Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes."

Transcription

1 La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients (motivation, explication de plan de traitement ) mais également pour communiquer entre confrères (courriers, courriel, cas cliniques déposés sur des sites professionnels ). Devant la facilité d utilisation des appareils disponibles sur le marché (compact ou réflex) nous sommes amenés à réaliser un grand nombre de clichés de nos patients et notamment intra buccaux. La réalisation de ces clichés nécessite un matériel spécifique et une méthodologie particulière pour éviter les erreurs classique de la photographie intra buccale : erreur de cadrage, flou, mauvaise profondeur de champs et mauvaise gestion de l éclairage. Concernant les appareils photographiques numériques, il convient de se rapprocher des professionnels de la photographie qui vous donneront les réglages propres à votre appareil et spécifiques à l usage dentaire. Le but de cet article est de voir quels sont les outils indispensables à la réalisation de ces clichés intra buccaux et surtout quelle méthode mettre en œuvre pour standardiser vos prises de vues et éliminer les déchets dans vos photos. Avant toute chose, il convient de prendre ses clichés dans un environnement lumineux maitrisé et il faut donc éteindre votre scialitique. Le patient sera de préférence en position allongée face aux éclairages situés au plafond (éclairage lumière du jour). Matériels pour les clichés intra buccaux : les écarteurs : ils peuvent être en plastique ou en métal. Ils doivent être autoclavables. Il existe sur le marché des écarteurs unilatéraux ou bilatéraux. Ces écarteurs doivent vous permettre d écarter les lèvres et les joues du patient sans les blesser et facilement (mise en place aisée). Certains modèles ont des tailles adulte et enfant permettant ainsi de s adapter à la morphologie de nos patients. Les miroirs : ils sont indispensables en photographie intra buccale car ils vont vous permettre de réaliser des vues latérales et occlusales d excellente qualité. On distingue donc les miroirs latéraux et les miroirs occlusaux (Fig. 1 et 2). Ils doivent également être autoclavables. Pour éviter la buée sur les miroirs pendant la prise de vue, vous pouvez les passer au préalable dans l eau chaude et les essuyer ensuite avant de prendre votre photo.

2 Fig.1 et 2 : miroir occlusal et miroir latéral Méthode de réalisation de clichés intrabuccaux : les vues de face : Il faut utiliser un écarteur bilatéral. La qualité de ce cliché va dépendre essentiellement de la gestion du cadrage. Il faut veiller à ce que les repères de visée horizontaux soient dans l alignement du bord libre des dents et que les repères de visée verticaux soient alignés sur les freins médians de la lèvre supérieuree et inférieure (Fig. 3). Le rapport d agrandissement sera fonctionn de la zone que vous voulez mettre en évidence. Il faut veiller toutefois à éliminer les zones qui ne servent pas à donner des informations sur la photo : écarteur, joues et lèvres. La mise au point devra être faite sur les incisives latérales pour une meilleure gestion de la profondeur de champs. Votre flash doit vous permettre d avoir un rayon lumineux incident non perpendiculaire aux dents pour éviter l écrasement du relief et l éblouissement due à la réflexion de la lumière sur l émail. Fig. 3 : vue de face avec repères horizontal et vertical pour un meilleur cadrage les vues latérales : Pour ces vues, nous n utilisons pas d écarteur, c est le miroir qui sert d écarteur. L aide de l assistante est préférable pour vous permettre de vous concentrer sur

3 votre cadrage et sur la mise au point (qui devra être faite sur la zone prémolaire) tandis que l assistante tient le miroir en bouche. La position du praticien va dépendre du secteur à photographier. Il se tiendra à gauche du patient pour les secteurs 1 et 4 (Fig. 4 et 5) et à la droite du patient pour photographier les secteurss 2 et 3 (Fig. 6 et 7). Le miroir est inséré entre la joue et les dents bouche ouverte puis le patient ferme doucement. Le miroir doit être positionné le plus en arrière possible pour permettre d avoir toutes les dents visibles sur le cliché et angulé à environn 45 vers l extérieur par rapport aux dents. Attention à l incidence de la lumière sur les flashs macro bilatéraux. Vous devez faire varierr l intensité de chaque tube en fonction du secteur à photographier pour éviter une zone d ombre au niveau des molaires : o tube de droite plus fort que le tube de gauche pour prendre en photo les secteurs 2 et 3 o tube de gauche plus fort que le tube de droite pour prendre en photo les secteurs 1 et 4 Fig. 4 : position du praticien et de l assistante pour photographier les secteurs 1 et 4 dans un miroir latéral Fig. 5 : cliché intra buccal, vue latérale du secteur 1 et 4

4 Fig. 6 : position du praticien et de l assistante pour photographier les secteurs 2 et 3 dans un miroir latéral Fig. 7 : cliché intra buccal, vue latérale du secteur 2 et 3 les vues occlusales : Ces vues nécessitent l utilisation d un écarteur bilatéral et d un miroir occlusal. L écarteur est mis en place, le patient garde la bouche grande ouverte puis le miroir est positionné jusqu à la zone rétro molaire. Pour réaliser un cliché des dents maxillaires, le miroir est en appui sur les incisives mandibulaires et la partie postérieur de celui ci contre les tubérosités. Le praticien se tient alors derrière le patient (Fig. 8 et 9). Pour réaliser un cliché des dents mandibulaires, le miroir sera en appui sur les incisives maxillaires et la partie postérieure de celui ci Le praticien se tient alors devant le patient (Fig. 10 et 11). L incidencee du flash doit être perpendiculaire au miroir (les deux tubes ayant la même intensité pour un flash macro bilatéral). La mise au point est faite sur la papille rétro incisive au maxillaire et sur la langue à la mandibule. sera en appui sur la zone rétro molaire mandibulaire (tenu par l assistante).

5 Fig. 8 : position du praticien et du miroir pour réaliser une vue occlusale des dents maxillaires Fig. 9 : cliché intra buccal, vue occlusale des dents maxillaires Fig. 10 : position du praticien pour réaliser un cliché occlusal des dents mandibulaires. L assistante tient le miroir occlusal contre les dents maxillaires.

6 Fig. 11 : cliché intra buccal, vue occlusale des dents mandibulaires L utilisation de cette méthodologie pour prendre vos photos va vous permettre de standardiser la qualité de vos clichés et ainsi éviter de passer du temps à les retoucher informatiquement. Au final vous aurez ainsi à votre disposition des photos surperposables de bonne qualité au même titre que vous avez des clichés radiographiques superposable grâce à l utilisation d angulateurs.

Photographie numérique dentaire Partie II

Photographie numérique dentaire Partie II Photographie numérique dentaire Partie II Proposition de protocole de prises de vues pour des bilans plus pratiques, plus rapides et plus efficaces en dentisterie cosmétique Auteur_Dr François Grossetti,

Plus en détail

- TD de pathologie et chirurgie buccale -

- TD de pathologie et chirurgie buccale - - TD de pathologie et chirurgie buccale - Définitions : Radiographie: C est l image photographique d un objet obtenu par l emploi de rayon X. Elle donne des renseignements sur les structures internes «invisibles»

Plus en détail

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

Initiation à la photographie sous marine

Initiation à la photographie sous marine Initiation à la photographie sous marine 1. Présentation de l appareil photo 2. La photo sous marine (1/2) 3. La photo sous marine (2/2) 4. Traitement numérique Présentation de l appareil photo 1. Les

Plus en détail

à la photographie numérique, dentaire clinique CAD/CAM spécial _ Auteur_

à la photographie numérique, dentaire clinique CAD/CAM spécial _ Auteur_ spécial _ Photographie numérique dentaire clinique Auteur_ cliniques et de projecteurs à carrousel, représentait la norme d excellence dans le monde dentaire comme dans le monde médical. Ces dix dernières

Plus en détail

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Phone +33 (0)130 808 182 - Fax. +33 (0)130 808 199 /15 rue des Frères Lumière - ZI des Ebisoires BP136-78374 PLAISIR

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

Les Rencontres de l Image. Les bases en Macrophotographie

Les Rencontres de l Image. Les bases en Macrophotographie Les Rencontres de Les bases en Macrophotographie Trucs et astuces pour débutants en macrophotographie Trucs et astuces pour débutants en macrophotographie Se lever tôt! La lumière est belle, chaude Le

Plus en détail

PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES

PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES S. REGRAGUI : Professeur Assistant d' ODF F. ZAOUI : Professeur d' ODF E. AALLOULA

Plus en détail

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Présentation du cas clinque : Un homme de 60 ans se présente pour des douleurs à la mandibule et une instabilité de sa prothèse

Plus en détail

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D)

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Thinking ahead. Focused on life. Veraviewepocs 3De Le générateur à Rayons X pour tous vos besoins

Plus en détail

photographiez la vraie beauté Saisissez la vraie beauté en compagnie d un être cher.

photographiez la vraie beauté Saisissez la vraie beauté en compagnie d un être cher. photographiez la vraie beauté Saisissez la vraie beauté en compagnie d un être cher. Lina Dove vous invite à devenir photographe et à saisir les images de beauté qui vous entourent. Pour vous y aider,

Plus en détail

Cours N 03 Mode et logos sur les appareils photos numérique -Les Automatismes-

Cours N 03 Mode et logos sur les appareils photos numérique -Les Automatismes- Cours N 03 Mode et logos sur les appareils photos numérique -Les Automatismes- Enseignantes: Mme. Madhoui Meriem Mme. Belarbi Samia 2eme année licence en architecture 2012/ 2013 1 introduction: la plupart

Plus en détail

Adhésifs et Accessoires

Adhésifs et Accessoires Adhésifs et Accessoires Les adhésifs et ciments orthodontiques et leurs accessoires sont généralement utilisés pour installer en bouche les appareils orthodontiques fixes. En plus des adhésifs pour brackets

Plus en détail

Questions courantes à l orthodontiste?

Questions courantes à l orthodontiste? Questions courantes à l orthodontiste? Qu est ce que L orthodontie? L orthodontie désigne le réalignement de dents et le correction de l occlusion afin de rétablir l harmonie du visage et la fonction dentaire.

Plus en détail

Intérêt du mock up. en dentisterie esthétique. Esthétique. mock up en dentisterie. formation. Étude esthétique

Intérêt du mock up. en dentisterie esthétique. Esthétique. mock up en dentisterie. formation. Étude esthétique Esthétique mock up en dentisterie 1. Le visage de la patiente 2. Le sourire avant traitement. Les attentes de la patiente sont d avoir un sourire sans diastème, plus blanc, plus harmonieux. 1 2 Intérêt

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décision du 2 juillet 2015 de l Union nationale des caisses d assurance maladie relative

Plus en détail

Savoir construire une photographie. Connaitre la base en technique photographique. Savoir traduire le message du mouvement en image.

Savoir construire une photographie. Connaitre la base en technique photographique. Savoir traduire le message du mouvement en image. Savoir construire une photographie Connaitre la base en technique photographique Savoir traduire le message du mouvement en image. Son contenu Sa composition La technique photographique L œil du photographe

Plus en détail

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/ Le STU organise des cours de photographie donnés par un photographe professionnel. Ces cours seront organisés par groupe de 6 personnes maximum. Les cours sont en français et anglais (suivant les participants).

Plus en détail

Sujet et éclairagiste en Photo de plongée souterraine. JM Machefert

Sujet et éclairagiste en Photo de plongée souterraine. JM Machefert Sujet et éclairagiste en Photo de plongée souterraine JM Machefert Photographie à plus de 2 flashs dont plusieurs synchronisés par des cellules La technique est exactement la même qu avec un flash mais

Plus en détail

Appareil photo C-II, conçu exclusivement pour la dentisterie

Appareil photo C-II, conçu exclusivement pour la dentisterie Appareil photo C-II, conçu exclusivement pour la dentisterie Prise de vue dentaire Avec EyeSpecial C-II de Shofu, l'appareil photo numérique compact conçu exclusivement pour la dentisterie, la photographie

Plus en détail

ANALGESIE EN ODONTOLOGIE

ANALGESIE EN ODONTOLOGIE ANALGESIE EN ODONTOLOGIE GENERALITES SUR L ANESTHESIE L anesthésie est le premier temps de toute intervention odontologique. Elle permet de supprimer la sensibilité. L anesthésie permet une amélioration

Plus en détail

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale,

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, LES «ANNEXES» DE LA CAVITE ORALE La Langue La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, occupe l espace dans cette cavité orale, dans la concavité de l arche mandibulaire,

Plus en détail

Introduction. Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique. Introduction

Introduction. Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique. Introduction Introduction Le fait d avoir choisi Photoshop Elements parmi la multitude de logiciels existants dont certains totalement gratuits pour traiter et retoucher vos images signifie deux choses : vous souhaitez

Plus en détail

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive améliorer les PhOtOs L amélioration d une photo passe quasiment toujours par les mêmes étapes. On commence par la redresser, puis on s attelle à corriger ses dominantes de couleurs et sa tonalité. Vient

Plus en détail

Le but. Un premier pas avant de rejoindre la Nikon School ou un aide-mémoire pour plus tard. La base, concrêtement.

Le but. Un premier pas avant de rejoindre la Nikon School ou un aide-mémoire pour plus tard. La base, concrêtement. La base Le but Donner une première impression de la base de la photographie digitale. Comment choisir le bon objectif Comment régler d une manière optimale les fonctions de base de votre appareil. Mais

Plus en détail

Wikimédia France GUIDE PHOTOGRAPHIQUE 2015

Wikimédia France GUIDE PHOTOGRAPHIQUE 2015 Wikimédia France Association à but non lucratif de droit français (loi 1901), dont le but est de soutenir en France la diffusion libre de la connaissance et notamment les projets hébergés par la Wikimedia

Plus en détail

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l SESSION 2005 I I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l I Code examen : / Sous épreuve U 11 : TECHNOLOGIE l Coefficient : 4 Feuille : 106 Ce sujet comprend 16 pages numérotées de 1 B 16.

Plus en détail

Une technicité invisible Une simplicité visible CS 8100. Découvrez toute la simplicité de l'imagerie panoramique compacte

Une technicité invisible Une simplicité visible CS 8100. Découvrez toute la simplicité de l'imagerie panoramique compacte Une technicité invisible Une simplicité visible CS 8100 Découvrez toute la simplicité de l'imagerie panoramique compacte Présentation du CS 8100 Principaux avantages : Parfait pour vos examens panoramiques

Plus en détail

Photographie de. voyage. Guide pratique. Cécile Domens Richard Fasseur Séverine Lacroix. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-67314-2

Photographie de. voyage. Guide pratique. Cécile Domens Richard Fasseur Séverine Lacroix. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-67314-2 Photographie de voyage Guide pratique Cécile Domens Richard Fasseur Séverine Lacroix Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-67314-2 VIII Photographie de voyage Sommaire 1 Préparer son voyage...................................

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

La projection esthétique : étape indispensable au tout numérique

La projection esthétique : étape indispensable au tout numérique La projection esthétique : étape indispensable au tout numérique Auteur_Eric Berger, France Fig. 1 Fig. 2a Fig. 1_Bridge complet sur empreinte Omnicam. Fig. 2a_Modèles stéréolithographiés. Fig. 2b_Photo

Plus en détail

26 I. I CAD/CAM _ réhabilitation transvissée sur bases titane. _Situation de départ

26 I. I CAD/CAM _ réhabilitation transvissée sur bases titane. _Situation de départ Réhabilitation occlusale transvissée maxillaire et mandibulaire sur bases en titane Auteurs_Jürgen Feierabend, Michele Frapporti, Italie & Dr Julie Elpers, États-Unis Fig. 1 Fig. 2 Fig. 1_Empreinte de

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale La face est la première séquence anatomique que toute personne malade présente au médecin. Cette «figure», qui transcrit si abruptement les émotions et souvent l angoisse du patient, représente une mine

Plus en détail

Les cas implantaires que nous

Les cas implantaires que nous Cabinet Laboratoire Dents artificielles et prothèses implantaires en 24-48 heures C. SIREIX, V. SIREIX Prothésistes dentaires C. RISPAL Chirurgien-dentiste Quelles dents artificielles utiliser? Comment

Plus en détail

Aesthetic Digital Smile Design ADSD : dentisterie esthétique assistée par ordinateur Partie I

Aesthetic Digital Smile Design ADSD : dentisterie esthétique assistée par ordinateur Partie I I cosmetic _ conception esthétique numérique du sourire Aesthetic Digital Smile Design ADSD : dentisterie esthétique assistée par ordinateur Partie I Auteur_Dr Valerio Bini, Italie Fig. 2 Fig. 1 Fig. 1_Équipe

Plus en détail

Les secrets de LA PHOTO SOUS-MARINE

Les secrets de LA PHOTO SOUS-MARINE Amar Guillen Isabelle Guillen Les secrets de LA PHOTO SOUS-MARINE Technique - Esthétique - Créativité Groupe Eyrolles 2014 ISBN : 978-2-212-13904-4 LES SECRETS DE LA PHOTO SOUS- MARINE jetez-vous à l eau

Plus en détail

( PHOTOGRAPHIE. CFcs. Programme. 16 jours (96h) au centre de 9h-12h30 / 13h30-16h - 6h/j

( PHOTOGRAPHIE. CFcs. Programme. 16 jours (96h) au centre de 9h-12h30 / 13h30-16h - 6h/j ( PHOTOGRAPHIE 16 jours (96h) au centre de 9h-12h30 / 13h30-16h - 6h/j Maîtriser les techniques de la photographie et construire un projet photographique. Cette formation s adresse à toute personne souhaitant

Plus en détail

UN COURS DE PHOTO. Le cadeau idéal pour progresser en photo. en 4 heures pour une personne

UN COURS DE PHOTO. Le cadeau idéal pour progresser en photo. en 4 heures pour une personne UN COURS DE PHOTO en 4 heures pour une personne N 1 EN FRANCE DES COURS DE PHOTO Un cours technique ou artistique parmi les thèmes suivants : Nouveau! TECHNIQUE : Net-flou ouàvitesse-mouvement Des cours

Plus en détail

Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes

Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens et Nota : Le tableau ci-dessous été élaboré par la Financière Manuvie, les renseignements sont fondés sur les résultats techniques

Plus en détail

Cours photo de base Club Photo Drummond

Cours photo de base Club Photo Drummond Cours photo de base Club Photo Drummond La mécanique de base de la photographie L exposition : L exposition c est la quantité de lumière qui est enregistrée sur le capteur. La surexposition, c est quand

Plus en détail

Cyril Blazy Emmanuel Roux

Cyril Blazy Emmanuel Roux Cyril Blazy Emmanuel Roux Avec la contribution de Olivier Salvatori Groupe Eyrolles, 2006 ISBN 2-212-11607-1 Créez les matières de l androïde A t e l i e r 7 >>> >>> Au cours de cet atelier, vous allez

Plus en détail

Dysharmonie dentodentaire

Dysharmonie dentodentaire Chapitre 6 Dysharmonie dentodentaire ndré Pujol PLN DU CHPITRE Étiologie et fréquence 246 Diagnostic 246 Traitement 249 Orthodontie de l enfant et du jeune adulte 2013, Elsevier Masson SS. Tous droits

Plus en détail

UN COURS DE PHOTO. le cadeau idéal pour progresser en photo. en 4 heures pour une personne. Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes :

UN COURS DE PHOTO. le cadeau idéal pour progresser en photo. en 4 heures pour une personne. Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes : UN COURS DE PHOTO en 4 heures pour une personne N 1 EN FRANCE DES COURS DE PHOTO Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes : Net-Flou, Vitesse et Mouvement, Lumière, Photo-reportage, Portrait, Nuit-Lightpainting,

Plus en détail

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet!

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet! FORMULAIRE PDF REMPLISSABLE POUR REPONSE PEDAGOGIQUE AAP 2014 DU Page 1 sur 14 Avant toute chose, rappelez ici : 1 - Le titre principal (anciennement titre long) de votre projet [90 caractères] Savoir

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

Galerie de photos échantillons SB-910

Galerie de photos échantillons SB-910 Galerie de photos échantillons SB-910 Ce livret présente différentes techniques du flash SB-910 et des exemples de photographies. 1 Fr Franchissez un cap dans l univers de l éclairage créatif Révélez les

Plus en détail

Le système de CFAO à destination des laboratoires dentaires

Le système de CFAO à destination des laboratoires dentaires 3Shape Dental System Le système de CFAO à destination des laboratoires dentaires Dental System s adresse à tous les laboratoires en quête de solutions professionnelles, quels que soient leurs dimensions

Plus en détail

La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain.

La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain. 3 LES ONDES LUMINEUSES La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain. Caractéristiques : les ondes lumineuses se propagent en ligne droite; lorsqu elles rencontrent un

Plus en détail

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution PRENDRE DE MEILLEURES PHOTOS 101 Par Lesley Ouimet Rien de plus facile que de prendre une photo numérique, mais c est un peu plus difficile de prendre une bonne photo numérique. Qu est-ce qui différencie

Plus en détail

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Avec la mise au point des facettes composites préformées, le chirurgien-dentiste a à sa disposition

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale Examen de la face et de la cavité buccale Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Examen exobuccal...1 2 Examen endobuccal... 2 2. 1 Examen de la muqueuse...1 2.

Plus en détail

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Produit en exclusivité a l usage professionnel Rev 1.0 Tous les droits sont réservés; la réprodution de ce manuel,

Plus en détail

Quand le médecin généraliste joue au dentiste

Quand le médecin généraliste joue au dentiste Quand le médecin généraliste joue au dentiste Mardi 16 Avril 2002 Expert : Patrice BATICLE (Chirurgien-Dentiste à Bray sur Somme) Animateur : Jean-Yves BORGNE Chronologie de la dentition Dents de lait

Plus en détail

Radiographie 8 SWISS MADE

Radiographie 8 SWISS MADE Radiographie 8 PORTE-CAPTEURS POUR FILMS RADIOLOGIQUES ET PLAQUES PHOSPHORES 8.3 PORTE-CAPTEURS POUR RADIOGRAPHIE NUMÉRIQUE DIRECTE 8.6 DISPOSITIFS DE CENTRAGE 8.9 ANNEAUX DE CENTRAGE RADIOGRAPHIQUES 8.9

Plus en détail

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique 2 Sommaire Dans ce livret d information à destination des patients, vous pourrez trouver les réponses aux questions que vous vous posez à propos

Plus en détail

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT.

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. CHAPITRE I : LE REGLEMENT TECHNIQUE Ce règlement est celui de la F.F.B.S.Q., Comité National Quilles de Huit. Il édicte les règles de jeu,

Plus en détail

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique FRANÇAIS LORSQU IL EST QUESTION DE RECONSTRUIRE...... seul le meilleur nous convient. C est la raison pour laquelle nous avons décidé de travailler avec Udo

Plus en détail

L Examen clinique. et radiographique en parodontie. Interrogatoire médical et interrogatoire spécifique. L examen péri buccal et buccal

L Examen clinique. et radiographique en parodontie. Interrogatoire médical et interrogatoire spécifique. L examen péri buccal et buccal clinic analyse L examen clinique et radiographique en parodontie Dr Joël ITIC L Examen clinique L examen clinique est un impératif avant tout traitement. Il a pour but de définir un diagnostic et un plan

Plus en détail

Voir ou ne pas voir. Scanshoots, Shooting et partage des visuels

Voir ou ne pas voir. Scanshoots, Shooting et partage des visuels Voir ou ne pas voir Scanshoots, Shooting et partage des visuels Dossier de presse SA JPS, le 11 juin 2014 L achat d articles de mode en ligne est de plus en plus plébiscité par les consommateurs. Le gain

Plus en détail

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts 1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts Cours I. Modélisation d un œil : 1. Schéma de l œil et vision : L œil est un récepteur de lumière sensible aux radiations lumineuses

Plus en détail

Deuxième partie : Optique

Deuxième partie : Optique Deuxième partie : Optique Introduction Exemples de questions Comment fonctionne un projecteur de dias? Qu est-ce que la mise au point d un appareil photo? Comment la lumière peut-elle être guidée dans

Plus en détail

Peut-on mesurer une variation de longueur de quelques nanomètres des interférences lumineuses?

Peut-on mesurer une variation de longueur de quelques nanomètres des interférences lumineuses? Peut-on mesurer une variation de longueur de quelques nanomètres en utilisant des interférences lumineuses? Il a fallu attendre le début des années 1980 pour «voir» pour la première fois des atomes de

Plus en détail

obs.4 Un modèle pour l œil exercices

obs.4 Un modèle pour l œil exercices obs.4 Un modèle pour l œil eercices Savoir son cours Mots manquants Les rayons de lumière en provenance d un objet pénètrent dans l œil, traversent plusieurs milieu transparents et forment l image de l

Plus en détail

Retouche photos avec picasa

Retouche photos avec picasa Picasa est un logiciel gratuit qui vous permet de faire beacoup de choses, visionner des photos, réaliser de petits montages, (diaporama, poster, pêle-mêle) et il vous propose également d'effectuer de

Plus en détail

Initiation au Flash. Benoît Courty. Benoît Courty pour ImAthis

Initiation au Flash. Benoît Courty. Benoît Courty pour ImAthis Initiation au Flash Benoît Courty 1 Plan Théories générales Apprivoiser le flash Nombre Guide : NG Fonctionnement d'un flash TTL Vitesse de synchronisation Open Flash Synchronisation haute vitesse Autres

Plus en détail

La fabrication des LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER TECHNIQUE

La fabrication des LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER TECHNIQUE LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER Hugues BORY Maître artisan Diplômé en kinésiologie Maître conférencier Benoit GOBERT Prothésiste dentaire Diplômé en technique

Plus en détail

OBS.2 UN MODÈLE POUR L ŒIL exercices

OBS.2 UN MODÈLE POUR L ŒIL exercices OBS.2 UN MODÈLE POUR L ŒIL eercices SAVOIR SON COURS ❶ Mots manquants Les rayons de lumière en provenance d un objet pénètrent dans l œil, traversent plusieurs milieu transparents et forment l image de

Plus en détail

Une qualité d image de pointe

Une qualité d image de pointe FRANÇAIS Une qualité d image de pointe Avec le capteur ProSensor, Planmeca établit de nouveaux critères d exigence en matière d imagerie dentaire intraorale. En effet, le ProSensor, par sa conception basée

Plus en détail

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2 SOMMAIRE Descriptif et caractéristiques... DOC 2 Explications diverses DOC 3 Comment voir une image en relief? Principe de restitution du relief Principe théorique de fabrication Comment réaliser votre

Plus en détail

Indices en épidémiologie dentaire

Indices en épidémiologie dentaire Indices en épidémiologie dentaire 1. OBJECTIFS DE LA PRISE DES INDICES Lorsqu on veut évaluer l état de santé buccodentaire d une population, d un groupe d individus ou même d individus, il est indispensable

Plus en détail

Veraviewepocs 2D radiographie panoramique à haute vitesse Des images claires comme le cristal avec moins d irradiation

Veraviewepocs 2D radiographie panoramique à haute vitesse Des images claires comme le cristal avec moins d irradiation Veraviewepocs 2D radiographie panoramique à haute vitesse Des images claires comme le cristal avec moins d irradiation Thinking ahead. Focused on life. Thinking ahead. Focused on life. Radiographie panoramique/céphalométrique

Plus en détail

LA LANGUE est l organe clé de la croissance bucco- dentaire

LA LANGUE est l organe clé de la croissance bucco- dentaire LA LANGUE est l organe clé de la croissance buccodentaire Elle est le plus souvent responsable è de ce qui va bien quand la boite à langue est bien fermée et la langue en position haute (au repos et dans

Plus en détail

Le PalaMeter Tout simplement astucieux.

Le PalaMeter Tout simplement astucieux. Le PalaMeter Tout simplement astucieux. Un instrument de mesure polyvalent pour la prothèse. La Prothèse de Qualité Le PalaMeter et ses fonctions Le PalaMeter d Heraeus est l instrument de mesure le plus

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE. Les grands principes de la CCAM pour l activité bucco-dentaire SOMMAIRE

DOCUMENT DE SYNTHESE. Les grands principes de la CCAM pour l activité bucco-dentaire SOMMAIRE 1 er juin 2014 DOCUMENT DE SYNTHESE Les grands principes de la CCAM pour l activité bucco-dentaire SOMMAIRE Introduction I. Textes officiels page 2 II. Les principes du codage page 3 A - Acte global..

Plus en détail

OP200 D ORTHOCEPH ORTHOPANTOMOGRAPH OC200 D. VT Tomographie Volumétrique OP200 D OC200 D VT. VT Tomographie Volumétrique

OP200 D ORTHOCEPH ORTHOPANTOMOGRAPH OC200 D. VT Tomographie Volumétrique OP200 D OC200 D VT. VT Tomographie Volumétrique OP200 D OC200 D VT Imagerie panoramique numérique Imagerie céphalométrique dentaire numérique VT Tomographie Volumétrique ORTHOPANTOMOGRAPH OP200 D ORTHOCEPH OC200 D VT Tomographie Volumétrique 1 À la

Plus en détail

Programme de formation continue

Programme de formation continue Association loi 1901 - Reconnue d'utilité publique Arrêté du 10 janvier 2005 Programme de formation continue 2013 www.sfodf.org Éditorial 2013 N otre prochain cycle de six séances de formation continue

Plus en détail

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet.

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet. ANATOMIE DENTAIRE LES DENTS PERMANENTES Caractères généraux Chaque dent est constituée de 2 parties principales. - Une partie visible, au niveau de la cavité buccale, plus ou moins massive, la couronne

Plus en détail

CHAPITRE. La réflexion CORRIGÉ DES EXERCICES

CHAPITRE. La réflexion CORRIGÉ DES EXERCICES CHAPITRE La réflexion CORRIGÉ DES EXERCICES Exercices. La réflexion de la lumière SECTION.. Sur l illustration ci-contre, Kevin est entouré d une fenêtre, d un tableau et d un miroir. Ces trois objets

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

L appareil de radiographie le plus apprécié au monde. Maintenant en 3D! ORTHOPHOS XG 3D

L appareil de radiographie le plus apprécié au monde. Maintenant en 3D! ORTHOPHOS XG 3D SYSTEMES CAO/FAO INSTRUMENTS SYSTEMES D HYGIENE POSTES DE TRAITEMENT SYSTEMES DE RADIOGRAPHIE ORTHOPHOS XG 3D L appareil de radiographie le plus apprécié au monde. Maintenant en 3D! T h e D e n t a l C

Plus en détail

Galerie de photos échantillons. Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900.

Galerie de photos échantillons. Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900. Galerie de photos échantillons SB-900 Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900. Fr Sélection de la zone d illumination adaptée Le

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

ANNALE 2005-2006 FILERE FAS

ANNALE 2005-2006 FILERE FAS Première Année Premier Cycle ANNALE 2005-2006 FILERE FAS INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE LYON Par M.Rey marie.rey@insa-lyon Physique 1 Filière FAS TABLE DES MATIERES PROPAGATION DE LA LUMIERE...

Plus en détail

Système d implants Zimmer One-Piece

Système d implants Zimmer One-Piece 1 Système d implants Zimmer One-Piece Guide de restauration 2 2 Example Présentation Text de Here l implant Text Here Zimmer Text Here One-Piece Text Here La famille Tapered Screw-Vent s agrandit avec

Plus en détail

Restaurations définitives pour un nouveau sourire

Restaurations définitives pour un nouveau sourire I cosmetic _ reconstruction complète de la bouche Restaurations définitives pour un nouveau sourire Auteur _ Dr Cyril Gaillard, France Fig. 1a Fig. 1b Fig. 1c Fig. 1d Fig. 1a_Sourire initial de la patiente

Plus en détail

Les facteurs de risque esthétiques en implantologie (1) La photographie numérique dentaire. Formation osseuse autour d un implant dentaire

Les facteurs de risque esthétiques en implantologie (1) La photographie numérique dentaire. Formation osseuse autour d un implant dentaire Déposée à 3000 Leuven Mail - numéro d admission P106162 Mensuel 31 e année Février 2010 N 2 Les facteurs de risque esthétiques en implantologie (1) p. 7 La photographie numérique dentaire p. 17 Formation

Plus en détail

LA DENTITION BASSOM.FRANCOISE.ACADEMIE.DE.LILLE

LA DENTITION BASSOM.FRANCOISE.ACADEMIE.DE.LILLE LA DENTITION Objectifs BAC PRO + Certification BEP Etre capable d annoter le schéma d une dent Etre capable d indiquer l ordre chronologique d apparition des dents (dentition temporaire, dentition définitive)

Plus en détail

Spécialisation en Parodontologie Programme de formation postgraduée 1)

Spécialisation en Parodontologie Programme de formation postgraduée 1) Spécialisation en Parodontologie Programme de formation postgraduée 1) Par ce qui suit la société suisse des médecins-dentistes (SSO) approuve l entrée en vigueur du programme révisé de formation postgraduée

Plus en détail

Dents et Résines. www.sid-dental.com

Dents et Résines. www.sid-dental.com www.sid-dental.com Pendant des siècles, les hommes ont tenté de substituer leurs dents manquantes par des matériaux les plus divers tels que l ivoire, l or et même le plâtre. Ce n est qu au début du 20ème

Plus en détail

à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour mise en oeuvre immediate

à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour mise en oeuvre immediate CIRCULAIRE CIR-10/2014 Document consultable dans Médi@m Date : 27/05/2014 Domaine(s) : gestion des prestations en nature gestion du risque à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables CPAM

Plus en détail

Aesthetic Digital Smile Design ADSD : dentisterie esthétique assistée par ordinateur Partie II

Aesthetic Digital Smile Design ADSD : dentisterie esthétique assistée par ordinateur Partie II I cosmetic _ conception esthétique numérique du sourire Aesthetic Digital Smile Design ADSD : dentisterie esthétique assistée par ordinateur Partie II Auteur_Dr Valerio Bini, Italie Fig. 18a_Orientation

Plus en détail

Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015

Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015 Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015 Promoteurs Société Française de Stomatologie, Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Orale Société Médicale d Orthopédie

Plus en détail

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres)

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres) LES LENTILLES 1) Reconnaître les lentilles : Une lentille en verre ou en matière plastique dévie la lumière. Une de ses surfaces n'est pas plane. Les lentilles convergentes à bord mince et à centre épais

Plus en détail

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement.

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Le traitement de l encombrement avec les aligners Invisalign est plus prédictible si les dents antérieures

Plus en détail

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP K1 ELEGANT ET COMPACT 2 K1 ETAP K1 possède une forme élégante et compacte qui s intègre aux environnements les plus variés. La gamme très complète utilise différentes sources lumineuses et des possibilités

Plus en détail

Guide Pratique Pour Réaliser votre Selfie

Guide Pratique Pour Réaliser votre Selfie Guide Pratique Pour Réaliser votre Selfie Par William Lacroix 1 ère Edition du 28/03/15, Version: 2 du 04/04/15 Source du présent guide : http://www.stickselfie.fr/guide-selfie.pdf Licence de ce document

Plus en détail

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON ATTENTION! LASER ET LAMPE À MERCURE : DANGER! - Ne jamais regarder directement le faisceau Laser, sous peine de brûlures irréversibles de la rétine. - Ne jamais regarder directement

Plus en détail

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires. (Jean-Louis Ainardi, février 2012) ARTICLE N 1: Nous savons, maintenant, ce que les juges entendent par DCC. Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Plus en détail