QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION?"

Transcription

1 QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS LE MATCH µm VS 62,5 µm Dans les années 70, les premières fibres optiques de télécommunications avaient un coeur de µm : ces dernières ont été remplacées dans les années 80 par des fibres monomodes mieux adaptées aux transmissions sur longues distances. C est en 1985 que les fibres optiques multimodes 62,5 µm ont été créées pour répondre aux besoins de l Ethernet 10 mégabits/s, qui nécessitait plus de puissance optique en réception. A cette époque, l objectif était de pouvoir transmettre plus de signaux optiques dans un coeur qui s élargissait tout en conservant des sources optiques identiques. Cette technologie a excessivement bien fonctionné, faisant de la fibre 62,5 la référence sur l ensemble des continents, particulièrement en Europe. Mais dans les années 2000, le besoin en bande passante, boosté par l arrivée du Gigabit et du 10 Gigabits, a relayé la 62,5 au second rang. Aujourd hui plus coûteuse et moins performante, la fibre 62,5 µm voit son avenir s obscurcir. REPARTITION DU MARCHE FRANCAIS PAR TYPE DE FIBRE OM1 OM2 OM3 (62,5 µm) ( µm) ( µm) 45 % 40 % 15 % 39 % 41 % 20 % 34 % 41 % 25 % 30 % 42 % 28 % 25 % 43 % 32 % 20 % 43 % 37 % Source BSRIA - Etude OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION? Définition et appellation des fibres multimodes suivant ISO/IEC BANDE PASSANTE Type de Fibre Diamètre du coeur (µm) Longueur d onde (nm) Bande passante (source dispersée)* Mhz/km OM1 62,5 ou 200 OM2 OM3 1 * La bande passante «source dispersée» correspond à l utilisation d une source lumineuse type diode électroluminescente. La différence fondamentale entre ces trois types de fibres provient de leurs bandes passantes. Pour créer ces différences, les «préformes» (barreau de verre servant à la fabrication de la fibre) sont dopés de plus ou moins de particules permettent de recentrer les rayons lumineux au centre du coeur de la fibre. C est ce que l on nomme : compensation modale.

2 Les deux caractéristiques principales en transmission optique sont la perte linéaire (aussi appelée «Atténuation linéique») et la bande passante : ce sont elles qui déterminent les distances maximales d utilisation des protocoles optiques. La principale différence entre la fibre 62,5 µm et la fibre µm concerne la partie linéaire. Mieux condensés au coeur de la fibre dans la structure µm, les rayons lumineux subissent moins de dispersion et engendrent moins de perte. LA FIBRE MULTIMODE : /125 µm Dimensions Profil d indice de réfraction Bande-Passante (MHz*km) 125 Indice de réfraction (%) Rayon (µm) nm nm LA FIBRE MULTIMODE : 62.5/125 µm Dimensions Profil d indice de réfraction Bande-Passante (MHz*km) Indice de réfraction (%) Rayon (µm) 200 nm nm POURQUOI LA FIBRE µm EST-ELLE MIEUX ADAPTEE AUX RESEAUX D AUJOURD HUI? Moins coûteuse Moins de perte Bande passante plus importante Facilité d installation Déploiement de réseaux LAN sur d importantes longueurs A noter : qu elles soient 62,5 µm ou µm, les fibres optiques multimodes utilisent le même type de connecteur optique.

3 LONGUEUR DES APPLICATIONS EN FONCTION DU TYPE DE FIBRE Applications Longueur d onde (nm) OM1 OM2 OM2 OM3 (62,5 µm) (62,5 µm) ( µm) ( µm) 100 BASE SX 1000 BASE SX 275 m 1000 BASE LX 1000 m* 10G BASE SX 28 m 28 m 86 m 10G BASE LX 10G BASE LX Source AD1.0 IS0/IEC 11801/ *Sur fibre optimisée. A noter : il est possible de transmettre du 10 Gigabits Ethernet sur ou sur tous les types de fibres multimodes avec des technologies de multiplexage de longueurs d ondes. Ces appareils actifs sont néanmoins très onéreux et il est donc souvent plus avantageux d investir dans une fibre optique de OM3 pour tout déploiement du 10 gigabits Ethernet excédent 86 mètres & 100 GIGABITS ETHERNET GIGABITS ETHERNET GIGABIT ETHERNET 100 FAST ETHERNET ETHERNET L OM4, L AVENIR Avec une bande passante supérieure à 4700 Mhz*km à nm, soit plus du double que celle d une fibre OM3 actuelle, cette nouvelle fibre permettrait l utilisation d actifs relativement simples pour transmettre des débits gigantesques. L OM4 est donc une solution pour le déploiement de 40G ou 100G en environement DATA CENTER où les longueurs sont en général assez faibles, mais où le besoin de débit est important. Il est également envisagé de pouvoir utiliser la fibre OM4 pour transmettre du 10G sur des longueurs dépassant les.

4 L EVOLUTION DES FIBRES MULTIMODE ET MONOMODES OM4 & OS2 En octobre 2009, le TIA TR42.12 (spécialisé dans la fibre optique) avait donné le ton en sortant des spécifications d une nouvelle fibre multimode optimisée pour les sources LASER à nm. Cette nouvelle fibre optique peut être apparantée à une OM4, bien que cette appellation soit généralement réservée aux documents ISO. Avec la sortie de la norme ISO amendement 2.0, la fibre OM4 est définitivement normalisée. La fibre OM4 a été développée pour permettre des connexions dépassant les 100 mètres pour des applications 40G/100G. Il n est pas rare dans les Datacenters de tailles importantes, que les liaisons entre zone de distribution soient sur de grandes longueurs. Sa principale caractéristique est sa bande passante dans la fenêtre nm avec des sources restreintes (type VCSEL), cette dernière pouvant atteindre 4700 Mhz*km, soit plus du double d une fibre OM3. Cette performance est obtenue par l utilisation de couches de réfraction très minces qui permettent de conditionner les rayons lumineux au centre de la fibre optique, quelque soit l angle d arrivée du rayon. C est la limitation du DMD (Differential Mode Delay) qui fait de cette fibre un investissement pour le futur en augmentant de manière significative la bande nm. BANDE PASSANTE MINIMALE MHz km CATEGORIE DIAMETRE DU COEUR µm Bande passante - source LED Bande passante - source VCSEL nm nm nm OM1 ou OM2 ou 62.5 OM OM LES FIBRES DE VERRE MONOMODE OS Les fibres monomodes sont régies par deux documents normatifs différents, les normes ITU-T ou les normes ISO/ EN. Les normes de télécommunications ITU-T donnent un niveau de performance des fibres optiques en fonction de leur capacité à transmettre des débits très importants sur de très grandes distances. Il existe une quinzaine de types de fibres ITU-T différents en fonction de leur fenêtre d optimisation optique ou de leur capacité à être courbées. La plus employée est l ITU-T G652 D pour ses performances aux alentours de 1310 nm. Cette fibre est équivalente à une OS2. La dernière en date, l ITU-T G657 (Bending insensitive fiber) est utilisée comme fibre d abonné dans les réseaux FTTH. Sa tenue aux coubures extrêmes facilite l installation dans le milieu résidentiel. Les normes ISO/IEC définissent des transmissions de rocade ou de campus de maximum dix kilomètres. Il existe désormais deux types de fibres optiques monomodes suivant l ISO/EN. Les fibres OS1 pour des transmissions de deux kilomètres maximum et les fibres OS2 pour des distances plus importantes. CATEGORIE AFFAIBLISSEMENT (db*km) 1310 nm 15 nm OS OS La fibre OS2 correspond au standard ITU-T G652 qui fait office de référence pour les fibres monomodes.

5 TABLEAU DE SYNTHESE Applications fibres optiques. Le conseil C2C pour un rapport performance/prix, est d utiliser la fibre OM3 qui supportera les applications du 10 Gigabit Ethernet jusqu à ètres. De plus, cette fibre pourra évoluer vers du 40/100 Gigabit tant que la longueur sera inférieure ou égale à 100 mètres. Dans les DATA CENTERS, pour des raisons de pérénité, la fibre OM4 sera privilégiée. Cependant pour des motifs économiques, l OM3 reste un choix très pertinent pour les courtes distances. Il Faut noter que pour ces deux types de fibres optiques, OM3 & OM4, les types de connecteurs utilisés restent identiques ainsi que les appareils actifs. La différence réside outre la performance des deux produits dans le prix de la fibre OM4.

WhitePaper Mars 2010. RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS

WhitePaper Mars 2010. RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS N 6 WhitePaper RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS Introduction L amendement 2.0 de la norme ISO 11801 est en cours de finalisation

Plus en détail

Guide de sélection des fibres

Guide de sélection des fibres Introduction: Le but de ce guide de sélection est de vous fournir l aide nécessaire pour vous permettre de choisir la fibre la mieux adaptée à vos besoins (En fonction du type d équipement actif utilisé

Plus en détail

Spécifications techniques fibre monomode OS1 9/125

Spécifications techniques fibre monomode OS1 9/125 Spécifications techniques fibre monomode OS1 9/125 OPTIQUES Atténuation à 1310nm 0.34 db/km 0.35dB/km Atténuation à 1383 nm 0.34 db/km 0.35 db/km Atténuation à 1550 nm 0.20 db/km 0.22 db/km Atténuation

Plus en détail

RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE?

RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE? RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE? 1. L EVOLUTION DES RESEAUX LAN Si les années 80 et 90 furent une période d explosion des débits, la généralisation des applications Gigabit

Plus en détail

Optimisez vos réseaux locaux

Optimisez vos réseaux locaux Optimisez vos réseaux locaux La compréhension de vos besoins Les réseaux locaux constituent l'environnement invisible du monde interactif d'aujourd'hui. Ils sont omniprésents dans les entreprises, les

Plus en détail

La fibre optique. L'essentiel. L'Internet de demain

La fibre optique. L'essentiel. L'Internet de demain La fibre optique L'essentiel L'Internet de demain Alben21 - Tous droits réservés - Edition 2012 Constituée d'un cœur entouré d'une gaine réfléchissante, la fibre optique est un "tuyau" très fin dans lequel

Plus en détail

ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique

ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique Un lien optique, est constitué par un ensemble de fibres, ponts de raccordement, épissures et autres éléments qui assurent une liaison efficace entre un

Plus en détail

La fibre optique technologie sept.-07

La fibre optique technologie sept.-07 La fibre optique 1 - LES FONDAMENTAUX :... 50 1.1 - SCHEMA GENERAL D UNE LIAISON OPTIQUE :... 50 1.2 - LOIS PHYSIQUES DE L OPTIQUE :... 50 2 - LA FIBRE OPTIQUE :... 52 2.1 - CONSTITUTION :... 52 2.2 -

Plus en détail

Christelle CORDIVAL 3M

Christelle CORDIVAL 3M Christelle CORDIVAL 3M Christelle CORDIVAL ccordival@mmm.com Tel : +33 6 80 34 93 83 Passive Optical LAN (POL) La technologie opérateurs PON adaptée aux réseaux locaux 3M 2014. All Rights Reserved. Définition

Plus en détail

La Fibre Optique J BLANC

La Fibre Optique J BLANC La Fibre Optique J BLANC Plan LES FONDAMENTAUX : LA FIBRE OPTIQUE : LES CARACTÉRISTIQUES D UNE FIBRE : TYPES DE FIBRES OPTIQUES: LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE LA FIBRE : QUELQUES EXEMPLES DE CÂBLES

Plus en détail

Convertisseurs de mode (MM-SM) non administrables 100FXMM<>100 FXSM

Convertisseurs de mode (MM-SM) non administrables 100FXMM<>100 FXSM Convertisseurs de mode (MM-SM) non administrables 100FXMM100 FXSM Caractéristiques: Deux formats pour montage : o Boitier modulaire, avec source d alimentation incluse o Sur châssis 19, capacité 12 boitiers+

Plus en détail

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain Table des matières Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4 Exercices II: couche physique 1/5 2008 tv Câblage paire torsadée Le câblage d une installation est réalisée

Plus en détail

Évolution des fibres optiques monomodes pour le marché Télécom. Par Gérard Paris-ACOME, responsable produit-process fibres optiques Monomodes

Évolution des fibres optiques monomodes pour le marché Télécom. Par Gérard Paris-ACOME, responsable produit-process fibres optiques Monomodes 1 Évolution des fibres optiques monomodes pour le marché Télécom Par Gérard Paris-ACOME, responsable produit-process fibres optiques Monomodes 2 Points présentés : Amélioration sur la tenue aux courbures.

Plus en détail

Pacific technology LES CORDONS OPTIQUES. Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 40.94.04.69. Email : sncoletti@yahoo.fr BUT DE CETTE LETTRE

Pacific technology LES CORDONS OPTIQUES. Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 40.94.04.69. Email : sncoletti@yahoo.fr BUT DE CETTE LETTRE Pacific technology Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 40.94.04.69 Email : sncoletti@yahoo.fr LES CORDONS OPTIQUES BUT DE CETTE LETTRE Le présent document a pour but de donner quelques précisions sur les bretelles

Plus en détail

CÂBLAGE FIBRE OPTIQUE POUR RÉSEAUX LOCAUX

CÂBLAGE FIBRE OPTIQUE POUR RÉSEAUX LOCAUX 2 CÂBLAGE FIBRE OPTIQUE POUR RÉSEAUX LOCAUX Guide pratique à l usage des électriciens partenaire de Guide réalisé par la société E. Ansenne, ing. > OBJECTIFS DE CE GUIDE Ce guide aborde l utilisation des

Plus en détail

Photométrie ou Réflectométrie?

Photométrie ou Réflectométrie? Pacific Tel Ets Administratif et Commerciaux 10, Avenue Réaumur 92142 CLAMART Cedex Web : www.pacific-technology.fr technology +33 (0)1 46 01 96 76 Fax +33 (0)1 46 01 03 00 Lettre d information Photométrie

Plus en détail

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 TS Thème : Agir Activités Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 I. Transmission de l information 1. Procédés physique de transmission Une chaîne de transmission peut se schématiser

Plus en détail

Fibres Optiques. 1 Introduction. 2 Propagation de la lumière dans une fibre

Fibres Optiques. 1 Introduction. 2 Propagation de la lumière dans une fibre Fibres Optiques 1 Introduction Les fibres optiques permettent la propagation guidée de la lumière sur plusieurs milliers de kilomètres. Elles permettent actuellement une transmission d information rapide

Plus en détail

Technologies des réseaux tout optique

Technologies des réseaux tout optique École Nationale des Sciences Appliquées Tétouan- Génie des Systèmes de Télécommunications et Réseaux GSTR3 Module: Complément Télécoms Technologies des réseaux tout optique Pr. Mounir Arioua m.arioua@ieee.org

Plus en détail

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 1 Les fibres optiques : caractéristiques et fabrication 2 Les composants optoélectroniques 3 Les amplificateurs optiques

Plus en détail

Procédures de tests en réflectométrie. Septembre 2013

Procédures de tests en réflectométrie. Septembre 2013 Procédures de tests en réflectométrie Septembre 2013 Procédure de certification des liaisons optiques avec un réflectomètre Pour les mesures optiques quelques rappels: - Outils calibré et avec le dernier

Plus en détail

MICROSENS. Multiplexeur CWDM Modulaire 8 canaux. Introduction

MICROSENS. Multiplexeur CWDM Modulaire 8 canaux. Introduction Multiplexeur CWDM Modulaire 8 canaux MICROSENS Introduction Le besoin toujours croissant en largeur de bande passante du fait de l augmentation des données à transmettre oblige à accroître constamment

Plus en détail

Présenté par Abdallah NOURDINE. Pourquoi la fibre optique est-elle en plein essor dans le Sud-Est

Présenté par Abdallah NOURDINE. Pourquoi la fibre optique est-elle en plein essor dans le Sud-Est Présenté par Abdallah NOURDINE Pourquoi la fibre optique est-elle en plein essor dans le Sud-Est 1 Qu est ce que la fibre optique? 2 Les réseaux d interconnexion 2.1 Le FDDI 2.2 Le SDH 3 Le FTTH 3.1 Objectif

Plus en détail

Communications Numériques par Fibre Optique

Communications Numériques par Fibre Optique Université Mohammed Premier École Nationale des Sciences Appliquées d Oujda Cours de la 5 ème Année : Cycle d Ingénieurs Module 5M4 Version 1.0 (Septembre 2009) Communications Numériques par Fibre Optique

Plus en détail

Migration vers un data center 40 Gbps grâce à la technologie Cisco QSFP BiDi

Migration vers un data center 40 Gbps grâce à la technologie Cisco QSFP BiDi Livre blanc Migration vers un data center 40 Gbps grâce à la technologie Cisco QSFP BiDi Présentation En conséquence de la consolidation des data centers, de la virtualisation des serveurs et des nouvelles

Plus en détail

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34 ETHERNET 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s ~ Réseau local Ethernet ~ 34 Dénomination des différents Ethernet Distance ou type de support Transmission (Base = Baseband) Vitesse de transmission

Plus en détail

Francis CASTETS AFEIR

Francis CASTETS AFEIR Francis CASTETS AFEIR Organisme de Formation Certifié 2 Techniques, Méthodes et Outils Centre de Formation & d Expertise Certifié Réseaux locaux LAN VDI (Voix Données Image), Data Center, Réseaux Très

Plus en détail

Rubrique : Fibre optique

Rubrique : Fibre optique Rubrique : Fibre optique Comment se compose une fibre? La fibre optique est un fil de verre entouré d'une gaine réfléchissante. Sa propriété principale est de servir de «tuyau» dans lequel on peut faire

Plus en détail

Bac Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. La Fibre optique

Bac Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. La Fibre optique La Fibre optique 1 Historique: L'idée d'utiliser la lumière comme support véhiculant des informations n'est pas récente. Dès la plus haute antiquité, les hommes ont utilisé des sources optiques (soleil,

Plus en détail

Mini-GBIC ProCurve. Utilisés avec les solutions suivantes

Mini-GBIC ProCurve. Utilisés avec les solutions suivantes Mini-GBIC ProCurve Utilisés avec les solutions suivantes Mini-GBIC ProCurve Gigabit SX-LC (J4858B) 1 port 1000Base-SX (IEEE 802.3z Type 1000Base-SX) Connecteur : LC Dimensions (P x L x H) : 5,69 x 1,37

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

SignalTEK II. idealnwd.fr

SignalTEK II. idealnwd.fr Faites des économies en utilisant un appareil unique pour tester les réseaux cuivre, fibre optique et PoE (Power over Ethernet) Augmentez votre efficacité en rendant le test de câblage et le dépannage

Plus en détail

Cahier technique. Réseaux informatiques. Câbles de réseaux informatiques cuivre : quel câble pour quel câblage?

Cahier technique. Réseaux informatiques. Câbles de réseaux informatiques cuivre : quel câble pour quel câblage? Cahier technique Réseaux informatiques Câbles de réseaux informatiques cuivre : quel câble pour quel câblage? 2 Câbles de réseaux informatiques cuivre : recommandations pour l installation 3 Déroulage

Plus en détail

Tout savoir sur. la fibre optique. Livret didactique

Tout savoir sur. la fibre optique. Livret didactique Tout savoir sur Livret didactique la fibre optique EXPERIDE 10 place Charles Béraudier, Lyon Part-Dieu, 69428 LYON CEDEX 3, France Tel. +33 (0)4 26 68 70 24 Fax. +33(0)4 26 68 70 99 contact@experide-consulting.com

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre TP fibres optiques Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 810 nm est puissante (50 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé des yeux, vous

Plus en détail

Bulletin d information / White paper

Bulletin d information / White paper Bulletin d information / White paper Cat. 6A vs. Cat. 6 A Quelle est la différence et pourquoi être prudent? Cat. 6A vs. Cat. 6 A Quelle est la différence et pourquoi être prudent? TABLE DES MATIERES 1.

Plus en détail

Séminaire communications numériques

Séminaire communications numériques Séminaire communications numériques Caractéristiques du canal optique de transmission Michel Morvan Sommaire Introduction : la fibre et la transmission sur fibre Atténuation et dispersion chromatique La

Plus en détail

TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE

TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE Exercice en classe EXERCICE 1 : La fibre à gradient d indice On considère la propagation d une onde électromagnétique dans un milieu diélectrique

Plus en détail

Nexans Cabling Solutions Catalogue de formation

Nexans Cabling Solutions Catalogue de formation Nexans Cabling Solutions Catalogue de formation n doc. 3.2 date rév. : mars 2012 2/11 Introduction «La qualité de transmission d une installation dépend du système de câblage utilisé mais aussi de l installation

Plus en détail

La fibre optique dans le bâtiment

La fibre optique dans le bâtiment La fibre optique dans le bâtiment Pierre LECOY, Professeur Centrale-Supélec (Paris) Chercheur au laboratoire ETIS (Université de Cergy Pontoise) Casablanca, 20 octobre 2015 Qu est-ce que la fibre optique?

Plus en détail

Des diodes (LEDs) indiquent l activité du convertisseur et peuvent faire un diagnostic en cas d erreur.

Des diodes (LEDs) indiquent l activité du convertisseur et peuvent faire un diagnostic en cas d erreur. Convertisseur de média Ethernet 100Base-FX/100Base-TX MICROSENS Généralités Le convertisseur de média 100Base-FX/100Base-TX de MICROSENS permet de connecter un segment câble paire torsadée (100Base-TX)

Plus en détail

CAPLP interne électrotechnique et énergie DOSSIER TECHNIQUE Session 2008 Page 41/62. Tournez la page S.V.P.

CAPLP interne électrotechnique et énergie DOSSIER TECHNIQUE Session 2008 Page 41/62. Tournez la page S.V.P. CAPLP interne électrotechnique et énergie DOSSIER TECHNIQUE Session 2008 Page 41/62 CAPLP interne électrotechnique et énergie DOSSIER TECHNIQUE Session 2008 Page 42/62 CAPLP interne électrotechnique et

Plus en détail

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux divers des réseaux

Plus en détail

Convertisseurs de média (fibre-cu) non administrables 10/100TX<>100FX (SC)

Convertisseurs de média (fibre-cu) non administrables 10/100TX<>100FX (SC) Convertisseurs de média (fibre-cu) non administrables 0/00TX00FX (SC) Caractéristiques: Trois voies de connexion : o Boitier modulaire, avec source d alimentation incluse o Sur châssis 9, capacité 2

Plus en détail

Configurations des fibres optiques MTP Excel

Configurations des fibres optiques MTP Excel Configurations des fibres optiques MTP Excel Contexte La gamme MPO Excel fait appel au connecteur MTP Elite fabriqué par US Conec. La gamme comprend les produits suivants : Câbles principaux MTP à MTP

Plus en détail

Cours de physique appliqué Terminale STI électronique epix@fr.st. L optique (Chap 3)

Cours de physique appliqué Terminale STI électronique epix@fr.st. L optique (Chap 3) L optique (Chap 3)! Révisé et compris! Chapitre à retravaillé! Chapitre incompris 1. La lumière : La lumière est une onde électromagnétique, caractérisé par sa fréquence f. Les ondes électromagnétiques

Plus en détail

Introduction. Louise Julien Réseaux privés - Est du Canada Chargée compte Défense nationale Corning Cable Systems. àlafibreoptique

Introduction. Louise Julien Réseaux privés - Est du Canada Chargée compte Défense nationale Corning Cable Systems. àlafibreoptique Introduction ti L i J li Réseaux privés - Est du Canada Chargée compte Défense nationale Corning Cable Systems àlafibreoptique g y Corning Cable Systems Fondée en 1977, consolidée en 2000 Siecor, Siemens

Plus en détail

Câbles de cuivre. Câbles symétriques

Câbles de cuivre. Câbles symétriques Câbles de cuivre Câbles symétriques La paire torsadée Est constituée de 2 conducteurs torsadés ensemble Impédance 1 caractéristique constante sur toute sa longueur Les quartes Une quarte est constituée

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur Guide de l'utilisateur MC100CM MC110CS Convertisseur média Fast Ethernet MC111CS MC112CS Convertisseur média Fast Ethernet WDM Rev:1.0.0 Page 7106500709 1 sur 13 Droits de reproduction et marque déposée

Plus en détail

LES SUPPORTS PHYSIQUES

LES SUPPORTS PHYSIQUES LES SUPPORTS PHYSIQUES Dans le domaine des télécommunications et réseaux plusieurs types de supports physiques sont utilisés, les plus courants étant: 1. Le coaxial 2. La paire torsadée TP Twisted Pair

Plus en détail

Exposé Technique : La Fibre Optique. LEFIEVRE Rodolphe Membre du Crew To The Point

Exposé Technique : La Fibre Optique. LEFIEVRE Rodolphe Membre du Crew To The Point Exposé Technique : La Fibre Optique LEFIEVRE Rodolphe Membre du Crew To The Point SOMMAIRE La fibre optique Le WDM Les connecteurs Glossaire I Introduction à la fibre optique II La Technologie du WDM III

Plus en détail

1. PRÉAMBULE 1 2. POURQUOI L OPTIQUE DANS LES RÉSEAUX LOCAUX? 2 3. INTRODUCTION À L OPTIQUE 11 4. ÉVOLUTION DES APPLICATIONS OPTIQUES 22

1. PRÉAMBULE 1 2. POURQUOI L OPTIQUE DANS LES RÉSEAUX LOCAUX? 2 3. INTRODUCTION À L OPTIQUE 11 4. ÉVOLUTION DES APPLICATIONS OPTIQUES 22 SOMMAIRE GÉNÉRAL 1. PRÉAMBULE 1 2. POURQUOI L OPTIQUE DANS LES RÉSEAUX LOCAUX? 2 3. INTRODUCTION À L OPTIQUE 11 4. ÉVOLUTION DES APPLICATIONS OPTIQUES 22 5. QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE? 29 6.

Plus en détail

Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. Un réseau est.. de tout types..

Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. Un réseau est.. de tout types.. Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. I Définitions Un réseau est.. de tout types... Les réseaux permettent d offrir des services aussi bien aux entreprises qu aux particuliers (gestion

Plus en détail

lumière blanche flash électronique

lumière blanche flash électronique 3. La lumière Le mot photographie veut dire «dessiner avec la lumière». La qualité de la lumière est donc très importante et primordiale. On utilise de la lumière naturelle que l on nomme aussi «lumière

Plus en détail

N.T. C Formatio ns 1

N.T. C Formatio ns 1 1 LA RETRODIFFUSION: La rétrodiffusion consiste à mesurer le temps mis par une impulsion lumineuse pour aller et revenir dans la liaison. L atténuation est le rapport entre la lumière envoyée et la lumière

Plus en détail

STI 21 Édition 4 /Septembre 2010

STI 21 Édition 4 /Septembre 2010 STI 21 Édition 4 /Septembre 2010 Spécifications Techniques d Interface pour le réseau de France Télécom Directive 1999/5/CE Caractéristiques des interfaces d accès au service Local Ethernet Résumé : Ce

Plus en détail

Types de modulation analogique

Types de modulation analogique Modulation analogique et porteuse. Les capacités de transport de l information augmente avec la fréquence de la porteuse de l onde électromagnétique: Modulation: T B : période de la modulation. T porteuse

Plus en détail

OFFRE SPECIALE : Une journée de formation sera intégralement remboursée pour tout achat de matériel neuf chez nous (Pack réflectomètre et soudeuse)

OFFRE SPECIALE : Une journée de formation sera intégralement remboursée pour tout achat de matériel neuf chez nous (Pack réflectomètre et soudeuse) FORMATION FIBRE OPTIQUE ABSYS 19, rue Levacher-Cintrat 91460 MARCOUSSIS 01 69 63 26 36 www.absysfrance.com Notre service de formation dispense un enseignement de haute qualité dans le domaine de l optique

Plus en détail

Câbles FO et micro-tubes

Câbles FO et micro-tubes Câbles FO et micro-tubes Données techniques 11 Code couleur 11 Fibre monomode 12 Fibre multimode 14 Câble intérieur 16 Câble avec tubes de séparation 18 Micro-câble 22 Câbles FO 25 Câble universel FR/LSZH,

Plus en détail

Pacific Technology A. TECHNOLOGIES EMERGENTES POUR LE 10 GIGABIT ETHERNET

Pacific Technology A. TECHNOLOGIES EMERGENTES POUR LE 10 GIGABIT ETHERNET Pacific Technology Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 46 01 03 00 Web : www.pacific-technology.fr A. TECHNOLOGIES EMERGENTES POUR LE 10 GIGABIT ETHERNET 1. Actif Le 10 Gigabit Ethernet sur cuivre a été ratifié

Plus en détail

Raccordement Liaison Fibre Optique Test et Mesure

Raccordement Liaison Fibre Optique Test et Mesure a. Introction : Concernant la nous avons mis en place un parcours de formation spécifique pour les stagiaires de Pôle Emploi : Raccordement Liaison Fibre Optique Test et Mesure Ce stage est composé de

Plus en détail

Les autoroutes de l information

Les autoroutes de l information Les autoroutes de l information 1 ère partie Architecture des réseaux. Reproduction interdite. Sommaire Sommaire...3 Un bref historique...3 Les autoroutes de l information...4 Les types de routes...5 Le

Plus en détail

MultiWAY TM et atténuateurs

MultiWAY TM et atténuateurs MultiWAY TM Coupleur Dual Band 176 MultiWAY TM Splitter PLC large bande 178 MultiWAY TM Solutions CATV 181 MultiWAY TM CWDM/DWDM 182 MultiWAY TM Monitoring TAP 188 Atténuateurs 189 ZORA TM Atelier de mesures

Plus en détail

Fibres Optiques SOMMAIRE. Fibre optique - multimode 50/125 OM3 Retrouvez ce produit PAGE 52. Fibres Optiques Monomode Page 51

Fibres Optiques SOMMAIRE. Fibre optique - multimode 50/125 OM3 Retrouvez ce produit PAGE 52. Fibres Optiques Monomode Page 51 Fibres Optiques 03 SOMMAIRE Fibres Optiques Monomode Page 51 Fibre optique - multimode 50/125 OM3 Retrouvez ce produit PAGE 52 Fibres Optiques Multimode Pages 52/53 Fibres pré-connectorisées Page 54 Accessoires

Plus en détail

TPE Alarme LASER. MICHEL Victorien NUMA Stève

TPE Alarme LASER. MICHEL Victorien NUMA Stève CONTON Steeven MICHEL Victorien NUMA Stève Classe de 1 ère S1 TPE Alarme LASER M. Audry, professeur de sciences de l'ingénieur M. Poussel, professeur de physique-chimie Année 2012/2013, Lycée Etienne Bézout

Plus en détail

Smart Home. HDTV Haut-débit TV IP. Fibre optique Sécurité. Multimédia. Le réseau à domicile

Smart Home. HDTV Haut-débit TV IP. Fibre optique Sécurité. Multimédia. Le réseau à domicile TV Internet Smart Home HDTV Haut-débit TV IP Fibre optique Sécurité Multimédia Le réseau à domicile Le réseau à domicile - haut débit à la maison Prise encastrée convertisseur de média avec avec commutateur

Plus en détail

Supports de transmission

Supports de transmission Supports de transmission La paire torsadée 3-2 La paire torsadée - suite - L écrantage: on entoure toutes les paires d un même câble d une tresse métallique ou d un feuillard fin en aluminium Blindage:

Plus en détail

Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau

Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau These materials are licensed under the Creative Commons Attribution-Noncommercial 3.0 Unported license (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/)

Plus en détail

STI 23 Édition 1 / Décembre 2001

STI 23 Édition 1 / Décembre 2001 STI 23 Édition 1 / Décembre 2001 Spécifications Techniques d Interface pour le réseau de France Télécom Directive 1999/5/CE Caractéristiques des interfaces d'accès au Service InterSAN Résumé : Ce document

Plus en détail

3M Télécommunications Solutions pour les réseaux. Vers la démocratisation de la fibre optique

3M Télécommunications Solutions pour les réseaux. Vers la démocratisation de la fibre optique 3M Télécommunications Solutions pour les réseaux Vers la démocratisation de la fibre optique Juin 2013 3 Vers une démocratisation de la fibre optique A l heure où la fibre optique est de plus en plus largement

Plus en détail

Equipements de pré-câblage

Equipements de pré-câblage Equipements de pré-câblage Pourquoi le pré-câblage Contraintes de pré-câblage Structure liée aux équipements de réseaux Baies, boîtiers, alimentations, ventilation, local Cheminements, goulottes Câbles

Plus en détail

Comprendre et améliorer son débit internet

Comprendre et améliorer son débit internet Comprendre et améliorer son débit internet Lorraine Pour une entreprise, accéder à Internet est devenu vital. Les débits et réseaux accessibles s avèrent néanmoins très variables d un territoire à l autre.

Plus en détail

CERAGON. Enterprise. Solutions de Réseaux Sans Fil en Large Bande. i t é 4 5-6 2 2 M b p s. a c. a p. e c. h a u t. s T r è 7. 5-3 8.

CERAGON. Enterprise. Solutions de Réseaux Sans Fil en Large Bande. i t é 4 5-6 2 2 M b p s. a c. a p. e c. h a u t. s T r è 7. 5-3 8. Enterprise s T r è h a u t e c a p a c i t é 4 5-6 2 2 M b p s F i b e A i r 7. 5-3 8 G H V P N z I P c e e n A T M e r g C o n v F a t a n e t r I n t r n e E t h e s t Solutions de Réseaux Sans Fil en

Plus en détail

Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia

Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia 1. Préambule Les applications multimédia exigent l accès à des données dans toutes les pièces d un appartement. Il est

Plus en détail

ETHERNET 10Gbits. Ethernet Fast Ethernet 1Gbits 10 Gbits. Etat Dépassé Mature En croissance Début. 3 à 5 5e 6 6A(En Cours)

ETHERNET 10Gbits. Ethernet Fast Ethernet 1Gbits 10 Gbits. Etat Dépassé Mature En croissance Début. 3 à 5 5e 6 6A(En Cours) Pacific technology ETHERNET 10Gbits Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 40 94 04 69 Web : www.pacific-technology.fr Février 2005 Depuis 1983, date de l annonce d Ethernet faite par Intel, Xerox et Digital, le

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie --------------------- UNIVERSITE DE YAOUNDE I ---------------------- ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE ---------------------- REPUBLIC OF CAMEROUN Peace

Plus en détail

Centre Universitaire Ain Témouchent. Institut des Sciences et de la technologie

Centre Universitaire Ain Témouchent. Institut des Sciences et de la technologie Centre Universitaire Ain Témouchent Institut des Sciences et de la technologie 26/09/2007 CHIKHAOUI Abdelhak-Soutenance de thèse 1 La communication optique désigne les télécommunications utilisant des

Plus en détail

Offre de prestation de services FO 240 Education Center 242

Offre de prestation de services FO 240 Education Center 242 Offre de prestation de services FO 240 Education Center 242 Services et formations 239 offre de prestation de services FO Les techniciens CCM sont formés continuellement et sont à même de vous offrir un

Plus en détail

Futures applications 10 Giga bit

Futures applications 10 Giga bit Futures applications 10 Giga bit 1- Historique Le marché mondial, base installée en 2004: Catégorie / Classe % base installée Cat 7, Classe F 0.4% Cat 6, Classe E 34% Cat 5 e, nouvelle Classe D 50% Cat

Plus en détail

Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16

Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16 Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16 Où trouvera t on du transport 40/100G? Dans le datacenter Portée ~ 100 m 100G Entre les datacenters (métro) Portée 10 à 40 km 100G Entre les datacenters (longue

Plus en détail

SOMMAIRE : I) PRESENTATION... 1) Introduction.. 2) Descriptif.. II) PRINCIPES PHYSIQUES...3 III) LES DIFFERENTES SORTES DE FIBRES OPTIQUES...

SOMMAIRE : I) PRESENTATION... 1) Introduction.. 2) Descriptif.. II) PRINCIPES PHYSIQUES...3 III) LES DIFFERENTES SORTES DE FIBRES OPTIQUES... SOMMAIRE : PARTIE THEORIQUE..2 I) PRESENTATION.... 1) Introduction.. 2) Descriptif.. II) PRINCIPES PHYSIQUES....3 III) LES DIFFERENTES SORTES DE FIBRES OPTIQUES.......4 1) Les fibres optiques multimodes...

Plus en détail

Les telecommunications optiques

Les telecommunications optiques Les telecommunications optiques AESS en physique Bruneel Michaël Un peu d'histoire... 1790 : Claude Chappe invente le télégraphe optique. 1820 : Premiers essais de transmission de signaux sur support électrique.

Plus en détail

Autour de la téléphonie mobile et des antennes

Autour de la téléphonie mobile et des antennes Autour de la téléphonie mobile et des antennes La présente fiche d information contient des informations techniques sur la téléphonie mobile en général et plus spécifiquement sur les antennes. Elle explique

Plus en détail

Ludovic Grossard. Chapitre V Les bres optiques. Chapitre V. Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges

Ludovic Grossard. Chapitre V Les bres optiques. Chapitre V. Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges Chapitre V Les bres optiques Ludovic Grossard Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges 1 Structure d'une bre 2 Prol d'indice 3 Principe de guidage 4 Caractéristiques d'une bre

Plus en détail

Du 06 au 17 Août 2012 Tunis (Tunisie)

Du 06 au 17 Août 2012 Tunis (Tunisie) FORMATION SUR «LA MAINTENANCE, L EXPLOITATION ET LE CONTROLE TECHNIQUE DES TRAVAUX DE DEPLOIEMENT DES RESEAUX DE TRANSMISSION EN FIBRE OPTIQUE» Du 06 au 17 Août 2012 Tunis (Tunisie) Formation sur «La Maintenance,

Plus en détail

Des informations sur l installation de la fibre optique dans nos pavillons

Des informations sur l installation de la fibre optique dans nos pavillons Achères, le 01/12/2015 Des informations sur l installation de la fibre optique dans nos pavillons L installation de la fibre dure environ une demi-journée (1h30 si vous préparez le terrain avec un tire

Plus en détail

Eric MEUNIER FLUKE NETWORKS

Eric MEUNIER FLUKE NETWORKS Eric MEUNIER FLUKE NETWORKS Les Tests d Infrastructures DataCenter : Nouveaux Enjeux, Nouveaux Process et Nouvelles Mesures Eric Meunier / Mai 2014 Les Enjeux : Toujours plus! Les DataCenters : Sont plus

Plus en détail

Technique. Fibre optique

Technique. Fibre optique Technique Fibre optique Je tiens à vous parler d un autre support que celui que vous avez en quantité industrielle chez vous ou au RC (je sais de quoi je parle). Mais avant cela, il faut que nous nous

Plus en détail

The Quality Connection. LEONI Datacom Solutions Data center

The Quality Connection. LEONI Datacom Solutions Data center The Quality Connection LEONI Datacom Solutions Data center 2 Les problèmes des centres de données Systèmes de câblage générique data center La réduction des coûts Solutions à câbles multiples Le coeur

Plus en détail

POUR VOS INTERCONNEXIONS, CHOISISSEZ LA FIABILITÉ D UN PARTENAIRE UNIQUE.

POUR VOS INTERCONNEXIONS, CHOISISSEZ LA FIABILITÉ D UN PARTENAIRE UNIQUE. LIGNES LOUÉES EASY CONNECT POUR VOS INTERCONNEXIONS, CHOISISSEZ LA FIABILITÉ D UN PARTENAIRE UNIQUE. Dans un monde où les distances se raccourcissent, les entreprises ont des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Les technologies optiques. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham

Les technologies optiques. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham Les technologies optiques C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon http://www.ens-lyon.fr/~cpham Bref historique 958: Découverte du laser Mid-60s: Démonstration des guides optiques 970: Production de fibre

Plus en détail

Fibres et télécommunications. La dispersion chromatique.

Fibres et télécommunications. La dispersion chromatique. TP A 1 Fibres et télécommunications. La dispersion chromatique. Version du 2 juillet 2013 Les questions P1 à P5 doivent être préparées avant la séance. Sommaire 1 Préparation de la séance de Travaux Pratiques........

Plus en détail

ariase.com : - Reportage chez l opérateur historique Orange cogisys.fr : - Étude menée en 2014 à la demande de l ARCEP - mémo sur les FTTH )

ariase.com : - Reportage chez l opérateur historique Orange cogisys.fr : - Étude menée en 2014 à la demande de l ARCEP - mémo sur les FTTH ) LE DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE OPTIQUE FTTH (FIBER TO THE HOME) (Sources : ariase.com : - Reportage chez l opérateur historique Orange cogisys.fr : - Étude menée en 2014 à la demande de l ARCEP - mémo sur

Plus en détail

Formation : Réseaux Fibre Optique, Concernant nos formations sur la Fibre Optique, nous vous proposons deux formations complémentaires:

Formation : Réseaux Fibre Optique, Concernant nos formations sur la Fibre Optique, nous vous proposons deux formations complémentaires: a. Introction : Concernant nos formations sur la nous vous proposons deux formations complémentaires: Raccordement d un liaison Fibre Optique sur les réseaux local (olan) ou réseaux Opérateur télécom FTTH

Plus en détail

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux de communication des

Plus en détail

Convertisseur Monomode 10/100Base TX vers 100Base Fx

Convertisseur Monomode 10/100Base TX vers 100Base Fx Description Le Convertisseur de media transforme le signal Ethernet de la sortie CAT5 vers la fibre optique. Il permet d étendre la distance de transmission de quelques kilomètres à plusieurs centaines

Plus en détail

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET Jean-François L haire Diapositives commentées AVANT... Câblage en coaxial 1980: Signature de l'accord entre: INTEL DIGITAL XEROX - Micro-processeurs - Ordinateurs

Plus en détail

ETUDE D'UNE FIBRE OPTIQUE ET D'UN CÂBLE À PAIRE TORSADÉE

ETUDE D'UNE FIBRE OPTIQUE ET D'UN CÂBLE À PAIRE TORSADÉE ETUDE D'UNE FIBRE OPTIQUE ET D'UN CÂBLE À PAIRE TORSADÉE Capacité(s) contextualisée(s) mise(s) en jeu durant l'activité : Evaluer l'affaiblissement d'un signal à l'aide du coefficient d'atténuation. Mettre

Plus en détail

Les réseaux étendus. Solutions proposées en France. Marie-pascale Delamare

Les réseaux étendus. Solutions proposées en France. Marie-pascale Delamare Les réseaux étendus Solutions proposées en France Les réseaux étendus Ils fonctionnent au-delà de la portée géographique des réseaux LAN. Ils utilisent les services d'opérateurs de télécommunication. Ils

Plus en détail