SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST"

Transcription

1 SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST BILAN DU SONDAGE Sondage distribué du 1 er décembre 2012 au 28 mars Nombre de répondants : 72 PORTRAIT DES RÉPONDANTS Groupe d âge 24 ans et moins : 2,8 % 25 à 39 ans : 19,4 % 40 à 54 ans : 27,8 % 55 à 64 ans : 26,4 % 65 ans et plus : 23,6 % District de résidence

2 Nombre d années de résidence à Prévost Moins de 2 ans : 11,1 % 2 à 5 ans : 29,2 % 6 à 10 ans : 13,9 % 11 ans et plus : 45,8 % BULLETIN MUNICIPAL - 83,3 % des répondants lisent le bulletin municipal. - Une seule personne dit ne jamais le recevoir (district #4). - La majorité (68,7 %) trouve que les informations y sont claires et pertinentes. - Près de 90 % des répondants consultent le bulletin au moment de le recevoir, les autres le font quelques fois au cours de leur vie ou au besoin seulement. - 67,2 % des répondants préfèrent la version papier du bulletin et 20,9 % n ont aucune préférence entre la version papier et électronique. - Seulement 35,3 % des répondants seraient intéressés à consulter le bulletin municipal en ligne seulement. - 72,1 % des gens croient que le nombre de publications annuelles est approprié. Pages les plus souvent consultées :

3 Commentaires et suggestions à propos du bulletin municipal : - Plus d information sur les développements immobiliers de la Ville. - Recevoir le bulletin par courriel ou envoyer un courriel lorsqu il est disponible en ligne (6 personnes). - Aimerait qu il contienne les projets de développement à venir, les dates de séances d information, les changements de réglementations. - Le bulletin est souvent répétitif. - De beaux commentaires sur la nouvelle version du bulletin. Bilan concernant le bulletin Il est important de garder les deux versions (papier et électronique) du bulletin afin de rejoindre le plus de gens possible. Il faut mettre l accent sur les informations importantes et faire ressortir ce que les gens doivent retenir puisque la majorité d entre eux le consultent dès la réception, c est donc majoritairement un feuilletage qu une lecture complète. SITE INTERNET *Prendre note que le sondage a été distribué avant la mise en ligne du nouveau site. - Les répondants consultent le site Internet quelques fois par année, lorsque nécessaire seulement (76,5 % des répondants). - La majorité trouve que l information est assez facile à trouver. - 19,3 % trouve que l information est peu ou pas du tout facile à trouver. - 59,7 % se disent intéressés par une infolettre.

4 Commentaires et suggestions sur le site Internet - Avoir un blogue pour les citoyens. - S assurer d avoir une réponse lorsqu un courriel est envoyé. - Pas d accès Internet à la maison (4). - Infolettre et courriel = besoin. - Il ne faudrait pas avoir un format électronique seulement. - S assurer que les informations soient à jour sur le site. - Ajouter le paiement en ligne. - Il faudrait pouvoir rejoindre quelqu un 24 h sur 24 pour l aqueduc au lieu d avoir à composer le 911. Bilan du site Internet Il est évident que le changement de site est bénéfique pour les utilisateurs. Il est aussi plus facile de trouver et de maintenir à jour l information. Le système de l infolettre doit être publicisé pour avoir un plus grand nombre de personnes rejointes. La première devrait être envoyée sous peu pour les activités de l été.

5 JOURNAL DES CITOYENS - 70,1 % des répondants lisent le Journal des citoyens tous les mois (29,9 % le lisent parfois) - 79,1 % étaient au courant que la Ville de Prévost y publie une page chaque mois. Commentaires et suggestions sur le Journal des citoyens - Avoir plus d informations - Écrit très petit, pas facile à lire - Compte rendu complet des conseils municipaux - Avoir des informations sur les règlements du mois en cours, de ce qui s en vient. Bilan du Journal des citoyens C est une très bonne façon de rejoindre les gens. Il faudrait peut-être revoir la disposition des pages et mettre l accent sur les informations importantes du mois. ENVOIS POSTAUX - Plus de 80 % des répondants consultent souvent les envois postaux. - Plus de 80 % des répondants trouvent que c est un bon outil pour les tenir informés. - Près de 80 % des répondants trouvent que ces envois sont assez nombreux, 9 % trouvent qu ils ne sont pas assez nombreux. - Tous croient que l information envoyée est pertinente.

6 - Les répondants sont divisés face au moyen de recevoir l information : 1/3 la veulent papier, 1/3 la veulent électroniquement et 1/3 pour lesquels ça leur importe peu. Autres : avis de sensibilisation pour certains méfaits ou problématique pour un secteur donné. Commentaires ou suggestions sur les envois postaux - Faire un envoi pour chaque information qui ne peut pas attendre la publication d un autre outil (bulletin, journal). - Les envois sont souvent dernière minute. - Envoyer une copie papier et électronique. - Par courriel = économies Bilan des envois postaux Les envois postaux sont toujours un bon moyen de rejoindre la population. Il faudrait cibler des moments dans le plan de communication pour envoyer l information par envois postaux à l exception des cas d urgence.

7 BABILLARDS MUNICIPAUX - 35,8 % des répondants ont accès à un babillard près de chez eux contre 40,3 % qui n en ont pas (23,9 % ne savent pas s il y en a un). - 66,7 % des répondants y consultent parfois l information. Les autres la consultent toujours ou jamais dans la même proportion % des répondants ne consultent jamais les babillards municipaux. Autre : le non-respect des règlements du secteur, les problématiques, développement résidentiel. Commentaires et suggestions concernant les babillards municipaux - Pratique à la vue - Préfère recevoir l information dans ma boîte postale - Indication de comment se rendre aux parcs pour les nouveaux résidents - Ajout d un babillard sur la rue Yves - Même sans babillard, l information devrait se trouver aux boîtes postales - Ils sont laids. Devraient être plus grands et se refaire une beauté. - Il faudrait savoir où ils sont.

8 Bilan des babillards municipaux La majorité des personnes qui ont répondu non à la question «Y a-t-il un babillard municipal à votre boîte postale?» proviennent des Clos-Prévostois. Aucun babillard ne se trouve dans ce secteur. En mettant tous les babillards au goût du jour et à l effigie de la Ville, les gens seraient peut-être plus portés à les consulter. SATISFACTION GÉNÉRALE - 79,1 % des répondants trouvent qu ils reçoivent assez d information de la part de leur Ville. - 21,4 % de ceux qui ont répondu le contraire disent que c est parce qu ils ne reçoivent pas les outils par la poste. - Autres réponses de ceux qui disent ne pas recevoir assez d information : o Ne lis pas o Pas accès aux outils mentionnés dans le sondage (3) o Lis ce qu il y a de disponible o Pas d Internet o Pas assez de transparence o Préférerait les recevoir par courriel o Reçoit les informations trop tard (ex. : après le début des travaux) (2)

9 Commentaires et suggestions sur les communications en général - Avoir un incitatif pour que les gens inscrivent leur courriel auprès de la Ville - Aux assemblées du conseil municipal, donner le temps aux gens de s exprimer - Annonces 4 x 8 : à utiliser pour situations urgentes - Lors d appels à la mairie, on tombe souvent sur une boîte vocale. - Envois par courriel à privilégier (6) - Améliorer le site Internet (4) - Utiliser le porte-à-porte Bilan des communications en générale Somme toute, les répondants sont satisfaits des outils communicationnels utilisés par la Ville et de l information qu ils véhiculent. Le bulletin municipal reste le meilleur moyen de communiquer avec la population. Il faut cependant s assurer d y mettre l information pertinente facile à trouver lors d un survol. Le site Internet ayant été amélioré et l infolettre créée, ils permettront de rejoindre encore plus de personnes. Le fait de publiciser les nouveaux outils afin d inciter les gens à s y inscrire pourrait être bénéfique. NOUVEAUX OUTILS

10 Commentaires ou suggestions pour de nouveaux outils - Présenter les avantages pécuniaires et environnementaux liés à l envoi électronique des outils. - Babillard électronique = pas très beau - Surtout pas de système téléphonique - Très difficile de communiquer avec la ville Autres commentaires sur les communications de la Ville - Plusieurs bons commentaires sur le travail en communications effectué par la Ville (4) - Avoir une liste de personnes qui ont de la difficulté à se déplacer ou qui n ont pas accès aux nouvelles technologies pour s assurer qu ils aient toute l information importante. - S assurer que l information en cas d ébullition ou d urgence se rende à temps dans les foyers. - Améliorer le système, entré en 2013 Commentaires et suggestions sur le sondage - Long et essoufflant - Très bien fait, couvre toutes les facettes (4) - Faire plus de sondages

1. Présentation du projet

1. Présentation du projet SONDAGE RAPPROCHER L ÉCOLE DES FAMILLES 1. Présentation du projet Le 31 mars dernier, une soirée d échanges à l intention des parents a été organisée par l Organisme de participation des parents de l école

Plus en détail

Q1 Dans le cadre de l aménagement ou du réaménagement d un parc, désirez-vous être consulté?

Q1 Dans le cadre de l aménagement ou du réaménagement d un parc, désirez-vous être consulté? Q1 Dans le cadre de l aménagement ou du réaménagement d un parc, désirez-vous être consulté? Répondues : 175 Ignorées : 0 Pour tous les parcs Pour les parcs près de mon... Pour l aménagemen... Pour la

Plus en détail

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Mémoire déposé dans le cadre des consultations citoyennes sur le projet de réforme de la gouvernance du Renouveau Sherbrookois

Plus en détail

Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel

Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel 2010 Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel Service des statistiques et des sondages Rédaction Collaboration

Plus en détail

Le comité des traducteurs salariés de l ATIO est

Le comité des traducteurs salariés de l ATIO est Brève introduction aux résultats du sondage de 2012 des traducteurs salariés Par le comité des traducteurs salaries de l ATIO Le comité des traducteurs salariés de l ATIO est fier de présenter les résultats

Plus en détail

HOW AMERICANS GET IN TOUCH WITH GOVERNMENT

HOW AMERICANS GET IN TOUCH WITH GOVERNMENT HOW AMERICANS GET IN TOUCH WITH GOVERNMENT par John B. Horrigan Résumé version longue Le rapport intitulé How Americans Get in Touch with Government a été effectué par Pew Internet & American Life Project.

Plus en détail

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Veuillez noter que l analyse des besoins vous permet de déterminer les lacunes dans les compétences particulières, les aspects à améliorer

Plus en détail

Marketing direct Mise à jour

Marketing direct Mise à jour Marketing direct Mise à jour Septembre 2014 Les courriels toujours au sommet Le Canada est n o 1 pour le taux de personnes qui préfèrent recevoir des promos par courriel 95% des Canadiens en ligne utilisent

Plus en détail

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation Cours 7 Audit : Exemple de questionnaire Questionnaire de sondage: de la communication interne dans 1. Votre organisation s est-elle dotée officiellement d une stratégie, d un programme ou d une politique

Plus en détail

SONDAGE SUR LA BIBLIOTHÈQUE JEAN-CHARLES-DES ROCHES

SONDAGE SUR LA BIBLIOTHÈQUE JEAN-CHARLES-DES ROCHES SONDAGE SUR LA BIBLIOTHÈQUE JEAN-CHARLES-DES ROCHES BILAN DU SONDAGE Sondage distribué du 1 er juillet au 30 septembre 2013 Nombre de répondants : 196 161 remplis en format papier 35 remplis en ligne Environ

Plus en détail

Sondage sur le site Web du BSIF de 2014

Sondage sur le site Web du BSIF de 2014 1 Sondage sur le site Web du BSIF de 2014 Sommaire Le 31 mars 2014 Préparé pour le Bureau du surintendant des institutions financières information@osfi-bsif.gc.ca This summary is also available in English.

Plus en détail

Projet de Port Granby Sondage sur l attitude du public Rapport de recherche

Projet de Port Granby Sondage sur l attitude du public Rapport de recherche Projet de Port Granby Sondage sur l attitude du public Rapport de recherche février 2015 Preparé par : 1. Sommaire CONTEXTE ET MÉTHODOLOGIE Dans le cadre du Projet de Port Granby, l Initiative dans la

Plus en détail

Belœil J3G. Rapport de consultation de la collectivité

Belœil J3G. Rapport de consultation de la collectivité Rapport de consultation de la collectivité Situation actuelle (Belœil dans son ensemble) : Belœil Adresses résidentielles Livraison à la porte : 5 532 Aucun changement Livraison à une BPCOM : 2 194 Livraison

Plus en détail

GUIDE DE DEMANDE D INSCRIPTION AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP

GUIDE DE DEMANDE D INSCRIPTION AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP GUIDE DE DEMANDE D INSCRIPTION AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP Ce formulaire comprend quatre sections : coordonnées, éducation et formation, renseignements sur l emploi et sondage sur les ressources humaines

Plus en détail

4 e escale : Évaluation (ou bilan)

4 e escale : Évaluation (ou bilan) 4 e escale : Évaluation (ou bilan) Dernière escale avant d arriver à bon port : l évaluation! Cette étape peut paraître bien anodine en terme d impact sur votre action (puisque celle-ci est déjà passée!),

Plus en détail

Être autonome sur le web : Tuto MailPoet, une extension gratuite pour gérer vos listes d envoi et infolettres!

Être autonome sur le web : Tuto MailPoet, une extension gratuite pour gérer vos listes d envoi et infolettres! Être autonome sur le web : Tuto MailPoet, une extension gratuite pour gérer vos listes d envoi et infolettres! MailPoet est un outil gratuit qui s ajoute à wordpress, il vous permettra de gérer vos listes

Plus en détail

Sondage - Les Rendez-vous de l énergie. Perception des Témiscabitibiens à l égard des questions énergétiques

Sondage - Les Rendez-vous de l énergie. Perception des Témiscabitibiens à l égard des questions énergétiques Sondage - Les Rendez-vous de l énergie Perception des Témiscabitibiens à l égard des questions énergétiques Réalisé en Abitibi-Témiscamingue à l automne 2010 Dans le but de susciter un débat ouvert dans

Plus en détail

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités Synthèse des résultats de l enquête menée par le Groupe accueil des bibliothèques

Plus en détail

RESULTAT DE L'ENQUETE DE SATISFACTION JUIN 2015

RESULTAT DE L'ENQUETE DE SATISFACTION JUIN 2015 PREFET DU VAR RESULTAT DE L'ENQUETE DE SATISFACTION JUIN 2015 301 personnes se sont exprimées lors de l enquête de satisfaction qui s est déroulée dans nos locaux du 15 au 30 juin 2015. Au regard des réponses

Plus en détail

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés PLAN D ACTION MADA politique municipalité amie des ainés Mot du maire Chères concitoyennes, chers concitoyens, Nous tenions à nous doter d une politique Municipalité amie des aînés (MADA) pour témoigner

Plus en détail

RAPPORT DU SONDAGE AUPRÈS DE LA POPULATION

RAPPORT DU SONDAGE AUPRÈS DE LA POPULATION 1 RAPPORT DU SONDAGE AUPRÈS DE LA POPULATION Dans le cadre de la démarche d adoption de sa politique familiale, débuté en mai dernier, le Comité Famille et le Conseil Municipal ont fait parvenir, par courrier,

Plus en détail

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 ÉCOLES PREISSAC / STE-GERTRUDE NOS ORIENTATIONS : 1. Amener l au sommet de sa réussite éducative. 2. Amener l à devenir un citoyen autonome et responsable. 3. Améliorer la qualité

Plus en détail

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC Novembre 2014 UN BREF RAPPEL : Pourquoi ce sondage a été réalisé? Parce que l opinion du citoyen est importante. La Municipalité

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

PORTRAIT DE L UTILISATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN LIGNE PAR LES PME QUÉBÉCOISES

PORTRAIT DE L UTILISATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN LIGNE PAR LES PME QUÉBÉCOISES PORTRAIT DE L UTILISATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN LIGNE PAR LES PME QUÉBÉCOISES NetGouv entreprises // rapport 2011 // COLLABORATION ÉQUIPE CEFRIO Josée Beaudoin et Vincent Tanguay Vice-présidents

Plus en détail

RAPPORT GLOBAL ÉVALUATION DE LA SATISFACTION DES CITOYENS DE LA VILLE DE MONTRÉAL CONCERNANT LA PRESTATION DE. Rapport préparé pour :

RAPPORT GLOBAL ÉVALUATION DE LA SATISFACTION DES CITOYENS DE LA VILLE DE MONTRÉAL CONCERNANT LA PRESTATION DE. Rapport préparé pour : ÉVALUATION DE LA SATISFACTION DES CITOYENS DE LA VILLE DE MONTRÉAL CONCERNANT LA PRESTATION DE SERVICES MUNICIPAUX RAPPORT GLOBAL Rapport préparé pour : Ville de Montréal Février 2009 Table des matières

Plus en détail

Quand donner la conférence

Quand donner la conférence Organisez une conférence en une semaine Voici les étapes à suivre pour organiser une conférence dans votre municipalité : Réservation de salle 1. Téléphonez à la ville et demandez de vous offrir gratuitement

Plus en détail

TROUSSE DE COMMUNICATION FONDS ÉCO IGA. Trousse de communication destinée à l usage des organismes bénéficiaires de financement du Fonds Éco IGA.

TROUSSE DE COMMUNICATION FONDS ÉCO IGA. Trousse de communication destinée à l usage des organismes bénéficiaires de financement du Fonds Éco IGA. TROUSSE DE COMMUNICATION FONDS ÉCO IGA Trousse de communication destinée à l usage des organismes bénéficiaires de financement du Fonds Éco IGA. TABLE DES MATIÈRES Trousse de communication Fonds Éco IGA

Plus en détail

Sondage public 2012 sur les services policiers

Sondage public 2012 sur les services policiers Sondage public 2012 sur les services policiers 2 Sixième sondage public depuis 1995. Le sondage est conçu pour faire comprendre les perceptions des citoyens sur la criminalité i et la sécurité et mesurer

Plus en détail

Du milieu de garde au préscolaire

Du milieu de garde au préscolaire «La Traversée» Du milieu de garde au préscolaire Placer une photo de l enfant ici. Nom de l enfant : Milieu de garde : 1 Je me présente! Bonjour, Je m appelle J aurai ans le Mon numéro d assurance maladie

Plus en détail

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Pourquoi un plan de communication? Si vous voulez améliorer la qualité, l accessibilité et la gamme des services

Plus en détail

PARTICIPER NOS MEMBRES

PARTICIPER NOS MEMBRES VISION 2020 : FAIRE PARTICIPER NOS MEMBRES Conférence des fédérations de la FHCC novembre 6-9 2008 Panélistes: Nicholas Gazzard Panélistes: Nicholas Gazzard Sue Moorhead Objectifs informer les fédérations

Plus en détail

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Janvier 2010 Présentés au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire (MAMROT) Par François Bellavance

Plus en détail

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie.

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie. Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie 16 octobre 2013 Table des matières Contexte... 3 Mandat... 3 Format du forum... 4 Participation...

Plus en détail

40,4 % Ce que les lecteurs en disent. 2 nouvelles façons de rester branché 26,6 % 7,0 %

40,4 % Ce que les lecteurs en disent. 2 nouvelles façons de rester branché 26,6 % 7,0 % Carte de tarifs 2015 Ce que les lecteurs en disent PRESTIGE est une excellente plateforme de notoriété pour donner de la consistance à une marque et pour positionner régionalement une entreprise et ses

Plus en détail

Pour débuter sur LinkedIn

Pour débuter sur LinkedIn Pour débuter sur LinkedIn Ça sert à quoi? Remplir son profil Développer et réseauter 1 LinkedIn, ça sert à quoi 1. Communication externe Oubliez les adresses courriel erronées, les CRM et les applications

Plus en détail

Code de déontologie Guide d information

Code de déontologie Guide d information Code de déontologie Guide d information À quoi sert l Office de consultation publique de Montréal? Comment se passe une consultation publique? Quels règlements les employés de l Office de consultation

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES FINANCES PUBLIQUES DU QUÉBEC PAR L ASSOCIATION DE PROTECTION DES ÉPARGNANTS ET INVESTISSEURS DU QUÉBEC

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES FINANCES PUBLIQUES DU QUÉBEC PAR L ASSOCIATION DE PROTECTION DES ÉPARGNANTS ET INVESTISSEURS DU QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES FINANCES PUBLIQUES DU QUÉBEC PAR L ASSOCIATION DE PROTECTION DES ÉPARGNANTS ET INVESTISSEURS DU QUÉBEC CONSULTATIONS PARTICULIÈRES SUR LE PROJET DE LOI 195 MODIFIANT

Plus en détail

RAPPORT-BILAN D ACTIVITÉS 2013 PERSPECTIVES 2014

RAPPORT-BILAN D ACTIVITÉS 2013 PERSPECTIVES 2014 RAPPORT-BILAN D ACTIVITÉS 2013 PERSPECTIVES 2014 Comité d action en sécurité urbaine de l arrondissement de Lachine 0 Table des matières Bilan 2013...2 1. Organisation...2 2. Partenariats...4 3. Problématiques

Plus en détail

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Champ de Manœuvre Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Février 2015 La mobilisation effective d une cinquantaine de personnes 24 répondants 23 lors

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Ville de Mont-Saint-Hilaire t-saint-hilaire Ville de Mont-Saint-Hilaire Entrée en vigueur de la Politique de communication de la Ville de Mont-Saint-Hilaire : le 4 juin 2012

Plus en détail

A. IDENTIFICATION DE L ORGANISME

A. IDENTIFICATION DE L ORGANISME A. IDENTIFICATION DE L ORGANISME 1. Nom de l organisme : 2. Date de fondation : Identification de la principale personne qui complète ce questionnaire 3. Nom de la principale personne qui complète ce questionnaire

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION POUR LES CLUBS RELATIONS AVEC LES MÉDIAS

GUIDE D UTILISATION POUR LES CLUBS RELATIONS AVEC LES MÉDIAS GUIDE D UTILISATION POUR LES CLUBS RELATIONS AVEC LES MÉDIAS TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Le communiqué de presse...4 L invitation de presse...5 Les médias sociaux...6 Annexe 1 : Exemple du communiqué

Plus en détail

À lire avant votre première utilisation. Manuel d utilisation de l application CERES. À l attention des parents

À lire avant votre première utilisation. Manuel d utilisation de l application CERES. À l attention des parents À lire avant votre première utilisation Manuel d utilisation de l application CERES À l attention des parents 3 étapes successives à mener pour qu aboutisse votre demande de place en crèche : 1 Je crée

Plus en détail

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT PARTIE 1: Portrait général du colloque Écodéveloppement 1- Contexte, historique et présentation du colloque En février 2004, le Collège de Rosemont et

Plus en détail

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5)

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5) ANNEXE 4 Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information (Module 3, partie I, section 2.5) Dans les pages qui suivent, nous présentons neuf méthodes de collecte d information.

Plus en détail

Webinaire 4 Le marketing par courriel

Webinaire 4 Le marketing par courriel Webinaire 4 Le marketing par courriel [ Agenda ] 1. L état actuel du marketing par courriel 2. Les bonnes pratiques à suivre 3. Le nécessaire virage mobile 4. La règlementation [ Définir le marketing par

Plus en détail

2012, Direction des services aux familles des militaires (DSFM)

2012, Direction des services aux familles des militaires (DSFM) 2012, Direction des services aux familles des militaires (DSFM) TABLE DES MATIÈRES Présentation du sondage aux fins de l approbation du Comité d examen de la recherche en sciences sociales...4 Suggestions

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

RESULTATS DE L'ENQUETE DE SATISFACTION en Communication Interne ("Clin d'œil" et Intranet) CTB Bénin - Février 2012

RESULTATS DE L'ENQUETE DE SATISFACTION en Communication Interne (Clin d'œil et Intranet) CTB Bénin - Février 2012 RESULTATS DE L'ENQUETE DE SATISFACTION en Communication Interne ("Clin d'œil" et Intranet) CTB Bénin - Février 2012 "Clin d'œil" Sur l'ensemble des 179 abonnés à la liste de diffusion du "Clin d'œil",

Plus en détail

Lorsque les parents ouvrent un REEE

Lorsque les parents ouvrent un REEE Lorsque les parents ouvrent un REEE Si un souscripteur est le responsable Veuillez utiliser la liste de vérification suivante lorsqu un souscripteur est un parent ayant la garde ou un tuteur légal et le

Plus en détail

La vie est bien plus belle à Beaumont

La vie est bien plus belle à Beaumont La Ville de Beaumont La vie est bien plus belle à Beaumont Plan stratégique 2012-2017 24 juillet 2012 La vie est bien plus belle à Beaumont Un message à la communauté de Beaumont Au nom des membres du

Plus en détail

CHARTE CONFIANCE QUALITÉ SERVICE DES PROFESSIONNELS DU TOURISME DE LA VILLE DE CANNES ONLY CANNES ENGAGEMENTS DES AGENTS IMMOBILIERS

CHARTE CONFIANCE QUALITÉ SERVICE DES PROFESSIONNELS DU TOURISME DE LA VILLE DE CANNES ONLY CANNES ENGAGEMENTS DES AGENTS IMMOBILIERS CHARTE CONFIANCE QUALITÉ SERVICE DES PROFESSIONNELS DU TOURISME DE LA VILLE DE CANNES ONLY CANNES ENGAGEMENTS DES AGENTS IMMOBILIERS FIABILITÉ - ÉTHIQUE - DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS DES AGENTS IMMOBILIERS

Plus en détail

Politique de communication. Préparée par la Division des communications

Politique de communication. Préparée par la Division des communications Politique de communication Préparée par la Division des communications Janvier 2014 Table des matières politique de communication 1. Les objectifs 2. Mission, rôles et responsabilités 2.1. Mission de la

Plus en détail

RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008

RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008 RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008 Version non définitive um Etudiants Entreprises de l UTC 1 Sommaire Introduction... 4 1. Point de vue des étudiants... 4 1.1. Nombre d étudiants...

Plus en détail

Vous trouverez ci dessus une description de ce que vous pourrez voir quand vous vous inscrirez au portail pour les parents et les élèves.

Vous trouverez ci dessus une description de ce que vous pourrez voir quand vous vous inscrirez au portail pour les parents et les élèves. Le portail de PowerSchool pour les parents et les élèves permet aux parents/tuteurs d accéder en temps réel aux informations sur l assiduité, les notes, les devoirs, les commentaires des enseignants et

Plus en détail

Sondage sur la satisfaction de la clientèle qui communique avec la Régie par téléphone. Service des statistiques et des sondages

Sondage sur la satisfaction de la clientèle qui communique avec la Régie par téléphone. Service des statistiques et des sondages 2010 Sondage sur la satisfaction de la clientèle qui communique avec la Régie par téléphone Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Révision linguistique Graphisme Martine Pelletier

Plus en détail

La politique municipale à Montréal. Pour publication Le 3 novembre 2015

La politique municipale à Montréal. Pour publication Le 3 novembre 2015 La politique municipale à Montréal Pour publication Le 3 novembre 2015 Méthodologie Un sondage Internet réalisé auprès de citoyens qui résident dans la Ville de Montréal. La présente étude a été réalisée

Plus en détail

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Présenté à la ministre de l Éducation et du Développement de la petite enfance par le Comité d examen des bulletins scolaires de

Plus en détail

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 MISSION RUES PRINCIPALES VERCHÈRES EST UN REGROUPEMENT DE GENS D AFFAIRES

Plus en détail

Plan stratégique de communication

Plan stratégique de communication Collectif régional en formation agricole de la Montérégie-Ouest Plan stratégique de Automne 2014 Table des matières 1. Introduction 2. Le projet 3. Le territoire 4. Les enjeux 5. Les compétiteurs 6. Les

Plus en détail

Comité des avocates et avocats de l Administration publique et parapublique

Comité des avocates et avocats de l Administration publique et parapublique Comité des avocates et avocats de l Administration publique et parapublique Rapport sur le sondage effectué auprès des membres du Barreau du Québec exerçant leur profession dans les domaines publics et

Plus en détail

Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire

Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire Mars 2010 Le Conseil RH fait progresser les enjeux relatifs à la main-d œuvre communautaire. En tant que

Plus en détail

Plan et stratégie de communication Centre résidentiel et communautaire Jacques-Cartier

Plan et stratégie de communication Centre résidentiel et communautaire Jacques-Cartier Plan et stratégie de communication Centre résidentiel et communautaire Jacques-Cartier . RÉSUMÉ L équipe de travail, le conseil d administration et les membres du Centre résidentiel et communautaire Jacques-

Plus en détail

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services.

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services. Politique de la Compagnie d assurance-vie Première du Canada («Première du Canada») et de la Compagnie d assurances générales Legacy («Compagnie Legacy») en matière de service à la clientèle : Offrir des

Plus en détail

environics research group

environics research group environics research group Sommaire Sondage en ligne sur les perceptions du public concernant le développement de carrière et le milieu de travail Janvier 2011 Préparé pour : Parrainé en partie par : 33,

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

POUR COMMENCER! À lire avant de commencer votre cours À conserver tout au long de vos études

POUR COMMENCER! À lire avant de commencer votre cours À conserver tout au long de vos études POUR COMMENCER! À lire avant de commencer votre cours À conserver tout au long de vos études Les 6 étapes à suivre pour commencer du bon pied 1. Prenez connaissance de ce guide et conservez-le précieusement

Plus en détail

RAPPORT ANN UE L 2014-2015

RAPPORT ANN UE L 2014-2015 RAPPORT ANN UE L 2014-2015 TABLE DES MATIÈRES Mots du président et de la direction... 4 Historique... Mission... Territoire... Présentation de l équipe... 5 6 6 7 Les bénévoles experts Processus d action

Plus en détail

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Objectifs Permettre aux participants d apprendre : Comment obtenir des réponses le plus rapidement possible. Qui prend les décisions. Quelles

Plus en détail

Sondage sur la satisfaction de la clientèle Secteur des services intégrés, ministère des Pêches et des Océans

Sondage sur la satisfaction de la clientèle Secteur des services intégrés, ministère des Pêches et des Océans Sondage sur la satisfaction de la clientèle Secteur des services intégrés, ministère des Pêches et des Océans Rapport final le 19 janvier 2001 RAPPORT FINAL Table des matières RÉSUMÉ... I 1. INTRODUCTION...1

Plus en détail

Enquête de lectorat Bulletin INFO SANTÉ ENVIRONNEMENT INTÉRIEUR, 2007 RESULTATS

Enquête de lectorat Bulletin INFO SANTÉ ENVIRONNEMENT INTÉRIEUR, 2007 RESULTATS Enquête de lectorat Bulletin INFO SANTÉ ENVIRONNEMENT INTÉRIEUR, 2007 RESULTATS INTRODUCTION, OBJECTIFS L enquête de lectorat du bulletin Info Santé Environnement Intérieur a été demandée en 2005 par la

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL. Conseil de quartier de Lac-Saint-Charles Conseil d administration

PROCÈS-VERBAL. Conseil de quartier de Lac-Saint-Charles Conseil d administration PROCÈS-VERBAL Conseil de quartier de Lac-Saint-Charles Conseil d administration Sixième séance de l année 2013, assemblée régulière du conseil d administration du Conseil de quartier de Lac-Saint-Charles,

Plus en détail

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/ Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français http://www.myexpat.fr/ Sommaire My Expat... Résumé de l étude... Qui sont les Français de l étranger?... Où les Français partent-ils

Plus en détail

2 e escale : plan d action (partie 2)

2 e escale : plan d action (partie 2) 2 e escale : plan d action (partie 2) 10- Activités à mettre sur pied Au cours de la réalisation de votre projet, vous serez amené à mettre sur pied une ou plusieurs activités de sensibilisation, de financement

Plus en détail

Compte-rendu. Étaient présents : Étaient absentes : IL N Y A PAS QUORUM. Étaient également présents :

Compte-rendu. Étaient présents : Étaient absentes : IL N Y A PAS QUORUM. Étaient également présents : Compte-rendu Compte-rendu de la deuxième séance de l année 2015 du conseil d administration du Conseil de quartier Des Châtels, tenue le 17 mars 2015, à 19 h 15, à la salle SS- 106, Centre communautaire

Plus en détail

Résultats Sondage Campagne Lovelife sur ciao.ch

Résultats Sondage Campagne Lovelife sur ciao.ch 021 311 92 06 CCP 10-5261-6 Résultats Sondage Campagne Lovelife sur ciao.ch 1 Introduction «Les personnes atteintes d'infections sexuellement transmissibles sont incitées à informer leurs partenaires de

Plus en détail

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015 1 Introduction Au début de l année 2015, l EHPAD La Vasselière a réalisé une enquête de satisfaction auprès des résidents et des familles. Celle-ci s est articulée autour de 6 thèmes : Situation personnelle

Plus en détail

Google Adresses. Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps

Google Adresses. Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps Google Adresses Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps Le Réseau acadien des sites P@C de la Nouvelle Écosse Janvier 2011 Source : http://www.google.com/support/places/bin/static.py?page=guide.cs&guide=28247&topic=28292&answer=142902

Plus en détail

Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP

Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP Etude de marché SCPI Exclusive Partners, société indépendante de conseil en investissement a réalisé en août-septembre 2012 une étude auprès

Plus en détail

ENTREPRISES EN EXPANSION ET FABRICANTS : OCCASIONS ET BESOINS Sondage Points de vue BDC. Recherche et intelligence de marché de BDC Juin 2013

ENTREPRISES EN EXPANSION ET FABRICANTS : OCCASIONS ET BESOINS Sondage Points de vue BDC. Recherche et intelligence de marché de BDC Juin 2013 ENTREPRISES EN EXPANSION ET FABRICANTS : OCCASIONS ET BESOINS Sondage Points de vue BDC Recherche et intelligence de marché de BDC Juin 2013 Faits saillants MÉTHODOLOGIE 140 professionnels provenant d

Plus en détail

Demande d admission en ligne aux collèges de l Ontario. Ton avenir commence ici...

Demande d admission en ligne aux collèges de l Ontario. Ton avenir commence ici... Demande d admission en ligne aux collèges de l Ontario Ton avenir commence ici... Étape 1 Recherche sur les collèges et programmes TROUVER UN COLLÈGE Consulter la carte TROUVER UN COLLÈGE Liens vers les

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail

Les forces du site Internet

Les forces du site Internet Les forces du site Internet - Bravo pour le site, il est vraiment beau et pertinent. - Un site très riche en information. - Ce site WEB est vraiment une très belle initiative, et il s appuie manifestement

Plus en détail

PARTIE A : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Vous devez répondre à toutes les questions.

PARTIE A : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Vous devez répondre à toutes les questions. Page 1 de 2 Formulaire de demande de pardon PARTIE A : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Vous devez répondre à toutes les questions. 1. Quel est votre nom légal au complet? (Vous devez aussi indiquer votre nom

Plus en détail

USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION

USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION Etude 2013 Usages et pratiques des jeunes tarnais en matière de recherche d information Contexte général : La Fédération

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail

ADOPTER DES CONCEPTS ITIL en planifiant des gains rapides. Une approche plus réaliste

ADOPTER DES CONCEPTS ITIL en planifiant des gains rapides. Une approche plus réaliste ADOPTER DES CONCEPTS ITIL en planifiant des gains rapides Une approche plus réaliste Agenda Introduction Accompagnement personnalisé Plan de gains rapides Ateliers Intégration de l outil Octopus Gain rapide

Plus en détail

Comité Santé en français de Fredericton. Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne. Rapport de sondage-final

Comité Santé en français de Fredericton. Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne. Rapport de sondage-final Comité Santé en français de Fredericton Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne Rapport de sondage-final Mai 2006 Table des matières 1.0 Sommaire. 1 2.0 Introduction..2 3.0

Plus en détail

Les besoins des parents en matière d accueil de l enfance

Les besoins des parents en matière d accueil de l enfance Les besoins des parents en matière d accueil de l enfance Résultats d enquête de la Ligue des familles 14 mars 2012 L accueil des 0-3 ans L accueil extrascolaire des 3-12 ans au quotidien pendant les vacances

Plus en détail

PROJET D ENCADREMENT POUR LE PROGRAMME DE

PROJET D ENCADREMENT POUR LE PROGRAMME DE PROJET D ENCADREMENT POUR LE PROGRAMME DE SOUTIEN AUX NOUVEAUX ENSEIGNANTS GRÂCE À L UTILISATION EFFICACE DES MÉDIAS SOCIAUX Association canadienne des professeurs d immersion Fédération canadienne des

Plus en détail

Politique de communication citoyenne

Politique de communication citoyenne Politique de communication citoyenne Service des relations avec le milieu Décembre 2011 Table des matières Préambule... 3 Définitions... 3 1. Raisons d être de la politique... 4 2. Définition de la communication

Plus en détail

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb DESCRIPTION DU PROJET Programme AMBASSADEURS

Plus en détail

Formulaire de renseignements du service d incendie

Formulaire de renseignements du service d incendie Formulaire de renseignements du service d incendie Examen et commentaires concernant le PGRS de niveau 1 Date : Examiné par : Remarque : Certaines versions d Adobe Reader ne permettront pas à l utilisateur

Plus en détail

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Description de l étude Depuis 10 ans, la CCI de Troyes et de l Aube s est résolument engagée dans une démarche de progrès, concrétisée par une

Plus en détail

Rapport 2009-2010 Obstacles à l intégration des personnes présentant un handicap ou une incapacité

Rapport 2009-2010 Obstacles à l intégration des personnes présentant un handicap ou une incapacité Rapport 2009-2010 Obstacles à l intégration des personnes présentant un handicap ou une incapacité Portrait de l organisation Fondée en 1935, la municipalité de Val-d Or s est développée en simultanée

Plus en détail

SERVICE AU NOUVEL ARRIVANT S.N.A.

SERVICE AU NOUVEL ARRIVANT S.N.A. Union Nationale des Accueils des Villes Françaises Site Internet : http://www.avf.asso.fr SERVICE AU NOUVEL ARRIVANT S.N.A. SOMMAIRE Page Définitions propres aux AVF 2 et 3 Le SNA. 4 et 5 Organigramme.

Plus en détail

Guide de participation aux 14 es Olympiades québécoises des métiers et des technologies (4 au 7 mai 2016) à l intention des collèges

Guide de participation aux 14 es Olympiades québécoises des métiers et des technologies (4 au 7 mai 2016) à l intention des collèges Guide de participation aux 14 es Olympiades québécoises des métiers et des technologies (4 au 7 mai 2016) à l intention des collèges Document révisé le 19 mars 2015 Introduction Ce guide expose la démarche

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 215 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF JUIN 215 RÉSULTATS DU SONDAGE AUPRÈS DES JEUNES DES ÉCOLES PRIMAIRES DE

Plus en détail