SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST"

Transcription

1 SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST BILAN DU SONDAGE Sondage distribué du 1 er décembre 2012 au 28 mars Nombre de répondants : 72 PORTRAIT DES RÉPONDANTS Groupe d âge 24 ans et moins : 2,8 % 25 à 39 ans : 19,4 % 40 à 54 ans : 27,8 % 55 à 64 ans : 26,4 % 65 ans et plus : 23,6 % District de résidence

2 Nombre d années de résidence à Prévost Moins de 2 ans : 11,1 % 2 à 5 ans : 29,2 % 6 à 10 ans : 13,9 % 11 ans et plus : 45,8 % BULLETIN MUNICIPAL - 83,3 % des répondants lisent le bulletin municipal. - Une seule personne dit ne jamais le recevoir (district #4). - La majorité (68,7 %) trouve que les informations y sont claires et pertinentes. - Près de 90 % des répondants consultent le bulletin au moment de le recevoir, les autres le font quelques fois au cours de leur vie ou au besoin seulement. - 67,2 % des répondants préfèrent la version papier du bulletin et 20,9 % n ont aucune préférence entre la version papier et électronique. - Seulement 35,3 % des répondants seraient intéressés à consulter le bulletin municipal en ligne seulement. - 72,1 % des gens croient que le nombre de publications annuelles est approprié. Pages les plus souvent consultées :

3 Commentaires et suggestions à propos du bulletin municipal : - Plus d information sur les développements immobiliers de la Ville. - Recevoir le bulletin par courriel ou envoyer un courriel lorsqu il est disponible en ligne (6 personnes). - Aimerait qu il contienne les projets de développement à venir, les dates de séances d information, les changements de réglementations. - Le bulletin est souvent répétitif. - De beaux commentaires sur la nouvelle version du bulletin. Bilan concernant le bulletin Il est important de garder les deux versions (papier et électronique) du bulletin afin de rejoindre le plus de gens possible. Il faut mettre l accent sur les informations importantes et faire ressortir ce que les gens doivent retenir puisque la majorité d entre eux le consultent dès la réception, c est donc majoritairement un feuilletage qu une lecture complète. SITE INTERNET *Prendre note que le sondage a été distribué avant la mise en ligne du nouveau site. - Les répondants consultent le site Internet quelques fois par année, lorsque nécessaire seulement (76,5 % des répondants). - La majorité trouve que l information est assez facile à trouver. - 19,3 % trouve que l information est peu ou pas du tout facile à trouver. - 59,7 % se disent intéressés par une infolettre.

4 Commentaires et suggestions sur le site Internet - Avoir un blogue pour les citoyens. - S assurer d avoir une réponse lorsqu un courriel est envoyé. - Pas d accès Internet à la maison (4). - Infolettre et courriel = besoin. - Il ne faudrait pas avoir un format électronique seulement. - S assurer que les informations soient à jour sur le site. - Ajouter le paiement en ligne. - Il faudrait pouvoir rejoindre quelqu un 24 h sur 24 pour l aqueduc au lieu d avoir à composer le 911. Bilan du site Internet Il est évident que le changement de site est bénéfique pour les utilisateurs. Il est aussi plus facile de trouver et de maintenir à jour l information. Le système de l infolettre doit être publicisé pour avoir un plus grand nombre de personnes rejointes. La première devrait être envoyée sous peu pour les activités de l été.

5 JOURNAL DES CITOYENS - 70,1 % des répondants lisent le Journal des citoyens tous les mois (29,9 % le lisent parfois) - 79,1 % étaient au courant que la Ville de Prévost y publie une page chaque mois. Commentaires et suggestions sur le Journal des citoyens - Avoir plus d informations - Écrit très petit, pas facile à lire - Compte rendu complet des conseils municipaux - Avoir des informations sur les règlements du mois en cours, de ce qui s en vient. Bilan du Journal des citoyens C est une très bonne façon de rejoindre les gens. Il faudrait peut-être revoir la disposition des pages et mettre l accent sur les informations importantes du mois. ENVOIS POSTAUX - Plus de 80 % des répondants consultent souvent les envois postaux. - Plus de 80 % des répondants trouvent que c est un bon outil pour les tenir informés. - Près de 80 % des répondants trouvent que ces envois sont assez nombreux, 9 % trouvent qu ils ne sont pas assez nombreux. - Tous croient que l information envoyée est pertinente.

6 - Les répondants sont divisés face au moyen de recevoir l information : 1/3 la veulent papier, 1/3 la veulent électroniquement et 1/3 pour lesquels ça leur importe peu. Autres : avis de sensibilisation pour certains méfaits ou problématique pour un secteur donné. Commentaires ou suggestions sur les envois postaux - Faire un envoi pour chaque information qui ne peut pas attendre la publication d un autre outil (bulletin, journal). - Les envois sont souvent dernière minute. - Envoyer une copie papier et électronique. - Par courriel = économies Bilan des envois postaux Les envois postaux sont toujours un bon moyen de rejoindre la population. Il faudrait cibler des moments dans le plan de communication pour envoyer l information par envois postaux à l exception des cas d urgence.

7 BABILLARDS MUNICIPAUX - 35,8 % des répondants ont accès à un babillard près de chez eux contre 40,3 % qui n en ont pas (23,9 % ne savent pas s il y en a un). - 66,7 % des répondants y consultent parfois l information. Les autres la consultent toujours ou jamais dans la même proportion % des répondants ne consultent jamais les babillards municipaux. Autre : le non-respect des règlements du secteur, les problématiques, développement résidentiel. Commentaires et suggestions concernant les babillards municipaux - Pratique à la vue - Préfère recevoir l information dans ma boîte postale - Indication de comment se rendre aux parcs pour les nouveaux résidents - Ajout d un babillard sur la rue Yves - Même sans babillard, l information devrait se trouver aux boîtes postales - Ils sont laids. Devraient être plus grands et se refaire une beauté. - Il faudrait savoir où ils sont.

8 Bilan des babillards municipaux La majorité des personnes qui ont répondu non à la question «Y a-t-il un babillard municipal à votre boîte postale?» proviennent des Clos-Prévostois. Aucun babillard ne se trouve dans ce secteur. En mettant tous les babillards au goût du jour et à l effigie de la Ville, les gens seraient peut-être plus portés à les consulter. SATISFACTION GÉNÉRALE - 79,1 % des répondants trouvent qu ils reçoivent assez d information de la part de leur Ville. - 21,4 % de ceux qui ont répondu le contraire disent que c est parce qu ils ne reçoivent pas les outils par la poste. - Autres réponses de ceux qui disent ne pas recevoir assez d information : o Ne lis pas o Pas accès aux outils mentionnés dans le sondage (3) o Lis ce qu il y a de disponible o Pas d Internet o Pas assez de transparence o Préférerait les recevoir par courriel o Reçoit les informations trop tard (ex. : après le début des travaux) (2)

9 Commentaires et suggestions sur les communications en général - Avoir un incitatif pour que les gens inscrivent leur courriel auprès de la Ville - Aux assemblées du conseil municipal, donner le temps aux gens de s exprimer - Annonces 4 x 8 : à utiliser pour situations urgentes - Lors d appels à la mairie, on tombe souvent sur une boîte vocale. - Envois par courriel à privilégier (6) - Améliorer le site Internet (4) - Utiliser le porte-à-porte Bilan des communications en générale Somme toute, les répondants sont satisfaits des outils communicationnels utilisés par la Ville et de l information qu ils véhiculent. Le bulletin municipal reste le meilleur moyen de communiquer avec la population. Il faut cependant s assurer d y mettre l information pertinente facile à trouver lors d un survol. Le site Internet ayant été amélioré et l infolettre créée, ils permettront de rejoindre encore plus de personnes. Le fait de publiciser les nouveaux outils afin d inciter les gens à s y inscrire pourrait être bénéfique. NOUVEAUX OUTILS

10 Commentaires ou suggestions pour de nouveaux outils - Présenter les avantages pécuniaires et environnementaux liés à l envoi électronique des outils. - Babillard électronique = pas très beau - Surtout pas de système téléphonique - Très difficile de communiquer avec la ville Autres commentaires sur les communications de la Ville - Plusieurs bons commentaires sur le travail en communications effectué par la Ville (4) - Avoir une liste de personnes qui ont de la difficulté à se déplacer ou qui n ont pas accès aux nouvelles technologies pour s assurer qu ils aient toute l information importante. - S assurer que l information en cas d ébullition ou d urgence se rende à temps dans les foyers. - Améliorer le système, entré en 2013 Commentaires et suggestions sur le sondage - Long et essoufflant - Très bien fait, couvre toutes les facettes (4) - Faire plus de sondages

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Mémoire déposé dans le cadre des consultations citoyennes sur le projet de réforme de la gouvernance du Renouveau Sherbrookois

Plus en détail

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation Cours 7 Audit : Exemple de questionnaire Questionnaire de sondage: de la communication interne dans 1. Votre organisation s est-elle dotée officiellement d une stratégie, d un programme ou d une politique

Plus en détail

PORTRAIT DE L UTILISATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN LIGNE PAR LES PME QUÉBÉCOISES

PORTRAIT DE L UTILISATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN LIGNE PAR LES PME QUÉBÉCOISES PORTRAIT DE L UTILISATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN LIGNE PAR LES PME QUÉBÉCOISES NetGouv entreprises // rapport 2011 // COLLABORATION ÉQUIPE CEFRIO Josée Beaudoin et Vincent Tanguay Vice-présidents

Plus en détail

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Janvier 2010 Présentés au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire (MAMROT) Par François Bellavance

Plus en détail

RAPPORT ANN UE L 2014-2015

RAPPORT ANN UE L 2014-2015 RAPPORT ANN UE L 2014-2015 TABLE DES MATIÈRES Mots du président et de la direction... 4 Historique... Mission... Territoire... Présentation de l équipe... 5 6 6 7 Les bénévoles experts Processus d action

Plus en détail

Pour débuter sur LinkedIn

Pour débuter sur LinkedIn Pour débuter sur LinkedIn Ça sert à quoi? Remplir son profil Développer et réseauter 1 LinkedIn, ça sert à quoi 1. Communication externe Oubliez les adresses courriel erronées, les CRM et les applications

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Sondage public 2012 sur les services policiers

Sondage public 2012 sur les services policiers Sondage public 2012 sur les services policiers 2 Sixième sondage public depuis 1995. Le sondage est conçu pour faire comprendre les perceptions des citoyens sur la criminalité i et la sécurité et mesurer

Plus en détail

RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008

RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008 RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008 Version non définitive um Etudiants Entreprises de l UTC 1 Sommaire Introduction... 4 1. Point de vue des étudiants... 4 1.1. Nombre d étudiants...

Plus en détail

Google Adresses. Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps

Google Adresses. Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps Google Adresses Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps Le Réseau acadien des sites P@C de la Nouvelle Écosse Janvier 2011 Source : http://www.google.com/support/places/bin/static.py?page=guide.cs&guide=28247&topic=28292&answer=142902

Plus en détail

environics research group

environics research group environics research group Sommaire Sondage en ligne sur les perceptions du public concernant le développement de carrière et le milieu de travail Janvier 2011 Préparé pour : Parrainé en partie par : 33,

Plus en détail

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb DESCRIPTION DU PROJET Programme AMBASSADEURS

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION CDC MRC DE L ASSOMPTION

POLITIQUE DE COMMUNICATION CDC MRC DE L ASSOMPTION 1 Politique de communication Corporation de développement communautaire MRC de L Assomption Introduction Mise en contexte Issue de la Table de concertation des organismes communautaires MRC de L Assomption,

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

2012, Direction des services aux familles des militaires (DSFM)

2012, Direction des services aux familles des militaires (DSFM) 2012, Direction des services aux familles des militaires (DSFM) TABLE DES MATIÈRES Présentation du sondage aux fins de l approbation du Comité d examen de la recherche en sciences sociales...4 Suggestions

Plus en détail

Plan et stratégie de communication Centre résidentiel et communautaire Jacques-Cartier

Plan et stratégie de communication Centre résidentiel et communautaire Jacques-Cartier Plan et stratégie de communication Centre résidentiel et communautaire Jacques-Cartier . RÉSUMÉ L équipe de travail, le conseil d administration et les membres du Centre résidentiel et communautaire Jacques-

Plus en détail

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues?

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues? Étude 2013 sur la reconnaissance des bénévoles Contenu Objectifs et méthodologie de la 2 recherche 3 Principaux résultats 4 Engagement bénévole Reconnaissance des bénévoles 6 Comment les bénévoles canadiens

Plus en détail

CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015

CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015 CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015 RAPPORT DE SYNTHÈSE Est de Terre-Neuve Ouest de Terre-Neuve Labrador TABLE DES MATIERES 1. Introduction... 3 2. Portrait de la population répondante... 4 3. Les avis

Plus en détail

Nicolas DEPORTE Observatoire du GIS M@rsouin. Août 2013

Nicolas DEPORTE Observatoire du GIS M@rsouin. Août 2013 1 Nicolas DEPORTE Observatoire du GIS M@rsouin Août 2013 Sommaire Contexte... 2 Les équipements TIC des mairies... 3 Les compétences présentes en mairie... 4 Les usages TIC des mairies... 5 La communication

Plus en détail

Comment faire fortune grâce à l immobilier?

Comment faire fortune grâce à l immobilier? Comment faire fortune grâce à l immobilier? Un E-book qui vous explique les différents types d investissements. Saviez-vous qu il existe des techniques qui ne requièrent aucun temps et qui sont très rentables?

Plus en détail

SOMMAIRE. AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

SOMMAIRE. AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Contexte et méthode de sondage 3 Profil des répondants 3 Investissements

Plus en détail

espace de partage Explication rapide

espace de partage Explication rapide GUIDE RAPIDE UTILISATEUR espace de partage Explication rapide Les experts de la «Compagnie des experts architectes près la Cour d appel de Paris» se sont regroupés sur un même portail, pour que tous les

Plus en détail

Gestion des réunions dans Outlook 2007

Gestion des réunions dans Outlook 2007 Gestion des réunions dans Outlook 2007 Plusieurs détails entrent dans l élaboration d une réunion avec Outlook. Organiser la réunion est importante, certes, mais les «invités» de la réunion doivent également

Plus en détail

ÉTUDE AD HOC RECHERCHE Printemps 2011. 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes

ÉTUDE AD HOC RECHERCHE Printemps 2011. 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes ÉTUDE AD HOC RECHERCHE 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes Ordre du jour 1) Sommaire et conclusions de l étude consommateurs 2) Information

Plus en détail

Messagerie vocale TELUS. Guide de l utilisateur

Messagerie vocale TELUS. Guide de l utilisateur Messagerie vocale TELUS Guide de l utilisateur Vue d ensemble Ce guide a été conçu dans le but de vous aider à utiliser la Messagerie vocale et de vous permettre de profiter pleinement de toutes les fonctionnalités

Plus en détail

Comportement client et promesse des marques sur les réseaux sociaux

Comportement client et promesse des marques sur les réseaux sociaux Comportement client et promesse des marques sur les réseaux sociaux secteurs d activité multiculturels. Le Customer Experience Lab -«CX Lab»- de Teleperformance ouvert en 2013 à Lisbonne, mène des recherches

Plus en détail

Mise en œuvre de PSMT

Mise en œuvre de PSMT Mise en œuvre de PSMT Il y a cinq étapes à franchir avant de pouvoir commencer la mise en œuvre de PSMT dans votre milieu de travail. Il est important de suivre ces étapes dans l ordre car elles vous permettront

Plus en détail

Comité Santé en français de Fredericton. Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne. Rapport de sondage-final

Comité Santé en français de Fredericton. Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne. Rapport de sondage-final Comité Santé en français de Fredericton Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne Rapport de sondage-final Mai 2006 Table des matières 1.0 Sommaire. 1 2.0 Introduction..2 3.0

Plus en détail

Résultats du Sondage sur le recrutement et la rétention des officiels

Résultats du Sondage sur le recrutement et la rétention des officiels Résultats du Sondage sur le recrutement et la rétention des officiels Nombre total de réponses : 811 Nombre de réponses complètes : 543 Section 1 : Questions générales (n 1 n 2) 1. Quelle section représentez-vous?

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION

BROCHURE DE PRESENTATION MS -sms Introduction Le SMS Marketing est l outil de communication one-to-one idéal. vous offre la possibilité de : Communiquer en temps réal avec vos clients Promouvoir une offre Diffuser des informations

Plus en détail

Enquête de satisfaction ABC Portage Juillet 2012

Enquête de satisfaction ABC Portage Juillet 2012 Enquête de satisfaction ABC Portage Juillet 2012 Méthodologie et déroulement Afin de faire évoluer et d améliorer la qualité de ses services, La société ABC Portage a mis en place une enquête de satisfaction

Plus en détail

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services.

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services. Politique de la Compagnie d assurance-vie Première du Canada («Première du Canada») et de la Compagnie d assurances générales Legacy («Compagnie Legacy») en matière de service à la clientèle : Offrir des

Plus en détail

Futurs étudiants 1 er Cycle

Futurs étudiants 1 er Cycle Futurs étudiants 1 er Cycle A d m i s s i o n P r o g r a m m e, c h e m i n e m e n t e t s t r u c t u r e P e r s p e c t i v e s p r o f e s s i o n n e l l e s, b o u r s e s e t e m p l o i s F o

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Présentation de l échantillon

Présentation de l échantillon Cette année, rien ne va plus pour la filière AES! Après une baisse de 5,4% d inscrits pour l année 2013-2014 par rapport à l année passée, la licence pluridisciplinaire par excellence souffle ses 40 bougies

Plus en détail

RESULTATS DE L'ENQUETE DE SATISFACTION en Communication Interne ("Clin d'œil" et Intranet) CTB Bénin - Février 2012

RESULTATS DE L'ENQUETE DE SATISFACTION en Communication Interne (Clin d'œil et Intranet) CTB Bénin - Février 2012 RESULTATS DE L'ENQUETE DE SATISFACTION en Communication Interne ("Clin d'œil" et Intranet) CTB Bénin - Février 2012 "Clin d'œil" Sur l'ensemble des 179 abonnés à la liste de diffusion du "Clin d'œil",

Plus en détail

Comment les Québécois utilisent-ils et cherchent-ils sur Internet?

Comment les Québécois utilisent-ils et cherchent-ils sur Internet? Comment les Québécois utilisent-ils et cherchent-ils sur Internet? Étude réalisée par Skooiz.com en Mai 2009 Introduction Internet évoluant sans cesse, il est important de vérifier si ses utilisateurs

Plus en détail

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5)

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5) ANNEXE 4 Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information (Module 3, partie I, section 2.5) Dans les pages qui suivent, nous présentons neuf méthodes de collecte d information.

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Division des communications NOVEMBRE 2010 TABLE DES MATIERES 1) DÉFINITION... 2 2) PRINCIPES DIRECTEURS... 2 3) LA COMMUNICATION INTERNE... 3 3.1) L accueil des employés... 3

Plus en détail

Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés

Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés Marie-Michelle Modéry Environnement Canada Séance d information fédérale sur la réglementation environnementale 10

Plus en détail

ANALYSE GLOBALE DES PROGRAMMES DE LA SHQ. SQEP 18 novembre 2011

ANALYSE GLOBALE DES PROGRAMMES DE LA SHQ. SQEP 18 novembre 2011 ANALYSE GLOBALE DES PROGRAMMES DE LA SHQ SQEP 18 novembre 2011 Contexte Problématiques Objectifs Cadre conceptuel Étude comparative des programmes - Modèle matriciel de comparaison (indice ICP) - Grille

Plus en détail

Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3

Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3 Politique éditoriale relative au site Web PO-E-3 Adoptée par le : Conseil d'administration 14 mars 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. Principes généraux... 3 2. Cadre général d application... 3 3. Engagements

Plus en détail

LA PARTICIPATION DES ÉLUS MUNICIPAUX AU DÉVELOPPEMENT COLLECTIF

LA PARTICIPATION DES ÉLUS MUNICIPAUX AU DÉVELOPPEMENT COLLECTIF LA PARTICIPATION DES ÉLUS MUNICIPAUX AU DÉVELOPPEMENT COLLECTIF Résultats du sondage réalisé entre mai et juin 2014 auprès d élus municipaux québécois Préparé par le Chantier sur l évolution des pratiques

Plus en détail

Tombez en amour avec Charlie Brown et les

Tombez en amour avec Charlie Brown et les Tombez en amour avec Charlie Brown et les! Chère enseignante/cher enseignant, Vous connaissez et aimez fort probablement déjà les personnages intemporels de la bande de Peanuts. La bande dessinée la plus

Plus en détail

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/ Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français http://www.myexpat.fr/ Sommaire My Expat... Résumé de l étude... Qui sont les Français de l étranger?... Où les Français partent-ils

Plus en détail

Rapport d étape Examen des hauts fonctionnaires de l Assemblée législative le 7 juillet 2011

Rapport d étape Examen des hauts fonctionnaires de l Assemblée législative le 7 juillet 2011 A. Examen Rapport d étape Examen des hauts fonctionnaires de l Assemblée législative le 7 juillet 2011 En mai 2011, le président de l Assemblée législative du Nouveau-Brunswick a officiellement chargé

Plus en détail

La situation financière des Canadiens

La situation financière des Canadiens La situation financière des Canadiens 1 Approche client Microsoft Advertising Hiver 2015 LA SITUATION FINANCIÈRE DES CANADIENS 2 Des décisions financières difficiles et importantes doivent être prises

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois 2009 Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Francis

Plus en détail

Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP

Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP Etude de marché SCPI Exclusive Partners, société indépendante de conseil en investissement a réalisé en août-septembre 2012 une étude auprès

Plus en détail

Sondage auprès des électeurs au sujet des communications avec les électeurs

Sondage auprès des électeurs au sujet des communications avec les électeurs RAPPORT FINAL Sondage auprès des électeurs au sujet des communications avec les électeurs Rapport rédigé pour le compte d Élections Canada Mars 2013 Also available in English upon request. Phoenix SPI

Plus en détail

Facebook. Pour une organisation ou une entreprise!

Facebook. Pour une organisation ou une entreprise! Facebook Pour une organisation ou une entreprise! Réalisé en mars 2010 Révisé en décembre 2010 Par : Sultana Ahamed, Isabelle Leblanc et Joline LeBlanc Qu est-ce que Facebook? Facebook est un réseau social

Plus en détail

ETUDE SUR LES BESOINS EN LOCAUX DE REPETITION AUPRES DES MUSICIENS DE LA REGION NYONNAISE

ETUDE SUR LES BESOINS EN LOCAUX DE REPETITION AUPRES DES MUSICIENS DE LA REGION NYONNAISE ETUDE SUR LES BESOINS EN LOCAUX DE REPETITION AUPRES DES MUSICIENS DE LA REGION NYONNAISE 1. Enquête 1.1. - Buts Cette enquête a été initiée par le Service de la culture de la ville de Nyon, en partenariat

Plus en détail

Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012

Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012 Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012 Judith Gaudet, Ph.D., chercheuse Comsanté, UQAM Consultante en

Plus en détail

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail

Enquête CTIP/CREDOC. 22 février 2008 L OPINION DES SALARIÉS ET DES EMPLOYEURS SUR LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET LES RÉFORMES DE L ASSURANCE MALADIE

Enquête CTIP/CREDOC. 22 février 2008 L OPINION DES SALARIÉS ET DES EMPLOYEURS SUR LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET LES RÉFORMES DE L ASSURANCE MALADIE Enquête CTIP/CREDOC L OPINION DES SALARIÉS ET DES EMPLOYEURS SUR LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET LES RÉFORMES DE L ASSURANCE MALADIE 22 février 2008 www.ctip.asso.fr Sondage auprès de 1000 salariés et 300 employeurs

Plus en détail

CREER ET DIFFUSER UNE NEWSLETTER

CREER ET DIFFUSER UNE NEWSLETTER CREER ET DIFFUSER UNE NEWSLETTER Lorraine De plus en plus d entreprises décident d éditer une newsletter. Cette publication électronique permet de valoriser ses produits et ses services, de générer des

Plus en détail

Les étapes de recherche d emploi Mai 2013

Les étapes de recherche d emploi Mai 2013 Service Alternance Travail-Études et Placement Les étapes de la recherche d emploi La démarche 1. Établir un projet de carrière réaliste. Avant de vous fixer des objectifs de carrière, il faut d abord

Plus en détail

Atelier traditionnelle (votes par SMS) c Société GRICS

Atelier traditionnelle (votes par SMS) c Société GRICS Atelier traditionnelle (votes par SMS) c Société GRICS 1 Sondage médias sociaux Repris la balle il y a 18 mois 2 Partie 1: Définir la vision du Web Nous même, ça va bien Regarder les irritants, commentaires

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION

BROCHURE DE PRESENTATION smsway.eu BROCHURE DE PRESENTATION Introduction Le SMS Marketing est l outil de communication one-to-one idéal. SMSWay vous offre la possibilité de : a Communiquer en temps réal avec vos clients a Promouvoir

Plus en détail

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 2 Pour les personnes qui ne veulent pas cesser

Plus en détail

Accéder à son email orange.fr

Accéder à son email orange.fr Au sommaire de ce tuto : 1. Accéder à son email orange.fr 2. Envoyer un message depuis sa messagerie orange 3. Consulter ses mails et y répondre depuis son mail orange 4. Personnaliser son adresse email

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL NOVEMBRE 2007 Montréal, le 23 novembre 2007 À l attention de Madame Jocelyne Beaudet, Présidente Commission de l Office de consultation publique

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail

OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA PROGRAMME D ÉPARGNE-SALAIRE 20$ 40$ 80$ 50 $ Guide du directeur de campagne

OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA PROGRAMME D ÉPARGNE-SALAIRE 20$ 40$ 80$ 50 $ Guide du directeur de campagne 7 205 OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA oec.gc.ca/employeurs PROGRAMME D ÉPARGNE-SALAIRE 5 30 Pourquoi épargnez-vous? 40 0 20 80 70 50 40 20 0 0 80 4 20 7 7 Guide du directeur de campagne Votre guide de

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉVISION MAT-4104

DOCUMENT DE RÉVISION MAT-4104 CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES DOCUMENT DE RÉVISION MAT-4104 ÉLABORÉ PAR RICHARD ROUSSEAU, ENSEIGNANT EN MATHÉMATIQUES, CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES L ESCALE COMMISSION SCOLAIRE DE L AMIANTE MAI 005

Plus en détail

CHAPITRE 8 ORGANISATION DE LA COMMUNICATION

CHAPITRE 8 ORGANISATION DE LA COMMUNICATION ORGANISATION DE LA COMMUNICATION Pour toute communication, il est important de bien cibler l objectif à atteindre. Sans une démarche de planification et d organisation de celle-ci, les probabilités de

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION Pour une communication efficace, une politique de communication 2 Politique de communication 3 Mission de la Direction des communications 3 Rôle

Plus en détail

Vendez vos maisons neuves et vos condos neufs

Vendez vos maisons neuves et vos condos neufs Vendez vos maisons neuves et vos condos neufs grâce à le plus important portail québécois consacré à l'habitation neuve Vendez vos condos et vos maisons rapidement GuideHabitation.cagénère un trafic d

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION DES JEUNES AVIS N 10.06 Présenté par la Commission Vie Sociale du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée Plénière du 2 octobre 2010

Plus en détail

PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS EN MATIÈRE D'ÉDUCATION ET DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL INFRASTRUCTURES COMMUNAUTAIRES

PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS EN MATIÈRE D'ÉDUCATION ET DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL INFRASTRUCTURES COMMUNAUTAIRES RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION (CVÉ), DE MESUR DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 09 1) Le Ministère devrait continuer de fournir de l assistance aux Premières nations pour la construction,

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

Son interface assez simple permet de rendre accessible à tous ce type de service,

Son interface assez simple permet de rendre accessible à tous ce type de service, PRESENTATION Crée en 2006, www.leboncoin.fr est un site internet qui propose de déposer son annonce gratuitement. Ce site permet la publication d'annonces de vente de tous objets, celles-ci étant accessibles

Plus en détail

Evaluation des besoins en places d accueil préscolaire: Outils pour mener une enquête auprès des familles

Evaluation des besoins en places d accueil préscolaire: Outils pour mener une enquête auprès des familles Jugendamt JA Secteur des milieux d accueil Sektor familienexterne Betreuung Bd de Pérolles 24, case postale 29, 1705 Fribourg T +41 26 305 15 30, F +41 26 305 15 98 www.fr.ch/sej Fribourg, le 1 er juin

Plus en détail

La visioconfé réncé dans lés PME Brétonnés én 2015

La visioconfé réncé dans lés PME Brétonnés én 2015 La visioconfé réncé dans lés PME Brétonnés én 2015 La visioconférence est un nouveau moyen de communication de plus en plus utilisé dans le monde professionnel. Les entreprises peuvent organiser des réunions

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

Examen de la Loi sur les parcs du Nouveau-Brunswick Réponse du public 2013

Examen de la Loi sur les parcs du Nouveau-Brunswick Réponse du public 2013 Examen de la Loi sur les parcs du Nouveau-Brunswick Réponse du public 2013 Rochers Hopewell Rocks Au départ, tous les parcs provinciaux ont été créés à l intention des gens de la province et d ailleurs,

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan SADC de la Vallée de la Batiscan Plan d action de développement durable 2014-2015 4 engagements 13 objectifs Rédigé par le comité de développement durable de la SADC de la Vallée de la Batiscan Adopté

Plus en détail

Groupe média marketing GMM. Site Web. Réseaux Sociaux. Courriel.!

Groupe média marketing GMM. Site Web. Réseaux Sociaux. Courriel.! Groupe média marketing GMM Site Web. Réseaux Sociaux. Courriel.! Sommaire! Au début, il y avait! À la recherche du site Web perdu! Communiquer à l ère 2.0! Pour une communication épistolaire 2.0! À la

Plus en détail

Manuel de formation de base. FP Solutions

Manuel de formation de base. FP Solutions Manuel de formation de base FP Solutions Manuel de formation de base FP Solutions Soutien technique 1 800 263-4983 soutientechnique@cch.ca Formation 1 800 363-8304, poste 242 formation@cch.ca www.cch.ca

Plus en détail

COMITE EUROPEEN POUR LES PROBLEMES CRIMINELS (CDPC)

COMITE EUROPEEN POUR LES PROBLEMES CRIMINELS (CDPC) Strasbourg, 14 mai 2004 MONEYVAL (2004)7 Res COMITE EUROPEEN POUR LES PROBLEMES CRIMINELS (CDPC) COMITE RESTREINT D'EXPERTS SUR L'EVALUATION DES MESURES DE LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DE CAPITAUX (MONEYVAL)

Plus en détail

Les affaires et le Web

Les affaires et le Web Les affaires et le Web Plan de la journée Initiation aux réseaux sociaux Vos expériences Principes de base vs clientèle type Facebook vs autres réseaux Twitter et Pinterest Les médias sociaux au jour le

Plus en détail

STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE

STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE NESTOR TOURISME AU QUÉBEC Application mobile MÉTHODOLOGIE Les statistiques d utilisation de l application mobile Nestor Tourisme au Québec reposent sur la technologie

Plus en détail

111 solutions. pour propulser vos ventes to boost your sales. Plus de clients, plus de ventes. Un rapport produit et rédigé par Nicolas Delorme

111 solutions. pour propulser vos ventes to boost your sales. Plus de clients, plus de ventes. Un rapport produit et rédigé par Nicolas Delorme 111 solutions pour propulser vos ventes to boost your sales Un rapport produit et rédigé par Nicolas Delorme marketing marketing marketing Plus de clients, plus de ventes. 111 solutions pour propulser

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 3 : Règlement sur la responsabilisation environnementale PRÉSENTATION Présenté par Monsieur Maxime Maheu-Moisan, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Apprenez à Créer une campagne.

Apprenez à Créer une campagne. Qu est-ce qu une campagne? Apprenez à Créer une campagne. Le mot campagne est utilisé car on parle de campagne marketing. Une campagne regroupe vos contacts, les emails pré-écrits que vous envoyez à un

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS Sommaire exécutif Présenté par : TABLE DES MATIÈRES PUBLICITÉ SUR CAMPUS P. 3 COMMUNICATIONS MOBILES P. 8 HABITUDES EN LIGNE P. 18 HABITUDES MÉDIA P. 26 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

PREMIER RAPPORT COMITÉ PERMANENT DE MODIFICATION DES LOIS. Deuxième session de la. 55 e législature. Nouveau-Brunswick. le 16 décembre 2004

PREMIER RAPPORT COMITÉ PERMANENT DE MODIFICATION DES LOIS. Deuxième session de la. 55 e législature. Nouveau-Brunswick. le 16 décembre 2004 PREMIER RAPPORT DU COMITÉ PERMANENT DE MODIFICATION DES LOIS Deuxième session de la 55 e législature du Nouveau-Brunswick le 16 décembre 2004 MEMBRES DU COMITÉ M. Carr, président M. Betts, vice-président

Plus en détail

3 Solutions uniques. 1. Concours Facebook. 2. Concours Mobile. 3. Concours avec contenu généré par les utilisateurs

3 Solutions uniques. 1. Concours Facebook. 2. Concours Mobile. 3. Concours avec contenu généré par les utilisateurs Applis Facebook 3 Solutions uniques 1. Concours Facebook 2. Concours Mobile 3. Concours avec contenu généré par les utilisateurs Appli concours Facebook Promotion inscrivez-vous et gagnez sur Facebook.

Plus en détail

Introduction. Exigences système. Exigences matérielles

Introduction. Exigences système. Exigences matérielles Ce kit de formation est destiné aux informaticiens travaillant dans des environnements complexes, de taille moyenne ou grande, qui veulent préparer l examen MCTS (Microsoft Certified Technology Specialist)

Plus en détail

Bulletin du Programme des permis de réseaux municipaux d'eau potable

Bulletin du Programme des permis de réseaux municipaux d'eau potable Ministère de l Environnement Bulletin du Programme des permis de réseaux municipaux d'eau potable Direction du contrôle de la qualité de l eau potable Bulletin à l intention des propriétaires et exploitants

Plus en détail

Poll-O Guide de l utilisateur. Pierre Cros

Poll-O Guide de l utilisateur. Pierre Cros Poll-O Guide de l utilisateur Pierre Cros TABLE DES MATIÈRES Table des matières Table des matières 1 1 Créer un site sur Poll-o.fr 2 2 Configurer le site 2 3 Créer une enquête ou un vote 2 3.1 Ajouter,

Plus en détail

COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3

COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3 COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3 ÉLABORER SA STRATÉGIE DE PRÉSENCE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX EN 10 ÉTAPES Pour une institution de médiation, définir sa présence sur les réseaux sociaux

Plus en détail

Enquête de satisfaction de la plateforme Chamilo

Enquête de satisfaction de la plateforme Chamilo Enquête de satisfaction de la plateforme Chamilo Division STIC / service NTICE Décembre 2014 Elsa Sancey 1 1. Introduction En juin 2013, la plateforme Chamilo a remplacé Dokeos. Bien que très similaire

Plus en détail

le premier magazine de mariage au Québec et le plus vendu en kiosques DOSSIER média 2015

le premier magazine de mariage au Québec et le plus vendu en kiosques DOSSIER média 2015 le premier magazine de mariage au Québec et le plus vendu en kiosques DOSSIER média 2015 mariagequebec.com GUIDE COMPLET DE LA MARIÉE MODERNE MARIAGE Québec AUTOMNE-HIVER 2015 Le magazine, en bref Dans

Plus en détail

Guide. de la copropriété

Guide. de la copropriété Guide de la copropriété 3F acteur majeur de l'habitat social 3F construit et gère des logements sociaux. Son parc s élève à près de 190 000 logements dont plus de 100 000 en Île-de-France. 3F est composé

Plus en détail

GRATUIT. Guide Site Web. audio vidéo actualités Chat activités ressources

GRATUIT. Guide Site Web. audio vidéo actualités Chat activités ressources GRATUIT audio vidéo actualités Chat activités ressources Cher professeur Août 2010 Notre site Web en anglais est devenu très populaire parmi les professeurs et les élèves d Anglais Langue Etrangère depuis

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07 POR # 441-07 RAPPORT FINAL Étude sur la littératie financière chez les jeunes Préparé pour : L Agence de la consommation en matière financière du Canada Date du rapport : Août 2008 This report is also

Plus en détail

Session L usager partenaire de la viabilité hivernale

Session L usager partenaire de la viabilité hivernale Session L usager partenaire de la viabilité hivernale Président : Yves ROBICHON CF AIPCR Modérateur : Didier GILOPPÉ Cerema Exemple de démarche Développement Durable, la Ville de Sherbrooke à partir d

Plus en détail