2.01 LIAISONS EXTÉRIEURES PAR LES TRANSPORTS PUBLICS PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Service des transports et de l énergie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2.01 LIAISONS EXTÉRIEURES PAR LES TRANSPORTS PUBLICS PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Service des transports et de l énergie"

Transcription

1 LIAISONS EXTÉRIEURES PAR LES TRANSPORTS PUBLICS INSTANCE RESPONSABLE Service des transports et de l énergie INSTANCE DE COORDINATION Service des transports et de l énergie AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Service de l aménagement du territoire Service de la coopération PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX La mobilité et les transports jouent un rôle central dans l organisation du territoire. Avec les nouvelles conditions de développement du canton fixées par la conception directrice, il importe de définir de nouveaux objectifs en matière de transports pour rendre la mobilité croissante compatible avec le développement durable. Les relations en transports en commun vers l extérieur du canton soutiennent particulièrement le développement du canton et son intégration économique et sociale au reste du pays et au niveau international. Les échanges sont intensifiés par une offre de qualité et l attractivité du canton augmente. Le canton du Jura cherche ainsi à développer et à améliorer les relations en transports collectifs vers l extérieur du canton. L étude de base «Mobilité et transports» avait permis d analyser la situation et de proposer un concept clair et des objectifs précis concernant les aménagements et les mesures à prendre. Les principaux enjeux sont déterminés par la place du canton du Jura sur le réseau ferroviaire suisse. Dans ce domaine, la plupart des décisions sont prises au plan national. Le canton du Jura se doit d intervenir pour que ses besoins soient pris en considération. La ligne Bâle- Delémont-Bienne-Genève par le Pied du Jura ainsi que la ligne Delémont-Porrentruy-Belfort/ Montbéliard avec sa future ouverture sur le réseau européen à grande vitesse et ses fonctions de dessertes interrégionales constituent l armature du réseau de transports publics du canton du Jura et assurent sa connexion sur les réseaux d ordre supérieur. Les enjeux pour ces deux axes se posent en termes de cadence et de fréquence, de coordination et de correspondances avec les autres lignes, de temps et de vitesse de parcours. La réouverture de la ligne Delle- Belfort permettra d améliorer le raccordement de la Suisse et du canton du Jura au réseau européen de trains à grande vitesse. Le renforcement de l axe transjurassien reliant Bâle à la Chaux-de-Fonds par la pose d un 3ème rail entre Glovelier et Delémont contribuera également à améliorer l offre en transports publics dans les Franches-Montagnes en direction des Montagnes neuchâteloises, ainsi que depuis Bâle pour les Franches-Montagnes. Depuis 2005 et l introduction de Rail 2000 première étape, la modification des correspondances en gare de Delémont est compensée par l introduction d un système basé sur deux trains par heure entre Bâle, Delémont et Bienne ainsi qu en direction de Porrentruy. La forte augmentation de l utilisation des trains démontre la pertinence de l amélioration des fréquences. L objectif est d aboutir à un horaire cadencé à 30 minutes sur ces lignes et assurant des correspondances efficaces et attractives dans les nœuds de Delémont, Bienne, Bâle et La Chaux-de-Fonds. L examen et le développement de l offre doivent toutefois tenir compte des différentes fonctions que remplit une même ligne comme celle, à simple voie, qui relie Delémont à Porrentruy : - liaison nationale entre Berne, Belfort/Montbéliard et les grands centres ; - liaison régionale entre Delémont, Porrentruy, la future gare TGV et Belfort/Montbéliard ; - liaison locale qui dessert toutes les gares entre Delémont, Porrentruy et Boncourt ; 1

2 LIAISONS EXTÉRIEURES PAR LES TRANSPORTS PUBLICS - liaison locale entre Delémont, Glovelier et les Franches-Montagnes. La liaison avec les Franches-Montagnes se fait à partir de la gare de Delémont, nœud de raccordement du Canton au réseau ferroviaire national. CONCEPTION DIRECTRICE Art. 3 : 2 Améliorer l accessibilité interne et externe du Canton par les transports ferroviaires et routiers. Art. 3 : 4 Favoriser le transfert progressif des transports individuels motorisés aux transports collectifs. PRINCIPES D AMÉNAGEMENT 1 Le canton du Jura doit être intégré au réseau national avec une cadence de 30 minutes entre Bâle, Delémont et Bienne et en direction de Porrentruy. 2 La ville de Delémont constitue le nœud jurassien principal de raccordement au réseau ferroviaire suisse situé sur la ligne Bâle-Genève. Les liaisons cadencées à 30 minutes en direction de Bienne (Neuchâtel et Berne) et de Bâle se font depuis ce nœud : - train IR Bâle-Delémont - Genève assurant une cadence horaire ; - train RE Delémont - Bâle assurant une cadence horaire ; - train interrégional (IR) Bienne - Belfort/Montbéliard avec une cadence horaire ; - train régional (Regio) Delémont - Porrentruy avec une cadence de 30 minutes ; - train régional (CJ) depuis La Chaux-de-Fonds et Les Franches-Montagnes à Delémont avec correspondance pour Bâle. 3 La liaison internationale vers Belfort doit être rouverte afin d assurer le raccordement du canton du Jura au réseau européen de trains à grande vitesse (TGV Rhin-Rhône). 4 L axe Bâle - La Chaux-de-Fonds à travers le canton du Jura doit être renforcé afin d améliorer également le raccordement des Franches-Montagnes aux Montagnes neuchâteloises, ainsi que des Franches-Montagnes à la région bâloise. MANDAT DE PLANIFICATION NIVEAU CANTONAL Le Service des transports et de l énergie : a) est chargé d intervenir dans les processus de planification interne et externe touchant le canton du Jura en matière d offre de transports et d infrastructures ferroviaires ; b) coordonne les interventions auprès des instances décisionnelles extérieures susceptibles d influer sur la situation du canton du Jura en matière de transports publics. Le Service de la coopération appuie les démarches entreprises par le Service des transports et de l énergie auprès des responsables français et dans le cadre des conférences régionales suisses, en particulier de la CTJ. 2

3 LIAISONS EXTÉRIEURES PAR LES TRANSPORTS PUBLICS RÉFÉRENCES Schuppisser M. et al. (Metron) (2002), Etude thématique «Mobilité et transports», Delémont: République et Canton du Jura, Service de l aménagement du territoire. ITEC Ingénieurs SA (2001), Stratégie TRV jurassien. Eléments de l offre et d investissements à moyen et long terme, Berne: République et Canton du Jura, Service des transports et de l énergie. Chemins de fer du Jura (2007), Raccordement des CJ à Delémont, Projet 3ème rail - rapport d actualisation et de synthèse des études. 3

4 LIAISONS EXTÉRIEURES PAR LES TRANSPORTS PUBLICS ECHELLE km Informations disponibles sur 4

5 LIAISONS EXTÉRIEURES PAR LES TRANSPORTS PUBLICS ECHELLE km Informations disponibles sur 5

Colloque "Vers un aménagement durable des territoires"

Colloque Vers un aménagement durable des territoires Colloque "Vers un aménagement durable des territoires" Un mélange détonnant pour "booster" l'utilisation des transports publics: L'exemple du canton du Jura dans le contexte suisse David Asséo, délégué

Plus en détail

Le canton de Berne va de l avant!

Le canton de Berne va de l avant! Le canton de Berne va de l avant! Le canton de Berne un site d implantation et un cadre de vie compétitifs «stratégie de croissance version 2007» www.be.ch/croissance III Le canton de Berne va de l avant

Plus en détail

SIGNATURE DE LA CONVENTION DE FINANCEMENT 1 er septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE

SIGNATURE DE LA CONVENTION DE FINANCEMENT 1 er septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE FINANCEMENT 1 er septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Réouverture de la ligne Belfort Delle : signature de la convention de financement en gare de Delle Delle,

Plus en détail

Présentation Les incubateurs d entreprises 1 ZONES D'ACTIVITES D'INTERET CANTONAL (ZONES AIC)

Présentation Les incubateurs d entreprises 1 ZONES D'ACTIVITES D'INTERET CANTONAL (ZONES AIC) Présentation Les incubateurs d entreprises 1 ZONES D'ACTIVITES D'INTERET CANTONAL (ZONES AIC) 2 SOMMAIRE LE JURA, LOCALISATION ET ACCESSIBILITE 3 ZONES D ACTIVITES D INTERET CANTONAL (ZONES AIC) 4 LES

Plus en détail

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 SOMMAIRE 1. OBJECTIF ET METHODE DES ETUDES... 3 1.1 LE CONTEXTE... 3 1.2 LES OBJECTIFS DE L ETUDE

Plus en détail

En train pour encourager. de l étape jurassienne du Tour de France. Dimanche, 8 juillet 2012. cff.ch/tour-de-france. credit photo: A.S.O.; P.

En train pour encourager. de l étape jurassienne du Tour de France. Dimanche, 8 juillet 2012. cff.ch/tour-de-france. credit photo: A.S.O.; P. En train pour encourager les coureurs de l étape jurassienne du Tour de France. Dimanche, 8 juillet 2012. cff.ch/tour-de-france credit photo: A.S.O.; P. Perreve Sommaire. 2 Page 3 Mot de bienvenue par

Plus en détail

RAPPORT SUR LA CONSULTATION DE L'HORAIRE 2016 SYNTHESE DES REMARQUES ET REPONSES

RAPPORT SUR LA CONSULTATION DE L'HORAIRE 2016 SYNTHESE DES REMARQUES ET REPONSES 12 août 2015 DÉPARTEMENT DU DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ET DE L'ENVIRONNEMENT SERVICE DES TRANSPORTS RAPPORT SUR LA CONSULTATION DE L'HORAIRE 2016 SYNTHESE DES REMARQUES ET REPONSES 1. Préambule Le projet

Plus en détail

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Rapporteur : M. Jean-Claude ROY, Vice-Président AVIS Bureau Validation du Vice-Président

Plus en détail

DESSERTES DE LANCEMENT EN DÉCEMBRE 2011

DESSERTES DE LANCEMENT EN DÉCEMBRE 2011 DESSERTES DE LANCEMENT EN DÉCEMBRE 2011 et ambitions de développement DOSSIER DE PRESSE, 29 JANVIER 2010 CONTACTS PRESSE : SNCF Voyages : agnes.grisoglio@sncf.fr 01 53 25 78 34 SNCF Voyages TGV Rhin-Rhône

Plus en détail

0.742.140.334.97. Convention

0.742.140.334.97. Convention Texte original 0.742.140.334.97 Convention entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relative au raccordement de la Suisse au réseau ferré français, notamment aux liaisons

Plus en détail

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015 Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Agenda. 1. Changement d horaire du 13.12.2015 2. Evolution de notre environnement 3. Modèles de RER S-Bahn en Suisse

Plus en détail

ad 98.446 Initiative parlementaire Poste, CFF, Swisscom. Des emplois dans toute la Suisse (Hämmerle)

ad 98.446 Initiative parlementaire Poste, CFF, Swisscom. Des emplois dans toute la Suisse (Hämmerle) ad 98.446 Initiative parlementaire Poste, CFF, Swisscom. Des emplois dans toute la Suisse (Hämmerle) Rapport de la Commission des transports et des télécommunications du Conseil national du 14 novembre

Plus en détail

De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité

De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité Dossier de presse - Lundi 21 octobre 2013 1 La ligne nouvelle Provence Côte d Azur (carte en annexe) Le contexte de la

Plus en détail

Présentation des grilles horaires

Présentation des grilles horaires Présentation des grilles horaires lancement le 11 décembre 2011 Dole DOSSIER DE PRESSE, 6 JANVIER 2011 CONTACTS PRESSE I SNCF Voyages TGV Rhin-Rhône : philippe.moritz@sncf.fr 03 80 40 55 63 SNCF Voyages

Plus en détail

Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg

Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg Juin 2015 Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg Préambule Dans le cadre de la Commission Particulière du Débat Public de l A 31 Bis, et au regard du rôle du système ferroviaire

Plus en détail

Présentations publiques

Présentations publiques Présentations publiques Mardi 25 septembre 2012 1 Déroulement Introduction 1. L ADEO 2. Les objectifs communaux 3. L urbanisme 4. La mobilité 5. Les projets Questions 2 Déroulement Intervenants Monsieur

Plus en détail

ANALYSE PAR RFF DES PROPOSITIONS DU COLLECTIF Union pour la Sauvegarde des Villages Tronçon du raccordement à la ligne existante en Haute-Garonne

ANALYSE PAR RFF DES PROPOSITIONS DU COLLECTIF Union pour la Sauvegarde des Villages Tronçon du raccordement à la ligne existante en Haute-Garonne ANALYSE PAR RFF DES PROPOSITIONS DU COLLECTIF Union pour la Sauvegarde des Villages Tronçon du raccordement à la ligne existante en Haute-Garonne Comité de Pilotage Bordeaux, le 31 mai 2010 Comité de Pilotage

Plus en détail

Pièce Technique A2 Les projets ferroviaires, routiers et aéroportuaires

Pièce Technique A2 Les projets ferroviaires, routiers et aéroportuaires LIGNE A GRANDE VITESSE POITIERS-LIMOGES DOSSIER DE FIN D ETAPE 1 Pièce Technique A2 Les projets ferroviaires, routiers et aéroportuaires Page 2 sur 6 Les projets ferroviaires, routiers et aéroportuaires

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

1 - Stratégie de développement du territoire et présentation des axes stratégiques sur la période 2008-2013

1 - Stratégie de développement du territoire et présentation des axes stratégiques sur la période 2008-2013 1 - Stratégie de développement du territoire et présentation des axes stratégiques sur la période 2008-2013 Les axes et les mesures Structuré en axes qui sont les objectifs stratégiques poursuivis, la

Plus en détail

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels.

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels. Approbation : CC-010627-1034 Amendée par : CC-080422-2877 Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S UJET : Politique de communication 1. LA RAISON D ÊTRE Les communications représentent un secteur

Plus en détail

Coûts d investissement

Coûts d investissement Coûts d investissement Version du 1 er octobre 2014 1. Définition et enjeux L estimation des coûts d investissements constitue un élément-clé de l évaluation. La fiabilité de cette estimation, donc la

Plus en détail

2.06 RÉSEAU DES ROUTES CANTONALES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Service des infrastructures

2.06 RÉSEAU DES ROUTES CANTONALES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Service des infrastructures RÉSEAU DES ROUTES CANTONALES INSTANCE RESPONSABLE Service des infrastructures INSTANCE DE COORDINATION Service des infrastructures AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Service de l aménagement du territoire Office

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006 Le plan d intervention au service de la réussite de l élève 16 février 2006 Services éducatifs 1 La nature du plan d intervention Le plan d intervention a pour objectif d aider l élève qui, parce qu il

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

Les défis du financement des transports

Les défis du financement des transports Les défis du financement des transports Nous sommes tous, dans le monde d aujourd hui, usagers des transports, et donc consommateurs de mobilité. Pour se rendre au travail, pratiquer un loisir, partir

Plus en détail

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Lille Métropole : vers un aménagement plus durable de la ville et des réseaux de transport AIPCR Auditorium Ascom, Belpstrasse 37, BERN

Plus en détail

Financement des transports publics

Financement des transports publics Financement des transports publics Trafic régional : mécanismes financiers et système de répartition de la participation financière des communes, à l exemple du Nord vaudois Conférence ADNV, le 28 octobre

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GIVRINS

MUNICIPALITE DE GIVRINS MUNICIPALITE DE GIVRINS Préavis municipal n 59 Point 5) de l ordre du jour de la séance ordinaire du Conseil communal, mercredi 8 décembre 2010, relatif au crédit d investissement de CHF 145'235.00, pour

Plus en détail

L Eurodistrict Trinational de Bâle : Initiatives et projets en faveur des transports en commun transfrontaliers

L Eurodistrict Trinational de Bâle : Initiatives et projets en faveur des transports en commun transfrontaliers L Eurodistrict Trinational de Bâle : Initiatives et projets en faveur des transports en commun transfrontaliers Florence Prudent 25.11.2010 Euroinstitut La coopération transfrontalière est présente dans

Plus en détail

PREMIER VOYAGE SUR LA LGV RHIN-RHÔNE

PREMIER VOYAGE SUR LA LGV RHIN-RHÔNE PREMIER VOYAGE SUR LA LGV RHIN-RHÔNE SOMMAIRE LaLigneàGrandeVitesseRhin Rhône p.3 Desphasesdetestsavantmiseenservicedelalignep.5 Uneramed essaiévénementielle p.10 LaLGVRhin Rhôneenchiffresp.11 LesgrandesdatesdelaLGVRhin

Plus en détail

CONTRIBUTIONS DES COLLECTIVITES MEMBRES DU SMTC / TC Contribution du Sicoval Délibération du 28/9/15 (votants 57, pour : 56, contre : 1)

CONTRIBUTIONS DES COLLECTIVITES MEMBRES DU SMTC / TC Contribution du Sicoval Délibération du 28/9/15 (votants 57, pour : 56, contre : 1) 11 au projet de 3 ème ligne en l intégrant de façon explicite dans le Projet Mobilités valant révision du PDU. L avis favorable, à l unanimité de ses membres, de la commission d enquête à la déclaration

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. 1. Introduction Contexte général

TERMES DE REFERENCE. 1. Introduction Contexte général REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, URBANISME, HABITAT, INFRASTRUCTURES, TRAVAUX PUBLICS ET RECONSTRUCTION CELLULE INFRASTRUCTURES Projet d Appui à la Réouverture

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste Page 1 / 5 Description de poste 1. Indentification Intitulé de la fonction : chargé de projets : études et travaux d équipement Classification de la fonction : Fonction de référence : 6 Classes : 6 à 7

Plus en détail

Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay

Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay Emmanuel FERRAND Loïc BERTRAND - Association pour l amélioration des transports du plateau de Saclay

Plus en détail

- 23 - TABLEAU COMPARATIF

- 23 - TABLEAU COMPARATIF - 23 - TABLEAU COMPARATIF Le Sénat, Vu l article 88 4 de la Constitution, Vu le traité instituant la Communauté européenne et notamment ses articles 5 et 16, Le Sénat, Vu l article 88 4 de la Constitution,

Plus en détail

Contournement Ferroviaire de l agglomération Lyonnaise

Contournement Ferroviaire de l agglomération Lyonnaise Contournement Ferroviaire de l agglomération Lyonnaise Avis de la CRCI Rhône Alpes Juillet 2005 Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Rhône-Alpes 75 Cours Albert Thomas 69447 Lyon Cedex 03 Tél.

Plus en détail

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs?

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? 2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? Le réseau ferroviaire et son incidence sur les flux air/fer. Alain Sauvant (Directeur de la Stratégie - RFF) «Les différents modes

Plus en détail

L intérêt d un cadencement généralisé : exemple du TGV Sud-Est à l horizon de 10 ans

L intérêt d un cadencement généralisé : exemple du TGV Sud-Est à l horizon de 10 ans L intérêt d un cadencement généralisé : exemple du Sud-Est à l horizon de 10 ans Marc Perez, Eric Hérouin, Fabien Guérin Transport Technologie-Consult Karlsruhe GmbH Les compagnies aériennes ont opté depuis

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

OPERATIONS «COUP DE POING» Renouvellement de 8 appareils de voie au sud de la gare Bordeaux Saint-Jean

OPERATIONS «COUP DE POING» Renouvellement de 8 appareils de voie au sud de la gare Bordeaux Saint-Jean OPERATIONS «COUP DE POING» Renouvellement de 8 appareils de voie au sud de la gare Bordeaux Saint-Jean Mai et juin 2015 1 SOMMAIRE DESCRIPTIF DES TRAVAUX ZONES D INTERVENTION IMPACT SUR LA CIRCULATION

Plus en détail

Dans le cadre du colloque «Gares et territoires de la grande vitesse

Dans le cadre du colloque «Gares et territoires de la grande vitesse Transport Table ronde Le TGV et la construction de l espace Rhin-Rhône : l enjeu du TGV Rhin-Rhône pour le développement des coopérations dans un réseau de villes intermédiaires Guillaume Carrouet, Caroline

Plus en détail

Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014

Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014 Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014 1 2 A - INTRODUCTION Le réseau de transport «Grand Paris Express»

Plus en détail

CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE

CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE Jeudi 13 mai 2004 VERSION DU 03/05/04 1 CDG EXPRESS Présentation des conclusions du Maître d ouvrage sur le débat public Réseau Ferré de France (RFF), Maître d Ouvrage, se

Plus en détail

LANCEMENT DES TRAVAUX DOSSIER DE PRESSE

LANCEMENT DES TRAVAUX DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DES TRAVAUX 10 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Renaissance de la ligne ferroviaire Belfort Delle : lancement des travaux en gare de Delle Delle, le 10 septembre 2015 Un

Plus en détail

Directive sur les Communications en français

Directive sur les Communications en français Directive sur les Communications en français Conseil de gestion du gouvernement En vigueur le 13 mai 2010 Office des affaires francophones TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 BUT... 3 PRINCIPES... 3 MISE

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Commune de LAVEY-MORCLES

Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Commune de LAVEY-MORCLES Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 09/2015 Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Lavey, le 30 juillet

Plus en détail

Fonctionnement/déroulé de l atelier : D abord poser le cadre/le contexte dans le quel s inscrit la révision du SCoT Puis sur la base d éléments de

Fonctionnement/déroulé de l atelier : D abord poser le cadre/le contexte dans le quel s inscrit la révision du SCoT Puis sur la base d éléments de Fonctionnement/déroulé de l atelier : D abord poser le cadre/le contexte dans le quel s inscrit la révision du SCoT Puis sur la base d éléments de constat tirés du diagnostic, des questions essentielles

Plus en détail

Doublement Ouest de la LGV Paris <> Lyon :

Doublement Ouest de la LGV Paris <> Lyon : Conférence de presse du 06/11/2008 Doublement Ouest de la LGV Paris Lyon : L approche des collectivités en Auvergne Partie 1 : 06 novembre 2008 Mobilisation du Réseau Clermont Auvergne Métropole pour

Plus en détail

Evolution de l offre ferroviaire nationale et incidences sur les transports régionaux

Evolution de l offre ferroviaire nationale et incidences sur les transports régionaux Annexe 1 Evolution de l offre ferroviaire nationale et incidences sur les transports régionaux Rappel du contexte ferroviaire national La région est traversée par la ligne CFF du Simplon. Sur cet axe international

Plus en détail

Les critères de priorisation en transport au Québec

Les critères de priorisation en transport au Québec Les critères de priorisation en transport au Québec France Dompierre Forum Urba 2015 Montréal 13 décembre 2012 Plan de présentation Les pratiques actuelles La planification générale et les intervenants

Plus en détail

squad Centre de compétences transfrontalier en planification et suivi des quartiers durables

squad Centre de compétences transfrontalier en planification et suivi des quartiers durables squad Centre de compétences transfrontalier en planification et suivi des quartiers durables Programme Interreg IVA janvier 2014 juin 2015 Résumé du projet Personnes de contacts : Partie Suisse : Gilles

Plus en détail

ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ DE LA GARE TGV/TER DE BELFORT-MONTBÉLIARD

ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ DE LA GARE TGV/TER DE BELFORT-MONTBÉLIARD Jeudi 7 décembre 2006 - Sévenans ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ DE LA GARE TGV/TER DE BELFORT-MONTBÉLIARD Préparer l avenir du Territoire de Belfort et de l Aire urbaine Jeudi 7 décembre 2006 - Sévenans INTRODUCTION

Plus en détail

Le Rail à toute(s) vitesse(s).

Le Rail à toute(s) vitesse(s). Le Rail à toute(s) vitesse(s). Deux siècles de vitesse sur rail, trente ans de grandes vitesses La politique des grandes vitesses en France : la trajectoire d un grand projet à l épreuve du territoire

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE Type de la fiche : fiche thématique territoriale (Corse) liée à l Annexe I G Thème de la FICHE : Objectif thématique n 7 correspondant

Plus en détail

Pour mieux comprendre

Pour mieux comprendre Pour mieux comprendre 1. L enjeu du débat public pour le monde économique Enjeu majeur : Confirmer que le projet doit se faire et faire pencher pour le(s) scénario(s) qui desservent le mieux Orléans, capitale

Plus en détail

Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018

Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018 Municipalité de Saint-Anicet Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018 Les priorités Agir avec dynamisme dans la gestion des affaires de la Municipalité et obtenir des services

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE 139 139 DÉFINITIONS 139 Le suivi 140 L évaluation 143

Plus en détail

Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité

Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité Enjeux / objectifs : Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité au niveau mondial : relier rapidement le territoire aux aéroports Orly et Roissy au niveau européen/ national

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS 2013-2023 Annexe 1

PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS 2013-2023 Annexe 1 Communauté Intercommunale du NOrd de la Réunion PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS 2013-2023 Annexe 1 CONCLUSIONS MOTIVEES DE L ENQUETE PUBLIQUE CONCLUSIONS MOTIVEES Enquête Publique sur le projet de Plan de

Plus en détail

ASSOCIATION TRANS EUROPE TGV RHIN-RHONE-MEDITERRANNEE

ASSOCIATION TRANS EUROPE TGV RHIN-RHONE-MEDITERRANNEE 10 novembre 2010 ASSOCIATION TRANS EUROPE TGV RHIN-RHONE-MEDITERRANNEE BUREAU ASSOCIATION / VENDREDI 22 OCTOBRE 2010 Conseil Régional de Franche-Comté Procès-Verbal Assistaient à l assemblée générale :

Plus en détail

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours Direction adjointe de l'offre ambulatoire et de la coordination des acteurs Pôle organisation des soins Juin 2012 Affaire suivie par : Arnaud GANNE L approche territoriale pour répondre à la demande et

Plus en détail

Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional

Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional Assemblée plénière 3 mars 2010 Dossier 08J022 Version 02 Rue des Moulins 15 CH 2800 Delémont Tél. +41 (0)32 422 41 59 Fax. +41 (0)32 422 46 38 delemont@rwb.ch

Plus en détail

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3 Inauguration du Poste de commandee pour l exploitation et l alimentation électrique du Réseau ferré Grand Ouest Dossier d information Mardi 23 juin 2015 Sommaire A - La gestion centralisée du réseau ferré

Plus en détail

le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné Mourepiane

le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné Mourepiane le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné de Mourepiane Le projet de terminal de transport combiné de Mourepiane poursuit un double objectif : améliorer les dessertes terrestres du terminal

Plus en détail

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Accessibilité handicapés Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Introduction Les établissements de l Enseignement catholique

Plus en détail

Changement horaire du 14 décembre 2014. Conférence de presse 8 décembre 2014

Changement horaire du 14 décembre 2014. Conférence de presse 8 décembre 2014 Changement horaire du 14 décembre 2014 Conférence de presse 8 décembre 2014 Introduction L Etat luxembourgeois et les CFL préparent le futur de la mobilité au Luxembourg Exemples de projets Projets réalisés:

Plus en détail

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP)

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Le CEP est un conseil externe neutre et gratuit, ouvert à tous, quel que soit le statut, dès l entrée du marché du travail et jusqu à la retraite. Cette nouvelle

Plus en détail

AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture Office de l environnement Service de l aménagement du territoire, Section des permis de construire

AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture Office de l environnement Service de l aménagement du territoire, Section des permis de construire RÉSEAU DE TÉLÉPHONIE MOBILE INSTANCE RESPONSABLE Service de l aménagement du territoire INSTANCE DE COORDINATION Service de l aménagement du territoire AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

1 Densité humaine. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE

1 Densité humaine. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE 1 Densité humaine La présente fiche thématique montre comment la population et les emplois sont répartis à l intérieur du canton, notamment dans les différents

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Dossier de presse Carcassonne, le 5 février 2015 Maître d Ouvrage : SYADEN (Syndicat

Plus en détail

MODÉLISATION DES SYSTÈMES ÉNERGIE ET TRANSPORT

MODÉLISATION DES SYSTÈMES ÉNERGIE ET TRANSPORT MODÉLISATION DES SYSTÈMES ÉNERGIE ET TRANSPORT Prof. Robert E. Rivier Le logiciel CAPRES Document n 401/37 Avril 2002-1 AUGMENTATION DE LA CAPACITE D UN RESEAU FERROVIAIRE : APPROCHE GLOBALE ITERATIVE

Plus en détail

3. Transparence par rapport à l utilisation des moyens financiers

3. Transparence par rapport à l utilisation des moyens financiers Département fédéral de l'économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Formation Professionelle Groupe d experts «Fonds en faveur de la formation professionnelle»

Plus en détail

Note d étape Le 19 septembre 2011 POUR LA PLATE-FORME MULTIMODALE DE LYON-SAINT-EXUPERY ET SON ENVIRONNEMENT

Note d étape Le 19 septembre 2011 POUR LA PLATE-FORME MULTIMODALE DE LYON-SAINT-EXUPERY ET SON ENVIRONNEMENT Note d étape Le 19 septembre 2011 PROPOSITIONS POUR LA PLATE-FORME MULTIMODALE DE LYON-SAINT-EXUPERY ET SON ENVIRONNEMENT Les quatre conseils de développement de Nord Isère, du Pays Viennois, du Grand

Plus en détail

6e cycle - Thématique 2012-13 QUELLE COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE AUTOUR DE LA FRONTIERE? troisième session du Cycle

6e cycle - Thématique 2012-13 QUELLE COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE AUTOUR DE LA FRONTIERE? troisième session du Cycle 6e cycle - Thématique 2012-13 QUELLE COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE AUTOUR DE LA FRONTIERE? troisième session du Cycle JEUDI 24 OCTOBRE 2013 20h15 Chambre de Commerce et d Industrie du Doubs Amphithéâtre

Plus en détail

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE PIECE 9 EVALUATION DE L INTERET SOCIO-ECONOMIQUE 1 Cadrage de l évaluation économique et sociale du projet... 269 2 Prévisions de trafic

Plus en détail

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Le succès de la politique de croissance externe conduite par la Macif dans le domaine de la santé et de la prévoyance depuis plusieurs

Plus en détail

Hôtel-Restaurant de la Croix-Blanche

Hôtel-Restaurant de la Croix-Blanche Hôtel-Restaurant de la Croix-Blanche Rue du Colonel-Hoffmeyer 51 2854 Bassecourt Votre personne de contact : Jean-Louis Gogniat 2 1. Table des matières 1. Table des matières... 2 2. Situation... 3-4 a.

Plus en détail

Plan. Dynamique territoriale de la région urbaine de Neuchâtel. 1.Tendances de l urbanisation. 1.Tendances de l urbanisation

Plan. Dynamique territoriale de la région urbaine de Neuchâtel. 1.Tendances de l urbanisation. 1.Tendances de l urbanisation Dynamique territoriale de la région Plan 1. Tendances actuelles de l urbanisation 2. Objectifs et méthodologie Patrick Rérat Institut de géographie Université de Neuchâtel Patrick.rerat@unine.ch www.unine.ch/geographie

Plus en détail

Comité de ligne n 20 Grenoble - Valence

Comité de ligne n 20 Grenoble - Valence Comité de ligne n 20 Grenoble - Valence 4 décembre 2012 St Marcellin Comité de ligne Grenoble Valence 4 décembre 2012 1 Ordre du jour Service 2013 : substitution routière Service 2014 : cahier des charges

Plus en détail

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues 1 Ordre du jour Coordonnées nouvelle associations d usagers de la ligne Lyon-Paray Politiques de mobilité à l échelle régionale

Plus en détail

Le transport régional voyageurs Synthèse

Le transport régional voyageurs Synthèse Le transport régional voyageurs Synthèse SNCF Région de Marseille Direction du Transport Public Note de synthèse TER.doc Le transport régional voyageurs Note de synthèse 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS L'objectif

Plus en détail

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne».

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Contexte de l appel à projets Quelques caractéristiques

Plus en détail

Quels aménagements pour mettre en place un BHNS?

Quels aménagements pour mettre en place un BHNS? Yann Dufour Jean-Gérald Crété Quels aménagements pour mettre en place un BHNS? NOS PARTENAIRES : Introduction Le 1 er septembre 2012, la ligne de BHNS de l agglomération de Saint Nazaire est inaugurée.

Plus en détail

GEOGRAPHIE Circulation des hommes et des biens (CM1) 12. Le réseau ferré à Grande Vitesse en France et en Europe

GEOGRAPHIE Circulation des hommes et des biens (CM1) 12. Le réseau ferré à Grande Vitesse en France et en Europe Idées directrices Repères géographiques Vocabulaire à retenir Dans cette séquence, l élève apprend l importance du réseau de lignes à grande vitesse en France et en Europe. Le Train à Grande Vitesse (TGV)

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

en matière aménagement et d urbanisme

en matière aménagement et d urbanisme Les principales variables d action en matière d aménagement et d urbanisme Avoir une vision systémique de l aménagement de l espace Retenir surtout que le choix d une politique de transport est une variable

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8191 Projet présenté par les députés: M mes et MM. Jean Spielmann, Pierre Meyll, Pierre Vanek, David Hiler, Pierre-Louis Portier, Thomas Büchi, Anne Briol, Nelly Guichard,

Plus en détail

Transports ferroviaires en Haute-Normandie

Transports ferroviaires en Haute-Normandie Transports ferroviaires en Haute-Normandie Responsable des Transports Express Régionaux (TER), la Région a apporté à ce titre des améliorations significatives sur le réseau régional (modernisation de l

Plus en détail

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0 Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 (SGQRI 008-03, multimédia : capsules d information et de sensibilisation vidéo) afin d

Plus en détail

1. OFFICE DES TRANSPORTS

1. OFFICE DES TRANSPORTS E. Département de la gestion du territoire 1 1. OFFICE DES TRANSPORTS Considérations générales L année 2007 a eu comme point fort le développement des prestations, tant au niveau du trafic urbain que régional.

Plus en détail

16h30. Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1

16h30. Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1 Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 16h30 Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1 Ordre du jour 1. 1er bilan suite à la mise en œuvre des nouveaux horaires cadencés depuis le 9 décembre

Plus en détail

Notre Projet Associatif

Notre Projet Associatif Notre Projet Associatif Mobil'Emploi 73 a choisi de réviser son projet associatif : le projet de l association, détenu par la mémoire collective des administrateurs historiques, devait être traduit par

Plus en détail

TGV EST EUROPEEN ET GARE D INTERCONNEXION TGV LORRAINE

TGV EST EUROPEEN ET GARE D INTERCONNEXION TGV LORRAINE Conseil de Communauté du 19 Décembre 2014 COMMUNICATION TGV EST EUROPEEN ET GARE D INTERCONNEXION TGV LORRAINE Préambule : Le Conseil Régional de Lorraine a souhaité engager une consultation des Lorrains

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève,

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, Loi sur l application de la loi fédérale sur les chemins pour piétons et les chemins de randonnée pédestre L 1 60 du 4 décembre 1998 (Entrée en vigueur : 6 février 1999) Le GRAND CONSEIL de la République

Plus en détail

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC)

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) Adopté le 21.01.2009, entrée en vigueur le 01.01.2009 - Etat au 01.06.2010 (en vigueur) RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) du 21 janvier 2009 LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD

Plus en détail