! Text Encoding Initiative

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "! Text Encoding Initiative"

Transcription

1 Format XML: suite! le contenu d un élément est la concaténation de! texte! et d éléments (imbrication)! => structure arborescente! pas de chevauchement de balises! => exemple : une analyse syntagmatique sous forme XML! XML est en fait un méta-langage: il ne spécifie que le principe du balisage! le nom des balises, et leurs contraintes (quelle balise peut contenir quelle autre balise, et peut avoir quels attributs) doit être fixé pour un format XML particulier! historiquement, hérite de :! SGML : standard mark-up language, 1986! erreur de départ: les balises fermantes sont optionnelles => pbs d ambiguité! HTML : une instanciation du standard SGML prévue pour l affichage de documents sur Internet 35 Un format XML instancié pour les documents électroniques: la TEI! Text Encoding Initiative! groupement d experts internationaux! qui émettent des «recommandations» sur la bonne façon de représenter / diffuser des «documents électroniques»! et donc en particulier des corpus! recommandations définissent précisément quelles balises utiliser pour représenter toute l information nécessaire pour un document électronique! balises définies pour les méta-données 36 Exemple : le corpus Est Républicain (cf. TP antconc) <teiheader> <filedesc> <titlestmt> <title> L'Est Républicain : édition du <date when=" ">22 mai 1999</date> </title> <respstmt> <name>b. Gaiffe</name> <resp>conversion en TEI</resp> </respstmt> </titlestmt> <editionstmt><p> </p></editionstmt> <publicationstmt> <distributor>cnrtl-cnrs</distributor> <availability status="free"> <p>dans un cadre de recherche ou d'enseignement à l'exclusion de toute utilisiation commerciale et sous réserve de citation de la source : Est Républicain/CNRTL</p> </availability> </publicationstmt> <sourcedesc> <p> l'est Républicain </p> </sourcedesc> </filedesc> <revisiondesc> <change when=" " who="kamel Nebhi">Transformation des éléments div dont l'attribut type avait pour valeur sousdiv ou generated en élément div sans attribut.</change> 37 etc.. IIIc: Les différents types d annotation! revenons aux méta-données de type «annotation» (linguistique)! marques de segmentation (en phrases, en mots )! annotations morphologiques! annotations syntaxiques! annotations sémantiques! chaque type d annotation peut utiliser! un format ad-hoc! un format XML avec «annotations in situ» :! imbriquées aux productions linguistiques! un format XML avec annotations «déportées» :! séparées des productions linguistiques 38

2 Segmentation en phrases! format XML in situ! <phrase> Ceci est une première phrase. <phrase>et ceci en est une autre.! compatible avec l utilisation de balises pour des unités de texte plus grandes : par ex. paragraphes! format «ad-hoc»! un format ad-hoc typique est d utiliser le retour à la ligne pour marquer une fin de phrase! format dit «une phrase par ligne» Segmentation en phrases! format XML déporté :! les indications de frontière de phrase sont données dans des balises externes au texte! le positionnement dans le texte se fait en utilisant des «offsets» : rang de caractères numérotés dans l ordre d apparition <text>ceci est une première phrase. Et ceci en est une autre.</text> <annotation> <phrase start=1 end=29 id=p1/> <phrase start=31 end=52 id=p2/> </annotation> </document> Segmentation en mots: qu'est-ce qu'un mot?! problème de la définition de mot.! on évite de donner une définition graphique ( linguistique)! définition approximative : plus petite unité de sens ayant une autonomie syntaxique! des unités sont insérables entre les mots, de manière plus libre que ce qui est insérable entre des morphèmes au sein des mots! maison : à la fois un morphème (si on découpe on perd tout sens) et un mot (peut se combiner librement avec grande productivité)! invariablement : découpable en 3 unités de sens (morphèmes) : in / variable / ment mais «in» et «ment» ne se combinent pas librement «*ingrand» «*vélocement» «*courtement» règles de combinaison des morphèmes pour former des mots distinctes et plus contraintes que les règles de combinaisons des mots entre eux 41 Segmentation en mots: qu'est-ce qu'un mot?! en admettant la notion de mot! notion de mot composé:! séquence d éléments qui jouent le rôle de mots dans d autres contextes (ou bien en diachronie)! mais dont le sens est perdu / modifié! «carte bleue» «au fur et à mesure» => on ne peut rien insérer (à moins de perdre le sens) «carte très bleue»! notion d amalgame:! «aux» «du» : on peut considérer 2 mots sousjacents 42

3 Segmentation en mots: qu'est-ce qu'un mot? Segmentation en tokens! plusieurs acceptions du mot "mot"! les "mots" tels qu'on les utilise dans les productions linguistiques! mot-forme = "forme fléchie"! les "mots" du dictionnaire! mot-lemme = regroupement de formes fléchies ne variant que par la flexion, nommée en utilisation une des formes par exemple l'infinitif pour un verbe! attention: par "mot" on entend parfois! mot-forme = signifiant + signifié mot "avocat" sens fruit mot "avocat" sens profession! mais parfois seulement le signifiant si on dit "le mot avocat a deux sens" => "mot" ne réfère qu'au signifiant graphie-forme = la graphie d'un mot-forme! la terminologie varie pour toutes ces notions, l'important est de bien avoir en tête ces distinctions 43! avant de voir la segmentation en mots! on passe par la notion de "token"! concept non linguistique! tokens = unités obtenues lorsque l'on segmente la chaîne sur la base d indices purement typographiques! unité purement technique, et dépendant du système orthographique! inexistant ds le cas de langues sans séparateurs graphiques! en général : hors ponctuation! un token correspond à une graphie-forme! "maisons" "harmonieuse"! mais: cette correspondance 1 à 1 n'est pas toujours vraie:! un mot peut correspondre à plusieurs tokens :! mots composés => «carte bleue» «a priori»! un token peut correspondre à plusieurs mots! amalgames => «au» «du» 44 Annotation ad-hoc tokens et mots Annotation XML in situ! un format «ad hoc» courant en linguistique informatique :! on utilise un espace comme séparateur de mots! et un "_" pour séparer les différents tokens composant un mot composé Au four, les pommes_de_terre cuisent au_fur_et_à_mesure.! Problème :! pas de solution pour les amalgames! à moins de transformer le texte «au» => «à le»! on s éloigne du texte source de plus en plus! => le corpus sera moins réutilisable 45 <phrase> <m>au</m> <m>four</m> <m>,</m> <m>les</m> <m>pommes de terre</m> <m>cuisent</m> <m>au fur et à mesure</m> <m>.</m> </document>! Rem: les espaces initiaux sont "perdus", on ne peut pas reconstituer totalement le texte initial.! avec une annotation déportée (slide suivant), on va pouvoir! garder le texte source! gérer les amalgames 46

4 Annotation XML déportée <text>au four, les pommes de terre cuisent au four et à mesure. Ensuite.</text> <phrase id=p1> <tokens> <t id=t1 start=1 end=2/> <t id=t2 start=4 end=7/> <t id=t3 start=8 end=8/> <t id=t4 start=10 end=13/> <t id=t5 start=15 end=20/> <t id=t6 start=22 end=23/> <t id=t7 start=25 end=29/> etc. </tokens> <mots> <m id=m1 lemme="à"><component idref=t1/></m> <m id=m2 lemme="le"><component idref=t1/></m> <m id=m3 lemme="four"><component idref=t2/></m> <m id=m4 lemme=","><component idref=t3/></m> <m id=m5 lemme="le"><component idref=t4/></m> <m id=m6 lemme="pomme de terre"> <component idref=t5/> <component idref=t5/> <component idref=t5/> </m> etc.. </mots> etc </document> 47 Annotations morphologiques! explicitation de! la catégorie morpho-syntaxique! désambiguisée!! ferme => nom / adjectif / verbe! le lemme! les traits flexionnels :! le paradigme de flexion et sa valeur pour la forme fléchie par ex. genre=fem nombre=pl temps=present 48 Annotations morphologiques: format ad hoc! par ex. format Brown! Les/D petits/a chats/n boivent/v du/d lait/n./ PONCT! format lemmatisé! Les/le/D petits/petit/a chats/chat/n boivent/boire/ V du/du/d lait/lait/n././ponct Annotations morphologiques: in situ! On ajoute les traits flexionnels et la catégorie dans la balise de mot : <phrase> <m cat="d" lemme="le" g="m" nb="pl">les</m> <m cat="n" lemme="chat" g="m" nb="pl">chats</m> <m cat="v" lemme="boire" mode="ind" t="pres" pers="3" nb="pl">chats</m> <m cat="d" lemme="du" g="m" nb="sg">chats</m> <m cat="n" lemme="lait" g="m" nb="sg">lait</m> <m cat="ponct" lemme="." >.</m> 49 50

5 Annotations morphologiques: format déporté! Idem : on ajoute les traits flexionnels et la catégorie dans la balise de mot :! commence à devenir illisible 51 <text>au four, les pommes de terre cuisent au four et à mesure. Ensuite.</text> <phrase id=p1> <tokens> <t id=t1 start=1 end=2/> <t id=t2 start=4 end=7/> <t id=t3 start=8 end=8/> <t id=t4 start=10 end=13/> <t id=t5 start=15 end=20/> <t id=t6 start=22 end=23/> <t id=t7 start=25 end=29/> etc. </tokens> <mots> <m id=m1 lemme="à" cat="p"><component idref=t1/></m> <m id=m2 lemme="le" cat="d" g="m" nb="sg"><component idref=t1/></m> <m id=m3 lemme="four" cat="n" g="m" nb="sg"><component idref=t2/></m> <m id=m4 lemme="," cat="ponct"><component idref=t3/></m> <m id=m5 lemme="le" cat="d" g="f" nb="pl"><component idref=t4/></m> <m id=m6 lemme="pomme de terre" cat="n" g="f" nb="pl"> <component idref=t5/> <component idref=t5/> <component idref=t5/> </m> etc.. </mots> etc </document> 52 Annotations syntaxiques! structure syntagmatique! format parenthésé! format in situ! format déporté! format parenthésé : ARBRE -> ( SYMBOLE_CATEGORIE mot ) ARBRE -> ( SYMBOLE_SYNTAGMATIQUE ARBRE+ ) Exemples : (N chat) (SN (D le) (N chat)) (Phr (SN (D le) (N chat)) (SV (V boit) (SN (D du) (N lait)))) 53 Annotations syntaxiques : in situ! on ajoute des balises pour les syntagmes : <phrase> <Phr> <SN> <m cat="d" lemme="le" g="m" nb="pl">les</m> <m cat="n" lemme="chat" g="m" nb="pl">chats</m> </SN> <SV> <m cat="v" lemme="boire" mode="ind" t="pres" pers="3" nb="pl">chats</m> <SN> <m cat="d" lemme="du" g="m" nb="sg">chats</m> <m cat="n" lemme="lait" g="m" nb="sg">lait</m> </SN> </SV> <m cat="ponct" lemme="." >.</m> </Phr> 54

6 Annotations syntaxiques déportées! idem : on ajoute des balises pour les syntagmes! dont le contenu fait référence à des ids de mots ou ids de syntagmes Autres types d'annotation! surtout utilisés en linguistique informatique, moins en linguistique! objectif : produire des programmes capables de faire automatiquement les annotations! annotations sémantiques! par exemple en rôles sémantiques! qui fait quoi quand où?! annotations temporelles! repérage des expressions temporelles (dates, durées)! ordonnancement des évènements et positionnement par rapport aux expressions temporelles Paul a mangé avant midi => quel jour? Paul a mangé avant que Pierre n'arrive 55! etc 56 Formats : avantages et inconvénients! compromis à trouver entre! simplicité du format! et donc facilité d utilisation / lisibilité! fidélité aux documents source! le format déporté offre un maximum de souplesse! sans aucune perte d'information! => et donc permet une réutilisation pour objectifs variés, y compris objectifs non prévus lors de la création du corpus! respect de normes et pratiques internationales! => garantissent que différents outils tiers seront capables de traiter le format typiquement : de nombreux outils sont capables de traiter le format général XML alors qu'un format ad hoc est certes plus simple mais nécessitera des outils dédiés! Rem: à partir d un format XML déporté! on peut générer des formats ad hoc! automatiquement via des programmes simples! (modules de transformations de fichiers XML) 57

LA RECHERCHE DE TERMES DANS LES TEXTES SPÉCIALISÉS : INTERNET ET LA CONSTITUTION DE CORPUS DE RÉFÉRENCE

LA RECHERCHE DE TERMES DANS LES TEXTES SPÉCIALISÉS : INTERNET ET LA CONSTITUTION DE CORPUS DE RÉFÉRENCE LA RECHERCHE DE TERMES DANS LES TEXTES SPÉCIALISÉS : INTERNET ET LA CONSTITUTION DE CORPUS DE RÉFÉRENCE ESIT 9 JANVIER 2002 Marc Van Campenhoudt Centre de recherche Termisti Institut supérieur de traducteurs

Plus en détail

Créer des documents XML

Créer des documents XML 1 Créer des documents XML La spécification XML définit comment écrire un document au format XML. XML n est pas un langage en lui-même mais, en revanche, un document XML est écrit dans un langage à balises

Plus en détail

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation 1 de 33 Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation Florent Hivert Mél : Florent.Hivert@lri.fr Adresse universelle : http://www.lri.fr/ hivert 2 de 33 Données et instructions Un programme

Plus en détail

Compilation séparée avec make

Compilation séparée avec make ENSTA ParisTech École nationale supérieure de techniques avancées Compilation séparée avec make Cours IN201 Systèmes d exploitation Marc Baudoin La compilation séparée est

Plus en détail

Manipuler les donne es : XML et CSV

Manipuler les donne es : XML et CSV Open data : séquence n 2 Manipuler les donne es : XML et CSV Conditions Travail en groupe Durée : 2h La diffusion des données doit respecter un certains nombres de règles. Les données doivent être documentées

Plus en détail

2012-2013 INTRODUCTION PRESENTATION :

2012-2013 INTRODUCTION PRESENTATION : TP1 : Microsoft Access INITITIATION A ACCESS ET CREATION DE TABLES INTRODUCTION Une base de données est un conteneur servant à stocker des données: des renseignements bruts tels que des chiffres, des dates

Plus en détail

XML (extensible Markup Language)

XML (extensible Markup Language) XML (extensible Markup Language) Références : XML, Micro Application e-poche http://giles.chagnon.free.fr/cours/xml/base.html http://www.cgmatane.qc.ca/forgetj/formation/int4/xml.php 1. Qu est-ce que XML?

Plus en détail

Création de boutons pour DvdStyler 1.5b5

Création de boutons pour DvdStyler 1.5b5 Création de boutons pour DvdStyler 1.5b5 TABLE DES MATIERES 1Présentation... 1 2Ajout d un bouton de navigation...1 2.1Création du bouton... 1 2.2Intégration à DvdStyler... 4 3 Quelques erreurs possibles...

Plus en détail

Résumé XML XML. XPATH SVG Schema XSL. VoiceXML. Figure 1 : évolution des langages à balises

Résumé XML XML. XPATH SVG Schema XSL. VoiceXML. Figure 1 : évolution des langages à balises XML, extensible Markup Language 1-Origine de XML On trouve l origine des langages à balises dans la nécessité d échanger des informations dont la structure est trop complexe pour être simplement mise sous

Plus en détail

XML. Nicolas Singer. Maître de conférence, université Champollion

XML. Nicolas Singer. Maître de conférence, université Champollion XML Nicolas Singer Maître de conférence, université Champollion XML? Langage de description de documents électroniques : Pour stocker et échanger des documents Par extension, pour représenter tout type

Plus en détail

XML_GFD : UN GENERATEUR DYNAMIQUE DE FORMULAIRES XLM VALIDES DTD

XML_GFD : UN GENERATEUR DYNAMIQUE DE FORMULAIRES XLM VALIDES DTD XML_GFD : UN GENERATEUR DYNAMIQUE DE FORMULAIRES XLM VALIDES DTD MAREDJ Azze-Eddine, KHOUATMI-BOUKHATEM Samia, ADJERAD Halima Douniazed Centre de Recherche sur l Information Scientifique et Technique CERIST

Plus en détail

Guide de conception d une épreuve écrite sous la forme d un questionnaire à choix multiples

Guide de conception d une épreuve écrite sous la forme d un questionnaire à choix multiples Guide de conception d une épreuve écrite sous la forme d un questionnaire à choix multiples Aspects pratiques Aspects pédagogiques Conseils de conception 1 Introduction Terminologie spécifique à l IEP

Plus en détail

V 1.2. XML Schema. XML Schema. André Schaaff ENSPS. Partie 3 2006-07

V 1.2. XML Schema. XML Schema. André Schaaff ENSPS. Partie 3 2006-07 XML Schema XML Schema André Schaaff ENSPS Buts 2 Une alternative aux DTD La syntaxe utilisée pour décrire des DTD est spécifique Typage des données restreint au minimum Pénalisant pour l échange de données

Plus en détail

Présentation de la plateforme d analyse linguistique médiévale

Présentation de la plateforme d analyse linguistique médiévale Présentation de la plateforme d analyse linguistique médiévale 1. Introduction Tout au long de ce document, notre projet sera présenté à travers la méthodologie suivie pour développer la plateforme d analyse

Plus en détail

Devoir XML / XSLT / Unicode

Devoir XML / XSLT / Unicode Devoir XML / XSLT / Unicode Frédérik Bilhaut Université de Caen Département d'informatique Les fichiers fournis pour réaliser le devoir sont à récupérer ici : http://www.info.unicaen.fr/~fbilhaut/ens/radi/devoir.tgz

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

TEI à la carte (2) Lou Burnard, MEET 2012-01 1/16

TEI à la carte (2) Lou Burnard, MEET 2012-01 1/16 TEI à la carte (2) Lou Burnard, MEET 2012-01 1/16 Roma: un petit tour 1 Sur l'écran New, choisir Open existing customization et retrouver le fichier tei_cartesodd dans le dossier Travaux Cliquer le bouton

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES SEO

GUIDE DES BONNES PRATIQUES SEO GUIDE DES BONNES PRATIQUES SEO 1 Aujourd hui, les moteurs de recherche comme Google sont de plus en plus précis pour détecter les sites intéressants et le référencement est à l heure actuelle incontournable

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

Co marquage avec service public.fr

Co marquage avec service public.fr Co marquage avec service public.fr Évolution du flux Vos droits et démarche De la version 2.2 à la version 2.3 Direction de l information légale et administrative Suivi du document Version date Remarque

Plus en détail

Les types utilisateurs (VBA) Corrigé

Les types utilisateurs (VBA) Corrigé PAD INPT ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION 1 Cours VBA, Semaine 2 avril mai 2013 Corrigé Résumé Ce document décrit comment traduire en VBA les types utilisateur du langage algorithmique. Table des matières

Plus en détail

Introduction à l'algorithmique II

Introduction à l'algorithmique II Introduction à l'algorithmique II CHAPITRE HAPITRE: : FICHIERS F ICHIERSET ET : F ENREGISTREMENTS ANNÉE NNÉE: 2014 : 2014-2015 Fichiers Lesfichiersservent à stocker des informations de manière permanente,

Plus en détail

Initiation à la Programmation en Logique avec SISCtus Prolog

Initiation à la Programmation en Logique avec SISCtus Prolog Initiation à la Programmation en Logique avec SISCtus Prolog Identificateurs Ils sont représentés par une suite de caractères alphanumériques commençant par une lettre minuscule (les lettres accentuées

Plus en détail

Document structuré (représentation arborescente) XML : la norme. Document XML (2) Document structuré en XML. Document XML, DTD et schémas XML APPLI

Document structuré (représentation arborescente) XML : la norme. Document XML (2) Document structuré en XML. Document XML, DTD et schémas XML APPLI Document structuré (représentation arborescente) APPLI XML : la norme Document XML, DTD et schémas XML ENTETE TITRE TOP UID LISTE_FORM FORMULAIRE NOM_TABLE MODE ATTRIBUT 1 2 Document structuré en XML

Plus en détail

Antidote, un outil à GpFRXYULU«Formation préparée par Isabelle Noël Conseillère pédagogique Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Janvier 2009

Antidote, un outil à GpFRXYULU«Formation préparée par Isabelle Noël Conseillère pédagogique Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Janvier 2009 Antidote, un outil à Formation préparée par Isabelle Noël Conseillère pédagogique Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Janvier 2009 Table des matières 1. Procédure d'installation du logiciel...

Plus en détail

Projet TAL : traduction français-sms

Projet TAL : traduction français-sms Projet TAL : traduction français-sms 1 Objectif L objectif de ce projet est de concevoir un logiciel permettant de traduire un texte écrit en langage SMS vers le français. La traduction sera effectuée

Plus en détail

Manuel d'utilisation Interface GraphCard pour calculatrices Casio version sans boîtier Micro-SD

Manuel d'utilisation Interface GraphCard pour calculatrices Casio version sans boîtier Micro-SD Manuel d'utilisation Interface GraphCard pour calculatrices Casio version sans boîtier Micro-SD GraphCard est un périphérique de stockage de données sur cartes Micro-SD / TransFlash pour les calculatrices

Plus en détail

Initiation à l'encodage XML-TEI. Lou Burnard

Initiation à l'encodage XML-TEI. Lou Burnard Initiation à l'encodage XML-TEI Lou Burnard Objectifs de cette formation 1 Préciser ce que c'est que l'encodage textuel 2 Présenter les concepts fondamentaux de TEI-XML 3 Offrir beaucoup d' experimentation

Plus en détail

PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques

PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques Introduction : Ce document présente l outil en développement PROSOP qui permet la gestion d'une base de donnée prosopographique de la

Plus en détail

Construction et gestion des corpus : Résumé et essai d uniformisation du processus pour la terminologie

Construction et gestion des corpus : Résumé et essai d uniformisation du processus pour la terminologie Construction et gestion des corpus : Résumé et essai d uniformisation du processus pour la terminologie Texte préparé par Elizabeth Marshman, janvier 2003 1. Procédures pour l équipe ÉCLECTIK Cette section

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

DTD & XML Schema. Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr. Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau.

DTD & XML Schema. Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr. Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau. DTD & XML Schema Sébastien Laborie Sebastien.Laborie@iutbayonne.univ- pau.fr Christian Sallaberry Christian.Sallaberry@univ- pau.fr DTD Le rôle d une DTD (Document Type Definition) est de définir la structure

Plus en détail

Introduction. Introduction et HTML. A l issue de ce module vous devriez... Ce cours n est pas...

Introduction. Introduction et HTML. A l issue de ce module vous devriez... Ce cours n est pas... Introduction et HTML Technologies du Web 1 Jean-Christophe Routier Licence 1 SESI Université Lille 1 Introduction Objectifs : Présentation des bases de la création de documents web par la découverte des

Plus en détail

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Génie logiciel avec UML Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Claude Boutet Session hiver 2008 Modélisation de systèmes Table des matières TABLE DES

Plus en détail

Chapitre 9 Les métadonnées

Chapitre 9 Les métadonnées 217 Chapitre 9 Les métadonnées 1. De l'importance des métadonnées Les métadonnées Au-delà du contenu des données elles-mêmes d'un système, il est souvent très utile de connaître un minimum d'informations

Plus en détail

Cours Visual Basic pour Application. Par Fabrice Pasquier

Cours Visual Basic pour Application. Par Fabrice Pasquier Cours Visual Basic pour Application Par Fabrice Pasquier Sommaire Introduction à la programmation Motivation - démos VBA et VB Syntaxe de base, variables Opérateurs de base, boucles Intégration à MS Excel

Plus en détail

I- Présentation générale II-Création d une base III-Remplir une table IV-Requêtes SQL SQLITEMAN KIT DE SURVIE

I- Présentation générale II-Création d une base III-Remplir une table IV-Requêtes SQL SQLITEMAN KIT DE SURVIE SQLITEMAN KIT DE SURVIE SQLITEMAN KIT DE SURVIE I-Présentation générale Fenêtre du «navigateur d objets», qui permet de visualiser ou modifier la structure de la base de données utilisées. Fenêtre de

Plus en détail

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation Chapitre VIII Motivation Le modèle relationnel connaît un très grand succès et s avère très adéquat pour les applications traditionnelles des bases de données (gestion) Les bases de données Orientées Objet

Plus en détail

Marie-Claude L Homme Université de Montréal

Marie-Claude L Homme Université de Montréal Évaluation de logiciels d extraction de terminologie : examen de quelques critères Plan Marie-Claude L Homme Université de Montréal Unités recherchées et problèmes de base Catégories de critères Critères

Plus en détail

DURÉE PUBLIC CONCERNÉ PRÉ-REQUIS 1 jour / 7 heures Tous publics, en particulier les personnes ne Aucun pré-requis n est nécessaire

DURÉE PUBLIC CONCERNÉ PRÉ-REQUIS 1 jour / 7 heures Tous publics, en particulier les personnes ne Aucun pré-requis n est nécessaire 38 A-005 1 jour / 7 heures Tous publics, en particulier les personnes ne Aucun pré-requis n est nécessaire maîtrisant pas du tout l outil informatique OUTIL PÉDAGOGIQUE Méthode pédagogique dite «Découverte»,

Plus en détail

LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN

LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN Les contenues de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas

Plus en détail

<< Crédit Club Auto >>

<< Crédit Club Auto >> Abbas Ahmad Année 2010/2011 Matin Bayramov Analyse et Modélisation des Systèmes Informatique (AMSI) Projet de Modélisation UML > Professeur encadrant : M. GUILLAUME PAQUETTE Projet

Plus en détail

XML-Bases. www.fenetresurtoile.com XHTML. Les bases. Jean-François Ramiara. INP-ENM 04/10/2012 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés

XML-Bases. www.fenetresurtoile.com XHTML. Les bases. Jean-François Ramiara. INP-ENM 04/10/2012 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés XHTML Les bases Jean-François Ramiara INP-ENM 04/10/2012 Toulouse 1 Généralités Jean-François Ramiara XML 2 jours Initiation à XML Contenu Cours Exercices Support PDF Horaires Tour de table 2 Sommaire

Plus en détail

Documentation Talend. Charly Riviere CDG35

Documentation Talend. Charly Riviere CDG35 Documentation Talend Charly Riviere CDG35 1. Présentation générale Talend est un ETL pour "Extract Transform Load". Comme son nom l'indique il permet d'extraire des données pour ensuite les transformer

Plus en détail

Filtres dans Alert. Micromedia International Document technique. Auteur: Pierre Chevrier. Pages : 12. Société : Micromedia International

Filtres dans Alert. Micromedia International Document technique. Auteur: Pierre Chevrier. Pages : 12. Société : Micromedia International Micromedia International Document technique Auteur: Pierre Chevrier Pages : 12 Société : Micromedia International Date : 06/10/20144 Réf. : ETT_20141006_000001_fr.docx Filtres dans Alert Ce document décrit

Plus en détail

Rémi Godard Vivian Perez Florian Pérugini Bertrand Vitrant. Comparateur de documents XML

Rémi Godard Vivian Perez Florian Pérugini Bertrand Vitrant. Comparateur de documents XML Rémi Godard Vivian Perez Florian Pérugini Bertrand Vitrant DOCUMENTATION TECHNIQUE Comparateur de documents XML SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Langage et choix de programmation... 4 2.1 Le langage PHP...

Plus en détail

OUTILS : Cliquez : Gestion + Cliquez : Editer catégories. Maxime MOLIMART UTM - Département de Sciences de l Education et de la Formation - 2006.

OUTILS : Cliquez : Gestion + Cliquez : Editer catégories. Maxime MOLIMART UTM - Département de Sciences de l Education et de la Formation - 2006. OUTILS : Durant la préparation de votre questionnaire ou à sa fin, il se peut que vous vous aperceviez que vous avez oublié et/ou commis des erreurs dans votre rentrée des données pour vos colonnes de

Plus en détail

COMMENT METTRE A JOUR SON SITE WEB?

COMMENT METTRE A JOUR SON SITE WEB? Un site web est d autant plus intéressant pour l internaute qu il est actualisé. A contrario, une information obsolète peut ternir l image de l entreprise (manque de dynamisme, manque de rigueur ). Différentes

Plus en détail

Utilisation de SVN. 1 Introduction. 2 Architecture. 3 Références et aide en ligne

Utilisation de SVN. 1 Introduction. 2 Architecture. 3 Références et aide en ligne N7 1IMA TECHNOLOGIE OBJET TP 3 18/02/2015 (Séance TP 2) Objectifs : Comprendre le principe d un outil de gestion de configuration Savoir utiliser SVN (subversion) 1 Introduction Pour travailler en groupe

Plus en détail

Générer du code à partir d une description de haut niveau

Générer du code à partir d une description de haut niveau Cedric Dumoulin Générer du code à partir d une description de haut niveau Ce projet vise à fournir un environnement de développement permettant de modéliser des UI Android à un haut niveau d abstraction,

Plus en détail

Diag Up Export Spécifications

Diag Up Export Spécifications Diag Up Export Spécifications Présentation Diag Up est une plate forme logicielle qui permet d élaborer des modèles de diagnostic dans des domaines aussi variés que la qualité, la transmission d entreprises,

Plus en détail

Page 1/11. Préambule. Table des matières

Page 1/11. Préambule. Table des matières Page 1/11 Table des matières Préambule... 1 1- Le principe de «NuaFil»... 2 2 - Accueil de votre gestion de profil... 2 2-1 - La recherche de profils... 3 2-2- La liste de vos profils... 3 3 - Le référencement

Plus en détail

Logiciel QDA Miner. Deuxième partie Gestion du livre des codes et codage manuel

Logiciel QDA Miner. Deuxième partie Gestion du livre des codes et codage manuel PLAN DE COURS «ANALYSE DE DONNEES TEXTUELLES» Trois approches pour l analyse de textes Analyse qualitative Analyse quantitative Fouille de textes Introduction au logiciel QDA Miner Introduction et gestion

Plus en détail

NFP121 Programmation Avancée. Relations entre classes

NFP121 Programmation Avancée. Relations entre classes NFP121 Programmation Avancée Relations entre classes Xavier Crégut ENSEEIHT Télécommunications & Réseaux Xavier Crégut (N7) NFP121 Programmation Avancée Relations entre classes

Plus en détail

Jeudi 13 Janvier Jean-Marie Favreau Thomas Petazzoni

Jeudi 13 Janvier Jean-Marie Favreau Thomas Petazzoni XHTML / CSS Un duo gagnant pour un Web moderne Jeudi 13 Janvier Jean-Marie Favreau Thomas Petazzoni XML : extensible Markup Language Meta-language : permet de définir des languages Normalisé par le W3C

Plus en détail

Introduction à XML. Définitions Applications Règles Affichage et transformation Documentation mathématique Métadonnées En conclusion

Introduction à XML. Définitions Applications Règles Affichage et transformation Documentation mathématique Métadonnées En conclusion Introduction à XML transformation 1 XML n est pas Transformations Une norme de description bibliographique «Enfin le moyen pour que les documentalistes s approprient la documentation en ligne» (entendu

Plus en détail

Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques. Projet WebCSL : Guide de rédaction web

Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques. Projet WebCSL : Guide de rédaction web Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques Projet WebCSL : Laurence Clément, conseillère en communication édimestre Marc Olivier Ouellet, webmestre analyste

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Table des matières Avant-propos Organisation de l ouvrage..............................

Plus en détail

Écriture de pages Web

Écriture de pages Web Écriture de pages Web Le langage HTML / XHTML Laurent Tichit Janvier 2011 Laurent Tichit 2005-2010 1 Comment fonctionne le Web? C'est un mécanisme client-serveur. Logiciel serveur : programme qui a pour

Plus en détail

EMC SourceOne TM for Microsoft SharePoint Recherche dans les archives Carte de référence rapide version 7.2

EMC SourceOne TM for Microsoft SharePoint Recherche dans les archives Carte de référence rapide version 7.2 Utilisez la fonctionnalité pour rechercher et restaurer du contenu SharePoint archivé dans EMC SourceOne La fonctionnalité de SharePoint est destinée aux administrateurs et utilisateurs de SharePoint.

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Développement Web

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Développement Web ////////////////////// Développement Web / INTRODUCTION Développement Web Le développement, également appelé programmation, désigne l'action de composer des programmes sous forme d'algorithme (codage).

Plus en détail

PREMIER MANUEL GRATUIT : lexum.com/zoupio. OU CONTACTEZ-NOUS: info@lexum.com 1.855.316.2100 DE WORD À VOTRE SITE WEB EN QUELQUES MINUTES

PREMIER MANUEL GRATUIT : lexum.com/zoupio. OU CONTACTEZ-NOUS: info@lexum.com 1.855.316.2100 DE WORD À VOTRE SITE WEB EN QUELQUES MINUTES PREMIER MANUEL GRATUIT : lexum.com/zoupio OU CONTACTEZ-NOUS: info@lexum.com 1.855.316.2100 DE WORD À VOTRE SITE WEB EN QUELQUES MINUTES Zoupio est une interface usagée sophistiquée pour vos documents entièrement

Plus en détail

Introduction à XML. 1. Notions de base. Introduction à XML

Introduction à XML. 1. Notions de base. Introduction à XML Introduction à XML INTRODUCTION À XML 1. NOTIONS DE BASE 2. EXEMPLE SIMPLE 3. SYNTAXE XML 3.1. LES CARACTÈRES SPÉCIAUX 4. DTD 5. DOCUMENT XML AVEC FEUILLE DE STYLE CSS 6. XLS ET XSLT 6.1. EXEMPLE DE DOCUMENT

Plus en détail

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Table des matières Qu est-ce-que l informatique? Qu est-ce-qu un ordinateur? 2 Principaux composants...............................................

Plus en détail

FICHE METIER. «Scripte TV» Scripte TV. Scripte du JT Scripte plateau TV APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Scripte TV» Scripte TV. Scripte du JT Scripte plateau TV APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Scripte TV Version annotée avril 11 «Scripte TV» APPELLATION(S) DU METIER Scripte TV Scripte du JT Scripte plateau TV DEFINITION DU METIER Le/La scripte en télévision assiste un/une réalisateur (-trice)

Plus en détail

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE 1. Signal analogique et signal numérique 2. Image matricielle - notion de pixel 2.1 La définition 2.2 La résolution 3. Image numérique 3.1 Image en niveaux de gris 3.2 Image en couleurs 4. Formats d image

Plus en détail

Utiliser un tableau de données

Utiliser un tableau de données Utiliser un tableau de données OBJECTIFS : - Définir une Base de Données. - Présentation : tableau de données. - Création d un tableau de données - Gestion d un tableau de données. - Trier et Filtrer des

Plus en détail

Modèle d article et recommandations aux auteurs

Modèle d article et recommandations aux auteurs Rubrique Arima en pratique Le modèle A R I M A Modèle d article et recommandations aux auteurs Gaston Leblanc Département d informatique Université de Paris XXV 75099 PARIS Cedex FRANCE Gaston.Leblanc@univ-paris25.fr

Plus en détail

REPRESENTATION DES CONNAISSANCES

REPRESENTATION DES CONNAISSANCES REPRESENTATION DES CONNAISSANCES Cours préparé pour l Université de Stendhal, Grenoble (France) Cédric Lopez clopez@objetdirect.com Frédérique Segond fsegond@objetdirect.com www.viseo.net 1 RAPPELS (1/3)

Plus en détail

Mise en place des services réseau d'entreprise

Mise en place des services réseau d'entreprise 261 Chapitre 5 Mise en place des services réseau d'entreprise 1. Introduction Mise en place des services réseau d'entreprise Ce chapitre est consacré à la définition et la configuration des composants

Plus en détail

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Plan La première partie : L intelligence artificielle (IA) Définition de l intelligence artificielle (IA) Domaines

Plus en détail

Chap III : Les tableaux

Chap III : Les tableaux Chap III : Les tableaux Dans cette partie, on va étudier quelques structures de données de base tels que : Les tableaux (vecteur et matrice) Les chaînes de caractères LA STRUCTURE DE TABLEAU Introduction

Plus en détail

Support de cours Word 2003 Publipostage

Support de cours Word 2003 Publipostage 1 / 19 1 PRINCIPE... 3 2 DEMARRAGE.... 3 3 SELECTION DU TYPE DE DOCUMENT... 4 4 LE DOCUMENT DE BASE... 4 5 SELECTION DES DESTINATAIRES... 5 6 CREATION D UNE BASE DE DONNEES... 7 7 ECRITURE DE LA LETTRE...

Plus en détail

Structuration des données numérisées

Structuration des données numérisées Structuration des données numérisées Lou Burnard 1/32 Objectifs de cette présentation 1 Definition d'une source 2 Distinguer les documents des textes 3 Distinguer structuration de numérisation 4 Proposer

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur le référencement!

Ce qu il faut savoir sur le référencement! Ce qu il faut savoir sur le référencement! Il n existe pas de solution miracle pour promouvoir efficacement sa marque sans avoir un minimum de connaissances en webmarketing et sur les moyens pour appliquer

Plus en détail

TP2 : PHP. Exercice 1 : Premiers pas en PHP Voici un exemple de code PHP.

TP2 : PHP. Exercice 1 : Premiers pas en PHP Voici un exemple de code PHP. TP2 : PHP Exercice 1 : Premiers pas en PHP Voici un exemple de code PHP. 1 3

Plus en détail

SII Stage d informatique pour l ingénieur

SII Stage d informatique pour l ingénieur SII Stage d informatique pour l ingénieur Création d un site Web École nationale supérieure de techniques avancées SII Stage d informatique pour l ingénieur 1 / 15 L informatique et le temps qui passe...

Plus en détail

Rappel sur les bases de données

Rappel sur les bases de données Rappel sur les bases de données 1) Généralités 1.1 Base de données et système de gestion de base de donnés: définitions Une base de données est un ensemble de données stockées de manière structurée permettant

Plus en détail

La prospection. La prospection. La prospection

La prospection. La prospection. La prospection Le repérage des prospects Le fichier, base de la prospection La sélection des prospects Les outils d aide à la prospection A. Le repérage des prospects 1. La notion de prospect Au sens strict : Client

Plus en détail

écriture RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON

écriture RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON 1/8 écriture ECRIRE POUR ETRE LU RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON RIGOUREUSE, CLAIRE, CONCISE Références: Hugier M and coll. La rédaction médicale

Plus en détail

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr Modèle Entité/Association Marc Plantevit marc.plantevit@liris.cnrs.fr Objectifs Savoir lire un schéma E/R. Savoir traduire un schéma E/R en Modèle Relationnel.... 2 Le modèle Entité-Association (E/A) E/R

Plus en détail

Le guide du référencement Avec WebGazelle CMS 2.0

Le guide du référencement Avec WebGazelle CMS 2.0 Fiche Outil : Référencement Avec WebGazelle CMS 2.0 Le guide du référencement Avec WebGazelle CMS 2.0 Le guide du référencement avec WebGazelle CMS 2.0 1/10 SOMMAIRE 1 PRESENTATION GENERALE... 3 2 LES

Plus en détail

Programmation VBA. Identificateurs. Types de base. Déclaration d une variable. Commentaires. Activer l onglet Développeur (Excel)

Programmation VBA. Identificateurs. Types de base. Déclaration d une variable. Commentaires. Activer l onglet Développeur (Excel) Activer l onglet Développeur (Excel) Programmation VBA Michel Reid Cliquez sur le bouton Office (coin supérieur gauche) Cliquez sur le bouton Options Excel Dans la section Standard, cochez la case Afficher

Plus en détail

Refonte des sites internet du SIEDS

Refonte des sites internet du SIEDS Refonte des sites internet du SIEDS Formation à la rédaction de contenu 31 juin 2005 09 h 00 Salle du CA, rue Notre Dame, à NIORT Déroulement Un CMS à quoi çà sert? La gestion de contenu selon SPIP Agora

Plus en détail

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis Anne Tasso Un best-seller qui a déjà conquis des milliers d'étudiants! Java Le livre Java Le livrede de premier premier langage langage Avec 80 exercices corrigés Avec 80 exercices corrigés 5 e édition

Plus en détail

Module 5 : Lier des classeurs

Module 5 : Lier des classeurs Module 5 : Lier des classeurs 5.0 Introduction Les feuilles de calcul contiennent des millions de cellules. Ces cellules peuvent être liées (ou connectées dans la terminologie Excel 2007) au sein d un

Plus en détail

Administration via l'explorateur WebSphere MQ

Administration via l'explorateur WebSphere MQ Ce document présente l utilisation de l Explorateur WebSphere MQ, et en particulier sa capacité à administrer des Queue Manager distants. Il aborde également les problèmes de sécurité liés à l administration

Plus en détail

TAL : Annotation sémantique et ressources linguistiques. Cours 11. Master LFA, 2011/2012

TAL : Annotation sémantique et ressources linguistiques. Cours 11. Master LFA, 2011/2012 TAL : Annotation sémantique et ressources linguistiques Cours 11 Master LFA, 2011/2012 Annotation sémantique. Applications 2 Annotation textuelle Dans Le Robert : annotation : note critique ou explicative

Plus en détail

Activité Economique. Agence d urbanisme Oise-la-Vallée, Creil, le 18 avril 2013

Activité Economique. Agence d urbanisme Oise-la-Vallée, Creil, le 18 avril 2013 Activité Economique Agence d urbanisme Oise-la-Vallée, Creil, le 18 avril 2013 Ordre du jour Localisation des zones d activités centresvilles (intervention de SIRS) Première consolidation de la base régionale

Plus en détail

Exercices Perl. Master de Bioinformatique Université de Rouen

Exercices Perl. Master de Bioinformatique Université de Rouen Exercices Perl Master de Bioinformatique Université de Rouen 1 Exercice Écrire un programme Perl qui affiche les lignes de plus de 80 caractères lues sur l entrée standard. 2 Exercice Écrire un programme

Plus en détail

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP En Théorie Le fonctionnement de SPIP Qu est ce que SPIP? SPIP (Système de Publication pour l Internet Partagé) est un logiciel libre destiné à la production

Plus en détail

DGALN. Aide à l utilisation de ImportDVF+

DGALN. Aide à l utilisation de ImportDVF+ DGALN Aide à l utilisation de ImportDVF+ Crédit photo : Arnaud Bouissou/METL-MEDDE Mars Septembre 2014 2015 Bordereau Documentaire Informations du document Nature du rapport : Intermédiaire Définitif Diffusion

Plus en détail

SPÉCIFICATION TECHNIQUE IMPORT XML UPMC

SPÉCIFICATION TECHNIQUE IMPORT XML UPMC SPÉCIFICATION TECHNIQUE IMPORT XML UPMC Rédigé par Examiné par Autorisé par Frederic Ravetier Gauthier Ubersfeld O.Prouvost Date 28/05/09 Identification AWT 09 UPMC WEB SPE 01 Version E MODIFICATIONS Date

Plus en détail

Archivage pérenne : les formats conformes Version : 24-02-2015

Archivage pérenne : les formats conformes Version : 24-02-2015 Archivage pérenne : les formats conformes Table des matières 1. L outil PAC du Cines...1 2. Objectif de l archivage pérenne...2 3. Liste des formats acceptés pour l'archivage PAC...3 4. Structure d un

Plus en détail

RePeGlio Web. Table des matières

RePeGlio Web. Table des matières Table des matières I. Positionnement en tant qu outil de génie logiciel... 2 1. Les produits disponibles du marché... 2 2. Frameworks ou modèles bancals :... 2 3. Positionnement de RePeGlio :... 3 4. Avantages

Plus en détail

La mise en œuvre d'une gestion électronique des documents

La mise en œuvre d'une gestion électronique des documents La mise en œuvre d'une gestion électronique des documents Alexandre JABORSKA Ingénieur chargé de la Direction des Services Techniques, Logistiques et du Biomédical Centre Hospitalier de Creil Histoire

Plus en détail

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 I. L environnement de travail de Xcas Xcas permet d écrire des programmes, comme n importe quel langage de programmation. C est un langage fonctionnel. L argument

Plus en détail

À la découverte de jquery Mobile

À la découverte de jquery Mobile 1 À la découverte de jquery Mobile jquery Mobile est un ensemble de plug-ins et de widgets de jquery visant à déployer une API multiplates-formes capable de développer des applications Web mobiles. Au

Plus en détail

CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur

CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur 1. Introduction Le modèle CMS Le modèle des «Content Management Systems» proposé par MUM est un type particulier de sites web dynamiques, ayant comme avantage

Plus en détail

De la modélisation linguistique aux applications logicielles: le rôle des Entités Nommées en Traitement Automatique des Langues

De la modélisation linguistique aux applications logicielles: le rôle des Entités Nommées en Traitement Automatique des Langues De la modélisation linguistique aux applications logicielles: le rôle des Entités Nommées en Traitement Automatique des Langues Maud Ehrmann Joint Research Centre Ispra, Italie. Guillaume Jacquet Xerox

Plus en détail