Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS"

Transcription

1 Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention Dénarurations ARCHITECTURE & TYPOLOGIE TOITURES MURS BAIES BASE BATI ANCIEN A T C TECHNIQUES & matériaux MATERIAUX Familles de PRODUITS DIAGNOSTICS et Désordres ENDUITS PEINTURES DÉCORS COULEURS & aspects de finition OPERATIONS FACADES ETUDE CONSEIL

2 DESORDRES Désordres structurels Pathologies des pierres Pathologies des enduits Pathologies des peintures DIAGNOSTICS MOYENS Observations non destructives Auscultations Sondages Dégagements Prélèvements d'enduits Prélèvements de peintures (stratigraphie) DENATURATIONS courantes et solutions Architecturale Techniques Couleurs

3 Charpente Bois massif assemblé Métalliques Philibert Delorme Tuiles canal Tuiles vernissées Couverture Lauzes Calcaire Schiste TOITURES Chaume Cuivre Toitures végétales Zinc Eléments particuliers Solins Noues Rives Souches Débord de toit Corniches Génoises Sur chevrons Caisson sur lattis Zinguerie Gestion des eaux / fuites / en pied de mur Chêneaux encaissés Gouttières pendantes Descentes Dauphins

4 Dégagements Gommages Décapages chimiques Produits anticryptogamiques Pansements de cure Pierres de taille Accroches mécaniques Fausse pierre Murs en pierre Restitutions Epaufrures Ragréages Glacis Silicates Patines MURS Protection Hydrofuges Pierres équarries Pierres sèches Pierres de tout venant Blocage Terres cuites Terre crue Pisé Adobes Pierres vues ou enduites? Quand et comment purger Types de joints Pans de bois Ossatures bois Remplissages

5 Formulation des enduits Pathologies des enduits Généralités Identification des supports Travaux préparatoires Piquage Modes opératoires Accroche / Dressage / Finitions Enduit Chaux ENDUITS Stucs (voir décors) Plâtre chaux Chaux prompt Fausse pierre FINITIONS Enduits talochés Enduits fouettés Enduits tyroliens Enduit graissé taloché éponge chantiers Exemples de façades récentes

6 Pathologies des peintures Généralités Identification des supports Travaux préparatoires Accroches selon supports Définition Formules Modes opératoires Chantiers PEINTURES Peintures à la chaux Chaulages Badigeons Colatures Eaux fortes Patines Enduits Peintures silicates Peintures Interfaces Peintures Patines Peintures organiques Naturelles De synthèse Exemples de façades récentes

7 Pierres de taille MODENATURES Ciment Ciment Naturel Prompt Rocaillage DÉCORS PEINTS Couleurs Italie Fausse brique DÉCORS STUCS A plat Relief Chaux et marbre Tadelakt Modelé Tiré au gabarit GYPSERIES Stucs Staff Stuc marbre scagliola Tirés au gabarit Modelés Prise d'empreinte Moulage Pose Plafonds

8 GENERALITES Percements Composition DENATURATIONS courantes et solutions Arcs de décharge En bois En pierres plates Monolithes Arrêts de maçonnerie Linteaux Plates bandes appareillées Arc plein cintre Arcs Arc ogival Arc segmentaire BAIES Encadrements Seuils et appuis Portes Portails Menuiseries Fenêtres Volets Lambrequins et stores Ferronneries Fer Fonte Commerces Devantures Défenses Enseignes Eclairages Autres éléments de maçonnerie

9 Causes Fuites Infiltrations Condensations Remontées capillaires Eau stagnante Effets Esthétiques Altérations Moisissures HUMIDITÉ Ecarter l'eau du pied de façade Vides ventilés Cloisons ventilées Sols ventilés Remèdes Coupures de continuité Injections Feuilles de métal BASE Procédés électriques Procédés électroniques Paliatifs Revêtements étanches Absorbeurs d'humidité Fonctions Erreurs fréquentes SOUBASSEMENTS Mortiers décoratifs Mortiers spéciaux Résistants aux sels Respirants et résistants à l'humidité Décors Panneaux Moulures SOLS Sols FONDATIONS

10 Types de pierres : Grès Houiller Granit Calcaire tendre Tuff PIERRES Pierres de Taille Pierres sèches Tout venant TERRES Terres cuites / Briques Terres crues Terres colorantes CHARGES Sables et terres Argiles Limons Sables Graves Graviers Cailloux Fines Farines MATÉRIAUX Chaux Chaux aériennes Chaux en poudre Chaux en pâte Chaux hydrauliques NHL 2 / 3,5 / 5 LIANTS Plâtres Types de plâtres Emplois Aspects de finition Ciments Ciments naturels prompt Autres ciments Bâtards Chaux Prompt Pâtre et chaux Fausse pierre Chaux et ciment (liants à maçonner) ADJUVANTS DIVERS Machefer BOIS

11 THEORIE des couleurs Généralités : Rapport Couleurs Techniques / Aspects de finition / Les palettes. Couleurs Couleurs des MURS Enduits Peintures Décors peints Couleurs Italie Couleurs des ENCADREMENTS Couleurs des MENUISERIES et FERRONNERIES

12 Relevés ARCHI tecture TYPOlogie et techniques TECHNIQUES et matériaux Rapport d'etude COULEURS et aspects de finition Dénaturations ETUDES Montpellier Milhau 3 Docs OPÉRATIONS FACADES OUTILS Echantillons Coloriciel Palette des enduits Palettes bois fer Règlement Secteur Subventions Mise en place de l'opération Formations Artisans Utilisation des palettes Conseil Doc de sensibilisation Mobilisation des Acteurs CONSEIL Recommandations techniques Suivi des Travaux Bilans et animation

13 OPERATIONS FACADES FONDATION DU PATRIMOINE SDAP Acteurs des OPERATIONS FACADES ARTISANS CAPEB ARCHI CONSEIL PROPRIETAIRES COMMUNE

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU 2 VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS ENCADREMENT DE BAIE ALLÈGE SOUBASSEMENT BANDEAU MODÉNATURE ENSEMBLE DE DÉCORS ET MOULURES CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU QUEUE DE VACHE

Plus en détail

Les ravalements au chemin de fer par grattage, ponçage ou bouchardage sont interdits.

Les ravalements au chemin de fer par grattage, ponçage ou bouchardage sont interdits. 5/ CAHIER DES CHARGES DE RESTAURATION DE FACADES Travaux potentiellement subventionnables 1 Chien assis et lucarne 2 Chéneau, gouttière, descente d'eau et dauphin 3 Corniche 4 Garde-corps 5 Volet 6 Porte

Plus en détail

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES De façon non exhaustive, chaque dossier étant examiné de manière spécifique, les principaux critères de mise en œuvre sont ainsi définis : NETTOYAGE

Plus en détail

LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison

LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison Plan de repérage LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison 101 102 Unité Quantité Prix unit. uro Prix ht en uro 101-1 Panneau de chantier 101-2 Branchement

Plus en détail

PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable. Revaloriser l habitat traditionnel

PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable. Revaloriser l habitat traditionnel g u i d e pr a t i q u e PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable Revaloriser l habitat traditionnel Sommaire Revaloriser l habitat traditionnel Accompagner vos projets... 3 Les types

Plus en détail

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE 16 juin Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE GLOSSAIRE Acrotère Dans l architecture classique, un acrotère est un ornement sculpté disposé au sommet d un fronton ou sur un pignon. Dans l architecture

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

Catalogue de formations. Connaître le bâti traditionnel et contemporain

Catalogue de formations. Connaître le bâti traditionnel et contemporain Catalogue de formations Connaître le bâti traditionnel et contemporain 2013 Sommaire Formations théoriques Connaissance du patrimoine bâti 1 jour p 3 Vocabulaire descriptif du patrimoine bâti 1 jour p

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

LES FAÇADES DES CIMENTIERS MARSEILLAIS!

LES FAÇADES DES CIMENTIERS MARSEILLAIS! LES FAÇADES DES CIMENTIERS MARSEILLAIS! Retour d expérience PRI centre ville Campagnes de ravalement de façade! Isabelle Guérin architecte-conseil auprès de Marseille-Aménagement et de la Soléam! PANIER

Plus en détail

Répartition typologique et fiches de recommandations techniques

Répartition typologique et fiches de recommandations techniques Direction Régionale des Affaires Culturelles PACA Service Départemental de l Architecture et du Patrimoine des Alpes de Haute-Provence Étude typologique des façades aux abords de l église Sainte Victoire

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS. Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS. Septembre 1994.

DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS. Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS. Septembre 1994. DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS Septembre 1994 Septembre 1994 Ministère de l Equipement, des Transports et du Tourisme Ministère de

Plus en détail

VILLE DE DRAGUIGNAN ETUDE ARCHITECTURALE ET CHROMATIQUE CAUE DU VAR

VILLE DE DRAGUIGNAN ETUDE ARCHITECTURALE ET CHROMATIQUE CAUE DU VAR ETUDE ARCHITECTURALE ET CHROMATIQUE CHARTE DE QUALITE POUR LA RESTAURATION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL DRACENOIS ET L EMBELLISSEMENT DU PAYSAGE URBAIN Les Palettes des Couleurs et les recommandations architecturales

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Page 1 de 10 CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Maître d'ouvrage: Opération: AMIENS METROPOLE RENOVATION DES FACADES SUR COUR du C N R MUSICAA à Amiens TRAVAUX EN TRANCHE FERME Ravalement

Plus en détail

PC ETAT EXISTANT PC5 plan façade - 1/100e

PC ETAT EXISTANT PC5 plan façade - 1/100e + 8,35 17 18 19 20 21 15 14 16 9 11 12 13 6 7 8 1 2-0,14 3 4 5 BATIMENT D BATIMENT F Façade est, rue PC ETAT EXISTANT PC5 plan façade - 1/0e Conduit de cheminée restauré, souche maçonné et enduite, mitre

Plus en détail

CAHIER DE PRECONISATIONS

CAHIER DE PRECONISATIONS CAHIER DE PRECONISATIONS Le caractère du centre ancien de Caudiès-de- Fenouillèdes ainsi que celui des extensions du 19 ème siècle sont à préserver au titre d un patrimoine commun à transmettre aux générations

Plus en détail

Château en Périgord Vert Restauration des maçonneries Inscrit MH 1948

Château en Périgord Vert Restauration des maçonneries Inscrit MH 1948 Vue : Générale Echafaudage en partie classe V - accroché à la paroi à 25m de hauteur. Reprises des maçonneries des murs de soutènements des terrasses Vue : Mur soutènement Démontage de l angle de mur qui

Plus en détail

le pavillonnaire en site rural et les fermes

le pavillonnaire en site rural et les fermes Guide couleurs Les maisons rurales, le pavillonnaire en site rural et les fermes Couleurs et matières pour les façades : restaurations et constructions neuves Les typologies architecturales Les maisons

Plus en détail

Matières & couleurs du Parc

Matières & couleurs du Parc MONTS D ARDÈCHE Matières & couleurs du Parc Mémento Traitement des façades : recommandations architecturales COULEURS ET MATIÈRES D HIER... L architecture traditionnelle des Monts d Ardèche s est construite

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS Pouvoir adjudicateur Commune de Maincy Hôtel de Ville 3, rue Alfred et Edme Sommier 77950 Maincy Tél : 01 60 68 17 12 Fax : 01 60 68 60 04 E-mail : mairie.maincy77@wanadoo.fr

Plus en détail

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE 1.1 - IMMEUBLES en ZONES Ub Les règles applicables en matière d architecture et d aspect des constructions seront modulées en fonction de la nature des

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

TECHNIQUEs ET PRATIQUE DE LA CHAUX

TECHNIQUEs ET PRATIQUE DE LA CHAUX TECHNIQUEs ET PRATIQUE DE LA CHAUX Deuxième édition 2003 Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-212-11265-3 7 Glossaire et équivalences ADJUVANT Produit ajouté au mortier en faible quantité pour améliorer certaines

Plus en détail

Charte de qualite. Pour l, entretien et la restauration du bati ancien. Commune de Maulevrier. Maine et Loire

Charte de qualite. Pour l, entretien et la restauration du bati ancien. Commune de Maulevrier. Maine et Loire i i Charte de qualite Pour l, entretien et la restauration du bati ancien Commune de Maulevrier Maine et Loire Le mot du Maire Chaque commune a sa propre histoire et a su au fil des siècles se construire

Plus en détail

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont donnés

Plus en détail

Extrait du règlement de l'avap. approuvé par

Extrait du règlement de l'avap. approuvé par Extrait du règlement de l'avap approuvé par délibération du conseil municipal le 4 mars 2014 4.4 PRESCRIPTIONS POUR LES EDIFICES EN RUPTURE AVEC L ENVIRONNEMENT 4.4.1 FACADES / MACONNERIES 4.4.1.1 COMPOSITION

Plus en détail

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Pourquoi ravaler une façade?

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Pourquoi ravaler une façade? OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN Entretenir le bâtiment 15 Le ravalement au même titre que l entretien de la toiture est indispensable à la santé du bâtiment. Il s impose d autant plus que les dommages que

Plus en détail

PC4 - NOTICE DE PRESENTATION

PC4 - NOTICE DE PRESENTATION 3571 BIG PROPERTY PROJET DE REHABILITATION D UN ENSEMBLE IMMOBILIER 3, Place Raymond Mondon 57000 METZ PC4 - NOTICE DE PRESENTATION Le projet se situe au 3, Place Raymond Mondon à Metz, dans le quartier

Plus en détail

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT?

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? L espace: le département des Yvelines Les acteurs: le PNR de Chevreuse et Maisons Paysannes de France Les différentes

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Parcelle : AR 11 5 boulevard Bara Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Meulière, rocaille,

Plus en détail

Ville de TOURS. Réhabilitation d'immeuble 12 rue Descartes. atelier Alain GOURDON Architecte Urbansite DPLG

Ville de TOURS. Réhabilitation d'immeuble 12 rue Descartes. atelier Alain GOURDON Architecte Urbansite DPLG Ville de TOURS Réhabilitation d'immeuble 12 rue Descartes atelier Alain GOURDON Architecte Urbansite DPLG 2 ter rue de Lucé - TOURS (37000) tél : 02 47 64 63 65 - fax : 02 47 056 54 23 site : www.alaingourdon-architecte.com

Plus en détail

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s L E S C O N S T R U C T I O N S R U R A L E S À PA N D E B O I S L E S C O N S T R U C T I O N S E N B R I Q U E Vous pouvez consulter gratuitement le pour un conseil tél. : 00 00 00 00 00 C a h i e r

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

Construction d une maison BBC. Monsieur et Madame SE CHAO 152 Chemin de Lacombe 31600 MURET. Cahier des Clauses Techniques Particulières ENVELOPPE

Construction d une maison BBC. Monsieur et Madame SE CHAO 152 Chemin de Lacombe 31600 MURET. Cahier des Clauses Techniques Particulières ENVELOPPE Monsieur et Madame SE CHAO 152 Chemin de Lacombe 31600 MURET Cahier des Clauses Techniques Particulières ENVELOPPE ENVELOPPE SOMMAIRE DESCRIPTIF : GROS ŒUVRE... 4 Décapage des terres végétale... 4 Terrassement...

Plus en détail

Les dosages et consommations

Les dosages et consommations et consommations - Enduits manuels - Enduits mécaniques - Enduits spéciaux - Enduit chaux - chanvre - Enduits anti-salpêtre - Reprise de pierre et création de modénatures - Béton et mortier de maçonnerie

Plus en détail

N 1 FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE ELEMENTS GENERAUX PATHOLOGIES RECURRENTES

N 1 FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE ELEMENTS GENERAUX PATHOLOGIES RECURRENTES FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE N 1 ELEMENTS GENERAUX Les façades enduites chaux sur moellons de pierre correspondent au système constructif traditionnel ancien le plus répandu

Plus en détail

oau pied MUR Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste

oau pied MUR Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste oau pied du MUR La maison ancienne Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste Groupe Eyrolles, 2003-2006 Groupe Eyrolles, 2012, pour la nouvelle

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter collection DÉCOUVERTE c.a.u.e. de la manche du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter Le pan de bois associé au torchis constitue probablement l un des plus célèbres

Plus en détail

Quelles couleurs pour ma façade?

Quelles couleurs pour ma façade? Quelles couleurs pour ma façade? Une charte de ravalement est l occasion de réaffirmer la volonté de rendre toute leur personnalité à chaque bâtiment. L objectif de cette charte de ravalement est de veiller

Plus en détail

Les aides ne pourront être accordées que pour des bâtiments répondant aux conditions suivantes :

Les aides ne pourront être accordées que pour des bâtiments répondant aux conditions suivantes : COMMUNE DE VIONNAZ Règlement sur l octroi de subventions pour l encouragement à la rénovation et à la sauvegarde des bâtiments dans la zone Vieux-Village Vionnaz - Mayen - Revereulaz - Torgon Entrée en

Plus en détail

Les couleurs du bâti percheron

Les couleurs du bâti percheron Les couleurs du bâti percheron Le territoire d étude Un territoire aux multiples visages La couleur et la matière jouent un rôle fondamental dans la définition de notre cadre de vie. Les différents matériaux

Plus en détail

FICHE CONSEIL LEXIQUE patrimoine bâti

FICHE CONSEIL LEXIQUE patrimoine bâti architecture, création & réhabilitation FICHE CONSEIL LEXIQUE patrimoine bâti Direction régionale des affaires culturelles de Basse-Normandie Services territoriaux de l architecture et du patrimoine du

Plus en détail

Ecologie de l habitat ancien

Ecologie de l habitat ancien Ecologie de l habitat ancien Brest le 24 mars 2005 Les problématiques de la réhabilitation durable : points clef de la conservation et de l amélioration du bâti, faisabilité technique et économique Intervenant

Plus en détail

Lot n 2 Charpente bois, couverture et zinguerie.

Lot n 2 Charpente bois, couverture et zinguerie. 1 Lot n 2 Charpente bois, couverture et zinguerie. Documents de références. 1 D.T.U applicables au présent lot. D.T.U n 31.1 pour les charpentes bois (NF P 21.203). D.T.U N 40.21 pour les couvertures en

Plus en détail

REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE. Règlement de l AVAP de Chambéry(Savoie) V NOUVELLES CONSTRUCTIONS

REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE. Règlement de l AVAP de Chambéry(Savoie) V NOUVELLES CONSTRUCTIONS REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE V NOUVELLES CONSTRUCTIONS 1 Implantation 2 Clôtures 3 Hauteur 4 Façades Matériaux Ouvertures Réseaux, coffrets, divers Façades commerciales 5 Toitures Formes Couverture

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION BÉZIERS MÉDITERRANÉE

COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION BÉZIERS MÉDITERRANÉE ANNEXE 2 COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION BÉZIERS MÉDITERRANÉE Règlement des modalités d'attribution des aides intercommunales complémentaires dans le cadre du Programme d'intérêt Général 2013/2017 Approuvé

Plus en détail

NOTICE DE PRÉSENTATION

NOTICE DE PRÉSENTATION DOUBS SAINTE-ANNE ÉGLISE SAINT-THIÉBAUD CONSOLIDATION DE L ÉGLISE ET RESTAURATION DES TOITURES ET DES FAÇADES NOTICE DE PRÉSENTATION Juillet 2013 Olivier CHANU Architecte D.P.L.G. Architecte du Patrimoine

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle

EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS COMMUNE DE BARALLE EGLISE SAINT-GEORGES Rue de l Eglise 62860 Baralle PHASE I CONSERVATION/RESTAURATION DU CLOCHER DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Cadre de Décomposition

Plus en détail

LA MAISON DE BOURG. Les bourgs du Parc naturel ont. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON DE BOURG. Les bourgs du Parc naturel ont. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs LA MAISON DE BOURG Un bourg est un gros village dense généralement situé à un carrefour de voies principales. La maison de bourg appartient à cet ensemble de maisons accolées et groupées le long des rues

Plus en détail

OPERATION FAÇADES. Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION. Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1

OPERATION FAÇADES. Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION. Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1 z OPERATION FAÇADES Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1 Sommaire 1. Secteur d intervention... 3 2. Type de bâtiments concernés...

Plus en détail

Avantages de l isolation par l extérieur

Avantages de l isolation par l extérieur Avantages de l isolation par l extérieur Isolation par l'extérieur : la solution la plus efficace En isolation extérieure, la mise en œuvre de est aisée, ils se maçonnent contre les façades existantes

Plus en détail

Façades en pierres apparentes

Façades en pierres apparentes FICHE TECHNIQUE Façades en pierres apparentes 2 4 CONNAÎTRE > Fonctions et dimensions des murs de pierres > Les pierres > Les mortiers > Typologie des murs REGARDER > Diagnostic des façades > Salissures

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS A - PROBLÉMATIQUE : Les chais, liés à l activité viticole, sont très nombreux dans le Pays Ouest, intégrés dans le tissu urbain des villes et villages, ou

Plus en détail

Bordereau des prix. Atelier d'architecture Meunier-Westrade scprl Boulevard Eisenhower 107 B-7500 Tournai

Bordereau des prix. Atelier d'architecture Meunier-Westrade scprl Boulevard Eisenhower 107 B-7500 Tournai Bordereau des prix 1 2 01.01 AMENAGEMENT DU CHANTIER 3 01.01.00 Assurance tout risque chantier à charge de l'entrepreneur 4 01.01.01 Aménagement du chantier - généralités 5 01.01.02 Voies d'accès - généralités

Plus en détail

Formations courtes et modulaires

Formations courtes et modulaires Noria et Compagnie Centre de formation professionnelle à l'éco-construction n 7 rue de la Vilaine 44460 St Nicolas de Redon www.noria-cie.com Coordinateur : Samuel Dugelay 06 30 41 33 21 / makjo@makjo.com

Plus en détail

enduits et badigeons Fiche 7 - Mortiers, LES Comment restaurer des mortiers, enduits et badigeons? MORTIERS LES DIFFÉRENTS TYPES DE MORTIERS

enduits et badigeons Fiche 7 - Mortiers, LES Comment restaurer des mortiers, enduits et badigeons? MORTIERS LES DIFFÉRENTS TYPES DE MORTIERS Comment restaurer des mortiers,? Les mortiers servent de liant entre les matériaux (pierre, brique, bois ) de construction des murs. Les enduits permettent de recouvrir soit partiellement ou complètement

Plus en détail

DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE

DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE DOMAINE DE CHANTILLY RESTAURATION DES FAÇADES DES IMMEUBLES N 1-3-5-7 et 9 DE LA RUE DU CONNÉTABLE Y COMPRIS LE PASSAGE COCHER MAÇONNERIE - PIERRE DE TAILLE

Plus en détail

Guide de Qualification des façades

Guide de Qualification des façades Le Nuancier Guide de Qualification des façades Ville de Roscoff Préambule Ce nuancier de Roscoff, qui s applique à tout le territoire de la commune, se veut avant tout un guide d aide à la décision pour

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 12 Maison de maître Forges Figure 1-1 : Façade Ouest Forges Date de visite : 22

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

Règlement du lotissement

Règlement du lotissement BUREAU AMENAGEMENT INGENIERIE ENVIRONNEMENT Règlement du lotissement Le Chêne La Valinière, Trizay-Coutretôt-Saint-Serge 2010 REGLEMENT Article 1 : Objet du règlement Le présent règlement fixe les règles

Plus en détail

Stages de formation & Documentation

Stages de formation & Documentation 1998-2013 Stages de formation & Documentation Prologue 1998 Découverte des livres : ''La Maison en Paille'',... c'est l'histoire d'un mec... «Ayant découvert la pertinence de la construction en paille

Plus en détail

Projet de réhabilitation des façades du quai de Podor

Projet de réhabilitation des façades du quai de Podor Partenariat entre les Conseils Régionaux de Saint Louis/Sénégal et Rhône Alpes/France en collaboration avec Le Syndicat d initiative de Saint Louis du Sénégal et Podor Rive Gauche Projet de réhabilitation

Plus en détail

Architecture commerciale

Architecture commerciale ALIXAN Notices Architecture commerciale édifice commercial Ancien "Café Pain" place de la Mairie Ancien café de la Mairie "Amédée Charrin" Conservation du Patrimoine de la Drôme avril-mai 2007-67 - Conservation

Plus en détail

EGLISE REFORMEE DU GAPENÇAIS www.protestants-gap.fr, contact@protestants-gap.fr PROGRAMME DE RÉHABILITATION IMMOBILIÈRE TEMPLE * PRESBYTÈRE

EGLISE REFORMEE DU GAPENÇAIS www.protestants-gap.fr, contact@protestants-gap.fr PROGRAMME DE RÉHABILITATION IMMOBILIÈRE TEMPLE * PRESBYTÈRE EGLISE REFORMEE DU GAPENÇAIS www.protestants-gap.fr, contact@protestants-gap.fr PROGRAMME DE RÉHABILITATION IMMOBILIÈRE TEMPLE * PRESBYTÈRE 4 Avenue Guillaume Farel (05000) GAP 1 PRESENTATION DU PROGRAMME

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE FEYZIN MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Objet de la consultation AMENAGEMENT D UN TERRAIN FAMILIAL POUR LES GENS DU VOYAGE

DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE FEYZIN MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Objet de la consultation AMENAGEMENT D UN TERRAIN FAMILIAL POUR LES GENS DU VOYAGE DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE FEYZIN MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Objet de la consultation AMENAGEMENT D UN TERRAIN FAMILIAL POUR LES GENS DU VOYAGE Lot n 1 : Construction de blocs sanitaires (gros œuvre

Plus en détail

L h a b i t a t r e s p i r e

L h a b i t a t r e s p i r e L habitat respire La solution pour une isolation active, saine, durable, respectueuse de l environnement. Nous vivons avec la nature, nous en faisons partie. L eau, l air, le soleil : autant d échanges

Plus en détail

----------------------------------------------------- REGLEMENT. «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES

----------------------------------------------------- REGLEMENT. «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES Campagne de ravalement ----------------------------------------------------- REGLEMENT «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES Bien que relevant

Plus en détail

A U D CONDITIONS D ATTRIBUTION, DE VERSEMENT ET DE SUBVENTION POUR RESTAURATION DES FAÇADES REGLEMENT. Septembre 2006 VILLE DE SAINT-OMER

A U D CONDITIONS D ATTRIBUTION, DE VERSEMENT ET DE SUBVENTION POUR RESTAURATION DES FAÇADES REGLEMENT. Septembre 2006 VILLE DE SAINT-OMER A U D Agence d'urbanisme et de Développement de la Région de St-Omer SUBVENTION POUR RESTAURATION DES FAÇADES REGLEMENT VILLE DE SAINT-OMER Septembre 2006 CONDITIONS D ATTRIBUTION, DE VERSEMENT ET DE CALCUL

Plus en détail

LE PROMPT VICAT CIMENT NATUREL UNIQUE ET DURABLE. Maçonnerie rapide

LE PROMPT VICAT CIMENT NATUREL UNIQUE ET DURABLE. Maçonnerie rapide CIMENT NATUREL Maçonnerie rapide Le prompt Vicat POUR LA MACONNERIE RAPIDE Accélérez vos travaux! est un ciment naturel, de couleur ocre clair, à prise rapide et réglable. Fabriqué selon le même process

Plus en détail

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES a) - sous les rampants: Généralités Comme pour tous les isolants, il faut ménager une lame d air depuis la panne faîtière jusqu à la jonction entre les

Plus en détail

Les architectures de la fin du XIXème au début du XXème : présentation

Les architectures de la fin du XIXème au début du XXème : présentation Les architectures de la fin du XIXème au début du XXème - Présentation Les architectures de la fin du XIXème au début du XXème : présentation De la fin du XIXe au début XXe à Saint-Nazaire. A cette époque,

Plus en détail

Avec le développement économique, l amélioration de l Habitat constitue l une des priorités de la Communauté de communes des «Trois-Rivières».

Avec le développement économique, l amélioration de l Habitat constitue l une des priorités de la Communauté de communes des «Trois-Rivières». Avec le développement économique, l amélioration de l Habitat constitue l une des priorités de la Communauté de communes des «Trois-Rivières». Depuis 1998, l opération «Façades» aide les propriétaires

Plus en détail

DPGF REGIE DES SAISIES. Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat. Altitude 2040 m - 73620 - LES SAISIES. Espace Cristal 73620 LES SAISIES

DPGF REGIE DES SAISIES. Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat. Altitude 2040 m - 73620 - LES SAISIES. Espace Cristal 73620 LES SAISIES Espace Cristal 73620 LES SAISIES Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat Altitude 2040 m - 73620 - LES SAISIES DPGF ECONOMISTE : DIDIER BOULANGER 73600 MOUTIERS Portable : 06 62 37 63 50 -

Plus en détail

ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix Unit. Total. Marché

ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix Unit. Total. Marché TRANSFORMATION DE LA FERME DE LA CROIX Maître de l'ouvrage: " Le Groupe de Coutisse" COUTISSE Demande de PRIX le 26/09/2014 ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DE BASE

DOSSIER TECHNIQUE DE BASE 1306-IPB 21 / 1306 IPB 23 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI Session 2013 Consignes aux surveillants Ce dossier technique est commun aux sous-épreuves : E21 et E23 - E21 -

Plus en détail

COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009. Opération façades. Règlement & Recommandations architecturales et techniques. mise à jour mai 2013

COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009. Opération façades. Règlement & Recommandations architecturales et techniques. mise à jour mai 2013 COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009 Opération façades Règlement & Recommandations architecturales et techniques mise à jour mai 2013 CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT DES BOUCHES

Plus en détail

Réglementation publicitaire. Ville de Juvisy-sur-Orge. Réunion publique du 24 novembre 2015

Réglementation publicitaire. Ville de Juvisy-sur-Orge. Réunion publique du 24 novembre 2015 CYPRIM Réglementation publicitaire Elaboration du règlement local de publicité Ville de Juvisy-sur-Orge ---------------- Réunion publique du 24 novembre 2015 Présentation des règles 1 Publicité : 1. Règles

Plus en détail

LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI

LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI Les constructions des maisons repérées comme éléments de patrimoine de ces quartiers s étalent, on l a vu, de la fin du XIXème siècle à la période d entre-deuxguerres.

Plus en détail

Le diagnostic du bâtiment

Le diagnostic du bâtiment Le diagnostic du bâtiment Avec équilibre moyens/résultat Avec professionnels experts Avec la méthode adéquate Prediagnostic Études pluridisciplinaires Diagnostic Le présent programme est financé par l

Plus en détail

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine VILLE DE Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine Devantures commerciales 190 4. Devantures commerciales et enseignes Intégrer au mieux les devantures commerciales et enseignes en proposant

Plus en détail

«La batterie de la Cride»

«La batterie de la Cride» la batterie de la cride La Ville a acheté la Pointe de la Cride à la Marine en août 2013, dans le but de conserver et restaurer ce patrimoine historique. Ce site bénéficie d une vue exceptionnelle sur

Plus en détail

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON **********

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** DELEGATION TERRITORIALE OUEST REMPLACEMENT D UNE CONSTRUCTION MODULAIRE ABRITANT DES BUREAUX PAR UNE CONSTRUCTION DURABLE ET MISE EN

Plus en détail

C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E. Les enduits. C.A.U.E. Corrèze

C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E. Les enduits. C.A.U.E. Corrèze C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E Les enduits C.A.U.E. Corrèze 1, rue Félix Vidalin - 19000 TULLE - Tél. 05 55 26 06 48 - Fax : 05 55 26 61 16 - mél : caue.19@wanadoo.fr

Plus en détail

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Service du Logement Rue de la Madeleine 38 Rue Cathédrale 34-4000 Liège Liège, le 10 octobre 2012 RAPPORT A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Rénovation complète et réaffectation en neuf logements d un ensemble

Plus en détail

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons BOIS POUR LA CONSTRUCTION Épicéa raboté 4 faces, taux d humidité 14-18% ISOLATION Standard : Fibre de bois Kronotherm

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 14 Maison de bourg Langeais Figure 1-1 : Façade Nord/Ouest Date de visite : 22

Plus en détail

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni A suivre pour assurer une pose esthétique et de qualité Ce document définit les interfaces nécessaires

Plus en détail

EVOLIA 2/90 Classique

EVOLIA 2/90 Classique Maison individuelle en ossature bois EVOLIA 2/90 Classique «Descriptif sommaire des prestations» Maison de type «RT 2012 Sup» Surface habitable : 88,6m2 Surface utile : 98,73 m2 * Document non contractuel

Plus en détail

REF. CHANTIER TRAVAUX DE RAVALEMENT

REF. CHANTIER TRAVAUX DE RAVALEMENT PARIS LE 17/06/2008 REF. CHANTIER Mme Carole ACQUEVILLO 52 Rue CARNOT 94700 MAISONS ALFORT 4 RUE, GEORGES JANIN 92600 ASNIERES TRAVAUX DE RAVALEMENT DEVIS N 05873635 FACADE AVANT Désignation Quantité unit

Plus en détail

II. A. DIAGNOSTIC ARCHITECTURAL ET PATRIMONIAL

II. A. DIAGNOSTIC ARCHITECTURAL ET PATRIMONIAL II. A. ARCHITECTURAL ET PATRIMONIAL 86 II. A. ARCHITECTURAL ET PATRIMONIAL 4.1.3. Appareillages de briques Une des spécificités de l architecture locale de Beaupréau tient à la qualité des modénatures

Plus en détail

Ce que les propriétaires doivent savoir sur. le ravalement. de façade. à Montpellier. opération. Grand. Coeur

Ce que les propriétaires doivent savoir sur. le ravalement. de façade. à Montpellier. opération. Grand. Coeur Ce que les propriétaires doivent savoir sur le ravalement de façade à Montpellier opération Grand Coeur 2 Montpellier Grand Coeur réhabilite son patrimoine Le projet «Montpellier Grand Cœur» a pour mission

Plus en détail

Les enduits. Unité de Formation Professionnelle

Les enduits. Unité de Formation Professionnelle Les enduits Unité de Formation Professionnelle Les différents enduits Les finitions en isolations extérieure Migration de vapeur d eau Gestions des désordres Une protection contre les intempéries 1 Certains

Plus en détail

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE FAÇADE EN PIERRE NATURELLE L architecture de ce type de façade fait partie du patrimoine historique de Paris. La nature et l origine des pierres employées doivent être préservées de manière à conserver

Plus en détail

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B Voies Navigables de France - Maison éclusière de Bernès N 46 (8072.M.0029) Equipements communs au site Gestion des Eaux Usées / Eaux de vannes Traitement des eaux usées ancien

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail