Syllabus Institut d Administration des Entreprises Université Montpellier 2 Sciences et Techniques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Syllabus 2014-2015. Institut d Administration des Entreprises Université Montpellier 2 Sciences et Techniques"

Transcription

1 MASTER MENTION MANAGEMENT DES TECHNOLOGIES Syllabus M2 CGNST Contrôle de Gestion et Nouveaux SystèmesTechnologiques Institut d Administration des Entreprises Université Montpellier 2 Sciences et Techniques Place Eugène Bataillon MONTPELLIER CEDEX 5 Tél : Fax : Site Internet :

2 Sommaire 1. Informations Générales Positionnement & Finalités de la Spécialité Finalités de la spécialité Recrutement Dispositif de professionnalisation Dispositif de formation à la recherche Autres dispositifs Equipe Pédagogique Modalités de contrôle des connaissances (MCC) Contenu des enseignements S3 UE1 MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET INFORMATIQUE Conception des systèmes d information pour le contrôle de gestion Bases de données pour le contrôle de gestion S3 UE2 CONTRÔLE STRATEGIQUE ET ORGANISATIONNEL Rationalités, stratégies et contrôle de gestion Conception et organisation des systèmes de contrôle de gestion S3 UE3 ENVIRONNEMENTS ET CONTINGENCES DU CONTRÔLE DE GESTION Environnement International et contrôle de gestion Approches contingentes du contrôle de gestion S3 UE4 BASES DE DONNÉES ET CONTRÔLE DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE Budgets et écarts Approches financières globales /01/2015 page 2 / 22

3 1.5 S3 UE5 MESURE ET CONTRÔLE DE LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUE Tableaux de bord stratégiques et opérationnels Business Intelligence S3 UE6 TECHNOLOGIES ET PRATIQUES POUR LE CONTRÔLE Progiciels intégrés pour le contrôle de gestion Technologies collaboratives S4 UE7 RECHERCHE ET CONTROLE PAR ACTIVITE Recherches en contrôle de gestion Contrôle par activités et par réseaux S4 UE8 PROJET ET STAGE Projet Stage /01/2015 page 3 / 22

4 1. INFORMATIONS GENERALES Responsables Pédagogiques : Céline AVERSENG (IAE/UM2) : Bernard AUGE (ISEM/UM1) : INFORMATIONS GENERALES Inscriptions administratives : Pascale GOUNTCHEV Scolarité bureau IAE - n 03, RDC Tél : Secrétariat M2 CGNST - IAE : Hélène ALVES Bureau 108, 1 er étage -Tél : Mail : Secrétariat M2 CGNST - ISEM : Isabelle GUGERT Master 2 ACF Bureau 518 ISEM - Espace Richter Tél : Mail : Planning IAE Ecran RDC entrée principale Le planning est aussi consultable sur le site IAE : Rubrique Planning INFORMATIQUE : Accès à l ENT : Nom utilisateur : Mot de passe : Votre numéro d étudiant 10 premiers caractères du code I.N.E. Vous devez toujours être en possession de votre carte d étudiant 19/01/2015 page 4 / 22

5 2. POSITIONNEMENT & FINALITES DE LA SPECIALITE Le Master spécialité CGNST est depuis sa création sous forme de DESS en 1994, proposée en cohabilitation par l IAE de Montpellier et l ISEM, deux composantes de l Université de Montpellier. Il constitue la seule formation, en région, de niveau master préparant aux métiers du contrôle de gestion. Cela s inscrit dans un partenariat actif entre les équipes pédagogiques des deux institutions, appuyé, sur un plan scientifique, par une coopération étroite entre les enseignants chercheurs appartenant aux deux groupes de recherche qu animent les co-directeurs du Master : le groupe COST (CREGOR Ex-UM2) et le groupe FCCS (ERFI Ex-UM1), aujourd hui réunis dans le groupe de recherche commun Comptabilité et Société (http://www.mrm.univ-montp2.fr/comptabilites-etsociete/comptabilites-et-societe-33). Par rapport aux autres Masters en contrôle de gestion existant au plan national, le M2 CGNST se différencie par une orientation sur les «nouveaux systèmes technologiques» : - la conception de systèmes d information pour le contrôle de gestion. - les technologies de l information et de la communication pour le contrôle de gestion : Progiciels de Gestion Intégrée (PGI ou ERP), les systèmes de bases et d entrepôts de données, les systèmes de communication de type collecticiels (ou «groupware»), les systèmes d analyse et de traitement des données de type datamining, etc. Plusieurs Masters reliant les systèmes d information et le contrôle de gestion sont également proposés par d autres universités en France (Université de Rennes 1, Caen, Cergy Pontoise, ). Cela traduit une évolution des activités et de l environnement de travail des contrôleurs de gestion, pour lesquels la maîtrise des technologies de l information de type PGI notamment, devient une compétence essentielle. De même, la dimension informationnelle des systèmes de contrôle explique la nécessité pour les contrôleurs de gestion de bien maîtriser les méthodologies de conception des systèmes d information. Il ne semble donc pas aberrant que plusieurs universités en France aient choisi une telle orientation. Montpellier constitue en revanche, la seule formation du Sud de la France à avoir opté pour une orientation forte sur les systèmes et technologies de l information pour le contrôle de gestion. A l IAE, le Master CGNST, constitue l une des spécialités de la mention Management des Technologies. A l ISEM, le Master CGNST constitue l une des spécialités de la mention Audit Contrôle Finance (ACF), dédiée aux «métiers du chiffre». La mention ACF regroupe ainsi les masters Comptabilité Contrôle Audit (CCA), Finance, Audit et Contrôle Interne des Organisations Publiques (ACIOP). 3. FINALITES DE LA SPECIALITE Si l on en juge par une récente enquête auprès des diplômés du Master CGNST, ces derniers exercent aujourd hui les fonctions de : - Contrôleur de gestion (selon ancienneté ou expérience : assistant contrôleur, contrôleur junior, Directeur du contrôle de gestion) ; - Directeur Administratif et Financier (DAF) d une PME ou d une entité appartenant à un groupe industriel, commercial ou de service (centre de profit, succursale, usine, ) ; - Responsable du contrôle de gestion ou Directeur Administratif et Financier au sein d un organisme public (fonction publique d Etat, hospitalière ou territoriale) ; 19/01/2015 page 5 / 22

6 - Contrôleur de gestion industrielle au sein d une unité de production ; - Contrôleur de gestion «Supply Chain» ; - Consultant en contrôle de gestion et pilotage des performances ; - Consultant, concepteur de systèmes technologiques (progiciels de gestion intégrée, bases de données, datamining, ) pour le contrôle de gestion. Au terme de leur formation, Les diplômés du Master CGNST ont acquis plusieurs compétences : - par la maîtrise des concepts et techniques avancées du contrôle de gestion : capacité à concevoir des architectures de systèmes de contrôle de gestion (système budgétaire, comptabilité analytique, système de tableaux de bord et de reporting, etc. ; - par la maîtrise des systèmes technologiques : capacité à concevoir des architectures de systèmes d information pour le contrôle de gestion (Progiciels de Gestion Intégrée, bases de données, technologies collaboratives, etc. ; - par la maîtrise des outils et techniques d analyse, de calcul et de présentation de données chiffrées : capacité de recueil, traitement, analyse et communication des données techniques, sociales et financières de l entreprise ; - par la maîtrise des techniques de communication managériale : capacité à communiquer, animer et organiser des activités dans le domaine de la gestion budgétaire, du pilotage et du reporting. 4. RECRUTEMENT Les effectifs du M2 sont recrutés majoritairement selon une base régionale (M1 contrôle de gestion de l ISEM et de l IAE, accessoirement M1 finance ou CCA de l ISEM, M1 AES ou Sciences économiques de l UM1, ESC Montpellier). Mais il convient d ajouter à cela une part d étudiants recrutés à l échelon national (M1 contrôle de gestion, AES, d autres universités françaises). Les candidats doivent avoir acquis 240 ECTS : - M1 en gestion, Contrôle de gestion, Comptabilité Contrôle Audit, Finance, ; - M1 AES ou Sciences Economiques ; - Diplômes d Ecoles Supérieures de Commerce ou d ingénieurs. Epreuves de sélection : Tous les candidats, y compris les étudiants en M1 contrôle de gestion de l IAE et de l ISEM, sont soumis aux épreuves de sélection suivantes : - une première sélection sur dossier ; - une deuxième sélection portant sur deux épreuves écrites et un oral : o dissertation sur une problématique liée au contrôle de gestion ; o épreuve technique pouvant porter sur des calculs de coûts, d écarts ou des enregistrements comptables ; o entretien de motivation et de présentation du projet professionnel. Le M2 CGNST est ouvert à des étudiants en formation continue, en congés individuels de formation ou demandeurs d emploi. Il n existe pas de parcours différencié en formation continue. Les étudiants en formation continue sont intégrés dans la formation et suivent les cours, selon les mêmes contenus et les mêmes modalités, que les étudiants en formation initiale. Ces étudiants sont administrativement pris en charge par les services formation continue des deux universités : DIDERIS (UM1) et CREUFOP (UM2). A compter de la rentrée 2013, il est aussi possible d effectuer le M2 CGNST en apprentissage, via le CFA de l UM1. 19/01/2015 page 6 / 22

7 Des procédures de Validation des Acquis Professionnels et Validation des Acquis de l Expérience peuvent être mises en place, sous la responsabilité des commissions constituées à cet effet par les deux universités. Le mode de fonctionnement actuel permet aussi l accueil d étudiant en contrat de professionnalisation. 5. DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION Depuis sa création, le M2 CGNST se différencie par un dispositif particulier de professionnalisation : - La pédagogie est rythmée par un dispositif scindé en deux périodes : une période d alternance (dans le cadre d une convention de stage portant sur la période fin octobre à mi-avril), durant laquelle les étudiants alternent cours à l université et stage en entreprise (2 semaines/2 semaines). A l issue de ce stage en alternance de 10 semaines minimum, appelé «projet», les étudiants doivent rédiger et soutenir un rapport de projet. une période de stage de 20 semaines (début mai à fin septembre), au terme de laquelle les étudiants doivent rédiger et soutenir un mémoire de fin d étude. Par ce dispositif d immersion en entreprise, les étudiants développent des apprentissages essentiels à leur future insertion professionnelle et font l acquisition de nombreuses compétences professionnelles : formation sur des progiciels de gestion intégrés (PGI ou ERP), manipulation de bases de données, compétences relationnelles, capacité à communiquer dans l entreprise, à faire preuve d autonomie dans la résolution de problèmes, à mobiliser, combiner et transférer les savoirs théoriques acquis en cours, à confronter ces derniers à un «va et vient» permanent entre théorie et pratique, etc. - Un partenariat étroit et actif avec les milieux professionnels et notamment avec l Association des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion (DFCG), qui favorise à la fois, l accueil de stagiaires, l information sur les offres d emploi disponibles mais également, sous forme de conférences, un ancrage des enseignements du Master dans les problématiques et pratiques actuelles du contrôle de gestion. - Afin de faciliter l insertion professionnelle des étudiants, l ISEM organise en M2 une journée de préparation aux entretiens d embauche au début du semestre 5 du Master. Les étudiants rencontrent des professionnels du recrutement qui commencent par leur présenter les pratiques des entreprises en matière d embauche, en leur indiquant les exigences auxquelles ils devront répondre durant les entretiens de recrutement. Les étudiants participent ensuite à des simulations d entretien fondées sur des offres d emploi réelles correspondant à leur spécialité. Si l on dresse un bilan de ces dispositifs, nous constatons que les étudiants du M2 CGNST ne rencontrent aucune difficulté d accueil en entreprise, qu il s agisse du «stage projet» en alternance, comme du stage de 20 semaines. De même, les taux d insertion et les durées de recherche d emploi, sont tout à fait satisfaisants : les enquêtes portant sur l insertion professionnelle des étudiants des promotions antérieures indiquent en effet qu il existe une bonne adéquation entre la formation dispensée dans le Master et les attentes des entreprises. Cela se traduit notamment par le fait que les étudiants trouvent rapidement un emploi après l obtention de leur diplôme. Deux types d enquêtes sont utilisés pour suivre l insertion professionnelle des étudiants : ceux-ci sont systématiquement interrogés au moment où ils obtiennent leur diplôme (préalablement, également, lors des soutenances de mémoire). Pour le Master CGNST, ces enquêtes font apparaître que près de 80 % des étudiants avaient obtenu un emploi dans leur spécialité à la date où le M2 leur a été attribué par le jury de fin d année. 19/01/2015 page 7 / 22

8 6. DISPOSITIF DE FORMATION A LA RECHERCHE Les UE «Recherches en contrôle de gestion» et l UE transversale sur les méthodologies de la recherche en sciences de gestion mises en place par l IAE et l ISEM, peuvent permettre une inscription en thèse et une orientation vers les métiers de l enseignement supérieur. Plus précisément, la formation à la recherche occupe une place importante dans le M2 CGNST : - Les enseignants chercheurs intervenant dans le M2 CGNST, sont membres de l Association Francophone de Comptabilité, de l European Accounting Association ainsi que de l American Accounting Association ou de l Association Information et Management et sont présents et communiquent régulièrement dans les congrès annuels de ces associations. - Une UE «Recherches en contrôle de gestion», de 22,5 h, obligatoire pour tous les étudiants du Master, est assurée par des enseignants-chercheurs appartenant aux deux groupes de recherche d appui au Master ; - Un module de 30 heures, transversal, portant sur les méthodologies de la recherche est offert à l ensemble des étudiants de M2 de l IAE et de l ISEM, souhaitant s orienter vers des études doctorales à l issue de leur M2 ; - Le mémoire de fin d études doit impérativement se centrer sur un questionnement étayé par une recherche théorique et conceptuelle finalisée sur une problématique de recherche développée à partir des observations et réalisations de terrain, lors de l accomplissement de la mission de stage. Le mémoire doit ainsi conjuguer réflexion et action, conceptualisation et opérationnalisation, au service d un véritable travail de problématisation. - Les enseignements sont assurés par des enseignants chercheurs, en étroite relation avec les travaux du groupe de recherche Comptabilités et Société qui assurent un rôle d expertise scientifique en appui du diplôme. Si l on dresse le bilan de ces dispositifs de formation à la recherche, pour l année universitaire , trois étudiants ont suivi le module transversal de 30 heures et manifesté leur volonté de s inscrire en thèse à l issue de leur Master. Parmi eux, un étudiant s est vu proposer un contrat CIFRE, par l entreprise qui l emploie en stage (Commissariat à l Energie Atomique, site de Marcoule). 7. AUTRES DISPOSITIFS Les étudiants du Master reçoivent systématiquement une formation à la recherche documentaire (consultations de bases de données de type ABI ou Econlit, revues électroniques de la BIU de Richter, ). Dans les différentes UE composant les enseignements du M2, les étudiants sont par ailleurs encouragés systématiquement à mener des recherches bibliographiques portant sur une littérature scientifique et professionnelle en langue anglaise. Une UE portant sur l environnement international du contrôle de gestion (UE 3.2.), vise à les familiariser avec les normes comptables et de reporting anglo-saxonnes (US GAAP, IAS/IFRS, ). Les notes obtenues aux dossiers que remettent les étudiants dans le cadre du contrôle continu de cette UE, attestent de leur maîtrise de la langue anglaise et de la comptabilité anglo-saxonne. Les cours sont essentiellement réalisés en présentiel. Conformément à l orientation du Master sur les nouveaux systèmes technologiques, les étudiants bénéficient d un volume horaire important dédié aux nouvelles technologies (technologies collaboratives, bases de données, Progiciels de Gestion Intégrée, ). 19/01/2015 page 8 / 22

9 L ouverture internationale est une priorité de l ISEM et de l IAE. Les deux instituts se sont engagés dans de nombreux accords de collaboration avec des partenaires européens et internationaux afin de permettre à ses étudiants de bénéficier d une formation et d offres de stages dans des universités partenaires à l étranger. Les accords ERASMUS, AVERROES et CREPUC ainsi que des accords interuniversitaires spécifiques permettent aux étudiants du CGNST de bénéficier de l ouverture de l institut en Europe, dans les pays du pourtour méditerranéen et sur d autres continents, au Vietnam ou au Canada. La présence de professeurs invités ainsi que d étudiants étrangers, tout comme la mobilité internationale croissante des étudiants témoignent également de cette ouverture sur l'international. Pour le M2 CGNST, cette ouverture se traduit aussi par un co-diplôme délivré en partenariat avec l école HEEC (Hautes Etudes Economiques et Commerciales) de Marrakech, établissement qui fait partie de la conférence des grandes écoles marocaines. 8. EQUIPE PEDAGOGIQUE Intervenants universitaires : Augé Bernard Averseng Céline Chapellier Philippe Chappert Hervé Chauvey Jean-Noël Eggrickx Ariel Lacroix Monique Marsal Christine Mazars-Chapelon Agnès Naro Gérald, Raynaud Marie-Françoise Ruiz Jacques Seran Thuy Travaillé Denis Villesèque-Dubus Fabienne Intervenants professionnels : Brest Didier Garros Brice Knockaert Jocelyne Lallemand Maxime Mione Guy Viry Philippe MCF section 06, co-responsable du M2 CGNST, ISEM, UM MCF section 06, co-responsable du M2 CGNST, IAE, UM MCF section 06, IUT, UM PRAG section 06, ISEM, UM MCF section 06, ISEM, UM MCF section 06, IUT, UM Pr section 06, UM MCF section 06, IAE, UM MCF section 06, IUT, UM Pr section 06, ISEM, UM PRAG Economie et Gestion, ISEM, UM MCF section 06, Polytech, UM MCF section 06, ISEM, UM Pr section 06, IAE, UL3 MCF section 06, Université de Perpignan Contrôleur de gestion, Société Smurfit Kappa Contrôleur de gestion, Centre Hospitalier de Béziers Consultante-formatrice en systèmes d information Contrôleur de gestion, Royal Canin Contrôleur de gestion, Salins du Midi Directeur Administratif et Financier, Decision News Media, Président L.R. de l Association des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion (DFCG). 19/01/2015 page 9 / 22

10 9. MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES (MCC) Le contrôle des connaissances est organisé en deux semestres non compensables (S3 et S4), divisés en UE et comptant chacun pour 30 crédits ECTS. L obtention du diplôme nécessite donc l obtention d une moyenne générale annuelle supérieure ou égale à 10/20 sur les deux semestres. Une moyenne générale supérieure ou égale à 10 (moyenne arithmétique simple) est requise pour chacun des 2 semestres (à l intérieur d un semestre, les UE sont compensables). Dans le cas où cette moyenne n est pas atteinte, l étudiant repasse toutes les UE où il a moins de 10/20. Dans le cas où l UE est scindée en deux ECUE, il ne repasse que la ou les ECUE où il a moins de 10/20. L étudiant garde le bénéfice des UE pour lesquelles il a obtenu une moyenne supérieure ou égale à 10/20. Les examens de deuxième session sont organisés le cas échéant ; l étudiant doit être physiquement présent (pas de visio-conférence, etc.). Le passage d une UE (ou ECUE) en session 2 entraine la perte des notes acquises dans le cadre du contrôle continu en session 1 (notes de mémoire, dossier, cas, ). Pour plus d informations sur les modalités des contrôles de connaissance définies par le service de la scolarité, vous reporter au document concerné (MCC Master MT). 19/01/2015 page 10 / 22

11 10. CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Semestre 3 UE Matières Nb d heures ECTS Pré-Requis Comptabilité Financière Comptabilité de gestion 30 0 Informatique UE1 Conception des systèmes d information pour le 18 Management des systèmes contrôle de gestion d informations et 5 Informatique Bases de données pour le système d information 22,5 UE2 Rationalités, stratégies et contrôle de gestion 22,50 Contrôle Stratégique et Conception et organisation des systèmes de organisationnel contrôle de gestion 18 5 UE3 Environnement international et contextes du contrôle de gestion UE4 Bases de données et contrôle de la performance financière UE5 Mesure et contrôle de la performance des décisions économiques UE6 Technologies et pratiques du contrôle de gestion Environnement International et contrôle de gestion Approches contingentes du contrôle de gestion Budgets et écarts Approches financières globales et planification Tableaux de bord stratégiques et opérationnels Business Intelligence et/ou Interventions de professionnels dans une logique de compte rendus d expériences Technologies collaboratives Progiciels intégrés pour le contrôle de gestion Semestre 4 22, ,5 5 22,5 5 22, UE Matières Nb d heures ECTS UE7 Recherche et contrôle par Recherche en contrôle de gestion 18 5 activité Approches par activités et par réseaux 18 UE8 Projet en entreprises ou Projet : Contribution à la résolution d un 5 tous types d organisation : 10 semaines problème pratique, en situation, et en partenariat avec un contrôleur de gestion UE9 Stage de fin de Master : Mise en situation professionnelle 20 mémoire et soutenance orale en contrôle de gestion : 20 semaines Méthodologie de la recherche en Sciences de Gestion (Matière facultative) 25 22,5 22,5 5 19/01/2015 page 11 / 22

12 1.1 S3 UE1 MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET INFORMATIQUE Conception des systèmes d information pour le contrôle de gestion Intervenant(s) RUIZ Jacques Objectifs - Permettre aux étudiants de comprendre Le rôle des SI pour l activité de contrôle - Donner des outils et un vocabulaire permettant de discuter avec des concepteurs de SI - Faire prendre conscience de la nécessité de contrôler la fonction SI Contenu : - La notion de SI - Les composantes du SI - Les concepts utilisés en SI - L évaluation des SI - Le Cycle de vie des SI - Le modèle AMS pour représenter l organisation et les SI - Les modèles de flux - Le modèle conceptuel de données (MEA) - Le modèle conceptuel de représentation des processus Modalités & nb heures Caractère Enseignement à distance Enseignement en présentiel CM : 12 TD : 10,5 obligatoire MCC Ecrit, contrôle terminal 70 % + contrôle continu 30 % Pré-requis Cours de systèmes d information de M Bases de données pour le contrôle de gestion Intervenant(s) Jocelyne KNOCKAERT Objectifs Comprendre les enjeux des bases de données au sein d un système d information de gestion. Maîtriser les outils de gestion des bases de données et les tableurs. Contenu Introduction aux systèmes d information Maîtrise du tableur Excel Avancé : Formules complexes Macros Consolidation Solveur Scénario Modalités & nb Enseignement à distance heures Enseignement en présentiel CM : 9 TD :6 + 6 Caractère obligatoire MCC Contrôle continu 100 % Pré-requis Cours de systèmes d information de M1 19/01/2015 page 12 / 22

13 1.2 S3 UE2 CONTRÔLE STRATEGIQUE ET ORGANISATIONNEL Rationalités, stratégies et contrôle de gestion Intervenant(s) CHAUVEY Jean-Noël (11,5H) NARO Gérald (11H) Objectifs Présenter l utilité des principaux outils du contrôle de gestion pour la prise de décision stratégique et le pilotage des processus au sein de l organisation. A travers l étude des relations entre stratégie, organisation et contrôle, sensibiliser les étudiants aux dynamiques stratégiques, organisationnelles et comportementales du contrôle de gestion. Il s agit notamment d étudier, à travers une posture interrogative, le rôle du contrôle de gestion dans les processus stratégiques de l entreprise, depuis la formation des stratégies émergentes, jusqu au contrôle des stratégies délibérées. Le cours est étayé des études de cas donnant lieu à une présentation sous forme d exposé, par groupes d étudiants. Contenu CHAUVEY Jean-Noël : 1. INTRODUCTION : du contrôle instrument de suivi et d aide à la mise en œuvre d une stratégie planifiée au contrôle-processus contribuant à l émergence des stratégies et à l apprentissage organisationnel 2. CALCUL DES COUTS ET STRATEGIE - Limites et danger des méthodes de calcul de coûts pour la prise de décision stratégique - ActivityBasTDCosting : l analyse du couple coût-valeur 3. TABLEAUX DE BORD ET STRATEGIE - Les TDB comme instruments de mesure de la stratégie - TDB, organisation et processus - Les TDB stratégiques : de l émergence des stratégies à la gestion des contradictions (cf cours G NARO) 4. DEFINITION DES STRUCTURES DE GESTION Enjeu de la définition des structures organisationnelles, de leurs relations, et des niveaux de délégation NARO Gérald: 1. Processus stratégique et contrôle de gestion : 1.2. Le modèle de la planification stratégique 1.3. Le contrôle financier de groupe 1.4. Le contrôle «stratégico-opérationnel» 2. Stratégie, organisation, contrôle 2.1. Diversité et contingence des relations stratégie/structure/contrôle 2.2. Contrôle organisationnel, comportements et jeux d acteurs 2.3. Apprentissage organisationnel, compétences stratégiques et capital intellectuel Modalités & nb Enseignement à distance heures Enseignement en présentiel CM : 22,5 TD : Caractère obligatoire MCC Ecrit, contrôle terminal 70 % + contrôle continu 30 % Pré-requis 19/01/2015 page 13 / 22

14 1.2.2 Conception et organisation des systèmes de contrôle de gestion Intervenant(s) CHAPELLIER Philippe Objectifs Préparer, de façon générale, à une réflexion rigoureuse et critique relative aux outils, aux méthodes, et aux pratiques du contrôle de gestion. Pour cela, apprendre à définir et représenter les composantes formelles et informelles des systèmes de contrôle de gestion, à analyser, selon une perspective contingente, les principales relations entre ces composantes, à identifier, discuter et appliquer les ressorts méthodologiques fondamentaux de la conception des systèmes ainsi considérés et, enfin, à distinguer les approches théoriques de la contrôlabilité des organisations. L accent est mis sur la recherche de concepts et de méthodes rigoureusement définis et d utilisation simple. Contenu 1. Introduction : les hypothèses et problèmes fondamentaux du contrôle de gestion : «soit une organisation identifiable, comptable, et contrôlable». Aspects pratiques (communication et partage sur et par les représentations des performances) ; aspects méthodologiques (choix et limites des langages, comptables notamment, et lectures des écarts) ; aspects théoriques (principe général de variété requise, hypothèses de quasi-stabilité, principe d autocontrôle et de contrôle par interaction, rapports entre formel et informel). Hypothèses résultantes quant aux compétences attendues des étudiants puis des contrôleurs de gestion. Cette partie comporte donc une révision critique des concepts comptables fondamentaux, notamment de résultat et de coût. 2. Les composantes fondamentales des systèmes de gestion : processus de transformation, processus d information, processus d action organisé (rationnel). Notion de système de gestion, de modèle de gestion, de fonction de décision, de fonction et de structure d information. Principes des représentations et propriétés formelles associées. Application critique au cas des hiérarchies formelles et des réseaux intra et inter organisationnels. Cette partie comporte une réflexion générale sur le concept de système et ses apports. Elle introduit les approches subjectivistes des fonctions et systèlmes d information et par suite les questions posées par l identification et la représentation des processus organisationnels. 3. Les systèmes d objectifs et d écarts et les logiques de fetd-back «strict» (boucle fermée). Notion de système normé. Notion stricte de critère et d objectif. Liens avec les rationalités. Typologie élémentaire des critères et objectifs : optimisation et satisfaction, efficience et efficacité. Problèmes fondamentaux de conception d un système de critères cohérent : séparabilité, indépendance ; d un système d objectifs cohérent : déclinaisons ascendantes, descendantes, et transversales. Notion stricte de système à fetd-back. Principe de rétro action et d auto adaptation. Problèmes de cohérence et de comparabilité, de délai de contrôle et d intégrité. Liens avec le principe de variété. Cette partie est fondée sur l étude critique d exemples empruntés au cadre comptable et budgétaire. 4. Les systèmes d alerte et d anticipation et les logiques de gestion hybrides. Généralisation de l analyse du maillage des représentations. Notion stricte de variable d alerte ou d indicateur. Pertinence, production de sens, et représentations formelles. Problème du «maillage» spatio-temporel des représentations : analyse critique de quelques exemples, dilemme des rapports entre simplification et complexification, questions posées par les intersubjectivités. Notion de système anticipatif (principe de la «boite noire»). Application à quelques exemples simples. Conclusion : représentation d un exemple élémentaire mais complet de système de gestion «contrôlé». Modalités & nb Enseignement à distance heures Enseignement en présentiel CM : 12 TD : 10,5 19/01/2015 page 14 / 22

15 Caractère obligatoire MCC Ecrit, contrôle terminal 100 % Pré-requis 1.3 S3 UE3 ENVIRONNEMENTS ET CONTINGENCES DU CONTRÔLE DE GESTION Environnement International et contrôle de gestion Intervenant(s) LACROIX Monique Objectifs - Faciliter la lecture d états financiers établis selon les normes comptables internationales et l analyse des informations financières publiées par les groupes internationaux. - Comprendre les enjeux du reporting financier. Contenu Le contexte international des groupes multinationaux et les enjeux du reporting financier. Présentation des états financiers consolidés Présentation de processus internationaux de normalisation Reporting et communication financière des groupes internationaux La communication financière externe Modalités & nb Enseignement à distance heures Enseignement en présentiel CM : 22,5 TD : Caractère obligatoire MCC Ecrit, contrôle terminal 100 % Pré-requis Connaissances de base en comptabilité financière, lecture de l anglais. Bibliographie BATSCH L., Le capitalisme financier, Repères, TD. La découverte CORMIER D., Comptabilité internationale et anglo-saxonne, Economica, LACROIX M., Comptabilité financière approfondie, 3 TD. Vuibert, NOBES C., PARKER R., Comparative International Accounting, Prentice Hall, 3 TD, PEREZ R., La gouvernance de l entreprise, Repères, TD. La découverte RADEBAUGH L., GRAY S., International Accounting and Multinational Enterprises, J.Wiley& Sons, 4 TDit RAFFOURNIER B., HALLER A., WALTON P., Comptabilité internationale, Vuibert, RICHARD J., Pratiques comptables, La Découverte, WALTON P., La comptabilité anglo-saxonne, La Découverte, /01/2015 page 15 / 22

16 1.3.2 Approches contingentes du contrôle de gestion Intervenant(s) EGGRICKX Ariel MAZARS-CHAPELON Agnès Objectifs L objectif fondamental est de questionner les étudiants sur les schémas classiques du contrôle de gestion, sur leur degré de pertinence pour les organisations non marchandes (ONM), voire le secteur des services. Cet objectif prioritaire se décline selon les sous objectifs suivants : - Approfondir les spécificités des organisations non marchandes - Approfondir ces spécificités au regard des objectifs du contrôle de gestion - Questionner le modèle du contrôle de gestion : le secteur privé comme modèle pour les ONM, ou le secteur non marchand comme modèle pour le secteur privé? Contenu 1. Spécificités des organisations non marchandes et de l évaluation de leur performance. 2. Problématique de la mise sous tension des ONM : quels moyens, quels impacts. L exemple des hôpitaux avec le PMSI, et la T2A. 3. Liens entre le contrôle de gestion, le contrôle interne, et le concept de responsabilité. 4. Contingence des mécanismes de contrôle selon les situations de contrôle. 5. Complémentarité entre les structures de contrôle formelles et informelles, entre le principe d ordre et de désordre. 6. Situations de changement et réseaux : conséquences sur le contrôle de gestion. Modalités & nb heures Enseignement à distance Enseignement en présentiel CM : 12 TD : 10,5 Caractère obligatoire MCC Ecrit, contrôle terminal 70 % + contrôle continu 30 % Pré-requis 19/01/2015 page 16 / 22

17 1.4 S3 UE4 BASES DE DONNÉES ET CONTRÔLE DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE Budgets et écarts Intervenant(s) AUGE Bernard Objectifs - Positionner les budgets dans un cadre manageriel et organisationnel - Maîtriser la conception, l élaboration et le contrôle des budgets - Prendre conscience de la lourdeur et du caractère pervers du cadre budgétaire et envisager de nouvelles approches - A l issue de l enseignement, l étudiant doit avoir la maîtrise, nécessaire pour concevoir, mettre en œuvre et auditer un système de pilotage par les écarts budgétaires. Contenu - Les déterminants d un système de gestion et de contrôle budgétaires - Problématiques des écarts budgétaires - Principaux acteurs du système budgétaire et rôles - Les différentes fonctions du système budgétaire - Organisation du système budgétaire - Management du système budgétaire - Remise en cause du système budgétaires et nouvelles orientations Modalités & nb heures Enseignement à distance Enseignement en présentiel CM : 22,5 TD : Caractère obligatoire MCC Ecrit, contrôle terminal 100% Pré-requis Comptabilité de gestion ; analyse financière ; organisation 19/01/2015 page 17 / 22

18 1.4.2 Approches financières globales Intervenant(s) RAYNAUD Marie-Françoise Objectifs Présenter les enjeux, les limites et les modèles du pilotage de la performance financière de l entreprise en relation avec l évolution de l environnement financier du contrôle de gestion. Contenu 1. Environnement financier du contrôle de gestion : modes de gouvernance des entreprises et fondements théoriques ; culture dominante : la gouvernance de l entreprise orientée actionnaires. 2. Contrôle de la performance financière : critères d appréciation de la performance financière ; financiarisation et systèmes de contrôle de gestion 3. Limites du modèle dominant et nouvelles orientations Modalités & nb Enseignement à distance heures Enseignement en présentiel CM : 22,5 TD : Caractère obligatoire MCC Ecrit, contrôle terminal 100% Pré-requis Connaissances de base en comptabilité et analyse financières. 19/01/2015 page 18 / 22

19 1.5 S3 UE5 MESURE ET CONTRÔLE DE LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUE Tableaux de bord stratégiques et opérationnels Intervenant(s) AUGE Bernard TRAVAILLE Denis Objectifs Les objectifs de ce cours sont de permettre aux étudiants d appréhender les modalités du pilotage de la performance économique et leurs effets sur la comptabilité et le contrôle de gestion (approches par activités et processus, contrôle de gestion de projet) et d acquérir un cadre méthodologique pour concevoir et développer des tableaux de bord opérationnels et stratégiques, identifier les principaux indicateurs caractéristiques de l activité d une organisation et évaluer les conséquences de ses décisions stratégiques et opérationnelles. Contenu 1. Les tableaux de bord de gestion 2. La méthode OVAR 3. Le balanctdscorecard 4. Les tableaux de bord du capital intellectuel Modalités & nb heures Enseignement à distance Enseignement en présentiel CM : 12 TD : 10,5 Caractère obligatoire MCC Ecrit, contrôle terminal 70 % + contrôle continu 30 % Pré-requis Business Intelligence Intervenant(s) Objectifs Contenu Modalités & nb heures Caractère AVERSENG Céline (9H) Conférenciers (9H) Business Intelligence : Mise en situation sur machine (QlickView) Introduction à la BI Les sources ETL : le chargement des données dans QV L interface de QV : gestion des feuilles, objets de feuille. Fonctions avancées de QV : feuilles et champs système, instruction Load Inline, groupes de champs et affichage cycliques, Tableaux croisés dynamiques, modes AND and NOT Applications (en anglais) Enseignement à distance Enseignement en présentiel CM : 12 TD : 6 obligatoire MCC Ecrit, contrôle terminal 70 % + contrôle continu 30 % Pré-Requis Cours sur les tableaux de bord 19/01/2015 page 19 / 22

20 1.6 S3 UE6 TECHNOLOGIES ET PRATIQUES POUR LE CONTRÔLE Progiciels intégrés pour le contrôle de gestion Intervenant(s) AVERSENG Céline Objectifs L objectif de ce cours est de sensibiliser les étudiants aux problématiques des ERP, en utilisant des mises en situations concrètes. Nous utiliserons le progiciel de gestion intégré SAP afin de travailler sur plusieurs scénarios liés aux métiers de contrôleur de gestion. La grande majorité des enseignements se fera sur postes informatiques. Contenu Introduction générale PGI/ERP orientée implantation. Interface du logiciel. Scénarios de Comptabilité Générale Scénarios de Contrôle de gestion : création de centres de coûts et d ordres internes, engagements Scénarios de Gestion de projet Modalités & nb Enseignement à distance heures Enseignement en présentiel CM : 12 TD : 10,5 Caractère obligatoire MCC Ecrit, contrôle terminal 100 % Pré-Requis Comptabilité, contrôle de gestion Technologies collaboratives Intevenant(s) Objectifset Contenu SERAN Thui (11,5H) CHAPPERT Hervé (10H) Maitriser des outils facilitant le travail collaboratif. Simplifier la résolution d équations complexes. Faciliter la compréhension de données ou la prise de décision grâce à des indicateurs statistiques. Calculer des indicateurs statistiques Créer des tableaux de synthèse et d analyse avec des représentations graphiques ; Optimiser l utilisation globale du logiciel par une connaissance approfondie. SQL Modalités & nb heures Enseignement à distance Enseignement en présentiel CM : TD : 30 Caractère obligatoire MCC Ecrit, contrôle terminal 70 % + contrôle continu 30 % Pré-Requis 19/01/2015 page 20 / 22

"Sous réserve de validation des modifications"

Sous réserve de validation des modifications "Sous réserve de validation des modifications" Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : CONTROLE DE GESTION 120 ES Volume horaire étudiant

Plus en détail

MASTER COMPTABILITÉ - CONTRÔLE - AUDIT, SPECIALITE COMPTABILITÉ, CONTRÔLE, AUDIT

MASTER COMPTABILITÉ - CONTRÔLE - AUDIT, SPECIALITE COMPTABILITÉ, CONTRÔLE, AUDIT MASTER COMPTABILITÉ - CONTRÔLE - AUDIT, SPECIALITE COMPTABILITÉ, CONTRÔLE, AUDIT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Audit, Contrôle,

Plus en détail

Master Comptabilité-contrôle

Master Comptabilité-contrôle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Comptabilité-contrôle Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

MASTER SYSTĖMES D INFORMATION ET CONTRÔLE DE GESTION

MASTER SYSTĖMES D INFORMATION ET CONTRÔLE DE GESTION Diplôme national Master 2 mention finance-comptabilité, contrôle de gestion - système d'information et contrôle de gestion Bac+5 niveau 1 - Inscrit de droit au RNCP Eligible au CPF Coordination pédagogique

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

1 Présentation générale

1 Présentation générale Parcours «Management des processus de production de biens et services» du Master de Sciences de Gestion (M2) - mention «Management Global» de l Université Paris Dauphine 1 Présentation générale 1.1 Objectifs

Plus en détail

Licence professionnelle Management, logistique, transport

Licence professionnelle Management, logistique, transport Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management, logistique, transport Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

MASTER PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT. www.univ-littoral.

MASTER PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT. www.univ-littoral. MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Cette formation

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION AE S 2016/2017 ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION AE S 2016/2017 ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION 2016/2017 WWW.UMONTPELLIER.FR AE S ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE PRÉSENTATION Certification de niveau Il (Bac+3} : 6 Semestres - 180 crédits (ECTS) Conditions d accès en Licence

Plus en détail

Master Finance et Contrôle de Gestion FCG

Master Finance et Contrôle de Gestion FCG Master Finance et Contrôle de Gestion Objectif de la formation Ce Master a pour objectif de former des cadres supérieurs professionnels dans les métiers du contrôle de gestion et de la finance d entreprise,

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Licence Sciences de gestion

Licence Sciences de gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Licence professionnelle Management de la qualité du service

Licence professionnelle Management de la qualité du service Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management de la qualité du service Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE MANAGEMENT HOTELLERIE TOURISME

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE MANAGEMENT HOTELLERIE TOURISME MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE MANAGEMENT HOTELLERIE TOURISME RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Management Entrepreneuriat

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

le pôle Gestion & Expertise Comptable Avenir assuré Enseignement de qualité Insertion facilitée www.lyceevernant.fr www.atssec.net

le pôle Gestion & Expertise Comptable Avenir assuré Enseignement de qualité Insertion facilitée www.lyceevernant.fr www.atssec.net le pôle Gestion & Expertise Comptable Avenir assuré Enseignement de qualité Insertion facilitée www.lyceevernant.fr www.atssec.net Des Clés pour la réussite : Des méthodes actives Une prise en charge personnalisée

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant comptable et financier de PME-PMI

Licence professionnelle Assistant comptable et financier de PME-PMI Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant comptable et financier de PME-PMI Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

MASTER FINANCE, SPECIALITE FINANCE

MASTER FINANCE, SPECIALITE FINANCE MASTER FINANCE, SPECIALITE FINANCE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Audit, Contrôle, Finance Spécialité : Finance PRÉSENTATION

Plus en détail

Diplôme d expertise comptable (DEC)

Diplôme d expertise comptable (DEC) Futurexpert.com Février 2015 Le Master Comptabilité Contrôle Audit (CCA) Une filière universitaire d excellence pour accéder aux métiers de l expertise comptable, du conseil, de l audit, de la gestion

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

Licence professionnelle Chargé de clientèle

Licence professionnelle Chargé de clientèle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Chargé de clientèle Université Toulouse 1 Capitole - UT1 (déposant) Université Toulouse III - Paul Sabatier UPS (déposant) Campagne d

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ISEM Sous réserve d accréditation LA LICENCE GESTION Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits (ECTS) Conditions

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE AES 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE AES 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE AES 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / AES Sous réserve d accréditation LA LICENCE EN AES Certification de niveau II (Bac+3) : 6

Plus en détail

DROIT - ECONOMIE - GESTION. 395 h 80 h h h h 475 h. cours magistraux travaux dirigés travaux pratiques cours intégrés stage ou projet total

DROIT - ECONOMIE - GESTION. 395 h 80 h h h h 475 h. cours magistraux travaux dirigés travaux pratiques cours intégrés stage ou projet total Niveau : MASTER année Domaine : DROIT - ECONOMIE - GESTION M2 120 ES Mention : SCIENCES DU MANAGEMENT Spécialité : Gestion des ressources humaines Volume horaire étudiant : 395 h 80 h h h h 475 h cours

Plus en détail

Formation en Apprentissage - Formation Initiale - Formation Continue. Année universitaire 2013-2015

Formation en Apprentissage - Formation Initiale - Formation Continue. Année universitaire 2013-2015 Arrêté d habilitation : 20100056 DOMAINE DROIT, ECONOMIE, GESTION MASTER MENTION «COMPTABILITE, CONTRÔLE, AUDIT» Formation en Apprentissage - Formation Initiale - Formation Continue REGLEMENT DU CONTROLE

Plus en détail

MASTER FINANCE, SPECIALITE FINANCE

MASTER FINANCE, SPECIALITE FINANCE MASTER FINANCE, SPECIALITE FINANCE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Audit, Contrôle, Finance Spécialité : Finance Présentation

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr licence ÉCONOMIE ET Gestion Accès direct en 3 ème année (Bac+2) Co-organisée par l IAE de Bretagne Occidentale et la Faculté de Droit, Économie, Gestion et AES Maquette : Com UBO - Septembre 2014 - Crédits

Plus en détail

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire Université Saint-Joseph Faculté des Sciences de l Éducation MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire 2014 2015 Faculté des Sciences de l Education, mis à jour 26 novembre 2014 TABLE

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine Doctorat conjoint de l université d Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV) France et de l université du Québec à Montréal (UQAM) Québec,

Plus en détail

MASTER Comptabilité, Contrôle, Audit

MASTER Comptabilité, Contrôle, Audit 1 - Objectifs de formation du Master CCA Quels que soient le contexte économique et la situation des entreprises, les besoins en Comptabilité, Contrôle et Audit sont toujours à la hausse. Ces fonctions

Plus en détail

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE BOURGOGNE-FRANCHE COMTE GESTION ET COMPTABILITE (DIUGC) EXPERTISE COMPTABLE

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE BOURGOGNE-FRANCHE COMTE GESTION ET COMPTABILITE (DIUGC) EXPERTISE COMPTABLE Niveau : Domaine : Mention : DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE BOURGOGNE-FRANCHE COMTE GESTION ET COMPTABILITE (DIUGC) EXPERTISE COMPTABLE DIU Volume horaire étudiant : 1 000 h h h h h 1 000 h cours magistraux

Plus en détail

Master Droit et gestion

Master Droit et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit et gestion Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Description de la formation :

Description de la formation : 1 Master mention «Langues Etrangères, Affaires et Commerce» Spécialité «Négociateur Trilingue en Commerce International des Services» Description de la formation : Le NTCIS se compose cette année d un

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

MASTER DROIT ÉCONOMIE GESTION MENTION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE SPÉCIALITÉ MANAGEMENT PUBLIC MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

MASTER DROIT ÉCONOMIE GESTION MENTION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE SPÉCIALITÉ MANAGEMENT PUBLIC MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Université Montpellier 1 MASTER DROIT ÉCONOMIE GESTION MENTION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE SPÉCIALITÉ MANAGEMENT PUBLIC MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année Universitaire 2012 2013 ---

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Coordinateur-trice du personnel de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD)

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Information et communication de l Université Paul-Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

Master Management des ressources humaines

Master Management des ressources humaines Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des ressources humaines Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

MBA ECOFI COMMUNICATION DES ORGANISATIONS

MBA ECOFI COMMUNICATION DES ORGANISATIONS MBA ECOFI COMMUNICATION DES ORGANISATIONS MBA-Ecofi bac+5 En Alternance Enseignements à Rennes et à Paris Coordination pédagogique Christine PETR Professeur Sciences Po. Rennes christine.petr@univ-rennes1.fr

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE GESTION LOGISTIQUE ET TRANSPORT (GLT)

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE GESTION LOGISTIQUE ET TRANSPORT (GLT) Niveau : Spécialité : DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE GESTION LOGISTIQUE ET TRANSPORT (GLT) DUT 120 CREDITS Volume horaire étudiant : 506 h 734 h 430 h h 315 h 1935 H cours magistraux travaux dirigés

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion du temps de travail et des rémunérations de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques UM2 Vague

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie, gestion, administration de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS

GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et De Gestion de Tunis 2015/2016 Agrément : 01/2008 GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS 1 1. Liste des masters : Masters Professionnels

Plus en détail

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ INSTITUT DE MANAGEMENT PUBLIC ET GOUVERNANCE TERRITORIALE 21 RUE GASTON DE SAPORTA 13100 AIX EN PROVENCE DIPLOME UNIVERSITAIRE (DU) ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ OBJECTIFS Faire comprendre

Plus en détail

UNIVERSITE D ORLEANS Année universitaire 2012/2013

UNIVERSITE D ORLEANS Année universitaire 2012/2013 UNIVERSITE D ORLEANS Année universitaire 2012/2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITE SPORTIVE Spécialité GESTION ET DÉVELOPPEMENT DES ORGANISATIONS, DES SERVICES SPORTIFS ET DE LOISIRS (Sport Events) Ex.

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations Une formation en communication spécialisée sur les publics Le master Communication et générations propose une spécialisation originale

Plus en détail

MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie

MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie Spécialité : Image et société Master année Arrêté d habilitation : 005 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 0-05 Vu la loi 8-5 du 6 janvier 98

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : MANAGEMENT DE LA QUALITE ET GESTION DES SERVICES PUBLICS www.managementpublic.univ-cezanne.fr Marseille :

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la comptabilité et de la gestion : Contrôle de gestion de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Plus en détail

Licence Études hispaniques

Licence Études hispaniques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Études hispaniques Université Lumière-Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de l Informatique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Eric, analyste programmeur diplômé d un Master Informatique et aide à la décision Ce fascicule est centré

Plus en détail

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année universitaire 2013-2015 Vu le code de l éducation ; Vu le décret n 84-573 du 5 juillet

Plus en détail

Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière

Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Informatique Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

LE MASTER SYSTEMES D INFORMATION

LE MASTER SYSTEMES D INFORMATION Le Master Systèmes LE MASTER SYSTEMES D INFORMATION 33 Le Master Système d Information LE MASTER SYSTEME D INFORMATION Organisation générale L objectif général du diplôme est de préparer les étudiants

Plus en détail

Licence professionnelle

Licence professionnelle Licence professionnelle Management et développement durable des petites et moyennes organisations Parcours Entreprises Artisanales Campus ALBI Guide de l apprenti Date début de la formation : 1 septembre

Plus en détail

Master Sciences de l Homme et de la Société Mention : Psychologie Spécialité : Psychologie Sociale et du Travail et Ingénierie des Ressources Humaines

Master Sciences de l Homme et de la Société Mention : Psychologie Spécialité : Psychologie Sociale et du Travail et Ingénierie des Ressources Humaines Master Sciences de l Homme et de la Société Mention : Psychologie Spécialité : Psychologie Sociale et du Travail et Ingénierie des Ressources Humaines Plaquette d information 2012-2013 sur la deuxième

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ECONOMIE GESTION LOGISTIQUE SYSTEMES D INFORMATION LOGISTIQUE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

LICENCE PROFESSIONNELLE ECONOMIE GESTION LOGISTIQUE SYSTEMES D INFORMATION LOGISTIQUE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Niveau : Domaine : Mention : Spécialité : LICENCE PROFESSIONNELLE ECONOMIE GESTION LOGISTIQUE SYSTEMES D INFORMATION LOGISTIQUE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LP 180 ECTS Volume horaire étudiant : 120 h 330 h

Plus en détail

Licence professionnelle Information, documentation, écritures et images spécialisées en sciences et techniques

Licence professionnelle Information, documentation, écritures et images spécialisées en sciences et techniques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Information, documentation, écritures et images spécialisées en sciences et techniques Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Développement Commercial et International, Spécialité Achats et Logistique

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation*

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Master 1 Sciences de l'information et de la Communication Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Accessible en formation initiale ou formation continue en présentiel ou à distance

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Economie-Finance, spécialité Banque Autorité responsable de la certification

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques Master professionnel d IUP Spécialité Secteurs de Santé : Management qualité, risques et sécurité Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques OBJECTIFS Ce master professionnalisant forme des

Plus en détail

RNCP Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

RNCP Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Intitulé RNCP Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Master à finalité professionnelle et recherche Mention Finance, comptabilité, contrôle de gestion

Plus en détail

Licence professionnelle Alimentation, santé

Licence professionnelle Alimentation, santé Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Alimentation, santé Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION. Sciences économiques. Territoires Environnement Energie. 286 h 119 h h h 300 h 705 h

DROIT ECONOMIE GESTION. Sciences économiques. Territoires Environnement Energie. 286 h 119 h h h 300 h 705 h Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION Sciences économiques M1 Parcours : Volume horaire étudiant : Territoires Environnement Energie 60 ES 286 h 119 h h h 300 h 705 h cours magistraux

Plus en détail