Le Bulletin vendu. Cette semaine. Claude (Balou) et Nicole (Akaila) quittent la troupe. Rodéo à bicyclettes du Club Optimiste

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Bulletin vendu. Cette semaine. Claude (Balou) et Nicole (Akaila) quittent la troupe. Rodéo à bicyclettes du Club Optimiste"

Transcription

1 Bibliothèque de la Legislature Service des Périodiques Hotel du Gouvernement Quebec, P.Q, 01À 1A5 VOLUME 21 - NUMÉRO 42 ANGERS cirque fn> B H Le 4 juin Claude (Balou) et Nicole (Akaila) quittent la troupe n à Thurso Le Bulletin vendu à la Société de Gestion de la Petite-Nation Inc. (V.P.) - Dernièrement, la troupe de Louveleeux d Angers (Kim) perdait ses chefs (Akalla et Balou), M. et Mme Claude Bessette qui se retiraient après plus de deux années d'activités. Lors d'une soirée, * laquelle BUCKINGHAM assistaient les nouveaux chefs (Aklla) Paul- André et (Balou) Evelyne Séguin, on en a profité pour remercier les chefs fondateurs en présence du commissaire, M. Allan. Rodéo à bicyclettes du Club Optimiste (LPN) - Les propriétaires du Bulletin ont accepté de vendre leur journal à SOGEPEN (Société de gestion de la Petite-Nation Inc.). Les abonnés pourront trouver, dans les prochains éditoriaux de juin 1979, l énoncé des principes garantissant la continuité historique. Depuis plus de vingt ans, cet hebdomadaire régional sert la vallee de la Lièvre incluant les villes de Masson, Angers, Buckingham et La Salette. Cette Importante transaction permet à SOGEPEN d'offrir un service d'information aux trois vallées de la Lièvre, de la Petite- Nation et des Outaouais (de Pointeau-chêne à l orée de Templeton dans Gatineau). Chacun des journaux, Le Bulletin et La Petite- N ation, dans son territo ire géographique naturel, conserve sa vocation économique et sociale. Grâce à un troisième document d information, prévu pour juillet 1979 et intégré dans chacun de ces deux hebdomadaires distincts, plus de 20,000 familles bénéficieront d une information régionale complète. Le nouveau gestionnaire entend offrir aux abonnés, lecteurs et annonceurs, un service professionnel et commercial de première qualité. Le conseil d administration de SOGEPEN a confié la direction générale des trois publications hebdomadaires prévues à Serge Lamarche, président du Journal La Petite-Nation Inc. Les travaux de composition et de publicité des Publications Pedneaud, anciens propriétaires du Bulletin, sont confiés aux Editeurs de la Petite-Nation Inc., sous la direction de Claude Lamarche. Le siège social du Bulletin demeure à Buckingham. Exposition de motos à l école Maria Goretti de Thurso, les 2-3 juin Cette semaine # Au Conseil 2 # Avancement dans le dépistage du cancer au C.H.B. 3 # Editorial 4 ( Y.P.) - Plus de 125 jeunes enfenls âgés de 5 * 14 ans ont participé samedi le 1» mal dernier, au rodéo annuel organisé par le Club Optim iste du Bassin de la Lièvre (Bucklngham-Maeeon) en collaboration avec la Sûreté Municipale de Buckingham. Ce rodée de sécurité à bicyclette a permis aux participants de perfectionner leur savoir-faire sur la route, tout en prenant connaissance des règlements. Après avoir réussi leurs examens, les organisateurs ont tiré au sort des prix dans chacune des trois catégories (garçons et filles). A gauche, on remarque Guy Robillard, membre du Comité organisateur et Michel Laflamme, président du même comité qui ont bien voulu se laisser photographier avec les gagnants des plaques et des médailles. Félicitations! # Le Club de Vol-à-Voile de Buckingham reprend ses activités # Concours de jardin potager 1979 # Les Sports par Yvan Patry

2 Page 2 /Le Bulletin / Mardi, 22 mai 1979 Buckingham AU CONSEIL PAS DE RÉFÉRENDUM LE 28 MAI (Y.P.) - Le Conseil municipal de Buckingham n'a pas tenu de référendum sur le dégroupement de la ville de Buckingham le lundi 28 mai, à la grandeur de la ville regroupée de Buckingham. En effet, suite à une résolution adoptée à l unanimité par les sept membres présentes, que la tenue d'un référendum sur le dégroupement de la ville de Buckingham prévu pour le lundi 28 mai soit rescindée, suite à l adoption du projet de loi 119 par le Lieutenant-Gouverneur en Conseil, le jeudi 17 mai dernier. Les conseillers Chesley Ladouceur, Roger St- Onge, Viateur Landry, Jos McGurn, Lucien Bouchard, Jean-Louis Champagne et Guy Carrière ainsi que son honneur le maire Réginald Scullion étaient présents au moment de l adoption de la résolution. Les conseillers Jean- Louis Hamelin, Léo Laframboise, Gilles Bastien, Raynald Bertrand et Gérald Brazeau étaient absents. On se rappelle que lors de l assemblée régulière du conseil municipal, lundi 7 mai, le conseiller Gérald Brazeau du secteur de Notre-Dame-de-la- Salette a proposé la tenue d'un deuxième référendum sur le dégroupement de la ville de Buckingham pour lundi 28 mai. C est par un vote de six contre deux que les membres du conseil avaient adopté la résolution du conseiller Brazeau. Au moment du vote, quatre conseillers étaient absents et le conseiller Lucien Bouchard avait présenté un amendement à l effet que la proposition soit retardée pour étude, en raison de I absence de quatre de ses confrères. De plus, avait-il dit, la résolution n était pas à I agenda Ce à quoi la résolution fut adoptée sur division. Finalement, au cours des jours qui suivirent, le projet de loi 119 sur le dégroupement des huit secteurs pour former quatre villes, fut adopté en troisième lecture et sanctionné par le Lieutenant- Gouverneur en Conseil. Dans le projet de loi 119, on révèle que le conseil de ville de Buckingham doit nommer quatre présidents d élection pour le vendredi 15 juin pour l élection qui doit avoir lieu le 19 août prochain. ST-ONGE CONTRE L AUGMEN TATION SALARIALE DES CADRES DE LA POLICE. Le conseiller Roger St-Onge de Masson a poursuivi ses reproches envers ses confrères, se disant contre la motion adoptée le 7 mai et qui accorde une augmentation salariale de 8,5 pour cent au personnel cadre du département de la police. Le salaire du directeur de la police passe à $25,400., l'assistant-directeur à $22,800. et le responsable de l'application des règlements municipaux à $22,800. Le conseiller St-Onge a déclaré que l'ajustement salariale aurait du se faire à la prochaine signature de la convention des policiers, tel que convenu en mars La prochaine convention collective expire le 31 mai prochain et le dégroupement de Buckingham survient le 31 décembre 1979 à minuit.ce à quoi, les policiers sont inquiets. Après que le directeur, M. Guy Marcil eut fait parvenir une lettre au ministre Guy Tardif, lui rappelant une suggestion d un corps policier homogène sous une même direction, le ministre Tardif a répondu au conseil qu il avait fait connaître sa position concernant le surplus de personnel après le démentellement. Il a précisé que les comités prosivoires n avaient aucun intérêt de congédier du personnel. Aussi, il a révélé dans sa lettre que selon l'article 15 du projet de loi 119, il peut modifier le protocole d'entente pour permettre la répartition des charges entre les ex-municipalités selon leur apport au moment du regroupement. LES APPELS SANS FRAIS INTER URBAINS, PAS POUR CETTE ANNÉE! Selon M. Maurice Labelle de la compagnie de téléphone Bell Canada, il n'est pas question d'un projet de liaison téléphonique sans frais interurbain entre les usagers de Buckingham et la ville d Ottawa pour les prochains mois. C'est ce que les membres du conseil municipal de Buckingham ont appris par l'entremise d'une lettre qui leur a été adressée par la compagnie Bell Canada. Toujours selon M. Labelle, si un sondage était fait parmis les usagers domiciliés et commerciaux, ce dernier révélerait une réponse négative autant chez l un comme chez l'autre. Un premier sondage fut exécuté il y a trois ans et ce dernier a révélé que plus de cinquante pour cent des usagers n'étaient pas intéressés, en raison du coût mensuel élevé. D après les informations de Bell Canada, le coût domicilier passerait de $5.00 à $7.80 par mois, tandis que pour le commercial, il passerait de $12.30 à $25.00 par mois. ALFRED DÉTERMINERA LES RUES À ASPHALTER Le député Jean Alfred a avisé le conseil municipal qu'il déterminera les rues ayant besoin d asphalte pour l'année Ce à quoi le conseiller Chesley Ladouceur a proposé qu'une demande soit adressée à M. Alfred afin d apporter une attention particulière aux rues St-Joseph et MacLaren. BARRAGE ROUTIER Le conseil de ville de Buckingham a autorisé le comité de l'aide à l'association des Loisirs pour Handicapés de la Vallée de la Lièvre, à organiser un barrage routier à l'intersection des routes 148 et 309, dans le secteur de Masson. Le comité a l intention de recueillir des fonds pour les activités de l'association des Loisirs pour Handicapés de la Vallée de la Lièvre. PAS D AJUSTEMENT AU TRAT DES VIDANGES CON Le comité des vidanges de la ville de Buckingham a recommandé aux membres du conseil de refuser la demande d un ajustement au contrat des vidanges par la firme Léo Mongeon de Buckingham. D après les informations, M. Mongeon allègue que sa firme dessert près de 3,000 clients, alors que la ville prétend que seulement 2,400 clients sont desservis. Le greffier de la ville de Buckingham, M. Pierre Hayes a reçu l autorisation d assister au congrès des Officiers Municipaux du Québec qui se tiendra à Montréal prochainement. M. Rolland Delisle, commerçant bien connu de Masson, a avisé les membres du conseil, de certaines erreures dans les factures de taxes imposées au cours des dernières années. D'après le plaignant, la ville aurait facturé sa maison, située rue Queen, pour un deux logis, alors qu'il s agit d un logis. Le conseil municipal n a pas l'intention d'y aller avec le dos de la cuillère envers les chiens errants. Aussi, le maire Réginald Scullion, en réponse à une plainte de M. Roméo Chartrand, a révélé que les policiers appliquent à la lettre le règlement municipal concernant les chiens errants. ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN VAL- DES-BOIS Golf dans la région 4* I W * * * ' Terrain de pratique de golf. En effet, dans la municipalité de Bowman, noua avons un nouveau sport qui se développe. Les gens de la région prennent goût au golf. Avec la venue du terrain de golf au Lac de l'argile, cela contribue largement au développement de ce sport. Donc, M. Léo Larocque a aménagé un terrain de pratique chez lui, pour que les golfeurs de la région puissent pratiquer leurs coups sans être obligés d'aller à Notre-Dame-de-la-Salette Alors, vous pouvez si vous le voulez, faire un coup de 100 à 300 verges sur ce terrain. Donc, encore une belle innovation dans la région. Golfeurs, venez pratiquer votre coup chez nous. Débarcadaire Débarcadaire du Lac Poisson Blanc. Enfin, nous l'avons notre débarcadaire au grand lac Poisson Blanc, tout cela, grâce au maire de Bowman, M. Léo Larocque, en collaboration avec Canada au Travail et Environnement Canada. Ce débarcadaire est situé tout près du camp de vacances Air-O-Bois dans le bout de Poltimore. C'est un débarcadaire en ciment et bois. Il y a une très belle cour de stationnement. Ce quai fut commencé l automne dernier pour se terminer ce printemps. Donc,ceux qui veulent mettre leur chalouppe sur le lac, pourront le faire avec facilité. Alors, il ne nous reste plus qu à souhaiter bonne pêche aux nombreux pêcheurs qui iront sur ce lac. Un gros merci au maire de Bowman. Un citoyen fêté à Val-des- Bois # M. George Wright. Encore cette année, on a fêté un vieux citoyen de Val-des-Bois, M. George Wright qui célébrait son 84e anniversaire. Il s'est vu offrir un souper au restaurant par un groupe de gens de Val-des-Bois qui lui ont donné aussi de nombreux cadeaux. C est une belle tradition à conserver à Val-des- Bois car il y a beaucoup de personnes âgées qui n ayant plus beaucoup de parenté, se sentent délaissés par leurs amis, et, un jo u r d'anniversaire, être seul, c est un jour triste. Alors, sachons procurer un peu de joie à ceux qui en ont besoin. Bravo à ceux qui ont organisé cette petile,êle :u Armand Dubuc

3 La Fricassée. Des motos de toutes sortès seront en montre de 1h p.m. à 9h p.m. pour les deux jours de l expo. Espérant vous voir là. J'AI BIEN HÂTE BUCKINGHAM Avancement dans le dépistage du cancer au C.H.B. % SEGMAIDOSCOPE? Si vous êtes comme moi, ce mot ne veut absolument rien dire. Mais, pour des centaines de gens, c'est un instrument sauveteur pour dépister le cancer. Eh bien! grâce au Club Lions de Buckingham, le Centre Hospitalier a finalement son segmaidoscope. La présentation a été faite lundi le 21 mai au centre de dépistage du cancer. Bravo et merci au Club Lions de Buckingham. ANGERS Bonne chance au Local 7263 des Cheva-- liers de Colomb d Angers qui procédera à l'élection de son nouvel exécutif pour l'année Le tout se déroulera à la salle des Optimistes d'angers le 30 mai. ENCORE ANGERS Une autre bonne chance, cette fois-ci, à Marcel Chartrand qui vient tout juste de compléter ses rénovations (Dépanneur et Sport). Marcel est situé sur le Blvd. des Laurentides à Angers..Le problème de la sécurité de nos enfants doit préoccuper chaque citoyen de la ville de Thurso. Tous sont solidairement responsables et ont le devoir de collaborer avec les autorités compétentes à la prévention des accidents de la route. Le m o t "TOUS " ^ c o m p re n d aussi vous ^ e t moi. Comme parents, nous devons nous assurer que nos enfants com prennent suffisamment les dangers de la PIS ENCORE ANGERS L'Hôtel Royal d'a n gers vient de fermer ses portes. Pourquoi? Sait pas. M. Labine de Gatineau (ancien proprio) a repris possession de l'établissement. Pourquoi? Sait pas! Est-ce la fin de l'hôtel Royal? Sait pas! Où se trouve M. Lavoie? Sait pas. Demandé: Détective très patient. TANT QUE CÀI Aux élections du 22 mai, on compte environ 75% des électeurs qui ont pratiqué leur droit de vote dans le comté de Gatineau. D'après les dirigeants, le beau soleil de mai était une des principales causes pour la vague continuelle de voteurs. VROUM PUTT, VROUM PUTT, PUTT Connaissez-vous le club de moto Les "Bisons" de Thurso. Eh bien! si non, vous pouvez faire leur co n naissance, comme moi, les 2 et 3 juin à la salle Maria Goretti de Thurso, lors de leur exposition annuelle. Semaine de la Sécurité de l Enfant à Thurso circulation et se souviennent que la rue n'est pas un terrain de jeux. Comme conducteurs, nous sommes tenus à des précautions spéciales surtout à p ro ximité des écoles et des terrains de jeux et partout où des signes particuliers nous révèlent la présence d enfants. Pour les protéger, nous devons être en mesure de nous arrêter sur le champ. Seuls les efforts Compétitions régionales d athlétisme Mme Hélène Hamelln, commissaire à la CSRP remet à Jean Yves Hamel, Nicole Legeault et Fernand Proulx, responsables, le trophée de la CSRP pour le championnat catégorie cadet et cadette, avec 263 points lors de la compétition d athlétisme. Personne vieillit lorsqu on parle de cirque et surtout pas moi. Le 4 juin est bien noté sur mon calendrier d événements comme étant la journée no. 1 du mois. Je parle bien sûr du passage dans Thurso du Cirque Gatini le 4 juin prochain. Le tout est en collaboration avec le Club Optimiste de Thurso. FORD ROUILLE! Après avoir perdu un com bat aux Etats- Unis, voici que Al Ford ne peut rencontrer notre champ pour le titre canadien des poids légers qui était scédulé pour le 7 juin à Port-Cartier. Mais notre Gaétan fera face à un autre boxeur quand-même. Il s agit de J. Tamborina classé 5e au Canada. Prédiction: Gaétan par K.-O. à la 6e round. POURQUOI? SAIT PAS Voici qu on a changé le numéro de téléphone pour les réservations de 48 heures dans le Parc Papineau-Labelle. Le nouveau no. est: Montréal (sans frais). Même le grand manitou J M. Perrier ne sait pas pourquoi? combinés des parems, conducteurs, éducateurs et l obéissance des enfants aux règles de la prudence et de la' discipline peuvent prévenir des accidents déplorables. f; M (Y.P.) - Lundi soir dernier, le Club Lions de Buckingham en profilait pour faire le don d'un segmaldoscope au Centre Hospitalier de Buckingham. Sur la photo on remarque Jean-Louis Mathieu, directeur-général du Centre Hospitalier; Rodolphe Pelletier de Thurso, du Conseil d'administration du CHB; Paul Desrosiers, président du Conseil (Y.P.) - Le centre de dépistage du cancer du Centre Hospitalier de Buckingham a franchi une étape importante dans la détection du cancer. En effet, le Club Lions de Buckingham, conscient du bien-être de la population desservie par le Centre Hospitalier de Buckingham, a présenté au centre de dépistage du cancer, un appareil segmaidoscope à fil optique évalué â $6, Le D r Jacques Joubert, médecinchirugien du C.H.B. a révélé au BULLETIN que et appareil permet de déceler les lésions du colon gauche, imperseptibles aux rayons X, tout en apportant une précision à un examen médical. D une longueur de 60 centimètres (2 pieds environ), ce fil optique muni d une lumière, permet de faire une colonscopie du colon POUR LES LAISSER VIVRE ET GRANDIR... RALENTISSEZ (Y.P.) - L école Noire-Dame-Auxlllatrlce de Masson a recueilli 321 points et remporté le trophée CSRP lors de la compétition d athlétisme catégorie benjamine et benjamin, vendredi dernier à la polyvalente de Buckingham. Mme Hélène Hamelln, commissaire, remet le trophée à Claude Charlebois et Jean Jacques Mougeot, responsables du conditionnement physique. \ } 1 / et de faire un prélèvement du tissu si nécessaire, par le moyen de deux petites pinces à l intérieur de l appareil. Pour mettre plus de poids à ses paroles, le Dr Joubert a cité en exemple le cas d un patient dont un examen aux rayons X donnait un résultat négatif, puis après un examen fait avec un segmaidoscope, a décelé une tumeur bénigne. L ancien appareil ne pouvait permettre un examen prolongé sur le colon, mais le nouvel appareil utilisé depuis quelques mois, pas moins de 80 cas ont pu être examinés. De plus, l examen d une durée de 30 minutes est moins douloureux pour le patient, de dire le Dr Joubert. Le Club Lions de Buckingham a pris la décision d a id er la cause du département de dépistage du BUCKINGHAM (Y.P.) - Le Comité de sélection du 15e Gala Sportif de Buckingham a tenu une première réunion en vue de faire une liste des lauréats d es trophées qui seront remis lors de la soirée du vendredi 15 juin dernier. Les membres du Comité de sélection ont élaboré une longue liste de gens susceptibles de se mériter les honneurs. A la soirée du 15 juin, on décernera les tro phées Emile Brisedois, Harry MacMillan, Ulysse Temblay, Chevaliers de Colomb à la personnalité sportive, d administration du CHB; le Dr Jacques Joubert, médecin-chirurgien bien connu, du CHB; Philippe Pearson, président du Club Lions de Buckingham et Michel Roblllard. membre du Club Lions et un des responsables avec le Dr Joubert pour l'obtention du don. cancer, suite à une demande du Dr Jo u bert et de M Michel Rooillard, infirmier du Centre Hospitalier de Buckingham. Ce n'est pas la première fois que le Club Lions de Buckingham répond à une demande humanitaire du Centre Hospitalier. On se rappelle qui il y a quelques années, les membres avaient fait don d'un appareil de cardiologie, d'un charriot d'urgence et d un ressusciteur. Le département de cardiologie est relié au même département, au Centre Hospitalier du Sacré-Coeur de Cartierville. M. Jean-Louis Mathieu directeur général du C H B s est dit heureux de l'intérêt apporté par le Club Lions à la population desservie par le Centre Hospitalier de Buckingham, tout en soulignant que le club a déjà versé pus de $2 0, en appareils médicaux. Le 15e Gala Sportif annuel, le 15 juin Le Comité de sélection s est réuni à la personnalité civile, à l'athlète le plus prometteur et à l'athlète de l'année. Lan dernier, Mme Dawn Lavergne, M. Jean-Charles Robitaille, Mlle Diane Roussel et M Gaétan r- Hart avaient obtenu le choix du comité de c sélection. g 5" Entre-temps, M. Jean >- Miner, président du ^ Comité organisateur 3. de ce 15e Gala Sportif-- " de Buckingham nous S informe que les billets 3 sont en vente chez B. Jacques "Coco Charbonneau, Jacques g Foucault "barbier, ^ Hôtel Wjndsor et à la J salle des Chevaliers de Colomb. w

4 EDITORIAL H iint 7. faim, L homme propose, Dieu dispose Il y a un an et demi, en achetant Le Bulletin, je croyais prendre un engagement à très très long terme; presqu à vie. Les mois qui ont suivi n ont en rien diminué mon enthousiasme mais le travail exigé a fini par m arracher presqu entièrement à ce que je considère comme mon premier devoir: l éducation de mes enfants. Pour remédier à cette situation, j ai essayé de consacrer à ma famille, tout le temps qu elle requérait, mais j ai alors réalisé que Le Bulletin s appropriait désormais les périodes normalement réservées à mon repos. La suite, vous la connaissez: épuisement, vacances forcées... et maintenant, pour demeurer loyale enves des lecteurs qui s attendent et avec raison, à un travail constant et bien fait, je remets entre les mains d un nouveau propriétaire, ce moyen de développement privilégié qu est Le Bulletin. En effet, à partir du premier juin, M. Serge Lamarche de St-André-Avellin, sera entièrement responsable du journal. Claude Pednault, que ses obligations professionnelles appelleront désormais à l extérieur de la région, a décidé de se retirer lui aussi du Bulletin. Pendant des mois, nous avons formé, avec Jacqueline Pigeon, Marie Barbary, Yvan Patry, André Chalifoux et Claude Chénier, une bonne équipe de travail. Nous avons donné à nos lecteurs et à nos annonceurs le meilleur service possible. Nous en avons été remerciés par beaucoup d amitié et une excellente collaboration et je tiens à exprimer à toutes ces personnes, ma sincère gratitude. Nous avons cru, et nous croyons encore, que la région peut s améliorer si ses habitants s occupent d elle et nous avons fait notre petite part. Je n ai pas l intention de demeurer inactive dans ma communauté et nous aurons l occasion de nous rencontrer au sein d oeuvres diverses. Quant à Claude, je ne doute pas qu il revienne de temps en temps nous faire des petites visites". A VOUS TOUS, salut! AUX NOUVEAUX PROPRIÉTAIRES, bonne chance! A LA VALLÉE DE LA LIÈVRE, l assurance que je vais continuer à collaborer, sous d autres formes et avec d autres moyens, à un grandissement déjà fort bien parti. AU REVOIR LE BULLETIN RÉDUCTRICE: H élène P. Jobin L'INFORMATION SPORTIVE: Vven Retry PUBLICITÉ: Cloude Chénier LOCALITÉS DESSERVIES Je veux profiter de la publication de notre dernier Bulletin" pour remercier d une façon chaleureuse, les lecteurs qui nous ont suivis tout au long de cette aventure passionnante. J ai beaucoup aim é écrire divers éditoriaux et chroniques mais ce qui m a le plus comblé, ce fut votre réaction à ces écrits. Je veux aussi remercier tous les annonceurs qui ont cru en nous et à notre objectif de faire du Bulletin un journal local et communautaire. Lors de nos démarches de vente, cet objectif ne nous a jamais quittés. Le Bulletin gardera son nom et ses employés. De plus, il sera la propriété^ d'éditeurs d expérience. w Je souhaite, en terminant, une longue complicité entre Le Bulletin et son public. Je souhaite également, bonne chance aux nouveaux propriétaires. Au revoir, Claude Pednault. Page 4 /Le Bulletin / Mardi, 22 mai 1979 ftn ftn Buckingham Manon Netre-Oam+de-la-Salette lletre-oam **i-law Templeton Vai4esBoa Le Bulletin «été fondé en 1VM il est publié par HÉIÉNE T. JOBIN ET CUUDE PEONNJIT PLACE BUCKINGHAM 9* Courrier de deuxième classe; enregistrement no.0795 Le prix de l abonnement annuel, par la poste: $800 Le prix actuel de l'exemplaire est $0 25 jusqu'au 31 (anxier 1979 Dépôt légal i la BrMetMque Nationale du Québec Catweee LE BULLETIN C.P. 30, BUCKINGHAM. QUE. J8L 2X1 Prière inscrire mon nom comme abonné UN AN $8.00 DEUX ANS $15.00 HORS DU CANADA $15.00 NMESSEl COM POSTAL MTfc RENOUVELLEMENT NOUVEAU

5 % Le Club de Vol à Voile de Buckingham reprend ses activités Avec le retour du printemps, le C lub de Vol à Voile de Buckingham reprend ses activités d'instruction de pilotage de planeurs.ce club est un organism e à but non lucratif voué à la promotion de l aviation. Il possède deux p la n e u r s d o n t un biplace pour donner les cours de pilotage, ainsi qu'un avion à m oteur pour le rem orquage. On projette d'acquérir un troisième planeur d une plus grande finesse. Le vol à voile, un sport de plein air, se pratique au moyen d un avion sans m oteur qui est hissé à 2,000 pieds d altitude par un avion à moteur. Le pilote, en vol libre, cherche alors à atteindre une plus grande altitude. L'habileté du pilote com binée à des conditions atm osphériques favorables constituent les deux éléments qui perm ettent de garder l a p p a r e i l e n v o l pendant de longues heures. Le Club de Vol à Voile de Buckingham est une école de pilotage reconnue par l Association canadienne de vol à voile. Ses instructeurs détiennent tous un permis du M inistère des trans * * * * * * * * * * * * * * ports du Canada. Ils ont tous une longue expérience de pilotagesoit de planeurssoit d avions à m o te u r. L'élève obtiendra au terme de ses cours avec un instructeur et d'un certain nombre d années d envolées en solo un permis de pilote du Ministère des transports du Canada. Il est reconnu que les cours de pilotage de p la n e u r c o n s titu e n t une excellente base pour les personnes qui songent à apprendre le p ilo ta g e d avions à m oteur de plaisance Toute personne intéressée à ce sport enivrant et form ateur peut se présenter au club pour une envolée d'essaie et pour obtenir des informations quant aux inscriptions aux cours. C eux-ci sont donnés les samedis et dimanches au terrain du club situé sur le chemin de Mayo, à Buckingham Pour inform ation, on peut écrire au Club de Vol à Voile de B uckin g h a m, C.P. 147, Buckingham, ou con tacter: Frère Hormidas G a m e lin, p ré sid e n t: ou ; M. Ed Peterson, viceprésident ; M Gilles Pilon, secrétaire; ou CAHIER SPÉCIAL DE CHANSONS FOLKLORIQUES POUR LA ST-JEAN Réservez votre encart publicitaire dès aujourd hui * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * SPECTACLE ENTIEREMENT A U 75 VEDETTES 50 ANIMAUX 21 NUMÉROS 75 LUNDI 4 JUIN THURSO Endroit: Face à l aréna LE 4 JUIN 1979 Représentations: 17 heures et 20 heures HÉ LES ENFANTS! CONCOURS À COLORIER Le Club Optimiste de Thurso célèbre l Année Internationale de l Enfant en vous offrant 200 billets gratuits pour assister au Cirque Gatini. Coloriez le dessin et présentez-le au journal LE BULLETIN, Galleries Buckingham, Buckingham (Enfants de 13 ans et moins seulem ent) SOUS LE BRAND CHAPITEAU N O M A D H F K R F V II 1 F BILLETS EN VENTE À VOTRE CAISSE POPULAIRE et au journal LE BULLETIN Galleries Buckingham Adultes: $5.00 Enfants: $3.00»*îi - DE RÉDUCTION SUR TOUT BILLET ACHETÉ AVANT LA VENUE DU CIRQUE A D P r n n F p o s t a i T F I F P H flw F A f if UNE INITIATIVE DU CLUB OPTIMISTE DE THURSO * * * * * * * * * * * * * * * * * *. * F a *8 *î *Z * 3 + ^ en

6 COURS D'INITIATION À LA VIE ÉCONOMIQUE Page 6 ZLe Bulletin / Mardi, 22 mai révision De la suite dans les idées Tous les thèmes que nous avons étudiés dans cette série correspondent à des éléments d un systèm e. Chacun d'eux s insère donc dans un ensemble cohérent. Nous voulons, par cette révision, donner à chaque thème un sens plus large en le m ettant en relation avec les autres et en montrant la place qu il occupe dans l ensemble du système économique. Nous en profiterons au passage pour mentionner les notions les plus importantes, sans pour autant les redéfinir ou les expliquer à nouveau. D ailleurs, les explications données dans les dossiers sont suffisantes. Des besoins à satisfaire D une manière générale, tous les hommes sont semblables et les besoins qu ils doivent satisfaire sont partout les mêmes. S ils prennent des formes différentes selon les endroits, les besoins se ramènent tous à trois grands types: les besoins essentiels (manger, se vêtir, se loger); les besoins secondaires (s instruire, se déplacer, se divertir) et les besoins superflus qui sont en nombre illimité et qui relèvent le plus souvent du luxe et de la fantaisie. Des besoins que les individus veulent satisfaire, des choix qu ils effectuent en tant que collectivité et de la m anière dont s établissent les relations entre ces choix dépend l organisation économique nécessaire à la satisfaction des besoins. Selon le contexte, celle-ci prendra différentes formes. Des réponses différentes Cependant, quelle que soit l'organisation économique, le problème de base demeure le même: celui des ressources limitées et des besoins illimités. Face à cette situation, tous les système économiques doivent résoudre trois questions fondamentales: quoi? comment? et pour qui produire? Chaque système économique adopte ses propres solutions. C est ce qui le différencie des autres. Ainsi, dans un systèm e d économie dirigée (socialisme et communisme), l Etat laisse aux individus une grande liberté d organisation économique. C est la libre entreprise et la concurrence parfaite, par le biais du système des marchés qui règle toute l activité économique. La loi de l offre et de la demande détermine la production, la répartition et la consommation des biens et des services. Les facettes de la production L entreprise ei se s fonctions Ces principes donnent naissance aux entreprises qui, en combinant les facteurs de production (capital, travail, ressources) s occupent de produire, de mettre leurs produits en marché et de se financer. Comme les besoins à satisfaire sont aussi nombreux que variés, les entreprises couvrent plusieurs champs d activité: primaire (exploitation des ressources naturelles), secondaire (transformation des matières premières en produits finis), tertiaire (services) et depuis peu, quaternaire (électronique, énergie nucléaire). Au Québec. Tous ces secteurs n ont cependant pas la même importance et leurs états de santé respectifs dépendent des conditions p a r ticulières qui ont conduit leur développement. Au Québec, par exemple, le secteur primaire décroît, le secteur manufacturier doit su r monter deux grandes faiblesses, le secteur tertiaire compense les deux premiers et le quaternaire est peu développé. Le profit, motivation de l'entrepreneur D un autre côté, si les entreprises répondent aux besoins à satisfaire, elles poursuivent aussi un autre but. En effet, c est le profit qui sert de moteur aux entreprises. Celles-ci n'envisagent de produire qu à la condition de pouvoir vendre leurs produits plus cher que ce qu ils coûtent à produire. D ailleurs, une partie de ces profits est nécessaire pour payer 1 ^ actionnaires, à défaut de quoi il ne se trouvei %_ plus personne pour investir. Une autre partie des profits est réinvestie pour remplacer le matériel désuet, augmenter la productivité ou assurer l innovation. Enfin, l Etat s assure une partie de ces revenus en exigeant que les entreprises lui versent une certaine part de leurs profits. Une exception à la règle Malgré les rôles que joue le profit, il existe un type d entreprise dont le but premier est la satisfaction des besoins de l homme et non la rém unération du capital. Ce sont les coopératives, qui se différencient des autres entreprises par trois traits caractéristiques: le régime du propriétaire usager, le pouvoir d un homme - un vote et le partage équitable. Leur mode de fonctionnement repose sur six grands principes: l adhésion volontaire, le contrôle démocratique, l intérêt limité sur le capital, la ristourne, l éducation coopérative et l intercoopération. Des particularités Enfin, toutes ces entreprises sont réparties inégalem ent sur le territo ire selon les caractéristiques des régions. Les ressources naturelles et les qualités de la main-d œ uvre varient d une région à l autre. Ainsi, chaque région a ses caractères propres et sa vocation. Son évolution économique en dépend. Toujours plus haut... Les entreprises ont beaucoup évolué depuis les débuts de l économie capitaliste. En effet, les grands principes qui règlent le fonctionnement du système capitaliste de même que les progrès technologiques ont permis que les entrepreneurs désireux de réaliser des profits de plus en plus élevés produisent toujours davantage. Ils ont abouti à ce que l on appelle la production de masse. Cependant, la production à grande échelle conduit inévitablement à une forte concentration de capitaux. Il existe à cet effet trois formes de concentration: verticale, horizontale et le conglom érat. Enfin, les entrepreneurs disposent de plusieurs procédés pour arriver à IaIIH^ f à Mr,. 1y. 1 _ leurs fins: l agrandissem ent naturel, 1 ^ \ fusion, la participation financière et la corn munauté d intérêts. Cependant, il est bien évident qu il ne suffit pas de produire «en masse» pour réaliser les profits espérés. Encore faut-il pouvoir écouler sa marchandise. C est là l origine d un autre phénomène qui nous touche de très près. Celui de la consommation de masse. En effet, il y a une chose essentielle au fonctionnement de l économie de marché, c est la circulation de l argent. Une situation dans laquelle la production serait abondante et l argent rare, comme cela a été le cas après la dernière guerre mondiale, est catastrophique puisque la demande peut difficilement rencontrer l offre. Tous les moyens sont alors bons pour stimuler la demande. Par la publicité on crée des besoins nouveaux et par le crédit on permet aux consommateurs de dépenser l argent qu ils n ont pas. 9

7 Un raz de marée On comprend aisément que dans un tel contexte, la consommation ait pris une telle ampleur et que l on parle de nos jours de «société de consommation de masse»: expression qui souligne l importance qu a pris la consommation et jusqu à quel point elle touche tout le monde â tous les points de vue. On consomme des émissions de télévision, des films, des livres, des loisirs autant que l on consomme de la nourriture, des breuvages et des vêtements. Tout le monde ( la masse) consomme et tout le monde consomme beaucoup ( en masse). La liberté, l offre et la demande et le I * phénomène de production de masse ont 1 favorisé l apparition et le développement de la publicité et du crédit, qui font maintenant partie de notre vie et qui influencent le fonctionnement du système économique autant que les individus. La publicité veut vendre et sollicite constamment tandis que le crédit offre l argent qu il faut pour acheter. Ces deux phénomènes sont liés et se sont développés en même temps. La publicité favorise la demande de produits, la production en plus grande quantité, l arrivée de nouveaux produits, de nouvelles marques, de nouveaux concurrents; elle peut aussi contribuer à faire baisser les prix, â faire porter la concurrence sur l image d un produit plutôt que sur son prix. Sans l argent nécessaire à la consommation, la publicité n aurait pas autant d effet. En offrant cet argent, le crédit à la consommation appuie l action de la publicité. Bien qu il coûte très cher, (les taux d intérêt sont parfois très élevés) le crédit à la consommation s est lui aussi développé au point de faire partie de la vie de la plupart des gens. Il prend différentes formes, allant du crédit à la vente chez le marchand ( vente â tempérament, cartes de crédit) aux prêts personnels directs que consentent les différentes institutions bancaires, en passant par les compagnies de finance. Une bouée de sauvetage Aussi, face à toutes ces incitations à la consommation, nous devons nous tenir sur nos gardes afin d éviter l endettement perpétuel. Il existe à cet effet un outil indispensable, c est le budget. Faire son budget permet de prendre conscience de ses besoins et de ses revenus et d effectuer des choix en conséquence. C est une solution qui nous permet de mieux vivre selon nos moyens. Des maladies chroniques Rien n est parfait en ce bas monde et l économie de marché n échappe pas à cette règle. Le système économique laissé à luimême produit plus facilement des. dérèglement, plus ou moins graves selon leur % intensité, qu il ne réussit à atteindre une situation d équilibre. L inflation et le chômage comtent parmi les dérèglements les plus courants. Trop L inflation, qui se manifeste par une hausse généralisée des prix, est causée par un déséquilibre entre la demande de biens et de services et la quantité de monnaie qui circule dans un pays. L inflation peut être de deux types selon sa cuase. On retrouve donc l inflation par la demande et l inflation par les coûts. Bien qu elle constitue un stimulant économique appréciable lorsqu elle n est pas trop prononcée, l inflation devient un problème difficile à combattre lorsqu elle prend trop d ampleur. Elle constitue alors un danger pour le bon fonctionnement de l économie. Pas assez Le chômage constitue un problème tout aussi important que l inflation, surtout lorsqu il se présente en même temps. Il prend autant de formes qu il a de causes particulières. Il peut être structurel (géographique ou professionnel), fonctionnel, technologique, conjoncturel, saisonnier et même déguisé. Le chômage ne frappe pas tous les gens de la même façon. Ainsi, d une manière générale, les hommes sont plus touchés que les femmes, les groupes âgés entre 15 et 19 ans et ceux âgés de 45 ans et plus sont ceux qui ont le plus de difficulté à se trouver un emploi. Enfin, certaines professions sont moins favorisées que d'autres. Le chômage constitue un problème d autant plus grave que le salaire est la seule source de revenu de la majorité des gens. Des revendications L insuffisance des salaires et des conditions de travail ont donné naissance au syndicalisme et à des unions de travailleurs qui contribuent désormais pour une part importante â la fixation des salaires avec les entreprises et l Etat. Bien que la majorité des travailleurs québécois ne soient pas syndiqués, le syndicalisme existe au Québec depuis plus d un siècle. Son histoire est parsemée d événements importants qui sont autant d étapes de l amélioration des conditions des travailleurs. Le syndicalisme influence le fonctionnement de l économie de marché, ne serait-ce qu en provoquant des hausses de salaire qui se répercutent à différents niveaux de l économie. On retrouve quatre (4) centrales syndicales dont l approche est à la fois matérialiste et idéologique. Des devoirs d Etat Cependant, les initiatives de ce genre ne suffisent pas à régulariser le système économique. Elles réussissent à boucher des trous sans changer quoi que ce soit en profondeur. En fait, il n y a que l Etat qui puisse vraiment intervenir efficacement parce qu il est seul à pouvoir faire des lois. L Etat s impose donc de plus en plus comme l agent régulateur de l économie. Il est au fond le grand superviseur de l activité économique du pays. Il poursuit certains objectifs qui sont fondamentaux dans la recherche de l équilibre: la stabilité des prix, le plein emploi, la croissance économique, la balance des paiements et une plus juste répartition des revenus. De plus les rôles que joue l Etat sont multiples en raison des nombreuses facettes de l économie: régulation, compensation, production, stabilisation et protection. L Etat possède évidemment les moyens qui lui permettent de remplir ses rôles et d atteindre ses objectifs. Il peut ainsi agir sur la production, la consommation, les exportations, les importations, les salaires, etc...ces moyens d intervention sont les politiques budgétaires, fiscales, monétaires et douanières par lesquelles il lui est possible d avoir une influence tant sur les investissements que sur la redistribution des revenus, la monnaie qui circule dans le pays ou le commerce extérieur. Il faut enfin mentionner l aspect social des interventions de l Etat dans l économie. Cela conduit à produire des biens et des services collectifs convenables ainsi qu à assurer une redistribution plus équitable des revenus afin de diminuer les inégalités sociales. Un tour d horizon La réponse aux questions économiques fondamentales requiert une organisation qui devient de plus en plus complexe à mesure que les sociétés évoluent. Un système économique, comme on le constate, se compose d une foule d éléments en relation les uns avec les autres et qui s influencent constamment entre eux. D une part, les individus, les organisations (syndicats, compagnies, associations diverses, gouvernements, etc...); d autre part, les mécanismes sur lesquels sont basées ces relations (loi de l offre et de la demande, libre concurrence, liberté d entreprise, etc... ) ; à cela s ajoutent les échanges avec les autres pays et les liens économiques internationaux de plus en plus développés. Ce sont les nombreuses facettes de la vie économique d un pays et sa complexité de plus en plus grande qui ont amené l Etat à se préoccuper et à intervenir de plus en plus fréquemment dans l économie que l on connaît de nos jours. L initiation à la vie économique vous a été présentée par votre hebdo. Celles ou ceux qui sont intéressés (es) à mesurer leur connaissance, il y aura soirée d évaluation (examen) mercredi le 13 juin à 19h00 à la Polyvalente de Buckingham. Cette évaluation est certifiable pour un secondaire IV ou V. Ce projet ;i vie realise ;ivee l'aide de N otre Coin mission Scolaire Itégionale. I Association des llebdos régionaux, la D ire c tio n G é n é rale de I'e d u c a tio n des Adultes

8 «Page S/Le Bulletin / Mardi, 22 mal 1979 Nouvelles du C.C.L. par Christian# Nadon animatrice COURS DE DANSE DISCO C'est demain soir (30 mai) que débute une nouvelle série de cours de danse disco. Pour tous les intéressés, il n est pas trop tard pour vous inscrire. Vous pouvez le faire en vous rendant au sous-sol de la salle des Chevaliers de Colomb entre 6 et 10 heurs demain soir. Le coût est de $35/couple pour les débutants et $40/couple pour les plus avancés (2e session). Pour de plus amples informations, vous êtes priés de communiquer avec Christian# à ou FOIRE SOCIO-CUL TURELLE: UN SUC césr Dimanche le 6 mai, le Centre Culturel de la Lièvre tenait une Foire Socio-Culturelle" dans le cadre de l'outaouais en Fête à la Polyvalente de Buckingham. Une exposition avait lieu dans la cafétéria, tandis que plusieurs demonstrations de danses, de chansons et de pièces musicales é- taient présentées à l'auditorium Le "Café du Centre ' a permis aux gens de jaser et de se rencontrer en prenant le thé ou le café Nous remercions la population de Buckingham et des environs qui s est déplacée en si grand nombre De 250 à 300 personnes ont ci routées durant cette journée. Votre présence a vraiment été appréciée. Le C.C.L. tient également à remercier le Cercle des Fermières pour l'aide apportée lors de cette journée et un gros merci à Adrien Ranger et son gros coup de main et son énorme gentillesse. Il ne faut certes pas oublier tous nos exposants et tous ceux qui se sont déplacés pour venir nous démontrer leur savoirfaire. Ce sont eux les grands responsables du succès obtenu lors de cette journée. Un gros merci à tous, et à l an prochain... VOYAGE Un 2e voyage est en train de se préparer pour la fin de juin. Etant donné que la journée n'est pas encore complètement décidée, j aime mieux ne rien vous dévoiler pour l instant. Surveillez Le Bulletin "durant les prochaines semaines pour de plus amples informations. DIVERS Tous ceux qui ont des idées ou des demandes à faire au Centre Culturel, sont priés de nous écrire à: Le Centre Culturel de la Lièvre, a/s Christiane Nadon, 150 MacLaren Est J8L 1K1 (tel ).? Concours de Jardin potager 1979 La Société d Agriculture de Papineau organise un concours de jardin potager, pour ses membres. RÈGLEMENTS: 1. Superficie requise: grandeur 25 x 50 au minimum composé h Vous avez le choix cntre une obligation à intérêt régulier (intérêt payable par chèque le 1er juin de chaque année) et tine obligation à intérêt composé àanudlement (intérêt payable à l'encaissement # 1obligation). Dans le cas d'une obligation a intérêt composé, on vousjxaie de l intérêt sur I intérêt et. au bout <te Mans, vous capital investi. ' ';y'\ dans les banques, les caisses le. M u d * e t # # # le s #, 2. Un minimum de 5 variétés de légumes 3. Tout conçurent doit être membre de la Société d Agriculture 4. Les jardins potagers pour fins commerciales ne sont pas acceptés. Les potagers seront jugés sur l'arrangement des légumes, propreté et condition générale des plants. La liste des prix sera tablée suivant le nombre de concurrents et les montants disponibles à la fin du concours. Veuillez compléter et retourner la demande d'inscription ci-dessous à: pat détenteur et seuls les résidents du Québec peuvent en acheter. Datées du 1er E n o n ^ M e s p t temps Pensez-y dés maintenant. Rappelez-vous que les obligations d épargne du Québec? U ' ^ Julienne Deschambault, Secrétaire Société d'agriculture, R.R. No. 1, Thurso, P.O. J0X3B0. Nom s: Adresse:.. Téléphone: Pour plus de renseignements, communiquer avec: Julienne S V P. Veuillez vous inscrire avant le 15 Juin 1979 Deschambault ou Normand Bourgon, Agronome,

9 Ow'd région agricole déel- du territoire agricole DÉCRET DE LA RÉGION AGRICOLE DÉSIGNÉE 2 I Commission de protection du territoire sgricole du Québec gnée, une tone agricole provisoire, une zone agricole permanente? La Loi sur la protection du territoire agricole du Québec permet au gouvernement de décréter sur son territoire des régions agricoles désignées. Lors du dépôt de la Loi à l'assemblée nationale, le 9 novembre 1978, le gouvernement a Identifié une première région agricole désignée. Celle-ci comprend 614 m unicipalités des Basses Terres du Saint- Laurent et de l Outaouais. Chacune des municipalités de la région agricole désignée a reçu le plan de sa zone agricole provisoire, celui-ci définit une aire retenue pour fins de contrôle. Tous les documents relatifs à la description de l'aire retenue peuvent être consultés au bureau du secrétaire de la municipalité, ainsi qu au bureau de la division d enregistrement. Saviez-vousI M C3 Qu'il fait moins chaud l été dans une maison bien isolée? n qu il y a moins de courants d air l hiver dans une maison bien isolée? que le Gouvernement québécois accepte de partager en grande partie les frais d isolation des maisons du Québec? I I que les économies d énergie que vous réaliserez en isolant votre maison se traduiront en montants de plus en plus importants chaque année? Pour en savoir plus long, procurez-vôus notre documentation dès aujourd hui. En participant au Programme d isolation des maisons du & Québec, vous ferez d une pierre deux coups: u u JJm* Vous économiserez sur vos fac^, w, u,,ay^v Vous profiterez d une subvention pouvant atteindre Notre programme: une subvention non imposable de 50% sur le coût des matériaux et de la main-d œuvre admissibles. Si vous désirez recevoir notre dossier complet de renseignements sur le Programme d isolation des maisons du Québec ainsi qu une formule de demande de subvention, remplissez et retournez le coupon ci-joint ou téléphonez au à Montréal, ou, sans frais, au si vous devez passer par l interurbain. L isolation, ça m intéresse Ma résidence principale est une maison unifamiliale I Q construite avant 1961 Adresse, Adressai ce coupon à: Buiesu des économies d'énergie Programme d isolation des maisons Case postale 91 ville Succursale Desjardins Montréal (Québec) H5B 1B2 Code postal L Prière d'écrire en lettres moulées Nom LE BULLETIN (29 MAI 79) 1 I I I Les municipalités de 5000 personnes et moins ont reçu deux types de plan décrivant leur zone agricole provisoire. L'un è l échelle 1:20000, l'autre, à 1: D autre part, celles de plus de 5000 personnes possèdent un plan à l'échelle de 1: , De manière générale, Il est Interdit dans une zone agricole provisoire (aire retenue pour fins de contrôle) d aliéner, de lotir, d'utiliser le sol à des fins autres qu sgrlcoles sans l'autorisation ds la Commission de protection du territoire agricole. Cependant, les terrains utilisés à des fins nonagricoles avant le 9 novembre 1978 bénéficient de droits acquis. Les propriétaires de lots vacants enregistrés au 9 novembre 1978, ainsi que les personnes dont la principale occupation est l'agriculture, jouissent de privilèges en vertu de cette Loi. Dans le premier cas, le propriétaire d un lot vacant peut construire une résidence sans l'autorisation de la Commission. La personne dont la principale occupation est l agriculture peut construire des résidences pour ellemême. ses entants et ses employés. Une demande d autorisation n'est pas exigée dans ces deux cas, cependant une déclaration doit être transmise à la Commission à l'effet que l'objet de la demande ne nécessite pas d autorisation de cette dernière Une zone agricole perma nente sera négociée avec chacune des municipalités, après qu un avis de négociation aura été transmis par la Commission. A la réception de cet avis, la municipalité aura 180 jours pour établir avec la Commission sa zone agricole permanente. Les dispositions de la Loi concernant la zone agricole provisoire s'appliquent pour la zone agricole permanente. Les lots non-compris dans la zone agricole permanente ne sont pas assujettis aux mesures de la présente Loi. P O IS S O N S M A L A D E S I S. M.S. I Le ministère federal des Pèches vient d'octrovcr $ a un laboratoire lorontois pour la production d un v accin contre la furonculose cl la v ibriose. maladies responsables de la mortalité elevee qui frappe périodiquement les poissons, particulièrement le saumon ci la truite d'elcvagc. Non transmissihlcs a l'homme, ces maladies nuisent beaucoup p. a l'aquiculture et aux pro- grammes d'empoissonnement. tour ceux qui surveillent leurs intérêts Gouvernem ent rtudiiaho/' I Gouvernement du Québec 'Bumeudee économise d'énergie M IG R A IN E E T C L I M A T (S.H.S.) Environncment-Ca-^ nada. avec la collaboration de J la "Migraine Foundation". v a chercher s il existe une relation - entre les migraines cl les con- { ditions atmosphériques. Deux a cents volontaires, choisis parmi _ le 20% de la population ca- % nadicnnc qui sou lire de la mi- S graine, feront rapport du moment, du lieu cl de la gravite ^ de leurs crises. Les chercheurs «? essaieront alors de voir s'il y a % relation avec le climat.»

10 Page 10 / Le Bulletin / Mardi. 22 mai 1979 THURSO 'J m, ÇJoudt ÇJwwi Le repos c'est de mourir pour apprendre à vivre" Serge Fiori. Tout est vert Pommiers et lilas sont en fleurs. Les jardins sont faits.. Les tondeuses bourdonnent... Les m aringouins nous font la chasse. C'est le temps de ( evasion, à la pêche, au chalet, dans les bois, au hasard des routes Bleu "L amour est bleu" dit la chanson Les Canadiens ont-ils posé un geste d amour en élisant Joe Clark à la tête du pays? Les Québécois qui ont vu rouge lors du scrutin sont inquiets C'est la mode d'être inquiet dans la Belle Province ces derniers temps On s inquiète du référendum, on s inquiétera maintenant de la politique "bleue" vis-àvis le Québec L'Ouest, dit-on, en avait assez du "French Power". Avec un bon nombre d êtres humains, je me demande quand l humanité sera un peu plus soudée. C'est un Anglais, c est un Juif. etc. Quand dira-t-on d un homme, d une autre race: c'est un homme tout simplement. Le racisme sévit à Thuso comme ailleurs Comment peut-on prétendre aimer son prochain quand on a la tête bourrée de préjugés? On chante avec coeur "Gens du pays, c'est à ton tour de te laisser parler d'amour". Viendra-t-il le jour ou on chantera: Gens de la terre, c'est à votre tour de vous laisser parler d'amour"? Il le faudra peut-être bien si on veut sauver notre bonne vieille planète de cette "fin du monde" dont on parle tant. Le monde est merveilleux.. C'est notre ignorance qui la défigure. On est Le moulin à sci Maclaren en a vu des arbres. Cette encore loin d aimer même nos ennemis On paie pour notre iontolérance et les enfants devront payer aussi peut-être de leur vie On peut se taire, être indifférent ou on peut le dire... et c est ce que je me suis permis de taire. Ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent pour faire triompher un idéal. Le mien est l'amour universel. Quel est le vôtre? Elevons la voix A VENDRE L organisme COP- LADE de la Petite-Nation appuie ce que j ai dit à maintes reprises à savoir que I autoroute 50 nuira vraisemblablement aux villages qui jallonnent la 148. Point n'est besoin de longues études pour arriver à une telle conclusion. Si aucun commerce ne bordait I autoroute, passe encore. Mais comme on vit dans une société où les gros" font la pluie et le beau temps, on peut s'attendre à ce que des services soient offerts aux "sorties". Thurso n a plusdechambrede Commerce, ni d Association de Marchands pour dénoncer les éventuels méfaits de l'actuel tracé de la 50. Mais il a maintenant un Comité de Citoyens. C'est le temps d'élever la voix, de secouer notre indifférence. Lorsque l autoroute sera construit, il sera trop tard pour se Plants, légumes, fleurs de qualité supérieure M. Adonial Legeault 89 Howard, Thurso Serge- Nettoyeur Tapis & Meubles Enrg. Service de haute qualité Procédé: extraction à eau chaude (vapeur) Résidentiel et commercial ESTIMATION GRATUITE Serge Joanisse. prop Thurso Semaine de la Sécurité de l Enfant années '20. plaindre! Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l'obscurité Filles d Isabelle Le 26 avril dernier, le président du comité d Unité avait invité les Filles d Isabelle à une réunion. Le 21 avril, les Chevaliers de Colomb se réunissaient pour fêter les 25e anniversaires de membres et à cette occasion, les Filles d'isabelle se sont jointes à eux pour célébrer leur 25e anniversaire d appartenance au cercle de Mmes Alice Bélanger, Mariette Deslauriers, Réjeanne Dubé, Annette Dubé, Jacqueline Ducharme, Jeannette Giroux, Marguerite Laroche, Dora Labrosse, Aline Lacombe, Laurette Ménard, Yvette Paquette et Thérèse Vallée. Au nombre de 12, ces valeureuses ju b ila i res ont reçu une épingle quart-de-siècle, preuve tangible de leur fidélité aux Filles d Isa belle. Nos sincères félicitations à ces personnes. Le 3 juin prochain, les Filles d'isabelle participeront à une grande procession-, mariale dans les rues de la ville de Hull, suivie d'une messe à la cathédrale à 16 heures. Le touh se terminera par un banquet. Les fonds seroles jüfêtres retraités et aussi pour nos futurs prêtres. Mercredi le 9 mai, 49 Filles d Isabelle étaient présentes à l'assemblée. Le prix de présence fut gagné par Mme Mariette Deslauriers. Le projet du comptoir familial continue tou- jours. Bienvenue à tous. Prochaine assemblée, le 13 juin. Cette réunion sera la dernière avant les vacances d'été. Un petit goûter sera servi à cette occasion. Mme Pauline Deschamps. Au nom de toute la population, mes plus sincères félicitations à Clémence Thibaudeau qui recevait en fin de semaine à Vancouver, un trophée après avoir été déclarée le meilleur joueur de handball de calibre junior du Canada. Une autre étoile rejoint donc Guy Lafleur et Bill Clément au firmament des vedettes de Thurso. Encore une fois, bravo. A ceux et celles que le congrès charismatique au stade olympique de Montréal, les 2 et 3 juin intéresse, un autobus partira de l'église de Thurso à 7 hres a m. le 3, s'il y a suffisamment de personnes. Le coût du transport est de $5.00. Prière de vous inscrire auprès de M. Gustave Thibaudeau ( ). On m'apparend que l Association des Loisirs disputera une partie de balle aux Canadiens de Montréal le 1er août. L an dernier, Thurso a été visite par la coupe Stanley. Cette année ce seront les joueurs qui verront notre villelumière... En passant, Claude Mouton sera l invité d honneur au gala sportif des jeunes du 9 juin. LES ÉVÉNEMENTS 2 JUIN - Veillée pour les duchesses de l'exposition Agricole de Papineauville. 2 JUIN - Rodéo de bicyclettes organisé par la Fraternité des Policiers parrainé par le Club O ptim iste et en collaboration avec les associations. 2-3 JUIN - Exposition de motocyclettes à l école Maria-Goretti, organisée par les Bisons. 4 JUIN - 2 représentations du Cirque Gatini face à Caréna Une initiative du Club Optimiste. 9 JUIN - Gala sportif des jeunes organisé par l Association des Loisirs. 0 i Les 3 anges: Line Dumouchel, José Mailhot et Réjanne Lépine se détendent après une autre enquête. Les enfants handicapés de la classe de Mme Lise Couture, photographiés devant l école Sainte- Famille où ils ont planté 2 rangées de tulipes. Beau travail! Une antique brouette, ça fait une bonne chaise du moins pour Robert Maisonneuve. En rapport avec le meurtre à l hôtel Royal d Angers, en novembre 1975, Garry Gauthier d Aylmer a été acquitté par ffe jury de 12 personnes, mercredi dernier, avec 12 heures # de délibérations et 8 jours de procès. L'avocat de la défense M était nul autre que Jacques Bellanger, notre "gentleman-farmer. Bienvenue à la 2e Expo si tion de Motos A THURSO o rganisée pa r les BISONS CM DE THURSO INC. Samedi - Dimanche 2-3 JUIN 1979 Sa I le de l éco le Ma ria Go retti BOURSES ET TROPHÉES AUX GAGNANTS Pe tmis de boisson - discothèque RENSEIGNEMENTS - INSCRIPTION / /

11 Claudette Laplante MOTEL BUCKINGHAM ROUTE 309, BUCKINGHAM VOUS PRÉSENTE PIERRE DUVAL planiste Mercredi au dimanche 1979-Annee Internationale de l'enfant «%, Mercredi soir SOIRÉE DES DAMES iîp îiï'îs a T " d* S,"""S""e "'* eu* changée SALON-BAR: 11:30 a m à 3:00 a.m. SALLE À DINER: 7:00 a.m. à minuit Amenez vos ami* à déguster un, excellent repas Michel Ménard Station Service SONIC - CO-OP Route 148, Plaisance Tirage d une bicyclette CYCLO-SONIC 10 vitesses LUNDI 18 JUIN Coupon de participation avec tout achat de $5.00 d'essence Mme Janine Philippe et ses filles ont fait une bonne action samedi le 12 mai en passant de porte en porte pour amasser de l argent pour la Fibrose-Kystique. Elles ont remis la somme de $ Les gens ont été très généreux. Merci à la population de St-Sixte pour l'encouragement lors de la vente des rubans de Maman" le dimanche de la fête des mères. Un gros merci de toutes nos majorettes. Bonne fête à Rose- May Laplante qui a célébré son anniversaire de naissance le 22 mai. De la part de son époux, ses enfants et petits-enfants. LA MAJORITÉ DES INCENDIES DE FORÊT SONT CAUSÉS PAR UNE NÉGLIGENCE HUMAINE Prévenez Q les incendies de forêt vous devez contribuer à la protection de nos forêts M LES COMPAGNIES MACLAREN Bonne fête à M et Mme André Chagnon qui ont célébré leur anniversaire de mariage le 16 mai. De la part de leurs enfants et d'hélène Renaud Bonne fête à Yves Laplante qui célèbre son anniversaire de naissance le 29 mai. De ses parents et sa soeur. Bonne fête à Pierre Robillard qui a célébré son anniversaire de naissance le 24 mai. De ses parents et soeurs. Il y aura tombola cette année encore. Je vous renseignerai bientôt. Les jeunes (si je peut me permettre) de 16 ans et plus qui sont intéressés à travailler cet été, doivent donner leurs noms au Centre de Main-d oeuvre du Canada de Buckingham. Le Projet Canada Jeunesse à l Oeuvre commencera bientôt. La semaine prochaine je vous donnerai les renseignements sur ce projet. A la dernière assemblée des loisirs, une nouvelle secrétaire a été élue. Mme Yvon Derouin fera partie du comité pour les quatre mois d'été. M. le président, Dominique Philippe tient à remercier personnellement Mme Gisèle Chagnon pour ses bons services. Abonnezvous au Bulletin I nice! Canada (J) (El AUTOf MPMCMI nutuo, at «AM. TM: na (Z7-Mzi c; t in, t o t n a i j i o 1, usal, i 78 Dodge Aspen 4 portes 79 Pontiac Grand Prix 78 Pontiac Grand Prix 78 Monte Carlo 77 Ford Thunderbird 77 Pontiac Laurentian 2 portes 77 Volaré Station Wagon 77 Ford Bronco 4 x 4 77 Dodge Monaco Brougham LE BULLETIN LE BULLETIN" est personnes ayant: * la recherche de # Belle personnalité * Temps disponible ; Aimant les contacts interpersonnels pour vendre des abonnements du journal 2 Bonnes possibilités de revenus. 2 \vons besoin d une personne pour chacun des2 secteurs suivants. ' 1. Buckingham 6. St-SIxte ; 2. Masson 7. Thurso! 3. Angers 8. Plaisance 4. Notre-Dame-du-Laus 5. Notre-Dame-de-la-Salette/Val-des-Bols S.V.P. Inscrire dans votre lettre: Age Expérience de travail Automobile ou non Ainsi que tout élément pouvant avantagea le candidat. % ADRESSE C.P. 30, Buckingham, Oué.% ISOLATION Jean-Paul Emery inc Mousse uréthane résidentiel commercial-industriel roulottes camions entrepôts chambre froide Isolant cellulose subvention gouvernementale 10% d escompte sur ouvrage de $500. et plus ESTIMATION GRATUITE OUVRAGE GARANTI R.R.2 Thurso (Saint-Sixte) 00 c 5" 3

12 Cornet ôociol NAISSANCES BRISSON - Claude et Denise Brlsson sont heureux d'annoncer parents el am i* la naissance d une fille de 6 livres el 1 once le mercredi 23 mal à 8h22. Le Dr Jacques Joubert a aidé la maman. M ARTIN - Jacques et Renée M artin sont heureux d'annoncer à leurs parents et amis la naissance d un garçon de 7 livres et 4 onces le jeudi 24 mai à 8h30. Le D r Grégoire Bégin a aidé la maman, LEDUC - Vincent et Ginette Leduc sont heureux d annoncer é leurs parents et amis la naissance d'une fille de 8 livres et 10 onces le jeudi 24 mai à 11 h40 Le Dr Grégoire Begin a aidé la maman. PEARSON - Kennetl el Fernande Pearson sont heureux d'annoncer a leurs parents et amis la naissance d'un garçon de 8 livres et 9 onces le dimanche 26 mai à 23h20. Le Dr Robert Turgeon a aidé la maman. ^Eie s p iritu e lle Dieu est en vous Claude Chénier Dieu ne s est pas incarné pour souffrir et mourir, mais pour guérir la souffrance sous toutes ses formes et vaincre la mort. Il est VENU PROUVER QUE L ESPRIT EST PLUS FORT QUE LA MATIÈRE, La souffrance est une fausseté. Je ne crois pas que l homme soit sur terre seulement pour être vaincu par la mort. La terre ne devrait pas être une vallée de larmes mais LE ROYAUME DE LA JOIE IMMORTELLE. Si Dieu est dans l homme, EST L HOMME, la vie ne devrait pas être une petite routine misérable. Chaque créature est appelée à rayonner la LUMIÈRE DE L ÉTERNEL TOUT-PUISSANT. L HOMME PEUT TOUT CAR TOUT CE QU IL EST EST D ESSENCE DIVINE. Avoir la foi, c est croire en nos possibilités divines. ON EST VENU VERS L AU-DELÀ ET ON ACCEPTE D ÉTRE PETIT, ÉTROIT, SOUFFRANT, TRISTE ALORS QUE LE ROYAUME DES CIEUX EST PARMI NOUS. La vérité c est qu on est faux. On voit faux et on vit faux. Le Christ a pris la souffrance humaine sur Lui pour montrer qu elle peut être vaincue, qu elle doit l être. ON SOUFFRE PARCE QU'ON ACCEPTE DE SOUFFRIR. NOTRE VISION EST INFIRME. Notre conscience, Sa conscience, souffre d'étroitesse. Elle est à peine sortie du niveau animal. L'Evangile ne fait pas état d'un Jésus malade, inquiet, blasé... mais d'un Jésus qui a la paix, la joie, l'amour. Il est venu révéler à l homme ce qu'est l homme... mais combien d'hommes ont compris? Si l homme avait compris le monde ne serait pas ce qu il est L'avènement du psychique est proche. Le temps de l amour divin vient. Rien ne pourra empêcher l'esprit de manifester SA FORCE. "Le monde passera mais mes paroles ne passeront pas ". La société matérialiste ne fera pas long feu. Elle est déjà essoufflée. La jouissance matérielle n'a pas apporté la joie escomptée. L'illusion croule peu à peu. Il y a un besoin d'autre chose dans l individu. Tout est dedans. On souffre parce qu on vit hors du VRAI MOI. Que sert à l homme de gagner l univers s il perd son âme? On cherche à l'extérieur ce qui est dedans. On est son temple. On cherche la joie parce que seule la joie est vraie. Réjouissez-vous disait le Christ. ANGERS M. et Mme Paul-Emile Girouard - 40 années de mariage ça se fête! (Y.P.) - Un 40e anniversaire de mariage, de vie commune et élever une famille de 9 entants 2 garçons et 7 filles, ça ne peut passer inapperçu vendredi 1er juin prochain à 20h00. leur 40e anniversaire de mariage à l occasion d'une soirée en la salle des Chevaliers de Colomb, rue des Pins à Buckingham M Paul-Emile Girouard s'est uni à Mlle Alphonsine Leblanc à I église de I Ange-Gardien d'angers, le 6 juin 1939 Ensemble, ils ont réussi à élever 9enfants, dont 8 sont vivants Travaillant à sa ferme, M Girouard ne résista pas à aider ses concitoyens en agissant comme secrétaire-trésorier de la municipalité de l'ange-gardien et du Cercle Agricole local pendant plus de 15 ans Jusqu'à l'an dernier, il a travailléau Ministère de la Voirie. Dépôt de Masson, alors qu'il prit une retraite bien méritée Aussi, tous les gens sont invités à cet anniversaire et à venir danser au son de l'orchestre "Les Déserteurs" M et Mme Paul-Emile Girouard d'angers célébreront le WATER-MATIC GAGNANT HEBDOMADAIRE Page 12 / Le Bulletin / Mardi, 22 mai 1979 Mme Ruth Mongeon, conseillère pour la compagnie Water-Matic, présente à M. Pierre Mongeon, co propriétaire du garage Golden Eagle, rue MacLaren à Buckingham, un billet de Loto-Canada dans le cadre du tirage hebdomadaire Water-Matic. Félicitations à M. Pierre Mongeon. B.B.Q. ANNUEL AU POULET Salle de l'église St-Stephen s 6 JUIN 4.00 P.M. À 7.00 P.M. $3.50 pour 1/2 poulet (dessert non-inclus) POUR APPORTER O U DÉG USTER SUR LES LIEUX Jacques De Rop BIENVENUE À TOUS Jean Lafrenière LAFRENIÈRE & DE ROP NOTAIRES Notre-Dam e- MacLaren Gallpeau de-la-salette Buckingham Thurso J. A. Desfossés J.Anatole Desfossés sera à OTTAWA Samedi 9 juin HÔTEL CHEZ LUCIEN 59, rue Clarence POUR UNE INFORMATION: J. ANATOLE DESFOSSÉS 506 EST. BOUL ST JOSEPH, MONTRÉAL BUREAU TOUS LES LUNDIS: 9.00 A.M. à 8.00 P.M. SANS RENDEZ VOUS Tél.: $) îirunet M AISON FUNERAIRE U5MACIAREN BUCKINGHAM Embellissez votre terrasse avec une MINI-TONDEUSE HOMELITE- C'est une mini-tondeuse à moteur à essence des plus légères et des plus perfectionnées. M arque déposée T rès lé g è re -s e u le m e n t kg (7'/«Ib) to u te m o n té e et p rê te à m a rc h e r Id e a le p o u r la m aître s s e de m aison S y s tè m e d a lim e n ta tio n de fila m e n t e x c lu s if Id le Line E p a rg n e d e fila m e n t a p p ré c ia b le c a r le fila m e n t n a v a n ce q u e lo rsq u e requis et q u a n d le m o te u r tourne au ralenti. G rand diam ètre de coupe de 2 0" G ra n d e g a m m e de p u is s a n c e g râ c e à la m anette de contrôle du régim e P lu s lé g è re et m ie ux é q u ilib ré e, g râ c e au réservoir logédans la poignée tubulaire P lu s fia b le c est u n e H o m e lite ce qui en fa it un chef d e file 1 Voyez v o ire co n c e s s io n n a ire H o m e lile d è s a u jo u rd 'h u i - vous tro u v e re z s o n n o m dan s les p a g e s /au n e s sous la ru b riq u e S c ies H O M E LITE T E R R Y TEXTRON Homelite Terry Division de Textron Canada Ltee Textron Canada Limitée - Usager inscrit Service Machines Aratoires Garage Coop Route 148 Plaisance J I

13 THURSO SPORTS PARYVAN Association du Hockey Mineur BUCKINGHAM Ouverture de la ligue de hockey-balle (Y.P.) - L Association du Hockey Mineur de Thurso a élu son conseil d administration pour l année Gilles Massle, trésorier et Garry Grandmalson, président. A l arriére on remarque Euclide Duguay, représentant des Loisirs à l'association, Eddy Dubé, secrétaire, Alain Rousseau, vice-président et Charles-Emlle Tessier, directeur. (Y.P.) - Jeudi, 17 mai, la Ligue de Hockey- Balle Laurentide de Buckingham procédait* l'ouverture officielle de ses activités au 485 de la rue St-Jacques, sur la patinoire du Club Optimiste, Bassin de la Lièvre. Assistaient é l ouverture, Richard Chartrand de I équipe La Brasserie Au Repaire, Léo St-Amour de l'équipe Aline de La Brasserie Du Parc, Hockey-balle, Ligue Laurentide de Buckingham DEUX PARITES NUL LES POUR LOUIS L'équipe Louis, Brasserie Du Parc a livré deux parties dans la Ligue H o cke y-b a lle Laurentide de B uckingham par le pointage identique de 3-3. Mardi 22 Canal 5 (6) - Lyn (2) Lors du premier match de mardi soir, Marc Chénier a réussi deux Richard Hotte gérant de La Brasserie Au Repaire, un porte-couleur de I équipe Jean- Louis de La Brasserie Du Parc, Mme Aline Gratton co propriétaire de La Brasserie Du Parc, M. Raymond MacMillan représentant l'hôtel Windsor, Michel Bourassa et Richard Landry de l équipe Canal 5. buts dans une victoire de 6 à 2 des siens sur l'équipe Lyne de La Brasserie Du Parc. Daniel Chicoine, Normand Stooke, Richard Landry et Luc Dugas ont complété. Marc Desjardins et André Lafleur ont réussi les filets pour les perdants. Louis 3 - Au Repaire 3 J a c q u e s R a c in e, Michel Racine et Luc Chénier ont réussi les filets du Louis de La B ra se rie Du P arc, tandis que Jeff Carrière, Alex Miller et Michel Fournier ont marque pour l'autre Jeudi 24 mai Alyne 2 - Repaire 0 L ors du p re m ie r match, l'équipe Alyne de La Brasserie Du Parc a blanchi La Brasserie Au Repaire 2 à 0. G ille s H a m e lin et Richard ont réussi les filets des gagnants. THURSO HANDBALL Clémence Thibodeau, la meilleure joueuse au Canada Louis 3 - Canal 5-3 COLONIE DE VACANCES POUR LES JEUNES (garçons et filles, 8 à 16 ans) DOMINIQUE SAVIO Le Club Optimiste de Thurso invite les parents à réserver au «plus tôt pour leurs enfants. SÉJOUR DE 5 JOURS (dimanche soir au vendredi soir ACTIVITÉS DE TOUS GENRES EN PLEIN AIR $30.00 par semaine: logement, nourriture...formule D INSCRIPTION... Daniel Racine, André Robinson et Jacques Racine ont réussi les filets de l'équipe Louis de La Brasserie Du Parc, tandis que Daniel Chicoine, Richard Sweet et Luc Dugas ont répliqué pour le Canal 5. VOUS VOULEZ UN IL N Y A QU'UN SEUL ENDROIT: L AMI MICHEL > deplaisance STOCK: 1104 Marquis Météor 4 portes (Y.P.) - Au centre, Guy Bélanger, instructeur des magiciennes du handball de Thurso, est fier de nous présenter à gauche, Clémence Thibodeau, le meilleur joueur junior du Canada au handball, et à droite, Céline Cloutier, gardienne de but étoile, de l équipe championne du Canada au handball. Ces deux joueurs ont aidé le Québec à re m p o rter le C ham pionnat C anadien du Handball. Mesdemoiselles, chapeaux bas à vous toutes. PR IX NOM: ADRESSE: AGE: N O M DU PÈRE (ou du responsable):... NUMÉRO DE TÉLÉPHONE: Si votre enfant souffre d'allergies ou maladies, veuillez les inscrire avec les instructions à suivre pour les médicaments nécessaires. SEMAINE DÉSIRÉE: 1er choix:... SEMAINE DÉSIRÉE: 2e choix: Signature du parent ou du responsable Faites parvenir votre formule d inscription à: Jacques Thibaudeau 227 GALIPEAU THURSO $6599. OU QUE VOUS SOYEZ, VOUS N ÊTES QU À QUELQUES MINUTES D UNE AUBAINE SOUCY MERCURY (V&S) Ligne directe 1d» OTTAWA. HULL Plaisance Tél.:

14 Page 14 / Le Bulletin / Mardi, 22 mai 1979 SPORTS BUCKINGHAM Ligue de Balle-lente féminine OUVERTURE OFFICIELLE 0 i (Y.P.) - La Ligue de Balle-Lente Féminine de Buckingham inaugurait ses activités pour la saison 1979 au terrain du parc de Beauchampville. On remarque, de gauche à droite: Mme Claire Brière du Nadon et Fils, Mlle Manon Pilotte, Annette Daniel, présidente de la ligue et Mme Lucille Lemieux de l équipe Brasserie du Parc. ATHLÉTISME Buckingham se distingue à Lachute (Y.P.) - Une fois de plus, les athlètes du Club Athlétique de Buckingham se sont distingués lors d'une compétition provinciale présentée à Lachute, dernièrement. LOUISE LACELLE SE DISTINGUE Chez les filles, Mlle Louise Lacelle, une athlète de catégorie cadette, a obtenue une 1ère position dans le 60m, en préliminaire, avec un temps de 10.7 sec. et en 2e position, finale, avec un temps de 10,2 sec. Elle participa à une compétition catégorie sénior pour se classer en 3e position avec un saut en hauteur de 1m45 et répéter l'exploit saut en longueur avec une performance de 4m83. Sa soeur, Diane Lacelle, de la même catégorie, participa dans les compétitions catégorie sénior en raison du manque de participantes de sa catégorie. En finale du lancer: elle se classa en 7e position avec un jet de 9m26. Pour la catégorie juvénile, Diane Roussel s est distinguée dans la catégorie du saut en longueur et le saut en hauteur avec des performances de 4m86 et 1m50, bons pour des 2e positions. Sa compagne, Josée TRAVERSE 1 WË Maurice Bourbonnais (prop) KARATÉ p a r y v a n D autres honneurs pour " Buckingham Pilotte a terminé en 4e position dans le 110m avec un temps de 13,5 sec. Pour la catégorie junior, Linda Roussel a terminé en 6e position avec un temps de 14,9 sec. Les garçons, eux, se sont également distingués, surtout le jeune Pierre Guitard, dans la catégorie cadet, en obtenant une 3e position dans chacune des compétitions de 100m, le 200m et le saut en longueur. Il a réussi un temps de 12,3 sec. et 19,7 sec. pour les premièresdiscipline et un saut de 5m13 dans la 3e. Son frère, Serge a obtenu une 4e position dans le 100m avec un temps de 23,2 sec. pour une 8e position. Pour le saut en longueur, il se classa en 15e position avec un saut de 4m02. Finalement, dans la catégorie juvénile, André Sirois se classa en 5e position dans le triple-saut, en 7e position dans le saut en longueur et en 11e position dans le saut en hauteur. Il a réussi des performances de 11m93, 5m32 et 1m60. En terminant, M. Claude Guitard, président du club, a tenu à remercier les athlètes et les accompagnateurs. Service 24 heures 7 jours par semaine i m u il Nos gagnent*, de gauche * droite: Didier de Pasqual, Stéphane Chénler, Robert Collard. Martine Bélanger, Germain Blsaon et manquant sur la photo, Richard Charron, médaillé d or, équipe régionale de compétitions. L Ecole de Karaté King s est une fois de plus signalée lors du championnat du Québec présenté à Hull le 29 avril dernier. Elle a terminé en 2e position par le nombre de trophées remportés avec 7 et premier au pourcentage (c. a. d. le nombre de compétiteurs inscrits et le nombre de trophées remportés). 27 écoles du Québec, de l Ontario et des Etats-Unis étaient représentées. L équipe du Canal 5 a filmé le déroulement des combats des adeptes locaux et quelques combats de ceintures noires en plus de plusieurs démonstrations de cassage. Surveillez la programmation de juin pour voir nos champions à l'oeuvre. C est à ne pas manquer! Bravo à nos champions! BALLE LENTE, LIGUE LES COPAINS Deux gains pour Métro (Y.P.) - Le Métro Jean Renaud Inc. a remporté des gains de 17 à 6 et 7 à 5 pour s emparer seul de la 1ère position de la Ligue de Balle Lente Les Copains de Buckingham-Masson. Lundi 21 Métro 17 - Les Guénilles 6 Lors du premier match le Marché Métro a écrasé Les Guénilles d Angers 17 à 6. Marc Fillion fut le meilleur des gagnants avec un coup de 2 buts et 3 coups sûrs en autant de présences. Gaétan Mongeon fut le meilleur des perdants avec un coup de circuit et un coup sûr en autant de présences. Sylvio Touchette fut le lanceur gagnant et Fernand Maisonneuve le perdant. Pierre D Aoustdu Métro et Jocelyn St- Louis des Guénilles ont chacun réussi un coup de circuit. Mardi 22 mai Poirier 10 - Nadon 2 Denis Charlebois a réussi un coup de circuit, un coup de 3 buts et un coup sûr pour conduire le Jacques Poirier et Fils à la victoire, 10 à 2 sur le Nadon et Fils. Marc Lalonde fut le meilleur des perdants avec 3 coups sûrs en autant de présences. Robert Charron fut le lanceur gagnant et Jacques Proulx le perdant. Mercredi 23 Métro 7 - Ambulance Inter 5 Une poussée de 5 points en 4e manche du Métro a permis à l équipe Métro de remporter une victoire de 7 à 5 devant l'équipe Ambulance Inter- Municipale. Raymond Cloutier a réussi un coup de 3 buts et un coup sûr pour les gagnants. Marcel La berge fut le meilleur des perdants avec un coup de 3 buts et un coup de 2 buts. Sylvio Touchette fut le lanceur gagnant et Rolland Daniel le perdant. Motel Buckingham 16 - Poirier et Fils 6 Lors de la 2e partie du programme double, MASSON-CUMBERLAND Service de 2 traversiers pour joindre la route 148 du Québec et la route 17 d Ontario Le Club de Tennis de Buckingham PAR FRANGINE LAFORTUNE LES CARTES DE MEMBRES Les cartes de membres du c lu b de te n n is s o n t maintenant disponibles par l intermédiaire des différents membres du comité exécutif. Dès le 1er juin prochain, les détenteurs de ces cartes se verront accorder la priorité sur les terrains pour jouer après 5.30 p.m. du lundi au vendredi et toute la journée, samedi et dimanche Le contrôle sera exercé par un s u rv e illa n t qui verra à prendre les réservations des membres pour les différents terrains. Le coût des cartes sera le même que par les années passées, soit de $5 00 pour la carte individuelle et de $10 00 pour la carte fa m ilia le (parents plus enfants de moins de 16 ans) Nous espérons la collaboration de tous les joueurs de tennis pour l'achat de ces cartes, car comme on le sait, le temps est très limité sur les terrains qui ne sont pas aménagés adéquatem ent pour les utiliser tard en soirée. CLINIQUES Des cliniques de niveau junior (moins de 16 ans) et sé n io rs (a d u lte s ) p o u r une poussée de 9 points en 5e manche a permis à l équipe Motel Buckingham de remporter une victoire de 16 à 5 devant le Jacques Poirier et Fils. Pierre Brousseau a dirigé l offensive avec un coup de 3 buts, un coup de 2 buts et deux coups sûrs en 4 présences pour les gagnants. Denis Charlebois fut le meilleur des perdants avec un coup de circuit. Bertrand Bisson fut le lanceur gagnant et Robert Charron le perdant. débutants et intermédiaires se tiendront prochainement à Buckingham Les intéressés sont priés de communiquer dès maintenant avec Serge Charbonneau à afin de s'y inscrire et d'obtenir de plus amples renseignements. TOURNOI Oupiques-uns de nos membres participeront la semaine prochaine, au tournoi de niveau senior commandité par le St-Amour Construction de Hull. Ces matchs se dérouleront aux terrains de la Polyvalente de l'ile, du 6 au 10 juin prochain! (Il reste f encore quelques places à combler pour les inscriptions d'ici le 2 juin). NOMINATION Monsieur Carl Yank, viceprésident du club, a été élu délégué au Conseil d administration de la Corporation des Loisirs de la ville de Buckingham, afin de nous y représenter Bon succès dans ses nouvelles fonctions. Bonne semaine de tennis à tous! CLASSEMENT NOMS PJ G P I M o w Buckingham Guénllla» Ambulance Inter J. Poirier et Fila Nadon et Fils Un tournoi de balle lente de la ligue se déroulera du 13 au 17 juin au parc municipal de Masson. Plus de $1,200. en bourses. Pige des équipes le 6 juin au Motel Buckingham. Pour informations, appelez Jean- Guy Clément à ou Jean-Paul Stooke à GAÉTAN HART SPORT Route 309, Buckingham Equipez-vous pour la pêche Nombreux autres spéciaux EQUIPEMENT DE CAMPING Pontons - Pédalos - Canoës Bateau* Espadon - Gas dlésai I Berthel Ford 400 Principale, Buckingham Richard Cyr Représentant des ventes pour la région de Buckingham et la lièvre / MAISON À VENDRE À BUCKINGHAM Rue McMillan Profitez d'un Intérêt de seulement 10%% $30, INCLUANT: trais de notaires certifies! de localisation service en plus NOS LOTS NE SONT PAS SUJET A L AMÉLIORATION LOCALE Certificat de garantie de l A.P.C.H.Q. Possibilité de paiements progressifs de $ pour une maison de 1040 pds carrés RONALD CHARETTE CONSTRUCTION

15 TARIF DES ANNONCES CLASSÉES: Cheque Insertion: $2.00 pour 20 mots 100 du mot additionnel Annonces evec cedre: $ Toutes les petites annonces psysbles à revsnce. Pour usage de notre Ces 1er Postal ou de notre téléphone: $1.00 de plue CORRECTIONS: Les erreurs sont promptement corrigées. Toutefois, on doit les signaler avant la seconde insertion, sinon, nous ne saurions accorder une nouvelle insertion gratuitement. HEURE DE TOMBÉE: Toute nouvelle annonce reçue à notre bureau AVANT VENDREDI M ID I, sers insérée dans le journal du mardi. Il en est de même pour les annulations. PETITES ANNONCES CLASSÉES Camper pour camion, à vendre 10 pieds Tél (29) T V portative, noir et blanc 14". Châssis transistorisé Bonne offre Tél (29-5) Angers - Bungalow 1 1/2 ans, à vendre. 3 c à c, salle finie au sous-sol, tapis Cause de départ $35,000 Tél ( ) Logis â louer. 2 c à c. rue Albert $145 par mois Libre 1er juillet Tél ou après 6 hres (29-5) Logis à louer, 3 c. à c. rue Charles $160 par mois Libre 1er juillet Tél ou après 6 hres (29-5) Garçonnière à louer, située au 270 Principale, Buckingham Tél Appelez entre 9 a m et 5 p m ( ) Radio Québec MINI-LOTO , Logis a louer, pour couple sans enfant 2 c a c, chauffe fourni d'eau chaude $200 par mois Rue Lorrain, tél (29-5) A VENDRE Fenêtres "Dashwood" 4 x 6', valeur de $350 pour $300. Neuf Bombardier '71, 335 c.c. $150 Nombreuses pièces de remplacement Tel ii au 29i Maison à vendre, (bungalow) - 3 c à c. tapis partout, soussol fini. Lot d'un peu moins d'un acre sur route pavée à 2 m ille s de B u c k in g h a m Demande $ Tel après 5 p m en les fins de semaine ( ) Maison a vendre. 2 c à c. sous-sol 393 x 200, 2 milles de Buckingham (ancien chemin de Buckingham) Tel Prix demandé $ (22-29) Espace à vendre. Ces unîtes usagees sont idéales comme entrepôts, chalets, bureaux ateliers, magasins, petites granges, kiosques en bordure de la route, additions, extensions, etc Pour une économie substantielle appelez auiourdhui ATCO Est Liée Montréal. M Marcel Langlois Aucuns frais composez 1(800) , Qué.,M Pat Couture (418) ATCO A s p ira te u r E le c tro lu x à vendre, avec balais, comme neuf, très bon prix Tél entre 9 hres a m. et 6 hres p m ( ) Maison à vendre. 2 étages. 3 c. à c, terrain 66 x pieds. 197 M aclaren Est. Buckingham Tél ( ) C am ion C h evro let 1979 (pick-up) 1,300 m (180 km) a p rè s 5 p m (17h00) (22-29) Dompe de 14 pieds, a vendre, pour camion 10 roues Tel ou (22-29) Terrain cadastré à vendre, 100 x 200 pieds Route 148 Fait face au Cas Bar à Angers Tél jour ou soir ( ) A vendre M o to c y c le tte Suzuki 90 cc. tout terrain, pneus Knobby, suspension haute, peut être utilisée sur tout chemins 3.900milles Demande $ incluant casque Kawasaki après 6 p m (22-29) Gidson Les Paul 1977deluxe à vendre A m p lific a te u r Fender Twin Reverb 100 W P rix à d is c u te r Demandez Luc à OU ma, au 26 luini Chevette 1978 a vendn (p ro p rié ta ire fille ) Bas millage Tel jour soir Aspirateur E le c tro lu x avec b a la is, comme neuf (22-29) Maison à vendre. 2 ans - en campagne. 3 c à c, près de Thurso Prix à discuter Tél (22-29) Plants de tomates et fleurs a vendre Tél (29) Bateau en fibre de verre avec trailer et moteur Chrysler 40 forces, à vendre En très bon état Prix $1,350 Tél (29) T e n te - r o u lo tte 1974 à vendre 8 places, avec réfrigérateur et chaufferette à gaz Boite de camion 8 pieds Foyer pour bois de 24 pouces Tél (29) Maison style canadien à vendre. en construction 49 rue MacMillan 28 x 56 avec garage. touteenbriques Située sur terrain de coin, 96 x 100. Prix à discuter Tél (29-5) A LOUER A LOUER Local commercial 112 Church Anciennement La Société des Alcools Rez de chaussée et sous-sol 5,500 pieds car*» chalets à louer à la semaine, aum ois ou à l année Lac Forgeron - Chasse et pêche Pour informations, tél aussi chalets à vendre (24- Jac> du Où l avenir c est aujourd hui M ont-w right, G agnon, Fire-Lake MÉCANICIENS DE MOTEUR DIÉSEL Expérimentés dans l'entretien, la réparation et le remontage de moteurs et d'équipements dièse!. Un minimum de 3 ans d'expérience est requis. MECANICIENS INDUSTRIELS (MILLWRIGHT) Expérimentés dans l'entretien et la réparation d'usines, de moulins, de concentrateurs: convoyeurs, concasseurs, pompes, aliqnement de moteurs, etc Ayant 2 à 3 ans d'expérience. MÉCANICIENS D'ENTRETIEN Expérimentés dans l'entretien et la réparation d'équipement lourd: pelles électriques, foreuses électriques, tracteurs, niveleuses. chargeuses. camions, etc MÉCANICIENS DE MACHINE FIXE Les candidats doivent posséder un certificat de Classe "2" de la province de Québec. MACHINISTES Ayant 3 ans d'expérience en atelier, usinage d'entretien ÉLECTRICIENS D ENTRETIEN Expérimentés dans l entretien et le dépannage (Trouble S h o o tin g ) d in s ta lla tio n s in d u s trie lle s et m achineries électriques, circuits AC et DC, lecture de plans, etc... ÉLECTRONICIENS Faire l'installation, la réparation, la construction. I ajustage, la m odification et l entretien sur toutes sortes d équipements électroniques et contrôles industriels Gradué de Cegepou 5 ans d'exoérience. Pour tous ces emplois, le salaire annuel est d'environ $ pour la semaine de 40 heures. Le salaire ci-haut mentionné inclus le boni de vie chère relié à l'indice des prix à la consommation du Canada et aussi un boni d éloignement de $150. pour personnes mariées et $135. par mois pour personnes célibataires. En plus, ces emplois sont accompagnés de bénéfices sociaux tels que: jusqu'à 4 semaines de vacances payées après 3 ans, fonds de pension, assurance-vie et maladie, assurance-salaire dont les primes sont entièrement défrayées par la compagnie Tous ces emplois offrent des chances d avancement Un représentant de la Compagnie sera au: C E N TR E DE M A IN D O E U V R E D U C A N A D A 101 rue MacLaren à Buckingham Mercredi le 30 mai Pour rendez-vous, s v p communiquer avec votre Centre de Main d Oeuvre le plus près de chez vous ou signaler (819) entre 9h et 16h30, ou faites parvenir un résumé de votre expérience au Superviseur du Recrutement. Compagnie Minière artier Port-Cartier. Québec Peux-tu amener Ti-Gus et Ti-Mousse au royaume? (* *v.p y;(. r ;,. «Ç*», A?t - Mts < ' r 6 '}aum e rte U. 5 * Lo A A A * ÿ m fx f - ' 5» t-je U ù J -t 5 <v m - C eva> ' CHARADE Serge Legault Sacré-Coeur, Angers - 3e Mon premier est la bouche d un animal Mon deuxième est un mot qui est avant d'autres mots Mon troisième est un animal Mon tout est une fleur d n o i3d ainano Philippe Quevillon Notre-Dame-de-la-Salette 3e année Vive le pnnfemps ^ zrx/n m zto m f f l <b œ ç <6 Lucie Barnabe m

16 ~ B S LES SERVICES PROFESSIONNELS D ^ : SERVICE gmt! VOS MARCHANDS SO. 5 * 2. VOUS AVEZ BESOIN DE PUBLICITÉ COMMERCIALE DANS LE BULLETIN COMMUNIQUEZ AVEC W é a u ile AGENCE RENÉ BOYER ASSURANCES GÉNÉRALES Vie - Feu - Vol - Auto - Responsabilité Risques de Ferme - Rentes Viagères GERMAIN PILON PHOTOGRAPHE < h è r U e 'ï Rés.: Bur.: T-ANDRÉ-AVELLIN HULL THURSO BUR.: BUR.: San* frais: SUR RENDEZ VOUS SEULEMENT Route 148 Masson % ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN B. LAURENT BERTRAND, C.A. associé de CARRIÈRE, LARIVIÉRE, MARCIL & CIE C om ptables agréés 585, rue James Buckingham, Québec Bureaux a Ottawa et Hull 346 Martin, Buckingham TEINTURE - PERM ANENTE COUPE AUX CISEAUX ET BRUSHING Soyez belle Soyez femme Francme Matte Prop CLINIQUE DENTAIRE DE BUCKINGHAM Société Mutuelle d'assurance contre l'incendie de Papineau 8IÈOE SOCIAL - SOPRINCIPALE ST-ANDRÉ-AVELLIN, OUÉ. TÉL.: ei9-»83-21»1 AUSSI POUR INFORMATIONS M Ludovid Leduc Tél M Gérard Dufresne Tél DIANE BERTHEL BA ILL DON RAYMONDS. SEGUIN BA.ILL DON BERTHEL & SÉGUIN NOTAIRES-NOTARIES CONSEILLERS JURIDIQUES-TITLES ATTORNEYS (119) EST, MACUREM BUCKINGHAM, QUEi A ' k à A c L " 2a /A 6 D E \/O T A & / * 0 * r é. ^ 400 NOTRE-DAME, GATINEAU GALERIES DE HULL PLAZA GATINEAU BUCKINGHAM 1rs établissements F aire-p art iflay 3lnr IM PRIM ERIE COMMERCIALE E ntêtes de lettres # E stam p es C artes d 'a ffa ire s SERVICE RAPIDE 180 Sherbrooke Buckingham d e cao u tchouc LIVRAISON * LE GROUPE LA LAURENTIENNE RAYNALD-G. BERTRAND,C.L U. Directeur d Agence P résident LES CONSEILLERS EN P L A N IF IC A T IO N DE L O U T A O U A IS IN C Peinture Interlu». Tepte. céramique. Draperie» à couvre-lit», side eu» de douche. Store# ddcorettle, Tebteeui S encadrement» PONTIAC? VICK W BAURORE AUTOMOBILE LTÉE ROUTE 141, ANGERS, QUÉ. F O R D OMNIDÉCOR ih T Ê tfe GAU BUCKINGHAM 999 Uollard Buckingham, Qué. Ré».: (119) a r c J W J e tte REPRÉSENTANT DES VENTES J.D. Berthel (1965) Inc. 400 Principale, Buckinitum. 9.Q. RAYMOND BERTHEL c»mion»j BUS : PRESIDENT RÉS.: Page 16 / Le Bulletin / mardi, 22 mai 1979 T él A R A Y N A L D N A D E A U, a g RÉS ? RICHARD LABELLE D.M.D. ROBERT J. SÉGUIN D.M.D. DENTISTES 147 r u * Joseph B uckingham, P u é BOUL MALONEY OUEST GATINEAU QUE J8P 3W1 & o >a ) i m s o n / ARPENTEURS G E O M tlh tb QUEBEC LAND SURVEYORS TEL LOUIS SAMSON a g RÊS GENERAL WOODWORK MENUISERIE GÉNÉRALE A rm oires - Portes et chassis Portes de garages M atériaux de c o n s tru c tio n Distributeur Produits de béton Heady Mix. blocs 136 Churchill B uckingham ( ) NORMANDIN, SÉGUIN & ASSOCIÉS COMPTABLES AGREES regroupent dans l'outaouais SÉGUIN, PREFONTAINE, PATENAUDE & CIE MASSÉ, VIEN, HENRI, FLEURY 4 ASSOCIÉS CHEVRIER & ASSOCIÉS 405 est, bout. Maloney, Gatineau, Gué , prom, du Portage, Hull, Qué , rue Gilmour, suite 601, Ottawa. Ont est, rue Principale, Hawkesbury, Ont Bureau* à: Ottawa, Montréal. Hawkesbury, Hull, Gatineau, GramTMbre, Shawinigan, Ville Saint-George s. Lac Etchemin, Baie Comeau.

Résultat de l élection du 1er mars 2015. Conseiller au poste # 2. Nombre d électeurs inscrits 364. Nombre d électeurs ayant voté 258

Résultat de l élection du 1er mars 2015. Conseiller au poste # 2. Nombre d électeurs inscrits 364. Nombre d électeurs ayant voté 258 Parution : Mars 2015 Résultat de l élection du 1er mars 2015 Conseiller au poste # 2 Vanessa Daigle Francis Lacave 132 votes 126 votes Nombre d électeurs inscrits 364 Nombre d électeurs ayant voté 258

Plus en détail

Monsieur le maire, Paul-Arthur Blais, ouvre la séance à 19 heures et souhaite la bienvenue aux conseillers présents.

Monsieur le maire, Paul-Arthur Blais, ouvre la séance à 19 heures et souhaite la bienvenue aux conseillers présents. Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de ville de Paspébiac, tenue à la salle municipale de la Maison des citoyens ce 12 e jour du mois de mai 2014, à 19 heures sous la présidence de son Honneur

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV INSTALLATION SEPTIQUE

CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV INSTALLATION SEPTIQUE Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 268 rue Principale Tél. : 418-728-2006 Volume 7, Numéro 2 Janvier 2014 CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV INSTALLATION SEPTIQUE Revenu Québec a mis en place un crédit

Plus en détail

Message du président

Message du président Vol. 23 numéro 8 8 avril 2008 Message du président Intégration des élèves et plan d action de la Ministre Courchesne La Presse présentait au cours des derniers jours, des articles sur les difficultés reliées

Plus en détail

LE CHARLOIS. Vol.5, Numéro 1 17 JANVIER 2015. Dans ce numéro: Conseil Municipal 1. Le Mot Vert & Soc. Horticulture 2

LE CHARLOIS. Vol.5, Numéro 1 17 JANVIER 2015. Dans ce numéro: Conseil Municipal 1. Le Mot Vert & Soc. Horticulture 2 LE CHARLOIS Vol.5, Numéro 1 17 JANVIER 2015 Dans ce numéro: Conseil Municipal 1 RÉSUMÉ DE LA SÉANCE DE JANVIER 2015 Mme Bibiane Gagnon est nommée mairesse suppléante pour les trois prochains mois. À ce

Plus en détail

TENS Corrigé Sciences économiques

TENS Corrigé Sciences économiques 1. Lequel des besoins suivants n est pas un besoin primaire? a) Se loger b) Se nourrir c) S instruire d) Se vêtir 2. Parmi les besoins suivants, lequel est un besoin tertiaire? a) Manger b) Se déplacer

Plus en détail

Madame Déborah Bélanger, mairesse, et Monsieur Normand Girouard, conseiller, sont absents.

Madame Déborah Bélanger, mairesse, et Monsieur Normand Girouard, conseiller, sont absents. Province de Québec Ville de Rivière-Rouge Procès-verbal de la séance d ajournement du Conseil municipal, tenue en la salle du Conseil de l Hôtel de Ville de Rivière-Rouge, lundi le 27 mars 2006, à 19h30.

Plus en détail

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant Services financiers collectifs Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Services financiers collectifs Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de

Plus en détail

CONCOURS «ROULEZ VERT»

CONCOURS «ROULEZ VERT» AVIS DE CONVOCATION Aux membres de la Caisse populaire Desjardins de Lévrard Vous êtes, par la présente, convoqués à l'assemblée générale annuelle de votre caisse qui aura lieu : Date et heure : Vendredi,

Plus en détail

Mesures fiscales concernant les pourboires. revenuquebec.ca

Mesures fiscales concernant les pourboires. revenuquebec.ca Mesures fiscales concernant les pourboires revenuquebec.ca Table des matières 1 Introduction 5 1.1 À qui s adresse cette brochure?... 5 1.2 Contenu... 5 1.3 Définitions... 5 2 Déclaration des pourboires

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-THÉRÈSE-DE-LA-GATINEAU

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-THÉRÈSE-DE-LA-GATINEAU CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-THÉRÈSE-DE-LA-GATINEAU Séance ordinaire du conseil de la susdite municipalité tenue à l école Laval, le lundi 3 mars 2014 à 19 h, à laquelle sont présents

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS Le concours GAGNEZ VOTRE ACHAT MC est organisé par Formation de vendeurs professionnels ainsi que les concessionnaires automobiles, véhicule d'occasion, motos, véhicules tout terrain,

Plus en détail

Élections fédérales. Formation 101

Élections fédérales. Formation 101 Élections fédérales Formation 101 Déroulement de la formation 1- Le parlement canadien 2- Rôle du député 3- Rôle du premier ministre 4- Les enjeux locaux en lien avec les élections fédérales 5- Comment,

Plus en détail

Avantage collectif RBC. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Avantage collectif RBC. Comptes de placement collectifs Guide du participant Avantage collectif RBC Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Avantage collectif RBC Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de placement collectif

Plus en détail

LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL. Le Fonds de solidarité FTQ : son impact sur la société et sur l économie

LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL. Le Fonds de solidarité FTQ : son impact sur la société et sur l économie LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL Le Fonds de solidarité FTQ : son impact sur la société et sur l économie Allocution de M. Yvon Bolduc, Président-directeur général Fonds de solidarité FTQ Montréal, le lundi

Plus en détail

Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) GUIDE DE TRÉSORERIE

Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) GUIDE DE TRÉSORERIE Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) GUIDE DE TRÉSORERIE Août 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 LES BUDGETS... 1 COTISATIONS... 2 DÉLÉGATIONS DANS LES

Plus en détail

La campagne Generation Squeeze

La campagne Generation Squeeze La campagne La campagne est menée par un vaste réseau de partenaires déterminés à faire en sorte que les jeunes générations aient la possibilité de faire face à divers enjeux, comme les salaires plus bas,

Plus en détail

Monsieur Michel Guy, conseiller siège no.5

Monsieur Michel Guy, conseiller siège no.5 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU MUNICIPALITÉ DE DÉLÉAGE PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Déléage, présidée par Monsieur le Maire Bernard Cayen

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU 2 MARS 2015

ORDRE DU JOUR DU 2 MARS 2015 ORDRE DU JOUR DU 2 MARS 2015 1. Prière 2. Ordre du jour 3. Approbation des procès-verbaux du mois de février 2015 4. Approbation de la liste des comptes fournisseurs 5. Lecture de la correspondance Le

Plus en détail

Ordre du jour Séance ordinaire du 5 novembre 2014 à 19h00 au Centre communautaire de Lac-Sainte-Marie

Ordre du jour Séance ordinaire du 5 novembre 2014 à 19h00 au Centre communautaire de Lac-Sainte-Marie MRC VALLÉE-DE-LA-GATINEAU PROVINCE DE QUÉBEC A) Ouverture et procédure Ordre du jour Séance ordinaire du 5 novembre 2014 à 19h00 au Centre communautaire de Lac-Sainte-Marie 1) Appel à l ordre 2) Mot de

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC SAINT-JEAN MUNICIPALITÉ DE SAINT-GÉDÉON. Assiste également M. Dany Dallaire, directeur général

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC SAINT-JEAN MUNICIPALITÉ DE SAINT-GÉDÉON. Assiste également M. Dany Dallaire, directeur général PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC SAINT-JEAN MUNICIPALITÉ DE SAINT-GÉDÉON Procès-verbal d une session spéciale du conseil municipal de Saint-Gédéon tenue le mercredi 19 décembre 2012 à la salle du conseil à

Plus en détail

Canada. RPSP Bulletin d information. Réfugiés parrainés par le secteur privé. Réinstallation des réfugiés au

Canada. RPSP Bulletin d information. Réfugiés parrainés par le secteur privé. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés parrainés par le secteur privé Canada Réinstallation des réfugiés au RPSP Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

AQR. Rapport Annuel Association Québécoise de Racquetball 2014-2015 1

AQR. Rapport Annuel Association Québécoise de Racquetball 2014-2015 1 AQR Rapport Annuel Association Québécoise de Racquetball 2014-2015 1 Rapport du président 2014-2015 En 2014-2015, l Association Québécoise de Racquetball peut dire encore une fois, mission accomplie pour

Plus en détail

CONSIDÉRANT QU un avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance ordinaire du conseil du 8 décembre 2014;

CONSIDÉRANT QU un avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance ordinaire du conseil du 8 décembre 2014; VILLE DE DONNACONA MRC DE PORTNEUF PROVINCE DE QUÉBEC Règlement numéro V-547 Imposition des taxes et compensations pour l'année 2015 CONSIDÉRANT QU en vertu de la Loi sur les cités et villes et de la Loi

Plus en détail

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant :

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant : Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur Identification du requérant Nom, prénom ou raison sociale du requérant : (ci-après appelé le «requérant») Nom du commerce ou de

Plus en détail

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant 1 Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices RBC Votre employeur a

Plus en détail

France Boissé Lise Marquis Mélissa Fontaine, stagiaire MM René Cyr David Drouin Raymond Fillion Louis-Denis Lagueux Bertrand Lussier

France Boissé Lise Marquis Mélissa Fontaine, stagiaire MM René Cyr David Drouin Raymond Fillion Louis-Denis Lagueux Bertrand Lussier PROCÈS-VERBAL DE LA 12 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE LA CAISSE DESJARDINS DU MONT-BELLEVUE DE SHERBROOKE TENUE LE 16 AVRIL 2013 AU CENTRE COMMUNAUTAIRE DE LOISIRS SHERBROOKE INC. SITUÉ AU 1010, RUE

Plus en détail

Procès-verbal de la séance régulière du 4 décembre 2014

Procès-verbal de la séance régulière du 4 décembre 2014 Procès-verbal de la séance régulière du 4 décembre 2014 CONSEIL INTERMUNICIPAL DE TRANSPORT DE LA PRESQU ÎLE Procès-verbal de la séance publique tenue par le Conseil intermunicipal de transport de la Presqu

Plus en détail

Info-Bertrand TAUX DE TAXATION MUNICIPALE STABLE À BERTRAND EN 2012

Info-Bertrand TAUX DE TAXATION MUNICIPALE STABLE À BERTRAND EN 2012 Info-Bertrand TAUX DE TAXATION MUNICIPALE STABLE À BERTRAND EN 2012 Comité des services des finances Le 20 décembre dernier, le conseil municipal de Bertrand a adopté un budget pour la nouvelle année.

Plus en détail

Province de Québec District de Richelieu Municipalité Sainte-Victoire de Sorel

Province de Québec District de Richelieu Municipalité Sainte-Victoire de Sorel Province de Québec District de Richelieu Municipalité Sainte-Victoire de Sorel À une séance ordinaire de la municipalité de Sainte-Victoire de Sorel, tenue à l édifice municipal, le lundi 7 avril 2014,

Plus en détail

PRIORITÉS POUR LE BUDGET FÉDÉRAL DE 2012

PRIORITÉS POUR LE BUDGET FÉDÉRAL DE 2012 PRIORITÉS POUR LE BUDGET FÉDÉRAL DE 2012 DOCUMENT PRÉPARÉ PAR L ASSOCIATION CANADIENNE DES COMPAGNIES D ASSURANCE MUTUELLES À L INTENTION DU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES Août

Plus en détail

Montréal, le 12 juillet 2013. Cap Finance 4200, rue Adam, Montréal (QC), H1V 1S9

Montréal, le 12 juillet 2013. Cap Finance 4200, rue Adam, Montréal (QC), H1V 1S9 MÉMOIRE DÉPOSÉ AUPRÈS DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PORTANT SUR LA SUPPRESSION PROGRESSIVE DES CRÉDITS D IMPÔT ATTACHÉS AUX FONDS DE TRAVAILLEURS CAP finance appuie les fonds

Plus en détail

SPORTSQUÉBEC est heureux de

SPORTSQUÉBEC est heureux de Club médaille d or Fondation Nordiques SPORTSQUÉBEC est heureux de vous présenter le programme d assistance financière pour les athlètes des catégories «Excellence, Élite, Relève et Espoir». Ce programme

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec Ordre du jour 1- Ouverture de la réunion 2- Adoption de l'ordre du jour 3- Lecture et adoption

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail Trousse des nouveaux arrivants Impôt sur le revenu Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON K1Y 4N6 Tel: 613-594-3535

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

Procès-verbaux Ville de Daveluyville (Québec)

Procès-verbaux Ville de Daveluyville (Québec) PROCÈS-VERBAL de la ordinaire du conseil municipal qui s est tenue le lundi 12 janvier 2015, à 20 h à la salle Normand Beaudoin, située au 337, rue Principale. SONT PRÉSENTS : Antoine Tardif, maire François

Plus en détail

Madame Nathalie Ouellet, OMA, directrice générale et Madame Rita Parent, OMA, greffière assistent également à cette assemblée.

Madame Nathalie Ouellet, OMA, directrice générale et Madame Rita Parent, OMA, greffière assistent également à cette assemblée. La parution de ce procès-verbal est autorisée conditionnellement à la réserve suivante : Le procès-verbal sera approuvé lors de la séance du 03 octobre 2011 et signé par le greffier et le maire ou la personne

Plus en détail

RÈGLEMENT 2014-019 BUDGET 2015

RÈGLEMENT 2014-019 BUDGET 2015 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PAPINEAUVILLE COMTÉ DE PAPINEAU RÈGLEMENT 2014-019 BUDGET 2015 Concernant l'imposition des taxes foncières, taxes spéciales, compensations pour la cueillette des ordures

Plus en détail

Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec

Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec 150, RUE SAINT-JOSEPH, C.P. 280 BULLETIN D INFORMATION SQUATEC (QUÉBEC) G0L 4H0 418-855-2185 (TÉLÉPHONE) 418-855-2935 (TÉLÉCOPIEUR) SEPTEMBRE 2009 - VOLUME 9, NUMÉRO

Plus en détail

Bonjour, Vous trouverez ensuite une lettre que j ai envoyée à certains politiciens fédéraux en 2008, pour leur demander d examiner cette idée.

Bonjour, Vous trouverez ensuite une lettre que j ai envoyée à certains politiciens fédéraux en 2008, pour leur demander d examiner cette idée. De : Bill Strautman Date : Le 12 août 2011 5:28 PM Pour : ~Finance/Finances Cc : Sujet : LA POPULATION CANADIENNE EST INVITÉE À FAIRE CONNAÎTRE SES PRIORITÉS POUR LE BUDGET FÉDÉRAL 2012 Bonjour, On a porté

Plus en détail

Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)

Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) Édition 2014 INTRODUCTION... 1 LES BUDGETS... 1 COTISATIONS... 2 DÉLÉGATIONS DANS LES INSTANCES... 4 POLITIQUE DE REMBOURSEMENT...

Plus en détail

formant quorum sous la présidence du maire, M. Armand Hubert.

formant quorum sous la présidence du maire, M. Armand Hubert. Séance ordinaire du conseil municipal de Bois-Franc, tenue le lundi 1er octobre 2012, à compter de 18 h 30, au Centre communautaire Donat Hubert de Bois-Franc. Sont présents : M. Conrad Hubert M. Denis

Plus en détail

ÉTAIT ABSENT : monsieur Jean Perras, maire de la municipalité de Chelsea. 05-01-322 Adoption de l ordre du jour

ÉTAIT ABSENT : monsieur Jean Perras, maire de la municipalité de Chelsea. 05-01-322 Adoption de l ordre du jour Le 20 janvier 2005 PROCÈS-VERBAL de la deux cent-deuxième séance du Conseil de la municipalité régionale de comté des Collines-de-l Outaouais, constituée par lettres patentes datées du 9 octobre 1991,

Plus en détail

ASSOCIATION DE SOCCER DE MASSON-ANGERS PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU COMITÉ tenue mardi, le 24 octobre 2000 à l Hôtel de ville de Masson-Angers

ASSOCIATION DE SOCCER DE MASSON-ANGERS PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU COMITÉ tenue mardi, le 24 octobre 2000 à l Hôtel de ville de Masson-Angers ASSOCIATION DE SOCCER DE MASSON-ANGERS PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU COMITÉ tenue mardi, le 24 octobre 2000 à l Hôtel de ville de Masson-Angers PARTICIPANTS : Guy Lanthier Gaétan Lafrance Julie Demers

Plus en détail

M. Michel Patry, Président M. Réjean Lamontagne, Administrateur M. Michel Turner, Administrateur M. Jean-François Carrier, Directeur général

M. Michel Patry, Président M. Réjean Lamontagne, Administrateur M. Michel Turner, Administrateur M. Jean-François Carrier, Directeur général PROCÈS-VERBAL de l assemblée ordinaire de la Société de transport de Lévis, tenue au 2175, chemin du Fleuve à Lévis, le jeudi vingt-six (26) février deux mille quinze à 19h30. SONT PRÉSENTS : SONT ABSENTS

Plus en détail

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Comment les entreprises devraient-elles entrevoir l avenir en matière de régime de retraite

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

DOCUMENTATION D ABONNEMENTS PERSONNELS 2015

DOCUMENTATION D ABONNEMENTS PERSONNELS 2015 DOCUMENTATION D ABONNEMENTS PERSONNELS 2015 PARCOURS DE L IRLANDE PARCOURS DE L ÎLE Le 1 er septembre 2014 Madame, Monsieur, Nous sommes très heureux de votre intérêt pour le Club de Golf de l Île de Montréal.

Plus en détail

La régulation de la main-d œuvre et des conditions de travail dans l industrie de la construction au Québec : un résumé des principaux mécanismes

La régulation de la main-d œuvre et des conditions de travail dans l industrie de la construction au Québec : un résumé des principaux mécanismes La régulation de la main-d œuvre et des conditions de travail dans l industrie de la construction au Québec : un résumé des principaux mécanismes Document préparé à l intention du Chantier sur la saisonnalité

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant son 90 e anniversaire Bonsoir, D entrée de jeu, je tiens à vous remercier de votre présence ce soir pour fêter ce 90 e anniversaire

Plus en détail

Canada DBV Bulletin d information

Canada DBV Bulletin d information Programme mixte des réfugiés désignés par un bureau des visas Réinstallation des réfugiés au Canada DBV Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC. Transcription partielle du reportage de J.E. diffusé le 7 novembre, 1997

CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC. Transcription partielle du reportage de J.E. diffusé le 7 novembre, 1997 CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC Annexe A CFTM-TV (TVA) au sujet de J.E. (Croisade pour un presbytère) (CBSC Decision 97/98-0555) Transcription partielle du

Plus en détail

LE FUNAMBULE LES PROCHAINS TOURS DE PISTE

LE FUNAMBULE LES PROCHAINS TOURS DE PISTE 1 «Je n ai pas le temps de m arrêter pour penser à ma retraite. Je dois continuer à avancer pour ne pas tomber!» LE FUNAMBULE En équilibre au-dessus du vide! Le type funambule a devant lui un rêve lointain,

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 215 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF JUIN 215 RÉSULTATS DU SONDAGE AUPRÈS DES JEUNES DES ÉCOLES PRIMAIRES DE

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

Seul le prononcé fait foi. Rapport de la Mairesse sur la situation financière de la Ville de Baie-Comeau

Seul le prononcé fait foi. Rapport de la Mairesse sur la situation financière de la Ville de Baie-Comeau Seul le prononcé fait foi Rapport de la Mairesse sur la situation financière de la Ville de Baie-Comeau Le 19 novembre 2012 Chères citoyennes, chers citoyens, Conformément à l article 474.1 de la Loi sur

Plus en détail

Guy Lapointe; Robert Leclerc; André Bernier; Barbara Beugger. La directrice générale, madame Cynthia Bossé, agit à titre de secrétaire du conseil.

Guy Lapointe; Robert Leclerc; André Bernier; Barbara Beugger. La directrice générale, madame Cynthia Bossé, agit à titre de secrétaire du conseil. PROCÈS VERBAL Province de Québec MRC d Acton Municipalité d Upton Session régulière du conseil de la Municipalité d Upton tenue le mardi 5 juin 2012 à 20 h 00 à la salle des sessions du Conseil municipal

Plus en détail

Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif

Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif Cette politique a pour mission de reconnaître l excellence des jeunes citoyens de la municipalité de Morin- Heights qui contribuent à la valorisation

Plus en détail

Une retraite bien capitalisée

Une retraite bien capitalisée Une retraite bien capitalisée Voici Charles et Gabriella. Charles, 62 ans, et Gabriella, 60 ans, vivent présentement à Montréal. Charles est un dirigeant d entreprise qui a bien réussi. Il touche un salaire

Plus en détail

2014-06-R4715 Ouverture de la séance. 2014-06-R4716 Adoption de l ordre du jour.

2014-06-R4715 Ouverture de la séance. 2014-06-R4716 Adoption de l ordre du jour. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ D EGAN-SUD À une séance ordinaire du conseil de la susdite municipalité, qui se tenait au bureau municipal d Egan-Sud le mercredi 4 juin 2014 à 19 heures et à laquelle

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Régime de Réinvestissement des Distributions Le régime de réinvestissement des distributions de Cominar (le «Régime») permet aux porteurs de parts de Cominar d utiliser

Plus en détail

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Symposium international sur les services bancaires postaux John Anderson 613-290-0016 andersjs1@gmail.com «Ils sont des millions à ne pas avoir

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D AUMOND

MUNICIPALITÉ D AUMOND CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ D AUMOND Procès-verbal 4 novembre 2015 Séance ordinaire du conseil de la Municipalité d'aumond tenue au Centre culturel et communautaire situé au 664, route Principale

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL)

Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL) Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL) ADOPTÉE LE : 2014 04 07 RÉSOLUTION : 2014 04 113 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 2 2. BUT DE LA... 2 3. OBJECTIFS

Plus en détail

Procès-verbal des délibérations du Conseil de la Municipalité de Notre-Dame-de-Lourdes

Procès-verbal des délibérations du Conseil de la Municipalité de Notre-Dame-de-Lourdes 38 Séance ordinaire du PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DE-LOURDES M.R.C. DE JOLIETTE Procès-verbal de la séance ORDINAIRE du conseil municipal de la municipalité de Notre- Dame-de-Lourdes,

Plus en détail

Sont présents : Mme Michelle Payette M. Philippe St-Jacques M. Conrad Hubert M. Roger Pilon M. Marcel Lafontaine M. Alain Patry

Sont présents : Mme Michelle Payette M. Philippe St-Jacques M. Conrad Hubert M. Roger Pilon M. Marcel Lafontaine M. Alain Patry Séance ordinaire du conseil municipal de Bois-Franc, tenue le lundi 5 mai 2014, à compter de 21 h 15, au Centre communautaire Donat Hubert de Bois-Franc. Sont présents : Mme Michelle Payette M. Philippe

Plus en détail

PLAN D AcTION 2013-2015

PLAN D AcTION 2013-2015 PLAN D AcTION 2013-2015 Politique de l activité physique et du sport Photo: Multi Photos Introduction En février 2011, le Conseil municipal de la adoptait la Politique de l activité physique et du sport.

Plus en détail

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE Je suis le demandeur / requérant / défendeur de cette demande pour l obtention ou

Plus en détail

Procès-verbal du Conseil de la Ville de Rivière-Rouge

Procès-verbal du Conseil de la Ville de Rivière-Rouge Province de Québec Ville de Rivière-Rouge Procès-verbal de l ajournement de la séance ordinaire du Conseil municipal du 7 juin 2010, tenue en la salle du Conseil de l Hôtel de Ville de Rivière-Rouge, lundi

Plus en détail

Messieurs les conseillers, Sylvain Lemire, Daniel Lauzon, Bernard Groulx, Normand Pigeon et Jean Fournel. Madame Danie Deschênes, conseillère

Messieurs les conseillers, Sylvain Lemire, Daniel Lauzon, Bernard Groulx, Normand Pigeon et Jean Fournel. Madame Danie Deschênes, conseillère - 8 - PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NOTRE-DAME-DE-L'ÎLE-PERROT Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Notre-Dame-de-l'Île-Perrot, tenue le mardi 8 février 2011 à 19h30,

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h.

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU MUNICIPALITÉ DE DÉLÉAGE PROCÈS-VERBAL de la session ordinaire du conseil de la Municipalité de Déléage, présidée par Monsieur le Maire Bernard

Plus en détail

Guide de distribution

Guide de distribution protéger Guide de distribution Assurance paiement carte de crédit 65 ans et plus APCC 65 2 03 Copie du contrat d assurance Le Service à la clientèle d Assurance-vie Banque Nationale peut expédier une copie

Plus en détail

2013-11-165 Lecture et adoption de l ordre du jour

2013-11-165 Lecture et adoption de l ordre du jour Province de Québec Municipalité du Canton de Ham-Nord Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil municipal tenue le mardi 12 novembre 2013, à la salle du Conseil, située au 287, 1 re Avenue à Ham-Nord,

Plus en détail

TAXATION ET DROIT DE MUTATION

TAXATION ET DROIT DE MUTATION TAXATION ET DROIT DE MUTATION RÔLE Rôle d évaluation 2013-2014-2015 Nous fonctionnons avec un rôle triennal et le facteur indiqué sur le compte est celui de la 1 ère année du rôle. 2015 2014 2013 Facteur

Plus en détail

COMITÉ PARITAIRE DE PERFECTIONNEMENT POLITIQUE CADRE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL NON ENSEIGNANT SYNDIQUÉ

COMITÉ PARITAIRE DE PERFECTIONNEMENT POLITIQUE CADRE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL NON ENSEIGNANT SYNDIQUÉ COMITÉ PARITAIRE DE PERFECTIONNEMENT POLITIQUE CADRE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL NON ENSEIGNANT SYNDIQUÉ DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI Service des ressources humaines Le 29 septembre

Plus en détail

DÉCISION. PLAINTE en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels dans le secteur privé 1.

DÉCISION. PLAINTE en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels dans le secteur privé 1. Commission d accès à l information du Québec Dossier : 110772 Date : Le 5 décembre 2013 Membre: M e Diane Poitras Plaignants et (PROPRIÉTAIRE) Entreprise DÉCISION OBJET PLAINTE en vertu de la Loi sur la

Plus en détail

2014-01-R4633 Ouverture de la séance. 2014-01-R4634 Adoption de l ordre du jour.

2014-01-R4633 Ouverture de la séance. 2014-01-R4634 Adoption de l ordre du jour. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ D EGAN-SUD À une séance ordinaire du conseil de la susdite municipalité, qui se tenait au bureau municipal d Egan-Sud le lundi 13 janvier 2014 à 19 heures et à laquelle

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-PAULE MRC DE LA MATANIE

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-PAULE MRC DE LA MATANIE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-PAULE MRC DE LA MATANIE PROCES-VERBAL de la séance ordinaire des membres du conseil municipal de Sainte- Paule, tenue le mardi, sept avril de l an deux mille quinze

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

numéro Parlonsaffaires Dans ce

numéro Parlonsaffaires Dans ce Bulletin électronique pour les chefs d entreprises Mars 2013 Parlonsaffaires Une initiative du Centre financier aux entreprises Québec-Portneuf et des caisses participantes Dans ce numéro 1 Planification

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU CLUB DE CURLING VALLÉE-DE-LA-GATINEAU TENUE AU CENTRE MULTIFONCTIONNEL LE 9 avril 2014 à 19h00

COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU CLUB DE CURLING VALLÉE-DE-LA-GATINEAU TENUE AU CENTRE MULTIFONCTIONNEL LE 9 avril 2014 à 19h00 COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU CLUB DE CURLING VALLÉE-DE-LA-GATINEAU TENUE AU CENTRE MULTIFONCTIONNEL LE 9 avril 2014 à 19h00 Prise de note : Luc Chamberlain 1. Ouverture de l assemblée

Plus en détail

POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE

POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE VIvRe ensemble BULLETIN DE LIAISON EN PASTORALE INTERCULTURELLE CENTRE JUSTICE ET FOI VOLUME 13, N 46 Hiver 2006 POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE par Jean-Claude

Plus en détail

ASSEMBLÉE DU 2012-11-05

ASSEMBLÉE DU 2012-11-05 CANADA Province de Québec M.R.C. de la Vallée-de-la-Gatineau VILLE DE MANIWAKI Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la Ville de Maniwaki, tenue le 5 novembre 2012, à 20 heures, à la salle

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLAGE DE LAWRENCEVILLE

PROVINCE DE QUÉBEC VILLAGE DE LAWRENCEVILLE PROVINCE DE QUÉBEC VILLAGE DE LAWRENCEVILLE Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal du Village de Lawrenceville, tenue le mardi 12 novembre 2013 à 19h30 à la salle du conseil, située

Plus en détail

Rapport final sur la révision de la programmation sportive de SIC Approuvé par le conseil d administration le 17 janvier 2005

Rapport final sur la révision de la programmation sportive de SIC Approuvé par le conseil d administration le 17 janvier 2005 Rapport final sur la révision de la programmation sportive de Approuvé par le conseil d administration le 17 janvier 2005 Sommaire du rapport est fier d annoncer, qu à compter de 2006-2007, seize championnats

Plus en détail

Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale

Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale Mars 2012 Ce document a été réalisé par le ministère des Affaires municipales, des

Plus en détail

TROUSSE DE COMMUNICATION FONDS ÉCO IGA. Trousse de communication destinée à l usage des organismes bénéficiaires de financement du Fonds Éco IGA.

TROUSSE DE COMMUNICATION FONDS ÉCO IGA. Trousse de communication destinée à l usage des organismes bénéficiaires de financement du Fonds Éco IGA. TROUSSE DE COMMUNICATION FONDS ÉCO IGA Trousse de communication destinée à l usage des organismes bénéficiaires de financement du Fonds Éco IGA. TABLE DES MATIÈRES Trousse de communication Fonds Éco IGA

Plus en détail

AQDER OUTAOUAIS JUILLET 2010 NUMÉRO 57 SOMMAIRE MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE

AQDER OUTAOUAIS JUILLET 2010 NUMÉRO 57 SOMMAIRE MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE AQDER OUTAOUAIS JUILLET 2010 NUMÉRO 57 MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE À tous les membres de la section AQ- DER de l Outaouais, nous souhaitons une saison estivale reposante! CONSEIL D'ADMINISTRATION Denise Desjardins-Labelle

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE PORTNEUF MUNICIPALITÉ DE SAINT-THURIBE. Monsieur le conseiller, Christian Tessier est absent. OUVERTURE DE LA SÉANCE

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE PORTNEUF MUNICIPALITÉ DE SAINT-THURIBE. Monsieur le conseiller, Christian Tessier est absent. OUVERTURE DE LA SÉANCE PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE PORTNEUF MUNICIPALITÉ DE SAINT-THURIBE PROCÈS-VERBAL de la séance régulière du conseil de la Municipalité de Saint-Thuribe tenue le 11février 2013 à 20h00 à la salle municipale

Plus en détail

Volume 787 Page 171. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière. RÉSOLU À L'UNANIMITÉ:

Volume 787 Page 171. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière. RÉSOLU À L'UNANIMITÉ: Page 171 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVAL PROCÈS-VERBAL D UNE SÉANCE DU COMITÉ EXÉCUTIF DE LA VILLE DE LAVAL tenue à huis clos le mardi 30 juin 2015 à 9:35 heures à l hôtel de ville, 1 Place du Souvenir,

Plus en détail

Une liste de Questions et Réponses Un exemple de lettre de sollicitation en français et en anglais Le formulaire de dons

Une liste de Questions et Réponses Un exemple de lettre de sollicitation en français et en anglais Le formulaire de dons Cher(ère) participant(e), Au nom de la Fondation du cancer du sein du Québec et de Virgin Radio 96, nous tenons à vous remercier pour votre intérêt et votre participation à l évènement Raser pour sauver

Plus en détail

Séance ordinaire du conseil municipal de Grand-Saint-Esprit tenue le septième jour du mois de mars deux mille treize à 20h00 à la salle municipale.

Séance ordinaire du conseil municipal de Grand-Saint-Esprit tenue le septième jour du mois de mars deux mille treize à 20h00 à la salle municipale. Province de Québec MRC Nicolet-Yamaska Municipalité de Grand-Saint-Esprit Séance ordinaire Lundi, le 4 mars 2013 Séance ordinaire du conseil municipal de Grand-Saint-Esprit tenue le septième jour du mois

Plus en détail

L œil de Polybel CONSEIL DES ÉLÈVES -*-*-*-*-*-*-*-*-

L œil de Polybel CONSEIL DES ÉLÈVES -*-*-*-*-*-*-*-*- 4e édition Novembre L œil de Polybel MOT DE LA DIRECTION Chers parents, La rentrée scolaire est déjà loin derrière nous. Plusieurs projets ont déjà été réalisés et plusieurs sont à venir. Je vous invite

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail