Documentation d exploitation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Documentation d exploitation"

Transcription

1 MIMIX HA version 7.1 Version 1.0

2 Détail des révisions Date Version Auteur Commentaire 04/11/ Support VISION Version initiale 02/10/ Support VISION Version corrigée et améliorée ATTENTION Certaines fonctionnalités expliquées dans ce manuel ne peuvent être activées qu à partir d un certain niveau de service Pack. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 2 sur 75

3 TABLE DES MATIERES 1. Présentation Journalisation Principe Journal d audit Journalisation automatique Réplication par journal local Réplication par journal remote Détachement et suppression des récepteurs Option 42 de l OS MIMIX Définitions Objets installés Menu principal MIMIX Configuration de MIMIX Managers Audits Notifications Monitors Corrections (recoveries) LOG Policies Target journal Inspector Exploitation Bibliothèque VSIEXPLOIT Arrêt / Démarrage Réplication du système Contrôles quotidiens Ecran Work with Data Groups Ajout d une bibliothèque au périmètre Ajout d un objet au périmètre Ajout d un répertoire (IFS) au périmètre Suppression d une bibliothèque du périmètre Suppression d un objet du périmètre Suppression d un répertoire ou d un objet (IFS) du périmètre Exclusion d un objet du périmètre Exclusion d un objet (IFS) du périmètre Resynchronisation d un objet par le réseau Resynchronisation d un objet (IFS) par le réseau /06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 3 sur 75

4 4.16 Resynchronisation d un objet par bande Correction de fichiers par bloc d enregistrements Resynchronisation d une bibliothèque Resynchronisation d un data group Réplication des spools Triggers Changement de rôle Les procédures de basculement Procédure de bascule VSP (Vision Solutions Portal) Supervision Travaux MIMIX Liste des objets répliqués par MIMIX Clé logiciel Sites web Support ACMI / VISION Télémaintenance Bibliographie /06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 4 sur 75

5 1. Présentation Fonction : MIMIX HA V7.1 pour objectif : - de répliquer en temps réels les données critiques des systèmes IBM i - de basculer rapidement l environnement de production sur une machine de backup Dans tout le reste du document, nous appellerons MIMIX HA V7.1 de façon abrégée MIMIX. Machine de production et de backup : Par défaut, nous appellerons : - Machine de production, la machine sur laquelle la production client tourne. Dans MMIX, cette machine s appellera PRIMARY ou SOURCE. - Machine de backup, la machine qui sera l image de la machine de production. Dans MIMIX, cette machine s appellera TARGET. Réplication : MIMIX capture en temps réels les changements sur les fichiers et tous les objets critiques de la machine de production, envoie les changements et les applique sur la machine de backup. La machine de backup est donc l image exacte de la production pour un périmètre donné. MIMIX utilise 2 techniques différentes pour répliquer les données : - La réplication journalisée. C est la réplication par la journalisation des changements sur la machine de production. Seules les modifications sont envoyées à la backup et seuls les modifications sont appliquées sur la backup - La réplication par l audit journal. C est la réplication dite objet où les changements sont signalés dans le journal d audit puis l objet en entier est envoyé et restauré sur la backup ou juste modifié selon l objet et le type d écriture (création, modification, suppression, ). Ces 2 techniques peuvent être utilisées de façon combinées ou séparément en fonction des caractéristiques du client. Bascule ou Switch : MIMIX permet d effectuer une bascule planifiée (swith over ou planned switch) ou non planifiée (fail over ou unplanned switch). La bascule planifiée permet de changer le rôle des machines, la machine de production devient backup et vice-versa, afin de valider le bon fonctionnement des applicatifs sur la machine de backup. Cette opération est traditionnellement effectuée après l installation de MIMIX, une migration applicative ou pour des exercices de test de bascule. Ce test se déroule en 3 étapes schématiquement : - Arrêt des applicatifs de la machine ayant le rôle production - Bascule des rôles des machines - Démarrage des applicatifs sur la machine devenue production 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 5 sur 75

6 La bascule non planifiée permet une continuité de service lors d un incident avec la machine de production en assurant une reprise d activité sur la machine de backup devenue production. Dans ce cas, les étapes sont les suivantes : - Bascule de la machine ayant le rôle backup en rôle production - Démarrage des applicatifs sur la machine devenue production -> Système ouvert aux utilisateurs - Dépannage de la machine anciennement production - Bascule de la machine anciennement production en rôle backup Vérifications automatiques : MIMIX intègre des mécanismes permettant la vérification en continu de la cohérence des données. VSP : En plus, des écrans 5250, MIMIX intègre de base un outil graphique (portail web) permettant de suivre le bon fonctionnement de MIMIX. Cet outil s appelle Vision Solutions Portal. Analyses : MIMIX intègre de base des outils d analyse de la réplication. Certains seront disponibles en 5250 (analyse du contenu des journaux) et d autres dans le VSP (analyse du retard de réplication) Utilisations : MIMIX sert principalement à 2 utilisations : - Soit la Haute Disponibilité (utilisation principale) - Soit la mise à jour de Data Warehouse (utilisation mineure) D autres utilisations peuvent être envisagées avec la version MIMIX Global mais cela ne fait pas partie de l objectif de ce document d aborder ces utilisations. Configurations : MIMIX peut être utilisé de différentes façons selon les impératifs clients. Voici quelques exemples de configurations supportées par MIMIX : 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 6 sur 75

7 Attention, la version de MIMIX peut évoluer en fonction de la configuration choisie. Versions : Il existe 4 produits dans la gamme MIMIX : - MIMIX DR - MIMIX HA Professional - MIMIX HA Enterprise - MIMIX Global Pour toute question complémentaire sur les versions et sur les configurations, merci de contacter votre ingénieur commercial. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 7 sur 75

8 2. Journalisation 2.1 Principe La journalisation permet de tracer toutes les modifications effectuées sur un objet (création, modification, suppression, renommage, ). Les objets journalisables sont les suivants : - Pour la partie DB2 : o Les fichiers physiques (PF) et les fichiers logiques (LF) o Les datas areas (DTAARA) o Les data queues (DTAQ) - Pour la partie IFS : o Les répertoires (DIR) o Les stream files (STMF) o Les liens symboliques (SYMLNK) Les modifications sont enregistrées dans des récepteurs de journaux qui sont détachés et supprimés régulièrement par MIMIX ou non selon la configuration choisie. 2.2 Journal d audit Le journal d audit de la machine est un journal particulier dans lequel aucun objet n est journalisé mais il trace toute l activité de ce qu il se passe sur la machine. Pour cela, il a besoin que les valeurs systèmes suivantes soient configurées : - QAUDCTL avec les valeurs suivantes : *OBJAUD, *AUDLVL et *NOQTEMP (recommandé mais non obligatoire) - QAUDLVL avec les valeurs suivantes au minimum : *SAVRST, *CREATE, *DELETE, *SECURITY (ou *SECCFG, *SECRUN, *SECVLDL), *OBJMGT, *SAVRST. Si on doit répliquer les spools, il faut aussi ajouter *SPLFDTA et *PRTDTA 2.3 Journalisation automatique La journalisation automatique permet de démarrer la journalisation dès la création de l objet sur le système. Cela permet d avoir toutes les informations du nouvel objet dans les journaux. Concrètement, cela permet à MIMIX de ne pas verrouiller l objet pour le sauvegarder au moment de la création. Pour la partie DB2, la journalisation automatique se gère à partir des bibliothèques. En effet, 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 8 sur 75

9 - En V5R4, MIMIX gère la journalisation automatique grâce à une DTAARA appelée QDFTJRN. Le problème de cette DTAARA est que l on ne peut pas gérer le type de journalisation, l objet est journalisé en *BOTH. Ce qui signifie que l on trace les enregistrements avant/après. C est ensuite MIMIX qui modifie la journalisation en *AFTER en fonction du paramétrage - En V6R1 et V7R1, MIMIX gère la journalisation automatique à partir d un nouveau paramètre situé dans la description de la bibliothèque. Ce paramètre est appelé règle d héritage Pour la partie IFS, la journalisation automatique se gère au niveau du répertoire parent. En effet, si un répertoire ou un stmf est créé dans un répertoire déjà journalisé, ce nouvel objet est automatiquement journalisé. 2.4 Réplication par journal local La réplication par journal local est une ancienne façon de faire de la Haute Disponibilité sur IBM i. Cette méthode est encore supportée mais non recommandée. Voici un schéma du mode de fonctionnement : 2.5 Réplication par journal remote La réplication par journal remote est la nouvelle manière pour faire de la Haute Disponibilité sur IBM i. Elle est recommandée car elle présente l avantage d être plus simple à mettre en place, plus performante et moins consommateur de CPU. Voici un schéma du mode de fonctionnement : 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 9 sur 75

10 2.6 Détachement et suppression des récepteurs Le détachement peut être géré par MIMIX en fonction de 2 paramètres : - L heure : on choisit une heure à laquelle MIMIX va détacher le récepteur en cours (ou récepteur attaché) - La taille du récepteur : on choisit une taille maximum au bout de laquelle le récepteur doit être supprimé Concernant la suppression des récepteurs, MIMIX peut supprimer les récepteurs en fonction de 2 paramètres : - Le nombre de récepteurs dans le journal - Le nombre de jours depuis la création du récepteur De plus, MIMIX ne supprimera pas les récepteurs s ils n ont pas été appliqués sur la machine de backup. 2.7 Option 42 de l OS Ce logiciel sous licence payant permet d améliorer les performances notamment au niveau de la rapidité des applies sur la machine TARGET. Ce logiciel peut être installé et essayé pendant 70 jours gratuitement afin de vérifier qu il correspond bien à votre besoin. Pour tout renseignement complémentaire, rapprochez-vous de votre ingénieur commercial. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 10 sur 75

11 3. MIMIX 3.1 Définitions Nœud de management (MGT) : C est la machine sur laquelle il est possible de faire la configuration de MIMIX. Il est recommandé que ce nœud soit la machine de backup. Nœud réseau (NET) : C est l autre machine du couple. Souvent la machine de production. Application group : L «Application Group» est l ensemble de ressources contrôlées et supervisées comme un environnement unique. Toute action effectuée au niveau de l Application Group est répercutée à l ensemble des ressources associées (arrêt, démarrage, switch, monitoring). A chaque «Application Group» est associé un domaine de recouvrement permettant d identifier le rôle de chaque système. Application resource group : Un «Application Resource Group» identifie les ressources pour lesquelles la protection des données est active. Data group : Le Data Group définit les paramètres de gestion et de réplication : Le type de réplication Database (*DB), Objet (*OBJ) ou Database + Objet (*ALL) Le journal utilisé (Journal Définition) Le sens de réplication actuel (Data Source) Le périmètre de réplication associé Périmètre de réplication : C est l ensemble des objets (DB2, DLO, IFS) qui doit être répliqués afin d assurer la Haute Disponibilité. Aide en ligne : MIMIX V7 contient une aide en ligne accessible sur tous les écrans par la touche de fonction F1. Nous vous invitons à vous en servir 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 11 sur 75

12 3.2 Objets installés Logiciels sous Licence Option Description 7VSI001 *BASE Vision Solutions 7VSI001 2 Vision Solutions, MIMIX HA Licensing 7VSI Vision Solutions Portal Bibliothèques Type Description MXJRN (ou $JRNLIB selon les installations) *LIB Local Journaling MXJRNàRXX (ou $RMTLIB ou $JRNRMT) *LIB Remote Journaling LAKEVIEW *LIB MIMIX License Manager MIMIX *LIB MIMIX Base Product MIMIX_A *LIB MIMIX - ASP 001 LIBRARY MIMIX_0 *LIB MIMIX Data Library MIMIX_1 *LIB MIMIX Data Library MIMIXQGPL *LIB MIMIX Environment Objects VSI001LIB *LIB vision solutions common licensing VSIEXPLOIT *LIB Vision Exploitation Tools Répertoires IFS Type Description /LAKEVIEWTECH *DIR License Manager /VISIONSOLUTIONS *DIR Vision Solutions Portal Profils utilisateurs Class Description MIMIXOWN *SECOFR MIMIX Owner MMXADM (recommandé mais pas *SECOFR MIMIX Administrator obligatoire) LAKEVIEW *PGMR Vision Solutions USER PROFILE 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 12 sur 75

13 3.3 Menu principal MIMIX L écran principal de la réplication est accessible par la commande suivante «BIB_MIMIX»/MIMIX. La BIB_MIMIX est la bibliothèque dans laquelle l instance MIMIX a été installée. Souvent le nom de cette bibliothèque est MIMIX. MIMIX MIMIX Basic Main Menu System: SYSPRAP Select one of the following: 1. Work with application groups WRKAG 2. Start MIMIX 3. End MIMIX 4. Switch all application groups 5. Start or complete switch using Switch Asst. 6. Work with data groups WRKDG 10. Availability status WRKMMXSTS 11. Configuration menu 12. Work with monitors WRKMON 13. Work with messages WRKMSGLOG 14. Cluster menu More... Selection or command ===> F3=Exit F4=Prompt F9=Retrieve F21=Assistance level F12=Cancel Option 1 : Permet d afficher le ou les application groups. Cette option permettra de vérifier rapidement l'état de la réplication (détaillé au chapitre 4.4) et aussi de lancer les procédures de switch (détaillé au chapitre 5.2). Option 2 : Permet de démarrer MIMIX Option 3 : Permet d arrêter MIMIX Option 4 et 5 : A ne pas utiliser -> Le switch se fait par l option 1 Option 6 : Permet d afficher l écran principal de gestion de l exploitation MIMIX appel «Work with Data Groups». Cet écran sera étudié au chapitre 4.5. Option 10 : Permet d afficher un état rapide et visuel de la réplication. Les problèmes sont indiqués en rouge. En faisant 5 ou 9 devant les lignes en rouge (indiquant une erreur), on arrive aux écrans qui nous aideront à résoudre le souci. Il existe aussi un statut intermédiaire en jaune indiquant juste un avertissement («Warning» en anglais). 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 13 sur 75

14 MIMIX Availability Status MIMIX System: TEST Recoveries: 0012 Type options, press Enter. 5=Display details 9=Troubleshoot Opt Activity/Status Replication Action Required: Problems exist for data groups (use Opt 9) Audits and notifications OK: No action required (Opt 5 displays Work with Audit Summary) Services OK: No action required (Opt 5 displays systems) F3=Exit F4=MIMIX Menu F5=Refresh F9=Automatic refresh F12=Cancel F13=Start MIMIX F16=Inst. policies F17=End MIMIX F20=Command line Option 11 : On accède à un sous-menu qui permet de configurer MIMIX. Vu au chapitre suivant (3.4). Option 12 : Permet de visualiser la définition et le statut des monitors. Cet écran sera étudié au chapitre 3.8. Option 13 : Permet d afficher la log. Cet écran sera étudié au chapitre Option 14 : Permet d afficher le sous-menu pour les clients utilisant le cluster. Non détaillé dans cette documentation. Option 31 : Permet d afficher un sous-menu de gestion des licences. 3.4 Configuration de MIMIX Select one of the following: MIMIX Configuration Menu System: TEST Configure Definitions 1. Work with system definitions WRKSYSDFN 2. Work with transfer definitions WRKTFRDFN 3. Work with journal definitions WRKJRNDFN 4. Work with data group definitions WRKDGDFN 5. Work with collision resolution classes WRKCRCLS 8. Work with remote journal links WRKRJLNK 9. Work with monitors WRKMON 10. Work with switches WRKSWT 11. Data group entries menu Selection or command ===> Bottom F3=Exit F4=Prompt F9=Retrieve F12=Cancel 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 14 sur 75

15 Nous n entrerons pas dans les détails de chacune des options. Ce n est pas l objet de ce document. Option 1. Work with system definitions - Définition du nom des systèmes qui feront partie de l instance. - On y définit notamment le nom du transfer definition utilisé pour communiquer. Option 2. Work with transfer definitions - Définition des caractéristiques de communication entre les systèmes. - On y définit le type de réseau utilisé (IP ou SNA). - Si IP, on définit les IPs utilisées pour la réplication ainsi que le port d écoute du travail de communication. - On peut aussi définir une taille maximale d objet qui peut être renvoyé sur le réseau. Par défaut, cette valeur est à *NOMAX. Option 3. Work with journal definitions - Définition des journaux locaux, des journaux remote, leur relation et leur méthode de gestion - On peut choisir d utiliser ou non les fonctionnalités suivantes : o le TARGET JOURNAL INSPECTOR (décrit au chapitre 3.12) o le journal cache (on doit avoir l option 42 de l OS pour l activer) - On définit la méthode de gestion des récepteurs : o MIMIX gère-t-il le détachement des récepteurs? Si oui, comment? En fonction de la taille du récepteur ou détache-t-il le récepteur attaché à une certaine heure ou combine-t-il les 2 solutions? o MIMIX gère-t-il la suppression des récepteurs? Si oui, attend-il que les récepteurs soient sauvegardés? Au bout de combien de jours, les récepteurs sont supprimés ou au bout de combien de récepteurs sont-ils supprimés? - On définit la MSGQ du journal à contrôler pour la gestion des récepteurs Option 4. Work with data group definitions - Définition des caractéristiques d un data group Display DG Definitions Data group definition: Name : COMPTA System : TEST System : TESTB Short data group name... : CPT Data resource group entry. : COMPTA Data source : *SYS1 Allow to be switched.... : *YES Data group type : *ALL Primary transfer definition : PRIMARY Secondary transfer definition: *NONE Reader wait time (seconds). : 1 Journal on target..... : *YES System 1 journal definition : COMPTA System 2 journal definition : COMPTA System 1 ASP group..... : *NONE System 2 ASP group..... : *NONE Use remote journal link.. : *YES Cooperative journal.... : *USRJRN Number of DB apply sessions : 3 Requested number of DB System: TEST 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 15 sur 75

16 applies : 3 DB journal entry processing: Before images : *IGNORE For files not in data group: *IGNORE Generated by MIMIX activity: *SEND Not used by MIMIX.... : *IGNORE Description : Remote journaling threshold: Time difference (minutes) : 10 Number of journal entries : *NONE Synchronization check interval : *NONE Time stamp interval.... : Verify interval : Data area polling interval. : 300 Journal at creation.... : *DFT Number of times to retry.. : 3 First retry delay interval. : 5 Second retry delay interval : 300 File and tracking ent. opts: Journal image : *BOTH Omit open/close entries. : *YES Replication type..... : *POSITION Lock member during apply. : *YES Apply session : *ANY Collision resolution... : *HLDERR Disable triggers during apply : *YES Process trigger entries. : *YES Process constraint entries : *YES Database reader/send threshold: Minutes behind : 10 Entries not read..... : *NONE Database apply processing: Force data interval... : 5000 Maximum open members... : 200 Threshold warning (1000s) : 100 Apply history log spaces. : 0 Keep journal log spaces. : 0 Size of log spaces (MB). : 16 Commit mode : *DLY Object processing: Object default owner... : QDFTOWN DLO transmission method. : *OPTIMIZED IFS transmission method. : *OPTIMIZED User profile status... : *SRC Keep deleted spooled files : *NO Keep DLO system object name: *YES Object retrieval delay.. : 0 Object send prefix.... : *SHARED Object send threshold: Minutes behind : 10 Entries not read..... : *NONE Object retrieve processing: Minimum number of jobs.. : 1 Maximum number of jobs.. : 5 Threshold for more jobs. : 10 Threshold for warning messages : 100 Container send processing: Minimum number of jobs.. : 1 Maximum number of jobs.. : 5 Threshold for more jobs. : 10 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 16 sur 75

17 Threshold for warning messages : 100 Object apply processing: Minimum number of jobs.. : 1 Maximum number of jobs.. : 5 Threshold for more jobs. : 10 Threshold for warning messages : 100 User profile for submit job : *JOBD Send job description.... : MIMIXSND Library : MIMIXQGPL Apply job description... : MIMIXAPY Library : MIMIXQGPL Reorganize job description. : MIMIXRGZ Library : MIMIXQGPL Synchronize job description : MIMIXSYNC Library : MIMIXQGPL Job restart time : 00:00:00 Recovery window: Process : Duration (min.)..... : *NONE *NONE - Short data group name -> Préfixe de 3 lettres des travaux du data group. Par exemple, pour le WRKMGT, ce sera MGT. Tous les travaux du data group WRKMGT seront préfixés par MGT. - Data source -> Source des données (machine de production) - Allow to be switched -> Est-ce que ce data group peut être basculé? - Data group type -> *ALL, *OBJ ou * DB. Détermine si le data group est de type réplication objet uniquement, réplication journalisé uniquement ou les 2. - Primary transfer definition -> La méthode de transfert utilisé pour répliquer (SNA ou IP) vue précédement à l option 2. - Journal on Target -> Est-ce que MIMIX journalise les objets sur la TARGET - On trouve ensuite la définition du journal utilisé pour répliquer les objets journalisés - Use remote journal link -> Est-ce que la réplication se fait en remote journal? - Cooperative journal -> Est-ce que MIMIX utilise la journalisation implicite (*USRJRN) ou non (*SYSJRN) - Number of DB apply sessions -> Nombre d applies pour la réplication journalisée - Ensuite, on traite les entrées du journal : o Est-ce que les entrées du journal «image avant» sont envoyées sur la backup ou non o Les entrées générées par des objets qui ne font pas partie du data group sont envoyées sur la backup ou non o Les entrées générées par MIMIX sont envoyées sur la backup ou non o Les entrées non utilisées par MIMIX sont envoyées sur la backup ou non - La définition du seuil de retard («threshold») au niveau du remote journal : o En nombre de minutes o En nombre de postes - Journal at creation -> Détermine si la journalisation est démarré automatiquement à la création d un objet journalisable. - File and tracking ent. Opts -> Comment les fichiers et les tracking entries (DTAARA et DTAQ vont être journalisés o Image -> *BOTH (image «avant/après») ou *AFTER (image «après») o Omit open/close entries -> Est-ce que les postes liés à l ouverture ou à la fermeture de l objet font l objet d un poste dans le journal o Replication type -> *POSITION (réplication par le rang) ou *KEYED (réplication par la clé du fichier) 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 17 sur 75

18 o Lock member during apply -> Est-ce que l objet est verrouillé pendant que les applys sont démarrés o Apply session -> Définit l apply sur lequel sera affecté l objet répliqué o Collision resolution -> Est-ce que l on gère les problèmes de réplication par une classe (voir option 5 ci-dessous) ou toutes les erreurs sont traitées de la même façon o Disable triggers during apply -> Est-ce que les triggers sont désactivés pendant que les applys sont démarés o Process trigger entries -> Est-ce que l on applique les entrées du journal liées à des triggers o Process constraint entries -> Est-ce que l on applique les entrées du journal liées à des contraintes - Database reader/send threshold -> Définition du seuil de retard («threshold») des travaux du reader/sender de la réplication journalisée o En nombre de minutes o En nombre de postes - Database apply processing -> Définition des applies liés à la réplication journalisée o Threshold warning (1000s) -> Le seuil de retard («threshold») au niveau de l apply est atteint à partir du nombre de postes de retard indiqué (facteur de 1000) - Object processing -> Définition de la réplication objet o User profile status -> Est-ce que les profils répliqués ont le même statut sur la SOURCE et la TARGET o Keep deleted spooled files -> Est-ce que l on garde sur la backup les spools supprimés sur la SOURCE - Object send threshold -> Définition du seuil de retard («threshold») au niveau des travaux d envoi de la réplication objet o En nombre de minutes o En nombre de postes - Object retrieve processing -> Définition des travaux de retrieve de la réplication objet o Nombre minimum et maximum de travaux de retrieve o Limite de travaux en attente pour que MIMIX augmente d un travail le nombre de travaux de retrieve o Nombre de travaux en attente qui génère une notification en WARNING - Object retrieve processing -> Définition des travaux container de la réplication objet o Nombre minimum et maximum de travaux container o Limite de travaux en attente pour que MIMIX augmente d un travail le nombre de travaux container o Nombre de travaux en attente qui génère une notification en WARNING - Object retrieve processing -> Définition des applies de la réplication objet o Nombre minimum et maximum d applies o Limite de travaux en attente pour que MIMIX augmente d un travail le nombre d applies o Nombre de travaux en attente qui génère une notification en WARNING - Définition des différentes JOBDs utilisées en fonction des travaux Option 5. Work with collision resolution classes - Cette option permet de définir l action à prendre en cas d erreur de réplication. Selon l erreur, l action sera différente Option 8. Work with remote journal links - Affiche la définition des remote journaux utilisés pour la réplication ainsi que leur mode de communication (synchrone ou asynchrone) et leur état (ACTIVE ou INACTIVE) 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 18 sur 75

19 Option 9. Work with monitors - Affiche les monitors. Même écran qu à l option 12 du menu principal de MIMIX. Option 10. Work with switches - A ne pas utiliser. Ce n est plus utilisé. Option 11. Data group entries menu - Permet de gérer le périmètre de réplication. On préférera passer par les options de l écran Work with Data Groups détaillées au chapitre Managers Accessible par la commande WRKSYS. Work with Systems Local system definition.. : TEST Cluster : *NONE TEST Type option, press Enter 4=Remove cluster node 5=Display 6=Print 7=System manager status 8=Work with data groups 9=Start 10=End 11=Jrn inspection status System Managers Journal Services Opt Definition Type System Journal Inspect. Collector Cluster TESTB *MGT *ACTIVE *ACTIVE *ACTIVE *ACTIVE *NONE TEST *NET *ACTIVE *ACTIVE *NOTTGT *ACTIVE *NONE Bottom F3=Exit F5=Refresh F9=Automatic refresh F10=Legend F12=Cancel F13=Repeat F16=System definitions Les managers correspondent à un ensemble de process qui doivent être démarrés pour le bon fonctionnement de MIMIX. Managers System -> Correspond à 2 paires de process qui permet à MIMIX de communiquer entre les 2 nœuds. Chaque paire a un process d envoi sur un nœud et un process de réception sur l autre nœud. Managers Journal -> Correspond à l ensemble des process qui gèrent les journaux (détachement et suppression) Journal Inspector -> Correspond à l ensemble des process qui permettent de vérifier qu aucun objet du périmètre de réplication n a été modifié sur la TARGET. Ces process ne fonctionnent que sur la TARGET. Collector -> Sert à récupérer les informations qui seront utilisés pour l affichage dans le VSP Cluster -> Est utilisé lorsqu un cluster a été mis en place. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 19 sur 75

20 3.6 Audits On gère les audits soit en appuyant sur F7 depuis l écran «Work with Data group», soit en choisissant l option 57 devant un data group du même écran, soit en tapant la commande WRKAUD. Work with Audits System: TEST Type options, press Enter. 5=Display 6=Print 7=History 8=Recoveries 9=Run rule 10=End 14=Audited objects 46=Mark recovered... 36=Change DG policies 37=Change audit schedule Audit Audit Definition Object Objects Opt Status Rule DG Name System 1 System 2 Diff Selected *NODIFF DGFE COMPTA TEST TESTB 0 *ALL *NODIFF DLOATR COMPTA TEST TESTB 0 *PTY *NODIFF FILATR COMPTA TEST TESTB 0 *PTY *NODIFF FILATRMBR COMPTA TEST TESTB 0 *PTY *NODIFF FILDTA COMPTA TEST TESTB 0 *PTY *NODIFF IFSATR COMPTA TEST TESTB 0 *PTY *NODIFF MBRRCDCNT COMPTA TEST TESTB 0 *PTY *NODIFF OBJATR COMPTA TEST TESTB 0 *PTY *NODIFF DGFE OUTILS TEST TESTB 0 *ALL *NODIFF DLOATR OUTILS TEST TESTB 0 *PTY More... Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F10=Compliance summary F11=Last run F14=Audited objects F16=Inst. policies F23=More options F24=More keys Les audits sont planifiés dans MIMIX et déclenchés par MIMIX. Cependant, il est possible de les «exporter» vers un scheduler externe si besoin. Voici les différentes définitions nécessaires pour comprendre les audits. AUDITS : Les audits sont des travaux qui contrôlent que les objets répliqués par MIMIX sont corrects. Ils sont au nombre de 8 par data group : - DGFE -> Vérifie que les fichiers des bibliothèques du périmètre de réplication sur la SOURCE sont bien sur la TARGET et qu ils font partie des fichiers répliqués. - DLOATR-> Vérifie que tous les objets DLOs devant être répliqués de la SOURCE sont bien sur la TARGET. Il vérifie qu il n y a pas de DLOs en trop sur la backup. Il vérifie aussi les attributs des DLOs répliqués. - FILATR -> Vérifie les attributs des fichiers répliqués - FILATRMBR -> Vérifie les attributs des membres des fichiers répliqués - FILDTA -> Vérifie que les données des fichiers répliqués sont identiques - IFSATR-> Vérifie que tous les objets de l IFS devant être répliqués de la SOURCE sont bien sur la TARGET. Il vérifie qu il n y a pas d objets de l IFS en trop sur la TARGET. Il vérifie aussi les attributs des objets de l IFS répliqués. Enfin, il vérifie que les données des objets de l IFS sont identiques entre SOURCE et TARGET. - MBRRCDCNT -> Compte le nombre d enregistrements dans les membres des fichiers répliqués. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 20 sur 75

21 - OBJATR -> Vérifie que les objets autres que les fichiers sont bien répliqués. Il vérifie l existence des objets sur la TARGET. Il vérifie aussi que les attributs des objets sont identiques entre la SOURCE et la TARGET. ATTENTION, tous ces audits corrigent les erreurs trouvées sauf le MBRRCDCNT. STATUT : Chaque audit peut avoir le statut suivant : - *NODIFF -> Aucune différence n a été trouvée lors du contrôle - *AUTORCVD -> Des différences ont été trouvées mais elles ont été corrigées - *CMPACT -> La comparaison est en cours - *DIFFNORCY -> Des différences ont été trouvées et n ont pas pu être corrigées - *DISABLED -> Audit désactivé - *NEW -> Nouvel audit suite à la création d un data group - *NOTRCVD -> Des différences ont été trouvées et n ont pas pu être corrigées - *NOTRUN -> L audit n a pas tourné principalement car le data group avait atteint le seuil de retard («threshold») au moment du déclenchement de l audit ou le data group était arrêté - *FAILED -> L audit a été arrêté principalement parce que le sous-système MIMXSBS a été arrêté ou que MIMIX a arrêté l audit car le data group a atteint le seuile de retard («threshold») - *QUEUED -> L audit a été soumis mais reste en attente en JOBQ - *RCYACT -> Vient après le statut *CMPACT. Si l audit trouve des erreurs il les corrige et l audit passe au statut *RCYACT - *USRRCVD -> Correspond au statut d un audit qui s est terminé en erreur et qui a été acquitté manuellement. PRIORITIES : C est une nouvelle fonctionnalité arrivée avec MIMIXV7.1 qui a pour but de diminuer le temps de traitement des audits en ne vérifiant que les objets nouvellement créés et les objets modifiés. Cette fonctionnalité peut être désactivée si besoin. PLANIFICATION : Les audits «classiques» (vérification sur l ensemble du périmètre d un data group) peuvent être planifiés quotidiennement, hebdomadairement ou mensuellement. Les priorities audits sont planifiés quotidiennement uniquement. COMPLIANCE : Permet de certifier que les audits en mode «classique» ont bien fonctionné dans les X derniers jours. Cette valeur est précisée dans les policies détaillées au chapitre INTERPRETATION : Voir le document de VISION SOLUTIONS Mimix Administrator Reference Guide (Appendix G=Interpreting audit results) 3.7 Notifications Accessible par la commande WRKNFY. Les notifications remontent les éventuels problèmes. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 21 sur 75

22 Work with Notifications System: SYSPRAP Type options, press Enter. 4=Remove 5=Display 6=Print 8=View results 12=Display job 46=Acknowledge 47=Mark as new Opt Status Severity Source Notification *NEW *INFO OBJAPY Completed recovery processing for QGPL/ > *NEW *INFO OBJRTV Completed delay and retry processing fo > *NEW *INFO OBJAPY Completed recovery processing for /HARD > *NEW *INFO OBJAPY Completed recovery processing for /HARD > *NEW *INFO OBJAPY Completed recovery processing for /HARD > *NEW *INFO OBJAPY Completed recovery processing for /HARD > *NEW *INFO OBJAPY Completed recovery processing for /HARD > *NEW *INFO OBJAPY Completed recovery processing for /HARD > *NEW *INFO OBJAPY Completed recovery processing for /HARD > *NEW *INFO OBJAPY Completed recovery processing for /HARD > More... Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Add F7=Data group F9=Retrieve F10=Work with Recoveries F11=View timestamp F12=Cancel F24=More keys Comme on peut le voir ci-dessous, il convient d étudier et d acquitter (acknowledge) régulièrement les alertes qui remontent ici au statut *NEW. Surtout les alertes de type *ERROR qui remontent des erreurs graves. Pour acquitter les alertes, il suffit de faire 46 et le statut passe de *NEW à *ACK. 3.8 Monitors Accessible depuis l option 12 du menu principal de MIMIX ou par la commande WRKMON. Position to Work with Monitors Monitor System: TEST Type options, press Enter. 1=Create 2=Change 3=Copy 4=Delete 5=Display 6=Print 7=Rename 9=Start 10=End 12=Work with 15=Status... Opt Monitor Class Group Status Description TEST *MSGQ *DFT ACTIVE Remote journal link monit TESTàR *MSGQ *DFT ACTIVE Remote journal link monit TEST2 *MSGQ *DFT ACTIVE Remote journal link monit TEST2_PAPM *GROUP ALM_PAPM ACTIVE Parallel Access Path Main F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Create F9=Retrieve F12=Cancel F18=Subset F21=Print list F23=More options Les moniteurs sont des travaux qui vérifient l arrivée de certains messages dans les MSGQs configurées. L utilisation principale de ces moniteurs est la supervision des messages arrivant dans les MSGQs des journaux. Cela permet de remonter des alertes suite à l arrêt des remote journaux 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 22 sur 75

23 notamment. Mais, il existe d autres utilisations comme la remontée d alertes à la création de nouveaux objets sur l AS400 ou la vérification de la MSGQ associée à un onduleur Cet écran recense le statut des moniteurs. Ils doivent être soit au statut ACTIVE ou DISABLED. S il y a un autre statut, il convient d étudier pourquoi et de corriger la situation. 3.9 Corrections (recoveries) Accessible par des touches de fonction depuis plusieurs écrans ou par la commande WRKRCY. Les recoveries (ou corrections) permettent de suivre les corrections effectuées par les audits ou les corrections automatiques de MIMIX Work with Recoveries System: TEST Type options, press Enter. 4=Remove 5=Display 6=Print 8=View progress 10=End job 12=Display job 13=Hold job 14=Release job Opt Status Source Description *ACTIVE OBJAPY Started delay and retry processing for TEST > *ACTIVE OBJAPY Started delay and retry processing for TEST > *ACTIVE OBJAPY Started delay and retry processing for TEST > *ACTIVE OBJAPY Started delay and retry processing for TEST > F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F7=Data group F9=Retrieve F10=Work with Notifications F11=View timestamp F12=Cancel F24=More keys 3.10 LOG Accessible depuis l option 13 du menu principal de MIMIX ou avec la commande WRKMSGLOG. Cet écran montre les événements de MIMIX. Cet écran pourra être utilisé dans le cadre d une recherche d erreur de réplication notamment. Work with Message Log System: Type options, press Enter. 4=Remove 5=Display message 6=Print 8=Display details 9=Related messages 12=Display job TEST Message Message Opt ID Text LVE300B Object packaging failed for QGPL/MQAGCL12CL. LVE3011 Object MQAGCL12CL in library QGPL no longer exists. LVI objects synchronized; 0 objects not synchronized. LVE4072 Message key for message queue monitor ALM has become invalid. LVI378D Receiver $RMTRCV2/TESJRN5794 has been released by data group AL LVI382E Journal $JRNLIB1/TESJRN on system VSIPRDP successfully changed. LVE300B Object packaging failed for QGPL/MQAGCL12CL. LVE3011 Object MQAGCL12CL in library QGPL no longer exists. LVE300B Object packaging failed for QGPL/MQAGCL12CL. LVE3011 Object MQAGCL12CL in library QGPL no longer exists. More... Command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F9=Retrieve F11=View message information F12=Cancel F13=Repeat F17=Position to F18=Subset F21=Print list 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 23 sur 75

24 3.11 Policies Les policies peuvent être traduits en français par règles. Nous détaillerons donc ici la façon dont nous pouvons adapter MIMIX afin de l adapter aux besoins de la réplication. Les policies MIMIX sont accessibles grâce à la commande SETMMXPCY + Touche F4. Voici le détail de cette commande : Data group definition: Name *INST Name, *INST, F4 for list System Name, *LOCAL, *RCYDMN... System Name, *LOCAL, *RCYDMN... Audit rule *NONE Name, *NONE, F4 for list Automatic object recovery... *ENABLED *SAME, *DISABLED, *ENABLED... Automatic database recovery.. *ENABLED *SAME, *DISABLED, *ENABLED... Automatic audit recovery.... *ENABLED *SAME, *DISABLED, *ENABLED... Obj. rcy. notify on success.. *YES *SAME, *INST, *NO, *YES DB rcy. notify on success... *YES *SAME, *INST, *NO, *YES Audit notify on success.... *RULE *SAME, *INST, *NO, *RULE... Notification severity..... *RULE *SAME, *ERROR, *INFO... Object only on target..... *DISABLED *SAME, *DELETE, *DISABLED... Journaling attr. diff. action: MIMIX configured higher... *CHGOBJ *SAME, *CHGCFG, *CHGOBJ... MIMIX configured lower.... *NOCHG *SAME, *CHGCFG, *CHGOBJ... DB apply threshold action... *END *SAME, *END, *INST, *NOMAX DB apply cache *DISABLED *SAME, *DISABLED, *ENABLED... Access path maintenance: Optimize for DB apply.... *DISABLED *SAME, *DISABLED, *ENABLED... Maximum number of jobs , *SAME, *INST Maximum rule runtime , *SAME, *INST Audit warning threshold (days) , *SAME, *INST... Audit action threshold (days) , *SAME, *INST... Audit level *LEVEL30 *SAME, *DISABLED... Run rule on system *MGT Name, *MGT, *INST, *NET... + si autres valeurs Action for running audits: Inactive data group..... *NOTRUN *SAME, *CMP, *CMPRPR... Repl. process in threshold.. *NOTRUN *SAME, *CMP, *CMPRPR... Audit history retention: Minimum days , *SAME, *INST Minimum runs per audit , *SAME, *INST Object details *YES *SAME, *INST, *NO, *YES DLO and IFS details..... *NO *SAME, *INST, *NO, *YES Sync. threshold size , *SAME, *INST Number of third delay/retries , *SAME, *DISABLED... Third retry interval (min.) , *SAME, *INST Switch warning threshold(days) , *SAME, *INST... Switch action threshold (days) , *SAME, *INST... Default model switch framework *DISABLED *SAME, *DISABLED... Independent ASP library ratio , *SAME, *DISABLED... CMPRCDCNT commit threshold... *NOMAX , *SAME, *NOMAX... Procedure history retention: Minimum days , *SAME, *INST Minimum runs per procedure , *SAME, *INST Min. runs per switch procedure , *SAME, *INST Audit schedule: State *SAME *SAME, *DISABLED, *ENABLED Frequency *SAME *SAME, *MONTHLY, *ONCE... Scheduled date, or *SAME Date, *SAME, *CURRENT... Scheduled day *SAME *SAME, *ALL, *NONE, *MON... 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 24 sur 75

25 + si autres valeurs Scheduled time *SAME Time, *SAME, *CURRENT Relative day of month.... *SAME *SAME, *LAST, 1, 2, 3, 4, 5 + si autres valeurs Priority audit: State *SAME *SAME, *DISABLED, *ENABLED Start after *SAME Time, *SAME, *ANY Start until *SAME Time, *SAME New objects selected..... *SAME *SAME, *HOURLY, *DAILY Changed objects selected... *SAME *SAME, *DAILY, *WEEKLY... Unchanged objects selected.. *SAME *SAME, *DAILY, *WEEKLY... Audited with no diff..... *SAME *SAME, *DAILY, *WEEKLY... Cette commande peut être utilisée pour modifier le fonctionnement de MIMIX soit au niveau instance, soit sur un seul data group en modifiant le 1 er paramètre, soit au niveau d un audit d un data group ou soit au niveau d un audit d une instance. Nous allons détailler maintenant certains paramètres. Les plus importants : - Automatic object recovery : Active ou non la correction automatique au niveau de la réplication objet durant la phase de réplication - Automatic database recovery : Active ou non la correction automatique au niveau de la réplication base de données durant la phase de réplication - Automatic audit recovery : Active ou non la correction automatique au niveau des audits - Object only on target : Active ou non la suppression des objets en trop sur la backup - MIMIX configured higher : Indique si MIMIX doit modifier la journalisation d un objet si MIMIX a un niveau de journalisation plus élevé que l objet - MIMIX configured lower : Indique si MIMIX doit modifier la journalisation d un objet si MIMIX a un niveau de journalisation moins élevé que l objet - DB apply threshold action : Permet de determiner l action à effectuer sur les audits RCDCNT et FILTA si les applys atteignent le seuil de retard («threshold»). Par défaut, ils sont arrêtés. - DB apply cache : Activation d un cache logiciel permettant d émuler l option 42 de l OS et donc d améliorer la rapidité de l apply. Attention, VISION ne garantit pas un réel effet, cela dépend surtout de l applicatif et comment il est codé. - Maximum rule runtime : Durée maximale d un audit. - Audit warning threshold (days) : Nbre de jours au bout duquel la compliance de l audit tombe en avertissement s il ne s est pas exécuté - Audit action threshold (days) : Nbre de jours au bout duquel la compliance l audit tombe en erreur s il ne s est pas exécuté - Audit level : Niveau d exécution des audits. Il y a 3 niveaux : LEVEL10, LEVEL20 et LEVEL30. Plus le niveau est élevé, plus il vérifie d informations. On peut aussi mettre DISABLED, ce qui désactive les audits. - Run rule on system : Précise sur quelle système sont déclenchés les audits. - Action for running audits -> Inactive data group : Est-ce qu on exécute les audits d un data group inactif - Action for running audits -> Repl. process in threshold : Est-ce qu on déclenche un audit quand le data group a déjà attaint le seuil de retard («threshold»). - Audit history retention -> Minimum days : Indique le nombre de jours d historique des audits consservés - Audit history retention -> Minimum runs per audit : Indique le nombre d exécutions des audits conservés - Audit history retention -> Object details : Garde-t-on l historique de tous les objets DB2 comparés 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 25 sur 75

26 - Audit history retention -> DLO and IFS details : Garde-t-on l historique de tous les objets de l IFS et des DLOs comparés - Sync. threshold size : détermine la taille maximale des objets à resynchroniser - Procedure history retention -> Minimum days : Indique le nombre de jours d historique de procédure conservés - Procedure history retention -> Minimum runs per procedure : Indique le nombre d exécutions de procédure conservés 3.12 Target journal Inspector C est un processus qui est apparu en 7.1. Le principe consiste à ce qu un travail MIMIX lise les journaux locaux sur la backup et signale la modification de la base de données de la backup par un utilisateur ou un batch. Il le signale : - par une notification en avertissement. - par l ajout des objets modifiés dans la liste des objets modifiés utilisés par les priority audits. L objet modifié sera donc corrigé lors de l exécution des audits. Attention, le target journal inspector inspecte bien le journal d audit (QAUDJRN) ainsi que les journaux locaux utilisés pour la réplication mais il n inspecte ni les remote journaux, ni les journaux JRNMMX et MXCFGJRN. On peut arrêter ou démarrer les process depuis l écran «Work with Systems» (WRKSYS) ou avec l arrêt ou le démarrage des managers (STRMMXMGR ou ENDMMXMGR). On active ou non cette fonctionnalité au niveau de la définition des journaux (WRKJRNFN). Le paramètre est TGTJRNINSP et il doit être à *YES. En plus de cela, il faut que le paramètre JRNTGT du journal definition (WRKDGDFN) soit à *YES. Le travail qui fait l inspection d un journal sur la backup porte le même nom que la définition associée au journal (JRNDFN). Sur la production, le travail associé est le MXREPMGR. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 26 sur 75

27 4. Exploitation 4.1 Bibliothèque VSIEXPLOIT Suite à l installation de MIMIX, selon le choix du client, le consultant qui a réalisé l installation a créé une bibliothèque d outils souvent appelée VSIEXPLOIT et qui contient un certain nombre de programmes permettant d aider à l exploitation de MIMIX. Cette bibliothèque contient notamment les programmes suivants : - MIMIXSTART -> Démarrage complet de MIMIX - MIMIXSTOP -> Arrêt complet de MIMIX - SRCSTR* -> Ensemble de programmes permettant le démarrage de la production suite à une bascule (à intégrer dans les procédures MIMIX) - SRCEND* -> Ensemble de programmes permettant l arrêt de la production suite à une bascule (à intégrer dans les procédures MIMIX) - RUNBKPSAVE / SBMBKPSAVE -> Programme d exemple de sauvegarde sur la backup en utilisant les groupes de contrôle BRMS D autres programmes peuvent y être ajoutés en fonction de vos besoins d exploitation ou pour des besoins spécifiques à votre installation. Merci de vous rapprocher de votre consultant pour d éventuelles explications complémentaires. 4.2 Arrêt / Démarrage Pour arrêter la réplication, il existe plusieurs commandes : - ENDMMX -> Arrêt complet de MIMIX, il ne reste qu un seul travail dans le sous-système MIMIXSBS, il s agit du travail de communication PORTXXXXX - ENDAG -> Arrêt complet de tous les data groups d un application group - ENDDG -> Arrêt d un data group - ENDMMXMGR -> Arrêt d un ou plusieurs managers - ENDVSISVR -> Arrêt du VSP (portail web) Pour démarrer la réplication il existe plusieurs commandes : - STRMMX -> Démarrage complet de MMIX - STRAG -> Démarrage de tous les data groups d un application group - STRDG -> Démarrage d un data group - STRMMXMGR -> Démarrage d un ou plusieurs managers - STRVSISVR -> Démarrage du VSP (portail web) En complément, ACMI fournit dans la bibliothèque VSIEXPLOIT un programme de démarrage (PGM MIMIXSTART) et un programme d arrêt (PGM MIMIXSTOP) complet de MIMIX à utiliser pour : - Sauvegardes sur la machine SOURCE - L arrêt d un système - Le démarrage d un système (IPL) 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 27 sur 75

28 4.3 Réplication du système Documentation d exploitation Concernant la réplication du système, un data group à réplication objet uniquement a été créé pour cela notamment. Il est nommé WRKMGT. Dans les bonnes pratiques, voici comment il est classiquement configuré : QGPL *ALL *CMD *INCLD QGPL *ALL *MSGQ *INCLD QGPL *ALL *OUTQ *INCLD QGPL *ALL *PGM *INCLD QGPL *ALL *QMQRY *INCLD QGPL Q* *OUTQ *EXCLD QSYS *ALL *AUTL *INCLD QSYS *ALL *DEVD *INCLD QSYS *ALL *DEVD *INCLD QSYS *ALL *USRPRF *INCLD QSYS LAKEVIEW *USRPRF *EXCLD QSYS MIMIXOWN *USRPRF *EXCLD QSYS Q* *AUTL *EXCLD QSYS Q* *DEVD *EXCLD QSYS Q* *DEVD *EXCLD QSYS Q* *USRPRF *EXCLD QUSRSYS *ALL *MSGQ *INCLD QUSRSYS *ALL *OUTQ *INCLD QUSRSYS *ALL *WSCST *INCLD QUSRSYS Q* *MSGQ *EXCLD QUSRSYS Q* *OUTQ *EXCLD QUSRSYS Q* *WSCST *EXCLD Cette configuration peut être amenée à évoluer selon l installation MIMIX. Par exemple, si des profils non système commençant par Q existent sur le système de production, comme QUENTIN par exemple, il faudra ajouter ces profils à cette définition. 4.4 Contrôles quotidiens Afin de contrôler que la réplication est correcte, la vérification d un seul écran est nécessaire, il s agit de la visualisation de l écran Application Group (option 1 du menu principal de MIMIX ou commande WRKAG) : 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 28 sur 75

29 Work with Application Groups System: TEST Monitors..... : *ACTIVE Notifications.. : *NONE Type options, press Enter. 1=Create 2=Change 4=Delete 5=Display 6=Print 9=Start 10=End 12=Node entries 13=Data resource groups 15=Switch... App App App Node Data Rsc Data Node Repl. Proc. Opt Group Status Status Grp Status Status Status Status PRODUCTION *ACTIVE *ACTIVE *COMP Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Create F9=Retrieve F10=View config F12=Cancel F13=Repeat F18=Subset F23=More options F24=More keys Si les champs en rouge sont renseignés comme indiqués, votre réplication est correcte. Sinon, il faut suivre les indications pour trouver les éventuels problèmes. - Monitors doit être à *ACTIVE : o Permet de savoir si les monitors sont bien tous actifs. o Si ce champ est à une autre valeur que *ACTIVE, il convient d aller voir l écran Work with monitors (option 12 du menu principal de MIMIX ou commande WRKMON) - Notifications doit être à *NONE ou *INFO : o Permet de savoir s il y a au moins une notification au statut *INFO, *WARNING ou *ERROR. o Si ce champ est à une autre valeur que *NONE ou *INFO, il convient d aller voir l écran Work with Notifications (commande WRKNFY) - App Node Status doit être à *ACTIVE. o Permet de savoir si tous les managers nécessaires à la réplication sont bien démarrés. o Si ce champ est à une autre valeur, il convient de faire «12=Node entries» sur la ligne pour aller voir le statut des managers des nodes composants l application group. Si besoin, il faudra peut-être démarrer les managers associés à 1 ou plusieurs des nœuds composants l application group avec l option 9 devant le noeud qui a des managers non actifs. - Repl Status doit être à *ACTIVE. o Permet de savoir s il y a des erreurs dans la réplication. Les erreurs peuvent être : soit au niveau des audits soit au moins une erreur dans la réplication objet soit au moins une erreur dans la réplication journalisée soit au moins un des process de la réplication objet est arrêté soit au moins un des process de la réplication journalisée est arrêté o Si ce champ est à une autre valeur, il convient d aller voir l écran Work with Data Groups (option 6 du menu principal de MIMIX ou commande WRKDG). Cet écran est décrit au chapitre suivant /06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 29 sur 75

30 - Proc Status doit être à *COMP. o Permet de vérifier que les dernières procédures lancées de l application group se sont bien terminées. o Si ce champ est à une autre valeur, il convient de faire «21=Procedure Status» sur la ligne pour aller voir le status des procédures lancées et vérifier s il n y aurait pas une procédure en erreur. Dans ce cas, il convient de l acquitter avec l option 13. ATTENTION, si cette dernière zone n est pas à *COMP, il ne sera plus possible de lancer d autres procédures. Donc, on ne pourra plus ni arrêter ni démarrer MIMIX ni encore moins switcher. 4.5 Ecran Work with Data Groups Nous commencerons la présentation de cet écran en commençant par le haut puis nous descendrons au fur et à mesure. Work with Data Groups TEST Type options, press Enter. Audits/Recov./Notif.: 000 / 000 / 000 5=Display definition 8=Display status 9=Start DG 10=End DG 12=Files needing attention 13=Objects in error 14=Active objects 15=Planned switch 16=Unplanned switch... 17=File entries 18=File entry aliases 19=Data area entries 20=Object entries 21=DLO entries 22=IFS entries 28=Completed objects 41=Timestamps 43=Journal analysis... 44=RJ links 45=Journal Definitions 50=IFS trk entries 51=IFS trk entries not active 52=Obj trk entries 53=Obj trk entries not active... 57=Audits 58=Recoveries Source Target Errors- Opt Data Group System Mgr DB Obj DA System Mgr DB Obj DB Obj DB2 VSIPRD A R A VSIBKP A A A IFS VSIPRD A R A VSIBKP A A A WRKMGT VSIPRD A A VSIBKP A A F3=Exit F5=Refresh F7=Audits F8=Recoveries F9=Automatic refresh F10=Legend F13=Repeat F16=DG definitions F23=More options F24=More keys F18=Subset F21=Print list F23=More options F24=More keys En haut à droite en rose, nous avons le total des audits en ERROR ou en WARNING, puis le nombre de recoveries actifs puis enfin le nombre de notifications en WARNING ou en ERROR. Selon le problème, ces zones peuvent apparaître en jaune ou en rouge selon que les problèmes sont définis en WARNING ou en ERROR. Vient ensuite toutes les options (en vert) que nous détaillerons ci-après. Ensuite viennent les data groups. Les options peuvent être appliquées à chaque data group affichés. Nous trouvons un certain nombre d informations concernant les data groups : - En bleu, nous avons les informations concernant les process démarrés sur la machine source o System : Nom du système SOURCE tel qu il est défini dans MIMIX (peut ne pas être identique au nom du système) 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 30 sur 75

31 o Mgr : Si ce statut est à A, c est que tous les managers sont correctement démarrés o DB : Ce statut est à R dans le cas où on utilise le remote journal, cela signifie que le remote journal est bien démarré sinon, il doit être à A pour que tous les process liés à la réplication par journal local soient bien démarrés. S il est à blanc, c est qu il n y a pas de réplication journalisé pour ce data group (comme dans le cas du data group WRKMGT) o Obj : Ce statut doit être à A, cela signifie que tous les process liés à la réplication objet sur la SOURCE sont bien démarrés. Si à blanc, c est qu il n y a pas de réplication objet pour ce data group o DA : Ce statut doit être à A s il est activé, sinon à blanc. Il correspond aux process liés au polling de DTAARA - En jaune, nous avons les informations concernant les process démarrés sur la machine TARGET o System : Nom du système TARGET tel qu il est défini dans MIMIX (peut ne pas être identique au nom du système) o Mgr : Si ce statut est à A, c est que tous les managers sont correctement démarrés o DB : Le statut doit être à A. S il est à blanc, c est qu il n y a pas de réplication journalisé pour ce data group (comme dans le cas du data group WRKMGT) o Obj : Le statut doit être à A, cela signifie que tous les process liés à la réplication objet sur la TARGET sont bien démarrés. Si à blanc, c est qu il n y a pas de réplication objet pour ce data group - En rouge, ce sont les erreurs de réplication o La colonne DB affiche les erreurs liées à la réplication journalisée, que ce soit des erreurs d IFS, de fichiers, de DTAARA ou de DTAQ o La colonne Obj affiche les erreurs liées à la réplication objet, que ce soit des erreurs d IFS, de DLOs ou de tout autre type d objet. Attention, il existe un statut particulier T qui correspond au Threshold. Le threshold signifie que tout est bien démarré mais que le data group a atteint un certain seuil de retard. Ce threshold est aussi symbolisé par la lettre J quand il y a du retard à l envoi du remote journal (colonne DB sur la source). Ce statut Threshold est important car il empêche le démarrage des audits voire même, il arrête les audits qui ont déjà commencé dans le cas des audits MBRRCDCNT et FILDTA. Les statuts en bleu signifie que tout est correct. Les statuts en bleu clair signifie que tout est bien démarré mais qu il y a du retard (threshold). Les autres statuts signifie qu il y a une anomalie. Touches de fonctions - F7=Audits Afficher tous les audits pour tous les data groups (équivalent de la commande WRKAUD) - F8=Recoveries Affiche toutes les corrections en cours (équivalent de la commande WRKRCY) - F10=Legend Affiche tous les statuts possibles pour les data groups - F16=DG Definitions Affiche la définition de tous les data groups 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 31 sur 75

32 - F18=Subset Permet de faire un filtre sur les data groups. Utile s il y a beaucoup de data groups (plus d 1 page, par exemple). Options L option 5 permet d afficher la définition d un data group comme vu précédemment au chapitre 3.4. L option 8 permet d afficher l écran Data Group Status permettant de vérifier l état d un data group. Les options 9 et 10 permettent respectivement de démarrer et d arrêter un data group. Ensuite, nous allons aborder les options liées au contrôle des objets répliqués par la journalisation base de données. - Pour la réplication des fichiers, nous avons 2 options : o L option 12 permet de visualiser les fichiers qui ne sont pas actifs (en erreur) o L option 17 permet de visualiser l ensemble des fichiers répliqués - Pour les DTAARA et les DTAQ (appelées tracking entries dans MIMIX), nous avons 2 options : o L option 52 permet de visualiser l ensemble des tracking entries répliqués o L option 53 permet de visualiser les tracking entries qui ne sont pas actifs - Pour la partie IFS/DLO, nous avons aussi 2 options o L option 50 permet de visualiser l ensemble des objets de l IFS et des DLOs répliqués o L option 51 permet de visualiser les objets de l IFS et des DLOs qui ne sont pas actifs Pour la partie réplication objet, nous avons 3 options : - Option 13 : permet de visualiser les transactions en erreur - Option 14 : permet de visualiser les transactions en cours - Option 28 : permet de visualiser les transactions terminées Les options 15 et 16 ne doivent plus être utilisées. En effet, nous ne switchons pas un data group mais un application group. Les options 18 et 19 ne servent plus non plus Les options permettant de modifier le périmètre de réplication sont les suivantes : > Permet de gérer le périmètre au niveau DB2-21 -> Permet de gérer le périmètre au niveau DLO > Permet de gérer le périmètre au niveau IFS Les options liées aux outils d analyse sont les suivantes : > Permet de vérifier les performances d un data group > Permet l analyse du journal associé au data group Le fonctionnement de ces 2 options ne sera pas détaillé ici. Il convient d aller voir la documentation de VISION pour en savoir plus. Les options liées aux journaux sont les suivants : > Permet de voir la définition et le statut du remote journal du data group > Permet de voir la définition de l ensemble des journaux du data group. L option 57 permet d afficher le statut des audits du data group. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 32 sur 75

33 L option 58 permet d afficher le statut des recoveries en cours du data group. 4.6 Ajout d une bibliothèque au périmètre Les actions suivantes se font sur la machine de management uniquement. Depuis l écran «Work with Data Groups», prendre l option 20 devant le data group dans lequel on souhaite ajouter la bibliothèque. L écran «Work with DG Object Entries» s affiche. Cet écran liste le périmètre de réplication déjà en place : Work with DG Object Entries System: Type options, press Enter. 1=Add 2=Change 3=Copy 4=Remove 5=Display 6=Print TEST Data System 1 Information Process Audit Opt Group System 1 Library Object Type Type Value TEST PROD TEST1 *ALL *ALL *INCLD *CHANGE TEST PROD TEST2 *ALL *ALL *INCLD *CHANGE TEST PROD QSYS TEST1 *LIB *INCLD *CHANGE TEST PROD QSYS TEST2 *LIB *INCLD *CHANGE Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Add F9=Retrieve F10=View attribute F11=View system 2 F12=Cancel F18=Subset F21=Print list F24=More keys Pour ajouter une bibliothèque, il faut 2 entrées : - 1 entrée pour le contenant : l objet bibliothèque de QSYS - 1 entrée pour le contenu : l ensemble du contenu de la bibliothèque Pour ajouter l objet bibliothèque TEST3, on appuie sur F6. On renseigne l écran comme suit en laissant tout par défaut sauf ce qu il y a en rouge : 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 33 sur 75

34 Add Data Group Object Entry (ADDDGOBJE) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Data group definition: Name > TEST Name, F4 for list System > PROD Name, *LOCAL, *RCYDMN... System > BACKUP Name, *LOCAL, *RCYDMN... System 1 library QSYS Name, generic*, *NONE System 1 object TEST3 Name, generic*, *ALL, *NONE Object type *LIB Type, *ALL, F4 for list Attribute *ALL Name, *ALL, F4 for list System 2 library *LIB1 Name, generic*, *LIB1 System 2 object *OBJ1 Name, generic*, *OBJ1, *ALL Object auditing value..... *CHANGE *CHANGE, *ALL, *NONE Process type *INCLD *INCLD, *EXCLD Cooperate with database.... *YES *YES, *NO Cooperating object types.... *DFT *DFT, *DTAARA, *DTAQ, *FILE + si autres valeurs Omit content *NONE *NONE, *FILE, *MBR Replicate spooled files.... *NO *NO, *YES Keep deleted spooled files... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Spooled file options *NONE *NONE, *HLD, *HLDONSAV Object retrieval delay..... *DGDFT 0-999, *DGDFT User profile status *DGDFT *DGDFT, *DISABLED... System 1 library ASP number.. *SRCLIB 1-32, *SRCLIB, *ASPDEV System 1 library ASP device.. *LIB1ASP Name, *LIB1ASP System 2 library ASP number.. *SRCLIB 1-32, *SRCLIB, *ASPDEV System 2 library ASP device.. *LIB2ASP Name, *LIB2ASP Attribute options *ALL Name, *ALL, F4 for list + si autres valeurs Autres paramètres File and tracking ent. opts: Journal image *DGDFT *DGDFT, *AFTER, *BOTH Omit open/close entries... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Replication type *DGDFT *DGDFT, *POSITION, *KEYED Lock member during apply... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Apply session *DGDFT A-F, *DGDFT, *ANY Collision resolution..... *DGDFT Name, *DGDFT, *HLDERR... Disable triggers during apply *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Process trigger entries... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Pour ajouter le contenu de la bibliothèque TEST3, on appuie sur F6. On renseigne l écran comme suit en laissant tout par défaut sauf ce qu il y a en rouge : 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 34 sur 75

35 Add Data Group Object Entry (ADDDGOBJE) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Data group definition: Name > TEST Name, F4 for list System > PROD Name, *LOCAL, *RCYDMN... System > BACKUP Name, *LOCAL, *RCYDMN... System 1 library TEST3 Name, generic*, *NONE System 1 object *ALL Name, generic*, *ALL, *NONE Object type *ALL Type, *ALL, F4 for list Attribute *ALL Name, *ALL, F4 for list System 2 library *LIB1 Name, generic*, *LIB1 System 2 object *OBJ1 Name, generic*, *OBJ1, *ALL Object auditing value..... *CHANGE *CHANGE, *ALL, *NONE Process type *INCLD *INCLD, *EXCLD Cooperate with database.... *YES *YES, *NO Cooperating object types.... *DFT *DFT, *DTAARA, *DTAQ, *FILE + si autres valeurs Omit content *NONE *NONE, *FILE, *MBR Replicate spooled files.... *NO *NO, *YES Keep deleted spooled files... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Spooled file options *NONE *NONE, *HLD, *HLDONSAV Object retrieval delay..... *DGDFT 0-999, *DGDFT User profile status *DGDFT *DGDFT, *DISABLED... System 1 library ASP number.. *SRCLIB 1-32, *SRCLIB, *ASPDEV System 1 library ASP device.. *LIB1ASP Name, *LIB1ASP System 2 library ASP number.. *SRCLIB 1-32, *SRCLIB, *ASPDEV System 2 library ASP device.. *LIB2ASP Name, *LIB2ASP Attribute options *ALL Name, *ALL, F4 for list + si autres valeurs Autres paramètres File and tracking ent. opts: Journal image *DGDFT *DGDFT, *AFTER, *BOTH Omit open/close entries... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Replication type *DGDFT *DGDFT, *POSITION, *KEYED Lock member during apply... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Apply session *DGDFT A-F, *DGDFT, *ANY Collision resolution..... *DGDFT Name, *DGDFT, *HLDERR... Disable triggers during apply *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Process trigger entries... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO On peut activer la réplication des spools en mettant le paramètre Replicate spooled files (REPSPLF) en orange à *YES. On peut préciser si les objets de cette bibliothèque doivent être répliqués en utilisant la journalisation en modifiant le paramètre en vert. On peut éventuellement modifier la journalisation par rapport à ce qui a été défini dans le data group en modifiant les paramètres en bleu. Une fois ajouté, revenir à l écran Work with Data Group et arrêter le data group avec l option 10 devant le data group (de préférence avec le paramètre END PROCESS à *CNTRLD). Une fois bien arrêtée, c est-à-dire comme ce qui suit : Source Target Errors- Data Group System Mgr DB Obj DA System Mgr DB Obj DB Obj TEST PROD A R I VSIBKPP A I I 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 35 sur 75

36 Nous allons ensuite charger la table du périmètre DB2 avec les commandes LODDGFE et LODDGOBJTE. Ou, la table du périmètre IFS avec la commande LODDGIFSTE. Ou, la table du périmètre DLO avec la commande LODDGDLOE. Attendre la fin des travaux précédents. DB2 Sur la backup, créer la nouvelle bib puis passer la commande suivante : SNDNETOBJ OBJ(*ALL) LIB(<LIBNAME>) OBJTYPE(*ALL) RMTSYS(<SYSNAME>) SAVACT(*LIB) IFS Sur la backup, créer le nouveau répertoire puis passer la commande suivante : SNDNETIFS OBJ('/<DIRECTORY>) RMTSYS(<SYSNAME>) SUBTREE(*ALL) SAVACT(*SYNC) Enfin, redémarrer le data group par l option 9. Dans notre cas, nous renvoyons la bibliothèque ou le répertoire par la ligne. Si la bibliothèque ou le répertoire sont trop volumineux pour être envoyée par la ligne, une sauvegarde / restauration par bande sera nécessaire. Le chapitre 4.16 aborde ce sujet. 4.7 Ajout d un objet au périmètre Dans ce cas, la procédure est la même que pour l ajout d une bibliothèque sauf qu il n y a qu une seule ligne à ajouter au lieu de 2. On ajoute que la ligne concernant l objet en modifiant les caractéristiques de journalisation ou de réplication des spools si besoin : 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 36 sur 75

37 Add Data Group Object Entry (ADDDGOBJE) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Data group definition: Name > TEST Name, F4 for list System > PROD Name, *LOCAL, *RCYDMN... System > BACKUP Name, *LOCAL, *RCYDMN... System 1 library TEST4 Name, generic*, *NONE System 1 object TOTO Name, generic*, *ALL, *NONE Object type *PGM Type, *ALL, F4 for list Attribute *ALL Name, *ALL, F4 for list System 2 library *LIB1 Name, generic*, *LIB1 System 2 object *OBJ1 Name, generic*, *OBJ1, *ALL Object auditing value..... *CHANGE *CHANGE, *ALL, *NONE Process type *INCLD *INCLD, *EXCLD Cooperate with database.... *YES *YES, *NO Cooperating object types.... *DFT *DFT, *DTAARA, *DTAQ, *FILE + si autres valeurs Omit content *NONE *NONE, *FILE, *MBR Replicate spooled files.... *NO *NO, *YES Keep deleted spooled files... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Spooled file options *NONE *NONE, *HLD, *HLDONSAV Object retrieval delay..... *DGDFT 0-999, *DGDFT User profile status *DGDFT *DGDFT, *DISABLED... System 1 library ASP number.. *SRCLIB 1-32, *SRCLIB, *ASPDEV System 1 library ASP device.. *LIB1ASP Name, *LIB1ASP System 2 library ASP number.. *SRCLIB 1-32, *SRCLIB, *ASPDEV System 2 library ASP device.. *LIB2ASP Name, *LIB2ASP Attribute options *ALL Name, *ALL, F4 for list + si autres valeurs Autres paramètres File and tracking ent. opts: Journal image *DGDFT *DGDFT, *AFTER, *BOTH Omit open/close entries... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Replication type *DGDFT *DGDFT, *POSITION, *KEYED Lock member during apply... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Apply session *DGDFT A-F, *DGDFT, *ANY Collision resolution..... *DGDFT Name, *DGDFT, *HLDERR... Disable triggers during apply *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO Process trigger entries... *DGDFT *DGDFT, *YES, *NO NB : On peut rajouter dans la réplication un ensemble d objets commençant par les mêmes lettres en mettant un nom générique dans le champ System 1 Object. 4.8 Ajout d un répertoire (IFS) au périmètre Les actions suivantes se font sur la machine de management uniquement. Depuis l écran «Work with Data Groups», prendre l option 22 devant le data group dans lequel on souhaite ajouter le répertoire. L écran «Work with DG IFS Entries» s affiche. Cet écran liste le périmètre de réplication déjà en place pour la partie IFS : 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 37 sur 75

38 Position to.... Work with DG IFS Entries Starting characters System: TEST Type options, press Enter. 1=Add 2=Change 3=Copy 4=Remove 5=Display 6=Print Data Process Opt Group System 1 System 1 object Type WRKMGT TEST /CCU1IFSA *INCLD WRKMGT TEST /CCU1IFSA/* *INCLD WRKMGT TEST /CCU1IFSB *INCLD WRKMGT TEST /CCU1IFSB/* *INCLD WRKMGT TEST /RADIR01 *INCLD WRKMGT TEST /RADIR01/* *INCLD Comme pour une bibliothèque, il faut insérer 2 lignes pour répliquer un répertoire et tout son contenu : - 1 ligne pour le répertoire - 1 ligne pour le contenu du répertoire Pour insérer la ligne concernant la réplication du répertoire, il suffit d appuyer sur F6 et de renseigner comme suit : Add Data Group IFS Entry (ADDDGIFSE) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Data group definition: Name > TEST System > TEST System > TESTB System 1 object /REPERTOIRE Name, F4 for list Name, *LOCAL, F4 for list Name, *LOCAL, F4 for list System 2 object *OBJ1 Object auditing value..... *CHANGE *CHANGE, *ALL, *NONE Process type *INCLD *INCLD, *EXCLD Cooperate with database.... *NO *NO, *YES Object retrieval delay..... *DGDFT 0-999, *DGDFT On peut préciser si le répertoire doit être journalisé avec le paramètre en vert. Ensuite, on ajoute le contenu de ce répertoire en appuyant encore sur F6 et en renseignant comme suit : 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 38 sur 75

39 Add Data Group IFS Entry (ADDDGIFSE) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Data group definition: Name > TEST System > TEST System > TESTB System 1 object /REPERTOIRE/* Name, F4 for list Name, *LOCAL, F4 for list Name, *LOCAL, F4 for list System 2 object *OBJ1 Object auditing value..... *CHANGE *CHANGE, *ALL, *NONE Process type *INCLD *INCLD, *EXCLD Cooperate with database.... *NO *NO, *YES Object retrieval delay..... *DGDFT 0-999, *DGDFT On peut préciser si le contenu du répertoire doit être journalisé avec le paramètre en vert. Une fois ajouté, revenir à l écran Work with Data Group, il faut arrêter le data group avec l option 10 devant le data group (de préférence avec le paramètre END PROCESS à *CNTRLD). Une fois bien arrêtée, c est-à-dire comme ce qui suit : Source Target Errors- Data Group System Mgr DB Obj DA System Mgr DB Obj DB Obj TEST PROD A R I VSIBKPP A I I Le data group peut être relancé par l option 9. Enfin, il suffit de lancer l audit IFSATR pour que le répertoire soit répliqué. Si la réplication est basée sur la journalisation, pour vérifier que le contenu de l IFS est bien répliqué, il suffit de saisir 50 devant le data group et de vérifier que le contenu est bien présent. Nous avons choisi de répliquer le contenu par le réseau. Nous verrons au chapitre 4.16 comment synchroniser par bande. 4.9 Suppression d une bibliothèque du périmètre Les actions suivantes se font sur la machine de management uniquement. Depuis l écran «Work with Data Groups», prendre l option 20 devant le data group dans lequel on souhaite supprimer la bibliothèque. L écran «Work with DG Object Entries» s affiche. Cet écran liste le périmètre de réplication déjà en place : 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 39 sur 75

40 Work with DG Object Entries System: Type options, press Enter. 1=Add 2=Change 3=Copy 4=Remove 5=Display 6=Print TEST Data System 1 Information Process Audit Opt Group System 1 Library Object Type Type Value TEST PROD TEST1 *ALL *ALL *INCLD *CHANGE TEST PROD TEST2 *ALL *ALL *INCLD *CHANGE TEST PROD QSYS TEST1 *LIB *INCLD *CHANGE TEST PROD QSYS TEST2 *LIB *INCLD *CHANGE Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Add F9=Retrieve F10=View attribute F11=View system 2 F12=Cancel F18=Subset F21=Print list F24=More keys Pour supprimer la bibliothèque TEST1 du périmètre, il suffit de saisir un 4 devant les 2 lignes en rouge. Ensuite, on revient à l écran «Work with Data Group» et on redémarre le data group. Enfin, on prend l option 17 devant le data group. On arrive sur l écran «Work with DG File Entries». Work with DG File Entries System: TEST Type options, press Enter. 1=Add 2=Change 3=Copy 4=Remove 5=Display 6=Print 9=Start journaling 10=End journaling 11=Verify journaling 16=Sync DG file entry 20=Work with file error entries 23=Hold file... Data System 1 Information Status----- Opt Group System 1 Library File Member Current Rqstd COMPTA TEST TEST1 AAAAA *ALL *ACTIVE COMPTA TEST TEST1 CBG *ALL *ACTIVE COMPTA TEST TEST1 FILE1 *ALL *ACTIVE COMPTA TEST TEST1 FILE2 *ALL *ACTIVE COMPTA TEST TEST1 FILE3 *ALL *ACTIVE COMPTA TEST TEST2 FILE4 *ALL *ACTIVE COMPTA TEST TEST2 FILE5 *ALL *ACTIVE COMPTA TEST TEST2 LF *ALL *ACTIVE More.. Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Add F9=Retrieve F10=Journaled view F11=View system 2 F12=Cancel F23=More options F24=More keys Faire un filtre par la touche de fonction F18=SUBSET pour n afficher que les fichiers de la bibliothèque à supprimer. Si on souhaite déjournaliser les fichiers de la bibliothèque, on saisit 10 devant tous les fichiers de la bibliothèque à déjournaliser. L opération permet de déjournaliser sur la SOURCE et la TARGET avec l option par défaut. Ensuite, on supprime les entrées avec l option 4. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 40 sur 75

41 On revient ensuite sur l écran «Work with Data Group» et on met l option 52 devant le data group pour arriver sur l écran «Work with DG Obj. Trk. Entries». Comme pour les fichiers, on peut déjournaliser les DTAARAs et DTAQs avec l option 10. Puis enfin, on supprime les DTAARA et DTAQ avec l option 4. La dernière action consiste à supprimer toute la bibliothèque ou en partie sur la TARGET si besoin Suppression d un objet du périmètre Voir chapitre précédent 4.9, c est la même procédure Suppression d un répertoire ou d un objet (IFS) du périmètre Les actions suivantes se font sur la machine de management uniquement. Depuis l écran «Work with Data Groups», prendre l option 22 devant le data group dans lequel on souhaite supprimer le répertoire. L écran «Work with DG IFS Entries» s affiche. Cet écran liste le périmètre de réplication déjà en place pour la partie IFS : Position to.... Work with DG IFS Entries Starting characters System: TEST Type options, press Enter. 1=Add 2=Change 3=Copy 4=Remove 5=Display 6=Print Data Process Opt Group System 1 System 1 object Type WRKMGT TEST /CCU1IFSA *INCLD WRKMGT TEST /CCU1IFSA/* *INCLD WRKMGT TEST /CCU1IFSB *INCLD WRKMGT TEST /CCU1IFSB/* *INCLD WRKMGT TEST /RADIR01 *INCLD WRKMGT TEST /RADIR01/* *INCLD Pour supprimer le répertoire /RADIR01 du périmètre de réplication, il suffit de saisir 4 devant les 2 lignes en rouge. Ensuite, on revient sur l écran «Work with Data Groups», on redémarre le data group. Prendre ensuite l option 50, on arrive sur l écran «Work with DG IFS Trk. Entries». On peut déjournaliser les objets de l IFS avec l option 10. Enfin, on supprime les entrées du répertoire avec l option 4. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 41 sur 75

42 4.12 Exclusion d un objet du périmètre Les actions suivantes se font sur la machine de management uniquement. A partir de l écran «Work with Data Groups», prendre l option 20 devant le data group dans lequel on souhaite exclure l objet. Puis F6 pour créer une nouvelle ligne avec le paramétrage suivant : Add Data Group Object Entry (ADDDGOBJE) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Data group definition: Name > COMPTA Name, F4 for list System > TEST Name, *LOCAL, *RCYDMN... System > TESTB Name, *LOCAL, *RCYDMN... System 1 library > TEST Name, generic*, *NONE System 1 object > EXCLUSION Name, generic*, *ALL, *NONE Object type *ALL Type, *ALL, F4 for list System 2 library *LIB1 Name, generic*, *LIB1 System 2 object *OBJ1 Name, generic*, *OBJ1, *ALL Object auditing value..... *NONE *CHANGE, *ALL, *NONE Process type *EXCLD *INCLD, *EXCLD Cooperate with database.... *NO *YES, *NO Cooperating object types.... *DFT *DFT, *DTAARA, *DTAQ, *FILE + si autres valeurs Omit content *NONE *NONE, *FILE, *MBR Replicate spooled files.... *NO *NO, *YES Si l objet n était pas répliqué jusqu à présent ou l objet n était pas journalisé, il suffit d arrêter puis de redémarrer le data group pour prendre en compte l exclusion. Sinon, il faut poursuivre la procédure. Si l objet est journalisé, il faut revenir sur l écran «Work with Data Groups». - Arrêter le data group - Si l objet est un fichier o Prendre l option 17 pour arriver à l écran «Work with DG File Entries». o Trouver l objet avec la touche de fonction F18=Subset o Il faut ensuite déjournaliser le fichier grâce à l option 10 o Enfin, il faut supprimer le fichier de la liste des objets répliqués avec l option 4 - Si l objet est une DTAARA ou une DTAQ o Prendre l option 52 pour arriver à l écran «Work with DG File Entries». o Trouver l objet avec la touche de fonction F18=Subset o Il faut ensuite déjournaliser l objet grâce à l option 10 o Enfin, il faut supprimer l objet de la liste des objets répliqués avec l option 4 - Redémarrer le data group 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 42 sur 75

43 4.13 Exclusion d un objet (IFS) du périmètre Les actions suivantes se font sur la machine de management uniquement. A partir de l écran «Work with Data Groups», prendre l option 22 devant le data group dans lequel on souhaite exclure l objet. Puis F6 pour créer une nouvelle ligne avec le paramétrage suivant : Add Data Group IFS Entry (ADDDGIFSE) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Data group definition: Name > COMPTA Name, F4 for list System > TEST Name, *LOCAL, F4 for list System > TESTB Name, *LOCAL, F4 for list System 1 object /REPERTOIRE/EXCLUSION System 2 object *OBJ1 Object auditing value..... *NONE *CHANGE, *ALL, *NONE Process type *EXCLD *INCLD, *EXCLD Cooperate with database.... *NO *NO, *YES Object retrieval delay..... *DGDFT 0-999, *DGDFT Si l objet n était pas répliqué jusqu à présent ou l objet n était pas journalisé, il suffit d arrêter puis de redémarrer le data group pour prendre en compte l exclusion. Sinon, il faut poursuivre la procédure. Si l objet est journalisé, il faut revenir sur l écran «Work with Data Groups». - Arrêter le data group - Prendre l option 50 pour arriver à l écran «Work with DG IFS Trk. Entries» - Trouver l objet avec la touche de fonction F18=Subset - Il faut ensuite déjournaliser l objet grâce à l option 10 - Enfin, il faut supprimer le fichier de la liste des objets répliqués avec l option 4 - Redémarrer le data group 4.14 Resynchronisation d un objet par le réseau Les actions suivantes se font sur la machine de management de préférence. A partir de l écran «Work with Data Groups», prendre l option 12 devant le data group dans lequel il y a des erreurs de fichier ou 17 devant le data group dans lequel il faut resynchroniser un fichier ou 52 pour afficher les DTAARA et les DTAQ à resynchroniser. - Pour resynchroniser un fichier, on utilise l option 16=Sync DG file entry puis F4. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 43 sur 75

44 Synchronize DG File Entry (SYNCDGFE) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Data group definition: Name > COMPTA Name, *ALL, F4 for list System > TEST Name, *ALL, *LOCAL... System > TESTB Name, *ALL, *LOCAL... System 1 file > AAAAA Name Library > CBGTEST Name Member > *ALL Name, *ALL Data source *DGDFN *DGDFN, *SYS1, *SYS2 Release wait *YES *YES, *NO Sending mode *DATA *DATA, *ATR, *AUT, *SAVRST Disable triggers on file.... *DGFE *DGFE, *YES, *NO Autres paramètres Include related files..... *NO *NO, *YES Maximum sending size (MB)... *NOMAX , *NOMAX, *TFRDFN Submit to batch *YES *YES, *NO En fonction du mode choisi (ligne en rouge ci-dessus), on peut resynchroniser soit : o *DATA : Uniquement les données du fichier seront resynchronisés o *ATR : Uniquement les attributs du fichier seront resynchronisés o *AUT : Uniquement les droits du fichier seront resynchronisés o *SAVRST : Le fichier est resynchronisé en entier Pour la méthode *SAVRST, des options supplémentaires apparaissent : Save active > *NO *NO, *LIB, *SYNCLIB, *SYSDFN Save active wait time Number, *NOMAX Allow object differences.... *ALL *ALL, *FILELVL, *NONE Include logical files..... *YES *YES, *NO Save active -> Permet de déterminer si on fait une sauvegarde while active avec point de synchro - *NO -> Pas de sauvegarde while active - *LIB -> Sauvegarde while active avec point de synchro entre tous les objets de la bibliothèque permettant d avoir une relation cohérente entre chacun des objets concernés - *SYNCLIB -> Sauvegarde while active avec point de synchro entre tous les objets de la bibliothèque + tous les objets dépendants d autres bibliothèques permettant d avoir une relation cohérente entre chacun des objets concernés Pour le suivi de la resynchronisation, on peut utiliser la commande WRKCPYSTS sur la SOURCE (visualisable uniquement si resynchronisation en mode *DATA). - Pour resynchroniser une DTAARA ou un DTAQ, on utilise l option 16=Synchronize puis F4. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 44 sur 75

45 Synchronize Object (SYNCOBJ) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Data group definition: Name > COMPTA Name, *NONE, F4 for list System > TEST Name, *LOCAL, F4 for list System > TESTB Name, *LOCAL, F4 for list Objects: Object > DA1DTAR001 Name, generic*, *ALL Library > CCU1CPTA Name, generic*, *ALL Member > *ALL Name, generic*, *ALL Object type > *DTAARA Type, *ALL, F4 for list Object attribute > *ALL Name, *ALL, F4 for list Include or omit > *INCLUDE *INCLUDE, *OMIT System 2 object *OBJ1 Name, *OBJ1 System 2 library *LIB1 Name, *LIB1 + si autres valeurs Synchronize authorities.... *YES *YES, *NO, *ONLY Synchronize attributes..... *DFT *DFT, *ONLY Save active *NO *NO, *LIB, *SYNCLIB, *SYSDFN Save active wait time , *NOMAX Maximum sending size (MB)... *NOMAX , *NOMAX, *TFRDFN Submit to batch *YES *YES, *NO Nous retrouvons les mêmes options que pour les fichiers pour le SAVE WHILE ACTIVE. Nous ne détaillerons donc pas les différentes possibilités détaillées plus haut dans ce chapitre Resynchronisation d un objet (IFS) par le réseau Les actions suivantes se font sur la machine de management uniquement. A partir de l écran «Work with Data Groups», prendre l option 50 devant le data group. On utilise l option 16=Synchronize puis F4. Synchronize IFS Object (SYNCIFS) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Data group definition: Name > TEST Name, *NONE, F4 for list System > TEST Name, *LOCAL, F4 for list System > TESTB Name, *LOCAL, F4 for list IFS objects: Object path name > '''/REPERTOIRE/INCLUSION''' Directory subtree > *NONE *NONE, *ALL Name pattern > *ALL Character value, *ALL Object type > *ALL *ALL, *DIR, *STMF, *SYMLNK Include or omit > *INCLUDE *INCLUDE, *OMIT System 2 object path name.. *PATH1 Path name, *PATH1 System 2 name pattern.... *PATTERN1 Character value, *PATTERN1 Synchronize authorities.... *YES *YES, *NO, *ONLY Save active *NO *NO, *YES, *SYNC Save active option *NONE *NONE, *ALWCKPWRT Maximum sending size (MB)... *NOMAX , *NOMAX, *TFRDFN Submit to batch *YES *YES, *NO 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 45 sur 75

46 L option «Directory subtree» permet de resynchroniser tous les éventuels sous-répertoires en positionnant ce paramètre à *ALL au lieu de *NONE. L option de sauvegarde while active permet de sélectionner 2 options de sauvegarde : - *YES : Les objets peuvent être sauvegardés tout en étant utilisés. Ils peuvent être soumis à des points de contrôle à différents moments. - *SYNC : Les objets peuvent être sauvegardés tout en étant utilisés. Tous les points de contrôle ont lieu en même temps Resynchronisation d un objet par bande Les actions suivantes se font sur la machine de management uniquement. A partir de l écran «Work with Data Groups», prendre l option 50 devant le data group pour la resynchronisation d un objet de l IFS ou 12 ou 17 pour la resynchronisation d un fichier. Prendre l option 25=Release wait devant les objets concernés par la resynchronisation. Arrêter le data group dans lequel se trouve l objet à resynchroniser Sauvegarder l objet sur la SOURCE en prenant soin de sauvegarder les droits privés et les chemins d accès puis le restaurer sur la TARGET. Redémarrer le data group. L objet passe actif quand il passe sur le poste de sauvegarde dans le journal Correction de fichiers par bloc d enregistrements Les actions suivantes se font sur la machine de management uniquement. Dans le but d éviter de resynchroniser par la ligne ou par bande de gros fichiers, il peut être intéressant d utiliser une autre fonctionnalité -> La correction des fichiers par bloc d enregistrements. Pour utiliser cette fonctionnalité, à partir de l écran «Work with Data Groups», prendre l option 12 ou 17 devant le data group. Sur la ligne de commande, lancer la commande suivante : CMPFILDTA DGDFN(NOM_DTAGRP) FILE((NOM_BIB/NOM_FILE NOM_MBR)) REPAIR(*TGT) ACTIVE(*YES) DBAPYTHLD(*NOMAX) Cette commande commence par lancer une comparaison du fichier entre la SOURCE et la TARGET par groupe d enregistrements, si le groupe est identique des 2 côtés, il passe au groupe suivant. Si un groupe est différent, le groupe est resynchronisé. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 46 sur 75

47 4.18 Resynchronisation d une bibliothèque Arrêt du data group ENDDG DGDFN(<DGNAME>) ENDOPT(*CNTRLD) Sur le système de management A partir de l écran «Work with Data Groups» (WRKDG) 17 devant le data group F18=Subset et saisir le nom de bibliothèque dans la zone 'System 1 library' 23=Hold file et F13 Sur la TARGET CLRLIB si elle existe (CRTLIB si elle n'existe pas) Sur la SOURCE SNDNETOBJ OBJ(*ALL) LIB(<LIBNAME>) OBJTYPE(*ALL) RMTSYS(<SYSNAME>) SAVACT(*LIB) Sur le système de management A partir de l écran «Work with Data Groups» (WRKDG) STRDG DGDFN(<DGNAME>) (option9) 17 devant le data group F18=Subset et saisir le nom de bibliothèque dans la zone 'System 1 library' 25=Release wait et F13 F5 puis sur les LF restant 26=Release et F Resynchronisation d un data group Pour resynchroniser un data group complet, le but est d éviter de renvoyer tous les objets par le réseau, il convient donc de suivre la procédure suivante à partir de l écran «Work with Data Groups» : - Arrêt complet du data group par l option 10 - Sur la SOURCE, sauvegarde de l ensemble des bibliothèques composant le périmètre de réplication du data group. Attention de bien sauvegarder les droits privés et si possible les chemins d accès. Si possible, faire cette sauvegarde avec l applicatif fermé. - Sur la TARGET, faire un CLRLIB de toutes les bibliothèques du périmètre du data group - Sur la TARGET, restaurer les bibliothèques sauvegardées en restaurant les droits privés - Sur la SOURCE, pendant la restauration, repérez dans les récepteurs de journaux le premier numéro de séquence correspondant à votre sauvegarde (code journal de sauvegarde «MS», «SS», «EW», «ES», «QX» et «QY» (paramètre ENTTYP du DSPJRN)). - Redémarrer le data group aux postes et récepteurs trouvés précédemment en précisant l option «Clear pending» à *YES. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 47 sur 75

48 4.20 Réplication des spools Mise en place : - Modifier la valeur système QAUDLVL en y ajoutant *SPLFDTA et *PRTDTA - Dans la commande ADDDGOBJE, il y a un paramètre REPSPLF à mettre à *YES -> Cela met en place la réplication des spools. Pour pouvoir garder les mêmes attributs de spools sur la backup, il convient de suivre la procédure suivante - Si on souhaite garder les attributs des spools sur la backup, il faut exécuter les manipulations suivantes : - Se placer dans le menu MIMIX - MIMIX/CHGSRVTOOL OPTION(*ENABLE) - SETEXTPCY DGDFN(NOM_DTAGRP) NAME(SAVSPLF) VALUE(1) -> Le faire pour chaque data group dont on souhaite répliquer le data group - Si vous répliquez des spools d'une OUTQ rattachée à une imprimante démarrée, VISION recommande de modifier aussi le paramètre OBJRTVDLY à 300 de la commande ADDDGOBJE pour prévenir d'éventuels verrouillages temporaires de spools Contrôles : - Il n'existe actuellement aucun audit qui contrôle/vérifie la réplication des spools - Il existe un écran qui permet de savoir quels sont les spools qui ont été répliqués et avec quel nom ils ont été répliqués sur la backup. - A partir de l'écran, Work with data groups -> 28 devant un data group avec des spools - F16=Spool files -> Affiche la liste des spools sur la prod et leur pendant sur la backup Resynchronisation d'une OUTQ ou d'un spool : - Pour resynchroniser une OUTQ ou un spool, il n'existe aucune commande, VISION recommande de procéder de la façon suivante : - Soit 2 devant tous les spools à répliquer (attention aux éventuels doublons!!!) - Soit de déplacer les spools dans une OUTQ non répliqués pour ensuite les redéplacer dans l OUTQ répliqué 4.21 Triggers En utilisant le paramétrage par défaut des policies de MIMIX, le fonctionnement des triggers est le suivant. Un trigger du nœud TARGET sera désactivé au moment de la 1 re modification du fichier suivant le démarrage du data group. Le trigger sera réactivé à l arrêt du data group. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 48 sur 75

49 5. Changement de rôle 5.1 Les procédures de basculement MIMIX fournit un ensemble de procédures permettant de piloter l arrêt de la réplication, le démarrage de la réplication ainsi que les basculements. Nous mettons également à votre disposition deux procédures permettant de piloter et automatiser l arrêt et le démarrage de l activité. Ces 2 étapes peuvent être différentes selon l environnement. Work with Procedures Opt Procedure App Group Type Dft Description END JUPITER *END *YES END APPLICATION GROUP PROCED > ENDIMMED JUPITER *END *NO END APPLICATION GROUP IMMEDI > ENDTGT JUPITER *END *NO END APPLICATION GROUP PROCED > PRECHECK JUPITER *USER *NO OPTIONAL PRECHECK FOR SWITCH START JUPITER *START *YES START APPLICATION GROUP PROC > SWTPLAN JUPITER *SWTPLAN *YES PLANNED APPLICATION GROUP SW > SWTUNPLAN JUPITER *SWTUNPLAN *YES UNPLANNED APPLICATION GROUP > USR_ENDPRD JUPITER *USER *NO ARRET PRODUCTION USR_STRPRD JUPITER *USER *NO DEMARRAGE PRODUCTION Les étapes d un basculement planifié sont les suivantes : 1) Arrêt de l activité sur le système Source : procédure USR_ENDPRD 2) Changement de rôle MIMIX des 2 systèmes : procédure SWTPLAN 3) Démarrage de l activité sur le nouveau système Source : procédure USR_STRPRD 4) Démarrage de la réplication : procédure START Les étapes d un basculement non planifié sont les suivantes : 1) Changement de rôle MIMIX du système Cible : procédure SWTUNPLAN 2) Démarrage de l activité sur le nouveau système Source : procédure USR_STRPRD 3) Démarrage de la réplication après remise en route du système en panne: procédure START Procédure USR_ENDPRD Cette procédure permet d effectuer l arrêt contrôlé de l activité sur le système Source (PRIMARY) 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 49 sur 75

50 Work with Steps Procedure: USR_ENDPRD App. group: M3PROD Type: *USER Step Before Error Step Pgm Node Opt Program Seq. Action Action State Type Type SRCENDSCD 100 *NONE *MSGW *ENABLED *AGDFN *PRIMARY SRCENDPRD 200 *WAIT *MSGW *ENABLED *AGDFN *PRIMARY SRCENDCOM 300 *MSGW *MSGW *ENABLED *AGDFN *PRIMARY SRCENDSBS 400 *WAIT *MSGW *ENABLED *AGDFN *PRIMARY Cette procédure se compose de 4 étapes (programmes) exécutés dans l ordre indiqué : 1) Arrêt du Job Scheduler (Etape SRCENDSCD) 2) Arrêt activité Production (Etape SRCENDPRD) 3) Arrêt des communications (Etape SRCENDCOM) 4) Arrêt des sous-systèmes (Etape SRCENDSBS) Procédure USR_STRPD Cette procédure effectue le démarrage de l activité sur le nouveau système Source (PRIMARY). Work with Steps Procedure: USR_STRPRD App. group: M3PROD Type: *USER Step Before Error Step Pgm Node Opt Program Seq. Action Action State Type Type SRCSTRSBS 100 *NONE *MSGW *ENABLED *AGDFN *PRIMARY SRCSTRCOM 200 *WAIT *MSGW *ENABLED *AGDFN *PRIMARY SRCSTRPRD 300 *WAIT *MSGW *ENABLED *AGDFN *PRIMARY SRCSTRSCD 400 *WAIT *MSGW *ENABLED *AGDFN *PRIMARY Cette procédure se compose de 4 étapes (programmes) exécutés dans l ordre indiqué : 1) Démarrage des sous-systèmes (Etape SRCSTRSBS) 2) Démarrage des communications (Etape SRCSTRCOM) 3) Démarrage activité Production (Etape SRCSTRPRD) 4) Démarrage du Job Scheduler (Etape SRCSTRSCD) ATTENTION: le client est responsable de la maintenance des programmes associés à chaque étape des procédures arrêt et démarrage de l activité. 5.2 Procédure de bascule Toutes les étapes du basculement s effectuent à partir du Management système ERPBKP2. Il faut s assurer d être connecté dans QCTL (TFRJOB QCTL) et sur une autre adresse que l adresse de production (où les utilisateurs sont connectés). 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 50 sur 75

51 Etape 1 Arrêt de l activité Accéder à l écran Work with Application Groups puis sélectionner l option 20=Procédures Work with Application Groups System: Monitors..... : *ACTIVE Notifications.. : *NONE Type options, press Enter. 14=Build environment 16=Create def 18=Build cluster objects 19=Send objects 20=Procedures 21=Procedure status... ERPBKP2 App App App Node Data Rsc Data Node Repl. Proc. Opt Group Status Status Grp Status Status Status Status 20 JUPITER2 *ACTIVE *ACTIVE *COMP Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Create F9=Retrieve F10=View config F12=Cancel F13=Repeat F18=Subset F23=More options F24=More keys Work with Procedures System: ERPBKP2 Type options, press Enter. 1=Create 2=Change 3=Copy 4=Delete 5=Display 6=Print 7=Rename 8=Work with steps 9=Run 13=Last started status 14=Procedure status Opt Procedure App Group Type Dft Description END JUPITER2 *END *YES END APPLICATION GROUP PROCED > ENDIMMED JUPITER2 *END *NO END APPLICATION GROUP IMMEDI > ENDTGT JUPITER2 *END *NO END APPLICATION GROUP PROCED > PRECHECK JUPITER2 *USER *NO OPTIONAL PRECHECK FOR SWITCH START JUPITER2 *START *YES START APPLICATION GROUP PROC > SWTPLAN JUPITER2 *SWTPLAN *YES PLANNED APPLICATION GROUP SW > SWTUNPLAN JUPITER2 *SWTUNPLAN *YES UNPLANNED APPLICATION GROUP > 9 USR_ENDPRD JUPITER2 *USER *NO ARRET PRODUCTION USR_STRPRD JUPITER2 *USER *NO DEMARRAGE PRODUCTION Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Create F9=Retrieve F12=Cancel F13=Repeat F14=Procedure status F18=Subset F21=Print list Sélectionner l option 9=Run en regard de la procédure USR_ENDPRD Pour contrôler le déroulement de la procédure, sélectionner l option 14=Procedure status 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 51 sur 75

52 Work with Procedures System: ERPBKP2 Type options, press Enter. 1=Create 2=Change 3=Copy 4=Delete 5=Display 6=Print 7=Rename 8=Work with steps 9=Run 13=Last started status 14=Procedure status Opt Procedure App Group Type Dft Description END JUPITER2 *END *YES END APPLICATION GROUP PROCED > ENDIMMED JUPITER2 *END *NO END APPLICATION GROUP IMMEDI > ENDTGT JUPITER2 *END *NO END APPLICATION GROUP PROCED > PRECHECK JUPITER2 *USER *NO OPTIONAL PRECHECK FOR SWITCH START JUPITER2 *START *YES START APPLICATION GROUP PROC > SWTPLAN JUPITER2 *SWTPLAN *YES PLANNED APPLICATION GROUP SW > SWTUNPLAN JUPITER2 *SWTUNPLAN *YES UNPLANNED APPLICATION GROUP > 14 USR_ENDPRD JUPITER2 *USER *NO ARRET PRODUCTION USR_STRPRD JUPITER2 *USER *NO DEMARRAGE PRODUCTION Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Create F9=Retrieve F12=Cancel F13=Repeat F14=Procedure status F18=Subset F21=Print list Puis sélectionner l option 8=Step status Work with Procedure Status System: Type options, press Enter. 5=Display 6=Print 8=Step status 9=Run 11=Display message 12=Cancel 13=Change status 14=Resume ERPBKP2 Opt Procedure App Group Type Status ---Start Time USR_ENDPRD JUPITER2 *USER *ACTIVE 30/06/12 08:27:26 Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F9=Retrieve F11=Duration F12=Cancel F13=Repeat F18=Subset F21=Print list L écran Work with Step Status permet de suivre le déroulement de la procédure. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 52 sur 75

53 Work with Step Status System: ERPBKP2 Procedure: USR_ENDPRD App. group: JUPITER2 Type: *USER Procedure status: *ACTIVE Start time: 30/06/12 08:27:26 Type options, press Enter. 5=Display 6=Print 8=Work with job 11=Display message Step Node Start Jobs Opt Program Type Type Time Duration Status Pend SRCENDSCD *AGDFN *PRIMARY 08:27:27 00:00:01 *COMP *NO SRCENDPRD *AGDFN *PRIMARY 08:27:28 : : *ACTIVE *NO SRCENDCOM *AGDFN *PRIMARY : : : : SRCENDSBS *AGDFN *PRIMARY : : : : Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F7=Expand F9=Retrieve F12=Cancel F13=Repeat F14=Resume proc. F15=Cancel proc. F18=Subset F24=More keys L arrêt de l activité est terminé lorsque la procédure est au status *COMPLETED. Work with Step Status System: ERPBKP2 Procedure: USR_ENDPRD App. group: JUPITER2 Type: *USER Procedure status: *COMPLETED Start time: 30/06/12 08:27:26 Type options, press Enter. 5=Display 6=Print 8=Work with job 11=Display message Step Node Start Jobs Opt Program Type Type Time Duration Status Pend SRCENDSCD *AGDFN *PRIMARY 08:27:27 00:00:01 *COMP *NO SRCENDPRD *AGDFN *PRIMARY 08:27:28 00:00:03 *COMP *NO SRCENDCOM *AGDFN *PRIMARY 08:27:31 00:07:24 *COMP *NO SRCENDSBS *AGDFN *PRIMARY 08:34:55 00:00:01 *COMP *NO Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F7=Expand F9=Retrieve F12=Cancel F13=Repeat F14=Resume proc. F15=Cancel proc. F18=Subset F24=More keys Etape 2 Changement de rôle Sélectionner l option 15=Switch 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 53 sur 75

54 Work with Application Groups System: ERPBKP2 Monitors..... : *ACTIVE Notifications.. : *NONE Type options, press Enter. 1=Create 2=Change 4=Delete 5=Display 6=Print 9=Start 10=End 12=Node entries 13=Data resource groups 15=Switch... App App App Node Data Rsc Data Node Repl. Proc. Opt Group Status Status Grp Status Status Status Status 15 JUPITER2 *ACTIVE *ACTIVE *COMP Switch Application Group (SWTAG) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Application group definition.. > JUPITER2 Name, *ALL, F4 for list Resource groups *ALL *ALL, *APP, *DEV, *DTA... Data resource group entry... *ALL Name, *ALL, F4 for list Switch type *PLANNED *PLANNED, *UNPLANNED Node roles *CURRENT Name, *CURRENT, *CONFIG... Begin at step *FIRST *FIRST, *RESUME, *OVERRIDE Switch Application Group (SWTAG) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Application group definition.. > JUPITER2 Name, *ALL, F4 for list Resource groups *ALL *ALL, *APP, *DEV, *DTA... Data resource group entry... *ALL Name, *ALL, F4 for list Switch type *PLANNED *PLANNED, *UNPLANNED Node roles *CURRENT Name, *CURRENT, *CONFIG... Begin at step *FIRST *FIRST, *RESUME, *OVERRIDE Procedure *DFT Name, *DFT, *LASTRUN... Confirm Switch of Application Group System: Warning You have requested to switch the selected application group. Ensure that all transactions have been applied before continuing. Switching will run the selected switch procedure for the application group. Switching may take several minutes depending on your environment. ERPBKP2 Press F16 to confirm your choice for SWTAG. Press F3 or F12 to cancel SWTAG. Bottom F3=Exit F12=Cancel F16=Continue Appuyez sur F16 pour lancer le changement de rôle. Pour contrôler le déroulement de la procédure, sélectionner l option 21=Procedure status 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 54 sur 75

55 Work with Application Groups System: ERPBKP2 Monitors..... : *ACTIVE Notifications.. : *INFO Type options, press Enter. 14=Build environment 16=Create def 18=Build cluster objects 19=Send objects 20=Procedures 21=Procedure status... App App App Node Data Rsc Data Node Repl. Proc. Opt Group Status Status Grp Status Status Status Status 21 JUPITER2 *ACTIVE *ACTIVE *ACTIVE Work with Procedure Status System: Type options, press Enter. 5=Display 6=Print 8=Step status 9=Run 11=Display message 12=Cancel 13=Change status 14=Resume ERPBKP2 Opt Procedure App Group Type Status ---Start Time SWTPLAN JUPITER2 *SWTPLAN *ACTIVE 30/06/12 08:41:13 USR_ENDPRD JUPITER2 *USER *COMPLETED 30/06/12 08:27:26 Work with Step Status System: ERPBKP2 Procedure: SWTPLAN App. group: JUPITER2 Type: *SWTPLAN Procedure status: *ACTIVE Start time: 30/06/12 08:41:13 Type options, press Enter. 5=Display 6=Print 8=Work with job 11=Display message Step Node Start Jobs Opt Program Type Type Time Duration Status Pend MXCHKCOM *AGDFN *LOCAL 08:41:16 00:00:01 *COMP *NO MXCHKCFG *DGDFN *NEWPRIM 08:41:14 00:00:02 *COMP *NO ENDUSRAPP *AGDFN *PRIMARY : : : : *DSBLD MXENDDG *DGDFN *LOCAL 08:41:16 : : *ACTIVE *YES MXENDAPMNT *DGDFN *BACKUP MXENDRJLNK *DGDFN *NEWPRIM MXAUDACT *DGDFN *NEWPRIM MXAUDCMPLY *DGDFN *NEWPRIM More... Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F7=Expand F9=Retrieve F12=Cancel F13=Repeat F15=Cancel proc. F18=Subset F21=Print list Appuyez sur F5=Refresh pour suivre l évolution de la procédure. Le changement de rôle est terminé lorsque la procédure est au status *COMPLETED. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 55 sur 75

56 Work with Step Status System: ERPBKP2 Procedure: SWTPLAN App. group: JUPITER2 Type: *SWTPLAN Procedure status: *COMPLETED Start time: 30/06/12 08:41:13 Type options, press Enter. 5=Display 6=Print 8=Work with job 11=Display message Step Node Start Jobs Opt Program Type Type Time Duration Status Pend MXCHGDG *DGDFN *NEWPRIM 08:47:58 00:00:01 *COMP *NO MXUPDNOD *AGDFN *NEWPRIM 08:47:59 00:00:03 *COMP *NO STRUSRAPP *AGDFN *NEWPRIM : : : : *DSBLD Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F7=Expand F9=Retrieve F12=Cancel F13=Repeat F15=Cancel proc. F18=Subset F21=Print list L écran «Work with Data Groups» permet de contrôler le changement de rôle des systèmes. Work with Data Groups ERPBKP2 Type options, press Enter. Audits/Recov./Notif.: 000 / 000 / 000 5=Display definition 8=Display status 9=Start DG 10=End DG 12=Files not active 13=Objects in error 14=Active objects 15=Planned switch 16=Unplanned switch Source Target Errors- Opt Data Group System Mgr DB Obj DA System Mgr DB Obj DB Obj AUT ERPBKP2 A L I JUPITER2 A I I ERP ERPBKP2 A L I JUPITER2 A I I IFS ERPBKP2 A L I JUPITER2 A I I MWP ERPBKP2 A L I JUPITER2 A I I M3I ERPBKP2 A L I JUPITER2 A I I WRKMGT ERPBKP2 A I JUPITER2 A I Bottom F3=Exit F5=Refresh F7=Audits F8=Recoveries F9=Automatic refresh F10=Legend F13=Repeat F16=DG definitions F23=More options F24=More keys A ce stade de la procédure, il est normal que la réplication soit arrêtée. Seuls les Managers (colonne Mgr) sont actifs sur les 2 systèmes. Etape 3 Démarrage de l activité Accéder à l écran Work with Application Groups puis sélectionner l option 20=Procédures 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 56 sur 75

57 Work with Application Groups System: Monitors..... : *ACTIVE Notifications.. : *NONE Type options, press Enter. 14=Build environment 16=Create def 18=Build cluster objects 19=Send objects 20=Procedures 21=Procedure status... ERPBKP2 App App App Node Data Rsc Data Node Repl. Proc. Opt Group Status Status Grp Status Status Status Status 20 JUPITER2 *ACTIVE *ACTIVE *COMP Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Create F9=Retrieve F10=View config F12=Cancel F13=Repeat F18=Subset F23=More options F24=More keys Work with Procedures System: ERPBKP2 Type options, press Enter. 1=Create 2=Change 3=Copy 4=Delete 5=Display 6=Print 7=Rename 8=Work with steps 9=Run 13=Last started status 14=Procedure status Opt Procedure App Group Type Dft Description END JUPITER2 *END *YES END APPLICATION GROUP PROCED > ENDIMMED JUPITER2 *END *NO END APPLICATION GROUP IMMEDI > ENDTGT JUPITER2 *END *NO END APPLICATION GROUP PROCED > PRECHECK JUPITER2 *USER *NO OPTIONAL PRECHECK FOR SWITCH START JUPITER2 *START *YES START APPLICATION GROUP PROC > SWTPLAN JUPITER2 *SWTPLAN *YES PLANNED APPLICATION GROUP SW > SWTUNPLAN JUPITER2 *SWTUNPLAN *YES UNPLANNED APPLICATION GROUP > USR_ENDPRD JUPITER2 *USER *NO ARRET PRODUCTION 9 USR_STRPRD JUPITER2 *USER *NO DEMARRAGE PRODUCTION Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Create F9=Retrieve F12=Cancel F13=Repeat F14=Procedure status F18=Subset F21=Print list Sélectionner l option 9=Run en regard de la procédure USR_STRPRD Pour contrôler le déroulement de la procédure, sélectionner l option 14=Procedure status 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 57 sur 75

58 Work with Procedures System: ERPBKP2 Type options, press Enter. 1=Create 2=Change 3=Copy 4=Delete 5=Display 6=Print 7=Rename 8=Work with steps 9=Run 13=Last started status 14=Procedure status Opt Procedure App Group Type Dft Description END JUPITER2 *END *YES END APPLICATION GROUP PROCED > ENDIMMED JUPITER2 *END *NO END APPLICATION GROUP IMMEDI > ENDTGT JUPITER2 *END *NO END APPLICATION GROUP PROCED > PRECHECK JUPITER2 *USER *NO OPTIONAL PRECHECK FOR SWITCH START JUPITER2 *START *YES START APPLICATION GROUP PROC > SWTPLAN JUPITER2 *SWTPLAN *YES PLANNED APPLICATION GROUP SW > SWTUNPLAN JUPITER2 *SWTUNPLAN *YES UNPLANNED APPLICATION GROUP > USR_ENDPRD JUPITER2 *USER *NO ARRET PRODUCTION 14 USR_STRPRD JUPITER2 *USER *NO DEMARRAGE PRODUCTION Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Create F9=Retrieve F12=Cancel F13=Repeat F14=Procedure status F18=Subset F21=Print list Puis sélectionner l option 8=Step status Work with Procedure Status System: Type options, press Enter. 5=Display 6=Print 8=Step status 9=Run 11=Display message 12=Cancel 13=Change status 14=Resume ERPBKP2 Opt Procedure App Group Type Status ---Start Time USR_STRPRD JUPITER2 *USER *ACTIVE 30/06/12 08:49:47 Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F9=Retrieve F11=Duration F12=Cancel F13=Repeat F18=Subset F21=Print list L écran Work with Step Status permet de «monitorer» le déroulement de la procédure. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 58 sur 75

59 Work with Step Status System: ERPBKP2 Procedure: USR_STRPRD App. group: JUPITER2 Type: *USER Procedure status: *ACTIVE Start time: 30/06/12 08:49:47 Type options, press Enter. 5=Display 6=Print 8=Work with job 11=Display message Step Node Start Jobs Opt Program Type Type Time Duration Status Pend SRCSTRSBS *AGDFN *PRIMARY 08:49:47 00:00:01 *COMP *NO SRCSTRCOM *AGDFN *PRIMARY 08:49:48 00:00:01 *COMP *NO SRCSTRPRD *AGDFN *PRIMARY 08:49:49 : : *ACTIVE *YES SRCSTRSCD *AGDFN *PRIMARY : : : : Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F7=Expand F9=Retrieve F12=Cancel F13=Repeat F14=Resume proc. F15=Cancel proc. F18=Subset F24=More keys L option 8=Work with job permet de suivre l évolution du travail associé (Travail JUPITER sbs MIMIXSBS) L option 11=Display message permet de consulter le message d erreur (statut *MSGW) Le démarrage de l activité est terminé lorsque la procédure est au statut *COMPLETED. Work with Step Status System: ERPBKP2 Procedure: USR_STRPRD App. group: JUPITER2 Type: *USER Procedure status: *COMPLETED Start time: 30/06/12 08:49:47 Type options, press Enter. 5=Display 6=Print 8=Work with job 11=Display message Step Node Start Jobs Opt Program Type Type Time Duration Status Pend SRCSTRSBS *AGDFN *PRIMARY 08:49:47 00:00:01 *COMP *NO SRCSTRCOM *AGDFN *PRIMARY 08:49:48 00:00:01 *COMP *NO SRCSTRPRD *AGDFN *PRIMARY 08:49:49 00:00:01 *COMP *NO SRCSTRSCD *AGDFN *PRIMARY 08:49:50 00:00:01 *COMP *NO Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F7=Expand F9=Retrieve F12=Cancel F13=Repeat F14=Resume proc. F15=Cancel proc. F18=Subset F24=More keys Etape 4 Démarrage de la réplication Accéder à l écran Work with Application Groups puis sélectionner l option 9=Start 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 59 sur 75

60 Work with Application Groups System: ERPBKP2 Monitors..... : *ACTIVE Notifications.. : *INFO Type options, press Enter. 1=Create 2=Change 4=Delete 5=Display 6=Print 9=Start 10=End 12=Node entries 13=Data resource groups 15=Switch... App App App Node Data Rsc Data Node Repl. Proc. Opt Group Status Status Grp Status Status Status Status 9 JUPITER2 *ACTIVE *INACTIVE *COMP Bottom Parameters or command ===> F3=Exit F4=Prompt F5=Refresh F6=Create F9=Retrieve F10=View config F12=Cancel F13=Repeat F18=Subset F23=More options F24=More keys Start Application Group (STRAG) Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE. Application group definition.. > JUPITER2 Name, *ALL, F4 for list Resource groups *ALL *ALL, *APP, *DEV, *DTA... Data resource group entry... *ALL Name, *ALL, F4 for list Current node roles *CURRENT *CURRENT, *CONFIG Begin at step *FIRST *FIRST, *RESUME, *OVERRIDE Fin F3=Exit F4=Invite F5=Réafficher F12=Annuler F13=Mode d'emploi invite F24=Autres touches Contrôler le démarrage de chaque Data Group. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 60 sur 75

61 6. VSP (Vision Solutions Portal) Le VSP est l interface graphique de la solution MIMIX. Elle permet d afficher les mêmes informations. Normalement, votre consultant a dû vous configurer votre accès. Si cela n a pas été fait, il existe un guide fait par VISION qui vous expliquera comment configurer le VSP. Ce guide s appelle «Vision Solutions Portal (VSP) User's Guide». Pour démarrer le VSP, la commande est VSI001LIB/STRVSISVR. Attention, le VSP est composé de 2 travaux s appelant VSISVR. Ces travaux tournent dans le soussystème QHTTPSVR. Ce sous-système doit donc être démarré pour que le VSP fonctionne. Une fois démarré, il faut se connecter à l adresse en utilisant un navigateur web. Vous obtiendrez l écran suivant : En seloguant avec le bon profil, on obtient l écran suivant : 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 61 sur 75

62 Les écrans reprennent de façon graphique les écrans 5250 comme le suivant : On a cependant l onglet Analysis qui n est pas disponible en 5250 et qui permet d analyser l activité récente et de vérifier éventuellement le retard dans la réplication. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 62 sur 75

63 Attention, cette interface ne permet pas d administrer le produit mais juste faire de l exploitation 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 63 sur 75

64 7. Supervision MIMIX ne propose pas pour le moment de MIB. Afin de remonter les informations de réplication vers un serveur de supervision, il est possible de générer un fichier à partir de la commande WRKDG notamment mais aussi WRKAG en mode *PRINT ou *OUTFILE. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 64 sur 75

65 8. Travaux MIMIX Voici la liste des travaux : Nom du travail Description S'exécute sur Commentaire sdnapm Access path maintenance TARGET sdn_cnrrcv Container receive process TARGET sdn_cnrsnd Container send process SOURCE sdn_dapoll Data area polling SOURCE sdn_dbapyx Database apply process TARGET sdn_dbrcv Database receive process TARGET sdn_dbrdr Database reader TARGET sdn_dbsnd Database send process SOURCE JRNMGR Journal Manager SOURCE JRNMGR Journal Manager TARGET MXCOMMD MIMIX Communications Daemon SOURCE MXCOMMD MIMIX Communications Daemon TARGET MXOBJSELPR Object selection process SOURCE MXOBJSELPR Object selection process TARGET MXREPMGR Replication manager TARGET sdn_objapy Object apply process TARGET sdn_objrtv Object retrieve process SOURCE sdn_objsnd MX$_OBJSND Object send process SOURCE sdn_objrcv MX$_OBJRCV Object receive process TARGET sdn_stssnd Status send TARGET SM***** System manager SOURCE SM***** System manager TARGET SR***** System manager receive process SOURCE SR***** System manager receive process TARGET sdn_stsrcv Status receive SOURCE sdn_teupd Tracking entry update process SOURCE sdn_teupd Tracking entry update process TARGET avec x=numéro d'apply entre A et F Autant de travaux sdn_objapy que d'apply Autant de travaux sdn_objrtv que de retrieve avec *****=Nom du nœud distant avec *****=Nom du nœud distant avec *****=Nom du nœud distant avec *****=Nom du nœud distant 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 65 sur 75

66 NOM_DFN_JRN Target journal inspection NOM_DFN_JRN Journal Monitor TARGET SOURCE NOM_DFN_JRN Journal Monitor TARGET MXAUDITSCD Audit scheduler SOURCE MXAUDITSCD Audit scheduler TARGET MXIFCHIST History collection process SOURCE MXIFCHIST History collection process TARGET MXIFCMGR Collector service process SOURCE MXIFCMGR Collector service process TARGET MXINTERNAL License key process SOURCE MXINTERNAL License key process TARGET PORT50410 Communication process SOURCE PORT50410 Communication process TARGET sdn_teupd Tracking entry update process SOURCE sdn_teupd Tracking entry update process TARGET avec NOM_DFN_JRN=Nom de la definition de journal avec NOM_DFN_JRN=Nom de la definition de journal avec NOM_DFN_JRN=Nom de la definition de journal Avec sdn = Champ Short Data group Name que l on trouve dans la définition d un data group. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 66 sur 75

67 9. Liste des objets répliqués par MIMIX 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 67 sur 75

68 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 68 sur 75

69 Notes : 1. Replicating configuration objects to a previous version of IBM i may cause unpredictable results. 2. Objects in QDLS, QSYS.LIB, QFileSvr.400, QLANSrv, QOPT, QNetWare, QNTC, QSR, and QFPNWSSTG file systems are not currently supported via Data Group IFS Entries. Objects in QSYS.LIB and QDLS are supported via Data Group Object Entries and Data Group DLO Entries. Excludes stream files associated with a server storage space. 3. File attribute types include: DDMF, DSPF, DSPF36, DSPF38, ICFF, LF, LF38, MXDF38, PF-DTA, PF-SRC, PF38-DTA, PF38-SRC, PRTF, PRTF38, and SAVF. 4. Content is not replicated. 5. Spooled files are replicated separately from the output queue. 6. These objects are system specific. Duplicating them could cause unpredictable results on the target system. 7. Duplicating these objects can potentially cause problems on the target system. 8. These objects are not duplicated due to size and IBM recommendation. 9. These object types can be supported by MIMIX for replication through the system journal, but are not currently included. Contact CustomerCare if you need support for these object types. 10.Changes made though external interfaces such as APIs and commands are replicated. Direct update of the content through a pointer is not supported. 11.To replicate *PGM objects to an earlier release of IBM i you must be able to save them to that earlier release of IBM i. 12.Device description attributes include: APPC, ASC, ASP, BSC, CRP, DKT, DSPLCL, DSPRMT, DSPVRT, FNC, HOST, INTR, MLB, NET, OPT, PRTLAN, PRTLCL, PRTRMT, PRTVRT, RTL, SNPTUP, SNPTDN, SNUF, and TAP. 13.The MIMIX-supplied user profiles MIMIXOWN and LAKEVIEW, as well as IBM supplied user profiles, should not be replicated. 14.Files linked to a data dictionary, such as files starting with QIDCT, are not supported. 16/06/2014 Copyright ACMI 2014 Page 69 sur 75

Network Interface Backup en AIX

Network Interface Backup en AIX Network Interface Backup en AIX Thomas ANCEL Introduction En complément du précédent, cet article décrit la procédure permettant de configurer la fonction Network k Interface e Backu kup (NIB) venant avec

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

Si la demande d arrêt est réalisée alors que l environnement est en mode *NOIO, l arrêt ne sera réalisé qu après le passage en mode *IO

Si la demande d arrêt est réalisée alors que l environnement est en mode *NOIO, l arrêt ne sera réalisé qu après le passage en mode *IO 1/5 Lettre d information JANVIER 2014 Chers clients, L année 2013 a été riche en évolutions pour votre solution de haute disponibilité Quick-EDD/HA. Vous trouverez ci-dessous une liste des principales

Plus en détail

Migration du produit SNA de la V4 vers la V6

Migration du produit SNA de la V4 vers la V6 Migration du produit SNA de la V4 vers la V6 Guy DEFAYET avec Olivier DALMAS et Philippe WINTZ Migrer de Communications Server V4 (SNA 3.1.2) à Communication Server V6 (SNA 6.0.1)? Rien de plus facile...

Plus en détail

Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT. avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition

Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT. avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition L objectif de ce document est de présenter une solution de surveillance de processus LUA au sein de la solution

Plus en détail

Guide de démarrage Intellipool Network Monitor

Guide de démarrage Intellipool Network Monitor Guide de démarrage Intellipool Network Monitor Sommaire Glossaire... 3 Icônes... 3 Page de connexion... 4 Page d accueil... 5 Saisie de la clé de licence... 7 My settings... 8 Création d un compte... 9

Plus en détail

Une réelle solution HA Continuité en toute situation!

Une réelle solution HA Continuité en toute situation! Une réelle solution HA Continuité en toute situation! HIGH AVAILABILITY & CONTINUITY TRADER S & QSL Group Créée en 1992 Siège à Paris - France 2010: 40 personnes TO: 25M US$ 1996: Doc. Mgt Quick-PRESS

Plus en détail

Infos Produits. EtherChannel en AIX. Introduction. Généralités. Thomas ANCEL. Matériel nécessaire. Logiciel prérequis

Infos Produits. EtherChannel en AIX. Introduction. Généralités. Thomas ANCEL. Matériel nécessaire. Logiciel prérequis EtherChannel en AIX Thomas ANCEL Introduction EtherC rchannel est une marque déposée de Cisco Systems, Inc. Cet article décrit la procédure pour configurer un EtherChannel pour AIX versions 4.3.3. et 5.1.

Plus en détail

Logiciel HLA Fusion Version 3.X.X

Logiciel HLA Fusion Version 3.X.X Manuel d utilisation de Database Utility Logiciel HLA Fusion Version 3.X.X Référence de catalogue : FUSPGR HLAF-MAN-v3.x.x-FR-01, Rév. 0 (Manuel d utilisation de HLA Fusion Database Utility v3.x.x) Tous

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de WinReporter

Guide de démarrage rapide de WinReporter Guide de démarrage rapide de WinReporter Pour plus d information à propos de WinReporter, vous pouvez contacter IS Decisions à : Tél : +33 (0)5.59.41.42.20 (Heure française : GMT +1) Fax : +33 (0)5.59.41.42.21

Plus en détail

Procédure d installation de la Sauvegarde de Windows Server

Procédure d installation de la Sauvegarde de Windows Server Procédure d installation de la Sauvegarde de Windows Server Des outils de sauvegarde/récupération sont intégrés dans Windows Server 2008. Pour y accéder, vous devez installer les éléments suivants : Sauvegarde

Plus en détail

Dexia Guide de configuration de NetWorker Server 25 juin 2001 1.0 Legato Systems, Inc.

Dexia Guide de configuration de NetWorker Server 25 juin 2001 1.0 Legato Systems, Inc. Guide de configuration de NetWorker Server 25 juin 2001 1.0 Legato Systems, Inc. 2000 Legato Systems, Inc. all rights reserved. Copyright 2001, Legato Systems, Inc. All rights reserved. Legato NetWorker

Plus en détail

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free Introduction Opmanager est un outil de supervision des équipements réseau. Il supporte SNMP, WMI et des scripts ssh ou Telnet pour récupérer des informations sur les machines. Toutefois les machines doivent

Plus en détail

Le SupportPack MO71. Présentation. Préalables. Installation

Le SupportPack MO71. Présentation. Préalables. Installation Présentation Ce document présente les étapes d installation et de paramétrage du Support Pack IBM «MO71», ainsi que quelques manipulations de base. Le MO71 permet de configurer et gérer facilement un réseau

Plus en détail

Installing the SNMP Agent (continued) 2. Click Next to continue with the installation.

Installing the SNMP Agent (continued) 2. Click Next to continue with the installation. DGE-530T 32-bit Gigabit Network Adapter SNMP Agent Manual Use this guide to install and use the SNMP Agent on a PC equipped with the DGE-530T adapter. Installing the SNMP Agent Follow these steps to install

Plus en détail

Documentation. HiPath 1100, HiPath 1200 Application Small Hotel Mode d emploi. Communication for the open minded

Documentation. HiPath 1100, HiPath 1200 Application Small Hotel Mode d emploi. Communication for the open minded Documentation HiPath 1100, HiPath 1200 Application Small Hotel Mode d emploi Communication for the open minded Siemens Enterprise Communications www.siemens.com/open CDRIVZ.fm Sommaire Sommaire 0 1 Généralités............................................................

Plus en détail

COMPUTROL on Line TM

COMPUTROL on Line TM Page 1 de 5 Version 1, 15 novembre 2000 Ordre des procédures 1. Définissez votre laboratoire. 2. Définissez vos instruments et vos analytes pour votre laboratoire. 3. Définissez les règles de contrôle

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

Tour d horizon de la Sécurité i5/os et IBM i

Tour d horizon de la Sécurité i5/os et IBM i Tour d horizon de la Sécurité i5/os et IBM i Pause Café La sécurité du système doit remplir 3 objectifs La Confidentialité - Protéger contre la divulgation de renseignements à des personnes non autorisées

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Sauvegarde et Restauration d un environnement SAS

Sauvegarde et Restauration d un environnement SAS Sauvegarde et Restauration d un environnement SAS 1 INTRODUCTION 3 1.1 OBJECTIFS 3 1.2 PERIMETRE 3 2 LA SAUVEGARDE 4 2.1 QUELQUES REGLES D ORGANISATION 4 2.2 DEFINIR LES BESOINS 5 2.3 LA SAUVEGARDE, ETAPE

Plus en détail

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT Conseil de l Europe Service des Technologies de l Information ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT DOSSIER D UTILISATEUR 1/33 Sommaire 1. Présentation de SharePoint... 3 1.1. Connexion... 4 2. Les listes...

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA PLATE-FORME

MISE EN PLACE DE LA PLATE-FORME 1/1/01 GESTION DE CONFIGURATION MISE EN PLACE DE LA PLATE-FORME Notion d agregât L agrégat est un regroupement de plusieurs disques fonctionnels techniques et de sécurité ou espace de disques de stockage

Plus en détail

Les différentes méthodes pour se connecter

Les différentes méthodes pour se connecter Les différentes méthodes pour se connecter Il y a plusieurs méthodes pour se connecter à l environnement vsphere 4 : en connexion locale sur le serveur ESX ; avec vsphere Client pour une connexion sur

Plus en détail

NOTICE INSTALLATION. ARCHANGE WebDAV Imprimantes KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS FRANCE

NOTICE INSTALLATION. ARCHANGE WebDAV Imprimantes KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS FRANCE NOTICE INSTALLATION ARCHANGE WebDAV Imprimantes KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS FRANCE 13/09/2011 2 - Nicolas AUBLIN Date Version Marque de révision Rédaction 1) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT... - 3-2)

Plus en détail

Meet-Me Conferencing. Date du document : 12/09/13 Version du document : 1.0d

Meet-Me Conferencing. Date du document : 12/09/13 Version du document : 1.0d Meet-Me Conferencing Date du document : 12/09/13 Version du document : 1.0d Meet Me Conferencing Table des matières du guide rapide Créer des conférences... 3 Accès... 3 Lister et supprimer des conférences...

Plus en détail

Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces. Utiliser Dragon Naturally speaking. Auteur : François CHAUSSON

Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces. Utiliser Dragon Naturally speaking. Auteur : François CHAUSSON Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser Dragon Naturally speaking Auteur : François CHAUSSON Date : 1er juillet 2011 Référence : utiliser Dragon.doc Préambule Voici quelques informations

Plus en détail

Installation et compilation de gnurbs sous Windows

Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation de l environnement de développement Code::Blocks (Environnement de développement) 1. Télécharger l installateur de Code::Blocks (version

Plus en détail

Manuel de l Administrateur

Manuel de l Administrateur Manuel de l Administrateur Monitor 1 2 Table des matières 1. Objectif... 5 2. Fonctionnement... 5 2.1. Schéma de fonctionnement... 6 2.2. Les indicateurs... 6 2.3. Le serveur de supervision... 7 2.4. L

Plus en détail

Planifier les rapports d email

Planifier les rapports d email Planifier les rapports d email Suivez les instructions suivantes pour créer une nouvelle tâche d Email reporting dans CDP3.0. Notice Assurez-vous d avoir configuré l adresse de retour par défaut SMTP et

Plus en détail

Open Source Job Scheduler. Installation(s)

Open Source Job Scheduler. Installation(s) Open Source Job Scheduler Installation(s) Installations Standard Configuration Superviseur Agent SOS-Paris 2 Pré-requis o Base de données o MySQL, MSACCESS, Oracle o JDBC ou ODBC o Connecteurs o Mysql

Plus en détail

Lancement de Star-CCM+ avec SGE

Lancement de Star-CCM+ avec SGE Lancement de Star-CCM+ avec SGE Lionel Meister IUSTI, UMR CNRS 6595 lionel.meister@polytech.univ-mrs.fr 28 septembre 2010 A ce jour, la partition Dix est la seule partition du parc sur laquelle on peut

Plus en détail

Not For Public Diffusion

Not For Public Diffusion LoriotPro V4 Extended Edition Module de corrélation d événements de type down/up (BETA) Lecointe Ludovic Copyright 2005-2006 LUTEUS SARL. All rights reserved. This documentation is copyrighted by LUTEUS

Plus en détail

WDpStats Procédure d installation

WDpStats Procédure d installation WDpStats Procédure d installation Table de matières WDpStats... 1 Procédure d installation... 1 Table de matières... 1 Résumé... 2 Réquisits... 2 Installation... 2 Difficultés... 6 Lancement... 7 wdpstats_install_oracle_fr.xml

Plus en détail

Commencer avec Visual Studio Team Foundation Server 2008

Commencer avec Visual Studio Team Foundation Server 2008 Commencer avec Visual Studio Team Foundation Server 2008 Z 2 Commencer avec Visual Studio Team Foundation Server 16/04/09 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Pour commencer... 4 2.1 Pré-requis... 4 2.2 Installation...

Plus en détail

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4 VTP LAN Switching and Wireless Chapitre 4 ITE I Chapter 6 2006 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Pourquoi VTP? Le défi de la gestion VLAN La complexité de gestion des VLANs et des

Plus en détail

Intégration de CaliberRM avec Mercury Quality Center

Intégration de CaliberRM avec Mercury Quality Center Intégration de CaliberRM avec Mercury Quality Center Les applications mentionnées dans ce manuel sont brevetées par Borland Software Corporation ou en attente de brevet. Reportez-vous au CD du produit

Plus en détail

Manuel d utilisation Logiciel de sauvegarde du système RF500 COMARK

Manuel d utilisation Logiciel de sauvegarde du système RF500 COMARK Manuel d utilisation Logiciel de sauvegarde du système RF500 COMARK CITEC NU 118-07/11 COMARK 07.07.04-1 - 1- Introduction Le logiciel RF500 Backup Server permet une sauvegarde automatique des fichiers

Plus en détail

Module pour la solution e-commerce Magento

Module pour la solution e-commerce Magento Module pour la solution e-commerce Magento sommaire 1. Introduction... 3 1.1. Objet du document... 3 1.2. Liste des documents de référence... 3 1.3. Avertissement... 3 1.4. Contacts... 3 1.5. Historique

Plus en détail

Oracle Learning Library Tutoriel Database 12c Installer le logiciel Oracle Database et créer une Database

Oracle Learning Library Tutoriel Database 12c Installer le logiciel Oracle Database et créer une Database Installer le logiciel Oracle Database et créer une Database Présentation Objectif Ce tutoriel montre comment utiliser Oracle Universal Installer (OUI) pour installer le logiciel Oracle Database 12c et

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v2 Date : 23 July 2013 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax:

Plus en détail

TP 8.2.6 Suppression de configurations VLAN

TP 8.2.6 Suppression de configurations VLAN TP 8.2.6 Suppression de configurations VLAN Objectif Créer une configuration de commutateur de base et la vérifier. Créer deux VLAN. Nommer les VLAN et leur affecter plusieurs ports membres. Enlever une

Plus en détail

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 Technical Service Bulletin FILE CONTROL CREATED DATE MODIFIED DATE FOLDER INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007 662-02-27011B Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 English version follows. Objet du

Plus en détail

Comportement par défaut de PVSS

Comportement par défaut de PVSS 1.1 Ecriture Comportement par défaut de PVSS 1.1.1 Messages d écriture envoyes par défaut? Write (device cache, sync ou async) Pvss : écriture sync ou async, sur le device useasynchwrite Default: 0 (no

Plus en détail

TP 6.2.7a Gestion des fichiers du système d'exploitation du commutateur

TP 6.2.7a Gestion des fichiers du système d'exploitation du commutateur TP 6.2.7a Gestion des fichiers du système d'exploitation du commutateur Objectif Créer et vérifier une configuration de commutateur de base. Sauvegarder l IOS du commutateur sur un serveur TFTP puis le

Plus en détail

EXICIEL Traducteur CROSS-EDI Guide d'installation

EXICIEL Traducteur CROSS-EDI Guide d'installation EXICIEL Traducteur CROSS-EDI Guide d'installation Release V1R9M0 Document révision 2 EXICIEL 2015 Table des matières 1. Pré-requis...4 2. Procédure d'installation...5 Préparation...5 Installation...5 3.

Plus en détail

UTILITAIRE BRM BACKING UP, RESTORING AND MOVING CONTENT

UTILITAIRE BRM BACKING UP, RESTORING AND MOVING CONTENT UTILITAIRE BRM BACKING UP, RESTORING AND MOVING CONTENT BRM est un utilitaire qui permet de sauvegarder (Backup), restaurer (Restore) et déplacer (Move) du contenu pour les solutions SAS dites de «Performance

Plus en détail

1. Généralités : 2. Installation :

1. Généralités : 2. Installation : Gestion des ressources humaines Sécurité, contrôle des accès Vidéo surveillance via Internet Gestion d activités Affichage d informations Distribution d heure synchronisée Audit, Conseil, Formation Développement

Plus en détail

Guide d'installation et de configuration de Pervasive.SQL 7 dans un environnement réseau Microsoft Windows NT

Guide d'installation et de configuration de Pervasive.SQL 7 dans un environnement réseau Microsoft Windows NT Guide d'installation et de configuration de Pervasive.SQL 7 dans un environnement réseau Microsoft Windows NT Ce guide explique les différentes étapes de l installation et de la configuration des composantes

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

ROUTAGE AUTOMATIQUE SOUS P-CAD 2001

ROUTAGE AUTOMATIQUE SOUS P-CAD 2001 ROUTAGE AUTOMATIQUE SOUS P-CAD 2001 DOCUME T ELEVE ❶ Saisir le schéma sous PCAD-2001 Schématic Voir document Aide à la saisie de schéma sous PCAD-2001 Schématique Attention : ce schéma est destiné à servir

Plus en détail

Capture the value of your IT

Capture the value of your IT Trader s S.A.S www.quick-software-line.com 01 53 10 27 50 Capture the value of your IT Think Data! En 2014 En 2015 Trader s puts your Data in Motion with Quick-SmartData!!! Quick-SmartData à l intérieur

Plus en détail

Symphony. Optimisation. Version Nom Date Action 1.0 Adrien CAMBON 08/08/2014 Création 1.1 Adrien CAMBON 02/09/2015 Ajout partie serveur Web

Symphony. Optimisation. Version Nom Date Action 1.0 Adrien CAMBON 08/08/2014 Création 1.1 Adrien CAMBON 02/09/2015 Ajout partie serveur Web Symphony Optimisation Version Nom Date Action 1.0 Adrien CAMBON 08/08/2014 Création 1.1 Adrien CAMBON 02/09/2015 Ajout partie serveur Web 1 / 19 TABLE DES MATIERES 1. Introduction... 3 1.1. But du document...

Plus en détail

Tutoriel de formation SurveyMonkey

Tutoriel de formation SurveyMonkey Tutoriel de formation SurveyMonkey SurveyMonkey est un service de sondage en ligne. SurveyMonkey vous permet de créer vos sondages rapidement et facilement. SurveyMonkey est disponible à l adresse suivante

Plus en détail

Définition de syntaxes concrètes graphiques

Définition de syntaxes concrètes graphiques UTM M2 ICE INGÉNIERIE DIRIGÉE PAR LES MODÈLES BE 4 mai 2012 À l instar d une syntaxe concrète textuelle, une syntaxe concrète graphique fournit un moyen de pouvoir visualiser et/ou éditer plus agréablement

Plus en détail

Table des matières 1. Installation de BOB 50... 3 BOB ou un programme annexe ne démarre pas ou ne fonctionne pas correctement...10

Table des matières 1. Installation de BOB 50... 3 BOB ou un programme annexe ne démarre pas ou ne fonctionne pas correctement...10 Table des matières 1. Installation de BOB 50... 3 1.1. Avant d installer/migrer vers BOB 50... 3 1.2. Installation de Sybase Advantage Server... 3 1.3. Installation monoposte du logiciel BOB 50... 4 1.4.

Plus en détail

PROJET Côté labo : Multiboot avec disques virtuels (vhd)

PROJET Côté labo : Multiboot avec disques virtuels (vhd) PROJET Côté labo : Multiboot avec disques virtuels (vhd) Description du thème Propriétés Description Intitulé long Mise en place d un multiboot avec des disques virtuels de Windows 7 Entreprise et Windows

Plus en détail

Installation de GFI Network Server Monitor

Installation de GFI Network Server Monitor Installation de GFI Network Server Monitor Système requis Les machines exécutant GFI Network Server Monitor ont besoin de : Système d exploitation Windows 2000 (SP1 ou supérieur), 2003 ou XP Pro Windows

Plus en détail

Choose your language :

Choose your language : Choose your language : English : INSTRUCTIONS FOR UPDATING FOR WINDOWS 7 Français : NOTICE DE MISE À JOUR POUR WINDOWS 7 English : INSTRUCTIONS FOR UPDATING FOR WINDOWS 8 Français : NOTICE DE MISE À JOUR

Plus en détail

SPOOL 2 VOLUBIS. VOLUBIS Tel 02.40.30.00.70 5 rue du Tertre Fax 02.40.30.39.22 44470 Carquefou cmasse@volubis.fr

SPOOL 2 VOLUBIS. VOLUBIS Tel 02.40.30.00.70 5 rue du Tertre Fax 02.40.30.39.22 44470 Carquefou cmasse@volubis.fr SPOOL 2 VOLUBIS VOLUBIS Tel 02.40.30.00.70 5 rue du Tertre Fax 02.40.30.39.22 44470 Carquefou cmasse@volubis.fr SPOOL 2 PRÉSENTATION... 4 CONFIGURATION TECHNIQUE DE VOTRE AS/400... 5 ATTENTION, si vous

Plus en détail

To know before to be connected... 2 FTP2SMS... 3 1.1 XML format to send... 3 1.2 File level 1 ( ftp2sms.mt)... 4 1.3 Ack response XML ( ftp2sms.

To know before to be connected... 2 FTP2SMS... 3 1.1 XML format to send... 3 1.2 File level 1 ( ftp2sms.mt)... 4 1.3 Ack response XML ( ftp2sms. FTP2SMS FTP2SMS Content To know before to be connected... 2 FTP2SMS... 3 1.1 XML format to send... 3 1.2 File level 1 ( ftp2sms.mt)... 4 1.3 Ack response XML ( ftp2sms.dc)... 5 1 TO KNOW BEFORE TO BE CONNECTED

Plus en détail

Présentation Serveur Apache et pour RePeGlio

Présentation Serveur Apache et pour RePeGlio Serveur APACHE 1 Présentation Serveur Apache et pour RePeGlio I. Présentation générale du serveur Apache... 2 1. Fonction du serveur Apache... 2 2. Fonction du programme RPG relativement au serveur Apache....

Plus en détail

Principe de fonctionnement de l'outil 'AdisTlsAddUpDyn.exe'

Principe de fonctionnement de l'outil 'AdisTlsAddUpDyn.exe' Fiche technique AppliDis Principe de fonctionnement de l'outil Fiche IS00365 Version document : 1.01 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires AppliDis et clients ou prospects de

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

1 ) INSTALLATION DE LA CONSOLE 2 2 ) PREMIER DÉMARRAGE DE LA CONSOLE 3 3 ) LES JOBS 4 4 ) LES ORDINATEURS 6

1 ) INSTALLATION DE LA CONSOLE 2 2 ) PREMIER DÉMARRAGE DE LA CONSOLE 3 3 ) LES JOBS 4 4 ) LES ORDINATEURS 6 1 ) INSTALLATION DE LA CONSOLE 2 2 ) PREMIER DÉMARRAGE DE LA CONSOLE 3 3 ) LES JOBS 4 4 ) LES ORDINATEURS 6 5 ) RÉINSTALLATION COMPLÈTE D UN ORDINATEUR 8 6 ) DÉTAILS D UN JOB 9 7 ) RELANCER UN JOB INCOMPLET

Plus en détail

JES Report Broker. Campus Technologies. SAE de CHALEMBERT 1 Rue Blaise PASCAL 86130 JAUNAY-CLAN 05 49 55 22 22 01 47 73 15 48 info@campustec.

JES Report Broker. Campus Technologies. SAE de CHALEMBERT 1 Rue Blaise PASCAL 86130 JAUNAY-CLAN 05 49 55 22 22 01 47 73 15 48 info@campustec. JES Report Broker Campus Technologies SAE de CHALEMBERT 1 Rue Blaise PASCAL 86130 JAUNAY-CLAN 05 49 55 22 22 01 47 73 15 48 info@campustec.com Campus Technologies 1/15 Jes Report Broker SOMMAIRE 1. GENERALITES...

Plus en détail

LE LOCKDOWN OU COMMENT RESTREINDRE L'ACCES A CERTAINES

LE LOCKDOWN OU COMMENT RESTREINDRE L'ACCES A CERTAINES LE LOCKDOWN OU COMMENT RESTREINDRE L'ACCES A CERTAINES RESSOURCES Apparu avec SAS 9.4 M1, le LOCKDOWN a pour objectif de permettre aux administrateurs de restreindre l accès à certaines ressources. «To

Plus en détail

Personal Data Change Form - France

Personal Data Change Form - France Personal Data Change Form - France Instructions: Ce formulaire est utilisé pour mettre à jour vos informations personnelles. Merci de compléter la section A et uniquement les informations à modifier. Si

Plus en détail

Voici un des développements récents en matière d arnaque tordue : l usurpation de compte Ebay

Voici un des développements récents en matière d arnaque tordue : l usurpation de compte Ebay Voici un des développements récents en matière d arnaque tordue : l usurpation de compte Ebay Pour résumer voici le type de procédure que nos arnaqueurs utilisent pour pirater votre compte : 1 Vous recevez

Plus en détail

TUTORIAL ModelSim VHDL

TUTORIAL ModelSim VHDL ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE de SCIENCES APPLIQUÉES et de TECHNOLOGIE TECHNOPOLE ANTICIPA LANNION UNIVERSITÉ DE RENNES 1 TUTORIAL ModelSim VHDL D. Chillet, E. Casseau Le 14 novembre 2008 LOGICIEL et SYSTÈME

Plus en détail

TD_TP4. Sauvegarde et restauration : Utilisation du gestionnaire RMAN 1/9

TD_TP4. Sauvegarde et restauration : Utilisation du gestionnaire RMAN 1/9 TD_TP4 Sauvegarde et restauration : Utilisation du gestionnaire RMAN 1/9 Pré-requis 1) Dans le contexte RMAN, que représente la base de donnée cible (target)? Dans le contexte RMAN, la base de donnée cible

Plus en détail

SOMMAIRE EXMERGE. Chapitre 1 Installation EXMERGE 2. Chapitre 2 Modification ExMerge 6. Chapitre 3 Exécution sans erreur 23

SOMMAIRE EXMERGE. Chapitre 1 Installation EXMERGE 2. Chapitre 2 Modification ExMerge 6. Chapitre 3 Exécution sans erreur 23 Exchange 2003 Page 1 sur 32 SOMMAIRE Chapitre 1 Installation 2 1.1 Téléchargement 2 1.2 Installation 4 1.3 1 er lancement 5 Chapitre 2 Modification ExMerge 6 2.1 2 nd lancement 6 2.2 3ème lancement 11

Plus en détail

Installation SQL Server 2005 Express sur le serveur

Installation SQL Server 2005 Express sur le serveur Installation SQL Server 2005 Express sur le serveur Démarrez le serveur en utilisant le login administrateur. Lancer la mise à jour du système via http://windowsupdate.microsoft.com, sélectionner la mise

Plus en détail

Tutoriel Drupal «views»

Tutoriel Drupal «views» Tutoriel Drupal «views» Tutoriel pour la découverte et l utilisation du module Drupal «Views» 1 Dans ce tutoriel nous allons d abord voir comment se présente le module views sous Drupal 7 puis comment

Plus en détail

Guide d installation de SugarCRM Open Source version 4.5.1

Guide d installation de SugarCRM Open Source version 4.5.1 Guide d installation de SugarCRM Open Source version 4.5.1 Version 1.0.2 Mentions légales Mentions légales Ce document est susceptible de modification à tout moment sans notification. Disclaimer / Responsabilité

Plus en détail

Yokogawa MX100 Mise en route rapide. 1. Connexion au MX100 1.1 Invocation du logiciel 1.2 Inventaire des MX100

Yokogawa MX100 Mise en route rapide. 1. Connexion au MX100 1.1 Invocation du logiciel 1.2 Inventaire des MX100 1. Connexion au MX100 1.1 Invocation du logiciel 1.2 Inventaire des MX100 2. Configuration des modules 2.1 Choix des MX100 2.2 Associations des MX100 3. Conditions d acquisition 3.1 Intervalles d échantillonnage

Plus en détail

Installation et Utilisation Double-Take Move.doc SOMMAIRE. Chapitre 1 Maquette 2. Chapitre 2 Installation 5.2.2.1741.0 3. Chapitre 3 Utilisation 30

Installation et Utilisation Double-Take Move.doc SOMMAIRE. Chapitre 1 Maquette 2. Chapitre 2 Installation 5.2.2.1741.0 3. Chapitre 3 Utilisation 30 Page 1 sur 63 SOMMAIRE Chapitre 1 Maquette 2 1.1 Schéma 2 Chapitre 2 Installation 5.2.2.1741.0 3 2.1 Installation sur le poste d administration FREPYAD02 3 2.2 Installation sur FREPYAD01 - SOURCE 10 2.3

Plus en détail

TP ABD. Affichez le nom de la base, le nom de l'instance et la taille des blocs de données.

TP ABD. Affichez le nom de la base, le nom de l'instance et la taille des blocs de données. TP ABD Vues dynamiques adéquates, permettant de vérifier l'état (open) de la base, s assurez que les fichiers de la base ont été crées et vérifier la taille de l instance (Total System Global Area) select

Plus en détail

http://www.centreon.com/content-download/download-centreon-enterprise-server

http://www.centreon.com/content-download/download-centreon-enterprise-server Nagios/Centreon est pour moi le meilleur système de supervision qui existe. Il est puissant, gratuit avec une énorme communauté qui le maintien. Maintenant sa mise en place est plus ou moins fastidieuse.

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

Intégration d une nouvelle source applicative

Intégration d une nouvelle source applicative Intégration d une nouvelle source applicative Sommaire Intégration d une nouvelle source applicative 1 Introduction 2 Pré-requis 2 Initialisation d une nouvelle source 3 Importation des éléments liés à

Plus en détail

REAL APPLICATION CLUSTERS

REAL APPLICATION CLUSTERS Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap 11 Scalable Real Appli Clusters Page 1/10 REAL APPLICATION CLUSTERS Cash Fusion Shared server_side initialization parameter Oracle upg adm 9i Claude DA COSTA Chap

Plus en détail

Guide utilisateur Guide d utilisation. Connexion à la plateforme Cloud... 3 Utiliser l interface... 4. Structuration de l'interface...

Guide utilisateur Guide d utilisation. Connexion à la plateforme Cloud... 3 Utiliser l interface... 4. Structuration de l'interface... 1 Table des matières Connexion à la plateforme Cloud... 3 Utiliser l interface... 4 Structuration de l'interface... 4 Le tableau de bord (Dashboard)... 5 Les machines virtuelles... 6 Propriétés... 6 Actions...

Plus en détail

ONLINE TIAMA CATALOGS USER GUIDE

ONLINE TIAMA CATALOGS USER GUIDE ONLINE TIAMA CATALOGS USER GUIDE Home page / Accueil 3 4 5 Ref. Description Description Home page Accueil Catalog access Accès catalogue Advanced search Recherche avancée Shopping basket Panier Log off

Plus en détail

Guide d installation des licences Solid Edge-NB RB-18-09-2012

Guide d installation des licences Solid Edge-NB RB-18-09-2012 Ce document vous guide dans la gestion, l installation et la mise à jour des licences Solid Edge. Contenu Les types de licences...2 Le site GTAC : support.ugs.com...3 Création d un compte GTAC...3 Identifiant

Plus en détail

TP 6.2.5 Configuration de la sécurité des ports

TP 6.2.5 Configuration de la sécurité des ports TP 6.2.5 Configuration de la sécurité des ports Objectif Créer et vérifier une configuration de commutateur de base. Configurer la sécurité de ports FastEthernet individuels. Prérequis/Préparation Installez

Plus en détail

Tier1 at the CC-IN2P3. March 2004

Tier1 at the CC-IN2P3. March 2004 Tier1 at the CC-IN2P3 March 2004 Current state at the CC-IN2P3 storage, computation, network... Architecture Cluster - +1000 processors (90% Linux Redhat 7.2) - Job submissions : BQS - Parallel computation

Plus en détail

Environnements de développement (intégrés)

Environnements de développement (intégrés) Environnements de développement (intégrés) Plan de travail Patrick Labatut labatut@di.ens.fr http://www.di.ens.fr/~labatut/ Département d informatique École normale supérieure Centre d enseignement et

Plus en détail

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files..

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files.. Sommaire Installation... 2 After the download... 2 From a CD... 2 Access codes... 2 DirectX Compatibility... 2 Using the program... 2 Structure... 4 Lier une structure à une autre... 4 Personnaliser une

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

TechSoftware Présentations

TechSoftware Présentations TechSoftware Présentations Philippe THOMAS Spécialiste Supervision chez Tivoli THOMAS1@FR.IBM.COM 2 Mes Sessions à TechSoftware TIV02 - Comment construire ses rapports avec BIRT pour les solutions Tivoli

Plus en détail

Data Tier Application avec SQL Server 2008 R2

Data Tier Application avec SQL Server 2008 R2 Data Tier Application avec SQL Server 2008 R2 Article par David BARBARIN (MVP SQL Server) David BARBARIN est actuellement consultant en bases de données pour une entreprise Suisse GOLD Partner Microsoft

Plus en détail

WDpStats Procédure d installation

WDpStats Procédure d installation WDpStats Procédure d installation Table de matières WDpStats... 1 Procédure d installation... 1 Table de matières... 1 Résumé... 2 Réquisits... 2 Installation... 2 Difficultés... 7 Lancement... 8 wdpstats_install_sqlserver_fr.xml

Plus en détail

Cours de base SeeTec 5. Annexe

Cours de base SeeTec 5. Annexe Cours de base SeeTec 5 Annexe -1- Table des matières Configuration d'une caméra Axis pour le déclenchement d'une alarme (méthode 1)...3 1.) Accès...3 2.) Configurer la fenêtre Motion Detection (Détection

Plus en détail

Logiciel : GLPI Version : 0.72.4 SYNCRHONISATION DE GLPI AVEC ACTIVE DIRECTORY. Auteur : Claude SANTERO Config. : Windows 2003.

Logiciel : GLPI Version : 0.72.4 SYNCRHONISATION DE GLPI AVEC ACTIVE DIRECTORY. Auteur : Claude SANTERO Config. : Windows 2003. Ce document est libre de droit, merci simplement de respecter son auteur. Toutes remarques ou commentaires seront les bienvenues. ATTENTION : La mise à jour par script entre GLPI et Active Directory ne

Plus en détail

Centreon. Description. Paramétrage de Centreon. Table des matières. Les machines

Centreon. Description. Paramétrage de Centreon. Table des matières. Les machines Table des matières Centreon Préambule Description Installation Paramétrage de Centreon Les machines Les services Planification des notifications Ajout d'une nouvelle commande dans Centreon Application

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail

Installation E-SIDOC

Installation E-SIDOC Ministère de l'education Nationale - Académie de Grenoble - Région Rhône-Alpes Code fichier : installation_e-sidoc.doc C entre A cadémique de R essources et de M aintenance I nformatique E quipements P

Plus en détail

Manuel utilisateur. VPtimeClock 1.6. pour VISUAL-PLANNING TM. Logiciel de pointage des temps de travail en réseau.

Manuel utilisateur. VPtimeClock 1.6. pour VISUAL-PLANNING TM. Logiciel de pointage des temps de travail en réseau. Manuel utilisateur VPtimeClock 1.6 pour VISUAL-PLANNING TM Logiciel de pointage des temps de travail en réseau 05 Décembre 2010 99 avenue Albert 1 er 92500 Rueil-Malmaison France (33) (0)1 41 39 88 31

Plus en détail