Groupe Eyrolles, 2006, ISBN :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11959-3"

Transcription

1 Groupe Eyrolles, 2006, ISBN :

2 annexe B Piano Corner, (c) 2005 par Zsolt Stefan :

3 YafRay, le moteur de rendu photoréaliste Dès sa création, par une équipe d enthousiastes utilisateurs de Blender, YafRay (Yet Another Free RAYtracer) s est imposé comme une alternative de qualité au moteur de rendu interne de Blender. Gérant de façon native l illumination globale, les réflexions et réfractions, les caustiques et les cartes de photons, il est paré de tous les outils nécessaires à la réalisation de rendus d une grande qualité. Une présentation de Blender serait donc incomplète sans quelques mots au sujet de YafRay. Vous trouverez ici toutes les bases pour bien débuter avec ce moteur de rendu exceptionnel, mais il vous faudra de nombreuses expérimentations et beaucoup de patience pour le maîtriser totalement. En particulier, ne sont abordées ici que les fonctionnalités directement accessibles depuis l interface de Blender : il vous sera à tout moment possible d exporter le fichier XML décrivant la scène à rendre, et de le modifier manuellement dans l éditeur de fichiers de votre choix pour exploiter les nombreuses fonctionnalités «cachées» de YafRay.

4 La 3D libre avec Blender BON À SAVOIR YafRay et les fichiers XML À noter que si vous cochez le bouton XML du panneau YafRay (voir ci-après) un fichier XML est généré ; vous pouvez l éditer avec votre éditeur de texte préféré, comme tout fichier XML, et y modifier les réglages de YafRay directement, avant d effectuer le rendu dans une console ou une fenêtre MS-DOS. Il y a en effet des réglages de YafRay qui ne sont pour l instant pas accessibles directement depuis Blender, comme le shader de SubSurface Scattering (SSS). Utilisation de YafRay Une fois YafRay installé (voir les paquetages proposés pour votre système d exploitation dans le répertoire /install du CD-Rom d accompagnement), il vous faut définir YafRay comme le moteur de rendu de vos scènes. Cela se passe dans le panneau Render, des Render buttons du menu Scene, touche [F10]. Un bouton ascenseur vous permet de choisir entre un rendu Blender internal ou un rendu YafRay. Dès que vous avez choisi celui-ci, deux nouveaux onglets font leur apparition : YafRay et YafRay GI. Par ailleurs, les panneaux et onglets classiques de Blender sont parfois enrichis ou remplacés par des panneaux propres à YafRay. C est par exemple le cas des matériaux, de la caméra ou des lampes. APARTÉ Installation de YafRay Les binaires pour MS-Windows de YafRay sont déclinés en plusieurs versions : choisissez celle qui correspond à votre classe de processeur (par exemple, du Pentium Pro au Pentium IV, et pour Pentium IV et Athlon). De même, les paquetages Linux (paquets.deb et.rpm) offrent ou non le support de la norme OpenEXR (image HDRI de plus grande profondeur). Illumination globale Nous avons déjà abordé l illumination globale avec Blender dans le chapitre 6 «Techniques d illumination», mais YafRay offre une méthode d illumination globale très simple à mettre en œuvre et à paramétrer. Dans l onglet YafRay GI se trouvent deux paramètres : Method et Quality. Figure B 1 L onglet YafRay GI, pour la gestion de l illumination globale Pour la méthode, choisissez l option Full. Pour la qualité, commencez toujours par l option Low, même si c est celle qui offre les moins bons résultats. N hésitez pas à activer le bouton Cache, qui permet d échantillonner l occlusion et l irradiance de la scène, pour des calculs généralement bien plus rapides que la méthode standard. Pour affiner les résultats, vous pourrez toujours jouer avec les paramètres ShadQu (qualité des ombres ; il est préconisé de ne pas utiliser de valeurs supérieures à 0.95, dans le sens où vous ne remarqueriez probablement pas la différence, alors que les temps de rendu en seraient considérablement augmentés) et Prec (qui définit le nombre maximal de pixels non échantillonnés, à diminuer pour augmenter la qualité). 318

5 Figure B 2 À gauche un rendu classique, à droite, un rendu en illumination globale. Vous noterez en particulier les couleurs du cube qui déteignent sur les parois environnantes B YafRay, le moteur de rendu photoréaliste De façon générale, l intensité lumineuse de la scène peut être réglée soit au niveau des émetteurs (matériaux avec une valeur strictement supérieure à en Emit, les aires lumineuses ou l intensité du World ; les valeurs supérieures à augmentent l intensité lumineuse émise, et les valeurs inférieures la diminuent) grâce au bouton numérique Emit Pwr, soit artificiellement, en rehaussant l intensité de l éclairage dans les zones éclairées par rebond de la lumière, grâce au bouton numérique GI Pwr. Ombres douces Lorsqu une lampe est sélectionnée, le panneau Shadow and Spot classique de Blender est remplacé par un panneau YafRay : Shadow and photons. Figure B 3 Le panneau Shadow and Photons qui permet de régler la douceur des ombres émises par la lampe Pour la source de lumière de type Lamp, il est possible de donner à la lumière un rayon virtuel grâce au paramètre Radius. La lumière est alors considérée comme une lumière surfacique, au même titre que la lampe Area, ce qui conduit à une dispersion des ombres, dont il est possible d améliorer la qualité grâce au bouton numérique Samples. 319

6 La 3D libre avec Blender Figure B 4 La valeur Samples permet d adoucir et de lisser les ombres obtenues à l aide d une lampe dotée d une valeur de Radius strictement supérieure à Flou focal Lorsqu une caméra est sélectionnée, un onglet YafRay DoF fait son apparition dans le menu Editing, touche [F9]. Le bouton DoFDist permet de régler la distance du point focal à partir de la caméra ; il s agit de la distance à laquelle l image sera parfaitement nette. Plus les objets seront éloignés de ce point focal, plus ils apparaîtront flous. Le degré de flou est réglé par le paramètre Aperture, que vous avez intérêt à augmenter progressivement, car il est très facile d exagérer un effet de flou focal et d obtenir un résultat visuellement très pauvre. Le bouton Bokeh permet de choisir plusieurs méthodes de flou qui dépendent essentiellement du résultat visuel que vous souhaitez atteindre. À noter que dans l onglet Camera, se trouve le bouton Limits qui, lorsqu il est actif, vous permet de visualiser directement le DoFDist dans les vues 3D. Figure B 5 Les panneaux Camera et Yafray DoF qui permettent de déterminer l intensité de l effet de flou focal De plus, vous avez la possibilité d améliorer la qualité de l effet de flou en désactivant l option Auto AA dans le panneau YafRay des Render buttons, et en cherchant les paramètres optimaux AA Passes et AA Samples. Le premier détermine le nombre de passes de lissage (anti-crénelage équivalent à l OSA du moteur de rendu interne), et le second fixe le nombre d échantillons. Augmenter cette dernière valeur permet d adoucir l effet de flou focal. 320

7 B YafRay, le moteur de rendu photoréaliste Figure B 6 Exemple de léger flou focal, le centre de la scène étant le plus net Caustiques Les caustiques sont les tâches de lumière reflétées par les objets réfléchissants, ou que l on peut observer dans l ombre des objets transparents. On parle respectivement de caustiques réfléchis et de caustiques réfractés, les deux phénomènes pouvant intervenir en même temps. Figure B 7 Exemple de caustique réfracté, la boule en verre ; exemple de caustique réfléchi, le cube en acier Pour mettre en place des tâches caustiques dans les environnements de vos scènes, il faut deux choses : mettre en place une lampe à photons et déterminer l indice de réfraction du matériau. 321

8 La 3D libre avec Blender Mise en place d une (ou plusieurs) lampe à photons Les photons peuvent être assimilés à des rayons de lumière, dont la course est étudiée par le moteur de rendu après leur émission. Les photons rencontrant une surface réfléchissante rebondiront sur celle-ci et éclaireront la surface suivante sur leur trajectoire. De même, les photons traversant une surface transparente seront déviés par les courbures de celle-ci, et iront éclairer la première surface rencontrée au-delà de l objet transparent. Dans le panneau YafRay : Shadow and Photons de la lampe à Photons, dans les Lamp buttons du menu Shading, touche [F5], il est notamment possible de régler, grâce au paramètre depth, le nombre de rebonds consécutifs considérés par le moteur de rendu pour un photon donné: à chaque surface rencontrée, le photon perdra une part de son énergie pour éclairer la surface en question, puis rebondira et poursuivra sa course jusqu à la prochaine surface, et ainsi de suite, jusqu à dissipation totale de son énergie, si le niveau depth est réglé suffisamment haut. En règle générale, une valeur de 2 ou 3 suffit à obtenir des jeux de caustiques parfaitement crédibles. Figure B 8 Le panneau de réglage de lampe à Photons Vous pouvez définir le nombre de photons émis par la lampe grâce au bouton numérique photons. Plus le nombre sera élevé, plus les tâches caustiques seront réalistes et uniformes. Si le nombre est insuffisant, la tâche sera extrêmement bruitée. Cet effet pourra cependant être atténué par l usage de la variable blur qui va créer un flou artistique sur les tâches caustiques. Il est donc possible de trouver un compromis entre le faible nombre de photons lancés et le niveau de flou calculé pour obtenir des effets raisonnablement réalistes, avec des temps de calcul les plus faibles possibles. 322

9 Figure B 9 Exemple d ornement en verre projetant des caustiques : le nombre de photons fait la différence, la valeur de blur aussi... B YafRay, le moteur de rendu photoréaliste Détermination de l indice de réfraction du matériau Tout matériau devant réfléchir ou réfracter des photons le fera proportionnellement à son indice de réfraction. Celui-ci est déterminé par le paramètre IOR dans l onglet Mirror Transp des Material buttons du menu Shading, touche [F5]. À noter que l emploi de ce paramètre est absolument indispensable, que l objet soit transparent ou non. Figure B 10 L onglet Mirror Transp propre à YafRay Notes sur les performances de YafRay Employant des modèles d illumination plus réalistes que le moteur de rendu interne de Blender, il est logique que YafRay soit plus lent à calculer une image, en particulier si l utilisateur emploie inconsidérément des paramètres trop élevés. Il est invité à démarrer ses calculs avec des valeurs assez basses, et de les augmenter progressivement jusqu à obtenir les résultats visuels voulus. L hyperréalisme coûte cher en temps, et peut pénaliser l artiste qui ne peut plus se concentrer sur l essentiel : la composition de son œuvre. 323

Cyril Blazy Emmanuel Roux

Cyril Blazy Emmanuel Roux Cyril Blazy Emmanuel Roux Avec la contribution de Olivier Salvatori Groupe Eyrolles, 2006 ISBN 2-212-11607-1 Créez les matières de l androïde A t e l i e r 7 >>> >>> Au cours de cet atelier, vous allez

Plus en détail

6.4. Les Ombres Raytracées (Raytraced Shadows) Shading Lamp Shadow and Spot Hemi Spot Sun Sun Scene F10 Shadow Render Ray Ray Shadow Shadow and Spot

6.4. Les Ombres Raytracées (Raytraced Shadows) Shading Lamp Shadow and Spot Hemi Spot Sun Sun Scene F10 Shadow Render Ray Ray Shadow Shadow and Spot 6.4. Les Ombres Raytracées (Raytraced Shadows) Mode : tous les modes Panneau : contexte Shading / sous-contexte Lamp > Shadow and Spot Raccourci : F5. Les ombres raytracées produisent des ombres très précises

Plus en détail

RIE LE RENDU THEO. 2 e trim ÉTAPE DE FINITION BOÎTE DE DIALOGUE. remarques

RIE LE RENDU THEO. 2 e trim ÉTAPE DE FINITION BOÎTE DE DIALOGUE. remarques THEO RIE LE RENDU 2 e trim JANVIER 2008 remarques ÉTAPE DE FINITION Le rendu est la partie finale de notre création, à ce moment on décide que notre 3D est finie et l on en réalise une image 2D Cette image

Plus en détail

1ère partie. Introduction

1ère partie. Introduction «Blender, suite de modélisation, animation et rendu 3D» Olivier SARAJA 13 décembre 2006 Plan 1ère partie: Introduction 2ème partie: modélisation 3ème partie: éclairage 4ème partie: amtériaux et texture

Plus en détail

WEBCAM HAUTE DEFINITION Réf. HDCM

WEBCAM HAUTE DEFINITION Réf. HDCM : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : info@sordalab.com WEBCAM HAUTE DEFINITION Réf. HDCM Webcam haute définition Réf. HDCM Page 1 sur 8 I. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Capteur

Plus en détail

TP Blender n 2 : Importation d un modèle SketchUp et animation

TP Blender n 2 : Importation d un modèle SketchUp et animation TP Blender n 2 : Importation d un modèle SketchUp et animation Service de Conception Géométrique Université de Liège Aérospatiale et Mécanique Conçu avec Blender 2.66 et SketchUp 8 De SketchUp à Blender

Plus en détail

89 91 rue des Chantereines 93100 MONTREUIL - FRANCE - TEL. 01 41 72 11 55 - FAX. 01 41 72 11 50

89 91 rue des Chantereines 93100 MONTREUIL - FRANCE - TEL. 01 41 72 11 55 - FAX. 01 41 72 11 50 CADSOFT Concepts : l'outil idéal de visualisation architecturale. Disponible sous Windows, ses technologies de rendus réalistes, d'animation et de retouches d'image en font la solution gagnante pour la

Plus en détail

Comment coller des images sur un maillage?

Comment coller des images sur un maillage? Comment coller des images sur un maillage? VVPix Version 1.02 Table des matières 1 Introduction 2 2 UV Mapping, exemple 1 2 2.1 Objectif.............................................. 2 2.2 Configuration

Plus en détail

:: Créez des textures métalliques ::

:: Créez des textures métalliques :: :: Créez des textures métalliques :: Exercices extraits du livre "3D Studio Max 2.5 FX" de Jon A. Bell aux éditions SYBEX Studio Pro. (Ne cherchez plus, ce livre est épuisé...) Première partie: Création

Plus en détail

Styles de Rendus. Tour d 'horizon

Styles de Rendus. Tour d 'horizon Styles de Rendus Tour d 'horizon 1 Catégorisation des méthodes de rendu «Photo-réalistes» But : obtenir des images les plus crédibles possibles Notions : Ombres dures / Ombres douces Catégorisation des

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11953-4

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11953-4 Jean-Pierre Couwenbergh 3ds max 8 Guide de référence Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11953-4 448 Guide de référence 3ds max 8 Remarque Si votre pilote d affichage utilise DirectX 8, vous pouvez afficher

Plus en détail

Leçon N 8 Traitement des photos 4 ème

Leçon N 8 Traitement des photos 4 ème Leçon N 8 Traitement des photos 4 ème Partie Voyons maintenant quelques applications de GIMP 10 Renforcement de la netteté Aucun logiciel de retouche ne peut restituer une photo dont la netteté est très

Plus en détail

Application Eclaté Rendu Animation

Application Eclaté Rendu Animation Application Eclaté Rendu Animation Numéro de publication spse01541 Application Eclaté Rendu Animation Numéro de publication spse01541 Avertissement sur les droits de propriété et les droits réservés Ce

Plus en détail

Leçon N 11 Traitement La couleur

Leçon N 11 Traitement La couleur Leçon N 11 Traitement La couleur 11 La couleur Tous ce qui vous environne a une couleur, mais c est la lumière qui vous permet de percevoir la couleur des objets qui vous entourent. 11.1 Le modèle TSL

Plus en détail

Blender party. Blender. bases modélisation matériaux rendu

Blender party. Blender. bases modélisation matériaux rendu Blender party Blender bases modélisation matériaux rendu Déroulement de l'atelier Quelques explications sur l'interface de Blender explications sur les fenêtres et leur contenu Modélisation d'objets création

Plus en détail

VISUALISATION 3D DIN 2120 - INFO 3 SEMAINE 11. Tuesday, 18 March, 14

VISUALISATION 3D DIN 2120 - INFO 3 SEMAINE 11. Tuesday, 18 March, 14 VISUALISATION 3D DIN 2120 - INFO 3 SEMAINE 11 Plan du jour Maxwell - Revision Configuration des textures (Maxwell library) Types de lumières Multilight Suggestions pour workflow du rendu static (sans &

Plus en détail

TP03 Intégration d'un stylo plume 3D sur Blender. Blender est un logiciel libre de modélisation, d animation et de rendu en 3D

TP03 Intégration d'un stylo plume 3D sur Blender. Blender est un logiciel libre de modélisation, d animation et de rendu en 3D Blender est un logiciel libre de modélisation, d animation et de rendu en 3D TP03 : Créer une image d'intégration de stylo plume 3D sur le logiciel blender Créer un dossier de travail nommé Blender dans

Plus en détail

Métiers de la 3D et du multimédia

Métiers de la 3D et du multimédia K2 Formation Métiers de la 3D et du multimédia 201 CINEMA-4D-Semaine-1 CINEMA 4D - Semaine 1 Cette formation se déroulera sur 2 semaines voir contenu semaine 1 et 2, elle a pour objectif de vous faire

Plus en détail

1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles

1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles II.2 ptique 1 ) Composants de base permettant de modifier les caractéristiques géométriques d'un faisceau lumineux : miroirs, fibres optiques, lentilles 1.1) Définitions 1.1.1) Rayons et faisceaux lumineux

Plus en détail

Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3 1 ère étape

Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3 1 ère étape Modifier cet article (283) Recalculer cette page * Les Médecins Maîtres-Toile Accueil Nouvelles Technologies Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3

Plus en détail

Améliorer l expérience utilisateur en environnement TSE (Terminal Services, Services Bureau à distance, Remote App)

Améliorer l expérience utilisateur en environnement TSE (Terminal Services, Services Bureau à distance, Remote App) Améliorer l expérience utilisateur en environnement TSE (Terminal Services, Services Bureau à distance, Remote App) Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, on peut bénéficier, en environnement

Plus en détail

THEA RENDER DARKROOM / CHAMBRE NOIRE THEA

THEA RENDER DARKROOM / CHAMBRE NOIRE THEA THEA RENDER DARKROOM / CHAMBRE NOIRE THEA REVISION AUTHOR REASON FOR CHANGE THEA REVISION 12/10/12 Christina Psarrou Initial version. v1.1.06.678 TRADUCTION FRANCAISE NOVEMBRE 2012 INTRODUCTION La Chambre

Plus en détail

Lentilles Détermination de distances focales

Lentilles Détermination de distances focales Lentilles Détermination de distances focales Résumé Les lentilles sont capables de faire converger ou diverger un faisceau lumineux. La distance focale f d une lentille caractérise cette convergence ou

Plus en détail

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire TD n 1 Compléments sur les microscopes Les différents types de microscopes photoniques A. Le microscope à fond noir B.Le microscope polarisant C.Le microscope à contraste

Plus en détail

AutoCAD 2007. Support de cours. Niveau 2 3D - Rendu

AutoCAD 2007. Support de cours. Niveau 2 3D - Rendu AutoCAD 2007 Support de cours Niveau 2 3D - Rendu SOMMAIRE 1. METHODOLOGIE / INTERFACE DE TRAVAIL...3 2. BIEN REGLER AUTOCAD 2007...4 3. TRAVAIL EN 3D : CREER LES OBJETS...5 4. LES OPERATIONS BOOLEENNES...6

Plus en détail

Corrigés de la séance 13 Chap 25-26: La lumière, l optique géométrique

Corrigés de la séance 13 Chap 25-26: La lumière, l optique géométrique Corrigés de la séance 13 Chap 25-26: La lumière, l optique géométrique Questions pour réfléchir chap. 26 Q3. Expliquez pourquoi la distance focale d une lentille dépend en réalité de la couleur de la lumière

Plus en détail

Galerie de photos échantillons. Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900.

Galerie de photos échantillons. Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900. Galerie de photos échantillons SB-900 Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900. Fr Sélection de la zone d illumination adaptée Le

Plus en détail

Tutoriel par Legibe www.legibedesign.online.fr

Tutoriel par Legibe www.legibedesign.online.fr Créez une animation de votre logo grâce à Cinema 4D Tutoriel Tutoriel par Legibe www.legibedesign.online.fr 1 ère partie - Préparation à la mise en 3D Ce tutoriel s'adresse notamment aux débutants, mais

Plus en détail

Mise en scène d un modèle dans l espace 3D

Mise en scène d un modèle dans l espace 3D CHAPITRE 3 Mise en scène d un modèle dans l espace 3D Blender permet de construire des espaces à la manière d une scène de théâtre. Pour cela, il présente dès l ouverture tout ce dont on a besoin : un

Plus en détail

Activation des styles visuels en mode bureau à distance.

Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Beaucoup de clients utilisent nos logiciels Locasyst et Factsyst au travers d une session bureau à distance, bien que les postes de travail et le

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11959-3

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11959-3 Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11959-3 La 3D libre avec Blender 3DS MAX Module d extension Reactor Dans 3ds max, les animations physiques sont introduites par un module d extension spécifique qui

Plus en détail

SKETCHUP PRO SKETCH UP PRO - ARTLANTIS

SKETCHUP PRO SKETCH UP PRO - ARTLANTIS INTITULE SKETCH UP PRO - ARTLANTIS Que vous soyez architectes, designers, architectes d intérieur, concepteurs et aménageurs d espace, SketchUp Pro est le logiciel qui vous permettra, de façon simple et

Plus en détail

pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité

pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité Sommaire 1. Installation :... 3 2. Démarrer le logiciel :... 3 3. Interface :... 3 4. Naviguer :... 4 5. Réaliser une implantation

Plus en détail

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web 1 1 9 9 7 7 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web Diffusion pour le web........................ 31 Les paramètres avant l exportation................. 31 Optimisation pour le web......................

Plus en détail

Procédure Rendu réaliste

Procédure Rendu réaliste BRESSIEUX DÉPLAN Rendu réaliste Année 2008-2009 Procédure Rendu réaliste 1) Introduction Le module de rendu réaliste sur Pro-Engineer permet de visionner un produit qui n'existe pas. Il aide à anticiper

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer Le mode d emploi des appareils de mesure Quelques infos pour commencer Cette lettre d information est le mode d emploi des différents appareils de mesures mis à disposition dans le cadre du défi. Votre

Plus en détail

Cyril Blazy Emmanuel Roux

Cyril Blazy Emmanuel Roux Cyril Blazy Emmanuel Roux Avec la contribution de Olivier Salvatori Groupe Eyrolles, 2006 ISBN 2-212-11607-1 A v a n t - p r o p o s Avant-propos Cinema 4D a été développé à l origine pour la plate-forme

Plus en détail

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique Tuttlingen, novembre 2011 - La nouvelle CHROMOPHARE Génération

Plus en détail

4. Microscopie électronique à balayage

4. Microscopie électronique à balayage 4. Microscopie électronique à balayage 4.1. Principe de formation des images en MEB 4.2. Mise en œuvre 4.3. Les différents modes d imagerie 4.4. Les différents types de contraste 4.5. Performances 4.5.1.

Plus en détail

Introduction. L ouverture du diaphragme. video studio débutant. www.coursphoto.eu

Introduction. L ouverture du diaphragme. video studio débutant. www.coursphoto.eu www.coursphoto.eu video studio débutant L exposition Introduction Une image bien exposée est une image ni trop clair ni trop sombre. Trois paramètres entre en jeux : - La vitesse d obturation - L ouverture

Plus en détail

Visualisation 3D sur un Smartphone

Visualisation 3D sur un Smartphone Visualisation 3D sur un Smartphone Réalisé par: Bouhajja Lamia Daikhi Rahma Encadré par : Madame Ben Azouz Zouhour SOMMAIRE : I. Introduction Générale générale II. Objectif du projet III. Rendu 3D IV.

Plus en détail

Comment configurer FSX

Comment configurer FSX Comment configurer FSX Synthèse des différentes informations glanées sur le WEB Source principale : http://www.francesim.info:80/forumfs/default.aspx?g=posts&t=122 Tests effectués avec un PC Packard Bell

Plus en détail

- TUTORIEL - Introduction

- TUTORIEL - Introduction IE-Tutoriel_ImageModeler Tutoriel sur les bases d ImageModeler dans le cadre du module 3 des filières métiers Auteur(s) Guillaume Lemeunier Version 0.01 Date 13/02/2009 Introduction ImageModeler «Autodesk

Plus en détail

TP MSO Synthèse d images: Lancé de rayons CPE

TP MSO Synthèse d images: Lancé de rayons CPE TP MSO Synthèse d images: Lancé de rayons CPE durée-4h 2011 FIGURE 1 Étapes de l algorithme de lancé de rayons. De gauche à droite : équation du calcul d intersection; image des intersections; ordonnancement

Plus en détail

Vision industrielle Dispositif optique

Vision industrielle Dispositif optique Vision industrielle Dispositif optique Plan du cours L objectif La focale L ouverture La mise au point Qualité d image Choix de l objectif Cours de Vision Industrielle Nicolas Vandenbroucke 2 Constitution

Plus en détail

Administrateur Démarrer Avec Sconet et Stsweb

Administrateur Démarrer Avec Sconet et Stsweb Logiciels scolaires Administrateur Démarrer Avec Sconet et Stsweb - 1 - Sommaire Logiciels scolaires... - 1-1) PREAMBULE... - 3-2) SE CONNECTER A SIECLE... - 3-2) EXPORTATION A PARTIR DE STSWEB... - 4-3)

Plus en détail

Le but. Un premier pas avant de rejoindre la Nikon School ou un aide-mémoire pour plus tard. La base, concrêtement.

Le but. Un premier pas avant de rejoindre la Nikon School ou un aide-mémoire pour plus tard. La base, concrêtement. La base Le but Donner une première impression de la base de la photographie digitale. Comment choisir le bon objectif Comment régler d une manière optimale les fonctions de base de votre appareil. Mais

Plus en détail

INFOGRAPHISTE 3D. Effectif : Minimum 8 personnes / Maximum 15 personnes. Public concernés : Tout public

INFOGRAPHISTE 3D. Effectif : Minimum 8 personnes / Maximum 15 personnes. Public concernés : Tout public INFOGRAPHISTE 3D Pré-requis : - Maîtriser la manipulation d'un PC. Avoir des notions de graphisme. - Avoir un certain sens artistique. Être ordonné, soigneux, précis. Objectifs : - Maîtriser les différentes

Plus en détail

404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO

404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO FRANçAIS French 404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO Supplément du manuel d'utilisation de l'archos 404 Version 1.1 Pour télécharger la dernière version de ce manuel, veuillez vous rendre

Plus en détail

Distribution de logiciel par stratégie de groupe

Distribution de logiciel par stratégie de groupe Distribution de logiciel par stratégie de groupe Rédacteur : Eric Drezet Administrateur réseau CNRS-CRHEA 04/2004 But du papier : présenter pas à pas la méthode pour déployer automatiquement un logiciel

Plus en détail

Synthèse d'images I. Venceslas BIRI IGM Université de Marne La

Synthèse d'images I. Venceslas BIRI IGM Université de Marne La Synthèse d'images I Venceslas BIRI IGM Université de Marne La La synthèse d'images II. Rendu & Affichage 1. Introduction Venceslas BIRI IGM Université de Marne La Introduction Objectif Réaliser une image

Plus en détail

Retouche portrait avec Gimp Sommaire

Retouche portrait avec Gimp Sommaire Retouche portrait avec Gimp Sommaire Présentation...2 Gommer les imperfections du visage...2 Retouche du grain de peau...3 Installation du script Wavelet Decompose...3 Utilisation du script...3 Correction

Plus en détail

DIALux 4.10. Annexe 01 : Les surfaces de calcul. SUPPORT DE COURS DIALux 4.10 (Extrait) LES SURFACES DE CALCULS

DIALux 4.10. Annexe 01 : Les surfaces de calcul. SUPPORT DE COURS DIALux 4.10 (Extrait) LES SURFACES DE CALCULS SUPPORT DE COURS DIALux 4.10 (Extrait) LES SURFACES DE CALCULS Ce document annexe est extrait du support de cours DIALux il est publié à titre de démonstration sur le site internet de SCAL (www.scal.biz).

Plus en détail

Personnalisez votre environnement informatique sous Windows xp

Personnalisez votre environnement informatique sous Windows xp PERSONNALISATION DE L ENVIRONNEMENT Personnalisez votre environnement informatique sous Windows xp Pour sortir des sentiers battus des réglages standards de Windows xp, vous pouvez changer les paramètres

Plus en détail

Démarrage du logiciel sous Windows 7

Démarrage du logiciel sous Windows 7 Démarrage du logiciel sous Windows 7 Nous vous expliquons ci-dessous, pas à pas, comment démarrer et utiliser votre CONTOUR NEXT USB personnel sur le système d exploitation de votre choix. Étape 1. Enfichez

Plus en détail

Guide d utilisation CamTrace V. 2.5.x

Guide d utilisation CamTrace V. 2.5.x Guide d utilisation CamTrace V. 2.5.x Rev 003 Copyright Camtrace 2005. SAS au capital de 37120-1 allée de la Venelle, 92150 Suresnes - France Visualisation de caméras individuelles La fenêtre de visualisation

Plus en détail

Tutoriel Indigo v1.0.9 (v1.0 stable)

Tutoriel Indigo v1.0.9 (v1.0 stable) Tutoriel Indigo v1.0.9 (v1.0 stable) Pas vraiment un tutoriel, mais pas vraiment un manuel :-) EVERWIND 12/01/2009 Créé par : Everwind Introduction à Indigo, ses mécanismes, son utilisation, les techniques

Plus en détail

L EFFET PARALLAXE N EST

L EFFET PARALLAXE N EST 50 3 Objets L EFFET PARALLAXE N EST PAS SPÉCIFIQUEMENT UN TRUCAGE D AFTER EFFECTS. C est un principe que vous devriez avoir à l esprit quand vous travaillez en 3D. En raison de la nature de la 3D dans

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

Witbox. Manuel de Repetier-Host. Witbox

Witbox. Manuel de Repetier-Host. Witbox Manuel de Repetier-Host Manuel de Repetier-Host Français CONTENU 3 Installation et Configuration du logiciel Repetier-Host 4 Installation 4 Installation sous Linux 5 Installation sous MacOS 5 Installation

Plus en détail

Formation AutoCAD 3D Initiation + Approfondissement

Formation AutoCAD 3D Initiation + Approfondissement Contactez notre équipe commerciale au 09.72.37.73.73 Aix en Provence - Bordeaux - Bruxelles - Distance - Geneve - Lille - Luxembourg - Lyon - Montpellier - Nantes - Nice - Paris - Rennes - Strasbourg -

Plus en détail

PERSONNALISEZ VOTRE CLÉ USB

PERSONNALISEZ VOTRE CLÉ USB PERSONNALISEZ VOTRE CLÉ USB PG06 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Préparer l image 7 2.1 Une icône toute prête :............................... 7 2.2 Convertir une image :................................

Plus en détail

KWISATZ_TUTO_module_magento novembre 2012 KWISATZ MODULE MAGENTO

KWISATZ_TUTO_module_magento novembre 2012 KWISATZ MODULE MAGENTO _TUTO_module_magento Table des matières -1) - :...2-1.1) Introduction :...2-1.2) Description :...3-1.2.1) Schéma :...3-1.3) Mise en place :...4-1.3.1) MAGENTO :...4-1.3.1.1) Les Web Services :...4-1.3.1.2)

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail

Initiation à la photographie sous marine

Initiation à la photographie sous marine Initiation à la photographie sous marine 1. Présentation de l appareil photo 2. La photo sous marine (1/2) 3. La photo sous marine (2/2) 4. Traitement numérique Présentation de l appareil photo 1. Les

Plus en détail

STENO-S Logiciel d enregistrement de conférences et réunions Notice d installation et réglages

STENO-S Logiciel d enregistrement de conférences et réunions Notice d installation et réglages STENO-S Logiciel d enregistrement de conférences et réunions Notice d installation et réglages Le logiciel d'enregistrement de conférences et réunions STENO-S présente une interface utilisateur simple

Plus en détail

Migration-Changement de serveur. Consignes concernant le logiciel ecomptes

Migration-Changement de serveur. Consignes concernant le logiciel ecomptes Migration-Changement de serveur Consignes concernant le logiciel ecomptes Passage à un serveur virtuel : Pour la migration de données sur un serveur «classique» vers un serveur virtuel, voici les éléments

Plus en détail

Activité 3 : Découverte des rôles de gestionnaire institutionnel et de gestionnaire pédagogique

Activité 3 : Découverte des rôles de gestionnaire institutionnel et de gestionnaire pédagogique Activité 3 : Découverte des rôles de gestionnaire institutionnel et de gestionnaire pédagogique Présentation Vous avez, dans les deux premières activités, joué des rôles de participant (candidat, évaluateur)

Plus en détail

Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web

Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web INSTALLER ET CONFIGURER LE MODULE (BACK OFFICE) 2 Réglages des performances 2 Télécharger le module 3 Installer le module 4 Configurer

Plus en détail

5.3.2.16 Travaux pratiques Gestion de la mémoire virtuelle dans Windows 7

5.3.2.16 Travaux pratiques Gestion de la mémoire virtuelle dans Windows 7 5.0 5.3.2.16 Travaux pratiques Gestion de la mémoire virtuelle dans Windows 7 Introduction Imprimez et faites ces travaux pratiques. Au cours de ce TP, vous allez personnaliser les paramètres de la mémoire

Plus en détail

ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0

ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0 ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0 V3 Sommaire Sommaire... 2 Note :... 2 Quelques Notions... 3 Profil :... 3 Pages :... 5 Créer du contenu... 6 Identification de l administrateur :...

Plus en détail

Les éléments : exposition, diaphragme, vitesse et iso

Les éléments : exposition, diaphragme, vitesse et iso Cours photographie n 1 Les éléments : exposition, diaphragme, vitesse et iso L exposition Pour reproduire l image que notre œil perçoit, l appareil photo dispose d une cellule de mesure qui permet de définir

Plus en détail

Programme de formation Photoshop : Initiation 24 heures de formation (3 jours) 1/2

Programme de formation Photoshop : Initiation 24 heures de formation (3 jours) 1/2 Programme de formation Photoshop : Initiation 24 heures de formation (3 jours) 1/2 Graphistes, photographes, webmasters, ou toute autre personne en charge de la création de visuels pour le web ou le print.

Plus en détail

SKF TKTI. Logiciel de caméra thermique. Mode d emploi

SKF TKTI. Logiciel de caméra thermique. Mode d emploi SKF TKTI Logiciel de caméra thermique Mode d emploi Table des matières 1. Introduction...4 1.1 Installation et démarrage du logiciel... 5 2. Remarques d utilisation...6 3. Propriétés de l image...7 3.1

Plus en détail

Pipeline Graphique. Transforma)ons de modélisa)on. Illumina)on (Shading) Transforma)ons d affichage. Clipping. Transforma)on écran (Projec)on)

Pipeline Graphique. Transforma)ons de modélisa)on. Illumina)on (Shading) Transforma)ons d affichage. Clipping. Transforma)on écran (Projec)on) Pipeline Graphique Pipeline Graphique de Modèle de la scène Image 3D Transformations de modélisation de Application des transformations de composition de scène : Passage du système de coordonnées local

Plus en détail

Mixez les pixels et formes vectorielles

Mixez les pixels et formes vectorielles Partenaire du numéro N 01/2011 (43) Mensuel Janvier ISSN 1733-2745 Choisissez bien L ÉCLAIRAGE pour les photos de beauté Photos de nuit jouez avec les obmbres et lumières Illusion de la 3D créez un photomontage

Plus en détail

pour la Réalité Augmentée

pour la Réalité Augmentée Analyse d Image 3D pour la Réalité Augmentée Jean-Marc Vezien vezien@limsi.fr Master Recherche RV&A Janvier 2011 La 3D comment? Les capteurs et les techniques pour l acquisition de la 3D Capteurs actifs

Plus en détail

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20 Sources de lumière Sources naturelles Soleil Étoiles Sources artificielles Bougie Ampoule MR, 2007 Optique 1/20 Origine de la lumière Incandescence La lumière provient d un corps chauffé à température

Plus en détail

ELECTROMAGNETISM EXEMPLES

ELECTROMAGNETISM EXEMPLES EXEMPLES 1. Représentation globale du champ électrique 2. Graphiques et export CSV sous Microsoft Excel 3. Configuration de Helmholtz 4. Condensateur plan 5. Limaille de fer autour d une bobine 6. Trajectoire

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11693-4

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11693-4 Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11693-4 6 Nettoyer et retoucher les images Avant de réaliser un montage, un petit travail est parfois nécessaire, il s agit du nettoyage de la photo. Cela consiste à

Plus en détail

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Tutorial par Anthony Da Cruz Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Ambiance Soleil 17 Rue Royale 74000, Annecy Sommaire 1. Présentation générale 2. Guide étape par étape 3. Astuces de l éditeur

Plus en détail

Les générateurs photovoltaïques

Les générateurs photovoltaïques Les générateurs photovoltaïques 1 Par Mr Valentini Philippe - enseignant en Génie Electrique Lycée Jean Prouvé - Nancy Objectifs : Mesurer la production d énergie électrique d un générateur photovoltaïque,

Plus en détail

La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain.

La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain. 3 LES ONDES LUMINEUSES La lumière est une onde électromagnétique transversale visible par l être humain. Caractéristiques : les ondes lumineuses se propagent en ligne droite; lorsqu elles rencontrent un

Plus en détail

LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0

LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0 LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0 Présentation : Avec le logiciel CHEVALENOR vous aurez l outil indispensable pour analyser et pour bien gérer vos mises sur les pronostiques quinté+ du site http://www.lechevalenor.fr/.

Plus en détail

La 3D avec Blender : premiers pas

La 3D avec Blender : premiers pas LinuxFocus article number 305 http://linuxfocus.org La 3D avec Blender : premiers pas par Katja Socher L auteur: Katja est la rédactrice allemande de LinuxFocus. Ce qui lui plait

Plus en détail

COSWIN MOBILE CLIENT COSWIN MOBILE POUR WINDOWS CE ET CONNEXION PAR CABLE USB / SERIE GUIDE D INSTALLATION

COSWIN MOBILE CLIENT COSWIN MOBILE POUR WINDOWS CE ET CONNEXION PAR CABLE USB / SERIE GUIDE D INSTALLATION COSWIN MOBILE CLIENT COSWIN MOBILE POUR WINDOWS CE ET CONNEXION PAR CABLE USB / SERIE GUIDE D INSTALLATION SOMMAIRE I. PRECONISATIONS MATERIELLES ET LOGICIELLES...3 1. POSTE CLIENT DE DEVERSEMENT... 3

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière.

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière. 31 O1 OPTIQUE GEOMETRIQUE I.- INTRODUCTION L optique est une partie de la physique qui étudie la propagation de la lumière. La lumière visible est une onde électromagnétique (EM) dans le domaine de longueur

Plus en détail

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox CHAPITRE 3 Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox Ce chapitre présente des notions avancées de VirtualBox. Elles permettront de réaliser des configurations spécifiques pour évaluer des systèmes

Plus en détail

Mandriva Linux vous propose un

Mandriva Linux vous propose un Personnalisation du bureau Personnaliser le bureau Mandriva Figure 1. Choisissez votre design Mandriva Linux vous propose un certain nombre d options pour personnaliser votre environnement de bureau. Nous

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Qu est-ce que Picasa? ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Organiser, traiter et partager ses photos avec Picasa C est un logiciel de gestion de photos gratuit proposé

Plus en détail

Lorsque l on ouvre Log Maker la fenètre suivante est affichée :

Lorsque l on ouvre Log Maker la fenètre suivante est affichée : Lorsque l on ouvre Log Maker la fenètre suivante est affichée : On retrouve les onglets classiques à tous logiciels Nouveau logo Export : permet d exporter le logo dans un format image (dossier d exportation

Plus en détail

Leçon N 12 Création d un album photo avec CEWE 1 ère

Leçon N 12 Création d un album photo avec CEWE 1 ère Leçon N 12 Création d un album photo avec CEWE 1 ère partie Le but de cette leçon est de créer un album de photos sous la forme d un petit livre, avec vos commentaires. Pour cela vous utiliserez le logiciel

Plus en détail

6.1 Le Material Editor (éditeur de matériaux)

6.1 Le Material Editor (éditeur de matériaux) Le Material Editor (éditeur de matériaux) Voici une étape importante dans la création de scènes 3D réalistes. Ne la négligez pas en utilisant les textures déjà réalisées, comme propose le DVD-Rom de 3ds

Plus en détail

Introduction à la Vision 3D

Introduction à la Vision 3D à la Vision 3D David Fofi Le2i UMR CNRS 6306 IUT Le Creusot Les applications présentées sont le fruit d une collaboration entre le Le2i et le laboratoire VICOROB de l Université de Gérone (Espagne). Les

Plus en détail

Maîtriser VINCENT LUC PASCALE BRITES. le Canon EOS 600. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN : 978-2-212-13337-0

Maîtriser VINCENT LUC PASCALE BRITES. le Canon EOS 600. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN : 978-2-212-13337-0 VINCENT LUC PASCALE BRITES Maîtriser le Canon EOS 600 Groupe Eyrolles, 2011, ISBN : 978-2-212-13337-0 ABORDER LES TECHNIQUES AVANCÉES partie 04 Piloter son 600D en Live view depuis son ordinateur Le pilotage

Plus en détail

Le Gestionnaire de formulaires CK Forms n est prévu que pour Joomla! 1.5.x!

Le Gestionnaire de formulaires CK Forms n est prévu que pour Joomla! 1.5.x! Tutoriel sur CK Forms 1 Adaptation FR Le Gestionnaire de formulaires CK Forms n est prévu que pour Joomla! 1.5.x! Ce tutoriel vous présente les éléments principaux du composant et plugin CK Forms Installation/Désinstallation

Plus en détail

Procédure d installation de Pervasive.SQL V8 client/serveur dans un environnement windows 2008 server

Procédure d installation de Pervasive.SQL V8 client/serveur dans un environnement windows 2008 server Service Test Réseau Procédure d installation de Pervasive.SQL V8 client/serveur dans un environnement windows 2008 server Manuel Utilisateur Version 2.0 du 5/03/08 Edition de Mars 2008 Produits EBP : Comptabilité,

Plus en détail

VUE D'ENSEMBLE (CONFIGURATION PAR DÉFAUT)

VUE D'ENSEMBLE (CONFIGURATION PAR DÉFAUT) Merci d'avoir choisi la souris World of Warcraft MMO Gaming Mouse. Cette souris a été développée par Blizzard Entertainment, éditeur de World of Warcraft et SteelSeries, spécialiste des équipements pour

Plus en détail

Christoph Künne. Traitement RAW. Traduction et adaptation Danielle Lafarge. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN 2-212-11910-0

Christoph Künne. Traitement RAW. Traduction et adaptation Danielle Lafarge. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN 2-212-11910-0 Christoph Künne Traitement RAW Traduction et adaptation Danielle Lafarge Groupe Eyrolles, 2006, ISBN 2-212-11910-0 Nombreux sont ceux qui, comme moi, ont grandi à l époque de la photographie argentique

Plus en détail

Guide d utilisation du service de visioconférence. personnelle de l UM2 sur Mac (Scopia Desktop)

Guide d utilisation du service de visioconférence. personnelle de l UM2 sur Mac (Scopia Desktop) Guide d utilisation du service de visioconférence personnelle de l UM2 sur Mac (Scopia Desktop) Objectif : le but de ce document est de vous guider sur la procédure à suivre pour le bon déroulement de

Plus en détail