Passage aux normes IAS IFRS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Passage aux normes IAS IFRS"

Transcription

1 Passage aux normes IAS IFRS (informations non auditées) Groupe SILICOMP SA au capital de ,85 Euros Siège social : 195, rue Lavoisier ZIRST BP MONTBONNOT SAINT MARTIN RCS GRENOBLE Tél.: Fax: Responsable de la communication financière: Jean-Michel GLINER

2 Sommaire 1 Introduction Changement de référentiel comptable Calendrier de la transition aux normes IAS/IFRS Retraitements liés à la première application du référentiel IAS/IFRS Impact du passage aux normes IAS/IFRS 4 2 Présentation des principaux changements apportés par l application du référentiel IAS/IFRS Présentation des états financiers Compte de résultat Bilan Tableau des flux de trésorerie Actifs incorporels Écarts d acquisition et parts de marché Frais de développement des progiciels et solutions Immobilisations corporelles Reconnaissance du chiffre d affaires Activités d ingénierie et de conseil Activités intégration et solutions Avantages du personnel Engagements de retraite Paiements en actions : options de souscription d actions accordées au personnel Titres d autocontrôle Autres changements Information sectorielle 9 3 Passage aux normes IAS/IFRS au 1 er janvier Bilan au 1 er janvier 2004 en normes IAS/IFRS État de rapprochement des capitaux propres au 1 er janvier Passage aux normes IAS/IFRS au 31 décembre Bilan au 31 décembre 2004 en normes IAS/IFRS Compte de résultat 2004 en normes IAS/IFRS Tableau des flux de trésorerie 2004 en normes IAS/IFRS Tableau de rapprochement et variation des capitaux propres au 31 décembre 2004 en normes IAS/IFRS 13 5 Passage aux normes IAS/IFRS au 30 juin Bilan au 30 juin 2004 en normes IAS/IFRS Compte de résultat semestriel au 30 juin 2004 en normes IAS/IFRS Tableau des flux de trésorerie au 30 juin 2004 en normes IAS/IFRS 14 Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 2 / 16

3 5.4 Tableau de rapprochement et variation des capitaux propres au 30 juin 2004 en normes IAS/IFRS 15 6 Données trimestrielles Chiffres d affaires trimestriels 2004 en normes françaises et en normes IAS/IFRS Compte de résultat du 1 er trimestre 2005 en normes IAS/IFRS 16 Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 3 / 16

4 1 Introduction 1.1 Changement de référentiel comptable La publication de ce document s inscrit dans le cadre du changement de référentiel comptable rendu obligatoire à compter du 1 er janvier 2005 par le règlement CE modifié n 1606/2002 du 19 juillet 2002 qui s applique aux comptes consolidés des sociétés européennes cotées sur un marché réglementé. Le référentiel IFRS comprend les International Financial Reporting Standards, les International Accounting Standards, ainsi que leurs interprétations. 1.2 Calendrier de la transition aux normes IAS/IFRS Sur la base des textes prévoyant l application des normes IFRS par les sociétés européennes, ce n est en principe qu en 2006 que les sociétés concernées devraient publier leurs comptes consolidés de l année 2005 conformes aux normes IFRS. Cependant, compte tenu de l obligation de présenter un exercice comparatif dans le même référentiel comptable, la date réelle de transition aux normes IFRS est le 1 er janvier Par ailleurs, en France, le règlement général de l AMF impose de publier des comptes semestriels complets, ces obligations s appliquant à l exercice Par conséquent, les premiers comptes complets en référentiel IFRS de Groupe Silicomp, conformes à la norme IFRS 1 Première adoption des normes IFRS, seront ceux publiés au titre de l exercice Conformément aux recommandations de l AMF, les comptes semestriels 2005 seront également publiés en référentiel IFRS. Les options retenues et les exemptions utilisées dans ce document sont celles que Groupe Silicomp retiendra selon toute vraisemblance pour l établissement de ses premiers comptes consolidés IFRS en Les éventuelles évolutions de normes IFRS ou interprétations en 2005 pourraient toutefois conduire à modifier le bilan d ouverture au 1 er janvier 2004 et les états financiers retraités IFRS de l exercice 2004 lors de la publication des comptes consolidés Retraitements liés à la première application du référentiel IAS/IFRS Conformément aux options offertes par la norme IFRS 1 Première adoption des normes IFRS, le groupe a choisi pour son bilan d ouverture : - de maintenir les coûts historiques pour ses immobilisations corporelles et ainsi ne procéder à aucune réévaluation ; - d opter pour l application anticipée des normes IAS 32 et 39 relatives aux instruments financiers à compter de l ouverture de l exercice 2004 ; - de ne pas retraiter les opérations de regroupement d entreprises antérieures au 1 er janvier 2004 ; - de solder les écarts de conversion à l ouverture de l exercice Impact du passage aux normes IAS/IFRS L impact du passage aux normes IAS/IFRS est relativement limité dans la mesure où : - Groupe Silicomp applique déjà depuis longtemps des méthodes préférentielles recommandées par le Conseil National de la Comptabilité et conformes aux normes Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 4 / 16

5 IAS/IFRS (méthode à l avancement pour les contrats à forfait, retraitement des contrats de crédit-bail) ; - les engagements en matière de retraite ont été déterminés pour l arrêté des comptes 2004 suivant la recommandation du Conseil National de la Comptabilité n 2003-R.01 du 1 er avril 2003, conforme à la norme IAS 19 ; - des tests de dépréciation des actifs incorporels fondés sur la méthode des flux de trésorerie futurs actualisés et complétés par un test de cohérence avec les valeurs de marché ont été mis en place dès l arrêté des comptes 2002 ; - les droits sur les options de souscription et/ou d achat d actions attribuées postérieurement au 7 novembre 2002 étaient acquis au 1 er janvier Les principaux impacts liés à l application du nouveau référentiel, indépendamment des nouveaux formats de présentation des états financiers, concernent donc : - les modalités de reconnaissance du chiffre d affaires pour les activités de prestations au forfait et surtout d intégration (impact de présentation c est-à-dire sans impact sur le résultat) ; - le non-amortissement des écarts d acquisition à compter du 1 er janvier 2004 (impact résultat). 2 Présentation des principaux changements apportés par l application du référentiel IAS/IFRS 2.1 Présentation des états financiers Groupe Silicomp a décidé d appliquer la recommandation du Conseil National de la Comptabilité n 2004-R.02 en date du 27 octobre 2004 relative aux formats de compte de résultat, de tableau de flux de trésorerie et de tableau de variation des capitaux propres. Cette recommandation est conforme aux principes contenus dans la norme IAS 1 Présentation des états financiers Compte de résultat Compte tenu de la pratique sectorielle et de la nature de l activité, la présentation du compte de résultat par nature de produits et de charges, jugée préférable à la présentation par fonction, a été maintenue. Les principales modifications affectant le compte de résultat sont : - L introduction de la notion de Résultat opérationnel et de Résultat opérationnel courant (et la suppression du résultat exceptionnel), la différence entre les deux étant les Autres produits et charges opérationnels qui ne doivent comprendre que des éléments en nombre très limité, inhabituels et peu fréquents, de montant particulièrement significatif, généralement repris dans la communication financière ; - la présentation distincte du Coût de l endettement financier net Bilan Les principales modifications concernent : - la ventilation des actifs et des passifs en courants et non courants ; - la prise en compte des intérêts minoritaires dans les capitaux propres (non significatifs en ce qui concerne Groupe Silicomp). Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 5 / 16

6 2.1.3 Tableau des flux de trésorerie Les principales différences par rapport à la présentation antérieure consistent en des reclassements et indications plus détaillées. Le changement de référentiel entraîne également la modification de la Trésorerie nette liée au traitement des effets escomptés non échus (IAS 39). Les impacts liés à ces adaptations de méthode sont exclusivement des impacts de présentation, sans impact sur les flux de trésorerie générés par l activité : - Trésorerie nette à l ouverture : (-) K - Trésorerie nette à la clôture : (-) K - Variation nette 2004 : (+) 86 K 2.2 Actifs incorporels Les normes applicables sont IAS 38 Immobilisations incorporelles, IFRS 3 Regroupements d entreprises et IAS 36 Dépréciations d actifs Écarts d acquisition et parts de marché La part de marché issue de l affectation de la différence de première consolidation antérieurement pratiquée en normes françaises a été regroupé avec les écarts d acquisition. Il s agit de la part de marché du Groupe dans le marché suisse de la télésurveillance des systèmes autoroutiers (1.262 K ). Aucun retraitement des opérations de regroupement antérieures au 1 er janvier 2004 n a été pratiqué. IFRS 3 supprime l amortissement des écarts d acquisition mais IAS 36 impose désormais de pratiquer un test de dépréciation annuel (et chaque fois qu intervient l indication d une éventuelle dépréciation) pour les actifs incorporels ayant une durée de vie indéterminée et pour les goodwills issus d un regroupement d entreprises. L impact sur le résultat 2004 lié à l annulation de la dotation aux amortissements des écarts d acquisition et de la dépréciation du fonds de commerce reclassé en écart d acquisition est de K (respectivement K et 500 K ). Comme indiqué au 1.4, des tests de dépréciation des actifs incorporels, fondés sur la méthode des flux de trésorerie futurs actualisés et complétés par un test de cohérence avec les valeurs de marché, ont été mis en place dès l arrêté des comptes Toutefois, l application plus stricte à l ouverture de la notion d unité génératrice de trésorerie a conduit à constater la non valeur de l écart d acquisition sur la filiale américaine pour 420 K Frais de développement des progiciels et solutions L intégralité des dépenses de développement des progiciels et solutions (Reseda, Applibus, est immobilisée dans les comptes publiés en principes comptables fançais. La norme IAS 38 Immobilisations incorporelles dispose que les dépenses de développement doivent obligatoirement être inscrites à l actif du bilan et faire l objet d un amortissement dès lors qu elles répondent à des conditions bien précises. L examen des dépenses antérieures au 1 er janvier 2004 a montré que pour certaines d entre elles, tous les critères d activation n étaient pas réunis. Il s agit principalement du projet européen Reseda dans lequel le nombre important d intervenants dans le consortium fait peser un risque sur la faisabilité technique à l achèvement, sur l intention de l ensemble des membres du consortium d achever et de vendre les développements et sur la disponibilité des ressources techniques et financières de tous les acteurs. Ainsi, la valeur nette comptable des dépenses activées a été imputé sur les capitaux propres à l ouverture pour 103 K avant impôts. Les dépenses engagées sur ce même projet en 2004 ont été retraitées en charges pour 66 K. Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 6 / 16

7 2.3 Immobilisations corporelles Les immobilisations corporelles continuent de figurer au bilan pour leur coût historique d acquisition. L application de la norme IAS 16 Immobilisations corporelles a une incidence sur les comptes du fait des durées d amortissement retenues et de l application de l approche par composants sur les bâtiments. Ainsi la durée d amortissement du gros œuvre a été maintenue à ans et celle des autres éléments a été ramenée à 15 ans. L impact au 1 er janvier 2004, soit 249 K avant impôt a été imputé sur les capitaux propres à l ouverture. L impact de l exercice 2004, soit 79 K avant impôts a été passé en charges. La norme IAS 17 Contrats de location ne produit que peu d effets nouveaux puisque le groupe pratiquait antérieurement le retraitement des contrats de crédit-bail. Le retraitement de certains contrats non retraités auparavant conduit à augmenter l actif immobilisé de 116 K et les dettes financières de 113 K au 1 er janvier Reconnaissance du chiffre d affaires La norme IAS applicable est IAS 18 Produits des activités ordinaires. En l absence de textes ou d interprétations IFRS sur le sujet : - La reconnaissance du chiffre d affaires de l activité Intégration et Solutions a été examinée au regard de SOP 97.2 (normes US GAAP) ; - La présentation des frais de déplacement refacturés aux clients a été examinée au regard de l EITF (normes US GAAP) Activités d ingénierie et de conseil a. Prestations d assistance technique, de conseil, de formation, de réalisation facturées au temps passé Elles sont comptabilisées quand le service est rendu, c est-à-dire en règle générale au moment de la facturation. La production fait l objet d un examen à chaque arrêté de comptes : - les services rendus non encore ou partiellement facturés sont évalués en fonction du prix de vente contractuel et des temps passés facturables. Ils sont enregistrés en chiffre d affaires et figurent au bilan à la rubrique «Factures à établir» du poste «Clients et comptes rattachés» ; - les prestations facturées mais non encore totalement exécutées sont déduites du chiffre d affaires facturé et sont portées au passif du bilan à la rubrique «Produits constatés d avance» du poste «Autres dettes et comptes de régularisation». L application des normes IAS n a pas d incidence sur la comptabilisation de ces prestations. b. Prestations faisant l objet d un contrat au forfait Ces contrats sont caractérisés par un engagement en termes de prix, de conformité et de délai. Les prestations correspondant à ce type de contrat sont enregistrées selon la méthode à l avancement, suivant les modalités ci-après : Le chiffre d affaires et les résultats sur l ensemble des contrats au forfait s échelonnant sur plusieurs exercices, qu il s agisse de contrats correspondant à la réalisation de prestations intellectuelles ou de systèmes intégrés, sont constatés selon la méthode du pourcentage d avancement des travaux. Les prestations relatives à ces contrats figurent au bilan en créances clients ou en comptes rattachés, selon qu elles ont été facturées ou non. Par ailleurs, lorsque le prix de revient prévisionnel d un contrat est supérieur au chiffre d affaires contractuel, une provision pour perte à terminaison est constatée à hauteur de la différence. Le chiffre d affaires et le résultat dégagés sur le contrat sont comptabilisés en fonction d une estimation qualifiée de l avancement du contrat déterminé suivant les procédures Qualité en Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 7 / 16

8 vigueur dans le groupe. L estimation de l avancement est faite sur le temps passé, comparé au temps total prévu sur le contrat. Le temps total prévu sur le contrat inclut la réalisation complète ainsi que les temps consacrés à la garantie le cas échéant. Il fait l objet d une ré-estimation mensuelle. Le chiffre d affaires comptabilisé à chaque arrêté de comptes est obtenu en appliquant le pourcentage d avancement au montant des produits du contrat. Cette méthode à l avancement, utilisée depuis longtemps par Groupe Silicomp mais avec certaines interprétations, est considérée par le Conseil National de la Comptabilité comme méthode préférentielle. C est également la méthode applicable dans le cadre des normes IFRS. L impact des interprétations faites par le Groupe est non significatif Activités intégration et solutions Les prestations fournies dans le cadre des activités Intégration (principalement dans la division Systèmes et Réseaux) et Solutions (principalement en Asie et dans une moindre mesure en France) comprennent : - Du matériel et des licences logicielles ; - Des services associés : développement logiciel, installation, paramétrage, adaptation, formation ; - La maintenance. La norme IAS 18 Produits des activités ordinaires, qui fait prévaloir l analyse économique sur la situation juridique, et la prise en compte de la recommandation de l AMF invitant à s inspirer des solutions pratiques contenues dans les règles comptables américaines applicables au secteur informatique (SOP 97.2 notamment), conduisent à adapter les modalités de comptabilisation des produits de ces activités. La principale divergence repose sur la dissociation ou non de la reconnaissance du chiffre d affaires de la vente de matériel de celle des services associés. a. En règle générale, des contrats distincts de matériel, licence et maintenance d une part, et de services associés d autre part, sont conclus avec les clients Dans ce cas, les différents éléments constitutifs de ces contrats sont comptabilisés de la manière suivante : - La vente de matériel est comptabilisée lors de la livraison, celle-ci devant être considérée comme accomplie lorsque toutes les obligations contractuelles ont été remplies, c est-à-dire lorsque les prestations restant éventuellement à exécuter ne sont pas significatives et ne sont pas susceptibles de remettre en cause l acceptation par le client des produits livrés ou des services rendus ; - la maintenance, généralement facturée d avance, est comptabilisée prorata temporis ; - les services sont enregistrés suivant l une des deux méthodes décrites au suivant qu ils sont effectués en mode forfait ou temps passé. b. Parfois, des contrats composés d éléments multiples (matériel, maintenance, prestations associées ) peuvent être négociés pour un prix global Dans ce cas, le montant du chiffre d affaires attribuable au matériel est obtenu par différence entre le montant total du contrat et la juste valeur des autres éléments qui le composent : maintenance, prestations associées. Cette valorisation des autres éléments est effectuée par référence aux prix facturés aux clients, lorsque l élément est vendu séparément (grille tarifaire) ou sur la base d un prix de vente déterminé par la Direction, sur la base de ses meilleures estimations. Le montant du matériel, montant résiduel, est comptabilisé à la livraison. c. Dans certains cas, fréquents dans l activité Solutions, les services associés peuvent être considérés comme essentiels au fonctionnement du matériel ou logiciel Cette situation peut se présenter lorsque les projets d intégration présentent un degré de complexité significative et sont susceptibles de comporter des risques particuliers quant à leur Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 8 / 16

9 achèvement. Le projet est alors considéré dans son ensemble et fait l objet d un suivi particulier. Il donne lieu à comptabilisation suivant la méthode à l avancement décrite au b. Les impacts liés à ces adaptations de méthode sont exclusivement des impacts de présentation : - Clients et comptes rattachés et Dettes fournisseurs au 1 er janvier 2004 : (+) K - Chiffre d affaires et charges d exploitation 2004 : (+) K - Résultat net 2004 : 0 K - Clients et comptes rattachés et Dettes fournisseurs au 31 décembre 2004 : (+) K 2.5 Avantages du personnel Engagements de retraite Le Groupe comptabilise déjà les engagements de retraite conformément à la recommandation CNC 2003-R.01 du 1 er avril 2003 relative aux engagements de retraite et obligations similaires. Cette recommandation est conforme à la norme IAS 19 Avantages du personnel. L application du référentiel IFRS n entraîne donc pas de modification aux provisions déjà comptabilisées dans les comptes au 1 er janvier et au 31 décembre Paiements en actions : options de souscription d actions accordées au personnel La norme IFRS 2 Paiements fondés sur des actions, publiée en février 2004, traite des transactions réalisées avec le personnel ou avec d autres tiers dont le paiement est fondé sur des actions. Son application à Groupe Silicomp concerne uniquement les options de souscription d actions accordées au personnel. Suivant la faculté offerte par la norme, les options attribuées avant le 7 novembre 2002 et dont la date d exercice est antérieure au 1 er janvier 2005 n ont pas été prises en compte. Il n y a pas d option attribuée postérieurement au 7 novembre 2002 dont la date d exercice serait postérieure au 1 er janvier L application du référentiel IFRS n entraîne donc pas d ajustement des comptes de l exercice Titres d autocontrôle Toutes les opérations concernant les titres autodétenus étaient, depuis plusieurs années, comptabilisées directement sur les capitaux propres. La mise en oeuvre des normes IFRS n a donc pas d incidence. 2.8 Autres changements L application du référentiel IFRS entraîne également les retraitements suivants : - Actualisation de certains actifs et passifs à long terme ; - Annulation de charges à répartir et de charges constatées d avance ne respectant pas les critères d un actif. 2.9 Information sectorielle Le groupe publie depuis plusieurs années le chiffre d affaires, le résultat d exploitation, les effectifs et les actifs immobilisés concernant ses différents secteurs d activité : - Ingénierie ; - Systèmes et Réseaux ; - Management (conseil et formation). Ces informations sont données à la fois par secteur d activité et par zone géographique. Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 9 / 16

10 En application de la norme IAS 14 relative à l information sectorielle, le secteur primaire retenu sera le secteur d activité et le secteur secondaire sera le secteur géographique. Groupe Silicomp sera amenée à compléter légèrement ses notes annexes. 3 Passage aux normes IAS/IFRS au 1 er janvier Bilan au 1 er janvier 2004 en normes IAS/IFRS Bilan ouverture 01/01/2004 (en K ) Normes françaises Reclassements Retraitements Normes IFRS ACTIF Écarts d acquisition (1) 7,780 1,262 (556) 8,486 Immobilisations incorporelles (1) 2,069 (1,262) (106) 701 Immobilisations corporelles 4,854 0 (42) 4,812 Immobilisations financières (47) 503 Actifs d impôts différés (2) Autres actifs non courants (3) ACTIF NON COURANT 15, (685) 15,294 Stocks et en-cours 1,436-1,436 Clients et comptes rattachés (net) (4) 26,512 1,167 2,727 30,406 Autres créances et comptes de régularisation (2) 6,516 (526) (170) 5,820 Disponibilités et valeurs mobilières de placement (3) 16,843 (943) 15,900 Trésorerie et VMP non disponibles (3) ACTIF COURANT 51, ,557 54,305 TOTAL DE L ACTIF 66,560 1,167 1,872 69,599 PASSIF Capital Réserves liées au capital 23,016-23,016 Réserves consolidées (6,412) 17 (896) (7,291) Écarts de conversion 17 (17) - Capitaux propres - part du groupe 17,289 0 (896) 16,393 Intérêts minoritaires CAPITAUX PROPRES 17,394 0 (896) 16,498 Emprunts et dettes financières - part à + d un an (4) 21,199 (14,647) 38 6,590 Passifs d impôts différés (2) Provisions pour risques et charges (5) 1,237 (337) 900 Autres passifs non courants (5) PASSIF NON COURANT 22,436 (13,791) 41 8,686 Emprunts et dettes financières - part à un an au plus (4) - 15,398 15,398 Fournisseurs et comptes rattachés (net) 10,075-2,760 12,835 Autres dettes et comptes de régularisation (5) 16,655 (440) (33) 16,182 PASSIF COURANT 26,730 14,958 2,727 44,415 TOTAL DU PASSIF 66,560 1,167 1,872 69,599 9 Notes sur les reclassements (1) Fonds de commerce télésurveillance autoroutes Suisse (2) Reclassement des IDA/IDP (3) VMP nanties pour Axean dont part à plus d'un an 200 (4) EENE 1,167 - Participation salariés 416 (5) Prov restitution subv participation salariés 416 Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 10 / 16

11 3.2 État de rapprochement des capitaux propres au 1 er janvier 2004 en K Ouverture (1er janvier 2004) Capitaux propres normes françaises (part du groupe et minoritaires) 17,394 Conversion des goodwills en devises (136) Immobilisations incorporelles : R&D (69) Immobilisations corporelles : réévaluations, amort. composants & locations financements (140) Annulation charges à répartir et charges constatées d'avances non constitutives d'un actif (63) Actualisation des actifs et passifs (67) Dépréciation des goodwills (420) Capitaux propres normes IFRS 16,498 4 Passage aux normes IAS/IFRS au 31 décembre Bilan au 31 décembre 2004 en normes IAS/IFRS Bilan clôture 31/12/2004 (en K ) Normes françaises Reclassements Retraitements Normes IFRS ACTIF Écarts d acquisition (1) 6,955 1,274 1,103 9,332 Immobilisations incorporelles (1) 1,573 (1,274) Immobilisations corporelles 4,524 0 (43) 4,481 Immobilisations financières (30) 417 Actifs d impôts différés (2) 1,576 (41) 1,535 Autres actifs non courants (3) ACTIF NON COURANT 13,499 1,736 1,319 16,553 Stocks et en-cours 1,619-1,619 Clients et comptes rattachés (net) (4) 34,127 1,081 4,050 39,258 Autres créances et comptes de régularisation (2) 6,357 (1,576) (136) 4,645 Disponibilités et valeurs mobilières de placement (3) 14,032 (959) 13,073 Trésorerie et VMP non disponibles (3) ACTIF COURANT 56,135 (655) 3,914 59,394 TOTAL DE L ACTIF 69,634 1,081 5,233 75,948 PASSIF Capital Réserves liées au capital 23,061-23,061 Réserves consolidées (5,588) 17 1,045 (4,526) Écarts de conversion 88 (17) - 71 Capitaux propres - part du groupe 18,231 (0) 1,045 19,276 Intérêts minoritaires CAPITAUX PROPRES 18,348 (0) 1,045 19,393 Emprunts et dettes financières - part à + d un an (4) 20,886 (15,925) 128 5,089 Passifs d impôts différés (2) Provisions pour risques et charges (5) 1,201 (252) 949 Autres passifs non courants (5) PASSIF NON COURANT 22,087 (15,323) 138 6,902 Emprunts et dettes financières - part à un an au plus (4) - 16,689 16,689 Fournisseurs et comptes rattachés (net) 11,591-4,028 15,619 Autres dettes et comptes de régularisation (5) 17,608 (285) 22 17,345 PASSIF COURANT 29,199 16,404 4,050 49,653 TOTAL DU PASSIF 69,634 1,081 5,233 75,948 Notes sur les reclassements (1) Fonds de commerce télésurveillance autoroutes Suisse (2) Reclassement des IDA/IDP (3) VMP nanties pour Axean dont part à plus d'un an 160 (4) EENE 1,081 - Participation salariés 317 (5) Prov restitution subv participation salariés 317 Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 11 / 16

12 4.2 Compte de résultat 2004 en normes IAS/IFRS Exercice 2004 (en K ) Normes françaises Retraitements Normes IFRS Chiffre d affaires 88,330 1,580 89,910 Autres produits de l activité 580 (77) 503 Achats consommés (12,637) (12,637) Charges de personnel (46,713) (46,713) Charges externes (23,818) (1,580) (25,398) Impôts et taxes (1,846) (1,846) Dotation aux amortissements (3,197) 1,443 (1,754) Dotation aux provisions (117) Variation des stocks de produits en cours et de produits finis - - Autres produits et charges d exploitation Résultat opérationnel courant (y compris amort.& dépréciation des écarts d'acq 597 1,866 2,463 Autres produits et charges opérationnels (38) 16 (22) Résultat opérationnel 559 1,883 2,442 Produits de trésorerie et d équivalents de trésorerie Coût de l endettement financier brut (822) (822) Coût de l endettement financier net (576) (576) Autres produits et charges financiers (87) 23 (64) Charge d impôt 849 (98) 751 Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence - - Résultat net avant résultat des activités arrêtées ou en cours de cession 745 1,808 2,553 Résultat net d impôt des activités arrêtées ou en cours de cession - - Résultat net 745 1,808 2,553. part du groupe 698 1,808 2,506. intérêts minoritaires Résultat par action Résultat dilué par action Tableau des flux de trésorerie 2004 en normes IAS/IFRS Exercice 2004 (en K ) Normes françaises Reclassements Retraitements Normes IFRS Résultat net consolidé (y compris intérêts minoritaires) 744 1,808 2,552 +/- Dotations nettes aux amortissements et provisions (à l exclusion de celles liées à l actif cir 3,655 (1,943) 1,711 -/+ Autres produits et charges calculés (1,236) 1, /+ Plus et moins-values de cession = Capacité d autofinancement après coût de l endettement financier net et impôt 3,217 1,236 (135) 4,317 + Coût de l endettement financier net /- Charge d impôt (y compris impôts différés) - (849) 98 (751) = Capacité d autofinancement avant coût de l endettement financier net et impôt (A) 3, (37) 4,142 - Impôts versé (B) - (306) (306) +/- Variation du B.F.R. lié à l'activité (y compris dette liée aux avantages au personnel) (C) (4,069) (235) 37 (4,267) = FLUX NET DE TRESORERIE GENERE PAR L'ACTIVITE (D) = (A + B + C) (853) (430) - Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles (1,361) (1,361) + Encaissements liés aux cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles 7 7 +/- Incidence des variations de périmètre (689) (689) +/- Variation des prêts et avances consentis = FLUX NET de TRESORERIE LIE aux OPERATIONS D INVESTISSEMENT (E) (1,919) - - (1,919) + Sommes reçues des actionnaires lors d augmentations de capital Sommes reçues lors de l exercice des stock-options 5 5 -/+ Rachats et reventes d actions propres Encaissements liés aux nouveaux emprunts Remboursements d'emprunts (y compris contrats de location financement) (70) (70) - Intérêts financiers nets versés (y compris contrats de location financement) - (576) (576) +/- Autres flux liés aux opérations de financement = FLUX NET DE TRESORERIE LIE AUX OPERATIONS DE FINANCEMENT (F) 479 (576) 86 (11) +/- Incidence des variations des cours des devises (G) (11) = VARIATION DE LA TRESORERIE NETTE ( D + E + F + G ) (2,304) (0) 86 (2,218) Trésorerie nette ouverture 13,485 (1,167) 12,318 Trésorerie nette clôture 11,181 (1,081) 10,100 Variation (2,304) 86 (2,218) Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 12 / 16

13 4.4 Tableau de rapprochement et variation des capitaux propres au 31 décembre 2004 en normes IAS/IFRS en K Ouverture (1er janvier 2004) Résultat 2004 Mouvements de l'exercice Clôture (31 décembre 2004) Capitaux propres normes françaises (part du groupe et minoritaires) 17, ,348 Conversion des goodwills en devises (136) (1) Immobilisations incorporelles : R&D (69) (44) - (113) Immobilisations corporelles : réévaluations, amort. composants & locations finance (140) (51) (22) (214) Annulation charges à répartir et charges constatées d'avances non constitutives d (63) 11 (0) (52) Actualisation des actifs et passifs (67) (115) 3 (180) Dépréciation des goodwills (420) 2,006-1,586 Capitaux propres normes IFRS 16,498 2, ,393 5 Passage aux normes IAS/IFRS au 30 juin Bilan au 30 juin 2004 en normes IAS/IFRS Bilan 30/06/2004 (en K ) Normes françaises Reclassements Retraitements Normes IFRS ACTIF Écarts d acquisition (1) 7,222 1, ,515 Immobilisations incorporelles (1) 2,111 (1,289) (103) 719 Immobilisations corporelles 4,655 0 (95) 4,560 Immobilisations financières (40) 529 Actifs d impôts différés (2) Autres actifs non courants (3) ACTIF NON COURANT 14, (156) 14,823 Stocks et en-cours 1,838-1,838 Clients et comptes rattachés (net) (4) 30,190 1,190 3,722 35,102 Autres créances et comptes de régularisation (2) 5,691 (242) (153) 5,296 Disponibilités et valeurs mobilières de placement (3) 13,935 (923) 13,012 Trésorerie et VMP non disponibles (3) ACTIF COURANT 51, ,569 55,991 TOTAL DE L ACTIF 66,211 1,190 3,413 70,814 PASSIF Capital Réserves liées au capital 23,058-23,058 Réserves consolidées (6,783) 17 (334) (7,100) Écarts de conversion 54 (17) - 37 Capitaux propres - part du groupe 16,999 (0) (334) 16,665 Intérêts minoritaires CAPITAUX PROPRES 17,146 (0) (334) 16,812 Emprunts et dettes financières - part à + d un an (4) 22,160 (16,578) 24 5,606 Passifs d impôts différés (2) Provisions pour risques et charges (5) 1,183 (246) 937 Autres passifs non courants (5) PASSIF NON COURANT 23,343 (16,047) 25 7,321 Emprunts et dettes financières - part à un an au plus (4) - 17,419 17,419 Fournisseurs et comptes rattachés (net) 8,336-3,780 12,116 Autres dettes et comptes de régularisation (5) 17,386 (182) (59) 17,145 PASSIF COURANT 25,722 17,237 3,722 46,681 TOTAL DU PASSIF 66,211 1,190 3,413 70,814 Notes sur les reclassements (1) Fonds de commerce télésurveillance autoroutes Suisse (2) Reclassement des IDA/IDP (3) VMP nanties pour Axean dont part à plus d'un an 180 (4) EENE 1,190 - Participation salariés 349 (5) Prov restitution subv participation salariés 349 Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 13 / 16

14 5.2 Compte de résultat semestriel au 30 juin 2004 en normes IAS/IFRS 1er semestre 2004 (en K ) Normes françaises Retraitements Normes IFRS Chiffre d affaires 41, ,921 Autres produits de l activité 288 (58) 230 Achats consommés (5,069) (5,069) Charges de personnel (23,568) (23,568) Charges externes (11,121) (952) (12,073) Impôts et taxes (936) (936) Dotation aux amortissements (1,505) 576 (929) Dotation aux provisions Variation des stocks de produits en cours et de produits finis - - Autres produits et charges d exploitation (22) (22) Résultat opérationnel courant (y compris amort.& dépréciation des écarts d'acq Autres produits et charges opérationnels Résultat opérationnel Produits de trésorerie et d équivalents de trésorerie Coût de l endettement financier brut (426) (426) Coût de l endettement financier net (292) (292) Autres produits et charges financiers (6) 13 7 Charge d impôt (198) 6 (192) Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence - - Résultat net avant résultat des activités arrêtées ou en cours de cession (417) Résultat net d impôt des activités arrêtées ou en cours de cession - - Résultat net (417) part du groupe (447) intérêts minoritaires Résultat par action (0.09) Résultat dilué par action (0.09) Tableau des flux de trésorerie au 30 juin 2004 en normes IAS/IFRS 1er semestre 2004 (en K ) Normes françaises Reclassements Retraitements Normes IFRS Résultat net consolidé (y compris intérêts minoritaires) (417) /- Dotations nettes aux amortissements et provisions (à l exclusion de celles liées à l actif cir 1,455 (576) 879 -/+ Autres produits et charges calculés 27 (27) - -/+ Plus et moins-values de cession (5) (5) = Capacité d autofinancement après coût de l endettement financier net et impôt 1,060 (27) (31) 1,002 + Coût de l endettement financier net /- Charge d impôt (y compris impôts différés) (6) 192 = Capacité d autofinancement avant coût de l endettement financier net et impôt (A) 1, (37) 1,486 - Impôts versé (B) - (306) (306) +/- Variation du B.F.R. lié à l'activité (y compris dette liée aux avantages au personnel) (C) (4,324) (19) 37 (4,306) = FLUX NET DE TRESORERIE GENERE PAR L'ACTIVITE (D) = (A + B + C) (3,264) (3,126) - Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles (705) (705) + Encaissements liés aux cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles 5 5 +/- Incidence des variations de périmètre (250) (250) +/- Variation des prêts et avances consentis (18) (18) = FLUX NET de TRESORERIE LIE aux OPERATIONS D INVESTISSEMENT (E) (968) - - (968) + Sommes reçues des actionnaires lors d augmentations de capital Sommes reçues lors de l exercice des stock-options /+ Rachats et reventes d actions propres (148) (148) + Encaissements liés aux nouveaux emprunts 2,601 2,601 - Remboursements d'emprunts (y compris contrats de location financement) (1,399) (1,399) - Intérêts financiers nets versés (y compris contrats de location financement) - (292) (292) +/- Autres flux liés aux opérations de financement - (23) (23) = FLUX NET DE TRESORERIE LIE AUX OPERATIONS DE FINANCEMENT (F) 1,098 (292) (23) 783 +/- Incidence des variations des cours des devises (G) (51) = VARIATION DE LA TRESORERIE NETTE ( D + E + F + G ) (3,185) (0) (23) (3,208) Trésorerie nette ouverture 13,485 (1,167) 12,318 Trésorerie nette clôture 10,300 (1,190) 9,110 Variation (3,185) (23) (3,208) Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 14 / 16

15 5.4 Tableau de rapprochement et variation des capitaux propres au 30 juin 2004 en normes IAS/IFRS en K Ouverture (1er janvier 2004) Résultat 1er sem Mouvements du semestre Clôture (30 juin 2004) Capitaux propres normes françaises (part du groupe et minoritaires) 17,394 (417) ,146 Conversion des goodwills en devises (136) (8) 9 (134) Immobilisations incorporelles : R&D (69) 1 - (68) Immobilisations corporelles : réévaluations, amort. composants & locations finance (94) (21) (38) (153) Annulation charges à répartir et charges constatées d'avances non constitutives d (63) 5 0 (57) Actualisation des actifs et passifs (67) 9 0 (59) Dépréciation des goodwills (420) Capitaux propres normes IFRS 16, ,812 6 Données trimestrielles 6.1 Chiffres d affaires trimestriels 2004 en normes françaises et en normes IAS/IFRS CA consolidé par trimestre (en K ) Normes françaises Normes IFRS T T T T T T T T Ingénierie Management Réseaux FRANCE Amérique du Nord Asie Suisse / Belgique ETRANGER TOTAL Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 15 / 16

16 6.2 Compte de résultat du 1 er trimestre 2005 en normes IAS/IFRS 1er trimestre 2005 (en K ) Normes françaises Retraitements Normes IFRS Chiffre d affaires 23,598 (205) 23,393 Autres produits de l activité Achats consommés (2,068) (2,068) Charges de personnel (12,708) (12,708) Charges externes (7,567) 209 (7,358) Impôts et taxes (545) (545) Dotation aux amortissements (653) 260 (393) Dotation aux provisions Variation des stocks de produits en cours et de produits finis - - Autres produits et charges d exploitation (16) (16) Résultat opérationnel courant (y compris amort.& dépréciation des écarts d'acq Autres produits et charges opérationnels (92) (92) Résultat opérationnel Produits de trésorerie et d équivalents de trésorerie Coût de l endettement financier brut (217) (217) Coût de l endettement financier net (162) (162) Autres produits et charges financiers (17) 22 5 Charge d impôt (71) (6) (77) Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence - - Résultat net avant résultat des activités arrêtées ou en cours de cession (118) Résultat net d impôt des activités arrêtées ou en cours de cession - - Résultat net (118) part du groupe (114) intérêts minoritaires (4) - (4) Résultat par action (0.03) Résultat dilué par action (0.02) Silicomp Passage aux normes IAS/IFRS Juin 2005 Page 16 / 16

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES 1 CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2 PRINCIPES RETENUS POUR LA PREPARATION DES PREMIERS ETATS FINANCIERS DU GROUPE EN 3 ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN

Plus en détail

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards)

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) CONTEXTE En application du règlement européen n 1606/2002 adopté le 19 juillet 2002, les sociétés faisant appel public à l épargne

Plus en détail

Passage aux normes IFRS 2004

Passage aux normes IFRS 2004 Passage aux normes IFRS 2004 Comptes consolidés au 31 décembre 2004 1 Passage aux normes IFRS 2004 Maroc Telecom Sommaire 1. Introduction 2. Description des retraitements IFRS 3. Bilan consolidé et notes

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 1 COMPTES CONSOLIDES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 2 BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 (en K ) ACTIF Notes 31/12/2008 Retraité (*) ACTIFS NON-COURANTS Goodwill 4.1.1 11 160 11 161 Immobilisations

Plus en détail

PASSAGE AUX NORMES IFRS

PASSAGE AUX NORMES IFRS PASSAGE AUX NORMES IFRS L Union Européenne a choisi d adopter le référentiel comptable IFRS (International Financial Reporting Standards) émis par l IASB (International Accounting Standards Board) : en

Plus en détail

Note spécifique sur les modalités et les impacts de la 1 ère application des IFRS

Note spécifique sur les modalités et les impacts de la 1 ère application des IFRS Note spécifique sur les modalités et les impacts de la 1 ère application des IFRS En application du règlement européen 16/06/2002 du 19 juillet 2002 sur les normes internationales, les comptes consolidés

Plus en détail

1. Introduction. 1.1. Changement de référentiel comptable

1. Introduction. 1.1. Changement de référentiel comptable 1 SOMMAIRE 1. Introduction...3 1.1. Changement de référentiel comptable...3 1.2. Calendrier de transition aux normes IAS/IFRS...3 1.3. Organisation du projet de conversion...4 1.4. Retraitements liés à

Plus en détail

TRANSITION AUX IFRS SOMMAIRE

TRANSITION AUX IFRS SOMMAIRE TRANSITION AUX IFRS SOMMAIRE Transition aux IFRS : compte de résultat consolidé IFRS préliminaire 31/12/24 Transition aux IFRS : bilan actif consolidé IFRS préliminaire 31/12/24 Transition aux IFRS : bilan

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS DU GROUPE LISI ELEMENTS FINANCIERS AU 30 JUIN 2005 AUX NORMES IFRS

COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS DU GROUPE LISI ELEMENTS FINANCIERS AU 30 JUIN 2005 AUX NORMES IFRS COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS DU GROUPE LISI ELEMENTS FINANCIERS AU 30 JUIN 2005 AUX NORMES IFRS A B C D E F G Compte de résultat consolidé Bilan consolidé Tableau des flux de trésorerie consolidés Variation

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013

COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013 4 COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013 1 Compte de résultat consolidé 2 2 État de résultat global consolidé 3 3 Bilan consolidé 4 4 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 5 Tableau de variation des capitaux

Plus en détail

DOCUMENT DE TRANSITION EN NORMES IFRS - Exercice 2005

DOCUMENT DE TRANSITION EN NORMES IFRS - Exercice 2005 DOCUMENT DE TRANSITION EN NORMES IFRS Exercice 2005 Le 31 janvier 2006 KAUFMAN & BROAD Transition aux normes IFRS Exercice 2005 1 SOMMAIRE CONTEXTE DE L ELABORATION DES INFORMATIONS FINANCIERES EN NORMES

Plus en détail

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Que va-t-elle dire? Que va-t-il entendre? Quelles sont ses intentions? Assemblée Générale Nobody s Unpredictable Sommaire Le marché et Ipsos La

Plus en détail

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE BILANS COMPTES DE RESULTAT TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

Plus en détail

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur»

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» 31 mars 2005 Transition aux IFRS Présentation Analystes «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» Département Relations Investisseurs +33 (0)1 45 19 52 26 carole.imbert@bicworld.com lucile.jestin@bicworld.com

Plus en détail

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS Les comptes consolidés du groupe SILIC sont établis,

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

20.3 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

20.3 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 AU 31 DÉCEMBRE 2014 Bilan consolidé 86 État du compte de résultat consolidé 88 État du résultat global consolidé 89 Variation de la trésorerie consolidée 90 Variation des capitaux propres consolidés 91

Plus en détail

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 (En millions d'euros) ACTIF I. - Bilan consolidé (IFRS) PASSIF RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 IFRS

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2012

RAPPORT FINANCIER 2012 RAPPORT FINANCIER 2012 BILAN CONSOLIDÉ IFRS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Actif (en milliers d euros) Notes Montant brut Exercice 2012 Amort. Prov. Montant net Exercice 2011 Montant net Actifs non courants Immobilisations

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire Informations financières consolidées non auditées au 31 mars 2011 2011 LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau

Plus en détail

Transition aux normes IFRS. Informations financières consolidées préliminaires 2004

Transition aux normes IFRS. Informations financières consolidées préliminaires 2004 Transition aux normes IFRS Informations financières consolidées préliminaires 2004 Compte de résultat consolidé IFRS préliminaire 4 Bilan consolidé IFRS préliminaire 5 Tableau de variation des capitaux

Plus en détail

Comptes consolidés au 30 juin 2008

Comptes consolidés au 30 juin 2008 Paris, le 6 octobre 2008 N 34-08 Comptes consolidés au 30 juin 2008 Maurel & Prom a procédé à la publication de son rapport financier semestriel le 29 août 2008 sur la base des comptes consolidés du Groupe

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES ACTIELEC TECHNOLOGIES. 14 Octobre 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 24663

SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES ACTIELEC TECHNOLOGIES. 14 Octobre 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 24663 14 Octobre 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 24663 PUBLICATIONS PÉRIODIQUES (COMPTES ANNUELS, SITUATIONS TRIMESTRIELLES, TABLEAUX D ACTIVITÉ ET DE RÉSULTATS, CHIFFRES D AFFAIRES, INVENTAIRES

Plus en détail

GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1

GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 a GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : ACTIF...2 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : PASSIF...3 TABLEAU

Plus en détail

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités Actif EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités (en milliers de dollars US) Au Au 31 août Actif à court terme Espèces 43 418 $ 25 864 $ Placements temporaires 958 1 487 Comptes débiteurs

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

TF1 TRANSITION AUX NORMES IFRS

TF1 TRANSITION AUX NORMES IFRS TF1 TRANSITION AUX NORMES IFRS Plan du document 1. Contexte de l élaboration des informations financières 2004 en normes IFRS 2. Etats financiers en normes IFRS Bilan consolidé au 1 er janvier et au 31

Plus en détail

SOFT COMPUTING TRANSITION AUX IFRS 3- PRESENTATION DES NORMES ET INTERPRETATIONS APPLIQUEES

SOFT COMPUTING TRANSITION AUX IFRS 3- PRESENTATION DES NORMES ET INTERPRETATIONS APPLIQUEES SOFT COMPUTING TRANSITION AUX 1- CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2- ORGANISATION DU PROJET DE CONVERSION 3- PRESENTATION DES NORMES ET INTERPRETATIONS APPLIQUEES 4- TABLEAU DE RAPPROCHEMENT DES CAPITAUX PROPRES

Plus en détail

Groupe Ipsos *** Comptes consolidés

Groupe Ipsos *** Comptes consolidés Groupe Ipsos *** Comptes consolidés pour l exercice clos le 31 décembre 2013 Comptes consolidés du groupe Ipsos au 31 décembre 2013 Page 2/61 SOMMAIRE 1. Compte de résultat consolidé... 4 2. Etat du résultat

Plus en détail

Rapport financier. Le présent document constitue le rapport financier semestriel prévu par l article L 451-1-2-III du Code monétaire et financier.

Rapport financier. Le présent document constitue le rapport financier semestriel prévu par l article L 451-1-2-III du Code monétaire et financier. Rapport financier 1 er semestre 2012 Le présent document constitue le rapport financier semestriel prévu par l article L 451-1-2-III du Code monétaire et financier. Il a été déposé auprès de l Autorité

Plus en détail

Rapport de Gestion 2008

Rapport de Gestion 2008 Rapport de Gestion 2008 2 ème partie : Rapports Financiers A. Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2008 Présentation Commerciale Groupe Affine Comptes consolidés au 31 décembre 2008 Page 2 SOMMAIRE

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

ADOPTION DES NORMES IAS/IFRS : PRESENTATION DES EFFETS DE LA CONVERSION

ADOPTION DES NORMES IAS/IFRS : PRESENTATION DES EFFETS DE LA CONVERSION ADOPTION DES NORMES IAS/IFRS : PRESENTATION DES EFFETS DE LA CONVERSION 1 Conditions de constitution des éléments chiffrés Les chiffres présentés sont établis conformément au corps de normes IFRS adopté

Plus en détail

Réunion de présentation des impacts IFRS sur les comptes de LVMH. 31 mars 2005

Réunion de présentation des impacts IFRS sur les comptes de LVMH. 31 mars 2005 Réunion de présentation des impacts IFRS sur les comptes de LVMH 31 mars 2005 2 Disclaimer L information contenue dans ce document est basée sur les normes IFRS telles que connues à ce jour. Néanmoins,

Plus en détail

BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net

BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net ALPHA MOS S.A. COMPTES SOCIAUX BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) En 000 Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net Actif immobilisé Immobilisations incorporelles II-1 599 131 Immobilisations

Plus en détail

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats Informations financières historiques Compte de résultat consolidé Milliers d'euros Notes 31 mars 2014 31 mars

Plus en détail

Comptes 2007 Rapport de Gestion du Conseil D administration Informations complémentaires pour le document de référence

Comptes 2007 Rapport de Gestion du Conseil D administration Informations complémentaires pour le document de référence Comptes 2007 Rapport de Gestion du Conseil D administration Informations complémentaires pour le document de référence Le Document de Référence de L Oréal est constitué de deux tomes : > une plaquette

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DU DIRECTOIRE PREMIER SEMESTRE 2013

RAPPORT D ACTIVITE DU DIRECTOIRE PREMIER SEMESTRE 2013 ASSYSTEM SA Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 19 219 840 Euros Siège social : 70 Boulevard de Courcelles 75017 PARIS RCS PARIS B 412 076 937 RAPPORT D ACTIVITE DU DIRECTOIRE

Plus en détail

Rapport semestriel 2015

Rapport semestriel 2015 Rapport semestriel 2015 1 SITUATION SEMESTRIELLE AU 30 JUIN 2015 GROUPE Digigram I. Rapport d activité semestriel II. Comptes semestriels consolidés résumés au 30 juin 2015 1- Etat de situation financière

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 1. ÉVÉNEMENTS SIGNIFICATIFS DE L EXERCICE En début d exercice 2006 la société a acquis la totalité des titres de la société Cryologistic Développement, holding

Plus en détail

3. Comptes consolidés

3. Comptes consolidés 3. Comptes consolidés 3.1 Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 31 décembre Mesdames, Messieurs, En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée

Plus en détail

SYNERGIE COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30 JUIN 2005

SYNERGIE COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30 JUIN 2005 SYNERGIE COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30 JUIN 2005 1 BILAN AU PREMIER SEMESTRE 2005 Actif 30/06/2005 31/12/2004 Milliers d euros Survaleurs Autres immobilisations incorporelles Immobilisations corporelles

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Période du 1 er janvier au 30 juin 2015 (6 mois)

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Période du 1 er janvier au 30 juin 2015 (6 mois) RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Période du 1 er janvier au 30 juin 2015 (6 mois) SOMMAIRE Le présent rapport financier semestriel est établi en application du paragraphe III de l article L 451-1-2 du code

Plus en détail

Comptes semestriels au 30 juin 2013

Comptes semestriels au 30 juin 2013 Comptes semestriels au 30 juin 2013 1 Rapport d activité semestriel Chiffres clés Compte de résultat 30/06/2013 30/06/2012 31/12/2012 En milliers d euros 6 mois 6 mois 12 mois Chiffre d affaires 7 864

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015 Page 1 sur 16 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1

GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1 GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1 GROUPE FREELANCE.COM Bilan consolidé au 30 juin 2012 (En euros) ACTIF Notes 30.06.2012 31.12.2011 ACTIF IMMOBILISÉ Ecarts d acquisition 4.1 706

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS AU 31.12.2013

BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS AU 31.12.2013 BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS AU 31.12.2013 Le Conseil d Administration du 19 février 2014 a arrêté et autorisé la publication des comptes consolidés de Safran et celle du compte de résultat ajusté

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

B. COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

B. COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ 2007-0 - SOMMAIRE Comptes consolidés au 31 décembre 2007 A. BILAN CONSOLIDÉ B. COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ C. TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES D. TABLEAU CONSOLIDÉ DES FLUX DE TRÉSORERIE E. ANNEXE

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés

États financiers consolidés intermédiaires résumés États financiers consolidés intermédiaires résumés Pour les périodes de 13 semaines closes le et le 5 mai 2013 (non audité, en milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire) État consolidé intermédiaire

Plus en détail

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES Capital Réserves Résultat Capitaux propres Totaux Dont Part des tiers Au 1 er janvier 2005 873.168 3.551.609-842.682 3.582 095 456.924 Affectation résultat 2004-842.682

Plus en détail

e-services Ile-de-France

e-services Ile-de-France 9 Novembre 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 28281 Sans remettre en cause la conclusion exprimée ci-dessus, nous attirons votre attention sur : La note 73 de l annexe qui expose les options

Plus en détail

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015 État de la situation financière Au 31 mars 2015 Actif Actif à court terme Trésorerie 5 227 401 4 992 479 Débiteurs (note 3) 235 501 196 578 Charges payées d avance 67 728 41 871 5 530 630 5 230 928 Immobilisations

Plus en détail

Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière

Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière Règlement n 2000-04 du 4 juillet 2000 Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière Le Comité de la réglementation comptable,

Plus en détail

Communication financière sur les impacts chiffrés au 31/12/2004 du passage aux normes IAS/IFRS. Caisse Régionale de Toulouse et du Midi Toulousain

Communication financière sur les impacts chiffrés au 31/12/2004 du passage aux normes IAS/IFRS. Caisse Régionale de Toulouse et du Midi Toulousain Communication financière sur les impacts chiffrés au 31/12/2004 du passage aux normes IAS/IFRS 1 Caisse Régionale de Toulouse et du Midi Toulousain Conditions de constitution des éléments chiffrés Les

Plus en détail

Équivalents terminologiques : ICCA et IASB

Équivalents terminologiques : ICCA et IASB Équivalents terminologiques : ICCA et IASB Préparé par Jocelyne Gosselin Sylvain Durocher Diane Bigras Danièle Pérusse Déni de responsabilité Tous les équivalents terminologiques contenus dans le présent

Plus en détail

Conséquences du passage aux IFRS sur les différences entre les PCGR canadiens et américains

Conséquences du passage aux IFRS sur les différences entre les PCGR canadiens et américains 1. Le présent document fournit un résumé général de la mesure dans laquelle on peut s attendre à ce que la convergence des normes canadiennes avec les normes internationales d information financière (International

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS 2014

COMPTES CONSOLIDÉS 2014 COMPTES CONSOLIDÉS 2014 Société anonyme au capital de 4 525 352,30 euros 6, Place colonel Bourgoin 75012 Paris 418 093 761 R.C.S. Paris www.hi-media.com COMPTES CONSOLIDÉS 2014 2 Sommaire NOTES SUR LES

Plus en détail

SOCFINASIA Société Anonyme

SOCFINASIA Société Anonyme SOCFINASIA Société Anonyme 4, avenue Guillaume L-1650 LUXEMBOURG R.C. Luxembourg : B 10534 RAPPORT SEMESTRIEL SUR LES COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2015 Socfinasia * Rapport semestriel au 30/06/2015 *

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008

SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008 SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008 2. 1. PRESENTATION DE LA SITUATION CONSOLIDEE 30.09.2008 1.1. BILAN Le bilan consolidé au 30 septembre est le suivant : LIBELLES (EN K ) 30.09.2008 31.03.2008

Plus en détail

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 3 JUIN 212 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 ETAT DE RESULTAT GLOBAL SEMESTRIEL... 2 RESULTAT NET HORS ELEMENTS NON RECURRENTS...

Plus en détail

22362 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES

22362 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 22362 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES méthos comptables relatives à la reconnaissance du revenu et s informations s y rapportant fournies dans cette note et nous nous sommes assurés la correcte

Plus en détail

Relative au format des états financiers des organismes d assurance sous référentiel comptable international

Relative au format des états financiers des organismes d assurance sous référentiel comptable international CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION RECOMMANDATION N 2006-R-01 DU 30 JUIN 2006 Modifiant la recommandation 2005-R-01 Relative au format des états financiers des organismes d assurance

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Chapitre 2 : Analyse du bilan, L approche fonctionnelle... 2 I. Introduction... 2 II. La conception

Plus en détail

Rapport de gestion. Présentation commerciale. Comptes consolidés

Rapport de gestion. Présentation commerciale. Comptes consolidés Rapport de gestion Présentation commerciale Comptes consolidés 2009 Présentation commerciale Comptes consolidés Sommaire 4 Bilan consolidé 6 Compte de résultat consolidé 7 Tableau des flux de trésorerie

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL COMPTABLE

RÉFÉRENTIEL COMPTABLE Page 1 de 20 DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 1 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE (LA RÉGIE) À HYDRO-QUÉBEC DANS SES ACTIVITÉS DE TRANSPORT ET DE DISTRIBUTION DEMANDE RELATIVE AUX MODIFICATIONS DE MÉTHODES COMPTABLES

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012 1 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012 BILAN CONSOLIDE 2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012 (En Dinars Tunisien) Notes 2012 2011 Goodwill Autres immobilisations incorporelles Immobilisations corporelles -

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

SITUATION SEMESTRIELLE AU 30 JUIN 2012. GROUPE Digigram. I. Rapport d activité semestriel. II. Comptes semestriels consolidés résumés au 30 juin 2012

SITUATION SEMESTRIELLE AU 30 JUIN 2012. GROUPE Digigram. I. Rapport d activité semestriel. II. Comptes semestriels consolidés résumés au 30 juin 2012 SITUATION SEMESTRIELLE AU 30 JUIN 2012 GROUPE Digigram I. Rapport d activité semestriel II. Comptes semestriels consolidés résumés au 30 juin 2012 1- Etat de situation financière consolidée au 30 juin

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) *

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE Centrale des bilans COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * L utilisation de ce modèle n est pas obligatoire pour le dépôt des comptes consolidés auprès de la

Plus en détail

D E G E S T I O N A U 3 0 J U I N

D E G E S T I O N A U 3 0 J U I N R A P P O R T D E G E S T I O N AU 30 JUIN 2005 RAPPORT de GESTION Le Directoire du Groupe RADIALL, réuni le 27 septembre 2005, sous la présidence de Monsieur Pierre GATTAZ a examiné les comptes consolidés

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS AU 30.06.2015

BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS AU 30.06.2015 BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS AU 30.06.2015 Le Conseil d Administration du 29 juillet 2015 a arrêté et autorisé la publication des comptes consolidés de Safran et celle du compte de résultat ajusté

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2015

COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2015 COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2015 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Etat du résultat global consolidé 3 Etat de la situation financière consolidée 4 Tableau des flux de trésorerie consolidé

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

Présentation du passage aux normes IFRS

Présentation du passage aux normes IFRS Présentation du passage aux normes IFRS Exercice 2004-05 29 juin 2005 Remarques préliminaires L information présentée dans ce document a été préparée au vu des normes IFRS publiées à ce jour Le processus

Plus en détail

RECUEIL DES NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 4 - LES PRODUITS DE FONCTIONNEMENT ET LES PRODUITS FINANCIERS COLLEGE

RECUEIL DES NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 4 - LES PRODUITS DE FONCTIONNEMENT ET LES PRODUITS FINANCIERS COLLEGE COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DES NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 4 - LES PRODUITS DE FONCTIONNEMENT ET LES PRODUITS FINANCIERS NORME N 4 LES PRODUITS

Plus en détail

Société en commandite par actions au capital de 10 961 739 euros R.C.S. PARIS 308 382 035 Siège social : 78, rue de Rivoli, 75004 Paris France

Société en commandite par actions au capital de 10 961 739 euros R.C.S. PARIS 308 382 035 Siège social : 78, rue de Rivoli, 75004 Paris France RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 Société en commandite par actions au capital de 10 961 739 euros R.C.S. PARIS 308 382 035 Siège social : 78, rue de Rivoli, 75004 Paris France Adresse postale : 57-59,

Plus en détail

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes Rapport financier 2007 Budget prévisionnel 2008 Rapport du commissaire aux comptes Parc Euromédecine 209 rue des Apothicaires 34196 Montpellier cedex 5 Tél 04 67 52 64 17 Fax 04 67 52 02 74 E-mail contact@ors-lr.org

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN UTI GROUP SA Société Anonyme au capital de 1.731.747 68, rue de Villiers 92 532 Levallois Perret cedex 338 667 082 RCS NANTERRE Code APE 6202 A Siret 338 667 082 00048 Téléphone : 01.41.49.05.10 Télécopieur

Plus en détail

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers WWW.BDO.CA CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers Les normes IFRS et les PCGR du Canada constituent des cadres fondés sur

Plus en détail

L 311/6 Journal officiel de l Union européenne 26.11.2009

L 311/6 Journal officiel de l Union européenne 26.11.2009 L 311/6 Journal officiel de l Union européenne 26.11.2009 RÈGLEMENT (CE) N o 1136/2009 DE LA COMMISSION du 25 novembre 2009 modifiant le règlement (CE) n o 1126/2008 de la Commission portant adoption de

Plus en détail

Comptes semestriels 2011

Comptes semestriels 2011 MEMSCAP Société anonyme au capital de 9 430 440,85 euros Siège social : Parc Activillage des Fontaines - Bernin 38926 Crolles Cedex 414 565 341 RCS Grenoble Comptes semestriels 2011 1. RAPPORT D ACTIVITE

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Rapport financier semestriel au 30 juin 2011 GROUPE BERNARD LOISEAU 1/19

Rapport financier semestriel au 30 juin 2011 GROUPE BERNARD LOISEAU 1/19 Rapport financier semestriel au 30 juin 2011 GROUPE BERNARD LOISEAU 1/19 Sommaire Attestation du responsable du rapport financier semestriel 3 Etats financiers consolidés résumés 4 Etat de situation financière

Plus en détail

BILAN CONSOLIDE ACTIF IMMOBILISE 6 605 2 009 4 596 3 960 CAPITAUX PROPRES DE L'ENSEMBLE 18 825 16 232

BILAN CONSOLIDE ACTIF IMMOBILISE 6 605 2 009 4 596 3 960 CAPITAUX PROPRES DE L'ENSEMBLE 18 825 16 232 GROUPE TRILOGIQ BILAN CONSOLIDE En KEuros ACTIF 30/09/2007 31/03/2007 PASSIF 30/09/2007 31/03/2007 Note Brut Amortis. Net Note Annexe et provisions Annexe ACTIF IMMOBILISE 6 605 2 009 4 596 3 960 CAPITAUX

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS 1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS Cas 1 BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT INDIVIDUELS ÉNONCÉ La balance, après retraitements d inventaire, au 31 décembre N, de la société Alpha vous est présentée en annexe

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Groupe Vétoquinol Rapport financier semestriel au 30 juin 2009 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 VETOQUINOL 34 rue du Chêne Sainte Anne Magny-Vernois 70204 Lure Cedex France www.vetoquinol.com 1 Groupe

Plus en détail

NORME IAS 18 PRODUITS DES ACTIVITÉS ORDINAIRES

NORME IAS 18 PRODUITS DES ACTIVITÉS ORDINAIRES NORME IAS 18 PRODUITS DES ACTIVITÉS ORDINAIRES UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 18 : PRODUITS DES ACTIVITÉS ORDINAIRES...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3

Plus en détail

Relatif aux comptes annuels des organismes de titrisation En cours d homologation

Relatif aux comptes annuels des organismes de titrisation En cours d homologation AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION Du RÈGLEMENT N 2016-02 du 11 MARS 2016 Relatif aux comptes annuels des organismes de titrisation En cours d homologation I - Eléments de contexte Le

Plus en détail

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES COMPTES ANNUELS EXERCICE SOMMAIRE Sommaire 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES 5 COMPTE DE RESULTATS PRODUITS 6 COMPTE DE RESULTATS CHARGES (LISTE)

Plus en détail

COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002. Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs

COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002. Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-10 du 12 décembre 2002 Relatif à l amortissement et à la dépréciation des actifs Le Comité de la réglementation comptable, Vu la loi n 98-261 du 6

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail