Instrumentation. Régulation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Instrumentation. Régulation"

Transcription

1 220

2 MATÉRIELS MATÉRIAUX CORROSION INSPECTION ANALYSES PRODUITS MOUVEMENTS STOCKAGE PROCÉDÉS GÉNIE CHIMIQUE RAFFINAGE GAZ PÉTROCHIMIE CHIMIE Instrumentation ÉNERGIE MATÉRIEL THERMIQUE MACHINES TOURNANTES p. 223 à 229 PROJETS GESTION DES PROJETS ÉTUDES D INGÉNIERIE INSTRUMENTATION RÉGULATION ORGANISATION DE LA MAINTENANCE ET DES TRAVAUX OPÉRATION SÉCURITÉ HYGIÈNE ENVIRONNEMENT 221

3 222

4 FRANÇAIS : IR / ICP ANGLAIS : IR / INPC Instrumentation et contrôle de procédé Formation pratique sur simulateur dynamique IndissPlus de RSI 5 JOURS RAFFINAGE GAZ PÉTROCHIMIE CHIMIE Donner une vision d ensemble de l instrumentation et des systèmes de contrôle-commande. Faciliter le dialogue avec les experts pour spécifi er, participer à la conception, opérer et améliorer les systèmes de contrôle-commande. Techniciens et ingénieurs des industries de procédés (raffi nage, chimie, pharmacie, papier, traitement de l eau, centrale thermique ou nucléaire, ). Interpréter un schéma PID et reconnaître les boucles de régulation, les automatismes et les fonctions de sécurité instrumentées. Reconnaître les principaux types de capteurs et de vannes automatiques. Comprendre leur mode de fonctionnement et de défaillance. Choisir les paramètres de réglage de base d une boucle de régulation. Travaux pratiques sur des bancs équipés de matériel industriel. Utilisation d un simulateur dynamique de procédé (IndissPlus de RSI). BOUCLE DE RÉGULATION - BOUCLE TOUT OU RIEN Fonctionnement, éléments constitutifs, types de signaux. Repérage des instruments et symbolisation des boucles sur les schémas PID. Norme ISA. Fonctions de Sécurité Instrumentées. Applications : assemblage d une boucle, interprétation de schémas PID. CAPTEURS ET VANNES AUTOMATIQUES Capteurs Mesure et détection de pression, température, niveau, débit et masse. Technologies et paramètres de réglage. Critères de choix : adaptation au procédé, précision et disponibilité. Vannes automatiques Technologies et principe de fonctionnement des vannes de régulation et des vannes TOR (tout ou rien). Critères de spécifi cations (Cv, caractéristique intrinsèque, classe d étanchéité, sens d action, ). Modes de défaillances. Rôle des accessoires (fi ns de courses, électrovannes, positionneurs, ). Applications : Reconnaissance de matériel de démonstration. Travaux pratiques sur bancs. SYSTÈMES NUMÉRIQUES DE CONTRÔLE-COMMANDE ET AUTOMATES Rôle, architecture et fonctionnement du matériel. Opération des systèmes : synoptiques, gestion des alarmes, vue de tendances, Spécifi cité des Systèmes Instrumentés de Sécurité. 0,5 j 2,5 j 0,5 j GÉNIE CHIMIQUE PROCÉDÉS ANALYSES PRODUITS MOUVEMENTS STOCKAGE MATÉRIELS MATÉRIAUX CORROSION INSPECTION ÉNERGIE MATÉRIEL THERMIQUE MACHINES TOURNANTES INSTRUMENTATION RÉGULATION CONTRÔLE DE PROCÉDÉ - PARAMÉTRAGE D UN RÉGULATEUR Identifi cation de procédé. Stratégies de régulation : Split-Range, Cascade, Feed Forward, Multivariable. Mise en œuvre et réglage des paramètres d un régulateur PID. Non-linéarité des procédés ; point de fonctionnement d un régulateur et pompage de boucle. Applications : réglage de boucles sur simulateur dynamique. 1,5 j ÉTUDES D INGÉNIERIE ORGANISATION DE LA MAINTENANCE ET DES TRAVAUX SÉCURITÉ HYGIÈNE ENVIRONNEMENT OPÉRATION LANGUE DATES LIEU PRIX HT CONTACT INSCRIPTION PROJETS GESTION DES PROJETS FR 29 Sept - 03 Oct Martigues RMA 223

5 FRANÇAIS : IR / CONTPRO ANGLAIS : IR / PRCONT Contrôle avancé des procédés Formation pratique sur simulateur dynamique IndissPlus de RSI 4 JOURS Optimiser le contrôle de procédé pour améliorer la qualité des produits et l effi cacité de l installation (consommation d énergie, pertes de produits, ). Ingénieurs et techniciens chargés de confi gurer les régulateurs et les systèmes de contrôle-commande continu. Prendre en compte les limites de fonctionnement des appareils de mesure et des vannes de régulation. Utiliser des méthodes pour optimiser le réglage des actions d un régulateur PID. Identifi er les limites de la régulation PID mono variable et proposer des solutions alternatives. Comprendre les bases de la commande multivariable. Mise en situation sur des bancs équipés de matériel industriel. Utilisation d un simulateur dynamique de procédé (IndissPlus de RSI). CAPTEURS ET VANNES DE RÉGULATION Capteurs Principales technologies de mesure de pression, température, niveau et débit. Performance et impact sur la régulation. Vannes de régulation Technologies des vannes. Caractéristiques clefs pour le procédé (Cv, caractéristique intrinsèque, ). Travaux pratiques sur bancs : caractéristique installée d une vanne. COMPORTEMENT ET MODÉLISATION D UN PROCÉDÉ Variable contrôlée, variable manipulée, variables perturbatrices. Réponse à un échelon. Fonction de transfert. Schématisation. RÉGULATEUR PID ET SES LIMITES Critères de performance d une régulation. Caractérisation des actions Proportionnelle, Intégrale, Dérivée. Méthodes de réglage et limites d utilisation. Application : réglages de régulateurs PID sur simulateur dynamique. STRUCTURES DE RÉGULATION Split-range, cascade, feed-forward. Correcteur de SMITH. Applications : réglage d une cascade sur simulateur dynamique. 0,75 j 0,25 j 1,25 j CONTRÔLE MULTIVARIABLE Fondamentaux de la commande multivariable. Architecture et mise en œuvre (Step Test, outils, ). Applications : régulation par découplage. 0,75 j Réalisé en intra-entreprise 224

6 FRANÇAIS : IR / IROPE Contrôle de procédé pour exploitants Formation pratique sur simulateur dynamique IndissPlus de RSI 4 JOURS RAFFINAGE GAZ PÉTROCHIMIE CHIMIE Améliorer l opération des systèmes de contrôle-commande. Faciliter le dialogue entre les opérateurs et les techniciens de maintenance lors des problèmes d exploitation. GÉNIE CHIMIQUE PROCÉDÉS Personnel d exploitation (opérateurs extérieurs, pupitreurs, consolistes,...) des industries de procédés (raffi nage, chimie, pharmacie, papier, traitement de l eau, centrale thermique ou nucléaire,...). CONSTITUTION ET SYMBOLISATION D UNE BOUCLE DE RÉGULATION Fonction et constitution des boucles de régulation et des boucles tout ou rien. Repères et symbolisation des principaux types d instruments. Norme ISA. Approche des Systèmes Instrumentés de Sécurité. Applications : assemblage d une boucle ; interprétation de schémas PID. 0,5 j ANALYSES PRODUITS MOUVEMENTS STOCKAGE Reconnaître les principaux types d appareils rencontrés et les différencier. Décrire le principe de fonctionnement des capteurs et des vannes automatiques. Élaborer un pré-diagnostic en cas de comportement anormal d une boucle de régulation ou d un automatisme. Mise en situation sur des bancs dynamiques équipés de matériel industriel. Utilisation de simulateurs dynamiques de procédés (IndissPlus de RSI). CAPTEURS, VANNES AUTOMATIQUES ET SYSTÈMES Capteurs Principales technologies de mesure et détection de pression, température, niveau, débit et masse. Exploitation, réglages et dépannages. Vannes automatiques Technologies et principe de fonctionnement des vannes de régulation et des vannes TOR (tout ou rien). Rôle des accessoires (fi ns de courses, électrovannes, positionneurs, ). Applications Reconnaissance de matériel de démonstration. Travaux pratiques sur bancs. RÉGULATEURS ET STRUCTURES DE RÉGULATION Régulateur : rôle, fonctionnement, sens d action, modes de fonctionnement, paramétrages d un régulateur PID. Systèmes numériques de contrôle-commande : fonctionnement d un contrôleur, architecture du réseau, principaux types de défaillances. Stratégies de régulation : boucle simple, cascade, split-range. Applications : opération d une boucle cascade sur Simulateur Dynamique ; impact des principaux paramètres de réglage. 2,5 j MATÉRIELS MATÉRIAUX CORROSION INSPECTION ÉNERGIE MATÉRIEL THERMIQUE MACHINES TOURNANTES INSTRUMENTATION RÉGULATION SÉCURITÉ HYGIÈNE ENVIRONNEMENT ÉTUDES D INGÉNIERIE ORGANISATION DE LA MAINTENANCE ET DES TRAVAUX OPÉRATION PROJETS GESTION DES PROJETS LANGUE DATES LIEU PRIX HT CONTACT INSCRIPTION FR Juin Martigues RMA FR Nov Lillebonne RNO 225

7 FRANÇAIS : IR / FBREG Instrumentation pour opérateur extérieur 3 JOURS Mettre en place des bonnes pratiques pour opérer les vannes automatiques et les capteurs. Améliorer le prédiagnostic des dysfonctionnements. Opérateurs extérieurs des industries de procédés (raffi nage, chimie, pharmacie, papier, traitement de l eau, centrale thermique ou nucléaire,...). Identifi er les principaux types d appareils rencontrés et de les différencier. Expliquer le rôle et le principe de fonctionnement de chacun des éléments de la boucle de régulation. Rechercher l origine des principales défaillances pouvant apparaître sur une boucle. Études de cas pratiques (mise à disposition d instruments, traitement des anomalies, ). Adaptation au matériel spécifi que du site. DIFFÉRENTS ÉLÉMENTS D UNE BOUCLE D INSTRUMENTATION Présentation, constitution et rôle de la boucle. Repères et symbolisation des principaux types d instruments. Capteurs Principales technologies de mesure de pression, température, niveau, débit. Fonctionnement et exploitation courante. Vannes automatiques Technologies des vannes automatiques. Rôle des accessoires (positionneur, fi ns de course, électrovannes, ). Fonctionnement et exploitation courante. et Automatismes Rôle, fonctionnalités de base, intégration dans un Système Numérique de Contrôle- Commande. Comportement du régulateur au sein de la boucle de régulation. EXERCICES PRATIQUES SUR SITE Identifi cation de matériel sur site. Comparaison entre les indications locales et les valeurs transmises en salle de contrôle. 2 j Réalisé en intra-entreprise 226

8 Polyvalence instrumentation 3 JOURS RAFFINAGE GAZ PÉTROCHIMIE CHIMIE FRANÇAIS : IR / IRPOLY Faire réaliser certaines interventions de maintenance de premier niveau sur des instruments par du personnel non instrumentiste. Opérateurs de production et personnels de maintenance non instrumentistes. Régler les capteurs et les vannes automatiques. Poser un diagnostic lors d un dysfonctionnement. Réaliser certaines opérations de maintenance de premier niveau. Mise en situation sur des bancs équipés de boucles de régulation réelles. Nombreux matériels industriels de démonstration. CAPTEURS ET VANNES AUTOMATIQUES Fonctionnement et constitution des boucles de régulation et des boucles tout ou rien (boucle de sécurité comportant un IIPS). Schéma de boucle : lecture, interprétation, et identifi cation des différents équipements et matériels. Capteurs Technologies des capteurs de pression, température, débit et niveau. Identifi cation d un appareil par sa plaque signalétique. Montage et calibrage d un transmetteur. Détermination des plages de mesures, décalage du zéro. Interventions de maintenance de premier niveau. Vannes automatiques Technologie, fonctionnement et réglage des vannes. Rôle et réglage des accessoires : positionneurs, butées, fi n de course, électrovanne, Zones ATEX : défi nitions, précautions à prendre lors des interventions. Applications : Assemblage d une boucle - Interprétation de schémas PID. Réglages et opérations de maintenance de premier niveau sur banc. SYSTÈMES DE CONTRÔLE-COMMANDE Systèmes numériques de contrôle commande Fonctionnement d un contrôleur. Interventions de maintenance de premier niveau. Automatismes Approche par blocs fonctionnels (Logique, Voteurs, ). Interprétation d un logigramme et d un GRAFCET. Systèmes de Sécurité Instrumentés Fonctions de Sécurité Instrumentées. Précautions spécifi ques lors des interventions. 2,5 j 0,5 j GÉNIE CHIMIQUE PROCÉDÉS ANALYSES PRODUITS MOUVEMENTS STOCKAGE MATÉRIELS MATÉRIAUX CORROSION INSPECTION ÉNERGIE MATÉRIEL THERMIQUE MACHINES TOURNANTES INSTRUMENTATION RÉGULATION ÉTUDES D INGÉNIERIE ORGANISATION DE LA MAINTENANCE ET DES TRAVAUX OPÉRATION PROJETS GESTION DES PROJETS SÉCURITÉ HYGIÈNE ENVIRONNEMENT Réalisé en intra-entreprise 227

9 FRANÇAIS : IR / SREGLOG Schémas de régulation, 2 JOURS logigrammes et matrices causes-effets Formation pratique sur simulateur dynamique IndissPlus de RSI Améliorer l exploitation et la validation des systèmes de contrôle-commande par une meilleure compréhension de leur fonctionnement. Opérateurs, techniciens et ingénieurs des industries de procédés. Interpréter les schémas d instrumentation (PFD, PID, blocs fonctionnels, matrices Cause/Effets). Expliquer le fonctionnement d un automatisme à partir d un logigramme ou d un Grafcet. Études d applications types de l industrie et des documents associés. Utilisation d un simulateur dynamique de procédés (IndissPlus de RSI). SCHÉMAS DE RÉGULATION Boucle de régulation simple : Structure, fonctionnement et représentation sur PID. Schémas de régulation : cascade, split-range, régulation avec conditions de basculement, utilisation de blocs fonctionnels. Applications : Étude de schémas de régulation de procédés industriels. Opération d une régulation cascade sur simulateur dynamique de procédé. AUTOMATISMES ET FONCTIONS DE SÉCURITÉ Symbolisation : représentation sur schémas PID ; cas des fonctions de sécurité instrumentées. Logique combinatoire et séquentielle : fonctions élémentaires, tables de vérité, symbolisation. Logique câblée ou programmée : schémas à relais électriques, logigrammes et GRAFCET ; approche par bloc fonctionnel. Fonctions de sécurités : matrices causes-effets, traitement des valeurs analogiques, utilisation des voteurs. Applications : Étude de logigrammes et de GRAFCET de procédés industriels. Opération d un système de sécurité sur simulateur dynamique de procédé. Réalisé en intra-entreprise 228

10 FRANÇAIS : IR / EXSNCC Exploitation d un système numérique de contrôle-commande SNCC 3 JOURS RAFFINAGE GAZ PÉTROCHIMIE CHIMIE Former les opérateurs de fabrication à l exploitation d un SNCC, aussi bien sur les procédés en Batch que sur les procédés de fabrication en continu. La formation intègre l adaptation de l application de contrôlecommande au Process de fabrication et aux procédures d opération correspondants. Opérateurs ayant à prendre en charge l exploitation d un système de contrôle-commande. Toute personne désirant, dans le cadre d un nouveau projet, s initier à l utilisation du SNCC. Identifi er la constitution et le principe de fonctionnement du système de conduite. Interpréter la visualisation, à travers l interface de conduite, du fonctionnement des installations et donc de détecter les dysfonctionnements éventuels. Disposer d un manuel d utilisation spécifi que relatif à l application de contrôle-commande de l installation. La formation est supportée par un manuel d utilisation spécifique rédigé en collaboration avec les responsables du projet d implantation du SNCC. Le manuel est conçu pour devenir un véritable outil de travail à la suite de la formation. STANDARD SYSTÈME Architecture du système. Points : différents types, paramètres de confi guration. Fonctions standard : défi nition, exploitation, manipulation des touches. Fonctions systèmes : rôle, différents menus, alarmes système. Alarming : différents types d alarmes, vues standard de suivi et d acquittement, vues associées. APPLICATION DE CONTRÔLE-COMMANDE Organisation des points. Stratégie d utilisation du poste de conduite. Stratégie de conduite : Overview, arborescence des synoptiques. Description des possibilités offertes par les différentes vues de conduite : vue de supervision synoptiques de travail relatifs à un procédé, à une machine, un matériel, ou une section d unité. Vues d alarmes, synoptique d alarme, traitement des alarmes, priorités. Traitement des sécurités. Procédures séquentielles d opération. Applications de supervision Manipulations et applications sur le système de conduite. Les manipulations nécessitent la mise à disposition d un système dédié à la formation et chargé avec l application de conduite. 2 j GÉNIE CHIMIQUE PROCÉDÉS ANALYSES PRODUITS MOUVEMENTS STOCKAGE MATÉRIELS MATÉRIAUX CORROSION INSPECTION ÉNERGIE MATÉRIEL THERMIQUE MACHINES TOURNANTES INSTRUMENTATION RÉGULATION SÉCURITÉ HYGIÈNE ENVIRONNEMENT ORGANISATION DE LA MAINTENANCE ET DES TRAVAUX OPÉRATION OBSERVATION Les réalisations correspondantes concernent les matériels suivants : HONEYWELL, YOKOGAWA, EMERSON, ABB, ÉTUDES D INGÉNIERIE PROJETS GESTION DES PROJETS Réalisé en intra-entreprise 229

Instrumentation Régulation

Instrumentation Régulation Instrumentation Régulation p. 159 à 160 Instrumentation Régulation IR / ICP IR / INPC Instrumentation et contrôle de procédé Formation pratique sur simulateur dynamique IndissPlus de RSI 5 Jours Niveau

Plus en détail

Procédés. f f Procédés de séparation... p. 73 à 75

Procédés. f f Procédés de séparation... p. 73 à 75 Procédés f f Procédés de séparation... p. 73 à 75 fformations f intra-entreprise... p. 77 Avec l ADVANCED CERTIFICATE en Distillation sur Simulateur Élargissez votre champ de compétences en : Analyse

Plus en détail

Conception pièces et outillages en injection

Conception pièces et outillages en injection Formations Techniques ( ) Conception pièces et outillages en injection Durée :... 2 x 5 jours - 70 heures Personnel concerné :... dessinateur industriel, agent de méthodes, concepteur de pièces devant

Plus en détail

Guide relatif aux Mesures de Maîtrise des Risques instrumentées (MMRI)

Guide relatif aux Mesures de Maîtrise des Risques instrumentées (MMRI) Guide relatif aux Mesures de Maîtrise des Risques instrumentées (MMRI) 1 - Préambule L objet de ce guide est de définir des règles générales pour la prise en compte, dans les études de dangers, des mesures

Plus en détail

FORMATION AUTOMATISME - SUPERVISION

FORMATION AUTOMATISME - SUPERVISION AUTOMATISME - SUPERVISION AUT Electriciens de maintenance Technicien d exploitation Exposé sur power point Manipulations sur un automate Manipulations sur un atelier de programmation Exercices d application

Plus en détail

Logiciel de SIMULATION de procédés industriels. De l étude des systèmes... à l exploitation sur sites. PROSIMUL Win32 1

Logiciel de SIMULATION de procédés industriels. De l étude des systèmes... à l exploitation sur sites. PROSIMUL Win32 1 La simulation de systèmes de production Logiciel de SIMULATION de procédés industriels De l étude des systèmes... à l exploitation sur sites PROSIMUL Win32 1 Associer la simulation au cycle de développement

Plus en détail

FICHE PRODUIT. - Système industriel de dosage pondéral de matières plastiques utilisé sur les lignes d injection

FICHE PRODUIT. - Système industriel de dosage pondéral de matières plastiques utilisé sur les lignes d injection 1 / Matériel : DOSEUR PONDERAL DPX - Section : MAINTENANCE 2 / Présentation du produit : - Système industriel de dosage pondéral de matières plastiques utilisé sur les lignes d injection 3 / Points forts

Plus en détail

Organisation de. la Maintenance. et des Travaux

Organisation de. la Maintenance. et des Travaux 274 ANALYSES PRODUITS MOUVEMENTS STOCKAGE PROCÉDÉS GÉNIE CHIMIQUE RAFFINAGE GAZ PÉTROCHIMIE CHIMIE Organisation de MATÉRIELS MATÉRIAUX INSPECTION la Maintenance ÉNERGIE MATÉRIEL THERMIQUE et des MACHINES

Plus en détail

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle»

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Programme Pédagogique National s du Cœur de Compétence 3 Sommaire 1s de l 3 : Informatique des Systèmes

Plus en détail

CLIMATISATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

CLIMATISATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CLIMATISATION 88 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CLIMATISATION CLIMATISATION ET VENTILATION Guide de choix de vos formations

Plus en détail

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION M07 CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION 18 Heures ISET MAHDIA Techniciens de bureau d études et installateurs. - Connaître le système de fonctionnement d une climatisation, - Connaître l ensemble

Plus en détail

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system»

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» entre echnologies Avancées Catalogue - en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» 2012-2013 Boulevard du Château 12, 7800 ATH Tél : 068/26.88.80 Fax : 068/26.88.81 E-Mail :

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur Contrôle Industriel et Régulation Automatique

Brevet de Technicien Supérieur Contrôle Industriel et Régulation Automatique Brevet de Technicien Supérieur Contrôle Industriel et Régulation Automatique BTS Contrôle industriel et régulation automatique - Page 1 / 85 Sommaire ANNEXE I Référentiels du diplôme... ANNEXE I a Référentiel

Plus en détail

SNCC SCADA MES Vecteurs d intégration

SNCC SCADA MES Vecteurs d intégration SNCC SCADA MES Vecteurs d intégration Paris, le 6 juin 2013 Improving your execution systems Parcours Personnel 30 années d expérience en informatique industrielle ABSY (1983-1988 : constructeur SNCC)

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Réalisation d interventions de maintenance préventive en Mécanique, Électrotechnique, Automatismes

REFERENTIEL DU CQPM. Réalisation d interventions de maintenance préventive en Mécanique, Électrotechnique, Automatismes COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 08/11/2006 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien (ne) en maintenance industrielle

Plus en détail

Catalogue de formations. Quelques références. Communication. www.digital-formation.com pjm@digital-formation.com

Catalogue de formations. Quelques références. Communication. www.digital-formation.com pjm@digital-formation.com Catalogue de formations Quelques références Communication www.digital-formation.com pjm@digital-formation.com Contact : Pierre-Jean Monier 06.75.80.81.60 SARL Digital Formation 4 chemin des Crots Tenarre

Plus en détail

FORMEDITION Les automatismes industriels. Volume de 46 heures. Séquence 1

FORMEDITION Les automatismes industriels. Volume de 46 heures. Séquence 1 Les automatismes industriels Volume de 46 heures Séquence 1 Introduction aux automates programmables L'introduction aux automates programmables Evolution technologique des automatismes Evolution technologique

Plus en détail

AMTRONIC SMARTRONIC Sûreté et précision pour l actionnement pneumatique

AMTRONIC SMARTRONIC Sûreté et précision pour l actionnement pneumatique Notre technologie. Votre succès. Pompes n Robinetterie n Service AMTRONIC SMARTRONIC Sûreté et précision pour l actionnement pneumatique 02 Introduction Le spécialiste des solutions de robinetterie innovantes

Plus en détail

Application et apports de la norme IEC 1131.3 Mise en œuvre du bloc fonctionnel utilisateur Un exemple d utilisation

Application et apports de la norme IEC 1131.3 Mise en œuvre du bloc fonctionnel utilisateur Un exemple d utilisation Application et apports de la norme IEC 1131.3 Mise en œuvre du bloc fonctionnel utilisateur Un exemple d utilisation par Mickäel Proisy, Saint-Louis sucre, Direction Technique et Michel Favier, Modicon

Plus en détail

Nos Formations 2013. Comptage gaz et liquides De la Théorie au Terrain

Nos Formations 2013. Comptage gaz et liquides De la Théorie au Terrain Nos Formations 2013 Comptage gaz et liquides De la Théorie au Terrain Leader depuis plus de 50 ans dans le domaine du comptage industriel et de la télé-exploitation de gaz et liquides pour transactions

Plus en détail

Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25

Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25 BAP C Sciences de l ingénieur et instrumentation scientifique Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25 Contrôle - Commande en instrumentation - IR Mission Le

Plus en détail

Simulation d environnement

Simulation d environnement Simulation d Environnement Assistée par Ordinateur La référence climatique Simulation d environnement , une suite logicielle complète Vous avez le contrôle absolu de vos équipements., un La détection de

Plus en détail

EPREUVES D ADMISSION

EPREUVES D ADMISSION CONCOURS GENERAL DES LYCEES SESSION 2003 SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GENIE ELECTRIQUE (Classe de terminale STI) ELECTROTECHNIQUE EPREUVES D ADMISSION TP3 Automatismes 1. Mise en situation. Un

Plus en détail

Analyse de gaz Nos composants pour votre système

Analyse de gaz Nos composants pour votre système Analyse de gaz Nos composants pour votre système Les systèmes d analyse exigent un échantillonnage parfait des gaz à analyser. Un compromis dans la conception ou la sélection de l équipement analytique

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 7 - LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE. 1. LE MÉTIER Secteur d activités et entreprise. Le BTS Maintenance Industrielle donne accès au métier de technicien

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur. Hygiène Propreté Environnement

Brevet de Technicien Supérieur. Hygiène Propreté Environnement Brevet de Technicien Supérieur Hygiène Propreté Environnement Unités d Enseignement UE1 Mathématiques et Sciences Physiques Coeff. 5 UE2 UE3 UE4 Anglais Sciences et Technologie de l Habitat et de l Environnement

Plus en détail

Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015

Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015 Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015 Julien ARMENGOL, Chef d établissement Sami DICK, Responsable Sécurité Industrielle et Qualité Plan Contexte

Plus en détail

LASERTOME 30-15. Centre d usinage par faisceau laser : productivité, fiabilité, disponibilité.

LASERTOME 30-15. Centre d usinage par faisceau laser : productivité, fiabilité, disponibilité. LASERTOME 30-15 Centre d usinage par faisceau laser : productivité, fiabilité, disponibilité. Filiale du groupe AIR LIQUIDE Welding, l un des leaders mondiaux de la découpe thermique, SAFMATIC conçoit,

Plus en détail

Industrial IT 800xa Pour MOD300. Catalogue des Formations. ABB University France

Industrial IT 800xa Pour MOD300. Catalogue des Formations. ABB University France Industrial IT 800xa Pour MOD300 Catalogue des Formations 300 ABB University France Formation migration du MOD300 vers 800xA 1 Cursus des formations de Industrial IT sur MOD300 Configuration Système 1 T324

Plus en détail

Detcon Inc. Détectez la Différence. www.detcon.com. ISO 9001: 2000 Certified. detcon inc.

Detcon Inc. Détectez la Différence. www.detcon.com. ISO 9001: 2000 Certified. detcon inc. PO Box 8067 The Woodlands, TX 77387 888-367-4286 (toll free) 281-367-4100 281-292-2860 (fax) sales@detcon.com Detcon Inc. Détectez la Différence detcon inc. Catalog #CB-0207FR www.detcon.com ISO 9001:

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Ecole Nationale Supérieure de Technologie Département de Génie Electrique et Informatique

Plus en détail

Solutions de régulation des terminaux eau glacée

Solutions de régulation des terminaux eau glacée Solutions de régulation des terminau eau glacée Solutions de régulation des terminau eau glacée Carrier propose une vaste gamme de ventilo-convecteurs, conçus pour répondre au besoins d applications et

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS Répondre à vos besoins en formation CATALOGUE FORMATIONS 2007 PROGRAMME DES FORMATIONS 2007 Sommaire Conduite et maintenance des installations frigorifiques industrielles : FI 1 3 Perfectionnement en calcul

Plus en détail

FALCON: Smart Portable Solution. La maintenance conditionnelle n a jamais été aussi facile. Brand of ACOEM

FALCON: Smart Portable Solution. La maintenance conditionnelle n a jamais été aussi facile. Brand of ACOEM FALCON: Smart Portable Solution La maintenance conditionnelle n a jamais été aussi facile Brand of ACOEM Avec FALCON, ONEPROD propose un outil de collecte, d analyse et d équilibrage aux performances exceptionnelles,

Plus en détail

BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE

BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE MINISTR D LA COMMUNAUT FRANCAIS ADMINISTRATION GNRAL D L NSIGNMNT T D LA RCHRCH SCINTIFIQU NSIGNMNT D PROMOTION SOCIAL D RGIM 1 DOSSIR PDAGOGIQU SCTION BACHLIR N INFORMATIQU T SYSTMS - FINALIT : TCHNOLOGI

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE. U41 Instrumentation et Régulation

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE. U41 Instrumentation et Régulation Session 2007 Brevet de Technicien Supérieur CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE U41 Instrumentation et Régulation Durée : 3 heures Coefficient : 4 L utilisation d une calculatrice réglementaire

Plus en détail

Catalogue des Formations 2012

Catalogue des Formations 2012 Catalogue des Formations 2012 «Vaincre la complexité de vos installations industrielles» Notre catalogue vous propose des formations adaptées à la large gamme de produits et solutions d automatisation.

Plus en détail

Un outil pluridisciplinaire au service de l industrie

Un outil pluridisciplinaire au service de l industrie Un outil pluridisciplinaire au service de l industrie BUREAU D études électricité automatisme INSTRUMENTATION SASI propose son expertise de l ingénierie électrique aux acteurs de l industrie Analyses fonctionnelles

Plus en détail

Les enjeux énergétiques

Les enjeux énergétiques Les enjeux énergétiques Contexte : Le prix de l énergie primaire (pétrole, gaz, charbon) ou secondaire (électricité) est durablement orienté à la hausse. Les bâtiments consomment plus de 40% de l énergie

Plus en détail

FORMATIONS Catalogue 2014

FORMATIONS Catalogue 2014 FORMATIONS Catalogue 2014 Depuis plus de 40 ans, LACROIX Sofrel conçoit et fabrique des produits de télégestion et de sectorisation pour les réseaux d installations techniques (eau potable, assainissement,

Plus en détail

VOTRE INDUSTRIE VOTRE PROCÉDÉ VOTRE PARTENAIRE POUR DES RÉSULTATS ÉPROUVÉS

VOTRE INDUSTRIE VOTRE PROCÉDÉ VOTRE PARTENAIRE POUR DES RÉSULTATS ÉPROUVÉS VOTRE INDUSTRIE VOTRE PROCÉDÉ VOTRE PARTENAIRE POUR DES RÉSULTATS ÉPROUVÉS www.laurentide.com www.laurentidecontrols.com Notre formule gagnante Contrôles Laurentide Ltée est une entreprise détenue à 100

Plus en détail

Régulateur Numérique Fuji Micro-Calculateur de Procédé < CC-M >

Régulateur Numérique Fuji Micro-Calculateur de Procédé < CC-M > Régulateur Numérique Fuji Micro-Calculateur de Procédé < CC-M > FCNO : 1127 Un nouveau type de régulateur multifonctions Le CC-M est un régulateur multiboucles d un nouveau type intégrant à la fois les

Plus en détail

Production de chaleur et de froid solaire

Production de chaleur et de froid solaire Production de chaleur et de froid solaire 1 Présentation de l entreprise Technologies de production de chaleur et de froid pour le bâtiment JEI crée en mai 2011 pour apporter une réponse ambitieuse aux

Plus en détail

MX 43. Une nouvelle génération de centrale. Centrale analogique et numérique. 4 ou 8 lignes de mesure / 16 à 32 détecteurs max.

MX 43. Une nouvelle génération de centrale. Centrale analogique et numérique. 4 ou 8 lignes de mesure / 16 à 32 détecteurs max. MX Centrale de détection de gaz Centrale analogique et numérique ou 8 lignes de mesure / 6 à 2 détecteurs max. Très grande flexibilité Réduction des coûts de câblage Nouveau Nouveau Nouveau Nouveau Nouveau

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 16/07/2015 En attente d approbation REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien(ne)

Plus en détail

Cuve tampon (Régulation Niveau Débit) Système d étude (Cuve tampon) de régulation de niveau, débit et instrumentation

Cuve tampon (Régulation Niveau Débit) Système d étude (Cuve tampon) de régulation de niveau, débit et instrumentation Cuve tampon (Régulation Niveau Débit) Système d étude (Cuve tampon) de régulation de niveau, débit et instrumentation Regulflex 1 Cuve Tampon (Régulation Niveau Débit) en un clin d œil Sections Electrotechnique,

Plus en détail

Centrale d acquisition. Pression / Température / Humidité / Vitesse et Débit d air

Centrale d acquisition. Pression / Température / Humidité / Vitesse et Débit d air Centrale d acquisition Pression / Température / Humidité / Vitesse et Débit d air Logiciel Akivision Centrale d'acquisition Configurer Enregistrer Visualiser en temps réel Exploiter AKIVISION La centrale

Plus en détail

LES OBJECTIFS DE L'AUTOMATISATION

LES OBJECTIFS DE L'AUTOMATISATION LES OBJECTIFS DE L'AUTOMATISATION I. L'AUTOMATISATION AIDE À LA COMPÉTITIVITÉ DU PRODUIT Dans notre système économique l'automatisation a pour objectif d'aider à la compétitivité globale du produit. L'AUTOMATISATION

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences -Entreprise INDUSTRIE EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES

Projet : Ecole Compétences -Entreprise INDUSTRIE EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ELECTRONIQUE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES

Plus en détail

Qualification minimale après obtention : Niveau IV, échelon 1

Qualification minimale après obtention : Niveau IV, échelon 1 CP Certificat de ualification Professionnelle Octobre 2005 Technicien Technicien de de maintenance ualification minimale après obtention Niveau IV, échelon 1 Des CP pour les salariés Ce que peut m apporter

Plus en détail

Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP

Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP PSI * 24/01/14 Lycée P.Corneille Réponse à un échelon de cap.doc Page : 1 Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP Temps alloué 2 heures Vous disposez: du pilote TP5000

Plus en détail

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures Objectif : L agent de maintenance assure la mise en service et la maintenance préventive

Plus en détail

L INSTITUT DE FORMATION INDUSTRIELLE EURESPACE A CHOLET

L INSTITUT DE FORMATION INDUSTRIELLE EURESPACE A CHOLET L INSTITUT DE FORMATION INDUSTRIELLE EURESPACE A CHOLET Nos équipements matériels Trois laboratoires techniques : Un laboratoire d Automatisme Un laboratoire de Régulation Un laboratoire d Instrumentation

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2012

CATALOGUE DE FORMATION 2012 CATALOGUE DE FORMATION 2012 * *L équipe de confiance A l acquisition d un nouvel équipement, à l arrivée d un nouveau collaborateur. n Pourquoi former votre personnel n Dialogue efficace avec notre Centre

Plus en détail

FALCON Smart Portable Solution. La maintenance conditionnelle n a jamais été aussi facile

FALCON Smart Portable Solution. La maintenance conditionnelle n a jamais été aussi facile FALCON Smart Portable Solution La maintenance conditionnelle n a jamais été aussi facile Avec FALCON, ONEPROD propose un outil de collecte, d analyse et d équilibrage aux performances exceptionnelles,

Plus en détail

- Manipulations de la salle process -

- Manipulations de la salle process - - Manipulations de la salle process - MOTEUR A COURANT CONTINU Régulation de vitesse Instrumentation : dynamo tachymétrique, moteur Acquisition : Carte DAC98 sur Bus ISA Logiciel : Possibilité de développement

Plus en détail

Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours

Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours Informatique en milieu industriel (243-153-TB) PR : Aucun (45 heures) Cours de

Plus en détail

SATELISTM Automatisation et supervision pour dépôt et terminal

SATELISTM Automatisation et supervision pour dépôt et terminal Countum Group Metering Solutions M SATELISTM Automatisation et supervision pour dépôt et terminal Polyvalence Système dynamique et complet pour l'automatisation, la supervision et la gestion de dépôt et

Plus en détail

Chef de projet ou expert en développement et déploiement logiciel

Chef de projet ou expert en développement et déploiement logiciel Chef de projet ou expert en développement et déploiement logiciel E1B22 Etudes, développement et déploiement logiciel - IR Le chef de projet ou l expert en développement logiciel conduit la maîtrise d

Plus en détail

Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse

Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse Les Savoirs Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse S11 : Description des systèmes de production automatisée S12 : Technologie des systèmes de production S2 : Analyse des systèmes mécaniques,

Plus en détail

CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

(RT2000, RT2005, RT2012)

(RT2000, RT2005, RT2012) VMC Double Flux & Réglementation thermique Etude d une ventilation mécanique Double Flux pour les bâtiments à basse consommation Descriptif du support technologique Les réglementations thermiques du bâtiment

Plus en détail

Atelier de chimie fine Démarche ATEX complète

Atelier de chimie fine Démarche ATEX complète Atelier de chimie fine Démarche ATEX complète Dans le cadre de la mise en conformité ATEX d un atelier de chimie fine, ECTARIS a assuré les prestations suivantes : Définition du zonage - Recueil des informations

Plus en détail

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8 T.P. COMPRESSEUR T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : /8 But du T.P. : Tester les performances d un compresseur à piston bi-étagé à refroidissement intermédiaire. Introduction : Les compresseurs

Plus en détail

Projets - Gestion. des Projets

Projets - Gestion. des Projets 308 MATÉRIELS MATÉRIAUX CORROSION INSPECTION ANALYSES PRODUITS MOUVEMENTS STOCKAGE PROCÉDÉS GÉNIE CHIMIQUE RAFFINAGE GAZ PÉTROCHIMIE CHIMIE - Gestion ÉNERGIE MATÉRIEL THERMIQUE des MACHINES TOURNANTES

Plus en détail

Positionneur série 3730 Diagnostic de vanne EXPERT

Positionneur série 3730 Diagnostic de vanne EXPERT Positionneur série 3730 Diagnostic de vanne EXPERT Application Logiciel de positionneur pour la détection préventive de défauts de l organe de réglage recommandant une maintenance. EXPERT est un logiciel

Plus en détail

Solutions Laboratoires

Solutions Laboratoires Solutions Laboratoires Créons le Bien-Être Solutions Laboratoires Des espaces de travail sûrs et fonctionnels pour les professionnels des laboratoires. 2 Les solutions Halton Vita offrent une gestion intelligente

Plus en détail

BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : RESEAUX ET TELECOMMUNICATIONS

BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : RESEAUX ET TELECOMMUNICATIONS MINISTR D LA COMMUNAUT FRANCAIS ADMINISTRATION GNRAL D L NSIGNMNT T D LA RCHRCH SCINTIFIQU NSIGNMNT D PROMOTION SOCIAL D RGIM 1 DOSSIR PDAGOGIQU SCTION BACHLIR N INFORMATIQU T SYSTMS - FINALIT : RSAUX

Plus en détail

Université Akli Mohand Oulhadj de Bouira Faculté des sciences et des sciences appliquées Département de Génie Electrique. Date Matière Horaire Lieu

Université Akli Mohand Oulhadj de Bouira Faculté des sciences et des sciences appliquées Département de Génie Electrique. Date Matière Horaire Lieu Planning des Examens du semestre 4 : 2 ème Electromécanique 07/06/2015 Logique combinatoire et séquentielle Conversion de l'énergie Résistance des matériaux Sécurité électrique Mesures électriques et électroniques

Plus en détail

ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES FORMER PRÉPARER AGIR

ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES FORMER PRÉPARER AGIR Leaders mondiaux dans les systèmes de formation aux incidents NRBC/Matières Dangereuses ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES FORMER PRÉPARER AGIR INTRODUCTION

Plus en détail

HELIAL liquéfacteurs. Gamme de liquéfacteurs hélium automatiques. www.airliquideadvancedtechnologies.com

HELIAL liquéfacteurs. Gamme de liquéfacteurs hélium automatiques. www.airliquideadvancedtechnologies.com HELIAL liquéfacteurs Gamme de liquéfacteurs hélium automatiques www.airliquideadvancedtechnologies.com HELIAL liquéfacteurs est une gamme complète de liquéfacteurs d hélium de 15 à 300 L/h. Pour plus de

Plus en détail

Formations Energies et Equipements Sous Pression sur installations réelles en production

Formations Energies et Equipements Sous Pression sur installations réelles en production Maquette TWT_Mise en page 1 23/09/14 16:29 Page1 Thermodynamic workshop Training http://www.twt-lh.fr Formations Energies et Equipements Sous Pression sur installations réelles en production Maquette TWT_Mise

Plus en détail

( Base toutes techniques )

( Base toutes techniques ) Formations Techniques ( Base toutes techniques ) Connaissance des matières plastiques et de leurs modes de transformation Durée :... 5 jours - 35 heures Personnel concerné :... toute personne désirant

Plus en détail

Notice technique Installation de stockage d azote liquide

Notice technique Installation de stockage d azote liquide Notice technique Installation de stockage d azote liquide Air Liquide Assistance Assistance technique & Urgence sécurité 24h/24h INS-NOT-036 www.airliquide.fr Vous êtes client d Air Liquide France Industrie.

Plus en détail

Industrial IT Freelance 800F. Catalogue des Formations. ABB University France

Industrial IT Freelance 800F. Catalogue des Formations. ABB University France Industrial IT Catalogue des Formations ABB University France Cursus de Formation Parcours de Formation, Configuration Système : Début FR120 5 jours Configuration contrôleur AC 800F FR130 5 jours FR131

Plus en détail

cahier des formations www.jppcorporate.fr transfert, conditionnement et application des fluides

cahier des formations www.jppcorporate.fr transfert, conditionnement et application des fluides cahier des formations transfert, conditionnement et application des fluides Le constat La grande majorité des dysfonctionnements rencontrés sur les installations résulte de l inadéquation entre les appareils

Plus en détail

Formation 2011. Catalogue. Contacts. www.emersonprocess.fr

Formation 2011. Catalogue. Contacts. www.emersonprocess.fr Catalogue Formation 2011 Contacts Accompagner votre évolution Contacts 2 Cours Description Tarif Dates (Semaine) DeltaV TM 7009 Mise en œuvre du système DeltaV Niveau I 2490 4,8,12,16,20,25,29,34,38,42,46,50

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de production des Industries Chimiques : niveau III* Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification * le niveau auquel il est fait référence est celui

Plus en détail

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ ANALYSE DE L'ACTIVITÉ 1 - EMPLOIS CONCERNES Le CAP se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. 2 GENERALITES : Les entreprises d installation thermique apportent

Plus en détail

SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE

SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE «Lorsqu'il vous faut la meilleure expertise» SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE 1 SOMMAIRE 1. Profil...3 2. Activités.....5 Soudure...6

Plus en détail

Guide pour le jury CQP

Guide pour le jury CQP Guide pour le jury CQP CPNEIS 26 06 2012 - Page 1 sur 23 Sommaire 1. Le rôle du jury dans le processus CQP.3 2. Règles déontologiques pour le fonctionnement du jury...4 3. Production : guide pour le jury

Plus en détail

e3i ELECTRICITE INSTRUMENTATION INFORMATIQUE INDUSTRIELLE AU SERVICE DE TOUS VOS PROJETS

e3i ELECTRICITE INSTRUMENTATION INFORMATIQUE INDUSTRIELLE AU SERVICE DE TOUS VOS PROJETS ELECTRICITE INSTRUMENTATION INFORMATIQUE INDUSTRIELLE AU SERVICE DE TOUS VOS PROJETS ELECTRICITE INSTRUMENTATION INFORMATIQUE INDUSTRIELLE AU SERVICE DE TOUS VOS PROJETS e3i est une société de services

Plus en détail

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2015/2016 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2015/2016 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30 EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 0/0 CLASSE : A-GM- G 08.0-0.00 0.00-.0.0-.00.00-.0.0-.00.00--8.0 Atelier Physique LAB MECA Atelier Mise à niveau LAB MECA Atelier Physique LAB MECA Atelier Mise à niveau LAB

Plus en détail

du Robot pour le défi

du Robot pour le défi PROJET 3 ème Défi robot Synthèse CDCF >>> Synthèse Cahier Des Charges Fonctionnel (CDCF) du Robot pour le défi Au préalable : Les élèves travaillent par groupe sur la «fiche élève préparation CDCF» 1.

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS Egis Avia : cellule formation CATALOGUE DES FORMATIONS Page 1 / 33 Table des matières Objet 3 Equipe pédagogique 4 SCANSIM 5 Présentation de SCANSIM 6 Salle du simulateur SCANSIM 7 Localisation de la salle

Plus en détail

UNITE D ENSEIGNEMENT (UE) 2015-2016

UNITE D ENSEIGNEMENT (UE) 2015-2016 HELdB UNITE D ENSEIGNEMENT (UE) 2015-2016 N de l identification : HELdB Institut Ferry Intitulé de l UE : (UE19) industrielle et médicale Langue(s) d enseignement : Français Coordonnées du service et /

Plus en détail

Examen de régulation industrielle (2010-2011) : Durée : 2 h

Examen de régulation industrielle (2010-2011) : Durée : 2 h Université Sidi Mohammed Ben Abdellah Ecole Supérieure de Technologie de Fès Département Génie des Procédés 2 ème année. Filières : Génie Thermique et Energétique (GTE) ; Génie Biologique et Agro-alimentaire

Plus en détail

Document unique, plan de prévention : une démarche continue d évaluation des risques

Document unique, plan de prévention : une démarche continue d évaluation des risques Cliquez pour ajouter la date Document unique, plan de prévention : une démarche continue d évaluation des risques Michel Héry INRS Neuvièmes rencontres PCR, 13-14 novembre 2014 Une origine et une finalité

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS «REFERENT ENERGIE» Tour de table METHODOLOGIE ET OBJECTIFS Méthodologie OBSERVER COMPRENDRE REDUIRE Objectifs Acquérir une culture des économies d énergie et savoir la partager. Disposer de toutes les

Plus en détail

Le variateur de vitesse,

Le variateur de vitesse, Le variateur de vitesse, un composant clé dans votre approche globale Efficacité Energétique Intervenant: H. Ferragne Ingénieur applications variation de vitesse Tel : 0683973251 Plus de 175 ans d histoire

Plus en détail

Tranquillité sur toute la ligne. Surveillance active - Métro sur pneus PEINTAMELEC

Tranquillité sur toute la ligne. Surveillance active - Métro sur pneus PEINTAMELEC Tranquillité sur toute la ligne Surveillance active - Métro sur pneus Pourquoi choisir, la solution? 1 Pour anticiper les risques SÉCURITÉ HOMME MACHINE Assurez la sécurité de l ensemble de vos intervenants,

Plus en détail

NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles

NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles 1. Présentation du système NRJMARKET... 3 1.1. Description... 3 1.2. Aperçu... 4 1.3. Technologie employée... 5 2. Fonctionnalités de NRJMARKET... 5 2.1. Visualisation

Plus en détail

ZETTLER Identification des personnes

ZETTLER Identification des personnes INFORMATION DE PRODUIT ZETTLER Identification des personnes Medicall 800 pour maisons de repos et maisons de retraite médicalisées Aperçu des caractéristiques de ZETTLER Medicall 800 : Identification des

Plus en détail

APPEL D OFFRE A PROCEDURE ADAPTEE. Rénovation de la salle de TP de chimie. Cahier des Charges

APPEL D OFFRE A PROCEDURE ADAPTEE. Rénovation de la salle de TP de chimie. Cahier des Charges APPEL D OFFRE A PROCEDURE ADAPTEE Rénovation de la salle de TP de chimie. Cahier des Charges Date de parution : 20 Mars 2015 Date limite de remise des offres : 20 Avril 2015 12h 8 décembre 2008 à 16 heures

Plus en détail

LA SOLUTION POSITIONNEMENT

LA SOLUTION POSITIONNEMENT LA SOLUTION POSITIONNEMENT Cette notice doit être transmise à l'utilisateur final Notice d'installation et de mise en service Amener un produit à un endroit précis le plus rapidement sible et de manière

Plus en détail

LA STABILITE DES FLANCS DE CARRIERE ET DES TALUS

LA STABILITE DES FLANCS DE CARRIERE ET DES TALUS LA STABILITE DES FLANCS DE CARRIERE ET DES TALUS CIGO - 20 avril 2011 4 Surveillance active et passive Pourquoi CIGO 20 avril 2011 1 / 22 Surveiller!!! Pourquoi? Acquérir des informations qualitatives

Plus en détail

INSTRUMENTATION - RÉGULATION - AUTOMATISMES SÛRETÉ DES AUTOMATES PROGRAMMABLES

INSTRUMENTATION - RÉGULATION - AUTOMATISMES SÛRETÉ DES AUTOMATES PROGRAMMABLES Risques et Précautions liés au Matériel INSTRUMENTATION - RÉGULATION - AUTOMATISMES Ingénieurs en Sécurité Industrielle SÛRETÉ DES AUTOMATES PROGRAMMABLES I - FONCTION DES AUTOMATES PROGRAMMABLES... 1

Plus en détail

RISQUES TECHNOLOGIQUES MANAGEMENT DES RISQUES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX. Formations

RISQUES TECHNOLOGIQUES MANAGEMENT DES RISQUES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX. Formations RISQUES TECHNOLOGIQUES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX MANAGEMENT DES RISQUES Formations 2015 SITES ET SOLS POLUÉS PAROLE D EXPERT La reconversion des sites pollués est une préoccupation actuelle qui conjugue

Plus en détail

CCPQ 6.2.1. TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN PHOTOGRAPHIE PROFIL DE FORMATION 6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE. Confirmation du Parlement

CCPQ 6.2.1. TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN PHOTOGRAPHIE PROFIL DE FORMATION 6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE. Confirmation du Parlement CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE 6.2.1. TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN

Plus en détail