Le diagnostic du bâtiment

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le diagnostic du bâtiment"

Transcription

1 Le diagnostic du bâtiment Avec équilibre moyens/résultat Avec professionnels experts Avec la méthode adéquate Prediagnostic Études pluridisciplinaires Diagnostic Le présent programme est financé par l Union européenne Col legi d Aparelladors i Arquitectes Tècnics de Barcelona Méthodologie de diagnostic Prediagnostic Premier approche du bâtiment Visite générale Décider ce qu il faut faire en urgence Définir les aspects du travail pour les études pluridisciplinaires Le présent programme est financé par l Union européenne Col legi d Aparelladors i Arquitectes Tècnics de Barcelona

2 Méthodologie de diagnostic Études pluridisciplinaires Récolte de toute l information nécessaire Étude documentaire, historique et archéologique Étude socio-économique et d habitabilité Relevé graphique Inspection précise du bâtiment Analyse constructive et structurelle Essais in situ et en laboratoire Évaluation de la durabilité Le présent programme est financé par l Union européenne Col legi d Aparelladors i Arquitectes Tècnics de Barcelona Méthodologie de diagnostic Diagnostic Déterminer l état de conservation et les besoins d intervention Analyse de l information récoltée Conclusions Recommandations Le présent programme est financé par l Union européenne Col legi d Aparelladors i Arquitectes Tècnics de Barcelona

3 La visite au bâtiment (du général au détail) -Extérieur du bâtiment Idée globale et dimensions Bactériostatiques constructives Époque de construction Connaissance de la façade Symptômes et lésions -Couverture Structure basique du bâtiment Système d évacuation d eaux -Tout le bâtiment Étude détail Structure verticale Structure horizontale Cloisonnements Éléments décoratifs Finitions Menuiseries Installations, équipements Autres -Communication verticale Escalier et sa structure Observation des cours Le présent programme est financé par l Union européenne Col legi d Aparelladors i Arquitectes Tècnics de Barcelona Information clé du bâtiment Descentes de charges et comportement structurel. Type structurel, modifications, matériels, état de conservation et altérations affectant le système. Couvertures et évacuation des eaux Type de couverture et état Parcours de l eau en conduites, pluie et égouts dans le bâtiment Cloisons et/ou façades Caractéristiques constructives et état de conservation Distribution, finitions et éléments décoratifs Espaces intérieurs, matériels de finition, décorations et état Installations Différentes installations, caractéristiques, état et possibles obsolescences. Confort Conditions hygrothermiques et acoustiques Le présent programme est financé par l Union européenne Col legi d Aparelladors i Arquitectes Tècnics de Barcelona

4 Récolte d information Observation visuelle (l œil rompu à l exercice de l inspection) Réalisation des sondages (par nous-mêmes ou par un maçon) Essais in situ (instruments et outils d aide) Prélèvement d échantillons (essais au laboratoire) Le présent programme est financé par l Union européenne Col legi d Aparelladors i Arquitectes Tècnics de Barcelona Outils d inspection -Représentation de l information Planchette à dessin, papier, crayon, gomme... Fiches d inspection Plans ou croquis pour insérer l information Appareil photographique. -Prise données géométriques Mètre à enrouleur de 5 m. Décamètre de 25 a 50 m. Mètre laser Mètre télescopique Niveau optique ou laser. Niveau manuel. Niveau d eau. Bille d acier Pie à coulisse Compte-fils. Fil au plomb. Boussole. -Pour faciliter l observation Baladeuse Lampe torche Loupe. Gémelles Échelle légère. Élévateur et/ou techniques d escalade -Prise d échantillons Marteau,.. Sachets en plastique pour récolte d échantillons. Étiquettes adhésives pour signaler les échantillons - Détection et évaluation des lésions Couteau. Pointe en acier. Détecteur métaux. Détecteur humidité. Réactifs pour détection des types de sels. Le présent programme est financé par l Union européenne Col legi d Aparelladors i Arquitectes Tècnics de Barcelona

5

6 Les essais non destructifs Les multiples applications des essais non destructifs Techniques analytiques Étude physique Étude constructive Étude du confort Centralisation des données Le présent programme est financé par l Union européenne Col legi d Aparelladors i Arquitectes Tècnics de Barcelona

7

8

9

10 Exercice pratique : Fiche Façade Séminaire REHABIMED FICHE FAÇADE INFORMATIONS SUR LE BATIMENT Propriétaire Administrateur Adresse Code Postal Quartier / Ville / Pays Nombre d étages Nb d appartements Nb de commerces Date de construction Architecte TEST D EVALUATION 1. MASONNERIE NATURE ETAT 1.1 Murs : Structure porteuse Pierre de taille Moellons de pierre équarris ou bruts Briques de terre cuite (Terracotta) Adobe (briques de terre crue) Terre banchée Ossature bois Béton, Agglomérés de ciment Salissures, tâches : nettoyage nécessaire Désorganisation partielle Fissures structurelles, distorsions Observation impossible : sondages nécessaires 1.2 Murs : Revêtements Mur nu Salissures, tâches : nettoyage nécessaire Jointoiement Désordres partiels % Enduit lissé (à la truelle ou à la taloche) Désordres généraux (sur l ensemble) Enduit jeté (grenu) Observation impossible : sondages nécessaires Badigeon, peinture 1.3 Murs : Enduits Ciment Chaux Plâtre Plastiques, jetés, autres Etat satisfaisant Avec fissures Décollé Pulverulent, faïencé, craquelé Usé 1.4 Murs : Peintures, badigeons Synthétique (acrylique, vinylique, ) Huile (glycérophtalique ) Chaux à sec, à fresque Silicate Etat satisfaisant A restaurer (décor) Usage inadapté, inadéquat Repeindre est nécessaire Rempli par : Date : 1

11 Exercice pratique : Fiche Façade Séminaire REHABIMED 1. MACONNERIE (Suite) NATURE ETAT 1.5 Moulurations : les travaux Bandeau, listel, filet, acrotère Encadrements Chaînes d angle Faux parements (liaisons), Plinthes Garde-corps, balustres Balcons Moukarnas 1.6 Moulurations : Structure support Pierre de taille Moellons de pierre équarris ou bruts Briques de terre cuite ou agglomérés Briques de terre crue, Terre banchée Ossature bois Béton armé Mortier Cassures, épaufrures Fissures structurelles, distorsions (tas. dif.) Observation impossible : sondages nécessaires 1.7 Moulurations : Revêtements Mur nu Etat satisfaisant Jointoiement Salissures, tâches : nettoyage nécessaire Enduit lissé (à la truelle ou à la taloche) Désordres partiels % Enduit jeté (grenu) Observation impossible : sondages nécessaires Badigeon, peinture Ciment Chaux Plâtre 1.8 Moulurations : Peintures, badigeons Synthétique (acrylique, vinylique, ) Huile Chaux Silicate Etat satisfaisant Usage inadapté, inadéquat Repeindre est nécessaire Rempli par : Date : 2

12 Exercice pratique : Fiche Façade Séminaire REHABIMED 2. OSSATURE, COUVERTURE NATURE ETAT 2.1 Passée de toiture Corniche en pierre de taille Corniche en mortier de chaux Corniche en plâtre (avec ou sans lattis en bois) Génoise (corniche en tuiles rondes) Caisson en bois (coffre) Chevrons et lattes Etat satisfaisant Maçonnerie, pierres : réparations partielles nécessaires Bois : remplacement de pièces nécessaire Désordres importants : restauration complète nécessaire Observation difficile ou impossible : sondages nécessaires 2.2 Rives de pignon sans passée de toiture Tuiles rondes Eléments préfabriqués Autre Etat satisfaisant Réparation partielle nécessaire Inadapté, inadéquat : révision nécessaire 2.1 Passée de toiture : Peinture Synthétique (acrylique, vinylique, ) Huile Chaux Silicate Etat satisfaisant Repeindre est nécessaire 3. FERRONNERIE Scellements, Ancrages métalliques Garde-corps Barres Enseignes Satisfaisant Repeindre Réparer Ancrages à réviser Remplacer 4. MENUISERIE Fenêtres Volets Moucharabieh Bois Aluminium PVC Fer Satisfaisant Repeindre Réparer Remplacer NB : L état des menuiseries extérieures (fonctionnement, étanchéité, isolation) est purement indicatif. Une étude spécifique avec accès à l intérieur est nécessaire pour un diagnostic plus précis. Rempli par : Date : 3

13 Exercice pratique : Fiche Façade Séminaire REHABIMED 5. ZINGUERIE, PLOMBERIE NATURE ETAT Gouttière Tuyaux Dauphin Casquette Zinc PVC Cuivre Fonte Satisfaisant Nettoyer Inadéquat Réparer Remplacer 6. RESEAUX ET INSTALLATIONS EXTERIEURES Electricité, Téléphone, Câble Antenne, Antennes paraboliques Climatiseur, Air conditionné Système d évacuation des eaux usées Satisfaisant Inadéquat Remplacer Rempli par : Date : 4

14 Exercice pratique : Fiche Façade Séminaire REHABIMED FICHE FAÇADE FICHE DE PRESCRIPTION MACONNERIE 1. Changements importants (structure, ouverture, etc ) Approximer la quantité, en % ou en surface 2. Murs - Nettoyage des fonds : élimination des tâches, salissures, peintures, badigeons - Réparations légères et ponctuelles : rayures, fissures, trous, reprise des arêtes - Restauration partielle, à l identique : Revêtement Jointoiement - Préparation de la surface - Jointoiement - Restauration complète avec un enduit de chaux à plusieurs couches (2 or 3), lissé - Patine à base de chaux sur les reprises partielles (réparations) - Badigeon de chaux ou eau forte, en deux couches - Traitement à l humidité 3. Moulurations - Réparations légères et ponctuelles : rayures, fissures, trous, reprise des arêtes - Réparations partielles des pierres tailles ou fausses pierres au mortier de re-surfaçage - Remplacement de pierres de tailles : démontage, approvisionnement, taille, montage - Réparations des épaufrures et éclats du béton, incluant le traitement des aciers - Restauration étanche à l eau pour les surfaces horizontales : balcons, terrasses, galeries COUVERTURE, PASSEE DE TOITURE, CORNICHE - Traitement et protection des éléments en bois (injection, pulvérisation) - Restauration totale ou partielle de : Chevrons Lattes Caisson en bois (coffre) - Réajustement des tuiles - Réparation de la corniche en plâtre - Réparation de la corniche moulurée au mortier de chaux - Réparation de la génoise (corniche en tuiles rondes) - Vérification des arêtes aux pignons Recommandations spécifiques : STRUCTURE ET REVËTEMENT EN BOIS - Traitement et protection des éléments en bois (injection, pulvérisation) - Démontage et restauration des revêtements en bois - Réparation partielle de certains éléments (bardeaux, planches, éléments de décors) Rempli par : Date : 5

15 Exercice pratique : Fiche Façade Séminaire REHABIMED FERRONNERIE - Restauration des scellements, accroches - Repositionnement de certains éléments : A l identique En utilisant un modèle, un schéma MENUISERIE (indiquer les quantités dans l emplacement correspondant) Quantité (Nb) Réparer Restaurer à l identique Restaurer selon un modèle Etanchéifier les joints Porte d entrée Porte de garage Devanture de magasin Fenêtres Volets intérieurs Volets extérieurs Moucharabieh ZINGUERIE, PLOMBERIE - Nettoyage des gouttières, des descentes et des connexions ; Vérification des scellements - Soudage ; Remplacement des éléments - Remplacement ou mise en place de : Gouttière en zinc Descente (tuyau) en zinc Dauphin en fonte Casquette en zinc PEINTURE - Peinture des murs (nettoyage voir maçonnerie) - Passées de toiture : nettoyage, peinture - Menuiserie : décapage, nettoyage, peinture - Ferronnerie : Brossage, traitement anti-rouille, peinture Acrylique/Vinylique Glycéro Alkyde COMMENTAIRES, REMARQUES Rempli par : Date : 6

16 Exercice pratique : Fiche d analyse des devantures de magasins Séminaire REHABIMED INFORMATIONS SUR LE BATIMENT FICHE D ANALYSE DES DEVANTURES DE MAGASINS Propriétaire Adresse Parcelle N Quartier / Ville / Pays DESCRIPTION FENËTRES DES MAGASINS Type de porte Type Coupe/Section Illustrations Façade/élévation Type en portique Type en applique Position En retrait Au nu du mur, en feuillure Devant, en volume Structure Maçonnerie de pierre Briques ou maçonnerie de terre Structure en bois Structure en métal Béton, armé ou non Autre Illustration Peinture, décors, lettrage Type de lettre (Lettrage) : Couleur des lettres : Couleur du fonds : Eléments décoratifs associés : Illustration Rempli par : Date : 1

17 Exercice pratique : Fiche d analyse des devantures de magasins Séminaire REHABIMED Enseignes et éclairage Peint sur le mur Sur le panneau Sur le volume (coffre) ou la boîte Sur l imposte ou la fenêtre Drapeau, blason (haut ou bas) Eclairage : type et position Autre Illustration Menuiserie de la fenêtre du magasin Menuiserie en bois Menuiserie de métal Autre Illustration Système de fermeture, de sécurité (volets ou volets roulants) A l intérieur Dans l épaisseur du mur A l extérieur Illustration Marquise, auvent, stores Store (détailler la position) Auvent, Marquise en verre Autre Illustration (Coupe) COMMENTAIRES, REMARQUES, PROPOSITIONS Commenter ici le positionnement des câbles, fils électriques, tuyaux d évacuation Rempli par : Date : 2

18 Exercice pratique : Fiches somaires de inspection Séminaire REHABIMED FICHES SOMAIRES DE INSPECTION INTRODUCTION : Ces fiches ont pour objectif de réaliser une estimation et une appréciation rapide sur l'état d'entretien des espaces communs puis des éléments de façade d'un édifice. Il s'agit d'identifier les principaux éléments constructifs, de les décrire puis de vérifier qu'ils remplissent correctement leur fonction. La fiche doit d'une part permettre de codifier l'état apparent et les lésions visibles et d'autre part y associer des prévisions d'interventions dans un futur proche, avec une estimation du degré d'urgence. UN OUTIL D'ANALYSE : Les données sont recueillies lors d'une inspection visuelle générale de l'édifice. Les fiches jouent le rôle d'un guide de référence, d'un canevas de travail. Elles doivent conduire à l'édification des fiches individuelles par édifice et donner une indication rapide sur les besoins et les urgences d'un bâtiment en termes d'entretien et de restauration. Elles ne dispensent pas d'études plus approfondies sur certains problèmes particuliers, mais cherchent à en identifier le besoin éventuel. Le check-list suivant est proposé à titre indicatif (ex: Fiche Edifice) : 1 - La Structure Verticale : Evaluer les fondations, les aplombs, les fissures, ou les autres lésions, autant des poteaux / piliers que des murs et parements porteurs. Identifier les types de matériaux et leurs pathologies apparentes. Contrôler les escaliers. Horizontale : Evaluer la flexion des poutres et des planchers, la solidité des arcs et des voûtes, la présence de fissures, de pourrissement, d'insectes, d'effritement dans le bois, la brique ou la céramique. 2 - La Couverture Vérifier si elle remplit convenablement ses fonctions d'imperméabilisation et de protection, sans égouttement, infiltration ou pont thermique. Vérifier également la surface extérieure, les décollements ou porosités éventuelles, ainsi que le mal fonctionnement éventuel du système d'évacuation des eaux (gouttières et conduits engorgés, encrôttés, rouillés ) 3 - La Façade (Voir aussi la Fiche Façade) Evaluer les différents éléments de la façade, tout d'abord pour l'ensemble sur un plan structurel et sécuritaire: il s'agit alors de déterminer les risques de décollement, puis de chutes sur la voie publique. Ensuite, détailler l'état et évaluer la condition des éléments séparés : structure, balcons et volumes, corniches et passées de toiture, garde corps et appuis de fenêtres (vérifier les fixations et le degré de détérioration), revêtements et décors (mauvaise fixation, décollement, porosité, usure, moisissure, pollution ), menuiseries (fixation et état, insectes..). Sur les faces intérieures et parements mitoyens :Fissures et infiltration d'eau, condensation intérieure. 4 - Intérieurs Evaluer le degré de détérioration et les conditions de confort : Acoustique (niveau acceptable d'isolation des bruits extérieurs), Thermique (ponts thermiques), et sur le plan de l'humidité (infiltrations, condensation et remontées capillaires). 5 - Installations Vérifier l'état des éléments de protection des différentes installations : eau, gaz, électricité, évacuation des eaux usées, ascenseur

19 Exercice pratique : Fiches somaires de inspection Séminaire REHABIMED FICHE EDIFICE INFORMATIONS SUR L'EDIFICE Propriétaire Gestionnaire Adresse Code Postal Quartier / Ville / Pays Nbre d'etages Nbre d'appartements Nbre de boutique/magasin Date de construction Architecte TEST D'EVALUATION Eléments Description Etat Urgence Action recommandée STRUCTURE Verticale Horizontale Escaliers COUVERTURE Cheminées, Décors Revêtement, Rives FAÇADE Principale Arrière Patio Parements médians INTERIEURS Revêtements Mobilier associé INSTALLATIONS Eau Evacuations Electricité Gaz Ascenseur HUMIDITE OBSERVATIONS CONCLUSIONS ET RECOMMENDATIONS ETAT URGENCE SIGNATURE DE L'INSPECTEUR 1 - Bon état A - Intervention immédiate 2 - Manque d'entretien B - Intervention entre 2 et 5 ans 3 - Mauvais état C - Intervention au-delà de 5 ans Fait à, le 20 L'information portée sur ce document reste valide pour une durée de 6 mois à partir de la date de signature Nom

20 Exercice pratique : Fiches somaires de inspection Séminaire REHABIMED FICHE FACADE INFORMATIONS SUR L'EDIFICE Propriétaire Gestionnaire Adresse Code Postal Quartier / Ville / Pays Nbre d'etages Nbre d'appartements Nbre de boutique/magasin Date de construction Architecte ÉVALUATION DES ASPECTS RELATIFS À LA SOLIDITÉ ET LA SECURITÉ Eléments Description Problème détecté Etat Action recommandée Urgence STRUCTURE REVETEMENTS BALCONS, VOLUMES CORNICHES, PASSEE DE TOIT APPUIS, GARDE- CORPS MENUISERIE ÉVALUATION DES ASPECTS RELATIFS AU CONFORT Acoustique Thermique Humidité Concept Problème détecté Etat Action recommandée Urgence OBSERVATIONS CONCLUSIONS ET RECOMMENDATIONS ETAT URGENCE SIGNATURE DE L'INSPECTEUR 1 - Bon état A - Intervention immédiate 2 - Mauvais état ponctuel B - Intervention entre 2 et 5 ans 3 - Mauvais état généralisé C - Intervention au-delà de 5 ans Fait à, le 20 L'information portée sur ce document reste valide pour une durée de 6 mois à partir de la date de signature Nom

21 Exercice pratique : Fiches somaires de inspection Séminaire REHABIMED VARIANTE : ÉTAT ÉDIFICE INFORMATIONS SUR L'EDIFICE Propriétaire Gestionnaire Adresse Code Postal Quartier / Ville / Pays Nbre d'etages Nbre d'appartements Nbre de boutique/magasin Date de construction Architecte Point du rapport En ordre Voir remarques A examiner A assainir Point du rapport En ordre Voir remarques A examiner A assainir 1 Enveloppe du bâtiment 4 Installations techniques.1 Couverture.1 Installation électrique.2 Avant-toits.2 Production de chaleur.3 Corniche, passée de toiture.3 Distribution de chaleur.4 Lucarne, Chien-assis.4 Ventilation, climatisation.5 Couverts; Appentis.5 Cheminées.6 Balcons, volumes de façade.6 Conduites sanitaires.7 Ferronnerie (garde-corps ).7 Installation Gaz.8 Menuiserie (Portes, volets et fenêtres).8 Installation détection et alarme.9 Revêtement de façade.9.10 Décoration de façade (moulures ) Eléments porteurs 5 Installations d'exploitation.1 Planchers.1 Ascenseurs.2 Voûtes, Voûtains, Arcs.2 Monte-charges.3 Piliers.3.4 Charpentes Aménagements intérieurs 6 Aménagements extérieurs.1 Revêtements de sols.1 Route.2 Peintures, tapisseries.2 Plantations.3 Revêtements de plafonds.3 Murs de soutènement.4 Carrelages.4 Clôtures.5 Escaliers.5 Canalisations et regards.6 Portes intérieures.6.7 Verrières, Verres.7.8 Menuiseries.8.9 Ferronneries, Fontes.9.10 Enduits, sgraffites, céramiques Indiquer les remarques relatives à des points particuliers sur des feuilles séparées (Nbre = ) Lieu / Date : Signature :

INSPECTION D UN BÂTIMENT

INSPECTION D UN BÂTIMENT 1, Chemin Premier, Québec INSPECTION D UN BÂTIMENT NICOLAS DÉRY, TECHNOLOGUE SPÉCIALISTE EN BÂTIMENTS OBJET DE L INSPECTION Cette inspection visuelle en bâtiment a pour but de donner à M. Tremblay et Madame

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE. Destinataires : AREA M. SIRON

CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE. Destinataires : AREA M. SIRON AGENCE DE MARSEILLE CONTROLE TECHNIQUE DE CONSTRUCTION 8 RUE JEAN JACQUES VERNAZZA BP 193 13322 MARSEILLE CEDEX 16 04.96.15.22.60 04.96.15.23.96 CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE Destinataires

Plus en détail

5. FACADES COMMERCIALES. Généralités : Les devantures A. Obligations :

5. FACADES COMMERCIALES. Généralités : Les devantures A. Obligations : 5. FACADES COMMERCIALES. REGLES Généralités : Les devantures A. Obligations : Les prescriptions sur les devantures, vitrines stores et bannes s'appliquent aux constructions anciennes et neuves dans le

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Isolation en façade 2 4 6 7 CONNAÎTRE > Les techniques d isolation > Les différents systèmes REGARDER > L emploi de l isolation > La pose de l isolation > Le traitement des points singuliers

Plus en détail

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» REVISION D'ESTIMATION EN VALEURS D ASSURANCE Date de relevé : 07/06/2010 Date de valeur : 01/01/2010 SCI

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment. Contenu : L humidité dans les bâtiments

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment. Contenu : L humidité dans les bâtiments Page 1 / 6 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : L humidité dans les bâtiments Rédaction : Tomasini François / Etudiant ETC 3 ème année Date : Décembre 2010 Présentation Un problème abordé

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

DEVIS MAISONS SEMI-DÉTACHÉS

DEVIS MAISONS SEMI-DÉTACHÉS DEVIS MAISONS SEMI-DÉTACHÉS EXTÉRIEUR Fondation béton armé Murs de charpente 2 x 6 au 16 Revêtement extérieur tel que plan. Façade en maçonnerie à 50, aluminium pour le reste Toiture en aspenite OSB 15/32

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

N 1 FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE ELEMENTS GENERAUX PATHOLOGIES RECURRENTES

N 1 FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE ELEMENTS GENERAUX PATHOLOGIES RECURRENTES FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE N 1 ELEMENTS GENERAUX Les façades enduites chaux sur moellons de pierre correspondent au système constructif traditionnel ancien le plus répandu

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation PANNEAUX POLYVALENTS EN FIBROCIMENT Guide d installation Finex : solide par nature Finex inc. est un chef de file dans le domaine de la construction en fibrociment. Finex fabrique et offre une ligne de

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR

Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES URBANISTIQUES, ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT SOCIAL (TEL QUE DEFINI PAR LES ARTICLES 92(I-28 ) ET

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Avis relatif à divers indices et index : frais divers, transport routier, végétaux et

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 2950-2954, rue Duhaime Le Plateau Mont-Royal (Montréal), QC Préparé pour : M. Jacques Normand Date de l inspection : jeudi 22 novembre, 2012 Inspecté

Plus en détail

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A.

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A. AGENCE DE TAROUDANNT DETAIL ESTIMATIF N Désignations des prestations U Quant 100- GROS ŒUVRE 100.01 Démolution des ouvrages existants Forfait F 1 100.02 Cloisons en briques creuses de 6 trous le métre

Plus en détail

Devis Standard. Entré charretière 20 x 40 et selon modèle (pierre 0-3/4) + ponceau 30 pour entré si besoin selon terrain.

Devis Standard. Entré charretière 20 x 40 et selon modèle (pierre 0-3/4) + ponceau 30 pour entré si besoin selon terrain. Projet: Nom client: Nom client: Représentant: Devis Standard Terrain (selon disponibilité appartenant à l entrepreneur) Excavation, remblaiement et nivelage brut terrain (max 5000pieds carré) Test sol

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE NOTICE D EQUIPEMENT Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE MAITRE D OUVRAGE SAS DAUPHINE et CLEMENT c/o COGECO IMMOBILIER Le Temporis ZAC de Champfeuillet BP 96 38503

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

Toitures et charpentes

Toitures et charpentes Toitures et charpentes 1/7 Toiture-terrasse Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des toitures-terrasses, accessibles ou non. Les ouvrages considérés sont

Plus en détail

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE Le Domaine les Moulins 46, rue Paul Valéry - 75116 Paris NOTICE DESCRIPTIVE (Prévue par l article R 261.13 du CCH suivant l arrêté du 10 mai 1968) SAINTE-MAXIME «LE DOMAINE LES MOULINS» ENSEMBLE IMMOBILIER

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre :

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre : DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 2130, King Edward Beaconsfield, QC Préparé pour : M. Client Satisfait Date de l inspection : jeudi, 9 septembre, 2010 Inspecté par : Robert Zbikowski,

Plus en détail

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Définition de la maison C est l abri qui permet aux humains de vivre décemment. Elle se compose de 4 murs et d un toit qui nous apparaissent ainsi : -

Plus en détail

LES TROUBLES HABITUELS

LES TROUBLES HABITUELS LES TROUBLES HABITUELS Le diagnostic et les solutions d intervention Problèmes majeurs Troubles Opérations habituelles 1. Fondation - drainage -- affaissement, déformation -- joints -- fissures -- pourriture

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail

Évaluation Client Date : 27 Décembre 2010 #1251 Jack Content

Évaluation Client Date : 27 Décembre 2010 #1251 Jack Content 1 Évaluation Client Date : 27 Décembre 2010 #1251 Jack Content Adresse Téléphone RAPPORT Inspection 742, Rue l heureux 418-777-7777 Québec, Qc XXX XXX dddthhtthermographiqu Thermographe Caméra Distance

Plus en détail

30-Jan-13 MAISONS DE VILLE GARCIA

30-Jan-13 MAISONS DE VILLE GARCIA 30-Jan-13 MAISONS DE VILLE GARCIA FRAIS GÉNÉRAUX Permis de construction Enregistrement de la garantie des maisons neuves Qualité Habitation Certificat de localisation Constitution de l'acte de copropriété

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Détails Techniques. HECK MultiTherm

Détails Techniques. HECK MultiTherm Détails Techniques HECK MultiTherm Numéro de planche Protection en partie basse: 1.201 Protection basse avec rail de départ 1.202 Protection basse avec rail de départ et profil à clipser 1.231 Protection

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SikaLatex

FICHE TECHNIQUE SikaLatex FICHE TECHNIQUE SikaLatex RÉSINE À MÉLANGER À L'EAU DE GÂCHAGE DES MORTIERS DESCRIPTION DU PRODUIT Le SikaLatex est une dispersion aqueuse de résine synthétique qui se présente sous la forme d un liquide

Plus en détail

DPGF MARCHE LOT 120 - PEINTURE

DPGF MARCHE LOT 120 - PEINTURE GENERALITES Tous les ouvrages devront être principalement conformes aux exigences en vigueur : des textes législatifs et règlementaires, DTU, normes, règles techniques, traitant de la construction et tout

Plus en détail

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 11 Parmi les postes répertoriés, beaucoup de postes sont cités une seule fois. Pour eux,

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY Cahier des Clauses Techniques Particulières TOUS CORPS D'ETAT ENVELOPPE SOMMAIRE DESCRIPTIF : ELEVATIONS... 4 Coffre : volet roulant...

Plus en détail

InfoMaison No.19 11 POINTS À VÉRIFIER AVANT L INSPECTION EN BÂTIMENT

InfoMaison No.19 11 POINTS À VÉRIFIER AVANT L INSPECTION EN BÂTIMENT InfoMaison No.19 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier et l immobilier résidentiel de la Rive-Nord du Grand Montréal

Plus en détail

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc Le ROL est un document à usage des intervenants de terrain non techniciens du bâtiment.

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête 74 RUE DE VIENNE, 27140 GISORS RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES SONDAGES REALISES DANS LA SALLE DE PROJECTION 0. TABLE DES MATIERES 0. Table des matières...

Plus en détail

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010 Repentigny, le 31 août 2010 Monsieur François Dussault, propriétaire 76 rue Vinet Repentigny, Qc. J6A 1K9 Objet : Infiltration dans la salle de bains au 76 Vinet Monsieur Dussault, C est avec plaisir que

Plus en détail

SOMMAIRE. LES MURS EXTERIEURS page 2. LES BOISERIES EXTERIEURES page 5. LES LASURES ET VERNIS page 6. LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8

SOMMAIRE. LES MURS EXTERIEURS page 2. LES BOISERIES EXTERIEURES page 5. LES LASURES ET VERNIS page 6. LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8 SOMMAIRE LES MURS EXTERIEURS page 2 LES BOISERIES EXTERIEURES page 5 LES LASURES ET VERNIS page 6 LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8 LES TOITURES page 8 LES INTERIEURS page 9 CONSEILS PRATIQUES page 11

Plus en détail

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS 1 Le règlement de la ZPPAUP comprend, hormis des prescriptions, des recommandations concernant l implantation des constructions, leur aspect extérieur et aménagement de leurs abords

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR solutions résidentielles en isolation www.greensun.be Greensun: la société Isolez avec Greensun L isolation de votre habitation ou appartement, par l intérieur

Plus en détail

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures Rénover et construire à Westmount Page 1 3. Toitures Conserver tout trait distinctif d importance d une toiture existante ou d un élément de cette toiture. Conserver la toiture aussi longtemps que possible

Plus en détail

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR La garanties Dommage-Ouvrage qu est ce que c est? Vous êtes propriétaire d une maison que vous avez fait construire depuis moins de 10 ans. Un désordre lié à la construction apparaît. Vous avez souscrit

Plus en détail

8.5 Les murs coupe-feu en béton

8.5 Les murs coupe-feu en béton 8.5 Les murs coupe-feu en béton bâtiments d activité de commerce et de stockage Entrepôt de stockage de matières plastiques dans l Ain. Un mur séparatif coupe-feu aurait permis d arrêt de la propagation

Plus en détail

FISAC Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce

FISAC Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce Charte de qualité des devantures commerciales du Centre Ancien de Sisteron FISAC Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce SOMMAIRE La Zone des abords de monuments historiques

Plus en détail

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers :

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers : Commune de Barjouville (Département d Eure-et-Loir) MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée passé en application de l article 28 du Code des marchés publics. Nature des travaux : Travaux d

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE

PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE Une grande partie des désordres constatés sur les murs est due à la charpente, conjuguée à quelques problèmes de tassements différentiels (angle nord-est). De façon

Plus en détail

Je souhaite recevoir les contacts suivant : 1. Je choisi les contacts dans la liste jointe en annexe

Je souhaite recevoir les contacts suivant : 1. Je choisi les contacts dans la liste jointe en annexe Bulletin d adhésion aux services sud-devis.fr (à retourner par mail à contact@sud-devis.fr ou par courrier : 18 chemin du Puits de Carrère 47310 Estillac) Nom de l Entreprise : Siret : Responsable : Fonction

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles Les Briques de structure Briques C Savoir-faire et innovation Savoir-faire de la brique Les briques en terre cuite sont, par excellence,

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT PROPRIÉTÉ SITUÉE AU L Assomption, QC REQUÉRANT M. Youssef Alaoui Inspecteur en bâtiment 4018 de la Duchesse Laval (QC) H7C 2S2 Tel. 514-999-1630 info@inspectionmontreal.ca

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : 29, RUE DES MONTEES 13, RUE DESCARTES 45074 ORLEANS CEDEX 2. Mars 2009

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : 29, RUE DES MONTEES 13, RUE DESCARTES 45074 ORLEANS CEDEX 2. Mars 2009 DESCRIPTIF COMMERCIAL «LA RENAISSANCE» RESIDENCE SERVICES VILLE D ORLEANS PROGRAMME DE 70 APPARTEMENTS Faubourg Bannier Passage de la Concorde - 45000 ORLEANS MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : IDIMMO ORLEANS

Plus en détail

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété Inspections régionales Inc. http://www.inspectionsregionales.com/ courriel: info@inspectionsregionales.com Téléphone : 819-893-3460 (Gatineau) Téléphone : 514-312-8240 (Montréal) Télécopieur : 1-855-587-8858

Plus en détail

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison F IC H E PRODUIT bardage pvc L utilisation du revêtement avec ou sans isolant proposé par Plein jour vous permet de rajeunir et embellir l aspect

Plus en détail

Appartements PPE à FARVAGNY-LE-PETIT CHEMIN DES CHÊNES

Appartements PPE à FARVAGNY-LE-PETIT CHEMIN DES CHÊNES 251658240 Appartements PPE à FARVAGNY-LE-PETIT CHEMIN DES CHÊNES Situation Informations de vente Listes de prix Plans Façades Descriptif de la construction Maître de l'ouvrage: LIAG Land und Immo AG Hauptstrasse

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS I - Etude visuelle de l'extérieur a) En périphérie du volume: Nous notons un semblant de drain (?) autour de certaines façades par une bande gravier; néanmoins,

Plus en détail

SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier.

SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier. serrurierv2 Page 1 sur 8 SERRURIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Construction 45.2 Amiante Acier Mécanique Benzène dans mélange d'hydrocarbures Chrome

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF de mesure hors T.V.A. Hors Taxes 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS EVACUATION 50.01 Démolitions et déposes pour l'ensemble du local suivant plans de

Plus en détail

StoTherm Détails. Sto

StoTherm Détails. Sto StoTherm Détails Sto N.B. Ce livret de détails contient des solutions pour toutes sortes de raccordements d un système d isolation de façade par l extérieur aussi bien pour une rénovation que pour une

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visées par le décret du 1er mars 1962 (c'est-à-dire occupant plus de dix salariés) du 8 octobre 1990. Etendue par

Plus en détail

France-Paris: Travaux de construction 2015/S 184-333421. Avis de marché. Travaux

France-Paris: Travaux de construction 2015/S 184-333421. Avis de marché. Travaux 1/30 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:333421-2015:text:fr:html France-Paris: Travaux de construction 2015/S 184-333421 Avis de marché Travaux Directive 2004/18/CE Section

Plus en détail

Audit architectural et énergétique de trois bâtiments anciens Ville de Grenoble. Sylvie Amselem- architecte du patrimoine

Audit architectural et énergétique de trois bâtiments anciens Ville de Grenoble. Sylvie Amselem- architecte du patrimoine Audit architectural et énergétique de trois bâtiments anciens Ville de Grenoble Etude en 3 phases : Relevés - calculs - préconisations PRESENTATION ARCHITECTURALE Choix de 3 immeubles: XV -XIX siècle Edifices

Plus en détail

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free. VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS

Plus en détail

Présentation. - le plan de masse qui définit la position de la construction sur le terrain,

Présentation. - le plan de masse qui définit la position de la construction sur le terrain, Dessin Industriel LECTURE DE PLANS BATIMENT p1 Présentation La lecture de plan de bâtiment, va vous permettrent de décoder, analyser, tous types de dessins et de documents qui interviennent dans un projet

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Est prescrite la restauration de l immeuble n 40, rue Voltaire, cadastré section BM, parcelle 413, îlot 22, situé au sein du «secteur sauvegardé» de Carcassonne. Les travaux

Plus en détail

Les bâtiments en tuffeau. L amélioration thermique du bâti ancien

Les bâtiments en tuffeau. L amélioration thermique du bâti ancien Les bâtiments en tuffeau L amélioration thermique du bâti ancien Journée technique 9 octobre 2012 L amélioration thermique du bâti en tuffeau Connaître le bâtiment ancien Savoir diagnostiquer les désordres

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE*

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* BIEN CHOISIR SON PRODUIT : 1 ) Composition d un bloc-porte : Un bloc-porte est composé d une porte (1) associée à une huisserie (ou dormant ou cadre (2)). 2 )

Plus en détail

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC MISE EN GARDE Si un produit est défectueux, ne le posez pas. Les matériaux défectueux seront remplacés sous garantie uniquement si vous en faites la demande avant l installation et si les conditions d

Plus en détail

Isolation de conduites à base d'amiante

Isolation de conduites à base d'amiante *F01 Cordons, anneaux d'étanchéité et bandes d'isolation électrique en amiante Des cordons à haute teneur en amiante ont souvent été utilisés comme joints anti feu dans des poêles à mazout ou en aïence,

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET

NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET 1 NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET Ce programme sera édifié sur un terrain d une superficie d environ 9.000M²,

Plus en détail

BATIBOUW 2011 25 février 2011

BATIBOUW 2011 25 février 2011 Centre Scientifique et Technique de la Construction www.cstc.be BATIBOUW 2011 25 février 2011 Antoine Tilmans, ir Division Climat, Equipement et Performance Energétique CSTC - Centre Scientifique et Technique

Plus en détail

Le 26 septembre 2013 INSPECTION PRÉACHAT. Objet : Référence : Madame, Monsieur,

Le 26 septembre 2013 INSPECTION PRÉACHAT. Objet : Référence : Madame, Monsieur, Le 26 septembre 2013 Sujet : Objet : Référence : INSPECTION PRÉACHAT Madame, Monsieur, À la suite du mandat que vous nous avez confié, nous nous sommes rendus à l immeuble cité en titre, le 24 septembre

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

conformes aux règles de l Art

conformes aux règles de l Art conformes aux règles de l Art documents de référence travaux d enduits de mortiers minéraux revêtements plastiques épais sur béton et enduits hydrauliques documents de référence mortiers d enduits minéraux

Plus en détail

DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM

DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM 1. TERRAIN 1. Permis de construction. 2. Certificat d implantation et certificat de localisation. 3. Emplacement de la cour et

Plus en détail

43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS 43.1 DÉMOLITION ET PRÉPARATION DES SITES. 43.11 Travaux de démolition. 43.12 Travaux de préparation des sites

43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS 43.1 DÉMOLITION ET PRÉPARATION DES SITES. 43.11 Travaux de démolition. 43.12 Travaux de préparation des sites 43 TRAVAUX DE CONSTRUCTION SPÉCIALISÉS Cette division comprend les activités de construction spécialisées (travaux spéciaux), c est-à-dire la construction de parties de bâtiments et d ouvrages de génie

Plus en détail

Murs poutres & planchers

Murs poutres & planchers Murs poutres & planchers Henri RENAUD Deuxième édition Groupe Eyrolles, 2002, 2005, ISBN 2-212-11661-6 8. Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent

Plus en détail