Manuel de l Administrateur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Manuel de l Administrateur"

Transcription

1 Manuel de l Administrateur Monitor 1

2 2

3 Table des matières 1. Objectif Fonctionnement Schéma de fonctionnement Les indicateurs Le serveur de supervision L interface de supervision Administration du serveur Environnement (Environment) Paramètres globaux Listes de diffusion (Mailing lists) Ajout d une liste Suppression d une liste Modification d une liste Remplacement d une adresse mail Suppression d une adresse mail Groupes (Groups) Créer un groupe Supprimer un groupe Modifier un groupe Attribuer une mailing list Équipements (Hosts) Visualiser un équipement Ajouter un équipement Supprimer un équipement

4 Modifier un équipement Documents attachés à un équipement Visualiser les équipements associés Configurations (Templates) Ajout d un template Suppression d un template Modification d un template Duplication d un template Visualisation du résumé d un template Visualisation du fichier générique du template Valider un template Utilisateurs (Users) Ajouter un utilisateur Supprimer un utilisateur Modifier les informations d un utilisateur Installation des indicateurs Procédure d installation Configuration des indicateurs Fichier de configuration CPU Disque Mémoire Trafic réseau Ping Ports Processus Détection d erreurs (switch)

5 4.3. Installation Création d une transaction d installation Téléchargement de l application Installation Cas spécial du Trafic réseau Gestion quotidienne Alarmes (Alarms) Annexes Comment faire pour que l indicateur de supervision soit lancé au démarrage sous Linux? Distributions Debian/Ubuntu) Objectif Ce document est à destination des administrateurs de réseaux amenés à mettre en place le système de supervision Irincom SI Monitor. L objectif de ce document est de décrire le fonctionnement de la supervision ainsi que sa mise en place et son management. 2. Fonctionnement La supervision est composée de trois parties : Un ensemble d indicateurs qui transmettent les données récoltées Un serveur qui récupère les données envoyées par les indicateurs Une interface qui permet de visualiser les données remontées par les indicateurs 5

6 2.1. Schéma de fonctionnement Figure 1 : Schéma de fonctionnement de la supervision Un indicateur récupère sa configuration sur le serveur SI-monitor Server, puis remonte des données à ce même serveur, qui les organisera de façon à ce que l administrateur puisse les visualiser Les indicateurs Un indicateur est un logiciel léger et multi-plateforme qui est supporté par les systèmes suivants : Windows (2000, XP, 2003, 2008) Linux (toutes distributions) Sun Os Mac 6

7 Il se présente sous la forme d un petit exécutable d environ 10Mo. Un installeur est disponible sous Windows pour faciliter l installation. Il remonte des données de supervision réseau, système et applicatives, qui concernent la machine sur laquelle ils est installé. Il peut également rapporter certaines informations sur d autres équipements placés sur le même segment de réseau, comme par exemple des commutateurs, qui ne sont pas directement supervisables. Il récupère sa configuration auprès du serveur de supervision lors de son premier lancement. Il vérifie régulièrement, par la suite, si la configuration a changé et se met à jour le cas échéant. Il effectue des remontées de façon périodique et paramétrable. Afin d optimiser l utilisation de la bande passante, il ne remonte pas nécessairement les informations si le statut n a pas changé Le serveur de supervision Le serveur SI-monitor Server stocke les informations de configuration des indicateurs, ainsi que les données de supervision qu ils remontent L interface de supervision Elle permet de visualiser les données remontées par les indicateurs. Elle permet également de paramétrer les indicateurs. La configuration se fait via un système de templates. Ainsi, une même configuration peut être appliquée à plusieurs indicateurs, sans avoir à répliquer la configuration (cf. 3.5) 3. Administration du serveur Dans ce chapitre, nous allons détailler la configuration du serveur et des indicateurs SI-monitor. Tous les paramètres se trouvent dans la section «Administration» de l interface du serveur de supervision Environnement (Environment) Ce menu permet de gérer les paramètres globaux du serveur. 7

8 Paramètres globaux Alert on error Description : Ce paramètre indique si le serveur doit envoyer une alerte lorsqu une erreur survient sur un équipement. Si ce paramètre est à Yes, il est tout de même possible de bloquer l envoi de mail pour certaines erreurs (cf. 5.1) Valeurs acceptées : Yes/No Alert mail Description : Ce paramètre liste les adresses mail auxquelles seront envoyés les mails d alerte. C est la liste de diffusion par défaut pour le serveur. D autres listes sont paramétrable par équipement ou groupe d équipement (cf. 3.2). Valeurs acceptées : liste d adresse mail, séparées par le caractère ; Mail subject Description : Ce paramètre permet de définir le modèle des sujets (ou objets) des mails qui seront envoyés par le serveur de supervision. Valeurs acceptées : une chaîne de caractère correspondant au sujet du message. Un certain nombre de «chaines magiques» sont disponibles et sont affichées dans la légende en bas à droite. Ces chaines magiques sont remplacées par la valeur correspondante au moment de l envoi du mail. Voici la liste de ces chaines : Chaine magique Correspondance Exemples de valeurs %s Statut ERROR, WARNING %d Nom du domaine de supervision irincom.com %g Groupe dans lequel se trouve l équipement concerné par l évènement Serveurs DMZ %h Nom d hôte de l équipement ns1.irincom.com %i Adresse IP de l équipement %v Service concerné par l évènement Connection, Disks Selon les exemples de ce tableau, la valeur suivante : [%s] on %g :: %i :: %v Donnerait par exemple le sujet suivant : 8

9 [WARNING] on Serveurs DMZ :: :: Disks Sender name Description : Ce paramètre permet de définir le nom d expéditeur qui sera utilisé pour envoyer les mails (champ From). Valeurs acceptées : une chaine de caractères. Sender mail Description : Ce paramètre permet de définir l adresse qui sera utilisée pour envoyer les mails (champ From). Valeurs acceptées : une adresse valide Listes de diffusion (Mailing lists) Figure 2 : Interface de gestion des listes de diffusion Ce menu permet de définir des listes de diffusion d alerte pour des équipements ou groupes d équipement. L affectation de ces listes se fait au niveau des groupes ( 3.3) ou des équipements ( 3.4). La logique est la suivante : on créé des listes de diffusion, par exemple une par département, ou une par site. On rattache les équipements ou groupes d équipements à ces mailing list. Ainsi, seules les personnes concernées sont averties des éventuelles alertes. Dans le menu listes de diffusion, il est possible de : Ajouter une nouvelle liste Supprimer une liste Modifier une liste Remplacer une adresse mail dans toutes les listes Supprimer une adresse mail dans toutes les listes 9

10 Ajout d une liste Figure 3 : Interface de création d'une liste de diffusion Pour ajouter une liste de diffusion, cliquer sur «Add a new mailing list». Il faut ensuite saisir : Le nom de la liste (list name) Une description de la liste (Full description) La liste des adresses mail (Addresses list). Les adresses mail doivent être séparées par le caractère ; Pour valider, cliquer sur «Create a new mailing list». Pour annuler, cliquer sur «Back» Suppression d une liste Pour supprimer une liste, cliquer sur «delete» sur la ligne de la liste correspondante Modification d une liste Pour modifier une liste, cliquer sur le bouton «Set» du champ correspondant. Une fenêtre de saisie s ouvre. Cliquer sur «Ok» pour valider la modification, sur «Annuler» pour fermer la fenêtre sans valider Remplacement d une adresse mail cela : Il est possible de remplacer une adresse mail dans toutes les listes. Pour Cliquer sur «Replace a mail address» Saisir l adresse mail à remplacer 10

11 Saisir l adresse mail de remplacement cliquer sur «Replace address» pour valider Une recherche est alors faite dans toutes les listes pour remplacer l adresse saisie Suppression d une adresse mail cela : Il est possible de supprimer une adresse mail dans toutes les listes. Pour Cliquer sur «Remove a mail address» Saisir l adresse mail à supprimer Cliquer sur «Remove address» pour valider Une recherche est alors faite dans toutes les listes pour supprimer l adresse saisie Groupes (Groups) Figure 4: Interface de gestion des groupes d'équipement Ce menu permet de créer des groupes dans lesquels seront ajoutés des équipements. Cela permet d avoir une meilleure visibilité des équipements sur les autres pages de l interface, et d avoir une liste de diffusion globale pour plusieurs équipements. Dans ce menu, il est possible de : Créer un groupe Supprimer un groupe Modifier un groupe Attribuer une liste de diffusion à un groupe (la liste de diffusion par défaut utilisée est celle précisée précédemment dans le menu «Environment»). 11

12 Créer un groupe Pour créer un groupe, cliquer sur «Add a new group». Saisissez ensuite le nom du groupe puis cliquer sur «Create a new group». Par défaut, la liste de diffusion utilisée est celle configurée pour le serveur, qui est la liste de diffusion par défaut Supprimer un groupe Pour supprimer un groupe, cliquer sur l icône sur la ligne correspondante. ATTENTION : La suppression d un groupe entraîne la suppression de tous les équipements en faisant partie. Pensez à changer le groupe des équipements que vous voulez conserver Modifier un groupe Vous pouvez modifier le nom du groupe et la liste de diffusion à utiliser pour ce groupe. Pour modifier le nom du groupe, cliquer sur «Set». Une fenêtre s ouvre dans laquelle vous saisissez le nouveau nom du groupe et validez. Pour modifier la liste de diffusion, sélectionnez la liste de diffusion que vous voulez sur la ligne correspondante. L enregistrement de la modification se fait automatiquement Attribuer une mailing list Ce menu vous permet également de définir la mailing list qui sera utilisée en cas d avertissement ou d erreur. Si vous indiquez «Use default mailing list», les adresses que vous avez saisies dans le menu Environment seront utilisées. Ce paramètre est enregistré automatiquement à chaque changement. 12

13 3.4. Équipements (Hosts) Figure 5: Interface de gestion des équipements Ce menu permet d avoir le détail des équipements enregistrés sur le serveur de supervision. Dans ce menu, il est possible de : Visualiser les informations d un équipement et de l indicateur installé sur celui-ci Ajouter un équipement Supprimer un équipement Modifier un équipement Joindre un document à l équipement sélectionné Paramétrer le service «Traffic Monitor» de l indicateur installé sur l équipement sélectionné (cf ) Visualiser les équipements supervisés par l équipement sélectionné et les équipements supervisant l équipement sélectionné Visualiser un équipement Pour visualiser un équipement, cliquer sur l équipement concerné dans la colonne de droite. Les différentes informations consultables sont : Hostname : Le nom d hôte que vous avez choisi lors du déploiement de l équipement Comments : La description de l équipement 13

14 Type : Le type d équipement : o Master-Host : c est un équipement sur lequel est installé un indicateur de supervision o Slave-host : c est un équipement sur lequel n est pas installé un indicateur de supervision o Appliance : c est une appliance pnp distribuée par Irincom. Probe version : la version de l indicateur de supervision installé sur l équipement IP address used for tests : c est l adresse IP de l équipement utilisée pour le contacter IP address auto-update : Mise à jour automatique ou non de l adresse IP de contact de l équipement. Ce champ est à Auto-update IP address par défaut. Il est intéressant d indiquer Keep this IP address, dans le cas où l indicateur renverrai une mauvaise adresse (si celle-ci est translatée par exemple) To contact this host : Mode d adressage de l équipement : o Use the IP address : l adresse IP est utilisée o Use hostname : le nom d hôte de l équipement est utilisé Last report : date du dernier rapport de l indicateur installé sur l équipement Operating system : Système d exploitation installé sur l équipement Group : groupe auquel appartient l équipement Template : template de configuration utilisé par l indicateur installé sur l équipement Mailing list : liste de diffusion à utiliser lorsque des erreurs surviennent sur l équipement UID : identifiant utilisé par l indicateur pour s identifier sur le serveur de supervision File updates : Autorisation pour l indicateur de se mettre à jour (paramètre configuré au niveau de l indicateur) Configuration updates : Autorisation pour l indicateur de mettre à jour sa configuration en utilisant les paramètres de son template (paramètre configuré au niveau de l indicateur). Il peut être utile de désactiver cette fonctionnalité dans le cas où vous auriez modifié manuellement le fichier de configuration de cet indicateur (fichier kitsun.ini). Network interfaces (remonté par l indicateur) : liste des interfaces réseau de l équipement avec les adresses IP et masques de sous-réseau configurés Monitored interface : paramètres de configuration du module «Network trafic» (cf ) 14

15 Attachments : liste des fichiers associés à l équipement (visible uniquement si un document est attaché à cet équipement, cf ) Ajouter un équipement On distingue deux types d équipements : Les «master-hosts» sont des équipements directement supervisés. Leur rattachement au serveur de supervision se fait via le menu «installation» (cf ). Les «slave-hosts sont soit des équipements supervisés indirectement (routeur, switch, ), soit des appliances VDI. Leur rattachement se fait de la manière suivante : o cliquer sur «Add a new slave host», o Saisir le nom d hôte (DNS) de l équipement o Saisir la description de l équipement o Sélectionner le type d équipement : Slave-host : équipement supervisé Appliance : appliance VDI o Saisir l adresse IP de l équipement (laisser en cas d adresse dynamique) o Sélectionner le mode d adressage à utiliser pour contacter cet équipement : «Use the IP address» : à utiliser en cas d adresse IP statique «Use hostname» : utiliser le champ l équipement «hostname» de o Sélectionner le groupe dans lequel apparaitra l équipement o Cliquer sur «Create the host» Vous pouvez ensuite aller sur le détail de l équipement en cliquant sur «You may see details on this host here» Supprimer un équipement Pour supprimer un équipement, il faut le sélectionner dans la colonne de droite, puis cliquer sur «Delete». L équipement sera supprimé dès que vous aurez confirmé la suppression. 15

16 Modifier un équipement Vous avez la possibilité de modifier quelques informations concernant l équipement. Pour cela, sélectionner l équipement concerné dans la colonne de droite. Les modifications sont automatiquement enregistrées. Vous pouvez modifier : Le nom d hôte, en cliquant sur le bouton «Set» et en saisissant le nouveau nom Le commentaire associé, en cliquant sur le bouton «Set» et en saisissant la nouvelle description L adresse IP de l équipement, en cliquant sur «Set» et en saisissant la nouvelle adresse IP La mise à jour automatique ou non de l adresse IP en fonction des données remontées par l indicateur. Pour cela, cliquer sur le champ «IP address auto-update» : o «Auto-update IP address» : l adresse IP est modifiée par les informations remontées par l indicateur. C est la première adresse IP remontée qui est utilisée o «Keep this IP address» : l adresse IP n est pas modifiée par les informations remontées par l indicateur Le mode d adressage à utiliser pour contacter l équipement Le groupe auquel appartient l équipement Le template utilisé par l indicateur installé sur l équipement La liste de diffusion à utiliser. Par défaut, la liste de diffusion du groupe auquel appartient est utilisée Documents attachés à un équipement Vous avez la possibilité de joindre des documents à un équipement (fiche produit, notice, documentation ) Figure 6: Liste des fichiers attachés à un équipement Pour cela, sélectionner l équipement concerné dans la colonne de droite et cliquer sur «Add new attachement». Sélectionnez ensuite le fichier à joindre (max. 2Mo) et cliquer sur «upload». 16

17 Le fichier apparaît alors dans la liste des fichiers attachés à l équipement, sur la page de détail de l équipement. Vous avez ensuite la possibilité de voir ou supprimer le document en cliquant sur le lien «View» ou «Delete» de la ligne correspondante Visualiser les équipements associés Vous pouvez visualiser les équipements supervisés par l indicateur installé sur l équipement sélectionné ou bien les équipements supervisant l équipement sélectionné. Pour cela, cliquer sur «Show attached hosts». Les équipements sont listés par module de supervision utilisé. Dans la partie «Slaves supervised by» apparaît la liste des équipements supervisés par l indicateur de l équipement sélectionné. Dans la partie «Masters supervising» apparaît la liste des équipements supervisant l équipement sélectionné Configurations (Templates) Figure 7: Interface de gestion des modèles de configuration Ce menu permet d accéder aux configurations des indicateurs installés. Chaque ligne du tableau représente une configuration d indicateur. Celle-ci peut être utilisée par plusieurs indicateurs. Plusieurs actions sont possibles : Ajout d un template de configuration Suppression d un template 17

18 Modification d un template Duplication d un template Visualisation du résumé d un template Visualisation du fichier générique du template Valider un template Ajout d un template Pour ajouter un template, cliquer sur «Add a new template», puis saisissez le nom et la description du template. Sélectionnez l architecture sur laquelle tourneront les indicateurs de supervision utilisant ce template puis cliquez sur «Create the template». Vous arriverez alors sur l interface de paramétrage de la configuration, explicité au paragraphe Suppression d un template Pour supprimer une configuration, cliquer sur l icône sur la ligne correspondante. Le template sera supprimé après validation de la suppression Modification d un template Pour modifier un template, cliquer sur l icône sur la ligne correspondante. Vous arriverez sur l interface de paramétrage de la configuration, explicitée au paragraphe 4.2. Pour modifier le nom et la description du template, cliquer sur le bouton «Set» du champ que vous souhaitez modifier. Il n est pas possible de modifier l architecture liée au template Duplication d un template Vous avez la possibilité de dupliquer un template. Ceci peut être utile si vous souhaitez vous baser sur un template existant pour en créer un autre sans avoir à redéfinir tous les paramètres (il est en revanche inutile de créer deux templates identiques). Pour cela, cliquez sur l icône sur la ligne correspondante. Une fenêtre s ouvre vous demandant de valider la duplication. Après validation de la duplication, un nouveau template est créé, dont le nom est le même que le template dupliqué, suivi de «(copy)». 18

19 Visualisation du résumé d un template Vous avez la possibilité d avoir un résumé de la configuration du template, en cliquant sur l icône sur la ligne correspondante. Ce résumé indique les différents modules activés ainsi que les valeurs des paramètres de chaque module Visualisation du fichier générique du template Vous avez la possibilité d utiliser un indicateur sans que sa configuration ne soit gérée depuis le serveur. Pour créer un fichier de configuration pour l indicateur, vous avez la possibilité d utiliser le fichier générique d un template que vous modifierez par la suite pour l adapter à vos besoins. Pour voir le fichier générique d un template, cliquez sur l icône ligne correspondante. sur la La structure du fichier de configuration est explicité au paragraphe Valider un template Afin que les modifications d un template soient prises en compte par les indicateurs, vous devez valider le template. Pour cela, cliquez sur l icône sur la ligne correspondante. La modification sera prise en compte dans les quelques minutes qui suivent, sauf dans le cas où l auto-configuration est désactivée (cf ). Si certains templates n ont pas été activés, un rappel apparaît dans le bandeau supérieur de l interface Utilisateurs (Users) Figure 8: Liste des utilisateurs Ce menu permet de gérer les utilisateurs qui ont accès au serveur de supervision. Sur cette interface, vous avez la possibilité de : Ajouter un utilisateur 19

20 Supprimer un utilisateur Modifier les informations d un utilisateur L utilisateur peut être administrateur ( ) ou simple utilisateur ( ). L utilisateur simple n a qu un accès en lecture seule, c'est-à-dire qu il peut visualiser les données de supervision, mais ne peut pas gérer ni les équipements, ni les configurations. L administrateur a, quant à lui, accès à tous les menus, dont le menu Administration Ajouter un utilisateur Pour ajouter un nouvel utilisateur, cliquer sur «Add a new user». Saisissez le nom de l utilisateur, le nom complet et le statut de l utilisateur (administrateur ou simple utilisateur). Cliquez sur «Create a new user» pour valider la saisie. Une fenêtre s ouvre vous indiquant le mot de passe de l utilisateur. Ce mot de passe est généré aléatoirement. Notez-le, car il n est pas possible de le retrouver, mais vous avez la possibilité de le modifier Supprimer un utilisateur Pour supprimer un utilisateur, cliquez sur «delete» sur la ligne correspondante. Une fenêtre s ouvre pour valider la suppression de l utilisateur (vous ne pouvez pas vous supprimer vous-même) Modifier les informations d un utilisateur Vous pouvez modifier : Le nom complet de l utilisateur : cliquez sur «Set» du champ «Name» sur la ligne correspondante. Le statut de l utilisateur : cliquez sur l icône du statut de l utilisateur ( ou ) Le mot de passe de l utilisateur : vous pouvez générer un nouveau mot de passe aléatoirement en cliquant sur «generate» ou bien définir un nouveau mot de passe en cliquant sur «Set» du champ «Password». 20

21 4. Installation des indicateurs 4.1. Procédure d installation L installation d un indicateur de supervision se fait en 3 ou 4 étapes, selon les modules utilisés : Créer le template de configuration Créer la transaction d installation de l indicateur Installer l indicateur sur la machine Terminer la configuration de l indicateur (pour le module «Network Monitor») 4.2. Configuration des indicateurs Fichier de configuration L indicateur de supervision stocke sa configuration dans un fichier. Le format de ce fichier est le suivant : [section1] Clé1=valeur1 Clé2=valeur2 [section2] Clé3=valeur3 Lorsque la configuration de l indicateur est gérée via les template, ce fichier est créé automatiquement. Vous avez la possibilité de gérer manuellement ce fichier de configuration. La liste des sections et des clés à utiliser est fournie en annexe. L édition de ce fichier n est utile que dans des cas très isolés, par exemple si vous souhaitez modifier la configuration d un indicateur à un moment où vous n avez pas accès à l interface de supervision (à condition de désactiver la mise à jour automatique de la configuration lors du lancement de l indicateur) CPU Ce module permet de superviser l utilisation CPU de la machine sur laquelle est installé l indicateur. 21

22 Figure 9: Interface de configuration du module CPU Intervalle C est l intervalle en secondes entre deux remontées d information de l indicateur vers le serveur de supervision Seuils Warning : C est le seuil d utilisation CPU à partir de laquelle l indicateur va remonter un statut «Warning». Error : c est le seuil d utilisation CPU à partir de laquelle l indicateur va remonter un statut «Error» Graph Ce paramètre indique si on veut avoir un graphe de l utilisation CPU (qui sera alors visible dans le menu Activity > Graph > CPU Disque Ce module permet de superviser l occupation des disques de la machine sur laquelle est installé l indicateur. 22

23 Figure 10: Interface de configuration du module Disque Pour ajouter un disque, saisissez le point de montage et sélectionner les seuils d alerte et d erreur. Pour un indicateur installé sur Microsoft Windows, saisissez le nom du lecteur à superviser de la façon suivante : «C:\» (ce paramètre n est pas sensible à la casse des caractères pour un lecteur Windows) Intervalle C est l intervalle en secondes entre deux remontées d information de l indicateur vers le serveur de supervision Points de montage Ce sont les points de montage à superviser. Sous Linux, vous pouvez les voir en tapant la commande «df h», ils apparaissent dans la colonne «Mounted on». Sous Windows, ce sont les différents disques (C:\, D:\, ) Seuils Warning : C est le seuil d occupation du disque (en pourcentage) à partir duquel l indicateur va remonter un statut «Warning». Error : c est le seuil d occupation du disque (en pourcentage) à partir duquel l indicateur va remonter un statut «Error». 23

24 Mémoire Ce module permet de superviser l occupation de la mémoire de la machine sur laquelle est installé l indicateur. Figure 11: Interface de configuration du module Mémoire Intervalle C est l intervalle en secondes entre deux remontées d information de l indicateur vers le serveur de supervision Seuils Warning : C est le seuil d utilisation de la mémoire physique à partir duquel l indicateur va remonter un statut «Warning» (rapport mémoire physique utilisée / mémoire physique installée). Error : c est le seuil d utilisation de la mémoire à partir duquel l indicateur va remonter un statut «Error». Swap/Warning : C est le seuil d utilisation de la mémoire swap à partir duquel l indicateur va remonter un statut «Warning». Swap/Error : c est le seuil d utilisation de la mémoire swap à partir duquel l indicateur va remonter un statut «Error». 24

25 Trafic réseau Ce module permet de superviser le trafic réseau de la machine ou d une machine installée sur le même segment de réseau que la machine sur laquelle est installé l indicateur. Pour plus d explication sur l installation d un indicateur pour le trafic réseau, voir le paragraphe 4.4. On distingue deux types de données sur le trafic réseau : Les données qui permettent de tracer les graphes par port, qui sont visibles dans Activity -> Graphs -> Network Traffic, Les données d audit qui retracent l ensemble des flux, pour tous les ports et toutes les adresses IP (visible dans Activity -> Traffic details ou dans Audit -> Traffic analyzer). La configuration du trafic réseau se fait en deux étapes : d abord dans le template de configuration, puis dans le menu «Administration > Hosts» Partie template Dans cette partie, configurez les paramètres généraux du module, qui peuvent être utilisés par différents indicateurs. 25

26 Figure 12: Interface de configuration du module "Trafic Réseau" Intervalle C est l intervalle en secondes entre deux remontées d information de l indicateur vers le serveur de supervision Ports à superviser C est la liste des ports à identifier au niveau de l indicateur. Cette liste sera utilisée pour tracer les graphes visibles dans le menu Activity -> Graphs -> Network traffic. Les ports qui ne sont pas configurés dans cette liste seront visibles en tant que flux «Other». Pour ajouter un port, choisissez entre port simple (un port par ligne) et port SIP, puis cliquez sur «Add». Vous pouvez mettre autant de ports que vous le souhaitez. Si vous choisissez le type «SIP», un suivi de connexion SIP sera effectué par l indicateur sur le port que vous avez saisi pour détecter les ports utilisés pour la communication, ports qui sont défini dynamiquement au moment de l établissement de la connexion. 26

27 Partie équipement Maintenant que le template est configuré, il faut ajuster certains paramètres spécifiques à l équipement. Figure 13: Interface de configuration du module "Trafic Réseau" Interface C est l interface réseau de la machine sur laquelle l indicateur va écouter le réseau Équipement C est l équipement pour lequel l indicateur va remonter les infos Adresse MAC C est l adresse MAC de l équipement supervisé. Elle sera utilisée par l indicateur pour détecter les flux correspondant et le sens des flux. Deux cas de figures peuvent se présenter : Si vous souhaitez observer le trafic réseau en provenance ou à destination d une interface réseau propre à la machine, il vous suffit de recopier l adresse que vous pouvez visualiser sur la ligne Master-host listening interface. Si vous souhaitez superviser un autre équipement indirectement (un routeur par exemple), il vous suffit de saisir l adresse MAC de l interface du routeur à superviser Rapport des «Traffic details» Mettez ce paramètre à «Yes» pour activer le mode «audit». Les données détaillées, port par port et adresse IP par adresse IP (interne et externe) seront visibles dans Activity -> Traffic details ou dans Audit -> Traffic analyzer L intervalle de remontée des détails est l intervalle de remontée des flux réseaux multiplié par

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free Introduction Opmanager est un outil de supervision des équipements réseau. Il supporte SNMP, WMI et des scripts ssh ou Telnet pour récupérer des informations sur les machines. Toutefois les machines doivent

Plus en détail

IHM OpIOS. Auteur : Hozzy TCHIBINDA. 08 Mars 2014 Version 1.2. Quelques fonctionnalités utiles. www.openip.fr

IHM OpIOS. Auteur : Hozzy TCHIBINDA. 08 Mars 2014 Version 1.2. Quelques fonctionnalités utiles. www.openip.fr IHM OpIOS Quelques fonctionnalités utiles Auteur : Hozzy TCHIBINDA 08 Mars 2014 Version 1.2 www.openip.fr Table des matières 1 Présentation 2 2 Personnalisation de l OpIOS 3 2.1 Configuration des utilisateurs.................................

Plus en détail

1- Installation et première utilisation. Exécuter le fichier d installation. Ceci apparait : Cliquer sur «Next»

1- Installation et première utilisation. Exécuter le fichier d installation. Ceci apparait : Cliquer sur «Next» Splunk L application Splunk permet d explorer, de générer des rapports et d analyser en direct des données en temps réel et historiques sur l ensemble de votre infrastructure, à partir d une seule interface

Plus en détail

Activation des styles visuels en mode bureau à distance.

Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Beaucoup de clients utilisent nos logiciels Locasyst et Factsyst au travers d une session bureau à distance, bien que les postes de travail et le

Plus en détail

TP sur l adressage dynamique

TP sur l adressage dynamique TP sur l adressage dynamique 1) Préparation du matériel Ce TP nécessite l utilisation de routeurs. Ne disposant pas de ce type de matériel spécifique, nous allons donc utiliser des machines virtuelles

Plus en détail

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation Vous venez d acquérir le logiciel Schémaplic et nous vous félicitons pour votre achat. Le présent document illustre les étapes d installation et d activation de votre logiciel Schémaplic dans ses différentes

Plus en détail

Nagios Centreon. Document technique

Nagios Centreon. Document technique Nagios Centreon Document technique I/ Pourquoi Centreon? Centreon est une configuration graphique de Nagios, il est considéré comme le complément indispensable de Nagios. Centreon utilise NDoUtils (outil

Plus en détail

Guide de démarrage Intellipool Network Monitor

Guide de démarrage Intellipool Network Monitor Guide de démarrage Intellipool Network Monitor Sommaire Glossaire... 3 Icônes... 3 Page de connexion... 4 Page d accueil... 5 Saisie de la clé de licence... 7 My settings... 8 Création d un compte... 9

Plus en détail

4-441-095-22 (1) Network Camera

4-441-095-22 (1) Network Camera 4-441-095-22 (1) Network Camera Guide de l outil SNC easy IP setup Logiciel version 1.0 Avant d utiliser cet appareil, lisez attentivement ce manuel et conservez-le pour vous y reporter ultérieurement.

Plus en détail

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1 AOLbox Partage de disque dur Guide d utilisation Partage de disque dur Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage de disque dur... 3 1.1 Le partage de disque dur sans l AOLbox... 3 1.1.1

Plus en détail

1 DHCP sur Windows 2008 Server... 2 1.1 Introduction... 2. 1.2 Installation du composant DHCP... 3. 1.3 Autorisation d'un serveur DHCP...

1 DHCP sur Windows 2008 Server... 2 1.1 Introduction... 2. 1.2 Installation du composant DHCP... 3. 1.3 Autorisation d'un serveur DHCP... Table des matières 1 DHCP sur Windows 2008 Server... 2 1.1 Introduction... 2 1.2 Installation du composant DHCP... 3 1.3 Autorisation d'un serveur DHCP... 11 1.4 Visualiser les serveurs autorisés... 12

Plus en détail

Document d exploitation de CENTREON Dossier Technique DOCUMENT D EXPLOITATION DE CENTREON

Document d exploitation de CENTREON Dossier Technique DOCUMENT D EXPLOITATION DE CENTREON DOCUMENT D EXPLOITATION DE CENTREON 1 Caractéristiques du document Statut Document de travail Document Validé Diffusion Société/Service Nom Fonction Assignation VP IDF / DSI ZAFFRAN Simon Technicien Support

Plus en détail

Pour les caméras IP de modèles : QSTC201 QSTC211. Surveillance à distance via Internet Guide de démarrage

Pour les caméras IP de modèles : QSTC201 QSTC211. Surveillance à distance via Internet Guide de démarrage Pour les caméras IP de modèles : QSTC201 QSTC211 Surveillance à distance via Internet Guide de démarrage La caméra IP Q-See de modèle QST201/211 (micrologiciel version 1.3.0 20091022) vous permet de :

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

Configuration OpenPBX

Configuration OpenPBX Configuration OpenPBX Rédaction / Conception : Tests / Contrôle : Validation : Nom BRIEND Nom Nom Date Date Date Signature Signature Signature Date création : Indice évolution : 1.01 Référence : DT101

Plus en détail

3.3. Installation de Cacti

3.3. Installation de Cacti Cacti comme beaucoup de programmes sous linux cacti s appuis sur d autres programmes pour fonctionner ainsi Cacti nécessite l installation d un serveur LAMP (Linux, Apache, Mysql, Php) pour fonctionner,

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

Guide d utilisation simplifié de la solution EyesOfNetwork

Guide d utilisation simplifié de la solution EyesOfNetwork Guide d utilisation simplifié de la solution EyesOfNetwork Sommaire Présentation générale... 2 Lexique termes utilisés... 2 Les liens utiles... 2 Les sauvegardes... 3 Utilisation et configuration NAGIOS...

Plus en détail

Le serveur X2Go. Procédure

Le serveur X2Go. Procédure Le serveur X2Go Les sessions X2Go sont destinées à permettre à l utilisateur d avoir son propre environnement dérivé d une plateforme commune sans cesse maintenue et renouvelée. Présentation : Lorsque

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration du protocole SNMP

Travaux pratiques : configuration du protocole SNMP Topologie Table d adressage Objectifs Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut R1 G0/1 192.168.1.1 255.255.255.0 N/A S0/0/0 192.168.2.1 255.255.255.252 N/A R2 S0/0/0

Plus en détail

avast! EP: Installer avast! Enterprise Administration

avast! EP: Installer avast! Enterprise Administration avast! EP: Installer avast! Enterprise Administration Comment installer avast! Enterprise Administration? avast! Enterprise Administration a été conçu pour les réseaux complexes et pour gérer plus de 1000

Plus en détail

LA DETECTION DE MOUVEMENT

LA DETECTION DE MOUVEMENT LA DETECTION DE MOUVEMENT Configuration d un enregistrement vidéo sur détection de mouvement, envoi d alerte mail et alerte sonore Avec la gamme de caméras IP "GIGAMEDIA", vous pouvez enregistrer une séquence

Plus en détail

Configuration de Zabbix

Configuration de Zabbix 1 Configuration de Zabbix Présentation Zabbix utilise le principe d item actif ou passif pour récupérer des valeurs particulières sur un hôte supervisé. Ces valeurs remontées (interrogées) peuvent être

Plus en détail

SUPERVISION. Centreon 5.9

SUPERVISION. Centreon 5.9 SUPERVISION Centreon 5.9 Steven DELAPRUNE BTS SIO 11/03/2015 Sommaire CAHIER DES CHARGES... 3 INTRODUCTION... 3 PRINCIPES GENERAUX... 3 Définition... 3 Problématique... 3 Description du besoin... 3 Solution...

Plus en détail

INSTALLATION DU SERVEUR D IMPRESSION NETGEAR PS121

INSTALLATION DU SERVEUR D IMPRESSION NETGEAR PS121 INSTALLATION DU SERVEUR D IMPRESSION NETGEAR PS121 AVANT PROPOS Les documentations officielles fournies par la société Netgear pour l installation et le paramétrage du serveur d impression Netgear PS121

Plus en détail

Installation et compilation de gnurbs sous Windows

Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation de l environnement de développement Code::Blocks (Environnement de développement) 1. Télécharger l installateur de Code::Blocks (version

Plus en détail

Windows Serveur 2008

Windows Serveur 2008 Windows Serveur 2008 L active Directory permet de créer un serveur d identification pour permettre aux différents utilisateurs d être reliés sur le même réseau. Il permet en outre d attribuer des stratégies

Plus en détail

ManageEngine OpUtils 3. Vue d ensemble du produit

ManageEngine OpUtils 3. Vue d ensemble du produit ManageEngine OpUtils 3 Vue d ensemble du produit Agenda Vision général du produit Fonctions clés Les outils dans OpUtils Q & A Synthèse Vue du produit OpUtils est un outil de diagnostique du système et

Plus en détail

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt Procédure pas à pas de découverte de l offre Service Cloud Cloudwatt Manuel Utilisateur 03/07/2014 Cloudwatt - Reproduction et communication sont interdites sans autorisation 1/45 Contenu 1. Introduction...

Plus en détail

Serveur de déploiement FOG sous linux

Serveur de déploiement FOG sous linux Serveur de déploiement FOG sous linux FOG est une application open-source sous licence GPL de gestion d'images disques permettant le déploiement de stations via PXE. Ça permet par exemple d'éviter d'avoir

Plus en détail

PROJET Côté labo : Multiboot avec disques virtuels (vhd)

PROJET Côté labo : Multiboot avec disques virtuels (vhd) PROJET Côté labo : Multiboot avec disques virtuels (vhd) Description du thème Propriétés Description Intitulé long Mise en place d un multiboot avec des disques virtuels de Windows 7 Entreprise et Windows

Plus en détail

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT Conseil de l Europe Service des Technologies de l Information ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT DOSSIER D UTILISATEUR 1/33 Sommaire 1. Présentation de SharePoint... 3 1.1. Connexion... 4 2. Les listes...

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Eyes Of Network 4.0. Documentation d installation et de configuration

Eyes Of Network 4.0. Documentation d installation et de configuration Eyes Of Network 4.0 Documentation d installation et de configuration Document crée par Sallaud Jérémy Le 19/02/2014 Sommaire Système Informations... 4 Synthèse des logiciels intégrés... 4 Configuration

Plus en détail

PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE

PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE SOMMAIRE Futur a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers

Plus en détail

Les différentes méthodes pour se connecter

Les différentes méthodes pour se connecter Les différentes méthodes pour se connecter Il y a plusieurs méthodes pour se connecter à l environnement vsphere 4 : en connexion locale sur le serveur ESX ; avec vsphere Client pour une connexion sur

Plus en détail

Guide Utilisateur Rapide

Guide Utilisateur Rapide Guide Utilisateur Rapide Interface Graphique Opios (Version 1) Auteurs : Hozzy TCHIBINDA 11 Avril 2013 Version 1.0 www.openip.fr Table des matières 1 Présentation 2 1.1 Présentation de l Opios....................................

Plus en détail

POVERELLO KASONGO Lucien SIO 2, SISR SITUATION PROFESSIONNELLE OCS INVENTORY NG ET GLPI

POVERELLO KASONGO Lucien SIO 2, SISR SITUATION PROFESSIONNELLE OCS INVENTORY NG ET GLPI POVERELLO KASONGO Lucien SIO 2, SISR SITUATION PROFESSIONNELLE OCS INVENTORY NG ET GLPI Contexte de la mission Suite à la multiplication des matériels et des logiciels dans les locaux de GSB, le service

Plus en détail

Manuel COMMENCE. Connect For Email

Manuel COMMENCE. Connect For Email Manuel COMMENCE Connect For Email Sommaire SOMMAIRE 2 CHAPITRE 1 : INTRODUCTION 4 A QUOI ÇA SERT? 4 CHAPITRE 2 : PRISE EN MAIN 5 MINIMUM REQUIS POUR EXÉCUTER CONNECT FOR EMAIL 5 CE QUE GÉNÈRE L INSTALLATION

Plus en détail

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Sommaire 1. Contexte... 2 2. Prérequis... 2 3. Configuration du réseau dans VMWare Workstation 10... 2 4. Windows Server 2008

Plus en détail

Labo 2 : Loïc Le Parlouër Durand Jean-Philippe Grégoire Selle Antoine Petit SIO 2. Mise en place d un serveur TSE

Labo 2 : Loïc Le Parlouër Durand Jean-Philippe Grégoire Selle Antoine Petit SIO 2. Mise en place d un serveur TSE Mise en place d un serveur TSE 1 Sommaire 1- Installation de Windows Serveur... 3 1.1- Configuration des rôles de serveur.... 4 A) Mettre en place le DHCP.... 4 B) Installation du TSE... 5 1.2- Configuration

Plus en détail

Caméra branchée par l intermédiaire d un serveur vidéo

Caméra branchée par l intermédiaire d un serveur vidéo Caméra branchée par l intermédiaire d un serveur vidéo 1 Caméra branchée par l intermédiaire d un serveur vidéo JARRY Tristan Caméra branchée par l intermédiaire d un serveur vidéo 2 Certaines caméras

Plus en détail

Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0. 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent

Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0. 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent Sommaire I. Qu est-ce que Check Point.... 3 II. Tableau d adressage IP.... 4 III. Configuration du switch....

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Documentation FOG. 3. Choisir le nom de la machine, le nom d utilisateur et le mot de passe correspondant (par exemple : fog, password)

Documentation FOG. 3. Choisir le nom de la machine, le nom d utilisateur et le mot de passe correspondant (par exemple : fog, password) 1. Installer une machine Ubuntu Server 14.04 i386 2. Saisir l adresse IP 3. Choisir le nom de la machine, le nom d utilisateur et le mot de passe correspondant (par exemple : fog, password) 4. Si vous

Plus en détail

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch.

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch. Terminal Server 1. Présentation Le terminal server est un service offert par les serveurs Windows 2000 ou par une version spéciale de windows NT 4.0 server, appelée Terminal Server. Un programme client

Plus en détail

1. Introduction 1.1 But du tutoriel

1. Introduction 1.1 But du tutoriel NAS4FREE Solution de stockage Ce document est un tutoriel. Il nécessite de l'adapter en fonction de vos besoins. 1. Introduction 1.1 But du tutoriel Le but du tutoriel est de créer un serveur NAS ou pour

Plus en détail

N 1 - Installation & Utilisation SOMMAIRE

N 1 - Installation & Utilisation SOMMAIRE Page 1 sur 67 SOMMAIRE Chapitre 1 Présentation 2 1.1 Schéma de plateforme de test 2 Chapitre 2 Mise en place 3 2.1 Téléchargement Deployment Solution for Servers 6.9 SP2 3 2.2 Téléchargement FreeDOS pour

Plus en détail

Quick Guide Storebox NAS Gateway C200

Quick Guide Storebox NAS Gateway C200 Quick Guide Storebox NAS Gateway C200 Swisscom (Suisse) SA Swisscom (Suisse) SA V1.0, le 9 janvier 2015 1/21 Table des matières 1 Première mise en service... 3 1.1 Configurer la première connexion à C200

Plus en détail

CSI351 Systèmes d exploitation Instructions pour rouler Linux avec Virtual PC dans la salle de labo 2052

CSI351 Systèmes d exploitation Instructions pour rouler Linux avec Virtual PC dans la salle de labo 2052 CSI351 Systèmes d exploitation Instructions pour rouler Linux avec Virtual PC dans la salle de labo 2052 Une machine virtuelle Linux, appelé SiteDev (version 9 de Redhat) peut être roulé avec Virtual PC

Plus en détail

TP 6.2.7a Gestion des fichiers du système d'exploitation du commutateur

TP 6.2.7a Gestion des fichiers du système d'exploitation du commutateur TP 6.2.7a Gestion des fichiers du système d'exploitation du commutateur Objectif Créer et vérifier une configuration de commutateur de base. Sauvegarder l IOS du commutateur sur un serveur TFTP puis le

Plus en détail

10.3.1.8 Travaux pratiques Configuration d un pare-feu sous Windows 7

10.3.1.8 Travaux pratiques Configuration d un pare-feu sous Windows 7 5.0 10.3.1.8 Travaux pratiques Configuration d un pare-feu sous Windows 7 Imprimez et faites ces travaux pratiques. Au cours de ces travaux pratiques, vous allez explorer le pare-feu Windows 7 et configurer

Plus en détail

Logiciel de connexion sécurisée. M2Me_Secure. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01

Logiciel de connexion sécurisée. M2Me_Secure. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01 Logiciel de connexion sécurisée M2Me_Secure NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01 Le logiciel M2Me_Secure est édité par ETIC TELECOMMUNICATIONS 13 Chemin du vieux chêne 38240 MEYLAN FRANCE

Plus en détail

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3 SOMMAIRE Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3 sommaire Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

AXIS Camera Station Guide d installation rapide

AXIS Camera Station Guide d installation rapide AXIS Camera Station Guide d installation rapide Copyright Axis Communications AB Avril 2005 Rev. 1.0 Référence 23793 1 Table des matières Informations importantes................................ 3 AXIS

Plus en détail

Sommaire. 1. Installation d un poller... 2 2. Ajout d un hote... 14 3. Ajout d un service... 15 4. Ajout ESX dans centreon... 16 5. Ajout Veeam...

Sommaire. 1. Installation d un poller... 2 2. Ajout d un hote... 14 3. Ajout d un service... 15 4. Ajout ESX dans centreon... 16 5. Ajout Veeam... Sommaire 1. Installation d un poller... 2 2. Ajout d un hote... 14 3. Ajout d un service... 15 4. Ajout ESX dans centreon... 16 5. Ajout Veeam... 19 Page 1 sur 22 1. Installation d un poller Pour créer

Plus en détail

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Pour les Macs exécutant Mac OS X en réseau Version du produit : 8.0 Date du document : avril 2012 Table des matières 1 À propos de ce guide...3

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION

MANUEL D INSTALLATION Data Processing Commission Fast Advanced Software for Table soccer - v 1.0 Logiciel de gestion de tournoi de football de table MANUEL D INSTALLATION INSTALLATION INFORMATIQUE DE LA TABLE DE MARQUE & CONFIGURATION

Plus en détail

Statistiques réseau et système avec CACTI

Statistiques réseau et système avec CACTI Supervision et gestion des réseaux Statistiques réseau et système avec CACTI These materials are licensed under the Creative Commons Attribution-Noncommercial 3.0 Unported license (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/)

Plus en détail

Direction des Systèmes d'information

Direction des Systèmes d'information DEPLOIEMENT DU CLIENT SSL SSL VPN Direction des Systèmes d'information Auteur GDS Référence 2010-GDS-DPT Version Date /2010 Nb. Pages 8 Sujet Ce document décrit le déploiement du logiciel «SSL VPN Client»

Plus en détail

Utiliser Parallels Small Business Panel 4. Créer un site Web 6. Ajouter des comptes utilisateurs 8

Utiliser Parallels Small Business Panel 4. Créer un site Web 6. Ajouter des comptes utilisateurs 8 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

TP01: Installation de Windows Server 2012

TP01: Installation de Windows Server 2012 TP0: Installation de Windows Server 202 Rappel : nous utiliserons le terme «WS202» pour désigner Windows Server 202et le terme «VM» pour Machine Virtuelle. - Installation d une VM Windows Server 202 de

Plus en détail

KWISATZ MODULE PRESTASHOP

KWISATZ MODULE PRESTASHOP Table des matières -1) KWISATZ - :...2-1.1) Introduction :...2-1.2) Description :...3-1.2.1) Schéma :...3-1.3) Mise en place :...4-1.3.1) PRESTASHOP :...4-1.3.1.1) Les Web Services :...4-1.3.2) KWISATZ

Plus en détail

Réseaux et partage de connexion

Réseaux et partage de connexion Réseaux et partage de connexion 1- La théorie des réseaux. 2- Les réseaux avec un PC hôte. 3- Les réseaux avec un routeur. 4- Préparation des ordinateurs. 5- L ouverture d un port sur un réseau. 1- La

Plus en détail

SOMMAIRE : A) Machine virtuelle + connexion interface web. E) Indication débit de données sur la cartographie

SOMMAIRE : A) Machine virtuelle + connexion interface web. E) Indication débit de données sur la cartographie TUTO ZABBIX SOMMAIRE : A) Machine virtuelle + connexion interface web B) Creation d éléments à superviser 1/switch 2/Serveur Windows C) Création de la cartographie D) Notification des alertes par Email

Plus en détail

Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau

Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau Topologie Objectifs 1ère partie : Télécharger et installer Wireshark (facultatif) 2e partie : Capturer et analyser les données ICMP

Plus en détail

Ces opérations préliminaires doivent être effectuées pour toutes les imprimantes :

Ces opérations préliminaires doivent être effectuées pour toutes les imprimantes : Windows NT 4.x Cette rubrique aborde notamment les aspects suivants : «Etapes préliminaires», page 3-23 «Etapes d installation rapide au moyen du CD-ROM», page 3-23 «Dépannage sous Windows NT 4.x (TCP/IP)»,

Plus en détail

Installation de l application. Téléphone de Mac

Installation de l application. Téléphone de Mac Installation de l application Téléphone de Mac L application Téléphone de Mac nécessite des haut-parleurs et un microphone pour effectuer des appels. Configurations acceptables : Haut-parleurs externes

Plus en détail

Installer et configurer le serveur de fichier et contrôleur de domaine basé sur samba 3

Installer et configurer le serveur de fichier et contrôleur de domaine basé sur samba 3 Installer et configurer le serveur de fichier et contrôleur de domaine basé sur samba 3 SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 PRE-REQUIS... 2 ENVIRONNEMENT TECHNIQUE... 2 MIGRATION DE DONNEES ET DE CONFIGURATION...

Plus en détail

2X ThinClientServer Guide d utilisation

2X ThinClientServer Guide d utilisation 2X ThinClientServer Guide d utilisation Page 1/23 Sommaire 2x Thin Client Server Boot PXE Edition... 3 Connections Manage... 3 Connections Manage Users... 3 Connections Manage Full Desktops... 4 Connections

Plus en détail

LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC

LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC L entreprise Ilog est une petite entreprise de services informatiques située à La Défense. Les chefs de projet de l entreprise sont souvent en déplacement à travers toute

Plus en détail

Travaux pratiques - Configuration d une adresse de gestion de commutateur

Travaux pratiques - Configuration d une adresse de gestion de commutateur Travaux pratiques - Configuration d une adresse de gestion de commutateur Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut Objectifs S1 VLAN 1 192.168.1.2

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

Table des matières. 1. Installation de VMware ESXI 4... 3. 1.1. Pré-requis... 3. 1.2. Installation... 3

Table des matières. 1. Installation de VMware ESXI 4... 3. 1.1. Pré-requis... 3. 1.2. Installation... 3 Table des matières 1. Installation de VMware ESXI 4.... 3 1.1. Pré-requis... 3 1.2. Installation... 3 1.2.1. Panneau de configuration du serveur ESXI... 4 1.2.2. Configuration du mot de passe «Root»....

Plus en détail

Cloud public d Ikoula Documentation de prise en main 2.0

Cloud public d Ikoula Documentation de prise en main 2.0 Cloud public d Ikoula Documentation de prise en main 2.0 PREMIERS PAS AVEC LE CLOUD PUBLIC D IKOULA Déployez vos premières instances depuis l interface web ou grâce à l API. V2.0 Mai 2015 Siège Social

Plus en détail

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée avec : Hyper-V 6.0 Manager Hyper-V Server (R1&R2) de Microsoft Hyper-V 6.0 Network Shutdown Module Système Principal

Plus en détail

Mise en place des TPs Réseau en machines virtuelles. Utilisation de VmPlayer

Mise en place des TPs Réseau en machines virtuelles. Utilisation de VmPlayer Semestre 4 TR2 2013/2014 Mise en place des TPs Réseau en machines virtuelles. Utilisation de VmPlayer But du TP Le but est simple : vous donner les moyens de réaliser chez vous les TPs réseaux, en utilisant

Plus en détail

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure.

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation avec Serveur WINDOWS XP : utilisez le manuel spécifique à Windows XP Avant de commencer, vérifiez que la session Windows sous laquelle vous vous

Plus en détail

Tutoriel mise en place d un serveur ToiP

Tutoriel mise en place d un serveur ToiP Tutoriel mise en place d un serveur ToiP Logiciel utilisé : 3CXPhone (V12) serveur, 3CXPhone (V12 minimum) for Android (minimum V2.3.6), Zoiper (V3.6 minimum) OS utilisé : Windows server 2012, Windows

Plus en détail

TUTORIAL SUR LE PARTAGE DE FICHIERS D IMPRIMANTE GRACE A UN RESEAU LOCAL

TUTORIAL SUR LE PARTAGE DE FICHIERS D IMPRIMANTE GRACE A UN RESEAU LOCAL 1/1 TUTORIAL SUR LE PARTAGE DE FICHIERS ET D IMPRIMANTE GRACE A UN RESEAU LOCAL 2/2 SOMMAIRE 1 BUT... 3 2 HISTORIQUE... 3 3 REFERENCES... 3 4 DESCRIPTION GENERALE... 3 4.1 PREPARATIFS... 4 4.2 CONFIGURATION

Plus en détail

Comment configurer Kubuntu

Comment configurer Kubuntu Comment configurer Kubuntu Configuration du réseau... 1 Configurer votre système Linux sur le réseau...1 Vérifier manuellement l adresse IP...5 Connecter un lecteur réseau distant Windows/Mac grâce au

Plus en détail

Caméra réseau AXIS 205 Guide d installation rapide

Caméra réseau AXIS 205 Guide d installation rapide AXIS 205 Guide d installation rapide Page 1 de 6 Caméra réseau AXIS 205 Guide d installation rapide Bague de mise au point Voyant d état (autour de la bague de mise au point) Numéro de série Voyant de

Plus en détail

KWISATZ_TUTO_module_magento novembre 2012 KWISATZ MODULE MAGENTO

KWISATZ_TUTO_module_magento novembre 2012 KWISATZ MODULE MAGENTO _TUTO_module_magento Table des matières -1) - :...2-1.1) Introduction :...2-1.2) Description :...3-1.2.1) Schéma :...3-1.3) Mise en place :...4-1.3.1) MAGENTO :...4-1.3.1.1) Les Web Services :...4-1.3.1.2)

Plus en détail

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage Protège votre univers Manuel abrégé de configuration et démarrage 1 Date de mise à jour : le 6 mars 2013 Dr.Web CureNet! est destiné à une analyse antivirus centralisée des ordinateurs réunis au sein d

Plus en détail

Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003

Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003 Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003 Cette rubrique aborde notamment les aspects suivants : «Etapes préliminaires», page 3-15 «Etapes d installation rapide au moyen du CD-ROM», page 3-15 «Autres

Plus en détail

LW313 Sweex Wireless 300N Adapter USB

LW313 Sweex Wireless 300N Adapter USB LW313 Sweex Wireless 300N Adapter USB Attention! N exposez pas le Sweex Wireless 300N Adapter USB à des températures extrêmes. N exposez pas l appareil à la lumière directe du soleil ou à proximité immédiate

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES RÉSEAUX INFORMATIQUES Page:1/13 Objectifs de l activité pratique : Réseau Ethernet : - câblage point à point, test d écho ; commandes «mii-tool» et «linkloop» Commutation Ethernet : - câblage d un commutateur

Plus en détail

INSTALLATION D UN SERVEUR DHCP SOUS WINDOWS SERVER 2003

INSTALLATION D UN SERVEUR DHCP SOUS WINDOWS SERVER 2003 ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : INSTALLATION D UN SERVEUR DHCP SOUS WINDOWS SERVER 2003 CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels

Plus en détail

Chapitre 17 SNMP 02/08/2009. Le protocole SNMP. Le protocole SNMP... 2. Pascal Mauron Page 1 sur 7

Chapitre 17 SNMP 02/08/2009. Le protocole SNMP. Le protocole SNMP... 2. Pascal Mauron Page 1 sur 7 Le protocole SNMP Le protocole SNMP... 2 Pascal Mauron Page 1 sur 7 Le protocole SNMP Le protocole SNMP (Simple Network Management Protocol) est implémenté en standard dans toutes les moutures de Windows

Plus en détail

INSTALLATION D'UN SERVEUR FTP, DEFINITION D'UN NOM DE DOMAINE

INSTALLATION D'UN SERVEUR FTP, DEFINITION D'UN NOM DE DOMAINE INSTALLATION D'UN SERVEUR FTP, DEFINITION D'UN NOM DE DOMAINE Table des matières i Objetcif :...2 ii Ma configuration :... 2 iii Méthodologie... 2 1 Votre mode de connexion à internet...3 1.1 Vous ne savez

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5 Machine virtuelle Machine virtuelle Machine virtuelle VMware ESX Network Shutdown Module

Plus en détail

Travaux pratiques 3.4.3 : Services et protocoles de messagerie

Travaux pratiques 3.4.3 : Services et protocoles de messagerie Schéma de topologie Tableau d adressage Périphérique Interface Adresse IP R1-ISP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut S0/0/0 10.10.10.6 255.255.255.252 S/O Fa0/0 192.168.254.253 255.255.255.0 S/O

Plus en détail

But de cette présentation. Bac à sable (Sandbox) Principes. Principes. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1

But de cette présentation. Bac à sable (Sandbox) Principes. Principes. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1 Bac à sable (Sandbox) But de cette présentation Vous permettre d installer, de configurer et d utiliser un environnement virtuel pour vos manipulations pratiques Hainaut Patrick 2013 Hainaut P. 2013 -

Plus en détail

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ)

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Objectifs Se connecter au périphérique multi-fonction et afficher les paramètres de sécurité

Plus en détail

Les Réseaux Informatiques Réseau Poste à Poste sous XP

Les Réseaux Informatiques Réseau Poste à Poste sous XP Les Réseaux Informatiques Réseau Poste à Poste sous XP Objectifs : Réaliser le câblage de deux postes sous windows XP afin de les mettre en réseau. Configurer chacun des postes (Groupe de travail et @IP).

Plus en détail

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG GUIDE UTILISATION POINT DE VENTE INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE SOMMAIRE 1 Créer une tâche de sauvegarde... 4 1.1 Paramètres de la tâche... 4 1.1.1 Nommer la tâche... 4 1.1.2 Emplacement

Plus en détail

Après avoir réalisé les phases préparatoires, démarré le serveur et mis le DVD Rom dans le serveur, vous arrivez sur :

Après avoir réalisé les phases préparatoires, démarré le serveur et mis le DVD Rom dans le serveur, vous arrivez sur : Installation 1. Serveur ESX4 L installation d un serveur ESX ne présente aucune difficulté et est beaucoup plus simple et rapide (10 à 15 minutes) que l installation d un serveur Windows ou Linux. Dans

Plus en détail

Installation de l image VirtualBox pour le cours FPGA_DSP

Installation de l image VirtualBox pour le cours FPGA_DSP Installation de l image VirtualBox pour le cours FPGA_DSP Table des matières 1. Installation de FileZilla...2 2. Téléchargement des fichiers...3 3. Installation de VirtualBox...6 4. Création de l image

Plus en détail