Electricité Générale

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Electricité Générale"

Transcription

1 Electricité Générale Electricité 1 Livret 4 Résistance Loi d Ohm Loi de Joule Mise à jour février 2007 *FC * FC Centre National d Enseignement et de Formation A Distance

2 Réalisation : AFPA - Le Pont de Claix Avertissement au lecteur Le présent fascicule fait l objet d une protection relative à la propriété intellectuelle, conformément aux dispositions du Code du même nom. Son utilisateur s interdit toute reproduction intégrale, partielle ou par voie dérivée et toute diffusion dudit document sans le consentement exprès de l AFPA. Sous réserve de l exercice licite du droit de courte citation, il est rappelé que toute reproduction intégrale, partielle ou par voie dérivée de ce document, sans le consentement exprès de l AFPA, est constitutive du délit de contrefaçon sanctionné par l article L du Code de la Propriété Intellectuelle. Dépôt légal juillet

3 SOMMAIRE 1 - Dipôles électriques 1.1 Définition 1.2 Différents types de dipôles 1.3 Sens de câblage d'un dipôle 1.4 Association de dipôles 2 - Conducteur ohmique - Résistance - Loi d'ohm 2.1 Expérience 2.2 Loi d'ohm Exercices d'entraînement n 1 et n Calcul de la résistance 3.1 Les dimensions et la nature du conducteur ohmique Exercices d'entraînement n 3 et n Influence de la température sur la résistance Exercice d'entrainement n Association de résistances 4.1 Equivalence 4.2 Association série - Résistance équivalente Exercice d'entraînement n Association parallèle - Résistance équivalente Exercice d'entraînement n Association série et parallèle - Problème traité Exercice d'entraînement n Remarque 5 - Loi de Joule 5.1 Energie dissipée par une résistance 5.2 Puissance thermique Exercice d'entraînement n 9 Corrigé des exercices d'entraînement Devoir n 4 3

4 1 DIPOLES ELECTRIQUES 1.1 Définition On appelle dipôle tout composant électrique ou toute association de composants qui possède deux bornes (ou pôles). A B Les bornes A et B permettent de le raccorder dans un circuit électrique. 1.2 Différents types de dipôles On distingue des dipôles passifs et des dipôles actifs. - Un dipôle est dit passif s'il n'apparaît aucune tension à ses bornes quand il est hors circuit. Il ne fournira donc jamais d'énergie électrique mais par contre en absorbera. Les exemples sont nombreux : le haut-parleur, l'ampèremètre, l'ampoule électrique, le conducteur ohmique (dont nous allons reparler),... etc. Le dipôle passif est très fréquemment appelé récepteur. - Un dipôle est dit actif si, isolément, il apparaît une tension à ses bornes. Citons : les dynamos et alternateurs en rotation, les piles, les accumulateurs, qui sont encore appelés générateurs. Un dipôle actif pourra fournir de l'énergie à un circuit électrique. I U Energie Générateur Récepteur (dipôle actif) (dipôle passif) 4

5 1.3 Sens de câblage d'un dipôle - Dipôle symétrique : c'est un dipôle dont les bornes ne sont pas différenciées. Son sens de câblage est donc sans importance; le fait de le retourner n'a pas d'influence sur les grandeurs électriques (courants et tensions). Une ampoule électrique, un klaxon, un conducteur ohmique sont des dipôles symétriques. - Dipôle dissymétrique : ses bornes ne sont pas permutables; elles sont différenciées par des couleurs ou des symboles différents (borne rouge et borne noire; pôle + et pôle ; anode et cathode;... etc.). Si on retourne un dipôle dissymétrique le fonctionnement du circuit est modifié: les grandeurs électriques ne sont plus les mêmes. Une pile, un moteur à courant continu sont des dipôles dissymétriques. 1.4 Association de dipôles Un dipôle peut être constitué, dans certains cas, d'une association de dipôles. Les associations de base sont appelées association série et association parallèle. Rappelons que : - des dipôles sont associés en série lorsqu'ils sont câblés bout à bout comme indiqué ci-dessous : - l'intensité du courant est la même en tout point d'une branche constituée de dipôles associés en série. - des dipôles sont associés en parallèle lorsqu'ils sont câblés comme le montre la figure ci-dessous : - la tension est la même aux bornes de chacun des dipôles associés en parallèle. 5

6 2 CONDUCTEUR OHMIQUE - RESISTANCE - LOI D'OHM 2.1 Expérience Prenons un fil long et fin d'un alliage métallique (nickel-chrome par exemple) et réalisons le circuit suivant : A I Générateur de tension réglable U Fil Ni-Cr V Relevons les valeurs de U et de I indiquées par les appareils de mesure (voltmètre et ampèremètre) pour différents réglages de la tension délivrée par le générateur et effectuons le rapport U/I. U (V) I (A) 0 0,02 0,04 0,06 0,08 0,10 U/I On constate que le rapport U/I est constant quelles que soient les valeurs du couple tension - intensité. Ce rapport est une caractéristique du fil étudié. On l'appelle résistance électrique. La résistance s'exprime en ohms dont le symbole est Ω. ( Ω, lettre grecque qui se prononce oméga). La résistance de l'échantillon de fil utilisé dans l'expérience est égale à 100 Ω. Tout dipôle passif et symétrique qui, à l'image du fil de nickel-chrome, donne un rapport U/I constant s'appellent conducteur ohmique. Représentation d'un conducteur ohmique : R Les métaux et leurs alliages sont des conducteurs ohmiques. Ils servent, ainsi que le carbone, à fabriquer des composants dont la résistance est normalisée; l'éventail des valeurs de résistances courantes va de quelques milliohms à quelques mégohms. 6

7 2.2 Loi d'ohm Traduisons le tableau de mesures précédent par le graphe représentant la tension U en fonction de l'intensité I. 10 U (V) I (A) 0 0,05 0,10 La courbe caractéristique obtenue est une droite qui passe par l'origine. Elle traduit une relation de proportionnalité entre la tension U et l'intensité I du courant. Le coefficient de proportionnalité est la résistance définie précédemment. Cette relation (loi d'ohm) s'écrit : U = R x I U - s'exprime en volts (V); R - s'exprime en ohms (Ω); I - s'exprime en ampères (A). Cette loi est strictement vérifiée si l'échantillon est maintenu à température constante. L'appareil qui sert à mesurer la résistance s'appelle un "ohmmètre". Exercice d'entraînement n 1 Une expérience semblable à celle précédemment décrite a été réalisée avec un autre échantillon métallique. Une partie des mesures effectuées figure dans le tableau ci-dessous. Compléter ce tableau. U (V) I (ma) U/I (Ω) - 7

8 Exercice d'entraînement n 2 - Déterminer la résistance du conducteur ohmique dont la caractéristique figure ci-dessous. 50 U (V) I (ma) Quelle est l'intensité du courant qui parcourt ce conducteur lorsque la tension à ses bornes est de 24 V? - Quelle est la tension aux bornes de ce conducteur lorsqu'il est parcouru par un courant de 80 ma? 3 CALCUL DE LA RESISTANCE Pour déterminer la valeur de la résistance d'un conducteur ohmique il convient de prendre en compte trois paramètres : ses dimensions, la nature du matériau qui le constitue et la température. 3.1 Les dimensions et la nature du conducteur ohmique La résistance d'un fil homogène de section constante est proportionnelle à sa longueur. Pour une section déterminée, la résistance d'un fil de 10 m est 10 fois plus grande que celle d'un fil de 1 m. La résistance d'un fil homogène de longueur constante est inversement proportionnelle à sa section. Pour une longueur déterminée, la résistance d'un fil dont la section est 0,1 mm 2 est 10 fois plus grande que celle d'un fil de section 1 mm 2 La résistance d'un fil est d'autant plus grande qu'il est plus long et plus fin. 8

9 Deux fils, d'égales dimensions mais constitués de matériaux homogènes différents, ont des résistances différentes. Pour une longueur et une section données, un fil de fer est environ trois fois plus résistant qu'un fil d'aluminium. Les métaux et leurs alliages sont caractérisés par un coefficient noté ρ (prononcé rho) qu'on appelle la résistivité. Celle-ci correspond à la résistance d'un échantillon de 1 mètre de longueur et de 1 m 2 de section. Ainsi la résistance d'un fil homogène de longueur l et de section s s'écrit : R = ρ x l s R - s'exprime en ohms (Ω); l - s'exprime en mètres (m); s - s'exprime en mètres carrés (m 2 ); ρ - s'exprime en ohms-mètres carrés par mètre ou en ohms-mètres (Ωm). Résistivité de quelques métaux et alliages à 0 C. Métaux ρ 0 (Ωm) Alliages ρ 0 (Ωm) Aluminium 2, Constantan (Cu-Ni) Argent 1, Laiton (Cu-Zn) 7, Cuivre 1, Maillechort (Cu-Ni-Zn) Fer 8, Nichrome (Ni-Cr) Nickel 6, Or 2, Tungstène 5, Exercice d'entraînement n 3 Le fil de câblage utilisé en électricité bâtiment est en cuivre. Il est commercialisé en rouleaux de 100 m et avec les trois sections suivantes : 1,5 mm 2 ; 2,5 mm 2 ; 4 mm 2. - Calculer la résistance à 0 C d'un rouleau de fil de section 1,5 mm 2 ; - Calculer la résistance à 0 C d'un rouleau de fil de section 2,5 mm 2 ; - Calculer la résistance à 0 C d'un rouleau de fil de section 4 mm 2 ; Exercice d'entraînement n 4 La section du fil utilisé (nickel-chrome) dans l'expérience réalisée au chapitre 2. 1 est égale à 0,6 mm 2. - Quelle est la longueur de l'échantillon? 9

10 3.2 Influence de la température sur la résistance Généralement la résistivité dépend de la température. Quand celle-ci augmente la résistivité des métaux augmente. Cette dépendance peut se traduire par la relation ci-dessous dans laquelle ρ 0 est la résistivité à 0 C, α le coefficient de température propre au matériau et t la température. ρ et ρ 0 s'expriment en ohms-mètres (Ωm); t - s'exprime en degrés Celsius ( C); α - s'exprime en inverse de degrés ( C -1 ). Coefficient de température de quelques métaux et alliages. Métaux α Alliages α Aluminium 4, Constantan (Cu-Ni) # 0 Argent 3, Laiton (Cu-Zn) 1, Cuivre 4, Maillechort (Cu-Ni-Zn) 0, Fer 7, Nichrome (Ni-Cr) 0, Nickel 5, Or 3, Tungstène 5, Exemple : Calcul de la résistivité du tungstène à 100 C. On trouve ρ 0 et α dans les tables précédentes : ρ 0 = Ωm et α = 5, ( C -1 ) ρ = ρ 0 (1 + a x t) ρ = (1 + 5, x 100) = 7, Ωm Remarques : ρ = ρ 0 (1 + α x t) - La résistivité de certains métaux devient nulle en dessous d'une température très basse. Ce phénomène porte le nom de supraconductibilité. Par exemple, en dessous de 266 C, le plomb est supraconducteur. - Les semi-conducteurs sont des éléments dont la résistivité décroît quand la température s'élève. Citons le silicium et le germanium. - On pourra vérifier à titre d exercice complémentaire que la relation précédente concernant l évolution de la résistivité en fonction de la température est également valable pour le calcul de la résistance. Exercice d'entraînement n 5 Une bobine de fil d'aluminium possède les caractéristiques suivantes : longueur : 250 m; diamètre : 0,5 mm. Calculer la résistance du fil à 45 C. 10

11 4 ASSOCIATION DE RESISTANCES 4.1 Equivalence Deux dipôles ne contenant que des conducteurs ohmiques sont dits équivalents lorsque, soumis à la même tension, ils sont traversés par le même courant. 4.2 Association série. Résistance équivalente Lorque des conducteurs ohmiques sont branchés en série, ils sont traversés par le même courant. U1 U2 U3 U R1 R2 R3 I La loi d'ohm et la loi des mailles permettent d'écrire : U1 = R1 x I U2 = R2 x I U3 = R3 x I U = U1 + U2 + U3 = R1 x I + R2 x I + R3 x I U = (R1 + R2 + R3) x I = R(équ) x I R(équ) = R1 + R2 + R3 Le circuit peut être remplacé par le circuit équivalent suivant : U R(équ) I Exercice d'entraînement n 6 Trois conducteurs ohmiques dont les résistances sont respectivement R1 = 5 Ω, R2 = 8 Ω et R3 = 12 Ω sont câblés en série. - Calculer R(équ), la résistance équivalente à cet ensemble. - Dessiner le schéma réel et le schéma équivalent. - Calculer l'intensité I du courant circulant dans le circuit lorsque la tension U est égale à 10 V. - Calculer la tension aux bornes de chaque conducteur ohmique. 11

12 4.3 Association parallèle. Résistance équivalente Lorque des conducteurs ohmiques sont branchés en parallèle, ils sont soumis à la même tension. I I1 I2 I3 U R1 R2 R3 La loi d'ohm et la loi des noeuds permettent d'écrire : I1 = U R1 I2 = U R2 I3 = U R3 I = I1 + I2 + I3 = U + U + U R1 R2 R3 I = ( ) x U = R1 R2 R3 R(équ ) x U 1 R(équ ) = 1 R R 1 R Le circuit peut être remplacé par le circuit équivalent suivant : I U R(équ) Exercice d'entraînement n 7 Trois conducteurs ohmiques dont les résistances sont respectivement R1 = 5 Ω, R2 = 8 Ω et R3 = 12 Ω sont câblés en parallèle. - Calculer R(équ), la résistance équivalente à cet ensemble. - Dessiner le schéma réel et le schéma équivalent. - Calculer la tension U aux bornes du générateur lorsque l'intensité I est égale à 2,04 A. - Calculer l'intensité du courant circulant dans chaque conducteur ohmique. 12

13 4.4 Association série et parallèle La méthode pour déterminer la résistance équivalente consiste à simplifier le schéma, étape par étape, en commençant par la branche la plus interne. Problème traité On souhaite déterminer la résistance équivalente au dipôle compris entre les points a et g dans le schéma ci-dessous. 2 Ω a 3,4 Ω R1 c b 0,8 Ω R2 8 Ω d R3 3 Ω R4 e f g R5 - Calculons la résistance Rde équivalente à R3 et R4 (association parallèle) = + ; Rde = R 3x R 4 2 x 3 = = 1,2 Ω Rde R3 R4 R3 + R Remplaçons R3 et R4 par la résistance équivalente Rde c 0,8 Ω d 1,2 Ω e a 3,4 Ω R1 b R2 8 Ω Rde f g R5 - Calculons la résistance Rce équivalente à R2 et Rde (association série) Rce = R2 + Rde = 0,8 + 1,2 = 2 Ω - Remplaçons R2 et Rde par la résistance équivalente Rce c 2 Ω e a 3,4 Ω R1 b Rce 8 Ω f g R5 13

14 - Calculons la résistance Rbf équivalente à Rce et R5 (association parallèle) = + ; Rbf = R ce x R 5 2 x 8 = = 1,6 Ω Rbf Rce R5 Rce + R Remplaçons Rce et R5 par la résistance équivalente Rbf a 3,4 Ω R1 b 1,6 Ω Rbf f g - Calculons la résistance Rag équivalente à R1 et Rbf (association série) Rag = R1 + Rbf = 3,4 + 1,6 = 5 Ω - D'où le schéma équivalent du dipôle compris entre a et g : a 5 Ω Rag g Exercice d'entraînement n 8 Une d.d.p U = 43 V est appliquée entre les bornes a et b du circuit cidessous : 2 Ω 7 Ω I2 a R2 R4 5 Ω I1 R1 6 Ω b R3 I3 Calculer : - la résistance équivalente au dipôle compris entre a et b; - l'intensité principale I1; 4.5 Remarque La résistance est une des caractéristiques d'un conducteur ohmique. Cependant dans la pratique, par raccourci de langage, on confond souvent la grandeur et l'élément. Ainsi lorsqu'on dit : "une résistance de 47 Ω...", il faut comprendre : "un conducteur ohmique dont la résistance R = 47 Ω...". 14

15 5 LOI DE JOULE 5.1 Energie dissipée par une résistance Un conducteur ohmique transforme en chaleur toute l'énergie électrique qu'il reçoit. Ce phénomène est exploité en particulier en chauffage domestique. La loi de Joule permet de calculer l'énergie dissipée sous forme calorifique par une résistance lorsqu'elle est parcourue par un courant électrique. Cette loi se déduit de la loi de l'énergie et de la loi d'ohm. d'où W = U x I x t avec U = R x I W = (R x I) x I x t = U x ( U R ) x t W = R x I 2 x t W = R U 2 x t W - s'exprime en joules (J); R - s'exprime en ohms (Ω); I - s'exprime en ampères (A); U - s'exprime en volts (V); t - s'exprime en secondes (s). 5.2 Puissance thermique Rappelons que la puissance est l'énergie dissipée par unité de temps. La puissance thermique se déduit de la loi de Joule en divisant l'énergie par le temps. P = 2 W R xi x t U 2 = = x t t t R t P = R x I 2 2 P = U R P - s'exprime en watts (W). Exercice d'entraînement n 9 Le fil chauffant d'une cafetière électrique a pour résistance R = 53 Ω; il est alimenté par une tension U = 230 V. Calculer le courant I parcourant le fil chauffant, la puissance P de la cafetière et l'énergie calorifique W dissipée pendant 5 minutes de fonctionnement. 15

16 CORRIGE DES EXERCICES D'ENTRAINEMENT Exercice d'entraînement n 1 U (V) I (ma) U/I (Ω) (Attention I est donné en miliampère). Exercice d'entraînement n 2 La résistance est donnée par la pente ΔU/ΔI de la droite. Pour ΔI = 100 ma on lit ΔU # 36 V. R = Δ U 36 = = 360 Ω ΔI 0,1 Pour U = 24 V, l'intensité I = U 24 = = 0,067A = 67 ma R 360 Pour I = 80 ma, la tension U = R x I = 360 x 0,08 = 29 V Exercice d'entraînement n 3 La résistivité du cuivre à 0 C est ρ 0 = 1, Ωm. La résistance de 100 m de fil de section 1,5 mm 2 est égale à : (1 mm 2 = 10-6 m 2 ) R = ρ 0 x l s = 100 1, x 1, = 1,06 Ω La résistance étant inversement proportionnelle à la section : pour s = 2,5 mm 2 on trouve R = 1,06 x 1,5 2,5 = 0,64 Ω pour s = 4 mm 2 on trouve R = 1,06 x 1,5 4 = 0,4 Ω Exercice d'entraînement n 4 Pour l'alliage Nichrome, la résistivité ρ à la température ambiante est peu différente de ρ 0 = Ωm. R = 100 Ω = ρ x l s d'où l = R x s 100 x 0,6.1 0 = ρ Longueur de l'échantillon: l = 60 m 16

17 Exercice d'entraînement n 5 Calcul de la résistivité de l'aluminium à 45 C. Les tables donnent : ρ 0 = 2, Ωm et α = 4, ( C -1 ) ρ = ρ 0 (1 + α x t) = 2, (1 + 4, x 45) = 2, x (1,2) = 3, Ωm Calcul de la section du fil à partir du diamètre : 2 d s = π x = 3,14 x (0, ) 2 2 m 2 Calcul de la résistance du fil à 45 C R = ρ x l s = 250 3, x 3,14 x (0, ) 3 2 = 40 Ω Exercice d'entraînement n 6 R(équ) = R1 + R2 + R3 R(équ) = = 25 Ω Ce résultat confirme que la résistance équivalente d'un groupement série est toujours supérieure à la plus grande des résistances. U1 U2 U3 U 5Ω 8Ω 12Ω I U R(équ)= 25Ω I I = U 10 = = 0,4 A R( équ ) 25 U1 = R1 x I = 5 x 0,4 = 2 V U2 = R2 x I = 8 x 0,4 = 3,2 V U3 = R3 x I = 12 x 0,4 = 4,8 V On vérifie bien que U1 + U2 + U3 = U = 10V (loi des mailles) Exercice d'entraînement n 7 1 R(équ ) = 1 1 R R + 2 R = R(équ) = = 2,45 Ω = = Ce résultat confirme que la résistance équivalente d'un groupement parallèle est toujours inférieure à la plus petite des résistances. 17

18 I I1 I2 I3 I U R1 R2 R3 5Ω 8Ω 12Ω U R(équ) 2,45Ω U = R(équ) x I = 2,45 x 2,04 = 5 V I1 = U 5 R = 1 5 = 1 A I2 = U 5 R = 2 8 = 0,62 A I3 = U 5 R = 3 12 = 0,42 A On vérifie bien que I1 + I2 + I3 = I = 2,04 A (loi des noeuds) Exercice d'entraînement n 8 c 2 Ω d 7 Ω e I2 a R2 R4 5 Ω I1 f g R1 6 Ω b R3 I3 - Calcul de la résistance équivalente Rab : R2 et R4 sont en série : Rce = R2 + R4 = = 9 Ω Rce et R3 sont en parallèle : Rfg = R ce x R 3 9 x 6 = = 3,6 Ω Rce + R Rfg et R1 sont en série : Rab = Rfg + R1 = 3,6 + 5 = 8,6 Ω - Calcul de l'intensité principale I1 : U 43 I1 = R = ab 8,6 = 5 A Exercice d'entraînement n 9 P = I = U R 230 = = 4,34 A 53 ( 230) 2 2 U = = 1000 W R 53 ou P = R x I 2 = 53 x (4,34) 2 = 1000 W ou P = U x I = 230 x 4,34 = 1000 W W = P x t = 1000 x 5 x 60 = J W = 300 kj = 83,3 Wh = 71,7 kcal 18

19 DEVOIR N 4 Effectuez le devoir sur la feuille de copie préimprimée que vous trouverez en encart au milieu du fascicule. Ne recopiez pas les énoncés et soignez la présentation de votre travail. Problème n 1 (2 points) On a mesuré le courant circulant dans un conducteur ohmique et la tension à ses bornes. Les deux couples de valeurs suivants sont retenus : I1 = 10 ma, U1 = 47 V et I2 = 20 ma, U2 = 94 V - Quelle est la valeur de la résistance R? - Calculer la tension U3 aux bornes du conducteur ohmique si le courant I3 = 30 ma Problème n 2 (6 points) On veut réaliser une résistance chauffante de 20 Ω avec du fil dont les caractéristiques sont les suivantes : diamètre d = 0,5 mm; ρ = Ωm - Quelle longueur l de fil doit-on utiliser? (Montrer que l'usage de la calculette est inutile pour cette question). - Quelle est la puissance P de cette résistance chauffante quand on l'alimente sous une tension U = 24 V? - Dans quel rapport faut-il changer la tension U appliquée pour que la puissance soit multipliée par 4? - Quel diamètre de fil aurait-on dû choisir pour que la résistance soit 4 fois plus petite pour une longueur identique? Problème n 3 (4 points) Un fil métallique présente une résistance R = 80 Ω à 20 C. Le coefficient de température α du métal est de ( C -1 ). - Quelle est la valeur de cette résistance à 113 C? (Conseil : Faire intervenir le calcul de la résistance à 0 ) Problème n 4 (4 points) Un moteur, alimenté par une tension de 230 V, demande un courant de 10 A. La résistance de son enroulement d'induit est de 0,6 Ω. Calculer : - la puissance Pa, absorbée par le moteur. - la puissance Pj, perdue dans l'induit par effet Joule. - la puissance utile Pu du moteur en sachant que les pertes totales valent 3 fois les pertes Joule. - le rendement η du moteur. Problème n 5 (2 points) Déterminer la résistance équivalente à n résistances identiques en parallèle. Présentation (2 points) 19

20 Impression AFPA - SEDEX

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés.

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés. 1 1 Connaître la grandeur et l unité de l intensité électrique. Faire un schéma d un circuit électrique et indiquer le sens du courant 1- Sens du courant et Nature du courant De nombreuses expériences

Plus en détail

Exercices Electricité

Exercices Electricité Exercices Electricité EL1 Champ électrique 1 Deux charges ponctuelles Soit une charge ponctuelle q1 27 C située en x 0 et une charge q2 3 C en x 1m. a) En quel point (autre que l infini) la force électrique

Plus en détail

Quantité d'électricité

Quantité d'électricité Quantité d'électricité xercices d'application : un courant de durée mn a permis le passage de 70 C. Quelle est son intensité? un courant de, traverse un circuit pendant mn. Quelle quantité d'électricité

Plus en détail

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU LE COURT ELECTRQUE COTU 1- perçu historique de l'électricité Voir polycop 2- Le courant électrique l existe deux types de courant. EDF. faire tirages feuille exercice et T annexe Montrer effet induction

Plus en détail

4.14 Influence de la température sur les résistances

4.14 Influence de la température sur les résistances nfluence de la température sur la résistance 4.14 nfluence de la température sur les résistances ne résistance R, parcourue par un courant pendant un certain temps t, dissipe une énergie calorifique (W

Plus en détail

MODULE 4. Performances-seuils. Loi d Ohm Puissance Energie Effet Joule. L élève sera capable

MODULE 4. Performances-seuils. Loi d Ohm Puissance Energie Effet Joule. L élève sera capable MODLE 4 MODLE 4. Loi d Ohm. uissance. Energie. Effet Joule erformances-seuils. L élève sera capable 1. de calculer une des grandeurs physiques intervenant sur un circuit électrique élémentaire ; 2. de

Plus en détail

Document de révision

Document de révision Document de révision 1. La loi des charges électriques se résume en trois points. Énonce-les. 1-Les charges de signes contraires s attirent 2-Les charges de mêmes signes se repoussent 3-Les objets neutres

Plus en détail

Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule

Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule ELECTROMAGNETSME Electrocinétique Page sur Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule. ntroduction Le terme courant électrique plus communément désigné par "courant" permet de décrire le déplacement de toute charge

Plus en détail

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMÈTRE I. PRÉSENTATION C'est un appareil électrique qui permet de faire

Plus en détail

UTILISATION DU MULTIMETRE EN AMPEREMETRE.

UTILISATION DU MULTIMETRE EN AMPEREMETRE. O.P. 4 : UTILISATION DU MULTIMETRE EN AMPEREMETRE. FICHE DE TECHNOLOGIE INTENSITE symbole R Résistance Ω symbole U Tension V Voici deux notions importantes que nous maîtrisons. Il reste la troisième :

Plus en détail

Utilisation d un multimètre numérique

Utilisation d un multimètre numérique Fonctions Mesure des Tensions en courant continu Mesure des tensions en courant alternatif (non utilisé actuellement en automobile) Mesure des intensités en courant continu (maxi 10 A, suivant contrôleur)

Plus en détail

3 ème COURS Electricité Chapitre 4 LA PUISSANCE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9

3 ème COURS Electricité Chapitre 4 LA PUISSANCE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 3 ème COURS Electricité Chapitre 4 LA PUISSANCE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 200 Faux. L'indication qui s'exprime en watt

Plus en détail

Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm

Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm Plan Introduction: I Mesurer avec un multimètre Mesure de l intensité Mesure de la tension II Pour aller plus loin Mesures en courant continu. Rappels

Plus en détail

Effet Joule Livret de l élève

Effet Joule Livret de l élève Dossier de Physique Niveau 4 ème secondaire Effet Joule Livret de l élève Véronique BOUQUELLE Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, Antenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences et

Plus en détail

Les bons conducteurs ont leur dernière couche incomplète. Ils céderont facilement leurs électrons. Argent, or, cuivre, aluminium, fer, carbone...

Les bons conducteurs ont leur dernière couche incomplète. Ils céderont facilement leurs électrons. Argent, or, cuivre, aluminium, fer, carbone... Le Courant Continu Un courant est un flux d'électrons électrons. Pour que ces électrons puissent se déplacer, il faut que les électrons soient libres. On trouve des électrons libres, en général, dans les

Plus en détail

Petit rappel sécurité: le courant et la tension peuvent être très dangereux voire mortels!!! Les différents éléments :

Petit rappel sécurité: le courant et la tension peuvent être très dangereux voire mortels!!! Les différents éléments : Multimetre, mon ami! Eh oui, il existe une autre méthode que la langue sur les fils pour tester si il y a du jus je rappelle que cette méthode peut être appliquée sans retenue, mais dans d autres circonstances

Plus en détail

TP - cours : LE MULTIMETRE

TP - cours : LE MULTIMETRE MP : TP-OU~1.DO - 1 - TP - cours : LE MULTMETRE ) Présentation et mise en garde Deux types d'appareil : - à aiguille (ou analogique), - numérique Rôle : le même appareil permet de mesurer plusieurs grandeurs

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

I) La puissance nominale 1) Que signifie la valeur en Watt portée sur les lampes? Activité 1 P162

I) La puissance nominale 1) Que signifie la valeur en Watt portée sur les lampes? Activité 1 P162 Chapitre 4 : Puissance et énergie électrique Dernier chapitre d'électricité, nous allons voir ce que sont les Watts et les kwh, ce que nous devons à notre fournisseur d'énergie électrique. I) La puissance

Plus en détail

Chapitre 3.11 L électricité domestique et le courant alternatif

Chapitre 3.11 L électricité domestique et le courant alternatif Chapitre 3. L électricité domestique et le courant alternatif Courant continu Amplitude de I constante Ex : Courant alternatif Amplitude de I non constante Ex : carrée Symbole pour une source alternatif

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I COURANT CONTINU 1 absorbée par un récepteur 2 Puissance thermique et effet Joule 3 Bilan des puissances a) Conducteur ohmique Conducteur P abs Ohmique P ut = P j le rendement est

Plus en détail

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure Introduction CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - La mesure d une résistance s effectue à l aide d un multimètre. Utilisé en mode ohmmètre, il permet une mesure directe de résistances hors

Plus en détail

MODULE 1. Performances-seuils. Résistance interne (générateur). Pertes par effet Joule. Pertes en ligne.

MODULE 1. Performances-seuils. Résistance interne (générateur). Pertes par effet Joule. Pertes en ligne. MODUL 1 MODUL 1. ésistance interne (générateur). Pertes par effet Joule. Pertes en ligne. Performances-seuils. L élève sera capable 1. d expliquer l effet qu occasionne la résistance interne d une source

Plus en détail

mouvement des électrons Observation : En actionnant en permanence la manivelle de la machine, la lampe à lueur brille de façon continue.

mouvement des électrons Observation : En actionnant en permanence la manivelle de la machine, la lampe à lueur brille de façon continue. Chapitre 3 Électricité 3.1 Tension et énergie électriques 3.1.1 Énergie électrique Expérience 3.1 On relie les calottes d une lampe à lueur aux sphères métalliques d une machine de Wimshurst (figure 3.1).

Plus en détail

MODULE 3. Performances-seuils. Les appareils de mesure. Appareils de mesure Choix et utilisation. L élève sera capable

MODULE 3. Performances-seuils. Les appareils de mesure. Appareils de mesure Choix et utilisation. L élève sera capable MODULE 3. Les appareils de mesure. Performances-seuils. L élève sera capable 1. de choisir un appareil de mesure ; 2. d utiliser correctement un appareil de mesure ; 3. de mesurer courant, tension et résistance.

Plus en détail

Nous relevons U (V) I (A) Nous réalisons un deuxième montage avec la lampe, dit montage en charge. Nous relevons U (V) I (A)

Nous relevons U (V) I (A) Nous réalisons un deuxième montage avec la lampe, dit montage en charge. Nous relevons U (V) I (A) LÇON 7 Page 1/5 1. xpérience Nous disposons du matériel suivant : n générateur à courant continu 24 V. n voltmètre. n ampèremètre ne lampe à incandescence. Nous réalisons un premier montage sans récepteur,

Plus en détail

La puissance électrique

La puissance électrique Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie La puissance électrique Fiche élève 1/5 Objectifs : o Comparer le produit de la tension d utilisation U appliquée aux bornes d une lampe par l'intensité I

Plus en détail

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle?

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? 4 ème Electricité 4 Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? Objectifs 1 Savoir utiliser un ohmmètre et le code des couleurs 2 Connaître l influence d une résistance dans un circuit 3 Connaître

Plus en détail

Chap1 : Intensité et tension.

Chap1 : Intensité et tension. Chap1 : Intensité et tension. Items Connaissances cquis ppareil de mesure de l intensité. Branchement de l appareil de mesure de l intensité. Symbole normalisé de l appareil de mesure de l intensité. Unité

Plus en détail

Chapitre 1 : Construire un circuit électrique

Chapitre 1 : Construire un circuit électrique Chapitre 1 : Construire un circuit électrique I) Comment réaliser un circuit électrique élémentaire? 1) Comment associer une lampe avec une pile? Définition : La pile et la lampe possèdent deux bornes,

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ DÉFINITION DÉFINITION NATURE DU COURANT UNITÉS DE MESURE

ÉLECTRICITÉ DÉFINITION DÉFINITION NATURE DU COURANT UNITÉS DE MESURE DÉFINITION NATURE DU COURANT DÉFINITION «Électricité» est un mot provenant du grec ἤλεκτρον, êlektron, signifiant ambre jaune. Les Grecs anciens avaient découvert qu après avoir été frottée, l ambre jaune

Plus en détail

REGULATION DE TEMPERATURE

REGULATION DE TEMPERATURE Cours 1ELEEC E2 ETUDE D UN OUVRAGE S4 : Communication et traitement de l information REGULATION DE TEMPERATURE S4.4 : Traitement de l information 1. MISE EN SITUATION : Une chaîne de traitement de surface

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE L'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE L'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE L'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome, s'impliquer. Suivre, élaborer et réaliser un protocole expérimental

Plus en détail

Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant

Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant Document 1 : Facture d électricité d un appartement témoin : Document 2 : Puissance de quelques appareils électriques http://www.maconsoelec.com/

Plus en détail

Ce document a été fabriqué par PDFmail (Copyright RTE Multimedia) http://www.pdfmail.com

Ce document a été fabriqué par PDFmail (Copyright RTE Multimedia) http://www.pdfmail.com I- LE COURNT ÉLECTRIQUE : 1) Nature du courant : Le courant électrique est un déplacement de charges électriques dans la matière. Dans les métaux, les porteurs de charges sont les ÉLECTRONS. Circulation

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

GENERALITES ELECTRICITE.

GENERALITES ELECTRICITE. GENERALITES ELECTRICITE. 1) STRUCTURE DE LA MATIERE: La MOLECULE est la plus petite partie d un corps simple ou composé. Le corps simple: Le corps composé: Est formé de 1 ou plusieurs atomes semblables.

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

MESURE DE LA TEMPERATURE

MESURE DE LA TEMPERATURE 145 T2 MESURE DE LA TEMPERATURE I. INTRODUCTION Dans la majorité des phénomènes physiques, la température joue un rôle prépondérant. Pour la mesurer, les moyens les plus couramment utilisés sont : les

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004 Français p 1 Version : 1004 1 Description Le monte-charge est constitué des éléments suivants : 1 moteur avec moto-réducteur commandé par un bouton poussoir une poulie solidaire de l'axe du moteur permettant

Plus en détail

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012 Cours d électricité Dipôles simples en régime alternatif Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année: 2011-2012 Plan du

Plus en détail

Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle

Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle Exercice106 Une pile de torche de f.é.m. E = 4,5 V de résistance interne r = 1,5 Ω alimente une ampoule dont le filament a une résistance R = 4 Ω dans les

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Nom : Prénom : Classe : Date : Fiche élève 1/ 6 Physique Chimie ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Objectifs : - Établir la loi d Ohm à l aide d un tableur-grapheur

Plus en détail

Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés

Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés Etoile équilibré 1. Un moteur triphasé porte les indications suivantes : U 400V / 230V ; cos φ= 0,95 ; η= 0,83. En charge le courant de ligne est de 25 A. Quelle est

Plus en détail

Problème n 1. Etude électromagnétique d un contacteur. S.T.S ELECTROTECHNIQUE. L étude porte sur le circuit électromagnétique :

Problème n 1. Etude électromagnétique d un contacteur. S.T.S ELECTROTECHNIQUE. L étude porte sur le circuit électromagnétique : Problème n 1 Etude électromagnétique d un contacteur. L étude porte sur le circuit électromagnétique : Le fond : Le couvercle : la bobine centrale : Le ressort de rappel : Croquis et dimensions du circuit

Plus en détail

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 1 TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 2 Partie I : familiarisation avec l oscilloscope 1. Description et mise en marche Utilité : Un oscilloscope permet d analyser

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Chapitre 10 : Condensateur et circuit RC I. Notions de base en électricité : a) Courant électrique

Plus en détail

Lois générales dans le cadre de l ARQS

Lois générales dans le cadre de l ARQS MPS - Électrocinétique - Lois générales dans le cadre de l AQS page /6 Lois générales dans le cadre de l AQS AQS=Approximation des égimes Quasi Stationnaires, consiste à négliger les temps de propagation

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

Lois de l électrocinétique

Lois de l électrocinétique Retour au menu! Lois de l électrocinétique 1 Courant électrique 1.1 Notion de courant n conducteur est un matériau contenant des charges libres capables de se déplacer. Dans les électrolytes les charges

Plus en détail

I GENERALITES SUR LES MESURES

I GENERALITES SUR LES MESURES 2 Dans le cas d intervention de dépannage l usage d un multimètre est fréquent. Cet usage doit respecter des méthodes de mesure et des consignes de sécurité. 1/ Analogie. I GENERALITES SUR LES MESURES

Plus en détail

S 5 F I) Notion de champ magnétique : 1) Mise en évidence : a) Expérience :

S 5 F I) Notion de champ magnétique : 1) Mise en évidence : a) Expérience : Chapitre 5 : CHAMP MAGNETIQUE S 5 F 1) Mise en évidence : a) Expérience : Des petites aiguilles aimantées montées sur pivots sont disposées près d'un aimant droit. Chaque aiguille constitue un dipôle orienté.

Plus en détail

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu 15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu Sommaire Exercice MCC01 : machine à courant continu Exercice MCC02 : machine à courant continu à excitation indépendante Exercice

Plus en détail

Livret 10. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire

Livret 10. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire Élaborer mon étude financière Livret 10 Calculer mon seuil de rentabilité Mise à jour février 2008 Département Tertiaire Avertissement au lecteur Le présent fascicule fait l'objet d'une protection relative

Plus en détail

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants MESURES SUR DES APPLICATIONS PROFESSIONNELLES S01 CIRCUITS PARCOURUS PAR DU COURANT CONTINU GENERATEUR/RECEPTEUR

Plus en détail

SOURCE DE TENSION ET SOURCE DE COURANT

SOURCE DE TENSION ET SOURCE DE COURANT 59 E1 SOUCE DE TENSON ET SOUCE DE COUNT.- BUT DE L'EXPEENCE Les sources de tension et de courant sont des modèles que l'on ne rencontre pas dans la nature. Néanmoins, toute source d'énergie électrique

Plus en détail

Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F

Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F I) Electrostatique : 1) Les charges électriques : On étudie l électricité statique qui apparaît par frottement sur un barreau d ébonite puis sur un barreau

Plus en détail

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5.

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Chapitre 3 : Réseau triphasé Plan du chapitre 1. Présentation 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle i l 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Résumé Plan du chapitre 1. Présentation

Plus en détail

Courant, tension et Intensite

Courant, tension et Intensite eçon 01 : Courant, tension et Intensite Exercice N 1. Dans le montage ci-contre, on mesure la tension U égale à 6. aux bornes du générateur et la tension U 2 égale à 2,4 aux bornes de la lampe. En déduire

Plus en détail

3 ème COURS Electricité Chapitre 4 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

3 ème COURS Electricité Chapitre 4 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 3 ème COURS Electricité Chapitre 4 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 162 Pour calculer l'intensité efficace

Plus en détail

Table Des Matières. 1 - Les semi-conducteurs 4. 1.1 Conducteurs électriques...4. 1.2 Les semi-conducteurs...5. 1.3 La jonction PN...

Table Des Matières. 1 - Les semi-conducteurs 4. 1.1 Conducteurs électriques...4. 1.2 Les semi-conducteurs...5. 1.3 La jonction PN... TP Matériaux Table Des Matières 1 - Les semi-conducteurs 4 1.1 Conducteurs électriques...4 1.2 Les semi-conducteurs...5 1.3 La jonction PN...6 1.4 Les cellules photoélectriques...7 1.5 TP semi-conducteurs...9

Plus en détail

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif?

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? CHAPITRE 4 : Production de l él électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? D où vient le courant? Comment arrive-t-il jusqu à nous? 1 la fabrication du courant 2 Les transformateurs

Plus en détail

La puissance électrique L'énergie électrique

La puissance électrique L'énergie électrique La puissance électrique L'énergie électrique Je me souviens En classe de 4, on a appris à lire la tension nominale sur une lampe. C est la tension nécessaire aux bornes de la lampe pour qu elle fonctionne

Plus en détail

TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION

TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION 1) définition de la conduction La conduction est le mode de propagation de l'énergie thermique à travers la matière. Elle se produit par contact entre les particules

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail

dans un circuit électrique

dans un circuit électrique ourant Titre et tension dans un circuit électrique Pourquoi un oiseau qui se pose sur un fil électrique ne s'électrocutt-il pas? http://lyc-renaudeau-49.ac-nantes.fr/img/swf/notionselectricit3.swf 1 Que

Plus en détail

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones Chapitre 17 Sciences Physiques - BTS Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones 1 Loi de Laplace 1.1 Etude expérimentale Le conducteur est parcouru par un courant continu ; il est placé dans un champ

Plus en détail

TP : Une résistance pour se chauffer?

TP : Une résistance pour se chauffer? TP : Une résistance pour se chauffer? Document extrait d un site Internet : L'effet Joule est un mode de production de chaleur qui se produit lors du passage du courant électrique dans un conducteur présentant

Plus en détail

Les bases de l électricité

Les bases de l électricité Électricité Les bases de l électricité Livret 6 Le courant alternatif sinusoïdal (2/2) Lois fondamentales Mise à jour février 2009 *FC1257061.0* 125706 FC 1.0 C entre N ational d E nseignement et de F

Plus en détail

Résumé du commentaire audio : Lesdipôles que vous avez couramment utilisez sont par

Résumé du commentaire audio : Lesdipôles que vous avez couramment utilisez sont par 1 2 Résumé du commentaire audio : Lesdipôles que vous avez couramment utilisez sont par exemples des lampes, des piles (générateurs), des résistors (ou conducteurs ohmiques) etc 3 Résumé du commentaire

Plus en détail

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits.

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits. Session de Juillet 2001 Durée 2 H Documents interdits. Exercice 1 : Oscillations forcées de dipôles électriques Lors d une séance de travaux pratiques, les élèves sont conduits à étudier les dipôles en

Plus en détail

Chapitre 3.1 L électromotance, le courant et la résistance

Chapitre 3.1 L électromotance, le courant et la résistance Chapitre 3.1 L électromotance, le courant et la résistance Les circuits électriques Un circuit électrique est le nom que porte un regroupement de composants il y a une circulation de charges électriques

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ 1/5. En rotation : W = M.q. M = F.r. P = W t. eo. Q S W = VAB. Q VA - VB AB. I = Q t W = U. Q. P = U. I I : intensité ( ampère )

ÉLECTRICITÉ 1/5. En rotation : W = M.q. M = F.r. P = W t. eo. Q S W = VAB. Q VA - VB AB. I = Q t W = U. Q. P = U. I I : intensité ( ampère ) ÉLECTRICITÉ / Travail ( W ) en joule En translation : W = F.d Puissance mécanique ( P ) en watt Champ électrique uniforme ( e ) en volt/mètre Travail de la force électrique ( W ) en joule Champ et potentiel

Plus en détail

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction La diode à jonction I Introduction La diode est le semi-conducteur de base. Son fonctionnement est assimilable à celui d un interrupteur qui ne laisse passer le courant que dans un seul sens. C est la

Plus en détail

TENSION et COURANT ALTERNATIF

TENSION et COURANT ALTERNATIF Chapitre 2 TENSION et COURANT ALTERNATIF I/ Principe de fonctionnement d'un oscilloscope 1- Schéma Plaques de déviation horizontale et verticale Tube à vide Faisceau d'électrons B Cathode Anode + Spot

Plus en détail

Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit

Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit ENONCE : Une lampe à incandescence de 6 V 0,1 A est branchée aux bornes d une pile de force électromotrice E = 6 V et de résistance

Plus en détail

Electricité 3QEM 1 CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 2005-2006. Structure de la matière, atome, molécule, 1 ère partie

Electricité 3QEM 1 CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 2005-2006. Structure de la matière, atome, molécule, 1 ère partie Electricité QEM CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 00-00 IE 000 Structure de la matière, atome, molécule, ère partie 0% Caractérisez avec vos mots la molécule Donnez la composition chimique de l eau Pourquoi

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Exercice n 1: La lampe ci-dessous comporte 2 indications: Exercice n 2: ( compléter les réponses sans espaces)

Exercice n 1: La lampe ci-dessous comporte 2 indications: Exercice n 2: ( compléter les réponses sans espaces) Exercice n 1: La lampe ci-dessous comporte 2 indications: Complétez le tableau en indiquant quelle est la grandeur indiquée et son unité: indication grandeur unité 12 V 25W Pour cela je dois appliquer

Plus en détail

BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 I 2 N 2 U 2

BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 I 2 N 2 U 2 BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 1. DESCRIPTION I 1 I 2 N 1 N 2 U 1 U 2 Schéma électrique I 1 I 2 U 1 U 2 Un transformateur est constitué : D une armature métallique servant de circuit

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 0 Le courant électrique continu. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 0 Le courant électrique continu. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECTRCTE Analyse des signaux et des circuits électriques Michel Piou Chapitre 0 Le courant électrique continu Edition 11/03/2014 Table des matières 1 POURQUO ET COMMENT?... 1 2 LE COURANT ELECTRQUE...

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

LES DÉTERMINANTS DE MATRICES

LES DÉTERMINANTS DE MATRICES LES DÉTERMINANTS DE MATRICES Sommaire Utilité... 1 1 Rappel Définition et composantes d'une matrice... 1 2 Le déterminant d'une matrice... 2 3 Calcul du déterminant pour une matrice... 2 4 Exercice...

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

La température du filament mesurée et mémorisée par ce thermomètre Infra-Rouge(IR) est de 285 C. EST-CE POSSIBLE?

La température du filament mesurée et mémorisée par ce thermomètre Infra-Rouge(IR) est de 285 C. EST-CE POSSIBLE? INVESTIGATION De nombreux appareils domestiques, convecteurs, chauffe-biberon, cafetière convertissent l énergie électrique en chaleur. Comment interviennent les grandeurs électriques, tension, intensité,

Plus en détail

1 Systèmes triphasés symétriques

1 Systèmes triphasés symétriques 1 Systèmes triphasés symétriques 1.1 Introduction Un système triphasé est un ensemble de grandeurs (tensions ou courants) sinusoïdales de même fréquence, déphasées les unes par rapport aux autres. Le système

Plus en détail

Les Moteurs Pas a Pas. Gerard Yvraut

Les Moteurs Pas a Pas. Gerard Yvraut Les Moteurs Pas a Pas Gerard Yvraut Les moteurs Pas à Pas Pourquoi des moteurs Pas à Pas. Types de Moteurs Pas à Pas Moteurs Unipolaires et Bipolaires Electronique typique de commande Alimentation Couple

Plus en détail

5 La résistance électrique

5 La résistance électrique 5 La résistance électrique 5.1 La nature de la résistance électrique Expérience : Appliquons une tension U à un fil de cuivre de longueur et de diaètre connus et esurons l intensité du courant I. Ensuite,

Plus en détail

Le grand livre de l électricité

Le grand livre de l électricité Le grand livre de l électricité Thierry GALLAUZIAUX David FEDULLO Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11535-0 Les bases Figure 4 : Les groupements dʼéléments 17 Le grand livre de l'électricité Exemple :

Plus en détail

Procédures de qualification Installatrice-électricienne CFC Installateur-électricien CFC

Procédures de qualification Installatrice-électricienne CFC Installateur-électricien CFC Série 01 Connaissances professionnelles écrites Pos. Bases technologiques Procédures de qualification Installatrice-électricienne CFC Installateur-électricien CFC Nom, prénom N de candidat Date.........

Plus en détail

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques Chapitre 4 Distributions de courants En électrostatique, les charges restent immobiles. Leur déplacement est à l origine des courants électriques qui sont la source du champ magnétique que nous étudierons

Plus en détail

Chap2 : Les lois des circuits.

Chap2 : Les lois des circuits. Chap2 : Les lois des circuits. Items Connaissances Acquis Loi d additivité de l intensité dans un circuit comportant une dérivation. Loi d unicité des tensions aux bornes de deux dipôles en dérivation.

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

4 ème COURS Chimie Chapitre 1 LA TENSION ET L'INTENSITÉ DU COURANT ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

4 ème COURS Chimie Chapitre 1 LA TENSION ET L'INTENSITÉ DU COURANT ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 4 ème COURS Chimie Chapitre 1 LA TENSION ET L'INTENSITÉ DU COURANT ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Tests 1, 2 et 3 p 98 1 c La tension aux

Plus en détail