teknika FORMATIONS 2015 // 2016

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "teknika FORMATIONS 2015 // 2016"

Transcription

1 teknika FORMATIONS 2015 // 2016

2 CYCLES COMPLETS CYCLE COMPLET D'IMPLANTOLOGIE OBJECTIFS Délivrer l ensemble des bases et clés de réussite du traitement implantaire au travers d une formation très complète, à la fois théorique et pratique, validée par un diplôme. Les cours ont lieu les vendredis et samedis. Ils peuvent être suivis par un accompagnement clinique pour la réalisation de vos premiers cas avec un tuteur teknikatraining. 1 re SESSION 9 et 10 octobre 2015 à Sallanches (Haute-Savoie) Insertion des implants dans le plan de traitement Les indications et contre-indications implantaires De l accueil du patient à la pose des implants : les différentes étapes d un cas simple L ostéointégration : les caractéristiques d un implant moderne Préparation parodontale aux implants Le guide radiographique, le guide chirurgical Les systèmes implantaires non enfouis : - Avantages, inconvénients et indications - Insertion chirurgicale d un implant non enfoui : le temps par temps - Spécifi cités prothétiques des implants non enfouis La prise d empreinte en implantologie 2 e SESSION Sur pièces anatomiques Théorie - Anatomie du maxillaire et de la mandibule - Risques vasculaires en implantologie orale - Les sites de prélèvement osseux intra-oraux Pratique - Incisions et sutures - Mise en place d implants, extraction / implantation - Régénération osseuse du secteur antérieur - Techniques d expansion osseuse - Particularité de la région du foramen mentonnier Techniques de greffes osseuses - Prélèvements osseux à partir de la symphyse et du ramus - Élévation du plancher sinusien par voie latérale - Élévation du plancher sinusien par voie crestale Dissection anatomique 20 et 21 novembre 2015 à l'université des St Pères - Paris - Dissection des plans superfi ciels de la face - Rapports de l artère faciale et de sa collatérale avec les zones implantaires - Innervation et vascularisation du palais et de la région tubérositaire - Anatomie de la cavité buccale et risques anatomiques majeurs - Trajet et rapport du nerf lingual - Artère sublinguale 3 e SESSION 22 et 23 janvier 2016 à Paris Les systèmes implantaires enfouis - Avantages, inconvénients et indications - Insertion chirurgicale d un implant enfoui : le temps par temps - Spécifi cités prothétiques des implants non enfouis Les échecs et les complications chirurgicales et prothétiques immédiates et à long terme Recul et suivi à long terme des cas cliniques Extraction et implantation immédiate ou différée, avec ou sans apport Implants et PAT : critères de choix thérapeutiques La maintenance Les volumes osseux réduits Les problèmes médicaux-légaux Préparation à la chirurgie : l asepsie, le plateau technique, l anesthésie, incisions et sutures PAP et implants Édentés complets : prothèse sur pilotis Anatomie chirurgicale Immersion dans les cabinets de nos formateurs

3 4 e SESSION 18 et 19 mars 2016 à Sallanches (Haute-Savoie) Édentements postérieurs libres : choix chirurgicaux et prothétiques Occlusion et implants Révision des différents types d empreintes La solidarisation Les comblements : biomatériaux et substituts de greffe L aménagement gingival péri-implantaire Aspects économiques : devis type et facturation Chirurgie en direct 5 e SESSION 27 et 28 mai 2016 à Paris Le secteur antérieur : - Aménagement tissulaire pré et per implantaire - Extractions et implants dans la zone antérieure - Les spécifi cités prothétiques - Mise en charge immédiate Chirurgie plastique parodontale et péri-implantaire : les bases biologiques et techniques Concept de réhabilitation progressive et notions de temporisation Soulevé de sinus par voie crestale et latérale TRAVAUX PRATIQUES À CHAQUE SESSION Poses d'implants sur modèles pédagogiques et mandibules animales Prises d'empreinte et manipulation prothétique Analyse de scanner Analyse de cas cliniques apportés par les participants Chirurgies en direct Tarif : les 5 sessions Équipe pédagogique Directeur scientifique : Pr Jean-Pierre OUHAYOUN Dr Philippe MONSÉNÉGO Docteur en chirurgie dentaire et en sciences odontologiques Vice Doyen de la Faculté de Garancière - Paris 7 Expert près la cour d'appel de Paris Maître de conférences des universités Directeur du CES de prothèse fi xée de Paris 7 - Garancière Praticien hospitalier Membre de l académie nationale de chirurgie dentaire Dr Pierre POKOIK CES odontologie chirurgicale - CES parodontologie - Paris 7 Attaché-consultant en parodontie et implantologie de 1984 à 2004 à la faculté de chirurgie dentaire Paris 7 Pratique exclusive en parodontie et implantologie depuis 1984 Dr Joël ITIC Docteur en chirurgie dentaire Docteur d université en odontologie CES de biologie buccale et parodontologie D.U. de parodontologie Paris 7 D.U. d implantologie chirurgicale et prothétique Paris 7 Ancien assistant hospitalo-universitaire Paris 7 Attaché à l hôpital Rothschild Dr Salvatore GABRIELE Diplômé de l université Paris VII avec mention Perfectionnement en implantologie à la clinique Bränemark (Suède) et à l UCLA (Californie - États-Unis) Postgraduate en implantologie et parodontologie (New-York University) Ancien chef du département d implantologie orale (Hôpital R. DUBOS) D.U. d anatomie cranio-cervico-faciale, Université Paris-Descartes Président de la société d anatomie chirurgicale odontostomatologique Maître de conférences à l université de Bari (Italie)

4 CYCLES COMPLETS CYCLE COMPLET DE PARODONTOLOGIE OBJECTIFS Vous permettre d aborder progressivement des cas de plus en plus complexes : de la parodontite superficielle traitée en non chirurgical à la parodontite avancée et agressive traitée en utilisant tout l arsenal thérapeutique chirurgical au service du parodontiste ; Évaluer la complexité d un cas grâce à un indice de difficulté clinique ; Réaliser progressivement les différentes techniques chirurgicales parodontales : lambeau d assainissement, comblement des lésions osseuses, résections radiculaires, élongation coronaire ; Réaliser progressivement les différentes techniques de chirurgie plastique parodontale et implantaire : traitement des dénudations radiculaires, passage d un biotype fin à un biotype épais en parodontologie et implantologie, aménagement tissulaire des secteurs antérieurs ; Réaliser des contentions non invasives ; Préparer le patient atteint de parodontite à recevoir des implants : prévention des échecs à court et long terme ; Diagnostiquer précocement les péri-implantites, savoir les prévenir et les traiter ; Prendre la décision de conserver ou d extraire pour implanter. 1 re SESSION 2 et 3 octobre 2015 à Sallanches (Haute-Savoie) La pathogénie : de la gingivite à la parodontite Biofi lm et bactériologie en parodontologie et implantologie Les facteurs de risque : diabète, tabac, occlusion Diagnostic et classifi cation des maladies parodontales L examen clinique : - le dossier patient, la fi che de sondage (parodontogramme), - l analyse microbienne. Examen clinique, sondage - - cas simples - cas complexes : indice de diffi culté clinique. radiographie L examen radiologique Le plan de traitement L urgence en parodontologie : - abcès parodontal - les lésions endo-parodontales - la gingivite et la parodontite ulcéro-nécrotiques Les thérapeutiques non chirurgicales : - détartrage surfaçage manuel et ultrasonique : Résolution de l inflammation après détartrage et hygiène - matériel et technique Traitements antibiotique et antiseptique La place des nouveaux adjuvants : quel bénéfi ce? Le matériel et les techniques d hygiène Comment aborder le problème parodontal chez un patient ignorant tout de sa parodontite Travaux pratiques Travaux pratiques sur mâchoires animales Examens de cas cliniques, diagnostic, plan de traitement Détartrage manuel : les curettes, technique, affutage Les ultrasons : le matériel, la technique 2 e SESSION Les critères de choix thérapeutiques La réévaluation et la décision chirurgicale La préparation du plateau technique et l instrumentation Le questionnaire médical et la prémédication Anatomie chirurgicale Les objectifs du traitement chirurgical de la poche Le lambeau d accès : technique et instrumentation Les lésions inter-radiculaires : étiologie et diagnostic - les traitements non chirurgicaux et chirurgicaux Les complications Les indications et techniques de contention 13 et 14 novembre 2015 à Paris Résection radiculaire Travaux pratiques sur mâchoires animales Incisions et sutures Le lambeau d assainissement Les résections radiculaires sur dents extraites Contention non invasive Lambeau d assainissement

5 3 e SESSION Les lésions intra-osseuses parodontales : les greffes osseuses et les substituts osseux Les techniques de chirurgie de comblement - la régénération tissulaire guidée (RTG) qu en reste-t-il? L élongation coronaire La préservation alvéolaire après extraction Les facteurs de risque en implantologie liés aux antécédents de parodontite La péri-implantite : diagnostic, prévalence, prévention, thérapeutique 15 et 16 janvier 2016 à Paris Lambeau d accès, visualisation du défaut intra osseux Travaux pratiques sur mâchoires animales Ostéoplastie et comblement des lésions infra osseuses Élongation coronaire Extraction et préservation alvéolaire Traitement d un défaut intra osseux par substitut osseux re entrée à un an 4 e SESSION Les bases biologiques de la chirurgie plastique parodontale Création et augmentation d une gencive kératinisée : - la greffe épithélio-conjonctive - les lambeaux latéralisés et bipapillaires Les dénudations radiculaires - classifi cation, potentiel de réparation - le conjonctif enfoui : les techniques de Raetzke et de Langer, et leurs variantes, la tunnelisation - le lambeau tracté coronairement Implants et chirurgie plastique - la santé gingivale et le biotype gingival le maintien et la préservation de la gencive marginale et des papilles l os crestal et les caractéristiques implantaires - la greffe épithélio conjonctive péri-implantaire : indications et technique chirurgicale - le conjonctif enfoui, applications spécifi ques aux implants : technique chirurgicale 11 et 12 mars 2016 à Paris Conjonctif enfoui ad modum Langer - Résultat à 15 ans Travaux pratiques sur mâchoires animales La greffe épithélio-conjonctive, les lambeaux latéralisés au niveau des dents et des implants Recouvrement radiculaire : - conjonctif enfoui (technique Raetzke, Langer et tunnelisation), lambeau latéralisé - le lambeau tracté coronairement Outils pédagogiques Polycopiés des cours complets détaillés et illustrés Vidéos Travaux pratiques sur mâchoires animales : 8 séances de 2h30 = 20 heures au total Tarif : les 4 sessions Intervenant Pr Jean-Pierre Ouhayoun Le Professeur Jean-Pierre Ouhayoun est diplômé de l université de Toulouse et post-graduate en Parodontologie de l université TUFTS de Boston. Il est titulaire d un doctorat en Sciences Odontologiques et d un doctorat d État de l Université D. Diderot. Il a exercé à temps complet en tant que professeur d université praticien hospitalier (PU PH) et comme chef du département de Parodontologie de 1986 à 2003 à l Université Paris Diderot (Garancière Paris 7). Il a exercé les fonctions de chef du service d Odontologie Hôtel Dieu Garancière de 1997 à Le professeur Ouhayoun a également dirigé une équipe de recherche en odontologie au sein du laboratoire «Biomécanique, Biomatériaux Ostéoarticulaires» du CNRS et est l auteur et coauteur de nombreuses publications scientifi ques et didactiques dans les domaines dentaire, médical et biologique. Il publie un ouvrage : «La Parodontie en Omnipratique» paru chez Quintessence International. Il a exercé la Parodontologie et l Implantologie en pratique libérale jusque juin 2012, et se consacre actuellement à la formation post universitaire en France et à l étranger.

6 FORMATIONS THÉMATIQUES Maîtrisez l'occlusodontie Cours théorique et travaux pratiques OBJECTIFS - Savoir faire un diagnostic occlusal rapide ; - Corriger l occlusion pour redonner un confort fonctionne ; - Équilibrer une gouttière occlusale ; - Dépister et traiter les anomalies occlusales pour éviter des fractures prothétiques et des pertes implantaires liées à des contacts occlusaux inadéquats. Cette formation est principalement axée sur la pratique. Chaque participant doit apporter sa propre gouttière montée sur articulateur. À l issue de ce cours, vous serez à même d équilibrer vos bridges implanto-portés et vos gouttières. PROGRAMME Les trois classes de contact Les examens statiques : face, profi l, arcades séparées Les examens dynamiques : l OIM, latéralités, protrusions, rétrusions L examen musculaire L examen articulaire Comment déterminer la DV et savoir si celle-ci est modifi able Comment équilibrer une gouttière Guidage latéral, recouvrement et courbes occlusales Équilibrer une gouttière occlusale (exposé et TP des participants entre eux) Équilibrer une coiffe ou un bridge implanto-porté Dr Jean- François Michel Jeudi 17 septembre 2015 à Sallanches (74) la journée La gestion des complications en implantologie Cours théorique et travaux pratiques OBJECTIFS Évaluer et comprendre les risques d échec et les complications en implantologie à court, moyen et long terme. Connaître les moyens de résoudre ces complications et savoir les appliquer. Le praticien doit savoir, à l issue de ce module : - Prévenir les complications implantaires possibles - Traiter les complications infectieuses - Traiter les complications mécaniques et biomécaniques Des exemples de cas traités (diapositives, vidéos) illustreront cette journée pour une approche concrète permettant une application immédiate au retour au cabinet. Des travaux pratiques permettront de traiter plusieurs des situations présentées. PROGRAMME Matin 1/ Complications immédiates lors de la mise en place des implants Stabilité primaire Sinus et implants Porte-implants Exposition de spires 2/ Complications infectieuses Peu après la chirurgie Pendant la phase d intégration À long terme 3/ Complications lors de la mise en fonction Perte d intégration Défaut de gencive adhérente Problème esthétique Après-midi 4/ Complications biomécaniques Perte d intégration liée à l occlusion Gestion des péri-implantites - Approche non-chirurgicale - Approche chirurgicale Dépose des implants Esthétique 5/ Complications mécaniques Dévissage Usure de l hexagone externe Fracture de vis Fracture de col implantaire Point fi nancier : combien coûte l échec Point juridique : comment éviter un recours contentieux Discussion Conclusions Quid, questions réponses Dr Jean- François Michel Fracture d une barre et d une vis d implant Usure d un hexagone suite à un dévissage non pris en charge Vendredi 18 septembre 2015 à Paris la journée Exposition d une tête implantaire

7 La gestion esthétique du secteur antérieur Cours théorique et travaux pratiques VOUS ÊTES CONCERNÉ Cette formation s'adresse aussi bien à l implantologiste confirmé qu'à l'omnipraticien souhaitant intégrer l'implantologie dans ses plans de traitements globaux esthétiques sans avoir à déléguer la phase chirurgicale. PROGRAMME En 2015, l'intégration esthétique des reconstructions implantaires est devenue indispensable, nos patients recherchant la perfection esthétique et non plus uniquement la fonction masticatoire. Pour y parvenir, il est indispensable de respecter plusieurs critères fondamentaux : Le positionnement de l'implant différent de l'axe radiculaire original ; L extraction implantation et la mise en esthétique immédiate ; La préservation et la réparation de la table osseuse vestibulaire ; L aménagement des tissus mous péri-implantaires (greffe de tissu conjonctif ou non, intérêt du PRF) ; Le choix de l'implant idéal (diamètre, connexion conique et platform switching) ; La temporisation (amovible, collée ou mise en esthétique immédiate) ; Le choix des matériaux prothétiques en fonction de l'épaisseur des tissus mous (zircone ou titane). Il apparaît également indispensable de savoir réaliser et coller des facettes céramiques sur les dents collatérales à l'édentement lors de reconstructions esthétiques globales, que beaucoup de patients recherchent aujourd hui. Les cours seront illustrés par de nombreux cas cliniques complets ainsi que par des travaux pratiques grâce auxquels vous pourrez vous familiariser avec la pose d'implants dans le secteur antérieur. Dr Alain Carré Vendredi 6 novembre 2015 à Sallanches (74) la journée Réhabilitation d une arcade complète avec 4 ou 6 implants et mise en charge immédiate Cours théorique, chirurgie en direct et travaux pratiques VOUS ÊTES CONCERNÉ Praticien souhaitant élargir son activité à des cas plus complexes. PROGRAMME Dr Patrick Belmon La chirurgie All On Four mandibulaire Historique de l évolution de la mise en charge immédiate chez l édenté complet Préceptes de Paulo Malo Biomécanique, Biologie ou mécanique Pourquoi incliner les implants distaux Pourquoi quatre implants et non cinq Distribution des forces sur les implants droits et inclinés Indications Contre-indications Examens complémentaires Chronologie du traitement Développement de la technique chirurgicale Problèmes rencontrés et leurs solutions Statistiques La prothèse Technique prothétique provisoire Solutions et techniques prothétiques défi nitives Intervention du prothésiste avec description des étapes labo pour les deux types de prothèses (provisoires et défi nitives) Chirurgie en direct Chirurgie en direct et débriefi ng de l intervention Pose de la prothèse provisoire Jeudi 3 et vendredi 4 décembre 2015 à Sallanches (74) les 2 jours

8 FORMATIONS THÉMATIQUES Le rôle de l assistante dentaire en implantologie NIVEAU BASIQUE Programme Anatomie et régénération osseuse Pose des implants et protocoles Hygiène et asepsie en bloc opératoire et au cabinet Les chirurgies pré-implantaires Les pièces prothétiques et protocoles Le plan de traitement Travaux pratiques La mise en place du bloc, depuis le lavage des mains jusqu à la préparation du plateau d instruments Prise d empreintes pick-up et pop-in NIVEAU AVANCÉ (les chirurgies avancées) Programme Les particularités morphologiques : les secteurs antérieurs et postérieurs Les traitements implantaires substitutifs aux chirurgies avancées : utilisation des implants courts, l implantologie orientée Les dérives osseuses pré-implantaires (voie crestale) : les différentes techniques, l aide opératoire dans la technique de Summers Hygiène et asepsie : la décontamination, l environnement de travail, les DASRI, matériels et trousses Travaux pratiques : ergonomie des plateaux et trousses chirurgicales Le plan de traitement Les chirurgies auxiliaires : - Le soulevé de sinus par voie latérale - Les comblements et régénération osseuse guidée, avec utilisation de l os autogène, allogène, les xénogreffes, utilisation d alloplastes, les expansions osseuses - Le traitement des complications : les chirurgies réparatrices Mme Martine Jacquart Niveau basique - jeudi 20 et vendredi 21 novembre 2015 à Paris jeudi 22 et vendredi 23 janvier 2016 à Sallanches (74) Niveau avancé - jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2015 à Paris jeudi 3 et vendredi 4 décembre 2015 à Sallanches (74) 500 les 2 jours Pour plus d informations sur les formations proposées par teknikatraining, consulter le site web + INFO Contact Sophie BIBOLLET // Responsable Formation // Raison sociale TeknikaTraining : SARL N de déclaration d activité TeknikaTraining : N SIRET TeknikaTraining : Une solution globale POUR L IMPLANTOLOGIE euroteknika 726 rue du Général De Gaulle SALLANCHES - France Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) Les implants dentaires euroteknika sont des dispositifs médicaux de Classe IIb selon la Directive Européenne 93/42 CEE. Ils sont destinés à soutenir une prothèse dentaire. Ils sont conformes aux normes en vigueur et bénéfi cient du marquage CE0499 délivré par SNCH. Les systèmes implantaires euroteknika ne peuvent être posés que par des professionnels de la santé bucco-dentaire qui doivent avoir pris connaissance du contenu de la notice d instruction et du manuel d utilisation euroteknika. Ils ne sont pas remboursés par l assurance maladie. Formations_ _0615

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE www.uemc.es Année universitaire 2016-2017 OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaitre les disciplines théoriques et maîtriser

Plus en détail

Vous donner les moyens d en faire +

Vous donner les moyens d en faire + Vous donner les moyens d en faire + Programme détaillé Chère Consœur, Cher Confrère, Vous trouverez ci-après le programme détaillé de notre formation en parodontologie 2008. Il s agit du programme détaillé

Plus en détail

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Docteurs Paul et Catherine MATTOUT Parodontologie - Implantologie - Prothèse CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Séminaire I Les maladies parodontales Du contrôle de l infection à la reconstruction

Plus en détail

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research S I A O Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research Cycle de formation clinique en implantologie Ce Cycle de formation organisé par Infodental Algérie sous la responsabilité

Plus en détail

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Formation complète, dédiée aux

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016)

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) 1 er Séminaire : UE 1 : Les maladies parodontales : étiopathogénie, diagnostic et plan de traitement. UE 2 : La phase étiologique de la thérapeutique

Plus en détail

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Formation complète, dédiée aux

Plus en détail

Diplôme Universitaire

Diplôme Universitaire Diplôme Universitaire Implantologie MODALITES DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année 2014-2015 Vu le code de l éducation, notamment les articles L613-2 et D613-12 ; Vu le décret 2002-529 du 16 avril 2002

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière PAROdOnTOLOgiE de 2 jours Modules 1 et 2 [Paris], Modules 3 et 4 [Marselle]

Plus en détail

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE Institut de Formation en Parodontologie et Implantologie Orale Véritable formation à la fois clinique & théorique basée sur la transmission des connaissances

Plus en détail

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION FORMATION 5 JOURS La formation a pour objectif la transmission des bases fondamentales de l implantologie ainsi que la maîtrise des protocoles innovants qui autorisent le remplacement immédiat des dents

Plus en détail

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Vu la loi 84-52 du 26 janvier 1984 sur l enseignement supérieur ; Vu le décret n 84-573

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

3 èmes Journées d Anatomie Chirurgicale

3 èmes Journées d Anatomie Chirurgicale 3 èmes Journées d Anatomie Chirurgicale TP de Chirurgie Orale en Omnipratique TP de Premier pas en Implantologie TP de Chirurgie Pré-implantaire BESANCON 4x2 jours de Dissec on Module 1 : 13-14 décembre

Plus en détail

Passer à l acte en implantologie Practisdental

Passer à l acte en implantologie Practisdental Passer à l acte en implantologie Practisdental est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus, tous

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils Stratégie esthétique : comprendre pour simplifier Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler, Philippe Rajzbaum, Thierry Degorce Le but de cet article est de montrer deux cas a priori similaires qui

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE

DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 5 Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé A l'issue

Plus en détail

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris Jeudi 3 avril 2014 Cours avancé en esthétique dentaire Institut Pasteur - Paris Adresse : Institut Pasteur 28 rue du Docteur Roux Immeuble du C.I.S 75015 PARIS Horaires : De 8h00 à 17h30 EDITORIAL Pour

Plus en détail

Une question se pose souvent à l Expert, en France notamment, le scanner est il un examen obligatoire dans le traitement implantaire?

Une question se pose souvent à l Expert, en France notamment, le scanner est il un examen obligatoire dans le traitement implantaire? Les données acquises de la science en implantologie. Patrick Missika MCU PH Université de Paris 7 Garancière Professeur Associé Tufts University Boston Expert près la Cour d Appel de Paris Expert National

Plus en détail

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Mardi 24 janvier2012 au vendredi 27 janvier 2012 Informations générales Intervenants Dr

Plus en détail

Formation initiale de l equipe implantaire en 3 modules. Training Center France

Formation initiale de l equipe implantaire en 3 modules. Training Center France Formation initiale de l equipe implantaire en 3 modules Training Center France Edito Nobel Biocare a franchi une nouvelle étape : un Centre de Formation, le Nobel Biocare Training Center France a ouvert

Plus en détail

LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES

LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES LA GARANTIE 1. ÉTENDUE DE LA GARANTIE COMMERCIALE Elle s applique à l ensemble des implants et pièces prothétiques euroteknika (hors ancillaires et trousses).

Plus en détail

Esthétique et déficits osseux multiples

Esthétique et déficits osseux multiples XX cas complexes en implantologie 16 Esthétique et déficits osseux multiples Philippe Russe 1. Radiographie panoramique initiale du patient 184 Présentation Monsieur H., âgé de 65 ans lors de sa consultation

Plus en détail

l implantologie basale

l implantologie basale Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

GENERATION IMPLANT. Agréé CNFCO. Implanto. Paro Occluso FORMATION CONTINUE ... Agitons la formation WWW.GENERATION-IMPLANT.COM

GENERATION IMPLANT. Agréé CNFCO. Implanto. Paro Occluso FORMATION CONTINUE ... Agitons la formation WWW.GENERATION-IMPLANT.COM GENERATION IMPLANT Agréé CNFCO Implanto Paro Occluso FORMATION CONTINUE Agitons la formation... Agitons la formation Generation Implant ASSOCIATION DE FORMATION AGRÉÉE PAR LE CNFCO N 07060102-86 - 182

Plus en détail

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Présentation du cas clinque : Un homme de 60 ans se présente pour des douleurs à la mandibule et une instabilité de sa prothèse

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE : 41 vidéos» CCL347 La régénération parodontale» CCL333 Pose d'un implant en 14 en un temps chirugical avec greffe de conjonctif

Plus en détail

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit XX cas complexes en implantologie 11 Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit Philippe Russe, Patrick Missika 84 1. Vue initiale Présentation La patiente est une jeune fille

Plus en détail

Dr Sylvain CAZALBOU. implanto-logique. Soyons Implanto...logiques. Formation. Autant de pratique que de théorie

Dr Sylvain CAZALBOU. implanto-logique. Soyons Implanto...logiques. Formation. Autant de pratique que de théorie implanto-logique Institut de formation professionnelle en implantologie dentaire Soyons Implanto...logiques Formation Dr Sylvain CAZALBOU Autant de pratique que de théorie Un petit mot... La problématique

Plus en détail

L implantologie au quotidien

L implantologie au quotidien CYCLE DE FORMATION L IMPLANTOLOGIE DENTAIRE AVEC LE SYSTEME IMPLANTAIRE STRAUMANN 19 23 Mai 2014 Bâle - Suisse L implantologie au quotidien Conférenciers Dr Jacques Penaud Docteur en Chirurgie Dentaire,

Plus en détail

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Dr Thierry ROUACH D.U d Implantologie Chirurgicale et Prothétique Paris 7 Attaché, service de Prothèse, Université Paris 5

Plus en détail

2014 4 sessions CANNES

2014 4 sessions CANNES I M P L A N T O R A L C L U B I N T E R N A T I O N A L Techniques avancées en implantologie IMPLANTS PTÉRYGOÏDIENS ACTIVATION OSTÉOGÉNIQUE IMPLANTOLOGIE BASALE 2014 4 sessions CANNES de formation avec

Plus en détail

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière ChiRuRgiE dentaire LAsER AssisTéE de 2 jours (Inscription au choix à 2,

Plus en détail

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN Implantologie et réalité quotidienne : implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Long NGUYEN Introduction La demande en Implantologie est croissante, mais beaucoup de nos patients, souvent

Plus en détail

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs.

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs. ODF 1) Embryologie dento faciale et croissance crânio faciale. 2) Rythme et direction de croissance. 3) Le modelage osseux. 4) Morphogenèse des arcades dentaires et établissement de l occlusion. 5) Notions

Plus en détail

Utilisez un seul foret pour la pose d un implant ID ALL. www.idisystem.fr

Utilisez un seul foret pour la pose d un implant ID ALL. www.idisystem.fr racé et performant P lus de simplicité : Utilisez un seul foret pour la pose d un implant ID ALL. 1 foret / 1 implant www.idisystem.fr Implants Diffusion International 23/25 rue Emile Zola - 93100 Montreuil

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE : 6 vidéos» CCL363 Importante augmentation de volume osseux par double greffe d'apposition avec prélèvement ramique» CCL344

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE INTEGRER LA PRATIQUE DE L IMPLANTOLOGIE AU SEIN DE SON EXERCICE QUOTIDIEN Formation pragmatique en équipe restreinte, pour accéder à la chirurgie implantaire, via un coaching

Plus en détail

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage Validé par un certificat - Crédit de 200 points Accrédité par le Conseil National de la Formation Continue en Odontologie Numéro d accréditation

Plus en détail

Présentation GAMME IMPLANTAIRE ROBOTIQUE IMPLANTAIRE DOSSIERS MEDICO LEGAL FFORMATION CONTINUE PUBLICATIONS CONTACT

Présentation GAMME IMPLANTAIRE ROBOTIQUE IMPLANTAIRE DOSSIERS MEDICO LEGAL FFORMATION CONTINUE PUBLICATIONS CONTACT DOSSIERS MEDICO LEGAL F One System Implant Ferrari Technology Bioconcept Intégration L avis de professionels Pour quelles raisons choisir ONE SYSTEM IMPLANT Pour le praticien le choix d un système implantaire

Plus en détail

2011-2012 pour dentistes

2011-2012 pour dentistes Programme d implantologie 2011-2012 pour dentistes Le nouveau programme d implantologie pour dentistes généralistes 6000, boul. de Rome, suite 210, Brossard (Qc) J4Y 0B6 T 450 676.1281 SF 1 877.463.1281

Plus en détail

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Fig. 1 Fig. 2a Fig. 1_Radiographie (OPG) de la situation

Plus en détail

Savoir Savoir-faire Savoir-être

Savoir Savoir-faire Savoir-être Savoir Savoir-faire Savoir-être Formation complète de chirurgie et prothèse implantaire anatomie et dissection pose d implants par tous les participants Accréditation CNFCO N 06752610-61/50 PAGE 4 Philosophie

Plus en détail

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Gestion simplifiée d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Zircone-Titane Régis NEGRE* Introduction La pose d implant nécessite parfois, pour répondre aux critères de pérennité

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 7 DENIS DIDEROT FACULTE DE CHIRURGIE DENTAIRE. 5, Rue Garancière 75006 Paris THESE. Pour le DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR

UNIVERSITE PARIS 7 DENIS DIDEROT FACULTE DE CHIRURGIE DENTAIRE. 5, Rue Garancière 75006 Paris THESE. Pour le DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR UNIVERSITE PARIS 7 DENIS DIDEROT FACULTE DE CHIRURGIE DENTAIRE 5, Rue Garancière 75006 Paris 2007 Thèse N : N attribué par la bibliothèque : THESE Pour le DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR En Chirurgie Dentaire

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique Édentement de 11. Mise en place non invasive (incision

Plus en détail

JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES

JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES teknika VENDREDI 28 MARS 2014 en direct à sallanches (74) Retransmission à paris et bordeaux Pr Jean-Luc VEYRUNE Dr Cédric HUARD Faculté de

Plus en détail

TOUJOURS À L ÉCOUTE DE VOS BESOINS

TOUJOURS À L ÉCOUTE DE VOS BESOINS TOUJOURS À L ÉCOUTE DE VOS BESOINS S & ÉVOLUTIONS 2014 teknika teknika lab teknika S & ÉVOLUTIONS euroteknika IMPLANTS ÉTROITS Ø3 MM & GAMME PROTHÉTIQUE DÉDIÉE Idéals pour la pose d implants dans les espaces

Plus en détail

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE H.Guibert. Docteur en chirurgie dentaire (1) L.Bertaud. Docteur en chirurgie dentaire. Ancien Interne.(2) (1),(2) 28 rue Baudot.

Plus en détail

Questions / Réponses. à propos des implants chirurgical. http://www.ccimplant.fr

Questions / Réponses. à propos des implants chirurgical. http://www.ccimplant.fr Questions / Réponses à propos des implants chirurgical Qu est-ce qu un implant? Un implant dentaire correspond à une racine artificielle de forme généralement cylindrique, en titane (métal bien toléré

Plus en détail

Dossier PATIENT. Notes. Relation Patient. Consentement éclairé Copie ordonnance Devis. Courrier correspondant

Dossier PATIENT. Notes. Relation Patient. Consentement éclairé Copie ordonnance Devis. Courrier correspondant euroteknika, une solution globale pour l implantologie Dossier PATIENT Nom : Implantation Prénom : Empreinte Date de naissance : Adresse : Mise en charge Tél./Portable : Praticien responsable du suivi

Plus en détail

par euroteknika D IMPLANTOLOGIE CONGRÈS SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL Du 11 au 13 Avril 2013 Chamonix Mont-Blanc - France

par euroteknika D IMPLANTOLOGIE CONGRÈS SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL Du 11 au 13 Avril 2013 Chamonix Mont-Blanc - France CONGRÈS SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL D IMPLANTOLOGIE par euroteknika Du 11 au 13 Avril 2013 Chamonix Mont-Blanc - France Pr Marc QUIRYNEN Dr Hadi ANTOUN Leuven - Belgique Dr Marc BERT Dr Philippe COLIN Montpellier

Plus en détail

Agénésie et prothèse implanto-portée

Agénésie et prothèse implanto-portée Agénésie et prothèse implanto-portée Dr Thierry ROUACH Lʼagénésie dentaire est une pathologie plus ou moins handicapante en fonction du nombre et de la position des dents absentes. Certaines agénésie sont

Plus en détail

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire.

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. 16 avenue Alsace Lorraine 38000 Grenoble Tel : 04 76 46 61 28 E-mail : hbuatois@clinicimplant.fr Profil Né le 12 mai 1966 à Lyon. Exercice privé limité à l

Plus en détail

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA 12 - DENTOSCOPE N 106-27/11/2012 Cette technique permettrait de remplacer immédiatement la ou les dents condamnées. Elle tente aujourd hui de

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Dr Philippe POMMAREDE Chirurgien-dentiste conseil, MACSF Les 25 732 chirurgiens-dentistes sociétaires de la MACSF et du contrat groupe CNSD

Plus en détail

Syllabus de la médecine bucco-dentaire

Syllabus de la médecine bucco-dentaire Syllabus de la médecine bucco-dentaire 37 ème JNS Nantes 2 avril 2015 Isabelle Hyon - PH Chirurgien-Dentiste Centre de Soins Dentaires - CHU hôtel-dieu de Nantes Un peu d histoire Homo habilis, il y a

Plus en détail

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T lexiquedentaire Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T A Adjointe Prothèse adjointe : Prothèse amovible, totale ou partielle, caractérisée par la présence d une plaquebase ; Amovible Prothèse

Plus en détail

I - Période antique (avant J.-C. à 1000 après J.-C.) II - Période médiévale (de 1000 à 1800) III - Période fondamentale (de 1800 à 1910)

I - Période antique (avant J.-C. à 1000 après J.-C.) II - Période médiévale (de 1000 à 1800) III - Période fondamentale (de 1800 à 1910) Sommaire Avant-propos Remerciements Auteurs 1. Historique de l'implantologie dentaire depuis l'antiquité jusqu'à nos jours I - Période antique (avant J.-C. à 1000 après J.-C.) A - Localisation géographique

Plus en détail

Centre desoins Dentaires 1/5

Centre desoins Dentaires 1/5 2.1.3. PRESTATIONS CENTRE DE SOINS DENTAIRES 2.1.3.1. PRESTATIONS ODONTOLOGIQUES (decision 02/05/12) - tarif 2013 *à chaque fois qu'il y aura métal précieux et/ou usinage, cela sera facturé en supplément

Plus en détail

MCI O Mentorat / Conseil en I mplantologie intégrée à l Omnipratique

MCI O Mentorat / Conseil en I mplantologie intégrée à l Omnipratique en mplantologie Programme de formation 100% clinique adaptée aux praticiens intégrant l implantologie au cabinet en mplantologie Une équipe de conseil pour les omnipraticiens intégrant l implantologie

Plus en détail

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Orthodontie Ma. 07/07/2015 Je. 09/07/2015 Ve. 10/07/2015 Sa. 11/07/2015

Plus en détail

APPORT DE L'IMPLANTOLOGIE BASALE DANS LA PRISE EN CHARGE D'UN CAS COMPLEXE.

APPORT DE L'IMPLANTOLOGIE BASALE DANS LA PRISE EN CHARGE D'UN CAS COMPLEXE. APPORT DE L'IMPLANTOLOGIE BASALE DANS LA PRISE EN CHARGE D'UN CAS COMPLEXE. Hervé Guibert. Docteur en chirurgie dentaire. (1) Luigi Bertaud. Docteur en chirurgie dentaire. Ancien Interne. (2) (1),(2) 28,

Plus en détail

La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme. Hôtel Le Méridien N'Fis

La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme. Hôtel Le Méridien N'Fis Congrès ITI Francophone Marrakech Maroc 7-8 novembre 2014 La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme Hôtel Le Méridien N'Fis www.congresitifrancophone.com Préambule Chères

Plus en détail

divergence IL objectif principal de toute réhabilitation est le Du bon usage de la

divergence IL objectif principal de toute réhabilitation est le Du bon usage de la Du bon usage de la divergence de la dent unitaire à la prothèse implanto-portée à l aide d implant à connectique cône morse sans vissage Jean-Claude MONIN* Antoine MONIN** Introduction IL objectif principal

Plus en détail

tissulaire sur spécimens aménagement humains 8-9- 10 mars, 2012 CNFCO formateurs: Dr. Axel Kirsch Prof. Dr. Dr. Rolf Ewers

tissulaire sur spécimens aménagement humains 8-9- 10 mars, 2012 CNFCO formateurs: Dr. Axel Kirsch Prof. Dr. Dr. Rolf Ewers aménagement tissulaire sur spécimens humains VIENNE, AUtriche 8-9- 10 mars, 2012 formateurs: Dr. Axel Kirsch Prof. Dr. Dr. Rolf Ewers 120 CNFCO En association avec l Hôpital Universitaire pour Chirurgie

Plus en détail

Dossier Implantologie Orale!

Dossier Implantologie Orale! Dossier Implantologie Orale Pourquoi les implants dentaires? 1. Pour remplacer des dents fracturées ou absentes. 2. Pour subs6tuer des dents que les traitements de den6sterie classique ne peuvent conserver

Plus en détail

Biotech Dental Group. Programme 2015. Formations en implantologie

Biotech Dental Group. Programme 2015. Formations en implantologie Biotech Dental Group Programme 2015 Formations en implantologie SOMMAIRE NIVEAU DÉBUTANT Formation prothèse sur implants Formation en chirurgie implantaire sur cadavre Cursus clinique certifiant en implantologie

Plus en détail

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans Atlas PEEK Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans IsoSS -Société Savante Internationale pour la Promotion des Connaissances des Matériaux Implantables Isoélastiques en Chirurgie Endo-OSSeuse CAS

Plus en détail

Tuméfaction douloureuse

Tuméfaction douloureuse Santé bucco-dentaire Médecin de 1 er recours et problèmes dentaires fréquents Dre May SALMAN, médecin dentiste HUG Dr Jean-Pierre RIEDER, médecin interniste HUG Plan de présentation Santé bucco-dentaire

Plus en détail

Intégration de la CFAO globale au quotidien :

Intégration de la CFAO globale au quotidien : Intégration de la CFAO globale au quotidien : implantologie guidée par CEREC Guide et couronne usinée sur TiBase Auteur_Dr Amandine Para, France Fig. 1a Fig. 1b Figs. 1a & b_situation initiale de l édentement

Plus en détail

CANNES 2009. Formation en Implantologie Basale

CANNES 2009. Formation en Implantologie Basale CANNES 2009 Formation en Implantologie Basale APPRENDRE, COMPRENDRE, MAÎTRISER L IMPLANTOLOGIE BASALE Implantologie basale ou l art d exploiter au mieux le capital osseux pour faire bénéficier à nos patients

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Protocole de chirurgie

Protocole de chirurgie Protocole de chirurgie ...Votre Sourire, Notre Passion La société Global D est née en juillet 2012 de la fusion de deux marques importantes sur le marché de l implantologie dentaire en France : - Société

Plus en détail

4e Congrès International

4e Congrès International 4e Congrès International Conférenciers «Une approche globale pour démarrer ou développer l implantologie» Communication - Organisation - Responsabilité - Chirurgies avancées 21 & 22 octobre 2010 en Sallanches

Plus en détail

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière L EsThéTiquE En implantologie sous la direction de anne BenHaMou Objectifs

Plus en détail

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :...

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :... DOSSIER PATIENT Simply with implants INFORMATIONS PATIENT Nom :... Prénom :... Adresse :.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents».

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les implants Problèmes liés aux dents manquantes : Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les dents qui sont manquantes

Plus en détail

Spécialisation en Parodontologie Programme de formation postgraduée 1)

Spécialisation en Parodontologie Programme de formation postgraduée 1) Spécialisation en Parodontologie Programme de formation postgraduée 1) Par ce qui suit la société suisse des médecins-dentistes (SSO) approuve l entrée en vigueur du programme révisé de formation postgraduée

Plus en détail

Samedi 6 avril 2013. Golf du Gouverneur à Monthieux. organisé par l

Samedi 6 avril 2013. Golf du Gouverneur à Monthieux. organisé par l Les 10h de l implantologie Rhône-Alpes/ Auvergne Samedi 6 avril 2013 / Golf du Gouverneur à Monthieux organisé par l Spécialement pensé pour la pose d implant post-extractionnelle. L ID ALL a été conçu

Plus en détail

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES Apport du cône beam en cabinet dentaire CAS CLINIQUES - IMAGERIE 3D Introduction Bonjour, Nous vous invitons à découvrir dans cette brochure quelques exemples concrets de l apport

Plus en détail

Parodontite/ péri-implantite agressive:

Parodontite/ péri-implantite agressive: Dimensions 3 2012 Article spécialisé Parodontite/ péri-implantite agressive: Coup du sort ou maladie guérissable au cabinet dentaire?! Prof. Dr méd. dent., FICOI, FITI, FPFA Joachim S. Hermann spécialiste

Plus en détail

Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter?

Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter? Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter? Auteurs_ Dr Chonghwa Kim & Sangwoo Lee, Korea La préparation des piliers sur incisives mandi - bulaires

Plus en détail

Les empreintes : maillon capital pour la réussite des prothèses sur implants

Les empreintes : maillon capital pour la réussite des prothèses sur implants 26 TECHNIQUE D EMPREINTES par les Drs Anne BENHAMOU et Isabelle KLEINFINGER Les empreintes : maillon capital pour la réussite des prothèses sur implants Les empreintes en prothèse implantaire représentent

Plus en détail

Manuel D UTILISATION ALL IN BAR. Chirurgie & Prothèse

Manuel D UTILISATION ALL IN BAR. Chirurgie & Prothèse Manuel D UTILISATION ALL IN BAR Chirurgie & Prothèse Édito euroteknika représente le bilan de 22 années d applications cliniques, et de 26 années de recherche et développement confi rmées par l aide précieuse

Plus en détail

L IMPLANTOLOGIE AU QUOTIDIEN L IMPLANTOLOGIE AU QUOTIDIEN LE MONDE DE L IMPLANT CATALOGUE - 2012 CATALOGUE - 2012. Dr.

L IMPLANTOLOGIE AU QUOTIDIEN L IMPLANTOLOGIE AU QUOTIDIEN LE MONDE DE L IMPLANT CATALOGUE - 2012 CATALOGUE - 2012. Dr. CATALOGUE - 2012 L IMPLANTOLOGIE AU QUOTIDIEN CATALOGUE - 2012 L IMPLANTOLOGIE AU QUOTIDIEN 2012 Flasher ce QR code avec votre Smartphone pour accéder au site web ALLHEX I.S. LE MONDE DE L IMPLANT 37,

Plus en détail

Simplification des protocoles!

Simplification des protocoles! Simplification des protocoles! Université de Liège 22-24 mai 2014 J. Degraeve, C. Grenade, F. Lambert, Prof. M. Lamy, G. Lecloux, C. Legros, A. Mainjot, Prof. E. Rompen, B. Vandenberghe, Prof. A. Vanheusden,

Plus en détail

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique MALO CLINIC Lisbon LA CLINIQUE MALO a été fondée en 1995 par le Docteur Paulo Malo. En seulement 15 ans d existence, elle a connu un extraordinaire développement. LA CLINIQUE MALO est devenue aujourd hui

Plus en détail

Le point sur la nomenclature en 2008

Le point sur la nomenclature en 2008 .. Modification de la nomenclature : Le point sur la nomenclature en 2008 Curetage péri-apical avec ou sans résection apicale : Par décision du 13 décembre 2007 de l UNCAM relative à la liste des actes

Plus en détail

Il faudra choisir entre les techniques permettant

Il faudra choisir entre les techniques permettant implantation immédiate Extraction implantation temporisation immédiate unitaire Franck Bonnet DU d implantologie, CES de parodontologie, CES de prothèse, DU d expertise buccodentaire, membre de l Académie

Plus en détail

SOLIDAIRE CÔTÉ social.

SOLIDAIRE CÔTÉ social. L e s G U I d e s P R É V e n t I O n PERFORMANTE CÔTÉ santé SOLIDAIRE CÔTÉ social. Il est actuellement admis que seules 3 % des personnes âgées conservent une denture saine. Il s agit d un véritable constat

Plus en détail