Les [nouvelles] façons d avoir des enfants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les [nouvelles] façons d avoir des enfants"

Transcription

1 Dossier de presse 10 novembre 2010 Les [nouvelles] façons d avoir des enfants Du 16 novembre 2010 à avril 2011 à la Cité des sciences et de l industrie Le message d Amandine, premier bébé éprouvette français et marraine de l exposition «Une surprise bien satisfaisante que le prix Nobel de médecine 2010 remis à Robert Edwards! Enfin la reconnaissance d un travail qui, depuis plus de trente ans, a porté ses fruits. Issue du balbutiement d une de ces [nouvelles] façons d avoir des enfants, je témoigne de 28 ans de sciences, d humanité et du bien-fondé de ces recherches. J ai ici une pensée pour René Frydman, Jacques Testard et pour les nombreuses équipes investies dans ce domaine. Ainsi, nous assistons à l hommage d un labeur qui, dans ses débuts, controversé mais dirigé par des esprits dynamiques et convaincus, a su inscrire dans les mœurs ces [nouvelles] façons d avoir des enfants. La procréation poursuit son chemin, thème en perpétuel devenir pour le XXe siècle. Cette exposition retrace les premiers pas, parle des acquis mais aussi met en évidence les différents points soulevés actuellement par les équipes de recherche médicales et soignantes, les futurs parents, la société tout entière Elle amène le visiteur alerte à des réflexions personnelles, autant en sens pratique ou éthique que du point de vue scientifique ou sociologique.» A l heure de la révision de la loi de bioéthique en France, la Cité des sciences et de l industrie propose une expo-dossier qui passe au crible un certain nombre de sujets sensibles et complexes. Partout dans le monde, dans le domaine de l assistance médicale à la procréation (AMP), se pose les mêmes questionnements quant à : la levée de l anonymat du don de gamètes, la remise en cause de sa gratuité, l ouverture de l assistance médicale à la procréation aux femmes célibataires ou aux couples homosexuels, l extension des indications du diagnostic préimplantatoire (DPI), la légalisation de la gestation pour autrui Les quatre parties de l exposition : 1) Comment la médecine intervient dans la conception d un enfant : les enfants de l AMP conçus hors du corps 2) La médicalisation de la procréation autorise une rupture inédite dans la reproduction humaine, celle du temps : des embryons, spermatozoïdes et ovocytes hors du «temps naturel» 3) Diagnostic préimplantatoire, prénatal : un futur enfant en bonne santé, voire «sur mesure»? 4) Dons de gamètes ou d embryons, mères porteuses l émergence de nouvelles formes de filiation et de parenté Au travers de trois films, cette exposition nous entraîne en Haïti où des experts en natalité étudient des structures familiales inédites ; nous questionne sur la baisse de la fertilité masculine ; et enfin nous immerge dans un centre d assistance médicale à la procréation avec les équipes médicales et les patientes. Informations pratiques : Cité des Sciences et de l Industrie Espace Science actualités - Niveau 1 30, avenue Corentin-Cariou Paris. Métro : Porte de la Villette / Cité des sciences Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h, dimanche de 10h à 19h, fermé le lundi Contacts presse : Viviane Aubry un lieu

2 Quelques extraits des textes de l exposition : - La première insémination artificielle, réalisée en Angleterre, remonte à la fin du XVIIIè siècle. - Le 25 juillet 1978 : naissance, toujours en Angleterre, de Louise Brown, premier bébé conçu au laboratoire. - Aujourd hui, environ 4 millions d enfants dans le monde sont nés grâce à une fécondation in vitro. - En France, chaque année on compte environ : naissances, enfants issus d une assistance médicale à la procréation, 1000 enfants issus d un don de gamètes, 3000 enfants adoptés. - Dans notre pays, un couple sur 7 est amené à consulter un médecin au moins une fois pour une infertilité supposée et un couple sur 10 suit des traitements pour y remédier. - L assistance médicale à la procréation (AMP) s adresse avant tout aux couples qui souffrent d un problème d infertilité, voire de stérilité. Mais dans certains pays, l AMP peut être mise en œuvre sans raison médicale, pour aider des femmes seules ou des couples homosexuels à devenir parents. - En 1994, la France devenait le premier pays au monde à se doter d une loi de bioéthique. Afin de prendre en compte les évolutions scientifiques et sociétales, cette loi a été révisée une première fois entre 2002 et 2004, et une deuxième fois, actuellement. - La technique d ICSI, qui consiste à injecter directement un spermatozoïde dans un ovocyte, est utilisée dès lors qu un problème de fertilité masculine est suspecté. Sa pratique ne cesse d augmenter : en 2006, l année du dernier bilan européen, 66,5% des FIV étaient réalisées avec une ICSI. - Les taux de succès de la fécondation in vitro (FIV et ICSI) s améliorent régulièrement, avec 25% de grossesses et 20% d accouchements par tentative en France en Il y a plus de nourrissons prématurés et de faible poids après fécondation in vitro que dans la population générale. - Dans notre pays, l âge de la première grossesse est passé de 24 à 29 ans en une trentaine d années. - L embryon n a toujours pas de statut dans le droit français. A quel moment cet amas de cellules devient-il une personne humaine? - En France, près de embryons sont conservés dans de l azote liquide, à -196 C. - Certains pays autorisent l insémination de sperme ou le transfert d embryon après le décès du conjoint. - Le diagnostic préimplantatoire (DPI) qui consiste à dépister certaines maladies graves et incurables chez des embryons fécondés in vitro afin de ne transférer dans l utérus de la future mère que les embryons indemnes de la maladie permet d éviter la naissance d enfants gravement malades sans avoir à passer par une interruption médicale de grossesse. - En 2008, 71 enfants sont nés en France via un DPI.

3 - Dans certains pays, il est possible d utiliser la technique du diagnostic préimplantatoire (DPI) pour choisir le sexe de son enfant sans raison médicale. - Les progrès de l imagerie obstétricale ont considérablement amélioré le diagnostic prénatal et par là même le pronostic de certaines pathologies. Ainsi, en France, on dépiste désormais près de 70 % des anomalies congénitales du bébé, contre 16 % au début des années En France, seuls les couples hétérosexuels dont les gamètes de l un ou l autre membre sont inutilisables pour raisons médicales peuvent bénéficier de dons. Les donneurs de gamètes (sperme, ovocytes) doivent obligatoirement avoir déjà procréé. Les dons sont gratuits. Ne sont pris en charge que les frais occasionnés par ces dons. - Le don de gamètes implique trois parties : le donneur, le receveur et l enfant. Or une fois arrivés à l âge adulte, une minorité d entre eux revendiquent le droit d accès à leur origine biologique. Ces revendications ont déjà conduit plusieurs pays à lever l anonymat (Royaume-Uni, Norvège, Pays-Bas, Suède ). En France, ce sujet est inscrit dans le projet de révision de la loi qui sera bientôt débattu. - De nombreux pays comme la Belgique, les Pays-Bas ou le Danemark autorisent les femmes seules ou les femmes lesbiennes à recevoir des dons de sperme. De ce fait, de plus en plus de personnes traversent les frontières afin d obtenir ce qui est interdit dans leur pays. - Faut-il prendre en compte l importance croissante de l homoparentalité dans notre société et accepter de traiter ces «formes sociologiques de stérilité»? Faut-il à l inverse s opposer à ces demandes d AMP dites de convenance? Les réponses à ces questions dépassent largement le champ de la médecine et de la bioéthique. Il s agit avant tout d un choix politique et social : ce qui est en jeu, c est le modèle familial accepté par la société. - Les couples désirant un enfant mais dont la femme ne peut mener à bien une grossesse peuvent se tourner vers un nouveau mode de procréation : la gestation pour autrui (GPA). En France, après avoir été pratiqué dans les années 80, le recours à une «mère porteuse» est interdit depuis La question de la poursuite de son interdiction fait actuellement débat. - Les techniques d assistance médicale à la procréation avec l intervention d une tierce personne introduisent un nouveau type de filiation qui ne relève ni de l adoption, ni de la procréation naturelle. - Confrontés à des problèmes d infertilité, certains couples choisissent de devenir parents grâce à l assistance médicale à la procréation (AMP), d autres d accueillir un enfant existant en l adoptant, ou pour certains, de ne pas avoir d enfants. - Dans le monde, on est passé de enfants adoptés par an dans les années 80 à aujourd hui. Sculptures, photographies et films : Contrepoints aux informations scientifiques, des regards d artistes (sculpteurs, photographes) sont présentés dans l exposition. Ils témoignent de points de vue, de regards individuels sur les bouleversements profonds de la parentalité et de la filiation qu occasionnent les progrès de l assistance médicale à la procréation.

4 Ainsi, Le bébé roi, cette sculpture lanterne monumentale est installée à l entrée de l exposition. Conçue par une artiste japonaise, Lika Kato, cette sculpture est réalisée avec du fil de fer et du papier japonais. Une oeuvre qui questionne avec sensibilité la place de plus en plus importante, prise de nos jours, par l enfant dans nos sociétés civilisées. A proximité, Les clones, une sérigraphie de l artiste Tina Mérandon donne à réfléchir. L image de ce bébé si parfait, mais en même temps si anonyme, dérange. Sur la longue cimaise qui borde l exposition, une série de photographies de femmes enceintes en grand format. Fruits de la collaboration du photographe François Poirier et de la maquilleuse, Carmen Arbuès Miro, ces photographies de femmes enceintes, uniquement vêtues de maquillage sont extraites de leur ouvrage «D un monde à l autre», dont l objectif est de rendre un hommage artistique et sensible à la maternité. Un peu plus loin, le travail d Alexandre Nicolas nous questionne. Les prédestinés, ces huit sculptures représentant des foetus de superhéros inclus dans du cristal de synthèse ne seraient-elle pas une matérialisation du fantasme contemporain de «l enfant parfait». Suspendue au plafond de l exposition, une oeuvre de Régis R Prince of plastic : cette sculpture monumentale réalisée en plastique de récupération, représente un ovule entouré de spermatozoïdes. Cet artiste en bagarre contre le gaspillage, s est spécialisé dans une réappropriation des déchets plastiques. Le résultat de cette mise en scène est une subtile dénonciation des maux de notre société de consommation, où tout, y compris les gamètes, à l instar des contenants qui les constituent, est à vendre. Extraits des points de vue de huit scientifiques sont diffusés dans l exposition : Pierre Jouannet Médecin, hôpital Cochin Saint-Vincent-de-Paul AP-HP (Paris), conseiller scientifique de l exposition «Il faut faire des recherches sur l embryon si l on veut améliorer l efficacité des techniques d assistance médicale à la procréation» Eric Fassin Sociologue à l Ecole normale supérieure (ENS) de Paris «La filiation c est un ordre politique, les lois de bioéthique sont en fait des lois de biopolitique» Marie Gaille Philosophe au Centre de recherche «Sens, éthique et société», CNRS / université Paris Descartes «Les parents ne sont pas en quête de l enfant parfait, mais de l enfant comme les autres, de l enfant normal»

5 Yves Le Bouc Médecin à l hôpital Trousseau, chercheur à l Inserm (U938) «Une fécondation dans un tube à essai, ce n est pas le même environnement que dans l utérus de la maman et c est là que l épigénétique intervient» Dominique Mehl Sociologue au CNRS et à l Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) «Le paysage familial s étant beaucoup diversifié, il faut repenser le dispositif de l assistance médicale à la procréation» Véronique Nahoum-Grappe Anthropologue à l Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) «Concernant le don de gamètes, je suis pour briser l anonymat dans certaines conditions mais contre la levée de la gratuité» Elise de la Rochebrochard Epidémiologiste, chercheur en santé publique à Ined et à l Inserm «20% des couples obtiennent une naissance naturelle après l échec des traitements de fécondation in vitro» Claude Sureau Gynécologue-accoucheur, ancien président de l Académie nationale de médecine «Les possibilités de procréation post-mortem devraient être évaluées au cas par cas»

NAÎTRE AUJOURD HUI DE LA PROCRÉATION À LA GÉNÉTIQUE

NAÎTRE AUJOURD HUI DE LA PROCRÉATION À LA GÉNÉTIQUE NAÎTRE AUJOURD HUI DE LA PROCRÉATION À LA GÉNÉTIQUE 650 000 enfants naissent chaque année en France, tandis que le pays déplore 530 000 décès. Le différentiel entre émergence et effacement est étroit.

Plus en détail

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est?

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est? Don d ovocytes Qu est-ce que c est? Depuis la loi de bioéthique du 29 juillet 1994, le don d'ovocytes et le transfert d'embryons ont donné aux femmes un moyen d être enceintes et donner naissance à un

Plus en détail

Mariage pour tous à la française. Les véritables conséquences. www.mairespourlenfance.fr

Mariage pour tous à la française. Les véritables conséquences. www.mairespourlenfance.fr Mariage pour tous à la française Les véritables conséquences www.mairespourlenfance.fr Le projet de loi Contient : le mariage et l adoption pour les couples de même sexe Ne contient pas : la PMA pour les

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 690 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2010-2011 21 juin 2011 PROJET DE LOI relatif à la bioéthique. L Assemblée nationale

Plus en détail

Diagnostic prénatal, Diagnostic préimplantatoire et maladies génétiques. Dominique Stoppa-Lyonnet Institut Curie et Université Paris Descartes

Diagnostic prénatal, Diagnostic préimplantatoire et maladies génétiques. Dominique Stoppa-Lyonnet Institut Curie et Université Paris Descartes Diagnostic prénatal, Diagnostic préimplantatoire et maladies génétiques Dominique Stoppa-Lyonnet Institut Curie et Université Paris Descartes APCH juin 202 Définition du DPN et de l IMG Organisation en

Plus en détail

Choix et consentement éclairé : réflexions éthiques dans le domaine de la maternité, de la conception à l accouchement

Choix et consentement éclairé : réflexions éthiques dans le domaine de la maternité, de la conception à l accouchement Choix et consentement éclairé : réflexions éthiques dans le domaine de la maternité, de la conception à l accouchement Alberto Bondolfi Université de Lausanne Théologien et éthicien Comité national d éthique

Plus en détail

Enjeux éthiques des progrès de la science

Enjeux éthiques des progrès de la science Enjeux éthiques des progrès de la science Pierre Boyer 16 mars 2009 Service de Médecine et Biologie de la Reproduction Hôpital Saint Joseph de Marseille L Assistance Médicale à la Procréation au cœur du

Plus en détail

L assistance médicale à la procréation

L assistance médicale à la procréation L assistance médicale à la procréation Introduction L assistance médicale à la procréation (AMP) renvoie à la sphère de l intime, elle met en jeu le désir de procréer de personnes infertiles, l intérêt

Plus en détail

L AMP Assistance médicale à la procréation

L AMP Assistance médicale à la procréation L AMP Assistance médicale à la procréation Introduction 14% des couples Le délai nécessaire à concevoir est pathologique s il est sup à 2 ans Parmi les causes d infertilité: 30% sont d origine féminine

Plus en détail

anfe Institut d analyse et de proposition sur la femme dans son environnement social, familial et professionnel

anfe Institut d analyse et de proposition sur la femme dans son environnement social, familial et professionnel anfe Institut d analyse et de proposition sur la femme dans son environnement social, familial et professionnel Editorial par Elizabeth Montfort et Nicole Thomas-Mauro Présidente de l Alliance pour un

Plus en détail

Devenir parents, l aventure d une vie. Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA)

Devenir parents, l aventure d une vie. Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA) Devenir parents, l aventure d une vie Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA) La vie contrarie parfois vos plus beaux projets La décision de fonder une famille est un projet primordial pour

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. La conservation. des embryons

Assistance médicale à la procréation. La conservation. des embryons Assistance médicale à la procréation La conservation des embryons Sommaire La conservation des embryons, pourquoi, comment? 2 Le transfert des embryons congelés en pratique 5 Un choix éclairé et encadré

Plus en détail

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV)

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV) La technique de la fécondation in vitro* est apparue il y a près de 30 ans. Seuls des cas très précis et limités peuvent bénéficier de ce traitement lourd, qui nécessite en particulier une courte hospitalisation

Plus en détail

BIOETHIQUE et FEMMES où en est-on?

BIOETHIQUE et FEMMES où en est-on? BIOETHIQUE et FEMMES où en est-on? Annie MEINIEL Joelle VERGE Qu est-ce que la bioéthique? Bio = Vivant Éthique = Morale C'est la discipline qui étudie les problèmes moraux soulevés par la recherche biologique

Plus en détail

Suivre et évaluer l activité d AMP

Suivre et évaluer l activité d AMP L assistance médicale à la procréation Suivre et évaluer l activité d AMP L évaluation des activités et des résultats d AMP est une tâche confiée à l Agence de la biomédecine, tout comme le dispositif

Plus en détail

Les Français face à la PMA, la GPA et l'homoparentalité

Les Français face à la PMA, la GPA et l'homoparentalité 20 mars 2013 N 111 105 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 François Kraus Francois.kraus@ifop.com Les Français face à la PMA, la GPA et l'homoparentalité pour SOMMAIRE Note méthodologique 03 I -

Plus en détail

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Introduction La maitrise de la procréation et L assistance médicale à la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles

Plus en détail

Révision de la loi N 2004-800 sur la bioéthique

Révision de la loi N 2004-800 sur la bioéthique Secteur Politique Familiale Révision de la loi N 2004-800 sur la bioéthique LA FAMILLE DU CHEMINOT Siège social : 7/13, ruede Château Landon 75010 PARIS Tél : 01 40 38 12 38 Fax : 01 42 09 51 58 Tél SNCF

Plus en détail

Cycles de vie et développement de la personne

Cycles de vie et développement de la personne Cycles de vie et développement de la personne 2 ème cours. A. Courtois Service du développement et de la famille Le couple et la conjugalité Une femme - ses appartenances (familiale, amicale, ) - une histoire,

Plus en détail

Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013

Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013 Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013 Introduction : Définition/Historique Quelques grands thèmes Définition Bio : Vivant Ethique : du latin Ethica : la morale (?) Loi : disposition normative et abstraite

Plus en détail

Table des matières. anthemis

Table des matières. anthemis Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Introduction 11 1. Généralités 11 2. La dignité 13 3. Les axes de la réflexion éthique 15 4. Le développement de la bioéthique 17 PREMIÈRE PARTIE Le début de la

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Text LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Contraception, contragestion, procréation médicalement assistée, bioéthique La régulation des naissances La régulation des naissances! Contraception : ensemble des moyens

Plus en détail

UN ENFANT POUR SOI, POUR LUI OU POUR LES AUTRES - -

UN ENFANT POUR SOI, POUR LUI OU POUR LES AUTRES - - UN ENFANT POUR SOI, POUR LUI OU POUR LES AUTRES - - Professeur Marie Odile RETHORÉ Membre de l Académie Nationale de Médecine Directeur médical de l Institut Jérôme Lejeune Jamais, sans doute, le désir

Plus en détail

Problèmes éthiques posés par l Assistance Médicale à la Procréation Dominique LE LANNOU Biologie Reproduction -CECOS avril 2013 Procréation impossible 15% des couples consultent pour stérilité 5% auront

Plus en détail

L égalité c est maintenant!

L égalité c est maintenant! Dossier de presse 05.02.2013 Mariage et adoption L égalité c est maintenant! Felix BRAZ député Sam TANSON présidente du parti www.greng.lu Mariage et adoption L égalité, c est maintenant Demain, mercredi

Plus en détail

Avis du Défenseur des droits n 15-18. Vu la loi organique n 2011-333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur des droits ;

Avis du Défenseur des droits n 15-18. Vu la loi organique n 2011-333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur des droits ; Paris, le 3 juillet 2015 Avis du Défenseur des droits n 15-18 Le Défenseur des droits, Vu l article 71-1 de la Constitution du 4 octobre 1958 ; Vu la loi organique n 2011-333 du 29 mars 2011 relative au

Plus en détail

CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE

CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE Site Besançon Centre d Etude et de Conservation des Œufs et du Sperme humains. Dr Oxana Blagosklononov Service de Génétique biologique- Histologie-Biologie du Développement

Plus en détail

Presenté par : Robert Terenzio et Souad Dreyfus

Presenté par : Robert Terenzio et Souad Dreyfus Gestation Pour Autrui aux USA : panorama général Presenté par : Robert Terenzio et Souad Dreyfus 1 Qu'est-ce que la Gestation Pour Autrui? Il y a deux types de Gestation Pour Autrui permis aux États- Unis.

Plus en détail

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI)

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Définition La fécondation in vitro (FIV) est une technique de procréation médicalement assistée (PMA) qui consiste à féconder un ovocyte (ou gamète féminin) par un spermatozoïde

Plus en détail

Les Dossiers de l Institut Européen de Bioéthique

Les Dossiers de l Institut Européen de Bioéthique Les Dossiers de l Institut Européen de Bioéthique La FIV est-elle incontestable? Novembre 2010 Un concert de louanges a accompagné l'attribution du prix Nobel de médecine au professeur Edwards, inventeur

Plus en détail

En février 2011 est né le premier «bébé-médicament» Umut-Talha, a permis de guérir sa grande sœur d une maladie génétique grave du sang.

En février 2011 est né le premier «bébé-médicament» Umut-Talha, a permis de guérir sa grande sœur d une maladie génétique grave du sang. R20 = ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) R20 = ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) I) DEFINITION/ OBJECTIFS : Définition : AMP : Ensemble des pratiques biologiques et cliniques permettant

Plus en détail

«Fonder le droit de la famille sur une éthique de la responsabilité»

«Fonder le droit de la famille sur une éthique de la responsabilité» «Fonder le droit de la famille sur une éthique de la responsabilité» groupe : Nouvelles familles Décembre 2010 Les rapports établis par les groupes de réflexion du Lab sont des contributions libres aux

Plus en détail

«La manufacture d enfants»

«La manufacture d enfants» «La manufacture d enfants» de David Le Breton? Le Breton D., L adieu au corps, Métailié, 1999. «Aujourd hui la naissance d un enfant n est plus seulement le fait d un désir, avec les aléas d une rencontre

Plus en détail

SERVICE DE MÉDECINE DE LA PROCRÉATION

SERVICE DE MÉDECINE DE LA PROCRÉATION SERVICE DE MÉDECINE DE LA PROCRÉATION Madame, Monsieur Vous allez prochainement bénéficier d'une tentative d'assistance Médicale à la Procréation. Pour cela, un dossier complet doit être remis au Secrétariat

Plus en détail

Mise en place d une unité d assistance médicale à la procréation (AMP) en contexte viral HIV pour les patients des 3 DFA

Mise en place d une unité d assistance médicale à la procréation (AMP) en contexte viral HIV pour les patients des 3 DFA CHU POINTE A PITRE GUADELOUPE Projet :: Mise en place d une unité d assistance médicale à la procréation (AMP) en contexte viral HIV pour les patients des 3 DFA Cible : Guadeloupe Martinique Guyane Saint

Plus en détail

Approches politiques du diagnostic préimplantoire

Approches politiques du diagnostic préimplantoire Colloque Pro Infirmis - Vaud 30 août 2011 Josiane Aubert, conseillère nationale, membre commission science éducation culture Approches politiques du diagnostic préimplantoire Historique des décisions politiques

Plus en détail

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française Thème 1. Les ménages en question Note 1 : Toutes les informations nécessaires à ce TD sont disponibles gratuitement sur le site de l INED. Note 2 :

Plus en détail

ANNEXE I. Charte du patient

ANNEXE I. Charte du patient ANNEXE I Charte du patient Premièrement Principes généraux 1- Toute personne a droit à la protection de sa santé dans les meilleures conditions possibles, sans discrimination en raison de sa religion,

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation (AMP)

Assistance médicale à la procréation (AMP) Assistance médicale à la procréation Grossesses multiples Assistance médicale à la procréation (AMP) > Davantage de naissances issues de l AMP en Ile-de-France qu en France. > Des tentatives qui concernent

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT

LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT Série LÉGISLATION COMPARÉE L ANONYMAT DU DON DE GAMÈTES n LC 186 Septembre 2008 - 3 - L ANONYMAT DU DON DE GAMÈTES Sommaire Pages NOTE DE SYNTHÈSE... 5 DISPOSITIONS NATIONALES

Plus en détail

Table des matières. Pour une théorie du droit des personnes et de la famille émancipée du genre 7

Table des matières. Pour une théorie du droit des personnes et de la famille émancipée du genre 7 Table des matières Pour une théorie du droit des personnes et de la famille émancipée du genre 7 Daniel Bo r r i l l o Introduction 7 Chapitre I. Le genre: un monstre à trois têtes 9 Section 1. Le genre

Plus en détail

Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris

Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris I - Bilan de la GPA dans le monde II - La situation actuelle en France III - Les possibilités d évolution dans la perspective de la révision des lois de bioéthique

Plus en détail

SANTE EN MATIERE DE REPRODEUCTION ET DROITS DE LA PERSONNE HUMAI NE. (Problématique)

SANTE EN MATIERE DE REPRODEUCTION ET DROITS DE LA PERSONNE HUMAI NE. (Problématique) SANTE EN MATIERE DE REPRODEUCTION ET DROITS DE LA PERSONNE HUMAI NE (Problématique) Introduction La volonté de dissocier l acte sexuel de la procréation et de la récréation date des temps les plus anciens.

Plus en détail

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA)

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Historique 25 juillet 1978 : Naissance du premier bébé éprouvette en Angleterre 24 février 1982 : Naissance du premier bébé éprouvette

Plus en détail

Groupe hospitalier Broca - Cochin - Hôtel Dieu

Groupe hospitalier Broca - Cochin - Hôtel Dieu Groupe hospitalier Broca - Cochin - Hôtel Dieu Rapport d activité 2013 Le rapport d activité 2013 se compose de trois parties : - Partie 1 : le bilan 2013 - Partie 2 : les perspectives 2014 - Partie 3

Plus en détail

«Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le

«Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le «Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le respect de la dignité de la personne» Association CLARA Samedi 14 novembre 2009 9 h 45 Allocution de Patrick BLOCHE Mesdames et Messieurs, Je tenais

Plus en détail

Pôle Droit Psychologie Paris, le 5 mars 2009 Sociologie de la Famille NOTE EN VUE L AUDITION DE L UNAF PAR LA MISSION D INFORMATION

Pôle Droit Psychologie Paris, le 5 mars 2009 Sociologie de la Famille NOTE EN VUE L AUDITION DE L UNAF PAR LA MISSION D INFORMATION UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES Pôle Droit Psychologie Paris, le 5 mars 2009 Sociologie de la Famille NOTE EN VUE L AUDITION DE L UNAF PAR LA MISSION D INFORMATION SUR LA REVISION DES LOIS

Plus en détail

Résultats de l Assistance Médicale à la Procréation chez les femmes infectées par VIH1: étude cas-contrôles

Résultats de l Assistance Médicale à la Procréation chez les femmes infectées par VIH1: étude cas-contrôles Résultats de l Assistance Médicale à la Procréation chez les femmes infectées par VIH1: étude cas-contrôles S. Epelboin 1 2 C. Stora 1 E. Devouche 3 C. Patrat 1 2 P. Longuet 1 D. Luton 1 2 S. Matheron

Plus en détail

VIH et sida. Mots clés. Quel est le problème? Données statistiques 1

VIH et sida. Mots clés. Quel est le problème? Données statistiques 1 VIH et sida Mots clés VIH : virus de l immunodéficience humaine. Virus qui provoque une infection incurable transmis par les relations sexuelles, les seringues, le sang contaminé ou de la mère à l enfant,

Plus en détail

Des hommes médicalement assistés pour procréer

Des hommes médicalement assistés pour procréer Des hommes médicalement assistés pour procréer IAD, FIV, ICSI, bilan d une révolution dans la prise en charge médicale de l infertilité masculine Élise de LA ROCHEBROCHARD* Au début des années 1980, l

Plus en détail

I. La nature de la bioéthique

I. La nature de la bioéthique La bioéthique en débats L HISTOIRE LE MONTRE BIEN, LA RECHERCHE DE LA PUISSANCE passe par la captation des dividendes du progrès ; depuis peu, les nations se livrent une concurrence très vive sur un domaine

Plus en détail

PACES - Année 2015-2016

PACES - Année 2015-2016 PACES - Année 2015-2016 Nom : Prénom : Numéro d anonymat : UE 7 : Santé Société Humanité Epreuve de SHS 22 mars 2016 Durée de l épreuve : 1 heure. Vérifiez que votre fascicule comporte 6 pages et 9 QROC.

Plus en détail

Il y a en France une répugnance à saisir le juge dans le dessein bien précis de faire avancer tel ou tel droit, telle ou telle cause.

Il y a en France une répugnance à saisir le juge dans le dessein bien précis de faire avancer tel ou tel droit, telle ou telle cause. Je remercie les organisateurs de cette conférence de m avoir inviter pour évoquer avec vous les stratégies procédurales mise en place pour obtenir une égalité de traitement pour les lesbienne et les gays

Plus en détail

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des ovocytes. dondovocytes.fr. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants,

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des ovocytes. dondovocytes.fr. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS Offrir des ovocytes à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, c est lui faire un cadeau tout petit pour un bonheur très grand. 3 familles de

Plus en détail

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation Chapitre 2 : La maitrise de la procréation 1 INTRODUCTION : La capacité de procréer implique de prendre en charge de façon responsable et conjointe sa vie sexuelle. Il existe des méthodes permettant de

Plus en détail

Robert Forman CRM London www.crmlondon.co.uk

Robert Forman CRM London www.crmlondon.co.uk PMA au Royaume-Uni Le don et la GPA Robert Forman CRM London www.crmlondon.co.uk 1 Techniques PMA au Royaume-Uni Don d ovules Donneuses connues Donneuses anonymes Dons de sperme Connu Anonyme Gestation

Plus en détail

ETHIQUE ET AMP. Docteur Agnès NOIZET, Praticien Hospitalier Jocelyne ROUZIER, Psychologue Hôpital de la Conception- CHU Marseille.

ETHIQUE ET AMP. Docteur Agnès NOIZET, Praticien Hospitalier Jocelyne ROUZIER, Psychologue Hôpital de la Conception- CHU Marseille. ETHIQUE ET AMP Docteur Agnès NOIZET, Praticien Hospitalier Jocelyne ROUZIER, Psychologue Hôpital de la Conception- CHU Marseille Janvier 2013 * histoire récente (20 ans) * développement technique rapide,

Plus en détail

Des services au plus pres de chez vous pendant votre grossesse.

Des services au plus pres de chez vous pendant votre grossesse. FICHE PRATIQUE n 3 Des services au plus pres de chez vous pendant votre grossesse. Je souhaite en parler, j ai besoin d en parler à qui puis-je m adresser? - A votre médecin traitant ou gynécologue habituel.

Plus en détail

Insémination artificielle

Insémination artificielle Insémination artificielle En quoi consiste l insémination artificielle? L insémination artificielle est une technique de reproduction assistée qui consiste à introduire des spermatozoïdes, préalablement

Plus en détail

La loi du 21 décembre 1941 a

La loi du 21 décembre 1941 a Stéphanie SÉGUI Consultante au Centre de droit JuriSanté (CNEH) MOTS-CLÉS archives conservation dossiers des consultations externes Le délai de conservation de certaines archives Les dossiers des consultations

Plus en détail

MARIAGE POUR TOUS : LE POINT JURIDIQUE

MARIAGE POUR TOUS : LE POINT JURIDIQUE MARIAGE POUR TOUS : LE POINT JURIDIQUE L association Perspectives et Actions, dont je suis le vice-président, organisait le 13 décembre 2012 une conférence sur le projet de loi ouvrant le mariage et l

Plus en détail

PMA Procréation médicalement anonyme

PMA Procréation médicalement anonyme PMA Procréation médicalement anonyme 1 Parce que chaque être humain doit avoir la possibilité de connaître ses racines quel que soit son mode de conception, l association Procréation Médicalement Anonyme

Plus en détail

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance ENDOMETRIOSE ET INFERTILITE Dr. Michel CANIS On admet classiquement que 20 à 50 % des patientes qui consultent pour une infertilité ont une endométriose et que 30 à 40 % des patientes qui ont une endométriose

Plus en détail

L avenir de la médecine reproductive

L avenir de la médecine reproductive SÉMINAIRE-SANTÉ L avenir de la médecine reproductive 25 et 26 novembre 2015 Hôtel Freienhof, Thoune INTERMÈDE THÉÂTRAL ORATEURS : Martin Jinek Université de Zurich Eva Maria Bachinger Journaliste Bruno

Plus en détail

Préservation de la fertilité. Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris

Préservation de la fertilité. Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris Préservation de la fertilité Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris Préservation de la fertilité n Nécessaire quand risque d infertilité

Plus en détail

PROCRÉATION ET CELLULES SOUCHES EMBRYONNAIRES HUMAINES. L ACCUEIL D EMBRYONS

PROCRÉATION ET CELLULES SOUCHES EMBRYONNAIRES HUMAINES. L ACCUEIL D EMBRYONS Cette session est animée par le Dr Jean-Marie KUNSTMANN, biologiste de la reproduction, membre du conseil d'orientation de l Agence de la biomédecine, et le Dr Bernard NICOLLET, gynécologue-obstétricien,

Plus en détail

SYNTHÈSE RAPPORT ANNUEL 2014

SYNTHÈSE RAPPORT ANNUEL 2014 SYNTHÈSE RAPPORT ANNUEL 2014 RÉ-ACCRÉDITATION INTERNATIONALE DU REGISTRE FRANCE GREFFE DE MOELLE Le 13 octobre 2014, le registre France Greffe de Moelle a été accrédité par la World Marrow Donor Association

Plus en détail

2012/2013. - Comment présenter sa candidature à la résidence d artistes de La Prée

2012/2013. - Comment présenter sa candidature à la résidence d artistes de La Prée 2012/2013 - Comment présenter sa candidature à la résidence d artistes de La Prée La résidence de La Prée est ouverte aux créateurs des sept disciplines suivantes : 1) peinture, 2) sculpture, 3) architecture,

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 233 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Enregistré à la Présidence du Sénat le 27 janvier 2010 PROPOSITION DE LOI tendant à autoriser et encadrer la gestation pour autrui, PRÉSENTÉE Par Mme Michèle

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples donneurs. Le don. d embryons

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples donneurs. Le don. d embryons Assistance médicale à la procréation Informations pour les couples donneurs Le don d embryons Sommaire Le don d embryons, qu est-ce que c est? 2 Qui peut en bénéfi cier? Qui peut donner les embryons et

Plus en détail

APB 2016. www.admissionpostbac.fr. La procédure du point de vue d un élève de terminale

APB 2016. www.admissionpostbac.fr. La procédure du point de vue d un élève de terminale APB 2016 www.admissionpostbac.fr La procédure du point de vue d un élève de terminale 1. LA PROCEDURE APB Pour le CANDIDAT 2 Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre

Plus en détail

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE ,, Vous êtes certains que tous les éléments précédents sont à jour, c'est-à-dire que : - vos 100% TS sont toujours valables (regarder les dates). 3 mois avant l échéance, penser à en parler à votre gynécologue

Plus en détail

Procréation assistée Nouvelles dispositions

Procréation assistée Nouvelles dispositions 265 À l intention des médecins spécialistes en obstétrique-gynécologie en endocrinologie en urologie en génétique médicale en anesthésiologie 4 février 2016 Procréation assistée Nouvelles dispositions

Plus en détail

Dans le contexte du projet de loi sur le mariage et

Dans le contexte du projet de loi sur le mariage et Société Le mariage et l adoption par les couples homosexuels : la question juridique Entretien avec Françoise Dekeuwer- Défossez* réalisé par Marie Boëton** ** Journaliste à La Croix. Dans le contexte

Plus en détail

Port de Plaisance Saint-Jean-de-Losne Bourgogne. Et si votre futur bateau se trouvait ici? En savoir plus : www.le-salon-fluvial.

Port de Plaisance Saint-Jean-de-Losne Bourgogne. Et si votre futur bateau se trouvait ici? En savoir plus : www.le-salon-fluvial. 25-26 AVRIL 2015 9h-18h SALON FLUVIAL Port de Plaisance Saint-Jean-de-Losne Bourgogne - PLUS DE 100 BATEAUX A VENDRE SUR PLACE - Et si votre futur bateau se trouvait ici? En savoir plus : www.le-salon-fluvial.fr

Plus en détail

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Dossier de presse 2012 Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Contact presse Tél : 01 48 03 72 47 Charlotte RICHARD Courriel : communication@canceropole-idf.fr VOIR LE CANCER : une

Plus en détail

Infertilité et sexualité

Infertilité et sexualité Infertilité et sexualité Les questions que vous vous posez (et n osez pas aborder avec votre médecin) www.unbebe pourdemain.fr Le site de la fertilité. Édito Vous êtes confrontés à l infertilité dans votre

Plus en détail

Evaluation de l activité des centres de FIV en France : transparence et appui. Dominique Royère DPEGh

Evaluation de l activité des centres de FIV en France : transparence et appui. Dominique Royère DPEGh Evaluation de l activité des centres de FIV en France : transparence et appui Dominique Royère DPEGh 1 Contexte Une des missions confiées à l Agence de la biomédecine est de contribuer à l amélioration

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale

Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur J. Lansac Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale Volume 2006 publié le 29.11.2006 TRENTIÈMES JOURNÉES NATIONALES

Plus en détail

et à la PERSONNE en fin de vie

et à la PERSONNE en fin de vie association pour le droit de mourir dans la dignité les DROITS RELATIFS à la PERSONNE MALADE et à la PERSONNE en fin de vie A lire attentivement et à emporter avec vous en cas d hospitalisation Les accueillants

Plus en détail

PRADO PRogramme d Accompagnement du retour à DOmicile des patients hospitalisés

PRADO PRogramme d Accompagnement du retour à DOmicile des patients hospitalisés PRADO PRogramme d Accompagnement du retour à DOmicile des patients hospitalisés Le champ de la Maternité 11 1 Pourquoi mettre en place un programme d accompagnement? La CNAMTS fait de l accompagnement

Plus en détail

2. Votre Première Consultation à la Clinique de Fertilité Manzanera

2. Votre Première Consultation à la Clinique de Fertilité Manzanera NOTRE PROGRAMME DE DON D OVOCYTES Dans le Centre de Fertilité Manzanera, nous avons développé un traitement de fertilité simple et pratique pour les couples résidant hors d Espagne, de façon à maximiser

Plus en détail

Chiffres clefs. de la Famille

Chiffres clefs. de la Famille Chiffres clefs de la Famille 2014 EDITO Les «vrais» chiffres de la Famille Rencontrer une personne avec qui vivre, fonder une famille, l agrandir : ces choix si personnels s additionnent, se combinent

Plus en détail

L interruption volontaire de grossesse

L interruption volontaire de grossesse Huitième partie L interruption volontaire de grossesse Ce n est pas une méthode contraceptive. C est même, à mon sens, ce que toutes les méthodes contraceptives visent à éviter. Car la contraception n

Plus en détail

Le don de sperme à l épreuve des mœurs

Le don de sperme à l épreuve des mœurs Le don de sperme à l épreuve des mœurs Sandra Franrenet Doctorante en éthique de la Recherche Depuis le printemps 2009, la plus grande banque de sperme d Europe a ouvert ses portes aux particuliers. Autrefois

Plus en détail

SEMINAIRE DE LANCEMENT DE LA RÉVISION GENERALE DES POLITIQUES PUBLIQUES. Centre de conférences internationales mardi 10 juillet 2007

SEMINAIRE DE LANCEMENT DE LA RÉVISION GENERALE DES POLITIQUES PUBLIQUES. Centre de conférences internationales mardi 10 juillet 2007 SEMINAIRE DE LANCEMENT DE LA RÉVISION GENERALE DES POLITIQUES PUBLIQUES Centre de conférences internationales mardi 10 juillet 2007 Discours de M. Eric WOERTH Messieurs les Ministres, Madame et Messieurs

Plus en détail

L HÔPITAL NORD, PÔLE D EXCELLENCE DANS LE DIAGNOSTIC PRÉNATAL

L HÔPITAL NORD, PÔLE D EXCELLENCE DANS LE DIAGNOSTIC PRÉNATAL L HÔPITAL NORD, PÔLE D EXCELLENCE DANS LE DIAGNOSTIC PRÉNATAL DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DU CENTRE DE MÉDECINE FŒTALE ET DU LABORATOIRE DE BIOLOGIE MOLÉCULAIRE FOETO-MATERNELLE HÔPITAL NORD VENDREDI

Plus en détail

Diagnostic prénatal des maladies génétiques

Diagnostic prénatal des maladies génétiques Diagnostic prénatal des maladies génétiques Collège National des Enseignants et Praticiens de Génétique Médicale C. Coutton, V. Satre, F. Amblard et F. Devillard Date de création du document 2010-2011

Plus en détail

GUIDE DE VENTE Les étapes pour réussir votre transaction immobilière

GUIDE DE VENTE Les étapes pour réussir votre transaction immobilière GUIDE DE VENTE Les étapes pour réussir votre transaction immobilière Junot.fr Ce guide détaille l ensemble du processus de vente : de la première étape de l estimation jusqu à la signature définitive.

Plus en détail

XI e FIRA FORUM INTERNATIONAL DE LA RELIURE D ART

XI e FIRA FORUM INTERNATIONAL DE LA RELIURE D ART XI e FIRA FORUM INTERNATIONAL DE LA RELIURE D ART 20 22 juin 2014 organisé par ARA France La Ville de Nîmes Carré d Art Bibliothèque Exposition du 20 juin au 14 sep temb re 2014 Dossier de participation

Plus en détail

Plateforme régionale de préservation de la fertilité

Plateforme régionale de préservation de la fertilité Plateforme régionale de préservation de la fertilité Christine Denoual-Ziad Annie Benhaim denoualziad-c@chu-caen.fr benhaim-a@chu-caen.fr En 2008, 7641 nouveaux cas annuels sont diagnostiqués chez l homme

Plus en détail

Problèmes éthiques posés par l Assistance Médicale à la Procréation. Dominique LE LANNOU Biologie Reproduction -CECOS

Problèmes éthiques posés par l Assistance Médicale à la Procréation. Dominique LE LANNOU Biologie Reproduction -CECOS Problèmes éthiques posés par l Assistance Médicale à la Procréation Dominique LE LANNOU Biologie Reproduction -CECOS Avril 2011 Procréation impossible 15% des couples consultent pour stérilité 5% auront

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net DOSSIER DE PRESSE Mardi 12 juin 2012 NOUVEAU TRAITEMENT POUR LE CANCER DU POUMON ET LE MELANOME : LA FONDATION ARC POUR LA RECHERCHE SUR LE CANCER SOUTIENT LES TRAVAUX D UNE ÉQUIPE DE CHERCHEURS À MONTPELLIER

Plus en détail

Collège de Gynécologie CVL

Collège de Gynécologie CVL LE DON D OVOCYTES EN FRANCE ML Couet praticien hospitalier, service de médecine et biologie de la reproduction, CHU Tours IL PEUT ETRE INDIQUE EN CAS D absence ou d épuisement du capital folliculaire D

Plus en détail

Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA)

Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA) Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA) Conférence de presse du 30 Juin 2015 De : Nadia Auzanneau, Stéphanie Chardron, Rachel Lefebvre OpinionWay, 15 place

Plus en détail

Problèmes éthiques posés par l Assistance Médicale à la Procréation. Dominique LE LANNOU Biologie Reproduction -CECOS

Problèmes éthiques posés par l Assistance Médicale à la Procréation. Dominique LE LANNOU Biologie Reproduction -CECOS Problèmes éthiques posés par l Assistance Médicale à la Procréation Dominique LE LANNOU Biologie Reproduction -CECOS Avril 2012 Procréation impossible 15% des couples consultent pour stérilité 5% auront

Plus en détail

CODE DE LA SANTE PUBLIQUE (Nouvelle partie Législative)

CODE DE LA SANTE PUBLIQUE (Nouvelle partie Législative) CODE DE LA SANTE PUBLIQUE (Nouvelle partie Législative) Première partie : Protection générale de la santé Livre I er Protection des personnes en matière de santé Titre I er Droits des personnes malades

Plus en détail

L homoparentalité au prisme de la recomposition familiale : l expérience de mères et de belles-mères lesbiennes

L homoparentalité au prisme de la recomposition familiale : l expérience de mères et de belles-mères lesbiennes L homoparentalité au prisme de la recomposition familiale : l expérience de mères et de belles-mères lesbiennes K. Lavoie, M.-C. Saint-Jacques, M. Greenbaum ACFAS, Université Concordia 12 mai 2014 Pourquoi

Plus en détail

Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE»

Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE» Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE» 14 avril 12 juin 2016 Michel Juillard, Esprit de famille, acrylique sur toile. S.d. Dossier pédagogique à destination des enseignants. Adresse : 19 rue de l

Plus en détail

CCNE Avis 120 : Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel Membres du groupe de travail :

CCNE Avis 120 : Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel Membres du groupe de travail : CCNE Avis 120 : Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel Membres du groupe de travail : Christiane BASSET François BEAUFILS Frédérique DREIFUSS-NETTER

Plus en détail