Comment utiliser ce Guide

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment utiliser ce Guide"

Transcription

1

2 Préface Inexorablement, l ère du pétrole bon marché touche à sa fin. Tous les pays du monde sont impuissants devant la flambée du prix du pétrole. La République de Maurice n est pas en reste. Cette flambée a eu un impact direct et dévastateur sur notre économie de même que sur notre balance des paiements. Il est donc impératif que nous fassions un immense effort afin de réduire notre dépendance sur le pétrole. Il faut non seulement se tourner vers d autres sources d énergie mais il faut avant tout penser sérieusement à économiser l énergie. C est dans ce contexte que le Ministère des Services Publics et le CEB ont décidé de lancer un «National Energy Savings Campaign» - une campagne qui vise à sensibiliser l opinion publique sur la nécessité d une utilisation judicieuse de l électricité. Le lancement de ce livret s insère dans le cadre de cette campagne. Le livret contient des conseils pratiques qui vous seront très utiles. Ces conseils sont faciles à suivre et ils vous permettront de réduire votre facture d électricité tout en améliorant la qualité de votre vie. Je lance un pressant appel à tous les Mauriciens pour qu ils se joignent à cet effort national et contribuent au succès de cette démarche. Il consiste en une série d informations sur la consommation électrique des appareils électroménagers les plus couramment utilisés. Choisir un appareil de bonne qualité peut vous faire économiser beaucoup d énergie. Donc, utilisez les informations fournies pour vous permettre de comparer les modèles à l achat. Le livret vous invite aussi à considérer les moyens qui sont aujourd hui disponibles pour concevoir une maison économe en énergie. Finalement, nous vous présentons les précautions à prendre pour éviter les chocs électriques. Comment utiliser ce Guide Ce livret est distribué dans chaque maison de Maurice et de Rodrigues. C est un guide pratique destiné à être consulté régulièrement. Il est donc conseillé de le garder là où l on pourrait le retrouver facilement. 3 Dr. A. T. Kasenally Ministre des Services Publics 1 ère édition : 2006 ISBN :

3 Produits fossiles (CO 2 ) Définitions Terme qui désigne des dépôts géologiques combustibles de matières organiques enfouies dans le sol. Ces dépôts sont formés à partir des plantes et animaux décomposés et transformés en pétrole brut, charbon, gaz naturel, ou huiles lourdes suite à une exposition à la chaleur et à la pression dans l écorce terrestre durant des centaines de millions d années. Le climatiseur 16 La présence des gaz à effet de serre (vapeur d eau, dioxyde de carbone, méthane, ) dans l atmosphère Le fer à repasser 17 est un phénomène naturel permettant à la Terre Le lave-linge 18 d avoir une température vivable. Mais les activités 4 humaines produisent de grandes quantités de ces gaz, Le sèche-linge 20 5 ce qui augmente l effet de serre et risque de déboucher Le lave-vaisselle 22 sur des perturbations climatiques lourdes de conséquences pour l avenir de la planète. Cuisson 23 Gaz à effet de serre Dioxyde de carbone Kilowatt (kw) Gaz qui est produit naturellement, mais qui est également issu de la combustion des produits fossiles et de la biomasse. Le dioxyde de carbone constitue plus de la moitié des gaz à effet de serre. C est l unité de mesure de la puissance électrique d un appareil. Il est égal à 1000 watts. 1 kw = 1,000 watts Sommaire L électricité et l environnement 6 Combien consomment vos appareils électriques? 8 L éclairage 10 L ampoule économique 12 Le réfrigérateur-congélateur 14 Consommation en veille 24 Coût réel de l appareil 26 Comprendre votre facture d électricité 27 Suivez votre consommation 28 Conception de l habitat 30 Prévention des chocs électriques 33 Fiche de consommation 39 Page Le kilowatt-heure (kwh) C est l unité de mesure de l énergie consommée par un appareil électrique. Un kilowatt-heure est équivalent à l énergie consommée par un appareil d une puissance d un kilowatt fonctionnant pendant une heure. kwh = kilowatts x nombre d heures Pour tout éclaircissement ou suggestion sur le contenu de ce livret, veuillez contacter le Corporate Planning & Research Department du Central Electricity Board, à Curepipe, au

4 6 L électricité C est quoi l électricité? C est une forme d énergie directement utilisable et propre en elle-même bien que sa production puisse générer des pollutions importantes. Elle est essentielle à notre confort et à toutes les activités économiques du pays. Elle est produite principalement à partir des produits fossiles dans des centrales électriques. Elle est produite aussi de plus en plus à partir des sources dites renouvelables telles que l hydraulique, l éolienne et le solaire. Elle ne peut être stockée et sa production doit être en fonction des besoins immédiats. et l environnement Ces dernières décennies la concentration des gaz à effet de serre dans l atmosphère a augmenté rapidement. Cela est dû principalement aux émissions produites par les activités humaines et industrielles, en particulier l utilisation des produits fossiles dans les centrales électriques, dans les usines et pour la propulsion des véhicules, avions et bateaux. L électricité et l environnement Actuellement, n ayant qu une quantité limitée de ressources énergétiques économiquement viables, Maurice se voit dans l obligation d importer du charbon et des produits pétroliers pour satisfaire une demande croissante en électricité. Cependant, toutes les possibilités sont à l étude pour augmenter l utilisation de l énergie renouvelable. Le remplacement graduel des technologies de production existantes par des systèmes plus performants et moins polluants est aussi en voie d éxécution. En sus de l apport technologique pour contenir l émission des gaz à effet de serre, il faut éviter le gaspillage à tous les niveaux. Energie Eolienne Energie Hydraulique Energie Solaire Dans un élan de solidarité globale, la République de Maurice a signé le Protocole de Kyoto qui a pour objet de lutter contre le réchauffement de la planète en trouvant des moyens pour réduire les gaz à effet de serre. Afin de relever ce défi, il nous faut nous engager individuellement ou collectivement à mettre en pratique les bons gestes pour économiser l énergie et participer à la protection de notre environnement dans la vie quotidienne. 7

5 Combien consomment vos appareils électriques? Le tableau suivant indique les consommations mensuelles moyennes des appareils couramment utilisés. Répartition moyenne de la consommation électrique des deux types de ménages : Application Appareil Foyer Utilisation moyenne Evidemment, la consommation mensuelle exacte par appareil dans chaque foyer varie en fonction de la capacité de 8 l appareil, de son utilisation et de la saison. 9 Confort / Loisir Consommation mensuelle (KWh) Climatiseur 3 heures par jour 100 Chauffe-eau électrique 40 minutes par jour 100 TV/VCD/Hi-Fi a 4 heures par jour 25 Ventilateur a 6 heures par jour 10 Réfrigération Réfrigérateur a En continu 60 Eclairage Luminaires a Tous les jours 34 Cuisson Lavage Autres Rice Cooker a 1 fois par jour 14 Four/Grill 1 heure par semaine 12 Bouilloire électrique a 2 fois par jour 12 Four à micro-ondes a 20 minutes par jour 10 Mini-Four a 30 minutes par semaine 2 Lave-vaisselle: Heat-dry Air-dry 1 fois par jour 1 fois par jour Sèche-linge 2 fois par semaine 2 Lave-linge a 2 fois par semaine 2 Fer à repasser a 2 heures par semaine 5 Ordinateur a 1 heure par semaine 6 Aspirateur 1 heure par jour 5 Toaster 1 fois par jour 5 Vape a 12 heures par jour Par exemple, le climatiseur et le ventilateur sont plus utilisés durant l été. Consommation mensuelle moyenne de deux types de ménage (4 personnes) : Foyer type A (ayant les appareils comme cochés dans le tableau) Foyer type B (ayant tous les appareils mentionnés dans le tableau) 180 kwh 450 kwh Lavage 12% Autres Lavage 4% Loisir / confort 19% Autres 4% 4% Réfrigérateur 33% Foyer type A Loisir / confort 52% Eclairage 8% Foyer type B Eclairage 19% Cuisson 21% Cuisson 11% Réfrigérateur 13% 9

6 L éclairage Un bon éclairage ne se mesure pas au nombre de watts installés mais au choix du luminaire, de son installation et de son usage. Un éclairage de qualité vous permet de réaliser des économies. Eteignez les lampes en quittant une pièce. Dépoussiérez les lampes régulièrement 10 pour qu elles brillent pleinement. 11 Une minuterie (timer) vous permet de faire des économies en contrôlant l allumage des luminaires selon vos besoins. 10 Astuces... Exploitez la lumière gratuite du soleil. Choisissez des couleurs claires pour votre intérieur car elles réfléchissent la lumière. Vous aurez ainsi moins besoin d électricité durant le jour Ampoule incandescente classique / traditionnelle appelée globe à Maurice Equipez vos couloirs et escaliers de détecteurs de présence ou de systèmes de va-et-vient (two-way switch) avec des interrupteurs bien placés. Munissez les luminaires, tels que les lustres, d un variateur (dimmer). Vous augmentez ainsi la durée de vie des ampoules. Vous créez aussi une atmosphère plus conviviale. Evitez d utiliser l éclairage général d une pièce pour un travail spécifique. Par exemple, utilisez plutôt des lampes de bureau qui peuvent être de moindre puissance pour éclairer la table de travail. Remplacez vos ampoules traditionnelles (globes) par des ampoules basse consommation, aussi appelés ampoules économiques, surtout dans les espaces ayant besoin d un éclairage prolongé tel que le bureau. Utilisez aussi les ampoules économiques pour l éclairage extérieur. Cela permet de les rentabiliser le plus rapidement possible. Le tube fluorescent, à puissance égale, génère plus de lumière qu une ampoule traditionelle / classique, et dure plus longtemps. Il est approprié pour la cuisine et l atelier de travail. Notez que le tube fluorescent de nouvelle génération est aussi économique qu une ampoule basse consommation, et qu il ne répande plus une lumière froide comme auparavant. Tube Fluorescent Ampoule Halogène Il n est pas nécessaire de remplacer systématiquement les tubes fluorescents par des ampoules économiques. Toutefois, l ampoule économique peut être plus conviviale qu un tube fluorescent. Elle est recommandée pour les nouvelles installations. L ampoule halogène est très énergivore. Limitez son utilisation. Toutefois, elle est indiquée pour des utilisations spécifiques telles que dans les lampes de sécurité extérieures équipées d un détecteur de présence. 11

7 L Ampoule Economique Ampoule à basse consommation, dite ampoule économique Avantages Nez L ampoule économique consomme 3 à 5 fois moins d électricité qu une ampoule traditionnelle. Culot ou base Elle a une durée de vie plus longue : de 6 à 10 fois plus. 12 Les lampes n acceptant que des ampoules traditionnelles de 40W ou 60W peuvent être équipées d ampoules économiques. Une ampoule économique a un très faible coût d utilisation. Elle dégage moins de chaleur et donc réduit considérablement les risques de brûlure. Elle aide à protéger l environnement. Remplacer par 2x40W 2x11W Avec une moyenne de trois heures d utilisation par jour, vous pouvez économiser Rs 260 sur une année. Puissance L ampoule économique existe en différentes puissances. Pour remplacer une ampoule traditionnelle (globe), recherchez une ampoule économique qui a plus ou moins le quart de la puissance de l ampoule traditionnelle. Le tableau ci-contre peut vous servir de guide. Dimension Vis Modèle L ampoule économique existe en version vis ou baïonnette, donc pas besoin de changer la douille. Installation L ampoule économique est facile à installer. Si la lampe est allumée, éteignez et laissez refroidir ou utilisez un mouchoir pour pouvoir retirer l ampoule existante sans danger. Attention! En installant l ampoule économique, mettez-la en place en tenant par la base. Couleur Vous avez le choix entre une lumière blanche ou jaune. Testez ou faites tester avant d acheter. Disponible aussi maintenant en d autres couleurs : rouge, bleu, vert, etc. Attention! Veillez à ce que l ampoule économique soit correctement dimensionnée pour le luminaire en question. Plus le wattage augmente, plus la longueur du nez augmente. Précautions d emploi Ne pas allumer et éteindre trop souvent (pas plus de trois extinctions par jour). Ne pas exposer directement aux intempéries. Pour l extérieur, utiliser les ampoules économiques dans des luminaires étanches. La plupart des modèles en vente ne sont pas indiqués pour une utilisation sur minuterie (timer), sur détecteur de présence, ou avec variateur (dimmer). Pour de telles applications, vérifier sur l emballage. Ampoule Ampoule Traditionnelle (W) Economique (W) L emballage Vous devez vérifier que les informations suivantes figurent sur les emballages, soit en anglais soit en français : Le culot de la lampe: le chiffre précise le diamètre, la lettre E indique qu il est à vis alors que la lettre B indique qu il est à baïonnette. La durée de vie moyenne en heures selon les normes internationales. La puissance en watts (W) et son équivalence en ampoule traditionnelle. La tension en volt (V). La norme sur laquelle sont basées les spécifications techniques. Le pays de fabrication. Les précautions d emploi de base. 13

8 Le Réfrigérateur-Congélateur 14 Le combiné réfrigérateurcongélateur est un des appareils à surveiller lorsqu il s agit d économiser l électricité. Quant au congélateur séparé, aussi appelé chest-freezer, il est utile lorsqu il y a beaucoup de produits à frigorifier. A noter que le congélateur à lui seul consomme autant d électricité que le combiné. Combiné Ouvrez la porte seulement en cas de besoin et refermez-la aussitôt. Remplacez les joints en mauvais état pour éviter que l air froid ne s échappe. Laissez refroidir les aliments avant de les mettre au réfrigérateur-congélateur. Evitez de positionner le réfrigérateur près d une source de chaleur telle que le four, le lave-vaisselle et le sèche-linge. Il est déconseillé d adosser le réfrigérateur à un mur chauffé tous les jours par le soleil. Laissez un espace de 25 mm de chaque côté du réfrigérateur pour une bonne circulation de l air. N entassez pas trop les aliments afin de permettre l air froid de circuler librement. Notez que pour la même efficacité énergétique, plus l appareil est volumineux, plus grande est sa consommation d électricité. Quand le givre (glaçon) se forme, vous êtes en surconsommation d électricité. - Réfrigérateur normal : dégivrez-le (defrost) avant que le givre n atteigne une épaisseur maximale de 15 mm. Si le givre se reforme rapidement, vérifiez les joints ou faites vérifier par un technicien compétent. - Réfrigérateur «No Frost» : si le givre se forme, faites vérifier par un technicien compétent. Couvrez tout récipient contenant un aliment liquide, par exemple soupe, potage, bouillon, sauce... En plus de maintenir le plus longtemps possible la qualité de l aliment, cela réduit les cycles de dégivrage. Pour conserver les aliments, choisissez des récipients bien proportionnés pour utiliser au mieux l espace disponible dans le réfrigérateur. Le congélateur horizontal (chest freezer), avec ouverture en haut, occupe plus d espace au sol, mais retient l air frais bien mieux qu un congélateur vertical avec ouverture en face Astuces Pour vérifier si l air froid ne s échappe pas, fermez la porte du réfrigérateur ou du congélateur sur une feuille de papier et essayez de la retirer. Si celle-ci ne résiste pas, les joints sont à changer. Plus un réfrigérateur est rempli, moins il consomme. Le froid contenu dans les aliments maintient la fraîcheur plus longtemps. Cela s applique aussi pour le congélateur, dans lequel il est conseillé de garder des blocs de glace dans des bacs pour améliorer son rendement. Videz et éteignez votre réfrigérateur avant de partir en vacances. Veillez tout de même à laisser la porte de l appareil entrouverte pour éviter les odeurs. 15 Congélateur chest freezer

9 Le Climatiseur Le Fer à Repasser 16 Un climatiseur utilisé tous les jours est l appareil le plus gourmand en électricité. Il augmente votre consommation d électricité de 30%. Le climatiseur est toujours constitué de deux unités: l une est placée dans la pièce à climatiser, l autre à l extérieur (appelée communément le compresseur ). Réglez le climatiseur 5º en dessous de la température extérieure. Ex : s il fait 32º dehors, réglez sur 27º. Fermez bien portes, fenêtres, armoires et placards à l intérieur de la pièce car le climatiseur consomme plus d électricité s il doit refroidir des espaces inutiles. Vérifiez et nettoyez les filtres régulièrement. Un filtre sale peut engendrer une surconsommation d électricité de 5%. En règle générale, mieux vaut éviter le climatiseur. Préférez la ventilation naturelle et l installation des protections contre le rayonnement solaire. Assurez-vous que le climatiseur est bien dimensionné pour votre maison. Une unité trop large ou trop petite consommera plus d électricité sans pour autant donner de meilleurs résultats et vous serez perdant à la longue. À titre de guide, une capacité de 600 BTU est nécessaire pour climatiser un mètre carré de surface. Exemple : Un appareil de 9000 BTU est approprié pour une pièce de 15m 2. Programmez la minuterie (timer) de l appareil pour vous assurer que l appareil ne reste pas en marche inutilement. Dépoussiérez l unité extérieure régulièrement. Pensez à vérifier de temps en temps la bonne évacuation de l eau résultant de la condensation de l humidité de l air. Faites vérifier votre appareil une fois par an par votre installateur ou un technicien compétent. Le fer à repasser est présent dans presque tous les ménages à Maurice. Il consomme l équivalent de 30 ampoules de 40W en mode chauffage. Planifiez votre repassage. Commencez par les items qui utilisent une basse température afin d éviter des chauffages inutiles du fer. Par exemple, commencez par le nylon, ensuite le coton et terminez avec le lin. Si vous utilisez un sèche-linge (dryer), organisez-vous pour faire le repassage tout de suite après le cycle de séchage parce qu un linge légèrement humide est plus facile à repasser. Préférez le fer à vapeur qui permet de défroisser certains tissus plus rapidement. Toutefois, pour ne pas déteriorer la qualité de l air de la pièce, ouvrez les fenêtres pour assurer une bonne circulation de l air. Regroupez vos vêtements en gros repassages au lieu de faire plusieurs petits repassages. Pour une économie d énergie, et pour votre sécurité, débranchez vite l appareil après usage. = x w 17

10 Le Lave-linge 18 Le «TOP LOADING», souvent de provenance asiatique, a généralement une entrée d eau froide et une autre pour l eau chaude. Celle-ci peut être raccordée à une source d eau chaude sanitaire peu chère comme le chauffeeau solaire par exemple. Le lave-linge (machine à laver) est très pratique de nos jours. Il existe en deux versions: le «top loading» et le «front loading». Le «FRONT LOADING», souvent de provenance européenne, a généralement une seule entrée d eau. L appareil est équipé d un élément chauffant pour permettre un lavage à l eau chaude. Le chauffage de l eau par l électricité compte pour 80% de l énergie consommée en un lavage. Autant que possible, utilisez un cycle de lavage à l eau froide car les progrès réalisés sur les lave-linge et sur les poudres de lessive permettent d obtenir d excellents résultats. Toutefois, sachez que sur le plan hygiénique, l eau chaude est recommandée dans certains cas. L eau chaude peut aussi être nécessaire pour le linge très sale. En utilisant la machine à pleine charge au lieu de plusieurs petites charges, vous économiserez sur l eau, le détergent et l électricité. Ne surchargez pas la machine à laver, car la propreté du linge sera affectée. Variez la taille des vêtements dans un cycle de lavage pour assurer une bonne circulation de l eau et du détergent, ce qui rendra le linge plus propre. Choisissez une machine qui offre un réglage de température, et plusieurs cycles de lavage et de rinçage. Ensuite, utilisez au mieux le programmateur de la machine. Cela vous fera gagner du temps et vous économiserez de l énergie. Choisissez aussi un modèle qui vous offre une vitesse d essorage plus élevée (idéalement au-dessus de 800 tours/min) car l extraction de l eau sera meilleure, et la consommation électrique pour le séchage sera réduite au cas où vous utilisez un sèche-linge. Vérifiez que les poches des vêtements ne contiennent pas d objets (pièces de monnaie, trombones, papier, etc.) qui pourraient boucher la pompe de vidange. Vérifiez régulièrement que le filtre du tuyau d arrivée d eau ne soit pas obstrué. Nettoyez régulièrement le filtre de vidange de votre lave-linge. Optez pour une machine qui offre la possibilité de programmer l heure du démarrage du lavage. Pour le linge vraiment sale ou ayant des taches de matières grasses et d huile, trempez-le dans de l eau tiède avant le lavage. 19

11 Le Sèche-linge Le sèche-linge (dryer) est très Sur-sécher les vêtements les rend pratique lorsqu il est difficile de raides et gaspille de l énergie. Il est faire sécher le linge à l extérieur, conseillé de faire des tests pour trouver par exemple si vous habitez dans le bon réglage. Les tissus comme le un appartement. L appareil peut coton et le lin doivent retenir un peu aussi être très utile en hiver dans d humidité pour éviter d être trop les régions humides, comme sur le froissés. Cela permettra ensuite un plateau central. repassage plus facile. La machine offre également Si vous avez beaucoup de linge à quelques avantages : elle fait sécher, utilisez l appareil deux ou gagner du temps; elle est le mode de séchage le plus hygiénique; et le trois fois de suite. Cela vous 20 permettra de mettre à profit la 21 chaleur qui se trouve déjà à l intérieur. linge est plus sain. Le sèche-linge nécessite toutefois beaucoup de chaleur, et de ce fait, consomme beaucoup d électricité. 1 2 Il existe deux techniques de séchage : Par évacuation d air L air humide doit être évacué à l extérieur du logement par un conduit. Par condensation L air humide est refroidi puis condensé en eau. Cette eau est ensuite stockée dans un réservoir qu il faut vider après chaque utilisation du sèche-linge à moins qu il soit relié en vidange directe. Les modèles à évacuation sont généralement plus économes en énergie et ont des cycles de fonctionnement plus courts. Il faut toutefois s assurer que l air humide soit rejeté à l extérieur du logement. Le branchement pour l évacuation de cet air doit être fait correctement afin de ne pas détériorer la qualité de l air à l intérieur du logement. Pour un bon séchage, faites sécher les grosses et les petites pièces séparément. L efficacité de l appareil dépend d une bonne circulation d air autour du linge. Nettoyez régulièrement le filtre et le tuyau d évacuation. Profitez autant que possible d un bel ensoleillement pour faire sécher votre linge à l extérieur plutôt que d utiliser votre sèche-linge. Choisissez un sèche-linge équipé d une sonde d humidité qui arrête la machine une fois le linge est sec. Choisissez un modèle équipé d une minuterie (timer) qui vous permet de sélectionner la durée du séchage. Essorez le linge afin d extraire le plus d humidité possible et ne le pliez pas avant de le mettre dans la machine.

12 Le Lave-Vaisselle Cuisson Le lave-vaisselle utilise principalement de l eau chaude. 80% de l électricité utilisée dans un cycle de lavage sert à chauffer l eau. Cuisiner sans l électricité est impensable de nos jours. Même les cuisinières à gaz ont souvent une plaque électrique en appoint, et sont souvent équipées d un four électrique. 22 Si vous lavez toujours à pleine charge, vous ferez des économies en eau, électricité et détergent. Un réglage de température à 50 0 C est suffisant pour dissoudre le détergent et enlever la graisse. A plus forte température, votre facture d électricité va augmenter inutilement. Quand vos couverts ne sont que légèrement souillés, utilisez un lavage à cycle court qui utilise moins d eau chaude. N attendez pas trop lontemps avant de faire la vaisselle. Respectez la dose de détergent recommandée parce que plus de produit ne donne pas un meilleur lavage. Evitez de rincer les couverts avant de les mettre dans la machine. Un lave-vaisselle moderne est conçu pour éliminer la plupart des résidus d aliments, et le rinçage ne fait que compliquer votre tâche. Choisissez toujours un programme de lavage adapté au type de vaisselle et à son degré de salissure. Renseignez-vous sur la consommation d eau pour un cycle de lavage. Plus le volume d eau est grand, plus l électricité nécessaire à le chauffer augmente. Pour une bonne efficacité de l appareil, nettoyez régulièrement le filtre, le joint de la porte et les tuyaux d arrivée d eau et de vidange. Pensez à raccorder le lave-vaisselle à l arrivée d eau chaude, si vous en avez une. Utilisez des casseroles de bonne qualité, à fond plat et épais, bon conducteur de chaleur. Eteignez votre plaque de cuisson avant la fin du temps de préparation. La chaleur emmagasinée dans le fond épais fera le reste, et gardera même l aliment au chaud pour quelques instants. Cuisinez autant que possible avec le couvercle sur le récipient. Vous gagnerez du temps et économiserez de l énergie. Le diamètre de votre casserole doit être plus ou moins de la même dimension que votre plaque de cuisson. Vous évitez ainsi une déperdition de chaleur. Assurez-vous que la porte de votre four se ferme correctement pour limiter la déperdition de chaleur. Evitez d ouvrir la porte du four pendant la cuisson. La température peut baisser de 25 0 C à chaque ouverture. Plutôt que de décongeler les aliments au micro-ondes, faites-le à l avance à l air libre (ou dans le frigo: vos aliments vont ainsi décongeler tout en réduisant la consommation du frigo). Mettez plusieurs plats au four en même temps. Cela prendra moins de temps et vous utiliserez moins d énergie que si vous les préparez séparément. Si vous cuisinez à l électricité, préférez des plaques à induction, plus chères à l achat mais qui consomment jusqu à 40% d électricité de moins que les plaques classiques

13 Consommation en Veille Beaucoup d appareils, surtout ceux qui utilisent une télécommande, continuent à consommer de l électricité lorsqu ils sont en veille (stand-by ), c est-à-dire quand ils ne sont pas en service, mais n ont pas été éteints à la prise. Dans certains cas, la consommation d électricité en veille peut coûter le quart de la consommation correspondant aux heures d utilisation réelles, comme indiqué dans Autant que possible, avant de sortir ou avant d aller vous coucher, éteignez vos appareils à la prise au lieu de les laisser en veille. Ne branchez les imprimantes, scanners et autres périphériques que lorsque vous les utilisez. Hi-Fi Stéréo Ci-après la vignette rouge indique la puissance en veille de quelques appareils couramment utilisés l exemple suivant : 1.2 W Processeur 2 W 3 W Ecran Cathodique Si votre appareil n est pas muni d un interrupteur, branchezle sur une prise qui en est équipée. Vous avez ainsi la possibilité de supprimer l alimentation complètement. Un téléviseur utilisé 4 heures tous les jours, et mis en veille pendant les 20 heures restantes : Utilisation réelle Veille Electricité 146 kwh/an 37 kwh/an Coût Rs 480 Rs 122 Ci-dessous, l économie que vous pouvez réaliser sur une année en évitant de garder des appareils en veille. Appareil Economie en roupies Vidéo cassette 100 VCD/DVD 85 Hi-Fi Stéreo 72 Four à Micro-onde 75 Vidéocassette VCD/DVD Radio Réveil Climatiseur 3.6 W 3 W 2 W 1.5 W Téléphone sans fil Chargeur 3 W 0.5 W Four à micro-ondes Téléviseur Imprimante Inkjet 2.7 W 5 W 5 W

14 Comprendre votre facture d électricité Coût réel de l appareil Le coût réel de tout appareil électrique consiste en deux élements : le coût d achat et le coût d utilisation. Ce dernier couvre les frais d électricité consommée, l entretien et les réparations sur la durée moyenne de renouvellement, qui est généralement de dix ans. Faites le calcul du coût réel des différents modèles disponibles avant de porter votre choix. Entre deux appareils comparables (même taille, mêmes volumes utiles, mêmes services rendus...), mais de catégories d efficacité énergétiques différentes, la consommation d électricité peut fortement varier et donc faire varier vos dépenses. Exemple : Réfrigérateur - congélateur Modèle X Modèle Y Volume utile (litres) Consommation annuelle (kwh) Coût d achat (Rs) 12,000 16,000 Coût d utilisation sur 10 ans (Rs) 2 28,800 19,200 Coût réel sur 10 ans (Rs) 40,800 35,200 1 Cette information doit être fournie par le vendeur. 2 Excluant les frais d entretien et de réparation. Le gain de Rs 5,600 ainsi réalisé pourra couvrir une partie de l achat d un nouvel appareil. Pour comparer les modèles des appareils tels que lave-vaisselle, lave-linge et sèche-linge, demandez au vendeur le nombre d unités (kwh) consommées en moyenne par cycle d opération. Le relevé de compte de chaque abonné se fait normalement sur une base mensuelle. La charge applicable sur une facture correspond généralement à la consommation calculée à partir des deux relevés précédents (voir A). Par exemple : A B Date Relevé 5,409 5,156 Pour obtenir la consommation sur une période (voir B), prenez la différence entre les deux relevés correspondants. Par exemple : La consommation électrique pour la période 17 Juin au 15 Juillet 2005 = (5,409 5,156) = 253 unités D C Répartissez-la en tranches d unités (en vous référant au verso de votre facture) et faites le calcul en utilisant les tarifs des différentes tranches (voir C). Par exemple : Tranche d Unité Prix / kwh Montant (Rs) Ajoutez ensuite les autres montants tels que la redevance TV et la location du compteur pour obtenir le montant final (voir D). 27

15 Suivez votre consommation Si vous suivez les différents conseils contenus dans ce livret, vous ferez des économies sur votre facture d électricité, et en même temps vous contribuerez à réduire la quantité de dioxyde de carbone émise dans l atmosphère. Vos factures d électricité vous permettent Nov 04 15/11/ Construction en cours de faire un constat des économies 5 Cérémonie de mariage. 28 Dec 04 13/12/ Travaux électriques accrus 29 d énergie réalisées. 6 Achat d un nouvel appareil. Jan 05 14/01/ Emménagement léger Chaque mois, comparez les consommations (kwh) sur les deux relevés précédents. Feb 05 16/02/ Utilisation de machine à souder 7 Arrêt d utilisation d un appareil. 8 Partir en vacances. Concentrez-vous sur le nombre 9 Coupure d électricité prolongée due Mar 05 18/03/ Emménagement complet d unités consommées au lieu du montant à un cyclone. Apr 05 14/04/ Consommation normale de la facture en roupies. Notez aussi des évènements et activités qui peuvent causer une fluctuation dans votre consommation d électricité. Le tableau à la page suivante montre un exemple des divers évènements qui peuvent occasionner une fluctuation. Ce genre de suivi vous aide à mieux comprendre votre consommation, à évaluer les économies réalisées et même à détecter des anomalies au niveau de votre consommation qui peuvent être dues à une défectuosité au niveau de votre installation. Quelques exemples de ce qu il faut noter dans la colonne Remarques : 1 Installation d ampoules économiques. 2 Un changement au niveau du réglage d un appareil. 3 La naissance d un enfant. 4 Départ d un ou plusieurs membres de la famille. 10 Utilisation prolongée d appareils saisonniers. 11 Rénovation. 12 Appareil défectueux. 13 Adoption d un nouveau mode d opération d un appareil. 14 Mise en pratique d un conseil spécifique donné dans le livret. Veuillez utiliser le tableau à la page 39 pour faire votre propre suivi. Assignez la responsabilité à un membre de votre famille pour faire le suivi. Exemple d un suivi consommation Mois Date de relevé Relevé (kwh) Aug 04 30/07/ Différence entre périodes consécutives (kwh) Remarques Installation temporaire pour le besoin de construction de la maison Aug 04 13/08/ Utilisation de scie électrique Sep 04 16/09/ Construction en cours Oct 04 13/10/ Construction en cours May 05 13/05/ June 05 14/06/ July 05 13/07/ Aug 05 10/08/ Consommation en baisse due à l hiver Sep 05 13/09/ Vacances scolaires Oct 05 12/10/ Consommation normale Nov 05 15/11/ Fête de Divali Dec 05 15/12/ Jan 06 13/01/ Un membre de la famille absent du pays Installation d ampoules économiques 29

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers Economiser l énergie au quotidien Le Guichet de l énergie de Verviers le guichet de l énergie Economies d énergie Conseils gratuits Isolation Chauffage et régulation Eau chaude sanitaire Energies renouvelables

Plus en détail

Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité. Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible.

Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité. Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible. lavage clim Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité économie confort Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible. froid veille éclairage +3 10 En 10 ans

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude Astuces pour! dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude 2 >>> ÉDITO électricité est une énergie indispensable dans nos logements, L que ce soit pour le chauffage, l éclairage, la production

Plus en détail

la comparaison des ampoules

la comparaison des ampoules description la comparaison des ampoules 6 e année, Sciences et technologie Source : Adapté de TDSB, Heat in the Environment Au cours de cette activité d apprentissage, les élèves exploreront leur utilisation

Plus en détail

Le livret Vert de votre logement

Le livret Vert de votre logement Le livret Vert de votre logement ENSEMBLE TRIONS! PROTEGEONS NOTRE ENVIRONNEMENT BOUTEILLES ET FLACONS PLASTIQUES CARTONS ET CARTONNETTES EMBALLAGES MÉTALLIQUES Seuls ces emballages sont recyclables!!!

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN

MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN www.valtherm.ca Tél. 514.262.5010 Fax. 450.735.0935 info@valtherm.ca TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MISE EN GARDE COMMENT DÉTERMINER LA PUISSANCE

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE GUIDE des ÉCO-GESTES dans l habitat POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT À la maison, tous nos gestes ont un impact sur notre consommation d énergie et

Plus en détail

A la chasse au gaspillage!

A la chasse au gaspillage! A la chasse au gaspillage! CPAS de Comines-Warneton Rue de Ten-Brielen, 160 7780 Comines 1 Tout au long de l année et pas uniquement l hiver, l énergie occupe une place importante dans le budget d une

Plus en détail

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile!

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! En France, chaque ménage émet dans l'atmosphère 1,5 tonnes de CO 2 par an. La moitié de ces émissions est due à nos comportements quotidiens source

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex. 7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.com NOTICE DB-30 Ce manuel de montage contient les éléments

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

A la recherche d une source d énergie complète?

A la recherche d une source d énergie complète? A la recherche d une source d énergie complète? fourniture en énergie de qualité, service et livraison Experts en approvisionnement d énergie Antargaz est une filiale du Group UGI et distribue du gaz

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Des appareils ménagers efficaces

Des appareils ménagers efficaces Des appareils ménagers efficaces Fiche d information du WWF La consommation d électricité en Suisse La Suisse consomme chaque année environ 60 milliards de kwh d électricité. Grâce à l amélioration de

Plus en détail

Chap3 Puissance et énergie électrique.

Chap3 Puissance et énergie électrique. Chap3 Puissance et énergie électrique. Items Connaissances Acquis Puissance nominale d un appareil. Unité de puissance du Système international (SI). Ordres de grandeur de puissances électriques domestiques.

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

LAVAGE À LA MAIN Recommandé pour les pièces imprimées multicolores et les pièces délicates.

LAVAGE À LA MAIN Recommandé pour les pièces imprimées multicolores et les pièces délicates. SOINS GENERAUX Lisez attentivement les étiquettes des vêtements Respectez toujours les recommandations des fabricants des machines à laver. Dissolvez bien les détergents pour que ceux-ci ne forment pas

Plus en détail

Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre?

Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre? Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre? Qu est-ce que la condensation? L air contient de la vapeur d eau en suspension. Des études spécialisées démontrent

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Bouchers-Charcutiers Traiteurs Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts

Plus en détail

Économiser l Électricité

Économiser l Électricité Économiser l Électricité c est simple Document réalisé par l Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Observatoire Régional de l Énergie Midi-Pyrénées

Plus en détail

des économies d énergie

des économies d énergie Apprendre à faire des économies d énergie dans son logement Parlons-en! Économies d eau et d énergie dans l habitat = amélioration du pouvoir d achat À la maison, tous les gestes ont un impact sur notre

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer Le mode d emploi des appareils de mesure Quelques infos pour commencer Cette lettre d information est le mode d emploi des différents appareils de mesures mis à disposition dans le cadre du défi. Votre

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Rue Knapen 11 100 SCHAERBEEK Superficie brute: 242 m² 1 Performance énergétique du bâtiment Très économe

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole: 17/07/2013

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A. De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel).

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A. De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel). CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel). Le réservoir galvanisé augmente l espérance de vie du chauffe-eau.

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 14/IMO/0338 Valable jusqu au :... 15/10/2024 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle) Année de construction :.. Avant 1948 Surface habitable :... environ 124.57 m² Adresse :...

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : DPE01230-0002 Valable jusqu au : 27/12/2021 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : 2002 Surface habitable : 50 m² Numéro appartement

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

L électricité intelligente, c est maintenant.

L électricité intelligente, c est maintenant. L électricité intelligente, c est maintenant. ONE Smart Control transforme comme par magie votre électricité en un réseau puissant et intelligent. Profitez dès maintenant d une plus grande polyvalence

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires...

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires... Edition Édition 2008 Juillet 2000 SOMMAIRE Qu est-ce que le compteur électronique... page 1 Comment consulter les informations... page 1 Les différentes options tarifaires... page 1 a)option base... page

Plus en détail

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement SDH - SARL n 23 Avenue Gambetta 17100 Saintes Tél. : 05 46 97 61 34 - Fax : 05 46 97 26 30 N SIREN : 504 761 248 Compagnie d assurance : Generali Assurances n AL169975 Diagnostic de performance énergétique

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 24/06/1992 Numéro de référence du permis : 92/39 Construction : 1993 Version

Plus en détail

Guide du client. La Bi-énergie résidentielle

Guide du client. La Bi-énergie résidentielle Guide du client La Bi-énergie résidentielle Qu est ce qu un système de chauffage bi-énergie? C est un système de chauffage qui a recours à deux sources d énergie : l électricité comme source principale

Plus en détail

www.ufolep.org Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable

www.ufolep.org Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable www.ufolep.org DÉLÉGATIONS UFOLEP Maîtrise d énergie & Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable Sommaire I. Introduction p. 4 II. Maîtrise de l énergie

Plus en détail

MODÈLE C Électronique

MODÈLE C Électronique MODÈLE C Électronique MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN www.valtherm.ca Tél. 514.880.5012 Fax. 450.735.0935 info@valtherm.ca TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MISE EN GARDE COMMENT DÉTERMINER

Plus en détail

Eco campus Pasteur-lille

Eco campus Pasteur-lille Eco campus Pasteur-lille Mobilisons ensemble nos énergies pour un environnement amélioré et durable Choisissons les éco-gestes : 4 au travail 4 à la maison INSTITUT PASTEUR DE LILLE Fondation reconnue

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

MANUEL DU PROPRIÉTAIRE Nº DE MODÈLES: 9PRA 12PRA

MANUEL DU PROPRIÉTAIRE Nº DE MODÈLES: 9PRA 12PRA CLIMATISEURS MOBILES Français MANUEL DU PROPRIÉTAIRE Nº DE MODÈLES: 9PRA 12PRA Avertissement: - Lisez ces instructions attentivement avant d installer et de faire fonctionner le climatiseur portable Bora.

Plus en détail

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 03/04/2008 Numéro de référence du permis : UCP3/2007/316 Construction : 2012 Version du protocole:

Plus en détail

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK Les problématiques environnementales dues à une trop grande consommation d énergie ne peuvent plus être négligées aujourd hui. La

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION

NOTICE D INSTALLATION BALLON THERMODYNAMIQUE MONOBLOC EAU CHAUDE SANITAIRE NOTICE D INSTALLATION Lisez attentivement la notice d installation avant le montage de l appareil www.airtradecentre.com SOMMAIRE A. REMARQUES IMPORTANTES...

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

Consommation en mode attente : même éteints, vos appareils veillent encore

Consommation en mode attente : même éteints, vos appareils veillent encore Consommation en mode attente : même éteints, vos appareils veillent encore VOUS VENEZ D ÉTEINDRE VOTRE SYSTÈME DE DIVERTISSEMENT. MAIS CELUI-CI EST-IL VRAIMENT ÉTEINT? La plupart des appareils électriques

Plus en détail

CHAUFFAGE. choisissez intelligemment votre confort POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale

CHAUFFAGE. choisissez intelligemment votre confort POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? CHAUFFAGE choisissez intelligemment votre confort Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale AGENCE BRUXELLOISE DE L ÉNERGIE Le Centre Urbain asbl Chauffage

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 WWW.BURCAM.COM 2190 Boul. Dagenais Ouest LAVAL (QUEBEC) CANADA H7L 5X9 TÉL: 514.337.4415 FAX: 514.337.4029 info@burcam.com Votre pompe a été soigneusement emballée

Plus en détail

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE Un réfrigérateur plein de givre consomme-t-il plus? Vous mettez votre portable à charger. Une fois la batterie pleine, continue-til à utiliser du courant si vous le laissez branché? Si vous laissez le

Plus en détail

TP N 5 EDF, compteur

TP N 5 EDF, compteur Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://tof225391.free.fr/forum (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 4 TP5 ). Présentation de la maison : Schéma

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Boulangers Pâtissiers Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts de l énergie

Plus en détail

Isola. L arbre généalogique de la famille. Paul. Bénédicte. Mathias. Marie. énerg hic

Isola. L arbre généalogique de la famille. Paul. Bénédicte. Mathias. Marie. énerg hic Chasse au gaspi avec Paul L arbre généalogique de la famille Isola Bénédicte Mathias énerg hic Marie Dépôt légal : octobre 2009 D/2009/11802/54 Service public de Wallonie, 2009 Tous droits réservés Editeur

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Unités de mesure de l énergie Septembre 2009

Unités de mesure de l énergie Septembre 2009 Unités de mesure de l énergie Septembre 2009 Lorsque l on parle d installation en Energies Renouvelables on entend parler d unités de mesure telles que les Volts, les Ampères, les kilovolts-ampères, les

Plus en détail

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50 A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport

Plus en détail

Chaleur et confort sans gaspillage

Chaleur et confort sans gaspillage Chaleur et confort sans gaspillage ++ Régulation et programmation pilotent le chauffage. Sous leur contrôle, celui-ci fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Guide de l éclairage to energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Sommaire Pour y voir plus clair 3 L essentiel en bref 4 Comparatif anciennes/nouvelles ampoules 6 Ampoules basse consommation

Plus en détail

BILAN THERMIQUE ETE : CAHIER DES CHARGES POUR LE CALCUL D UN BILAN THERMIQUE DE CLIMATISATION

BILAN THERMIQUE ETE : CAHIER DES CHARGES POUR LE CALCUL D UN BILAN THERMIQUE DE CLIMATISATION BILAN THERMIQUE ETE : CAHIER DES CHARGES POUR LE CALCUL D UN BILAN THERMIQUE DE CLIMATISATION Avant de commencer le calcul du bilan thermique, le technicien devra connaître tous les facteurs qui pourront

Plus en détail

Cafetière. Mode d Emploi. 1Notice cafetière v1.0

Cafetière. Mode d Emploi. 1Notice cafetière v1.0 Cafetière Mode d Emploi 1Notice cafetière v1.0 SOMMAIRE 1 CONSIGNES DE SÉCURITÉ... 3 2INSTALLATION DE L APPAREIL EN TOUTE SÉCURITÉ...4 3PRECAUTION CONCERNANT L UTILISATION DE L APPAREIL...5 4DESCRIPTION

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies!

Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies! Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies! d d d d d Sommaire Habitat page 4 La lutte contre le changement climatique est un défi planétaire mais concerne chacun d entre nous. Notre mode de

Plus en détail

I. Etapes du service et procédés utilisés

I. Etapes du service et procédés utilisés I. Etapes du service et procédés utilisés Réception des vêtements Détachage des vêtements Nettoyage à sec des vêtements Lavage des vêtements Essorage des vêtements Séchage des vêtements Repassage des vêtements

Plus en détail

STEAMY MINI. Nous vous félicitons pour l acquisition de l appareil «STEAMY - MINI», un appareil de grande qualité.

STEAMY MINI. Nous vous félicitons pour l acquisition de l appareil «STEAMY - MINI», un appareil de grande qualité. REITEL Feinwerktechnik GmbH Senfdamm 20 D 49152 Bad Essen Allemagne Tel. (++49) 5472/94 32-0 Fax: (++49) 5472/9432-40 Mode d emploi STEAMY MINI Cher client, Nous vous félicitons pour l acquisition de l

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION VITRINE FROID NEGATIF RDN 60 F / RDN 60 T. Fabrication française. Octobre 2012

NOTICE D UTILISATION VITRINE FROID NEGATIF RDN 60 F / RDN 60 T. Fabrication française. Octobre 2012 NOTICE D UTILISATION VITRINE FROID NEGATIF RDN 60 F / RDN 60 T Fabrication française 12 Octobre 2012 Faites rouler la vitrine doucement sur les planches. Retenez la vitrine dès que les planches commencent

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : 2278 / 1 Réf. Ademe : 1535V2001510H Référence du logiciel validé : Imm PACT DPE Version 7A Valable jusqu au : 01/05/2025 Type de bâtiment : Appartement (Lots 55,43) Année de construction : avant 1948

Plus en détail

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Tableau de commande à écran tactile Tous les réglages du système de chauffage se font sur l écran tactile du tableau de commande,

Plus en détail

mes gestes verts pour la planète

mes gestes verts pour la planète mes gestes verts pour la planète Sommaire LE CHAUFFAGE p.3 LA VENTILATION p.4 LES EQUIPEMENTS MENAGERS p.5 LES DECHETS p.6 L ECLAIRAGE & L ELECTRICITE p.7 L EAU p.8 LA CONSOMMATION DURABLE p.9 LE TRANSPORT

Plus en détail

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 Objectif: S informer sur la mise en œuvre des procédés électriques de production de chaleur pour les locaux d'habitation Problème: La famille Durand possède une maison construite

Plus en détail

Chaque fois ça compte!

Chaque fois ça compte! Chaque fois ça compte! Les gestes simples au quotidien et les bons choix pour vous faire économiser eau et énergie dans votre logement. La consommation d'énergie pèse lourd dans le budget des ménages.

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation UltraGas

Chaudière à gaz à condensation UltraGas Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D) Vos avantages

Plus en détail

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ 1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT NOR : SOCU 00611881A ARRÊTÉ relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants proposés à

Plus en détail

La chaleur du bien être à tarif réduit

La chaleur du bien être à tarif réduit La chaleur du bien être à tarif réduit Appareils de chauffage électrique à accumulation de chaleur Description Utilisation Installation Modèles: 3700, 4700, 5700, 6700 3800, 4800, 5800 3600, 4600, 5600,

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire?

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire? SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? Soirée d information 23 septembre 2014 Guides Énergie Neupré U R E UTILISATION RATIONNELLE (*) DES ÉNERGIES 1 * Démarche qui consiste à consommer moins d énergie

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Table des matières Sécurité du produit 3 Mesures de précautions 4 Exigences électriques 5 Dépannage 5 Caractéristiques de My Rotisserie 6 Caractéristiques de My Rotisserie 7 Diagramme

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

Manuel d instruction Cafetière filtre. art.n 7174.101 19. 90

Manuel d instruction Cafetière filtre. art.n 7174.101 19. 90 Manuel d instruction Cafetière filtre art.n 7174.101 19. 90 Félicitations En achetant cet appareil vous venez d acquérir un appareil de qualité, fabriqué avec soin. Bien entre-tenu, cet appareil vous rendra

Plus en détail