Procédures de tests en réflectométrie. Septembre 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Procédures de tests en réflectométrie. Septembre 2013"

Transcription

1 Procédures de tests en réflectométrie Septembre 2013

2 Procédure de certification des liaisons optiques avec un réflectomètre Pour les mesures optiques quelques rappels: - Outils calibré et avec le dernier logiciel interne disponible. - Des bobines amorces de bonne qualité et ayant les mêmes caractéristiques techniques que la fibre installée ou le plus proche possible. - Par exemple: si on certifie des liaisons en 50/125 OM3 il faut des bobines amorces en 50/125 OM3. Idem en OM4 certification avec des bobines en OM4. - Pour la monomode OS2 il faut des bobines amorces en OS2 et non en OS1. Page 2

3 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre -Entrer dans le réflectomètre l'indice de réfraction de la fibre aux deux longueurs d'ondes pour obtenir des mesures de longueurs aussi précises que possible. Par exemple l'om3 R&M: à 850 nm à 1300 nm Disposer d'outils pour nettoyer l'extrémité des fiches optiques est indispensable car c'est maintenant recommandé dans la norme ISO/IEC / Quelques exemples: Stylos, alcool isopropylique et tissus non pelucheux, lingettes spéciales, ou tout autre système de nettoyage approprié Page 3

4 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre -Une caméra pour vérifier la propreté des fiches optiques est un excellent outil ATTENTION : 80% des problèmes de liaisons optiques viennent de la propreté des connecteurs. Il faut donc bien nettoyer les connecteurs optiques avant de commencer à faire des mesures. Proposer un nettoyage régulier des connecteurs aux clients finaux en tant que maintenance. Page 4

5 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre AVANT de commencer toute campagne de test, il convient de tester les bobines amorces afin de s'assurer qu'elles ne sont pas endommagées et que leurs fiches ont de bonnes performances: Perte d'insertion et Réflectance - Les fiches des bobines entrent dans les mesures et donc leurs performances comptent dans les valeurs qui vont être mesurées par l'otdr - Prévoir le remplacement des fiches des bobines amorces qui sont endommagées à cause du nombre de mesures réalisées Page 5

6 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre -Il faut tester les bobines et ensuite les liaisons aux 2 longueurs d'ondes 850nm et 1300nm pour les fibres multimode et 1310nm et 1550nm pour les fibres monomodes et dans les deux directions. ATTENTION utiliser une traversée aussi appelée adaptateur MONO donc bleu pour effectuer cette mesure de vérification des bobines amorces. -La TRACE de la mesure des bobines aura cette forme: Un seul événement réfractif car une seule connexion entre les deux bobines. -Fournir au fabricant du système de câblage cette première trace permet de savoir si en cas de problème de performance cela vient des produits du fabricant et pas des bobines OTDR IL BA Bobine amorce BF Bobine de fin Fin de fibre Fin de fibre Page Longueur (m)

7 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre -Dans les cas ou les mesures sont réalisées en bouclage La TRACE de la mesure des bobines aura cette forme: Deux événements réfractifs car deux connexions entre les trois bobines. -Fournir au fabricant du système de câblage cette première trace permet de savoir si en cas de problème de performance cela vient des produits du fabricant et pas des bobines. OTDR IL BA Bobine amorce BB Bobine de bouclage BF Bobine de fin de fibre Fin de fibre Longueur (m) Wetzikon, / Page 7

8 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre Commencer les mesures dans le premier sens O->E: O->E Origine vers Extrémité : LT Principal vers LT d'étage par exemple - Il faut sauvegarder toutes les mesures en reprenant l'identifiant de chaque liaison - Les courbes dans le cas d'une liaison simple tiroir à tiroir auront un aspect proche de celui ci-dessous - Exemple: Les bobines font 500m et la liaison 200m donc fin de fibre à 1200m OTDR Côté origine IL Affichage sur l'otdr BA Bobine amorce C1 C2 Fin de fibre Liaison à certifier BF Bobine de fin Fin de fibre Longueur (m) Page 8

9 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre Commencer les mesures dans le deuxième sens: E->O Extrémité vers Origine LT d'étage vers le LT principal - Il faut sauvegarder toutes les mesures en reprenant l'identifiant de chaque liaison - Les courbes auront toujours cette forme : - Exemple : Les bobines font 500m et la liaison 200m Fin de fibre C1 Liaison à certifier C2 OTDR BF Bobine de fin BA Bobine amorce Côté extrémité IL Affichage sur l'otdr BA Bobine amorce BF Bobine de fin Fin de fibre Longueur (m) Page 9

10 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre Etablir un tableau avec les valeurs mesurées dans chacun des sens E->O et O->E - Etablir la somme des atténuations de chaque connecteur dans les deux directions - Calculer la moyenne d'atténuation de chaque connecteur ATTENTION au sens. O->E E->O Σ Somme X Moyenne Numéro du connecteur C1=0,224 C2=0,183 C1(O->E)+C1(E->O) 0,224+0,329=0,553 0,553/2=0,276dB Numéro du connecteur C2=0,197 C1=0,329 C2(O->E)+C2(E->O) 0,183+0,197=0,38 0,38/2=0,19dB Page 10

11 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre: Le re-bouclage Comment bien certifier en re-bouclant? Il faut dans ce cas 3 bobines amorces ayant toutes les trois les mêmes caractéristiques techniques que les fibres installées par exemple 50/125 OM3 OTDR Côté origine BA Bobine amorce BA Bobine de fin de fibre Liaison à certifier Fibre 1 C1 C2 Liaison à certifier C4 Fibre 2 C3 Bobine de bouclage Côté extrémité IL C1 Affichage sur l'otdr BA Bobine amorce Sens de mesure C2 BF Bobine de bouclage C3 Sens de mesure C4 BF Bobine de fin Fin de fibre Wetzikon, / Page Longueur (m)

12 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre: Le re-bouclage Comment bien certifier en re-bouclant? Il faut dans ce cas 3 bobines amorces ayant toutes les trois les mêmes caractéristiques techniques que les fibres installées par exemple 50/125 OM3 Bobine de fin de fibre Liaison à certifier Fibre 1 C1 C2 Côté origine OTDR BA Bobine amorce Liaison à certifier C4 Fibre 2 C3 Bobine de bouclage Côté extrémité IL C4 Affichage sur l'otdr BA Bobine amorce Sens de mesure C3 BF Bobine de bouclage C2 Sens de mesure C1 BF Bobine de fin Fin de fibre Wetzikon, / Page Longueur (m)

13 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre: Le re-bouclage Affichage sur l'otdr 1 ère mesure IL BA Bobine amorce C1 Sens de mesure C2 BF Bobine de bouclage C3 Sens de mesure C4 BF Bobine de fin Fin de fibre Longueur (m) Affichage sur l'otdr 2 ème mesure IL BA Bobine amorce C4 Sens de mesure C3 BF Bobine de bouclage C2 Sens de mesure C1 BF Bobine de fin Fin de fibre Wetzikon, / Page Longueur (m)

14 Procédure de certification de liaisons optiques avec un réflectomètre: Le re-bouclage Comment bien certifier en re-bouclant? Il faut dans ce cas établir la moyenne des 4 connecteurs mesurés et les présenter dans un tableau de mesure. Connecteurs Sens de la mesure O->E Sens de la mesure E->O Moyenne de la mesure C1 IL 0,432 RL -32,7 IL 0,285 RL -41,4 IL 0,432+IL 0,285 = 0,717 /2 = 0,358dB RL -32,7+ -41,4 = 74,1/2 = -37,05dB C2 IL 0,201 RL -42,2 IL 0,534 RL -31,2 IL 0,201+0,534 = 0,734/2 = 0,367dB RL -42,2+-31,2= 73,4/2 =-36,7dB C3 IL 0,307 RL -38,4 IL 0,472 RL -29,6 IL 0,307+0,472 = 0,779/2 = 0,389dB RL -38,4+-29,6 = 68/2 = 34dB C4 IL 0,119 RL -43,9 IL 0,487 RL -31,5 IL 0,119+0,487 = 0,606/2 = 0,303dB RL -43,9+-31,5 = 75,4/2 = -37,7dB Wetzikon, / Page 14

15 ATTENTION aux paramètres qui entrent dans la certification des liaisons optiques: - La Perte d'insertion IL (Insertion Loss) ou atténuation (IL Max 0,75dB) - La réflectance: Pic qui ne doit pas dépasser la limite de la norme (Grade M -26dB) - La longueur des liaisons est aussi une limite normalisée par application - Dispersion chromatique uniquement pour les liaisons monomodes et d'une longueur supérieure à 4000m La dispersion des mode de polarisation (PMD) est également un facteur limitatif pour les haut débit. Page 15

16 Principe de la réflectométrie Page 16

17 Tableau récapitulatif fibre multimode Types de fibres / Applications / Longueurs d ondes / Distances Type de fibre OM1 OM2 OM3 OM4 Longueur d onde 850nm 1300nm 850nm 1300nm 850nm 1300nm 850nm 1300nm Applications FFDI PMD 10/100 Base-SX 100 Base-FX 1000 Base-SX Base-LX GBase-SR N/A 33 N/A N/A GBase-LX GBase-LRM GBase-SR4 N/A N/A N/A N/A GBase-SR10 N/A N/A N/A N/A NB : N/A fibres ayant des performances inférieures aux minimas demandés dans l ISO/IEC juin 2011 L'OM2 n'est plus à proposer pour le 10G Wetzikon, / Page 17

18 Tableau récapitulatif fibre momonode Types de fibres / Applications / Longueurs d ondes / Distances Type de fibre OS1 OS2 Longueur d onde 1310nm 1550nm 1310nm Applications FFDI SMF-PMD Base-LX GBase-LR/LW nm 10GBase-ER/EW 40GBase-LR GBase-LR GBase-ER Wetzikon, / Page 18

19 Applications / Longueurs d'onde et distances Page 19

20 Les fibres monomodes normalisées L équivalent en normalisation TIA est la TIA 492CAAB pour les fibres optiques monomode. Toute l offre R&M est depuis Mars 2009 en OS2 même quand sur le catalogue ou sur une notice technique il est indiqué OS1. Les documentations techniques sont en cours de mise à jours. Page 20

21 OS1 et OS2 En avril 2010 la norme ISO/IEC éd ème AMD a ratifiée les fibres monomode OM4 et OS2. Leurs caractéristiques sont : Nous aurons dans ces nouvelles normes les classes OF-5000 et OF Les nouvelles fibres OM4 50/125 OS2 9/125 étant maintenant normalisées il est possible de la demander dans tous les nouveaux CCTPs. Page 21

22 OS1 et OS2 OS1 > trait plein (avec le pic de l eau) - Pic de l eau (Water Peak) (OH - Pic à 1383nm) - Famille ITU. G.652A/B---> B1.1 - A et C: PMD valeur limite : < 0.5ps / km 2, courte distance, Système < à 10Gb/s OS2 > trait en pointillé (sans pic de l eau) - Pas de Pic de l eau (Pas de Water peak) - Famille ITU-T G. 652C/D---> B1.3 (Un plus large spectre de longueur d onde utilisable pour le multiplexage) - B et D: PMD valeur limite : < 0.2ps / km 2, longue distance, Système > à 10Gb/s Page 22

23 OS1 et OS2 R&M a participé au travail sur la G.652.D. Nouvelles marques : OS1 et OS2 sont normalisées RAPPEL: toute l offre R&M en monomode est déjà en OS2 conforme à la norme : IEC Page 23

24 Exemples d événements obtenus avec un OTDR Atténuation ou Perte d Insertion ou IL La perte due à une connexion est significative de la qualité des composants qui permettent cette connexion : - Les deux fiches mâles - La traversée ou adaptateur beige pour la multimode (PhBr) bleu pour la monomode (céramique) et vert pour les connecteurs APC Angled Physical Contact - L atténuation ne devra pas dépasser 0,75dB Page 24

25 Attenuation Wetzikon, / Page 25

26 Exemples d événements obtenus avec un OTDR La hauteur du pic indique sa réflectance : Plus il est haut plus la connexion «réfléchit» et aura une mauvaise valeur de réflectance. En MULTI : Valeur de RL MAX -20dB (-26dB est meilleur que -20dB) En MONO: Valeur de RL MAX -35dB (-45dB est meilleur que -35dB) Ici la hauteur du pic est moins haute, la valeur de réflectance sera donc meilleure que celle-ci-dessus. Un pic plus bas est MEILLEUR! Page 26

27 Exemples d événements obtenus avec un OTDR La différence entre le point d entrée de l événement et le point de sortie indique la Perte d Insertion de l événement. Plus le décalage est important en hauteur moins la connexion est performante. L OTDR va dans le tableau des événements indiquer cette valeur et la localiser (distance) Cette valeur ne devra pas être supérieure à 0,75 db Page 27

28 Exemples d événements obtenus avec un OTDR Ici la fin de l événement est «quasiment» à angle droit et donc Il a la meilleure valeur en Perte d Insertion possible. La fin de l événement est très arrondie ce qui est souvent synonyme de connexion "sale et donc d'une Perte d'insertion plus grande et donc moins bonne. Le pic sera aussi très souvent plus haut car plus de réflectance. Conseil : TOUJOURS Nettoyer les fiches avant de les insérer dans un adaptateur ou une traversée Page 28

29 Exemples d événements obtenus avec un OTDR Perte d insertion POSITIVE!! par exemple :+0,013 db Il est possible d obtenir un gain pour un événement ce qui n est normalement pas possible. En effet seul des pertes d insertion devraient apparaître. Pourquoi? Trouve-t-on alors des gains? Cela vient du fait que le lien mesuré n a pas les mêmes caractéristiques techniques que les bobines amorcent. Par exemple : Fibre monomode installée en OS2 et bobines amorces en OS1 Page 29

30 La configuration de son OTDR - Bien fixer les seuils dans son OTDR : - 0,75dB pour une connexion Multi OU Mono - 0,3dB pour une épissure Multi ou Mono - -20dB pour la réflectance en multimode - -35dB pour la réflectance en monomode - Identiquer à l OTDR les IR (indices de réfractions de la fibre: Voir fiche technique) - Il peut y avoir des paramètres complémentaires à prendre en compte sur des mesures plus complètes liées à des applications opérateurs (dispersion chromatique, etc. Page 30

Guide de sélection des fibres

Guide de sélection des fibres Introduction: Le but de ce guide de sélection est de vous fournir l aide nécessaire pour vous permettre de choisir la fibre la mieux adaptée à vos besoins (En fonction du type d équipement actif utilisé

Plus en détail

Démarrage et paramétrage

Démarrage et paramétrage Guide de prise en main Réflectomètre Noyes M200 Démarrage et paramétrage DETERMINER LE NOM DE FICHIER Création d un nom de fichier et emplacement Menu > Fichier > Dossier Avec la touche de sélection centrale

Plus en détail

Évolution des fibres optiques monomodes pour le marché Télécom. Par Gérard Paris-ACOME, responsable produit-process fibres optiques Monomodes

Évolution des fibres optiques monomodes pour le marché Télécom. Par Gérard Paris-ACOME, responsable produit-process fibres optiques Monomodes 1 Évolution des fibres optiques monomodes pour le marché Télécom Par Gérard Paris-ACOME, responsable produit-process fibres optiques Monomodes 2 Points présentés : Amélioration sur la tenue aux courbures.

Plus en détail

OFFRE SPECIALE : Une journée de formation sera intégralement remboursée pour tout achat de matériel neuf chez nous (Pack réflectomètre et soudeuse)

OFFRE SPECIALE : Une journée de formation sera intégralement remboursée pour tout achat de matériel neuf chez nous (Pack réflectomètre et soudeuse) FORMATION FIBRE OPTIQUE ABSYS 19, rue Levacher-Cintrat 91460 MARCOUSSIS 01 69 63 26 36 www.absysfrance.com Notre service de formation dispense un enseignement de haute qualité dans le domaine de l optique

Plus en détail

La Fibre Optique J BLANC

La Fibre Optique J BLANC La Fibre Optique J BLANC Plan LES FONDAMENTAUX : LA FIBRE OPTIQUE : LES CARACTÉRISTIQUES D UNE FIBRE : TYPES DE FIBRES OPTIQUES: LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE LA FIBRE : QUELQUES EXEMPLES DE CÂBLES

Plus en détail

Tout savoir sur. la fibre optique. Livret didactique

Tout savoir sur. la fibre optique. Livret didactique Tout savoir sur Livret didactique la fibre optique EXPERIDE 10 place Charles Béraudier, Lyon Part-Dieu, 69428 LYON CEDEX 3, France Tel. +33 (0)4 26 68 70 24 Fax. +33(0)4 26 68 70 99 contact@experide-consulting.com

Plus en détail

ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique

ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique Un lien optique, est constitué par un ensemble de fibres, ponts de raccordement, épissures et autres éléments qui assurent une liaison efficace entre un

Plus en détail

Photométrie ou Réflectométrie?

Photométrie ou Réflectométrie? Pacific Tel Ets Administratif et Commerciaux 10, Avenue Réaumur 92142 CLAMART Cedex Web : www.pacific-technology.fr technology +33 (0)1 46 01 96 76 Fax +33 (0)1 46 01 03 00 Lettre d information Photométrie

Plus en détail

MEILLEURES PRATIQUES POUR LE TEST DES FIBRES OPTIQUES

MEILLEURES PRATIQUES POUR LE TEST DES FIBRES OPTIQUES FIBER EXCELLENCE MEILLEURES PRATIQUES POUR LE TEST DES FIBRES OPTIQUES GUIDE DE POCHE INSPECTER ET NETTOYER TESTER DÉPANNER DOCUMENTER PARAMÉTRER EN CONFORMITÉ DES STANDARDS POUR PLUS DE PRÉCISION, DE

Plus en détail

QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION?

QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION? QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS LE MATCH µm VS 62,5 µm Dans les années 70, les premières fibres optiques de télécommunications avaient un coeur de µm : ces dernières ont été remplacées

Plus en détail

révélateur de compétences

révélateur de compétences Programme Fibre Optique 70 heures soit 10 jours révélateur de compétences Réseaux Fibre Optique Réf Désignation Durée Page TEC-270 Réseaux Fibre Optique 70 heures TEC-271 Généralités 7 heures TEC-272 Raccordement

Plus en détail

RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE?

RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE? RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE? 1. L EVOLUTION DES RESEAUX LAN Si les années 80 et 90 furent une période d explosion des débits, la généralisation des applications Gigabit

Plus en détail

Choix d un réflectomètre optique (OTDR) adapté à vos besoins Seymour Goldstein, Fluke Networks

Choix d un réflectomètre optique (OTDR) adapté à vos besoins Seymour Goldstein, Fluke Networks Livre blanc Choix d un réflectomètre optique (OTDR) adapté à vos besoins Seymour Goldstein, Fluke Networks Résumé Quelle est la fonction d un réflectomètre optique? Comment choisir un réflectomètre optique?

Plus en détail

Formation : Réseaux Fibre Optique, Concernant nos formations sur la Fibre Optique, nous vous proposons deux formations complémentaires:

Formation : Réseaux Fibre Optique, Concernant nos formations sur la Fibre Optique, nous vous proposons deux formations complémentaires: a. Introction : Concernant nos formations sur la nous vous proposons deux formations complémentaires: Raccordement d un liaison Fibre Optique sur les réseaux local (olan) ou réseaux Opérateur télécom FTTH

Plus en détail

Procédure de test sur site. Sous-système de câblage fibre optique

Procédure de test sur site. Sous-système de câblage fibre optique Cabling Solutions Procédure de test sur site Sous-système de câblage fibre optique NCS / Octobre 2015 Révision 4.1 Table des matières 1. INTRODUCTION... 4 1.1. Normes internationales pour le test de fibres

Plus en détail

Architecture de liaisons optiques à 10 Gbit/s

Architecture de liaisons optiques à 10 Gbit/s Architecture de liaisons optiques à 10 Gbit/s Émilie Camisard Cas à traiter 2 NR distants de 150 km Équipements gamme métro ou intermédiaire 2 NR distants de 500 km Utiliser plusieurs fois la solution

Plus en détail

1. Réalisation d une mesure

1. Réalisation d une mesure GUIDE D UTILISATION DE L OTDR MTS 2000 DE JDSU 1. Réalisation d une mesure Sélection du mode Smart OTDR Configuration de la mesure Lancement de l acquisition de la mesure 1.1. Sélection du mode SmartOTDR

Plus en détail

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique CARTOGRAPHIE D UN SYSTÈME À FIBRE OPTIQUE RÉFLECTOMÈTRE - SOUDEUSE U52. MISE EN ŒUVRE DU SYSTÈME 2.1. Éléments à votre disposition 2.1.1. Matériel Voir cadre 1 2.1.2. Documentation Liste du matériel U51

Plus en détail

Les Normes Fibre Optique ont changé Etes vous prêt?

Les Normes Fibre Optique ont changé Etes vous prêt? Les Normes Fibre Optique ont changé Etes vous prêt? Webinaire 28 Septembre 2015 Eric Meunier Eric.meunier@flukenetworks.com @FlukeNetworksFr FlukeNetworks Merci de Votre Présence! A l issue de ce Webinaire,

Plus en détail

Raccordement Liaison Fibre Optique Test et Mesure

Raccordement Liaison Fibre Optique Test et Mesure a. Introction : Concernant la nous avons mis en place un parcours de formation spécifique pour les stagiaires de Pôle Emploi : Raccordement Liaison Fibre Optique Test et Mesure Ce stage est composé de

Plus en détail

Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16

Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16 Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16 Où trouvera t on du transport 40/100G? Dans le datacenter Portée ~ 100 m 100G Entre les datacenters (métro) Portée 10 à 40 km 100G Entre les datacenters (longue

Plus en détail

LES FIBRES OPTIQUES. o 2.n 1.d

LES FIBRES OPTIQUES. o 2.n 1.d LES FIBRES OPTIQUES 1) Propagation des modes dans les fibres : Mode de propagation : cos = (m + ()) o 2.n 1.d A chaque valeur de m est associé un angle m solution de l équation ci dessus. A chaque m est

Plus en détail

Détection et analyse des événements optiques dans les réseaux FTTx Et leurs influences sur la qualité du Service End-to-End

Détection et analyse des événements optiques dans les réseaux FTTx Et leurs influences sur la qualité du Service End-to-End Détection et analyse des événements optiques dans les réseaux FTTx Et leurs influences sur la qualité du Service End-to-End Gérald Richard (Responsable de vente Suisse Romande) ISATEL Electronic AG Hinterbergstrasse9

Plus en détail

Rubrique : Fibre optique

Rubrique : Fibre optique Rubrique : Fibre optique Comment se compose une fibre? La fibre optique est un fil de verre entouré d'une gaine réfléchissante. Sa propriété principale est de servir de «tuyau» dans lequel on peut faire

Plus en détail

Offre de prestation de services FO 240 Education Center 242

Offre de prestation de services FO 240 Education Center 242 Offre de prestation de services FO 240 Education Center 242 Services et formations 239 offre de prestation de services FO Les techniciens CCM sont formés continuellement et sont à même de vous offrir un

Plus en détail

Meilleures pratiques pour le test des fibres optiques Guide de poche

Meilleures pratiques pour le test des fibres optiques Guide de poche Meilleures pratiques pour le test des fibres optiques Guide de poche Les entreprises manquent toujours de temps et de ressources. La consolidation des réseaux et la virtualisation des serveurs et des réseaux

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur Guide de l'utilisateur MC100CM MC110CS Convertisseur média Fast Ethernet MC111CS MC112CS Convertisseur média Fast Ethernet WDM Rev:1.0.0 Page 7106500709 1 sur 13 Droits de reproduction et marque déposée

Plus en détail

Francis CASTETS AFEIR

Francis CASTETS AFEIR Francis CASTETS AFEIR Organisme de Formation Certifié 2 Techniques, Méthodes et Outils Centre de Formation & d Expertise Certifié Réseaux locaux LAN VDI (Voix Données Image), Data Center, Réseaux Très

Plus en détail

ISONET LINXCOM-EQUITEL- RIK-COM IMPORTATEUR ET DISTRIBUTEUR EXCLUSIF

ISONET LINXCOM-EQUITEL- RIK-COM IMPORTATEUR ET DISTRIBUTEUR EXCLUSIF ISONET IMPORTATEUR ET DISTRIBUTEUR EXCLUSIF LINXCOM-EQUITEL- RIK-COM +212 522 853 553 5 Garantie 1 ans ILSINTECH Garantie ans EQUITEL 25 ans LINXCOM RIK-COM Garantie PRODUITS DE CABLAGES CUIVRE / FIBRE

Plus en détail

Mini-GBIC ProCurve. Utilisés avec les solutions suivantes

Mini-GBIC ProCurve. Utilisés avec les solutions suivantes Mini-GBIC ProCurve Utilisés avec les solutions suivantes Mini-GBIC ProCurve Gigabit SX-LC (J4858B) 1 port 1000Base-SX (IEEE 802.3z Type 1000Base-SX) Connecteur : LC Dimensions (P x L x H) : 5,69 x 1,37

Plus en détail

SpiderLINE TM et cordons de brassage pré-confectionnés

SpiderLINE TM et cordons de brassage pré-confectionnés 38 SpiderLINE TM et cordons de brassage pré-confectionnés Connecteurs 42 Câbles fibre optique pré-confectionnés 44 Pieuvre SpiderLINE TM LT 45 Pieuvre Breakout SpiderLINE TM BC 46 Pieuvre Riser SpiderLINE

Plus en détail

Systèmes de connexion pour fibre optique DIAMOND SA / 11-06 / 1

Systèmes de connexion pour fibre optique DIAMOND SA / 11-06 / 1 DIAMOND SA / 11-06 / 1 Sommaire Diamond Qui et où sommes nous? Jarretiè re Connecte ur Qualité Pourquoi des connexions précises? L embarras du choix Qualité en service DIAMOND SA / 11-06 / 2 Diamond SA

Plus en détail

N.T. C Formatio ns 1

N.T. C Formatio ns 1 1 LA RETRODIFFUSION: La rétrodiffusion consiste à mesurer le temps mis par une impulsion lumineuse pour aller et revenir dans la liaison. L atténuation est le rapport entre la lumière envoyée et la lumière

Plus en détail

WhitePaper Mars 2010. RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS

WhitePaper Mars 2010. RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS N 6 WhitePaper RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS Introduction L amendement 2.0 de la norme ISO 11801 est en cours de finalisation

Plus en détail

SRXU OD ILEUH RSWLTXH HQ HQWUHSULVH

SRXU OD ILEUH RSWLTXH HQ HQWUHSULVH Dans le contexte de l évolution des réseaux d entreprise et des architectures de datacenters, les administrateurs de l infrastructure informatique exigent une meilleure technologie d OTDR pour le maintien

Plus en détail

Agilent Technologies O T D R. Guide de poche. Agilent Technologies

Agilent Technologies O T D R. Guide de poche. Agilent Technologies Agilent Technologies O T D R Guide de poche Agilent Technologies Avertissements Les informations contenues dans ce document sont protégées par les lois sur le copyright. Tous droits réservés. Aucune partie

Plus en détail

Composants fibre optique

Composants fibre optique Composants fibre optique CATALOGUE DES PRODUITS DE ZPAS GROUPE ZPAS-ESTCI 7, rue de l industrie 68360 SOULTZ 03 89 62 56 40 contact@estci.fr OPTITEL SPS 19 " BAIE DE DISTRIBUTION OPTIQUE CARACTÉRISTIQUES

Plus en détail

Communications Numériques par Fibre Optique

Communications Numériques par Fibre Optique Université Mohammed Premier École Nationale des Sciences Appliquées d Oujda Cours de la 5 ème Année : Cycle d Ingénieurs Module 5M4 Version 1.0 (Septembre 2009) Communications Numériques par Fibre Optique

Plus en détail

PURE : dans les data centres

PURE : dans les data centres PURE : Rendre planifiable en toute sécurité le câblage dans les data centres L EFFET PURE : DEUX FOIS PLUS DE CONNEXIONS ET * 15 MÈTRES DE LONGUEUR DE lien EN PLUS PreCONNECT PURE constitue une étape majeure

Plus en détail

Spécifications techniques fibre monomode OS1 9/125

Spécifications techniques fibre monomode OS1 9/125 Spécifications techniques fibre monomode OS1 9/125 OPTIQUES Atténuation à 1310nm 0.34 db/km 0.35dB/km Atténuation à 1383 nm 0.34 db/km 0.35 db/km Atténuation à 1550 nm 0.20 db/km 0.22 db/km Atténuation

Plus en détail

MultiWAY TM et atténuateurs

MultiWAY TM et atténuateurs MultiWAY TM Coupleur Dual Band 176 MultiWAY TM Splitter PLC large bande 178 MultiWAY TM Solutions CATV 181 MultiWAY TM CWDM/DWDM 182 MultiWAY TM Monitoring TAP 188 Atténuateurs 189 ZORA TM Atelier de mesures

Plus en détail

Les défis des T&M (tests et mesures) en communication par fibre optique

Les défis des T&M (tests et mesures) en communication par fibre optique Technologies photoniques appliquées aux communications 13 juin 2005 Les défis des T&M (tests et mesures) en communication par fibre optique Raymond Roberge Conseiller technique senior Plan de la présentation

Plus en détail

Supports de transmission

Supports de transmission Supports de transmission La paire torsadée 3-2 La paire torsadée - suite - L écrantage: on entoure toutes les paires d un même câble d une tresse métallique ou d un feuillard fin en aluminium Blindage:

Plus en détail

Pacific technology LES CORDONS OPTIQUES. Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 40.94.04.69. Email : sncoletti@yahoo.fr BUT DE CETTE LETTRE

Pacific technology LES CORDONS OPTIQUES. Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 40.94.04.69. Email : sncoletti@yahoo.fr BUT DE CETTE LETTRE Pacific technology Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 40.94.04.69 Email : sncoletti@yahoo.fr LES CORDONS OPTIQUES BUT DE CETTE LETTRE Le présent document a pour but de donner quelques précisions sur les bretelles

Plus en détail

CÂBLAGE FIBRE OPTIQUE POUR RÉSEAUX LOCAUX

CÂBLAGE FIBRE OPTIQUE POUR RÉSEAUX LOCAUX 2 CÂBLAGE FIBRE OPTIQUE POUR RÉSEAUX LOCAUX Guide pratique à l usage des électriciens partenaire de Guide réalisé par la société E. Ansenne, ing. > OBJECTIFS DE CE GUIDE Ce guide aborde l utilisation des

Plus en détail

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques et Numériques. CI3 : Installation et mise en service TP11-DR : Caméra AXIS

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques et Numériques. CI3 : Installation et mise en service TP11-DR : Caméra AXIS CI3 : Installation et mise en service TP11-DR : Caméra AXIS Objectif : - Configurer un réseau de deux PC et un switch. - Effectuer l installation matérielle et configurer une caméra IP sur un réseau à

Plus en détail

Exposé Technique : La Fibre Optique. LEFIEVRE Rodolphe Membre du Crew To The Point

Exposé Technique : La Fibre Optique. LEFIEVRE Rodolphe Membre du Crew To The Point Exposé Technique : La Fibre Optique LEFIEVRE Rodolphe Membre du Crew To The Point SOMMAIRE La fibre optique Le WDM Les connecteurs Glossaire I Introduction à la fibre optique II La Technologie du WDM III

Plus en détail

Câbles FO et micro-tubes

Câbles FO et micro-tubes Câbles FO et micro-tubes Données techniques 11 Code couleur 11 Fibre monomode 12 Fibre multimode 14 Câble intérieur 16 Câble avec tubes de séparation 18 Micro-câble 22 Câbles FO 25 Câble universel FR/LSZH,

Plus en détail

Du 02 au 13 Septembre 2013 Tunis (Tunisie)

Du 02 au 13 Septembre 2013 Tunis (Tunisie) NOTIONS FONDAMENTALES ET PRATIQUE SUR LA FIBRE ET LES RESEAUX OPTIQUES POUR LES OPERATEURS ET REGULATEURS DE RESEAUX TELECOMMUNICATION Du 02 au 13 Septembre 2013 Tunis (Tunisie) SEMINAIRE SUR «NOTIONS

Plus en détail

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain Table des matières Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4 Exercices II: couche physique 1/5 2008 tv Câblage paire torsadée Le câblage d une installation est réalisée

Plus en détail

Introduction aux fibres optiques, aux db, à l'atténuation et aux mesures

Introduction aux fibres optiques, aux db, à l'atténuation et aux mesures Introduction aux fibres optiques, aux, à l'atténuation et aux mesures Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Conventions Quel est un décibel? Règles de logarithme

Plus en détail

Câble optique et connectique. Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures)

Câble optique et connectique. Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures) Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures) Câble optique et connectique Connection fibre à fibre ou connecteur à ferrule: Exemples de connecteurs

Plus en détail

Figure 1. Compteur à fibre optique. de2f.eps Figure 2. Source lumineuse à fibre optique (représentant une source 850)

Figure 1. Compteur à fibre optique. de2f.eps Figure 2. Source lumineuse à fibre optique (représentant une source 850) FOM, FOS-850, FOS-1300, FOS-850/1300 Compteur de puissance à fibre optique Source lumineuse à fibre optique Mode d emploi Introduction Le compteur de puissance à fibre optique (FOM) mesure la puissance

Plus en détail

La PMD dans la fibre Réalité ou pure spéculation? Grégory Liétaert Marketing Produit Division fibre Optique, Acterna Test & Mesures

La PMD dans la fibre Réalité ou pure spéculation? Grégory Liétaert Marketing Produit Division fibre Optique, Acterna Test & Mesures La PMD dans la fibre Réalité ou pure spéculation? Grégory Liétaert Marketing Produit Division fibre Optique, Acterna Test & Mesures La PMD dans la fibre - Réalité ou pure spéculation? La PMD en théorie

Plus en détail

Liaisons. Cuivre- page C12. Fibre optique- page C23. Panorama page C12. Cordons de brassage page C21. Câbles prescription CL-MNC et CL-MX page C14

Liaisons. Cuivre- page C12. Fibre optique- page C23. Panorama page C12. Cordons de brassage page C21. Câbles prescription CL-MNC et CL-MX page C14 Liaisons Cuivre- page C12 Panorama page C12 Câbles prescription CL-MNC et CL-MX page C14 Câbles standard CL-C page C18 Cordons de brassage page C21 Fibre optique- page C23 Panorama page C23 Connecteurs

Plus en détail

La fibre optique technologie sept.-07

La fibre optique technologie sept.-07 La fibre optique 1 - LES FONDAMENTAUX :... 50 1.1 - SCHEMA GENERAL D UNE LIAISON OPTIQUE :... 50 1.2 - LOIS PHYSIQUES DE L OPTIQUE :... 50 2 - LA FIBRE OPTIQUE :... 52 2.1 - CONSTITUTION :... 52 2.2 -

Plus en détail

Câbles à fibres optiques et accessoires Catalogue 4

Câbles à fibres optiques et accessoires Catalogue 4 Câbles à fibres optiques et accessoires Catalogue 4 Catalogue général Vue d ensemble de nos catalogues 01 02 03 04 Câbles d installation Câbles de commande, TT-Flex Câbles de distribution basse tension

Plus en détail

Instructions d installation des câbles en fibre optique

Instructions d installation des câbles en fibre optique without sans compromise. compromis. Instructions d installation des câbles en fibre optique Excel est une solution d infrastructure globale performante de premier plan au niveau mondial ; conception, fabrication,

Plus en détail

Convertisseurs de mode (MM-SM) non administrables 100FXMM<>100 FXSM

Convertisseurs de mode (MM-SM) non administrables 100FXMM<>100 FXSM Convertisseurs de mode (MM-SM) non administrables 100FXMM100 FXSM Caractéristiques: Deux formats pour montage : o Boitier modulaire, avec source d alimentation incluse o Sur châssis 19, capacité 12 boitiers+

Plus en détail

Technicien Fibre Optique

Technicien Fibre Optique Objectifs : Technicien Fibre Optique FTTH, raccordement, mesures réflectométriques La fibre optique offre un accès ultra-rapide à Internet y compris pour les longues distances. De nouveaux services apparaissent

Plus en détail

Les Câbles Optiques structure libre

Les Câbles Optiques structure libre Les Câbles Optiques structure libre Câble intérieur/extérieur Structure libre unitube idéal pour la fusion Raccordement avec épanouisseur Gel Disponible en 6, 12 et 24 brins Protection mèche de verre anti-rongeur

Plus en détail

Ludovic Grossard. Chapitre V Les bres optiques. Chapitre V. Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges

Ludovic Grossard. Chapitre V Les bres optiques. Chapitre V. Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges Chapitre V Les bres optiques Ludovic Grossard Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges 1 Structure d'une bre 2 Prol d'indice 3 Principe de guidage 4 Caractéristiques d'une bre

Plus en détail

Objectifs: Cette formation présente les connaissances de base sur les réseaux en fibre

Objectifs: Cette formation présente les connaissances de base sur les réseaux en fibre NOTIONS FONDAMENTALES ET PRATIQUES SUR L LES RESEAUX ET SYSTEME DE TRANSMISSION FIBRE OPTIQUE Du 14 au 24 Juillet 2014 FORMATION SUR «NOTIONS FONDAMENTALES ET PRATIQUES SUR L LES RESEAUX ET SYSTEME DE

Plus en détail

MODIFICATIONS PRÉVUES DANS LES NORMES DE CÂBLAGE

MODIFICATIONS PRÉVUES DANS LES NORMES DE CÂBLAGE MODIFICATIONS PRÉVUES DANS LES NORMES DE CÂBLAGE L industrie des réseaux évolue très rapidement. Les normes de câblage ANSI/TIA/EIA- 568-A, instaurées depuis 1995, constituent un des facteurs de la croissance

Plus en détail

Objectif de la formation :

Objectif de la formation : FORMATION SUR «NOTIONS FONDAMENTALES ET PRATIQUES SUR LES RESEAUX ET SYSTEME DE TRANSMISSION FIBRE OPTIQUE» Du 19 au 30 Octobre 2015 FORMATION SUR «NOTIONS FONDAMENTALES ET PRATIQUES SUR LES RESEAUX ET

Plus en détail

Du 06 au 17 Août 2012 Tunis (Tunisie)

Du 06 au 17 Août 2012 Tunis (Tunisie) FORMATION SUR «LA MAINTENANCE, L EXPLOITATION ET LE CONTROLE TECHNIQUE DES TRAVAUX DE DEPLOIEMENT DES RESEAUX DE TRANSMISSION EN FIBRE OPTIQUE» Du 06 au 17 Août 2012 Tunis (Tunisie) Formation sur «La Maintenance,

Plus en détail

/ 20. Installation Caméra Vidéosurveillance Trendnet-IP422WN. Lycée Edouard Branly. Bac professionnel Systèmes Electronique et Numériques

/ 20. Installation Caméra Vidéosurveillance Trendnet-IP422WN. Lycée Edouard Branly. Bac professionnel Systèmes Electronique et Numériques Date : ACTIVITÉ : Installation Caméra Vidéosurveillance Trendnet-IP422WN CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels Niveau de maîtrise des savoirs 1 2

Plus en détail

ariase.com : - Reportage chez l opérateur historique Orange cogisys.fr : - Étude menée en 2014 à la demande de l ARCEP - mémo sur les FTTH )

ariase.com : - Reportage chez l opérateur historique Orange cogisys.fr : - Étude menée en 2014 à la demande de l ARCEP - mémo sur les FTTH ) LE DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE OPTIQUE FTTH (FIBER TO THE HOME) (Sources : ariase.com : - Reportage chez l opérateur historique Orange cogisys.fr : - Étude menée en 2014 à la demande de l ARCEP - mémo sur

Plus en détail

Equipements de pré-câblage

Equipements de pré-câblage Equipements de pré-câblage Pourquoi le pré-câblage Contraintes de pré-câblage Structure liée aux équipements de réseaux Baies, boîtiers, alimentations, ventilation, local Cheminements, goulottes Câbles

Plus en détail

FOURNITURE et INSTALLATION DE DIFFERENTS MATERIELS POUR LA FORMATION EN FIBRE OPTIQUE. (Deux lots).

FOURNITURE et INSTALLATION DE DIFFERENTS MATERIELS POUR LA FORMATION EN FIBRE OPTIQUE. (Deux lots). 28, rue de Patay 75013 PARIS Tél : 01.45.82.65.50 Fax : 01.45.70.79.01 SIRET 197 507 858 00029 AP 802C code UAI 075 0785 W Numéro de référence attribué au marché : SEN FO 2015 MARCHE de FOURNITURES COURANTES

Plus en détail

Matériel de nettoyage, de mesure et accessoires FO. Matériel de nettoyage 200 Coffret de nettoyage EasyCLEAN TM 202 Microscope 203

Matériel de nettoyage, de mesure et accessoires FO. Matériel de nettoyage 200 Coffret de nettoyage EasyCLEAN TM 202 Microscope 203 Matériel de nettoyage 200 Coffret de nettoyage EasyCLEAN TM 202 Microscope 203 Mesure fibre optique 204 Sources de lumière rouge 204 Câble de mesure fibre optique 205 Bobine d injection FiberBOX TM pour

Plus en détail

3M Télécommunications. Solutions pour réseaux optiques. Connecteurs 3M NPC et Épissures 3M Fibrlok. Pourtoutessituations.

3M Télécommunications. Solutions pour réseaux optiques. Connecteurs 3M NPC et Épissures 3M Fibrlok. Pourtoutessituations. 3M Télécommunications Solutions pour réseaux optiques Connecteurs 3M NPC et Épissures 3M Fibrlok Pourtoutessituations ettousterrains 3 3M Télécommunications propose de nombreuses solutions dans le cadre

Plus en détail

Calcul de valeurs globales dans ArtemiS SUITE

Calcul de valeurs globales dans ArtemiS SUITE 09/14 dans ArtemiS SUITE Dans certains cas, il peut être utile de ramener les résultats d analyse à une valeur globale, donc, par exemple, de réduire une évolution de niveau en fonction du temps à une

Plus en détail

Des diodes (LEDs) indiquent l activité du convertisseur et peuvent faire un diagnostic en cas d erreur.

Des diodes (LEDs) indiquent l activité du convertisseur et peuvent faire un diagnostic en cas d erreur. Convertisseur de média Ethernet 100Base-FX/100Base-TX MICROSENS Généralités Le convertisseur de média 100Base-FX/100Base-TX de MICROSENS permet de connecter un segment câble paire torsadée (100Base-TX)

Plus en détail

Eric MEUNIER FLUKE NETWORKS

Eric MEUNIER FLUKE NETWORKS Eric MEUNIER FLUKE NETWORKS Les Tests d Infrastructures DataCenter : Nouveaux Enjeux, Nouveaux Process et Nouvelles Mesures Eric Meunier / Mai 2014 Les Enjeux : Toujours plus! Les DataCenters : Sont plus

Plus en détail

Du 30 Mars au 10 Avril 2015 A Tunis

Du 30 Mars au 10 Avril 2015 A Tunis FORMATION SUR «LA GESTION, L EXPLOITATION ET LA MAINTENANCE DES RESEAUX FIBRE OPTIQUE» Du 30 Mars au 10 Avril 2015 A Tunis FORMATION SUR «LA GESTION, L EXPLOITATION ET LA MAINTENANCE DES RESEAUX DE TRANSMISSION

Plus en détail

NGBASE-T Exigences de câblage

NGBASE-T Exigences de câblage NGBASE-T Exigences de câblage Docteur T C. Tan, membre éminent de l équipe technique, CommScope Labs B.Sc (Ang), DIC, PhD, CEng, FIET Livre blanc www.commscope.com Sommaire Contents Contents 2 1.0 Introduction

Plus en détail

Câblage Optique. Connecteurs - Epissures - Smoove 2. Câbles 2. Traversées 4. Pigtails 4. Jarretières 5. Câblages MPO / MTP 6.

Câblage Optique. Connecteurs - Epissures - Smoove 2. Câbles 2. Traversées 4. Pigtails 4. Jarretières 5. Câblages MPO / MTP 6. Connecteurs - Epissures - Smoove 2 Câbles 2 Câblage Optique Traversées 4 Pigtails 4 Jarretières 5 Câblages MPO / MTP 6 Bobines amorces 7 Plastrons 7 Tiroirs et Coffrets 8 Convertisseurs cuivre / optique

Plus en détail

FOT-930 maxtester TESTEUR DE PERTE MULTIFONCTION

FOT-930 maxtester TESTEUR DE PERTE MULTIFONCTION FOT-930 maxtester TESTEUR DE PERTE MULTIFONCTION 2011 GLOBAL PORTABLE FIBER OPTIC TEST EQUIPMENT MARKET SHARE LEADERSHIP AWARD ce testeur calcule automatiquement la perte à trois longueurs d onde en 10

Plus en détail

Appendix B: FIBERTEK & TRACETEK User s Manual Update

Appendix B: FIBERTEK & TRACETEK User s Manual Update Appendix B: FIBERTEK & TRACETEK User s Manual Update In order to allow users of FIBERTEK and TRACETEK to test more extensive range of cabling systems the fiber optic launch cables and couplers that were

Plus en détail

Guide de référence rapide du réflectomètre OTDR M200 Touches du réflectomètre M200

Guide de référence rapide du réflectomètre OTDR M200 Touches du réflectomètre M200 Guide de référence rapide du réflectomètre OTDR M200 Touches du réflectomètre M200 Touche Nom Fonction de la touche Alimentation en électricité Maintenez cette touche enfoncée (1 s environ) pour allumer

Plus en détail

Création d'un circuit pour surveiller l'anneau

Création d'un circuit pour surveiller l'anneau Création d'un circuit pour surveiller l'anneau Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Conventions Connectez, testez, et créez le circuit de surveillance Connectez

Plus en détail

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014)

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Exercice 1 : Etude de l acide lactique (6,5 pts) La formule semi-développée de l acide lactique est la suivante : 1.1. Étude

Plus en détail

Formation Technicien d Intervention Télécom Fibre Optique

Formation Technicien d Intervention Télécom Fibre Optique Formation Technicien d Intervention Télécom Fibre Optique (Titre de niveau IV - RNCP) Public cible Demandeurs d emploi, FONGECIF, salariés en activité. Prérequis Profil technique, pas de vertige, pas de

Plus en détail

Séminaire-Atelier FORMATION ET CERTIFICATION EN FIBRE OPTIQUE : NIVEAU 1. Dakar (SENEGAL) 07 11 Mars 2016

Séminaire-Atelier FORMATION ET CERTIFICATION EN FIBRE OPTIQUE : NIVEAU 1. Dakar (SENEGAL) 07 11 Mars 2016 Séminaire-Atelier FORMATION ET CERTIFICATION EN FIBRE OPTIQUE : NIVEAU 1 Dakar (SENEGAL) 07 11 Mars 2016 Présentation La fibre optique est devenue le support prédominant de communication qui n est plus

Plus en détail

Chapitre 3. Règles d ingénierie et d installation du câblage à fibres optiques. Contexte normatif. Performances de transmission optique

Chapitre 3. Règles d ingénierie et d installation du câblage à fibres optiques. Contexte normatif. Performances de transmission optique Chapitre 3 Règles d ingénierie et d installation du câblage à fibres optiques Contexte normatif Immunité électromagnétique.............................90 Sécurité : protection des données.........................90

Plus en détail

1 Préambule 1. 2 Les étapes du contrôle 2. 3 Méthodologie de mesure et précautions opératoires 6. 4 Sanctions applicables 14

1 Préambule 1. 2 Les étapes du contrôle 2. 3 Méthodologie de mesure et précautions opératoires 6. 4 Sanctions applicables 14 SOMMAIRE C.R.E.D.O Page 1 Préambule 1 2 Les étapes du contrôle 2 3 Méthodologie de mesure et précautions opératoires 6 4 Sanctions applicables 14 5 Recette et documents de recette 16 6 Exploitation et

Plus en détail

Fibres Optiques. 1 Introduction. 2 Propagation de la lumière dans une fibre

Fibres Optiques. 1 Introduction. 2 Propagation de la lumière dans une fibre Fibres Optiques 1 Introduction Les fibres optiques permettent la propagation guidée de la lumière sur plusieurs milliers de kilomètres. Elles permettent actuellement une transmission d information rapide

Plus en détail

FODH / 1. Office RZ FTTX. Le système de répartition optique pour l industrie et pour l extérieur:

FODH / 1. Office RZ FTTX. Le système de répartition optique pour l industrie et pour l extérieur: Systèmes FODH FODH / 1 Le système de répartition optique pour l industrie et pour l extérieur: conforme au type de protection IP44 et, en option, étanche à l eau jusqu à IP67 pour un tirage manuel et mécanique

Plus en détail

DIAMOND Composants Fibre Optique

DIAMOND Composants Fibre Optique DIAMOND Composants Fibre Optique CONNECTEURS ET PIÈCES INTERMÉDIAIRES SINGLE MODE PC/APC MULTIMODE PC Le connecteur DiaLink (brevet déposé) avec son format rond intelligent pose de nouveaux jalons en matière

Plus en détail

Procédure de test pour réception câblage LANmark-6A

Procédure de test pour réception câblage LANmark-6A Procédure de test pour réception câblage LANmark-6A Document technique Nexans Cabling Solutions Juin 2011 - Revision 1.1 Table des matières 1 Introduction 3 2 Comment procéder? 4 2.1 Introduction 4 2.2

Plus en détail

Christelle CORDIVAL 3M

Christelle CORDIVAL 3M Christelle CORDIVAL 3M Christelle CORDIVAL ccordival@mmm.com Tel : +33 6 80 34 93 83 Passive Optical LAN (POL) La technologie opérateurs PON adaptée aux réseaux locaux 3M 2014. All Rights Reserved. Définition

Plus en détail

La fibre optique. L'essentiel. L'Internet de demain

La fibre optique. L'essentiel. L'Internet de demain La fibre optique L'essentiel L'Internet de demain Alben21 - Tous droits réservés - Edition 2012 Constituée d'un cœur entouré d'une gaine réfléchissante, la fibre optique est un "tuyau" très fin dans lequel

Plus en détail

STI 21 Édition 4 /Septembre 2010

STI 21 Édition 4 /Septembre 2010 STI 21 Édition 4 /Septembre 2010 Spécifications Techniques d Interface pour le réseau de France Télécom Directive 1999/5/CE Caractéristiques des interfaces d accès au service Local Ethernet Résumé : Ce

Plus en détail

TP6 Transmission par Fibre Optique S3-Cycle 2 / Module M3205

TP6 Transmission par Fibre Optique S3-Cycle 2 / Module M3205 RESEAUX & TELECOMMUNICATIONS TP6 Transmission par Fibre Optique S3-Cycle 2 / Module M3205 RT2A 2014-15 Le but de ce TP est l étude d une ligne de transmission par fibres optiques, étude sur deux types

Plus en détail

Ethernet. Futurs Ethernet et VLAN. Ethernet. Bernard Cousin - IFSIC - Université Rennes I 41. Ethernet

Ethernet. Futurs Ethernet et VLAN. Ethernet. Bernard Cousin - IFSIC - Université Rennes I 41. Ethernet Futurs et VLAN (Z:\Polys\Reseaux-locaux\2.-futurs et VLAN.fm- 11 octobre 2010 15:00) Bernard Cousin - IFSIC - Université Rennes I 41 PLAN Introduction L environnement Les prochains VLAN BIBLIOGRAPHIE.

Plus en détail

5)44 ' #ARACT RISTIQUES DES C BLES FIBRES OPTIQUES MONOMODES DISPERSION D CAL E NON NULLE

5)44 ' #ARACT RISTIQUES DES C BLES FIBRES OPTIQUES MONOMODES DISPERSION D CAL E NON NULLE UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 5)44 ' SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT (10/96) SÉRIE G: SYSTÈMES ET SUPPORTS DE TRANSMISSION, SYSTÈMES ET RÉSEAUX NUMÉRIQUES Caractéristiques

Plus en détail

OBJECTIF DE LA MANIPULATION

OBJECTIF DE LA MANIPULATION MANIPULATION Dans cette manipulation, vous êtes amenés à utiliser des appareils alimentés par le réseau 240volts. Gardez à l esprit que ces tensions sont extrêmement dangereuses. Nous vous demandons donc

Plus en détail

Convertisseurs de média (fibre-cu) non administrables 10/100TX<>100FX (SC)

Convertisseurs de média (fibre-cu) non administrables 10/100TX<>100FX (SC) Convertisseurs de média (fibre-cu) non administrables 0/00TX00FX (SC) Caractéristiques: Trois voies de connexion : o Boitier modulaire, avec source d alimentation incluse o Sur châssis 9, capacité 2

Plus en détail

10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet

10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet Livre blanc 10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet Sommaire Introduction... 3 Le 10 Gigabit Ethernet et Les serveurs : une meilleure efficacité... 3 SAN contre Fibre Channel : plus simple et plus

Plus en détail