Rapport de mesure AiryLab. 12 impasse de la Cour, 83560 Vinon sur Verdon Rapport de mesure Référence : 2010-44001 FJ Référence 2010-44001 Client Airylab Date 28/10/2010 Type d'optique Lunette 150/1200 Opérateur FJ Fabricant

Plus en détail

Turbulence et seeing Principales sources : Marc Sarazin : ESO Observatory Bernard Tregon : http://brizhell.org/interferointro.htm Jean-Pierre Prost Sky and Telescope Telescope-optics.net Estimating local

Plus en détail

TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT. SyPACV2. Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération

TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT. SyPACV2. Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT Ingénierie SyPACV2 Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération 2012 SOMMAIRE 1. Le service Ingénierie 2. Qu est-ce que

Plus en détail

Solar Scintillation Monitor Manuel utilisateur

Solar Scintillation Monitor Manuel utilisateur 1 Solar Scintillation Monitor Manuel utilisateur Remerciements à M. Edward Joseph Seykora pour son autorisation à utiliser son design original et ses vifs encouragements, et à Jean Pierre Brahic et Christian

Plus en détail

AiryLab. 34 rue Jean Baptiste Malon, 04800 Gréoux les Bains. Rapport de mesure

AiryLab. 34 rue Jean Baptiste Malon, 04800 Gréoux les Bains. Rapport de mesure AiryLab. 34 rue Jean Baptiste Malon, 04800 Gréoux les Bains Rapport de mesure Référence : 2014-07001 FJ Référence 2014-07001 Client xxx Date 14/02/2014 Type d'optique Triplet ED Opérateur FJ Fabricant

Plus en détail

Travauxpratiqueset stage d observation

Travauxpratiqueset stage d observation Travauxpratiqueset stage d observation Coursdu Prof J. Surdej SPAT0037-1 (Observation du Ciel et de la Terre) ASTR0004-2 (Astrophysique et techniques spatiales) Encadrants: O. Absil, M. Devogèle, O. Wertz

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

KEPLER TARIF 28/07/2015 Document non contractuel. Nos prix peuvent être modifiés sans préavis.

KEPLER TARIF 28/07/2015 Document non contractuel. Nos prix peuvent être modifiés sans préavis. OPTIQUE UNTERLINDEN 5 rue Jacques Daguerre 68000 Colmar (France) Tel: (33) 03 89 24 16 05 Fax: (33) 03 89 29 33 10 www.optique-unterlinden.com info@optique-unterlinden.com KEPLER TARIF 28/07/2015 Document

Plus en détail

Vidéo Haute définition pour Station Service

Vidéo Haute définition pour Station Service Vidéo Haute définition pour Station Service La technologie appelé HD-SDI (High-Definition Serial Digital Interface) permet d installer un réseau de vidéosurveillance avec une résolution max. de 1080 p.

Plus en détail

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Enseignement Agro-alimentaire Sciences Chimie Recherche Laboratoires de référence UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Accédez aux meilleures performances grâce à des spécificités optiques supérieures

Plus en détail

Manuel d utilisateur. PIXPRO SP360 (Version PC) Ver. 4

Manuel d utilisateur. PIXPRO SP360 (Version PC) Ver. 4 Manuel d utilisateur PIXPRO SP360 (Version PC) Ver. 4 Avant le Démarrage Déclaration de Conformité Partie Responsable : JK Imaging, Ltd. Adresse : JK Imaging, Ltd. 17239 South Main Street, Gardena, CA

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon

Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon Version 4.10 PDF-CIT-D-Rev1_FR Copyright 2011 Avigilon. Tous droits réservés. Les informations présentées sont sujettes à modification

Plus en détail

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser TP vélocimétrie Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité ATTENTION : le faisceau du Hélium-Néon utilisé dans cette salle est puissant (supérieur à 15 mw). Il est dangereux et peuvent provoquer des

Plus en détail

Indicateur d accélération numérique. Mode d emploi

Indicateur d accélération numérique. Mode d emploi Indicateur d accélération numérique Mode d emploi Table des matières Page 3... Page 4... Page 5... Page 6... INDY-CATOR-G Contenu de l emballage Montage de l indicateur Programmation/Mise en service 2

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

Réunion du Comité des Programmes 23 novembre 2009

Réunion du Comité des Programmes 23 novembre 2009 Réunion du Comité des Programmes 23 novembre 2009 J.P. Rivet, représentant du département Cassiopée, OCA, UMR 6202 Le projet «ASTEP400» (Fresnel, Cassiopée) Le projet «Imageur de Fresnel» (LATT, Cassiopée)

Plus en détail

- MANIP 2 - APPLICATION À LA MESURE DE LA VITESSE DE LA LUMIÈRE

- MANIP 2 - APPLICATION À LA MESURE DE LA VITESSE DE LA LUMIÈRE - MANIP 2 - - COÏNCIDENCES ET MESURES DE TEMPS - APPLICATION À LA MESURE DE LA VITESSE DE LA LUMIÈRE L objectif de cette manipulation est d effectuer une mesure de la vitesse de la lumière sur une «base

Plus en détail

Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique

Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique Introduction : On ne peut ni aller sur les étoiles, ni envoyer directement des sondes pour les analyser, en revanche on les voit, ce qui signifie qu'on reçoit

Plus en détail

TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE

TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome S'impliquer Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité Compétence(s)

Plus en détail

Rayonnements dans l univers

Rayonnements dans l univers Terminale S Rayonnements dans l univers Notions et contenu Rayonnements dans l Univers Absorption de rayonnements par l atmosphère terrestre. Etude de documents Compétences exigibles Extraire et exploiter

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

CONTRÔLE QUALITE DES SURFACES VISUALISATION 3D - TOPOGRAPHIE MESURE RAPIDE & SANS CONTACT PORTABLE & SIMPLE D UTILISATION POWERED BY

CONTRÔLE QUALITE DES SURFACES VISUALISATION 3D - TOPOGRAPHIE MESURE RAPIDE & SANS CONTACT PORTABLE & SIMPLE D UTILISATION POWERED BY CONTRÔLE QUALITE DES SURFACES VISUALISATION 3D - TOPOGRAPHIE MESURE RAPIDE & SANS CONTACT PORTABLE & SIMPLE D UTILISATION POWERED BY LE NOUVEL EQUIPEMENT DE MESURE OPTIMAP TM MARQUE LE DEBUT D UNE REVOLUTION

Plus en détail

Dentiste Numérique Zfx. Un cabinet dentaire certifié avec la technologie innovante signée Zfx

Dentiste Numérique Zfx. Un cabinet dentaire certifié avec la technologie innovante signée Zfx Dentiste Numérique Zfx Un cabinet dentaire certifié avec la technologie innovante signée Zfx Dentiste Numérique Zfx Des technologies novatrices parfaitement adaptées Zfx offre aux dentistes des technologies

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS M1011

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS M1011 ACTIVITE : INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE AXIS M1011 CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels TAXONOMIE 1 2 3 4 ON DEMANDE L objectif

Plus en détail

1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect

1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect 1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect Introduction... 4 Comment décrire le logiciel Cosmos?... 4 Quelles sont les fonctions de ce logiciel PC?... 4 Est-il possible

Plus en détail

Scanner de film numérique

Scanner de film numérique HD-CR 35 NDT Le nouveau standard de la radiographie numérique avec la technologie TroisFocales Scanner de film numérique Données techniques HD-CR 35 NDT Taille ajustable des spots laser : 12,5-25 - 50

Plus en détail

Par Richard Beauregard. Novembre 2011

Par Richard Beauregard. Novembre 2011 Par Richard Beauregard Novembre 2011 La lutte contre le bruit et autres parasites lumineux Le temps d exposition versus le compositage Les images de prétraitement L'image de précharge (Offset ou Bias)

Plus en détail

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 PHOTO PLAISIRS La Lumière Température de couleur & Balance des blancs Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 Blanc Infrarouge Flash Température Lumière RVB Couleur chaude Couleur Couleur Couleur Incandescente

Plus en détail

Version PDF de l exposé sur les formules optiques des instruments d observation astronomique en usage dans le monde des astronomes amateurs La

Version PDF de l exposé sur les formules optiques des instruments d observation astronomique en usage dans le monde des astronomes amateurs La Document ANAP Version PDF de l exposé sur les formules optiques des Serge Rochain instruments d observation astronomique en usage dans le monde des astronomes amateurs La présentation de l exposé s appuie

Plus en détail

LA DETECTION DE MOUVEMENT

LA DETECTION DE MOUVEMENT LA DETECTION DE MOUVEMENT Configuration d un enregistrement vidéo sur détection de mouvement, envoi d alerte mail et alerte sonore Avec la gamme de caméras IP "GIGAMEDIA", vous pouvez enregistrer une séquence

Plus en détail

TEST INSTRUMENTS ET TECHNIQUES. MARC KHATCHADOURIAN Marc.khatchadourian@orange.fr. TONY HEIDEMANN http///www.astrosurf.com/heidemann/ Fig.

TEST INSTRUMENTS ET TECHNIQUES. MARC KHATCHADOURIAN Marc.khatchadourian@orange.fr. TONY HEIDEMANN http///www.astrosurf.com/heidemann/ Fig. INSTRUMENTS ET TECHNIQUES TEST MARC KHATCHADOURIAN Marc.khatchadourian@orange.fr TONY HEIDEMANN http///www.astrosurf.com/heidemann/ Caractéristiques ASA-8H Formule optique Diamètre miroir primaire Diamètre

Plus en détail

Notice de paramétrage Version 1.1

Notice de paramétrage Version 1.1 1 2 Sommaire 1 Pourquoi doit-on paramétrer PIC-ASTRO?...3 1.1 Avertissement...3 1.2 Consignes avant utilisation...3 1.3 Le fichier de paramétrage...5 1.4 Les paramètres...5 1.5 Sauvegarde...5 2 Les paramètres

Plus en détail

Sphinx Découverte du successeur de la monture GP (VIXEN)

Sphinx Découverte du successeur de la monture GP (VIXEN) Sphinx Découverte du successeur de la monture GP (VIXEN) Alexandre LHOEST allhoest@tiscali.be Rev. 1.31 Sep-2004. Révision de l article paru dans le bulletin n69 du Groupe Astronomie de Spa. 1. Table des

Plus en détail

SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège)

SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège) Thème SANTE SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège) Acquis du collège : une tension alternative périodique (comme celle du secteur) est une tension qui se répète à l'identique

Plus en détail

notice Porte de garage à enroulement Résipac Récepteur Rollixo OSE

notice Porte de garage à enroulement Résipac Récepteur Rollixo OSE notice Porte de garage à enroulement Résipac Récepteur Rollixo OSE Ver 11.09.2013 Nous vous suggérons de lire les quelques recommandations suivantes avant de débuter la pose de votre porte de garage STOCKAGE

Plus en détail

SPID - HR. Spectromètre didactique

SPID - HR. Spectromètre didactique SPID - HR V 3.0 Ulice Optronique 2002 Pour trouver toutes les informations, des exemples d applications, et la toute dernière version de ce document : sur Internet www.ulice.com Sommaire SOMMAIRE 2 SPID-HR,

Plus en détail

Propriétés des images numériques Contraintes sur l interprétation

Propriétés des images numériques Contraintes sur l interprétation Propriétés des images numériques Contraintes sur l interprétation M.LOUYS, Traitement d images et problèmes inverses Master Astrophysique, Observatoire de Strasbourg, 2013 Propriétés générales d une image

Plus en détail

Spectrophotomètres. www.jenway.com

Spectrophotomètres. www.jenway.com Imlab Oude Vijvers 1 B-3370 Boutersem Spectrophotomètres www.jenway.com Bibby Scientific France - ZI du Rocher Vert - BP 79-77793 Nemours Cedex Tél. : 01 64 45 13 13 - Fax : 01 64 45 13 00 - email : bsf@bibby-scientific.fr

Plus en détail

Exo-planètes, étoiles et galaxies : progrès de l'observation

Exo-planètes, étoiles et galaxies : progrès de l'observation Collège de France Chaire d Astrophysique Observationnelle Exo-planètes, étoiles et galaxies : progrès de l'observation Cous à Paris les mardis de Janvier et Mars cours à Marseille le 20 Février, à Nice

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

PRECAUTIONS DESCRIPTION DU PRODUIT

PRECAUTIONS DESCRIPTION DU PRODUIT Vous venez d acquérir un produit de la marque Essentiel b et nous vous en remercions. Nous apportons un soin particulier au design, à l'ergonomie et à la simplicité d'usage de nos produits. Nous espérons

Plus en détail

Spectrophotomètres. Spectrophotomètres modèle 6700. Les spectrophotomètres Série 67 : 3 modèles uniques

Spectrophotomètres. Spectrophotomètres modèle 6700. Les spectrophotomètres Série 67 : 3 modèles uniques Spectrophotomètres Les spectrophotomètres Série 67 : 3 modèles uniques Forte de son expérience en spectrophotométrie, la société Jenway a mis au point une série de spectrophotomètres nouvelle génération.

Plus en détail

Notice succincte pour ordinateurs Windows - IPC-10 AC

Notice succincte pour ordinateurs Windows - IPC-10 AC Notice succincte pour ordinateurs Windows - IPC-10 AC Déballer Déballez la caméra de surveillance avec précaution et vérifiez si toutes les pièces mentionnées ci-après s y trouvent : 1. MAGINON IPC-10

Plus en détail

Thermomètre portable Type CTH6200

Thermomètre portable Type CTH6200 Etalonnage Thermomètre portable Type CTH6200 Fiche technique WIKA CT 51.01 Applications Sociétés de services d'étalonnage et secteur tertiaire Laboratoires de mesure et de contrôle Industrie (laboratoire,

Plus en détail

Interface PC Vivago Ultra. Pro. Guide d'utilisation

Interface PC Vivago Ultra. Pro. Guide d'utilisation Interface PC Vivago Ultra Pro Guide d'utilisation Version 1.03 Configuration de l'interface PC Vivago Ultra Configuration requise Avant d'installer Vivago Ultra sur votre ordinateur assurez-vous que celui-ci

Plus en détail

CA 3000 CA 3000 PROGRAMMATION PAR MINITEL

CA 3000 CA 3000 PROGRAMMATION PAR MINITEL CA 3000 CA 3000 PROGRAMMATION PAR MINITEL UTILISATION A - CONFIGURATION CA 3000 B - DATE ET HEURE C - ENREGISTRE R RES IDENT D - MODIFIER RESIDENT E - LISTE REPERTOIRE F - GROUPES LECTEURS G - GROUPES

Plus en détail

Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions

Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions Introduction Le but de ce TP est de caractériser et de visualiser en 3 Dimensions des signaux simples et complexes sans recourir à

Plus en détail

SmartCam HD. Guide d utilisation

SmartCam HD. Guide d utilisation SmartCam HD Guide d utilisation Index P.04 Mise en route à partir d un PC (Windows) P.07 Panneau de contrôle (Windows) P.11 Contrôle PTZ (Windows) P.12 Paramétrer enregistrement vidéo (Windows) P.14 Paramétrer

Plus en détail

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi Produits 2015-2016 GYROSCANFIELD Le Gyroscanfield permet de mesurer et de visualiser en 3D et en temps réel le rayonnement électromagnétique d un objet sous test de manière simple et rapide. Il est fabriqué

Plus en détail

Une application de méthodes inverses en astrophysique : l'analyse de l'histoire de la formation d'étoiles dans les galaxies

Une application de méthodes inverses en astrophysique : l'analyse de l'histoire de la formation d'étoiles dans les galaxies Une application de méthodes inverses en astrophysique : l'analyse de l'histoire de la formation d'étoiles dans les galaxies Ariane Lançon (Observatoire de Strasbourg) en collaboration avec: Jean-Luc Vergely,

Plus en détail

UP 588/13 5WG1 588-2AB13

UP 588/13 5WG1 588-2AB13 Informations Technique Description du produit et de ses fonctionnalités Dans le menu «Réglage» vous avez le choix entre 4 styles d affichage. Les accessoires suivants sont nécessaires: è è è 5WG1 588 8AB14

Plus en détail

Prise en main d une Cyberclasse

Prise en main d une Cyberclasse Prise en main d une Cyberclasse Formation de 1 à 2 H Prise en main Personne ressource Notes de formation 25 pages Guide de Gestion Personne ressource Guide de référence complet 47 pages Guide Utilisation

Plus en détail

«Les Variabilistes II» Mission T60

«Les Variabilistes II» Mission T60 «Les Variabilistes II» Mission T60 du lundi 23 au samedi 28 février 2009 Sommaire Les missionnaires Les cibles programmées Les observations effectuées Remerciements Les résultats obtenus Les missionnaires

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE

INSTRUMENTS DE MESURE INSTRUMENTS DE MESURE Diagnostique d impulsions lasers brèves Auto corrélateur à balayage modèle AA-10DD Compact et facile d emploi et de réglage, l auto corrélateur AA-10DD permet de mesurer des durées

Plus en détail

D Utilisation des Spectromètres à CCD

D Utilisation des Spectromètres à CCD D Utilisation des Spectromètres à CCD (de marque Ocean Optics, Avantes ou Getspec version USB2000 et USB650) I PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU SPECTROMETRE : La lumière à analyser est transmise au spectromètre

Plus en détail

Fiche technique variateur

Fiche technique variateur Fiche technique variateur Test et mise en service rapide des variateurs ATV600 avec le HMI intégré et WebServer Gamme : ATV600 Introduction Comment mettre en œuvre les variateurs Schneider pour des applications

Plus en détail

C - ICM LTE Gamme DE

C - ICM LTE Gamme DE Gamme DELTEC - ICM ICM micro Projecteur de profil numérique 2D Système de mesure 2D, fruit de plus de 25 ans d expérience dans la métrologie par vision! Déposer c est mesurer! - Reconnaissance de la pièce

Plus en détail

serveur domovea TJA450

serveur domovea TJA450 serveur domovea TJA450 FR tebis serveur domovea 2 SOMMAIRE I. L ARCHITECTURE DE COMPTAGE... 4 1. Les objets utilisés pour le comptage...4 2. Les produits Hager proposant une fonction comptage...5 II. CONFIGURATION

Plus en détail

RENOVER LES FEUX TRICOLORES

RENOVER LES FEUX TRICOLORES Matinale de l Energie RENOVER LES FEUX TRICOLORES Pourquoi le faire, Comment, A quel prix Matinales 2014 Page 1 sommaire 1. UN CADRE JURIDIQUE CONTRAINT 2. LE FONCTIONNEMENT DES FEUX 3. LA MAINTENANCE

Plus en détail

Enregistreur de données de température

Enregistreur de données de température Manuel d utilisation Enregistreur de données de température Modèle TH10 Introduction Nous vous félicitons d avoir fait l acquisition de l Enregistreur de données de température. Cet enregistreur de données

Plus en détail

Nexstar 8SE Schmidt Cassegrain réf. C 1999SE. Nexstar 4SE Maksutov Cassegrain réf. C 1996SE Nexstar 5SE Schmidt

Nexstar 8SE Schmidt Cassegrain réf. C 1999SE. Nexstar 4SE Maksutov Cassegrain réf. C 1996SE Nexstar 5SE Schmidt Modèle Nexstar 5SE SERIE NEXSTAR SE Nexstar 4SE Maksutov Cassegrain réf. C 1996SE Nexstar 5SE Schmidt Cassegrain réf. C 1997SE Nexstar 6SE Schmidt Cassegrain réf. C 1998SE Nexstar 8SE Schmidt Cassegrain

Plus en détail

Système de vidéosurveillance pour Pocket PC

Système de vidéosurveillance pour Pocket PC Système de vidéosurveillance pour Pocket PC Version 0.1 TABLE DES MATIERES PRESENTATION ET MISE EN SERVICE... 3 1. Présentation du logiciel... 3 2. Préquis et compatibilité... 3 3. Installation du logiciel

Plus en détail

Au programme. Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie. Formation de l image. Introduction

Au programme. Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie. Formation de l image. Introduction Au programme Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie Sébastien Roy Jean-Philippe Tardif Marc-Antoine Drouin Département d Informatique et de recherche opérationnelle Université de Montréal

Plus en détail

Câble optique et connectique. Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures)

Câble optique et connectique. Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures) Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures) Câble optique et connectique Connection fibre à fibre ou connecteur à ferrule: Exemples de connecteurs

Plus en détail

RESULTATS de MESURES et PRECISION

RESULTATS de MESURES et PRECISION Licence de physique, parcours Physique appliquée aux Sciences de la Vie et de la Planète Année 2005-2006 RESULTATS de MESURES et PRECISION Fascicule à lire avant de commencer les Travaux Pratiques Sommaire

Plus en détail

Configuration Mini Studio (la carte son en direct)

Configuration Mini Studio (la carte son en direct) Configuration Mini Studio (la carte son en direct) Principe : Pourquoi une carte son «musique» : Qualité des préamplis et des convertisseur Analogique Numérique (AN) Latences faibles Connectique (XLR,

Plus en détail

thermomètre numérique infrarouge compact

thermomètre numérique infrarouge compact Actual size thermomètre numérique infrarouge compact Caractéristiques Thermomètres infrarouges numériques intelligents d'une grande souplesse de configuration Interface RS 485, navigateur internet ou Ethernet

Plus en détail

Easi-Scope Amplifie les échantillons jusqu'à 41x sur écran d'ordinateur 17"

Easi-Scope Amplifie les échantillons jusqu'à 41x sur écran d'ordinateur 17 Easi-Scope Amplifie les échantillons jusqu'à 41x sur écran d'ordinateur 17" GUIDE DE L'UTILISATEUR www.tts-shopping.com Table des matières Informations importantes 2 Soins et entretien 2 Avertissement

Plus en détail

Guide de sélection des fibres

Guide de sélection des fibres Introduction: Le but de ce guide de sélection est de vous fournir l aide nécessaire pour vous permettre de choisir la fibre la mieux adaptée à vos besoins (En fonction du type d équipement actif utilisé

Plus en détail

Les objets très lointains

Les objets très lointains Les objets très lointains Lorsque les étoiles sont proches il est possible de mesurer la distance qui nous en sépare par une méthode dite abusivement directe, la trigonométrie, qui permet de déduire les

Plus en détail

Visioconférence système Aethra. Mode d'emploi

Visioconférence système Aethra. Mode d'emploi Visioconférence système Aethra Mode d'emploi Mode d'emploi 2 Table des matières Chapitre 1 - Informations de connexion... 4 Chapitre 2 - Allumer le matériel... 5 1. Allumer le moniteur 5 2. Allumer le

Plus en détail

Utilisation du visualiseur Avermedia

Utilisation du visualiseur Avermedia Collèges Numériques Utilisation du visualiseur Avermedia Un visualiseur est aussi appelé caméra de table et ce nom rend mieux compte de sa fonction première à savoir filmer un document (revue,carte, dissection,

Plus en détail

Installation du Collecteur avec hébergement Newsteo + Webmonitor

Installation du Collecteur avec hébergement Newsteo + Webmonitor SFDO-COLXX-001-0102 Installation du Collecteur avec hébergement Newsteo + Webmonitor Objet: PFPN-COL22-001 PFPN-COL11-001 PFPN-COL41-001 Guide d installation des Newsteo Collecteurs - Quand l hébergement

Plus en détail

2.1. Éléments à votre disposition. 2.2. Travail demandé. 2.1.1. Matériel. 2.1.2. Documentation. 2.1.3. Logiciels

2.1. Éléments à votre disposition. 2.2. Travail demandé. 2.1.1. Matériel. 2.1.2. Documentation. 2.1.3. Logiciels ETUDE ENERGETIQUE DE FAISCEAUX U52 - MISE EN ŒUVRE DU SYSTÈME 2.1. Éléments à votre disposition 2.1.1. Matériel Voir cadre 3. 2.1.2. Documentation Voir cadre 1 2.1.3. Logiciels Voir cadre 2. 2.2. Travail

Plus en détail

CAMÉRA ESPION FORMAT MONTRE (Waterproof)

CAMÉRA ESPION FORMAT MONTRE (Waterproof) Référence : 9467-15 CAMÉRA ESPION FORMAT MONTRE (Waterproof) Remarque : L image sert uniquement de référence 1. Vue d ensemble Remarque : L image sert uniquement de référence 1. Interface USB 2. Entrée

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

Multifonction 1 NO Montage sur rail 35 mm (EN 60715)

Multifonction 1 NO Montage sur rail 35 mm (EN 60715) Caractéristiques 14.01 14.71 Gamme de minuteries cage d'escalier Largeur un module 17.5 mm lage de temps de 30s à 20min Commutation zéro crossing réavis d'extinction (modèle 14.01) révue pour installations

Plus en détail