«L écriture plate» dans les œuvres La Place, Une Femme et La Honte d Annie Ernaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«L écriture plate» dans les œuvres La Place, Une Femme et La Honte d Annie Ernaux"

Transcription

1 Masarykova univerzita Filozofická fakulta Ústav románských jazyků a literatur Francouzský jazyk a literatura Lucie Chytilová «L écriture plate» dans les œuvres La Place, Une Femme et La Honte d Annie Ernaux Bakalářská diplomová práce Vedoucí práce PhDr. Petr Dytrt, Ph.D. 2011

2 Prohlašuji, že jsem diplomovou práci vypracovala samostatnë s využitím uvedených pramenů a literatury, a že se elektronická verze shoduje s verzí tištënou. Lucie Chytilová 2

3 Chtëla bych podëkovat panu PhDr. Petru Dytrtovi, Ph.D., vedoucímu své bakalářské práce, za ochotnou pomoc a čas, které mi vënoval a také za cenné rady, které mi poskytl. 3

4 LISTE DES ABRÉVIATIONS P La Place (ERNAUX, Annie, La Place, Paris, éditions Gallimard, collection Folio, 1983.) F Une Femme (ERNAUX, Annie, La Femme, Paris, éditions Gallimard, collection Folio, 1987.) H La Honte (ERNAUX, Annie, La Honte, Paris, éditions Gallimard, collection Folio, 1997.) 4

5 CONTENU I) INTRODUCTION... 6 II) ANNIE ERNAUX... 8 III) MÉTHODOLOGIE IV) ANALYSE A) LE STYLE REFUS DE L ART ET DU ROMAN : PAS DES METAPHORES OU DES JEUX AVEC LA SYNTAXE, UTILISATION DU PASSÉ COMPOSÉ AU LIEU DU PASSÉ SIMPLE CARACTERISTIQUE DU JOURNAL INTIME, «LE JE TRANSPERSONNEL», LA VOIX NEUTRE, «LA DISTANCE OBJECTIVANTE» B) LA LANGUE SIMPLICITÉ DE LA SYNTAXE ET L ÉCONOMIE DES MOTS C) LES THEMES ASPECT SOCIOLOGIQUE : ETHNOLOGUE DE SOI-MÊME V) CONCLUSION VI) BIBLIOGRAPHIE:

6 I) Introduction En trouvant une nouvelle posture de l écriture, Annie Ernaux s impose sur le champ littéraire français dans les années Il ne dure pas longtemps et elle gagne la faveur des lecteurs et la reconnaissance de ses collègues, ce qui nous pousse à chercher les raisons de cette popularité. La simplicité de ses phrases dépourvues des effets littéraires nous amène à réfléchir à son style particulier, la sincérité avec laquelle elle décrit en détail sa vie nous étonne, parce qu elle dit à notre place les choses que nous n avouerions jamais et la sécheresse avec laquelle elle parle de ses souvenirs douloureux nous émeut, puisque nous devinons que «cette froideur cache peut-être des larmes» 1. Tout cela est mis en œuvre aussi génialement que nous devons admirer ses livres. Pour notre recherche de ses moyens de l écriture nous avons choisi les œuvres La Place, Une Femme et La Honte. Il y avait plusieurs arguments pour ce choix : Premièrement, l œuvre La Place ouvre une nouvelle ère en ce qui concerne la production de l auteur et elle met au jour une sorte de l écriture inventrice qui est tout à fait inconnue au public jusqu à la parution du livre en En écrivant de la vie de son père, Annie Ernaux explique son style inhabituel et elle le définit elle-même. Il faut donc connaître cette œuvre pour comprendre les autres qui suivent. La Place est un livre essentiel dans la carrière d écrivain d Annie Ernaux pour laquelle elle obtient quelques distinctions remarquables comme le prix Renaudot en Le magazine Lire a classé cette œuvre parmi les vingt meilleures de l année 1984 et Le Monde des Livres l a inscrite sur la liste des huit meilleurs textes des années Deuxièmement, nous ne pouvons pas isoler La Place d Une Femme, parce que ces livres touchent la même problématique dans une famille, sauf que le premier se concentre au père et le deuxième s occupe de la mère. Ses œuvres sont écrites d une manière presque identique. Dans tous les deux cas, Annie Ernaux commence son récit par la mort l un de ses parents et après l avoir enterré elle se décide à écrire un livre qui va traiter de lui. Puis elle 1 SAVEAN, Marie-France, La Place et Une Femme d Annie Ernaux, Paris, Gallimard, 1994, p D après SAVEAN, Marie-France, La Place et Une Femme d Annie Ernaux, op. cit., p

7 retourne dans le temps jusqu au début du siècle à l enfance de l un de ses parents et elle raconte sa vie chronologiquement. Une Femme resserre d une certaine façon le style introduit dans La Place et elle nous aide à peindre l image de la famille. Enfin, c est le livre La Honte qui contient «un aveu retardé» 3. L auteur dévoile un secret, un événement qui s est passé dans sa famille et qui a changé beaucoup sa vie. Le thème principal du livre est la honte dont Annie Ernaux parle déjà dans La Place et dans Une Femme, mais nous avons dû attendre une dizaine d années pour obtenir une explication de ce sentiment douloureux qui se trouve dans La Honte. Annie Ernaux décrit la période de son adolescence et elle met de nouveau en scène les personnages de son père et de sa mère. Nous voyons bien que ces trois textes se complètent et ils ne le font pas seulement de point de vue thématique, mais aussi de point de vue stylistique, parce que nous rangeons toutes les trois œuvres parmi «les récits autosociobiographiques» 4 (c est-à-dire les œuvres écrites à la première personne du singulier qui parlent de la propre vie de l auteur en posant au centre de l intérêt un autre personnage réel et en analysant la société à laquelle ses personnages vivent). Il est évident qu ils forment ensemble une trilogie inséparable. L objectif de notre projet consiste à tâcher de trouver la signification de la notion d «écriture plate» et à chercher sa présence dans les œuvres La Place, Une Femme et La Honte. Nous allons étudier les explications qu Annie Ernaux propose quant à son style et nous allons analyser les trois textes pour vérifier la pertinence de ce qu elle dit. En même temps nous voudrions mettre en évidence ces œuvres extraordinaires ainsi que l auteur même qui revient parmi les écrivains français contemporains les plus considérables. Pendant notre travail nous allons aborder plusieurs questions dont nous pouvons mentionner les plus substantielles : Au rang de quel genre nous pouvons mettre «l écriture plate»? Quels sont ses traits caractéristiques? Est-ce que ce style pauvre a sa valeur esthétique? Pourquoi l auteur refuse le roman? Quelles méthodes utilise-t-elle pour produire ce style dépouillé? Quelle thématique relie l œuvre La Place à Une Femme et à La Honte? 3 BOUCHY, Florence, La Place, La Honte, Annie Ernaux, Paris, Hatier, 2005, p D après le classement de Fabrice Thumerel : THUMEREL, Fabrice, Annie Ernaux, une oeuvre de l entre-deux, Artois Presses Université, Arras, 2004, p

8 II) Annie Ernaux Il y a des oeuvres qui nous accompagnent avec plus d insistance ; celle d Annie Ernaux en fait partie. 5 Annie Ernaux, écrivain français contemporain, naît en 1940 à Lillebonne, au Nord de la France dans une famille des petits commerçants. Elle vient d un milieu modeste, ses parents sont d abord ouvriers, puis ils achètent le café-alimentation à Lillebonne et ils deviennent entrepreneurs. Annie Ernaux va à l école privée catholique. Elle est une élève excellente et c est pourquoi elle décide d étudier la faculté des lettres à l université de Rouen où elle obtient un enseignement supérieur. En 1964 elle épouse un bourgeois et elle accouche d un fils, Éric. Elle s installe avec son mari dans les Alpes. Au mois d avril 1967 elle réussit à l épreuve pratique du CAPES. Deux mois après, son père meurt d un infarctus. En 1968 elle attend son deuxième fils qui s appelle David. En 1971 elle remporte un succès quand elle devient agrégée de lettres. Pendant les années elle enseigne à Annecy, à Pontoise et au Centre national d enseignement à distance. Maintenant elle est à la retraite. 6 En 1974 elle écrit sa première œuvre Les armoires vides (1974) où elle raconte à la première personne l héroïne Denis Lesur qui «attend dans sa chambre de la cité étudiante l aboutissement de l avortement qu elle a déclenché et s interroge sur les faits qui l ont conduite là». 7 L héroïne-narratrice qui représente Annie Ernaux, parle de son enfance et de son adolescence de point de vue d une jeune étudiante entourée par ses camarades de classe. Son deuxième livre Ce qu ils disent ou rien (1977) décrit une période plus courte. Il s agit d un roman qui a aussi un caractère autobiographique. Dans son troisième livre La Femme gelée (1981), Annie Ernaux parle de son mariage 8. Ce roman «dépasse le cheminement personnel, évoquant non seulement un milieu social, mais le destin des femmes...». 9 Grâce à son ouvrage suivant La Place, publié en 1983 par Gallimard, elle a 5 JARRY, Johanne, «Annie Ernaux : une femme au cœur de l écriture», Nuit blanche, le magazine du livre, n 80, 2000, p D après les biographies de l auteur mentionnées dans les oeuvres: BOUCHY, Florence, La Place, La Honte, Annie Ernaux, op. cit., pp SAVEAN, Marie-France, La Place et Une Femme d Annie Ernaux, op. cit., pp DUGAST-PORTES, Francine, Annie Ernaux, étude de l oeuvre, Bordas, Paris, 2008, p D après DUGAST-PORTES, Francine, Annie Ernaux, étude de l oeuvre, op. cit., pp Ibid., p

9 obtenu le prix Renaudot en Ce récit désigne la relation avec son père. Deux ans plus tard, quand sa mère meurt après une longue maladie, Annie Ernaux écrit le livre Une Femme (1986) qui lui est consacré, ainsi elle dit adieu à ses racines. D autres œuvres les plus importantes sont : La Passion simple (1991, adaptée au théâtre en 2007), Le Journal du dehors (1993), La Honte (1997), L Événement (2000), La Vie extérieure (2000), Se Perdre (2001), L Occupation (2002, adaptée au cinéma en 2009, inspiration pour le film L Autre) et son dernier livre Les Années pour laquelle elle a reçu Le prix Marguerite Duras et Le Prix François Mauriac en Cette œuvre décrit soixante d années de la vie d Annie Ernaux et sert à un moyen «de sauver quelque chose du temps où l on ne sera plus jamais» ERNAUX, Annie, Les Années, Paris, Gallimard, 2008, p

10 III) Méthodologie J'aime ses phrases sans métaphores, sans effets, leurs silex affûtés qui tranchent dans le vif, écorchent. 11 La production d Annie Ernaux est tout à fait spécifique et la classification de ses œuvres La Place, Une Femme et La Honte est difficile. Nous ne pouvons pas considérer ces textes comme des romans, parce qu Annie Ernaux refuse de chercher un caractère attirant dans n importe quel style littéraire. Elle a renoncé à la fiction au profit de la réalité et elle s inspire exclusivement de sa vie personnelle. Elle-même définit son style qu elle-même désigne «l écriture plate», ainsi : Pour rendre compte d une vie soumise à la nécessité, je n ai pas le droit de prendre d abord le parti de l art, ni de chercher à faire quelque chose de «passionnant», ou d «émouvant». Je ressemblerai les paroles, les gestes, les goûts de mon père, les faits marquants de sa vie, tous les signes objectifs d une existence que j ai aussi partagée. Aucune poésie de souvenir, pas de dérision jubilante. L écriture plate me vient naturellement, celle-là même que j utilisais en écrivant autrefois à mes parents pour leur dire les nouvelles essentielles. (P, p ) Annie Ernaux ne s efforce pas de cacher qu elle trouve de l inspiration dans son expérience personnelle et elle raconte La Place, Une Femme et La Honte en première personne du singulier. Malgré cela elle ne considère pas ses œuvres comme des récits autobiographiques, elle dit : «Le je que j utilise me semble une forme impersonnelle, à peine sexuée, quelquefois plus une parole de l autre qu une parole de moi : une forme transpersonnelle, en somme.» 12 Dans ses livres La Place et Une Femme ce sont les personnages de son père et de sa mère qui dominent. Elle explique : «ce terme [le récit autobiographique+ ne me satisfait pas, parce qu il est insuffisant. Il souligne un aspect certes fondamental, une posture d écriture et de lecture radicalement opposée à celle du romancier, mais il ne dit rien sur la visée du texte, sa construction. Plus grave, il impose une image réductrice : l auteur parle de lui.» 13 Son style se trouve à la frontière de la littérature et de la sociologie. Le thème principal de La Place est une question de la barrière dans l hiérarchie sociale. Ce qui fait du travail littéraire d Annie Ernaux une œuvre sociologique et ethnologique, est «la distance 11 ERNAUX, Annie, L Écriture comme un couteau, Entretien avec Frédéric-Yves Jeannet, éd. Stock, ERNAUX, Annie, «Vers un je transpersonnel», RITM, Université de Paris X, n 6, 1994, p ERNAUX, Annie, L Écriture comme un couteau, op. cit., p

11 objectivante» 14 qui garde l auteur de ce qu il raconte. Annie Ernaux joue le rôle de témoin dans ses œuvres ou parfois même le rôle de l accusateur. Elle parle de son œuvre Une Femme comme suit: «Ceci n est pas une biographie, ni un roman naturellement, peut-être quelque chose entre la littérature, la sociologie et l histoire.» (F, p. 106) C est pourquoi nous classons sa production parmi les autosociobiographies. 15 Dans ses monologues internes elle n utilise pas de constructions syntaxiques compliquées, mais plutôt des phrases simples et des verbes à l infinitif. Dans La Place elle essaye de réunir les mots, les gestes et les événements importants de la vie de son père. Elle écrit : «Plusieurs mois se sont passés depuis le moment où j ai commencé ce récit. J ai mis beaucoup de temps parce qu il n était pas aussi facile de ramener au jour des faits oubliés que d inventer. La mémoire résiste.» (P, p. 100) De cette manière elle forme une mosaïque d une vie concrète qui reflète aussi une réalité objective. Ses phrases simples par lesquelles elle nous raconte les détails de sa vie, sont très émouvantes. Nous apprécions sa façon de le faire : elle utilise un minimum de mots qui évoquent un maximum d émotions. Nous apercevons dans sa vie quotidienne notre vie personnelle et son analyse de sa vie nous aide à nous comprendre nous-mêmes. Pour pouvoir découvrir «l écriture plate» dans les œuvres La Place, Une Femme et La Honte nous devons d abord analyser ses traits spécifiques que nous avons distingués en plusieurs groupes: 1) Le style Refus de l art et du roman : pas des métaphores ou des jeux avec la syntaxe, utilisation du passé composé au lieu du passé simple Caractéristique du journal intime, «le je transpersonnel» 16, la voix neutre, «la distance objectivante» 2) La langue Simplicité de la syntaxe et l économie des mots 3) Les thèmes 14 Annie Ernaux utilise cette expression dans son œuvre L Écriture comme un couteau, op.cit. 15 «La place, Une femme, La honte est en partie L événement, sont moins autobiographiques que auto-sociobiographiques.» ERNAUX, Annie, L Écriture comme un couteau, op. cit., p Selon le titre de l article: ERNAUX, Annie, «Vers un je transpersonnel», op. cit. 11

12 Aspect sociologique: «ethnologue de [s]oi-même» 17 Selon ses points d appui nous allons essayer de caractériser «l écriture plate» à travers l analyse des trois œuvres d Annie Ernaux. 17 Expression utilisée dans La Honte, p

13 IV) Analyse a) Le style Habituellement, parler d écriture plate est un reproche. Style plat: style pauvre, signe cruelle d un manque de talent. Or, Annie Ernaux déclare qu elle n a pas le droit d écrire autrement, au nom de la verité qu elle cherche et de la fidélité qu elle veut restaurer. 18 Pour pouvoir mieux comprendre le style d Annie Ernaux et ses principes, il faut d abord consulter la situation dans la littérature française de la deuxième moitié du XX e siècle. Dès les années 1950 a retenu l attention le Nouveau roman qui est parfois considéré comme un «antiroman», parce que ses représentants sont en contradiction avec le roman traditionnel qu ils accusent du mensonge. À ce propos Nathalie Sarraute a écrit dans son œuvre L Ère du soupçon : Non seulement romancier ne croit plus guère à ses personnages, mais le lecteur, de son côté, n arrive plus à y croire [...] Nous sommes entrés dans l ère de supçon. Et tout d abord le lecteur, aujourd hui, se méfie de ce qui lui propose l imagination de l auteur. 19 Même si le Nouveau roman a éveillé l intérêt surtout chez les critiques littéraires, il revient à côté de l existentialisme parmi les mouvements littéraires les plus marquants de cette époque-là. Son plus grand apport réside probablement dans les nouvelles techniques narratives. Annie Ernaux commence à écrire quand le Nouveau roman prend son essor et il influence sa première œuvre Du soleil à cinq heures qui n a pas été publiée. Néanmoins le style d Annie Ernaux a évolué et plus tard elle est «partie en guerre contre le roman» 20 en commençant par son œuvre La Place. Ses trois premiers livres qui s appellent Les Armoires vides, Ce qu ils disent ou rien et La femme gelée sont des romans (surtout les deux premières œuvres sont influencées par le Nouveau roman et par les écrivains comme Nathalie Sarraute et Robert Pinget), mais au début de l écriture de La Place l auteur se rend compte que «le roman est impossible» (P, p. 24) et le ton des œuvres suivantes change beaucoup. En ce qui concerne le Nouveau 18 SAVEAN, Marie-France, La Place et Une Femme d Annie Ernaux, op. cit., p SARRAUTE, Nathalie, L Ère du soupçon, Paris, Gallimard, 1956, pp VIART, Dominique, VERCIER, Bruno, La littérature française au présent, Bordas, Paris, 2005, p

14 roman Annie Ernaux a écrit : «On voulait l aimer, mais on ne trouverait pas en lui assez de secours pour vivre.» 21 Elle ne s intéresse pas aux jeux formels qui s apparaissent souvent dans la littérature des années 1960 et 1970, son but est de rendre la vision du monde tel que son père le voyait et de décrire son existence réelle (pour le livre concret La Place dont il est le personnage principal), ce qui le roman rend impossible en cherchant quelque chose de touchante ou d attrayante. Annie Ernaux ne veut pas transformer la vie en roman qui est construit et inventé. Elle appelle son outil : «les moyens de la vérité» 22, parce que c est la vérité, surtout la vérité de la vie qu elle veut montrer en évitant la théâtralisation et le spectacle. Elle essaye de se retourner vers l origine sans falsifier. Toutes ces tentations forment son style qui est indéterminable sur le champ littéraire puisque «la combinatoire qu elle crée la fait échapper à toutes les déterminations» 23, en quoi consiste le dessein de l écriture de l auteur qui veut «éviter la mise en œuvre d une certaine conception de la littérature» 24. Annie Ernaux elle-même nomme son style «l écriture plate» qui est considérée par la critique comme une sorte de «l écriture blanche» 25. C était Roland Barthes qui a introduit ce terme pour désigner la manière d écrire sans effets littéraires. Ce classement l auteur commente ainsi : J ai souvent accueilli la définition d «écriture blanche», en référence à Barthes, [...] avec indifférence, parfois irritation. Il me semblait qu on réunissait sous le même sigle des écritures présentant certes de ressemblances mais qui obéissaient certainement à des nécessités et des intentionnalités n ayant rien à voir entre elles, qu il s agisse une fois de plus de ramener le nouveau au déjà connu. 26 Sa position est donc évidente, elle affirme que ses œuvres se ressemblent par quelques traits spécifiques aux autres textes rangés parmi «l écriture blanche», mais 21 JARRY, Johanne, «Annie Ernaux : une femme au cœur de l écriture», op. cit., pp DUGAST-PORTES, Francine, Annie Ernaux, étude de l œuvre, Bordas, Paris, 2008, p (texte d Annie Ernaux «ne pas prendre d abord le parti de l art...» écrit à l occasion du colloque «Écritures blanches») 23 Ibid., p THUMEREL, Fabrice, Annie Ernaux, une œuvre de l entre-deux, op. cit., p BARTHES, Roland, Le Degré zéro de l écriture, Paris, éditions du Seuil, «Points», DUGAST-PORTES, Francine, Annie Ernaux, étude de l œuvre, op. cit., p

15 elle ajoute qu il y a des différences importantes. En même temps il faut prendre en considération qu Annie Ernaux n a pas l intention de créer une nouvelle terminologie ou un nouveau style littéraire. Le terme «l écriture plate» a été pris de son contexte du livre La Place et l écrivain déclare que «rien n est plus éloigné de [son] projet, [...], que d imposer une théorie, des définitions, [...]» DUGAST-PORTES, Francine, Annie Ernaux, étude de l œuvre, op. cit., p

16 Refus de l art et du roman : pas des métaphores ou des jeux avec la syntaxe, utilisation du passé composé au lieu du passé simple Je hasarde une explication : écrire c est le dernier recours quand on a trahi. (P, p. 9) Annie Ernaux préface son œuvre La Place par cette citation au-dessus de Jean Genet. Le sentiment qu elle a trahi ses parents en entrant dans une autre classe sociale parmi les bourgeois ne motive que la création de cette œuvre, mais aussi le choix de l écriture lui-même. Elle affirme : «faire de mon père un personnage, de sa vie un destin fictif, me paraissait la trahison continuée de la vie dans la littérature». 28 Annie Ernaux veut éviter l utilisation de la langue soutenue et d un style châtié ainsi que la transformation de son père en personnage du roman, parce que ce serait comme «une nouvelle trahison». 29 A l opposé de son père, elle a obtenu une formation supérieure et elle est devenue agrégée des lettres, c est-à-dire qu elle est capable de jouer avec les mots, mais son choix de l écriture est différent. Annie Ernaux refuse l écriture romanesque qui ne peut pas l aider à comprendre et à connaître la vie de son père et elle se décide pour «l écriture plate» par l intermédiaire de laquelle elle peut enregistrer leur «amour séparé» (P, p. 23). Elle explique son style ainsi : Plate parce que je décris la vie de mon père, ni avec mépris, ni avec pitié, ni à l inverse en idéalisant. J essaie de rester dans la ligne des faits historiques, du document. Une écriture sans jugement, sans métaphore, sans comparaison romanesque, une sorte d écriture objective qui ne valorise ni ne dévalorise les faits racontés. 30 Ses choix d écriture nous paraissons donc d être plutôt des absences ou des refus du style littéraire. Annie Ernaux déclare dans son œuvre Une Femme qu elle «souhaite de rester, d une certaine façon, au-dessous de la littérature» (F, p. 23). Elle se débarrasse des procédés qui sont habituellement utilisés dans la littérature, ce qui 28 ERNAUX, Annie, «Vers un je transpersonnel», op.cit., p BOUCHY, Florence, La Place, La Honte, Annie Ernaux, op. cit., p CHARPENTIER, Isabelle, «Quelque part entre la littérature, la sociologie et l histoire...», COnTEXTES, n 1, 2006, p. 6 (Isabelle Charpentier cite l entretien avec l auteur du février 1992). 16

17 commente Fabrice Thumerel dans son étude Annie Ernaux, une œuvre de l entredeux ainsi : «elle est dans le jeu littéraire, mais sans réellement jouer le jeu» 31. L auteur se rend compte d une valeur des mots et il n oublie pas leur capacité de transformer la réalité. Elle s applique à la pureté de l expression et à la compréhension facile de ses phrases et ses mots ce qui vient de son milieu social d origine où «l on n y prenait jamais un mot pour un autre» (P, p. 46). Ainsi Annie Ernaux renonce aux métaphores et aux phrases syntaxiquement compliquées qui incommodent le lecteur en lisant le texte. Une autre spécificité qui confirme son refus de l art est l utilisation du passé composé qui remplace le passé simple. L auteur explique cette préférence dans son œuvre Se Perdre : «j écris au passé composé parce qu on parle au passé composé» 32. Le passé simple ne lui convient pas, parce qu il s agit du temps grammatical qui apparaît exclusivement dans la langue littéraire. Annie Ernaux dit : Le passé simple me rappelle mes rédactions d élève, l artifice par lequel je donnais de la noblesse aux actions ordinaires [...], il me rappelle une écriture qui n avait aucune réalité, qui avait pour avantage principal d être bien notée. 33 Voilà plusieurs citations qui prouvent la présence du passé composé dans les œuvres La Place, Une Femme et La Honte : La Place : Mon père est entré dans la catégorie des gens simples ou modestes ou braves gens. (p. 80) Une Femme : Ma mère est morte le lundi 7 avril à la maison de retraite de l hôpital de Pontoise, où je l avais placée il y a deux ans. L infirmier a dit au téléphone : «Votre mère s est éteinte ce matin, après son petit déjeuner.» Il était environ dix heures. (p. 11) La Honte : Mon père a voulu tuer ma mère un dimanche de juin, au début de l après-midi. (p. 13) Nous avons montré que le style particulier d Annie Ernaux est caractérisé par l écriture simple des faits réels et par l économie des effets littéraires. Elle refuse de 31 THUMEREL, Fabrice, Annie Ernaux, une œuvre de l entre-deux, op. cit., p ERNAUX, Annie, Se Perdre, Paris, Gallimard, 2001, p ERNAUX, Annie, L Écriture comme un couteau, op. cit., p

18 «prendre d abord le parti de l art» (P, p. 24). Le mot «d abord» est essentiel dans cette phrase-là, parce qu il désigne un travail dur qui est caché derrière le terme «l écriture plate». Quoiqu elle écrive : «l écriture plate me vient naturellement» (P, p. 24), elle doit s efforce beaucoup en écrivant pour produire l effet demandé. Étant donné qu elle est professeur de la littérature, il est difficile pour elle de ne pas utiliser aucune technique littéraire. Annie Ernaux nous explique : «l adverbe naturellement [...] est à prendre non dans un sens vague de facilement mais précis de par un retour à la nature première en l occurrence culturelle.» 34 Mais un effort de fuir la littérature n est pas le seul qui détermine «l écriture plate» dans les œuvres La Place, Une Femme et La Honte. 34 DUGAST-PORTES, Francine, Annie Ernaux, étude de l œuvre, op. cit., p

19 Caractéristique du journal intime, «le je transpersonnel», la voix neutre, «la distance objectivante» Récit rétrospectif en prose qu une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu elle met l accent sur sa vie individuelle, en particulier sur l histoire de sa personnalité. 35 (Philippe Lejeune : De l autobiographie ) Dans les années 1970 et 1980 les récits autobiographiques sont devenus très populaires. Il y a deux raisons principales pour cette attractivité. Premièrement, ce sont les médias qui préfèrent ce rapprochement de soi, parce qu ils cherchent surtout à interroger l auteur et à retrouver les traces autobiographiques dans son œuvre. Deuxièmement, la société commence à s intéresser aux sciences humaines comme la psychanalyse ou la sociologie. Mais est-ce que ces trois livres d Annie Ernaux sont vraiment des autobiographies comme il pourrait sembler au premier regard? Nous avons déjà signalé qu Annie Ernaux dépouille ses œuvres de toute fiction. En même temps nous ne doutons pas que «l auteur parle de lui» 36 et qu Annie Ernaux ne représente pas seulement l auteur, mais aussi la narratrice et le personnage de ses œuvres. Or, dans La Place et Une Femme elle évoque surtout la vie de ses parents, ce sont eux sur qui l auteur concentre son attention. Ainsi ses œuvres ne remplissent pas les critères de la définition de l autobiographie de Philippe Lejeune, parce que l écrivain ne met pas en évidence sa vie individuelle. Annie Ernaux écrit ses livres à la première personne du singulier, mais elle déclare : «je sors de l autobiographie [...] le je de mon œuvre est collectif» 37. Elle utilise le «je» comme un moyen pour retrouver des vérités collectives ce qui fait la différence entre «l écriture plate» et l autobiographie. Annie Ernaux explique que son «je» et un «je transpersonnel» 38 qui échappe à l individualité et ainsi ses mots pourraient être également ceux de quelqu un d autre. Elle dit : «Je crois que j écris parce que je ressemble à tout le monde. C est la partie de moi qui ressemble à tout le monde qui 35 LEJEUNE, Philippe, Le Pacte autobiographique, Paris, Seuil, 1975, p ERNAUX, Annie, L Écriture comme un couteau, op. cit., p CHARPENTIER, Isabelle, «Quelque part entre la littérature, la sociologie et l histoire...», op. cit., p. 3 (Isabelle Charpentier cite l entretien avec l auteur du mars 1992). 38 Selon le titre de l article d Annie Ernaux: «Vers un je transpersonnel», op. cit., p

20 veut écrire.» 39 Ce phénomène commente Marie-France Savéan dans son étude La Place et Une Femme d Annie Ernaux : «Annie Ernaux devient ainsi le porte-voix de tous ceux qui, n ayant pas son talent, ont ressenti, sans pouvoir l exprimer, l ambiguïté de toute ascension sociale.» 40 C est-à-dire que le «je» ainsi que le «il» représente surtout un groupe social. Mes livres répond certes, au désir personnel que j avais de faire entrer mes parents dans la littérature. Mais avec eux, c est aussi toute une classe sociale que j emmène. * + Je pense et c est une de mes raisons d écrire que dans le destin individuel est contenu le social. C est le social qui prime dans l individu. 41 Mais nous rencontrons dans ces récits autosociobiographiques aussi des pronoms «on» et «nous» qui ne nous rappellent pas seulement le sens collectif de ces œuvres, mais aussi la cohésion de la famille qu Annie Ernaux éprouve. Elle dit : «Je dis souvent nous maintenant, parce que j ai longtemps pensé de cette façon et je ne sais pas quand j ai cessé de le faire.» (P, p. 61) et elle parle de la vie de son père comme «d une existence qu [elle a] aussi partagée» (P, p. 24). Le pronom «nous» fait le lien évident entre la biographie et l autobiographie. Voilà quelques exemples : La Place : A douze ans, il se trouvait dans la classe du certificat. Mon grand-père l a retiré de l école pour le placer dans la même ferme que lui. On ne pouvait pas le nourrir à rien faire. «On n y pensait pas, c était pour tout le monde pareil.» (P, pp ) Simplement parce que ces mots et ces phrases disent les limites et la couleur du monde où vécut mon père, où j ai vécu aussi. Et l on n y prenait jamais un mot pour un autre. (P, p. 46) Un jour, il fait déjà noir, à l étalage d une petite fenêtre, la seule éclairée dans la rue, brillent des bonbons roses, ovales, poudrés de blanc, dans des sachets de cellophane. On n y avait pas droit, il fallait des tickets. (P, p. 51) Les cabinets étaient enfin dans la cour. On vivait enfin au bon air. (P, p. 52) Parce que ces façons de vivre étaient à nous, un bonheur même, mais aussi les barrières humiliantes de notre condition (conscience que «ce n est pas assez bien chez nous»), je voudrais dire à la fois le bonheur et l aliénation. (P, pp ) 39 CHARPENTIER, Isabelle, «Quelque part entre la littérature, la sociologie et l histoire...», op. cit., p. 3 (Isabelle Charpentier cite l entretien avec l auteur du mars 1992). 40 SAVEAN, Marie-France, La Place et Une Femme d Annie Ernaux, op. cit., p CHARPENTIER, Isabelle, «Quelque part entre la littérature, la sociologie et l histoire...», op. cit., p

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS?

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS? Né dans un milieu où on lisait peu, ne goûtant guère cette activité et n ayant de toute manière pas le temps de m y consacrer, je me suis fréquemment retrouvé, suite à ces concours de circonstances dont

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique D UN SYNTAXE MOT OU D UN GROUPE SYNTAXIQUE 1 Problèmes fréquents Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique Les erreurs d ordre syntaxique contenues dans cet exercice sont multiples

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

V3 - LE PASSE COMPOSE

V3 - LE PASSE COMPOSE CM1 V.3 LE PASSE COMPOSE DE L INDICATIF Il s agit de mettre en évidence la conjugaison des verbes en «er», en «ir-iss» des verbes être, avoir, faire, prendre, aller, pouvoir. On mettra en évidence le fait

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS

LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS En bref Les conjonctions de coordination relient des unités qui ont la même fonction. Les conjonctions de subordination relient une proposition subordonnée à une proposition

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Guide de rédaction d un BUSINESS PLAN dans la restauration Auteur : Amandine Prat Conseils en création et

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES. 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE :

NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES. 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE : EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé DATE : Mardi 3 juin 2014 DURÉE : 2 leçons NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE : A. COMPRÉHENSION

Plus en détail

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur La Master Class de Grégoire Solotareff, auteur-illustrateur et responsable de la collection Salon du livre - mars 2015 De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur Mon expérience d

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Inspiré de «The 90 Day Game Plan» d Eric Worre www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout

Plus en détail

QUI ES-TU MON AMOUR?

QUI ES-TU MON AMOUR? QUI ES-TU MON AMOUR? 200 questions à se poser pour mieux se connaître. Un livre jeu créé par Mon Couple Heureux 1 Sommaire 1. Informations importantes à propos de ce livre... 3 2. Présentation... 4 3.

Plus en détail

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 1. la lettre qu il A écrite A. Observez les phrases suivantes et soulignez les participes passés. Que remarquez-vous? Le CV qu il a envoyé. Le document

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Comprendre les différentes formes de communication

Comprendre les différentes formes de communication Chapitre 2 Communiquer de façon professionnelle 2. Lisez la mise en situation ci-dessous. Ensuite, nommez les attitudes favorisant la communication qui n ont pas été mises en pratique et expliquez votre

Plus en détail

Rencontre littéraire avec Maïssa Bey

Rencontre littéraire avec Maïssa Bey Rencontre littéraire avec Maïssa Bey Université Galatasaray - 21 avril 2009 Maïssa Bey est l une des grandes voix de la littérature algérienne francophone contemporaine. Son écriture surgit au cours d

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle CONTRE-VALEURS 7 octobre 2014 Les contre-valeurs représentent ce que l on cherche à fuir. Elles nous motivent négativement en ce sens où elles incarnent des situations que nous évitons ou que nous cherchons

Plus en détail

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée ARIANE ET SA VIE Elisabeth Vroege Ariane et sa vie Roman Editions Persée Ce livre est une œuvre de fiction. Les noms, les personnages et les événements sont le fruit de l imagination de l auteur et toute

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal Chanson Alex Beaupain Plus de peur que de mal Au premier toboggan 1 Déjà tu savais bien Les risques que l on prend Les paris 2 que l on tient Voler chez le marchand À vélo sans les mains Tirer 3 sur cette

Plus en détail

Saisir les idées dans la phrase

Saisir les idées dans la phrase Leçon LA LECTURE 5 Enrichissement du sens par la subordination 1 EFFICACE Saisir les idées dans la phrase Leçon 5 Enrichissement du sens par la subordination Avertissement La présente leçon illustre comment

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5 Festival Study guide Dossier pédagogique destiné aux adolescents 2014 (Homeland) présente Alliance Française FRENCH FILM FESTIVAL Table des matières Pour travailler avec le film en classe Niveau A2...4

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

001_004_VIVRE.qxd 21/07/2008 15:35 Page 1 Vivre avec soi

001_004_VIVRE.qxd 21/07/2008 15:35 Page 1 Vivre avec soi Vivre avec soi Du même auteur aux Éditions J ai lu Papa, maman, écoutez-moi vraiment, J ai lu 7112 Apprivoiser la tendresse, J ai lu 7134 JACQUES SALOMÉ Vivre avec soi Chaque jour... la vie Les Éditions

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2010 FRANÇAIS. Séries Technologique et Professionnelle. Coefficient : 2

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2010 FRANÇAIS. Séries Technologique et Professionnelle. Coefficient : 2 DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2010 FRANÇAIS Séries Technologique et Professionnelle Coefficient : 2 Première partie : 1 h 30 - Questions (15 points) et réécriture (5 points) 1 h 15 - Dictée (5 points)

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Laurent Bérubé, S.C.

Laurent Bérubé, S.C. ANNEXE II La mission aujourd hui Chapitre provincial, 3 e session 18 avril 2009 L ADOLESCENCE Laurent Bérubé, S.C. I. Profil «Ce qu il y a d émouvant avec les adolescents, c est que tout ce qu ils font,

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

mes m est mets/met mais mets

mes m est mets/met mais mets GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES MES HOMOPHONES M EST METS/MET MAIS METS 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes mes m est mets/met mais mets mes : déterminant possessif pluriel, féminin

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Résumé du livre Marjo a toujours rêvé d avoir une grande maison avec des animaux. Après avoir épousé Daniel, elle réalise son rêve et devient fermière.

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Guide Confiance en soi

Guide Confiance en soi Guide Confiance en soi Phase Être en relation avec soi Guide.Confiance-juillet 2014.doc 27-07-14 Ce document, créé par ÉCOUTE TON CORPS, est destiné pour votre usage personnel seulement. Seuls nos diplômés

Plus en détail

Réactions de deuil des enfants

Réactions de deuil des enfants Le deuil et ses effets 91 Réactions de deuil des enfants Rôle des parents en assistant les enfants dans le deuil Les enfants n ont pas la force émotionnelle de faire seuls leur deuil. Ils ont besoin de

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

Orthographe. Majuscules/minuscules. Sa/ça Se/ce

Orthographe. Majuscules/minuscules. Sa/ça Se/ce Orthographe Majuscules/minuscules Un Américain, un Français Le gouvernement américain, le gouvernement français La langue française, le français Sa/ça Se/ce Emploi des prépositions Avec les noms de lieu

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir...

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir... Les trois groupes de verbes 1er groupe : tous les verbes terminés par er (chanter,manger, tomber, laver...) sauf aller qui est irrégulier 2ème groupe : tous les verbes terminés par ir (finir, agir, réfléchir

Plus en détail

fiche D AUTOCORRECTION Frimousse, une petite chienne qu'on a adoptée le mois dernier, est intelligente et docile.

fiche D AUTOCORRECTION Frimousse, une petite chienne qu'on a adoptée le mois dernier, est intelligente et docile. fiche D AUTOCORRECTION 3.4 Les accords sont corrects dans chaque groupe du nom. On met souvent sur le dos de l inattention les erreurs d orthographe grammaticale. Bien accorder les mots exige de l observation

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Blessure : LA TRAHISON - Masque : de contrôlant Structure de caractère : Psychopathe

Blessure : LA TRAHISON - Masque : de contrôlant Structure de caractère : Psychopathe Po/Gi Blessure : LA TRAHISON - Masque : de contrôlant Structure de caractère : Psychopathe 1. Trahison Cesser d être fidèle à quelqu un ou à une cause ; livrer quelqu un. 2. Réveil de la blessure Entre

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent.

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent. SOMMAIRE I. Etude de marché. > Le marché du chocolat en France. > La marque. > Les points forts de la marque. > Les différents produits de la marque. > Les action menées par la marque. II. Etude de la

Plus en détail

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14)

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14) (2 14) PAROLES {Refrain :} Elle et lui, c est le jour et la nuit C est le sucre et le sel, lui et elle Il est fromage elle est dessert 1 Il est sauvage elle est solaire Il est poker elle est tarot Il est

Plus en détail

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le nombre et le degré de détermination du nom. 1. L article le, la, les, l, d, au, aux, du, des, un, une, des, du, de l, de la, des.

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Sommaire DITES-MOI UN PEU

Sommaire DITES-MOI UN PEU 168 Sommaire L amour....................................page 5 Les superstitions...............................page 13 La gastronomie...............................page 23 L argent....................................page

Plus en détail

La conception d outils promotionnels efficaces

La conception d outils promotionnels efficaces La conception d outils promotionnels efficaces Nathalie Boudreau Boléro marketing Choisissez une orange Le concept de l emballage Bien qu il le nie, l humain est attiré par les belles choses, ce qui est

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce 5 à 8 ans Amorce «Ça a quel goût, une petite fille? demande le bébé crocodile. Écœurant et sucré», lui répond son papa Pour en être certain, bébé croco part en expédition chez sa jeune voisine. Elle est

Plus en détail

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Je me souviens de la naissance de mes enfants Je me souviens des bons moments Je me souviens aussi des mauvais Je me souviens de la solitude Je me souviens

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Si j étais né ailleurs, seraisje différent?

Si j étais né ailleurs, seraisje différent? Si j étais né ailleurs, seraisje différent? Compétence ou problématique abordée : Identifier ce qui m a conditionné, ce qui m a construit : - au plan éducatif - au plan social - au plan culturel Concepts

Plus en détail