troisième trimestre 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "troisième trimestre 2014"

Transcription

1 BCE Inc. Rapport aux actionnaires du troisième trimestre T3 5 NOVEMBRE

2 TABLE DES MATIÈRES Rapport de gestion 1 1 VUE D ENSEMBLE Faits saillants financiers Principaux faits récents touchant notre société et nos activités Stratégie relative aux marchés financiers Hypothèses 7 TABLE DES MATIÈRES 2 ANALYSE FINANCIÈRE CONSOLIDÉE Comptes consolidés de résultat de BCE Connexions clients Produits d exploitation Coûts d exploitation BAIIA ajusté Coûts liés aux indemnités de départ, aux acquisitions et autres Amortissements Charges financières Autres produits (charges) Impôt sur le résultat Bénéfice net et BPA 16 3 ANALYSE DES SECTEURS D ACTIVITÉ Services sans fil de Bell Services sur fil de Bell Bell Média Bell Aliant 31 4 GESTION FINANCIÈRE ET DES CAPITAUX Dette nette Données liées aux actions en circulation Flux de trésorerie Régimes d avantages postérieurs à l emploi Cotes de crédit Liquidité 39 5 INFORMATION FINANCIÈRE TRIMESTRIELLE 40 6 CADRE RÉGLEMENTAIRE 41 7 RISQUES D ENTREPRISE 42 8 MÉTHODES COMPTABLES, MESURES FINANCIÈRES ET CONTRÔLES Nos méthodes comptables Mesures financières non définies par les PCGR et indicateurs de performance clés Contrôles et procédures 48 États financiers consolidés 49 NOTES ANNEXES 54 Note 1 Renseignements sur la société 54 Note 2 Mode de présentation et principales méthodes comptables 54 Note 3 Privatisation de Bell Aliant 56 Note 4 Information sectorielle 58 Note 5 Coûts d exploitation 60 Note 6 Coûts liés aux indemnités de départ, aux acquisitions et autres 60 Note 7 Autres produits (charges) 61 Note 8 Bénéfice par action 61 Note 9 Acquisition d Astral 61 Note 10 Acquisition de licences d utilisation du spectre 62 Note 11 Dette 62 Note 12 Régimes d avantages postérieurs à l emploi 62 Note 13 Actifs et passifs financiers 63 Note 14 Paiements fondés sur des actions 63

3 Rapport de gestion Dans ce rapport de gestion, les expressions nous, notre/nos, BCE et la société désignent, selon le contexte, BCE Inc. ou, collectivement, BCE Inc., ses filiales, ses partenariats et ses entreprises associées. Bell désigne globalement notre secteur Services sans fil de Bell, notre secteur Services sur fil de Bell et notre secteur Bell Média. Bell Aliant désigne, selon le contexte, Bell Aliant Inc. ou, collectivement, Bell Aliant Inc., ses filiales et ses entreprises associées. Tous les montants dans ce rapport de gestion sont en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire. Se reporter à la section 8.2, Mesures financières non définies par les PCGR et indicateurs de performance clés, aux pages 46 à 48 pour obtenir la liste des mesures financières non définies par les PCGR et des indicateurs de performance définis. Veuillez vous reporter à nos états financiers consolidés non audités pour le troisième trimestre de lorsque vous lirez ce rapport de gestion. Nous vous encourageons également à lire le rapport de gestion de BCE pour l exercice clos le 31 décembre 2013 daté du 6 mars (rapport de gestion 2013 de BCE), mis à jour dans le rapport de gestion du premier trimestre de BCE daté du 5 mai (rapport de gestion du premier trimestre de BCE) et dans le rapport de gestion du deuxième trimestre de BCE daté du 6 août (rapport de gestion du deuxième trimestre de BCE). Sauf indication contraire, en préparant ce rapport de gestion, nous avons tenu compte de l information disponible jusqu au 5 novembre, soit la date du présent rapport de gestion. Vous trouverez plus d information sur nous, y compris la notice le de BCE pour l exercice clos le 31 décembre 2013, datée du 6 mars (notice le 2013 de BCE), ainsi que les derniers rapports financiers, y compris le rapport de gestion 2013 de BCE, le rapport de gestion du premier trimestre de BCE et le rapport de gestion du deuxième trimestre de BCE sur le site Web de BCE, au BCE.ca, sur SEDAR, au sedar.com, et sur EDGAR, au sec.gov. Ce rapport de gestion traite de nos activités d exploitation, de notre rendement, de notre situation financière et d autres sujets pour les trimestres (T3) et les périodes de neuf mois (cumul ) clos les 30 septembre et Rapport de gestion MISE EN GARDE CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Ce rapport de gestion incluant, en particulier, mais sans s y limiter, la section et les sous-sections intitulées Hypothèses, la section 1.2, Principaux faits récents touchant notre société et nos activités, la section 1.3, Stratégie relative aux marchés financiers et la section 4.6, Liquidité, contient des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives comprennent, mais sans s y limiter, des déclarations portant sur certains aspects de nos perspectives commerciales, sur nos plans de déploiement pour les réseaux, sur certains avantages stratégiques et financiers (dont les synergies et l augmentation des flux de trésorerie disponibles annualisés attendues) et gains d efficacité sur le plan de l exploitation, de la compétitivité et des coûts qui devraient résulter de la privatisation (tel qu il est décrit à la section 1.2, Principaux faits récents touchant notre société et nos activités Réalisation de la privatisation de Bell Aliant), sur la proposition d échange de tous les billets à moyen terme et de tous les billets à moyen terme à taux flottant (les billets de Bell Aliant) de Bell Aliant Communications régionales, société en commandite (Bell Aliant, société en commandite) contre un montant en capital équivalent de débentures nouvellement émises de Bell Canada (la proposition d échange des billets), sur les avantages attendus de la proposition d échange des billets, sur la fourchette cible révisée du ratio de levier financier net de Bell Canada et le rendement attendu du ratio de levier financier net de Bell Canada à l intérieur de la fourchette cible révisée du ratio de levier financier net, ainsi que sur nos objectifs, plans et priorités stratégiques. Les déclarations prospectives comprennent également toutes autres déclarations qui ne renvoient pas à des faits historiques. Une déclaration est dite prospective lorsqu elle utilise les connaissances actuelles et les prévisions du moment pour formuler une déclaration touchant l avenir. Habituellement, les termes comme hypothèse, but, orientation, objectif, perspective, plan, stratégie, cible et d autres expressions semblables, ainsi que les temps et les modes comme le futur et le conditionnel de certains verbes tels que viser, s attendre à, croire, prévoir, avoir l intention de, planifier, chercher à et aspirer à permettent de repérer les déclarations prospectives. Toutes ces déclarations prospectives sont faites conformément aux dispositions refuges prévues dans les lois canadiennes applicables en matière de valeurs mobilières et dans la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de Sauf indication contraire de notre part, les déclarations prospectives qui figurent dans le présent rapport de gestion décrivent nos attentes en date du 5 novembre et, par conséquent, pourraient changer après cette date. Sauf dans la mesure où les lois canadiennes en matière de valeurs mobilières l exigent, nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ou à réviser ces déclarations prospectives, même à la suite de l obtention de nouveaux renseignements ou de l occurrence d événements futurs ni pour toutes autres raisons. Les déclarations prospectives, du fait même de leur nature, font l objet de risques et d incertitudes intrinsèques et reposent sur plusieurs hypothèses, tant générales que spécifiques, donnant lieu à la possibilité que les résultats ou les événements réels diffèrent de façon importante des attentes exprimées ou sous-entendues dans ces déclarations prospectives et que nos perspectives commerciales, objectifs, plans et priorités stratégiques ne soient pas atteints. Par conséquent, nous ne pouvons garantir la réalisation des déclarations prospectives et nous mettons en garde le lecteur contre le risque que représente le fait de s appuyer sur ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives qui figurent dans ce rapport de gestion sont présentées dans le but de renseigner sur la proposition d échange des billets ainsi que sur les conséquences prévues de la privatisation, et d aider les investisseurs et les autres parties à comprendre nos objectifs, nos priorités stratégiques et nos perspectives commerciales, ainsi que le contexte dans lequel nous prévoyons exercer nos activités. Le lecteur est donc mis en garde contre le fait que cette information pourrait ne pas convenir à d autres fins. BCE Inc. Rapport aux actionnaires du troisième trimestre 1

4 Rapport de gestion Nous avons formulé certaines hypothèses relatives à l économie, au marché et aux activités d exploitation dans la préparation des déclarations prospectives figurant dans le présent rapport de gestion. Ces hypothèses comprennent, sans s y limiter, les hypothèses qui sont décrites dans les différentes sous-sections du présent rapport de gestion intitulées Hypothèses, intégrées par renvoi dans la présente mise en garde. Nous jugeons que ces hypothèses étaient raisonnables au 5 novembre. Si nos hypothèses se révélaient inexactes, nos résultats réels pourraient être considérablement différents de ce que nous prévoyons. À moins d indication contraire dans ce rapport de gestion, dans le rapport de gestion du premier trimestre de BCE ou dans le rapport de gestion du deuxième trimestre de BCE, les priorités stratégiques, les perspectives commerciales et les hypothèses décrites dans le rapport de gestion 2013 de BCE demeurent essentiellement inchangées. Les principaux facteurs de risque, y compris, sans s y limiter, ceux liés à la concurrence, au cadre réglementaire, aux conditions économiques et financières, aux activités d exploitation, à la technologie ainsi qu aux transactions, et en conséquence desquels les résultats ou les événements réels pourraient différer de façon importante de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans nos déclarations prospectives susmentionnées et les autres déclarations prospectives contenues dans ce rapport de gestion, comprennent, mais sans s y limiter, les risques décrits à la rubrique 6, Cadre réglementaire, et à la rubrique 7, Risques d entreprise, intégrées par renvoi dans la présente mise en garde. Le lecteur est prié de tenir compte du fait que les risques décrits dans les rubriques mentionnées ci-dessus et dans les autres rubriques de ce rapport de gestion ne sont pas les seuls risques susceptibles de nous toucher. D autres risques et incertitudes que, pour l instant, nous ignorons ou jugeons négligeables pourraient également avoir une incidence défavorable importante sur notre situation financière, notre performance financière, nos flux de trésorerie, nos activités ou notre réputation. Sauf indication contraire de notre part, les déclarations prospectives ne tiennent pas compte de l effet potentiel d éléments exceptionnels, ni de cessions, de monétisations, de fusions, d acquisitions, d autres regroupements d entreprises ou d autres transactions qui pourraient être annoncés ou survenir après le 5 novembre. L incidence financière de ces transactions et de ces éléments exceptionnels peut s avérer complexe et dépend des faits particuliers à chacun d eux. Nous ne pouvons donc décrire de manière significative l incidence prévue ni la présenter de la même façon que les risques connus touchant nos activités. 2 BCE Inc. Rapport aux actionnaires du troisième trimestre

5 1 VUE D ENSEMBLE 1.1 Faits saillants financiers FAITS SAILLANTS TRIMESTRIELS DE BCE BCE PRODUITS D'EXPLOITATION AU T $ MILLIONS +1,9 % VS T3 13 BCE BAIIA AJUSTÉ AU T $ MILLIONS +2,5 % VS T3 13 CONNEXIONS CLIENTS DE BCE BCE BÉNÉFICE NET AU T $ MILLIONS +55,5 % VS T3 13 BCE BÉNÉFICE NET AJUSTÉ AU T $ MILLIONS +11 % VS T3 13 BCE FLUX DE TRÉSORERIE DISPONIBLES AU T $ MILLIONS +11,6 % VS T VUE D ENSEMBLe rapport de gestion SERVICES SANS FIL au TOTAL + 1,1 % ABONNÉS AU 30 septembre SERVICES SANS FIL SERVICES POSTPAYÉS + 2,8 % ABONNÉS AU 30 septembre SERVICES INTERNET haut vitesse + 4,2 % ABONNÉS AU 30 septembre SERVICES DE TÉLÉ + 6,7 % ABONNÉS AU 30 septembre SAR (6,6) % ABONNÉS AU 30 septembre BCE Inc. Rapport aux actionnaires du troisième trimestre 3

6 FAITS SAILLANTS COMPTES DE RÉSULTAT DE BCE Rapport 1 VUE D ENSEMBLEd De gestion T3 T ($) 2013 ($) Produits d exploitation ,9 % ,3 % Bell ,8 % ,7 % Bell Aliant ,4 % (14) (0,7) % Éliminations intersectorielles (111) (121) 10 8,3 % (337) (349) 12 3,4 % Coûts d exploitation (3 080) (3 036) (44) (1,4) % (9 233) (8 927) (306) (3,4) % BAIIA ajusté (1) ,5 % ,1 % Bell ,4 % ,1 % Bell Aliant (7) (2,2) % (22) (2,3) % Marge du BAIIA ajusté (1) 40,7 % 40,5 % 0,2 % 40,5 % 40,6 % (0,1) % Bell 39,0 % 38,4 % 0,6 % 38,7 % 38,5 % 0,2 % Bell Aliant 45,4 % 46,6 % (1,2) % 45,9 % 46,7 % (0,8) % Bénéfice net attribuable aux : Actionnaires ordinaires ,9 % ,0 % Actionnaires privilégiés (1) (3,1) % (1) (1,0) % Détenteurs de participations ne donnant pas le contrôle (5) (6,5)% (11) (5,1)% Bénéfice net ,5 % ,3 % Bénéfice net ajusté (1) ,0 % ,7 % Bénéfice net par action ordinaire (BPA) 0,77 0,44 0,33 75,0 % 2,34 1,91 0,43 22,5 % BPA ajusté (1) 0,83 0,75 0,08 10,7 % 2,46 2,29 0,17 7,4 % (1) Le BAIIA ajusté, la marge du BAIIA ajusté, le bénéfice net ajusté et le BPA ajusté sont des mesures financières non définies par les PCGR et n ont pas de définition normalisée en vertu des Normes internationales d information financière (IFRS). Il est donc peu probable qu ils puissent être comparés avec des mesures similaires présentées par d autres émetteurs. Se reporter à la section 8.2, Mesures financières non définies par les PCGR et indicateurs de performance clés Mesures financières non définies par les PCGR BAIIA ajusté et marge du BAIIA ajusté ainsi que Bénéfice net ajusté et BPA ajusté du présent rapport de gestion pour des renseignements supplémentaires, y compris, pour le bénéfice net ajusté et le BPA ajusté, des rapprochements avec les mesures financières définies par les IFRS les plus comparables. FAITS SAILLANTS TABLEAUX DES FLUX DE TRÉSORERIE DE BCE T3 T ($) 2013 ($) Flux de trésorerie liés aux activités d exploitation ,8 % ,6 % Dépenses d investissement (975) (880) (95) (10,8) % (2 641) (2 432) (209) (8,6) % Flux de trésorerie disponibles (1) ,6 % ,7 % (1) Les flux de trésorerie disponibles sont une mesure financière non définie par les PCGR et n ont pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Il est donc peu probable qu ils puissent être comparés avec des mesures similaires présentées par d autres émetteurs. Se reporter à la section 8.2, Mesures financières non définies par les PCGR et indicateurs de performance clés Mesures financières non définies par les PCGR Flux de trésorerie disponibles et flux de trésorerie disponibles par action du présent rapport de gestion pour des renseignements supplémentaires, y compris un rapprochement avec les mesures financières définies par les IFRS les plus comparables. BCE a généré une solide croissance des produits des activités ordinaires et du BAIIA ajusté de 1,9 % et de 2,5 %, respectivement, ce trimestre, avec une marge relativement stable de 40,7 %, qui découle des résultats financiers plus solides de Bell, en partie contrebalancés par la performance moindre, d un exercice à l autre, de Bell Aliant. La croissance des produits des activités ordinaires de Bell, de 1,8 %, a dégagé une augmentation de 3,4 % du BAIIA ajusté au T3 avec une marge du BAIIA ajusté plus élevée, de 39,0 %, tandis que le BAIIA ajusté de Bell Aliant a reculé de 2,2 %, ce qui s est traduit par une marge du BAIIA ajusté moindre d un exercice à l autre, de 45,4 %, car le recul continu des produits tirés des services voix, générant des marges plus élevées, et la hausse des coûts d exploitation pour soutenir la croissance de ses services FibreOP n ont pas été totalement compensés par la croissance du service de télévision sur protocole Internet (télé IP), des services Internet et des autres services sur protocole Internet (IP), générant des marges moins élevées. L augmentation du BAIIA ajusté de Bell au T3 découle de la croissance à deux chiffres dans le sans-fil, de 10,9 %, reflétant le maintien à un niveau élevé des acquisitions d abonnés des services postpayés et la hausse du produit moyen par unité (PMU). Nous avons également marqué une étape importante au T3 en réalisant une croissance positive du BAIIA ajusté dans le sur-fil, soit de 1,0 %. Ce résultat reflète la croissance continue de Télé Fibe et l augmentation conséquente des trois produits par foyer, l approche rigoureuse en matière d établissement des prix, la diminution de l érosion des services voix sur fil et la diminution de l ensemble des coûts d exploitation. Notre secteur Bell Média a enregistré des produits des activités ordinaires stables d un exercice à l autre, ce qui reflète la faiblesse persistante des marchés globaux de la publicité à la télévision (télé) et à la radio au Canada, et une baisse du BAIIA ajusté de 8,5 % imputable à l augmentation des coûts d exploitation découlant des coûts accrus du contenu télé, en particulier pour les droits de diffusion dans les sports. 4 BCE Inc. Rapport aux actionnaires du troisième trimestre

7 Nous avons généré un solide bénéfice net, de 703 millions $, au troisième trimestre de. Ce résultat, combiné à l augmentation de 11,6 % d un exercice à l autre des flux de trésorerie disponibles, à 834 millions $, découlant principalement de la croissance du BAIIA ajusté, a permis de faire des dépenses d investissement importantes dans les réseaux et les services à large bande sur fil et sans fil ce trimestre. Au troisième trimestre de, BCE a payé 480 millions $ en dividendes à ses actionnaires ordinaires, ce qui représente une augmentation de 6,4 % par rapport à l exercice précédent. 1.2 Principaux faits récents touchant notre société et nos activités RÉALISATION DE LA PRIVATISATION DE BELL ALIANT Le 23 juillet, BCE a annoncé qu elle offrait d acquérir la totalité des actions ordinaires émises et en circulation de Bell Aliant qu elle ne détenait pas déjà (privatisation) au moyen d une offre publique d achat des actions ordinaires (offre relative aux actions ordinaires), pour une contrepartie totale d environ 3,95 milliards $. Bell Aliant, qui était déjà contrôlée par BCE, offre des services téléphoniques locaux et interurbains, des services Internet, de données, de télé, sans fil, de sécurité à domicile et des solutions d affaires à valeur ajoutée à des clients résidentiels et d affaires dans les provinces de l Atlantique et dans des zones rurales et régionales de l Ontario et du Québec. L on s attend à ce que la privatisation simplifie la structure de l entreprise de BCE et permette d améliorer l efficacité de l exploitation et des dépenses d investissement, tout en soutenant la stratégie d investissement de BCE dans la large bande ainsi que l objectif de l entreprise en matière de croissance des dividendes grâce à la forte augmentation des flux de trésorerie disponibles annualisés. Le 3 octobre, BCE a annoncé la conclusion de l offre relative aux actions ordinaires, dont la durée avait été prolongée, dans le cadre de laquelle plus de 90 % des actions ordinaires de Bell Aliant détenues par le public ont été valablement déposées et n ont pas été retirées. Comme plus de 90 % des actions ordinaires de Bell Aliant en circulation détenues par le public ont été déposées, BCE a procédé à l acquisition du reste des actions ordinaires non déposées dans le cadre d une acquisition forcée, qui a été réalisée le 31 octobre, marquant la conclusion de la privatisation. Simultanément à l offre relative aux actions ordinaires, BCE a également offert à tous les porteurs d actions privilégiées (offre relative aux actions privilégiées) de Bell Aliant Actions privilégiées Inc. (Bell Aliant Actions privilégiées) la possibilité d échanger leurs actions privilégiées de Bell Aliant Actions privilégiées contre des actions privilégiées de BCE, assorties des mêmes modalités financières que les actions privilégiées existantes de Bell Aliant Actions privilégiées (échange d actions privilégiées). L offre relative aux actions privilégiées a pris fin le 19 septembre, date à laquelle environ 73 % des actions privilégiées en circulation avaient été valablement déposées et n avaient pas été retirées. Par conséquent, BCE détenait un nombre suffisant de droits de vote pour approuver, à l assemblée extraordinaire des porteurs d actions privilégiées de Bell Aliant Actions privilégiées tenue le 31 octobre, la fusion de Bell Aliant Actions privilégiées avec une filiale en propriété exclusive nouvellement constituée en société de BCE. Le reste des actions privilégiées de Bell Aliant Actions privilégiées ont été échangées contre des actions privilégiées de BCE avec prise d effet le 1 er novembre. Comme BCE consolide déjà les résultats financiers de Bell Aliant, la privatisation a été comptabilisée comme une transaction portant sur les capitaux propres. 1 VUE D ENSEMBLe rapport de gestion ANNONCE DE LA PROPOSITION D ÉCHANGE DES BILLETS DE BELL ALIANT Le 20 octobre, Bell Canada et Bell Aliant ont lancé une proposition d opération visant à ce que les porteurs de billets de Bell Aliant (les porteurs de billets de Bell Aliant) émis par Bell Aliant, société en commandite approuvent l échange de leurs billets contre un montant en capital global équivalent de 2,3 milliards $ de débentures nouvellement émises de Bell Canada comportant les mêmes modalités financières que celles associées aux billets de Bell Aliant. Avec la privatisation et l échange d actions privilégiées, la proposition d échange des billets s inscrit dans la stratégie de BCE visant à simplifier la structure de son capital, à assurer la transparence, à accroître l efficience administrative, notamment en simplifiant les procédures en matière de comptabilité et d information financière, et à concentrer les emprunts de BCE auprès d un émetteur unique. Une circulaire d information (la circulaire) et les formulaires de procuration correspondants ont été postés aux porteurs de billets de Bell Aliant en rapport avec une assemblée des porteurs de billets de Bell Aliant, qui voteront en tant que catégorie unique (l assemblée de catégorie), et des assemblées distinctes des porteurs de chacune des séries de billets de Bell Aliant, qui voteront séparément en tant que série (chacune, une assemblée de série). Toutes les assemblées de porteurs de billets de Bell Aliant se tiendront le 14 novembre pour les porteurs inscrits à la date de clôture des registres le 17 octobre. Si la proposition d échange des billets n est pas approuvée à l assemblée de catégorie, ou si Bell Aliant, société en commandite annule l assemblée de catégorie pour quelque raison que ce soit ou décide de ne pas réaliser l échange de tous les billets de Bell Aliant (même si cet échange est approuvé), Bell Aliant, société en commandite peut, à son gré, procéder à une ou à plusieurs des opérations d échange des billets d une série qui ont été approuvées lors des assemblées de série afin de donner suite au vote des porteurs de toute série particulière de billets de Bell Aliant qui ont approuvé l opération d échange des billets d une série à une assemblée de série. Bell Aliant, société en commandite peut toutefois décider de ne pas procéder à une ou à plusieurs des opérations d échange des billets d une série qui ont été approuvées lors d une assemblée de série. Tous les détails de la proposition d échange des billets et des opérations d échange des billets d une série sont fournis dans la circulaire disponible sur SEDAR au sedar.com et sur EDGAR au sec.gov. BCE Inc. Rapport aux actionnaires du troisième trimestre 5

8 DESSAISISSEMENT DES ACTIFS D ASTRAL TERMINÉ Rapport 1 VUE D ENSEMBLEd De gestion Le 31 juillet, Bell a conclu la vente de trois services de télé (Family (y compris Disney Junior en anglais), Disney XD et les services Disney en français) à DHX Media Ltd., et le 16 septembre, Bell concluait la vente de deux services de télé (MusiquePlus et MusiMax) à Groupe V Médias pour un produit global de 186 millions $, ce qui porte le produit total du dessaisissement des actifs à 724 millions $. La vente de ces chaînes représente les derniers dessaisissements d actifs imposés à Bell par le Bureau de la concurrence et le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) dans le cadre de l acquisition d Astral Media inc. (Astral) par Bell. NOUVELLE ÉMISSION DE TITRES D EMPRUNT DE 1,25 MILLIARD $ Le 29 septembre, Bell Canada a réalisé une émission publique de 1,25 milliard $ de débentures à moyen terme (MTN) en deux séries. Les 750 millions $ de débentures MTN, série M-30, viendront à échéance le 29 septembre 2021 et portent un taux d intérêt de 3,15 %. Les 500 millions $ de débentures MTN, série M-31, viendront à échéance le 29 septembre 2044 et portent un taux d intérêt de 4,75 %. Ces débentures MTN sont totalement et inconditionnellement garanties par BCE. Une tranche d environ 1 milliard $ du produit net de l émission a servi à financer le paiement de la contrepartie en trésorerie de 25 % associée à la privatisation, et le reste a servi à financer les besoins généraux de l entreprise. SIIM VANASELJA PRENDRA SA RETRAITE À TITRE DE CHEF DES AFFAIRES FINANCIÈRES DE BCE AU T2 2015; GLEN LEBLANC, CHEF DES AFFAIRES FINANCIÈRES DE BELL ALIANT, LUI SUCCÉDERA Le 14 octobre, BCE a annoncé que Siim Vanaselja, chef des affaires financières de BCE et de Bell Canada, prendra sa retraite au deuxième trimestre de Glen LeBlanc, actuellement chef des affaires financières de Bell Aliant, une filiale de BCE, assumera alors le poste de chef des affaires financières de BCE et de Bell Canada. En vue d assurer une transition en douceur, le plan de relève de BCE pour le poste de chef des affaires financières mise sur le talent exceptionnel au sein même de la haute direction du groupe BCE. M. Vanaselja prendra sa retraite après l assemblée générale le des actionnaires 2015 de BCE, prévue pour le 30 avril 2015, et avant la fin du T Il continuera de siéger au conseil d administration de Maple Leaf Sports and Entertainment Ltd. (MLSE). Après la conclusion de la privatisation, et jusqu au départ de M. Vanaselja, M. LeBlanc occupera le poste de premier vice-président, finances, de BCE. 1.3 Stratégie relative aux marchés financiers STRUCTURE DU CAPITAL Simultanément à l annonce de la privatisation, le 23 juillet, Bell Canada a augmenté la fourchette cible de son ratio de levier financier net 1, le faisant passer de 1,5 à 2,0 fois le BAIIA ajusté 2 à 1,75 à 2,25 fois le BAIIA ajusté. La nouvelle fourchette cible demeure conforme à notre politique visant à conserver des cotes de crédit de première qualité et est appuyée par le profil de risques d entreprise rehaussé de Bell Canada et la génération de flux de trésorerie disponibles plus importants et à plus grande échelle que lorsque la précédente fourchette cible avait été établie en À la conclusion de la privatisation, le ratio de levier financier net correspondait à environ 2,55 fois le BAIIA ajusté. Ce ratio devrait s améliorer avec le temps et revenir au niveau de la fourchette cible révisée du ratio de levier financier net grâce à la croissance des flux de trésorerie disponibles et à l application des flux de trésorerie disponibles, après le paiement des dividendes, à la réduction de la dette de Bell Canada. Ni la modification de la fourchette cible révisée du ratio de levier financier net ni le niveau du ratio de levier financier net découlant de la privatisation n ont eu d incidence sur les cotes de crédit ou les perspectives de BCE ou de Bell Canada. (1) Le terme dette nette est une mesure financière non définie par les PCGR et n a pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Il est donc peu probable qu il puisse être comparé avec des mesures similaires présentées par d autres émetteurs. Se reporter à la section 8.2, Mesures financières non définies par les PCGR et indicateurs de performance clés Mesures financières non définies par les PCGR Dette nette, du présent rapport de gestion pour des renseignements supplémentaires. La dette nette est la dette à court terme plus la dette à long terme et 50 % des actions privilégiées moins la trésorerie et les équivalents de trésorerie. (2) Aux fins du calcul du ratio de levier financier net de Bell Canada, le BAIIA ajusté désigne le BAIIA de Bell des douze derniers mois comprenant les dividendes payés par Bell Aliant à BCE. 6 BCE Inc. Rapport aux actionnaires du troisième trimestre

9 1.4 Hypothèses En date du présent rapport de gestion, nos déclarations prospectives énoncées dans le rapport de gestion 2013 de BCE, mises à jour ou complétées dans le rapport de gestion du premier trimestre de BCE, dans le rapport de gestion du deuxième trimestre de BCE et dans le présent rapport de gestion, reposent sur certaines hypothèses, y compris, sans s y limiter, les hypothèses suivantes relatives à l économie et au marché ainsi que les diverses hypothèses mentionnées dans les sous-sections Hypothèses de la rubrique 3, Analyse des secteurs d activité, du présent rapport de gestion. HYPOTHÈSES RELATIVES À L ÉCONOMIE CANADIENNE Une croissance du PIB du Canada de 2,3 % en, selon la plus récente estimation de la Banque du Canada, soit une augmentation de dix points de base comparativement à l estimation antérieure de 2,2 %. Une croissance des niveaux d emploi plus rapide qu en HYPOTHÈSES RELATIVES AU MARCHÉ Le maintien du niveau de concurrence dans le marché résidentiel et le marché d affaires des services sur fil et sans fil. Une hausse du taux de pénétration, à un rythme toutefois moins rapide, du marché du sans-fil, en raison de l adoption plus généralisée des téléphones intelligents, des tablettes et d autres appareils de quatrième génération (4G), de l expansion du service évolution à long terme (LTE) dans les marchés non urbains, de l offre de nouvelles applications et de nouveaux services de données, ainsi que de l augmentation de la population. Un marché publicitaire moins dynamique pour Bell Média. 1 VUE D ENSEMBLe rapport de gestion BCE Inc. Rapport aux actionnaires du troisième trimestre 7

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Pour diffusion immédiate DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS MONTRÉAL (Québec), le 12 juin 2014

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 COMMUNIQUÉ PREMIER TRIMESTRE 2014 La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

DOLLARAMA OBTIENT DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE ET ANNONCE UN FRACTIONNEMENT D ACTIONS ORDINAIRES À RAISON DE DEUX POUR UNE

DOLLARAMA OBTIENT DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE ET ANNONCE UN FRACTIONNEMENT D ACTIONS ORDINAIRES À RAISON DE DEUX POUR UNE Pour diffusion immédiate DOLLARAMA OBTIENT DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE ET ANNONCE UN FRACTIONNEMENT D ACTIONS ORDINAIRES À RAISON DE DEUX POUR UNE MONTRÉAL (Québec), le 11 septembre

Plus en détail

Drug Mart/Pharmaprix. de 28. décembre 2013). Les Compagnies Loblaw. bonne position. Faits saillants du 11 413 $ Produits Produits, compte

Drug Mart/Pharmaprix. de 28. décembre 2013). Les Compagnies Loblaw. bonne position. Faits saillants du 11 413 $ Produits Produits, compte COMMUNIQUÉ DE PRESSEE Les Compagnies Loblaw limitée annonce une hausse de 68,4 % du montant ajusté du bénéfice par action 2) pour le quatrième trimestre de BRAMPTON, ONTARIO Le 26 février 2015 Les Compagnies

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au troisième trimestre de 2013

La Banque Nationale divulgue des résultats record au troisième trimestre de 2013 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE La Banque Nationale divulgue des résultats record au troisième trimestre de L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Rapport annuel 2013 Revue financière. Rapport de gestion

Rapport annuel 2013 Revue financière. Rapport de gestion Rapport annuel 2013 Revue financière Rapport de gestion 1 Résultats financiers 46 Annexe aux états financiers consolidés portant sur le ratio de couverture par le résultat 108 Rétrospective des trois derniers

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013 Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013 Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds renferme

Plus en détail

Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015

Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ 2060 Winston Park Drive Suite 300 Oakville (Ontario) L6R 5R7 Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015 Primes souscrites : 205 millions de dollars, en

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 2 novembre 2011 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 0,97 $ attribuable aux résultats en assurance

Plus en détail

Great-West Lifeco annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2014 et augmente son dividende de 6 %

Great-West Lifeco annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2014 et augmente son dividende de 6 % COMMUNIQUÉ TSX : GWO MISE À JOUR 13 h HNC La page 7 a été modifiée pour tenir compte du nouveau code d accès pour l écoute différée de la conférence téléphonique du quatrième trimestre. Les lecteurs sont

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 29 juillet 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,56 $ avec un ratio combiné de 91,6 %.

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DEUXIÈME TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DEUXIÈME TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client RAPPORT INTERMÉDIAIRE DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 Propulsés par l expérience client Rapport de gestion intermédiaire Au 30 juin 2015 Faits saillants trimestriels 3 Commentaires préalables au rapport de gestion

Plus en détail

1 milliard $ cadre Corporation. Reçus de souscription. presse. de souscription. une action. 250 millions $ de. Facilité de crédit.

1 milliard $ cadre Corporation. Reçus de souscription. presse. de souscription. une action. 250 millions $ de. Facilité de crédit. Communiqué de Ébauche en date du 2 juin 2014 presse NE PAS DISTRIBUER AUX SERVICES DE PRESSE DES ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou une

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

Conférence téléphonique

Conférence téléphonique Conférence téléphonique T2-2015 Énoncés prospectifs et mesure non établie selon les IFRS Mise en garde concernant les déclarations prospectives Cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs

Plus en détail

ING Canada continue d afficher de solides résultats

ING Canada continue d afficher de solides résultats Toronto (Ontario) Le 10 novembre 2005 Toronto (Ontario) Le 10 novembre 2005 ING Canada continue d afficher de solides résultats ING Canada Inc. (TSX: IIC.LV) a déclaré aujourd hui un bénéfice net de 202,8

Plus en détail

Yellow Média inc. annonce une opération de restructuration du capital

Yellow Média inc. annonce une opération de restructuration du capital Yellow Média inc. annonce une opération de restructuration du capital Montréal (Québec), le 23 juillet 2012 Yellow Média inc. (TSX : YLO) a annoncé aujourd hui une opération de restructuration du capital

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

Norme comptable internationale 33 Résultat par action

Norme comptable internationale 33 Résultat par action Norme comptable internationale 33 Résultat par action Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire les principes de détermination et de présentation du résultat par action de manière à améliorer

Plus en détail

Rapport financier du premier trimestre de 2013-2014

Rapport financier du premier trimestre de 2013-2014 Rapport financier du premier trimestre de -2014 Pour la période terminée le Financement agricole Canada Financement agricole Canada (FAC), dont le siège social se trouve à Regina, en Saskatchewan, est

Plus en détail

Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Présentation aux investisseurs Mars 008 Bernard Dorval Chef de groupe, Services bancaires aux entreprises et assurance, et coprésident, TD Canada Trust Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs De

Plus en détail

NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS NEUF DES PLUS GRANDES INSTITUTIONS FINANCIÈRES ET CAISSES DE RETRAITE CANADIENNES PRÉSENTENT

Plus en détail

REVUE DES SECTEURS ET RAPPROCHEMENT DU BÉNÉFICE NET. 43 Siège social. 43 Rapprochement du bénéfice net avec le résultat d exploitation

REVUE DES SECTEURS ET RAPPROCHEMENT DU BÉNÉFICE NET. 43 Siège social. 43 Rapprochement du bénéfice net avec le résultat d exploitation RAPPORT DE GESTION DE L EXERCICE CLOS LE 31 DÉCEMBRE 2011 Le présent rapport de gestion doit être lu en parallèle avec les états financiers consolidés audités de la Société et les notes y afférentes pour

Plus en détail

1 Voir les mesures non définies par les PCGR

1 Voir les mesures non définies par les PCGR Yellow Média inc. dévoile ses résultats pour le quatrième trimestre et l exercice 2010 D importants investissements en 2010 accélèrent la transformation de l entreprise Chiffre record pour les produits

Plus en détail

Bell Canada 4 000 000 000 $ de titres d emprunt (NON ASSORTIS D UNE SÛRETÉ)

Bell Canada 4 000 000 000 $ de titres d emprunt (NON ASSORTIS D UNE SÛRETÉ) Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité des titres offerts dans le présent prospectus. Quiconque donne à entendre le contraire commet une infraction. Les titres décrits

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE PREMIER TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client

RAPPORT INTERMÉDIAIRE PREMIER TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client RAPPORT INTERMÉDIAIRE PREMIER TRIMESTRE 2015 Propulsés par l expérience client Rapport de gestion intermédiaire Au 31 mars 2015 Faits saillants trimestriels 3 Commentaires préalables au rapport de gestion

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

États financiers condensés consolidés

États financiers condensés consolidés États financiers condensés consolidés Aux 30 septembre 2014 et 2013 Ces états financiers consolidés intermédiaires n'ont pas été soumis à l'examen de l'auditeur indépendant SRM158-1(14-03) Votre partenaire

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

Empire Company Limited États financiers consolidés intermédiaires résumés 2 août 2014

Empire Company Limited États financiers consolidés intermédiaires résumés 2 août 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés 2 août Table des matières Bilans consolidés résumés... 1 États consolidés résumés du résultat net... 2 États consolidés résumés du résultat global...

Plus en détail

Fonds de marché monétaire canadien Investors

Fonds de marché monétaire canadien Investors Fonds de marché monétaire canadien Investors Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds POUR LE SEMESTRE CLOS LE 30 SEPTEMBRE 04 AVERTISSEMENT CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Plus en détail

Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2013

Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2013 Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2013 Le présent rapport de gestion relatif aux résultats, à la situation financière et aux flux de trésorerie de Industries Lassonde inc. se doit

Plus en détail

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009 Présentation aux investisseurs Le 3 juin 2009 Énoncés prospectifs MISE EN GARDE RELATIVEMENT AUX DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Cette présentation peut contenir des informations prospectives au sens des lois

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Communiqué de presse TORONTO, le 17 février 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 30

Plus en détail

Premier trimestre 2006. Rapport aux actionnaires Trois mois terminés le 31 mars 2006 ING Canada inc. www.ingcanada.com

Premier trimestre 2006. Rapport aux actionnaires Trois mois terminés le 31 mars 2006 ING Canada inc. www.ingcanada.com Premier trimestre 2006 1 Rapport aux actionnaires Trois mois terminés le 31 mars 2006 ING Canada inc. www.ingcanada.com Toronto (Ontario) Le 11 mai 2006 ING Canada affiche de solides résultats pour le

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Sportscene maintient le cap malgré le contexte économique actuel Montréal, le 22 janvier 2015 À l occasion de son assemblée annuelle des actionnaires tenue ce matin à la Cage aux Sports

Plus en détail

DU PREMIER TRIMESTRE DE L EXERCICE

DU PREMIER TRIMESTRE DE L EXERCICE RAPPORT DE GESTION DU PREMIER TRIMESTRE DE L EXERCICE 2014 Le 29 janvier 2014 Mode de présentation Le présent rapport de gestion est la responsabilité de la direction, et il a été examiné et approuvé par

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Communiqué de presse TORONTO, le 8 février 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Croissance des primes de près de 50 % au quatrième trimestre,

Plus en détail

FINANCIERS CONSOLIDÉS

FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ET NOTES ANNEXES RESPONSABILITÉ À L ÉGARD DE LA PRÉSENTATION DE L INFORMATION FINANCIÈRE 102 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 103 Comptes consolidés de résultat 103 États consolidés

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DE PAGES JAUNES LIMITÉE (auparavant «Yellow Média Limitée»)

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DE PAGES JAUNES LIMITÉE (auparavant «Yellow Média Limitée») ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DE PAGES JAUNES LIMITÉE (auparavant «Yellow Média Limitée») 31 décembre 2014 Table des matières Rapport de l auditeur indépendant... 2 États consolidés de la situation financière...

Plus en détail

Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2014. Déclarations prospectives et utilisation d hypothèses et d estimations

Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2014. Déclarations prospectives et utilisation d hypothèses et d estimations Rapport de gestion annuel Exercice terminé le 31 décembre 2014 Le présent rapport de gestion relatif aux résultats, à la situation financière et aux flux de trésorerie de Industries Lassonde inc. se doit

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 1 er mai 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Croissance des primes de près de 50 % pour un deuxième trimestre consécutif Résultat

Plus en détail

Premier trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars 2015. Intact Corporation financière

Premier trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars 2015. Intact Corporation financière Premier trimestre 1 États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars Intact Corporation financière États financiers consolidés intermédiaires (non audités)

Plus en détail

Notes complémentaires aux états financiers consolidés

Notes complémentaires aux états financiers consolidés Notes complémentaires aux états financiers consolidés Note 1 Description des activités Pour les exercices terminés les 30 septembre 2010, 2009 et 2008 (les montants des tableaux sont en milliers de dollars

Plus en détail

Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012

Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012 Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012 Chiffre d affaires net consolidé en hausse de 18 % au T4 et 12 % pour l exercice

Plus en détail

PETRO-CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

PETRO-CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PETRO-CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS LE 31 MARS, 2009 PETRO-CANADA - 2 - RÉSULTATS CONSOLIDÉS (non vérifié) Pour les périodes terminées le 31 mars (en millions de dollars canadiens, sauf les montants

Plus en détail

Catégorie Fidelity Actions américaines de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Fidelity Actions américaines de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Fidelity Actions américaines de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 30 novembre 2014 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Plus en détail

Genworth MI Canada Inc.

Genworth MI Canada Inc. Le présent document est important et exige votre attention immédiate. Si vous avez des doutes quant à la façon d y donner suite, vous devriez consulter votre courtier en valeurs mobilières, directeur de

Plus en détail

Annexe A de la norme 110

Annexe A de la norme 110 Annexe A de la norme 110 RAPPORTS D ÉVALUATION PRÉPARÉS AUX FINS DES TEXTES LÉGAUX OU RÉGLEMENTAIRES OU DES INSTRUCTIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES VALEURS MOBILIÈRES Introduction 1. L'annexe A a pour objet

Plus en détail

Norme internationale d information financière 2 Paiement fondé sur des actions

Norme internationale d information financière 2 Paiement fondé sur des actions Norme internationale d information financière 2 Paiement fondé sur des actions Norme internationale d information financière 2 Paiement fondé sur des actions OBJECTIF 1 L objectif de la présente Norme

Plus en détail

Fonds IA Clarington d obligations à court terme. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mars 2015

Fonds IA Clarington d obligations à court terme. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mars 2015 Parts de Series A, F et I Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds contient des faits saillants de nature financière, mais ne contient pas les états financiers annuels du Fonds.

Plus en détail

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé juin 2011 www.bdo.ca Certification et comptabilité Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé Guide sur les

Plus en détail

Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat

Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat Objectif L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des impôts sur le résultat. La question principale en matière

Plus en détail

Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées

Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées Objectif 1 L objectif de la présente norme est de spécifier la comptabilisation d

Plus en détail

Mandat privé Fidelity Équilibre Revenu Devises neutres de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Mandat privé Fidelity Équilibre Revenu Devises neutres de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Mandat privé Fidelity Équilibre Revenu Devises neutres de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mai 2015 Mise en garde à l égard des

Plus en détail

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Chiffre d affaires 1 2006 : 1 698 millions d euros, comparable à celui de l exercice précédent Chiffre d affaires du 4 ème trimestre

Plus en détail

FIRST ASSET REIT INCOME FUND. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

FIRST ASSET REIT INCOME FUND. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 FIRST ASSET REIT INCOME FUND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 Fonds : First Asset REIT Income Fund Titres :, Période

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

PROJET REGROUPEMENTS D ENTREPRISES PHASE II

PROJET REGROUPEMENTS D ENTREPRISES PHASE II PROJET REGROUPEMENTS D ENTREPRISES PHASE II Ces transparents sont fondés sur les conclusions préliminaires de l IASB telles qu elles ont été rendues publiques sur le site de l IASB. Le Board peut à tout

Plus en détail

Notes annexes. 1. Méthodes comptables. 1.A Principales méthodes comptables

Notes annexes. 1. Méthodes comptables. 1.A Principales méthodes comptables Notes annexes (Montants en millions de dollars canadiens, à l exception des montants par action et sauf indication contraire) 1. Méthodes comptables 1.A Principales méthodes comptables Description des

Plus en détail

États financiers consolidés. Aux 31 octobre 2011 et 2010

États financiers consolidés. Aux 31 octobre 2011 et 2010 BANQUE LAURENTIENNE DU CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Aux 31 octobre 2011 et 2010 Les présents états financiers consolidés présentent des données financières récentes se rapportant à la situation financière,

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 24 mars 2007 (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie consolidés 4 Bilans

Plus en détail

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS Financement d entreprise et fusions et acquisitions 27 FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS Le Canada est doté de marchés financiers bien développés et très évolués. Les principales sources

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

La consolidation à une date ultérieure à la date d acquisition

La consolidation à une date ultérieure à la date d acquisition RÉSUMÉ DU MODULE 4 La consolidation à une date ultérieure à la date d acquisition Le module 4 porte sur l utilisation de la méthode de l acquisition pour comptabiliser et présenter les filiales entièrement

Plus en détail

Rapport trimestriel Pour le premier trimestre terminé le 31 mars 2002

Rapport trimestriel Pour le premier trimestre terminé le 31 mars 2002 Rapport trimestriel Pour le premier trimestre terminé le 31 mars 2002 Bourse Toronto : MB Actions en circulation (au 9 mai 2002) 26 808 361 actions ordinaires Faits saillants financiers (tous les montants

Plus en détail

BANQUE LAURENTIENNE DU CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

BANQUE LAURENTIENNE DU CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS BANQUE LAURENTIENNE DU CANADA ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AUX 31 OCTOBRE 2012 ET 2011 ET AU 1 ER NOVEMBRE 2010 Les présents états financiers consolidés présentent des données financières récentes se rapportant

Plus en détail

Norme internationale d information financière 32 (IAS 32), Instruments financiers : Présentation

Norme internationale d information financière 32 (IAS 32), Instruments financiers : Présentation Norme internationale d information financière 32 (IAS 32), Instruments financiers : Présentation Par STEPHEN SPECTOR, M.A., FCGA Cet article s inscrit dans une série d articles de Brian et Laura Friedrich

Plus en détail

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des participations

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds du marché monétaire Standard Life 30 juin La Standard Life au Canada fait maintenant partie de Manuvie. www.manuvie.ca Fonds du marché

Plus en détail

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015 Revue financière 2 e trimestre 2015 Le 5 août 2015 AVERTISSEMENT Déclarations prospectives Certaines déclarations contenues dans cette présentation, incluant celles ayant trait aux résultats et au rendement

Plus en détail

La Société de Gestion AGF Limitée RAPPORT DE GESTION. Trimestre terminé le 28 février 2005

La Société de Gestion AGF Limitée RAPPORT DE GESTION. Trimestre terminé le 28 février 2005 - 1 - La Société de Gestion AGF Limitée RAPPORT DE GESTION Trimestre terminé le 28 février 2005 Mise en garde à l égard des déclarations prospectives Le présent rapport de gestion comprend des déclarations

Plus en détail

États financiers consolidés. Pour l exercice 2013

États financiers consolidés. Pour l exercice 2013 États financiers consolidés Pour l exercice 2013 COMPTES CONSOLIDÉS DE RÉSULTAT (en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action) Pour les exercices clos les 31 décembre 2013 2012 Produits

Plus en détail

QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003

QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003 COMMUNIQUÉ QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 TSX-SMF PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003 Montréal, Québec, le 21 avril 2004 SEMAFO (TSX SMF)

Plus en détail

Comparaison des normes IFRS et des PCGR du Canada Édition n 6 Conversion de devises

Comparaison des normes IFRS et des PCGR du Canada Édition n 6 Conversion de devises Comparaison des normes IFRS et des PCGR du Canada Édition n 6 Conversion de devises Les normes IFRS et PCGR du Canada constituent des cadres fondés sur des principes; de ce point de vue, bon nombre de

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

LA BANQUE ROYALE DU CANADA DEVIENDRA L'UNIQUE PROPRIÉTAIRE DE RBC DEXIA INVESTOR SERVICES

LA BANQUE ROYALE DU CANADA DEVIENDRA L'UNIQUE PROPRIÉTAIRE DE RBC DEXIA INVESTOR SERVICES EN LA BANQUE ROYALE DU CANADA DEVIENDRA L'UNIQUE PROPRIÉTAIRE DE RBC DEXIA INVESTOR SERVICES RBC pourra mieux tirer parti des activités d'une entreprise solide et stable avec une clientèle institutionnelle

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC.

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. Premier trimestre terminé le 30 novembre 2005 Les états financiers consolidés joints ont été préparés par la direction de Alphinat Inc. et n ont pas été examinés

Plus en détail

Intact Corporation financière

Intact Corporation financière Intact Corporation financière (TSX : IFC) Un enthousiasme incessant à bâtir une société d assurance de dommages de classe mondiale Revue de la performance du T4-2013 Le mercredi 5 février 2014 Charles

Plus en détail

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Objectif 1 Une entité peut exercer des activités à l international de deux manières. Elle peut conclure des transactions

Plus en détail

Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds

Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds pour l exercice clos le 30 juin 2015 Fonds d investissement à court terme parts de catégorie O, parts de catégorie P, parts de catégorie F Gérant

Plus en détail

Notes afférentes aux états financiers consolidés pour l exercice terminé le 31 mars 2014

Notes afférentes aux états financiers consolidés pour l exercice terminé le 31 mars 2014 Notes afférentes aux états financiers consolidés pour l exercice terminé le 31 mars 2014 (En milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire) 1. Renseignements généraux À titre de radiodiffuseur

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UNE AUGMENTATION DU BÉNÉFICE NET DE 29 % POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2004

L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UNE AUGMENTATION DU BÉNÉFICE NET DE 29 % POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2004 COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UNE AUGMENTATION DU BÉNÉFICE NET DE 29 % POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2004 Québec, le 12 mai 2004 L Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.

Plus en détail

Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière

Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière IFRS 1 Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière Objectif 1 L objectif de la présente Norme est d assurer que les premiers

Plus en détail

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS UNIVERSITE NAY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 01 : LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCITE DE LA NORME...3 1.1.1.

Plus en détail

SOMMAIRE DES RÉSULTATS (non audité, en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action)

SOMMAIRE DES RÉSULTATS (non audité, en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action) Symbole boursier (TSX) : PJC.A Communiqué de presse Pour diffusion immédiate LE GROUPE JEAN COUTU RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE FINANCIER 2014 Longueuil, Québec, le 30 avril 2014 Le

Plus en détail

Fonds Fidelity Revenu élevé tactique Devises neutres

Fonds Fidelity Revenu élevé tactique Devises neutres Fonds Fidelity Revenu élevé tactique Devises neutres Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 30 septembre 2014 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Certaines parties de

Plus en détail

États financiers. intermédiaires (non vérifiés) Pour les périodes de trois mois terminées les 29 février 2008 et 28 février 20071

États financiers. intermédiaires (non vérifiés) Pour les périodes de trois mois terminées les 29 février 2008 et 28 février 20071 États financiers Consolidés intermédiaires (non vérifiés) Pour les périodes de trois mois terminées les 9 février 8 et 8 février 71 ÉTATS CONSOLIDÉS DES RÉSULTATS (non vérifiés) (en milliers de $, sauf

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers

Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers IFRS 9 Chapitre 1 : Objectif 1.1 L objectif de la présente norme est d établir des principes d information financière en matière d

Plus en détail

ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES. 15 mai 2015

ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES. 15 mai 2015 ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES 15 mai 2015 ROBERT BROWN PRÉSIDENT DU CONSEIL CONSEIL D ADMINISTRATION Alan Rossy Rupert Duchesne Joanne Ferstman Hon. Michael Fortier Douglas Port Beth Horowitz Robert

Plus en détail

Norme internationale d information financière 3 Regroupements d entreprises

Norme internationale d information financière 3 Regroupements d entreprises Norme internationale d information financière 3 Regroupements d entreprises Objectif 1 L objectif de la présente norme consiste à améliorer la pertinence, la fiabilité et la comparabilité de l information

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE ÉTATS DE SYNTHESE 1. Etat résumé de la situation financière consolidée 2. Etats résumés du résultat net et des gains et pertes

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013 Banque Zag Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation 31 décembre 2013 Le présent document présente les informations au titre du troisième pilier que la Banque Zag (la «Banque») doit communiquer

Plus en détail

Rapport de la direction

Rapport de la direction Rapport de la direction Les états financiers consolidés de Industries Lassonde inc. et les autres informations financières contenues dans ce rapport annuel sont la responsabilité de la direction et ont

Plus en détail