ESTONIE : LE CLEAN UP DAY

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ESTONIE : LE CLEAN UP DAY"

Transcription

1 ESTONIE : LE CLEAN UP DAY Découvrez Rainer Nolvak et son défi, nettoyer la planète en un jour. À votre tour, adaptez ce défi à votre environnement proche! Date de mise en ligne : juin 2015 Thème : environnement, recyclage des déchets Niveau : B1 Public : adolescents Durée indicative : trois à cinq séances de 45 minutes PARCOURS PÉDAGOGIQUE Étape 1 Je fais le point... 2 Mise en route... 2 Étape 2 J identifie le pionnier et son projet... 2 Faire des hypothèses (activité 1)... 2 Comprendre globalement le reportage (activité 2)... 2 Étape 3 Je découvre le parcours du projet... 3 Commenter des images... 3 Comprendre le reportage plus en détail (activité 3)... 3 Étape 4 Je soutiens... 3 Montrer son enthousiasme (activité 4)... 3 Encourager un projet (activité 5)... 4 Étape 5 Je relève le défi... 4 S interroger sur les déchets. (activité 6)... 4 Exprimer son opinion... 4 Créer un Clean Up Day local. (activité 7)... 5 OBJECTIFS COMMUNICATIFS / PRAGMATIQUES Faire des hypothèses. Comprendre un portrait vidéo. Présenter un pionnier et son projet. Participer à un forum de discussion. Encourager une initiative. Prendre position dans un débat. OBJECTIFS LINGUISTIQUES Enrichir son lexique pour caractériser un sentiment. Exprimer son enthousiasme. ÉDUCATION VERTE ET SOLIDAIRE Mutualiser ses connaissances sur le traitement des déchets. Adapter un projet à son environnement proche. Page 1 sur 5

2 ÉTAPE 1 JE FAIS LE POINT Mise en route Production orale petits groupes 15 min (support : fiche matériel) Avant le cours, préparer plusieurs jeux de cartes «déchets» et les découper. Diviser la classe en petits groupes de discussion. Distribuer un jeu de cartes «déchets» de la fiche matériel à chaque groupe. Avec votre groupe, classez ces déchets en quatre piles : ceux que vous jetez régulièrement, ceux que vous avez jetés hier, ceux que vous avez déjà jetés une fois et ceux que vous n avez jamais jetés. Vous pouvez aussi ajouter dans les cases blanches les déchets qui ne sont pas sur le document. Passer auprès des groupes pour les aider si besoin. Pourquoi les jetez-vous ou non? Où les jetez-vous? Montrez dans cette liste ce que vous pouvez trier, ce que vous pouvez recycler, ce que vous n aimez pas jeter, etc. Mise en commun orale : encourager les commentaires et la discussion sur les habitudes de chacun(e). ÉTAPE 2 JE DÉCOUVRE LE PIONNIER ET SON IDÉE Faire des hypothèses (activité 1) Production orale petits groupes 15 min (supports : fiche apprenant, fiche matériel) Garder les groupes formés précédemment. Faites l activité 1 de la fiche : observez les photos suivantes. Rainer Nolvak est un pionnier. Dans la vidéo, il présente son projet durable : le Clean Up Day. Observez les photos suivantes et imaginez ses propos. Mise en commun orale : accepter toutes les réponses du moment qu elles sont justifiées. Rainer Nolvak : «Je trouve que les déchets sont un vrai problème dans la société et sur la planète. Les gens ne savent pas où les jeter, alors ils les jettent n importe où. Il faut faire chaque chose! J ai décidé de partir avec des travailleurs pour nettoyer tous les lieux sales de la planète.» Comprendre globalement le reportage (activité 2) Compréhension orale binômes 30 min (support : vidéo) Montrer le reportage en entier avec le son. À deux. Faites l activité 2 de la fiche apprenant : regardez le reportage pour présenter Rainer Nolvak et son projet. Inviter un apprenant à venir compléter la fiche d identification préalablement reproduite au tableau. Inviter le reste de la classe à commenter cette réponse. Mise en commun orale. Nom du pionnier, pays : Rainer Nolvak, Estonie Profession : entrepreneur Intitulé du projet : «J ai créé le clean up day». Problème de départ : il y a 100 millions de tonnes de déchets sauvages sur notre planète et qui la polluent. Solution proposée : créer «le clean up day» pour que tout le monde ramasse toutes les ordures et nettoie le pays en une journée. Outil(s) technique(s) créé(s) : un logiciel de géolocalisation. Thématique(s) : préserver la planète s engager pour les autres Page 2 sur 5

3 ÉTAPE 3 J ÉTUDIE LE PARCOURS DU PROJET Commenter des images Production orale groupe-classe 10 min (support : images de l activité 1 de la fiche apprenant) En grand groupe. En vous aidant de ce que vous avez appris, légendez les images du reportage de l activité 1 avec des mots ou expressions entendues. Vérifiez vos hypothèses de l activité 1 et complétez votre présentation du projet en utilisant les légendes que vous venez de réaliser. Mise en commun orale (projeter les images au TNI ou sur un tableau blanc ordinaire avec un vidéoprojecteur). Noter quelques-unes des légendes proposées par les apprenants. S assurer que chacun(e) a validé ou modifié les premières hypothèses faites lors de l activité 1 de la fiche apprenant. 1. Une décharge sauvage. 2. La géolocalisation. 3. Un logiciel de géolocalisation. 4. Une décharge géolocalisée. 5. Des bénévoles en action. 6. Des familles, des enfants en action. Rainer Nolvak veut nettoyer son pays et il a créé un logiciel de géolocalisation pour repérer les décharges sauvages que les bénévoles pourront ensuite nettoyer. Comprendre le reportage plus en détail (activité 3) Compréhension orale individuel, groupe-classe 20 min (support : vidéo) Laisser le temps aux apprenants de prendre connaissance des items proposés ; leur préciser qu ils devront justifier les réponses fausses. Faites l activité 3 de la fiche apprenant : Écoutez le reportage. Pour retrouver le parcours de Rainer Nolvak, dites si ces phrases sont vraies () ou fausses (). Laisser les apprenants comparer leurs réponses avec celles de leur voisin(e) puis proposer une correction collective. Vrai : b, d, g, h, i, k. Faux : a. Rainer Novak a lancé en le pari de nettoyer son pays en une journée. c. Pour son projet, Rainer Nolvak a acheté développé un logiciel de géolocalisation. e. Il a facilement trouvé des sponsors. Ce n était pas encourageant, les gens répondaient non. f. La première fois, personnes ont participé à l évènement. g. Les salariés bénévoles ont tout nettoyé en 5 heures. j. Aujourd hui, son défi est européen planétaire. ÉTAPE 4 JE SOUTIENS L INITIATIVE Montrer son enthousiasme (activité 4) Production orale groupe-classe 10 min Inviter les apprenants à prendre connaissance des mots et expressions de l activité 4. Donner une première phrase exemple : «C est vraiment génial!». Que pourriez-vous dire à la place de «génial»? Vous avez trois minutes pour trouver le maximum de mots. Noter les mots au tableau. Associez une de vos expressions à une partie du projet. Exemple : «Nettoyer son pays! C est absolument inédit!». Encourager les apprenants à réagir très spontanément. Après l activité, lister au tableau quelques-unes des phrases combinées par les apprenants en vue de l activité 5 de la fiche apprenant. Page 3 sur 5

4 C est vraiment magique! > bénévoles! C est vraiment magique! Ce pionnier est absolument fabuleux! > Son projet devient planétaire? C est absolument fabuleux! Ce projet est hyper audacieux! > Un logiciel pour géolocaliser des déchets? C est hyper audacieux! Encourager un projet (activité 5) Production orale binômes 20 min Former des binômes. À deux. Faites l activité 5 de la fiche apprenant : complétez le commentaire pour le poster sur le site de Shamengo. Vous encouragez le pionnier ou le mettez en relation avec une personne de votre connaissance pour l aider dans son projet. Mise en commun : corriger individuellement les commentaires rédigés par les apprenants. Les inviter à poster leur commentaire ou une partie sur le site. Variante : préparer avant l activité une affiche de format A3 (ou plusieurs) avec la photo de Rainer Nolvak, son nom et le nom du projet pour pouvoir coller les commentaires des apprenants en-dessous et les afficher dans la classe. «Bonjour, Je trouve votre projet incroyablement intéressant parce que vous avez eu une super idée et vous amenez les personnes à agir ensemble comme des citoyens responsables. Moi aussi je voudrais pouvoir avoir des idées comme la vôtre pour aider tout le monde à résoudre des problèmes. Félicitations et bon courage!» ÉTAPE 5 JE RELÈVE LE DÉFI Les trois activités de cette étape peuvent se faire indépendamment les unes des autres. Il est possible de proposer aux apprenants un travail préparatoire lexical (S interroger sur les déchets), un débat (Exprimer son opinion) et/ou une tâche (Créer un Clean Up Day local). S interroger sur les déchets Compréhension orale petits groupes, groupe-classe 20 min (support : fiche matériel) Répartir les apprenants en petits groupes. Distribuer à chaque groupe les cartes «déchets» préalablement découpées et la carte «paysage». Choisissez un paysage et déposez les déchets que vous avez vus dans ce type d environnement dernièrement. Que pourrait-on faire pour éviter cela? Il faudrait donner une amende aux gens qui polluent. On pourrait nettoyer nous-mêmes aussi. Il faudrait expliquer comment recycler les déchets et installer plus de poubelles. Exprimer son opinion Production orale petits groupes, groupe-classe 25 min (support : fiche matériel) Répartir les apprenants en petits groupes. Noter la question de discussion suivante au tableau : «Organiser un Clean Up Day dans votre ville, dans votre région ou dans votre pays : POUR ou CONTRE?» Attribuer le POUR à certains groupes et le CONTRE à d autres. Laisser un temps de réflexion en petit groupe aux apprenants pour lister des arguments et des exemples illustrant leur position dans le débat. Circuler dans les groupes pour apporter aide et lexique aux apprenants. Page 4 sur 5

5 Avant de lancer le débat, en noter les règles au tableau et distribuer à chaque équipe le jeu de «cartesprise de parole» de la fiche matériel. Les règles du débat : - La même personne ne peut pas prendre la parole deux fois de suite. - La même équipe ne peut pas prendre la parole deux fois de suite. - Pour prendre la parole, chacun(e) doit d abord lever une carte «prise de parole» pour réagir à l opinion de la dernière personne qui a parlé. - Il faut accompagner les idées d exemples. Il est possible de noter les erreurs récurrentes et le lexique intéressant pour une séance de remédiation ultérieure. Ce débat peut être envisagé comme une activité préparatoire à la création d un Clean Up Day local ou être présentée comme l aboutissement de la séquence. Créer un Clean Up Day local (activité 6) Compréhension orale petits groupes, groupe-classe 45 min (support : fiche apprenant) Apporter en classe une carte ou un plan de la ville ou de la région. Diviser la classe en trois ou quatre groupes. En équipes. Comment et où pourrait-on organiser un Clean Up Day dans votre ville, votre quartier, votre région? Donnez votre opinion et des exemples de lieux pollués que vous connaissez et localisez-les sur la carte. Mettez-vous d accord sur trois ou quatre lieux à nettoyer de toute urgence. Mise en commun orale, noter les lieux à nettoyer au tableau ou les entourer sur le plan de la ville. Attribuer un lieu à chaque groupe. Inviter les apprenants à prendre connaissance de la fiche-projet à remplir. Expliquer aux apprenants qu ils vont dans un premier temps imaginer un projet en petits groupes, puis le présenter oralement à la classe, et qu ils pourront compléter la fiche collectivement après s être mis d accord en groupe classe sur le projet le plus intéressant, le plus urgent, les plus amusant, etc. Laisser les apprenants échanger au sein de chaque groupe, noter leurs idées en vue du compte rendu oral qu ils devront en faire. Passer auprès des groupes pour apporter aide et correction. Une fois que chaque groupe s est mis d accord sur un projet commun, leur demander d en faire une présentation orale en en présentant les grandes lignes à la classe ; la zone à dépolluer, les déchets à enlever, le nombre de personnes et le temps nécessaires, les raisons pour lesquelles cette zone est à nettoyer d urgence. Chaque groupe présente oralement son projet à la classe qui commente. Une fois les présentations terminées, demander aux apprenants de se mettre d accord sur un projet commun à toute la classe, en justifiant leur choix. En petits groupes. Faites l activité 7 de la fiche apprenant : complétez la fiche-projet suivante pour organiser votre Clean Up Day local. Rappeler aux apprenants qu ils doivent également rédiger un texte attractif pour inciter les éventuels bénévoles ou partenaires à participer. De la même façon, les inviter à une rédaction en petits groupes puis à une mise en commun orale : noter les propositions des apprenants au tableau pour amener la classe à rédiger ensemble les textes d information des bénévoles et de demande d aide. Pour faire un retour vers le site Shamengo, inciter les apprenants à publier un commentaire pour évoquer leur projet et s inscrire au prochain Clean Up Day initié par Rainer Nolvak. Page 5 sur 5

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 8. Les voitures électriques Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Frédérique Gella,

Plus en détail

Zazie : Être et avoir

Zazie : Être et avoir Zazie : Être et avoir Paroles et musique : Zazie / Philippe Paradis Mercury / Universal Music Thèmes La consommation, le bonheur. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire une pièce. Donner une définition

Plus en détail

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer MODULE ÉVALUER SON PROJET COMPRENDRE UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer L ÉVALUATION DE L IMPACT SOCIAL L Impact Social

Plus en détail

Fiche pédagogique : ma famille et moi

Fiche pédagogique : ma famille et moi Fiche pédagogique : ma famille et moi Tâche finale de l activité : Jouer au «Cluedo» Niveau(x) Cycle 3 Contenu culturel : - jeux de sociétés Connaissances : Connaissances requises : - cf séquences primlangue

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 1. L orthographe est-elle trop compliquée? Réalisation

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 4. Échange de maisons pour les vacances Réalisation

Plus en détail

Facebook : Attention aux images!

Facebook : Attention aux images! Facebook : Attention aux images! Petit guide pratique destiné aux parents Par Jacques Henno, spécialiste des nouvelles technologies * Bien utilisé, Facebook constitue un fabuleux outil de communication.

Plus en détail

Qu est-ce qu une tâche?

Qu est-ce qu une tâche? Qu est-ce qu une tâche? «Tâches», «Perspective actionnelle», «activités centrées sur le sens» Ce sont des concepts dont on entend beaucoup parler dans notre profession, mais que signifient-ils exactement?

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

Mon hochet Tut-Tut. 2014 VTech Imprimé en Chine 91-002887-00x

Mon hochet Tut-Tut. 2014 VTech Imprimé en Chine 91-002887-00x Mon hochet Tut-Tut 2014 VTech Imprimé en Chine 91-002887-00x Chers parents, Chez VTech, nous sommes conscients que les enfants sont notre avenir. C est pourquoi tous nos jeux sont conçus de manière à inciter

Plus en détail

Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net

Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net Trousse pédagogique Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net Cahier de l élève Salut, je m appelle Xavier. Je vais à la polyvalente du quartier.

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes 10 conseils POUR GARDER SA commune PROPRE, EN TOUTES CIRCONSTANCES Le Code de la Rue Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes Règle n 1 Je ne jette pas mon mégot

Plus en détail

Thèmes et situations : La poste et la banque. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : La poste et la banque. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : La poste et la banque Fiche pédagogique

Plus en détail

Fiche Info : Compétences essentielles

Fiche Info : Compétences essentielles Fiche Info : Compétences essentielles Une compétence est une connaissance approfondie dans un domaine donné. En d autres termes, une compétence est une expertise quelconque. Être compétent signifie être

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

La presse en ligne au service de la démocratie locale. Sylvain Parasie (Latts) & Jean-Philippe Cointet (INRA Sens)

La presse en ligne au service de la démocratie locale. Sylvain Parasie (Latts) & Jean-Philippe Cointet (INRA Sens) La presse en ligne au service de la démocratie locale Sylvain Parasie (Latts) & Jean-Philippe Cointet (INRA Sens) Les sciences sociales critiques du rôle démocratique de la presse locale. Nouveaux espoirs

Plus en détail

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1 Lhopitault Aurora PES 09 février 2011 Unité d apprentissage : Les fruits Niveau : MS Domaine : Découvrir le monde Objectif : Découvrir le vivant : les fruits Organisation : 2 groupes 8 élèves/7 élèves

Plus en détail

Une école au Togo, épisode 1/4

Une école au Togo, épisode 1/4 Une école au Togo, épisode 1/4 Thèmes Éducation, formation Concept Ce documentaire présente la situation de l école primaire au Togo. Contenu Pour visionner le documentaire Une école au Togo, allez sur

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

Bordeaux, ville d accueil de la Coupe du monde de rugby

Bordeaux, ville d accueil de la Coupe du monde de rugby Bordeaux, ville d accueil de la Coupe du monde de rugby La Coupe du monde de rugby 2007 a lieu en France. Bordeaux fait partie des 10 villes françaises qui accueillent des matchs lors de cette compétition.

Plus en détail

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités Mika : Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France Thèmes La famille, relations enfants/parents. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner des ordres. Faire des reproches. Rapporter des propos.

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

(Du 1 er juillet 2013)

(Du 1 er juillet 2013) Réponse du Conseil communal au Conseil général à l interpellation n 13-601 du groupe socialiste par M. Baptiste Hurni & consorts, intitulée «Pour un retour des poubelles publiques dans les rues de notre

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. ce se

Homophones grammaticaux de catégories différentes. ce se GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES CE HOMOPHONES SE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ce se ce : déterminant démonstratif masculin singulier. Il fait partie d un GN dont le noyau

Plus en détail

CANDIDATE S CORRIDOR SHEET

CANDIDATE S CORRIDOR SHEET FORM 3 (3 rd Year) FRENCH Paper 1 (20 points) CANDIDATE S CORRIDOR SHEET Interprétation orale d un document authentique Vous avez quelques minutes pour examiner cette photo. Jeu de rôle Vous avez 5 minutes

Plus en détail

«Bienvenue en Europe» : fiche Apprenant Thème : technologies, innovations et médias

«Bienvenue en Europe» : fiche Apprenant Thème : technologies, innovations et médias 1 «Bienvenue en Europe» : fiche Apprenant Thème : technologies, innovations et médias Contenu Cet ensemble thématique présente des innovations pratiquées dans 4 nouveaux Etats de l Union européenne : -

Plus en détail

Thèmes et situations : Renseignements et orientation. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Renseignements et orientation. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Renseignements et orientation Objectifs

Plus en détail

Chez les réparateurs de zém

Chez les réparateurs de zém Chez les réparateurs de zém Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 9. L autolib à Lyon Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Frédérique Gella, CAVILAM

Plus en détail

liste de ContrÔle Pour le Clean-uP-daY

liste de ContrÔle Pour le Clean-uP-daY liste de ContrÔle Pour le Clean-uP-daY L idée de base du Clean-Up-Day est de se mettre ensemble pour nettoyer la Suisse et donner ainsi un signal fort et durable contre les décharges sauvages et pour un

Plus en détail

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges Ordinaires & ASH PRESENTATION ESPRIT DES OUTILS PRESENTES L objectif de cette plaquette est de proposer des tours de mains aux

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau A2.1 Descripteur global La personne peut : comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Discipline millénaire aux institutions centenaires, la médecine occupe une place majeure dans nos sociétés. Et à l'ère numérique et des réseaux

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce?

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce? ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A1 Qui est-ce? Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - la transcription du document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Abd Al Malik: Ça c est du lourd!

Abd Al Malik: Ça c est du lourd! Abd Al Malik: Ça c est du lourd! Paroles et musique : Fayette-Mikano, Jouannest Polydor, Universal music Thèmes L immigration, la banlieue, la réussite sociale, le respect. Objectifs Objectifs communicatifs

Plus en détail

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST BILAN DU SONDAGE Sondage distribué du 1 er décembre 2012 au 28 mars 2013. Nombre de répondants : 72 PORTRAIT DES RÉPONDANTS Groupe d âge 24 ans et moins : 2,8 %

Plus en détail

Mickael Miro : Ma scandaleuse

Mickael Miro : Ma scandaleuse Mickael Miro : Ma scandaleuse Paroles et musique : Mickaël Miro Universal Music France Thèmes L amour, le portrait de l être aimé. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses à partir des

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Culture Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Thomas Sorin

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Niveau B1

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Niveau B1 Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Session de : MAI 2012 Niveau

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

1) Habitudes et comportements de lecture des belges. Complémentarité papier digital

1) Habitudes et comportements de lecture des belges. Complémentarité papier digital 1) Habitudes et comportements de lecture des belges Complémentarité papier digital Méthodologie appliquée pour l'étude Enquête représentative menée sur Internet par le bureau d'études indépendant i vox

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

Pour un usage plus sûr du téléphone portable

Pour un usage plus sûr du téléphone portable Pour un usage plus sûr du téléphone portable On commence tout juste à en parler : l utilisation du portable comporte des risques pour la santé. Pour tenter de les réduire, le Criirem (Centre de recherche

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

Le recyclage des médicaments en question

Le recyclage des médicaments en question Le recyclage des médicaments en question On n y pense pas toujours, or il s'agit d'un geste nécessaire pour notre environnement : rapporter nos médicaments inutilisés ou périmés en pharmacie. Avant le

Plus en détail

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14)

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14) (2 14) PAROLES {Refrain :} Elle et lui, c est le jour et la nuit C est le sucre et le sel, lui et elle Il est fromage elle est dessert 1 Il est sauvage elle est solaire Il est poker elle est tarot Il est

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE Collège Denecourt de Bois Le Roi 3 ème STAGE DE DÉCOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL (SÉQUENCES D OBSERVATION) RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE La règle

Plus en détail

Newsletter FH-DCE 2006-02-02 http://www.fhdce.com. Federation Harley-Davidson Clubs Europe

Newsletter FH-DCE 2006-02-02 http://www.fhdce.com. Federation Harley-Davidson Clubs Europe Federation Harley-Davidson Clubs Europe Newsletter FH-DCE 2006-02-02 http://www.fhdce.com Le bulletin sortira une fois par mois et vous donnera autant de nouvelles et d informations que possible de la

Plus en détail

Casse-têtes sur des jouets

Casse-têtes sur des jouets Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves Activités pour les niveaux 2 et 3 Les activités de Le Canada au jeu! appuient les objectifs en matière d initiation aux médias

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

Voici Léa : elle est blonde et elle a les yeux bleus. Elle a douze ans. Elle porte un t-shirt blanc. a. b. c.

Voici Léa : elle est blonde et elle a les yeux bleus. Elle a douze ans. Elle porte un t-shirt blanc. a. b. c. et MODULE CONTRAT D APPRENTISSAGE Dans ce module, tu vas apprendre à demander et dire ton âge décrire des personnes décrire des vêtements parler des ressemblances et des différences Pour écrire une annonce

Plus en détail

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité Des quiz en toute mobilité 3 Des quiz en toute mobilité 4 Des quiz en toute mobilité Pour une pédagogie différenciée L objectif ici était de proposer un outil d évaluation accessible aux élèves en dehors

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

Synopsis : Découverte du zémidjan (taxi-moto), le principal moyen de transport à Cotonou au Bénin.

Synopsis : Découverte du zémidjan (taxi-moto), le principal moyen de transport à Cotonou au Bénin. Le chauffeur «zém» Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays d Afrique

Plus en détail

Dire à quelqu un de faire quelque chose

Dire à quelqu un de faire quelque chose PARCOURS 1 Vous avez un problème? Dire à quelqu un de faire quelque chose SÉQUENCE 2 : PAS DE PROBLÈME SANS SOLUTION p. 15 Peut généralement identifier le sujet d une discussion se déroulant en sa présence

Plus en détail

Haute Ecole Robert Schuman Département Pédagogique Section Instituteur Primaire

Haute Ecole Robert Schuman Département Pédagogique Section Instituteur Primaire Haute Ecole Robert Schuman Département Pédagogique Section Instituteur Primaire Juin 2005 Travail de fin d études présenté par RB en vue de l obtention du diplôme d instituteur primaire 1 Haute Ecole Robert

Plus en détail

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser»

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» Séquence «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» CADRE PREALABLE : - Présentation du projet au CESC du collège en juin 2014. - Présentation du projet à Mme la Principale en septembre

Plus en détail

ZAZA FOURNIER, La vie à deux (2 56)

ZAZA FOURNIER, La vie à deux (2 56) (2 56) PAROLES Ne fais pas comme ceci, Moi je fais comme cela, C est ma manière à moi Moi je dis comme cela, Mais on dit comme ceci Et c'est plus juste ainsi, Ne va pas par ici, Moi je vais par là, Passe

Plus en détail

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement?

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Ce livret vous a été remis en complément de la vidéo «4 éléments pour travailler plus efficacement». Visitez http://methode-prepa.com pour

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Objectifs

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Prise de rendez-vous pour une présentation

Prise de rendez-vous pour une présentation Prise de rendez-vous pour une présentation Établir des rendez-vous réguliers Venez-vous de démarrer votre propre entreprise Tupperware et n'êtes-vous pas certain/e d obtenir un oui pour la fixation d'une

Plus en détail

Utilisation du TNI en classe d anglais. PROJET INNOVANT présenté par la SECTION D ANGLAIS du Lycée Jean-Paul de Rocca Serra, 20137 Porto-Vecchio

Utilisation du TNI en classe d anglais. PROJET INNOVANT présenté par la SECTION D ANGLAIS du Lycée Jean-Paul de Rocca Serra, 20137 Porto-Vecchio Touch N Invent! Utilisation du TNI en classe d anglais PROJET INNOVANT présenté par la SECTION D ANGLAIS du Lycée Jean-Paul de Rocca Serra, 20137 Porto-Vecchio Sylvie Chiariglione, Brigitte Collomb, Régine

Plus en détail

Comment organiser efficacement son concours photo

Comment organiser efficacement son concours photo Livre blanc Comment organiser efficacement son concours photo Juillet 2014 www.kontestapp.com Introduction Que vous soyez un Community Manager soucieux de l activité de votre page fan Facebook ou bien

Plus en détail

Réaliser un journal scolaire

Réaliser un journal scolaire Réaliser un journal scolaire 1/ Connaître le journal et ses contenus Pour que les élèves puissent à leur tour devenir producteurs, il faut absolument qu ils apprennent à connaître le journal et ses contenus.

Plus en détail

WIKIPÉDIA, LES ÉTUDIANTS, ET MOI, ET MOI, ET MOI

WIKIPÉDIA, LES ÉTUDIANTS, ET MOI, ET MOI, ET MOI Thèmes 1 et 2 WIKIPÉDIA, LES ÉTUDIANTS, ET MOI, ET MOI, ET MOI D HAUTCOURT Alexis Kansai Gaidai (Université des langues étrangères du Kansai) adhautco?kansaigaidai.ac.jp Introduction Depuis plusieurs années,

Plus en détail

Synopsis : Réflexion sur le temps qu'on prend, qui passe, qu'on n'a pas - et sur l'attente - d'un métro, d'un taxi ou d'un appel.

Synopsis : Réflexion sur le temps qu'on prend, qui passe, qu'on n'a pas - et sur l'attente - d'un métro, d'un taxi ou d'un appel. Où? Quand? Comment? Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Court-métrage réalisé par Khaled Benaissa en 2006 lors de l'université d'été de La Fémis (école nationale supérieure des métiers

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉALISER. un bon C.V. J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉALISER. un bon C.V. J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉALISER un bon C.V. J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Comment rédiger un C.V.? Vous démarrez votre recherche d emploi? Vous voulez mettre toutes

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5 Festival Study guide Dossier pédagogique destiné aux adolescents 2014 (Homeland) présente Alliance Française FRENCH FILM FESTIVAL Table des matières Pour travailler avec le film en classe Niveau A2...4

Plus en détail

FICHE ÉLÈVE. Déroulement. Activité 2 : Faites des hypothèses sur le sujet après avoir visionné une première fois la vidéo sans le son.

FICHE ÉLÈVE. Déroulement. Activité 2 : Faites des hypothèses sur le sujet après avoir visionné une première fois la vidéo sans le son. 1 TROISIÈME SECTEUR DE L ECONOMIE SECTEUR TERTIAIRE- LES SERVICES (3) L'ESSOR DE L'E-COMMERCE FICHE ÉLÈVE Déroulement Activité 1 : Parlez de cette image, faites des hypothèses sur le sujet. Activité 2

Plus en détail

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5)

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5) ANNEXE 4 Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information (Module 3, partie I, section 2.5) Dans les pages qui suivent, nous présentons neuf méthodes de collecte d information.

Plus en détail

Considérations sur la crise et le marché intérieur 1

Considérations sur la crise et le marché intérieur 1 Considérations sur la crise et le marché intérieur 1 Auteurs : Jacques Potdevin : Président de la Fédération des Experts comptables Européens (FEE - Federation of European Accountants 2 ) de 2007 à 2008.

Plus en détail

Manuel d utilisation. Mini Market éducatif. 2011 VTech Imprimé en Chine 91-002606-001

Manuel d utilisation. Mini Market éducatif. 2011 VTech Imprimé en Chine 91-002606-001 Manuel d utilisation Mini Market éducatif 2011 VTech Imprimé en Chine 91-002606-001 Chers parents, Chez VTech, nous sommes conscients que les enfants sont notre avenir. C est pourquoi tous nos jeux sont

Plus en détail

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Jour 3 Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Avant d envoyer un message par courriel, utilise la liste de vérification cidessous pour t assurer de produire la meilleure impression possible.

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Le e-commerce

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Le e-commerce ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Le e-commerce Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain, Christian

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

Technologies, innovations et médias

Technologies, innovations et médias Technologies, innovations et médias Contenu D une radio locale à diffusion internationale à Prague en République tchèque à des places de parking que l on paye par téléphone portable en Estonie, un circuit

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC :

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC : DOSSIER DE PRESSE Eco TLC met en ligne la première carte de France des points d apport de Textiles, Linge de maison et Chaussures (TLC) usagés sur le site : www.ecotlc.fr Participez au mouvement! Service

Plus en détail

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 Introduction : Questions/réponses : Qu est-ce que pour vous un bon recrutement? Cela dépend de quoi? Qu est-ce qui est sous votre contrôle?

Plus en détail

CONCOURS DE PHOTOGRAPHIE FACEBOOK. 08 sept au 14 novembre. Thème : Génération 25, les droits de l enfant

CONCOURS DE PHOTOGRAPHIE FACEBOOK. 08 sept au 14 novembre. Thème : Génération 25, les droits de l enfant CONCOURS DE PHOTOGRAPHIE FACEBOOK 08 sept au 14 novembre Thème : Génération 25, les droits de l enfant " L humanité doit donner à l enfant ce qu elle a de meilleur" Déclaration de Genève. Contexte Tous

Plus en détail