Matthew McCaslin. Vue de l exposition «On the Corner of 5th and Main», Triple V, Paris, Photo : André Morin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Matthew McCaslin. Vue de l exposition «On the Corner of 5th and Main», Triple V, Paris, 2011. Photo : André Morin"

Transcription

1 Vue de l exposition «On the Corner of 5th and Main», Triple V, Paris, Photo : André Morin

2 Vue de l exposition «On the Corner of 5th and Main», Triple V, Paris, Photo : André Morin

3 «Late for the Sky», 2011 Photographie contrecollée sur aluminium, horloge, 27 x 27 cm. Photo : André Morin

4 «Tomorrow s Yesterdays», 2011 Ancre (75 x 50 x 55 cm), chaîne, photographie contrecollée sur aluminium (100 x 75 cm). Photo : André Morin

5 «Lifeline», 1995 Tubes fluorescents, ampoules électriques, horloge, ventilateur, installation électrique, dimensions variables. éd 4/5 + 1 EA. Photo : André Morin

6 «Bite The Bullet», 2011 Photographie contre-collée sur aluminium, chewing gum, 76 x 101 cm. Photo : André Morin

7 «Maple Syrup Reunion», 2011 Photographie contrecollée sur aluminium, robinets, 66 x 150 cm. Photo : André Morin

8 «I m Late», 2009 Photographie contre-collée sur aluminium, horloges, 75 x 105 cm.

9 «He or She», 2009 Gaines flexibles, douille en porcelaine, ampoules chromées (60W), installation électrique, 188 x 86 x 28 cm.

10 «Happy Daze», 2009 Gaines, installation électrique, 5 douilles en porcelaine, 5 ampoules colorées clignotantes, écran 15 DVD en boucle, 121 x 152 x 20 cm.

11 «David Smith», 2009 Installation électrique, douille en porcelaine, ampoule à incandescence (60W), 138 x 28 x 18 cm.

12 «Electric Life Drawing», 2009 Appareils d éclairage, tubes fluorescents lumière noire, écran, DVD en boucle, installation électrique, 99 x 112 x 24 cm.

13 «Scenic View», 2008 Ecran, DVD en boucle, installation électrique, circuits électriques, 208 x 61 x 13 cm.

14 «Inside Out», 2008 Rails en aluminium, tubes fluorescents, installation électrique, 366 x 305 x 622 cm.

15 «Exit», 2008 Panneaux de signalisation lumineux, gaines flexibles, circuits électriques, 265 x 183 x 8 cm, éd.10.

16 «Courtyard Cornucopia», écrans, 3 DVD en boucle, douilles en porcelaine, ampoules chromées, gaines flexibles, installations électriques, 183 x 152 x 10 cm.

17 «Breeze», 2007 Ecran, DVD en boucle, installation électrique, 89 x 117 x 13 cm.

18 «What», 2005 Boules réfléchisantes, 10 cm de diamètre (chaque), dimensions variables.

19 «Dirge», 2005 Baignoire sur pieds, tuyaux en cuivre, pommeaux de douche, pompe à eau, pierre, eau, 218 x 36 x 76 cm.

20 «Wall Arrangement», 2005 Evier en porcelaine, conduits, lampes en porcelaine, installation électrique, ampoules, humus 183 x 81 x 51 cm.

21 «Location, Location, Location», 2001 Micro-ondes, douilles en porcelaine, ampoules chromées, installation électrique, 284 x 91 x 43 cm.

22 «Loop D Loop», 1999 Appareils d éclairage, tube fluorescent lumière noire, matériel électrique, dimensions variables, éd. 15.

contact@station-energy.com

contact@station-energy.com STATION ENERGY est un fournisseur spécialisé de solutions d électrification pour les pays africains. Nos produits innovants sont développés pour répondre aux besoins d énergie : du besoin basique de la

Plus en détail

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES REÇUES TORDEZ LE COU À 6 IDÉES pour bien vieillir chez vous Bien vieillir chez soi, c est possible! Adapter son logement à ses nouveaux besoins ne nécessite pas forcément beaucoup de moyens et d investissements.

Plus en détail

RENOVER LES FEUX TRICOLORES

RENOVER LES FEUX TRICOLORES Matinale de l Energie RENOVER LES FEUX TRICOLORES Pourquoi le faire, Comment, A quel prix Matinales 2014 Page 1 sommaire 1. UN CADRE JURIDIQUE CONTRAINT 2. LE FONCTIONNEMENT DES FEUX 3. LA MAINTENANCE

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! sommaire Entrée et cuisine... p.- Pièce à vivre... p.- Salle de bain, wc... p.- Immeuble collectif... p. Maison individuelle...

Plus en détail

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL Economisons notre énergie et sauvons la planète Présentation générale 2013 PRESENTATION I. Principes de fonctionnement d une ampoule basse

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 HYGIENE ET SÉCURITÉ JUIN 2001 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène et de Sécurité Correspondant académique à la sécurité Tel : 02 38 79 46 64 Secrétariat

Plus en détail

Système d éclairage continu pour la photo et la vidéo

Système d éclairage continu pour la photo et la vidéo Système d éclairage continu pour la photo et la vidéo Propulsé par: DESRIPTION TECHNIQUE Patent pending 2003 Desription technique p. 1 Utilisation en aplat 1 3 5 4 5c 6 5b 2 Utilisation multiangle 1 Tige

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Opération Eclairage Performant Phase I Inventaire de l'existant. Commune : Sainte Anne

Opération Eclairage Performant Phase I Inventaire de l'existant. Commune : Sainte Anne Bâtiment : Cyberbase 001 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 34 lux 129 lux 7 m² 002 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur

Plus en détail

la comparaison des ampoules

la comparaison des ampoules description la comparaison des ampoules 6 e année, Sciences et technologie Source : Adapté de TDSB, Heat in the Environment Au cours de cette activité d apprentissage, les élèves exploreront leur utilisation

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE

CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE Motivé par le développement durable je voulais absolument trouver la méthode pour me fabriquer un chauffe eau solaire. J ai donc décidé moi aussi de m investir dans

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 PHOTO PLAISIRS La Lumière Température de couleur & Balance des blancs Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 Blanc Infrarouge Flash Température Lumière RVB Couleur chaude Couleur Couleur Couleur Incandescente

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail

Energies. D ambiance REFERENCES : ACTIONS MENEES : CONTACT : DESCRIPTION TECHNIQUE DES ACTIONS ENGAGEES : GAINS OU BENEFICES DEGAGES : renouvelables

Energies. D ambiance REFERENCES : ACTIONS MENEES : CONTACT : DESCRIPTION TECHNIQUE DES ACTIONS ENGAGEES : GAINS OU BENEFICES DEGAGES : renouvelables REFERENCES : Entreprise : ELEC-EAU 47 Rue de la petite vitesse 72300 Sablé sur Sarthe Tél. : 02 43 95 07 22 Effectif : 11 salariés Activité : Electricité, plomberie, chauffage et climatisation Energies

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! sommaire Entrée et cuisine... p.4- Pièce à vivre... p.-7 Salle de bain, wc... p.8-9 Immeuble collectif... p.10 Maison

Plus en détail

Ondulo ZE. Ondulo B1 LPO. Radium T5. Encastrés fluorescents. Architecture et technique 4,2 4,2 4,2 4,3 4,3 20 960 F

Ondulo ZE. Ondulo B1 LPO. Radium T5. Encastrés fluorescents. Architecture et technique 4,2 4,2 4,2 4,3 4,3 20 960 F Architecture et technique B3056 Encastrés fluorescents Ondulo ZE Plafonnier encastré avec caisson métallique Réfracteur écran en tôle microperforée Couleur : blanc Eclairage direct/indirect à lumière réfléchie.

Plus en détail

La recherche d'indices par fluorescence

La recherche d'indices par fluorescence La recherche d'indices par fluorescence Ces sources d éclairage à haute intensité permettent, en fluorescence, la mise en évidence d indices qui ne sont pas visibles ou peu à l oeil nu. Ex : empreintes

Plus en détail

A l extérieur du logement

A l extérieur du logement Travaux et entretien du logement Locataire bailleur, qui fait quoi Locataire / bailleur, qui fait quoi? octobre 00 Fiche n sept. 00 Fiche n A l extérieur du logement 6 3 4 7 5 Fiche n Travaux et entretien

Plus en détail

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Cet Audit de l existant a été effectué suite à la visite du 17/02/2014. Il prend en considération tous les points ayant un rattachement à la thermique

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES index ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATIONS DL 2101ALA DL 2101ALF MODULES INTERRUPTEURS ET COMMUTATEURS DL 2101T02RM INTERRUPTEUR INTERMEDIAIRE DL 2101T04 COMMUTATEUR INTERMEDIAIRE

Plus en détail

Affichez vos envies avec les nouveaux téléviseurs LCD BRAVIA E4000 de Sony!

Affichez vos envies avec les nouveaux téléviseurs LCD BRAVIA E4000 de Sony! Affichez vos envies avec les nouveaux téléviseurs LCD BRAVIA E4000 de Sony! Imaginez un tableau qui soit en même temps un téléviseur. Les nouveaux écrans LCD de la série BRAVIA E4000 se transforment, une

Plus en détail

Colonnes de signalisation

Colonnes de signalisation COLONNES LUMINEUSES Ø 7 5 Ø 7 compactes à diodes Avantages : Solution complète prête à être raccordée Faible hauteur de montage Durée de vie des diodes extrêmement longue (au moins 70.000 h) et donc pratiquement

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché?

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Patrick Martineau, ing. Colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire 12 mars 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

/ kit camping-car - modèle avec 2 panneaux

/ kit camping-car - modèle avec 2 panneaux / En quelques mots / Exemple de composition de kit (100W) : Merci pour l achat de ce kit solaire pour camping-car. Ce kit est composé de : -2 panneaux solaires -1 régulateur solaire surveillant la charge

Plus en détail

Eclairage artificiel

Eclairage artificiel Eclairage artificiel Directions de lumière Effets de la source Mise en Scène Mise en Valeur Eléments de Projet Directions de lumière La composition lumineuse d une scène suppose la maîtrise des directions

Plus en détail

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Guide de l éclairage to energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Sommaire Pour y voir plus clair 3 L essentiel en bref 4 Comparatif anciennes/nouvelles ampoules 6 Ampoules basse consommation

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 9 Lumière S éclairer à la maison et au travail Les ampoules électriques les plus puissantes de la maison consomment 250

Plus en détail

LA GAMME BRIO. KAUFEL Systèmes de sécurité KAUFEL, NOTRE EXPERTISE A VOTRE SERVICE

LA GAMME BRIO. KAUFEL Systèmes de sécurité KAUFEL, NOTRE EXPERTISE A VOTRE SERVICE KAUFEL, NOTRE EXPERTISE A VOTRE SERVICE KAUFEL Systèmes de sécurité LA GAMME BRIO UNE GAMME UNIQUE POUR TOUTES VOS APPLICATIONS Des hommes, des produits et des références pour vous accompagner dans vos

Plus en détail

Plomberie. Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier Code Désignation Photo. Pièces détachées SAV-002-I 1/10. Chauffe eau électrique 15 L Sous évier

Plomberie. Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier Code Désignation Photo. Pièces détachées SAV-002-I 1/10. Chauffe eau électrique 15 L Sous évier 1/10 Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier PL06-0023 Chauffe eau électrique 15 L Sur évier PL06-0051 Support chauffe eaux 15 L Chauffe eau 15L sous évier PL06-0036 Chauffe eau électrique 15 L Sous évier

Plus en détail

Le circuit électrique

Le circuit électrique BULLETIN SPÉCIAL N 2 Le circuit électrique Théorie un peu de réflexion Intro L électricité est une source d énergie. Une énergie que l on peut facilement transformer en mouvement, lumière ou chaleur. L

Plus en détail

OUTILS DE PLOMBIER. Code Capacité Cond. Prés. Prix 7350950 42 mm 6 V 24,00 7350951 42 mm 6 SC 24,60

OUTILS DE PLOMBIER. Code Capacité Cond. Prés. Prix 7350950 42 mm 6 V 24,00 7350951 42 mm 6 SC 24,60 PINCE COUPE TUBE PVC Coupe démultipliée. 7350950 42 mm 6 V 24,00 7350951 42 mm 6 SC 24,60 PINCE COUPE TUBE PVC PRO Corps Zamack, retour de la lame par bouton poussoir. 7350955 42 mm 1 B 25,00 MINI COUPE

Plus en détail

OUTILLAGE MANUEL. Plomberie Outils spécifiques pour la plomberie. Clé serre-tube STILLSON ROTHENBERGER. Clé serre-tube en alliage ALUDUR ROTHENBERGER

OUTILLAGE MANUEL. Plomberie Outils spécifiques pour la plomberie. Clé serre-tube STILLSON ROTHENBERGER. Clé serre-tube en alliage ALUDUR ROTHENBERGER Clé serre-tube STILLSON ROTHENBERGER Travail à une main "par cliquet", machoire mobile sur ressorts, autoblocante. Pré-réglage rapide du diamètre de tube par marquage sur la machoire mobile. Écrou de réglage

Plus en détail

Multifonction 1 NO Montage sur rail 35 mm (EN 60715)

Multifonction 1 NO Montage sur rail 35 mm (EN 60715) Caractéristiques 14.01 14.71 Gamme de minuteries cage d'escalier Largeur un module 17.5 mm lage de temps de 30s à 20min Commutation zéro crossing réavis d'extinction (modèle 14.01) révue pour installations

Plus en détail

réf. 6517 En plastique argent.

réf. 6517 En plastique argent. 47 6,70 12 CHIFFRES 16.8 x 16.7 x 1.5 cm 2 6,04 5,54 90 6517 Affichage 12 chiffres. Ecran inclinable. Fonctionne à l énergie solaire ou à pile bouton (fournie). Astucieux : Avec 2 marquages (audessusetau

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT Qui fait quoi Guide et démarches La réparation vous concerne? LES DEMARCHES A SUIVRE Faites appel à l entreprise de votre choix et/ou effectuez vous-même

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Électricité. 1 Interaction électrique et modèle de l atome

Électricité. 1 Interaction électrique et modèle de l atome 4 e - AL Électricité 1 Électricité 1 Interaction électrique et modèle de l atome 1.1 Électrisation par frottement Expérience 1.1 Une baguette en matière plastique est frottée avec un chiffon de laine.

Plus en détail

DOTATION MOBILIER. Pack Europa. Pack Olympe. +179,00 ht* 229,00 ht* 281,00 ht* 205,00 ht* 260,00 ht* 320,00 ht*

DOTATION MOBILIER. Pack Europa. Pack Olympe. +179,00 ht* 229,00 ht* 281,00 ht* 205,00 ht* 260,00 ht* 320,00 ht* Pack Europa 260,00 ht* stands de de 12m 2 229,00 ht* 179,00 ht* 1 comptoir KARL 1 tabouret CLEMENT 3 chaises EUROPA 1 table Ø80 cm 1 corbeille à papier 1 présentoir 3 chauffeuses RONDO 1 table basse COROLLE

Plus en détail

Nous fabriquons sur mesure selon vos besoins Avantages Caractéristiques générales 17m 7 arrêts 400 Kg 5 personnes 700 x 625mm

Nous fabriquons sur mesure selon vos besoins Avantages Caractéristiques générales 17m 7 arrêts 400 Kg 5 personnes 700 x 625mm Nous fabriquons sur mesure selon vos besoins Ascenseur privatif vertical ayant une vitesse jusqu à 0,15 m/s, conçu pour le transport de passagers aux différents niveaux d un immeuble (résidences individuelles,

Plus en détail

Système de réglage en hauteur pour cuisines Châssis de cuisine pour plans de travail accessibles aux chaises

Système de réglage en hauteur pour cuisines Châssis de cuisine pour plans de travail accessibles aux chaises Châssis de cuisine pour plans de travail accessibles aux chaises Châssis de cuisine pour plans de travail accessibles aux chaises roulantes Flexi est un châssis de cuisine facile à construire pour plans

Plus en détail

Traffic engineering MODE. ou FIXE. électrique, le réseau MODE. d enregistrement. LED s avec. par des

Traffic engineering MODE. ou FIXE. électrique, le réseau MODE. d enregistrement. LED s avec. par des 2008 ISIS 120 Analyse Trafic SIRIEN SA 11/03/2008 1. INTRODUCTION Le radar préventif ISIS 120 peut s utiliser selon deux modes : MODE RADAR PRÉVENTIF : Il fonctionne simplement comme radar préventif MOBILE

Plus en détail

Electricité Générale - Courants Faibles - Climatisation - Maintenance QUALIFELEC - E2-2 / TH1

Electricité Générale - Courants Faibles - Climatisation - Maintenance QUALIFELEC - E2-2 / TH1 ARTICLE 1 - OBJET DU CONTRAT La maintenance des équipements d'éclairage des parties communes Le présent contrat a pour objet de définir les obligations de SARL EG : - La périodicité des visites des installations

Plus en détail

SANTOS espresso n 75. N 75 (Modèle Noir)

SANTOS espresso n 75. N 75 (Modèle Noir) EQUIP HOTEL 2003 SANTOS espresso n 75 Machine à café professionnelle "Santos Espresso ", 1 groupe. Pompe 16 bars. Filtres : 1, 2 tasses, dosettes standards Idéal pour les bureaux, points de restauration

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

A la fin, nous récupérons les jetons auprès des participants.

A la fin, nous récupérons les jetons auprès des participants. Page 1 A l arrivée, pendant le repas ou le cocktail, les croupiers ou les organisateurs distribuent les billets factices aux participants. Les participants échangent les billets contre des jetons directement

Plus en détail

Guide simplifié du locataire

Guide simplifié du locataire mais assez complêt Guide simplifié du locataire OBLIGATIONS ET CONSEILS EN MATIÈRE D ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT Nous voulons vous aider à récupérer votre dépôt de garantie LOGICIEL DE GESTION LOCATIVE

Plus en détail

Bien choisir son éclairage

Bien choisir son éclairage L habitat AGIR! Bien choisir son éclairage Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction De la lumière sans gaspillage....

Plus en détail

Exposition. VLR plongée e commission photo

Exposition. VLR plongée e commission photo Exposition VLR plongée e commission photo Agenda Définitions Exposition / analogie du verre d eau (de vin?) Ouverture Vitesse Sensibilité La notion d EV Pourquoi cela ne suffit pas? Dynamique des capteurs

Plus en détail

Le PACK 1 spécial COMUTEC 2009 comprend : 1 Pack Accueil 1 Ensemble Clan Iris 1 Présentoir à documentation 1 Porte-manteaux modulaire 1 Corbeille

Le PACK 1 spécial COMUTEC 2009 comprend : 1 Pack Accueil 1 Ensemble Clan Iris 1 Présentoir à documentation 1 Porte-manteaux modulaire 1 Corbeille SOMMAIRE Les Packs COMUTEC 2009 Pages 3-5 Les Tabourets Pages 6-8 Les chaises, Les Chauffeuses Pages 9-12 Les Canapés et Les Fauteuils Page 13 Les Tables Pages 14-16 Les Comptoirs, Les Accueils Pages 17-19

Plus en détail

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR Les réflecteurs industriels intégrant des tubes fluorescents T5 sont

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Produits CONFORT DU SENIOR ET MAD

Produits CONFORT DU SENIOR ET MAD Produits CONFORT DU SENIOR ET MAD Aide au quotidien Ecrase comprimés - Réf. 25369 Pour faciliter la prise de comprimés (médicaments, vitamines...), équipez vous de cet écrase comprimé. Produit 2 en 1:

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

Comparaison des performances d'éclairages

Comparaison des performances d'éclairages Comparaison des performances d'éclairages Présentation Support pour alimenter des ampoules de différentes classes d'efficacité énergétique: une ampoule LED, une ampoule fluorescente, une ampoule à incandescence

Plus en détail

Accidents dus à l électricité

Accidents dus à l électricité Accidents dus à l électricité Inspection fédérale des installations électriques à courant fort - ESTI Gérard Scheuble 1 Quand faisons-nous une enquête? Selon l ordonnance RS 734.2 art. 16, Pour la SUVA,seulement

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE EN PPE A SAULES BÂTIMENT B - UNITE C LIEU : Saules PARCELLE : article 1709 Ch. de la Grève 3a 2025 Chez-le-Bart Tél. 032 846 45 95 Fax 032 846

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

Lighting. Tubes LED. Avec les tubes LED Philips, prenez une LED d avance

Lighting. Tubes LED. Avec les tubes LED Philips, prenez une LED d avance Lighting Tubes LED Avec les tubes LED Philips, prenez une LED d avance 2 gammes de tubes LED pour répondre à tous vos besoins Les tubes LED Philips, MASTER LEDtube et CorePro LEDtube, une solution simple,

Plus en détail

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Séminaire à Namur - le 24 octobre 2014 Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Ingrid Van Steenbergen Consultante en

Plus en détail

INFORMATION FICTION PUBLICITÉ (IFP) L épreuve du jour

INFORMATION FICTION PUBLICITÉ (IFP) L épreuve du jour INFORMATION FICTION PUBLICITÉ (IFP) L épreuve du jour du 20 octobre 2010 au 16 janvier 2011 mamco 10, rue des Vieux-Grenadiers, CH-1205 Genève t. + 41 22 320 61 22 f. + 41 22 781 56 81 www.mamco.ch Cette

Plus en détail

Auteur : Muriel DUPRET. Juin 2006

Auteur : Muriel DUPRET. Juin 2006 Notes techniques et réflexions Confort d été : comment réduire les apports internes dans les bâtiments de bureaux Auteur : Muriel DUPRET Juin 2006 Ingénierie énergétique 26160 FELINES S/RIMANDOULE TEL

Plus en détail

Système de contrôle d accès Codelock avec clavier de codage CL12

Système de contrôle d accès Codelock avec clavier de codage CL12 Information de produit Système de contrôle d accès Codelock avec clavier de codage CL12 Sommaire Page Indications de sécurité 2 Vue de l appareil 3 Données techniques 3 Brève description 4 Montage 5 Mise

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

RÉPARATIONS LOCATIVES

RÉPARATIONS LOCATIVES LE GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES Décret Liste non limitative des réparations locatives Décret - du août pris en application de l article de la loi n -0 du décembre tendant à favoriser l investissement

Plus en détail

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84).

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). CCTP LOT N 4: PLOMBERIE SANITAIRE Maître d œuvre Olivier FOULQUIER

Plus en détail

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf 2 e seuil de bonification page 1/5 identification du/des logement(s) concerné(s) Nom du bailleur Nom de l opération Logement individuel neuf Adresse de l opération Référence du/des logement(s) concerné(s)

Plus en détail

PRESENTATION DE L ENTREPRISE

PRESENTATION DE L ENTREPRISE PRESENTATION DE L ENTREPRISE ZA des platières chemin de la Jaconne 38670 Chasse-Sur-Rhône tél. +33 (0)478 446 452 Fax +33 (0)478 810 393 contact@s2forganisation.com Eurl au capital de 500 000 SIRET 47748857100027

Plus en détail

Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Kompakt 71

Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Kompakt 71 Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Hiérarchie Produit Coloris Tension électrique Dimensions en mm Fixation 697 rouge/vert 24 V ø 70 x 138 697 rouge/jaune 24 V ø 70 x

Plus en détail

Gamme Emballage DESCRIPTIF TECHNIQUE

Gamme Emballage DESCRIPTIF TECHNIQUE Gamme Emballage DESCRIPTIF TECHNIQUE COMBINAISON DE TABLES DE CONDITIONNEMENT Table de conditionnement de base tabli avec tablette TTPH 718 Tablette inférieure TAT 180 TTPH Porte-outils TPPH TXL Cache-cbles

Plus en détail

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Circuit à réaliser Réalisez les circuits ci-dessous, constitué d une lampe (ou une D.E.L. qui est plus sensible que la lampe), une pile et des objets conducteurs ou isolants.

Plus en détail

SUPPORTS DE SNACK. Altuglass. Supports de snack aluminium. Supports de snack inox. Supports baldaquins. Supports tablettes. Colonnes fonctionnelles

SUPPORTS DE SNACK. Altuglass. Supports de snack aluminium. Supports de snack inox. Supports baldaquins. Supports tablettes. Colonnes fonctionnelles Altuglass 224 Aviano 226 Cobra 228 aluminium 230 inox 232 baldaquins 234 tablettes 23 Colonnes fonctionnelles 236 SUPPORTS DE SNACK 224 22 Luisina invente le support lumineux. Support en Altuglass Un tout

Plus en détail

Galerie de photos échantillons SB-910

Galerie de photos échantillons SB-910 Galerie de photos échantillons SB-910 Ce livret présente différentes techniques du flash SB-910 et des exemples de photographies. 1 Fr Franchissez un cap dans l univers de l éclairage créatif Révélez les

Plus en détail

55% de déchets. Alimentation discontinue Moteur à aimant permanent à haute vitesse

55% de déchets. Alimentation discontinue Moteur à aimant permanent à haute vitesse 55% Broyeur de déchets 3/4 HP MYTHOS Évier en granite Crépine de 3 1/2 en inox GabariT de découpe inclus 80 % de granite naturel Alimentation discontinue Moteur à aimant permanent à haute vitesse Évier

Plus en détail

Les avancées dans le domaine de l éclairage

Les avancées dans le domaine de l éclairage Les avancées dans le domaine de l éclairage Patrick Martineau, ing. 27 e congrès de l AQME 9 mai 2013 CONTENU DE LA PRÉSENTATION Avancées technologiques Survol des technologies Évolution des normes en

Plus en détail

Présentation Dossier technique Contacts

Présentation Dossier technique Contacts ummum Présentation Dossier technique Contacts Pourquoi Grenoble? Le potentiel de consommation est supérieur à la moyenne nationale. Grenoble est une ville historiquement riche en divertissement culturel

Plus en détail

Eco. Plus chères à l'achat, les ampoules faible consommation se révèlent très économiques au bout de quelques mois...

Eco. Plus chères à l'achat, les ampoules faible consommation se révèlent très économiques au bout de quelques mois... Eco consommation La mairie ou la société de remontée mécanique veillent à limiter et à réduire leur consommation d énergie pour l éclairage des locaux et de la station. Grâce à des gestes simples et les

Plus en détail

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED K9 Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED La LED : une source lumineuse idéale pour l éclairage de sécurité. Compact La conception extrêmement compacte a été rendue possible grâce à l utilisation de

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Eco design Luminaires sculpturaux / Mobiliers / Événements spéciaux / Sculptures Sculptural Lighting / Furniture / Special events / Sculptures

Eco design Luminaires sculpturaux / Mobiliers / Événements spéciaux / Sculptures Sculptural Lighting / Furniture / Special events / Sculptures .Création et fabrication Eco design Assemblages Halo sculpte lumière et mobilier pour des intérieurs publics, commerciaux et/ou personnalisés. Eco design Luminaires sculpturaux / Mobiliers / Événements

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

OEUVRES // MARIE-JEANNE HOFFNER

OEUVRES // MARIE-JEANNE HOFFNER OEUVRES // MARIE-JEANNE HOFFNER 73-75 rue Quincampoix, 75003 Paris. Tél : +33 (0)1 42 77 05 97 Mardi au Samedi / 11h.13h - 14h.19h info@galeriedohyanglee.com Point of view 2014 Image N&B encolée sur la

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2 «Les patios de Millery» Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES MAISONS (document non contractuel

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

14.01 14.71. 6 fonctions 1 NO Montage sur rail 35 mm (EN 60715) 16/30 (120 A - 5 ms) 16/30 (120 A - 5 ms) Tension nom./tension max.

14.01 14.71. 6 fonctions 1 NO Montage sur rail 35 mm (EN 60715) 16/30 (120 A - 5 ms) 16/30 (120 A - 5 ms) Tension nom./tension max. Série 14 - Minuteries cage d escalier 16 A SERE 14 Caractéristiques 14.01 14.71 Gamme de minuteries cage d'escalier Largeur un module 17.5 mm lage de temps de 30s à 20min Commutation zéro crossing réavis

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Light Painting. Comment créer un souvenir unique et renforcer le lien avec la marque

Light Painting. Comment créer un souvenir unique et renforcer le lien avec la marque Light Painting Comment créer un souvenir unique et renforcer le lien avec la marque Proposition 02/04/2012 I. Quelles attentes pour l évènementiel? II. Pourquoi une animation light painting? III. Intérêts

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

SYSTEM SOLUTION GLOBALE D AMENAGEMENT D ATELIER

SYSTEM SOLUTION GLOBALE D AMENAGEMENT D ATELIER SYSTEM SOLUTION GLOBALE D AMENAGEMENT D ATELIER SOLUTION GLOBALE D AMÉNAGEMENT D ATELIER Jetline+ : un espace de travail modulable, évolutif et innovant pour tous Avec faites de votre lieu de travail un

Plus en détail

Tubes Fluorescents Haut Rendement Garantie Longue Durée : 60 Mois

Tubes Fluorescents Haut Rendement Garantie Longue Durée : 60 Mois Tubes Fluorescents Haut Rendement Garantie Longue Durée : 60 Mois Modèle T8-18 W (60 cm) / 36 W (120 cm) / 58 W (150 cm) 830 (Blanc Chaud) / 840 (Blanc Deluxe) / 865 (Lumière du Jour) Les Tubes Fluorescents

Plus en détail