Eléments du programme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eléments du programme"

Transcription

1 L ELECTRICITE Eléments du programme Cycle 2 : Les objets et les matériaux Réalisation d un circuit électrique simple. Principes élémentaires de sécurité des personnes et des biens dans l utilisation de l électricité. Cycle 3 : Monde construit par l homme Circuits électriques alimentés uniquement avec des piles : bornes, conducteurs et isolants ; quelques montages en série et en dérivation. Principes élémentaires de sécurité électrique. Important Ne pas oublier de signaler que les expériences faites avec les piles sont dangereuses si on les réalise avec les prises électriques du secteur. Cf annexe1 p33 1

2 Pour expérimenter valises ou matériel d école? Désormais les valises ne seront plus dotées de matériel consommable (ampoules et piles). Nous vous conseillons vivement de doter votre école de sa propre mallette de sciences. L investissement n est pas énorme et vous y gagnerez en flexibilité d utilisation. Différents fournisseurs tels que Celda ou Pierron peuvent être consultés. OPITEC est sans aucun doute le moins cher de tous. Le matériel ainsi acquis sera en conséquence relativement fragile et donc à manipuler avec précaution. Fournisseur OPITEC France SARL Tél : Rue Defrance Fax : Vincennes Cedex Nous proposons deux options selon le budget de l école. La plus économique permettra de travailler en classe avec le matériel minimum pour 5 groupes. La seconde, permettra de former 10 groupes dans sa classe et d approfondir certaines notions en utilisant des appareils plus spécifiques (photo résistance, multimètre, boîtier de piles). Quantité Quantité Référence Prix Dénomination minimale idéale catalogue Unitaire (Budget mini) (Budget large ) Piles plates 4,5 Volts ,15 Câbles de liaison «pinces crocodiles» (44 cm) 40 câbles 80 câbles ,05 les 10 Douille Illu E 10 (support pour les lampes) ,20 les 10 Ampoules 3,5 V / 0,2 A ,55 les 10 Interrupteur à bascule ,90 les 10 Moteurs R 23 ou RE208R ,35 Diode lumineuse Rouge LED (pour les courant faibles!) 1 de 5 à ,25 Résistance 150 Ohms (à coupler à la LED pour la protéger) 1 de 5 à ,50 Mini vibrateurs à tonalité d impulsion (buzzer) de 5 à ,15 Photo résistance (laisse passer le courant seulement si il y a de la lumière) LCD Multimètre numérique (mesure la tension, l intensité, la résistance). Boîtier pour pile 4,5 V (3 piles 1,5V) permet de comprendre le fonctionnement de la pile 4,5 V , , ,95 La configuration minimale coûte 45 Euros ( de frais de port). La configuration optimale coûte 134 Euros ( de frais de port). 2

3 Contenu du dossier Circonscription Ambérieu en Bugey Eléments du programme. La démarche pédagogique et le cahier de sciences. Séance d introduction : Recueil des représentations. Défi 1 : Allumer une ampoule p9 Défi 2 : Réaliser un circuit p11 Défi 3 : L'interrupteur p12 Défi 4 : Conducteurs et isolants p15 Défi 5 : Allumer plusieurs lampes p17 Défi 6 : Réparer des pannes p18 Pistes de travail d'application : L'électricité statique p20 Allumer les lumières (maquette) p22 Fabriquer un phare p23 Fabriquer un télégraphe p24 L interrupteur p25 Le système d'alarme p25 Jeu d'adresse p26 Quizz électrique p27 Moteur électrique p28 Déclencheur de foudre p30 Fabriquer un électro-aimant p32 Annexes 1 / Les dangers de l électricité à la maison. 2 / Eléments de connaissance pour les enseignants. 3 / Définition des termes «ampoules» et «lampes». 4 / Liste de matériel à acheter dans les écoles. 3

4 4

5 5

6 6

7 LA DEMARCHE PEDAGOGIQUE 1. Appropriation de la situation de départ (défi, tâche ). 2. Recueil des représentations (échange oral dans le grand groupe). Elles permettront de poser les questions scientifiques. 3. Faire les hypothèses oralement (argumenter). 4. Demander aux élèves de représenter sur le cahier d expériences le dispositif expérimental et leurs hypothèses : dessin d observation, schéma, symbolisation, texte Réaliser l expérience, remplir les fiches de résultats le cas échéant. 6. Synthèse orale permettant l élaboration des connaissances. 7. Trace écrite finale sur le cahier de sciences (ou des savoirs). LE CAHIER D EXPERIENCES C est le cahier que l élève utilise lors de l expérimentation. Il n est pas corrigé : c est un cahier de recherches personnelles, une trace pour mémorisation (entre autres des hypothèses émises pour vérification en fin d expérimentation). Le cahier de sciences (ou des savoirs) est différent : Il regroupe les synthèses élaborées en classe et validées par l enseignant. Il est structuré et sans faute. Les deux cahiers peuvent cohabiter sur le même support (page de gauche et page de droite, couleur spécifique à chacun, parties séparées ) ou peuvent être séparés (classeur et cahier ). Par le cahier d expériences et les mises en commun, on amènera l élève à passer du croquis d observation à la schématisation puis à la symbolisation normalisée : cet apprentissage se fait progressivement sur l ensemble de la scolarité. 7

8 Séance préambule : Recueil des représentations des élèves. L idée de cette première séance est de partir des représentations des élèves concernant les phénomènes électriques, il est donc important dans cette phase de ne pas donner les «bonnes réponses» aux élèves. Questions collectives : 1/ Qu est ce que l électricité? 2/ Quels appareils utilisent de l électricité? 3/ Comment peut- on produire de l électricité? 4/ Quels sont les dangers de l électricité? Une affiche collective peut être réalisée afin de recenser les réponses de la classe à ces questions.il sera intéressant en fin de module de revenir sur cette affiche afin d évaluer l évolution des représentations des élèves. 8

9 Défi 1 : Allumer une ampoule Connaissances visées : - Une pile peut faire circuler de l électricité dans une chaîne continue et fermée (notion de circuit fermé). Défi : Comment allumer l'ampoule? Expérience Matériel par groupe : cahier d expériences une pile plate. une ampoule Démarche : S approprier le dispositif. Emettre des hypothèses sur le montage à réaliser et produire un schéma. Faire le montage prévu. Mise en commun pour élaboration du savoir. Explication : La pile produit un courant électrique qui passe dans la ampoule. Un circuit fermé doit être établi entre les deux bornes de la pile et celles de l'ampoule. Vocabulaire : courant électrique ( à ne pas confondre avec : courant (adj) = usuel, courant (v) = en se déplaçant rapidement) : Déplacement d énergie (des électrons) au sein d un matériau ampoule : partie en verre d une lampe. lampe : ensemble culot + ampoule de verre + filament. bornes : pièces de connexion. Evaluation : (fiche ci-jointe) On peut proposer des schémas avec divers placements de l'ampoule sur la pile : il faut retrouver les montages qui fonctionnent. Prolongement possible : On peut observer l ampoule et produire un schéma de celle-ci individuellement puis au niveau de la classe. NB : On peut manipuler d autres ampoules de la vie quotidienne (12V et 220V et «économie d énergie») et observer les différences et similitudes. 9

10 Evaluation / Défi 1. Place les mots suivants : culot filament ampoule plot isolant borne + borne - - Si l'ampoule s'allume, colorie la en jaune. 10

11 Défi 2 : Réaliser un circuit Connaissances visées : Une pile peut faire circuler de l électricité dans une chaîne continue et fermée. Le courant électrique produit par une pile a un sens. (plutôt cycle 3) Normaliser un schéma. Défi : - Comment allumer l'ampoule? sans déplacer les - Comment faire tourner le moteur? objets. - Comment faire sonner le buzzer? Expérience Matériel par groupe : Cahier d expériences Des fils conducteurs de connexion (avec pinces crocodile). Une pile plate. (on peut proposer l utilisation d une pile ronde afin de faire le lien avec les piles utilisées à la maison, mais pour établir les connexions, il vaut mieux alors utiliser des fils dénudés à leurs extrémités et les fixer avec du ruban adhésif). Une ampoule (et son support) ou un moteur (avec un «drapeau» adhésif installé sur l axe extérieur pour mettre en évidence le sens de rotation) ou un buzzer. Démarche : S approprier le dispositif. Emettre des hypothèses sur le montage à réaliser et produire un schéma. Faire le montage prévu. Mise en commun pour élaboration du savoir et présentation du schéma normalisé (avec les symboles) à partir des réalisations des élèves. Explication : Un circuit doit être fermé pour que l électricité agisse sur l appareil électrique (moteur, lampe ou buzzer). On remarque que : L'ampoule fonctionne dès qu elle est intégrée dans un circuit fermé. Le moteur ne tourne pas dans le même sens suivant la manière dont ses bornes sont reliées à celles de la pile (+/-). Le buzzer ne fonctionne que s il est relié dans un sens précis aux bornes de la pile. Le courant électrique a donc bien un sens. Vocabulaire : schématiser : représenter uniquement ce qu il y d essentiel dans l objet. symboliser : utiliser dans un schéma un signe conventionnel. Les symboles : pile : ou G moteur : M ampoule : fil : buzzer : interrupteur : 11

12 Défi 3 : L'interrupteur Circonscription Ambérieu en Bugey Connaissances visées : - On peut ouvrir ou fermer aisément un circuit électrique grâce à un interrupteur Tâche : Construire un circuit qui permet d allumer ou d éteindre l ampoule. Expérience Matériel par groupe : des fils conducteurs de connexion. une pile une ampoule (et son support) un interrupteur Explication : L'interrupteur en ouvrant ou fermant le circuit permet le passage de l'électricité. Démarche : S approprier le dispositif. Emettre des hypothèses. Expérimenter. Mise en commun et élaboration du savoir. Réalisation du schéma d un circuit ouvert et du schéma d un circuit fermé. Circuit ouvert Circuit fermé Vocabulaire : circuit ouvert : «le courant qui part de la pile ne revient pas à la pile», «la chaîne n est pas fermée», «le courant ne passe pas dans le circuit». circuit fermé : «le courant qui part de la pile revient à la pile», «la chaîne est fermée», «le courant passe dans le circuit». Evaluation : (fiche ci-jointe) On propose des schémas ou symboles de circuits contenant fils et interrupteurs à valider par les élèves. Il est intéressant ici de travailler sur la différence schéma / symbole. Prolongement : Proposer aux élèves d inventer d autres interrupteurs (on peut distribuer des trombones, ciseaux, épingles, attaches parisiennes, etc ) 12

13 Evaluation / Défi 3. Circonscription Ambérieu en Bugey 13

14 Indique pour chaque circuit si la lampe va s'allumer. Si oui, colorie l ampoule en jaune. 14

15 Défi 4 : Conducteurs et isolants Circonscription Ambérieu en Bugey Connaissances visées : - Tous les matériaux ne sont pas des conducteurs électriques. CYCLE 3 CYCLE 2 Défi : Invente un dispositif pour connaître les matériaux qui conduisent l'électricité. Ou A partir du dispositif de la séance précédente (pile-ampouleinterrupteur), dresse la liste des matériaux qui conduisent l'électricité. Expérience Matériel par groupe : Des fils conducteurs de connexion. Une pile Une ampoule (et son support) (on pourra utiliser des LED qui s allument avec une intensité très faible, notamment pour mettre en évidence la conductibilité de l eau et attirer les dangers des situations associant eau et électricité) Des objets divers proposés par l enseignant ou par l élève : trombone en métal et en plastique, ciseaux en métal ou en plastique, fil de scoubidou, fil à coudre, pinceau, papier, papier d aluminium, craie, clé, l eau, pâte à modeler, NB : la diversité des objets proposés a pour but d amener l élève à dépasser la fonction de l objet pour aller vers la notion de matériau. Explication : Certains matériaux ne permettent pas le passage du courant électrique ( dans leur composition, leurs électrons sont fortement liés aux atomes et ne peuvent donc se mettre en mouvement). Les matériaux conducteurs sont essentiellement des métaux (mais pas toujours!). Démarche : S approprier le dispositif. Dans le premier cas, ce sont les enfants qui trouvent le dispositif à mettre en place et dans le second c'est l'adulte qui fournit le circuit tout prêt. Emettre des hypothèses sur l effet produit par chaque objet. Expérimenter. Dresser la liste des objets qui conduisent, qui ne conduisent pas. Mise en commun et élaboration du savoir. Vocabulaire : conducteur : matériau permettant le passage du courant électrique. Isolant : matériau ne permettant pas le passage du courant électrique. Evaluation : 15

16 On peut proposer aux élèves de faire des hypothèses sur d autres objets non testés préalablement afin de vérifier ensuite leurs hypothèses par l expérience. Prolongement (Cycle 3) : L enseignant peut terminer la séance en réalisant la séance avec des liquides en y ajoutant quelques ingrédients (sel, citron, huile, sucre..). On pourra ainsi déterminer quelles sont les solutions qui laissent passer le courant dans un circuit comprenant une DEL. C est ici l occasion d alerter les élèves sur les dangers liés à la manipulation d appareils électriques en présence d eau. 16

17 Défi 5 : Allumer plusieurs lampes (cycle 3) Connaissances visées : - mettre des éléments en série ou en parallèle. Expérience Matériel par groupe : Des fils conducteurs de connexion. Une pile Des ampoules (et leur support) Une ampoule ne fonctionnant pas. (Elle pourra servir à mettre en évidence l utilité des montages en parallèle. Une ampoule grillée n empêche pas alors les autres de s allumer). Explication : Montage en série : Le courant électrique passe successivement dans les différentes ampoules : la résistance est supérieure et la lumière produite sera moins intense. Montage en parallèle : Le courant électrique passe en même temps dans les différentes ampoules : l intensité lumineuse est supérieure. Défi : - Comment faire pour allumer plusieurs ampoules en même temps? Démarche : S approprier le dispositif. Emettre des hypothèses sur le fonctionnement de chaque type de montage. Expérimenter. Schématiser. Mise en commun et élaboration du savoir. Prolongement : Afin de montrer les intérêts pratiques de l utilisation du montage en parallèle, l enseignant pourra proposer des simulations de montages qui continuent ou non de fonctionner avec une ampoule défectueuse (ou déconnectée). Par exemple une guirlande de Noël, le circuit d éclairage d une voiture, une modélisation d éclairage public 17

18 18

19 Défi 6 : Réparer des circuits en panne électrique. (Cycles 2 et 3) Défi : Ces six circuits sont en panne : peux-tu trouver pourquoi et les réparer? Proposition de démarche : Chaque groupe construit un circuit qui ne fonctionne pas. Les groupes échangent leurs circuits et cherchent à identifier la nature de la panne pour la réparer. Mise en commun. L enseignant pourra proposer sur différents ateliers, différents types de pannes selon le niveau de la classe et les situations préalablement rencontrées. Ce dispositif peut également servir d évaluation finale. Exemples : Une ampoule est grillée : à proposer en parallèle ou en série. Une pile est Hors Service. Un fil mal branché provoque un court circuit. Un isolant est inséré dans le circuit. Une ampoule est mal vissée. Une ampoule (220V) n est pas adaptée à la pile 4.5V. Un fil est déconnecté au niveau de la pince crocodile 19

20 Pistes de travail : Circonscription Ambérieu en Bugey Objets à fabriquer : On peut envisager soit la réalisation à partir d un schéma (lecture compréhension) soit un défi : réaliser le schéma et l objet qui doit fonctionner (si non fonctionnement, trouver l erreur) Les idées qui figurent dans les pages suivantes sont extraites des ouvrages : 100 expériences faciles à réaliser (de Cash et Parker chez Nathan) méga expériences (sous la direction de Bertrand Evenot, l'encyclopédie vivante Nathan) l'électricité, une énergie à maîtriser (Les petits débrouillards) 20

21 21

22 22

23 23

24 24

25 25

26 26

27 27

28 28

29 29

30 30

31 31

32 32

33 Annexe 1 33

34 LES DANGERS DE LA MAISON Entoure en rouge ce qui est dangereux Circonscription Ambérieu en Bugey 34

35 Annexe 2 Eléments de connaissance pour l enseignant : sources : Hachette Multimédia / Hachette Livre, 1999 Electricité : Dès le VIe s. av. J.-C., les Grecs constatèrent que l ambre frotté attirait de nombreux corps légers. Au XVIIIe s., on montra qu on peut faire apparaître par frottement deux sortes d électricité, baptisées positive et négative, et l on parvint ainsi au concept de charge électrique : des objets chargés se repoussent ou s attirent selon qu ils portent des charges de même signe ou de signes contraires. La loi fondamentale de cette interaction, dite électrostatique, homologue de la gravitation universelle de Newton, fut établie en 1785 par Coulomb. À partir de 1800, la pile de Volta permit de réaliser les premiers courants électriques. À la suite de l expérience réalisée en 1820 par Œrsted et analysée par Laplace et Ampère, on découvrit les actions dites électrodynamiques qui s exercent entre les courants et on établit que le champ magnétique créé par un courant est proportionnel à l intensité de celui-ci, c.-à-d. à la charge qu il transporte par unité de temps. L étude des courants électriques (électrocinétique) fut complétée en 1826 par Ohm, qui établit la relation entre l intensité traversant un conducteur et la différence de potentiel aux bornes de celui-ci et définit ainsi la notion de résistance. En 1831, Faraday dégagea le concept de force électromotrice et établit les lois du phénomène d induction électromagnétique, ouvrant ainsi la voie aux applications techniques de l électricité (générateurs, dynamos, transformateurs, etc.) dont l étude constitue l électrotechnique. En 1841, Joule établit les lois régissant le dégagement de chaleur dans un conducteur (effet Joule). En 1864, Maxwell prédit l existence des ondes électromagnétiques (mises en évidence expérimentalement en 1885 par Hertz) et montra l unité profonde de l électrostatique et du magnétisme, fondant ainsi l électromagnétisme. À la fin du XIXe s., la découverte de l électron ouvrit la voie aux réalisations ultérieures de l électronique. On distingue fondamentalement: l électrostatique, qui traite de l ensemble des phénomènes dus à la présence de charges électriques immobiles, et l électrocinétique, qui traite plus particulièrement des phénomènes que provoque le déplacement de ces charges. Les interactions entre champ magnétique et courant électrique sont exclues de l électrocinétique; leur étude constitue l électrodynamique. L électrocinétique montre qu un courant électrique se produit lorsqu on réunit par un conducteur deux points qui se trouvent à des potentiels différents. Le passage de ce courant s accompagne d un dégagement de chaleur (effet Joule) et d un effet électromagnétique. L intensité d un courant est la quantité d électricité qui traverse un conducteur pendant un temps limité. Elle s exprime en ampères, cette unité étant définie par l interaction (produite par effet magnétique) de deux conducteurs parcourus par un courant. La résistance qu oppose un conducteur au passage d un courant électrique s exprime en ohms; elle dépend de la longueur l, de la section S et de la résistivité du conducteur : R = s. La résistivité des métaux purs est très faible (de l ordre de 10-8 ohms-mètres). Celle des isolants est, en revanche, très élevée (10 5 à 10¹ 6 ohms-mètres). La différence de potentiel (d.d.p.) que l on constate entre deux points d un conducteur parcouru par un courant électrique correspond au rapport de l énergie abandonnée et de la quantité d électricité mise en jeu. Elle s exprime par la loi d Ohm: U = R I (U en volts, R en ohms et I en ampères). La puissance calorifique dissipée est donnée par la loi de Joule: P = RI² (P en watts). Dans le cas d un circuit fermé comprenant des résistances, des générateurs montés en série, on utilise la loi de Pouillet généralisée : ΣE - ΣE = I ΣR, ΣE étant la somme des forces électromotrices (f.é.m.) des générateurs, ΣE celle des forces contreélectromotrices des récepteurs, ΣR celle des résistances internes des générateurs et des récepteurs, ainsi que des autres résistances. Sur le plan pratique, l électricité joue un rôle considérable; l énergie électrique, facile à transporter et à distribuer, a révolutionné les moyens de production et la vie de l homme. Représentant environ le tiers de l énergie consommée, elle est produite, dans des centrales électriques, par transformation d énergie thermique, hydraulique ou nucléaire. Cette opération se fait par l intermédiaire de générateurs de courant continu ou d alternateurs. Si l énergie thermique est de plus en plus produite par le pétrole, bientôt la production d énergie électrique au moyen de piles solaires, de piles à combustibles, de générateurs magnétohydrodynamiques, à fusion nucléaire, etc., sera cause de progrès considérable en ce domaine. 35

36 L énergie électrique est transportée quelquefois par des courants continus, le plus souvent par des courants alternatifs. L électricité a rendu possible la mise au point de moteurs électriques très variés, et les usages industriels de l électricité sont extrêmement divers. Ainsi, les phénomènes électrostatiques permettent le dépoussiérage des fumées d usine, la peinture électrostatique, la photocopie, la concentration du faisceau électronique d un tube cathodique de téléviseur, etc. L électricité est la base des procédés d électroformage, d électroérosion, d usinage par jet de plasma et par faisceau d électrons. L éclairage sous toutes ses formes est dû à l électricité. Les transports constituent un champ d application immense de l électricité, qu il s agisse de traction électrique, de signalisation, de communication, de l automobile, de l aviation ou de la marine. Les utilisations domestiques sont multiples (électroménager). 36

37 Annexe 3 37

38 Annexe 4 : Liste du matériel pour les écoles. 38

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

Electricité: quand le courant passe

Electricité: quand le courant passe Electricité: quand le courant passe Document animateur 1 Tranche d âge : 8-12 ans Durée : 2h Nombre d élèves : maximum 30 élèves Résumé: Réaliser des circuits électriques simples et identifier les matériaux

Plus en détail

Le circuit électrique

Le circuit électrique BULLETIN SPÉCIAL N 2 Le circuit électrique Théorie un peu de réflexion Intro L électricité est une source d énergie. Une énergie que l on peut facilement transformer en mouvement, lumière ou chaleur. L

Plus en détail

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email:

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email: Séquence : l'électricité au cycle 2 Place dans les programmes : 4. Le monde des objets Ils réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d un

Plus en détail

Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F

Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F I) Electrostatique : 1) Les charges électriques : On étudie l électricité statique qui apparaît par frottement sur un barreau d ébonite puis sur un barreau

Plus en détail

Electricité à l'ecole

Electricité à l'ecole Electricité à l'ecole Fiche de fabrication d'une voiture électrique cycle III Fiche de fabrication d'un pantin avec le nez qui s'allume Cycle II/III Progression détaillée en Electricité Préambule : L objectif

Plus en détail

Tout s éclaire! 1- L électricité statique Expérience avec un ballon magique. 2- Lampe de poche Découverte et manipulation

Tout s éclaire! 1- L électricité statique Expérience avec un ballon magique. 2- Lampe de poche Découverte et manipulation Découverte du monde Langage au cœur des apprentissages Tout s éclaire! Objectifs : - Découvrir d où vient la lumière, - Adopter une démarche expérimentale. 1- L électricité statique Expérience avec un

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ DÉFINITION DÉFINITION NATURE DU COURANT UNITÉS DE MESURE

ÉLECTRICITÉ DÉFINITION DÉFINITION NATURE DU COURANT UNITÉS DE MESURE DÉFINITION NATURE DU COURANT DÉFINITION «Électricité» est un mot provenant du grec ἤλεκτρον, êlektron, signifiant ambre jaune. Les Grecs anciens avaient découvert qu après avoir été frottée, l ambre jaune

Plus en détail

MODULE. Problèmes. Monde construit par l homme. Programme. Matériel. Nombres de séances ELECTRICITE. Compétences visées. Conditions de réalisation

MODULE. Problèmes. Monde construit par l homme. Programme. Matériel. Nombres de séances ELECTRICITE. Compétences visées. Conditions de réalisation MODULE ELECTRICITE Cycle : Classe: II C.E.1/CE2 Monde construit par l homme Programme Circuits électriques alimentés par des piles : bornes, conducteurs et isolants Compétences visées Problèmes Faire briller

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

Choix multiples : Inscrire la lettre correspondant à la bonne réponse sur le tiret. (10 pts)

Choix multiples : Inscrire la lettre correspondant à la bonne réponse sur le tiret. (10 pts) SNC1D test d électricité Nom : Connaissance et Habiletés de la pensée compréhension (CC) (HP) Communication (Com) Mise en application (MA) 35 % 30 % 15 % 20 % /42 /31 grille /19 Dans tout le test, les

Plus en détail

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés.

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés. 1 1 Connaître la grandeur et l unité de l intensité électrique. Faire un schéma d un circuit électrique et indiquer le sens du courant 1- Sens du courant et Nature du courant De nombreuses expériences

Plus en détail

La panne d électricité Le jeu électrique

La panne d électricité Le jeu électrique La panne d électricité Le jeu électrique GUIDE DE L ENSEIGNANTE OU DE L ENSEIGNANT 2012 DESCRIPTION DE LA SITUATION D APPRENTISSAGE MATÉRIEL DURÉE Préparation Activité 1 La famille Lalumière L enseignante

Plus en détail

Electricité et cahier d expériences Mr Saqué et Mme Arnaudies, dép. 66. Séance 1 : observation d une ampoule

Electricité et cahier d expériences Mr Saqué et Mme Arnaudies, dép. 66. Séance 1 : observation d une ampoule Séance 1 : observation d une ampoule Exemple 3 : Mots à retenir : verre - filament - culot - plot Matériel : une ampoule pour chaque enfant Consigne : «dessine dans ton cahier d expériences une ampoule

Plus en détail

Electricité 3QEM 1 CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 2005-2006. Structure de la matière, atome, molécule, 1 ère partie

Electricité 3QEM 1 CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 2005-2006. Structure de la matière, atome, molécule, 1 ère partie Electricité QEM CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 00-00 IE 000 Structure de la matière, atome, molécule, ère partie 0% Caractérisez avec vos mots la molécule Donnez la composition chimique de l eau Pourquoi

Plus en détail

Chap1 : Intensité et tension.

Chap1 : Intensité et tension. Chap1 : Intensité et tension. Items Connaissances cquis ppareil de mesure de l intensité. Branchement de l appareil de mesure de l intensité. Symbole normalisé de l appareil de mesure de l intensité. Unité

Plus en détail

Une grandeur électrique : la tension

Une grandeur électrique : la tension Chapitre 7 Une grandeur électrique : la tension Programme officiel Connaissances La tension électrique aux bornes d un dipôle se mesure avec un voltmètre branché en dérivation à ses bornes. Unité de tension

Plus en détail

Chapitre 1 : Construire un circuit électrique

Chapitre 1 : Construire un circuit électrique Chapitre 1 : Construire un circuit électrique I) Comment réaliser un circuit électrique élémentaire? 1) Comment associer une lampe avec une pile? Définition : La pile et la lampe possèdent deux bornes,

Plus en détail

La charge électrique C6. La charge électrique

La charge électrique C6. La charge électrique Fiche ACTIVIT UM 8. / UM 8. / 8. La charge électrique 8. La charge électrique C6 Manuel, p. 74 à 79 Manuel, p. 74 à 79 Synergie UM S8 Corrigé Démonstration La charge par induction. Comment un électroscope

Plus en détail

Les différentes sources de l électricité.

Les différentes sources de l électricité. Les différentes sources de l électricité. Complète la légende puis colorie la centrale électrique avec les bonnes couleurs : orange énergie éolienne (vent) jaune énergie photovoltaïque ou solaire (lumière)

Plus en détail

Cours d électricité. Introduction. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie

Cours d électricité. Introduction. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie Cours d électricité Introduction Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Le terme électricité provient du grec ἤλεκτρον

Plus en détail

GENERALITES ELECTRICITE.

GENERALITES ELECTRICITE. GENERALITES ELECTRICITE. 1) STRUCTURE DE LA MATIERE: La MOLECULE est la plus petite partie d un corps simple ou composé. Le corps simple: Le corps composé: Est formé de 1 ou plusieurs atomes semblables.

Plus en détail

Utilisation d un multimètre numérique

Utilisation d un multimètre numérique Fonctions Mesure des Tensions en courant continu Mesure des tensions en courant alternatif (non utilisé actuellement en automobile) Mesure des intensités en courant continu (maxi 10 A, suivant contrôleur)

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

La tension et l intensité du courant électrique

La tension et l intensité du courant électrique ÉLECTRICITE 1 La tension et l intensité du courant électrique OUVERTURE Le lecteur mp3 Les élèves peuvent remarquer que ce type d indications est présent sur tous les appareils électriques. Il peut être

Plus en détail

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE Titulaire : A. Rauw 5h/semaine 1) MÉCANIQUE a) Cinématique ii) Référentiel Relativité des notions de repos et mouvement Relativité de la notion de trajectoire Référentiel

Plus en détail

Sommaire de la séquence 1

Sommaire de la séquence 1 Sommaire de la séquence 1 t t t t Séance 1 Qu est-ce qu un circuit électrique? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales de découverte C Exercice d application Séance 2 Réalisation et schématisation

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Partie 1 : Électricité statique et courant électrique (chapitre 7 et début du chapitre 8) 1. L électrostatique a. Les charges et les décharges

Plus en détail

mouvement des électrons Observation : En actionnant en permanence la manivelle de la machine, la lampe à lueur brille de façon continue.

mouvement des électrons Observation : En actionnant en permanence la manivelle de la machine, la lampe à lueur brille de façon continue. Chapitre 3 Électricité 3.1 Tension et énergie électriques 3.1.1 Énergie électrique Expérience 3.1 On relie les calottes d une lampe à lueur aux sphères métalliques d une machine de Wimshurst (figure 3.1).

Plus en détail

Séance 4 : Conducteurs / isolants

Séance 4 : Conducteurs / isolants Séance 4 : Conducteurs / isolants Les élèves construisent le circuit et testent la conductivité des différents matériaux. Ils notent leurs résultats sur la fiche. Organisation : en petits groupe de 2 ou

Plus en détail

Document de révision

Document de révision Document de révision 1. La loi des charges électriques se résume en trois points. Énonce-les. 1-Les charges de signes contraires s attirent 2-Les charges de mêmes signes se repoussent 3-Les objets neutres

Plus en détail

Des piles et des ampoules

Des piles et des ampoules L électricité Des piles et des ampoules Des piles peuvent être utilisées pour faire fonctionner des appareils électriques. Suivant les appareils, il est possible d utiliser des piles rondes (réveil, lampe

Plus en détail

NE PAS ÉCRIRE SUR LE QUESTIONNAIRE PRÉ-TEST SCP-4011-2 L ÉLECTRICITÉ, ÊTES-VOUS AU COURANT? FORME B. Seuil de réussite 78 % (58 points).

NE PAS ÉCRIRE SUR LE QUESTIONNAIRE PRÉ-TEST SCP-4011-2 L ÉLECTRICITÉ, ÊTES-VOUS AU COURANT? FORME B. Seuil de réussite 78 % (58 points). NE PAS ÉCRIRE SUR LE QUESTIONNAIRE PRÉ-TEST SCP-4011-2 L ÉLECTRICITÉ, ÊTES-VOUS AU COURANT? TOTAL: /78 pts FORME B Seuil de réussite 78 % (58 points). Sous-comité de la formation générale de la Montérégie

Plus en détail

Chap2 : Les lois des circuits.

Chap2 : Les lois des circuits. Chap2 : Les lois des circuits. Items Connaissances Acquis Loi d additivité de l intensité dans un circuit comportant une dérivation. Loi d unicité des tensions aux bornes de deux dipôles en dérivation.

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU LE COURT ELECTRQUE COTU 1- perçu historique de l'électricité Voir polycop 2- Le courant électrique l existe deux types de courant. EDF. faire tirages feuille exercice et T annexe Montrer effet induction

Plus en détail

Electrocinétique Livret élève

Electrocinétique Livret élève telier de Physique Secondaire supérieur Electrocinétique Livret élève ouquelle Véronique Pire Joëlle Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, ntenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences

Plus en détail

L A FAMILLE L ALUMIÈRE

L A FAMILLE L ALUMIÈRE L A FAMILLE L ALUMIÈRE 1 Activité 1 A) Résume la situation dans tes mots. Réponses variables. B) Quel est le problème? Il y a une panne d électricité et nous devons trouver un moyen de nous éclairer. C)

Plus en détail

ST / L électricité statique Nom :

ST / L électricité statique Nom : ST / L électricité statique Nom : 1. Complétez les phrases suivantes à l'aide des mots suivants: contact électrons (x2) frottant induction négatives neutres (x2) positives protons transfert a) L atome

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Circuit à réaliser Réalisez les circuits ci-dessous, constitué d une lampe (ou une D.E.L. qui est plus sensible que la lampe), une pile et des objets conducteurs ou isolants.

Plus en détail

SEANCE 1 : Ecole L OMNIPRESENCE DE L ELECTRICITE DANS NOTRE VIE.

SEANCE 1 : Ecole L OMNIPRESENCE DE L ELECTRICITE DANS NOTRE VIE. PARCOURS 3 : Electricité Domaine : Circuits électriques alimentés par des piles. Règles de sécurité, dangers de l électricité. Ouverture vers d autres disciplines : Français / Mathématiques / Arts Visuels.

Plus en détail

Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation.

Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation. NOM : PHYSIQUE CLASSE : Qu estce qu un courtcircuit? Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation. Pourquoi un courtcircuit

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Objet Module scolaire, CÔTÉ SCIENCES Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES Public scolaire visé CE2-CM1-CM2 Durée du

Plus en détail

C-9753 LABORATOIRE ELECTRONIQUE

C-9753 LABORATOIRE ELECTRONIQUE LISTE DES COMPOSANTS 2 connecteurs de 1 terminal 6 connecteurs de 2 terminaux connecteur de 3 terminaux 1 connecteur de 4 terminaux 1 connecteur de 5 terminaux 1 commutateur activé magnétiquement (REED)

Plus en détail

Électricité. 1 Interaction électrique et modèle de l atome

Électricité. 1 Interaction électrique et modèle de l atome 4 e - AL Électricité 1 Électricité 1 Interaction électrique et modèle de l atome 1.1 Électrisation par frottement Expérience 1.1 Une baguette en matière plastique est frottée avec un chiffon de laine.

Plus en détail

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2 CHPITRE IX Modèle de Thévenin & modèle de Norton Les exercices EXERCICE N 1 R 3 E = 12V R 1 = 500Ω R 2 = 1kΩ R 3 = 1kΩ R C = 1kΩ E R 1 R 2 U I C R C 0V a. Dessiner le générateur de Thévenin vu entre les

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ - - - - -- - - -

ÉLECTRICITÉ - - - - -- - - - ÉLECTRICITÉ I LA FORCE ÉLECTRIQUE Pierre BOUTELOUP 1Deux ballons Frottons deux ballons de baudruche identiques avec une peau de chat et suspendonsles au même point du plafond. On constate qu ils s écartent

Plus en détail

Correction de la fiche n 1 : Comment construire le jeu?

Correction de la fiche n 1 : Comment construire le jeu? Correction de la fiche n 1 : Comment construire le jeu? Organise 1. Le principe du jeu est le suivant : a. Le joueur choisit une feuille de questions. b. Sur cette feuille, le jeu lui propose des associations,

Plus en détail

Fonctionnement du multimètre. Préparé par Richard Roy

Fonctionnement du multimètre. Préparé par Richard Roy Fonctionnement du multimètre Préparé par Richard Roy Le multimètre industriel Les multimètres numériques est un appareil à multiple usage, permettant d obtenir différentes lectures dans un circuits comme;

Plus en détail

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales.

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales. 1. Le courant électrique 2 1.1 Les atomes 2 1.2 Le noyau 2 1.3 Le nuage électronique 2 1.4 La tension électrique 3 1.5 Dipôle 3 1.6 Le courant électrique 4 2. Lois des tensions 4 2.1 Loi des branches 4

Plus en détail

Electricité La lampe de poche

Electricité La lampe de poche Electricité La lampe de poche Séance 1 Compétence Avoir compris et retenu les principes élémentaires de fonctionnement de circuits électriques simples. Matériel ; par binôme Piles plates, neuves avec papier

Plus en détail

Chapitre 1 Circuits parcourus par un courant continu

Chapitre 1 Circuits parcourus par un courant continu Chapitre 1 Circuits parcourus par un courant continu NTRODUCTON 3 1. GENERALTES SUR LES CRCUTS ELECTRQUES 4 1.1. Notion de circuit électrique 4 1.2. Le courant électrique continu 4 1.3. La mesure de l

Plus en détail

Circuit comportant plusieurs boucles

Circuit comportant plusieurs boucles Sommaire de la séquence 3 Séance 1 Qu est-ce qu un circuit comportant des dérivations? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales C Exercices d application Séance 2 Court-circuit dans un circuit

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

Prêt de matériel scientifique de l Inspection académique du Gard disponible au CDDP : 58, rue Rouget de Lisle 30 000 NIMES

Prêt de matériel scientifique de l Inspection académique du Gard disponible au CDDP : 58, rue Rouget de Lisle 30 000 NIMES DOSSIER ELECTRICITE Prêt de matériel scientifique de l Inspection académique du Gard disponible au CDDP : 58, rue Rouget de Lisle 30 000 NIMES Contacts : Tel. : 04.66.67.85.19 Fax : 04.66.67.84.00 Site

Plus en détail

Guide de l enseignant

Guide de l enseignant Le Centre de Découverte des Sciences de la Terre (CDST) Conseil Général de Martinique Guide de l enseignant Exposition : Qu y a-t-il derrière la prise? Conçue et réalisée par la Cité des Sciences et de

Plus en détail

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants MESURES SUR DES APPLICATIONS PROFESSIONNELLES S01 CIRCUITS PARCOURUS PAR DU COURANT CONTINU GENERATEUR/RECEPTEUR

Plus en détail

Electromagnétisme. Bipolarité Un champ magnétique possède toujours un pôle nord et un pôle sud. Ils sont indissociables.

Electromagnétisme. Bipolarité Un champ magnétique possède toujours un pôle nord et un pôle sud. Ils sont indissociables. Electromagnétisme Les champs magnétiques Les sources de champs magnétiques existent à l état naturel (Terre, aimant naturel) ou peuvent être crées artificiellement (aimant, électro-aimant). L unité du

Plus en détail

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Module d Electricité 2 ème partie : Electrostatique Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere 1 Introduction Principaux constituants de la matière : - protons : charge

Plus en détail

TC-05 MAINTENANCE D UN CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE

TC-05 MAINTENANCE D UN CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE TRONC COMMUN - Sujet TC-05 Page de garde Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET TRONC COMMUN Le dossier-sujet est constitué : De documents destinés à l

Plus en détail

La maison aux 1000 possibilités techniques

La maison aux 1000 possibilités techniques euille pédagogique N 200.180 La maison aux 1000 possibilités techniques 1 2 1 projet qui peut être exécuté de 2 manières. Les feuilles pédagogiques se rapportant à cet article sont à télécharger sur notre

Plus en détail

!!! atome = électriquement neutre. Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 5 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME

!!! atome = électriquement neutre. Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 5 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 1 DÉFINITION DE L ÉLECTRICITÉ ET DE LA CHARGE ÉLECTRIQUE 2 LES FORCES D ATTRACTION ET DE RÉPULSION L électricité c est l ensemble des phénomènes provoqués par les charges positives et négatives qui existe

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

Chapitre 2 LE COURANT ÉLECTRIQUE

Chapitre 2 LE COURANT ÉLECTRIQUE Chapitre 2 LE COURANT ÉLECTRIQUE Circuit à réaliser Réalisez le circuit ci-dessous, constitué d une seule boucle : on dit qu il est en boucle simple. Interrupteur Pile Moteur Expérience à réaliser Fermez

Plus en détail

COURT-CIRCUIT ET SÉCURITÉ

COURT-CIRCUIT ET SÉCURITÉ 5 ème COURS Electricité Chapitre 5 COURT-CIRCUIT ET SÉCURITÉ Je dois savoir Ce qu'est un courtcircuit Les dangers du courant électrique Pourquoi certains appareils électriques défectueux font-ils griller

Plus en détail

Chapitre 14 L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE

Chapitre 14 L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE Chapitre 14 L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE Le premier ordinateur programmable pesait 300 tonnes, soit l équivalent de 40 éléphants. Il ne pouvait accomplir que des additions, à un rythme de 5000 à la seconde.

Plus en détail

TP - cours : LE MULTIMETRE

TP - cours : LE MULTIMETRE MP : TP-OU~1.DO - 1 - TP - cours : LE MULTMETRE ) Présentation et mise en garde Deux types d'appareil : - à aiguille (ou analogique), - numérique Rôle : le même appareil permet de mesurer plusieurs grandeurs

Plus en détail

Les transformations de l énergie page 110

Les transformations de l énergie page 110 Index Les transformations de l énergie page 110 Section 4 L énergie ET LA TECHNIQUE Le problème de l énergie Durant ces dernières années, le problème de l énergie est devenu de plus en plus important.

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

extraire et organiser l information utile

extraire et organiser l information utile 2009-2010 Sciences Physiques Liste des compétences (évaluables en vert / flous?? en bleu) Rechercher, Observer, recenser les informations extraire et organiser l information utile Je sais trouver les informations

Plus en détail

Effet Joule Livret de l élève

Effet Joule Livret de l élève Dossier de Physique Niveau 4 ème secondaire Effet Joule Livret de l élève Véronique BOUQUELLE Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, Antenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences et

Plus en détail

Accompagnement du matériel Centre Pilote du département du LOT

Accompagnement du matériel Centre Pilote du département du LOT Accompagnement du matériel Centre Pilote du département du LOT FICHE PEDAGOGIQUE CYCLE 3 2013 LES CIRCUITS ELECTRIQUES Items de la compétence 3 du socle commun, PALIER 2 LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE

Plus en détail

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE Merci d avoir acheté un produit CLAS et de la confiance que vous nous témoignez Veuillez lire attentivement les instructions de ce manuel avant toute utilisation de l appareil.

Plus en détail

AC Anywhere. Manuel de l utilisateur. F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W

AC Anywhere. Manuel de l utilisateur. F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W AC Anywhere Convertisseur de courant (Produit de classe II) Manuel de l utilisateur F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W Veuillez lire les instructions d installation et d utilisation

Plus en détail

Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min)

Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min) Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min) Branchement des appareils dans une installation domestique Sa1 Ordre des dipôles dans un circuit en série. Nombre de boucles formées

Plus en détail

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image?

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image? TP spécialité élec. N 1Conversion d une image en signal électrique. Principe de la TV. 1 / 7 I- Perception des images. 1)- La perception. - Une image est destinée à être vue par l œil. La prise de vue,

Plus en détail

Site Sciences «La Victoire» Ecole de la Victoire Oyonnax

Site Sciences «La Victoire» Ecole de la Victoire Oyonnax Site Sciences «La Victoire» Ecole de la Victoire Oyonnax Inspection de l Education Nationale Circonscription de NANTUA Site Sciences «La Victoire» BP 44 01130 Nantua 04 74 75 02 75 ce.001065r@ac-lyon.fr

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

Courant, tension et Intensite

Courant, tension et Intensite eçon 01 : Courant, tension et Intensite Exercice N 1. Dans le montage ci-contre, on mesure la tension U égale à 6. aux bornes du générateur et la tension U 2 égale à 2,4 aux bornes de la lampe. En déduire

Plus en détail

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique»

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Description du mini-projet L objectif Pour chaque étudiant : assembler et faire fonctionner un dispositif électrique au format

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3. L énergie. L énergie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1

LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3. L énergie. L énergie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3 L énergie. L énergie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3 L'énergie. PROGRESSION GENERALE : Séance n 1 : Discussion et questionnaire

Plus en détail

BUT : Mesurer une tension et différencier les circuits séries avec les circuits en dérivation.

BUT : Mesurer une tension et différencier les circuits séries avec les circuits en dérivation. 1. L TENSION ELECTRIQUE La différence d état électrique entre deux points d un circuit électrique est appelée tension électrique ou différence de potentiel (ddp). BUT : Mesurer une tension et différencier

Plus en détail

Education Par la Technologie.

Education Par la Technologie. Education Par la Technologie. Outils d accompagnement du nouveau programme. «Mode d emploi». Afin d apporter une aide concrète à l exploitation du nouveau programme, des outils pédagogiques, à destination

Plus en détail

Chapitre 1 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE

Chapitre 1 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE Chapitre 1 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE Identification de composants Quel est le nom de chacun des composants ci-dessous? Piles Ampoules Interrupteurs D.E.L. : Diodes électroluminescentes Diodes Résistances Circuit

Plus en détail

2- L énergie. À quoi sert l énergie?

2- L énergie. À quoi sert l énergie? 2- L énergie I- À quoi sert l énergie? Les élèves ont travaillé par deux sur une situation de recherche. Chaque binôme reçoit un nom de la liste ci-dessous et doit dire à quoi l objet sert et quelle est

Plus en détail

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche Les diodes électroluminescentes (DEL ou LED en anglais) sont de plus en plus utilisées pour l éclairage : affichages colorés, lampes de poche, éclairage

Plus en détail

TP n o 1 Électrostatique : mesure d un potentiel et d une capacité

TP n o 1 Électrostatique : mesure d un potentiel et d une capacité TP n o 1 Électrostatique : mesure d un potentiel et d une capacité PREPARATION (à rédiger avant de venir en TP) Il s agit de trouver une méthode pour mesurer la capacité C d un condensateur, en étudiant

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

EQUIPEMENTS AUTOMATISES : ELECTRICITE ET DESSIN

EQUIPEMENTS AUTOMATISES : ELECTRICITE ET DESSIN MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EQUIPEMENTS

Plus en détail

http://physiquecollege.free.fr/lycee_premiere.htm Titre : Etude d une chaine énergétique. Type d activité : Travaux pratiques (TP cours ou élèves)

http://physiquecollege.free.fr/lycee_premiere.htm Titre : Etude d une chaine énergétique. Type d activité : Travaux pratiques (TP cours ou élèves) Titre : Etude d une chaine énergétique. Type d activité : Travaux pratiques (TP cours ou élèves) Classe(s) : Bac Techno, Filière scientifique Prérequis : : E= Pxt Puissance électrique P= UxI et P = E/t

Plus en détail

NIVEAU D ACQUISITION :

NIVEAU D ACQUISITION : CAPACITES : Fiche d Activité : 1/6 Nous voyons de plus en plus de maison dites «écologiques» ou «à énergie positive». Mais que signifient ces termes? Et pourquoi? I. Energie et consommation C est ce que

Plus en détail

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ 1 Sommaire 1 ère partie : machines électriques Chapitre 1 Machine à courant continu Chapitre 2 Puissances électriques

Plus en détail

OHM733 OHM833 ONITEUR COULEUR LCD 7 ONITEUR COULEUR LCD 8 MANUEL DE L UTILISATEUR

OHM733 OHM833 ONITEUR COULEUR LCD 7 ONITEUR COULEUR LCD 8 MANUEL DE L UTILISATEUR OHM733 OHM833 ONITEUR COULEUR LCD 7 ONITEUR COULEUR LCD 8 MANUEL DE L UTILISATEUR MANUEL DE L UTILISATEUR INTRODUCTION L OHM733/OHM833 Clarion est un moniteur couleur LCD de 7 / 8 spécialement conçu pour

Plus en détail

1.1 Qui vibrera, verra

1.1 Qui vibrera, verra 1.1 Qui vibrera, verra Commençons par une petite application du montage en série ou en parallèle. Le schéma électrique ci-dessous se compose d une batterie de voiture, de quelques lampes, d un vibreur

Plus en détail