Le contexte de la profession en santé dentaire publique...5

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le contexte de la profession en santé dentaire publique...5"

Transcription

1 Table des matières Introduction...1 Module 1 Le contexte de la profession en santé dentaire publique...5 Chapitre 1..Historique de la profession d hygiéniste dentaire en santé dentaire publique au Québec...7 Sommaire...8 Introduction Précurseurs des hygiénistes dentaires 1908 à Unités sanitaires Premières statistiques en santé dentaire publique Début de l enseignement des soins buccodentaires aux élèves Expansion de la prévention et de l éducation populaire en santé dentaire 1935 à Ligue d hygiène dentaire Hygiène dentaire et ministère provincial responsable de la santé Naissance de la profession d hygiéniste dentaire 1967 à Réorganisation du système de santé publique au Québec Régime d assurance maladie du Québec Mission des hygiénistes dentaires en milieu scolaire Nouvelles orientations en santé publique et développement de la profession d hygiéniste dentaire 1980 à Intégration formelle des hygiénistes dans les CLSC Adaptation des hygiénistes dentaires au travail dans les CLSC État de la santé dentaire entre 1977 et Influence du Rapport Brunet et du Rapport de la Commission Rochon Atteinte de la maturité de la profession d hygiéniste dentaire Influence de l enquête sur la santé dentaire au Québec de sur la profession Influence de la Politique de la santé et du bien-être de Atteinte du rythme de croisière de la profession IX

2 Chapitre 2 Organisation de la santé publique au Québec Sommaire Introduction Législation Structure du système de santé Niveau national Niveau régional Niveau local Programme national de santé publique Programme de santé dentaire publique Trois niveaux d intervention Niveau national Niveau régional Niveau local Plans d action de santé dentaire publique Objectifs du Plan d action de santé dentaire publique Clientèles cibles du Plan d action de santé dentaire publique Enfants de 4 ans et moins Jeunes de 5 à 17 ans Activités et lieux d intervention Chapitre 3 Portrait de l hygiéniste dentaire en santé publique...47 Sommaire Introduction Champ général d activités de l hygiéniste dentaire en santé publique Compétences et aptitudes Tâches et activités de l hygiéniste dentaire en santé publique Tâches de l hygiéniste dentaire sur le terrain Dépistage de la carie dentaire chez les enfants vulnérables Rencontres de suivi individuel Conditions de travail sur le terrain Tâches administratives au CSSS Autres activités en santé dentaire publique Activités visant à maintenir et à développer ses compétences professionnelles Activités liées aux conditions et à l environnement de travail X

3 3.4 Comparaison des tâches des hygiénistes dentaires en santé publique et en clinique privée Clientèle Tâches administratives Lieux et conditions de travail Tâches cliniques Conditions de travail de l hygiéniste dentaire en santé publique Conditions de travail définies par le contrat de travail Conditions de travail du milieu Perspective d avenir de la profession Activité de fin du module Module 2 Les tâches et les responsabilités Chapitre 4 Dépistage et suivi préventif individuel...77 Sommaire Introduction Dentition des enfants Dentition des enfants de maternelle Dentition des enfants de 2 e année Classification et sélection des enfants à risque élevé de carie dentaire Zones de gravité Zone de gravité Zone de gravité Zone de gravité Zone de gravité Règles d appréciation de l expérience de carie dentaire Règle Règle Règle Formulaires de classification et de sélection Besoin évident de traitement (BET) des anomalies buccodentaires Besoin évident de traitement de la carie dentaire (BETC) et de la gingivite Besoin évident de traitement (BET) associé à l éruption ou à l emplacement des dents Rencontres de suivi auprès des enfants vulnérables à la carie dentaire Décompte des faces dentaires atteintes par la carie Prélèvement de l indice de débris Mesures préventives XI

4 4.4.4 Indices relatifs aux études épidémiologiques et aux décisions ministérielles Indices de carie dentaire A. Calcul des indices caod et caof B. Calcul des indices CAOD et CAOF C. Indices C1-4AOF et c1-4aof D. Indice SiC E. Indice de fluorose dentaire Chapitre 5 Importance de l épidémiologie Sommaire Introduction Rôle des hygiénistes dentaires dans les études épidémiologiques Bref aperçu de l épidémiologie Notions d études épidémiologiques Devis de recherche Déroulement d une étude épidémiologique Surveillance épidémiologique en santé dentaire au Québec Études portant sur la santé buccodentaire des enfants québécois Enquêtes de santé dentaire de Enquête de santé dentaire de Étude de santé dentaire de Étude de santé buccodentaire Étude de santé buccodentaire de Étude longitudinale du développement des enfants du Québec... (ÉLDEQ ) Volet santé buccodentaire Conclusions intéressantes Études épidémiologiques comme outil de prévention Identification des facteurs de risque Élaboration d un modèle de prédiction Élaboration d un programme de dépistage Détermination des types d intervention efficaces Effets des études épidémiologiques sur les politiques de santé publique XII

5 Chapitre 6 Tâches administratives en santé dentaire publique Sommaire Introduction Gestion des dossiers des enfants vulnérables à la carie Obtention du consentement des parents au suivi préventif individuel Ouverture de dossier Aspects juridiques de la gestion des dossiers Droits et obligations des parties au dossier Respect de la confidentialité dans la gestion des dossiers Relevé des interventions et des résultats Saisie normalisée de données Définition de l usager Définition de l intervention Définition de l activité ponctuelle Bilan annuel Chapitre 7 Équipement et mesures de santé et sécurité Sommaire Introduction Équipement et matériel dentaires en santé dentaire publique Matériel dentaire pour le dépistage Matériel dentaire pour le suivi L équipement portable Surveillance et prévention des infections Risques et mesures préventives associés au dépistage Risques et mesures préventives associés aux rencontres de suivi Pompes à succion Fusil à air et à eau Pièce à main à prophylaxie et contre-angle Risques et mesures préventives associés au brossage collectif Déchets biomédicaux Élimination des déchets biomédicaux Exposition accidentelle XIII

6 Chapitre 8 Élaboration et implantation de projets Sommaire Introduction Composants du modèle Analyse des besoins de la clientèle cible Planification d un projet Détermination du but et des objectifs Détermination des activités et des ressources Détermination des mécanismes d évaluation Mise en œuvre et évaluation d un projet Activité de fin du module Module 3 L approche professionnelle Chapitre 9 Activités d animation auprès des enfants Sommaire Introduction Survol de la capacité d apprendre chez l enfant de 0 à 12 ans Habiletés et intérêts des enfants Quelques concepts de l apprentissage Conditionnement opérant Imitation Responsabilisation par la conscientisation Sources de la motivation Approche pédagogique et types d activités Caractéristiques d une formule pédagogique adaptée Formule pédagogique permettant aux enfants d être en action Formule pédagogique favorisant les échanges Formule pédagogique proche de la réalité concrète Types d intelligence sollicités par des situations d apprentissage Types d intelligence de H. Gardner De multiples intelligences Diversité des activités Création d un climat propice à l apprentissage Prise de contact avec les enfants Maintien de l attention des enfants Gestion des comportements Dénouement de la visite XIV

7 9.3 Organisation matérielle des activités d animation Conception de matériel pédagogique Aménagement du local Choix et emplacement des accessoires Phases des activités d animation Préparation des activités d animation Présentation d un élément déclencheur Mise en situation Activité d apprentissage proprement dite Retour sur les notions acquises Gestion globale du temps pendant l animation Évaluation des activités d animation Chapitre 10 Approche et communication auprès de l enfant et de son entourage Sommaire Introduction Déontologie Regard sur soi Diversité des familles au Québec Composition des familles au Québec Situations de différences culturelles et linguistiques Situations de pauvreté Situations de maltraitance, de violence et de négligence à l égard des enfants Dilemme moral : confrontation de valeurs, de croyances et de préjugés Communication avec les enfants et leur famille Communication avec les enfants Communication avec les parents ou tuteurs Activité de fin du module XV

8 Annexes A. Formulaire de dépistage et de classification des enfants vulnérables à la carie B. Consentement au suivi préventif C. Avis d intervention en cours D. Demande d ouverture de dossier E. Dossier de suivi buccodentaire préventif F. Information aux parents G. Dépistage du besoin évident de traitement (BET) associé à l éruption ou.. à l emplacement des dents G.1 Classification d Angle G.1.1 Classe I : Occlusion normale ou neutrocclusion G.1.2 Classe II : Distocclusion G.1.3 Classe III : Mésiocclusion G.2 Quelques anomalies liées à l éruption ou à l emplacement des dents G.2.1 Malpositions de la mandibule G.2.2 Surplombs horizontal et vertical G.2.3 Occlusions croisées antérieure et postérieure G.2.4 Déviation de la ligne médiane dentaire G.2.5 Décalages du plan terminal G.2.6 Espaces interdentaires G Espaces des primates G Espace de Nance G.2.7 Mauvaises habitudes orales G.2.8 Déglutition atypique G.2.9 Respiration buccale H. Termes usuels des études épidémiologiques I. Principales parties d un article scientifique J. Formulaire de saisie normalisée de données K. Exemple d activité d animation Conseils à Vachodent Médiagraphie Appendices A. Sources des illustrations protégées par la Loi sur le droit d auteur du Canada B. Liste des sigles et acronymes XVI

9 Table des figures et des tableaux Chapitre 1 Figure 1.1 Infirmière visiteuse, en Figure 1.2 Examen d un jeune patient par le D r R. R. Lalonde Figure 1.3 Infirmière enseignant l hygiène dentaire à une mère de famille...14 Figure 1.4 Vue extérieure de l unité sanitaire de Saint-Hyacinthe, en Figure 1.5 Salle dentaire de l unité sanitaire de Saint-Hyacinthe, en Tableau 1.1 Groupes d âge des enfants admissibles aux soins buccodentaires Tableau 1.2 Quelques faits marquants de la profession d hygiéniste dentaire en santé publique Chapitre 2 Figure 2.1 Principales fonctions des Agences de la santé et des services sociaux (ASSS) Tableau Synthèse des activités en santé buccodentaire auprès d enfants et d adultes selon le plan d action national (PAN) Chapitre 3 Figure 3.1 Position pour les rencontres de dépistage Figure 3.2 Miroir jetable Figure 3.3 Lampe Figure 3.4 Équipement dentaire portable Figure 3.5 Regroupements qui interagissent avec les organismes Chapitre 4 Figure 4.1 Dentition temporaire...81 Figure 4.2 Dentition permanente...81 Figure 4.3 Zone de gravité Figure 4.4 Zone de gravité Figure 4.5 Zone de gravité Figure 4.6 Zone de gravité Figure 4.7 Méthode de relevé de l indice de débris (ID) Figure 4.8 Mesure de l indice de débris OHIS Figure 4.9 Fluorose très légère (niveau 1) Figure 4.10 Fluorose légère (niveau 2) Figure 4.11 Fluorose modérée (niveau 3) Figure 4.12 Fluorose sévère (niveau 4) Tableau 4.1 Exemple de planification des rencontres de suivi Chapitre 6 Figure 6.1 Valise de transport des dossiers Figure 6.2 Feuille de notes d évolution Figure 6.3 Système d information sur la clientèle et les services Tableau Éléments du Cadre normatif du système d information sur la clientèle et les services des CLSC (I-CLSC) Tableau 6.2 Exemple de codifications d une nomenclature Tableau 6.3 Exemple de résultats de dépistage associés au bilan XVII

10 Chapitre 7 Figure 7.1 Matériel pour le dépistage Figure 7.2 Matériel pour le suivi Figure 7.3 Fauteuil dentaire Figure 7.4 Compresseur et équipement Figure 7.5 Matériel de transport de l équipement dentaire portable Figure 7.6 Coffret de transport du matériel pour les rencontres de suivi Figure 7.7 Maquette buccale Chapitre 8 Figure 8.1 Modèle de pratique de l hygiène dentaire Chapitre 9 Figure 9.1 Vachodent Figure 9.2 Maquette de dents et soie dentaire Figure 9.3 Dent à explorer Tableau 9.1 Exemples d habiletés et d intérêts chez des enfants de 0 à 12 ans Chapitre 10 Figure Schéma récapitulatif de la communication écrite auprès des parents ou tuteurs à la suite des résultats du dépistage Annexe G Figure G1 Classe I : Angle facial et occlusion normaux ou neutrocclusion Figure G2 Classe II : Angle facial rétrognathe et distocclusion Figure G3 Classe III : Angle facial prognathe et mésiocclusion Figure G4 Surplomb horizontal normal Figure G5 Surplombs verticaux normal et anormal Figure G6 Infraclusion et supraclusion Figure G7 Occlusion croisée antérieure Figure G8 Occlusion croisée postérieure Figure G9 Ligne médiane dentaire normale Figure G10 Observation du plan terminal Figure G11 Espaces des primates Figure G12 Espace de Nance XVIII

ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE. MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie

ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE. MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie Épidémiologie : TERMINOLOGIE Discipline qui étudie les différents facteurs intervenant dans l apparition des maladies ainsi que

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015. Bilan régional des activités 2012 2013

PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015. Bilan régional des activités 2012 2013 PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015 Bilan régional des activités 2012 2013 PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015 Bilan régional des activités 2012 2013 est une production

Plus en détail

Brossage des dents en milieu de garde

Brossage des dents en milieu de garde Brossage des dents en milieu de garde Dre Elisabeth Giraudo Dentiste conseil de la Mauricie et du Centre-du-Québec Décembre 2013 Objectif de la présentation Offrir un projet de l Agence que l on souhaite

Plus en détail

Indices en épidémiologie dentaire

Indices en épidémiologie dentaire Indices en épidémiologie dentaire 1. OBJECTIFS DE LA PRISE DES INDICES Lorsqu on veut évaluer l état de santé buccodentaire d une population, d un groupe d individus ou même d individus, il est indispensable

Plus en détail

Résultats de l enquête sur la santé buccodentaire des jeunes en province de Luxembourg

Résultats de l enquête sur la santé buccodentaire des jeunes en province de Luxembourg Service Prévention-Santé, Observatoire de la Santé de la Province de Luxembourg Résultats de l enquête sur la santé buccodentaire des jeunes en province de Luxembourg C.H. Boeur Colloque APMS 15 Novembre

Plus en détail

DENTISTERIE COMMUNAUTAIRE Dr LEMDAOUI.M.C Maître de conférence A Epidémiologie et Médecine Préventive

DENTISTERIE COMMUNAUTAIRE Dr LEMDAOUI.M.C Maître de conférence A Epidémiologie et Médecine Préventive DENTISTERIE COMMUNAUTAIRE Dr LEMDAOUI.M.C Maître de conférence A Epidémiologie et Médecine Préventive Depuis toujours, la pratique de la dentisterie traitement des maladies dentaires. Développement concept

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE Dans le cadre d un programme d observation du vivant en Corse (Bioscope Corse-Méditerranée), l INSERM a mené, en

Plus en détail

Étude clinique sur l état de santé buccodentaire des élèves québécois du primaire 2012-2013

Étude clinique sur l état de santé buccodentaire des élèves québécois du primaire 2012-2013 Étude clinique sur l état de santé buccodentaire des élèves québécois du primaire 2012-2013 MESSAGES CLÉS ET SOMMAIRE Décembre 2015 Chantal Galarneau et Sophie Arpin À la demande du ministère de la Santé

Plus en détail

10 E COLLOQUE DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE DU QUÉBEC

10 E COLLOQUE DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE DU QUÉBEC 10 E COLLOQUE DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE DU QUÉBEC Un pont vers l ex-cellant-ce Plan d action de santé dentaire publique 2005-2012 Des activités à consolider Bernard Laporte Responsable national de santé

Plus en détail

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD Définition : On entend par hygiène bucco-dentaire, la toilette de la bouche et des dents/ou dentiers hors soins médicamenteux. Elle relève du rôle propre infirmier pouvant

Plus en détail

TROUSSE D INFORMATION DES OUTILS FACILITANT LA RECHERCHE. Rapport Recherche. Évaluation. Santé

TROUSSE D INFORMATION DES OUTILS FACILITANT LA RECHERCHE. Rapport Recherche. Évaluation. Santé TROUSSE D INFORMATION DES OUTILS FACILITANT LA RECHERCHE Site Internet Portrait de santé Rapport Ouvrages Surveillance Recherche Santé Publications Monographies Évaluation Thèmes Information Guides Plan

Plus en détail

PRINCIPAUX CONSTATS DE L ENQUÊTE SUR LA SANTÉ BUCCODENTAIRE DES PREMIÈRES NATIONS (ESBPN)

PRINCIPAUX CONSTATS DE L ENQUÊTE SUR LA SANTÉ BUCCODENTAIRE DES PREMIÈRES NATIONS (ESBPN) PRINCIPAUX CONSTATS DE L ENQUÊTE SUR LA SANTÉ BUCCODENTAIRE DES PREMIÈRES NATIONS (ESBPN) Raison d être de l ESBPN Avant 2009, aucun portrait complet n existait sur la santé buccodentaire des Premières

Plus en détail

«L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE

«L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE CSSS 034M C.P. Livre blanc L'autonomie pour tous «L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX SUR L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION

Plus en détail

Enquête du module sur la santé buccodentaire Élaboration et mise en œuvre d une enquête sur la santé buccodentaire

Enquête du module sur la santé buccodentaire Élaboration et mise en œuvre d une enquête sur la santé buccodentaire Enquête du module sur la santé buccodentaire Élaboration et mise en œuvre d une enquête sur la santé buccodentaire Aperçu Étapes pratiques dont on doit tenir compte : Organisation et planification de l

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015. Bilan régional des activités 2013 2014

PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015. Bilan régional des activités 2013 2014 PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015 Bilan régional des activités 2013 2014 PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015 Bilan régional des activités 2013 2014 est une production

Plus en détail

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS UN DISPOSITIF : 3 OBJECTIFS COMPLEMENTAIRES Apprendre... et habituer les enfants aux Apprendre... bonnes

Plus en détail

VOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE EN UN COUP D ŒIL

VOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE EN UN COUP D ŒIL VOTRE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE EN UN COUP D ŒIL Contrat X9999 Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux 1 er janvier 2016 Régime d assurance collective En

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE II

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE II ANNEXE II DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Le projet Un bon départ

Le projet Un bon départ Le projet Un bon départ Une expérience pratique de dépistage dans les milieux préscolaires Caroline Girard, intervenante responsable du projet Communication présentée dans le cadre du 36e congrès annuel

Plus en détail

Éxposé de position de l Association dentaire canadienne (ADC) L accès aux soins buccodentaires pour les Canadiens

Éxposé de position de l Association dentaire canadienne (ADC) L accès aux soins buccodentaires pour les Canadiens Éxposé de position de l Association dentaire canadienne (ADC) L accès aux soins buccodentaires pour les Canadiens Conseil d'administration de l'adc Ratification de la version anglaise: Mai 2010 Préambule

Plus en détail

AGENCE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA ACCÈS À L INFORMATION ET PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

AGENCE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA ACCÈS À L INFORMATION ET PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS AGENCE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA ACCÈS À L INFORMATION ET PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS R A PP O R T A N NU E L 2007-2008 Table des matières Introduction 1. À propos de l organisation

Plus en détail

DOSSIERS PÉDAGOGIQUES

DOSSIERS PÉDAGOGIQUES DOSSIERS PÉDAGOGIQUES Les dossiers pédagogiques comprennent des outils pour faciliter la tâche d enseignement d un professeur. 1. PLANIFICATION PÉDAGOGIQUE Yvon Brunet, inf., M. Éd. Ce dossier pédagogique

Plus en détail

Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr»

Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr» Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr» Résultats de l enquête bucco-dentaire Madame MAGNE Catherine Assistante Dentaire L enquête a été menée dans 4 écoles de Kankan,

Plus en détail

La prise en charge précoce de. l adulte infecté par le VIH : de «Cotrimo CI» à «Temprano»

La prise en charge précoce de. l adulte infecté par le VIH : de «Cotrimo CI» à «Temprano» Ministère de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique Lésions bucco dentaires et qualité de vie chez La prise en charge précoce de les enfants infectés par le VIH en Afrique de l Ouest

Plus en détail

LES DENT DE L ENFANCE A L ADOLESCENCE

LES DENT DE L ENFANCE A L ADOLESCENCE LES DENT DE L ENFANCE A L ADOLESCENCE - Les dents de lait et leur remplacement - Les visites chez le dentiste - Scellement des sillons dentaires : protéger des caries - Pourquoi soigner les dents de lait

Plus en détail

TRAITEMENT DENTAIRE DES PATIENTS DONT LA SANTÉ EST COMPROMISE

TRAITEMENT DENTAIRE DES PATIENTS DONT LA SANTÉ EST COMPROMISE XÉROSTOMIE ET SYNDROME DE SJÖGREN RISQUES ÉLEVÉS DE CARIES LÉSIONS BUCCALES LUPUS BUCCAL ET ÉRYTHÉMATHEUX HYPERSENSIBILITÉ DENTAIRE RÉFRACTAIRE TRAITEMENT DENTAIRE DES PATIENTS DONT LA SANTÉ EST COMPROMISE

Plus en détail

REFERENTIEL D AUTO EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE

REFERENTIEL D AUTO EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE REFERENTIEL D AUTO EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE Dépistage orthodontique en denture temporaire et/ou en denture mixte, des anomalies fonctionnelles dentaires et occlusales Décembre 2004 I. PROMOTEURS

Plus en détail

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413 ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE page 1 Sécurité Sociale I - HONORAIRES MEDICAUX Consultations et visites de généralistes et spécialistes Actes de chirurgie en cabinet Actes techniques médicaux (endoscopie,

Plus en détail

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE

PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE PROJET PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT 1-3 : LEGISLATION, ETHIQUE ET DEONTOLOGIE PREAMBULE : Code la Santé Publique : «L exercice de la profession d infirmier ou d infirmière comporte l analyse, l organisation,

Plus en détail

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413 ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE Désignation des I - HONORAIRES MEDICAUX HORS HOSPITALISATION (5) Consultations et visites de généralistes et spécialistes Actes de chirurgie en cabinet Actes techniques

Plus en détail

Direction des services d hébergement Description de fonction

Direction des services d hébergement Description de fonction Direction des services d hébergement Description de fonction ASSISTANT(E)-INFIRMIER(ÈRE)-CHEF SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ ET/OU CHEF D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 QU EST-CE QUE LA COMPTABILITÉ?... 2 Les grandes fonctions de la comptabilité... 2 La distinction

Plus en détail

RÔLE DE LA PREVENTION EN ORTHODONTIE Atelier Presse du jeudi 20 mars Avec la participation du Dr Jacqueline Kolf

RÔLE DE LA PREVENTION EN ORTHODONTIE Atelier Presse du jeudi 20 mars Avec la participation du Dr Jacqueline Kolf RÔLE DE LA PREVENTION EN ORTHODONTIE Atelier Presse du jeudi 20 mars Avec la participation du Dr Jacqueline Kolf Contact presse : BV CONSEiL Santé Emmanuelle Klein - Olivier Bordy Tél : 01 42 68 83 40

Plus en détail

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413 ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE page 1 TABLEAU DES PRESTATIONS VERSEES AU TITRE DE LA PROTECTION COMPLETE I - HONORAIRES MEDICAUX HORS HOSPITALISATION (5) Consultations et visites de généralistes et

Plus en détail

L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN

L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN Direction régionale du service médical Limousin Poitou-Charentes 15 mars 2007 Objectifs Décrire l état de

Plus en détail

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE GRETA OISE OCCIDENTALE Lycée Paul Langevin Dossier suivi par Evelyne LANGUIGNON Téléphone 03.44.12.14.90 Fax 03.44.12.14.99 Mél. elanguignon.greta@acamiens.fr www.gretabvs.com 3, avenue Montaigne 60000

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES CENTRE DE SOINS ET CONSULTATIONS DENTAIRES HOTEL DIEU 1, Place Alexis Ricordeau 44093 NANTES CEDEX 1 Questionnaire médical confidentiel A l attention des sportifs

Plus en détail

Démarche de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC)

Démarche de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) Démarche de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) pour l obtention d un diplôme d études collégiales (DEC) en Techniques d éducation spécialisée 351.A0 QU'EST-CE QU'UNE DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE

Plus en détail

Avis de la Direction de santé publique concernant la Fluoration de l eau potable à la Ville de Québec

Avis de la Direction de santé publique concernant la Fluoration de l eau potable à la Ville de Québec Avis de la Direction de santé publique concernant la Fluoration de l eau potable à la Ville de Québec La Direction régionale de santé publique de la Capitale nationale (DSP) considère que la fluoration

Plus en détail

Aperçu des recommandations concernant le service dentaire scolaire avant sa communalisation

Aperçu des recommandations concernant le service dentaire scolaire avant sa communalisation Aperçu des recommandations concernant le service dentaire scolaire avant sa communalisation Les conditions-cadres régissant le service dentaire scolaire avant sa communalisation (le 1 er janvier 2002),

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

La planification stratégique

La planification stratégique 1 Ordre du jour Mot de bienvenue A. La planification stratégique B. La population du territoire C. Les programmes 0-18 ans et jeunes en difficultés: validation de l état de situation D. Les enjeux et les

Plus en détail

comité d éthique de santé publique Avis sur l étude clinique sur l état de santé buccodentaire des élèves québécois du primaire

comité d éthique de santé publique Avis sur l étude clinique sur l état de santé buccodentaire des élèves québécois du primaire comité d éthique de santé publique Avis sur l étude clinique sur l état de santé buccodentaire des élèves québécois du primaire AUTEUR Comité d éthique de santé publique RÉDACTEURS Michel Désy France Filiatrault

Plus en détail

Rapport sur la santé dentaire crie en Eeyou Istchee (Nord du Québec)

Rapport sur la santé dentaire crie en Eeyou Istchee (Nord du Québec) Rapport sur la santé dentaire crie en Eeyou Istchee (Nord du Québec) Rapport sur la santé dentaire crie en Eeyou Istchee (Nord du Québec) Novembre 2001 Services sociaux de la Baie James, Direction de

Plus en détail

DEONTOLOGIE ET ETHIQUE EN SCIENCES MEDICO SANITAIRE CHEZ LES INFIRMIERES, LES SAGES FEMMES ET LES TECHNICIENS MEDICO SANITAIRES

DEONTOLOGIE ET ETHIQUE EN SCIENCES MEDICO SANITAIRE CHEZ LES INFIRMIERES, LES SAGES FEMMES ET LES TECHNICIENS MEDICO SANITAIRES DEONTOLOGIE ET ETHIQUE EN SCIENCES MEDICO SANITAIRE CHEZ LES INFIRMIERES, LES SAGES FEMMES ET LES TECHNICIENS MEDICO SANITAIRES I. INTRODUCTION Dans le cadre du séminaire d imprégnation des personnels

Plus en détail

Colloque CNFPT «La santé pour tous : plus que jamais un enjeu territorial» 25 et 26 juin 2007 à Nancy

Colloque CNFPT «La santé pour tous : plus que jamais un enjeu territorial» 25 et 26 juin 2007 à Nancy Colloque CNFPT «La santé pour tous : plus que jamais un enjeu territorial» 25 et 26 juin 2007 à Nancy ATELIER 5 Du dépistage en milieu scolaire à l accès aux soins SYNTHÈSE Du dépistage en milieu scolaire

Plus en détail

La Prévention médico-sociale en Finistère

La Prévention médico-sociale en Finistère ODPE du Finistère La Prévention médico-sociale en Finistère La protection maternelle et infantile (PMI) mène une mission de prévention et de promotion de la L ESSENTIEL santé des futurs parents et des

Plus en détail

CONTENU DES SÉMINAIRES HEC MONTRÉAL

CONTENU DES SÉMINAIRES HEC MONTRÉAL CONTENU DES SÉMINAIRES HEC MONTRÉAL Programme de formation des professionnels, cadres et dirigeants année 2015 Partenariat Et L Ordre National des Médecins du Sénégal Organisé par : Le Cabinet AOB Consulting,

Plus en détail

Les services d accès aux données de l Institut de la statistique du Québec au profit de la recherche IR-CUSM 12 février 2015

Les services d accès aux données de l Institut de la statistique du Québec au profit de la recherche IR-CUSM 12 février 2015 Les services d accès aux données de l Institut de la statistique du Québec au profit de la recherche IR-CUSM 12 février 2015 Marc-Antoine Côté-Marcil Analyste-conseil du CADRISQ-Montréal Plan de la présentation

Plus en détail

L état de la bouche des malades est un des meilleurs indices de la qualité des soins infirmiers» H. Virginia.

L état de la bouche des malades est un des meilleurs indices de la qualité des soins infirmiers» H. Virginia. L état de la bouche des malades est un des meilleurs indices de la qualité des soins infirmiers» H. Virginia. 26/07/2010 1 3 besoins pour lesquels la cavité buccale a des retentissements: L alimentation

Plus en détail

Charte d organisation et de fonctionnement du service Médecine Préventive

Charte d organisation et de fonctionnement du service Médecine Préventive Charte d organisation et de fonctionnement du service Médecine Préventive 6, rue de Flacé - 71018 Mâcon Cedex Tél. 03 85 21 19 19 - Fax 03 85 21 19 10 centredegestion@cdg71.fr SOMMAIRE Propos introductif...p.

Plus en détail

Hygiène bucco-dentaire en gériatrie

Hygiène bucco-dentaire en gériatrie Hygiène bucco-dentaire en gériatrie 1 ière journée régionale de formation et d information destinée aux EHPAD 30/11/2009 Hygiène bucco-dentaire - Marina Neveu Page 1 Introduction Le centre hospitalier

Plus en détail

INFIRMIÈRE / INFIRMIER

INFIRMIÈRE / INFIRMIER Direction des services d hébergement Description de fonction INFIRMIÈRE / INFIRMIER SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : CHEF D UNITÉ, CHEFS D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ QUART DE TRAVAIL : JOUR SOIR

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement. Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15

PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement. Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15 Sommaire Avant-propos... 11 PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement CHAPITRE 1 Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15 I. Les différents champs disciplinaires de la

Plus en détail

Repérage de la perte d autonomie

Repérage de la perte d autonomie Repérage de la perte d autonomie France Morissette, MSc. Inf Directrice, Opérations soins 24 novembre 2014 LE GROUPE MAURICE PROFIL CORPORATIF, EN BREF Fondé en 1998 Un seul créneau : l habitation pour

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

LES BÉNÉFICES DU BROSSAGE DE DENTS EN SERVICES DE GARDE

LES BÉNÉFICES DU BROSSAGE DE DENTS EN SERVICES DE GARDE APPRENDRE À SE BROSSER LES DENTS Il est important de créer un climat agréable pendant le brossage de dents et d encourager les efforts des enfants. C est le gage du développement d une habitude durable.

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

Prenez note que l horaire est maintenant de 8 h 30 à 16 h

Prenez note que l horaire est maintenant de 8 h 30 à 16 h LES JEUDIS DE L INSTITUT (Jeudis CDC-IUD) PROGRAMMATION 2013-2014 Formation, consultation et enseignement INITIATION AUX CONCEPTS DE BASE EN DÉPENDANCE 26 septembre 2013 SENSIBILISATION À L APPROCHE MOTIVATIONNELLE

Plus en détail

LA SANTÉ BUCCO-DENTAIRE CHEZ LES JEUNES EN PROVINCE DE LUXEMBOURG

LA SANTÉ BUCCO-DENTAIRE CHEZ LES JEUNES EN PROVINCE DE LUXEMBOURG LA SANTÉ BUCCO-DENTAIRE CHEZ LES JEUNES EN PROVINCE DE LUXEMBOURG Sommaire Contexte...1 Bilan carieux...1 Soins dentaires...2 Hygiène orale...4 Conclusion de l examen dentaire...4 Traumatismes...5 Orthodontie...5

Plus en détail

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement.

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Le traitement de l encombrement avec les aligners Invisalign est plus prédictible si les dents antérieures

Plus en détail

Dans le cadre de la reconnaissance d expérience professionnelle pour le stage I en travail social (4SVS113)

Dans le cadre de la reconnaissance d expérience professionnelle pour le stage I en travail social (4SVS113) Guide de présentation du portfolio Dans le cadre de la reconnaissance d expérience professionnelle pour le stage I en travail social (4SVS113) Programme de baccalauréat en travail social Unité d enseignement

Plus en détail

Un sourire éclatant. comment nous allons y arriver ORTHODONTIE

Un sourire éclatant. comment nous allons y arriver ORTHODONTIE Un sourire éclatant comment nous allons y arriver ORTHODONTIE Votre sourire Notre priorité! Traitement orthodontique à tout âge Il n est jamais trop tard ni trop tôt pour penser à l orthodontie. Que votre

Plus en détail

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION Responsable: Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Membres de l équipe professorale Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Autres

Plus en détail

Le monde du vivant. Les manifestations de la vie chez l enfant. Cycle : 2 Classe : CE1. Compétences visées. Matériel. Conditions de réalisation

Le monde du vivant. Les manifestations de la vie chez l enfant. Cycle : 2 Classe : CE1. Compétences visées. Matériel. Conditions de réalisation MODULE Cycle : 2 Classe : CE1 Programme Compétences visées Matériel Conditions de réalisation Nombre de séances Bibliographie pour le maître Le monde du vivant Les manifestations de la vie chez l enfant

Plus en détail

Sigles et abréviations. 1 Qu est-ce que le marketing?

Sigles et abréviations. 1 Qu est-ce que le marketing? Table des matières Sigles et abréviations XVII A. Notions de marketing Qu est-ce que le marketing? Les mutations économiques du siècle dernier Les mutations économiques du début du xxie siècle Concept

Plus en détail

UNE NOUVELLE RÉALITÉ EN GÉRODONTOLOGIE MIEUX VAUT PRÉVENIR. Sonia Moreau, Christine Girard, Marie-Thérèse Carrier, Lise Pilote

UNE NOUVELLE RÉALITÉ EN GÉRODONTOLOGIE MIEUX VAUT PRÉVENIR. Sonia Moreau, Christine Girard, Marie-Thérèse Carrier, Lise Pilote UNE NOUVELLE RÉALITÉ EN GÉRODONTOLOGIE MIEUX VAUT PRÉVENIR Sonia Moreau, Christine Girard, Marie-Thérèse Carrier, Lise Pilote Le nombre de personnes vieillissantes ayant leurs dents naturelles affligées

Plus en détail

trois générations de dents

trois générations de dents trois générations de dents Objectif : Enquêter sur les habitudes de génération en génération et sur les changements dans la perception de la santé buccodentaire. Matériel Feuille à imprimer : Questions

Plus en détail

Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes. www.colgate.fr

Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes. www.colgate.fr Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes www.colgate.fr Mon carnet de santé dentaire Prendre soin de ses dents, c est préserver son capital dentaire le plus longtemps possible : nos dents sont

Plus en détail

document révisé le 2008-03-05

document révisé le 2008-03-05 document révisé le 2008-03-05 Table des matières Présentation... 3 1.0 Objectifs... 4 2.0 Organisation... 5 3.0 Personnel d encadrement... 7 4.0 Modalités d accès au CRM... 8 5.0 Processus de réintégration

Plus en détail

1. Subventions de recherche régulières FEB et FAC

1. Subventions de recherche régulières FEB et FAC Concours de la recherche 2015-2016 1. Subventions de recherche régulières FEB et FAC Objectifs des subventions Supporter la recherche et la formation en sciences dentaires. Promouvoir le développement

Plus en détail

Pourquoi et comment préparer les futures infirmières dans le contexte d informatisation du réseau de la santé?

Pourquoi et comment préparer les futures infirmières dans le contexte d informatisation du réseau de la santé? Pourquoi et comment préparer les futures infirmières dans le contexte d informatisation du réseau de la santé? Présentation par Sylvie Jetté, présidente de l AQIISTI dans le cadre du colloque de L Association

Plus en détail

Catalogue des formations 2014

Catalogue des formations 2014 Catalogue des formations 2014 Institut de Formation en Soins Infirmiers du Centre Hospitalier de Compiègne Code NAF: 851 A - N SIRET 200 034 650 00040 - N existence: 22.60.02.715.60 Sommaire des formations

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 18 avril 2007 modifiant l arrêté du 26 janvier 2006 modifié relatif aux conditions de formation de l auxiliaire

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE DESCRIPTION DE POSTE 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 Titre d'emploi : Agente ou agent de planification, de programmation et de recherche 1.2 Direction : Direction de la santé publique 1.3 Supérieur immédiat

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE LA FAMILLE D HIER À AUJOURD HUI

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE LA FAMILLE D HIER À AUJOURD HUI Composition du Comité... Mot du Président du Comité... V XI Introduction générale... 1 PREMIÈRE PARTIE LA FAMILLE D HIER À AUJOURD HUI Chapitre premier Survol historique du droit de la famille québécois...

Plus en détail

Vers de nouveaux sommets, ensemble

Vers de nouveaux sommets, ensemble Vers de nouveaux sommets, ensemble 1904 Le Département de médecine dentaire de McGill ouvre ses portes, d abord sous l égide de la Faculté de médecine. 1908 La formation clinique déménage à l Hôpital général

Plus en détail

Rapport final Projet de recherche Codental

Rapport final Projet de recherche Codental Rapport final Projet de recherche Codental Octobre 2006 Verbond der Vlaamse Tandartsen en collaboration avec la Société de Médecine Dentaire Table des matières 1. Inventaire des systèmes de codification

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

Ministère chargé de la santé. Diplôme d État d Infirmier. Portfolio de l étudiant

Ministère chargé de la santé. Diplôme d État d Infirmier. Portfolio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d État d Infirmier Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : «TITRE2» «NOM» «PRENOM» Institut de formation en soins : IFSI ESQUIROL 5 Avenue Esquirol 69424

Plus en détail

Pour les stages en sciences infirmières

Pour les stages en sciences infirmières Pour les stages en sciences infirmières Présenté à Madame Francine Blackburn Coordonnatrice du développement de la mission universitaire Madame Nicole Montminy, Conseillère clinicienne en soins infirmiers,

Plus en détail

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie 1. objectifs du programme : Les finalités spécifiques

Plus en détail

Procédure. BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé.

Procédure. BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé. Cote DSPD-13-14 Réservé à la Direction général Procédure Titre : BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé. Destinataires : Direction de l hébergement Direction

Plus en détail

POUR LA CLIENTÈLE SLA UN DÉFI ET UNE RÉALITÉ

POUR LA CLIENTÈLE SLA UN DÉFI ET UNE RÉALITÉ LA PLEINE RÉALISATION DES HABITUDES DE VIE POUR LA CLIENTÈLE SLA UN DÉFI ET UNE RÉALITÉ POUR LES ÉQUIPES CLINIQUES EN RÉADAPTATION Gilles Trudel, coordonnateur clinique Denis Hallé, éducateur spécialisé

Plus en détail

Deux études cliniques

Deux études cliniques Etat bucco-dentaire des patients en psychiatrie Motivation des patients à l hygiène bucco-dentaire: Deux études cliniques Valérie BERTAUD GOUNOT MCU PH UFR Odontologie Dr en Chirurgie Dentaire, CH Guillaume

Plus en détail

Plan d études cadres Modules complémentaires Santé HES-SO

Plan d études cadres Modules complémentaires Santé HES-SO Plan d études cadres Modules complémentaires Santé HES-SO 1. Finalité des modules complémentaires Pour être admis en formation bachelor, les candidat-e-s ne disposant pas d une maturité professionnelle

Plus en détail

La science derrière Sonicare AirFloss

La science derrière Sonicare AirFloss La science derrière Sonicare AirFloss Table des matières Enlèvement de la plaque 1 Réduction de la gingivite et élimination de la plaque 2-4 Maintien de saines habitudes de brossage 5 Sécurité 6 Préférence

Plus en détail

ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE

ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE F. ZAOUI*, S. HAMDANI, M.J. BELHAD, J.L. MIQUEL Introduction L évaluation de l état de santé bucco-dentaire d une

Plus en détail

Guide Santé pour les étudiants internationaux

Guide Santé pour les étudiants internationaux Guide Santé pour les étudiants internationaux Rédigé par Djian Sadadou, Représentant des Étudiants Internationaux 2015-2016, pour l Association des étudiants en science politique et études internationales

Plus en détail

Rapport statistique : Résultats du Programme de santé buccodentaire en milieu scolaire des Services de santé du Timiskaming

Rapport statistique : Résultats du Programme de santé buccodentaire en milieu scolaire des Services de santé du Timiskaming Rapport statistique : Résultats du Programme de santé buccodentaire en milieu scolaire des Services de santé du Timiskaming Publié en septembre 13 À propos du rapport Introduction Le présent rapport vise

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE Paris,le 13 avril 2010 DE LA COHÉSION SOCIALE

DIRECTION GÉNÉRALE Paris,le 13 avril 2010 DE LA COHÉSION SOCIALE Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer, en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille,

Plus en détail

ÉTUDE CLINIQUE SUR L ÉTAT DE SANTÉ BUCCODENTAIRE DES ÉLÈVES QUÉBÉCOIS DU PRIMAIRE 2012-2013

ÉTUDE CLINIQUE SUR L ÉTAT DE SANTÉ BUCCODENTAIRE DES ÉLÈVES QUÉBÉCOIS DU PRIMAIRE 2012-2013 ÉTUDE CLINIQUE SUR L ÉTAT DE SANTÉ BUCCODENTAIRE DES ÉLÈVES QUÉBÉCOIS DU PRIMAIRE 2012-2013 INTRODUCTION La santé de la bouche et des dents fait partie intégrante de la santé générale des enfants. Elle

Plus en détail

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Vers une définition de l apprentissage collaboratif... 9. Introduction... 1

Table des matières. Chapitre 1 Vers une définition de l apprentissage collaboratif... 9. Introduction... 1 Table des matières Avant-propos.................................................... Remerciements................................................... Liste des tableaux................................................

Plus en détail

Ministère chargé de la santé. Diplôme d État d Infirmier. Port Folio de l étudiant

Ministère chargé de la santé. Diplôme d État d Infirmier. Port Folio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d État d Infirmier Port Folio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : «NOM» «PRENOM» Institut de formation en soins : Date d entrée dans la formation : Nom et prénom

Plus en détail