Il faut avant de détailler ces différentes. Lésions. infra osseuses. Stratégie de traitement. Parodontologie. Gepi. Gepi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Il faut avant de détailler ces différentes. Lésions. infra osseuses. Stratégie de traitement. Parodontologie. Gepi. Gepi"

Transcription

1 Gepi Gepi 3w 2w 2 * 1 2 * 1 3 Lésions infra osseuses 1. Lésion infra osseuses à 3 et 2 parois. Stratégie de traitement Catherine Mattout Rubrique Gepi Une meilleure compréhension des mécanismes de la cicatrisation parodontale a considérablement modifié le pronostic des dents atteintes de lésions osseuses profondes. Les objectifs du traitement sont d obtenir des poches de profondeur réduites, faciles à entretenir par reconstruction du système d attache en limitant la récession gingivale. Les études cliniques et histologiques ont prouvé que les greffes osseuses, les membranes et les facteurs de croissance avaient le potentiel d induire cette régénération parodontale [1, 13, 23]. Lésions et option thérapeutique Il faut avant de détailler ces différentes techniques, préciser le type de défaut osseux auxquels elles vont s appliquer. Elles ne s adresseront pas aux défauts supra osseux sur lesquels en raison des limites biologiques de la cicatrisation il est extrêmement difficile, voire impossible, de reconstruire le système d attache en direction verticale. Par contre, elles s appliqueront au traitement des lésions infra osseuses : cratères touchant 2 dents adjacentes ou lésion intra osseuse limitée à une dent. Ces lésions ont été anciennement classées en fonction du nombre de leurs parois résiduelles, une, deux ou trois (fig. 1). Mais en fait, leur anatomie est plus complexe avec 2 ou 3 parois dans la portion apicale et 1 ou 2 parois dans la portion superficielle. L INFORMATION DENTAIRE n octobre

2 Les résultats obtenus peuvent donc être de qualité, reproductibles et stables dans le temps Tous ces détails sont appréhendés après élévation du lambeau et débridement du défaut, l analyse radiographique et l examen clinique au sondage ne donnant pas suffisamment de précision. Un des intérêts de cette chirurgie reconstructrice peut résider dans le maintien d une esthétique acceptable par les patients. En effet, le traitement parodontal qu il soit chirurgical ou non chirurgical se traduit souvent par des récessions gingivales. Dans des cas de parodontite avancée la suppression des poches par les techniques de chirurgie résectrice (positionnement apical des lambeaux et recontourage osseux) ne peut pas être mise en œuvre pour des raisons esthétiques, la reconstruction du système d attache peut donc être une bonne option thérapeutique. Résultats et effets dans le temps Quelle que soit la technique chirurgicale choisie la littérature a prouvé que les résultats obtenus pouvaient être maintenus dans le temps. Gottlow et al (1992) [14] ont montré que des gains d attache supérieurs à 2 mm, obtenus par régénération tissulaire guidée, étaient stables pendant au moins 5 ans, si un régime de maintenance régulière était instauré. D autres études ont mises en évidence les effets à long terme des techniques de régénération parodontale à condition que soient contrôlés les 2 principaux facteurs de risque : les bactéries et le tabac [9]. Les résultats obtenus peuvent donc être de qualité, reproductibles et stables dans le temps, mais le pronostic est associé à une série de facteurs qui ont été identifiés lors de larges études cliniques [5, 34, 35, 36]. Ces facteurs sont essentiellement liés au patient, à la morphologie du défaut et à la technique chirurgicale. Une forte charge bactérienne et la persistance de germes pathogènes vont entraîner de mauvais résultats cliniques [34]. Mettre en place avec le patient un programme d arrêt de la consommation de tabac serait préférable avant de réaliser ces thérapeutiques chez le patient fumeur. En ce qui concerne la morphologie du défaut, plus sa profondeur est importante plus les améliorations cliniques seront notables. A l opposé, plus le défaut est large plus les gains d attache et d os seront réduits [34]. Préservation des tissus gingivaux Au début des années 80 le besoin s est fait sentir de modifier les techniques chirurgicales pour préserver les tissus gingivaux afin d obtenir une cicatrisation de 1 e intention par fermeture complète de l espace inter dentaire tout en maintenant un espace entre les parois des défauts et la gencive [33]. En effet, la perte des greffons et l exposition puis la contamination des membranes représentent la majorité des complications des techniques de reconstruction liées à une mauvaise gestion des lambeaux. C est pourquoi des techniques spécifiques de lambeau ont été proposées par les auteurs visant à préserver les tissus gingivaux inter dentaires. La première est appelée technique de préservation papillaire [33]. Elle a ensuite été modifiée pour offrir une meilleure protection aux membranes de la régénération tissulaire guidée [6]. Les auteurs notent alors un gain d attache supérieur à celui obtenu avec une technique de lambeau classique (5,3 mm versus 4,1 mm). Dans cette étude [6] 100 % des sites sont recouverts le jour de l intervention comportant la mise en place d une membrane Gore Tex renforcée par du titane, et 73 % le restent pendant les 6 semaines suivantes. Il s agit ici de décaler l incision de la gencive inter proximale sur les faces palatines ou linguales et de tracter ensuite ce petit pédicule gingival vers le lambeau vestibulaire. Lorsque l espace inter dentaire est étroit ce geste chirurgical est difficile, voire impossible. Les mêmes auteurs [37] proposent alors de simplifier la technique de préservation papillaire en réalisant une incision oblique de la papille sectionnée sous le point de contact en 2 portions égales tractées séparément avec le lambeau vestibulaire et lingual ou palatin. Dans cette nouvelle étude 100 % des papilles étroites ont été préservées sur des membranes, et maintenues dans 67 % des cas dans le temps pour un gain d attache de 4,9 mm [37]. Il est également recommandé de manipuler les lambeaux avec précaution d utiliser si possible des loupes de travail et des instruments de microchirurgie (10) L INFORMATION DENTAIRE n octobre 2008

3 Les différentes techniques Les greffes osseuses Historiquement ce fut la première technique de reconstruction parodontale que de placer de l os dans un défaut cureté pour stimuler la régénération (autogreffe, allogreffe ou xénogreffe). Cet os stimulerait la croissance osseuse et la formation d une nouvelle attache par ostéogénèse, ostéoconduction et ostéoinduction [2, 39]. L os autogène va se résorber progressivement et être remplacé par de l os viable. Prélevé dans différents secteurs de la bouche à l aide d une fraise boule il est récupéré sous forme de «coagulum» par un système de filtre branché sur l aspiration chirurgicale (O.C.T.* Osseous Coagulum Trap). Des études cliniques ont rapporté avec cette technique un comblement osseux de 3 à 3,5mm [12, 20], et des résultats en terme de gain d attache supérieurs à ceux obtenus par simple débridement. Une étude histologique a rapporté une néoformation osseuse et cémentaire 8 mois après une greffe d os autogène dans un défaut intra osseux [28]. Par contre, d autres observations rapportent une migration apicale de l épithélium sur la surface radiculaire précédemment exposée à la plaque bactérienne [24]. Les résultats issus d une méta analyse récente [38] indiquent qu il est possible d obtenir une régénération parodontale avec les greffes osseuses autogènes d origine intrabuccale mais pas de façon prévisible. Le cas clinique présenté maintenant est celui d un patient atteint d une parodontite de l adulte présentant au niveau d une incisive supérieure gauche une lésion intra osseuse profonde intéressant la face mésiale et palatine de la dent (fig. 2 et 3) Après une phase initiale classique le traitement chirurgical fut instauré et une greffe osseuse autogène - prélevée à la fraise boule sur les faces palatines - permit le comblement du défaut (fig. 4 et 5). Le lambeau fut recliné selon la technique de préservation papillaire (fig. 6 et 7). Les résultats cliniques et radiographiques à 5 ans montrent une diminution de profondeur de poche et un gain osseux (fig. 8, 9 et 10). * IPP Pharma et 3. Lésion infra osseuse profonde vestibulaire mésiale et palatine. 4. et 5. Comblement de la lésion par une greffe osseuse autogène d origine buccale. 6, 7. Technique de préservation papillaire. 8. Résultat clinique à 5 ans. 9. et 10. Aspect radiographique de la lésion avant son traitement et 5 ans plus tard L INFORMATION DENTAIRE n octobre 2008

4 Les allogreffes ont été largement utilisées pour combler les lésions intra osseuses. Les études rapportent des résultats très variables liés à une activité ostéo inductrice différente selon la préparation de l os (FDBA versus DFDBA) [29)]. De plus, le risque de transmission de virus n a pas pu être totalement écarté. Les xénogreffes sont essentiellement représentées par le Bio oss, os d origine bovine. Certaines études ont démontré des résultats supérieurs en terme de gain d attache et de diminution de profondeur de poche que ceux obtenus par le simple débridement [27]. Proposées par certains auteurs en complément des techniques de régénération tissulaire guidée, ces xénogreffes, n amènent pas d amélioration notable voire s opposeraient à la néofromation osseuse [25]. La régénération tissulaire guidée Après l engouement suscité par ce concept développé dans les années 80, et devant la difficulté de mener à bien la technique chirurgicale et le suivi des patients, reste-t-il en 2008 des indications pour la régénération tissulaire guidée? Isoler les parois d un défaut intra osseux d une cicatrisation trop rapide des tissus mous du lambeau, maintenir un espace entre les parois du défaut et le lambeau et laisser de ce fait la possibilité aux cellules issues de l espace desmodontal de repeupler la lésion, sans entraîner de réaction immunitaire. Voilà quelles sont les fonctions de ces membranes [13, 26]. Ce concept initialement basé sur l utilisation des membranes Gore Tex* non résorbables puis ensuite armées de titane pour un meilleur «effet de tente», a permis d obtenir d excellents résultats cliniques en terme de gain d attache pouvant aller jusqu à 4 mm [7, 25]. Ces résultats sont largement supérieurs à ceux obtenus par un simple lambeau de débridement : en moyenne 1,8 mm selon une récente revue de littérature [22]. Certaines études ont rapporté des gains osseux variant de 1 à 4 mm [4]. 13 Le cas clinique présenté maintenant est celui d un patient de 60 ans atteint de parodontite chronique qui présentait une lésion infra osseuse profonde sur une molaire mandibulaire (fig. 11 et 12). Une greffe osseuse d origine allogène (DFDBA) fut associée à la mise en place d une membrane Gore Tex inter proximale armée de titane (fig. 13 et 14). Le résultat clinique et histologique à 14 ans montre une diminution de la profondeur de poche et une belle reconstruction osseuse (fig. 15, 16 et 17). Une greffe gingivale a été réalisée après la technique de régénération Poche parodontale profonde (vue au miroir). 12. Lésion infra osseuse mésiale et vestibulaire 13. Comblement de la lésion par une greffe osseuse allogène 14. Mise en place d une membrane Gore Tex interproximale non résorbable armée de titane 15. Résultat clinique à 14 ans. 16 et 17. Aspect radiographique de la lésion avant son traitement et 14 ans plus tard L INFORMATION DENTAIRE n octobre

5 18 19 Les protéines de l émail C est le facteur de croissance aujourd hui commercialisé en France aux côtés d un autre facteur dérivé des plaquettes (PDGF) associé à un support de tricalcium phosphate commercialisé seulement aux Etats-Unis. Une autre alternative pour obtenir une régénération parodontale est d essayer de reproduire la séquence d événements se produisant pendant le développement embryonnaire de la dent. Les protéines de la matrice de l émail ont pour fonction principale de former les cristaux d hydroxyapatite de l émail. Mais elles peuvent aussi induire la formation de cément acellulaire [17]. En effet, la matrice protéinique de l émail sécrétée par les cellules épithéliales radiculaires de Hertwig au cours du développement du bourgeon dentaire initie la formation du cément acellulaire, condition préalable indispensable au développement du desmodonte et de l os alvéolaire. L utilisation clinique de la matrice protéïnique de l émail (commercialisée sous le nom d Emdogain**) permet donc d imiter le processus original de développement des tissus parodontaux. L intérêt de ce produit dans le traitement des lésions intra osseuses repose sur des études histologiques des rapports de cas et des études cliniques randomisées [19]. Dans des lésions expérimentales créées chez le babouin [3], l application d Emdogain se traduit par une néoformation de cément de desmodonte et d os alvéolaire. Les auteurs opposent cette action à celle des facteurs de croissance et définissent ces protéines de l émail comme agent de prolifération et de différenciation. Il faut noter que les facteurs de croissance comme les B.M.P. (Bone Morpho Proteines) ne stimulent pas l attache cellulaire et que des phénomènes d ankylose ou de résorbtion radiculaire sont parfois associés à la néoformation osseuse [31] Lésion infra osseuses débridées avant l application de l Emdogain 19. Résultat clinique à 9 mois. 20 et 21. Aspect radiographique des lésions avant leur traitement et 9 mois plus tard. * WL Gore et Associates Inc Flagstaff AZ - ** Emdogain, Straumann Biologics Division 21 Dans une étude clinique portant sur 72 défauts intra osseux [16] la diminution de profondeur de poche est de 4,7 mm, le gain d attache de 4,2 mm et le gain osseux de 3,1 mm un an après l utilisation d Emdogain. Des résultats semblables sont rapportés par le même auteur à 5 ans [18]. Surpris par ce concept de régénération différent de celui des greffes foulées dans le défaut ou des membranes appliquées autour de la dent en maintenant un espace, certains auteurs ont proposé d associer cette technique que ce soit avec de l os autogène [15] ou avec une membrane non résorbable [32], avec un matériau de greffe synthétique [21] avec un verre bioactif [30]. Les résultats obtenus par ces techniques combinées ne sont pas supérieurs à ceux obtenus par la simple application des protéines de l émail. Par contre, la qualité des résultats est étroitement liée à la technique chirurgicale. Si les lambeaux sont manipulés délicatement, les incisions de décharge la plupart du temps évitées et les techniques de préservation papillaire utilisées pour obtenir une fermeture primaire, les résultats seront prévisibles et reproductibles [8, 10, 11] pour l utilisation d Emdogain, mais également les autres techniques de régénération. Dans le cas clinique présenté maintenant des lésions profondes d une parodontite agressive chez une patiente de 45 ans sont traitées chirurgicalement après une phase initiale habituelle. Un lambeau aux incisions intra sulculaires visant à préserver la totalité du tissu gingival de recouvrement permet un débridement complet des lésions intra osseuses (fig.18). Un gel d EDTA est appliqué sur les surfaces radiculaires pour éliminer la boue dentinaire puis rincé avant l application du gel Emdogain sur les surfaces dentaires et osseuses. Les lambeaux sont repositionnés et suturés. Les résultats cliniques et radiographiques à 9 mois montrent une diminution de la profondeur des poches et un léger gain osseux (fig. 19, 20 et 21) L INFORMATION DENTAIRE n octobre 2008

6 Conclusion Existe-t-il une stratégie pour traiter les lésions intra osseuses? L abord chirurgical est essentiel, tant dans la manipulation très attentive des lambeaux dans l utilisation de loupes et dans la préservation du tissu gingival inter dentaire recouvrant le défaut [11]. Le choix de la technique va ensuite dépendre de l anatomie du défaut et de la «performance» de chaque technique. Même si les résultats en terme de gain d attache avoisinent 4 mm pour les plus favorables après l utilisation de membrane non résorbable et d Emdogain, il semble que lorsque l anatomie du défaut est défavorable (défaut large avec peu de parois), la régénération tissulaire guidée donne les meilleurs résultats [11] Il n est pas inutile de préciser que l ensemble des résultats obtenus quelle que soit la technique utilisée ne peuvent être maintenus dans le temps que si un programme de maintenance régulier est mis en place. LECTURES CONSEILLÉes Bowers GM, Chadroff B, Carnevale R, Mellonig J, Corio R, Emerson J, Stevens M, Romberg E. Histologic evaluation of new attachment apparatus formation in humans. Par I Journal of Periodontology 1989 ; 60 : Brunsvold MA, Mellonig J. Bone graft and periodontal regeneration. Periodontology ; 1 : Cochran DL, King GN, Schoofield J, Velasquez-Plata D, Mellonig JT, Jones A. The effect of enamel matrix proteins on periodontal regeneration as determined by histological analyses. Journal of Periodontology 2003 ; 74 : Cortellini P, Piniprato G, Tonetti M. Periodontal regeneration of human infrabony defects. II. Re entry procedures and bone measures. Journal of Periodontology 1993 ; 64 : Cortellini P, Piniprato G, Tonetti M. Periodontal regeneration of human infrabony defects. V. Effet of oral hygiene on long term stability. Journal of Clinical Periodontology 1994 ; 21 : Cortellini P, Piniprato G, Tonetti M. The modified papilla preservation technique. A new surgical approach for interproximal regenerative procedures. Journal of Periodontology 1995 ; 66, Cortellini P, Tonetti MS, Lang NP, Suvan JE, Zucchelli G, Vangsted T, Silvestri M, Rossi R, Mc Clain P, Fonzar A, Dubravec D, Adriens P. The simplified papilla preservation flap in the regenerative treatment of deep intrabony defects : clinical outcomes and postoperative morbidity. Journal Periodontol 2001 ; 72, Evaluation réponses en ligne sur notre site 1. Les défauts supra osseux peuvent être traités avec succès par les techniques de régénération. V F 2. Le tabac n influence pas la qualité des résultats obtenus par les techniques de régénération. V F 3. Les techniques de préservation papillaire améliorent la qualité des résultats obtenus par des techniques de régénération. V F 4. Il est possible d obtenir une régénération parodontale avec les greffes osseuses autogènes mais pas de façon prévisible. V F 5. L Emdogain est le seul facteur de croissance commercialisé en France. V F Bibliographie intégrale de cet article sur : Auteur : Catherine Mattout GEPI 224, avenue du Prado Marseille 1962 L INFORMATION DENTAIRE n octobre 2008

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Docteurs Paul et Catherine MATTOUT Parodontologie - Implantologie - Prothèse CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Séminaire I Les maladies parodontales Du contrôle de l infection à la reconstruction

Plus en détail

préservation des dents Straumann Regenerative System

préservation des dents Straumann Regenerative System préservation des dents Straumann Regenerative System Pourquoi réparer quand il est possible de régénérer? La régénération est la manière la plus naturelle et la plus fiable de restaurer les propriétés

Plus en détail

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 015 CONÇU POUR RECONSTRUIRE

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 015 CONÇU POUR RECONSTRUIRE Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 15 CONÇU POUR RECONSTRUIRE PRÉSERVATION DES DENTS AVEC STRAUMANN EMDOGAIN Emdogain est maintenant disponible dans un nouvel emballage

Plus en détail

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 015 CONÇU POUR RECONSTRUIRE

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 015 CONÇU POUR RECONSTRUIRE Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 015 CONÇU POUR RECONSTRUIRE «Emdogain 015 devrait permettre au praticien d utiliser le matériau plus souvent, car il sera plus rentable

Plus en détail

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD PRÉSERVATION DES DENTS AVEC STRAUMANN EMDOGAIN Entre 5 et 15 % de la population souffre de parodontite sévère pouvant induire la perte de dents 1,2 Les

Plus en détail

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière PAROdOnTOLOgiE de 2 jours Modules 1 et 2 [Paris], Modules 3 et 4 [Marselle]

Plus en détail

Département de chirurgie dentaire Service de parodontologie Dr ZAGHEZ M. Polycopies de parodontologie

Département de chirurgie dentaire Service de parodontologie Dr ZAGHEZ M. Polycopies de parodontologie Université BADJI Mokhtar Département de chirurgie dentaire Service de parodontologie Faculté de Médecine Dr ZAGHEZ M. Polycopies de parodontologie Introduction : 1. Définitions 2. Objectifs 3. Classification

Plus en détail

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016)

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) 1 er Séminaire : UE 1 : Les maladies parodontales : étiopathogénie, diagnostic et plan de traitement. UE 2 : La phase étiologique de la thérapeutique

Plus en détail

Concepts thérapeutiques pour la régénération parodontale chirurgicale

Concepts thérapeutiques pour la régénération parodontale chirurgicale Concepts thérapeutiques pour la régénération parodontale chirurgicale 2Sommaire Sommaire Pourquoi une régénération parodontale? 3 Thérapie régénérative : attaquer le mal à la racine... 4 Proposition d

Plus en détail

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE www.uemc.es Année universitaire 2016-2017 OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaitre les disciplines théoriques et maîtriser

Plus en détail

SOLIDAIRE CÔTÉ social.

SOLIDAIRE CÔTÉ social. L e s G U I d e s P R É V e n t I O n PERFORMANTE CÔTÉ santé SOLIDAIRE CÔTÉ social. Il est actuellement admis que seules 3 % des personnes âgées conservent une denture saine. Il s agit d un véritable constat

Plus en détail

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES Le Diagnostic : Il repose sur l écoute du patient, l examen clinique, le sondage, la radiographie. L inflammation gingivale peut être

Plus en détail

Les parodontites se manifestent

Les parodontites se manifestent Vers une approche biologique de la régénération parodontale PAR Martin Biosse Duplan et Frédéric Duffau Les parodontites se manifestent par une destruction progressive des tissus de soutien des dents.

Plus en détail

Régénération et ingénierie des tissus parodontaux : résumé de trois synthèses de consensus sur la régénération parodontale

Régénération et ingénierie des tissus parodontaux : résumé de trois synthèses de consensus sur la régénération parodontale Régénération et ingénierie des tissus parodontaux : résumé de trois synthèses de consensus sur la régénération parodontale Sixième atelier européen en parodontologie, du 2 au 6 février 2008, Charterhouse

Plus en détail

Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé

Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé PAS À PAS Coordonné par Gérard Zuck pratique Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé Présentation du cas La mise en place d un implant unitaire dans le secteur antérieur

Plus en détail

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Que se passe-t-il si vous n avez pas assez de tissu kératinisé? Un manque de tissu kératinisé peut entraîner plusieurs

Plus en détail

Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans

Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans Bruno Fissore* L extraction, implantation immédiate avec couronne provisoire immédiate présente de nombreux

Plus en détail

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel.

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. La beauté d un sourire en santé Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. Pourquoi se préoccuper de la perte de dents? Lorsqu on s imagine perdre nos dents, la

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION. 25 janvier 2011 CONCLUSIONS

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION. 25 janvier 2011 CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 25 janvier 2011 Nom : CONCLUSIONS GEN-OS, substitut osseux d origine animale Modèles et références

Plus en détail

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils Stratégie esthétique : comprendre pour simplifier Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler, Philippe Rajzbaum, Thierry Degorce Le but de cet article est de montrer deux cas a priori similaires qui

Plus en détail

Jean-Michel SAUTIER*, Sabine LOTY**, Christine LOTY**, Susan HATTAR**, Ariane BERDAL***

Jean-Michel SAUTIER*, Sabine LOTY**, Christine LOTY**, Susan HATTAR**, Ariane BERDAL*** Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2002, 45-4 85 Séance de travail Mercredi 7 février 2001 Nouvelles stratégies thérapeutiques expérimentales dans la régénération osseuse et cartilagineuse Jean-Michel SAUTIER*,

Plus en détail

Traitement implantaire de sites édentés

Traitement implantaire de sites édentés I implants _ sites édentés Traitement implantaire de sites édentés Auteurs_Dr Peter Windisch, Dr Balint Török, Dr Pr Istvan Gera & Dr Agnes Meszaros, Hongrie Fig. 1a_Aspect clinique de la dent 12 avant

Plus en détail

Parodontite/ péri-implantite agressive:

Parodontite/ péri-implantite agressive: Dimensions 3 2012 Article spécialisé Parodontite/ péri-implantite agressive: Coup du sort ou maladie guérissable au cabinet dentaire?! Prof. Dr méd. dent., FICOI, FITI, FPFA Joachim S. Hermann spécialiste

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Histologie Etude des tissus. Chapitre 6 : La dent. Professeur Daniel SEIGNEURIN

Histologie Etude des tissus. Chapitre 6 : La dent. Professeur Daniel SEIGNEURIN Histologie Etude des tissus Chapitre 6 : La dent Professeur Daniel SEIGNEURIN MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Généralités Implantation disposées

Plus en détail

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale Un nouveau regard sur Bloc corticospongieux Puros les allogreffes. Guide de méthodologie chirurgicale Méthodologie chirurgicale des blocs allogreffes Puros 1 Étude de cas du patient: Le patient doit être

Plus en détail

F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE

F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE Résumé F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE F-Splint-Aid Slim est une bande en fibre de verre, pré-imprégnée d'un adhésif dentaire. La nouvelle

Plus en détail

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07 7 AS ODONTOLOGIA La 5e réunion du 7AS s est déroulée le 21 Mars 2007 au club de Golf. Nouvelles conférences, nouveau thème. Cette fois-ci, c est la gestion des tissus mous. C est aussi un nouveau lieu,

Plus en détail

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Gestion simplifiée d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Zircone-Titane Régis NEGRE* Introduction La pose d implant nécessite parfois, pour répondre aux critères de pérennité

Plus en détail

Il faudra choisir entre les techniques permettant

Il faudra choisir entre les techniques permettant implantation immédiate Extraction implantation temporisation immédiate unitaire Franck Bonnet DU d implantologie, CES de parodontologie, CES de prothèse, DU d expertise buccodentaire, membre de l Académie

Plus en détail

Une fois l implant correctement placé (18), c est

Une fois l implant correctement placé (18), c est Esthétique péri-implantaire : quelles stratégies muco-gingivales? T. DEGORCE, chirurgien-dentiste Quels sont les objectifs des aménagements péri-implantaires? Quelles sont les interventions qui peuvent

Plus en détail

Des os plus solides pour garder de belles dents Information patient I La régénération osseuse avec Geistlich Bio-Oss et Geistlich Bio-Gide

Des os plus solides pour garder de belles dents Information patient I La régénération osseuse avec Geistlich Bio-Oss et Geistlich Bio-Gide Des os plus solides pour garder de belles dents Information patient I La régénération osseuse avec Geistlich Bio-Oss et Geistlich Bio-Gide Table des matières Rire est la plus belle façon de montrer ses

Plus en détail

Les Tissus Dentaires

Les Tissus Dentaires Les Tissus Dentaires L'émail L'émail, qui recouvre les couronnes dentaires, est le tissu le plus minéralisé de l'organisme. L'émail est essentiellement constitué de cristaux d'hydroxyapatite, et dans une

Plus en détail

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Fig. 1 Fig. 2a Fig. 1_Radiographie (OPG) de la situation

Plus en détail

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL LE RÔLE D UNE PARTIE SECONDAIRE DE CICATRISATION PERSONNALISÉE POUR LA GESTION DES TISSUS MOUS DANS LA ZONE ESTHÉTIQUE IMPLANTATION

Plus en détail

l implantologie basale

l implantologie basale Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son

Plus en détail

charnière postérieure matrice plasmatique minéralisée

charnière postérieure matrice plasmatique minéralisée Ostéotomie à charnière postérieure et matrice plasmatique minéralisée avec mise en place d implants Jean PÉRISSÉ* Odeta BOUTAULT-MODIGA* Lina MAZZONI* Introduction La multiplication des besoins et des

Plus en détail

Redéfinissons la membrane Straumann MembraGel

Redéfinissons la membrane Straumann MembraGel Redéfinissons la membrane Straumann MembraGel Une membrane de pointe qui établit de nouvelles normes en matière de régénération osseuse guidée (ROG) En matière de ROG, il est indispensable d éviter toute

Plus en détail

Implants dentaires. Informations sur la maintenance implantaire à destination des professionnels dentaires GUIDE DESTINÉ AUX PROFESSIONNELS DENTAIRES

Implants dentaires. Informations sur la maintenance implantaire à destination des professionnels dentaires GUIDE DESTINÉ AUX PROFESSIONNELS DENTAIRES Implants dentaires Informations sur la maintenance implantaire à destination des professionnels dentaires GUIDE DESTINÉ AUX PROFESSIONNELS DENTAIRES Introduction La réussite d une thérapeutique implantaire

Plus en détail

une poche de 1-2 mm est considérée normale; une poche de 3 à 4 mm désigne une parodontite débutante;

une poche de 1-2 mm est considérée normale; une poche de 3 à 4 mm désigne une parodontite débutante; Parodontite La parodontite est une maladie inflammatoire qui affecte le parodonte, c'est-à-dire l'ensemble des tissus qui supportent et qui soutiennent les dents. Parmi ces tissus, le parodonte se compose

Plus en détail

L Examen clinique. et radiographique en parodontie. Interrogatoire médical et interrogatoire spécifique. L examen péri buccal et buccal

L Examen clinique. et radiographique en parodontie. Interrogatoire médical et interrogatoire spécifique. L examen péri buccal et buccal clinic analyse L examen clinique et radiographique en parodontie Dr Joël ITIC L Examen clinique L examen clinique est un impératif avant tout traitement. Il a pour but de définir un diagnostic et un plan

Plus en détail

Greffe osseuse autogène

Greffe osseuse autogène Trimestriel - ISSN 1771-3986 - Abonnement 135 H - Prix au numéro 47 H Vol.6 - N 4 - DECEMBRE 2009 Greffe osseuse autogène Prélèvements intra-oraux Le Flapless en question Recouvrement d alvéole Étude comparative

Plus en détail

Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique. France LAMBERT. Eric ROMPEN

Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique. France LAMBERT. Eric ROMPEN Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique Introduction : Les parodontites juvéniles ont une certaine prévalence dans la population française et belge.

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes élaboré pour le SDI par Graziella Secci hygiéniste dentaire g_secci@bluewin.ch SDI 2006 / 2007; Ed. n 1 La cavité buccale - Anatomie

Plus en détail

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Présentation du cas clinque : Un homme de 60 ans se présente pour des douleurs à la mandibule et une instabilité de sa prothèse

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

Esthétique et complémentarité orthodontie-parodontie

Esthétique et complémentarité orthodontie-parodontie Georges RAeHLlN' Marie-Noëlle PRAT' Patrice BERGEYRONl Waddah SABOUNf Esthétique et complémentarité orthodontie-parodontie Rapport de cas 1- DrCD, Toulon 2- DrCD, spécialiste qualifié, orthopédie dento-f

Plus en détail

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards 1 Excellentes performances scientifiquement démontrées. Roxolid est un matériau unique

Plus en détail

Résultats à long terme d une technique d augmentation osseuse tridimensionnelle À propos d un cas clinique

Résultats à long terme d une technique d augmentation osseuse tridimensionnelle À propos d un cas clinique IMP0109_P023_030_PAS:IMP0109_P023_030_PAS 14/01/09 11:42 Pag e 23 PAS À PAS Coordonné par Gérard Zuck pratique Résultats à long terme d une technique d augmentation osseuse tridimensionnelle À propos d

Plus en détail

L évolution des techniques chirurgicales et prothétiques

L évolution des techniques chirurgicales et prothétiques clinic focus La régénération osseuse guidée Nous vivons une époque où l ostéointégration d un implant dentaire n est plus considérée comme un miracle. Les patients considèrent comme une évidence qu un

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Dr Thierry ROUACH D.U d Implantologie Chirurgicale et Prothétique Paris 7 Attaché, service de Prothèse, Université Paris 5

Plus en détail

VITALITE ET VOLUME OSSEUX AUTOUR DES IMPLANTS DENTAIRES. Straumann BoneCeramic

VITALITE ET VOLUME OSSEUX AUTOUR DES IMPLANTS DENTAIRES. Straumann BoneCeramic VITALITE ET VOLUME OSSEUX AUTOUR DES IMPLANTS DENTAIRES Straumann BoneCeramic LA VITALITE QU IL VOUS FAUT AUTOUR DE VOS IMPLANTS RESTAURATION ET PRESERVATION DU VOLUME OSSEUX POUR LE RESULTAT ESTHETIQUE

Plus en détail

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN Implantologie et réalité quotidienne : implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Long NGUYEN Introduction La demande en Implantologie est croissante, mais beaucoup de nos patients, souvent

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique Édentement de 11. Mise en place non invasive (incision

Plus en détail

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING TECHNIQUES D AVENIR Jonathan LONDNER, Aurélie HAUTIER Centre Régional de Traitement des Grands Brûlés Service de chirurgie Plastique, Hôpital de la Conception, Marseille. DIAGNOSTIC DÉTERSION BOURGEONNEMENT

Plus en détail

Techniques de chirurgie parodontale

Techniques de chirurgie parodontale CHAPITRE 4 Techniques de chirurgie parodontale PLAN DU CHAPITRE GINGIVECTOMIE DISTAL WEDGE LAMBEAU DE WIDMAN MODIFIÉ LAMBEAU ESTHÉTIQUE D ACCÈS ALLONGEMENT CORONAIRE ET LAMBEAU POSITIONNÉ APICALEMENT FRÉNECTOMIES

Plus en détail

Chirurgie mucogingivale parodontale et péri-implantaire

Chirurgie mucogingivale parodontale et péri-implantaire Encyclopédie Médico-Chirurgicale 23-445-K-10 Chirurgie mucogingivale parodontale et péri-implantaire X Struillou E Maujean J Malet P Bouchard Résumé. La chirurgie mucogingivale parodontale et péri-implantaire

Plus en détail

Les maladies de la gencive

Les maladies de la gencive Les maladies de la gencive Comment savoir si je souffre d'une maladie de gencive? Les maladies de gencive peuvent se manifester à tout âge, mais elles se rencontrent le plus souvent chez les adultes. Si

Plus en détail

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit XX cas complexes en implantologie 11 Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit Philippe Russe, Patrick Missika 84 1. Vue initiale Présentation La patiente est une jeune fille

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE : 41 vidéos» CCL347 La régénération parodontale» CCL333 Pose d'un implant en 14 en un temps chirugical avec greffe de conjonctif

Plus en détail

Vous donner les moyens d en faire +

Vous donner les moyens d en faire + Vous donner les moyens d en faire + Programme détaillé Chère Consœur, Cher Confrère, Vous trouverez ci-après le programme détaillé de notre formation en parodontologie 2008. Il s agit du programme détaillé

Plus en détail

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU UE Odontologie Chapitre 3 : Anatomie dentaire Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan A- L organe

Plus en détail

L e M aga Z i n e p o U r c L i e n t s e t pa r t e n a i r es d e s t r au M a n n 2 2012 votre partenaire de ChOix

L e M aga Z i n e p o U r c L i e n t s e t pa r t e n a i r es d e s t r au M a n n 2 2012 votre partenaire de ChOix LE MAGAZine POUR CLients et partenaires de straumann 2 2012 votre partenaire de choix Print compensated Id-No. 1218748 www.bvdm-online.de Mentions légales STARGET LE MAGAZINE INTERNATIONAL POUR LES CLIENT(E)S

Plus en détail

Esthétique et déficits osseux multiples

Esthétique et déficits osseux multiples XX cas complexes en implantologie 16 Esthétique et déficits osseux multiples Philippe Russe 1. Radiographie panoramique initiale du patient 184 Présentation Monsieur H., âgé de 65 ans lors de sa consultation

Plus en détail

L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se

L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se Elle comprend plusieurs phases: 1/ la phase d initiation : au cours de cette phase sont déterminées

Plus en détail

Lésions infra-osseuses sévères, jusqu où conserver?

Lésions infra-osseuses sévères, jusqu où conserver? Jean-François KELLER 1 Damien FEUILLET 2 Philippe RODIER 3 Lésions infra-osseuses sévères, jusqu où conserver? Severe infrabony defects, to where to keep? 1- Docteur en chirurgie dentaire, ancien interne,

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE. AVIS DE LA COMMISSION 25 janvier 2011 CONCLUSIONS

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE. AVIS DE LA COMMISSION 25 janvier 2011 CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 25 janvier 2011 CONCLUSIONS Nom : SPECIAL, résorbable d origine animale Modèles et références

Plus en détail

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research S I A O Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research Cycle de formation clinique en implantologie Ce Cycle de formation organisé par Infodental Algérie sous la responsabilité

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

Pour toute ma famille En hommage à mon père En souvenir de sa destinée

Pour toute ma famille En hommage à mon père En souvenir de sa destinée 2 Pour toute ma famille En hommage à mon père En souvenir de sa destinée 1 Qu il me soit permis d exprimer ici aux Professeurs Pierre Baehni et Urs Belser, toute ma gratitude et ma profonde reconnaissance

Plus en détail

Urgences dentaires. Diagnostic, cas #1. Plan d action. Faites votre choix. Dre Thérèse Lanthier

Urgences dentaires. Diagnostic, cas #1. Plan d action. Faites votre choix. Dre Thérèse Lanthier Urgences dentaires Dre Thérèse Lanthier Diagnostic, cas #1 1. Avulsion de la gencive et de la muqueuse buccale 2. Avulsion dentaire: incisives 3. Fracture dentaire dent 101: racine retenue Plan d action

Plus en détail

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire Dr Amar Hubert - Paris Photo 1 Florence P se présente en consultation fin Novembre 2012 pour un kyste au niveau du menton complètement asymptomatique, découvert

Plus en détail

Perspectives cliniques

Perspectives cliniques Perspectives cliniques Dans ce numéro : Voici OsseoGuard, la membrane collagène résorbable pour la régénération osseuse guidée Cas présentés par : Xavier Vela, MD, DDS, ESPAGNE Robert A. del Castillo,

Plus en détail

Les problèmes de gencive

Les problèmes de gencive Les problèmes de gencive La plaque dentaire et ses bactéries! La plaque dentaire est une accumulation de bactéries et de quelques débris alimentaires qui se forme sur la surface des dents. Si elle n'est

Plus en détail

L objectif de tout traitement implantaire

L objectif de tout traitement implantaire IMP0313_P000_000_DOS:IMPLANT-01-2009-Q7 28/01/13 16:59 Page 1 Quelle photo devons-vous mettre ici? DOSSIER CLINIQUE pratique C. GAILLARD J. BELLAMY Apport d un pilier implantaire en céramique pressée Le

Plus en détail

Bien plus qu un sourire éblouissant. Une nouvelle qualité de vie avec des implants dentaires.

Bien plus qu un sourire éblouissant. Une nouvelle qualité de vie avec des implants dentaires. Bien plus qu un sourire éblouissant. Une nouvelle qualité de vie avec des implants dentaires. Pourquoi la perte de dents pose problème Lorsque vous pensez à la perte de dents, la première chose qui vous

Plus en détail

PROTOCOLE D EXPERIMENTATION DE L APPAREIL GENERATEUR D OZONE PROZONE: l heure du bilan

PROTOCOLE D EXPERIMENTATION DE L APPAREIL GENERATEUR D OZONE PROZONE: l heure du bilan PROTOCOLE D EXPERIMENTATION DE L APPAREIL GENERATEUR D OZONE PROZONE: l heure du bilan DUCLOT Julie, SERRE Manon, GIBERT Philippe Service d Odontologie, C.H.R.U. Montpellier Département de Parodontologie

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

PLAN DE PLAN DE TRAITEMENT

PLAN DE PLAN DE TRAITEMENT CDP157_P000_000_THE 27/02/12 17:33 Page 1 PLAN DE PLAN DE TRAITEMENT Sous la direction de Jean Geoffrion Réhabilitation globale sur parodonte affaibli T. Belangeon / G. Viguié / M. Fabris / C. Millet Introduction

Plus en détail

Traitement d une péri-implantite avancée dans le maxillaire inférieur

Traitement d une péri-implantite avancée dans le maxillaire inférieur Bibliographie voir texte allemand, page 331 Pratique quotidienne et formation complémentaire Traitement d une péri-implantite avancée dans le maxillaire inférieur Présentation d un cas clinique Mots-clés:

Plus en détail

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA 12 - DENTOSCOPE N 106-27/11/2012 Cette technique permettrait de remplacer immédiatement la ou les dents condamnées. Elle tente aujourd hui de

Plus en détail

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :...

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :... DOSSIER PATIENT Simply with implants INFORMATIONS PATIENT Nom :... Prénom :... Adresse :.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris Jeudi 3 avril 2014 Cours avancé en esthétique dentaire Institut Pasteur - Paris Adresse : Institut Pasteur 28 rue du Docteur Roux Immeuble du C.I.S 75015 PARIS Horaires : De 8h00 à 17h30 EDITORIAL Pour

Plus en détail

- TD de pathologie et chirurgie buccale -

- TD de pathologie et chirurgie buccale - - TD de pathologie et chirurgie buccale - Définitions : Radiographie: C est l image photographique d un objet obtenu par l emploi de rayon X. Elle donne des renseignements sur les structures internes «invisibles»

Plus en détail

Syllabus de la médecine bucco-dentaire

Syllabus de la médecine bucco-dentaire Syllabus de la médecine bucco-dentaire 37 ème JNS Nantes 2 avril 2015 Isabelle Hyon - PH Chirurgien-Dentiste Centre de Soins Dentaires - CHU hôtel-dieu de Nantes Un peu d histoire Homo habilis, il y a

Plus en détail

Traitement d un granulome apical sur un implant par laser Erbium YAG

Traitement d un granulome apical sur un implant par laser Erbium YAG Traitement d un granulome apical sur un implant par Erbium YAG Auteur_Dr David Guex, France Fig. 1_Pourquoi l erbium? Fig. 2_Pénétration tissulaire thermique. Fig. 3_Vaporisation explosive. Fig. 4_Effet

Plus en détail

Inserts DiaStemm compatibles Swiss Made La Haute Technologie à un prix inégalé

Inserts DiaStemm compatibles Swiss Made La Haute Technologie à un prix inégalé Inserts DiaStemm compatibles Swiss Made La Haute Technologie à un prix inégalé La précision de l horlogerie suisse au service du dentaire Certification ISO 9001 / ISO 13485 CE 1253 EMS KAVO SONOSOFT 1A

Plus en détail

Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés

Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés Auteur_ Dr David S. Frey, États-Unis Fig. 1a Fig. 1b _La méthode traditionnelle pour corriger un sourire gingival avec

Plus en détail

L utilisation du laser Lite- Touch Er:YAG dans le traitement de la péri-implantite

L utilisation du laser Lite- Touch Er:YAG dans le traitement de la péri-implantite I rapport de l industrie _ LiteTouch Er:YAG L utilisation du Lite- Touch Er:YAG dans le traitement de la péri-implantite Auteurs_Prof. Tzi Kang Peng, Taiwan & Prof. Georgi Tomov, Bulgarie _Introduction

Plus en détail

Parodontologie: Des gencives saines pour des dents saines

Parodontologie: Des gencives saines pour des dents saines Parodontite Parodontologie: Des gencives saines pour des dents saines Évolution caractéristique de la parodontite La parodontologie s intéresse au diagnostic et au traitement des maladies du tissu de maintien

Plus en détail

préservation de la crête alvéolaire

préservation de la crête alvéolaire Réhabilitation esthétique antérieure par la préservation de la crête alvéolaire Mise en place d un substitut osseux Bio résorbable : l easy graft Présentation d un cas clinique avec analyse histologique

Plus en détail

Traitement des insuffisances osseuses à visée implantaire

Traitement des insuffisances osseuses à visée implantaire 3 Chapitre Traitement des insuffisances osseuses à visée implantaire PLN DU CHPITRE Introduction 78 Chirurgie pré-implantaire 78 vantages et inconvénients des matériaux de greffe 83 Greffes osseuses autogènes

Plus en détail

Augmentation osseuse. le Matri Tm BONE

Augmentation osseuse. le Matri Tm BONE Augmentation osseuse et implantologie basale. À propos d un matériau de comblement : le Matri Tm BONE Marie ANTON* Denis DOUGNAC-GALANT** L a perte de dents suite à une avulsion ou à cause de maladie parodontale,

Plus en détail

Tuméfaction douloureuse

Tuméfaction douloureuse Santé bucco-dentaire Médecin de 1 er recours et problèmes dentaires fréquents Dre May SALMAN, médecin dentiste HUG Dr Jean-Pierre RIEDER, médecin interniste HUG Plan de présentation Santé bucco-dentaire

Plus en détail

Cas clinique. Utilisation de MATRI BONE et COVA : COMBLEMENT POST-EXTRACTIONNEL Use of MATRI BONE and COVA : POST-EXTRACTION FILLING

Cas clinique. Utilisation de MATRI BONE et COVA : COMBLEMENT POST-EXTRACTIONNEL Use of MATRI BONE and COVA : POST-EXTRACTION FILLING Cas clinique Utilisation de MATRI BONE et COVA : COMBLEMENT POST-EXTRACTIONNEL Use of MATRI BONE and COVA : POST-EXTRACTION FILLING Dr Y. GALLERAS, Pau, France 1 Présentation du cas clinique/ Clinical

Plus en détail