Assemblée publique annuelle novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de"

Transcription

1 1 Assemblée publique annuelle novembre 2011 Trois-Rivières, QC allocutions de Bryan P. Davies Président du conseil d administration Société d assurance-dépôts du Canada et Michèle Bourque Présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada - Le texte prononcé fait foi -

2 2 Bryan P. Davies : Monsieur Aubin, Monsieur Lévesque, Monsieur Therrien et chers invités : Bonjour et bienvenue à l assemblée publique annuelle de la SADC. Je suis très heureux de tenir cette assemblée au nom de notre conseil d administration. La SADC et la Chambre ont un atout en commun, en la personne de Monsieur Éric Pronovost. Éric est un membre de notre conseil d administration, et il est ici avec nous aujourd hui levez vous Éric! Je suis ravi de tenir cette assemblée au nom du conseil d administration de la SADC. Même si la SADC a son siège social à Ottawa, nous protégeons les épargnes de tous les Canadiens, dans l ensemble du pays. C est avec plaisir que nous tenons une assemblée publique chaque année. C est l occasion pour vous, le public, de nous poser des questions et, pour nous, de vous répondre ouvertement et de rendre des comptes.

3 3 La SADC peut compter sur une équipe d experts très motivée au sein de son conseil d administration. L un d entre eux, Éric, a été président de votre organisme à deux reprises. Éric est président de notre Comité de vérification. Merci d être présent parmi nous aujourd hui, Éric, et de représenter le conseil d administration de la SADC! Et merci de nous avoir aidés à venir à la rencontre des résidents de Trois-Rivières et des membres de la communauté d affaires de la ville. Nous apprécions énormément. Que fait la SADC? C est simple. La SADC est une société d État fédérale qui protège les dépôts des Canadiens en cas de faillite de leur banque ou autre institution membre de la SADC. De par cette protection automatique, la SADC donne confiance au public dans le système financier canadien.

4 4 La SADC travaille en étroite collaboration avec les quatre autres organismes qui composent le filet de sécurité financier. Ces organismes qui, avec la SADC, concourent à la protection de notre robuste système financier, sont : la Banque du Canada le Bureau du surintendant des institutions financières le ministère des Finances l Agence de la consommation en matière financière du Canada Chacun de ces organismes est représenté au sein de notre conseil d administration. Nous comptons en outre 5 administrateurs issus du secteur privé, dont Éric Pronovost ; ces administrateurs viennent de partout au Canada. Le conseil veille à la réalisation du mandat de la SADC et des importantes activités qui en découlent. Je laisse à Michèle Bourque, présidente et première dirigeante de la SADC, le soin de vous parler de ces activités.

5 5 Michèle est présidente de la SADC depuis l année dernière et travaille à la Société depuis près de 20 ans. Ses connaissances approfondies du secteur financier, de l assurance-dépôts et de l évaluation des risques forment l essence de son leadership. Sous sa direction, la SADC est en de très bonnes mains... Michèle.

6 6 MICHÈLE BOURQUE : Merci Bryan. Monsieur Aubin, Monsieur Lévesque, M. Therrien, et chers invités : J aimerais moi aussi vous remercier de votre présence. Et aussi remercier la Chambre de commerce et d industries de Trois-Rivières de s être associée à la SADC à l occasion de son assemblée publique annuelle. Nous accordons beaucoup d importance à ces assemblées. Elles sont pour nous l occasion d engager un dialogue avec vous, et de répondre aux questions qu on peut avoir à notre sujet. Étant née et ayant grandi au Québec, j ai eu l occasion, à plusieurs reprises, de faire de la randonnée dans votre beau parc de la Mauricie. Je dois dire que je suis ravie d être de retour dans votre ville dynamique. Je constate aussi avec plaisir que cinq de nos institutions membres sont également membres de la Chambre de commerce. Elles contribuent, par le même fait, à la croissance soutenue de l économie locale par le biais de leurs succursales.

7 7 Comme l a dit Bryan, la SADC protège les épargnes des déposants en cas de faillite de leur banque ou de leur société de fiducie, par exemple. Nous ne protégeons pas les clients des caisses populaires. Au Québec, c est l Autorité des marchés financiers qui protège les épargnes confiées aux caisses populaires. À quoi repère-t-on une institution membre de la SADC? À l avis d adhésion qu elle affiche à l entrée de ses succursales, comme celui que vous voyez à l écran. On peut aussi vérifier en consultant la liste de nos membres sur notre site Web. Nos membres sont essentiellement les banques à charte, les sociétés de fiducie et les sociétés de prêt. Nous comptons actuellement 85 membres et nous assurons des épargnes qui dépassent le demi-billion de dollars, soit 620 milliards de dollars. Cette assurance ne coûte rien aux déposants ; ce sont nos institutions membres qui versent des primes à la SADC. Il faut savoir que la SADC ne protège pas tous les comptes ou produits financiers.

8 8 Tout d abord, la SADC protège les épargnes en dollars canadiens. Les comptes en devises étrangères, comme par exemple les comptes en dollars américains, ne sont pas couverts, même si le dépôt est fait ici, au Canada. Ensuite, nous protégeons vos épargnes si elles se trouvent dans des comptes et des produits financiers ASSURABLES, comme par exemple dans : - des comptes d épargne et des comptes de chèques ; - et des certificats de placement garantis (CPG) et d autres dépôts à terme. Pour ce qui est du montant couvert par la SADC, le chiffre magique à retenir c est dollars. C est le montant maximal que la SADC protège par déposant, par institution membre. Si vous êtes titulaire de deux comptes ou produits assurables auprès de deux succursales d une même banque membre de la SADC, le plafond d assurance-dépôts de dollars s applique à la somme des deux comptes et non à chaque compte séparément.

9 9 Par contre, si vous faites affaire avec plusieurs institutions membres de la SADC, vous pouvez bénéficier d une protection supérieure à dollars. De plus, à chaque institution membre, vos épargnes sont protégées SÉPARÉMENT jusqu à concurrence de dollars dans sept catégories différentes de comptes et produits financiers, comme notamment les épargnes détenues à votre nom seulement ; les épargnes détenues en commun avec une autre personne ; ou encore celles détenues dans un REER ou dans un FERR. Vous vous demandez peut-être ce qui n est pas protégé par la SADC? Eh bien, la SADC n assure pas les fonds communs de placement, ni les actions et les dépôts dont le terme dépasse 5 ans.

10 10 La SADC protège les dépôts assurables effectués au nom d un déposant, qu il s agisse d un particulier, d une personne morale, d un gouvernement ou d une association de personnes, notamment un partenariat, un syndicat, un club de services civiques ou une congrégation religieuse. Toutefois, une entreprise à propriétaire unique, par exemple un particulier qui exerce ses activités sous un nom commercial, est assimilée au particulier pour les besoins de l assurance-dépôts. Voilà. J ai fait un survol bien rapide de notre régime d assurance-dépôts dont tous les détails se retrouvent sur notre site Web. Mais vous voyez déjà que la protection d assurance-dépôts au Canada est excellente et qu elle a une double utilité : 1) Elle protège adéquatement les épargnes des Canadiens ; 2) Et elle encourage la confiance dans notre système financier et contribue à la stabilité de celui-ci. Comme vous le savez, le système bancaire canadien a bien résisté à la tourmente économique de Mais il y a eu des faillites dans le passé.

11 11 Cela va peut-être vous surprendre. Mais depuis 1967, la SADC s est occupée de 43 faillites d institutions membres et a protégé plus de 25 milliards de dollars en dépôts assurés. Quelque 2 millions de déposants étaient concernés et je peux vous dire qu ils étaient soulagés de pouvoir compter sur la protection offerte par la SADC. Bien des déposants québécois ont reçu un remboursement d assurancedépôts de la SADC dans le cadre de certaines faillites. Qu on pense, par exemple, à la faillite de la Compagnie Trust Prenor, en Trust Prenor avait des succursales au Québec. En tout, la SADC a remboursé plus de 800 millions de dollars aux déposants de cette institution, dont plusieurs étaient résidents du Québec. Comme nous n avons pas eu à nous occuper de faillite depuis 1996, nous suivons de très près l évolution de nos institutions membres. C est là notre priorité première.

12 12 Nous nous tenons aussi informés des nouveaux enjeux dans le secteur financier. Et nous nous appuyons, dans notre travail, sur une étroite collaboration avec le Bureau du surintendant des institutions financières, et avec l Autorité des marchés financiers pour ce qui est de nos institutions membres incorporées au Québec. Pour être prêts à intervenir à tout moment, nous tenons nos systèmes à jour et nous assurons que nos employés sont formés et toujours sur un pied d alerte, un peu comme le sont les pompiers. Par exemple, pour nous assurer d être prêts à rembourser rapidement les déposants nous menons régulièrement, depuis 2003, des simulations de faillite. Nous consacrons des ressources importantes à ces exercices de simulation afin de mettre à l épreuve toutes les étapes du processus, depuis le téléchargement de données fictives de l institution dans nos systèmes jusqu à la préparation de nos communications avec les déposants.

13 13 Grâce à ces simulations, la SADC a considérablement accéléré sa capacité de remboursement des dépôts assurables. Ce qui lui prenait autrefois 8 semaines en prend aujourd hui moins de 2. Depuis la crise, les instances internationales ont proposé un programme de réformes du système financier pour éviter une nouvelle crise de l ampleur de celle que nous avons vécue. Ce programme touche notamment les normes de fonds propres et de liquidités que doivent respecter les institutions financières. Par ailleurs, le cadre de règlement des faillites va être renforcé pour résoudre plus rapidement une faillite bancaire, sans déstabiliser le système financier. Cela demande une coopération entre les états où les institutions exercent leurs activités et un renforcement des régimes d assurance-dépôts. La SADC respecte les normes internationales en matière d assurancedépôts : elle a un mandat clair celui de protéger les déposants et d encourager la stabilité du système financier. Elle dispose des pouvoirs nécessaires et de l accès aux fonds requis pour le règlement d une institution membre insolvable.

14 14 De plus, elle fait en sorte que les Canadiens sachent que l assurancedépôts existe. Récemment, la SADC a reçu du Parlement des nouveaux pouvoirs qui doivent lui permettre d être plus apte à régler la faillite d une institution membre, quelle que soit sa taille. Un de ces pouvoirs est la possibilité de créer une institution-relais, qui permet de préserver les fonctions essentielles de l institution en faillite, tout en continuant à donner aux déposants l accès à leur argent. C est une solution rapide, qui se fait en douceur. Mais qui dit règlement de faillite, dit besoin de financement. À cet égard, la capacité d emprunt de la SADC auprès du gouvernement fédéral est passée de 6 milliards à 17 milliards de dollars. Au besoin, nous pourrions aussi emprunter des fonds supplémentaires en vertu d une loi de crédit approuvée par le Parlement. Je tiens à préciser que toute somme empruntée au gouvernement fédéral est remboursée, intérêts compris, à même les primes versées par nos institutions membres.

15 15 En 2009, nous avons mené notre plus importante campagne de sensibilisation du public. Un régime d assurance-dépôts perd en efficacité si les gens ne savent pas qu il existe. Pour nous, un consommateur averti contribue à la stabilité du système financier. C est pourquoi nous continuons nos campagnes publicitaires. Vous avez d ailleurs peut-être vu notre annonce télévisée ces dernières semaines. Notre objectif est simple : aider les consommateurs à prendre des décisions éclairées au sujet de leurs épargnes, et les sensibiliser au fait que certains types d épargnes ou de placements ne sont pas protégés par l assurance-dépôts. La SADC a changé au cours des années. Aujourd hui, nous sommes mieux équipés que jamais pour régler la faillite d une de nos institutions membres. Nous disposons d outils et de systèmes plus rapides et plus sophistiqués. Si, à tout jamais, une de nos institutions membres devait faire faillite, la SADC est prête à intervenir.

16 16 J aimerais, pour terminer, dire que la SADC ne pourrait pas accomplir son mandat sans l excellent travail de ses employés. Laissez-moi d ailleurs vous présenter les cadres supérieurs de notre équipe de direction, qui voudront bien se lever lorsque je les nommerai : Jeff Johnson premier vice-président, Assurance et Évaluation des risques Tom Vice vice-président, Finances et Administration et directeur financier, et vice-président, Règlements complexes et Plans d urgence Claudia Morrow vice-présidente, Affaires générales, conseillère générale et secrétaire de la Société J espère que ce que nous vous avons présenté vous a donné un bon aperçu de ce que fait la SADC, et en quoi cela peut vous concerner. Si vous souhaitez en savoir davantage sur le fonctionnement de la SADC, sur nos résultats financiers ou les défis que nous relevons, vous pouvez consulter notre dernier rapport annuel, qui a été publié récemment.

17 17 Vous pouvez le consulter en ligne, sur notre site Web, ou nous en demander un exemplaire. Nous en avons à notre kiosque d information ce matin et nous ferons un plaisir de vous en offrir un. Je vous remercie d être venus, ce matin. Ce fut un plaisir de m adresser à vous. Merci beaucoup!

L ASSURANCE-DÉPÔTS UNE PROTECTION POUR VOS ÉCONOMIES

L ASSURANCE-DÉPÔTS UNE PROTECTION POUR VOS ÉCONOMIES en collaboration avec L ASSURANCE-DÉPÔTS UNE PROTECTION POUR VOS ÉCONOMIES Le supplément L assurance-dépôts: une protection pour vos économies a été réalisé par Option consommateurs en partenariat avec

Plus en détail

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $ PROTECTION DE VOS DÉPÔTS De 1 jusqu à 100 000 La Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) est une société d État fédérale créée en 1967 pour protéger l argent que vous déposez dans les institutions

Plus en détail

SADC. protection de vos dépôts. De 1 $ jusqu à 100 000 $

SADC. protection de vos dépôts. De 1 $ jusqu à 100 000 $ protection de vos dépôts De 1 $ jusqu à 100 000 $ La Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) est une société d État fédérale créée en 1967 pour protéger l argent que vous déposez dans les institutions

Plus en détail

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013 1 Première conférence du Comité régional de l AIAD (Association internationale des assureurs-dépôts) pour l Amérique du Nord sur les règlements transfrontières et les institutions-relais Discours d ouverture

Plus en détail

SADC Document de référence

SADC Document de référence SADC Document de référence Protection des épargnes Donnez à vos clients toutes les pièces du casse-tête En donnant à vos clients toutes les pièces du cassetête concernant l assurance-dépôts de la SADC,

Plus en détail

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Étude de la capacité des particuliers à se prévaloir d'un régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) Anna Hardy Directrice régionale

Plus en détail

Gouvernance de la Société

Gouvernance de la Société PARTIE trois Gouvernance de la Société PARTIE trois La SADC dispose d un solide cadre de gouvernance et s engage à continuer dans cette voie. La présente partie de notre rapport annuel renseigne sur le

Plus en détail

Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales)

Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales) Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales) Destinataires : Membres de Caisse populaire Acadie Ltée, Caisse populaire Beauséjour Ltée, Caisse

Plus en détail

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $ PROTECTION DE VOS DÉPÔTS De 1 jusqu à 100 000 La Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) est une société d État fédérale créée en 1967 pour protéger l argent que vous déposez dans les institutions

Plus en détail

Étude sur la monnaie numérique

Étude sur la monnaie numérique Étude sur la monnaie numérique Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et Opérations Association des banquiers canadiens Prononcée devant le Comité sénatorial des banques et

Plus en détail

Protection et CELI. Accueil Info Qui Taux Sur mesure Plan du site. Accueil» Finance, Produits. 20 mai 2009 Aucun commentaire

Protection et CELI. Accueil Info Qui Taux Sur mesure Plan du site. Accueil» Finance, Produits. 20 mai 2009 Aucun commentaire 1 of 12 6/30/2009 11:52 AM Accueil Info Qui Taux Sur mesure Plan du site Accueil» Finance, Produits Protection et CELI 20 mai 2009 Aucun commentaire 2 of 12 6/30/2009 11:52 AM Il va de soi que la sécurité

Plus en détail

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $ Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à La garantie de base sur vos dépôts Quels dépôts sont garantis par l assurance-dépôts? L

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Le statut des coopératives au Canada

Le statut des coopératives au Canada Le statut des coopératives au Canada Allocution de Marion Wrobel Vice-président, Politique et opérations Association des banquiers canadiens Devant le Comité spécial sur les coopératives de la Chambre

Plus en détail

Rôle réglementaire de l OCRCVM : mesures pour prévenir la faillite des sociétés de courtage

Rôle réglementaire de l OCRCVM : mesures pour prévenir la faillite des sociétés de courtage Alerte aux investisseurs : information à l intention des clients des sociétés réglementées par l OCRCVM si jamais une société de courtage devait mettre fin à ses activités Compte tenu de la turbulence

Plus en détail

Littératie financière : un investissement dans l avenir

Littératie financière : un investissement dans l avenir Littératie financière : un investissement dans l avenir Allocution de Terry Campbell Président Association des banquiers canadiens Prononcée devant La Conférence de Montréal Le 12 juin 2012 Montréal SEUL

Plus en détail

Notes d allocution de la présidente et première dirigeante de la SADC, Michèle Bourque

Notes d allocution de la présidente et première dirigeante de la SADC, Michèle Bourque 1 Notes d allocution de la présidente et première dirigeante de la SADC, Michèle Bourque Autorité de règlement de faillite : le nouveau rôle de la SADC CD Howe Institute 9 juin 2014 INTRODUCTION Bonjour,

Plus en détail

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Étude de la capacité des particuliers à se prévaloir d'un régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) Ryan Fontaine Conseiller

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2 010. Une protection sur laquelle les Canadiens peuvent compter

RAPPORT ANNUEL 2 010. Une protection sur laquelle les Canadiens peuvent compter RAPPORT ANNUEL 2 010 Une protection sur laquelle les Canadiens peuvent compter Plafond d assurance-dépôts de 100 000 dollars Quels dépôts sont protégés? La SADC protège chacun des dépôts assurables définis

Plus en détail

Ottawa (Ontario) Le mardi 27 mars 2007 LE TEXTE PRONONCÉ FAIT FOI. Personne-ressource :

Ottawa (Ontario) Le mardi 27 mars 2007 LE TEXTE PRONONCÉ FAIT FOI. Personne-ressource : Allocution de Julie Dickson, surintendant intérimaire Bureau du surintendant des institutions financières Canada (BSIF) adressée au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances Ottawa (Ontario)

Plus en détail

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Délégué général, Monsieur Maynard - Président la Chambre de commerce France-Canada, Monsieur Godin, Distingués invités, Mesdames et Messieurs, Mon nom est Eric Lemieux,

Plus en détail

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Ce matin, tout va encore plus vite que d habitude. Un client vous demande de devancer sa livraison. Mais votre

Plus en détail

Services bancaires pour nouveaux arrivants au Canada Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour nouveaux arrivants au Canada Ce que vous devez savoir 07 Services bancaires pour nouveaux arrivants au Canada Ce que vous devez savoir Toutes les grandes banques offrent une multitude de renseignements et d outils, notamment des listes de vérification, de

Plus en détail

Banque de développement du Canada Examen décennal

Banque de développement du Canada Examen décennal Banque de développement du Canada Examen décennal Allocution de Terry Campbell Vice-président, Politiques Association des banquiers canadiens Prononcée devant Le Comité sénatorial permanent des banques

Plus en détail

PROTECTION DES DÉPÔTS ASSURABLES DE VOS CLIENTS DE 1 $ À 100 000 $

PROTECTION DES DÉPÔTS ASSURABLES DE VOS CLIENTS DE 1 $ À 100 000 $ COURS GRATUIT DE FORMATION CONTINUE POUR LES CONSEILLERS EN SERVICES FINANCIERS PROTECTION DES DÉPÔTS ASSURABLES DE VOS CLIENTS DE 1 $ À 100 000 $ Module de formation continue OBJECTIF Bien des investisseurs

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

Brochure. À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS

Brochure. À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS Brochure Réservé aux courtiers en prêts hypothécaires à titre d information À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS La Banque au service des courtiers. À propos

Plus en détail

Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages

Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages GUIDE DES AVANTAGES Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages BIENVENUE! PRÉPAREZ-VOUS À UTILISER VOTRE CARTE AVEC UNE PARFAITE TRANQUILLITÉ D ESPRIT. Vous venez de

Plus en détail

Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt

Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt Le Groupe Banque Scotia compte cinq institutions membres de la SADC, dont chacune offre une protection distincte au titre de la SADC. La Banque de Nouvelle-Écosse

Plus en détail

Choisir le bon compte d épargne

Choisir le bon compte d épargne OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte d épargne Un compte d épargne est un bon moyen de mettre de l argent de côté pour atteindre des objectifs à court terme ou constituer un fonds d urgence pour

Plus en détail

Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir 03 Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir Toutes les grandes banques offrent une multitude de renseignements et d outils, notamment des listes de vérification, de l information

Plus en détail

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et opérations

Plus en détail

Solutions à l exportation

Solutions à l exportation Solutions à l exportation Le rôle d Exportation et développement Canada (EDC) est d appuyer et de développer les activités internationales des exportateurs et des investisseurs canadiens. La tolérance

Plus en détail

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ASSEMBLÉE ANNUELLE Jeudi 7 mai 2015 200 Bloor Street Toronto Merci, Monsieur

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ

CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ AUX PROFITS DES ÉQUIPES DE FOOTBALL DES ASSOCIATIONS ET INSTITUTIONS DU QUÉBEC : En collaboration avec : INVITATION AUX DIRIGEANTS ET ADMINISTRATEURS

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) Canada M5K 1A2 Le 28 février 2000 Avis de distribution Le présent document doit être accompagné d un exemplaire de tous

Plus en détail

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013 Se rapprocher Faciliter Optimiser Voici un résumé de la modification au Plan de la Société 2009-2013 approuvée par le Conseil d administration d EDC en mai

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION de GEORGE WESTON LIMITÉE TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Financer la croissance des PME

Financer la croissance des PME Financer la croissance des PME Allocution de Marion G. Wrobel Vice-président, Politiques et opérations Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée devant le Comité sénatorial permanent des banques

Plus en détail

Forfait Bienvenue au Canada de RBC. Tout ce dont vous avez besoin pour vous établir rapidement et facilement

Forfait Bienvenue au Canada de RBC. Tout ce dont vous avez besoin pour vous établir rapidement et facilement Forfait Bienvenue au Canada de RBC Tout ce dont vous avez besoin pour vous établir rapidement et facilement Bienvenue au Canada 3 Lorsque vous choisissez RBC Banque Royale, vous obtenez : n n Un accès

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous.

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie Assemblée annuelle Le 5 mai 2011 Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Je suis heureux de pouvoir m adresser à vous à l occasion de cette assemblée

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Les cartes de crédit : cinq pratiques déplorables. Allocution d Elise Thériault. Avocate, Service juridique, Option consommateurs

Les cartes de crédit : cinq pratiques déplorables. Allocution d Elise Thériault. Avocate, Service juridique, Option consommateurs cinq pratiques déplorables Allocution d Elise Thériault Avocate, Service juridique, Option consommateurs Montréal, 26 novembre 2009 À l approche des Fêtes, nous souhaitons vous présenter les résultats

Plus en détail

L investissement responsable une démarche fondée sur le risque et le rendement

L investissement responsable une démarche fondée sur le risque et le rendement L investissement responsable une démarche fondée sur le risque et le rendement Lancement canadien du Carbon Disclosure Project Galerie de la Bourse de Toronto Le 4 octobre 2006 David Denison Président

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée SSQ Gestion privée SSQ Groupe financier est une entreprise qui a «Les valeurs à la bonne place» puisqu elle est constituée de gens de valeur, passionnés par leur métier et dont l ambition première est

Plus en détail

Our success is measured by how well we meet your needs

Our success is measured by how well we meet your needs Grâce à l ensemble HSBC Premier, recevez un soutien personnalisé pour vous aider à gérer votre économie personnelle. Our success is measured by how well we meet your needs 1 Pour être admissible à l ensemble

Plus en détail

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada 2010-2011 Rapport ministériel sur le rendement L honorable James Moore, C.P., député Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles

Plus en détail

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1 1 1. OBJET (1) Les membres du conseil d administration ont le devoir de surveiller la gestion des affaires tant commerciales qu internes de la Banque CIBC. Le conseil d administration donne, à la fois

Plus en détail

À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante

À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante Ce que vous trouverez à l intérieur : Services bancaires courants pour entreprise 3 Comptes d opérations courantes

Plus en détail

Partenaires pour la croissance

Partenaires pour la croissance RÉSERVÉ EXCLUSIVEMENT AUX MEMBRES DE LA FCEI Partenaires pour la croissance * N avez-vous jamais souhaité pouvoir être à la fois à deux endroits ou plus pour pouvoir jongler avec les demandes et le rythme

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS Lois sur les investissements étrangers 13 LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS La Loi sur Investissement Canada (LIC) est la seule loi fédérale sur les investissements étrangers d application générale.

Plus en détail

Crédit-bail d équipement agricole

Crédit-bail d équipement agricole Services financiers à l entreprise Crédit-bail d équipement agricole Un moyen rapide et souple d équiper votre entreprise. Qu est-ce que le crédit-bail? n Le crédit-bail est une solution de financement

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 Autres décisions.. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 AUTRES DÉCISIONS 3.8.1 Dispenses DÉCISION N : 2014-SACD-10009062 Le 7 février 2014 DANS L AFFAIRE DE LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DU QUÉBEC

Plus en détail

Réponses à vos questions. sur les services bancaires transfrontières aux états-unis

Réponses à vos questions. sur les services bancaires transfrontières aux états-unis Réponses à vos questions sur les services bancaires transfrontières aux états-unis Des changements sont en cours à RBC Bank. Une chose demeurera toutefois inchangée: notre engagement constant à offrir

Plus en détail

Groupe de la Banque Scotia Liste des produits de dépôt

Groupe de la Banque Scotia Liste des produits de dépôt Groupe de la Banque Scotia Liste des produits de dépôt Les membres du groupe de la Banque Scotia indiqués ci-dessous sont également des institutions membres de la SADC. Chaque institution possède sa propre

Plus en détail

Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt

Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt Les membres du Groupe Banque Scotia indiqués ci-dessous sont également des institutions membres de la SADC. Chaque institution possède sa propre liste de

Plus en détail

Rapport annuel. La SADC Le meilleur ami des déposants

Rapport annuel. La SADC Le meilleur ami des déposants Rapport annuel La SADC Le meilleur ami des déposants 2012 Mandat de la SADC La SADC est l un des cinq organismes fédéraux qui composent le filet de sécurité financier du Canada*. Notre rôle, tel que le

Plus en détail

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires du gouvernement fédéral Allocution de Roberta Jamieson Présidente et directrice générale Indspire

Plus en détail

Cartes de crédit avec garantie

Cartes de crédit avec garantie Cartes de crédit avec garantie Une carte de crédit avec garantie pourrait vous être utile si : Vous devez établir des antécédents en matière de crédit ou vous désirez remédier à une mauvaise cote de solvabilité

Plus en détail

TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR

TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR INTRODUCTION TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR Compte rendu soulignant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes Le présent

Plus en détail

Programme de prêts REER Brochure. Réservé à l usage exclusif des conseillers

Programme de prêts REER Brochure. Réservé à l usage exclusif des conseillers Programme de prêts REER Brochure Réservé à l usage exclusif des conseillers À propos de B2B Trust Un chef de file canadien parmi les fournisseurs de prêts investissement et REER offerts aux tiers. Fournit

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Gerry McCaughey Président et chef de la direction Assemblée générale annuelle des actionnaires Le 25 février 2010 Montréal (Québec)

Gerry McCaughey Président et chef de la direction Assemblée générale annuelle des actionnaires Le 25 février 2010 Montréal (Québec) Gerry McCaughey Président et chef de la direction Assemblée générale annuelle des actionnaires Le 25 février 2010 Montréal (Québec) Priorité au discours prononcé Bonjour Mesdames et Messieurs. Je suis

Plus en détail

Étude de cas. Protection du patrimoine. Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada

Étude de cas. Protection du patrimoine. Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada Étude de cas Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada grâce à l assurance maladies graves assortie d une garantie de remboursement des primes à la résiliation ou à l expiration Août 2012 La

Plus en détail

Bienvenue dans l univers de We Group

Bienvenue dans l univers de We Group Bienvenue dans l univers de We Group Le 19 mai 2005 Laurent Jaquier fonde la société We Group SA avec son siège social à Bulle. We Group SA est une société indépendante soumise au secret professionnel

Plus en détail

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration Notes d allocution Paul Cantor Président du Conseil d administration Assemblée publique annuelle Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Le 10 décembre 2009 Salle Sussex Centre

Plus en détail

Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir 06 Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir La majorité des clients d affaires des banques sont de petites et moyennes entreprises (PME). En effet, les banques

Plus en détail

Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire

Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire Pour la plupart des gens, un compte-chèques est un bon moyen de gérer leurs opérations bancaires courantes. Les banques, les coopératives

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT

POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT Page 1 de 7 POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT 1.0 CONTEXTE La présente politique est établie conformément au principe 16 b) de la Charte du conseil d administration.

Plus en détail

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux!

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! !Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! Du microcrédit à la microfinance!!!! Les défis et enjeux! La cohérence - Mission, vision! L innovation! Croissance et rentabilité! Gouvernance! L

Plus en détail

Une meilleure approche aux services bancaires, la façon de faire des caisses populaires

Une meilleure approche aux services bancaires, la façon de faire des caisses populaires Une meilleure approche aux services bancaires, la façon de faire des caisses populaires À la caisse populaire, nos membres sont notre priorité absolue. Quand il est question de déposer et de gérer votre

Plus en détail

Notes d une allocution prononcée par le surintendant adjoint Mark Zelmer devant l Institut C.D. Howe. Toronto (Ontario) Le 3 avril 2014

Notes d une allocution prononcée par le surintendant adjoint Mark Zelmer devant l Institut C.D. Howe. Toronto (Ontario) Le 3 avril 2014 Notes d une allocution prononcée par le surintendant adjoint Mark Zelmer devant l Institut C.D. Howe Toronto (Ontario) Le 3 avril 2014 NOTES D ALLOCUTION Pour de plus amples renseignements : Brock Kruger

Plus en détail

Coopérer. pour créer l avenir

Coopérer. pour créer l avenir novembre 10 Coopérer pour créer l avenir Depuis 110 ans, chez Desjardins, premier groupe financier coopératif en importance au Canada, la coopération est notre âme et nos membres, notre raison d être.

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

Découvrez l avantage Raymond James

Découvrez l avantage Raymond James Découvrez l avantage Raymond James En choisissant Raymond James, vous obtenez davantage que des services d un conseiller financier d expérience. Son but : répondre à vos besoins. Vous bénéficiez aussi

Plus en détail

Je sais que je peux offrir à mes employés ce qu il leur faut. Sans que cela ne prenne trop de mon temps. REER/CELI. mon épargne.

Je sais que je peux offrir à mes employés ce qu il leur faut. Sans que cela ne prenne trop de mon temps. REER/CELI. mon épargne. REER/CELI Je sais que je peux offrir à mes employés ce qu il leur faut. Sans que cela ne prenne trop de mon temps. mon épargne SunAvantage MD Un régime de conservation de l effectif abordable destiné à

Plus en détail

Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs

Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs Un programme à la mesure de votre succès! Présenté par : Partenaires majeurs : Partenaire Argent : Partenaire Bronze : Représentant

Plus en détail

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada Financière Banque Nationale Présentation à la conférence des chefs de la direction des banques canadiennes Présentation aux investisseurs Raymond McManus Président et chef de la direction Banque Laurentienne

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Pour un avenir de classe Conçu pour vous aider à financer des études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, le REEE vous donne

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis. soutenue par le Conseil de l Europe. Tunis, 8 janvier 2013

Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis. soutenue par le Conseil de l Europe. Tunis, 8 janvier 2013 (French only) Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis soutenue par le Conseil de l Europe Tunis, 8 janvier 2013 Intervention de Mme Gabriella Battaini-Dragoni, Secrétaire

Plus en détail

MÉMOIRE DE GENWORTH FINANCIAL CANADA AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES SUR LE PROJET DE LOI C-37 FÉVRIER 2007

MÉMOIRE DE GENWORTH FINANCIAL CANADA AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES SUR LE PROJET DE LOI C-37 FÉVRIER 2007 222 MÉMOIRE DE GENWORTH FINANCIAL CANADA AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES SUR LE PROJET DE LOI C-37 FÉVRIER 2007 RÉSUMÉ Ce mémoire présente les observations de Genworth Financial Canada («Genworth») au

Plus en détail

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société Association canadienne des courtiers de fonds mutuels Mutual Fund Dealers Association of Canada 121 King Street W., Suite 1600, Toronto (Ontario) M5H 3T9 Tél. : (416) 361-6332 Téléc. : (416) 943-1218 SITE

Plus en détail

Régime d indemnités pour perte de salaire de RBC Assurances. Protégez vos employés tout en réalisant des économies

Régime d indemnités pour perte de salaire de RBC Assurances. Protégez vos employés tout en réalisant des économies Régime d indemnités pour perte de salaire de RBC Assurances Protégez vos employés tout en réalisant des économies Table des matières Protégez vos employés tout en réalisant des économies 1 Qu est-ce qu

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL :

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : UN PARTENARIAT POUR BÂTIR DES COLLECTIVITÉS PLUS FORTES, PLUS PROSPÈRES ET PLUS DYNAMIQUES Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine

Plus en détail

Mise à jour du 2ème trimestre 2015 30 juin 2015 Dans ce rapport :

Mise à jour du 2ème trimestre 2015 30 juin 2015 Dans ce rapport : Miseàjourdu2èmetrimestre 2015 30juin2015 Dcerapport: Miseàjourdesinformationsauxmembres OùinvestissentlesmembresduRRCID? Rendementdesplacements Des frais réduits Mise à jour des informations aux membres

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY RÉCEPTION EN L HONNEUR DES ANCIENS ÉLÈVES DE L INSEAD HÔTEL DE VILLE DE MONTRÉAL 2 OCTOBRE 2009 Seul le discours prononcé fait foi

Plus en détail

Programme de prêts REER

Programme de prêts REER Brochure Programme de prêts REER Réservé aux conseillers à titre d information Page 1 de 10 À propos de B2B Banque Un chef de file canadien parmi les fournisseurs de prêts investissement et REER offerts

Plus en détail

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE 1 er avril 2015 NOTES DE L ALLOCUTION PRONONCÉE PAR MADAME

Plus en détail

Protéger les familles. Protéger les personnes.

Protéger les familles. Protéger les personnes. Solutions de placement Protéger les familles. Protéger les personnes. Amorcez dès maintenant votre planification à long terme; n attendez pas à demain Une approche stratégique de placement pour l avenir

Plus en détail