TRACTEBEL ENGINEERING

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRACTEBEL ENGINEERING"

Transcription

1 CHOOSE EXPERTS, FIND PARTNERS TRACTEBEL ENGINEERING INGÉNIERIE DES PROJETS D ENERGIE RENOUVELABLE: MÉTHODES ET RETOURS D EXPERIENCE 29 Octobre 2013

2 ERA ORAN NOTRE ROLE DANS LE CYCLE DE VIE D UN PROJET SUPPORT A ETUDES DE DEVELOPPEMENTS L EXPLOITATION & A LA FAISABILITE MAINTENANCE MISE HORS SERVICE Etudes Stratégiques Etudes de Conception Exploitation à Long Terme Enlèvement de l Amiante Etudes d Investissements Conception de Base Audits Achats Projet d Exécution Gestion et suivi de la Réalisation Optimisation des Performances Etudes de Fiabilité Aide à l Exploitation Réhabilitation des Sols Etudes de Réaffectation des Sites Démantèlement Etudes d Impact Environnemental Plan de Développement Durable Formation et Simulation TRACTEBEL ENGINEERING ACCOMPAGNE SES CLIENTS AVEC DES SERVICES DE CONSEIL ET D INGENIERIE TOUT AU LONG DU CYCLE DE VIE DE LEURS PROJETS

3 FONT PARTIE DU MIX DE PRODUCTION ENERGETIQUE ERA ORAN TRACTEBEL ENGINEERING ET LES ENERGIES RENOUVELABLES Centrales Thermiques Centrales Hydroélectriques Energies Renouvelables Centrales Nucléaires Transport & Distribution Gaz & GNL S INTEGRENT DANS LES INFRASTRUCTURES Bâtiments Voies Ferrées & Routes Ports & Voies Navigables Environnement SONT PRESENTES DANS L ENSEMBLE DES ACTIVITES DE NOTRE BUREAU D ETUDE

4 ERA ORAN CHIFFRES CLÉS M Chiffre d affaire employés 20 pays dont 48% est réalisé hors de Belgique et France Plus de 100 ans d expérience!

5 ERA ORAN 20 CHIFFRE D AFFAIRE PAR SECTEUR 19% INFRASTRUCTURES 22% RENOUVELABLES 6% TRANSPORT D ELECTRICITE 15% THERMIQUE 28% NUCLEAIRE 10% Gaz

6 ERA ORAN UNE PRESENCE MONDIALE Bureaux régionaux dans > 20 pays Europe Belgique République Tchèque France Italie Pologne Roumanie Turquie Royaume Uni Asie & Moyen Orient Chine Inde Indonésie Thaïlande Emirats Arabes Unies Arabie Saoudite Amérique Latine Brazil Chile Panama Peru Afrique Algérie Maroc Afrique du Sud Côte d Ivoire

7 ERA ORAN DEVELOPPEMENT ET REALISATION DE PROJETS ER All RE Technologies WIND POWER BIOMASS SOLAR EMERGING Onshore Offshore Related studies Small scale Large scale Conversion to biomass Solar PV Concentrated Solar Power Geothermal for heating and power Tide, waves, streams Energy storage Whole project lifecycle : Development & Realisation All assignments : OE, EPCM, Consulting

8 ERA ORAN TRACTEBEL ENGINEERING À CONÇU 30 Station de Compression du Gaz 7 Centrales Nucléaires 30 Centrales à Cogénération font parties du mix de production energetique 30 Centrales Biomasse 90 Centrales Hydrauliques 25 Terminaux GNL 500 Projets de sous-station HT, Lignes et Cables HT 40 Centrales à Cycle Combiné 30 Stations de Dessalement 80 Fermes Eoliennes 20 Centrales Charbon 60,000 KM De Gazoducs 10 INSTALLATIONS DE STOCKAGE SOUTERRAIN DU GAZ 30 Centrales Solaires 600 BARRAGES ET CENTRALES HYDRAULIQE

9 PRODUCTION MONDIALE D ELECTRICITE Prévision AIE : 1400 TWh/an (2015) 7000 TWh/an (2035) Profitabilité dépendante d un programme de soutien Evolution rapide des technologies ER ENERGY EUROPE p. 9

10 ERA ORAN CAPEX (HORS HYDRO)

11 ERA ORAN LIBERALISATION DES MARCHES DE L ÉNERGIE

12 ERA ORAN TOP 10 POTENTIEL ENERGIE RENOUVELABLE EN AFRIQUE (HORS HYDRO) Pays Attractivité de la ressource ER (hors hydro) Eolien onshore Solaire PV Solaire CSP Biomasse Geoth. SCORE 1 Ethiopia South 2 Africa Namibia Algeria Western 5 Sahara Morocco Libya Eritrea Egypt Tunisia Score attractivité de la ressource ER ? inexistant potential faible pot. moyen ou mal distribué haut potentiel potentiel non contrôlé

13 9 CRITERES POUR LE DEVELOPPEMENT DE TOUT PROJET DE GENERATION D ELECTRICITE 1. Strategie adaptée 2. Demande du marché 3. Cadre régulatoire et légal 4. Approvisionnement/qualité du combustible 5. Technologie 6. Impact Environmental 7. Impact Social 8. Ressources Humaines / Gestion des Projets 9. Ethique L analyse du projet ER à travers de ces critères permet de quantifier l exposition aux risques pour les réduire AVANT toute prise de décision à l investissement ENERGY EUROPE p. 13

14 ERA ORAN ELEMENTS CLÉS D UN PROJET DE PRODUCTION D ELECTRICITE Performances Financier Risques Délais

15 ERA ORAN P R F D PERFORMANCES GARANTIES DURANT TOUT LE CYCLE DE VIE Ressource (vent biomasse solaire- géothermique Sélection des équipements en adécuation avec la Ressource Optimisation des performances en phase de Design des Installations Sécurisation des performances par le le contrôle de Qualité en phase de Réalisation

16 ERA ORAN P F GESTION DES RISQUES Ressources ER: fiabilité des l estimation PROCES: Conception et sélection des equipement s pour mitiger les risque Procès: (explosion incendie - ) OPERATION et MAINTENANCE: conception donnant priorité à la sécurité du personnel exploitant et de maintenance PERFORMANCES: garanties des performnces durant la durée de vie des installations COUTS: ressource énergie, ressources pour maintenances (eau), CAPEX, OPEX) R D

17 ERA ORAN EXEMPLE: ANALYSE DE LA RESSOURCE ET DE LA PRODUCTION D ENERGIE PROJETS SOLAIRES Resource analysis: Installation and operation of meteorological stations Analysis of terrestrial databases, on site records and satellite data Evaluation and design of typical meteorological year (TMY) and probability estimations Analysis of cloud transients Energy yields (P50, P90) model and estimate : Energy yields are modeled using industry wide practices and statistical analysis, incorporating proprietary methodologies and taking advantage of large worldwide database for renewable energy established by the Engineer Final results are benchmarked against standard industry modeling software and real world results

18 ERA ORAN GESTION DES RISQUES D APPROVISIONNEMENT DE LA BIOMASSE Origination of biomass Selection on sourcing, availability & logistics Selection available on sustainability criteria Selection on local stakeholders Sample lab testing on chemical & physical comp. Selection on technical applicability for torrefaction Selection on technical applicability for co-firing Selection on commercial feasibility Integrated in business modeling Source EBL NL

19 ERA ORAN EXEMPLE: GESTION DES RISQUES CONTRAT CLÉ EN MAIN (EPC) / MAITRISE D OEUVRE (EPC-M) Adequate Scope, Contractor s Obligations (Quality Control, etc) Guarantees (Tariff, Completion; Degrading of Components; Design, Execution and Materials; Performance). Bond Guarantee - Penalties Responsibilities Solvency of the EPC Contractor Price and Milestones Payments Commissioning Deadline months Promotion / Project Development Phase Project Finance Due Diligences 4-10 months Provisional Performance Acceptance Tests Warranty Period Final Commissioning Technical Annexes to the EPC Construction Typical Timeline PV Project Functional Completion (Provisional Acceptance) 2-3 years Final Completion

20 ERA ORAN GESTION DES RISQUES EXPLOTATION ET ENTRETIEN Adequate Scope (Prevention, Prediction and Repair) (Allocation of a Maintenance Fund) Obligations of the Operator Quick Response Minimum Stock of Spare Parts Spare Part Management Performance Guarantee Penalties and Responsibilities Price and Period Technical Annexes (Preventative Maintenance and Reporting)

21 ERA ORAN GESTION DES RISQUES EXPLOITATION ET ENTRETIEN

22 ERA ORAN DELAIS Développement Permis Financial Closure Realisation Commisionning Tests de performances Mise en service P R F D

23 ERA ORAN CONTROLE DES COUTS ET ACCES AU FINANCEMENT CAPEX OPEX Coût du combustible (biomasse géothermie) Stabilité politique du pays Mechanisme de tarification Incitants (FiT, certificats verts, etc) Structure (durée ou journalier, etc) P R F D

24 ERA ORAN CONTROLE DES COUTS ET ACCES AU FINANCEMENT Conditions du site Qualité de la ressource: fiabilité des estimations bankable Conditions du sol Profil topographique Accès au réseau électrique Marché local Main d oeuvre qualifiée / non qualifiée Fabrication locale Production d équipements Logistique sur site P R F D

25 ERA ORAN CONTROLE DES COUTS ET ACCES AU FINANCEMENT Conditions O&M Compétences locales Compétences internationales Structure de Project Financement du Project IPP / PPP / BOOT / Relation entre le Promoteur / Developpeur / Contractant EPC (clé en main) P R F D

26 ERA ORAN LOCALISATION DE NOS PROJETS

27 ERA ORAN TECHNOLOGIES CENTRALES A CONCENTRATION SOLAIRE THERMIQUE Parabolic trough Linear Fresnel Central Receiver Tower

28 ERA ORAN LE PROJET UPINGTON 100 MWe Concentrated Solar Thermal Demonstration Power Plant in Upington (RSA) Technology: Central Receiver (Power Tower) with molten salts Owner : ESKOM holding Budget: Estimated 1 b$ (including infrastructure) Financing: World Bank Clean Technology Fund, African Development Bank, Agence Française de Developpement, KfW and European Investment Bank Schedule Development and EPC contractor selection: 18 months (September 2014) Construction: around 3 years (September 2017) 1st experience of this technology with such size in RSA and in the world. Also it is the starting point for the Solar Park planned by Eskom.

29 ERA ORAN UPINGTON: QUELQUES DONNEES Heliostats: 118 m² each Number of heliostats: more than 11,000 Solar field: 800 ha (800 soccer fields) It will produce electricity for more than 40,000 houses It can produce electricity during the night Tower: >220 m

30 ERA ORAN CONCENTRATED SOLAR POWER > REFERENCES CONCENTRATED SOLAR POWER Existing CFPP Concentrated Solar Steam Generation add-on (pilot) CLIENT: COUNTRY: GDF-SUEZ DRI CHILE TRACTEBEL ENGINEERING MISSION - Site comparison - Feasibility study - Risk Analysis - Solar Field Design Review - White Book preparation - Procurement preparation

31 ERA ORAN LOCALISATION DE NOS PROJETS

32 ERA ORAN WOOD TYPES DE BIOMASSES Forestry sector : branches, top, bark, thinnings, stump, Wood industry sector : sawdust, off-cuts, shaving, bark, Wood end life product : demolition wood, pallets, Forest energy crops : eucalyptus, salix, poplar, and the OTHERS BIOMASS types Agriculture : cereal straw, rapeseed straw, pig manure, Food industry : bagasse, palm kernel shell, cocoa hulls, rice husk, babaçu, cassava, Agricultural energy crops : miscanthus, rapeseed, sugar cane,

33 ERA ORAN REFERENCE PROJET BIOMASSE POŁANIEC GREEN UNIT PROJECT 100% biomass fired CFB 210 MWe COD 2012 CLIENT: GDFSUEZ ENERGIA POLSKA POŁANIEC POWER PLANT MAIN DATA Fluidized bed boiler Agri-biomass storage Agri-biomass buffer silo Thermal output: 450 MWth 100% biomass fired Circulating Fluidized Bed (CFB) > The world s largest CFB to burn 100% biomass Fuel: wood chips and pellets (80% heat input) and agri-biomass (20% heat input) Biomass feeding and crushing Wood chips storage Target: more than 1.2 TWh green energy/year

34 ERA ORAN RESSOURCE BIOMASSE POUR 400 MW PP CASE hours/year - Net electrical efficiency 0,36 (old PC plant) - Wood pellets consume: GJ/ton CASE hours/year - Net electrical efficiency 0,42 (new generation of large scale biomass boilers) - Wood pellets consume: GJ/ton Requested plantation surface Taking into account a forest harvest of 20 tons 10% MC (Moisture Content wet basis) Case 1: hectares or 900 km² or 30 x 30 km Case 2: hectares or 750 km² or 27 x 27 km

35 ERA ORAN GRID TODAY Top Down production transport distribution Dominated by large, controllable generators Connected to an inelastic demand side through the transmission and distribution networks Grid weakness can impact the generation capacity

36 36 Dec 2010 TE - Smart grids GRIDS FUTURE: SMART GRIDS

37 ERA ORAN CENTRALE DE COO (B) STOCKAGE DES ER ATOLL EN MER DU NORD (B)

38 ERA ORAN LOCALISATION DE NOS PROJETS

39 ERA ORAN EOLIEN ONSHORE > METHODOLOGIE /REFERENCES BELGIAN WIND ATLAS Digital wind atlas for Belgium CLIENT: ELECTRABEL COUNTRY: Belgium TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Creation of the wind atlas Yearly verification and updates Based on WAsP Code

40 ERA ORAN EOLIEN ONSHORE > METHODOLOGIE /REFERENCES BELGIAN WINDGIS WindGIS for Site Selection CLIENT: ELECTRABEL COUNTRY: Belgium TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Creation of the Geographical Information System Site Selection Yearly verification and updates

41 ERA ORAN EOLIEN ONSHORE > METHODOLOGIE /REFERENCES Identification of wind farm sites in Thailand Selection of three sites of min. 30MW CLIENT: Glow Energy COUNTRY: Thailand TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Selection of provinces based on wind potential and restrictions setup made in GIS Selection of three sites of min. 30MW Pre-feasibility study of sites including layout, energy yield calculations, budget estimate Installation of measurement mast on defined site Follow-up of measurement campaign Analysis of wind climate and layout review

42 ERA ORAN EOLIEN ONSHORE > METHODOLOGIE /REFERENCES Technical due diligence Chaiyaphum Review and advice on technical aspects of wind farm of 49 turbines CLIENT: Glow Energy COUNTRY: Thailand TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Analysis of data of two measurement masts Setup of the local wind climate and energy yield calculations for different wind turbine types Review of the layout Advice on relocation of measurement mast, delivery of permit request documents Follow-up of measurement campaign Advice on most suitable wind turbine types

43 ERA ORAN EOLIEN ONSHORE > METHODOLOGIE /REFERENCES TECHNICAL DUE DILIGENCE & MEASUREMENT CAMPAIGN (PERU) Consultancy CLIENT: GSEI COUNTRY: Peru TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Site Assessment Wind resource assessments Energy Yield Production Economical feasibility analysis Installation wind measurement mast

44 ERA ORAN EOLIEN ONSHORE > METHODOLOGIE /REFERENCES EUROPEAN FRAMEWORK AGREEMENT WIND Request for Proposal : 600 MW Signed Frame Repower : 500 MW Consultancy Contracting / Tendering CLIENT: ELECTRABEL SA COUNTRY: Europe TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Drafting technical specifications Drafting Contract proposal (FIDIC based) European Publication Selection of short listed tenderers Tender comparison Assistance to tender negociation Contracting

45 ERA ORAN EOLIEN ONSHORE > METHODOLOGIE /REFERENCES WIND FARM WEST CAPE II 80 MW (44 x Vestas V80-1.8MW) Owner s Engineer CLIENT: COUNTRY: SUEZ Energy Generation NA Canada TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Installation Manager - Daily coordination on site between installer, crane and turbine supplier - Final inspections before take-over on WTGS Technical Consultancy - WTGS (Wind Turbine Generator Sets) - Foundation

46 ERA ORAN RENEWABLE - WIND ONSHORE > RECENT REFERENCES WIND FARM EEMSHAVEN 27 MW (9 x Enercon E82) EPC Management CLIENT: ELECTRABEL NETHERLANDS COUNTRY: Netherlands TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Pre-design and wind resource assessment Basic Design Preparation of EPC Contract and Specification Call for Tender and Bid Comparison Construction Management (proposal pending)

47 ERA ORAN EOLIEN ONSHORE > METHODOLOGIE /REFERENCES WIND FARM CARIBOU 99 MW (33 x Vestas V90 3 MW) Consultancy CLIENT: GDF SUEZ NA COUNTRY: Canada TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Technical Consultancy Wind Turbines Quality Control during Construction Phase Punch List Inspection

48 ERA ORAN EOLIEN ONSHORE > METHODOLOGIE /REFERENCES WIND FARMS SANTA CLARA & EURUS 188 MW (94 x Wobben E-82 2 MW) Consultancy Services CLIENT: CPFL COUNTRY: Brazil TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Certification of the foundation design of the wind turbines Technical assitance regarding soil investigation

49 ERA ORAN EOLIEN ONSHORE > METHODOLOGIE /REFERENCES WIND FARMS EÓLICAS DO NORDESTE MW (63 x Siemens SWT MW) Owner s Engineer CLIENT: Tractebel Energia COUNTRY: Brazil TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Verification and validation of the detailed design and documents proposed by the third party suppliers to the Project: foundation designs, transmission lines, substations, internal cabling, etc Interface management Site supervision and quality control during Construction Phase of all packages

50 ERA ORAN EOLIEN ONSHORE > METHODOLOGIE /REFERENCES WIND FARMS BRASVENTOS 187 MW (112 x Alstom ECO MW) Basic and Detailed Design CLIENT: Alstom Grid COUNTRY: Brazil TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Basic and Detailed Design of substations ( kv) of the wind farms Grid connection

51 ERA ORAN RENEWABLE - WIND ONSHORE > RECENT REFERENCES WIND FARM JACOBINA Confidential Basic and Detailed Design CLIENT: Andrade Gutierrez COUNTRY: Brazil TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Conceptual and Basic Design of the entire Balance of Plant, including internal cable layout, substation, transmission lines, foundations, crane platforms, access roads, etc... Elaboration of the documents required for a possible participation to the energy auctions

52 ERA ORAN LOCALISATION DE NOS PROJETS

53 ERA ORAN INTEGRATED ENGINEERING APPROACH >SCOPE OF SERVICES EXPERTISE IN THERMAL POWER PLANTS EXPERTISE IN GEOTECHNICAL STUDIES EXPERTISE IN GEOTHERMAL OPTIMIZATION

54 ERA ORAN LOCALISATION DE NOS PROJETS

55 ERA ORAN SOLAR PHOTOVOLTAIC > REFERENCES VOLVO EUROPA TRUCKS PROJECT 30 kwp Photovoltaic Power Plant & 6MW Wind Farm First CO2 free automotive plant in the world CLIENT: COUNTRY: ELECTRABEL Belgium TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Technical support / design Green certification request preparation EPC-Management (Wind Farm) - Project management - Procurement - Contract management - Claim management - Review of detailed design - Follow-up of site works - Testing - Provisional Acceptance

56 ERA ORAN SOLAR PHOTOVOLTAIC > REFERENCES PV Framework (B) 10 MWp CLIENT: COUNTRY: ELECTRABEL M&S Belgium TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Tender preparation Drafting of contracts Drafting of technical specifications European publication Tender comparison Assistance to tender negotiation phase

57 ERA ORAN SOLAR PHOTOVOLTAIC > REFERENCES PV DELHAIZE NEW BUILDING PROJECT 430 kwp Photovoltaic Power Plant CLIENT: COUNTRY: ELECTRABEL Belgium TRACTEBEL ENGINEERING MISSION EPC-Management : - Project management - Procurement - Contract management - Claim management - Review of detailed design - Follow-up of site works - Testing - Provisional Acceptance

58 ERA ORAN SOLAR PHOTOVOLTAIC > REFERENCES PV CURBANS (FR) 35 MWP CLIENT: ELECTRABEL COUNTRY: France TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Tender preparation Drafting of technical specifications (incl. grid connection) Design Assistance to tendering and contracting

59 ERA ORAN SOLAR PHOTOVOLTAIC > REFERENCES NEW PV FRAMEWORKS CONTRACTS (3 SUPPLIERS) CLIENT: COUNTRY: ELECTRABEL Belgium TRACTEBEL ENGINEERING MISSION Tender preparation Drafting of contracts Drafting of technical specifications European publication Tender comparison Assistance to tender negotiation phase

60 ERA ORAN DEVELOPPEMENT DURABLE Le développement durable est le développement qui répond aux attentes des générations présentes, sans compromettre la capacité des générations futures à rencontrer les leurs Brundtland, G. H.

61 ERA ORAN SMART GRID A Smart Grid allows: Advanced management of generation (including distributed generation) and of the load (demand response) Monitoring and automation of the network, including the implementation of defense actions as well as the reconfiguration of the network and recovery after faults CHOOSE EXPERTS, FIND PARTNERS MERCI POUR VOTRE ATTENTION

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE)

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) 25/06/2014 - SEMINAIRE PRAISE Ing. Marius Ndolimana Safety Advisor/Corporate QHSE CHOOSE EXPERTS, FIND PARTNERS Tractebel Engineering - Sécurité routière 25 Juin

Plus en détail

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA Renewable Energy For a Better World Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities COMPANY PROFILE Haiti's only designer and MANUFACTURER of solar panels and solar appliances

Plus en détail

COMPANY PROFILE. Les solutions aux chalenges technologiques des entreprises. www.annitor-gr.com - info@annitor-gr.com

COMPANY PROFILE. Les solutions aux chalenges technologiques des entreprises. www.annitor-gr.com - info@annitor-gr.com COMPANY PROFILE Les solutions aux chalenges technologiques des entreprises ANNITOR GROUP La qualité et la poursuite de l'excellence sont les objectifs qui guident toutes nos actions afin que nous puissions

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com Activités en parcs éoliens on- et offshore www.fabricom-gdfsuez.com Nos activités en énergies renouvelables et efficacité énergétique 1. Installations solaires photovoltaïques 2. Parcs éoliens : installation

Plus en détail

Expertise. Fiabilité. Qualité globale. Garanties

Expertise. Fiabilité. Qualité globale. Garanties Expertise Fiabilité Qualité globale Garanties GenSun est un fournisseur de solutions photovoltaïques «sur mesure» et clefs en main pour les particuliers, les entreprises et les collectivités. Des experts

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

Think performance and engineering

Think performance and engineering Think performance and engineering Un processus maîtrisé Notre organisation et nos méthodes de réalisation des projets sont basées sur : Un cycle en V des projets, de la spécification au commissioning et

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Dauphine 24 janvier 2014 Agenda Transformations de la chaîne de valeur et conséquences Questions et barrières réglementaires

Plus en détail

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012 GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012-1 - Content REDUCING FLARING AND DEVELOPMENT OF GAS IN THE REPUBLIC OF CONGO REDUCTION DU TORCHAGE ET VALORISATION DU GAZ EN REPUBLIQUE DU CONGO - 2 - Content

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Ilo Pérou RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Sohar II - Oman RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 1 er août 2013 Faits marquants Des résultats semestriels 2013 qui reflètent à la fois : - une bonne performance opérationnelle

Plus en détail

Eric L Helguen, Embix CEO Cambridge, September 11 th 2014

Eric L Helguen, Embix CEO Cambridge, September 11 th 2014 Eric L Helguen, Embix CEO Cambridge, September 11 th 2014 1 Grid Infrastructure 50% Smart Grid Property Development Smart Grids & Smart City Consulting & Solutions 25% 25% Facility Management Energy Infrastructure

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

ThyssenKrupp Marine Systems AG

ThyssenKrupp Marine Systems AG ThyssenKrupp Marine Systems AG Hermann-Blohm-Str. 3 20457 Hamburg, Germany P.O. Box: 10 07 20 20005 Hamburg, Germany Phone: +49 (0)40 1800-0 Fax +49 (0)40 1800-1111 E-mail: marinesystems@thyssenkrupp.com

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations

Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations Lille, 14 juin 2012 Vincent MARET Directeur Energie BOUYGUES SA 1 Perspectives Un marché en pleine mutation Coûts variables de l énergie,

Plus en détail

Distributed Energy Systems Approaches for systems optimisation and Tools Pierre PICARD EFFICACITY Project Manager ENGIE R&D

Distributed Energy Systems Approaches for systems optimisation and Tools Pierre PICARD EFFICACITY Project Manager ENGIE R&D Distributed Energy Systems Approaches for systems optimisation and Tools Pierre PICARD EFFICACITY Project Manager ENGIE R&D SESO 2015 International Thematic Week ``Smart Energy and Stochastic Optimization''

Plus en détail

Presentation CMS Debacker. Bruxelles, 25 Octobre 2012

Presentation CMS Debacker. Bruxelles, 25 Octobre 2012 Presentation CMS Debacker Bruxelles, 25 Octobre 2012 1 Agenda 1. Aperçu de Lampiris 2. Notre approche sourcing 3. La gestion du déséquilibre du renouvelable 4. Les futurs opportunités pour gérer la flexibilité

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Sonatrach Headquarters 7 November 2006 Adam Shepherd, Associate, Baker & McKenzie Baker & McKenzie International is

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

Canada-Italy Innovation Award 2015 Call for Proposals

Canada-Italy Innovation Award 2015 Call for Proposals Embassy of Canada to Italy Canada-Italy Innovation Award 2015 Public Affairs and Advocacy www.canada.it Canada-Italy Innovation Award 2015 Call for Proposals Overview The Embassy of Canada to Italy is

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

Product Overview Présentation produits

Product Overview Présentation produits 011 Product Overview Présentation produits 3 In tune with the needs of our clients A fi eld as demanding as the Energy Sector requires the maximum level of cooperation among all those of us that form a

Plus en détail

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques 9 Plateformes technologiques européennes sur l Energie (ETP) Industrie + Recherche Association

Plus en détail

WLE. Formations. Training. Collection 2015

WLE. Formations. Training. Collection 2015 WLE Collection 2015 Formations Training L'entreprise / The company WLE est une entreprise de formation indépendante spécialisée dans les secteurs de l eau et de l énergie. Nous intervenons en Europe, Afrique

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

Les marchés Security La méthode The markets The approach

Les marchés Security La méthode The markets The approach Security Le Pôle italien de la sécurité Elsag Datamat, une société du Groupe Finmeccanica, représente le centre d excellence national pour la sécurité physique, logique et des réseaux de télécommunication.

Plus en détail

Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives

Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives Organiser la rédaction Appel à projet Consortium + Idée de projet Réunion de consortium proposition

Plus en détail

Production électrique éolienne. Contrôle de l injection au réseau

Production électrique éolienne. Contrôle de l injection au réseau Click to edit Master title style Click to edit Master text styles Production électrique éolienne Second level Third level Fourth level Fifth level Contrôle de l injection au réseau Denis GRELIER Manager,

Plus en détail

énergétique efficiency

énergétique efficiency Efficacité énergétique Energy efficiency L'énergie, au cœur de nos activités, fait de notre groupe un partenaire compétent pour répondre à vos attentes en efficacité énergétique. Sous la responsabilité

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE Union pour la Méditerranée Union for the Mediterranean Lors de la conférence ministérielle des 9 et 10 novembre 2011 à Strasbourg sur le développement urbain durable,

Plus en détail

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager Morocco Road Show Casablanca Feb 23 Meziane GHAOUI North Africa Regional Manager HPS Roadshow au Maroc Le Groupe Honeywell ACS & HPS en Afrique du Nord Notre approche en Afrique du Nord Automation aujourd

Plus en détail

Développement durable et entreprises l expérience allemande

Développement durable et entreprises l expérience allemande Développement durable et entreprises l expérience allemande Ruggero Schleicher-Tappeser consultant & auteur, Berlin Premières Assises Nationales sur l Entreprise et le Développement Durable en Méditerranée

Plus en détail

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk 44 ème Congrès International SFSTP 6 et 7 juin 2012 LA CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE AU SERVICE DE LA QUALITE PRODUIT Apports du «Quality by Design» et retours d expd expériences Nouvelle approche de validation

Plus en détail

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER GLOSSAIRE THEME CREST WP1 BARRIERE PSYCHOLOGIQUE ET COMPORTEMENTALE BATIMENT INTELLIGENT CAPTEURS CHANGEMENT CLIMATIQUE CHEMINEMENT EDUCATIF COMPORTEMENT CONSEIL ECHANGES PROFESSIONNELS ECO UTILISATION

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Courses available for exchange students 4th year

Courses available for exchange students 4th year Academic year 2012-2013 Courses available for exchange students 4th year - International semester - Semester 7 (French level required : B2 min) - Semester 8 (Limited number of place per major) * European

Plus en détail

Big Data, gros trafic et consommation

Big Data, gros trafic et consommation Big Data, gros trafic et consommation l optimisation à la rescousse des réseaux infonuagiques Brunilde Sansò Professeur titulaire et Federico Larumbe étudiant de Ph.D. Laboratoire de Réseaux à Large Bande

Plus en détail

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision.

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. SOURCES SOURCE Data Sources Population : Labour Force: Production: Social Indicators: United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. International Labour Organisation (ILO). LaborStat

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version 08.01 Année de référence 2008 Février 2013 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Opportunités s de mutualisation ITIL et ISO 27001

Opportunités s de mutualisation ITIL et ISO 27001 Opportunités s de mutualisation ITIL et ISO 27001 Club ISO 27001 Paris,19 avril 2007 Alexandre Fernandez-Toro Rappels sur l ISO l 27001 Norme précisant les exigences pour La

Plus en détail

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Leader belge en énergies renouvelables Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Structure de GDF SUEZ Energie Services BU Power & Gas Companies BU Tractebel Engineering

Plus en détail

RESEAUX INDUSTRIELS et SUPERVISION Cours du 25 janvier 2006 - ENSPS salle C301

RESEAUX INDUSTRIELS et SUPERVISION Cours du 25 janvier 2006 - ENSPS salle C301 RESEAUX INDUSTRIELS et SUPERVISION Cours du 25 janvier 2006 - ENSPS salle C301 Serge RULEWSKI Directeur de Région Division Automation & Drives SIEMENS France - Région EST Page 1 RESEAUX INDUSTRIELS et

Plus en détail

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

Usine Numérique Intégration Produit Production

Usine Numérique Intégration Produit Production Usine Numérique Intégration Produit Production Bernard Hoessler Manufacturing Business Group EMEA Paris 25 Novembre 2010 Du monde virtuel au monde réél Page 2 Stratégie développée dans l industrie Exploiter

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

ATTRACTIVITÉ DU MAROC :

ATTRACTIVITÉ DU MAROC : ATTRACTIVITÉ DU MAROC : À LA DÉCOUVERTE DES OCCASIONS D AFFAIRES DANS LES SECTEURS PORTEURS DE CE PAYS Une présentation de : Mohcine Chougrad, spécialiste de l'information d affaires Mai 2015 Qui sommes-nous?

Plus en détail

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 Impacts de la numérisation 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 AGENDA Un peu d histoire. Numérisation vous avez dit numérisation De la numérisation à l intelligence dans le réseau, la ville, les bâtiments,

Plus en détail

Courses available for exchange students 4 th year

Courses available for exchange students 4 th year Academic year 2014-20 Courses available for exchange students 4 th year Executive Engineering Programme (EEP) Semester 7 (French level required : B2 min) Semester 8 (Limited number of places per major)

Plus en détail

ORDONNANCE XG-C568-09-2011. RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application;

ORDONNANCE XG-C568-09-2011. RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application; DEVANT l Office, le 23 juin 2011. ORDONNANCE XG-C568-09-2011 RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application; RELATIVEMENT À une demande présentée

Plus en détail

la valorisation des externalités positives des services d eau potable et d assainissement

la valorisation des externalités positives des services d eau potable et d assainissement Séminaire CGDD Monétarisation des biens environnementaux : Quelles utilisations pour les politiques publiques et les décisions privées? la valorisation des externalités positives des services d eau potable

Plus en détail

Certificate of Registration

Certificate of Registration Certificate of Registration OCCUPATIONAL HEALTH & SAFETY MANAGEMENT SYSTEM This is to certify that: Anabel Segura, 11 28108 Alcobendas (Madrid) Holds Certificate No: OHS 578099 and operates an Occupational

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Africa GIS & SIGAFRIQUE network

Africa GIS & SIGAFRIQUE network Africa GIS & SIGAFRIQUE network Final meeting of the pilot phase (2003-2005): 2005): main results SIG Afrique & Réseau SIGAfrique Réunion finale de la phase pilote (2003-2005): 2005): principaux résultats

Plus en détail

INNOV ECO. "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris

INNOV ECO. Les nouveaux challenges du stockage d'énergie Jeudi 11 juin 2015, Paris INNOV ECO "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris Le stockage, c est l anticipation d un besoin. Ce n est pas le propre des humains Le stockage de l énergie est très ancien

Plus en détail

GISAfrica First phase closure meeting East African Pole. SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est

GISAfrica First phase closure meeting East African Pole. SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est GISAfrica First phase closure meeting East African Pole SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est Ethiopia MAURITANIE MALI Kenya SENEGAL GUINEE Ouagadougou BURKINA FASO NIGER

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection AAA travaille dans le secteur aéronautique sur l'industrialisation, l'ingénierie de fabrication, la production, les activités d'inspection des appareils et la formation, sur appareil, sous-ensemble ou

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête Claude Besner PMP, PhD et Brian Hobbs PMP, PhD Programme de maîtrise en gestion de projet ESG / UQÀM Objectifs Identifier empiriquement les outils

Plus en détail

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership:

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: Supporting policy dialogue on national health policies, strategies and plans and universal coverage Year 2 Report Jan. 2013 - - Dec. 2013 [Version

Plus en détail

Sujet 5. Email téléphone Unité de recherche (avec sa labellisation) Unité de rattachement (Université, Ecole ) Nombre de thèses en cours Nom

Sujet 5. Email téléphone Unité de recherche (avec sa labellisation) Unité de rattachement (Université, Ecole ) Nombre de thèses en cours Nom Sujet 5 Titre: Dimensionnement optimal de l architecture électrique d un parc éolien offshore en courant continu haute tension (HVDC) Directeur de thèse Co-encadrant éventuels Co-encadrant éventuels Financement

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Philippe Segers responsable projets Européens

Philippe Segers responsable projets Européens Achats publics au service de l innovation dans les infrastructures: Pre-Commercial Procurement (PCP) Whole System Design for Energy Efficient HPC PRACE-3IP Philippe Segers responsable projets Européens

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

Sagemcom EDI with Suppliers

Sagemcom EDI with Suppliers Sagemcom EDI with Suppliers Edition 1 Direction des Achats/Ph.Longuet Philippe.longuet@sagemcom.com Date: 28/03/13 Sagemcom portal Content of presentation Sagemcom presentation Foreword Turnover distribution,

Plus en détail

Société - Company QUI NOUS SOMMES WHO WE ARE OUR CUSTOMERS OUR KNOW-HOW GROUP OVERVIEW

Société - Company QUI NOUS SOMMES WHO WE ARE OUR CUSTOMERS OUR KNOW-HOW GROUP OVERVIEW Société - Company QUI NOUS SOMMES Expert en solutions de haute technologie, Neoaxess assure l étude et la conception d installations de systèmes de Sécurité à usage professionnel. Notre Savoir-faire Neoaxess

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Etude comparative des pratiques de l intelligence économique entre le Maroc, l Afrique du Sud et le Brésil Par: Mourad Oubrich 3 Plan de la présentation Contexte Cadre conceptuel de l IE Etude empirique

Plus en détail

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Évaluation du Risque d Inondation dans la Démarcation Hydrographique de Congrès SHF, Evénements extrêmes fluviaux et maritimes, Paris, 1-2 février

Plus en détail

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB Paxton ins-20605 Net2 desktop reader USB 1 3 2 4 1 2 Desktop Reader The desktop reader is designed to sit next to the PC. It is used for adding tokens to a Net2 system and also for identifying lost cards.

Plus en détail

LGI et l appel FP7-SEC-2013

LGI et l appel FP7-SEC-2013 LGI et l appel FP7-SEC-2013 Journée nationale d information 11 juin 2012 Ubifrance 77 Boulevard Saint Jacques, Paris 14 ème Vincent Chauvet vincent.chauvet@lgi-consulting.com 1 LGI en bref Cabinet de conseil

Plus en détail

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation 1 Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation VS Gery Mollers Conseiller en Sécurité du Système d Information 2 SUPPLIER GOVERNANCE Why? Undiable Partner for Infor. System Maintenance

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

Africa-EU Renewable Energy Cooperation Programme Programme de Coopération Afrique-UE dans le Domaine des Énergies Renouvelables

Africa-EU Renewable Energy Cooperation Programme Programme de Coopération Afrique-UE dans le Domaine des Énergies Renouvelables Africa-EU Renewable Energy Cooperation Programme Programme de Coopération Afrique-UE dans le Domaine des Énergies Renouvelables 1. Introduction and Context Solar photovoltaics installation at a health

Plus en détail

VISION de l AVENIR DE L ÉNERGIE RENOUVELABLE À FAIBLE INCIDENCE POUR LE CANADA

VISION de l AVENIR DE L ÉNERGIE RENOUVELABLE À FAIBLE INCIDENCE POUR LE CANADA VISION de l AVENIR DE L ÉNERGIE RENOUVELABLE À FAIBLE INCIDENCE POUR LE CANADA RECOMMANDATIONS VISANT LA POLITIQUE GOUVERNEMENTALE : 2004-2005 Au Canada, la production d énergie est sur le point d entrer

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Ecodesign ERP. Roadmap 2050

Ecodesign ERP. Roadmap 2050 ERP 1 Roadmap 2050 Carbon free energy supply Heat demand disappearing Savings for customer Road to 2050 all electric Renewable or efficiency or both 2 1 Roadmap 2050 Energy Efficiency Directive EuP & ERP

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE TUNISIE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM MAROC ALGERIE FACULTES Sciences Economiques, Commerciales et de Gestion Sciences

Plus en détail

MACHINES A CYCLE ORGANIQUE DE RANKINE INGENIERIE DES ENERGIES RENOUVELABLES

MACHINES A CYCLE ORGANIQUE DE RANKINE INGENIERIE DES ENERGIES RENOUVELABLES MACHINES A CYCLE ORGANIQUE DE RANKINE INGENIERIE DES ENERGIES RENOUVELABLES DOSSIER DE PRESSE Sommaire ACTIVITE ET METIERS 1 PRODUITS ET SERVICES 2 CONCEPTION, FABRICATION ET CONSTRUCTION DE CENTRALES

Plus en détail

ISO/IEC 27002. Comparatif entre la version 2013 et la version 2005

ISO/IEC 27002. Comparatif entre la version 2013 et la version 2005 ISO/IEC 27002 Comparatif entre la version 2013 et la version 2005 Évolutions du document Version Date Nature des modifications Auteur 1.0 22/07/2014 Version initiale ANSI Critère de diffusion Public Interne

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail