La denture du Boxer. Il est nécessaire pour l examinateurde «prendre le temps» pour faire un examen précis ; nous y reviendrons au cours del exposé.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La denture du Boxer. Il est nécessaire pour l examinateurde «prendre le temps» pour faire un examen précis ; nous y reviendrons au cours del exposé."

Transcription

1 La denture du Boxer Je vais, ci-dessous, décrire la façon dont j aborde l examen de la denture du Boxer en exposition ou en séance de sélection. Cet examen se fait, bien entendu, en gardant en mémoire ce que nous enseigne le standard de la race. L examen doit être fait dans de bonnes conditions d éclairage, sur un chien le plus calme posible (A ce sujet il est souhaitable que les propriétaires se soient entraînés à montrer les dents de leur Boxer). Il est nécessaire pour l examinateurde «prendre le temps» pour faire un examen précis ; nous y reviendrons au cours del exposé. Sommaire : 1. Que dit le standard? 2. La norme 3. L examen de la denture 4. Gravité des écarts par rapport à la norme 5. Conclusions 1] Que dit le standard?.. Museau : Il doit être puissamment développé dans les trois dimensions de l'espace, et donc ne paraître ni pointu, ni étroit, ni court, ni plat. Ses caractéristiques sont influencées par : a) la forme des mâchoires ; b) l'implantation des crocs ; c) et le dessin des lèvres. Les crocs sont implantés aussi loin que possible l'un de l'autre et sont d'une bonne longueur. De ce fait, la face antérieure du museau devient large, presque carrée et forme un angle obtus avec le chanfrein. Devant, le bord de la lèvre supérieure repose sur le bord de la lèvre inférieure. Le menton, ensemble formé par la partie recourbée vers le haut de la mâchoire inférieure et la lèvre inférieure, ne doit pas dépasser exagérément la lèvre supérieure, mais il ne doit, encore moins, être masqué par elle ; de face comme de profil, le menton doit être bien marqué. La gueule fermée, les crocs comme les incisives de la mâchoire inférieure ne doivent pas être visibles, la langue non plus. Le raphé médian de la lèvre supérieure est bien visible. Lèvres : Les babines complètent la forme du museau. La lèvre supérieure est épaisse, renflée et vient combler le décalage formé par la mâchoire inférieure plus longue ; elle est supportée par les crocs de cette dernière. Mâchoires/dents : La mâchoire inférieure dépasse la mâchoire supérieure en se recourbant légèrement vers le haut; le Boxer est prognathe inférieur. La mâchoire supérieure est large à son point d'attache avec le crâne et ne perd que très peu de largeur vers l'avant. La denture est puissante et saine. Les incisives sont disposées en ligne droite le plus régulièrement possible, les crocs bien écartés l'un de l'autre et de bonne taille... 2] La norme Les allemands, détenteurs du standard de la race, ont codifié les différents types de denture. Cette codification n est, en général, utilisée que lors des descriptions les plus précises à l occasion des épreuves de la sélection par exemple. Quand on parle de l examen de la denture, il s agit esentielement de l examen des canines et des incisives de la mâchoire inférieure (La mâchoire mobile). Examen des dents vues du dessus et vues de face! Dans la race Boxer, contrairement à de nombreuses autres races de chiens, on ne vérifie pas la présence de toutes les prémolaires et de toutes les molaires. Le Chien Boxer 1

2 Quand à la mâchoire supérieure (La mâchoire fixe), son examen se limite à en apprécier la largeur, à constater le nombre des incisives et la régularité de leur répartition (Surtout au cours des séances de sélection). Comme on peut le voir sur la figure n 1, Les «formules dentaires» de la mâchoire inférieure sont divisées en 2 grandes catégories représentées par le chiffre 1 ou 2, elles-mêmes divisées en souscatégories représentées par une lettre (a, b, c, d ou e) : Les chiffres «1» correspondent à une denture LARGE (Dont les 2 canines sont très éloignées l une de l autre) et dont les incisives sont réparties entre ces canines sur une ligne générale située au niveau desdites canines. Les chiffres «2» correspondent à des dentures souvent moins larges que les précédentes et dont la ligne générale des incisive est située en avant des canines. Chacun des chiffres sont subdivisés en a, b, etc Ces subdivisions précisent la qualité de la ligne des incisives : a C est la ligne des dents, la plus régulière : toutes les incisive sont parfaitement alignées b Ligne un peu moins régulière avec les 2 pinces qui sont en avancée par rapport à la ligne générale des dents. c Dans ce cas les 2 pinces sont au contraire en retrait. Le Chien Boxer 2

3 d Ici nous avons en générale les mitoyennes qui sont en retrait ou bien les 6 incisives en quinconces e Là, la ligne générale des incisives est en arrondie (A noter que dans le cas de la formulation «2e» si les canines sont très rapprochées on peut alez jusqu à un basculement des incisives vers l avant «basculement en cuillère» ce qui n est bien entendu pas une qualité On pourra aussi préciser encore le code dentaire en ajoutant une lettre supplémentaire qui indiquera E comme étroit, M comme moyen ou L comme large (Par ex. 2aE) La qualité de l ensemble «mâchoire-denture» est très importante car elle intervient pour une bonne part dans l aspect général du museau de notre Boxer. Plus les arcades dentaires sont larges, plus les mâchoires sont larges. Plus les mâchoires sont larges, plus le museau paraît large lui-même. Il est à noter également que les canines de la mâchoire inférieure doivent être le plus parallèles possibles entre elles (figure n 2 «M») et non pas disposées en V, (figure n 2 «N») ce qui pourrait faire croire à une denture large ; mais avec un menton étroit, ce qui n est pas souhaité. Le Chien Boxer 3

4 3 L examen de la denture Un bon examen de la denture doit être fait «calmement», c'est-à-dire sur un chien calme, tenu par un présentateur lui-même calme. C est pourquoi l examinateur ne doit pas «stresser» un présentateur néophyte qui serait un peu maladroit! Comme nous l avons dit dans le paragraphe précédent, l examen des dents consiste à examiner l implantation des dents de la mâchoire inférieure ; mais aussid apprécier l importance du prognathisme (avancée, normale, de la mâchoire inférieure par rapport à la mâchoire supérieure - voir figure n 5 (G = correcte, H = excessif) et la disposition relative des lignes de dents supérieure et inférieure. Pour cela les deux mâchoires doivent être fermées (en contact l une contre l autre). - Le présentateur fait asseoir son Boxer entre ses jambes de façon à pouvoir le bloquer en position assise - Ensuite, s il fait voir les dents lui-même, il lui suffit de relever délicatement la babine qui recouvre la mâchoire supérieure tout en maintenant la gueule fermée. Souvent l examinateur voudra se rendre compte par lui-même, ce sera le cas par exemple si au premier coup d œil, celui-ci a cru observer une déviation de la ligne des dents. Il pourra essayer de «manipuler légèrement» la mâchoire inférieure pour voir si la «déviation» ne serait pas due simplement à une laxité des articulations cranio-mandibulaires. Il serait donc bon que le propriétaire d un Boxer habitue son animal à être manipulé par différentes personnes de façon à que, le moment venu, l examen de la denture soit devenu naturel pour le chien. Le Chien Boxer 4

5 4 Gravité des écarts par rapport à la norme La meilleure denture est bien entendu la formule «1a» avec un prognathisme modéré; mais ce n est pas la formule dentaire la plus courante. Généralement on favorise les dentures dont la ligne des dents inférieure (Ligne qui passe par les canines) est droite et régulière, avec les canines les plus éloignées possible l une de l autre. Les lignes de dents des 2 mâchoires doivent être parallèles avec un prognathisme raisonnable. Concernant le prognathisme, rappelons que les dents ne doivent pas être visibles quand la gueule est fermée. Ceci sera favorisé par un bon «galochage» de la mâchoire inférieure (Figure n 5 «G») Parfois l examinateur est en présence d une denture comme cele de la figure n 3 «K», qui présente un aspect «dévié». L examen doit alors être plus approfondi, car 4 situations peuvent expliquer cet aspect : 1 -Laxité de l articulation(comme vu ci-dessus) Dans ce premier cas pas de problème, un examen bien effectué prouvera que la denture est correcte. 2 - Ligne des incisives en biais, les canines étant à la bonne place, Cette disposition sera considérée comme un défaut léger, (denture irrégulière). 3 - Déviation de la ligne des dents, y compris les canines, (Les plans des 2 mâchoires restent cependant parallèles), Cette déviation sera considérée comme un défaut de moyenne importance. Le Chien Boxer 5

6 4 - Torsion de la mâchoire : Dans ce cas ce n est plus vraiment un problème de denture C est le support, «la mandibule», qui est «torse» Les 2 demis-mandibules, soudées au niveau de la symphyse mandibulaire, ne se sont pas développées de la même façon au cours de la croissance.(figure n 5 bis) A gauche (P) développement régulier, à droite (R), les 2 branches de la mandibule n ont plus la même dimension et il peut se produire une torsion (En général cette torsion se produit vers l âge de 4 à 8 mois) 4-1- Suspicion de déviation Dans le cas de suspicion de déviation il va falloir apprécier la différence entre une réelle déviation et seulement une implantation en biais des incisives Le Chien Boxer 6

7 Sur la figure n 4 en vue de dessus : En «X» - On voit la denture idéale les deux lignes des dents (Mâchoires supérieure et inférieure bien parallèles). En «Y» - On voit une ligne des dents de la mâchoire inférieure nettement déviée (Bien que cette ligne des dents soit régulière : rectiligne). A ce stade de l examen on constate au moins une déviation. Il faudra compléter l examen! En «T» - On pourait penser que l on est également en présence d une déviation! Mais si l on regarde la codification de la figure n 1 on voit, pour les codes b, c, d, e, des dispositions irrégulières des incisives. Bien entendu toutes les situations possibles n ont pas été prévues par cette codification Nous avons (figure n 4) dessiné quelques autres cas de dispositions irrégulières des incisives : Z1, Z2, Z3 et Z4. On constate que, dans tous ces cas, les lignes générales des dents des mâchoires supérieures et inférieures sont toujours parallèles. Ce qui est le cas aussi en «T», puisque ce qui compte ce sont les lignes qui pasent par les canines qui sont les points extrêmes de l avant des mâchoires. En «T» nous ne sommes donc seulement en présenced une denture irrégulièrement implantée Suspicion de Torsion Dans le cas du «Y» de la Figure n 4 il va falloir faire la différence entre une simple déviation et une torsion. Dans le cas d une déviation, les plans des deux mâchoires sont cependant parallèles entre eux ; alors que dans le cas d une torsion ces plans ne sont plus paralèles. C est donc le parallélisme qu il va faloir contrôler. On observera (figure n 6), de chaque coté, le contact entre le «coin» de la mâchoire supérieure avec la gencive de la mâchoire inférieure. Le Chien Boxer 7

8 Si les plans des deux mâchoires sont parallèles, les contacts seront les mêmes de chacun des cotés ; on pourra alors conclure à une simple déviation. Dans lecas d une torsion on aura un contact pour l un des cotés et un écart plus ou moins important pour l autre coté (parfois 2 centimètres ou plus). Dans ce cas on sera donc en présence d une torsion. Ce défaut très grave est un cas de refus de confirmation. 5 Conclusions La qualité denture du Boxer est d une très grande importance pour l aspect général de sa tête et pour son utilisation en tant que chien de défense. Aussi son examen doit être fait avec le plus grand soin pour une description la plus exacte possible. Souvent on complètera l examen en notant des observations complémentaire concernant l état des dents elles-mêmes. Comme par exemple : Denture prématurément usée Dents partiellement usées Dents fortes Dents fortes et bien sorties Dents petites Dents jaunies Etc Bernard Kafka Le Chien Boxer 8

CHÂTEAUDUN. Ligne de Patay à Nogent-le-Rotrou. Projet. d une deuxième gare. d une gare commune

CHÂTEAUDUN. Ligne de Patay à Nogent-le-Rotrou. Projet. d une deuxième gare. d une gare commune CHÂTEAUDUN Ligne de Patay à Nogent-le-Rotrou Projet d une deuxième gare ou d une gare commune 1 Ponts et Chaussées Département d Eure et Loir Arrondissement du Sud Chemin de Fer de Patay à Nogent-le-Rotrou

Plus en détail

Standard Standard du King Charles Spaniel, réflexions...

Standard Standard du King Charles Spaniel, réflexions... Standard du King Charles Spaniel, réflexions... Dans toutes les Races, la forme et le type en tête est un des éléments le plus important pour différencier chaque chien, chaque race, ainsi chaque race de

Plus en détail

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires. (Jean-Louis Ainardi, février 2012) ARTICLE N 1: Nous savons, maintenant, ce que les juges entendent par DCC. Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Plus en détail

Standard officiel enregistré à la FCI n 144 / 05.06.1993 / F. BOXER (Deutscher Boxer)

Standard officiel enregistré à la FCI n 144 / 05.06.1993 / F. BOXER (Deutscher Boxer) Standard du Boxer Standard officiel enregistré à la FCI n 144 / 05.06.1993 / F. BOXER (Deutscher Boxer) Traduction Monique PRAS en collaboration avec R. triquet et J. M. Paschoud Pays d'origine Allemagne

Plus en détail

26 - troubles associés. 27 - Film. 28 - La déglutition dite «primaire»

26 - troubles associés. 27 - Film. 28 - La déglutition dite «primaire» 26 - troubles associés La persistance, au-delà de l'âge de cinq à six ans, de cette forme de déglutition pourra être à l'origine de dysmorphoses dento maxillaires, de perturbation de la croissance crâniofaciale

Plus en détail

EXERCICES DE SAUT. SAUT EN LONGUEUR (Aller seulement) RELATION DE L'EXERCICE :

EXERCICES DE SAUT. SAUT EN LONGUEUR (Aller seulement) RELATION DE L'EXERCICE : EXERCICES DE SAUT SAUT EN LONGUEUR (Aller seulement) RELATION DE L'EXERCICE : Pour la mise en place, voir les prescriptions générales réglementaires. Le Chien sautera un cadre de 3 m de long et de 2 m

Plus en détail

Dans la face n on retrouve exactement la même chose que dans la face n mais cette fois avec le code barre tout à droite.

Dans la face n on retrouve exactement la même chose que dans la face n mais cette fois avec le code barre tout à droite. Introduction Les pizzas buitoni sont des pizzas d origine italiennes, aujourd hui elles appartiennent au groupe nestlé qui rachète la marque buitoni en 1988. La boite que nous étudierons est une boite

Plus en détail

Questions courantes à l orthodontiste?

Questions courantes à l orthodontiste? Questions courantes à l orthodontiste? Qu est ce que L orthodontie? L orthodontie désigne le réalignement de dents et le correction de l occlusion afin de rétablir l harmonie du visage et la fonction dentaire.

Plus en détail

Un jeu pour 2 ou 3 joueurs assoiffés d or, à partir de 8 ans.

Un jeu pour 2 ou 3 joueurs assoiffés d or, à partir de 8 ans. Un jeu pour 2 ou 3 joueurs assoiffés d or, à partir de 8 ans. De l or! De l or! Rien que de l or, à perte de vue! Un âne aux ducats, c est très pratique. Mais attention : ces animaux têtus peuvent aussi

Plus en détail

(Eurasier) FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1er B 6530 Thuin (Belgique) 16.06.

(Eurasier) FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1er B 6530 Thuin (Belgique) 16.06. FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1er B 6530 Thuin (Belgique) 16.06.1999 / FR Standard FCI N 291 EURASIEN (Eurasier) Cette illustration ne représente pas

Plus en détail

- Cours de 3D Texturing (uv) - Interface 3DSMax. Textures

- Cours de 3D Texturing (uv) - Interface 3DSMax. Textures Textures On peut distinguer des sous-branches du texturing : Le shading (implicitement lié aussi aux concepts du rendu) Définition de la matière à la surface d'un objet par ses propriétés. L'unwraping

Plus en détail

REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES

REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES V REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES Les règles et les directives pour la réalisation et le jugement des exercices sont formées de A) Une partie générale qui

Plus en détail

LES PHASES DE LA LUNE

LES PHASES DE LA LUNE LES PHASES DE LA LUNE Il est d abord nécessaire de tirer des conclusions claires de l OBSERVATION d un cycle de Lune : Nous sommes habitués à voir la Lune changer d aspect de jour en jour, voici ce que

Plus en détail

EloKanz. Manuel d utilisation. Version 1.0.0 - Copyright c Lionel Fontan 2012

EloKanz. Manuel d utilisation. Version 1.0.0 - Copyright c Lionel Fontan 2012 EloKanz Version 1.0.0 - Copyright c Lionel Fontan 2012 Manuel d utilisation 1 Enregistrer un patient 2 1.1 Sélectionner l entrée micro........................... 2 1.2 Avant l enregistrement.............................

Plus en détail

DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE?

DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE? STS Génie Optique Technologie ETUDE DES CONSTRUCTIONS Cours Dessin technique DESSIN TECHNIQUE 1 POURQUOI LE DESSIN TECHNIQUE? Une pièce réelle a une existence matérielle. Elle occupe un espace à 3 dimensions.

Plus en détail

PROJET Horloge carillon CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU ème Réalisation sur projet Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

TERRIER NOIR RUSSE (Tchiorny Terrier)

TERRIER NOIR RUSSE (Tchiorny Terrier) Standard F.C.I. N 327 / 29.09.1983 / F ORIGINE : Russie TERRIER NOIR RUSSE (Tchiorny Terrier) TRADUCTION : Pr R.Triquet, avec la collaboration de Mme Annie Allain, maître assistant de russe à l Université

Plus en détail

GLOSSAIRE MATHÉMATIQUE

GLOSSAIRE MATHÉMATIQUE Chapitre 9 - GM GLOSSAIRE MATHÉMATIQUE EN GÉOMÉTRIE DE L'ESPACE GM_01 règle GM_02 GM_03 GM_04 GM_05 GM_06 GM_07 tourne GM_08 GM_09 GM_10 GM_11 plan GM_12 GM_13 GM_14 GM_15 GM_16 GM_17 GM_18 Dessin schématisant

Plus en détail

a. Essaie de schématiser ce que tu vois, puis fais-en la description sur ton cahier de sciences.

a. Essaie de schématiser ce que tu vois, puis fais-en la description sur ton cahier de sciences. 4 5 6 7 8 9 Le ciel et la terre : la durée du jour, de la nuit, le calendrier, la lune QUE SAIS-TU? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent.

Plus en détail

Procédure de convocation de l assemblée générale fixation de l ordre du jour établissement des rapports

Procédure de convocation de l assemblée générale fixation de l ordre du jour établissement des rapports Dissolution de sociétés avant le 1 er 10 % octobre 2014 au taux de Dans notre précédente lettre d information, nous vous avons parlé de la mesure transitoire prévue par la loi-programme du 28 juin 2013

Plus en détail

20 Choix du plan de travail

20 Choix du plan de travail 20 Choix du plan de travail 20-1 Systèmes de coordonnées : Avant de commencer à dessiner il est nécessaire de faire apparaître les Systèmes de coordonnées Universelles ( SC universelles) et Utilisateur

Plus en détail

TERRIER TCHEQUE (Cesky Terrier)

TERRIER TCHEQUE (Cesky Terrier) Standard F.C.I. N 246 / 20.01.1998 / F TERRIER TCHEQUE (Cesky Terrier) TRADUCTION : Dr.J-M. Paschoud et Prof. R. Triquet. ORIGINE : République tchèque. DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D ORIGINE EN VIGUEUR

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement.

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Le traitement de l encombrement avec les aligners Invisalign est plus prédictible si les dents antérieures

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Maison en bois. Modèle pentagona INSTRUCTIONS DE MONTAGE. Outils recommandés Visseuse sans fil. Décamètre à ruban

Maison en bois. Modèle pentagona INSTRUCTIONS DE MONTAGE. Outils recommandés Visseuse sans fil. Décamètre à ruban INSTRUCTIONS DE MONTAGE Maison en bois Modèle pentagona Outils recommandés Visseuse sans fil Niveau à bulle Décamètre à ruban Pince Serre-joint Marteau En général, il faut 2 personnes pour le montage ;

Plus en détail

Cadenasser pour la vie SENSIBILISATION AU CADENASSAGE

Cadenasser pour la vie SENSIBILISATION AU CADENASSAGE Cadenasser pour la vie SENSIBILISATION AU CADENASSAGE Dans cet ouvrage, les génériques masculins sont utilisés sans discrimination et uniquement pour alléger le texte. Toute reproduction doit être autorisée

Plus en détail

ORTHODONTIE VETERINAIRE

ORTHODONTIE VETERINAIRE ORTHODONTIE VETERINAIRE L orthodontie est la branche de la dentisterie qui étudie le diagnostic et les corrections des malpositions dentaires. Comme chez l homme, ces malpositions sont assez fréquentes

Plus en détail

L'obligation du renforcement musculaire

L'obligation du renforcement musculaire L'obligation du renforcement musculaire Ici, je ne vais pas vous parler de musculation avec matériel. Travaillant dans le secteur de la remise en forme, j'ai la chance de pouvoir encadrer des sportifs

Plus en détail

PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar )

PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar ) PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar ) Préparation : Lorsque vous défiez un autre joueur au jeu de Pazaak, il faut commencer par parier sur le match en définissant le montant

Plus en détail

Créées par Paul Curzon, de la Queen Mary, University of London en collaboration avec Google et l EPSRC

Créées par Paul Curzon, de la Queen Mary, University of London en collaboration avec Google et l EPSRC Jeux gagnants: Le joueur de morpion parfait Créées par Paul Curzon, de la Queen Mary, University of London en collaboration avec Google et l EPSRC Jeux gagnants: Le joueur de morpion parfait Créées par

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

Tableur Saisie Des Notes Sur le Web

Tableur Saisie Des Notes Sur le Web Logiciels scolaires Tableur Saisie Des Notes Sur le Web Siège Social : BP 41 62840 LAVENTIE Tél :03 21.63.17.57 Fax : 03 21.27.59.82 S.A.R.L AU CAPITAL DE 16000 R.C.S : BETHUNE TGI 408 658 227 SIRET 408

Plus en détail

UTILISATION D'OPEN OFFICE, LE TRAITEMENT DE TEXTE WRITER

UTILISATION D'OPEN OFFICE, LE TRAITEMENT DE TEXTE WRITER UTILISATION D'OPEN OFFICE, LE TRAITEMENT DE TEXTE WRITER Les raccourcis claviers indispensables : CTRL + C = COPIER CTRL + X = COUPER CTRL + V = COLLER CTRL + A = Tout sélectionner Le texte Le paragraphe

Plus en détail

Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP.

Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP. Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP. Lancez le logiciel Gimp, son espace de travail typique contient 3 fenêtres par défaut: au centre la fenêtre principale

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez

Plus en détail

MARCHE DE MAINTENANCE ET OPERATIONS DE DEPANNAGE DES ASCENSEURS COMMUNAUX. Règlement de Consultation (RC)

MARCHE DE MAINTENANCE ET OPERATIONS DE DEPANNAGE DES ASCENSEURS COMMUNAUX. Règlement de Consultation (RC) COMMUNE DE QUINCIEUX 30 rue de la République 69650 Quincieux Tél. 04.78.91.10.11 Fax : 04.78.91.17.83 Mail : contact@quincieux.fr MARCHE DE MAINTENANCE ET OPERATIONS DE DEPANNAGE DES ASCENSEURS COMMUNAUX

Plus en détail

David Barros. 2014 Pearson France Projets créatifs avec SketchUp Laurent Brixius

David Barros. 2014 Pearson France Projets créatifs avec SketchUp Laurent Brixius David Barros Diplômé en études supérieures d agencement d intérieur avec une spécialisation dans le dessin technique assisté par ordinateur et cinq ans d expériences professionnelles, il se lance aujourd

Plus en détail

OUTILS DE MODIFICATION

OUTILS DE MODIFICATION SketchUp - Outils de modification- 1/8 OUTILS DE MODIFICATION OUTIL DÉPLACER/COPIER L outil Déplacer/Copier permet de déplacer ou de dupliquer les entités sélectionnées sur les trois axes. Raccourci clavier

Plus en détail

Guide pour Structure Ossature Bois

Guide pour Structure Ossature Bois L C C B SARL 93 Grand Rue 67290 WEISLINGEN Tel: 03-88-01-59-83 Email : lccb.lenser@wanadoo.fr Guide pour Structure Ossature Bois Dans ce guide certaines touches sont modélisées par les touches suivantes

Plus en détail

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie 2 Préparation Le travail le plus important pour créer un album de photo c est la préparation. 2.1 Choisir les photos. Dans un premier temps

Plus en détail

MAINTENANCE DES CHAUDIERES GAZ DU CH MONTPERRIN

MAINTENANCE DES CHAUDIERES GAZ DU CH MONTPERRIN Marchés Publics de Services Centre Hospitalier Montperrin Cellule Marchés Publics 109, avenue du Petit Barthelémy 13617 Aix en Provence Cedex 01 MAINTENANCE DES CHAUDIERES GAZ DU CH MONTPERRIN (RC) Date

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Thème : probabilités 1) On lance deux dés équilibrés à 6 faces et on note la somme des deux faces obtenues. 1.a) Donner un univers associé cette expérience.

Plus en détail

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle)

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle) Kit d essai GrandTEC Chère utilisatrice, Cher utilisateur, Le présent kit d essai vous permet de tester sur un modèle, avant l application clinique, l utilisation des bandes en fibres de verre imprégnées

Plus en détail

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012 Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Je voudrais tout d abord

Plus en détail

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Objectif : Comprendre le principe de détection et de correction d erreurs lors de la transmission d une information numérique. Compétences : Utiliser

Plus en détail

Zurich, le 15 décembre 2005. Remarques introductives de Niklaus Blattner

Zurich, le 15 décembre 2005. Remarques introductives de Niklaus Blattner abcdefg Conférence de presse Zurich, le 15 décembre 2005 Remarques introductives de Niklaus Blattner Il est incontestable que la concurrence est devenue nettement plus vive, dans la période récente, sur

Plus en détail

Appareils photo numériques (APN)

Appareils photo numériques (APN) Faststone Appareils photo numériques (APN) Très courants aujourd hui, ces appareils demandent quelques manipulations des photos qu ils produisent. En effet, là où on prenait 4 ou 5 photos avec un appareil

Plus en détail

PPE. Portail à commande par puce RFID [Sous-titre du document]

PPE. Portail à commande par puce RFID [Sous-titre du document] PPE Portail à commande par puce RFID [Sous-titre du document] Ce PPE consiste à comprendre comment manœuvrer, sans contact direct, le portail grâce à une puce RFID, veiller à la sécurité de celui-ci avec

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Écran Tactile (4-F) Configuration générale

Écran Tactile (4-F) Configuration générale Écran Tactile (4-F) C'est dans ce menu que vous pourrez créer le ou les écrans tactiles. Vous pourrez y former les boutons, choisir leur couleur et leur assigner des fonctions. N.B. Le premier menu, le

Plus en détail

Découvrez ce que votre enfant peut voir

Découvrez ce que votre enfant peut voir 23 Chapitre 4 Découvrez ce que votre enfant peut voir De nombreux enfants qui ont des problèmes de vue ne sont pas totalement aveugles. Ils peuvent voir un peu. Certains enfants peuvent voir la différence

Plus en détail

FINIR LA PREMIÈRE FACE Attention à ne jamais changer une pièce déjà en place! Vous devez réussir à obtenir les quatre «T» comme indiqué ci-dessous :

FINIR LA PREMIÈRE FACE Attention à ne jamais changer une pièce déjà en place! Vous devez réussir à obtenir les quatre «T» comme indiqué ci-dessous : (Source : http://www.francocube.com/ à consulter pour des figures animées) Avec les différentes étapes détaillées ci-dessous, vous allez être capable de finir le cube assez facilement. Mais il va falloir

Plus en détail

Estimation de l âge. 2.3 A partir de phénomènes dégénératifs de certaines surfaces articulaires

Estimation de l âge. 2.3 A partir de phénomènes dégénératifs de certaines surfaces articulaires A. Lemonnier et S. de Reguardati, enseignantes Estimation de l âge Mise en garde préalable : Les différentes méthodes présentées ici ne constituent pas une liste exhaustive et sont parfois choisis pour

Plus en détail

1. Démarrage... 3. 1.1 Créer un nouveau terrain... 4. 1.2 Placer les éléments fixe... 7. 1.3 Les zones de texte... 8. 2.1 Les obstacles...

1. Démarrage... 3. 1.1 Créer un nouveau terrain... 4. 1.2 Placer les éléments fixe... 7. 1.3 Les zones de texte... 8. 2.1 Les obstacles... Manuel d utilisation Sommaire/ 1. Installation Page 2 1. Démarrage... 3 1.1 Créer un nouveau terrain... 4 1.2 Placer les éléments fixe... 7 1.3 Les zones de texte... 8 2. Tracer son parcours Page 9 2.1

Plus en détail

Comment router pas trop mal?

Comment router pas trop mal? Comment router pas trop mal? Par Aymeric, Thomas, Tony Nous n avons pas la prétention que ce petit document soit parfait mais nous allons essayer de vous montrer toutes les erreurs (que nous avons commises)

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date

CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date Madame, Monsieur, CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date Réf. : / / [INSÉRER LE NUMÉRO ET L INTITULÉ DU PROJET]] Le Programme des Nations Unies pour le développement (ci-après dénommé le «PNUD»), souhaite engager

Plus en détail

Le Débugueur sous Visual Studio.NET

Le Débugueur sous Visual Studio.NET Le Débugueur sous Visual Studio.NET Comment débuguer son application WEB avec VS.NET A la suite de l'article sur le Débug simple (Utilisation de la Classe Debug du Framework.NET) sous ASP.NET, j'ai chercher

Plus en détail

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique FRANÇAIS LORSQU IL EST QUESTION DE RECONSTRUIRE...... seul le meilleur nous convient. C est la raison pour laquelle nous avons décidé de travailler avec Udo

Plus en détail

Rapport IN52. Sujet : Résolution d un puzzle

Rapport IN52. Sujet : Résolution d un puzzle CARRE Julien PIERNOT Jérôme Rapport IN52 Sujet : Résolution d un puzzle Responsable : M. Ruicheck Y. Automne 2007 1 SOMMAIRE INTRODUCTION...3 I. Description et approche du sujet...4 1. Description 2. Outils

Plus en détail

Caillebotis pour rayonnages

Caillebotis pour rayonnages Caillebotis pour rayonnages 2 Sommaire Caillebotis pour rayonnages avec encadrement en profils U Spécifications des produits 3 Le profil U 3 Les dimensions des caillebotis 4 Tableau de charge et dimensions

Plus en détail

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes!

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Dans ce document cadeau, je te montre comment résoudre un exercice de mathématique en suivant une méthode donnée. Grâce à cette méthode, tu ne te

Plus en détail

ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS

ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS 04/03/2014 Pour le compte de : Oakwood Import ZA La Croix Blanche 46200 Lachapelle-Auzac Contact : PFT

Plus en détail

Dessiner des plans. 11.1 Scénario

Dessiner des plans. 11.1 Scénario 11 Dessiner des plans Objectif Notions Applications Dessiner un plan d appartement et préparer son aménagement Dimensions et bordures des cellules dans Calc Colorer des cellules Insérer des images Calc

Plus en détail

Leçon 16. L'effet Mouvement > Caméra Multiplan

Leçon 16. L'effet Mouvement > Caméra Multiplan Leçon 16 Dans cette leçon, vous allez : Aborder principe et concept de la Caméra Multiplan. Apprendre à utiliser la Caméra Multiplan au travers de différents exemples. Le concept Le concept Une caméra

Plus en détail

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses Etude expérimentale sur les interférences lumineuses La lumière est une onde électromagnétique. Deux ondes sont à même d interagir en se sommant. Dans certains cas particuliers, notamment pour deux rayons

Plus en détail

1. LE COSTUME. d une collerette. d une ceinture. de manchons

1. LE COSTUME. d une collerette. d une ceinture. de manchons 1. LE COSTUME La troupe du Centre Socioculturel sera déguisée cette année autour du thème de l Egypte. Nous vous proposons de fabriquer votre costume en suivant notre notice.c est un modèle simple que

Plus en détail

Géométrie de la «boite à chaussures» : un solide simple et des problèmes pouvant s avérer très complexes.

Géométrie de la «boite à chaussures» : un solide simple et des problèmes pouvant s avérer très complexes. 754 ans nos classes PMP éométrie de la «boite à chaussures» : un solide simple et des problèmes pouvant s avérer très complexes. J.-P. Massola et article traite de trois problèmes de distances sur la surface

Plus en détail

Marché public de travaux REHABILITATION DU LOGEMENT DE LA POSTE. Règlement de consultation. Date et heure limites de réception des dossiers :

Marché public de travaux REHABILITATION DU LOGEMENT DE LA POSTE. Règlement de consultation. Date et heure limites de réception des dossiers : Marché public de travaux MAIRIE de SENOUILLAC 81600 SENOUILLAC REHABILITATION DU LOGEMENT DE LA POSTE Règlement de consultation Date et heure limites de réception des dossiers : mercredi 31 Juillet 2013

Plus en détail

RESOLUTION D UNE INEQUATION. Les symboles utilisés ( symbole d inégalité ) : Appellation 1 Appellation 2 Appellation 3 Vocabulaire à utiliser

RESOLUTION D UNE INEQUATION. Les symboles utilisés ( symbole d inégalité ) : Appellation 1 Appellation 2 Appellation 3 Vocabulaire à utiliser THEME : Les symboles utilisés ( symbole d inégalité ) : Appellation 1 Appellation Appellation Vocabulaire à utiliser < plus petit inférieur strictement inférieur strictement inférieur plus petit ou égal

Plus en détail

ENQUETE ESS. Introduction

ENQUETE ESS. Introduction ENQUETE ESS Introduction L European Social Survey (ESS) est une étude en série reconduite tous les deux ans. Cette enquête est conçue afin de mesurer les attitudes sociales contemporaines des européens

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION VIRTUALDUB

GUIDE D UTILISATION VIRTUALDUB GUIDE D UTILISATION VIRTUALDUB VirtualDub est un logiciel gratuit, téléchargeable légalement et librement depuis de nombreuses plateformes telles que telecharger.com ou d autres. VirtuaDub a pour principaux

Plus en détail

Notice d utilisation de CLIC - abonné

Notice d utilisation de CLIC - abonné Notice d utilisation de CLIC - abonné Sommaire I. Utilisez votre boîte aux lettres numérique CLIC pour envoyer un courrier 1 A. Choix du destinataire 2 B. Composer le courrier 4 II. Utilisez votre boîte

Plus en détail

La Grille, moyen fondamental de l analyse

La Grille, moyen fondamental de l analyse Fiche méthodologie #1 La Grille, moyen fondamental de l analyse Cette rubrique présente des notes et documents publiés par Philippe Latour, enseignant au Master Géomarketing et stratégies territoriales

Plus en détail

Créer et développer une fanpage facebook 1

Créer et développer une fanpage facebook 1 Créer et développer une fanpage facebook 1 La mise en place d une «page de fan» Facebook est un procédé rapide, simple et efficace de transmettre l identité d une association. En effet aujourd hui les

Plus en détail

Livrable 1 : Modélisation UML A13

Livrable 1 : Modélisation UML A13 CHATIRON Thibault LAGRANGE Emilien CHATIRON Thibault LAGRANGE Emilien Automne 2013 Automne 2013 Livrable 1 : Modélisation UML 1 Sommaire Introduction... 3 Diagramme de cas d utilisation... 4 Diagramme

Plus en détail

Dessin par projection

Dessin par projection Dessin par projection Bienvenue dans Corel DESIGNER, programme de dessin vectoriel complet destiné à la création de graphiques techniques. Lorsque vous dessinez avec Corel DESIGNER, vous pouvez utiliser

Plus en détail

SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL

SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL La santé et la sécurité des travailleurs et travailleuses constituent un enjeu majeur sur les lieux de travail. À titre de dirigeants et dirigeantes de sections locales, il

Plus en détail

Four solaire. Four solaire

Four solaire. Four solaire Four solaire 1 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Liste des pièces... 4 3. Montage... 6 3.1 Montage de la boîte... 6 3.2 Montage du couvercle... 16 3.3 Montage du miroir angulaire... 20 3.4 Montage

Plus en détail

TP ARDUINO : FAIRE UNE ANIMATION SPACE INVADERS SUR LCD

TP ARDUINO : FAIRE UNE ANIMATION SPACE INVADERS SUR LCD TP ARDUINO : FAIRE UNE ANIMATION SPACE INVADERS SUR LCD Eskimon 06 janvier 2016 Table des matières 1 Introduction 5 2 Matériel nécessaire et mise en route 7 2.1 Le matériel.....................................

Plus en détail

W.O.P PALETTISATION. Structures de base pour un projet de palettisation. Document Auteur Validation. Réf. WOP_Pal1.0 Nom M. GREMY Nom L.

W.O.P PALETTISATION. Structures de base pour un projet de palettisation. Document Auteur Validation. Réf. WOP_Pal1.0 Nom M. GREMY Nom L. W.O.P PALETTISATION Structures de base pour un projet de palettisation Document Auteur Validation Réf. WOP_Pal1.0 Nom M. GREMY Nom L. HALTER Date 06/12/2007 Sce. KUKA F Sce. KUKA F Etat Visa Visa Avant-propos

Plus en détail

Selection Berger Shetland Enr. Contrat de vente

Selection Berger Shetland Enr. Contrat de vente Selection Berger Shetland Enr. Contrat de vente Monia Lasanté 1990, concession 8 St-Bernardin, Ontario K0B 1N0 (613) 524-3007 monia.joey@xplornet.com www.selectionshetland.com Contrat de vente avec accord

Plus en détail

Mise en œuvre dans des circonstances spécifiques

Mise en œuvre dans des circonstances spécifiques Mise en œuvre dans des circonstances spécifiques Un point de contact national contribue à la résolution des questions soulevées par la mise en œuvre des principes directeurs dans des circonstances spécifiques

Plus en détail

CANTONS, SIGNAUX ET DETECTEURS en MODELISME FERROVIAIRE UNE APPROCHE SIMPLIFIÉE

CANTONS, SIGNAUX ET DETECTEURS en MODELISME FERROVIAIRE UNE APPROCHE SIMPLIFIÉE CANTONS, SIGNAUX ET DETECTEURS en MODELISME FERROVIAIRE UNE APPROCHE SIMPLIFIÉE version 1.0 du 10 avril 2009 Jean-Pierre PILLOU 1 SOMMAIRE 1 CANTONS ET ZONES D'AIGUILLES... 3 1.1 CANTONS... 3 1.2 ZONES

Plus en détail

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE L ENQUETE SOCIALE en neuf pas... Une enquête sociale, qu est-ce que c est? Une enquête sociale, pourquoi? Qui fait l

Plus en détail

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Publié dans Le Journal du Dentiste, Janvier 2009 Dans le cadre d une pratique de dentisterie générale,

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de clôture : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de clôture : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de clôture : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider

GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider Si oui, comment faire? Progressez pas à pas, à votre rythme Activer

Plus en détail

Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage?

Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage? I Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage? Le milieu interne de l entreprise est un milieu où la négociation est nécessaire et permanente. On a besoin de convaincre son équipe et ses

Plus en détail

Quoi de nouveau dans GERER 2014 et le système Point de Service (Révisé 23 Avril 2014)

Quoi de nouveau dans GERER 2014 et le système Point de Service (Révisé 23 Avril 2014) Data Nine Inc. Software Solutions for Long Term Care / Logiciels pour soins de longue durée Quoi de nouveau dans GERER 2014 et le système Point de Service (Révisé 23 Avril 2014) Activités au cours de 2013

Plus en détail

Parce que nous sommes les meilleurs depuis 25 ans. Guide d installation. Une combinaison gagnante Une cuisine de qualité facile à installer!

Parce que nous sommes les meilleurs depuis 25 ans. Guide d installation. Une combinaison gagnante Une cuisine de qualité facile à installer! Parce que nous sommes les meilleurs depuis 5 ans Guide d installation Une combinaison gagnante Une cuisine de qualité facile à installer! Le plaisir de la cuisine chaque jour Ça commence chez Armoires

Plus en détail

Gestion du temps de travail des personnels de Centres de Formation

Gestion du temps de travail des personnels de Centres de Formation Gestion du temps de travail des personnels de Centres de Formation Préambule La gestion des horaires est un vaste sujet et un sujet de nombreuses discussions. GestiBase propose un outil supplémentaire

Plus en détail

BASEBALL POCHES. Règlements généraux. Principe du jeu

BASEBALL POCHES. Règlements généraux. Principe du jeu Règlements généraux BASEBALL POCHES Les résultats des compétiteurs ne pourront être divulgués avant la remise des prix aux fins de vérification. Afin qu une compétition ait lieu, il doit y avoir lors de

Plus en détail

GCI 107 - Communication graphique en ingénierie

GCI 107 - Communication graphique en ingénierie GCI 107 - Communication graphique en ingénierie Démonstrations et exercices dirigés sur Catia V5 - Semaine #1 Version 1.0 Table des matières DÉMONSTRATION #1 : Solide extrudé... 2 DÉMONSTRATION #2 : Solide

Plus en détail

FONDS DE ROULEMENT : NIVEAU ET ADMINISTRATION PRÉSENTATION. Source : Articles 5.1, 5.6, et 6.2 à 6.4 du Règlement financier.

FONDS DE ROULEMENT : NIVEAU ET ADMINISTRATION PRÉSENTATION. Source : Articles 5.1, 5.6, et 6.2 à 6.4 du Règlement financier. 38 e session, Paris 2015 38 C 38 C/39 11 août 2015 Original anglais Point 9.5 de l ordre du jour provisoire FONDS DE ROULEMENT : NIVEAU ET ADMINISTRATION PRÉSENTATION Source : Articles 5.1, 5.6, et 6.2

Plus en détail

La centralisation comptable

La centralisation comptable Pégase 3 La centralisation comptable Dernière révision le 12/06/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Première étape...4 Deuxième étape :...4 Paramètres généraux...4 Page Général...

Plus en détail

Par défaut, les éléments de type bloc seront affichés dans une succession verticale.

Par défaut, les éléments de type bloc seront affichés dans une succession verticale. Le positionnement Par défaut, les éléments de type bloc seront affichés dans une succession verticale. Une boîte jaune Une boîte verte Les principaux éléments de type bloc sont : l'élément div ; les titres

Plus en détail