Opération Eclairage Performant Phase I Inventaire de l'existant. Commune : Sainte Anne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Opération Eclairage Performant Phase I Inventaire de l'existant. Commune : Sainte Anne"

Transcription

1 Bâtiment : Cyberbase 001 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 34 lux 129 lux 7 m² 002 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 26 lux 144 lux 7 m² 003 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 27 lux 141 lux 7 m² 004 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 13 lux 92 lux 5 m² 005 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 26 lux 309 lux 5 m² 006 Circulation / Couloir Sylvania Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 11 W 1 Interrupteur 17 lux 61 lux 3 m² 007 Circulation / Couloir Sylvania Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 11 W 1 Interrupteur 35 lux 390 lux 2 m² 008 Circulation / Couloir Sylvania Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 11 W 1 Interrupteur 183 lux 260 lux 2 m² 009 Circulation / Couloir Sylvania Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 11 W 1 Interrupteur 182 lux 294 lux 2 m² 010 Circulation / Couloir Sylvania Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 11 W 1 Interrupteur 355 lux 420 lux 2 m² 011 Toilettes / WC Phillips Lampe à incandescence NA Tubes fluorescents G13 75 W 1 Interrupteur lux NA 2 m² L'interrupteur n'a aucun effet sur l'allumage de l'ampoule. Remplacer par des ampoules LED de 8 W Remplacer par des ampoules LED de 8 W 012 Toilettes / WC Phillips Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 11 W 1 Interrupteur 73 lux 129 lux 1 m² 013 Toilettes / WC Phillips Lampe à incandescence NA Tubes fluorescents G13 65 W 1 Interrupteur 2 lux 131 lux 2 m² Remplacer par des ampoules LED de 7 W Remplacer par des ampoules LED de 7 W 014 Toilettes / WC Phillips Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 11 W 1 Interrupteur 44 lux 79 lux 1 m² 015 Salle de réunion OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 4 Interrupteur 14 lux 413 lux 7 m² 016 Salle de réunion OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 4 Interrupteur 9 lux 621 lux 7 m² 26/07/2013 Page 1 de 10

2 Bâtiment : Cyberbase 017 Salle de réunion OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 4 Interrupteur 5 lux 479 lux 7 m² 018 Salle de réunion OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 4 Interrupteur 27 lux 490 lux 7 m² 019 Salle de réunion OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 4 Interrupteur 185 lux 555 lux 7 m² 020 Salle de réunion OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 4 Interrupteur 114 lux 593 lux 7 m² 021 Dépôt / Archives OSRAM Lampe à incandescence NA Culot à baillonette Code B22 60 W 1 Interrupteur 19 lux 159 lux 4 m² Remplacer par des ampoules LED de 6 W Remplacer par des ampoules LED de 6 W 022 Dépôt / Archives OSRAM Lampe à incandescence NA Culot à baillonette Code B22 60 W 1 Interrupteur 22 lux 156 lux 4 m² Remplacer par des ampoules LED de 6 W Remplacer par des ampoules LED de 6 W 023 Bureaux OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 4 Interrupteur 10 lux 282 lux 4 m² 024 Bureaux OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 4 Interrupteur 3 lux 65 lux 4 m² 025 Bureaux OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 4 Interrupteur 9 lux 264 lux 4 m² 026 Bureaux OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 4 Interrupteur 6 lux 406 lux 4 m² 027 Bureaux OSRAM Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 4 lux NA 4 m² L'interrupteur n'a aucun effet sur l'allumage de l'ampoule. 028 Bureaux OSRAM Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 6 lux 104 lux 4 m² 029 Bureaux OSRAM Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 6 lux NA 4 m² L'interrupteur n'a aucun effet sur l'allumage de l'ampoule. 030 Bureaux OSRAM Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 14 lux NA 4 m² L'interrupteur n'a aucun effet sur l'allumage de l'ampoule. 031 Bureaux OSRAM Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 11 lux NA 4 m² L'interrupteur na n'a aucun effet sur l'allumage de l'ampoule. lampoule. 032 Bureaux OSRAM Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 4 lux NA 4 m² L'interrupteur n'a aucun effet sur l'allumage de l'ampoule. 26/07/2013 Page 2 de 10

3 Bâtiment : Cyberbase 033 Bureaux OSRAM Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 4 lux NA 4 m² L'interrupteur n'a aucun effet sur l'allumage de l'ampoule. 034 Espace détente / Cafétéria Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 2 Interrupteur 148 lux 418 lux 5 m² 035 Salle de réunion OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 150 lux 395 lux 15 m² 036 Salle de réunion OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 1 Interrupteur 730 lux 876 lux 15 m² 037 Salle de réunion OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 286 lux 550 lux 15 m² 038 Salle de réunion OSRAM Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 347 lux 792 lux 15 m² 039 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 39 lux 136 lux 8 m² 040 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 10 lux 144 lux 8 m² 26/07/2013 Page 3 de 10

4 Bâtiment : Pompiers 001 Accueil / Salle d'attente Phillips Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 18 W 2 Interrupteur 416 lux 975 lux 14 m² 002 Accueil / Salle d'attente Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 2 Interrupteur 340 lux 703 lux 10 m² 003 Extérieur Mazda Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 9 W 1 Interrupteur NA NA NA 004 Vestiaire Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 24 lux 203 lux 9 m² 005 Vestiaire Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 76 lux 204 lux 9 m² 006 Vestiaire Phillips Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 2 Interrupteur 122 lux 644 lux 9 m² 007 Vestiaire Phillips Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 2 Interrupteur 130 lux 443 lux 9 m² 008 Toilettes / WC Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 113 lux 217 lux 5 m² 009 Toilettes / WC Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 2 Interrupteur 192 lux 504 lux 13 m² 010 Toilettes / WC Mazda Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 9 W 1 Interrupteur 358 lux NA 2 m² L'interrupteur n'a aucun effet sur l'allumage de l'ampoule. 011 Toilettes / WC Mazda Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 9 W 1 Interrupteur 166 lux 193 lux 1 m² 012 Toilettes / WC Mazda Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 9 W 1 Interrupteur 27 lux 59 lux 1 m² 013 Circulation / Couloir Mazda Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 9 W 1 Détecteur de présence 150 lux 5 m² 014 Circulation / Couloir Mazda Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 9 W 1 Interrupteur 155 lux 5 m² 015 Les responsables des services techniques nous ont demandé de ne pas continuer l'inventaire, car ce bâtiment est maintenant géré par le Conseil Général et non plus par la Commune. 26/07/2013 Page 4 de 10

5 Bâtiment : Musée Vulcanologique 001 Bureaux OSRAM Lampe à incandescence NA Culot à baillonette Code B22 60 W 1 Interrupteur 563 lux 584 lux 7 m² Remplacer par des ampoules LED de 6 W Remplacer par des ampoules LED de 6 W 002 Accueil / Salle d'attente OSRAM Lampe à incandescence NA Culot à baillonette Code B22 60 W 1 Interrupteur 334 lux NA 4 m² L'interrupteur n'a aucun effet sur l'allumage de l'ampoule. Remplacer par des ampoules LED de 6 W Remplacer par des ampoules LED de 6 W 003 Interrupteur 004 Salle d'exposition Mazda Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 19 lux 54 lux 15 m² 005 Salle d'exposition Mazda Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 6 lux NA 15 m² L'interrupteur n'a aucun effet sur l'allumage de l'ampoule. 006 Salle d'exposition Mazda Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 127 lux 226 lux 15 m² 007 Salle d'exposition Mazda Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 30 lux 48 lux 15 m² 008 Salle d'exposition Mazda Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 6 lux 41 lux 15 m² 009 Salle d'exposition Mazda Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 11 lux 27 lux 15 m² 26/07/2013 Page 5 de 10

6 Bâtiment : Musée Vulcanologique 010 Interrupteur 26/07/2013 Page 6 de 10

7 Bâtiment : Musée Vulcanologique 011 Extérieur OSRAM Lampe à incandescence NA Culot à baillonette Code B22 60 W 1 Interrupteur NA NA NA Remplacer par des ampoules LED de 6 W Remplacer par des ampoules LED de 6 W 26/07/2013 Page 7 de 10

8 Bâtiment : Maison de la Bourse 001 Espace Exposition Mazda Lampe halogène NA Culot à vis Code E27 60 W 6 Interrupteur 130 lux 250 lux 75 m² Remplacer par des ampoules LED de 6 W Remplacer par des ampoules LED de 6 W 002 Circulation / Couloir Sylvania Lampe à incandescence NA Culot à vis Code E27 60 W 1 Interrupteur 140 lux 260 lux 75 m² Remplacer par des ampoules LED de 6 W Remplacer par des ampoules LED de 6 W 003 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 135 lux 241 lux 19 m² 004 Toilettes / WC OSRAM Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 12 lux 213 lux 2 m² 005 Toilettes / WC OSRAM Lampe fluocompacte NA Culot à vis Code E27 17 W 1 Interrupteur 1 lux 26 lux 2 m² 006 Toilettes / WC Pièce fermée à clefs, non accessible 007 Toilettes / WC Pièce fermée à clefs, non accessible 008 Accueil / Salle d'attente 009 Accueil / Salle d'attente 010 Accueil / Salle d'attente 011 Accueil / Salle d'attente 012 Extérieur 013 Extérieur 014 Extérieur 015 Extérieur 016 Extérieur 26/07/2013 Page 8 de 10

9 Bâtiment : Maison de la Bourse 017 Extérieur 018 Extérieur 019 Extérieur 020 Extérieur 021 Extérieur 26/07/2013 Page 9 de 10

10 Jour de la visite : 07 mai 2013 Bâtiment : Cyberbase 001 Salle informatique Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 2 Interrupteur 143 lux 592 lux 11 m² 002 Salle informatique Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 2 Interrupteur 68 lux 296 lux 11 m² 003 Salle informatique Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 2 Interrupteur 155 lux 590 lux 11 m² 004 Salle informatique Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 2 Interrupteur 131 lux 538 lux 11 m² 005 Salle informatique Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 2 Interrupteur 119 lux 505 lux 11 m² 006 Salle informatique Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 2 Interrupteur 244 lux 753 lux 11 m² 007 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 2 Interrupteur 513 lux 792 lux 11 m² 008 Dépôt / Archives Mazda Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 17 W 1 Interrupteur 82 lux 134 lux 3 m² 009 Circulation / Couloir Mazda Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 17 W 1 Interrupteur 16 lux 45 lux 3 m² 010 Toilettes / WC Mazda Lampe fluocompacte NA Fluocompact G23 17 W 1 Interrupteur 7 lux 68 lux 2 m² 26/07/2013 Page 10 de 10

CORRECTION ACTIVITÉ 1

CORRECTION ACTIVITÉ 1 CORRECTION ACTIVITÉ 1 Éclairage du couloir d'une habitation. Conversion d énergie Activité : Étude des différentes lampes existantes Problème posé : Comment optimiser la du système d éclairage du couloir

Plus en détail

L ÉCLAIRAGE DOMESTIQUE

L ÉCLAIRAGE DOMESTIQUE DOMESTIQUE Soirée d information 13 Décembre 2011 Guides Énergie Neupré POURQUOI SE PRÉOCCUPER DE SES LAMPES AUJOURD HUI? LE FLUX LUMINEUX Réponses : Par obligation Les directives européennes impose la

Plus en détail

vous présente les ampoules

vous présente les ampoules vous présente les ampoules AMPOULES : comment choisir? Une ampoule est caractérisée par plusieurs grandeurs : 1 PUISSANCE en watts (W), indique la consommation d énergie de l ampoule. Plus la puissance

Plus en détail

Thème : Lumière et Tapisserie

Thème : Lumière et Tapisserie Groupe Date.. Thème : Lumière et Tapisserie Indice n 1 : une tapisserie bien abîmée Lors de notre dernière sortie à la Cité de la Tapisserie, nous avons réalisé la manipulation photographiée ci-contre.

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Guillaume KOLTOK et Alexander HOLLIS Quatrième Confort et domotique Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre disposition

Plus en détail

23/03/2012 FRANCK VALERIO 1

23/03/2012 FRANCK VALERIO 1 23/03/2012 FRANCK VALERIO 1 QUE FAIRE EN CAS D INCENDIE? 1 - ALERTER - VERBALEMENT - EN DECLANCHANT LES ALARMES A INCENDIE 2 - EVACUER TOUS LES ENFANTS VERS L EXTERIEUR 3 ALERTER LES POMPIERS 18 4 SUIVRE

Plus en détail

CHOISIR SES AMPOULES

CHOISIR SES AMPOULES CHOISIR SES AMPOULES Les formes et types d'ampoules deviennent très variés et changent sans cesse c'est pourquoi il devient impératif de s'y connaître un minimum et de se repérer dans les étiquettes qui

Plus en détail

Le grand livre de l électricité

Le grand livre de l électricité Le grand livre de l électricité Thierry GALLAUZIAUX David FEDULLO Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11535-0 Les équipements Les équipements électriques Après les notions de base en électricité, nous allons

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement ECLAIRAGE ARTIFICIEL : INTRODUCTION THÉORIQUE Thomas GOETGHEBUER MATRICIEL Objectif de la présentation Notion de base de la photométrie Valeurs

Plus en détail

Synthèse de l étude. Synthèse. 1 - Contexte

Synthèse de l étude. Synthèse. 1 - Contexte TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET ECLAIRAGE Campagne de mesures dans 49 ensembles de bureaux de la Région PACA 1 - Contexte de l étude Cette étude entre dans le cadre du Plan Eco-Energie. Elle vise à mieux

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : 1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE PASSIF/BASSE ENERGIE Bruxelles Environnement ECLAIRAGE ARTIFICIEL : INTRODUCTION THÉORIQUE Thomas GOETGHEBUER MATRICIEL Objectif de la présentation Notion de base

Plus en détail

Le LUX en mode économie d énergie

Le LUX en mode économie d énergie Séminaire Bâtiment Durable : Le LUX en mode économie d énergie 5 mars 2015 Bruxelles Environnement Panel technologique des systèmes d éclairage Jean-Michel DESWERT, Technology Manager - Lighting Laboratoire

Plus en détail

Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN<> WATT

Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN<> WATT Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN WATT Le lumen est l unité de mesure du flux lumineux d un éclairage. Son symbole sur les boîtes d ampoules est : lm. Exemple : 400 lm. C est désormais le critère

Plus en détail

Genève s'engage pour la maîtrise de l énergie

Genève s'engage pour la maîtrise de l énergie Genève s'engage pour la maîtrise de l énergie Art.12.1 L'énergie doit être utilisée de manière économique et rationnelle." Loi genevoise sur l'énergie L 2 30 L engagement facile : l ampoule éco "Ramener

Plus en détail

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage)

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage) > Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE 17, rue Hamelin 75783 Paris Cedex 16 Tél. : 01 45 05 72 72 Télécopie : 01 45 05 72 73 Internet : www.feder-eclairage.fr ADEME (Agence de l environnement et de

Plus en détail

Notions de base de l éclairagisme

Notions de base de l éclairagisme OSRAM - Technologies de base et produits Emission thermique Décharge basse pression + Lampes à incandescence substance fluorescente Lampes halogènes Lampes fluorescentes en différents diamètres Lampes

Plus en détail

HALOGENE FLUOCOMPACTE LED FLUOCOMPACTE A ALIMENTATION SEPAREE NEON / TUBE FLUO KIT SPOT ENCASTRABLE CATALOGUE PRODUITS

HALOGENE FLUOCOMPACTE LED FLUOCOMPACTE A ALIMENTATION SEPAREE NEON / TUBE FLUO KIT SPOT ENCASTRABLE CATALOGUE PRODUITS HALOGENE FLUOCOMPACTE LED FLUOCOMPACTE A ALIMENTATION SEPAREE NEON / TUBE FLUO KIT SPOT ENCASTRABLE CATALOGUE PRODUITS Hiver 2014 / 2015 SOMMAIRE HALOGENE FLUOCOMPACTE FLUOCOMPACTE A ALIMENTATION SEPAREE

Plus en détail

Compatibilité Electromagnétique 14 éme Colloque International et Exposition & Journées Scientifiques d URSI France Paris, 20-23 Mai 2008

Compatibilité Electromagnétique 14 éme Colloque International et Exposition & Journées Scientifiques d URSI France Paris, 20-23 Mai 2008 Compatibilité Electromagnétique 14 éme Colloque International et Exposition & Journées Scientifiques d URSI France Paris, 20-23 Mai 2008 Projet d'élaboration d'un protocole de caractérisation des émissions

Plus en détail

Dossier technologiques

Dossier technologiques 1 STI2D Lycé Vauvenargues Les luminaires, Économies d énergie Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement Mini Projet Dossier technologiques Bâtiment à faible consommation d énergie : Etrium

Plus en détail

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur?

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? Notions et contenus Compétences attendues Couleur, vision et image Couleur des objets.

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» Sources : syndicat de l éclairage et CNIDEP A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales L éclairage a pour vocation : - D assurer de bonnes conditions de travail,

Plus en détail

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché?

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Patrick Martineau, ing. Colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire 12 mars 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

1 STI2D. LUMIERE et ECLAIRAGE. Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement. Lycé. Cours. 1- Comprendre la lumière

1 STI2D. LUMIERE et ECLAIRAGE. Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement. Lycé. Cours. 1- Comprendre la lumière 1 STI2D Lycé Vauvenargues LUMIERE et ECLAIRAGE Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement Cours 1- Comprendre la lumière D où vient la lumière? d un rayonnement. Tout corps solide, liquide

Plus en détail

Ministère de l Industrie. Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie

Ministère de l Industrie. Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Ministère de l Industrie Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Avis de prospection immobilière Concernant la location d un espace de bureaux pour les besoins du siège social de l Agence Nationale

Plus en détail

Agenda 21 EGID. 1 Actions conduites (40 min) 2 Actions à conduire (15 min) 3 Présentations de la démarche (5 min) 4 - Questions diverses (30 min)

Agenda 21 EGID. 1 Actions conduites (40 min) 2 Actions à conduire (15 min) 3 Présentations de la démarche (5 min) 4 - Questions diverses (30 min) Agenda 21 EGID Réunion n 6 du 10 octobre 2008 (14h -15 h30) 1 Actions conduites (40 min) 2 Actions à conduire (15 min) 3 Présentations de la démarche (5 min) 4 - Questions diverses (30 min) 1 Actions conduites

Plus en détail

créer des liens entre causes et conséquences de manière systématique

créer des liens entre causes et conséquences de manière systématique Electricité: quand le courant passe Fiche de l'enseignant Intérêt de l'atelier Sensibiliser les enfants au fait que: Tous les matériaux ne sont pas de bons conducteurs de l'électricité L'électricité ne

Plus en détail

Solutions de gestion d'éclairage ECO 2

Solutions de gestion d'éclairage ECO 2 Solutions de gestion d'éclairage ECO 2 Guide des bonnes pratiques pour les bureaux Garantir la performance énergétique PETITE SALLE DE CONFÉRENCE 1 Contrôle de 2 circuits d'éclairage à LEDs : - Allumage

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Quatrième Confort et domotique Manon Pineau, Nicolas Saunier groupe 6 Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre

Plus en détail

1 222 rue de l Université 75343 PARIS 07 téléphone 01 56 61 71 01

1 222 rue de l Université 75343 PARIS 07 téléphone 01 56 61 71 01 Questionnaire sur les conditions générales d accueil et de conservation d œuvres dans le cadre d un prêt Institution : Adresse : Téléphone /Fax : Email : Date : Questionnaire rempli par (nom et qualité)

Plus en détail

VARIATION ET GESTION DE L ÉCLAIRAGE TERTIAIRE ET INDUSTRIEL. Industries. Commerces et surfaces de vente. Couloirs et circulations. de réunion.

VARIATION ET GESTION DE L ÉCLAIRAGE TERTIAIRE ET INDUSTRIEL. Industries. Commerces et surfaces de vente. Couloirs et circulations. de réunion. VARIATION ET GESTION DE L ÉCLAIRAGE TERTIAIRE ET INDUSTRIEL Couloirs et circulations Commerces et surfaces de vente Bureaux Salles de réunion Locaux d enseignement Expositions galeries musées Industries

Plus en détail

89.html

89.html http://www.eclairage-pro.fr/comparaison-des-eclairages-led-avec-les-lampes-et-appareils-traditionnels-pxl- 89.html Comparaison des éclairages LED avec les lampes et appareils traditionnels Comparaison

Plus en détail

JE CHOISIS. Les ampoules

JE CHOISIS. Les ampoules Les ampoules Les ampoules Il existe une multitude d ampoules sur le marché et il n est pas toujours facile de s y retrouver. Différentes technologies, durées de vie variables, consommation ou puissance

Plus en détail

2010-2011. Guide de l éclairage CI 3. Document élaboré par le GTD 91

2010-2011. Guide de l éclairage CI 3. Document élaboré par le GTD 91 2010-2011 Guide de l éclairage Document élaboré par le GTD 91 Page 1 : Sommaire Page 2 : Historique Page : Lampe à incandescence Page 4 : Lampe halogène Page 5 : Lampe fluocompacte Page 6 : Lampe à LEDs

Plus en détail

L A M P E S D É C L A I R A G E S P É C I A L H O T E L L E R I E

L A M P E S D É C L A I R A G E S P É C I A L H O T E L L E R I E LAMPES D ÉCLAIRAGE SPÉCIAL HOTELLERIE LES LAMPES LED 12v MR11 LED COB GU4 12v 25000h 30 3w 186 lumens MR16 POWER LED G5.3 12v 50000h 3000 K - Lumière Chaude 4000 K - Lumière Blanche Carton de 8 pièces

Plus en détail

Thème optique. PRINCIPALES GRANDEURS PHOTOMETRIQUES ordres de grandeur

Thème optique. PRINCIPALES GRANDEURS PHOTOMETRIQUES ordres de grandeur Thème optique PRINCIPALES GRANDEURS PHOTOMETRIQUES orres e graneur I) FLUX LUMINEUX : est la puissance rayonnée par une source lumineuse le long es rayons lumineux. est le ébit e lumière ou quantité globale

Plus en détail

sommaire Eclairage des cuisines et des salles de bains

sommaire Eclairage des cuisines et des salles de bains Eclairage des cuisines et des salles de bains sommaire Dans une maison, la diversité des activités mérite une attention particulière en matière d éclairage ; la "demande visuelle" est en effet sans cesse

Plus en détail

Comparatif LBC incandescence

Comparatif LBC incandescence www.meleec.org Nom : Prénom : Classe / groupe : Date : Domaine bâtiment / tertiaire Comparatif LBC incandescence Note dossier : / 20 Page : 1 sur 4 1. Problématique Eclairer les lieux de vie est une nécessité.

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES & PRIX DE NOS PRODUITS.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES & PRIX DE NOS PRODUITS. GSE/GreenCo sarl Générale des Services Ecologiques/GreenCo 10 BP 10051 Ouagadougou 10, Rue 27 99, porte 99 Téléphone : (00226) 50 45 40 58 ; 70 13 07 69 Mail : contact@greenco bf.com Site web : http:/www.greenco

Plus en détail

Efficacité énergétique de l éclairage pour petites et moyennes entreprises

Efficacité énergétique de l éclairage pour petites et moyennes entreprises Efficacité énergétique de l éclairage pour petites et moyennes entreprises Contenu 1. Introduction 3 Applications classiques 3 2. Contrôle rapide 4 Marche à suivre 4 Commentaires sur les questions 4 Di

Plus en détail

Ondulo ZE. Ondulo B1 LPO. Radium T5. Encastrés fluorescents. Architecture et technique 4,2 4,2 4,2 4,3 4,3 20 960 F

Ondulo ZE. Ondulo B1 LPO. Radium T5. Encastrés fluorescents. Architecture et technique 4,2 4,2 4,2 4,3 4,3 20 960 F Architecture et technique B3056 Encastrés fluorescents Ondulo ZE Plafonnier encastré avec caisson métallique Réfracteur écran en tôle microperforée Couleur : blanc Eclairage direct/indirect à lumière réfléchie.

Plus en détail

Auteur : Muriel DUPRET. Juin 2006

Auteur : Muriel DUPRET. Juin 2006 Notes techniques et réflexions Confort d été : comment réduire les apports internes dans les bâtiments de bureaux Auteur : Muriel DUPRET Juin 2006 Ingénierie énergétique 26160 FELINES S/RIMANDOULE TEL

Plus en détail

Interrupteur multifonctions modulaire 036 00

Interrupteur multifonctions modulaire 036 00 Interrupteur multifonctions modulaire 036 00 Caractéristiques Charges Tension 100-240 Vac Fréquence Encombrement Norme 50-60 Hz 2 x 1,5 mm 2 4 modules EN 50065 IEC 60669-2-1 +5 C à +45 C Ø 26 Ø 38 110

Plus en détail

Interrupteur sans contact (isc)

Interrupteur sans contact (isc) Interrupteur sans contact (isc) Ergonomique et hygiénique, il permet d éviter, le contact avec les mains. Les conditions d'hygiène exigées dans le domaine médical peuvent ainsi être respectées en réduisant

Plus en détail

SEQUENCE ELECTRICITE: module de 7 séances

SEQUENCE ELECTRICITE: module de 7 séances SEQUENCE ELECTRICITE: module de 7 séances PROGRAMMES OFFICIELS CYCLE 2 : Les élèves réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d'un appareil.

Plus en détail

Les Lampes les plus utilisées par type et par puissance :

Les Lampes les plus utilisées par type et par puissance : Les Lampes les plus utilisées par type et par puissance : Les ampoules existantes se répartissent selon les grandes catégories suivantes : (ici, les LED ne sont pas étudiées : nous ne les connaissons pas

Plus en détail

Comment fonctionne une lampe électrique?

Comment fonctionne une lampe électrique? Comment fonctionne une lampe électrique? Une lampe électrique est un objet destiné à convertir de l'énergie électrique en lumière. On la désigne souvent par le terme ampoule. Il existe principalement 3

Plus en détail

Confort: Éclairer sa maison

Confort: Éclairer sa maison Document ressource Page /4 Problème à résoudre : vous devez choisir les ampoules d'éclairage pour équiper une maison Problème neuve à résoudre : vous devez choisir les ampoules d'éclairage pour équiper

Plus en détail

LA POSTE DE COUPVRAY. - Les résultats de l ensemble des luminaires LED sont donnés pour une durée de vie de 50 000h.

LA POSTE DE COUPVRAY. - Les résultats de l ensemble des luminaires LED sont donnés pour une durée de vie de 50 000h. - Les résultats de l ensemble des luminaires LED sont donnés pour une durée de vie de 50 000h. Facteur de dépréciation calculé pour chaque luminaire : FD = FDLL * FSL * FDL * FDS où FDLL : Facteur de dépréciation

Plus en détail

Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées

Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées >> LES ACTIONS STANDARDISÉES Les actions standardisées sont regroupées par secteurs concernés : bâtiment résidentiel, bâtiment tertiaire,

Plus en détail

Le retrait des ampoules à incandescence : le calendrier

Le retrait des ampoules à incandescence : le calendrier Les ampoules "classiques" à incandescence vont peu à peu laisser place entière aux ampoules basse consommation. Le calendrier est désormais programmé et une marche arrière est inenvisageable. Reconnues

Plus en détail

D-AMP Janvier 2014. Banc d essai Ampoules d éclairage. Observer, comparer et tester les 4 technologies d ampoules. TECHNOLOGIE www.a4.

D-AMP Janvier 2014. Banc d essai Ampoules d éclairage. Observer, comparer et tester les 4 technologies d ampoules. TECHNOLOGIE www.a4. D-AMP Janvier 2014 Banc d essai Ampoules d éclairage Observer, comparer et tester les 4 technologies d ampoules TECHNOLOGIE Banc d essai Ampoules d éclairage En toute sécurité, comparer 4 lampes au moyen

Plus en détail

Ces travaux ne seront réalisés que si le vote locataire est positif. Voter est très important.

Ces travaux ne seront réalisés que si le vote locataire est positif. Voter est très important. REHABILITATION DU LINEAIRE ANGLETERRE En concertation avec les associations de locataires, Nantes Habitat a prévu la réhabilitation du linéaire ANGLETERRE (13 au 25 rue d Angleterre) à Malakoff. Pour vous

Plus en détail

ÉCLAIRAGE - AMPOULES - SOLUTIONS À LEDS. Retrouvez chaque semaine les nouveautés sur : www.selectronic.fr

ÉCLAIRAGE - AMPOULES - SOLUTIONS À LEDS. Retrouvez chaque semaine les nouveautés sur : www.selectronic.fr 465 AMPOULES FLUOCOMPACTES FLUOCOMPACTES "SPIRALE" HAUTE PUISSANCE d éclairage La conception de cette ampoule lui permet de délivrer une puissance de 75 à 100W. Elle remplace très avantageusement une ampoule

Plus en détail

Relighting : exemples de cas et méthode simplifiée d évaluation. Exemple : bureau «classique» Exemple : bureau «classique» Situation.

Relighting : exemples de cas et méthode simplifiée d évaluation. Exemple : bureau «classique» Exemple : bureau «classique» Situation. Relighting : exemples de cas et méthode simplifiée d évaluation. Présenté par Fiorenzo Namèche Tel. 0478/504798 Email: f.nameche@light-to-light.com 8 mai 2008 Exemple : bureau «classique» ancien éclairage

Plus en détail

Situation, 1:750. Route des Arsenaux. Voie Industrielle 27.05.13. Format A4

Situation, 1:750. Route des Arsenaux. Voie Industrielle 27.05.13. Format A4 623 624 628 629 296 348 347 302 349 303 350 301 318 4 21 297 298 2 299 300 313 304 33 319 320 254 126 117 119 35 37 120 322 321 315 312 122 Referenzpunkt 2720 39 123 125 124 309 324 310 325 323 311 1 128

Plus en détail

Speed meeting 2015 RECYLUM Collecte et recyclage des lampes usagées

Speed meeting 2015 RECYLUM Collecte et recyclage des lampes usagées Speed meeting 2015 RECYLUM Collecte et recyclage des lampes usagées Récylum en chiffres Eco-organisme agréé en charge de la collecte et du recyclage des sources lumineuses Chiffres clés : 4800 T de lampes

Plus en détail

Catalogue. www.2fenergie.com direction@2fenergie.com

Catalogue. www.2fenergie.com direction@2fenergie.com Catalogue Néon LED T8 1200mm Ces néons LED ont une plus grande durée de vie que les néons fluorescents traditionnels. Ils vous feront Économiser jusqu'à 60% d'électricité. Avantages : Faible consommation

Plus en détail

Economie d énergie résultant de la source lumineuse

Economie d énergie résultant de la source lumineuse Économies d énergie Préface La société M.Züblin AG fabrique une nouvelle série de lampes à détection de toute première qualité, disponibles avec différents designs. Ces systèmes d éclairage modernes apportent

Plus en détail

LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître :

LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître : LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître : Abat-jour Accessoire en forme de cône décoratif qui habille généralement les lampes à poser et lampadaires (sert à la fois d habillage, de réflecteur et de paralume

Plus en détail

BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE

BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE Tel 33 0 1 44 19 46 05 M 0 N 85 M 95 N 0 CHOISIR SON AMPOULE 1) Les différentes ampoules disponibles sur le marché : - Incandescence : Un filament conducteur en tungstène est

Plus en détail

ConneCtez-vous au soleil. au soleil

ConneCtez-vous au soleil. au soleil ConneCtez-vous au soleil ConneCtez-vous au soleil «L éclairage intérieur est un trait de caractère majeur de l ambiance d un bâtiment. Une lumière naturelle engendre une sensation de bien-être et de confort

Plus en détail

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Guide de l éclairage to energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Sommaire Pour y voir plus clair 3 L essentiel en bref 4 Comparatif anciennes/nouvelles ampoules 6 Ampoules basse consommation

Plus en détail

Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux

Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux Les fréquences d opération indiquées ci-après sont données à titre indicatif et sont susceptibles d être réajustées selon les résultats

Plus en détail

Journée Éclairage. K. Maeder Notions de base en éclairage energho 19 juin 2007

Journée Éclairage. K. Maeder Notions de base en éclairage energho 19 juin 2007 Journée Éclairage K. Maeder Notions de base en éclairage energho 19 juin 2007 Vocabulaire de l éclairage 1. Flux lumineux lm 2. Couleur de la lumière 3. Intensité cd 4. Luminance cd/m 2 5. Rendu des couleurs

Plus en détail

1- Propriétés des ampoules

1- Propriétés des ampoules Nom : CONFORT ET DOMOTIQUE CI2 doc1 page1 Vous allez réaliser une expérimentation sur un banc d essai «éclairage». Vous disposez comme appareils de mesures un Wattmètre (mesure de la consommation électrique)

Plus en détail

Eco. Plus chères à l'achat, les ampoules faible consommation se révèlent très économiques au bout de quelques mois...

Eco. Plus chères à l'achat, les ampoules faible consommation se révèlent très économiques au bout de quelques mois... Eco consommation La mairie ou la société de remontée mécanique veillent à limiter et à réduire leur consommation d énergie pour l éclairage des locaux et de la station. Grâce à des gestes simples et les

Plus en détail

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE 1 Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE Présentation Récylum Le contexte externe : les obligations réglementaires

Plus en détail

L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX

L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX Syndicat Intercommunal de Gestion des Énergies de la Région Lyonnaise L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX Par Boudin Florent Service Énergies 9 Février 2011 [1] Sommaire Introduction : l'éclairage

Plus en détail

Éclairage - Ampoules - Solutions à LEDs

Éclairage - Ampoules - Solutions à LEDs 13 Index alphabétique du chapitre Adaptateurs pour ampoules.................................. 477 Alimentation pour réglettes à LEDs............................ 484 Alimentation pour tubes.....................................

Plus en détail

Guide de l enseignant

Guide de l enseignant Le Centre de Découverte des Sciences de la Terre (CDST) Conseil Général de Martinique Guide de l enseignant Exposition : Qu y a-t-il derrière la prise? Conçue et réalisée par la Cité des Sciences et de

Plus en détail

L habitat. Bio-économique. Pierre-Gilles Bellin. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9

L habitat. Bio-économique. Pierre-Gilles Bellin. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9 L habitat Bio-économique Pierre-Gilles Bellin Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9 Dépenses électriques annuelles d un ménage type de 4 personnes Poste de dépense Hypothèse d utilisation Coût

Plus en détail

Accessibilité aux personnes handicapées Journée Technique le 22 janvier 2009

Accessibilité aux personnes handicapées Journée Technique le 22 janvier 2009 Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer - DGITM Direction des infrastructures de transport - DIT GRA - Sous-direction de la gestion du réseau autoroutier concédé Accessibilité

Plus en détail

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage)

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage) > Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE 17, rue Hamelin 75783 Paris Cedex 16 Tél. : 01 45 05 72 72 Télécopie : 01 45 05 72 73 Internet : www.feder-eclairage.fr ADEME (Agence de l environnement et de

Plus en détail

TECHNOLOGIE. Comment choisir un éclairage adapté? COLLEGE SAINTE ANNE 44650 LEGE DEROULEMENT :

TECHNOLOGIE. Comment choisir un éclairage adapté? COLLEGE SAINTE ANNE 44650 LEGE DEROULEMENT : Comment choisir un éclairage adapté? DEROULEMENT : 1-Faire des études préliminaires en complétant les fiches suivantes pour connaître les données, les unités et les appareils de mesure. 2-Faire les mesures

Plus en détail

Cahier technique. Eclairage

Cahier technique. Eclairage Cahier technique Eclairage RT 2012 Marché résidentiel : point d étape Focus sur la technologie led : les bénéfices Eclairage : les solutions de la performance Un éclairage performant Avantages des luminaires

Plus en détail

Robert Longechal. L électricité. et l éclairage. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

Robert Longechal. L électricité. et l éclairage. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare Robert Longechal L électricité et l éclairage La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de couverture : Pierre-André Gualino

Plus en détail

Sarlam, l éclairage durable. Gamme de luminaires. Prêt-à-Eclairer. Passez sereinement de l incandescence à la fluorescence domestique.

Sarlam, l éclairage durable. Gamme de luminaires. Prêt-à-Eclairer. Passez sereinement de l incandescence à la fluorescence domestique. Sarlam, l éclairage durable Gamme de luminaires Prêt-à-Eclairer Passez sereinement de l incandescence à la fluorescence domestique www.sarlam.com répondre à toutes les situations Sarlam propose 2 lampes

Plus en détail

Dans les trois prochaines années, l UE

Dans les trois prochaines années, l UE C.I.03 Niv.2 ACTIVITÉ N 4 Système d éclairage Dans les trois prochaines années, l UE va progressivement interdire les ampoules classiques au profit d un éclairage de nouvelle génération à haut rendement

Plus en détail

www.lid-lamps.com INTERRUPTEUR INFRA ROUGE SANS CONTACT (ISC) S adapte sur toutes les lampes sauf : 50w variateur et lampe loupe

www.lid-lamps.com INTERRUPTEUR INFRA ROUGE SANS CONTACT (ISC) S adapte sur toutes les lampes sauf : 50w variateur et lampe loupe INTERRUPTEUR INRA ROUGE SANS CONTACT (ISC) S adapte sur toutes les lampes sauf : 50w variateur et lampe loupe Ergonomique et hygiénique, il permet d éviter, contrairement aux interrupteurs ordinaires,

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique. Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique?

Quatrième Confort et domotique. Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? Rachel Fauquembergue David De Carvalho Quatrième Confort et domotique Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? Rachel-David A l aide des documents ressources

Plus en détail

La gestion de l éclairage dans le bâtiment pour la performance

La gestion de l éclairage dans le bâtiment pour la performance La gestion de l éclairage dans le bâtiment pour la performance énergétique Hervé PLACKOWSKI 25 mars 2015 Molsheim La gestion de l éclairage c est la au là ou au lumière adaptée bon niveau il faut bon moment

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 9 Lumière S éclairer à la maison et au travail Les ampoules électriques les plus puissantes de la maison consomment 250

Plus en détail

*Raccordement correct nécessaire pour une de commutation de passage zéro

*Raccordement correct nécessaire pour une de commutation de passage zéro 2 2 310 317 02 LUNA LUNA 109 109 0 100, 109 0 200 110 0 100, 110 0 200 F Notice de montage et d utilisation Interrupteur crépusculaire Test 2 2000 LUNA 109 I:2-35 II : 35-200 III : 200-1000 min max IV:1-5klx

Plus en détail

APPLICATIONS DE LA RT2012. 1/ Quels bâtiment neufs (hors extensions) sont soumis à la RT2012?

APPLICATIONS DE LA RT2012. 1/ Quels bâtiment neufs (hors extensions) sont soumis à la RT2012? 1/ Quels bâtiment neufs (hors extensions) sont soumis à la RT2012? Textes en vigueurs : Arrêté du 26 octobre 2010, arrêté du 28 décembre 2012, arrêté du 11 décembre 2014. Fiche d'application du 26 Février

Plus en détail

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES REÇUES TORDEZ LE COU À 6 IDÉES pour bien vieillir chez vous Bien vieillir chez soi, c est possible! Adapter son logement à ses nouveaux besoins ne nécessite pas forcément beaucoup de moyens et d investissements.

Plus en détail

Mesures d éclairage.

Mesures d éclairage. Mesures d éclairage. Dans le cadre de nos enseignements, nous sommes amenés à comparer des systèmes qui produisent des effets identiques comme par exemple différents systèmes pour éclairer un espace donné.

Plus en détail

Les avancées dans le domaine de l éclairage

Les avancées dans le domaine de l éclairage Les avancées dans le domaine de l éclairage Patrick Martineau, ing. 27 e congrès de l AQME 9 mai 2013 CONTENU DE LA PRÉSENTATION Avancées technologiques Survol des technologies Évolution des normes en

Plus en détail

Détecteurs de présence et de mouvements. Optimisez la gestion de l éclairage dans tous les bâtiments

Détecteurs de présence et de mouvements. Optimisez la gestion de l éclairage dans tous les bâtiments Détecteurs de présence et de mouvements Optimisez la gestion de l éclairage dans tous les bâtiments Une solution simple et peu coûteuse pour réduire votre facture d énergie Face à l augmentation constante

Plus en détail

Le montage sera effectué par le professeur. P : Puissance en watt. Fonction d usage du wattmètre :... Fonction d usage du luxmètre :..

Le montage sera effectué par le professeur. P : Puissance en watt. Fonction d usage du wattmètre :... Fonction d usage du luxmètre :.. Objectifs : Expérimenter et analyser les différentes lampes. Déterminer le rôle du wattmètre et du luxmètre. Déterminer la lampe qui a le meilleur rendement. Vous disposez de : 3 ou 4 lampes différentes

Plus en détail

LOT N 3 : Peinture et sols souples BORDEREAU DE PRIX

LOT N 3 : Peinture et sols souples BORDEREAU DE PRIX Travaux de réaménagement d'un logement en bureaux administratifs LOT N 3 : Peinture et sols souples BORDEREAU DE PRIX Désignation Unité Quantite Prix unitaire HT Prix Total HT Installation de chantier

Plus en détail

1 400 m 2 à votre disposition

1 400 m 2 à votre disposition 1 400 m 2 à votre disposition Nos salles climatisées accueillent tous types d évènements professionnels ou privés. Des programmes clefs en main ou sur mesure. Local stockage sécurisé Surfaces des salles

Plus en détail

Coût Total Priorité. 4 000 Bureau du conseiller Modifier le mobilier afin de rendre les équipements accessibles

Coût Total Priorité. 4 000 Bureau du conseiller Modifier le mobilier afin de rendre les équipements accessibles Guichet Unique de Nolay Rue Grange Champion 2340 NOLAY Ressaut supérieur à 2 cm 65 Contrasté l'élément en saillie 65 Régler l'effort d'ouverture de la porte 290 Mettre des bandes adhésives sur les parois

Plus en détail

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Michel Nicosia Verkoopleider Zuid - Chef de vente Sud IBE-BIV Séminaire

Plus en détail

Etat des lieux de l'héliotrope d'orliénas

Etat des lieux de l'héliotrope d'orliénas Coursive accueil clé n C Responsable : - Date 1 : - Date 2 : 11 11 1 1 Cendrier 1 1 Coursive Espace scénique 3 3 Accueil 2 2 Tapis parapluie 2 Panneaux info Héliotrope 4 4 Billetterie Vestaire 1 1 saloon

Plus en détail

Procédure Départementale. Établissements accueillant des élèves. Mise en place d'un concept d'urgence feu ANNEXE 3. ( 9 pages) 1/9

Procédure Départementale. Établissements accueillant des élèves. Mise en place d'un concept d'urgence feu ANNEXE 3. ( 9 pages) 1/9 Procédure Départementale Établissements accueillant des élèves Mise en place d'un concept d'urgence feu ANNEXE 3 ( 9 pages) 1/9 Consignes pour les visiteurs ALARMER 118, puis le secrétariat (022 ),.dès

Plus en détail

Toshiba Lampes LED. Brochure 11/2014

Toshiba Lampes LED. Brochure 11/2014 Toshiba Lampes LED Brochure 11/2014 2 3 Qui d autre à part Toshiba? Lampes classiques Pourquoi les éclairages E-CORE LED sont-ils les favoris? L année dernière, des centaines de milliers de professionnels

Plus en détail

Centre d Accueil des Heures Claires. AGRANDISSEMENT DE LA RESIDENCE LEON D ANDRIMONT à LIMBOURG. Présentation, le 24 janvier 2013

Centre d Accueil des Heures Claires. AGRANDISSEMENT DE LA RESIDENCE LEON D ANDRIMONT à LIMBOURG. Présentation, le 24 janvier 2013 Centre d Accueil des Heures Claires. AGRANDISSEMENT DE LA RESIDENCE LEON D ANDRIMONT à LIMBOURG. Présentation, le 24 janvier 2013 SITUATION EXISTANTE SITUATION EXISTANTE SITUATION EXISTANTE SITUATION EXISTANTE

Plus en détail

Matériel en saillie Détecteurs

Matériel en saillie Détecteurs 05 Matériel en saillie Détecteurs Détecteurs Pour plus de confort et plus de sécurité Allumage et extinction automatiques. Cela améliore le confort, mais aussi la sécurité. e détecteur de fumée peut être

Plus en détail

L éclairage efficace des logements

L éclairage efficace des logements L éclairage efficace des logements Guide pratique à destination du particulier À l heure actuelle, les problèmes environnementaux et la diminution des sources d énergie fossile sont deux enjeux majeurs

Plus en détail

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Séminaire à Namur - le 24 octobre 2014 Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Ingrid Van Steenbergen Consultante en

Plus en détail