DTD (Document Type Definition) - XML (extensible Markup Language)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DTD (Document Type Definition) - XML (extensible Markup Language)"

Transcription

1 DTD (Document Type Definition) - XML (extensible Markup Language) Références : XML, Micro Application e-poche 1. Introduction Il peut être parfois nécessaire de préciser les balises et attributs auxquels on a droit lors de la rédaction d'un document XML. Deux solutions sont possibles : les "Schémas XML" et les "Document Type Definition". Ces dernières sont les plus simples à manipuler et sont apparues en premier, alors que les Schémas n'étaient pas encore définis. Les "Schémas XML" permettent d'informer plus efficacement l'utilisateur sur les balises auxquelles il a droit, ou bien de spécifier de manière plus détaillée le formatage autorisé pour le contenu de la balise ou de l'attribut. Toute déclaration de type de document peut être composée de déclarations d'éléments, de déclarations d'attributs, de déclarations d'entités, de déclarations de notations et de commentaires. Le rôle de la DTD XML permet d'utiliser un fichier afin de vérifier qu'un document XML est conforme à une syntaxe donnée. La norme XML définit ainsi une définition de document type appelée DTD (Document Type Definition), c'est-à-dire une grammaire permettant de vérifier la conformité du document XML. La norme XML N'impose pas l'utilisation d'une DTD pour un document XML, mais elle impose par contre le respect exact des règles de base de la norme XML. Une DTD peut être définie de 2 façons : sous forme interne c'est-à-dire en incluant la grammaire au sein même du document. sous forme externe, soit en appelant un fichier contenant la grammaire à partir d'un fichier local ou bien en y accédant par son URL. Cette possibilité permet de partager le DTD entre plusieurs document XM.. Il est possible de mêler DTD interne et externe. 2. Types de DTD Il existe de plus 2 types de DTD externes : privé ou public les DTD privées (SYSTEM) sont accessibles uniquement en local (sur la machine de développement); les DTD publiques sont disponibles pour tout le monde, étant accessibles grâce à un URI (Uniform Resource Identifier). <!DOCTYPE elt.racine déclarations> À noter : elt.racine représente l'élément racine

2 Cette déclaration se place juste après le prologue du document. L'élément racine du document XML rattaché à cette DTD est alors obligatoirement elt.racine. La syntaxe DTD ne diffère pas entre une DTD interne et une externe. Exemple de déclarations pour une DTD interne : <!DOCTYPE biblio[ <!ELEMENT livre (titre, auteur, nb_pages)> <!ATTLIST livre type (roman nouvelles poemes theatre) #IMPLIED lang CDATA "fr" > <!ELEMENT titre (#PCDATA)> <!ELEMENT auteur (#PCDATA)> <!ELEMENT nb_pages (#PCDATA)> ]> DTD externe Les deux types de DTD externes sont les DTD de type public et les DTD de type system (privé). Le motclef SYSTEM indique que le fichier qui suit se trouve sur l'ordinateur local et qu'il est disponible uniquement à titre privé. Par contre, le mot-clé PUBLIC indique une ressource disponible pour tous sur un serveur web distant. Exemple de déclaration de DTD externe de type SYSTEM : <!DOCTYPE biblio SYSTEM "bibliographie.dtd"> Le fichier associé est le suivant : <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> <!ELEMENT biblio (livre*)> <!ELEMENT livre (titre, auteur, nb_pages)> <!ATTLIST livre type (roman nouvelles poemes théâtre) #IMPLIED lang CDATA "fr" > <!ELEMENT titre (#PCDATA)> <!ELEMENT auteur (#PCDATA)> <!ELEMENT nb_pages (#PCDATA)> Voici la déclaration de type de document pour un document html qui utilise la DTD XHTML1.0 : Exemple de déclaration de DTD externe de type PUBLIC : <!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/tr/xhtml1/dtd/xhtml1-strict.dtd"> Dans l'exemple précédent, la chaîne de caractères après le mot PUBLIC fait référence tout d'abord à l'identifiant de la DTD (ici le signe - signifie que la DTD n'a pas de numéro d'enregistrement officiel), au propriétaire de la DTT (ici le W3C), puis son nom, enfin sa langue.

3 type_enregistrement // proprietaire // DTD description // langue avec : type_enregistrement : un signe + si c'est selon la norme ISO 9070, un signe - sinon ; proprietaire : nom du propriétaire (entreprise ou personne) ; DTD description : une description textuelle pour laquelle les espaces sont autorisés ; langue : un code de langue ISO 639. L'adresse du fichier décrivant la DTD n'est pas obligatoire, le processeur XML peut utiliser les informations de l'identifiant public pour essayer de générer une adresse. Il faut noter cependant qu'il n'est pas toujours possible de trouver l'adresse à partir de l'identifiant, il est donc conseillé de faire suivre l'identifiant par l'adresse du fichier. PUBLIC est utilisé lorsque la DTD est une norme ou qu'elle est enregistrée sous forme de norme ISO par l'auteur. SYSTEM est utilisé pour donner l'adresse du fichier qui contient la DTD dans le cas où la DTD n'est pas publique. 3. Déclarations d'éléments Pour pouvoir créer un document XML, il est utile dans un premier temps de définir les éléments pouvant être utilisés, ou plus exactement les informations que l'on désire utiliser. Une déclaration d'éléments est de la forme : <!ELEMENT nom type_element> nom type_element est le nom de l'élément est le type auquel il est associé. Un élément peut être de type texte, vide (EMPTY), séquence ou choix d'élément. Dans ces deux dernier cas, on indique la liste des éléments-enfants. Type d'élément ANY EMPTY #PCDATA L'élément peut contenir tout type de données. L'élément ne contient pas de données. L'élément doit contenir une chaîne de caractère. Élément texte Cet élément est le plus répandu, puisque c'est celui qui contient le texte. Il se déclare ainsi : <!ELEMENT elt (#PCDATA)> Un élément nommé livre dans la DTD contenant un type #PCDATA sera écrit de la façon suivante dans le document XML : <livre>tintin</livre>

4 Élément vide Un élément vide est, comme son nom l'indique, un élément qui n'a aucun contenu que ce soit de type texte, ou bien un autre élément. Le mot clé utilisé est EMPTY. <!ELEMENT elt EMPTY> Exemple d'utilisation : <elt /> <img width="100" height="30" src="paysage.jpg" alt="paysage de neige" /> Élément libre <!ELEMENT elt ANY> Élément qui peut contenir tout élément déclaré dans la DTD, aussi bien être vide ou contenir du texte. Il est préférable de ne pas utiliser trop souvent ce type de déclaration, car on perd les avantages qu'offre la rédaction d'une DTD, de fixer des contraintes précises sur la structure du document XML qui lui est lié. Élément mixte <!ELEMENT chapitre (#PCDATA para)*> <!ELEMENT citation (#PCDATA auteur+)> Si l'élément a un contenu mixte (données + éléments) il est possible d'utiliser PCDATA et les éléments imbriqués. Pour définir un tel modèle, il faut respecter deux règles : 1. Le mot clé #PCDATA doit obligatoirement être déclaré en premier; 2. Le groupe définissant le modèle de contenu mixte ne peut être affecté que de l'indicateur d'occurrence * (l'étoile). 4. Indicateurs d'occurrence? L'élément peut être optionnel 0 ou 1 fois elt? * L'élément peut être présent plusieurs fois (ou aucune) 0 ou n fois elt* + L'élément peut être présent au minimum une fois ou plusieurs fois Au moins une fois elt+ L'élément A ou l'élément B peuvent être présents A B, L'élément A doit être présent et suivi de l'élément B A,B ( ) Les parenthèses permettent de regrouper des éléments afin de leur appliquer les autres opérateurs (A,B)+

5 5. Déclaration des attributs Le rôle de la déclaration d'attributs est de donner pour un élément cible : les noms d'attributs permis; le type de chaque attribut; la valeur par défaut de l'attribut. <!ATTLIST elt nom_attribut type_attribut valeur_par_défaut> On peut déclarer plus d'un attribut pour le même élément avec une seule déclaration ATTLIST. Il suffit alors de répéter la séquence nom_attribut type_attribut valeur_par_défaut. Types d attribut Le type d'attribut représente le type de donnée de l'attribut, il en existe trois : littéral : permet d'affecter une chaîne de caractères à un attribut avec le mot clé CDATA. énumération : permet de définir une liste de valeurs possibles pour un attribut donné, afin de limiter le choix de l'utilisateur. les mots (token) : ID IDREF IDREFS ENTITY ENTITIES NMTOKEN NMTOKENS Littéral Type CDATA Description Données caractères (character data) Le contenu de type CDATA est traité comme une chaîne littérale, à l'exception des caractères < (plus petit que), > (plus grand que) et & (esperluette ou et commercial) pour lesquels on doit utiliser leur entité prédéfinie ou caractère correspondante. Les guillemets simples et doubles doivent être représentés par leur entité prédéfinie ou caractère lorsqu'ils servent de délimiteur de littéral. <!ATTLIST pomme couleur CDATA #IMPLIED> <pomme couleur="rouge" />

6 Énumération Type [valeurs énumérées] Description L'énumération est le seul type d'attribut n'étant pas représenté par un mot-clé XML. Le modèle de contenu est plutôt une liste de toutes les valeurs possibles pour un attribut, séparées par des barres verticales. Les choix prennent la forme suivante : <!ATTLIST img format (BMP GIF JPG) "JPG"> (valeur par défaut) <!ATTLIST date mois (Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre) #REQUIRED> Mots Type ID Description Identifiant Sert à identifier de façon unique un élément dans un document. Il ne peut y avoir plus d'un attribut de type ID ayant la même valeur dans le même document. Le contenu d'un attribut de type ID ne peut débuter que par des caractères alphabétiques ou le trait souligné (_). Les ID sous forme de nombre sont dangereux parce qu'un nombre n'est pas un nom XML et n'est donc pas un ID XML, autorisé. La solution classique préfixe les valeurs avec un caractère souligné ou une lettre normale. <!ATTLIST employé numéro_sécu ID #REQUIRED> <employé numéro_sécu="_ " /> <!ATTLIST client no ID #REQUIRED> <client no="_ " /> Référence à un identifiant. IDREF Réfère à un élément qui comporte un attribut de type ID. La valeur d'un attribut de type IDREF doit être la même qu'un attribut de type ID dans le même document. <!ATTLIST noteref ref IDREF #REQUIRED>... <noteref ref="biblio-1"/> Référence à un ou plusieurs identifiants. IDREFS Semblable au type IDREF à l'exception que l'on peut référer à plusieurs identifiants avec ce type d'attribut. <lien ref="section-1 section-2">

7 Entité ENTITY ENTITIES Les attributs de ce type doivent contenir une valeur correspondant à une entité générale déclarée dans la DTD correspondante. Entités Semblable au type ENTITY à l'exception que l'attribut doit contenir un ou plusieurs noms d'entités générales déclarées dans la DTD correspondante. Un nom XML (named token). NMTOKEN NMTOKENS Nom symbolique quelconque. Le nom XML ne doit pas contenir d'espaces. Un ou plusieurs noms XML, chacun étant séparé des autres par un ou plusieurs espaces. Référence : (en partie) Valeur par défaut La valeur par défaut est la valeur prise par l'attribut si aucune valeur n'est précisée dans l'élément. Cette valeur doit être du même type que celui donné à l'attribut. S'il n'y a pas matière à définir une valeur par défaut on peut remplacer par un mot-clé : #REQUIRED : obligatoire, c'est-à-dire la valeur d'attribut doit être spécifiée lorsque l'élément est utilisé dans le document (par exemple en HTML il est obligatoire de donner l'attribut src avec l'élément img). <!ATTLIST elt attr CDATA #REQUIRED> #IMPLIED : facultatif (optionnel), c'est-à-dire la valeur d'attribut peut rester non spécifiée. <!ATTLIST elt attr CDATA #IMPLIED> #FIXED : est fixe et non modifiable, c'est-à-dire que l attribut a une valeur spécifiée. La valeur de l'attribut est fixée dans la DTD et ne peut pas être modifiée ou remplacée dans le document XML. En cas d'utilisation de ce mot clé, le champ defaultvalue qui le suit directement doit également être utilisé pour déclarer la valeur fixe de l'attribut. <!ATTLIST elt attr CDATA #FIXED "valeur"> Littéral : La vraie valeur par défaut en tant que chaîne entre guillemets. Exemple avec une liste de choix : <!ATTLIST message urgent (oui non) "non"> 6. Déclaration d'entités Référence : 2003, Christian Rémillard L'entité (entity) sert à établir un lien entre un nom symbolique et un texte de remplacement ou un pointeur vers une ressource externe.

8 Il existe plusieurs types d'entités: Entités générales Entités prédéfinies Entités caractères Entités paramètres Entités générales On distingue deux types d'entités générales selon que la valeur de remplacement est située à l'intérieur du document (entité générale interne) ou dans une ressource à l'extérieur du document (entité générale externe). Ce type d'entité doit obligatoirement être déclaré dans une DTD. Entités générales internes <!ENTITY nom "valeur-de-remplacement"> Par exemple:... <!ENTITY org "École de Bibliothéconomie et des Sciences de l'information">... <p>cette conférence aura lieu à l'&org;.</p> Réalisation: Cette conférence aura lieu à l'école de Bibliothéconomie et des Sciences de l'information. La valeur textuelle de remplacement peut contenir d'autres entités. Voir l'exemple à ce sujet. Entités générales externes L'entité générale externe est utilisée lorsque le texte de remplacement est situé à l'extérieur de la DTD. On utilise alors un identifiant pour désigner la ressource qui contient le texte. <!ENTITY nom type-identifiant "identifiant-de-ressource"> L'identifiant peut être de type système ou publique. À la différence des entités générales internes, l'identifiant de la ressource permet d'adresser la ressource externe qui contient le texte de remplacement. : 1. Identifiant système L'identifiant système contient le mot clé SYSTEM (en majuscule) et une chaîne de caractères qui indique au système l'adresse (URL) de la ressource qui contient le texte de remplacement. <!ENTITY org SYSTEM "noms/org.txt"> Consultez l'exemple.

9 2. Identifiant publique L'identifiant publique est composé du mot clé PUBLIC (en majuscule), d'une chaîne de caractères constituant l'identifiant publique (formal public identifier, ou FPI) et d'une adresse URL que le système utilise pour repérer la ressource s'il ne peut le faire à l'aide du FPI. <!ENTITY org PUBLIC "-//EBSI//TEXT Organisme//FR" "noms/org.txt"> Entités prédéfinies La spécification [XML 1.0] a définit un jeu d'entités générales prédéfinies ( predefined entities ) pour les caractères utilisés dans le balisage. Il n'est donc pas nécessaire de les définir dans une DTD et elles peuvent être directement utilisées dans tout document XML. Ces entités prédéfinies sont listées dans le tableau suivant: Entités prédéfinies dans la spécification XML v1.0 Entité Valeur Unicode Caractère Description décimale hexadécimale & 38 x26 & et commercial (ampersand) > 62 x3e > plus grand que (greater then) < 60 x3c < plus petit que (lighter then) &apos; 39 x27 ' guillemet simple (apostrophe) " 34 x22 " guillemet double (quotation mark) L'exemple suivant: <description>l'élément <p> sert à marquer un paragraphe dans le dialecte XHTML.</description> sera réalisé de cette façon: L'élément <p> sert à marquer un paragraphe dans le dialecte XHTML. Entités caractères On peut faire référence à n'importe quel caractère du jeu Unicode à l'aide des entités caractères. La référence peut se faire soit à l'aide du numéro Unicode en base 10 (&#numéro-décimal;), soit à l'aide du numéro Unicode en base 16 (&#xnuméro-hexadécimal;). Par exemple, l'entité caractère suivante: sera représentée par le signe de la monnaie Euro. L'emploi d'entités caractères est particulièrement utile lorsque l'on désire afficher un caractère qui n'appartient pas au jeu de caractères utilisé pour créer le document XML.

10 Entités paramètres L'entité paramètre est utilisée principalement pour: Définir des modèles de contenus (d'éléments ou d'attributs) qui seront par la suite déclarés à plusieurs endroits. Ceci facilite la gestion de la DTD; Importer des déclarations à l'intérieur de la DTD et ainsi favoriser la modularité; Faire référence à du contenu non XML (images, son, applications, etc.) Les entités paramètres, à la différence des entités générales, ne peuvent être déclarées et utilisées que dans une DTD. La valeur de remplacement peut être définie à l'intérieur de la DTD (entité paramètre interne) ou à l'extérieur (entité paramètre externe). <!ENTITY % nom "valeur-de-remplacement"> La déclaration d'une entité paramètre doit apparaître avant la référence à celle-ci. Il est donc conseillé de regrouper les déclarations d'entités paramètres au début de la DTD. Entité paramètre interne Cet exemple illustre l'utilisation d'une entité paramètre pour définir un modèle de contenu réutilisable: <!ENTITY % contenu-infraligne "(#PCDATA em)*">... <!ELEMENT p %contenu-infraligne; > Cet exemple illustre comment créer un modèle de contenu réutilisable pour les attributs: <!ENTITY % attributs-communs "id ID #IMPLIED class CDATA #IMPLIED title CDATA #IMPLIED">... <!ATTLIST p %attributs-communs; > Entité paramètre externe Tout comme l'entité générale externe, l'entité paramètre externe peut utiliser un identifiant système ou publique pour référencer la valeur de remplacement: 1. Identifiant système 2. <!ENTITY % module-tableau SYSTEM "tableau.dtd"> 3. <!-- Il s'agit maintenant d'importer la DTD et de rendre 4. disponible ses composants --> 5. %module-tableau; <!ELEMENT div (tableau p)*> Consultez l'exemple. On peut tout aussi bien utiliser une entité paramètre externe pour rendre disponible un jeu d'entités générales, comme c'est le cas dans cet autre exemple qui importe le jeu d'entités générales xhtml-lat1.

11 7. Identifiant publique L'identifiant publique est composé du mot clé PUBLIC (en majuscule), d'une chaîne de caractères constituant l'identifiant publique (formal public identifier, ou FPI) et d'une adresse URL que le système utilise pour repérer la ressource s'il ne peut le faire à l'aide du FPI. <!ENTITY % module-tableau PUBLIC "-//USA-DOD//DTD Table Model //EN" "http://www.docbook.org/xml/4.1.2/calstblx.dtd"> Sous-ensemble local de déclaration Le sous-ensemble local de déclaration (local declaration subset) permet d'effectuer des déclarations à même une instance XML. Ce mécanisme est utilisé pour: définir ou redéfinir des entités générales; inclure des fichiers XML externes; ajouter des déclarations locales (il n'est cependant pas possible de redéfinir des déclarations), ou encore créer une DTD complète; créer des sections conditionnelles. Ceci est abordé au point plus loin dans cette leçon. compléter une DTD ou en redéfinir des parties; ou même insérer une DTD complète. Le sous-ensemble de déclaration s'insère à l'intérieur d'une déclaration de type de document, après les mots clé SYSTEM ou PUBLIC: <!DOCTYPE mémo SYSTEM "mémo.dtd" [ <!-- Sous-ensemble local de déclaration --> ]> L'exemple suivant illustre le cas d'utilisation d'un sous-ensemble local de déclaration pour définir une DTD complète: <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> <!DOCTYPE vide [ <!ELEMENT vide EMPTY> ]> <vide/> Dans cet exemple, un sous-ensemble local est utilisé pour redéfinir le contenu d'une entité générale: <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> <!DOCTYPE signature SYSTEM "signature.dtd" [ <!ENTITY org "Groupe de Recherche sur les Documents Structurés"> ]> <signature> &org; </signature>

XML. Nicolas Singer. Maître de conférence, université Champollion

XML. Nicolas Singer. Maître de conférence, université Champollion XML Nicolas Singer Maître de conférence, université Champollion XML? Langage de description de documents électroniques : Pour stocker et échanger des documents Par extension, pour représenter tout type

Plus en détail

Université de Reims Champagne-Ardenne XML. DTD : Document Type Definition. F. Nolot Licence professionnelle CMSII 2004-2005 1

Université de Reims Champagne-Ardenne XML. DTD : Document Type Definition. F. Nolot Licence professionnelle CMSII 2004-2005 1 Université de Reims Champagne-Ardenne XML DTD : Document Type Definition F. Nolot Licence professionnelle CMSII 2004-2005 1 Qu'est qu'une DTD? Permet de vérifier qu'un document XML est conforme à une syntaxe

Plus en détail

XML (extensible Markup Language)

XML (extensible Markup Language) XML (extensible Markup Language) Références : XML, Micro Application e-poche http://giles.chagnon.free.fr/cours/xml/base.html http://www.cgmatane.qc.ca/forgetj/formation/int4/xml.php 1. Qu est-ce que XML?

Plus en détail

Plan. 1.Rappels 2.Type de documents 3.Définition de types de documents (DTD) 4.Syntaxe des DTD 5.Utilisation des DTD. Référence :

Plan. 1.Rappels 2.Type de documents 3.Définition de types de documents (DTD) 4.Syntaxe des DTD 5.Utilisation des DTD. Référence : Définitions de types de documents : DTD Plan 1.Rappels 2.Type de documents 3.Définition de types de documents (DTD) 4.Syntaxe des DTD 5.Utilisation des DTD Référence : Extensible Markup Language (XML)

Plus en détail

XML, DTD. Dan VODISLAV. Université de Cergy-Pontoise. Licence Informatique L3. Plan

XML, DTD. Dan VODISLAV. Université de Cergy-Pontoise. Licence Informatique L3. Plan XML, DTD Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Licence Informatique L3 Plan XML: pourquoi et comment Principes et caractéristiques de base Comparaison avec HTML et les BD relationnelles Le format XML

Plus en détail

Le langage XML. Sébastien Jean. IUT de Valence Département Informatique. v3.3, 10 novembre 2008

Le langage XML. Sébastien Jean. IUT de Valence Département Informatique. v3.3, 10 novembre 2008 Le langage XML Sébastien Jean IUT de Valence Département Informatique v3.3, 10 novembre 2008 Qu est ce que XML? Généralités XML = extensible Markup Language Spécification du W3C Version 1.0 (1998-2004)

Plus en détail

Internet statique et dynamique XML. Programmation de sites web statiques et dynamiques. extended Markup Language (XML) Jean CARTIER MASTER INI

Internet statique et dynamique XML. Programmation de sites web statiques et dynamiques. extended Markup Language (XML) Jean CARTIER MASTER INI Programmation de sites web statiques et dynamiques extended Markup Language () Jean CARTIER MASTER INI jcartier@laposte.net 1 extented Markup Language () Le HTML est un langage très bien adapté à la diffusion

Plus en détail

Introduction à XML. 1. Notions de base. Introduction à XML

Introduction à XML. 1. Notions de base. Introduction à XML Introduction à XML INTRODUCTION À XML 1. NOTIONS DE BASE 2. EXEMPLE SIMPLE 3. SYNTAXE XML 3.1. LES CARACTÈRES SPÉCIAUX 4. DTD 5. DOCUMENT XML AVEC FEUILLE DE STYLE CSS 6. XLS ET XSLT 6.1. EXEMPLE DE DOCUMENT

Plus en détail

Introduction au langage XML. Nhan Le Thanh

Introduction au langage XML. Nhan Le Thanh Introduction au langage XML Nhan Le Thanh 1 Plan du cours extensible Markup Language Éléments de base du XML DTD : Document Type Description S1 XPath : XML Path Language XML Schema S2 XSLT : Transformations

Plus en détail

XML et DTD: rappels Cours Document et Web Sémantique. Quelques concepts importants. Évolution de XML. Organisation

XML et DTD: rappels Cours Document et Web Sémantique. Quelques concepts importants. Évolution de XML. Organisation Plan et : rappels Cours Document et Web Sémantique Nicolas Malandain 1 Généralités Organisation Les éléments Les attributs Les sections littérales Les Entités Conseils 2 Organisation Les éléments Les attributs

Plus en détail

II- Validation d'un document XML. Prof. M.D. RAHMANI Technologies XML Master IT 2013-2014 1

II- Validation d'un document XML. Prof. M.D. RAHMANI Technologies XML Master IT 2013-2014 1 II- Validation d'un document XML DTD (Document Type Definition) 1 Validation d'un document XML par une DTD Document XML valide Types de DTD (interne, externe) Déclarations d'éléments Déclaration d'attributs

Plus en détail

" extensible Markup Language " XML

 extensible Markup Language  XML " extensible Markup Language " XML Sylvie Vignes, Département Informatique et Réseaux École Nationale Supérieure des Télécommunications 46, rue Barrault 75634 Paris cedex 13 Département Informatique et

Plus en détail

Résumé DTD. A- Définir des éléments complexes ( = éléments possédant des éléments fils)

Résumé DTD. A- Définir des éléments complexes ( = éléments possédant des éléments fils) DTD, Document Type Definition 1-Utilité de la DTD La DTD permet la définition de la STRUCTURE d un type de documents. C est une forme de grammaire qui va servir à spécifier les noms des éléments et la

Plus en détail

Plusieurs façons de communiquer AJAX? Communication, manière facile. AJAX en jquery

Plusieurs façons de communiquer AJAX? Communication, manière facile. AJAX en jquery Programmation web AJAX Jean-Christophe Dubacq IUT de Villetaneuse S3 2013 AJAX A Jean-Christophe Dubacq (IUTV) Programmation web S3 2013 1 / 33 Le modèle classique Jean-Christophe Dubacq (IUTV) Programmation

Plus en détail

INTRODUCTION. méta-langage

INTRODUCTION. méta-langage INTRODUCTION renault twingo Bic 1999 etc.. XML : extensible

Plus en détail

Outil pour le Web XML. Polytech Marseille. E. Tranvouez. Département Génie Industriel et Informatique

Outil pour le Web XML. Polytech Marseille. E. Tranvouez. Département Génie Industriel et Informatique Outil pour le Web XML E. Tranvouez erwan.tranvouez@polytech.univ-mrs.fr http://erwan.tranvouez.free.fr Polytech Marseille Département Génie Industriel et Informatique 1 Sommaire 2 Problématique Contexte,

Plus en détail

Chapitre II. Notions de base

Chapitre II. Notions de base Chapitre II 1 2 3 Espace de noms Web Sémantique M1 2015-2016 10 Chapitre II 1 ref 2 3 Espace de noms Web Sémantique M1 2015-2016 11 Uniform Resource Identifier () Une est une chaîne qui identifie une ressource

Plus en détail

INTRODUCTION. Plan du cours. Introduction à XML XML? XML

INTRODUCTION. Plan du cours. Introduction à XML XML? XML Plan du cours Introduction à XML Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine 1. XML : (a) introduction (b) le langage (c) les DTD (d) les espaces de noms 2. les schémas

Plus en détail

Créer des documents XML

Créer des documents XML 1 Créer des documents XML La spécification XML définit comment écrire un document au format XML. XML n est pas un langage en lui-même mais, en revanche, un document XML est écrit dans un langage à balises

Plus en détail

Université de Reims Champagne-Ardenne. XML - Introduction. F. Nolot Licence professionnelle CMSII 1

Université de Reims Champagne-Ardenne. XML - Introduction. F. Nolot Licence professionnelle CMSII 1 Université de Reims Champagne-Ardenne XML - Introduction F. Nolot Licence professionnelle CMSII 1 Université de Reims Champagne-Ardenne XML - Introduction Historique F. Nolot Licence professionnelle CMSII

Plus en détail

DTD & XML Schema. Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr. Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau.

DTD & XML Schema. Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr. Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau. DTD & XML Schema Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau.fr DTD Le rôle d une DTD (Document Type Definition) est de définir la structure

Plus en détail

2. XML. Cours Web. extended Markup Language (XML) 2. XML 2. XML. extented Markup Language (XML) Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

2. XML. Cours Web. extended Markup Language (XML) 2. XML 2. XML. extented Markup Language (XML) Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web extended Markup Language (XML) Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr extented Markup Language (XML) Constat sur HTML langage très bien adapté à la diffusion

Plus en détail

Licence Pro SIL - IUT XML

Licence Pro SIL - IUT XML Licence Pro SIL - IUT Structure et échange d informations XML Julien Pinquier, pinquier@irit.fr Plan Organisation Introduction à XML Structure d un document XML Déclarations de Type de Documents (DTD)

Plus en détail

Technologie du Web. Structuration de documents (20h) HTML XML Création d application Web (20h) JavaScript PHP. A. Belaïd

Technologie du Web. Structuration de documents (20h) HTML XML Création d application Web (20h) JavaScript PHP. A. Belaïd Technologie du Web Structuration de documents (20h) HTML XML Création d application Web (20h) JavaScript PHP Objectif Créer une application Web Ce sera votre projet Agenda électronique avec carnet d adresses

Plus en détail

Description, parcours et transformation d un. document XML. Jacques Le Maitre. Université de Toulon et du Var

Description, parcours et transformation d un. document XML. Jacques Le Maitre. Université de Toulon et du Var document XML Jacques Le Maitre Université de Toulon et du Var Jacques Le Maitre document XML 1 document XML 2 Différents aspects d un document Editorial présentation du document. Signalétique identification

Plus en détail

Initiation à XML

<Derf:XML easy=true> <Derf:title part=3> Initiation à XML </Derf:title> </Derf:XML> Initiation à XML By F.REMISE Microsoft MVP derf@asp-php.net www.asp-php.net By F.Remise alias Derf INTRODUCTION Dans le Part.2 nous

Plus en détail

Les technologies XML. Cours 2 : Transformation et Formatage de documents XML : Cours 2.2 : XSLT. Novembre 2010 - Version 3.2 -

Les technologies XML. Cours 2 : Transformation et Formatage de documents XML : Cours 2.2 : XSLT. Novembre 2010 - Version 3.2 - Les technologies XML Cours 2 : Transformation et Formatage de documents XML : Cours 2.2 : XSLT Novembre 2010 - Version 3.2 - SOMMAIRE DU COURS TRANSFORMATIONS DE DOCUMENTS XML Introduction à XSL Noeuds

Plus en détail

Programmation d applications pour le Web

Programmation d applications pour le Web Programmation d applications pour le Web Cours 2 ème année ING ISI-Tunis Elaboré par: Hela LIMAM Chapitre 3 Partie 2 XML+XSL Année universitaire 2011/2012 Semestre 2 1 Le XML ne fait rien. Il faudra passer

Plus en détail

<http://cahiers.gutenberg.eu.org/fitem?id=cg_1999 33-34_127_0> Cahiers GUTenberg GUT UNE COMPARAISON SGML-XML Sarra Ben Lagha, Walid Sadfi, Mohammed Ben Ahmed Cahiers GUTenberg, no 33-34 (1999), p. 127-154.

Plus en détail

WSIA? 6 cours de 3h 5 séances de TD/TP 3h. 1 séance de soutenance de 3h. Evaluation?

WSIA? 6 cours de 3h 5 séances de TD/TP 3h. 1 séance de soutenance de 3h. Evaluation? 2008-2009 Master 1 Info. Info 2 WSIA Cours 1 : Introduction à XML et aux DTD Jérôme Nobécourt jerome.nobecourt@gmail.com Sylvie Després sylvie.despres@lipn.univ-paris13.fr WSIA? 6 cours de 3h 5 séances

Plus en détail

XML, DOM & XSL Synthèse de lecture

XML, DOM & XSL Synthèse de lecture Dorine MAZEYRAT XML, DOM & XSL Synthèse de lecture Novembre 2008 NFE107 - Urbanisation des SI 0 SOMMAIRE 1. LE LANGAGE XML...2 1.1. Définition...2 1.2. Historique...2 1.3. Objectif...2 1.4. Présentation

Plus en détail

INU3011 Documents structurés

INU3011 Documents structurés INU3011 Documents structurés Cours 1 Hiver 2016 Copyright 2010-2016 Yves Marcoux - Reproduction interdite 1 Plan Introduction à XML En quoi ce cours peut vous être utile dans votre carrière? Contextes

Plus en détail

Modélisation et interopérabilité : Semaine 40, cours 3

Modélisation et interopérabilité : Semaine 40, cours 3 Modélisation et interopérabilité : Semaine 40, cours 3 Benoît Valiron http://inf356.monoidal.net/ 1 Question pratique : Evaluation Trois choses : Un examen final (coef 2/3)

Plus en détail

Web et présentation d information spatiale

Web et présentation d information spatiale Université de La Rochelle LUP-SIG 2004-2005 Programmation SIG et Internet Cartographique Web et présentation d information spatiale Format XML Jean-Michel FOLLIN jmfollin@univ-lr.fr Limitations HTML Limitations

Plus en détail

XML et arbre. Représentation d un document XML sous forme d arbre. Commençons par deux exemples... suivis des explications.

XML et arbre. Représentation d un document XML sous forme d arbre. Commençons par deux exemples... suivis des explications. XML et arbre Représentation d un document XML sous forme d arbre. Commençons par deux exemples... suivis des explications. Le texte de A Le texte de B

Plus en détail

SUPPORTS DE COURS SUR LE LANGAGE XML

SUPPORTS DE COURS SUR LE LANGAGE XML SUPPORTS DE COURS SUR LE LANGAGE XML 1 1 COURS D'INTRODUCTION A XML GENERALITES XML n'est pas un langage à proprement parler comme peut l'être HTML : XML est une famille de langages ayant en commun le

Plus en détail

T-GSI STAGE RENOVATION - HTML.Chapitre 6 - Le Langage XML

T-GSI STAGE RENOVATION - HTML.Chapitre 6 - Le Langage XML T-GSI STAGE RENOVATION - HTML.Chapitre 6 - Le Langage XML Sources du document : Introduction au XML, Simon St-Laurent, éditions Eyrolles, année 2000 ; XML en concentre (XML in a Nutshell) 3 ème édition,

Plus en détail

Les feuilles de Style HTML : CSS

Les feuilles de Style HTML : CSS Les feuilles de Style HTML : CSS Tarek Melliti Laboratoire IBISC (Informatique Biologie Intégrative et Systèmes Complexes) tarek.melliti@ibisc.univ-evry.fr Plan du cours Séances 1 : Introduction à l informatique

Plus en détail

et son environnement Étude de cas : fiche BU (1)

et son environnement Étude de cas : fiche BU (1) et son environnement PARTIE 1/3 Présentation de la norme XML 1.0 Définition de Type de Document Introduction aux Schémas XML 1 Jérôme Lehuen - version du 15/09/13 Étude de cas : fiche BU (1) Exemple de

Plus en détail

HTML/XHTML/XML. Olivier Aubert 1/26

HTML/XHTML/XML. Olivier Aubert 1/26 HTML/XHTML/XML Olivier Aubert 1/26 Liens http://www.brics.dk/~amoeller/xml/overview.html http://www.w3.org/tr/xhtml1/#guidelines : annexe C, compatibility guidelines http://www710.univ-lyon1.fr/~exco/cours/cours/htm

Plus en détail

Transformations XML vers XML, HTML, XHTML, RTF et modification du contenu des documents

Transformations XML vers XML, HTML, XHTML, RTF et modification du contenu des documents 6 Transformations XML vers XML, HTML, XHTML, RTF et modification du contenu des documents Prenons l'exemple d'une entreprise dont le site d'e-commerce a été réalisé avec la solution XML Commerce One, qui

Plus en détail

XML & DTD. Aurélien Tabard, Université Lyon 1. Basé sur les cours de Yannick Prié. Aurélien Tabard - Université Claude Bernard Lyon 1

XML & DTD. Aurélien Tabard, Université Lyon 1. Basé sur les cours de Yannick Prié. Aurélien Tabard - Université Claude Bernard Lyon 1 XML & DTD Aurélien Tabard, Université Lyon 1 Basé sur les cours de Yannick Prié!1 Objectifs du cours Être capable de comprendre des documents XML et des DTD Être capable de construire des documents XML

Plus en détail

Master Informatique 2 «RADI» Thème Applications Documentaires XML. Frédérik Bilhaut fbilhaut@info.unicaen.fr

Master Informatique 2 «RADI» Thème Applications Documentaires XML. Frédérik Bilhaut fbilhaut@info.unicaen.fr Master Informatique 2 «RADI» Thème Applications Documentaires Frédérik Bilhaut fbilhaut@info.unicaen.fr XML Frédérik Bilhaut Université de Caen MI2 RADI 2004/2005 1 Plan du cours (4 2h) La sphère XML Le

Plus en détail

Gérer un site avec Kompozer. Josiane Ducournau CRDP Aquitaine

Gérer un site avec Kompozer. Josiane Ducournau CRDP Aquitaine Gérer un site avec Kompozer Organisation, plan de travail Création de pages Tout les fichiers, dossiers, images auront des noms (ex. nouveautes.htm ; ces noms ne devront comporter ni espaces, ni caractères

Plus en détail

Les feuilles de styles

Les feuilles de styles Qu'est-ce que les feuilles de style? Les feuilles de style CSS pour Cascading Style Sheets en anglais est un langage informatique qui sert à décrire la présentation des documents HTML. L'un des objectifs

Plus en détail

Rémi Godard Vivian Perez Florian Pérugini Bertrand Vitrant. Comparateur de documents XML

Rémi Godard Vivian Perez Florian Pérugini Bertrand Vitrant. Comparateur de documents XML Rémi Godard Vivian Perez Florian Pérugini Bertrand Vitrant DOCUMENTATION TECHNIQUE Comparateur de documents XML SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Langage et choix de programmation... 4 2.1 Le langage PHP...

Plus en détail

Observons un site... Une entête. Le corps de la page. Un à-côté. Un pied de page

Observons un site... Une entête. Le corps de la page. Un à-côté. Un pied de page Créer une page web Observons un site... Une entête Le corps de la page Un à-côté Un pied de page Un logo Un menu Un autre menu Une entête La fenêtre de gauche La partie principale de la page Plusieurs

Plus en détail

CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions

CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions 1. Types simples Un type définit l'ensemble des valeurs que peut prendre une variable, le nombre d'octets à réserver en mémoire et les opérateurs que

Plus en détail

XSL Langage de transformation de XML. Approfondissements

XSL Langage de transformation de XML. Approfondissements XSL Langage de transformation de XML Approfondissements http://www.zvon.org/xxl/xsltreference/output/index.html Retour sur les modèles (template) Une feuille de style peut contenir plusieurs modèles Chaque

Plus en détail

LI345 - EXAMEN DU 30 MAI 2012

LI345 - EXAMEN DU 30 MAI 2012 N d anonymat : page 1 LI345 - EXAMEN DU 30 MAI 2012 Durée : 2h ---documents autorisés Transactions Soit la relation R(x, y) contenant 10 nuplets pour lesquels l attribut x vaut respectivement de 1 à 10.

Plus en détail

Technologies du Web. Phases de travail Objectifs Activités

Technologies du Web. Phases de travail Objectifs Activités Technologies du Web Tutoriel 1 : «Structurer une page Web» PROBLEMATIQUE Créer la structure d une page Web avec un éditeur de texte. CONDITIONS DE DEROULEMENT DE L ACTIVITE Phases de travail Objectifs

Plus en détail

Programmation WEB. HTML et Javascript

Programmation WEB. HTML et Javascript Programmation Web : HTML et Javascript Michaël Krajecki Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique Moulin de la Housse - BP 1039 51687 Reims Cedex 2. Tél. : 03 26

Plus en détail

EDITEUR DE PAGE HTML NETSCAPE COMPOSER

EDITEUR DE PAGE HTML NETSCAPE COMPOSER EDITEUR DE PAGE HTML NETSCAPE COMPOSER Utilisation Netscape Composer est un éditeur de pages HTML : il vous permet de modifier et créer des pages au format HTML pour les diffuser sur le Web. Il est intégré

Plus en détail

Introduction à XML. Présentation de XML. Origines. Comparaison avec HTML

Introduction à XML. Présentation de XML. Origines. Comparaison avec HTML Introduction à XML Michel CASABIANCA casa@sweetohm.net Cet article est le premier d'une série de trois consacrés à XML, XSLT et le développement d'application XML en Java. Il traite de la syntaxe XML et

Plus en détail

LE GUIDE UTILISATEUR DE BOOKDB

LE GUIDE UTILISATEUR DE BOOKDB BookDb Manuel utilisateurs P1 / 12 Bruno Dekeyser - 10 septembre 2005 LE GUIDE UTILISATEUR DE BOOKDB Traduction non officielle et librement adaptée du «User Manual» Écrit puis exporté au format «.pdf»

Plus en détail

Classe de première SI HTML

Classe de première SI HTML HTML Table des matières 1. Le fonctionnement des sites web...2 2. HTML et CSS : deux langages pour créer un site web...3 2.1. Les rôles de HTML et CSS...3 2.2. Les différentes versions de HTML et CSS...3

Plus en détail

XML-Bases. www.fenetresurtoile.com XHTML. Les bases. Jean-François Ramiara. INP-ENM 04/10/2012 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés

XML-Bases. www.fenetresurtoile.com XHTML. Les bases. Jean-François Ramiara. INP-ENM 04/10/2012 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés XHTML Les bases Jean-François Ramiara INP-ENM 04/10/2012 Toulouse 1 Généralités Jean-François Ramiara XML 2 jours Initiation à XML Contenu Cours Exercices Support PDF Horaires Tour de table 2 Sommaire

Plus en détail

Langage HTML (2 partie) lt La Salle Avignon BTS IRIS

Langage HTML (2 partie) <HyperText Markup Language> <tv>lt La Salle Avignon BTS IRIS</tv> Langage HTML (2 partie) «Je n'ai fait que prendre le principe d - hypertexte et le relier au principe du TCP et du DNS et alors boum! ce fut le World Wide Web!» Tim Berners-Lee

Plus en détail

Exercices et corrections. Licence QCI - module O21

Exercices et corrections. Licence QCI - module O21 Exercices et corrections Licence QCI - module O21 Exercice 1 Ecrivez le squelette d une page avec les caractéristiques suivantes - encodage : utf-8 - titre de la page : première page XHTML - auteur : vous

Plus en détail

Java EE - Cours 7. Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique»

Java EE - Cours 7. Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique» Java EE - Cours 7 Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique» Rappels 2 Feuilles de Styles : CSS Lorsque l on réalise un site Web, il faut dissocier la partie forme de la partie fond.

Plus en détail

HTML : Mini tutoriel

HTML : Mini tutoriel HTML : Mini tutoriel I. Introduction HTML est un langage de formatage de texte adapté à la conception de pages web. Le HTML est un langage balisé, fondé en particulier sur la notion de lien hypertexte,

Plus en détail

1 ère partie : XML SCHEMA

1 ère partie : XML SCHEMA 1 ère partie : XML SCHEMA Structure globale d'un schéma XML Description des éléments Déclaration d'un élément simple Déclaration d'un élément copmlexe Déclaration d'un élément quelconque Validation d'un

Plus en détail

Navigateur généalogique 1 / 10

Navigateur généalogique 1 / 10 Navigateur généalogique 1 / 10 Navigateur généalogique Mode d'emploi du logiciel «NaviGeneal.exe» de Marcel Délèze Version du logiciel 2015-09-29, version du mode d'emploi : 2015-09-29 NaviGeneal permet

Plus en détail

Réalisation d'un site web. Première partie : Création des pages HTML. thierry.vaira@orange.fr

Réalisation d'un site web. Première partie : Création des pages HTML. <tv>thierry.vaira@orange.fr</tv> Réalisation d'un site web Première partie : Création des pages HTML 1 Objectifs Se familiariser avec le codage HTML Acquérir une pratique minimale Être capable de mener à bien la construction d'un site

Plus en détail

Crésus-comptabilité NMC

Crésus-comptabilité NMC 1 Crésus-comptabilité NMC Tables des matières 1. Introduction 3 1.1 Conventions dans ce manuel 3 1.2 Matériel et logiciel nécessaires 3 1.3 Installation 3 1.4 L'aide sur écran 3 2. Fonctionnement 4 2.1

Plus en détail

Devoir XML / XSLT / Unicode

Devoir XML / XSLT / Unicode Devoir XML / XSLT / Unicode Frédérik Bilhaut Université de Caen Département d'informatique Les fichiers fournis pour réaliser le devoir sont à récupérer ici : http://www.info.unicaen.fr/~fbilhaut/ens/radi/devoir.tgz

Plus en détail

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java Programmation orientée objet TP 1 L2 MPCIE Prise en main de l environnement Java Exercice 1 Nous désirons développer un programme pour la gestion (très simplifiée) d'un parc de véhicules destinés à la

Plus en détail

III. DTD (Definition Type Document)

III. DTD (Definition Type Document) III. (Definition Type Document) 50 Validation d un document Un document valide est obligatoirement bien formé XML Analyse syntaxique niveau 1 Bien formé Analyse syntaxique niveau 2 Valide selon une 51

Plus en détail

Langage (X)HTML Damien Nouvel

Langage (X)HTML Damien Nouvel Langage (X)HTML Plan Quelques statistiques du web Architecture client / serveur Langage XML Mise en forme HTML Structure d'un document HTML 2 / 36 Plan Quelques statistiques du web Architecture client

Plus en détail

Tutoriel Le Web et la conception de sites

Tutoriel Le Web et la conception de sites Tutoriel Le Web et la conception de sites Éléments du Web Internet Internet est un réseau de plusieurs réseaux informatiques. L information stockée sur les ordinateurs devient accessible par les autres

Plus en détail

REPRESENTATION DES CONNAISSANCES

REPRESENTATION DES CONNAISSANCES REPRESENTATION DES CONNAISSANCES Cours préparé pour l Université de Stendhal, Grenoble (France) Cédric Lopez clopez@objetdirect.com Frédérique Segond fsegond@objetdirect.com www.viseo.net 1 RAPPELS (1/3)

Plus en détail

Web & XML. Evaluation 1/2. ENSEIRB Programmation Web / XML. Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP. Page 1/9

Web & XML. Evaluation 1/2. ENSEIRB Programmation Web / XML. Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP. Page 1/9 Web & XML ENSEIRB Programmation Web / XML Evaluation 1/2 Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP Page 1/9 Historique : Version Date Origine de la mise à jour Rédigée par Validée par

Plus en détail

Introduction au langage C++

Introduction au langage C++ Introduction au langage C++ Chapitres traités Langage de bas niveau Langage de bas niveau (langage machine) Pourquoi le codage binaire? Les composants à l'intérieur de l'ordinateur sont des composants

Plus en détail

PHP 5. simplexml. A. Belaïd 1

PHP 5. simplexml. A. Belaïd 1 PHP 5 simplexml A. Belaïd 1 Introduction Dans les versions précédentes de PHP, il n y avait aucun outil permettant de manipuler simplement des fichiers XML Dans PHP 5, on trouve un mode, appelé, SimpleXML

Plus en détail

La classe WINDOW de JS

La classe WINDOW de JS La classe WINDOW de JS Classe au sommet de la hiérarchie On peut omettre le préfixe window. Pour le document courant Obligatoire si l'utilisateur crée sa propre classe La classe WINDOW de JS Propriétés

Plus en détail

LimeSurvey. Questionnaires et sondages

LimeSurvey. Questionnaires et sondages LimeSurvey Questionnaires et sondages Qu est-ce que Limesurvey? LimeSurvey est un logiciel libre, de sondage en ligne. Il permet aux utilisateurs sans connaissances en développement de publier un sondage

Plus en détail

XML_GFD : UN GENERATEUR DYNAMIQUE DE FORMULAIRES XLM VALIDES DTD

XML_GFD : UN GENERATEUR DYNAMIQUE DE FORMULAIRES XLM VALIDES DTD XML_GFD : UN GENERATEUR DYNAMIQUE DE FORMULAIRES XLM VALIDES DTD MAREDJ Azze-Eddine, KHOUATMI-BOUKHATEM Samia, ADJERAD Halima Douniazed Centre de Recherche sur l Information Scientifique et Technique CERIST

Plus en détail

Ceci est une documentation préliminaire, traduite par Christine Dubois (Agilcom) et sujette à changement

Ceci est une documentation préliminaire, traduite par Christine Dubois (Agilcom) et sujette à changement Gestion des images Ceci est une documentation préliminaire, traduite par Christine Dubois (Agilcom) et sujette à changement Ce chapitre vous montre comment ajouter et afficher des images dans un site Web

Plus en détail

MVC / Les Tags JSP et JSTL

MVC / Les Tags JSP et JSTL MVC / Les Tags JSP et JSTL A.-E. Ben Salem LRDE and LIP6 17 Octobre 2011 1 / 18 Plan 1 Architecture MVC 2 Rappel JSP 3 JSTL (JSP Standard Tag Library) 4 Tags JSP pour gérer les Beans 5 Tags JSP d action

Plus en détail

Le but de ce document est de donner les principes de manipulation de données XML, via XSLT à l'aide de PHP5.

Le but de ce document est de donner les principes de manipulation de données XML, via XSLT à l'aide de PHP5. Exemple XML XSLT avec PHP5 Rédacteur: Alain Messin CNRS UMS 2202 Admin06 06/09/2007 Le but de ce document est de donner les principes de manipulation de données XML, via XSLT à l'aide de PHP5. Il ne s'agit

Plus en détail

Création de documents avec XEmacs

Création de documents <XML/> avec XEmacs 1-Introduction Création de documents avec XEmacs Qu est-ce que XML? Equipe TICE Académie de Caen XML (extensible Markup Language, ou Langage Extensible de Balisage)est un langage de description

Plus en détail

1- CRÉER UN SITE WEB FRONTPAGE

1- CRÉER UN SITE WEB FRONTPAGE 1- CRÉER UN SITE WEB FRONTPAGE 1.1 Caractéristiques d un site Web FrontPage FrontPage 2003 est un logiciel de gestion de sites Web qui offre plusieurs outils pour simplifier les tâches de conception, de

Plus en détail

Introduction a X3D. Sebti Foufou 10/11/2006 1

Introduction a X3D. Sebti Foufou 10/11/2006 1 Introduction a X3D Sebti Foufou 10/11/2006 1 Historique X3D est la 3e version de VRML Le VRML (Virtual Reality Modeling Langage ou Langage de Modélisation de la Réalité Virtuelle) est un langage qui permet

Plus en détail

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement Claude Belleil Université de Nantes Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement 1 Introduction Le diagramme de déploiement spécifie un ensemble de constructions qui peuvent être utilisées pour définir

Plus en détail

STRUCTURE D UNE PAGE HTML/CSS

STRUCTURE D UNE PAGE HTML/CSS STRUCTURE D UNE PAGE HTML/CSS C01 1. STRUCTURE Le langage Html est composé de balises ou (tags) qui permettent de structurer le texte, de le mettre en forme et d insérer des images. Ces instructions sont

Plus en détail

SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook. Guide d'installation Outlook 97, 98 et 2000

SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook. Guide d'installation Outlook 97, 98 et 2000 SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook Guide d'installation Outlook 97, 98 et 2000 Rév 1.1 4 décembre 2002 SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook Guide d'installation - Outlook 97, 98 et

Plus en détail

Spécifications de l importation dans Ganesha 4 des fichiers au format CSV et XML

Spécifications de l importation dans Ganesha 4 des fichiers au format CSV et XML Spécifications de l importation dans Ganesha 4 des fichiers au format CSV et XML SAS au capital de 51 860 euros - RCS Paris B 432 224 855 Siret : 432 224 855 00028 - NAF/APE : 804 D Historique des modifications

Plus en détail

GESTION DES CONNAISSANCES RECHERCHE DOCUMENTAIRE

GESTION DES CONNAISSANCES RECHERCHE DOCUMENTAIRE L3 année 2007 2008 PROJET JAVA GESTION DES CONNAISSANCES RECHERCHE DOCUMENTAIRE Il s'agit d'écrire, de façon modulaire : un outil d'indexation des fichiers d'une arborescence donnée un outil d'export de

Plus en détail

Exploitation de bases de données relationnelles et orientées objet IFT287

Exploitation de bases de données relationnelles et orientées objet IFT287 Université de Sherbrooke Département d informatique Exploitation de bases de données relationnelles et orientées objet IFT287 Notes complémentaires et synthétiques Marc Frappier, Ph.D. professeur Avertissement

Plus en détail

Exemples de DTD XML pour les interfaces homme-machine JMF

Exemples de DTD XML pour les interfaces homme-machine JMF Exemples de DTD XML pour les interfaces homme-machine 1 Introduction XML utilisé pour les IHM Plusieurs DTD : SMIL, SVG, X3D Evidemment du texte (XML) balisé 2 SMIL (pronounced "smile") 3 4 Présentation

Plus en détail

Le serveur de communication IceWarp. Guide de partage. Version 11. juin 2014. Icewarp France / DARNIS Informatique

Le serveur de communication IceWarp. Guide de partage. Version 11. juin 2014. Icewarp France / DARNIS Informatique Le serveur de communication IceWarp Guide de partage Version 11 juin 2014 Icewarp France / DARNIS Informatique i Sommaire Guide de partage 1 Introduction... 1 Présentation du partage... 1 Le droit d'utilisation

Plus en détail

Cours HTML/PHP. Cours HTML/PHP. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr

Cours HTML/PHP. Cours HTML/PHP. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Cours HTML/PHP E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Pages Web Pages Web statiques Principe de fonctionnement : L utilisateur demande l accès à une page Web depuis son navigateur. Adresse tapée, clic

Plus en détail

XML. Objectifs des trois cours. Un document XML. La DTD correspondante. Plan. Plan

XML. Objectifs des trois cours. Un document XML. La DTD correspondante. Plan. Plan Objectifs des trois cours XML Yannick Prié UFR Informatique Université Lyon 1 UE2.2 Master SIB M1 2004-2005 Etre capable de comprendre des documents XML et des DTD Etre capable de construire des documents

Plus en détail

XML - Semaine 2. XML - Semaine 2. Pierre Nerzic. février-mars 2016. 1 / 54 Pierre Nerzic

XML - Semaine 2. XML - Semaine 2. Pierre Nerzic. février-mars 2016. 1 / 54 Pierre Nerzic XML - Semaine 2 Pierre Nerzic février-mars 2016 1 / 54 Pierre Nerzic Le cours de cette semaine présente la vérification d un document à l aide de deux techniques : Les Document Type Definitions (DTD) venant

Plus en détail

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Module 04 Les Services Web Campus-Booster ID : 697 www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Objectifs de ce module En suivant ce module vous allez: Comprendre

Plus en détail

FileMaker Server 11. Guide de la mise à jour des plug-ins

FileMaker Server 11. Guide de la mise à jour des plug-ins FileMaker Server 11 Guide de la mise à jour des plug-ins 2010 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054 FileMaker est une marque de FileMaker,

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées Bases de Données Avancées Enseignant / chargé de TD : Dario COLAZZO www.lri.fr/~colazzo Chargée de TP : Jesús CAMACHO-RODRIGUEZ www.lri.fr/~camacho Plan Tuning d index Concurrence Reprise sur panne Données

Plus en détail

Sauvegarde des données avec le format XML

Sauvegarde des données avec le format XML Sauvegarde des données avec le format XML par S. Piechowiak Ce document concerne la sauvegarde des données dans des fichiers au format XML. Ce format est un standard qui permet des échanges entre différentes

Plus en détail

Initiation à Python et à Latex

Initiation à Python et à Latex Lambert Veller Sylvain Quirico Tommy Licence 3 d informatique Initiation à Python et à Latex Rapport de projet Superviseur : Pierre-Cyrille Héam 2009/2010 2 Sommaire 1 - Introduction.. 3 1.1 Python...

Plus en détail

7.5 Quelques notions sur XML Schema

7.5 Quelques notions sur XML Schema 7.5 Quelques notions sur XML Schema WMK-schema est une autre façon de spécifier des données XML (une autre façon d écrire un schéma). N.B. : Un XML-schéma est lui-même un document XML! Mais il spécifie

Plus en détail