l implantologie basale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "l implantologie basale"

Transcription

1 Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son exercice implantaire quotidien, régulièrement confronté à un volume osseux insuffisant ou qualitativement médiocre pour recevoir des implants. Le recours à des greffes osseuses, dès lors que l on maîtrise parfaitement ces techniques, complique et augmente considérablement la durée du traitement et n entraîne pas systématiquement l approbation du patient. L exploitation maximale du volume osseux en particulier dans sa largeur, en prenant appui dans l os basal sur les corticales internes et externes mais aussi crestales, associée à un système implantaire à insertion latérale (Diskimplant ) conçu spécifiquement, nous permet d obtenir un résultat biologique, esthétique et fonctionnel comparable aux autres systèmes. Résumé Introduction Depuis 1984, le concept des implants à insertion latérale développé par le Dr Gérard SCORTECCI (Implants Victory) sous la forme de disques, simples, doubles et triples, s adapte à chaque type de morphologie alvéolaire. Le protocole de mise en place est simple : après incision crestale, on élève un lambeau d épaisseur totale vestibulaire qui permet une parfaite visualisation de la crête osseuse. L ostéotomie se fait grâce à des cutters en titane (à chaque catégorie de Diskimplant correspond un cutter) montés sur une turbine sous pression minimum de 4 bars et sous spray d irrigation abondant. On cherche à atteindre la corticale interne et externe, l implant est alors impacté latéralement. 82, av. du Maréchal de Saxe Lyon revue implantologie novembre

2 Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 2 Fig. 1- Appui tricortical. Schéma général tiré du livre du D r SCORTECCI. Fig. 2.a- Les outils de la basale : cutters et implants en titane. Cas clinique n 1 Patiente âgée de 55 ans, qui consulte pour une mobilité importante du bridge secteur 1 : elle a «peur de perdre ses dents»! L examen clinique confirme sa crainte et montre également la présence de caries et racines résiduelles ainsi que l égression PM-M secteur 2. L examen radiographique (Fig. 3) révèle que la racine de la 12 présente une résorption radiculaire terminale : l indication d extraction du bridge est posée et réalisation d une prothèse adjointe provisoire immédiate. Fig. 2.b- Impactage latéral de l implant qui est sensiblement plus épais que le cutter afin d obtenir un blocage immédiat. Fig. 3- Panoramique. 56 u n e a l t e r n a t i v e a u x g r e f f e s o s s e u s e s?

3 Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 3 Malgré l absence de soins réguliers et la «peur» du dentiste, l hygiène dentaire est bonne. La réhabilitation prothétique globale est évoquée et le bon état général nous permet d envisager un traitement implantaire en remplacement du bridge de préférence à une prothèse adjointe unilatérale. L édentation ancienne ainsi que la palpation digitale vestibulo-palatine préface à un volume osseux insuffisant pour recevoir de manière axiale des implants cylindriques. Un scanner confirme l impression clinique. Lors des consultations suivantes, on évoque en détail la phase chirurgicale de pose des implants, suivie d une mise en charge immédiate à l aide d un bridge fixe transvissé jouant le rôle de fixateur externe, de préférence à une technique enfouie plus longue augmentée du risque iatrogène de la prothèse amovible d attente. L information de la patiente concernant le choix du type d implants (4 Diskimplants à impaction latérale) est nécessaire, sa connaissance implantaire se résumant à la seule insertion axiale d implants cylindriques et à la limitation due au volume osseux ainsi qu aux deux temps chirurgicaux. Le blocage de l articulé dentaire par une prothèse adjointe partielle (stellite) mandibulaire et des couronnes pour le secteur 2 sera réalisé pendant la phase de cicatrisation osseuse du secteur 1, dans un délai de trois mois. Phase chirurgicale Sous anesthésie locale avec prémédication : Amoxicilline 2g/j pendant 6j+ cortisone 60mg en une seule prise pendant 4j. Décision prise pour la pose de 2 triples disks et 2 doubles avec col plus long (hauteur totale des implants respectivement de 13,5 mm et 9,3 mm). (Fig. 4a à 4l) Fig. 4 a- Cicatrisation avant. Fig. 4 b- Contrôle occlusion. Fig. 4 c- Ouverture crestale. Fig. 4 d- Cutter triple disque. u n e a l t e r n a t i v e a u x g r e f f e s o s s e u s e s? 57

4 Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 4 Fig. 4 e- Découpe transcorticale. Fig. 4 f- Insertion latérale de l implant. Fig. 4 g- Fig. 4 h- 58 Fig. 4 i- Fig. 4 j- Sur les photographies (Fig. 4 g-h), on réalise le forage et la pose des implants suivants (Fig. 4 i-j). Recouvrement des disques par du PRO OSTEON 200 (Interpore)* (granules d hydroxyapatite) + membrane PRF (Fig. 4 k-l). Suture fil non résorbable 3/0. Soins post-opératoires : bains de bouche à la chlorhexidine à partir du lendemain de l intervention. *B.C.S. 471, chemin de Pollardière LA FRETTE Fig. 4k- u n e a l t e r n a t i v e a u x g r e f f e s o s s e u s e s?

5 Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 5 Essai de l armature sur le moulage et en bouche. (Fig. 5 c-d) Phase prothétique Immédiatement après la, on positionne les transferts d implants réunis avec de la résine type Duralay (Fig. 5a), et une empreinte au Calginat suffit pour la phase provisoire (Fig. 5b). Fig. 5c - Fig. 5a- Fig. 5b- Fig. 5d- Contrôle radiographique (Fig. 5 e-f) et de l occlusion. Dans la mesure du possible, on essaie d intercaler les anneaux des disques afin de préserver la vascularisation du tissu osseux. Fig. 5e- Fig. 5f- u n e a l t e r n a t i v e a u x g r e f f e s o s s e u s e s? 59 Fig. 4li m p l a n t o l o g i e n o v e m b r e

6 Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 6 Cas clinique n 2 Femme âgée de 75 ans qui ne supporte plus sa prothèse amovible de 13 dents maxillaire.(fig. 6) Suivant le même protocole que précédemment, il est décidé l extraction de la 27 et mise en place de 10 implants, suivie d une mise en charge immédiate. Fig. 6 a-b- Scanner préalable. On note l extrême minceur de la crête dans la zone PM-M. L intervention se fera sous anesthésie locale+sédation. Fig.6 c- Vue pré-opératoire. Fig.6 e- Transferts 6 mois post-op. Fig.6 d- Bridge provisoire sous 48 heures. Fig.6 f- Bridge définitif transvissé. 60 u n e a l t e r n a t i v e a u x g r e f f e s o s s e u s e s?

7 Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 7 Conclusion Cette technique, réalisable au cabinet dentaire, offre des solutions, quelle que soit la difficulté des cas, tout de suite et sans retour à la prothèse amovible. Fig.6 g- Contrôle radiographique. La réussite de cette technique dans les cas d édentation totale maxillaire réside également par la pose d implants ptérygoïdiens en position de 18 et 28 (Fig 6 e-g) ainsi que sur la forte rigidité de la prothèse immédiate. Scanner de contrôle : nous sommes à 2 ans de la pose du bridge céramo-métal. Elle repose sur les mêmes principes d ostéointégration, suit les impératifs anatomiques et chirurgicaux de l implantologie axiale mais permet d éviter les échecs de cette dernière et si l on se réfère aux résultats à long terme, c est une technique fiable à condition de suivre une formation préalable. Nous savons qu il est obligatoire d informer nos patients sur les traitements alternatifs possibles, notamment aux greffes osseuses, en utilisant des moyens thérapeutiques ayant fait leurs preuves et conformes aux données acquises de la science alors pourquoi se priver de l implantologie basale? Fig.6 h-i-j- On note l appui multicortical ainsi que la parfaite intégration des implants et du matériau de recouvrement. Bibliographie Misch CE (1992). Classification de l os disponible en implantologie. Implanto, 6/7 : Scortecci GM, Misch CE, Benner K-U (2001). Implants and Restorative Dentistry a : 216. Scortecci G, Modschiedler T (1997). Ostéointégration et mise en fonction immédiate. 15 ans de recherche et d application clinique dans le traitement du maxillaire. Implanto, 24 : Scortecci G (1999). Immediate function of cortically anchored disk-design implants without bone augmentation in moderately to severely resorbed completely edentulous maxillae. J Oral Implantol, 25(2) : Spahn FP (1998). Sur le fondement de la charge immédiate du Diskimplant. Implanto, 27 : u n e a l t e r n a t i v e a u x g r e f f e s o s s e u s e s? 61

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

Extractions, implantations totales, mise en charge immédiate

Extractions, implantations totales, mise en charge immédiate Plaquette n 14 6/11/08 11:00 Page 1 Mandibule et maxillaire à forte résorption osseuse. Extractions, implantations totales, mise en charge immédiate technique Diskimplant Philippe COTTEN Daniel CARMONA

Plus en détail

APPORT DE L'IMPLANTOLOGIE BASALE DANS LA PRISE EN CHARGE D'UN CAS COMPLEXE.

APPORT DE L'IMPLANTOLOGIE BASALE DANS LA PRISE EN CHARGE D'UN CAS COMPLEXE. APPORT DE L'IMPLANTOLOGIE BASALE DANS LA PRISE EN CHARGE D'UN CAS COMPLEXE. Hervé Guibert. Docteur en chirurgie dentaire. (1) Luigi Bertaud. Docteur en chirurgie dentaire. Ancien Interne. (2) (1),(2) 28,

Plus en détail

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Présentation du cas clinque : Un homme de 60 ans se présente pour des douleurs à la mandibule et une instabilité de sa prothèse

Plus en détail

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit XX cas complexes en implantologie 11 Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit Philippe Russe, Patrick Missika 84 1. Vue initiale Présentation La patiente est une jeune fille

Plus en détail

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils Stratégie esthétique : comprendre pour simplifier Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler, Philippe Rajzbaum, Thierry Degorce Le but de cet article est de montrer deux cas a priori similaires qui

Plus en détail

forte résorption osseuse : l implantologie

forte résorption osseuse : l implantologie Plaquette n 20 6/11/08 10:57 Page 1 Maxillaire à forte résorption osseuse : l implantologie axiale et basale au service de la mise en charge immédiate D r Alain ANSEL*, Thionville, France M. Armand STENGER,

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

Esthétique et déficits osseux multiples

Esthétique et déficits osseux multiples XX cas complexes en implantologie 16 Esthétique et déficits osseux multiples Philippe Russe 1. Radiographie panoramique initiale du patient 184 Présentation Monsieur H., âgé de 65 ans lors de sa consultation

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Dr Thierry ROUACH D.U d Implantologie Chirurgicale et Prothétique Paris 7 Attaché, service de Prothèse, Université Paris 5

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN Implantologie et réalité quotidienne : implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Long NGUYEN Introduction La demande en Implantologie est croissante, mais beaucoup de nos patients, souvent

Plus en détail

2014 4 sessions CANNES

2014 4 sessions CANNES I M P L A N T O R A L C L U B I N T E R N A T I O N A L Techniques avancées en implantologie IMPLANTS PTÉRYGOÏDIENS ACTIVATION OSTÉOGÉNIQUE IMPLANTOLOGIE BASALE 2014 4 sessions CANNES de formation avec

Plus en détail

divergence IL objectif principal de toute réhabilitation est le Du bon usage de la

divergence IL objectif principal de toute réhabilitation est le Du bon usage de la Du bon usage de la divergence de la dent unitaire à la prothèse implanto-portée à l aide d implant à connectique cône morse sans vissage Jean-Claude MONIN* Antoine MONIN** Introduction IL objectif principal

Plus en détail

Agénésie et prothèse implanto-portée

Agénésie et prothèse implanto-portée Agénésie et prothèse implanto-portée Dr Thierry ROUACH Lʼagénésie dentaire est une pathologie plus ou moins handicapante en fonction du nombre et de la position des dents absentes. Certaines agénésie sont

Plus en détail

Implantologie basale : une approche thérapeutique fondée sur la preuve

Implantologie basale : une approche thérapeutique fondée sur la preuve Implantodontie 12 (2003) 35 47 www.elsevier.com/locate/implan TECHNIQUES Implantologie basale : une approche thérapeutique fondée sur la preuve G. Scortecci a, *, C. Misch b, G. Odin c a 19, rue Rossini,

Plus en détail

Intérêt des implants ptérygoïdiens. des sinus maxillaires

Intérêt des implants ptérygoïdiens. des sinus maxillaires Plaquette 42_Mise en page 1 17/03/14 10:29 Page1 Intérêt des implants ptérygoïdiens dans la stratégie d évitement des sinus maxillaires *Dr Richard MARCELAT Introduction D ans le secteur postérieur maxillaire,

Plus en détail

nouvelles technologies

nouvelles technologies chirurgie Implantologie basale et nouvelles technologies Bridge transvissé monobloc en zircone usinée : à propos d un cas de réhabilitation totale maxillaire réalisé en mise en charge immédiate *Dr Richard

Plus en détail

charnière postérieure matrice plasmatique minéralisée

charnière postérieure matrice plasmatique minéralisée Ostéotomie à charnière postérieure et matrice plasmatique minéralisée avec mise en place d implants Jean PÉRISSÉ* Odeta BOUTAULT-MODIGA* Lina MAZZONI* Introduction La multiplication des besoins et des

Plus en détail

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Fig. 1 Fig. 2a Fig. 1_Radiographie (OPG) de la situation

Plus en détail

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA 12 - DENTOSCOPE N 106-27/11/2012 Cette technique permettrait de remplacer immédiatement la ou les dents condamnées. Elle tente aujourd hui de

Plus en détail

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research S I A O Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research Cycle de formation clinique en implantologie Ce Cycle de formation organisé par Infodental Algérie sous la responsabilité

Plus en détail

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Gestion simplifiée d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Zircone-Titane Régis NEGRE* Introduction La pose d implant nécessite parfois, pour répondre aux critères de pérennité

Plus en détail

Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter?

Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter? Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter? Auteurs_ Dr Chonghwa Kim & Sangwoo Lee, Korea La préparation des piliers sur incisives mandi - bulaires

Plus en détail

Dr Sylvain CAZALBOU. implanto-logique. Soyons Implanto...logiques. Formation. Autant de pratique que de théorie

Dr Sylvain CAZALBOU. implanto-logique. Soyons Implanto...logiques. Formation. Autant de pratique que de théorie implanto-logique Institut de formation professionnelle en implantologie dentaire Soyons Implanto...logiques Formation Dr Sylvain CAZALBOU Autant de pratique que de théorie Un petit mot... La problématique

Plus en détail

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Formation complète, dédiée aux

Plus en détail

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Antoine Popelut Guillaume Anduze Ancien interne Jonathan Coyssi Thomas Clément Prothésiste iclinique Lab Sylvain Le van (implantologie

Plus en détail

Echos techniques E U IQ T A R P T E e d o h t é M 32

Echos techniques E U IQ T A R P T E e d o h t é M 32 Méthode ET PRATIQUE Echos techniques 32 La CFAO au service de la chirurgie prothétiquement guidée Cas réalisé par le laboratoire Dental Concept Méditerranée, M. Bernard Zarb et le Dr Sébastien Melloul

Plus en détail

Intégration de la CFAO globale au quotidien :

Intégration de la CFAO globale au quotidien : Intégration de la CFAO globale au quotidien : implantologie guidée par CEREC Guide et couronne usinée sur TiBase Auteur_Dr Amandine Para, France Fig. 1a Fig. 1b Figs. 1a & b_situation initiale de l édentement

Plus en détail

Système d implants Zimmer One-Piece

Système d implants Zimmer One-Piece 1 Système d implants Zimmer One-Piece Guide de restauration 2 2 Example Présentation Text de Here l implant Text Here Zimmer Text Here One-Piece Text Here La famille Tapered Screw-Vent s agrandit avec

Plus en détail

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Formation complète, dédiée aux

Plus en détail

MIMI & COCI & Mise en charge immédiate

MIMI & COCI & Mise en charge immédiate 1 MIMI & COCI & Mise en charge immédiate La mise en charge immédiate signifie que les implants sont mis en charge en occlusion directement après l implantation. La mise en place immédiate des s dentaires

Plus en détail

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Docteurs Paul et Catherine MATTOUT Parodontologie - Implantologie - Prothèse CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Séminaire I Les maladies parodontales Du contrôle de l infection à la reconstruction

Plus en détail

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans Atlas PEEK Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans IsoSS -Société Savante Internationale pour la Promotion des Connaissances des Matériaux Implantables Isoélastiques en Chirurgie Endo-OSSeuse CAS

Plus en détail

Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen Medical)

Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen Medical) IMP0208_P000_000_PAP 13/03/08 16:11 Page 1 D. Aubazac / M. Fillion / M. Vasconcelos - Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen Medical) Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen

Plus en détail

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE H.Guibert. Docteur en chirurgie dentaire (1) L.Bertaud. Docteur en chirurgie dentaire. Ancien Interne.(2) (1),(2) 28 rue Baudot.

Plus en détail

Mise en place d implants au travers de tissu dentaire

Mise en place d implants au travers de tissu dentaire 25 cas complexes en implantologie 17 Mise en place d implants au travers de tissu dentaire Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler, K???? Davarpanah, Philippe Rajzbaum 130 1a. Situation clinique

Plus en détail

Après l exérèse de kyste épidermoïde polygéodique délabrant de 26 à 43 effondrant la corticale

Après l exérèse de kyste épidermoïde polygéodique délabrant de 26 à 43 effondrant la corticale Réhabilitation et implanto-ptothétique ostéotomie interruptrice Cas clinique Jean PÉRISSÉ Jean-Roch PAOLI Marie-France CAZAVET Après l exérèse de kyste épidermoïde polygéodique délabrant de 26 à 43 effondrant

Plus en détail

Le flux numérique en implantologie

Le flux numérique en implantologie T. ROUACH D. LAMAISON Le flux numérique en implantologie Au cabinet dentaire comme au laboratoire, le flux numérique est aujourd hui présent à chaque étape de nos traitements implantaires (scanner, logiciel

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

2011-2012 pour dentistes

2011-2012 pour dentistes Programme d implantologie 2011-2012 pour dentistes Le nouveau programme d implantologie pour dentistes généralistes 6000, boul. de Rome, suite 210, Brossard (Qc) J4Y 0B6 T 450 676.1281 SF 1 877.463.1281

Plus en détail

Questions / Réponses. à propos des implants chirurgical. http://www.ccimplant.fr

Questions / Réponses. à propos des implants chirurgical. http://www.ccimplant.fr Questions / Réponses à propos des implants chirurgical Qu est-ce qu un implant? Un implant dentaire correspond à une racine artificielle de forme généralement cylindrique, en titane (métal bien toléré

Plus en détail

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Mardi 24 janvier2012 au vendredi 27 janvier 2012 Informations générales Intervenants Dr

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Aujourd hui, la prothèse implantaire. Empreinte implantaire et empreinte de prothèse fixée. quelles différe n c e s

Aujourd hui, la prothèse implantaire. Empreinte implantaire et empreinte de prothèse fixée. quelles différe n c e s SP-Degorce 5/06/06 10:47 Page 41 Empreinte implantaire et empreinte de prothèse fixée quelles différe n c e s T. DEGORCE, chirurgien-dentiste Aujourd hui, la prothèse implantaire fait partie de notre arsenal

Plus en détail

Dossier PATIENT. Notes. Relation Patient. Consentement éclairé Copie ordonnance Devis. Courrier correspondant

Dossier PATIENT. Notes. Relation Patient. Consentement éclairé Copie ordonnance Devis. Courrier correspondant euroteknika, une solution globale pour l implantologie Dossier PATIENT Nom : Implantation Prénom : Empreinte Date de naissance : Adresse : Mise en charge Tél./Portable : Praticien responsable du suivi

Plus en détail

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07 7 AS ODONTOLOGIA La 5e réunion du 7AS s est déroulée le 21 Mars 2007 au club de Golf. Nouvelles conférences, nouveau thème. Cette fois-ci, c est la gestion des tissus mous. C est aussi un nouveau lieu,

Plus en détail

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet 2 Solutions pour l édentement complet «Je voulais simplement retrouver mon sourire et j ai vraiment l impression de l avoir

Plus en détail

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION FORMATION 5 JOURS La formation a pour objectif la transmission des bases fondamentales de l implantologie ainsi que la maîtrise des protocoles innovants qui autorisent le remplacement immédiat des dents

Plus en détail

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE www.uemc.es Année universitaire 2016-2017 OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaitre les disciplines théoriques et maîtriser

Plus en détail

Innovant Efficace Résistant Précis Unique

Innovant Efficace Résistant Précis Unique DENTAL Innovant Efficace Résistant Précis Unique Stabilisation immédiate et définitive des prothèses fixes ou amovibles Pour être acceptée, une prothèse doit être stable. Praticiens et patients souhaitent

Plus en détail

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL LE RÔLE D UNE PARTIE SECONDAIRE DE CICATRISATION PERSONNALISÉE POUR LA GESTION DES TISSUS MOUS DANS LA ZONE ESTHÉTIQUE IMPLANTATION

Plus en détail

Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans

Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans Bruno Fissore* L extraction, implantation immédiate avec couronne provisoire immédiate présente de nombreux

Plus en détail

JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES

JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES teknika VENDREDI 28 MARS 2014 en direct à sallanches (74) Retransmission à paris et bordeaux Pr Jean-Luc VEYRUNE Dr Cédric HUARD Faculté de

Plus en détail

Diplôme Universitaire

Diplôme Universitaire Diplôme Universitaire Implantologie MODALITES DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année 2014-2015 Vu le code de l éducation, notamment les articles L613-2 et D613-12 ; Vu le décret 2002-529 du 16 avril 2002

Plus en détail

Greffe osseuse autogène

Greffe osseuse autogène Trimestriel - ISSN 1771-3986 - Abonnement 135 H - Prix au numéro 47 H Vol.6 - N 4 - DECEMBRE 2009 Greffe osseuse autogène Prélèvements intra-oraux Le Flapless en question Recouvrement d alvéole Étude comparative

Plus en détail

Une question se pose souvent à l Expert, en France notamment, le scanner est il un examen obligatoire dans le traitement implantaire?

Une question se pose souvent à l Expert, en France notamment, le scanner est il un examen obligatoire dans le traitement implantaire? Les données acquises de la science en implantologie. Patrick Missika MCU PH Université de Paris 7 Garancière Professeur Associé Tufts University Boston Expert près la Cour d Appel de Paris Expert National

Plus en détail

Protocole de chirurgie

Protocole de chirurgie Protocole de chirurgie ...Votre Sourire, Notre Passion La société Global D est née en juillet 2012 de la fusion de deux marques importantes sur le marché de l implantologie dentaire en France : - Société

Plus en détail

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents».

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les implants Problèmes liés aux dents manquantes : Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les dents qui sont manquantes

Plus en détail

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale Un nouveau regard sur Bloc corticospongieux Puros les allogreffes. Guide de méthodologie chirurgicale Méthodologie chirurgicale des blocs allogreffes Puros 1 Étude de cas du patient: Le patient doit être

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique Édentement de 11. Mise en place non invasive (incision

Plus en détail

Information pour le patient

Information pour le patient Information pour le patient Plus de qualité de vie avec des implants dentaires SWISS PRECISION AND INNOVATION. 1 Table des matières Quelle est l importance des dents pour notre qualité de vie? 4 Qu est-ce

Plus en détail

Présentation GAMME IMPLANTAIRE ROBOTIQUE IMPLANTAIRE DOSSIERS MEDICO LEGAL FFORMATION CONTINUE PUBLICATIONS CONTACT

Présentation GAMME IMPLANTAIRE ROBOTIQUE IMPLANTAIRE DOSSIERS MEDICO LEGAL FFORMATION CONTINUE PUBLICATIONS CONTACT DOSSIERS MEDICO LEGAL F One System Implant Ferrari Technology Bioconcept Intégration L avis de professionels Pour quelles raisons choisir ONE SYSTEM IMPLANT Pour le praticien le choix d un système implantaire

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE Session 2014 EPREUVE E2 EPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-EPREUVE E21 TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE ET DESSIN MORPHOLOGIQUE Durée : 5 heures Coefficient : 4 Le sujet

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

Apport de la CFAO en prothèse implantaire vissée À propos d un cas de bridge complet maxillaire

Apport de la CFAO en prothèse implantaire vissée À propos d un cas de bridge complet maxillaire Apport de la CFAO en prothèse implantaire vissée À propos d un cas de bridge complet maxillaire E n Présentation du cas implantologie, la physiologie osseuse autour des implants nous oblige à rechercher

Plus en détail

La fiabilité à long terme des techniques

La fiabilité à long terme des techniques Traitement implantaire : proposition de prothèse fixée transitoire ADRIEN MARINETTI FRANÇOIS ALCOUFFE (FRANCE) Fixe, démontable, sans mutilation des dents adjacentes : une solution de temporisation esthétique

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :...

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :... DOSSIER PATIENT Simply with implants INFORMATIONS PATIENT Nom :... Prénom :... Adresse :.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

Les cas implantaires que nous

Les cas implantaires que nous Cabinet Laboratoire Dents artificielles et prothèses implantaires en 24-48 heures C. SIREIX, V. SIREIX Prothésistes dentaires C. RISPAL Chirurgien-dentiste Quelles dents artificielles utiliser? Comment

Plus en détail

Les empreintes : maillon capital pour la réussite des prothèses sur implants

Les empreintes : maillon capital pour la réussite des prothèses sur implants 26 TECHNIQUE D EMPREINTES par les Drs Anne BENHAMOU et Isabelle KLEINFINGER Les empreintes : maillon capital pour la réussite des prothèses sur implants Les empreintes en prothèse implantaire représentent

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE : 6 vidéos» CCL363 Importante augmentation de volume osseux par double greffe d'apposition avec prélèvement ramique» CCL344

Plus en détail

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Vu la loi 84-52 du 26 janvier 1984 sur l enseignement supérieur ; Vu le décret n 84-573

Plus en détail

Cinq techniques pour la restauration dʼune dent unitaire par prothèse implanto-portée avec le système ANKYLOS

Cinq techniques pour la restauration dʼune dent unitaire par prothèse implanto-portée avec le système ANKYLOS Cinq techniques pour la restauration dʼune dent unitaire par prothèse implanto-portée avec le système ANKYLOS Dr Thierry ROUACH Le remplaçement dʼune dent absente sans mutiler les dents voisines à longtemps

Plus en détail

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire Dr Amar Hubert - Paris Photo 1 Florence P se présente en consultation fin Novembre 2012 pour un kyste au niveau du menton complètement asymptomatique, découvert

Plus en détail

TRIPODE Un nouveau protocole pour la mise en charge immédiate de prothèses complètes sur implants

TRIPODE Un nouveau protocole pour la mise en charge immédiate de prothèses complètes sur implants I technique clinique _ TRIPOD TRIPODE Un nouveau protocole pour la mise en charge immédiate de prothèses complètes sur implants Auteurs_ Dr Jean-Nicolas Hasson, Dr Jacques Hassid & Dominique Fricker, France

Plus en détail

PROCERA IMPLANT BRIDGE. Dr Robert Noelken. Un nouveau concept de traitement pour une restauration fixe du maxillaire édenté.

PROCERA IMPLANT BRIDGE. Dr Robert Noelken. Un nouveau concept de traitement pour une restauration fixe du maxillaire édenté. PROCERA IMPLANT BRIDGE Un nouveau concept de traitement pour une restauration fixe du maxillaire édenté présenté par le Dr Robert Noelken Introduction du concept Procera Implant Bridge Il est difficile

Plus en détail

CANNES 2009. Formation en Implantologie Basale

CANNES 2009. Formation en Implantologie Basale CANNES 2009 Formation en Implantologie Basale APPRENDRE, COMPRENDRE, MAÎTRISER L IMPLANTOLOGIE BASALE Implantologie basale ou l art d exploiter au mieux le capital osseux pour faire bénéficier à nos patients

Plus en détail

Atrophies maxillaires

Atrophies maxillaires Atrophies maxillaires et technique Diskimplant Alain ANSEL* Didier MENETRAY** Philippe COTTEN*** Prothèse ARMAND STENGER**** Introduction «La fonction crée l organe» : Jean Baptiste de Lamarck (1744-1829)

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Les gammes de produits Accueil > Produits

Les gammes de produits Accueil > Produits Les gammes de produits Accueil > Produits A la une Implants Biomatériaux Prothèses CFAO Instrumentation Chirurgicales Visuel produit Implant TSVM Nouvelle option de col de 0.5mm avec micro-rainures crestales

Plus en détail

Service évaluation des actes professionnels

Service évaluation des actes professionnels TRAITEMENT DES AGÉNÉSIES DENTAIRES MULTIPLES LIÉES AUX DYSPLASIES ECTODERMIQUES OU À D'AUTRES MALADIES RARES, CHEZ L ENFANT ATTEINT D OLIGODONTIE, AVEC POSE DE 2 IMPLANTS (VOIRE 4 MAXIMUM) UNIQUEMENT DANS

Plus en détail

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel.

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. La Valeur d un Sourire 2 Qu est ce qu un implant dentaire? 3 Comparaison entre implant et dent naturelle

Plus en détail

La chirurgie guidée simulée par ordinateur et sans lambeau

La chirurgie guidée simulée par ordinateur et sans lambeau IMPLANTOLOGIE La chirurgie guidée simulée par ordinateur et sans lambeau Hadi ANTOUN Exercice privé exclusif en implantologie et parodontologie hadi@antoun.fr http://www.antoun.fr Pierre CHERFANE Exercice

Plus en détail

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES Apport du cône beam en cabinet dentaire CAS CLINIQUES - IMAGERIE 3D Introduction Bonjour, Nous vous invitons à découvrir dans cette brochure quelques exemples concrets de l apport

Plus en détail

Extraction-implantation-mise en fonction immédiate

Extraction-implantation-mise en fonction immédiate Extraction-implantation-mise en fonction immédiate Le Concept RPG : Régénération Prothétique Guidée Introduction L implantologie moderne ne peut dissocier le geste chirurgical de la réflexion prothétique.

Plus en détail

Une ou plusieurs dents viennent à manquer? Vous avez des soucis avec votre prothèse? Votre bridge n est plus confortable?

Une ou plusieurs dents viennent à manquer? Vous avez des soucis avec votre prothèse? Votre bridge n est plus confortable? Une ou plusieurs dents viennent à manquer? Vous avez des soucis avec votre prothèse? Votre bridge n est plus confortable? Les implants dentaires sont durables, ils dépassent la longévité humaine. Les dents

Plus en détail

Omniprésente, la demande

Omniprésente, la demande Cabinet Laboratoire Restaurations implanto-portées utilisant la technique CFAO Nobel Procera Considérations cliniques C. GAILLARD Chirurgien-dentiste J. BELLAMY, JM. ETIENNE Prothésistes dentaires Quelles

Plus en détail

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l SESSION 2005 I I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l I Code examen : / Sous épreuve U 11 : TECHNOLOGIE l Coefficient : 4 Feuille : 106 Ce sujet comprend 16 pages numérotées de 1 B 16.

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE

DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 5 Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé A l'issue

Plus en détail

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique MALO CLINIC Lisbon LA CLINIQUE MALO a été fondée en 1995 par le Docteur Paulo Malo. En seulement 15 ans d existence, elle a connu un extraordinaire développement. LA CLINIQUE MALO est devenue aujourd hui

Plus en détail

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques Dr. W. Jarrouche 1 - Dr. E. Daou 2 INTRODUCTION Les attachements apparus dès le début de ce siècle sont des dispositifs mécaniques

Plus en détail

Passer à l acte en implantologie Practisdental

Passer à l acte en implantologie Practisdental Passer à l acte en implantologie Practisdental est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus, tous

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel. GPS intra-osseux

Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel. GPS intra-osseux Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel Le système d imagerie pour implants en temps réel (IRIS-100) utilise l imagerie

Plus en détail

FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy

FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX Recommendations cliniques Édentement partiel Édentement total Easy ModelGuide Recommandations cliniques ModelGuide est une méthode permettant de créer des guides chirurgicaux

Plus en détail

CFAO dentaire Des piliers sur mesure pour les patients et une nouvelle conception d implant

CFAO dentaire Des piliers sur mesure pour les patients et une nouvelle conception d implant CFAO dentaire Des piliers sur mesure pour les patients et une nouvelle conception d implant Auteurs_Prof. Frank Liebaug & Dr Ning Wu, Allemagne Fig. 1_Édentement des positions 11, 12, 21 et 22 (classe

Plus en détail

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE»

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» INDEX: 1. Bases 2. Objectifs de formation postgrade 3. Candidature en vue de l obtention du

Plus en détail