COMMUNE D'AVENCHES REGLEMENTCOMMUNAL DE LA TAXE DE SEJOUR ET DE LA TAXE SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNE D'AVENCHES REGLEMENTCOMMUNAL DE LA TAXE DE SEJOUR ET DE LA TAXE SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES."

Transcription

1 COMMUNE D'AVENCHES REGLEMENTCOMMUNAL DE LA TAXE DE SEJOUR ET DE LA TAXE SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES. Chapitre 1: généralités Art. 1 : principe Le présent règlement a pour objets: a) la taxe communale dite «taxe de séjour», que la Commune d'avenches perçoit des hôtes de passage ou en séjour sur son territoire; b) la taxe communale sur les résidences secondaires perçue auprès des propriétaires de résidences secondaires se trouvant sur son territoire. Art.2 : base légale Le "règlement communal instituant une taxe de séjour et une taxe sur les résidences secondaires" (ci-après: le règlement) est fondé sur l'article 3 bis de la loi du 5 décembre 1956 sur les impôts communaux. Art. 3 : buts La taxe est destinée à financer les équipements, les installations, les activités d'animation et d'accueil créés pour les hôtes et utiles à ceux-ci. Son produit ne peut en aucun cas être utilisé pour couvrir des frais de publicité ou de promotion touristique. Chapitre Il : assujettissement, perception et affectation de la taxe de séjour Art. 4 : assujettissement Sont astreints au paiement de la taxe, sous réserve des cas d'exonération mentionnés à l'article 6 : a) Les hôtes de passage ou en séjour dans les hôtels, motels, pensions auberges, appartement-houses, ou tout établissements similaires, tels que villas, chalets, appartements et chambres meublés ou non meublées, de même que les campeurs sous tente, en caravane, mobilhomes et motorhomes. b) Les plaisanciers séjournant sur leurs bateaux sont également soumis à la taxe de séjour. Page 1 sur 5

2 Art. 5 : nuitées La taxe de séjour est due sur les nuitées dès et y compris le jour d'arrivée et jusqu'au jour de départ. Art. 6 : exonération Sont exonérés du paiement de la taxe: a) les personnes astreintes à l'impôt communal à Avenches; b) les personnes indigentes ayant leur domicile dans le canton; c) les militaires et les membres de la protection civile, lorsqu'ils sont en service commandé; d) les ouvriers lors des déplacements imposés par leur activité professionnelle; e) les enfants de moins de 16 ans accompagnant leurs parents et logeant dans tous les établissements autres que les pensionnats; f) les élèves des écoles suisses voyageant sous la conduite de leurs maîtres; g) le personnel et les enfants de la «Maison d'enfants d'avenches»; h) les pensionnaires de «l'ems Marc-Aurèle d'avenches»; i) le personnel domestique privé des hôtes et les aides de ménage au pair. La Municipalité peut accorder d'autres exonérations que celles prévues ci-dessus. Art. 7 : tenue du contrôle Il est tenu un contrôle des personnes soumises à la taxe: a) par les titulaires des patentes au moyen du registre prévu à cet effet par la législation cantonale sur les auberges et débits de boissons. b) par les propriétaires ou gérants de villas, chalets, appartements et chambres meublés ou non, ainsi que par les propriétaires ou directeurs de pensionnats ou tous autres établissements similaires, selon les dispositions prises à cet effet par la Municipalité; c) par les propriétaires, les gérants ou administrateurs responsables des campingcaravanings et ports de plaisance. Art. 8 : taux de la taxe La taxe communale de séjour est fixée à : a) CHF 1.50 par nuitée et par personne logeant sous tente, en caravane, camping-car, mobile home, bateau, etc. ; b) CHF 1.50 par nuitée et par personne en auberge de jeunesse (dès 20 ans) ; c) CHF 2.00 par nuitée et par personne dans les hôtels, pensions, auberges et chez des particuliers s'il s'agit d'un séjour payant. A titre de simplification, les locataires d'un logement de vacances chez des particuliers, chalet, villa, appartement, studio, chambre etc. pourront s'acquitter d'une taxe de séjour forfaitaire de 8% du prix de location. d) CHF forfaitairement pour la saison, du 1er avril au 30 septembre, par tente, caravane, camping car, mobile home et bateau. Page 2 sur 5

3 Art. 9 : encaissement Les propriétaires, tenanciers, directeurs et particuliers désignés à l'art. 7, perçoivent les taxes dues par leurs hôtes pour le compte de la Commune à laquelle ils répondent du paiement de la taxe. La Municipalité ou l'organe désigné par elle, peut en tout temps exercer les contrôles nécessaires. Art. 10 Les personnes visées à l'art. 7 indiquent sur la formule qui leur est remise par la Municipalité: a) le total mensuel des nuitées; b) le total des nuitées exonérées; c) le montant des taxes dues. Cette formule et le produit des taxes, doivent parvenir jusqu'au 10 du mois suivant à la Municipalité ou à l'organe désigné par elle, qui veille à ce que ce délai soit respecté. Art. 11 : affectation Après déduction des frais d'encaissement et d'administration, le produit net de la taxe communale de séjour est versé: a) pour 60% au "Fonds communal d'équipement touristique" ; b) pour 40% à "Avenches Tourisme". Art. 11 a : Fonds communal d'équipement touristique Ce fonds, qui fait l'objet d'un compte spécial, est affecté conformément aux buts prévus à l'article 3 du présent règlement. Le Fonds communal d'équipement touristique est géré par la Municipalité qui, dans le cadre de son rapport sur la gestion et les comptes, renseigne le Conseil communal sur son utilisation. Art. 11 b : Avenches Tourisme Avenches Tourisme utilisera les montants de la taxe communale de séjour qui lui sont versés conformément aux buts prévus à l'article 3 du présent règlement. En particulier, Avenches Tourisme affectera ces montants aux frais de l'office du tourisme liés à l'accueil, l'information, la documentation à caractère non commercial et l'animation (à l'exclusion des frais de publicité et de promotion). Chapitre III : assujettissement, perception et affectation de la taxe sur les résidences secondaires Art. 12 : assujettissement Une taxe est perçue auprès des propriétaires des résidences secondaires. Sont considérées comme résidences secondaires les chalets, villas, maisons ou appartements, constructions mobiles permanentes, mobile homes installés de façon Page 3 sur 5

4 permanente, places de camping permanentes ou installations analogues qui ne constituent pas un domicile au sens du code civil suisse. Art. 13 : exonération Sont exonérés de la taxe sur les résidences secondaires les propriétaires domiciliés dans une autre commune vaudoise que celle de leur résidence secondaire, annonçant un séjour de plus de 90 jours dans leur résidence secondaire et qui payent ainsi leurs impôts dans la commune de situation de leur résidence secondaire proportionnellement à la durée de leurs séjours conformément aux dispositions de l'article 14 de la loi du 5 décembre 1956 sur les impôts communaux (L1Com). Pour bénéficier de cette exonération l'annonce de la durée de séjour doit être faite chaque année à la Municipalité jusqu'au 15 mars au plus tard de l'année qui suit la période de taxation, au moyen d'un document écrit dûment daté et signé pour permettre à l'autorité communale de respecter le délai fixé par l'article 17 de la L1Com. Art. 14 : taux, encaissement Le montant de la taxe sur les résidences secondaires est de 0,20 % de la valeur d'estimation fiscale (min 200,00, max. 2'000,00). Les propriétaires de résidences secondaires répondent du paiement de la taxe. La Municipalité ou l'organe désigné par elle, peut en tout temps exercer les contrôl~s nécessaires. Art. 15 : location à des tiers a) Tout propriétaire qui met en location sa résidence secondaire pour des séjours de vacances a l'obligation de percevoir une taxe de séjour conformément aux dispositions prévues aux articles 4, 5, 6, 7, 8 lettre c, 9 et 10 susmentionnés. b) Le propriétaire assujetti bénéficie alors d'un rabais de sa propre taxe sur les résidences secondaires telle que fixée à l'article 14. Le rabais est accordé si les locations dépassent six jours annuels. Il s'élève à 50% de la taxe de séjour encaissée par le propriétaire, mais au maximum à 25 % de sa propre taxe sur les résidences secondaires. Art. 16 : affectation Après déduction des frais d'encaissement et d'administration, le produit net de la taxe sur les résidences secondaires est versé au {( Fonds communal d'équipement touristique» tel que décrit à l'article 11 a Chapitre IV : organes et compétences Art. 17 : recours Les recours relatifs à la taxe de séjour et à la taxe sur les résidences secondaires doivent être adressés par acte écrit et motivé, sous pli recommandé, dans les trente jours dès la notification, à la Commission communale de recours prévue par l'art. 11 de l'arrêté communal d'imposition. Page 4 sur 5

5 Art. 18 : soustractions La Municipalité réprime les soustractions de la taxe conformément à l'arrêté communal d'imposition. Elle réprime par l'amende l'inobservation des dispositions du présent règlement. Les contraventions au présent règlement sont poursuivies conformément à la législation cantonale sur les sentences municipales. Art. 19 : abrogation Ce règlement abroge le règlement communal sur la taxe de séjour du 1er janvier Art. 20 : application La Municipalité est chargée de l'application du présent règlement qui entrera en vigueur le premier janvier 2008 après son approbation par le Conseil d'etat. Approuvé par la Municipalité d'avenches le 1er octobre Au nom de la Municipalité L~Syndic : J.F. Mathier Le Secrétaire: f1 0u J.P. Saam Adopté par le Conseil communal d'avenches dans sa séance du 25 octobre Au nom du Conseil communal Le Président: La Secrétaire: P. Buache C. Gaille Approuvé par le"6e~3ih~~~(;aj~~~fyé~ Lausanne, le l 6 NOV ~ L'atteste: ~ G~aRsQliQr: Page 5 sur 5

6 RÈGLEMENT COMMUNAL DE LA TAXE DE SÉJOUR ET DE LA TAXE SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES. Art. 11 : affectation (nouveau) Après déduction des frais d'encaissement et d'administration, le produit net de la taxe communale de séjour est versé: a) pour 40% au "Fonds communal d'équipement touristique" ; b) pour 60% à "Avenches Tourisme". Art. 20 : application (nouveau) La Municipalité est chargée de l'application du présent règlement qui entrera en vigueur le premier janvier 2009 après son approbation par le Conseil d'etat. Approuvé par la Municipalité d'avenches le 7 avril ~ Syndic: 1,vlL~ J.F. Mathier Le Secrétaire: -;,1ku. /: J.P. Saam Adopté par le Conseil communal d'avenches dans sa séance du 7 mai Au nom du Conseil communal La Présidente: La Secrétaire: ~L~:fRw~ D. Zillweger Approuvé par le G'6ftsetHfHEH-EItH;a,~~~~lQ.; Lausanne, le 1. ~ Département de l'économie ÜG ~.. 00 j L'atteste: Le Gl:laAoelier :

7

REGLEMENT DE LA TAXE COMMUNALE DE SEJOUR ET DE LA TAXE COMMUNALE SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES

REGLEMENT DE LA TAXE COMMUNALE DE SEJOUR ET DE LA TAXE COMMUNALE SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES REGLEMENT DE LA TAXE COMMUNALE DE SEJOUR ET DE LA TAXE COMMUNALE SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES Ce règlement est rédigé de manière épicène et tous les titres ou fonctions peuvent concerner autant les femmes

Plus en détail

La loi sur le tourisme du 9 février 1996 (RS/VS 935.1) est modifiée comme suit:

La loi sur le tourisme du 9 février 1996 (RS/VS 935.1) est modifiée comme suit: Loi sur le tourisme Modification du 8 mai 04 Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles 5, 4, et 8 de la Constitution cantonale; sur la proposition du Conseil d'etat, ordonne: I La loi sur le

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERCOMMUNAL SUR LA TAXE DE SÉJOUR. Règlement intercommunal sur la taxe de séjour. Chapitre premier. Généralités

RÈGLEMENT INTERCOMMUNAL SUR LA TAXE DE SÉJOUR. Règlement intercommunal sur la taxe de séjour. Chapitre premier. Généralités Vu l'article 3 bis de la Loi sur les impôts communaux (LICom), les communes de l'entente adoptent le présent règlement intercommunal, Vu l'article 45 LICom, Vu la Convention intercommunale au sens des

Plus en détail

Règlement sur la taxe de promotion touristique

Règlement sur la taxe de promotion touristique Règlement sur la taxe de promotion touristique Projet approuvé le 22.07.09 variante 7 Vu les articles 27 à 31 de la loi cantonale sur le tourisme du 9 février 1996, Vu l article 21 de l Ordonnance générale

Plus en détail

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, Le 13 décembre 2012, les communes du district de Nyon ont signé une convention unique 1 (ciaprès, Convention) pour l ensemble du district liant

Plus en détail

Règlement sur la taxe de promotion touristique

Règlement sur la taxe de promotion touristique Règlement sur la taxe de promotion touristique Vu les articles 7 à de la loi cantonale sur le tourisme du 9 février 996, Vu l article de l Ordonnance générale de la loi sur le tourisme du 6.06.996, la

Plus en détail

Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu l'article 43 de la loi du 24 juin 1998 sur les spectacles et les divertissements (LSD) 2),

Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu l'article 43 de la loi du 24 juin 1998 sur les spectacles et les divertissements (LSD) 2), Décret concernant les taxes perçues en matière de patentes d'auberge, de licences d'alcool et d'autorisations de spectacle (Version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2009) du 24 juin 1998 Le Parlement de

Plus en détail

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL Préavis no 13-2011 Modification du règlement relatif à la perception de la taxe de séjour et de la taxe sur les résidences secondaires dans les communes

Plus en détail

SAGITTA Consultants en gestion publique LA TAXE DE SÉJOUR

SAGITTA Consultants en gestion publique LA TAXE DE SÉJOUR LA TAXE DE SÉJOUR L a taxe de séjour a été créée en 1910 dans le but de faire supporter par les touristes le financement d une part des charges que leur présence occasionne aux communes. En 2001, 1954

Plus en détail

REGLEMENT COMMUNAL concernant la distribution d eau potable

REGLEMENT COMMUNAL concernant la distribution d eau potable Commune de Châbles Adresse Tél 026/663 20 16 Fax 026/663 30 26 e-mail secretariat@chables.ch Châbles, le 1er octobre 2008 REGLEMENT COMMUNAL concernant la distribution d eau potable L'assemblée communale

Plus en détail

La Loi du 28 février 1956 sur les communes à son article 4, chiffre 4, mentionne que le Conseil communal délibère sur le projet d arrêté d imposition.

La Loi du 28 février 1956 sur les communes à son article 4, chiffre 4, mentionne que le Conseil communal délibère sur le projet d arrêté d imposition. AU CONSEIL COMMUNAL DE SULLENS Sullens, le 26 septembre 2011 PREAVIS MUNICIPAL N 11/2011 ARRETE D IMPOSITION POUR LES ANNEES 2012 ET 2013 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, La

Plus en détail

Taxe de promotion touristique. Règlement

Taxe de promotion touristique. Règlement Taxe de promotion touristique Règlement Vu les articles 27 à 31 de la loi cantonale sur le tourisme du 9 février 1996, la commune de Chalais arrête Art. 1 Principe La commune prélève chaque année une taxe

Plus en détail

Loi (10125) modifiant la loi d application de la loi fédérale sur l aménagement du territoire (L 1 30)

Loi (10125) modifiant la loi d application de la loi fédérale sur l aménagement du territoire (L 1 30) Loi (10125) modifiant la loi d application de la loi fédérale sur l aménagement du territoire (L 1 30) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Art. 1 Modifications La

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 TAXE D'HABITATION : MODALITÉS DE CALCUL, EXONÉRATIONS ET DÉGRÈVEMENTS

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 TAXE D'HABITATION : MODALITÉS DE CALCUL, EXONÉRATIONS ET DÉGRÈVEMENTS TAXE D'HABITATION : MODALITÉS DE CALCUL, EXONÉRATIONS ET DÉGRÈVEMENTS La taxe d'habitation Introduction La taxe d'habitation est un impôt direct ce qui implique qu'elle est payée et supportée par la même

Plus en détail

Annexe 1 à la délibération du 7 décembre 2015 n 2015-0340 REGLEMENT DE RECOUVREMENT DE LA TAXE DE SEJOUR A POITIERS POUR L ANNEE 2016

Annexe 1 à la délibération du 7 décembre 2015 n 2015-0340 REGLEMENT DE RECOUVREMENT DE LA TAXE DE SEJOUR A POITIERS POUR L ANNEE 2016 Annexe 1 à la délibération du 7 décembre 2015 n 2015-0340 REGLEMENT DE RECOUVREMENT DE LA TAXE DE SEJOUR A POITIERS POUR L ANNEE 2016 «Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, notamment ses

Plus en détail

Modification du 30 septembre 2015 (première lecture) Le Parlement de la République et Canton du Jura. Article 19, alinéa 1, lettre b (nouvelle teneur)

Modification du 30 septembre 2015 (première lecture) Le Parlement de la République et Canton du Jura. Article 19, alinéa 1, lettre b (nouvelle teneur) Loi d impôt Modification du 0 septembre 015 (première lecture) Le Parlement de la République et Canton du Jura arrête : I. La loi d impôt du 6 mai 1988 1) est modifiée comme il suit : Article 15, alinéa

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER UCANSS PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER Entre, d une part, - l Union des caisses nationales de sécurité sociale, représentée par son

Plus en détail

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale Projet de loi (89) accordant une autorisation d emprunt de 6 00 000 F au Conseil d Etat pour financer l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale de Genève et ouvrant un crédit

Plus en détail

COMMUNE D AUBONNE Municipalité

COMMUNE D AUBONNE Municipalité COMMUNE D AUBONNE Municipalité REGLEMENT COMMUNAL SUR LA TAXE DE SEJOUR ET LA TAXE SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES Art. 1er Perception et affectation de la taxe de séjour La Commune d'aubonne perçoit une

Plus en détail

Document général d information sur la taxe de séjour

Document général d information sur la taxe de séjour Document général d information sur la taxe de séjour Contexte général Ce document a été réalisé sur la base de la réglementation en vigueur, mais également des guides pratiques réalisés par la société

Plus en détail

Règlement intercommunal (Icogne, Lens, Chermignon, Montana, Randogne, Mollens) d application des appartements de location

Règlement intercommunal (Icogne, Lens, Chermignon, Montana, Randogne, Mollens) d application des appartements de location Règlement intercommunal (Icogne, Lens, Chermignon, Montana, Randogne, Mollens) d application des appartements de location du 7 avril 00 Table des matières Chapitre Dispositions générales Art. Buts Art.

Plus en détail

Chapitre premier. - Définitions

Chapitre premier. - Définitions 3 JUIN 2004. Arrêté du Gouvernement wallon relatif au permis de location (M.B. du 16/09/2004, p. 67717) Le Gouvernement wallon, Vu le Code wallon du Logement institué par le décret du 29 octobre 1998 tel

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX EMPLACEMENTS POUR VEHICULES ET AUX PLACES DE JEUX EXIGIBLES SUR FONDS PRIVES

REGLEMENT RELATIF AUX EMPLACEMENTS POUR VEHICULES ET AUX PLACES DE JEUX EXIGIBLES SUR FONDS PRIVES Estavayer-le-Lac, le 1 er mars 1988/pm REGLEMENT RELATIF AUX EMPLACEMENTS POUR VEHICULES ET AUX PLACES DE JEUX EXIGIBLES SUR FONDS PRIVES Le Conseil général Vu : La loi du 9 mai 1983 sur l aménagement

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE

GUIDE D APPLICATION DE 1 Rue Maxime De Coniac 50240 SAINT-JAMES Tel : 02 33 89 62 08 Fax : 02 33 89 62 09 officedetourisme@cdc-saintjames.org www.saintjamestourisme.fr GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL A DESTINATION

Plus en détail

sur la détention et l imposition des chiens

sur la détention et l imposition des chiens POL 4. Tél. 026 664 80 00 Fax. 026 664 80 09 Case postale commune@estavayer-le-lac.ch Règlement de la commune d Estavayer-le-Lac sur la détention et l imposition des chiens Le Conseil général Vu la loi

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève,

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, Loi sur l application de la loi fédérale sur les chemins pour piétons et les chemins de randonnée pédestre L 1 60 du 4 décembre 1998 (Entrée en vigueur : 6 février 1999) Le GRAND CONSEIL de la République

Plus en détail

Règlement général sur l'accueil des enfants (REGAE)

Règlement général sur l'accueil des enfants (REGAE) 5 décembre 011 Règlement général sur l'accueil des enfants (REGAE) Etat au 1 er août 015 Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu l article 16 du code civil suisse (CC), du 10 décembre

Plus en détail

Règlement sur la création de l entreprise municipale autonome de transport de Bienne (TPB)

Règlement sur la création de l entreprise municipale autonome de transport de Bienne (TPB) Règlement sur la création de l entreprise municipale autonome de transport de Bienne (TPB) du 26 novembre 2000 RDCo 764.0 La Commune municipale de Bienne s'appuyant sur l article 12, chiffre 1, lettre

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/54 NOTE COMMUNE N 32/2002

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/54 NOTE COMMUNE N 32/2002 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/10/44 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/54 NOTE COMMUNE N 32/2002 O B J E T: Commentaire des dispositions

Plus en détail

RÈGLEMENT sur la comptabilité des communes (RCCom)

RÈGLEMENT sur la comptabilité des communes (RCCom) 75.3. RÈGLEMENT sur la comptabilité des communes (RCCom) du 4 décembre 979 (état: 0.03.006) LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu l'article 93a de la loi du 8 février 956 sur les communes A vu le préavis

Plus en détail

Règlement de distribution d'eau

Règlement de distribution d'eau Services industriels Service des eaux Règlement de distribution d'eau 1 er janvier 1970 Mis à jour au 1 er janvier 1997 Table des matières Chapitre I Dispositions générales... 1 Article 1... 1 Article

Plus en détail

DELIBERATION n 19-2001/APS du 26 juillet 2001 relative aux bourses de l enseignement des premiers et second degrés

DELIBERATION n 19-2001/APS du 26 juillet 2001 relative aux bourses de l enseignement des premiers et second degrés REGLEMENTATION PROVINCIALE Direction provinciale chargée de l'application du texte : - Direction de l éducation Autre institution chargée de l'application du texte : - XXX M8 DELIBERATION n 19-2001/APS

Plus en détail

RESUME. Application anticipée des dispositions du code des droits et procédures fiscaux relatives aux pénalités de retard dans le paiement de l'impôt

RESUME. Application anticipée des dispositions du code des droits et procédures fiscaux relatives aux pénalités de retard dans le paiement de l'impôt NOTE COMMUNE N : 4/2001 OBJET : Commentaire des dispositions des articles 46, 47 et 48 de la loi n 2000-98 du 25 décembre 2000 portant loi de finances pour l'année 2001 relatives aux pénalités de retard.

Plus en détail

Commune de Fétigny Règlement relatif à la distribution d'eau potable

Commune de Fétigny Règlement relatif à la distribution d'eau potable Commune de Fétigny Règlement relatif à la distribution d'eau potable L assemblée communale, Vu : 1) -la loi du 30 novembre 1979 sur l eau potable, complétée par celle du 11 février 1982 2) -la loi du 12

Plus en détail

Règlement sur les procédés de réclame

Règlement sur les procédés de réclame Ville de Lausanne Règlement sur les procédés de réclame Du 8 mars 1994 Entré en vigueur le 1 er juin 1994 - 2 - Règlement sur les procédés de réclame CHAPITRE PREMIER Dispositions générales Article premier.-

Plus en détail

Commune municipale d Orvin

Commune municipale d Orvin Commune municipale d Orvin Règlement concernant l élimination des eaux résiduaires domestiques provenant d installations de stockage et des boues d installations de traitement des eaux usées Table des

Plus en détail

Règlement communal relatif à l eau potable

Règlement communal relatif à l eau potable Commune de Rue Règlement communal relatif à l eau potable L assemblée communale vu : la loi du 30 novembre 1979 sur l'eau potable, complétée par celle du 11 février 1972; le règlement du 13 octobre 1981

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A LA DISTRIBUTION D EAU POTABLE

REGLEMENT RELATIF A LA DISTRIBUTION D EAU POTABLE 1 Commune de Villorsonnens REGLEMENT RELATIF A LA DISTRIBUTION D EAU POTABLE L Assemblée communale Vu : La loi du 30 novembre 1979 sur l eau potable ; Le règlement du 13 octobre 1981 d exécution de la

Plus en détail

Hilrnllil Commune d'oron REGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT

Hilrnllil Commune d'oron REGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT Hilrnllil Commune d'oron REGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT 2015 RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I Article 1 Article 2 Article 3 Article 5 Dispositif

Plus en détail

Préavis No 14-2006 au Conseil communal. Rétribution du syndic et des membres de la Municipalité (Législature 2006-2011)

Préavis No 14-2006 au Conseil communal. Rétribution du syndic et des membres de la Municipalité (Législature 2006-2011) Municipalité Direction de l'administration générale, des finances et des affaires culturelles Préavis No 14-2006 au Conseil communal Rétribution du syndic et des membres de la Municipalité (Législature

Plus en détail

rsge A 2 20: Loi sur les commissions officielles (LCOf)

rsge A 2 20: Loi sur les commissions officielles (LCOf) rsge A 0: Loi sur les commissions officielles (LCOf) file://\\ecu\app\sil\program\books\rsg\htm\rsg_a_0.htm Page sur 5 8.0.0 Loi sur les commissions officielles (LCOf) du 8 septembre 009 (Entrée en vigueur

Plus en détail

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Logement de fonction 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 1 er octobre 2012 Mise à jour le 10 décembre

Plus en détail

COMMUNE DE VALEYRES-SOUS-RANCES REGLEMENT COMMUNAL SUR LA DISTRIBUTION DE L'EAU

COMMUNE DE VALEYRES-SOUS-RANCES REGLEMENT COMMUNAL SUR LA DISTRIBUTION DE L'EAU COMMUNE DE VALEYRES-SOUS-RANCES REGLEMENT COMMUNAL SUR LA DISTRIBUTION DE L'EAU Article premier.- La distribution de l'eau dans la Commune de Valeyres-sous-Rances est régie par la loi du 30 novembre 1964

Plus en détail

Loi modifiant la loi concernant la constitution de la Fondation immobilière de la Ville d'onex (11494) PA 453.00 PA 453.01

Loi modifiant la loi concernant la constitution de la Fondation immobilière de la Ville d'onex (11494) PA 453.00 PA 453.01 Loi modifiant la loi concernant la constitution de la Fondation immobilière de la Ville d'onex (11494) PA 453.00 du 14 novembre 2014 Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, vu l'article

Plus en détail

Commune de Bourg-en-Lavaux

Commune de Bourg-en-Lavaux Commune de Bourg-en-Lavaux Règlement communal sur les places d entreposage à terre des bateaux (radiers) et sur les bouées d amarrage CHAPITRE PREMIER DISPOSITIONS GENERALES Application Compétences Art.

Plus en détail

SOMMAIRE. Mise en place de la Taxe de Séjour Page 20. Modalités de perception Page 30. Tarifs en vigueur Page 50. Obligations de l hébergeur Page 70

SOMMAIRE. Mise en place de la Taxe de Séjour Page 20. Modalités de perception Page 30. Tarifs en vigueur Page 50. Obligations de l hébergeur Page 70 SOMMAIRE Mise en place de la Taxe de Séjour Page 20 Modalités de perception Page 30 Tarifs en vigueur Page 50 Obligations de l hébergeur Page 70 Modèles Page 80 -Déclaration en Mairie des Meublés de Tourisme

Plus en détail

Notice 2 Imposition des époux et de la famille

Notice 2 Imposition des époux et de la famille Notice 2 Imposition des époux et de la famille Valable pour la période fiscale 2015 Les dispositions applicables en matière de droit fiscal peuvent sensiblement différer selon la situation personnelle

Plus en détail

REGLEMENT ORGANIQUE DU SERVICE DE DEFENSE CONTRE L'INCENDIE

REGLEMENT ORGANIQUE DU SERVICE DE DEFENSE CONTRE L'INCENDIE REGLEMENT ORGANIQUE DU SERVICE DE DEFENSE CONTRE L'INCENDIE LE CONSEIL COMMUNAL DE TREYVAUX Vu: - La loi du 12 novembre 1964 sur la police du feu et la protection contre les éléments naturels (ciaprès:

Plus en détail

REGLEMENT COMMUNAL TAXE DE PROMOTION TOURISTIQUE (TPT)

REGLEMENT COMMUNAL TAXE DE PROMOTION TOURISTIQUE (TPT) REGLEMENT COMMUNAL TAXE DE PROMOTION TOURISTIQUE (TPT) Entrée en vigueur janvier 2001 REGLEMENT COMMUNAL SUR LA TAXE DE PROMOTION TOURISTIQUE : MUNICIPALITE DE : MOLLENS Vu les articles 27 à 31 de la loi

Plus en détail

12 2002, 2001-017 18 2001 49 11 2002 LE MINISTRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE, LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

12 2002, 2001-017 18 2001 49 11 2002 LE MINISTRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE, LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Arrêté conjoint n 035/METPS/MINEFI du 12 juillet 2002, fixant les modalités d application de la loi n 2001-017 du 18 décembre 2001 portant réaménagement des procédures de recouvrement des cotisations sociales,

Plus en détail

Directives de calcul et barèmes des contributions des parents

Directives de calcul et barèmes des contributions des parents Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Service de protection de la jeunesse Directives de calcul et barèmes des contributions des parents aux frais de placement d un enfant Mise à

Plus en détail

Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010)

Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010) Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010) I. LES PRINCIPES GENERAUX DE LA COMMERCIALISATION A. L Office de tourisme : un service public Le nouvel article

Plus en détail

COMMUNE DE MAUBORGET Entrée en vigueur le 1er janvier 2008

COMMUNE DE MAUBORGET Entrée en vigueur le 1er janvier 2008 COMMUNE DE MAUBORGET Entrée en vigueur le 1 er janvier 2008 REGLEMENT COMMUNAL SUR LA TAXE DE SEJOUR Article premier - Les Communes formant la région touristique du "Balcon du Jura Vaudois", soit celles

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens Examen professionnel pour l obtention du brevet en assurances sociales Session d automne 2007 à Lausanne Examen

Plus en détail

COMMUNE DE SULLENS MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL. Sullens, le 5 mai 2014 PREAVIS MUNICIPAL N 2/2014

COMMUNE DE SULLENS MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL. Sullens, le 5 mai 2014 PREAVIS MUNICIPAL N 2/2014 COMMUNE DE SULLENS MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DE SULLENS Sullens, le 5 mai 2014 PREAVIS MUNICIPAL N 2/2014 ARRETE D IMPOSITION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Bernische Lehrerversicherungskasse Caisse d assurance du corps enseignant bernois. Règlement concernant l'octroi d'hypothèques (RoHYP-CACEB)

Bernische Lehrerversicherungskasse Caisse d assurance du corps enseignant bernois. Règlement concernant l'octroi d'hypothèques (RoHYP-CACEB) Bernische Lehrerversicherungskasse Caisse d assurance du corps enseignant bernois Règlement concernant l'octroi d'hypothèques (RoHYP-CACEB) Table des matières I. Généralités 3 Art. 1 Champ d'application

Plus en détail

Vu la Constitution, notamment ses articles 85-4 et 125 (alinéa 2) ;

Vu la Constitution, notamment ses articles 85-4 et 125 (alinéa 2) ; Décret exécutif n 2000-48 du 25 Dhou El Kaada 1420 correspondant au 1er mars 2000 fixant les conditions et les modalités de création et d'exploitation des agences de tourisme et de voyages, p.8 Le Chef

Plus en détail

Circulaire d'information à toutes les institutions de prévoyance

Circulaire d'information à toutes les institutions de prévoyance AUTORITÉ CANTONALE DE SURVEILLANCE DES FONDATIONS ET DES INSTITUTIONS DE PRÉVOYANCE Rue du Stand 26 CP 3937 1211 Genève 3 Tél. 022 / 546.05.00 Fax 022 / 546.05.13 Circulaire d'information à toutes les

Plus en détail

C O M M U N E D E N O V I L L E. Règlement communal. sur la distribution de l'eau

C O M M U N E D E N O V I L L E. Règlement communal. sur la distribution de l'eau C O M M U N E D E N O V I L L E Règlement communal sur la distribution de l'eau 1993 Art. 1 La distribution de l'eau dans la commune de Noville est régie par la loi du 30 novembre 1964 sur la distribution

Plus en détail

Décret n 85-12 du 26 janvier 1985 définissant et organisant les activités hôtelières et touristiques, p. 62. Le Président de la République,

Décret n 85-12 du 26 janvier 1985 définissant et organisant les activités hôtelières et touristiques, p. 62. Le Président de la République, Décret n 85-12 du 26 janvier 1985 définissant et organisant les activités hôtelières et touristiques, p. 62. Le Président de la République, Sur le rapport du ministre de la culture et du tourisme; Vu la

Plus en détail

Urbanisme et Bâtiments Police des constructions

Urbanisme et Bâtiments Police des constructions Urbanisme et Bâtiments Police des constructions REGLEMENT SUR LES PROCEDES DE RECLAME Chapitre I Dispositions générales Art. 1 But Le présent règlement a pour but d'assurer, sur l'ensemble du territoire

Plus en détail

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE -------------- Union - Discipline - Travail -------------

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE -------------- Union - Discipline - Travail ------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE -------------- Union - Discipline - Travail ------------- DECRET N 2014-741 DU 25 NOVEMBRE 2014 PORTANT REGLEMENTATION DES ETABLISSEMENTS D HEBERGEMENT

Plus en détail

Loi d'application de la loi fédérale sur le séjour et l'établissement des étrangers du 1er février 1967

Loi d'application de la loi fédérale sur le séjour et l'établissement des étrangers du 1er février 1967 - 1-142.10 Loi d'application de la loi fédérale sur le séjour et l'établissement des étrangers du 1er février 1967 Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles 15, alinéas 1 et 2, et 25, alinéa

Plus en détail

COMMUN TC 9 III ARIF T

COMMUN TC 9 III ARIF T T A R I F C O M M U N TC 9 III 5"3*'$0..6/*** DPODFSOBOUMhVUJMJTBUJPOEh VWSFTFUEFQSFTUBUJPOTQSPUÏHÏFTTPVTGPSNFÏMFDUSPOJ RVFÌEFTGJOTQSJWÏFTQBSMÈJOUFSNÏEJBJSFEFSÏTFBVYOVNÏSJRVFTJOUFSOFTEBOTMFT ÏDPMFT 1SÏBNCVMF

Plus en détail

Conditions de prise en charge

Conditions de prise en charge Fiches statut Positions administratives - Activité 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr FRAIS DE TRANSPORT DOMICILE LIEU DE TRAVAIL Conditions de

Plus en détail

V CAISSE DE SERVICE MILITAIRE ET D'INDEMNITES POUR ABSENCES JUSTIFIEES

V CAISSE DE SERVICE MILITAIRE ET D'INDEMNITES POUR ABSENCES JUSTIFIEES Ferblantiers-Chauffages 1 REGLEMENT DES CAISSES DES PRESTATIONS SOCIALES DES ENTREPRISES DE FERBLANTERIE, COUVERTURE, INSTALLATION SANITAIRE, CHAUFFAGE, CLIMATISATION ET VENTILATION DU CANTON DU VALAIS

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 35/9.08 MISE EN PLACE D UNE AIDE INDIVIDUELLE AU LOGEMENT Municipalité en corps Préavis présenté au Conseil communal en séance du 3 septembre 2008 Première

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 9009-A. Rapport. Date de dépôt: 6 janvier 2004 Messagerie

Secrétariat du Grand Conseil PL 9009-A. Rapport. Date de dépôt: 6 janvier 2004 Messagerie Secrétariat du Grand Conseil PL 9009-A Date de dépôt: 6 janvier 2004 Messagerie Rapport de la Commission des finances chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat concernant la constitution de

Plus en détail

DECRET n. modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte pour le calcul des droits à l allocation aux adultes handicapés

DECRET n. modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte pour le calcul des droits à l allocation aux adultes handicapés RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique DOCUMENT DE TRAVAIL NOR : MTSA1003481D DECRET n du modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte

Plus en détail

L I B E R T É E T P A T R I E E X T R A I T DU PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAL DE LAUSANNE

L I B E R T É E T P A T R I E E X T R A I T DU PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAL DE LAUSANNE L I B E R T É E T P A T R I E E X T R A I T DU PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAL DE LAUSANNE 5 e séance du mardi 3 mars 05 Présidence de M. Jacques Pernet, président vu le préavis Nº 04/57 de la Municipalité,

Plus en détail

DIRECTIVES POUR L'ÉTABLISSEMENT DU DECOMPTE ANNUEL DE CHAUFFAGE ET D'EAU CHAUDE

DIRECTIVES POUR L'ÉTABLISSEMENT DU DECOMPTE ANNUEL DE CHAUFFAGE ET D'EAU CHAUDE DIRECTIVES POUR L'ÉTABLISSEMENT DU DECOMPTE ANNUEL DE CHAUFFAGE ET D'EAU CHAUDE Préambule Les présentes directives régissent l'établissement du décompte annuel des frais de chauffage et de préparation

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA GARDE

RÈGLEMENT DE LA GARDE RÈGLEMENT DE LA GARDE Préambule L article 40 lettre f de la loi fédérale sur les professions médicales universitaires du 23 juin 2006 (LPMéd) impose à tout médecin exerçant à titre indépendant de participer

Plus en détail

Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations

Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations Code : 1532-02-13-02 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations Date d approbation : 17 décembre 2013 Service dispensateur

Plus en détail

Service des eaux de la Commune d'ormont-dessous. REGLEMENT de distribution d eau

Service des eaux de la Commune d'ormont-dessous. REGLEMENT de distribution d eau Service des eaux de la Commune d'ormont-dessous REGLEMENT de distribution d eau I. Dispositions générales Base légale Art. 1.- La distribution de l eau fournie par la Commune d'ormont-dessous est régie

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR AU REEL MODE D EMPLOI

TAXE DE SEJOUR AU REEL MODE D EMPLOI TAXE DE SEJOUR AU REEL MODE D EMPLOI Communauté de communes INTERCOM BALLEROY LE MOLAY LITTRY Les écoles 1336, route de Balleroy 14330 LE MOLAY LITTRY Tél. : 02 31 21 42 27 / Fax : 02 31 21 47 77 PRESENTATION

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGAPP10)

Conditions générales d assurance (CGAPP10) Conditions générales d assurance (CGAPP10) Vous trouverez aux pages suivantes une présentation claire et lisible des conditions habituellement imprimées en petits caractères! Afin que vous soyez parfaitement

Plus en détail

LOI N 88-025 DU 29 DECEMBRE 1988 PORTANT MODIFICATION DE LA LOI N 82-026 RELATIVE AUX CONDITIONS D'ENTREE ET DE SEJOUR DES ETRANGERS AUX COMORES

LOI N 88-025 DU 29 DECEMBRE 1988 PORTANT MODIFICATION DE LA LOI N 82-026 RELATIVE AUX CONDITIONS D'ENTREE ET DE SEJOUR DES ETRANGERS AUX COMORES http://www.comores-droit.com LOI N 88-025 DU 29 DECEMBRE 1988 PORTANT MODIFICATION DE LA LOI N 82-026 RELATIVE AUX CONDITIONS D'ENTREE ET DE SEJOUR DES ETRANGERS AUX COMORES Art. 1er. Sous réserve des

Plus en détail

VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- SEANCE PUBLIQUE DU 30 JANVIER 2003

VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- SEANCE PUBLIQUE DU 30 JANVIER 2003 GARANTIE D'EMPRUNT N 2003-15 CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- SEANCE PUBLIQUE DU 30 JANVIER 2003 15/ O.P.A.C DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE REHABILITATION DE 145 LOGEMENTS 11 A 19, RUE BRANLY

Plus en détail

178.104. Tarif des émoluments des notaires - 1 - du 1er décembre 1982. Le Conseil d'etat du canton du Valais

178.104. Tarif des émoluments des notaires - 1 - du 1er décembre 1982. Le Conseil d'etat du canton du Valais - 1 - Tarif des émoluments des notaires du 1er décembre 1982 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu l'article 18 de la loi du 15 mai 1942 sur le notariat; sur la proposition du Département de justice

Plus en détail

Règlement sur les jours et heures d'ouverture et de fermeture des. magasins

Règlement sur les jours et heures d'ouverture et de fermeture des. magasins 62 ' '. ' '. COMMUNE DE RENENS \ Règlement sur les jours et heures d'ouverture et de fermeture des. magasins :1984 Chapitre premier CHAMP D'APPLICATION Article premier - Sous réserve des exceptions prévues

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION DE LA CRECHE "CAPUCINE"

STATUTS ASSOCIATION DE LA CRECHE CAPUCINE STATUTS ASSOCIATION DE LA CRECHE "CAPUCINE" I. GENERALITES Art. 1 Nom Sous le nom de "Association de la crèche Capucine", ci-après l'association", il est constitué une association au sens de l'article

Plus en détail

Prescriptions de l association Police de la région de Nyon fixant les émoluments et les frais dus pour certaines interventions et prestations

Prescriptions de l association Police de la région de Nyon fixant les émoluments et les frais dus pour certaines interventions et prestations Prescriptions de l association Police de la région de Nyon fixant les émoluments et les frais dus pour certaines interventions et prestations fournies par la police de la région de Nyon. Le Comité de direction

Plus en détail

Préavis municipal no 15-2012

Préavis municipal no 15-2012 Municipalité Servion, le 22 mai 2012 Servion Au Conseil communal 1077 Servion Préavis municipal no 15-2012 concernant : - L'abrogation du Règlement communal sur la distribution de l'eau des Cullayes -

Plus en détail

Office communal du logement Règlement sur les conditions d occupation des logements communaux

Office communal du logement Règlement sur les conditions d occupation des logements communaux COMMUNE D ECUBLENS Office communal du logement Règlement sur les conditions d occupation des logements communaux Table des matières Chapitre I Champ d application...3 Article 1 Champ d application...3

Plus en détail

REGLEMENT INTERCOMMUNAL SUR LES RESIDENCES

REGLEMENT INTERCOMMUNAL SUR LES RESIDENCES REGLEMENT INTERCOMMUNAL SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES (RIRS) Accepté par l Assemblée Primaire le : PROJET POUR LA MISE A L'ENQUETE TABLE DES MATIERES CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article : But...

Plus en détail

Ordonnance d'exécution de la loi du 26 octobre 1978 portant introduction de la loi fédérale sur l'assurance-vieillesse et survivants

Ordonnance d'exécution de la loi du 26 octobre 1978 portant introduction de la loi fédérale sur l'assurance-vieillesse et survivants Ordonnance d'exécution de la loi du 26 octobre 1978 portant introduction de la loi fédérale sur l'assurance-vieillesse et survivants (Version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2011) du 6 décembre 1978 L'Assemblée

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 TITRE DE LA POLITIQUE : N o : Politique sur le remboursement

Plus en détail

N 2005-239 21/ RENAISSANCE IMMOBILIERE CHALONNAISE FOYER DE VIE CHARCOT MODIFICATION DE LA GARANTIE D'EMPRUNT INITIALE

N 2005-239 21/ RENAISSANCE IMMOBILIERE CHALONNAISE FOYER DE VIE CHARCOT MODIFICATION DE LA GARANTIE D'EMPRUNT INITIALE GARANTIE D'EMPRUNT CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- SEANCE PUBLIQUE DU 24 NOVEMBRE 2005 N 2005-239 21/ RENAISSANCE IMMOBILIERE CHALONNAISE FOYER DE VIE CHARCOT MODIFICATION DE LA GARANTIE

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL 20 JANVIER 2015 RELEVÉ DE DÉCISIONS

CONSEIL MUNICIPAL 20 JANVIER 2015 RELEVÉ DE DÉCISIONS CONSEIL MUNICIPAL 20 JANVIER 2015 RELEVÉ DE DÉCISIONS 1 CAP Atlantique Rapport annuel 2013 sur le prix et la qualité du service public des équipements aquatiques Vu le Code général des Collectivités Territoriales,

Plus en détail

Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel,

Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, CONSEIL D'ETAT Arrêté fixant les normes de classification et le montant des subsides en matière d'assurance-maladie obligatoire des soins pour l'année 2015 Le Conseil d Etat de la République et Canton

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 38/2015 du 9 septembre 2015

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 38/2015 du 9 septembre 2015 1/7 Avis n 38/2015 du 9 septembre 2015 Objet: Avis concernant le projet d arrêté royal modifiant l'arrêté royal du 16 juillet 1992 déterminant les informations mentionnées dans les registres de la population

Plus en détail

COMMUNE DE BAGNES SERVICE DES CONTRIBUTIONS. Déclaration des contribuables Hors-Pays. Présentation AGIV

COMMUNE DE BAGNES SERVICE DES CONTRIBUTIONS. Déclaration des contribuables Hors-Pays. Présentation AGIV Déclaration des contribuables Hors-Pays Présentation AGIV Présentation AGIV 1) Généralités 2) Déclaration Hors-Pays 2012 3) Revenus d immeubles 4) Achat et vente en cours d année 5) Dettes et intérêts

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA SANTE ET DE L'ACTION SOCIALE Service de prévoyance et d'aide sociales

DEPARTEMENT DE LA SANTE ET DE L'ACTION SOCIALE Service de prévoyance et d'aide sociales DEPARTEMENT DE LA SANTE ET DE L'ACTION SOCIALE Service de prévoyance et d'aide sociales DIRECTIVE SUR LA MANIERE DE PRENDRE EN CONSIDERATION LA FORTUNE IMMOBILIERE DES BENEFICIAIRES DU RI Emetteur/n directive

Plus en détail

AVENANT DU 26 JANVIER 2010

AVENANT DU 26 JANVIER 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3339 Convention collective nationale IDCC : 2603. PRATICIENS-CONSEILS DU RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

VOYAGES OU SEJOURS I. REGLEMENTATION 23/07/2012

VOYAGES OU SEJOURS I. REGLEMENTATION 23/07/2012 VOYAGES OU SEJOURS 23/07/2012 La loi n 2009-888 du 22 juillet 2009 supprime les 4 régimes qui existaient dans la loi du 13 juillet 1992, à savoir : la licence, l agrément, l habilitation et l autorisation.

Plus en détail

P R E AV I S N 0 8 / 2 0 1 1 ARRETE D'IMPOSITION POUR LES ANNEES 2012-2013

P R E AV I S N 0 8 / 2 0 1 1 ARRETE D'IMPOSITION POUR LES ANNEES 2012-2013 P R E AV I S N 0 8 / 2 0 1 1 ARRETE D'IMPOSITION POUR LES ANNEES 2012-2013 Au Conseil communal de et à Chavannes-près-Renens Madame la Présidente, Mesdames les Conseillères, Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

RÈGLEMENT ORGANIQUE DU SERVICE DE DÉFENSE CONTRE L'INCENDIE ET DE LUTTE CONTRE LES ÉLÉMENTS NATURELS. Vu :

RÈGLEMENT ORGANIQUE DU SERVICE DE DÉFENSE CONTRE L'INCENDIE ET DE LUTTE CONTRE LES ÉLÉMENTS NATURELS. Vu : RÈGLEMENT ORGANIQUE DU SERVICE DE DÉFENSE CONTRE L'INCENDIE ET DE LUTTE CONTRE LES ÉLÉMENTS NATURELS L Assemblée communale de la commune de Neyruz FR Vu : Vu la loi du novembre 964 sur la police du feu

Plus en détail

LOI SUR LES ÉTABLISSEMENTS D'HÉBERGEMENT TOURISTIQUE COMPARATIF ANCIENNE ET NOUVELLE LOI

LOI SUR LES ÉTABLISSEMENTS D'HÉBERGEMENT TOURISTIQUE COMPARATIF ANCIENNE ET NOUVELLE LOI ARTICLE 1. Remplacé par : ARTICLE 1. L'expression «établissement d'hébergement touristique» comprend toute entreprise exploitée à l'année ou de façon saisonnière, qui offre en location à des touristes,

Plus en détail

le pourcentage d'enseignement cité à l'article 14a, alinéa 2 durant une année.

le pourcentage d'enseignement cité à l'article 14a, alinéa 2 durant une année. Arrêté portant adoption de la mise en place d'un nouveau système de classification et de rémunération des fonctions de membre de direction de l enseignement (CLASSIDIR-EO) Le Conseil d Etat de la République

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS VILLE D'YVERDON-LES-BAINS REGLES MUNICIPALES CONCERNANT LA MISE EN SOUMISSION ET L'ADJUDICATION DE TRAVAUX ET DE FOURNITURES CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article premier.- Les marchés de services,

Plus en détail