Eclairage artificiel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eclairage artificiel"

Transcription

1 Eclairage artificiel Directions de lumière Effets de la source Mise en Scène Mise en Valeur Eléments de Projet

2 Directions de lumière La composition lumineuse d une scène suppose la maîtrise des directions de lumière. Cette maîtrise doit tenir compte des positions respectives de la source, de l objet et de l observateur.

3 Effets Vers le bas Effet de «Contention»

4 Effets Vers le haut Effet d élancement»

5 Effets Latéral Effet de «barrière»

6 Effets Dirigé Effet de «désignation»

7 Effets Omnidirectionnel Effet de «surveillance»

8 Mise en Scène Les ombres propres permettent de modeler le personnage ou l objet éclairé. En révélant ou masquant tel ou tel détail, elles accentuent ou au contraire atténue sa «matérialité» Les ombres portées servent à situer le sujet ou l action dans l espace et le temps.

9 Mise en Scène Au théâtre, l utilisation d une source ponctuelle saisissant le personnage de face avec un angle de 45, est souvent synonyme de mise en cause, d accusation.

10 Mise en Scène Le fait d utiliser des sources opposées permet d effacer les ombres portées au sol et de créer ainsi un «flottement» du personnage dans l espace.

11 Mise en Scène L éclairage en contre plongée (du bas vers le haut) permet de projeter sur le fond de la scène des ombres dont la taille démesurée induit une effet dramatique, voire menaçant.

12 Mise en Scène L éclairage en douche, qui privilégie la mise en valeur de la tête et des épaules, crée un effet de sacralisation. Le personnage, pris dans un pinceau étroit, est comme «élu» par la lumière

13 Mise en Scène L éclairage à contre-jour, qui maintient la face visible du personnage dans l ombre, crée une barrière entre acteur et spectateurs, est souvent utilisé pour évoquer un décalage dans le temps

14 Mise en Valeur Face

15 Mise en Valeur Latéral

16 Mise en Valeur Latéral

17 Mise en Valeur Contrejour

18 Mise en Valeur Contreplongée

19 Mise en Valeur Horizontal

20 Mise en Valeur Plongée 30

21 Mise en Valeur Plongée 60

22 Mise en Valeur Douche

23 Eléments de projet Eclairage général Eclairage d ambiance Eclairage d accentuation Eclairage à la tâche Eclairage signalétique Eclairage décoratif

24 Eléments de projet Eclairage Général Se diriger / Accomplir des tâches courantes Eclairage d Ambiance Donner du «caractère» à un espace Eclairage d Accentuation Créer un effet «dramatique» Eclairage à la Tâche Eclairage «Signalétique» Eclairage «Décoratif» Fournir un appoint fonctionnel localisé Jalonner un parcours Attirer le regard Type de Lumière? Type de Source?

25 Eléments de projet Type de Lumière? Homogénéité, Directionnalité, Niveau, Durée Couleur, etc.

26 Eléments de projet Type de source? Incandescence, Fluorescence, Décharge, Leds etc.

27 Eclairage Général Eléments de projet Se diriger / Accomplir des tâches courantes Type de Lumière Lumière homogène diffuse Eclairement moyen Durée importante Système d éclairage Sources de grande dimension Répartition uniforme Détecteurs de présence Régulation Type de source Tubes fluorescents

28 Eclairage d Ambiance Eléments de projet Donner du «caractère» à un espace Type de Lumière Lumière douce, chaude Eclairement localisé Durée limitée Système d éclairage Sources ponctuelles localisées Faisceaux larges Commande On/Off Type de source Incancescence / halogène

29 Eléments de projet Eclairage d Accentuation Créer un effet «dramatique» Type de Lumière Lumière vive Eclairement localisé fixe Durée importante (commerces) Système d éclairage Sources ponctuelles localisées Faisceaux concentrés Commande On/Off Type de source Lampes à décharge

30 Eclairage à la Tâche Eléments de projet Fournir un appoint fonctionnel localisé Type de Lumière Lumière directionnelle réglable Sur-éclairement localisé Eclairage à la demande Système d éclairage Source ponctuelle mobile Faisceau ± large Commande On/Off Type de source Halogène (TBT) / Fluo compacts

31 Eclairage «Signalétique» Eléments de projet Type de Lumière Lumière ponctuelle Rythme régulier Durée importante Système d éclairage Jalonner un parcours Sources ponctuelles en ligne Faisceau large Commande On/Off Type de source Fluo compact / Leds

32 Eclairage «Décoratif» Eléments de projet Attirer le regard Type de Lumière Lumière rayonnante / scintillante Couleur / matière Durée importante Système d éclairage Sources ponctuelles ou linéaires Commande On/Off Variations Type de source Tubes HT, Leds, Halogènes TBT

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour.

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. valable à partir du 1.2.2014 La lumière sert bien plus qu au simple éclairage. Alors qu à l origine, la lumière artificielle était destinée avant tout à

Plus en détail

Lampes MASTER LED & Novallures Septembre 2011

Lampes MASTER LED & Novallures Septembre 2011 Lampes MASTER LED & Novallures Septembre 2011 GU5.3 GU10 GU4 E27 B22 Aujourd hui, MASTER LEDlamps c est: La gamme la plus large du marché. Le plus large choix de culots et de formes disponibles sur le

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» Sources : syndicat de l éclairage et CNIDEP A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales L éclairage a pour vocation : - D assurer de bonnes conditions de travail,

Plus en détail

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED K9 Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED La LED : une source lumineuse idéale pour l éclairage de sécurité. Compact La conception extrêmement compacte a été rendue possible grâce à l utilisation de

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Michel Nicosia Verkoopleider Zuid - Chef de vente Sud IBE-BIV Séminaire

Plus en détail

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Guide de l éclairage to energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Sommaire Pour y voir plus clair 3 L essentiel en bref 4 Comparatif anciennes/nouvelles ampoules 6 Ampoules basse consommation

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 HYGIENE ET SÉCURITÉ JUIN 2001 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène et de Sécurité Correspondant académique à la sécurité Tel : 02 38 79 46 64 Secrétariat

Plus en détail

Energies. D ambiance REFERENCES : ACTIONS MENEES : CONTACT : DESCRIPTION TECHNIQUE DES ACTIONS ENGAGEES : GAINS OU BENEFICES DEGAGES : renouvelables

Energies. D ambiance REFERENCES : ACTIONS MENEES : CONTACT : DESCRIPTION TECHNIQUE DES ACTIONS ENGAGEES : GAINS OU BENEFICES DEGAGES : renouvelables REFERENCES : Entreprise : ELEC-EAU 47 Rue de la petite vitesse 72300 Sablé sur Sarthe Tél. : 02 43 95 07 22 Effectif : 11 salariés Activité : Electricité, plomberie, chauffage et climatisation Energies

Plus en détail

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique Fiche pratique Handicap visuel Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes Accéder aux parties communes - sécuriser le cheminement - choisir les équipements - bien

Plus en détail

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 PHOTO PLAISIRS La Lumière Température de couleur & Balance des blancs Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 Blanc Infrarouge Flash Température Lumière RVB Couleur chaude Couleur Couleur Couleur Incandescente

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

Guide pratique de l éclairage domestique pour un éclairage efficace et confortable

Guide pratique de l éclairage domestique pour un éclairage efficace et confortable Guide pratique de l éclairage domestique pour un éclairage efficace et confortable Table des matières Pour y voir plus clair Applications classiques 3 Comparatif anciennes/nouvelles lampes 4 Lampes économiques

Plus en détail

1 222 rue de l Université 75343 PARIS 07 téléphone 01 56 61 71 01

1 222 rue de l Université 75343 PARIS 07 téléphone 01 56 61 71 01 Questionnaire sur les conditions générales d accueil et de conservation d œuvres dans le cadre d un prêt Institution : Adresse : Téléphone /Fax : Email : Date : Questionnaire rempli par (nom et qualité)

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

Fiche n 6-1 : La Scène, plan et repères

Fiche n 6-1 : La Scène, plan et repères La Scène Les membres d une troupe de théâtre amateur sont souvent plusieurs pour préparer un spectacle, aménager la scène, implanter les projecteurs. Il est de ce fait intéressant d avoir un langage en

Plus en détail

Kardó. Une combinaison infinie de lumiere

Kardó. Une combinaison infinie de lumiere Kardó Une combinaison infinie de lumiere CONCEPT Design: eer architectural design, Belgique 2 - Kardó Kardó est un système d éclairage spécial qui permet de s adapter à l architecture à travers tout le

Plus en détail

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP K1 ELEGANT ET COMPACT 2 K1 ETAP K1 possède une forme élégante et compacte qui s intègre aux environnements les plus variés. La gamme très complète utilise différentes sources lumineuses et des possibilités

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

L ÉCLAIRAGE DES ÉTABLES LAITIÈRES 20912

L ÉCLAIRAGE DES ÉTABLES LAITIÈRES 20912 L ÉCLAIRAGE DES ÉTABLES LAITIÈRES 20912 M. FORTIER 1, M. DUSSAULT 2, D. NAUD 3 2005-01 INSTRUCTIONS COMPLÈTES Photo : Marcel Dussault (MAPAQ) 1. MICHEL FORTIER, ingénieur, Direction régionale Chaudière-Appalaches

Plus en détail

Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE. Station Jean Jaurès. Visite de fin de chantier station Jean Jaurès

Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE. Station Jean Jaurès. Visite de fin de chantier station Jean Jaurès Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Station Jean Jaurès Visite de fin de chantier station Jean Jaurès Samedi 27 septembre 2014 La station Jean Jaurès La station Jean Jaurès est située au croisement

Plus en détail

2011 la salle de bains - special. L éclairage de la salle de bains

2011 la salle de bains - special. L éclairage de la salle de bains 2011 la salle de bains - special L éclairage de la salle de bains 2011 L éclairage dans la salle de bains... Une maison devient un véritable foyer grâce à un bon éclairage et cela est d autant plus vrai

Plus en détail

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL Economisons notre énergie et sauvons la planète Présentation générale 2013 PRESENTATION I. Principes de fonctionnement d une ampoule basse

Plus en détail

Performances et évolution des technologies LED

Performances et évolution des technologies LED Performances et évolution des technologies LED Du composant à l application futur et perspectives Laurent MASSOL Expert AFE, président du centre régional Midi-Pyrénées de l AFE (Led Engineering Development)

Plus en détail

LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS

LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS Lumière dynamique LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS L apport de dynamique dans l intensité, la couleur et la répartition de la lumière (artificielle) a de nombreuses applications. Vous

Plus en détail

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché?

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Patrick Martineau, ing. Colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire 12 mars 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Eco. Plus chères à l'achat, les ampoules faible consommation se révèlent très économiques au bout de quelques mois...

Eco. Plus chères à l'achat, les ampoules faible consommation se révèlent très économiques au bout de quelques mois... Eco consommation La mairie ou la société de remontée mécanique veillent à limiter et à réduire leur consommation d énergie pour l éclairage des locaux et de la station. Grâce à des gestes simples et les

Plus en détail

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients

Plus en détail

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Phone +33 (0)130 808 182 - Fax. +33 (0)130 808 199 /15 rue des Frères Lumière - ZI des Ebisoires BP136-78374 PLAISIR

Plus en détail

Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment

Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment Avis ADEME sur les LED Actions majeures de l ADEME sur l éclairage à LED PACTE LED CITADEL A.I.E. 4E - annex Les Avis de l ADEME L éclairage à

Plus en détail

Opération Eclairage Performant Phase I Inventaire de l'existant. Commune : Sainte Anne

Opération Eclairage Performant Phase I Inventaire de l'existant. Commune : Sainte Anne Bâtiment : Cyberbase 001 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 34 lux 129 lux 7 m² 002 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES L ECLAIRAGE DES. Travail dirigé par : Thierry ATHUYT. Professeur associé

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES L ECLAIRAGE DES. Travail dirigé par : Thierry ATHUYT. Professeur associé MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES P.R.N.T. L ECLAIRAGE DES LOCAUX DE TRAVAIL Travail dirigé par : Thierry ATHUYT Professeur associé Faculté de pharmacie Marseille Unité d enseignement

Plus en détail

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Séminaire à Namur - le 24 octobre 2014 Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Ingrid Van Steenbergen Consultante en

Plus en détail

EXIGENCES RELATIVES AUX VITRINES

EXIGENCES RELATIVES AUX VITRINES EXIGENCES RELATIVES AUX VITRINES Rév. : 2013-08-05 1. Vitrines de magasin A. Le locataire est responsable, en tout temps, de l apparence et de l entretien des vitrines de son magasin. Il incombe également

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

Lampes à DEL EcoShine II Plus

Lampes à DEL EcoShine II Plus Lampes à DEL EcoShine II Plus LAMPES POUR TABLETTE, RAIL et PAVILLON POUR COMPTOIRS MULTI-NIVEAUX, LIBRE-SERVICE ET DE PRODUITS SPÉCIALISÉS Une efficacité d éclairage maximale dans la vente d aliments

Plus en détail

Gesti0n de l éeclairage. Sommaire. Équipe de travail

Gesti0n de l éeclairage. Sommaire. Équipe de travail Équipe de travail Matthieu Le Guen Jean-Paul Pruvost Pascal Pujades Sous la direction de : Marc Mahieu Merci à Jean-Michel Raynaud Année scolaire 2008-2009 Sommaire Page 1 : Présentation Page 2 : Consommation

Plus en détail

Le petit lexique du cinéma

Le petit lexique du cinéma Le petit lexique du cinéma Dossier réalisé par Alice Mennesson 1 QUELQUES DEFINITIONS POUR COMMENCER La séquence (Sequenz) est un groupe de plans qui forment un ensemble narratif. On peut comparer la séquence

Plus en détail

Aménager. son point de vente

Aménager. son point de vente Aménager son point de vente L aménagement du point de vente est l un des principaux piliers de la réussite d une entreprise commerciale. La conception de l espace marchand doit permettre : une identification

Plus en détail

La photo numérique. sous-marine. Guide expert. Isabelle et Amar Guillen. Groupe Eyrolles, 2005 ISBN : 2-212-67267-5

La photo numérique. sous-marine. Guide expert. Isabelle et Amar Guillen. Groupe Eyrolles, 2005 ISBN : 2-212-67267-5 La photo numérique sous-marine Guide expert Isabelle et Amar Guillen Groupe Eyrolles, 2005 ISBN : 2-212-67267-5 3 Balance des blancs, phares, filtres sous-marins Dans le chapitre précédent, nous avons

Plus en détail

ÉCLAIRAGE DE CUISINE

ÉCLAIRAGE DE CUISINE ÉCLAIRAGE DE CUISINE La préparation des repas, la cuisson et toute autre activité de cuisine sont bien plus plaisantes en présence d un éclairage sûr, efficace et couvrant uniformément le plan de travail.

Plus en détail

BOOK COACHING DÉCO VOS PRIORITÉS

BOOK COACHING DÉCO VOS PRIORITÉS Monsieur D. 73300 Hermillon BOOK COACHING DÉCO VOS PRIORITÉS Éclairage 01 État des lieux Pièce Cette pièce est un grand plateau de 75 m² environ. Le salon au fond de la pièce, la salle à manger au centre

Plus en détail

ÉCLAIRAGE INDUSTRIEL. EXCELLENTES PERFORMANCES POUR UNE FAIBLE CONSOMMATION D'ÉNERGIE.

ÉCLAIRAGE INDUSTRIEL. EXCELLENTES PERFORMANCES POUR UNE FAIBLE CONSOMMATION D'ÉNERGIE. ÉCLAIRAGE INDUSTRIEL. EXCELLENTES PERFORMANCES POUR UNE FAIBLE CONSOMMATION D'ÉNERGIE. 03 Introduction 04 05 Améliorer la motivation et la sécurité Présentation 06 07 Éclairage de façade Floodlight 3000

Plus en détail

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Commune X Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée Les cheminements

Plus en détail

L éclairage est un art MUSÉES ET PATRIMOINE

L éclairage est un art MUSÉES ET PATRIMOINE L éclairage est un art MUSÉES ET PATRIMOINE Sommaire PRÉAMBULE TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE 01 Révéler & préserver P.6 L ÉCLAIRAGE D ACCENTUATION Beacon Muse 26W Beacon Muse Projector Beacon LED 13-26W

Plus en détail

Galerie de photos échantillons SB-910

Galerie de photos échantillons SB-910 Galerie de photos échantillons SB-910 Ce livret présente différentes techniques du flash SB-910 et des exemples de photographies. 1 Fr Franchissez un cap dans l univers de l éclairage créatif Révélez les

Plus en détail

LA GAMME BRIO. KAUFEL Systèmes de sécurité KAUFEL, NOTRE EXPERTISE A VOTRE SERVICE

LA GAMME BRIO. KAUFEL Systèmes de sécurité KAUFEL, NOTRE EXPERTISE A VOTRE SERVICE KAUFEL, NOTRE EXPERTISE A VOTRE SERVICE KAUFEL Systèmes de sécurité LA GAMME BRIO UNE GAMME UNIQUE POUR TOUTES VOS APPLICATIONS Des hommes, des produits et des références pour vous accompagner dans vos

Plus en détail

U7/R7 Un éclairage avancé dans un design unique

U7/R7 Un éclairage avancé dans un design unique U7/R7 U7/R7 Un éclairage avancé dans un design unique 2 ETAP U7/R7 Avec U7 et R7, faites entrer chez vous l éclairage du futur. Les luminaires utilisent la technologie LED+LENS et ont été mis au point

Plus en détail

Sécurité et confort Busch-Guard

Sécurité et confort Busch-Guard Sécurité et confort Busch-Guard Confort et sécurité à tout moment. Sur le qui-vive le jour comme la nuit. Busch-Guard. Busch-Guard. Ces détecteurs de mouvement optiques, innovants et de haute qualité de

Plus en détail

Mieux vivre avec votre écran

Mieux vivre avec votre écran Mieux vivre avec votre écran Ajustez le poste de travail La position la plus confortable pour la lecture de l écran et la frappe sur clavier est celle qui permet le respect des principes suivants : A.

Plus en détail

Bien choisir son éclairage

Bien choisir son éclairage L habitat AGIR! Bien choisir son éclairage Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction De la lumière sans gaspillage....

Plus en détail

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR Les réflecteurs industriels intégrant des tubes fluorescents T5 sont

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LEICHT à house4kitchen collection 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LEICHT à house4kitchen collection 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE LEICHT à house4kitchen collection 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE LEICHT à house4kitchen Inspirations et impulsions pour 2014 Une cuisine ne prend vie qu une fois tous ses éléments combinés

Plus en détail

SPREAD Comment les luminaires communiquent entre eux Alteme iapp Commande aisée par App mobile. ECO LED Luminaire sur pied

SPREAD Comment les luminaires communiquent entre eux Alteme iapp Commande aisée par App mobile. ECO LED Luminaire sur pied SPREAD Comment les luminaires communiquent entre eux Alteme iapp Commande aisée par App mobile ECO LED Luminaire sur pied Table des matières 2 ECO LED Intro La sensation de la concentration 4 6 ECO LED

Plus en détail

Ce document a pour but d aider à planifier l achat d équipement en éducation pour les niveaux primaire et secondaire.

Ce document a pour but d aider à planifier l achat d équipement en éducation pour les niveaux primaire et secondaire. Ce document a pour but d aider à planifier l achat d équipement en éducation pour les niveaux primaire et secondaire. Point de départ : Il n y a pas une sorte de microphone qui convient à toutes les situations

Plus en détail

Formation L énergie. dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Ingrid Van Steenbergen

Formation L énergie. dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Ingrid Van Steenbergen Formation L énergie dans les bâtiments durables Bruxelles Environnement AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE Ingrid Van Steenbergen ODID Bureau conseil indépendant Economie d énergie en éclairage Bureau

Plus en détail

Schréder partenaire des villes et communes. Nivelles grand place

Schréder partenaire des villes et communes. Nivelles grand place Schréder partenaire des villes et communes Nivelles grand place Une réalisation Schréder où convivialité de l espace public rime avec économie d énergie Mise en lumière de la Grand Place de Nivelles Nivelles,

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

Auteur : Muriel DUPRET. Juin 2006

Auteur : Muriel DUPRET. Juin 2006 Notes techniques et réflexions Confort d été : comment réduire les apports internes dans les bâtiments de bureaux Auteur : Muriel DUPRET Juin 2006 Ingénierie énergétique 26160 FELINES S/RIMANDOULE TEL

Plus en détail

La réglementation et les obligations qui en découlent

La réglementation et les obligations qui en découlent Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent Actualités : les BEV La norme Afnor NF P 98-351 relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles

Plus en détail

Le LUX en mode économie d énergie

Le LUX en mode économie d énergie Séminaire Bâtiment Durable : Le LUX en mode économie d énergie Le 5 mars 2015 Bruxelles Environnement Case Study : Relighting Exemples de relighting dans diverses applications Ingrid VAN STEENBERGEN, Gérante

Plus en détail

ConneCtez-vous au soleil. au soleil

ConneCtez-vous au soleil. au soleil ConneCtez-vous au soleil ConneCtez-vous au soleil «L éclairage intérieur est un trait de caractère majeur de l ambiance d un bâtiment. Une lumière naturelle engendre une sensation de bien-être et de confort

Plus en détail

NILOÉ, des solutions durables pour la vie quotidienne

NILOÉ, des solutions durables pour la vie quotidienne TM IOÉ, des solutions durables pour la vie quotidienne OUVEAU OUVEAU Votre style, votre confort, votre environnement, votre choix. IOÉ, la gamme d appareillage écologique egrand. TM Vous construisez, vous

Plus en détail

OTIS. Cargo l ascenseur de charge

OTIS. Cargo l ascenseur de charge OTIS Cargo l ascenseur de charge L ASCENSEUR DE CHARGE CARGO CONÇU POUR DURER Cargo est parfaitement adapté au transport vertical de tous les types de charge dans tous les domaines : Industries, entrepôts

Plus en détail

INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation

INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation 1. DÉFINITION Les marquises contrastantes Infusions offrent un choix de 16 finis de métal ou de plastique transparent

Plus en détail

LES CIRCULATIONS VERTICALES

LES CIRCULATIONS VERTICALES 5 5.1 LES ESCALIERS FOCUS 1 : LA SIGNALÉTIQUE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Les escaliers constituent un obstacle pour certains usagers ne pouvant pas ou ayant du mal à se déplacer en marchant.

Plus en détail

AGPI Mini colloque Avril 2010

AGPI Mini colloque Avril 2010 AGPI Mini colloque Avril 2010 Particularités des diodes électroluminescentes à haute puissance et leur utilisation dans les appareils d éclairage Chrisnel Blot Président du laboratoire Spectralux Une diode

Plus en détail

PRISE DE VUE 2. Approche de la photographie. Extrait de cours : S. Helmbacher - UER Arts - UMBL Strasbourg - 2006

PRISE DE VUE 2. Approche de la photographie. Extrait de cours : S. Helmbacher - UER Arts - UMBL Strasbourg - 2006 PRISE DE VUE 2 Approche de la photographie Extrait de cours : S. Helmbacher - UER Arts - UMBL Strasbourg - 2006 Deuxième séance Lumière artificielle Explorer les principales problématiques photographiques

Plus en détail

Variateur radio universel encastrable Art. No.: 0809 00

Variateur radio universel encastrable Art. No.: 0809 00 Art. o.: 0809 00 Fonction e variateur radio universel encastrable est un composant du système radiobus. Il permet la commutation et la variation d intensité lumineuse de diverses charges électriques dès

Plus en détail

www.osram.fr Shoplighting Les solutions pour éclairer vos magasins de vente

www.osram.fr Shoplighting Les solutions pour éclairer vos magasins de vente www.osram.fr Shoplighting Les solutions pour éclairer vos magasins de vente LES NOUVEAUX CONCEPTS D ÉCLAIRAGE La lumière invite, séduit et fait vendre Découvrez les dernières innovations dédiées à l éclairage

Plus en détail

UN COURS DE PHOTO. le cadeau idéal pour progresser en photo. en 4 heures pour une personne. Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes :

UN COURS DE PHOTO. le cadeau idéal pour progresser en photo. en 4 heures pour une personne. Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes : UN COURS DE PHOTO en 4 heures pour une personne N 1 EN FRANCE DES COURS DE PHOTO Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes : Net-Flou, Vitesse et Mouvement, Lumière, Photo-reportage, Portrait, Nuit-Lightpainting,

Plus en détail

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/ Le STU organise des cours de photographie donnés par un photographe professionnel. Ces cours seront organisés par groupe de 6 personnes maximum. Les cours sont en français et anglais (suivant les participants).

Plus en détail

Compact, léger et sûr. Lifts de montage en alu Nacelles individuelles en alu. www.boecker-group.com 1

Compact, léger et sûr. Lifts de montage en alu Nacelles individuelles en alu. www.boecker-group.com 1 Compact, léger et sûr Lifts de montage en alu Nacelles individuelles en alu www.boecker-group.com 1 Lifts de montage en alu Böcker Toujours à jour Dès 1958, la marque Böcker est renommée pour ses monte-matériaux

Plus en détail

* Crédit photo: Aeternam Design. CATALOGUE DES PRODUITS www.innovadel.com

* Crédit photo: Aeternam Design. CATALOGUE DES PRODUITS www.innovadel.com * Crédit photo: Aeternam Design CATALOGUE DES PRODUITS Osram Sylvania www.sylvania.com Standard www.standardpro.com Eurofase www.eurofase.com Eureka www.eurekalighting.com Lumiconcept www.lumiconcept.com

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 9 Lumière S éclairer à la maison et au travail Les ampoules électriques les plus puissantes de la maison consomment 250

Plus en détail

Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur

Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur Un tube fluo de 1.500 mm et de 58 W consomme 68 W avec son ballast. Dans certains cas, il pourrait être

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva. Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva

Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva. Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva SICPPT fédéral AFFILIES Comité de gestion SIPPT 1 SIPPT SIPPT n 2 EMPREVA Management Office

Plus en détail

Apprendre en pratique - dès le début.

Apprendre en pratique - dès le début. Apprendre en pratique - dès le début. Les unités de simulation de la gamme KaVo permettent une formation optimale grâce à un agencement flexible des composants de l équipement, une ergonomie excellente

Plus en détail

GE Lighting. Catalogue Spectrum LAMPES 2014

GE Lighting. Catalogue Spectrum LAMPES 2014 GE Lighting Catalogue Spectrum LAMPES 2014 GE imagination at work www.gelighting.com GE Lighting Spectrum Catalogue lampes 2014 GE Lighting poursuit une politique de développement et d'amélioration continus

Plus en détail

ÉCLAIRAGE DES COMMERCES

ÉCLAIRAGE DES COMMERCES ÉCLAIRAGE DES COMMERCES BIEN ÉCLAIRER POUR MIEUX VENDRE ALIMENTATION RESTAURATION BIJOUTERIES PARFUMERIES FLEURISTES LIBRAIRIES SERVICES PHARMACIES HABILLEMENT BIEN GÉRER L ÉCLAIRAGE ET DÉVELOPPER SES

Plus en détail

Développement mobile MIDP 2.0 Mobile 3D Graphics API (M3G) JSR 184. Frédéric BERTIN fbertin@neotilus.com

Développement mobile MIDP 2.0 Mobile 3D Graphics API (M3G) JSR 184. Frédéric BERTIN fbertin@neotilus.com Développement mobile MIDP 2.0 Mobile 3D Graphics API (M3G) JSR 184 Frédéric BERTIN fbertin@neotilus.com Présentaion : Mobile 3D Graphics API JSR 184 M3G :présentation Package optionnel de l api J2ME. Prend

Plus en détail

*Raccordement correct nécessaire pour une de commutation de passage zéro

*Raccordement correct nécessaire pour une de commutation de passage zéro 2 2 310 317 02 LUNA LUNA 109 109 0 100, 109 0 200 110 0 100, 110 0 200 F Notice de montage et d utilisation Interrupteur crépusculaire Test 2 2000 LUNA 109 I:2-35 II : 35-200 III : 200-1000 min max IV:1-5klx

Plus en détail

RENOVER LES FEUX TRICOLORES

RENOVER LES FEUX TRICOLORES Matinale de l Energie RENOVER LES FEUX TRICOLORES Pourquoi le faire, Comment, A quel prix Matinales 2014 Page 1 sommaire 1. UN CADRE JURIDIQUE CONTRAINT 2. LE FONCTIONNEMENT DES FEUX 3. LA MAINTENANCE

Plus en détail

Association française de l éclairage. 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat

Association française de l éclairage. 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat Association française de l éclairage 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat La lumière, un matériau dynamique et un outil pour les architectes Nathalie Bozzi Responsable Customisation et Solutions Innovantes

Plus en détail

En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour.

En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour. ORIGINES Saviez-vous que les astronautes séjournant à bord de la Station Spatiale Internationale voient le soleil se lever et se coucher toutes les 90 minutes? Oui. 16 fois par jour de quoi avoir du mal

Plus en détail

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 4 heures

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 4 heures DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Approche d'un projecteur de diapositives...2 I.Questions préliminaires...2 A.Lentille divergente...2 B.Lentille convergente et

Plus en détail

Bien choisir son éclairage

Bien choisir son éclairage L habitat AGIR! Bien choisir son éclairage Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout Édition : février 2013 sommaire glossaire introduction De la lumière sans gaspillage....

Plus en détail

RÉSIDENTIEL. Laissez-vous guider... Salon - Salle à manger LE SALON : LA SALLE À MANGER :

RÉSIDENTIEL. Laissez-vous guider... Salon - Salle à manger LE SALON : LA SALLE À MANGER : Vinct 4 LE SALON : Laissez-vous guider... C est le lieu de la maison où les activités sont les plus variées, l éclairage doit donc avoir plusieurs fonctions : L éclairage de fond, d ambiance : l éclairage

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

É C R A N TA C T I L E

É C R A N TA C T I L E ÉCR AN TACTILE Niko Home Control Live it, love it 01 Niko Home Control est l installation électrique moderne domestique par excellence. Elle permet de commander la maison en un point central et de maîtriser,

Plus en détail

Laissez-vous guider. au 110 avenue de la Jallère GROUPE

Laissez-vous guider. au 110 avenue de la Jallère GROUPE Laissez-vous guider au 110 avenue de la Jallère GROUPE GROUPE Bienvenue au 110 avenue de la Jallère Adoptons la positive attitude! Au travers de ses différents domaines d activité, le Groupe CILSO est

Plus en détail

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Prothésistes dentaires Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Carsat Centre Ouest Assurance des risques professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX LOCAUX DE TRAVAIL

Plus en détail

JEU VIDEO : UN NOUVEAU COMPAGNON par Colette KELLER-DIDIER

JEU VIDEO : UN NOUVEAU COMPAGNON par Colette KELLER-DIDIER JEU VIDEO : UN NOUVEAU COMPAGNON par Colette KELLER-DIDIER JEU VIDEO : UN NOUVEAU COMPAGNON par Colette KELLER-DIDIER ALS (séance du 11 mai 2003) 48 Jeu video : un nouveau compagnon (Colette KELLER-DIDIER)

Plus en détail

Adaptateur détecteur de présence standard Instruction de montage

Adaptateur détecteur de présence standard Instruction de montage Art. No.: 0316 02 / 0316 04 Principe de fonctionnement d un détecteur de présence L adaptateur détecteur de présence standard appartient au groupe des détecteurs PIR tout comme les détecteurs de mouvement

Plus en détail

L'Engrenage FICHE TECHNIQUE

L'Engrenage FICHE TECHNIQUE L'Engrenage FICHE TECHNIQUE Descriptif - Représentation sans entracte - Durée : 1h25 environ (textes 40', musique 45') - Hugues Leclère interprète l ensemble des pièces pour piano (non sonorisé) - Patrick

Plus en détail

Comparaison des performances d'éclairages

Comparaison des performances d'éclairages Comparaison des performances d'éclairages Présentation Support pour alimenter des ampoules de différentes classes d'efficacité énergétique: une ampoule LED, une ampoule fluorescente, une ampoule à incandescence

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP 1 1 Quel classement pour les ERP? Le classement

Plus en détail